-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% Baskets Nike Air Huarache Runner
69.99 € 139.99 €
Voir le deal

 
» [Arène] Baron rouge.

Giacomo Tutti

Giacomo Tutti
Modo Jeux & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 02/03/2020
Messages : 937

Région : Galar
Jeu 27 Juil - 23:06
Baron rouge.

STADE DE MOTORBY
Quelques semaines sont passées depuis mon dernier match officiel. Mon match d’arène contre Donna, la championne de Skifford. J’ai encore du mal à réaliser qu’en me mettant un coup de pied au cul, j’ai réussi à obtenir deux badges. Et sans trop de difficulté, avec ça ! A chaque fois, j’en ai parlé avec Ian, mon maître à penser (lui dites pas que j’ai dit ça, il va secouer la tête). Systématiquement, il a eu un air bien veillant et un fin sourire. Aucun jugement, juste de quoi me faire comprendre que « Tu vois, il fallait simplement te lancer. ». Il avait bien raison. Je pense que je me suis fait une montagne de pas grand-chose… du moins, pour les premières arènes. Je sais que les champions (ou du moins le staff de l’arène) ont systématiquement accès à mon dossier de dresseur quand on s’inscrit pour défier le maître de l’arène et ont pour consigne de s’adapter au niveau apparent indiqué par le Pokédex.

Donc oui, les premières arènes, cela ne représente certainement pas la complexité des vrais combats officiels, quand chacun est à son plein potentiel. Mais j’en suis pas mécontent, en vérité. J’avais besoin de mettre le pied là-dedans, me remettre dans le bain et prendre la température, pour savoir ce que je vaux dans de telles conditions. Il faut croire que jusque-là, c’est pas mal. Je sais que c’est grâce à mon équipe, d’ailleurs. C’est eux qui font tout le boulot et jusque-là ceux que j’ai embarqué dans mes combats ont géré.

Alors, pourquoi pas recommencer, maintenant que le flot incessant du boulot et des obligations s’est un peu calmé ?

« Tu veux te lancer dans ta troisième arène ?
- Ouep. Je me dis que tant qu’avoir commencé… autant continuer.
- La troisième, c’est pas rien.
- Je sais.
- Avec trois badges en poche, tu pourras…
- … Officiellement tenter les épreuves pour passer Ranger.
- Oui.
- Je sais. »

Fidèle à lui-même, Ian s’exprime de peu de mots. Pourtant, je vois dans son regard qu’il est conciliant, encourageant, même. Il sait que c’est important pour moi, tout ça, même si j’ai plus été une tortue qu’un lièvre, ces derniers mois. Certains jeunes dans l’institut ont cinq badges (voire plus !) avant même leurs dix-huit ans. Moi, j’ai dix ans de plus qu’eux et j’ai débarqué avec aucun badge, aucune expérience significative des matchs d’arène. Et là, enfin, après un an dans l’institut, je me décide à avancer. Ça s’est fait de façon très spontané. Sans vraiment réfléchir plus que ça. Comme si on m’avait poussé dans une piscine et que finalement, je me disais que l’eau était bonne et que j’y resterais un peu plus. Quitte à prendre le risque de devoir traverser de violentes vagues.

Est-ce que la troisième arène en sera une, de violente vague ? J'en sais rien. En attendant je me sens pousser des ailes. Cet examen de Ranger, je l'envisage. Concrètement.

« Tu comptes aller dans quelle arène ?
- Je sais pas trop. Tu me conseillerais quoi ?
- La continuité logique serait Motorby, avec l’arène de Kabu.
- Le spécialiste Feu ?
- C’est ça.
- J’ai Jazz qui pourrait m’aider.
- Oui, mais attention, c’est un gros morceau Kabu. J’ai eu l’occasion de le croiser et le voir à l’œuvre. Il cherche la victoire à tout prix. Il te fera pas cadeau. »

J’enregistre ce qu’il me dit et je me projette. Motorby, c’est là où vit Lino, mon frère. Je peux en profiter pour faire un créneau par chez lui. Peut-être même qu’il viendra me voir combattre, si je lui propose ? Ce n’est clairement pas un fana de la Ligue et du Comite, mais pour moi il fera peut être cet effort.

