Le deal à ne pas rater :
Réassort du coffret Pokémon 151 Électhor-ex : où l’acheter ?
Voir le deal

 
» [Modéré] Ceux qui travaillent.

India Swango

India Swango
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 01/01/2024
Messages : 46

Région : Hoenn
Ven 12 Jan - 20:18
Ceux qui travaillent.


« (soupire) 25 07 32, je l’ai déjà rappelé avant-hier par mail, et les équipes d’Éric ont été briefées la semaine dernière. (…) J’entends bien, Sara, mais si on pouvait éviter de perdre du temps. (…) Ninon a déjà transmis le bon de commande, j’étais là. (…) Qu’il lise ses mails, comme tout le monde ! (…) Ils doivent entrer par-derrière. Le code permet d’ouvrir la grille, l’annexe du château servira pour entreposer… Oui. (...) Ça aussi. (…) Bien, on se rappelle. » Visage fermé quand elle range son téléphone.

D’un pas alerte, la silhouette vêtue d’une tunique bleue reprend son avancée. Autour d’elle, un couloir large, très haut de plafond, au sol de marbre et aux décorations classiques, d’un bois parfaitement entretenu. Si elle n’en montre rien, elle a conscience d’être dans un lieu superbe, bien sûr. Disons simplement que ce n’est pas le sujet, aujourd’hui. Quand elle en a foulé le sol pour la première fois, quand les voix ont résonné haut dans l’air en un écho imposant, oui, elle a pu apprécier toute l’exubérance du lieu. Ce château, soigneusement entretenu par la grande et riche famille Collins, magnats de la finance, fera son effet pour la soirée célébrant cette nouvelle année qui commence.

C’était ce qu’ils s’étaient dit lorsqu’il avait été question de profiter de l’endroit pour cet évènement, et c’est ce qu’elle se répète à chaque fois qu’elle y vient, pour s’assurer que tout se déroulera à merveille. Il le faut, de toute manière. Edgar est très attentif à ce que la soirée qui « lance » l’année soit impeccable. Ils n’ont pas le droit à l’erreur. Si India sent l’ombre de cette pression planer sur elle, elle y est hermétique. Ou tout du moins… elle travaille à l’être. Elle ne peut pas laisser paraître les craintes qu’elle peut toujours avoir, particulièrement à la veille de la réception. Elle a conscience des enjeux, de tout ce beau monde de l’ombre qui travaille pour que les choses se passent bien. L’important est que chacun tienne ses engagements et soit à la hauteur. Pour le reste, tout est une question d’anticipation et de timing.

Ce qui explique qu’elle soit là, comme chaque après-midi depuis une dizaine de jours. Un château, ce n’est pas une mignonne salle des fêtes de village. C’est un lieu qui a son histoire et qui doit être présenté sous son plus beau jour. C’est aussi un lieu qui a ses contraintes… s’assurer que les véhicules puissent correctement déposer leurs invités avant de s’éloigner pour être garés ailleurs pour ne pas en altérer le charme. S’assurer que ceux qui font le choix d’autres modes de transport soient tout aussi bien accueillis, aussi. Les transports alternatifs sont à la mode et il est important pour le Haut Comité de faire avec son temps, hein.

Et s’il ne s’agissait que de l’arrivée des convives !

Il y a encore tant de choses à faire, et si peu de temps…

Mais tout va parfaitement se passer.
Oui, parfaitement.




(491 mots)

MODÉRATION.
Apparition d'un pokémon sauvage, s'il vous plait.
Revenir en haut Aller en bas

Mister J

Mister J
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 16547

Dim 14 Jan - 13:40

Un Nirondelle niv.6 apparaît !

Que voulez-vous faire ?



avatar ©️ Cori Cometti ©️ (minillustration)
LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
Revenir en haut Aller en bas

India Swango

India Swango
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 01/01/2024
Messages : 46

Région : Hoenn
Jeu 8 Fév - 19:52
Si cette pensée la traverse, elle n’y songe pas trop fort. Elle n’a pas le loisir de s’appesantir là-dessus. La seule chose qui l’obsède, à quelques heures avant le début de la soirée qui aura lieu demain, c’est le temps. Le temps est toujours le plus grand ennemi des personnes qui organisent pareilles réceptions. Le temps manque. Toujours.

Pour s’assurer de ceci, pour confirmer cela, pour ajuster tel élément de décoration, palier tel imprévu ou moduler une fiche de route d’un invité illustre qui annonce un contretemps de dernière minute. C’est toujours ainsi. Éternellement. Rien ne roule « comme sur des roulettes ». Il faut simplement donner l’impression, d’un regard extérieur, que c’est le cas, pourtant.

Le jeu de l’illusion, le large sourire envers ceux qui ne sont là que pour en profiter sans qu’ils ne remarquent les dents trop serrées, le talon qui tressaille d’impatience ou la mèche de cheveux sortie du chignon pour cause d’avoir couru en tous sens. Elle sait y faire. Elle a signé pour ça, comme on dit, et fort heureusement, elle ne porte pas le chignon, alors…

La pensée lui fait secouer la tête tandis qu’elle s’engouffre sur la droite, dans un grand couloir. Elle connaît cette aile du château par cœur et n’a plus à s’y reprendre à deux fois pour aller d’un point A à un point B. Elle sait ce qui l’attend au bout de ce chemin décoré de tableaux plus grands les uns que les autres, représentants tous des paysages environnants. Les personnes possédant pareilles demeures (je ne dis pas « vivants », ils n’y vivent quasiment jamais) ont cette curieuse tendance à toujours se croire passionnés d’arts, grands spécialistes de peintures ou sculptures en tout genre, mécènes à n’en plus finir… Dans le lot, certains le sont en toute bonne foi, quand la grande majorité ne fait cela que pour le paraître, là encore.

India en a conscience, mais cela ne l’empêche guère de laisser son regard glisser sur les œuvres. Là, la campagne à perte de vue, champs fleuris et ciel nuageux, ici, un étang dont on lui a dit qu’il se trouvait à deux kilomètres de là, mare aux canards et forêt verdoyante… une nature qu’elle ne prend parfois plus le temps d’admirer de ses yeux. Ces tableaux comme un témoignage.

Elle glisse comme une ombre au milieu de cette poésie picturale jusqu’à atteindre la porte souhaitée. Une porte qui permet d’arriver en peu de temps jusqu’à une seconde pièce, puis les cuisines. Les grandes cuisines, car elle sait qu’il y en a plusieurs, dans ce château. C’est ici que se préparent les plats pour la réception à venir et elle est soulagée, en poussant la porte, que personne ne la remarque.

Il y a bien de l’agitation, en ce lieu, le ballet des commis, des cuisiniers et des chefs de brigade. Voilà qui la rassure.



(480 mots)

MODÉRATION.
Tentative de capture.:


{feu! chatterton}| si je fais mes cils charbonneux et mes yeux de plus de lumière et mes lèvres plus écarlates demandant à tous les miroirs si tout est comme je veux  nulle vanité ! je recherche le visage qui fut le mien avant qu'il n'y ait le MONDE.

Revenir en haut Aller en bas

Mister L

Mister L
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 16636

Ven 9 Fév - 11:49
[Modéré] Ceux qui travaillent. AGyntbz
Vous lancez une pokéball...
...:



avatar ©️ Cori Cometti ©️ 柚木昌幸 (minillustration)
LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
Revenir en haut Aller en bas

India Swango

India Swango
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 01/01/2024
Messages : 46

Région : Hoenn
Mer 28 Fév - 21:50
Pendant un court instant, elle se stoppe et profite de la vue, de l’animation, des odeurs, aussi. C’est vivant, dans tous les sens du terme. Ça sent les légumes qui rissolent, les viandes qui rôtissent en un mélange qui met l’eau à la bouche. Ça parle fort par-dessus le bruit des couteaux qui découpent, hachent et taillent tout ce qui se trouve à leur portée, en des sons presque militaires.

Dans le lot, elle repère sous la charlotte la chevelure blonde de Manon, cheffe de brigade pour Vincent Moss. Si India n’est clairement pas fan du chef étoilé, meilleur ouvrier et cetera et cetera, elle apprécie la jeune trentenaire, qui a su se faire sa place dans un monde pas évident – et encore un peu trop masculin, si vous voulez mon avis. C’est que Manon ne se laisse pas faire, et si elle hausse la voix c’est qu’elle le peut, en toute légitimité. Sa brigade en a conscience, d’ailleurs.