Quand à Ian…

« Je vais aller affronter Kabu, alors. Tu viendras ?
- Te voir combattre ? »

Je fais oui de la tête, quoi d’autre ?

« Non.
- Oh. »

Je m’y attendais pas. Je pensais que si je lui demandais, Ian assisterait à mon combat d’arène.

« Pour ton cinquième badge, je viendrais.
- Le cinquième ?
- Oui. »

Cela me paraît abstrait et sortir de nulle part, mais malgré ce que l’on pourrait croire rien n’est jamais anodin dans l’esprit de Ian, alors j’accepte sans trop me vexer, il fonctionne comme ça.

« Très bien. Le cinquième badge, alors.
- Tu te débrouilleras bien contre Kabu, j’en suis certain. »



(726 mots)

Je viens défier Kabu.

MODÉRATION OFFICIELLE.:


[Arène] Baron rouge. Onqozui[Arène] Baron rouge. TMKtg13 [Arène] Baron rouge. OmD0StG [Arène] Baron rouge. AkGjDCW
[Arène] Baron rouge. 2Md4iWb [Arène] Baron rouge. NELX1Yr
Revenir en haut Aller en bas

Mister J

Mister J
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 16547

Ven 28 Juil - 19:33
Le Champion ; Kabu.

« Bienvenue ! Comme tu le sais déjà, je suis KABU, le champion de type Feu. Laisse-moi te dire une chose sur les combats Pokémon : l'entraînement, ça ne fait pas tout. Je sais, c'est ironique venant d'un coach. Tout le monde peut s'entraîner, mais il faut aussi être capable de tout donner au moment crucial. »



Le Champion envoie Goupix et Arcanin.



Arcanin utilise Morsure sur Carabaffe ! (15, 48, pas de cc, pas d'effet) - 15 PV
PV de Carabaffe : 145/160

Speed tie Carabaffe (1) et Goupix (2) : 2, Goupix attaque en premier.


Goupix utilise Onde Folie sur Carabaffe ! (1, pour 1 tour)


Carabaffe est confus. (26, il se blesse dans sa confusion !) - 17 PV
PV de Carabaffe : 128/160


Racaillou-A utilise Éboulement ! (14, 19, l'attaque passe, 13, 43, pas de cc) - 72 PV- 55 PV C'est super efficace !
PV de Goupix : 10/82
PV d'Arcanin : 69/124

Récap :
PV Carabaffe : 128/160
Carabaffe confus (sort de sa confusion au tour suivant)
PV Racaillou-A : 105/105

Champion :
PV Goupix : 10/82
PV Arcanin : 69/124



avatar ©️ Cori Cometti ©️ (minillustration)
LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
Revenir en haut Aller en bas

Giacomo Tutti

Giacomo Tutti
Modo Jeux & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 02/03/2020
Messages : 937

Région : Galar
Lun 31 Juil - 19:49
Quelques jours plus tard, donc, je suis à Motorby. J’ai prévenu mon frangin par téléphone, de façon à caler mon combat sur un moment où il serait dispo. Curieusement, il n’a pas dit non. Lui qui est prompt à cracher sur la Ligue, à honnir ce qu’elle représente et le fric qui s’amasse derrière tous ces différents champions, à l’échelle des arènes comme du Stadium… il n’a pas dit non. Comme quoi, il peut être aussi ronchon que possible, il fait quelques concessions pour son grand-frère (moi). Et j’avoue que ça me fait plaisir.

En milieu d’après-midi, j’ai garé ma moto devant son immeuble, pour déposer mes affaires. On a convenu que je passerais la nuit chez lui et qu’on irait boire un coup, pour fêter ma victoire (ou me consoler de ma défaite), dans les deux cas ça marchera. Fidèle à lui-même, Lino fait d’ailleurs genre qu’il croit plutôt en la deuxième option.

« J’ai entendu dire que c’était un sacré morceau, le champion d’arène, ici. Il a une réputation de type inébranlable.
- Il paraît, ouais. J’ai lu un peu sur lui, visiblement c’est pas n’importe qui, il aurait pu devenir Maître Pokémon.
- Et il finit champion au stade de Motorby… pauuuuuvre bonhomme. »

Lino suinte l’ironique et je secoue la tête avec un sourire. J’ai du mal à me représenter ce que doit être la vie d’un champion d’arène. S’il s’agit de relever les défis de tous les challengers de passage et enchaîner combat sur combat… ça me fait pas spécialement rêver.

Tandis qu’on marche en direction du stade, on discute tranquillement entre frères, Lino m’évoque ce sur quoi il bosse en ce moment, et des projets qui s’accumulent. Il est assez discret sur son quotidien, mais je sais qu’il trouve un équilibre entre ce qu’il fait pour être rémunéré et ses « projets » à côté, comme il dit. L’un de ses rêves serait de bosser sur la conception d’un jeu vidéo, je le sais. Heureusement, à Motorby, il évolue dans un milieu orienté « tech » à tous les niveaux, peut-être qu’il trouvera son bonheur en la matière. C’est pas le genre à se poser, de toute façon, c’est pour ça qu’il est freelance. On parle bien entendu de nos parents et de Fiona, aussi.

Après une grosse demi-heure de marche, le Stade de Motorby se dessine devant nous. Lino a préféré qu’on vieille à pied. « Ça te fera les jambes ! » Comme si j’avais besoin de ça. C’est lui la crevette, en comparaison ! Je jette un coup d’œil sur mon téléphone, on est parfaitement dans les temps, nickel. Les portes du stade s’ouvrent en grand devant nous et on entre dans un grand hall, au mur et au sol gris clair, presque blanc. Il y a un comptoir et je m’y avance, en précisant que j’ai un défi de prévu auprès du champion dans une vingtaine de minutes.

À partir de là, comme pour les deux précédents combats, les choses se mettent en branlent. On m’invite à enregistrer mes pokémons, puis à patienter, ce que je fais au côté de Lino, que je vois pencher sur une vitrine. Dedans, des coupures de journaux et des photos qui évoquent le parcours de Kabu, le champion. De ce que j’en vois, il a un visage sévère et une posture droite sur chacun des clichés.

« Le visage d’un type plein d’ambition qui a raté sa chance de briller auprès du Comité de la Ligue, blablabla. » Lino ne cache rien de son dédain et je jette un coup d’œil autour de nous. Faudrait pas qu’on l’entende… après tout, les gens qui travaillent dans l’arène doivent être sinon fans ou au moins respectueux du champion. Je sais pas trop comment ça fonctionne d’ailleurs, tout ce personnel…

« Ça doit être un sacré parcours pour être envisagé pour rejoindre la Ligue, quand même.
- Tu parles. Du piston, du pognon ou des arrangements… y’a rien de sportif là-dedans ! »

Je sais pas trop… je préfère pas me prononcer, du coup. C’est vrai qu’il y a eu des affaires au fil des ans, et des portraits de champions qui laissaient à désirer… je pense au Baldwin, ou au Fitzroy. Pas certains que ceux-là aient été des choix forcément heureux.

Je laisse mes yeux glisser sur les coupures de journaux encore un moment, quand une voix nous interpelle.

« Messieurs ?
- Oui.
- Que le challenger me suive, je vais vous guider jusqu’à l’aire de combat.
- Très bien.
- Pour l’accompagnateur, ce sera le couloir sur la gauche. »

Je me rapproche de la femme et Lino fait un pas en direction du couloir indiqué, avant de se retourner en levant le pouce. « Allez, merde à toi. »



(791 mots)

MODÉRATION OFFICIELLE.:


[Arène] Baron rouge. Onqozui[Arène] Baron rouge. TMKtg13 [Arène] Baron rouge. OmD0StG [Arène] Baron rouge. AkGjDCW
[Arène] Baron rouge. 2Md4iWb [Arène] Baron rouge. NELX1Yr
Revenir en haut Aller en bas

Mister L

Mister L
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 16636

Jeu 3 Aoû - 2:46
[Arène] Baron rouge. 59
Arcanin utilise Coup d'Main sur Goupix !
Que la force soit avec toi, camarade !