Si cela ne tenait qu’à India, elle donnerait un peu plus de marge de manœuvre à la chef de brigade, pour qu’elle ne reste pas dans l’ombre du « chef Moss ». Enfin… ça ne la regarde pas, mais à force d’évoluer comme spectatrice dans le milieu des grandes cuisines, elle commence à avoir du flair.

« Moss ? Vous êtes sûrs ?
- Bien sûr que je suis sûr ! »


Elle n’a pas eu son mot à dire, pour cette réception. Vincent Moss connaît très bien untel, grand ami de John Collins, l’un des hôtes de la soirée. On ne froisse pas l’hôte, c’est bien connu. Et tant pis si la carte prévue est… classique. Archi-classique.

« On pourrait peut-être lui demander de…
- India, on ne demande rien à un chef tel que Moss ! Il connaît parfaitement son travail et il n’aurait pas trois étoiles s’il n’était pas extrêmement doué. »


Elle n’a pas insisté. Il ne faudrait pas qu’on s’imagine qu’elle raille l’un des chefs favoris dans ce milieu. Elle aurait bien des choses à dire mais… non. Elle ne raille pas. Cela lui ferait perdre des points, et il ne fait pas bon alimenter les rumeurs. Alors, oui, c’est bien Moss et ses équipes (enfin, surtout Moss) qui ont décidé de la carte.

Rapidement, elle se faufile en essayant de ne heurter personne. Non loin de Manon, qui s’affaire au-dessus d’une grande casserole en donnant des ordres à son commis, elle lui fait un signe discret de la tête. La jeune femme acquiesce et India s’écarte pour traverser la cuisine, non sans jeter des coups d’œil sur les différents postes de travail. Classique, oui, mais ça sent tout de même très bon.

Une fois de l’autre côté elle franchit l’autre porte à battant et se faufile dans le petit couloir sur la droite, qui donne sur une cour intérieure. Elle attend un peu, en pianotant sur son téléphone. Rererevérifiant une nouvelle fois sa todo-list.

Au bout de quelques minutes, la porte s’ouvre.



(494 mots)

MODÉRATION.
Apparition d'un pokémon sauvage, s'il vous plait.


{feu! chatterton}| si je fais mes cils charbonneux et mes yeux de plus de lumière et mes lèvres plus écarlates demandant à tous les miroirs si tout est comme je veux  nulle vanité ! je recherche le visage qui fut le mien avant qu'il n'y ait le MONDE.

Revenir en haut Aller en bas

Mister K

Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 18644

Mer 6 Mar - 16:03
[Modéré] Ceux qui travaillent. Spr_3f_063_s
Oh! Un Abra S lv7 apparaît!




Que voulez vous faire?



avatar ©️ Cori Cometti ©️ minillustration
LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
Revenir en haut Aller en bas

India Swango

India Swango
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 01/01/2024
Messages : 46

Région : Hoenn
Jeu 28 Mar - 22:29
La porte s’ouvre et une silhouette, toute de blanc vêtue dans sa veste de cuisine se glisse, amenant avec elle des odeurs d’épices et de viande… Manon, sans grande surprise. Toujours assise sur l’une des marches en pierre qui délimite la petite cour intérieure, India lève la tête en direction de la blonde.

Celle-ci a un grand soupir, ponctué d’un « Hé ben. ». Elle n’a plus sa charlotte, qu’elle a sortie pour des raisons évidentes d’hygiène et des baby hair sortent en tous sens de ses cheveux attachés. Elle a la posture de la travailleuse affairée, elle aussi. D’une autre manière qu’India. India fait sans doute plus « impeccable », car c’est ce que sa fonction attend d’elle, son terrain de jeu est bien différent des grandes cuisines que connaît parfaitement Manon. Disons qu’elles sont deux collaboratrices au milieu d’un plan qui les dépasse. Ou presque.

Cela n’enlève rien au mérite de l’une et de l’autre. Ces réflexions traversent rapidement l’esprit de la Swango tandis qu’elle laisse son téléphone reposer sur le côté. Manon, quant à elle, se rapproche finalement pour s’asseoir à son tour. Machinalement, elle glisse ses mains dans sa veste pour sortir un briquet et une cigarette.