Speed tie Goupix (1) & Carabaffe (2) : Random donne 2, Carabaffe prend de vitesse !


[Arène] Baron rouge. D1RwlSU
Carabaffe est confus !
Random donne 48, il la passe et sort de sa confusion !
Carabaffe utilise Surf !
Random donne 53 et 7, pas de critique.
(- 143 Pvs) C'est super efficace !
(- 189 Pvs) C'est super efficace !
Pvs d'Arcanin : 0/124
Pvs de Goupix : 0/82
Ils sont K.O ! Carabaffe passe niveau 51 (0/4), Racaillou d'Alola niveau 39 (0/3) !




[Arène] Baron rouge. 5kW9rNd
« Hmpf, tes Pokémon sont bien entraînés. Ils méritent d'affronter ma carte maîtresse. »

Il envoie son Scolocendre !
[Arène] Baron rouge. 851_1-png




Que voulez-vous faire, dresseur Giacomo ?

Récap' : Arène contre Kabu
> Arcanin : K.O
> Goupix : K.O
> Scolocendre : 150/150

> Carabaffe : 128/160
> Racaillou-A : 105/105



avatar ©️ Cori Cometti ©️ 柚木昌幸 (minillustration)
LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
Revenir en haut Aller en bas

Giacomo Tutti

Giacomo Tutti
Modo Jeux & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 02/03/2020
Messages : 937

Région : Galar
Mar 8 Aoû - 13:20
Si mon frère a accepté d’être présent pour ce match d’arène, j’ai pas intérêt à me rater. Lino a beau être le dernier de la fratrie, il a quelque chose d’intimidant, un peu. Cette façon bien à lui d’avoir un avis arrêté sur plein de choses, mais toujours argumenté, étayé. C’est une tête, bien plus que moi, et je sais qu’il regarde pas particulièrement d’un bon œil les choses concernant la Ligue Pokémon. Alors qu’il soit présent pour un match d’arène, c’est vraiment un effort, pour lui, et ça me touche. Je lui dirais pas hein, pas de sentimentalisme entre nous ! Mais ça n’en reste pas moins vrai. J’espère qu’il va être fier de moi, du coup. Et pour ça, faut que je gagne.

Je me laisse guider par la femme devant moi dans différents couloirs, jusqu’à arriver devant une porte automatique à double-battants. Elle se retourne alors et m’indique : « Franchissez cette porte et vous serez dans l’aire de combat. Kabu va vous y rejoindre, il a été prévenu de votre arrivée. » Elle dit cela de manière très neutre, et je me dis que finalement… peut-être que tous les gens qui bossent dans les arènes ne sont pas forcément des fans hardcores de combats pokémons. Ça doit être un taf comme un autre, faut bien vivre.

Ou bien elle est toujours comme ça, impassible. Ou bien elle est pas dans un bon jour… j’ai pas prévu de la recroiser (sauf si je perds, mais j’ai pas envie d’y penser), alors j’en saurais rien. Ce qui est sûr c’est que j’ai un mouvement de tête en sa direction que j’accompagne d’un : « Merci beaucoup. » Faut être poli. Ma mère me tirerait par les oreilles si je l’étais pas. J’étais un ado carrément impoli et qui s’embarrassait de rien, mais maintenant je me rattrape.

La porte s’ouvre finalement et je m’avance. Le stade est fermé, couvert et très… « technologique », je sais pas comment dire. Le décor fait très moderne, avec des néons qui s’allument au gré de ma progression, tout est blanc, métallique et ça et là il y a des sortes d’hologrammes qui projettent des… silhouettes qui promeuvent le sport ? Difficile à expliquer, mais ça y ressemble. Je sais pas bien où j’ai atterri, là.

Une fois au centre, le sol, toujours métallique, est d’une couleur rouge légèrement foncé et je comprends que c’est ici que le combat va se jouer. Je regarde autour de moi et au-dessus de moi. Le plafond donne l’impression de pouvoir s’ouvrir, j’imagine que pour des occasions plus officielles, ce doit être le cas. Ce stade est vraiment fait pour en mettre plein la vue. J’ai la tête levé, tout à mon observation, quand des bruits de pas qui claquent sur le sol métallique me font me tourner. À quelques mètres un homme à la démarche rigide, presque militaire. Quelque chose de strict s’en dégage et pourtant, il est vêtu d’un short blanc et d’un maillot de sport rouge, semblable à ceux que je peux voir dans les compétitions et tournois officiels.

Le contraste est assez perturbant mais je me redresse, préférant attendre qu’il soit à mon niveau pour engager la conversation. C’est lui qui le fait, finalement, une fois à ma portée, les bras dans le dos.

« Bonjour, vous êtes monsieur Tutti ?
- C’est ça.
- Bien, ne perdons pas plus de temps en formalités, un match à 3 pokémons chacun, en deux contre deux, cela vous va ?
- Ça me va.
- Parfait. Bon courage.
- Euh, de même. »

Ce type me prend de court. Il doit avoir la cinquantaine bien passée, il parle de formalité là où il n’y a eu qu’un bonjour et semble clairement pressé d’en finir. S’il croit qu’en agissant comme ça il va me déstabiliser… il a peut être raison. Lors de mes deux précédents matchs d’arène, l’ambiance était plus chaleureuse. Là, c’est tendu. Ou c’est moi qui me tend en voyant à qui j’ai affaire. Son visage est fermé et il me fixe en attendant probablement que je me rende d’un côté de l’aire de combat. Je soutiens son regard, deux pupilles sombres. Ce type, il a les yeux revolver, il a le regard qui tue, le genre qui ordonne et menace sans un mot, et dont on sent qu’on ferait mieux de lui obéir, de peur de ce qui pourrait arriver, sinon.

Par principe… je sens en moi une flamme qui a envie de l’envoyer chier, lui faire comprendre qu’il a pas à me prendre de haut comme ça et que c’est par le combat qu’on verra bien qui peut se le permettre, mais je sens que ça serait stérile de me lancer là-dedans, et ça ne me ferait pas démarrer le match dans les meilleures conditions. Je me souviendrais toujours de ma première tentative de combat d’arène, il y a des années, et c’est parce que j’ai agi comme un idiot en colère que je me suis ridiculisé… autant que je prenne sur moi, là.

Alors j’ai un mouvement de tête en sa direction et je me décale. D’autres bruits de pas résonnent ensuite et une voix m’interpelle : « Attention, reculez-vous encore un peu, monsieur Tutti. » Une voix plus agréable à l’oreille, moins autoritaire. En me retournant, je vois un homme roux et barbu qui me regarde avec bienveillance. Je fais ce qu’il m’indique tandis qu’il arrive à mon niveau. « Je serai l’arbitre de ce match. » Je le salue et le remercie. Devant moi, le sol rouge s’ouvre en deux et une plateforme cachée en dessous se surélève.

Une fois que le mécanisme s’arrête, l’aire de combat a désormais deux niveaux : le sol métallique rouge et la plateforme faite d’une espèce de piscine de lave décorée de façon à faire naturel. C’est étrange et c’est la première fois que je vois ce genre d’installation. Au moins, ça ne laisse pas de doute quant à la spécialité du champion.

« Le match peut maintenant commencer ! »



(997 mots)

MODÉRATION OFFICIELLE.:


[Arène] Baron rouge. Onqozui[Arène] Baron rouge. TMKtg13 [Arène] Baron rouge. OmD0StG [Arène] Baron rouge. AkGjDCW
[Arène] Baron rouge. 2Md4iWb [Arène] Baron rouge. NELX1Yr
Revenir en haut Aller en bas

Mister K

Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 18644

Mar 8 Aoû - 22:31
[Arène] Baron rouge. D1RwlSU
Jazz le Carabaffe utilise Hydrocanon !
Random donne 91
Scolocendre est trop vif et esquive l'attaque !