« Je peux ? »

Elle a le mérite de demander.
Mais qui serait India si elle lui refusait son petit plaisir.

Plaisir qu’elle ne partage pas, certes. Ce dont la blonde est peut-être au courant, vu le regard d’espoir qu’elle lui lance et India se contente d’un hochement de tête. « Fais-toi plaisir. »

Intérieurement, elle peste d’avance contre l’odeur de nicotine qui va imprégner ses habits autant que ses cheveux pendant plusieurs heures… si ce n’est plus. Si tous les fumeurs optaient pour des chewing-gums, les narines (et les poumons, ça va de soi) du monde entier s’en porteraient mieux.

Son acceptation est comme une délivrance pour la plus jeune qui s’empresse de choisir une des cigarettes du paquet et de l’allumer. Quand elle la porte finalement à ses lèvres, cela ressemble à une délivrance. Elle tire longuement dessus et en expulse lentement la fumée, comme pour profiter complètement.

« Tant que ça ? »

Le monde de la haute gastronomie n’a rien d’évident, mais c’est aussi un monde de « façade », de paraître. On sait qu’il faut travailler dur, dans ce milieu, et pourtant il est hors de question d’en montrer ouvertement les difficultés. Dans les restaurants gastros, on fait tout pour le client, sa satisfaction et celle des grands guides culinaires. Alors on ne montre que les paillettes, les trouvailles, les belles associations. On tait les tests faits, refaits, refaits encore. On tait le rudesse de certains chefs et les amplitudes horaires parfois aberrantes. On ne parle pas non plus du fait qu’au sein d’une brigade, on se voit parfois bien plus que sa propre famille. Et si quelque chose rate, on subit et on tombe souvent tous ensemble.

Elle a déjà vu ce genre de chose, India. Alors elle sait, même à sa petite échelle.

« Ouais. Enfin… on sera prêts, sans problème. C’est jusque que des fois… y’en a je leur arracherais bien la tête ! »

C’est dit sans filtre et India en décoche un petit rire. Manon a une franchise rafraîchissante et sans doute nécessaire, dans ce milieu.

« Rien que ça !
- Je te jure… ! »



(557 mots)

MODÉRATION.
Trop bien, merci la modération ! luv
Tentative de capture.:


{feu! chatterton}| si je fais mes cils charbonneux et mes yeux de plus de lumière et mes lèvres plus écarlates demandant à tous les miroirs si tout est comme je veux  nulle vanité ! je recherche le visage qui fut le mien avant qu'il n'y ait le MONDE.

Revenir en haut Aller en bas

Mister K

Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 18644

Ven 29 Mar - 18:47
Vous lancez votre pokéball:




Que voulez-vous faire?



avatar ©️ Cori Cometti ©️ minillustration
LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
Revenir en haut Aller en bas

India Swango

India Swango
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 01/01/2024
Messages : 46

Région : Hoenn
Ven 29 Mar - 19:50
En vérité, India ne s’inquiète pas vraiment. Bien sûr que les équipes de Vincent Moss seront prêtes. Elle n’apprécie pas plus que ça le personnage, elle sait qu’il se complaît dans une forme de facilité du fait de sa réputation, de ses prix, mais il reste un professionnel. Tout comme les personnes qui gravitent autour de lui. Manon en est le plus parfait exemple. La jeune femme doit peut-être avoir compris que la Swango ne porte pas son chef dans le cœur, pour autant cette dernière a le tact de ne pas trop le montrer.

C’est qu’India n’est pas née de la dernière pluie. Il ne fait jamais bon s’ouvrir trop entièrement dans le monde professionnel, et encore moins dans ce monde-ci. Celui fait de haute couture, haute gastronomie, haute, haute, haute. Les mots soufflés dans l’intimité ne restent jamais longtemps cachés et finissent par enfler, devenir des bruits de couloir puis des tourbillons qui emportent tout sur leur passage. Jusqu’à retomber, déformés à l’excès, devant la personne qui en serait, dit-on, à l’origine. Rien de pire ensuite que devoir rendre des comptes, s’excuser sans vraiment trop savoir de quoi et que les autres vous observent le regard en coin, pensant nul ne sait quoi de vous.