[Arène] Baron rouge. 851_1-png
Scolocendre utilise Morsure sur Rockabilly le Racaillou d'Alola !
Random 24 et 81, pas de coup critique, pas d'effet
(- 10 Pvs)
Pvs Racaillou-A : 95/105

[Arène] Baron rouge. UoIcDqC
Rockabilly le Racaillou d'Alola utilise Eboulement
Random donne 98
Rockability manque sa cible à son tour !




Que voulez-vous faire, dresseur Giacomo ?

Récap' : Arène contre Kabu
> Arcanin : K.O
> Goupix : K.O
> Scolocendre : 150/150

> Carabaffe : 128/160
> Racaillou-A : 95/105



avatar ©️ Cori Cometti ©️ minillustration
LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
Revenir en haut Aller en bas

Giacomo Tutti

Giacomo Tutti
Modo Jeux & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 02/03/2020
Messages : 937

Région : Galar
Jeu 17 Aoû - 0:35
Je sens qu’avant toute chose, il va falloir s’habituer à l’ampleur du terrain et ce système de double-niveau. Ça aussi, ça doit être fait pour déstabiliser le challenger, j’imagine. J’vais pas aller pleurer pour autant, ces combats d’arène sont fait pour être des défis à relever, alors je vais le relever. D’autant que mon frangin me regarde dans les tribunes que j’ai repéré sur la droite, alors je compte pas me ridiculiser face à un simple décor à deux niveaux.

De l’autre côté de la zone de combat, le regard pesant du champion est toujours là. Il est droit, presque rigide, et je comprends qu’il attend que je fasse apparaître mes pokémons. Comme par politesse. Je m’exécute donc, dans un lancer à deux pokéballs que j’ai pris le temps de travailler. A force de regarder des matchs officiels à la télé, à l’institut, j’ai bien compris que les combats c’est à la fois de l’expertise vis-à-vis des pokémons, les forces des uns et les faiblesses des autres, mais c’est aussi un jeu de paraître, de bluff et d’image. Et une histoire de gros sous, aussi. Parce que la Ligue Pokémon autant que le Comité, ce sont des entités qui doivent en brasser, du pognon. Même si je ne suis pas autant affirmatif que mon petit frère, je sais que par certains aspects, c’est les sous qui tiennent les commandes, dans cette grande institution qu’est le dressage pokémon. C’est un sport, c’est un art, mais c’est aussi une grosse machine à fric, faut pas se leurrer, c’est comme ça.

En attendant, à ma petite échelle, je suis loin de ça. Ce qui m’intéresse c’est de gagner ce match et de bien le commencer. Alors avec mon lancer d’une main de mes deux pokéballs, je tente de passer pour le type sûr de lui, à l’aise, ça peut perturber l’adversaire. Alors ouais, faut que je fasse le mec cool. J’essaie, en tout cas. L’une des pokéballs part avant l’autre mais je me dis que ça ne se voit pas trop… Dans un duo d’auras d’ouvertures, Jazz mon Carabaffe et Rockabilly mon Racaillou d’Alola apparaissent. J’ai passé du temps à réfléchir à ma stratégie ces derniers temps, espérons que la théorie tienne aussi bien la route que la pratique !

Devant moi, de l’autre côté, le champion Kabu a un grand geste de bras et tour à tour, ce sont un Arcanin et un Goupix qui se matérialisent. Deux pokémons Feu, comme prévu, de quoi me donner le sourire, même si l’Arcanin a un sacré charisme, j’imagine qu’il a plus d’un tour dans son sac.