Non. Si elle doit faire parler d’elle, autant que ce soit par ses actions et son travail. Ce serait naïf de croire que ce sera uniquement le cas mais c’est en tout cas ce dont la Swango préfère se convaincre. Ce qui explique qu’elle ne s’amuse pas à cracher sur le chef réputé auprès de qui Manon monte les échelons. Ce serait malvenu.

Et puis, à choisir elle préfère le silence. La jeune femme a suffisamment à dire pour elles deux. La preuve, c’est que tout en profitant des bouffées de nicotine, elle fait remarquer : « C’est un sacré coin, ici. Pas la première fois que je viens y travailler, mais ça fait toujours son effet. »

Qui pourrait le nier ? C’est bien pour cette raison que le comité a choisi cet endroit. Une vieille bâtisse parfaitement entretenue, imposante et qui reflète sans mal le luxe de ce dont le nom y est apposé. Ce n’est pas tout le monde qui peut ouvrir les portes d’un tel château pour pareille réception. Les deux jeunes femmes ne sont que des fourmis au milieu d’une immense machine, c’est vrai, mais elles sont parfaitement conscientes et reconnaissantes de la chance qu’elles ont.

« Oui, ce château est incroyable.
- Et leurs cuisines ! On a amené du matériel, c’est vrai, mais c’est déjà tout équipé, super quali. Ils font pas les choses à moitié, les Collins. »

India acquiesce de la tête. La famille en question a toutes les raisons du monde pour bien se faire voir et accroître leur réputation.



(466 mots)

MODÉRATION.
Apparition d'un pokémon sauvage, s'il vous plait.


{feu! chatterton}| si je fais mes cils charbonneux et mes yeux de plus de lumière et mes lèvres plus écarlates demandant à tous les miroirs si tout est comme je veux  nulle vanité ! je recherche le visage qui fut le mien avant qu'il n'y ait le MONDE.

Revenir en haut Aller en bas

Mister K

Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 18644

Sam 30 Mar - 9:16
[Modéré] Ceux qui travaillent. 293
Un adorable Chuchmur lvl 6 apparaît !

Que voulez-vous faire ?



avatar ©️ Cori Cometti ©️ minillustration
LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
Revenir en haut Aller en bas

India Swango

India Swango
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 01/01/2024
Messages : 46

Région : Hoenn
Mar 2 Avr - 20:24
« C’est une chance, n’empêche.
- Quoi donc ?
- De travailler ici, de découvrir des lieux pareils ! »

India n’en dit rien mais acquiesce une nouvelle fois, de la tête. On ne saurait en faire autrement, dans pareil environnement. Si on s’en tient au décor, à la prestance de la bâtisse, à l’Histoire (avec un grand H) qu’elle insuffle, c’est sûr que c’est une chance… Si on gratte un peu derrière, on peut se dire bien des choses. Une famille riche qui fait l’acquisition d’un tel morceau de patrimoine pour y tenir des réceptions mondaines d’un autre temps, la boucle est bouclée, hein. La Swango serait bien ingrate de songer ainsi, pourtant. Les paillettes de ce monde huppé et fermé l’ont toujours attiré, après tout. Elle a grandi dedans, il faut dire, et évolue dans pareils décors depuis des années, même professionnellement. C’est pourquoi elle est moins expressive dans son admiration, sans doute.

La réaction de cheffe de brigade, toutefois, conforte ce qu’elle savait déjà. Cet endroit est comme nul autre et est le lieu idéal pour une réception comme celle qui les attend, demain. Les Collins ont eu du flair, c’est certain.

« Ça manque quand même d’exotisme, non ?
- Ce n’est pas ce que vont venir chercher les invités, il faut dire…
- C’est sûr. »

Ce n’est pas non plus par leurs assiettes qu’ils voyageront bien loin, non plus. India se retient très fort de le penser à voix haute, pour ne vexer personne. Peut-être est-ce elle qui cherche l’exotisme, finalement. Les plages d’Alola, ces forêts touffues… elle ne dirait pas non, là, de suite. Enfin, c’est sans doute le froid de l’hiver qui la fait songer ainsi. Comme beaucoup de gens elle est extrêmement sensible au climat, qui peut faire bouger son humeur en un claquement de doigt. Il ne fait pas mauvais aujourd’hui, seulement, elle ne dirait pas non à un peu plus de soleil. Un soleil qui réchauffe.