Il est désormais temps de passer aux choses sérieuses et au coup de sifflet de l’arbitre, je lance mes ordres à mon duo. A l’aide de ses gros bras, Rock monte au deuxième niveau, se hissant par sa force brute jusqu’au bord de la piscine de lave, où le Goupix bondit à son tour, en un saut agile. En bas, c’est le Carabaffe et l’Arcanin qui vont se faire face, les duos sont donc décidés. Les premières capacités lancées sont comme un jeu de question-réponse. Le champion tâte le terrain tandis que je n’ai pas envie d’être subtile. « Jazz, arrose-le ! Et Rock, aide-toi de tes pierres ! »

Jouer sur les faiblesses, c’est une évidence. Si cela semble fonctionner pour le Goupix, qui chavire sur le coup des pierres matérialisées par mon Racaillou, manquant de tomber dans la lave, l’Arcanin plus bas résiste étonnamment bien face au jet d’eau qui le vise directement. J’imagine que Kabu s’y attendait. Je dois être le 300 000e à opter pour la facilité avec des capacités aquatiques. Tant pis, c’est ce que j’avais prévu, alors je continue : « Jazz, Surf, pleine puissance ! »



(625 mots)

MODÉRATION OFFICIELLE.:


[Arène] Baron rouge. Onqozui[Arène] Baron rouge. TMKtg13 [Arène] Baron rouge. OmD0StG [Arène] Baron rouge. AkGjDCW
[Arène] Baron rouge. 2Md4iWb [Arène] Baron rouge. NELX1Yr
Revenir en haut Aller en bas

Mister K

Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 18644

Jeu 17 Aoû - 14:06
[Arène] Baron rouge. D1RwlSU
Carabaffe agneugneuféplouffe!
Random 2, coup critique!
(- SPLUUUUUUUUSH Pvs)
Scolocendre est K.O!
Carabaffe gagne un point d'expérience!




Vous avez battu Kabu!
Vous recevez une CT Feu Follet ainsi qu'un prix de 1400 dollars de plus de votre Badge Feu!



avatar ©️ Cori Cometti ©️ minillustration
LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
Revenir en haut Aller en bas

Giacomo Tutti

Giacomo Tutti
Modo Jeux & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 02/03/2020
Messages : 937

Région : Galar
Sam 26 Aoû - 19:28
Dans le stade, la température autant que l’agitation grandissent. J’entends depuis les tribunes un sifflet que je reconnais comme étant celui de Lino. Il sait siffler entre ses dents parce que je lui avais appris, quand on était plus jeunes. C’est un peu comme un code entre nous ça, et ça me fait marrer d’entendre le son suraigu qui traverse la zone de combat. Ça ne réussit pas à me déconcentrer pour autant, au contraire même, ça me booste.

J’ai pas de stratégie géniale réellement préétablie. J’ai fait des choix dans les pokémons que j’allais présenter dans ce combat, et désormais, je fonce. Jazz sait ce qu’il a à faire et n’hésite pas une seconde à matérialiser une puissance vague d’eau qui déferle droit sur son adversaire. Le crocs visible, l’Arcanin voit l’eau arriver sur lui sans bien pouvoir faire quelque chose, il a un hurlement douloureux qui me fait froncer les sourcils, malgré moi. Ces combats officiels sont réglementés, encadrés, mais ce n’est pas jamais plaisant d’avoir face à soi des créatures à qui on inflige de telles attaques. Au moins, je sais que mon Carabaffe a fait ce qu’il fallait.

« C’est bien Jazz, continue. » Juste ça. Faire encore et encore jusqu’à ce que l’Arcanin ne puisse pas se redresser. Il ne faut cependant pas croire que le champion va simplement subir. Au contraire. La mine baissée, l’Arcanin reste tout de même droit, avec des allures de grand chien mouillé. D’un coup, le voilà qui fonce droit sur mon Carabaffe qui n’a pas vraiment le temps de l’esquiver. Un claquement de crocs bien placé et la Morsure est faite, violente, ciblée, au niveau du coup de la tortue. C’est à lui de gémir, cette fois. J’aime pas ça.

Ne pas se croire gagnant avant de l’être. Certainement pas. Plus haut, Rockabilly fait le taf, lui aussi. Le Goupix s’est fait une frayeur et une nouvelle capacité Roche l’achève, la mine basse il ne parvient plus à se redresser. Le regard sombre du champion montre à quel point il n’est pas ravi de la tournure des évènements. Ce n’est pas un combat facile, mais je suis fier de l’attitude de mes pokémons.

Sans un mot, Kabu rappelle sa créature et en des mouvements lents, le voilà qui en fait apparaître un deuxième. Je n’ai pas vraiment le temps de le voir, de là où je me trouve. La seule chose que je comprends c’est que la créature se glisse rapidement dans la « piscine de lave » du deuxième niveau. Rien que ça, ça confirme que ce doit être un sacré pokémon.

« Sois prudent, Rock. » Oui, parce qu’on sait jamais.

Plus bas, Carabaffe s’est remis de la morsure et matérialise à nouveau un puissant jet d’eau sur son adversaire. Une nouvelle fois l’Arcanin court pour arriver à son niveau mais Jazz se glisse brusquement dans sa carapace, pour s’y protéger. L’Arcanin ne peut rien faire, se contentant de claquer ses crocs sur la coquille robuste. Dès que la créature s’éloigne, Jazz riposte de lui-même, une ultime capacité Surf et… l’Arcanin s’écroule.

Un autre pokémon mis KO du côté du champion. « Kabu n’a plus qu’un seul pokémon. » annonce l’arbitre, et j’entends un nouveau sifflet puissant émis du côté du public. Même si je n’en doute pas, cela confirme que Lino m’observe et ne rate rien de ce qui se passe.

L’inquiétude vient d’en haut. Un long moment d’observation silencieuse, Rock scrutant la surface lisse de la piscine de lave. Et d’un coup, une puissante flamme qui manque de le toucher. « Rock ! » Il y a de la fourberie dans l’air et vu le regard satisfait du champion, cela fait parti de sa stratégie, sans doute. « Fais le sortir ! »

Plus facile à dire qu’à faire mais le message arrive bien jusqu’au Racaillou qui, d’un coup, expulse une puissante attaque Coup d’jus qui se répand sur la surface de lave. Pas dit que cela marche plus que ça… difficile à évaluer. J’aime pas ça. Cette fois, Rock y va de sa roche, lançant un jet de pierres sur la surface de lave, mais au même moment une nouvelle attaque de feu le cible et il ne peut pas l’éviter, cette fois. Le feu n’est pas sa plus grande faiblesse mais ça ne fait pas du bien.

Pendant ce temps, Jazz se hisse jusqu’au deuxième niveau. Ils sont deux maintenant et je me dis que c’est mieux ainsi. Au bout d’un moment, comprenant qu’il ne pourra pas simplement se contenter de se cacher dans la lave, la créature s’élève et je peux voir un impressionnant Scolocendre. Il est immense et dégage une aura de puissance folle. « Visez-le ! » Qu’ils le bombardent, je ne sais pas quoi dire autrement…

Alors les deux s’y mettent, l’eau et la roche sur leur adversaire, tandis que ce dernier projette brusquement une Roue de Feu du côté de Rockabilly, qu’il désigne comme sa cible principale, semble-t-il. Je vois Rock qui subit, bronchant un peu plus à chaque fois.

L’affrontement est violent et dure plusieurs minutes, quand, enfin… le Scolocendre se met à flancher. Il tente une Piqûre sur Carabaffe et ce changement de stratégie confirme qu’il doit être acculé. « Allez, allez ! »

Au bout d’un moment, le pokémon du champion s’écroule sur le rebord de la piscine de lave. Il ne pouvait pas battre à la fois le Carabaffe, d’un côté, et le Racaillou d’Alola de l’autre. Quand le silence s’installe, mes deux alliés s’arrêtent, j’attends, le souffle court.

« C’est… fini ? »

On dirait bien, puisque l’arbitre annonce : « Le champion Kabu n’a plus de pokémon pouvant combattre. Le challenger Giacomo Tutti a remporté le combat ! »

C’est fini.
C’est gagné.



(958 mots)

Merci beaucoup pour la modération.


[Arène] Baron rouge. Onqozui[Arène] Baron rouge. TMKtg13 [Arène] Baron rouge. OmD0StG [Arène] Baron rouge. AkGjDCW
[Arène] Baron rouge. 2Md4iWb [Arène] Baron rouge. NELX1Yr
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Galar - 8E G E N :: Motorby-