Enfin, l’idéal serait surtout que demain, il ne pleuve pas. Tant pis s’il vente, s’il fait gris… mais pas de pluie. La pluie, c’est une galère absolue quand organise un évènement pareil. Ils ont tout prévu si cela devait être le cas, bien sûr, mais ça n’empêche pas de croiser les doigts. Ne pas avoir à s’inquiéter de la propreté de l’entrée, devoir dépêcher des serviteurs pour accueillir, le parapluie ouvert, dès la sortie des voitures. Des voitures dont on espère justement qu’elles n’auront pas à s’entasser trop près. Alors oui… pas de pluie.

« … Espérons qu’il pleuve pas. »

Ça glisse sur ses lèvres, tant la pensée est forte. Manon hoche la tête et termine tranquillement sa cigarette.

« Apparemment, ça devrait pas. »



(448 mots)

MODÉRATION.
Fuite.:


{feu! chatterton}| si je fais mes cils charbonneux et mes yeux de plus de lumière et mes lèvres plus écarlates demandant à tous les miroirs si tout est comme je veux  nulle vanité ! je recherche le visage qui fut le mien avant qu'il n'y ait le MONDE.

Revenir en haut Aller en bas

Mister MP

Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 27143

Mar 2 Avr - 20:24
Le membre 'India Swango' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[MOD] Fuite n°1' :
[Modéré] Ceux qui travaillent. Fuitec10


[Modéré] Ceux qui travaillent. Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Cori Cometti ; signature ©️ Alan White.
Formulaires de modérations:
Revenir en haut Aller en bas

India Swango

India Swango
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 01/01/2024
Messages : 46

Région : Hoenn
Jeu 18 Avr - 23:12
C’est vrai, ils ont vérifié plein de prévisions – ils paient pour être au courant de la façon la plus fiable des intempéries à venir, il faut dire – mais la météo n’est jamais certaine à 100 %, quoique l’on fasse. Mais oui, comme dit Manon, il ne devrait pas y avoir de pluie, et c’est tant mieux. Certes, vu la période, il n’est pas prévu qu’il y ait des animations à l’extérieur, seulement c’est toujours plus agréable de ne pas avoir à se présenter trempé à la réception et, pour ceux qui veillent au bon déroulement de la soirée, c’est du tracas en moins. L’armée des parapluies est quand même prévue, dans un coin des antichambres. Parce qu’on sait jamais. En cas de mauvaise surprise.

Le silence s’installe à nouveau et Manon écrase finalement ce qu’il reste de sa cigarette. Son poison. Elle a le réflexe de récupérer le mégot qu’elle ira jeter dans l’une des poubelles des cuisines. Une qui n’est pas prévue ni pour le recyclage ni pour le compost (c’est à la mode, aujourd’hui, le compost, et l’évènement ne déroge pas à la règle). Les jardiniers du domaine auront de quoi faire, après une soirée comme celle de demain.

« Bon, va falloir s’y remettre.
- Comme tu dis, bon courage en cuisine.
- Merci, et bon courage à toi, quoique tu fasses ! »

Elle dit cela sans méchanceté aucune et India secoue la tête en souriant. Vu son métier, elle en a bien des choses à faire. Mille choses différentes. La journée est loin d’être finie.

« Oulà, plein de choses. Mais merci. »

Les deux se redressent, Manon s’engouffre dans la porte qui mène à la cour, tient la porte à India qui la suit de près, et une fois dans le couloir chacune part d’un côté différent. Manon vers les cuisines, cela va de soi, et India dans l’autre sens, pour accéder au jardin, justement. Un coup d’œil à son téléphone lui confirme qu’une livraison est prévue dans quinze minutes. Pas d’alerte, pas de retard annoncé, tant mieux. Alors elle reprend sa marche à travers le dédale du château.



(352 mots)

MODÉRATION.
Fuite.:


{feu! chatterton}| si je fais mes cils charbonneux et mes yeux de plus de lumière et mes lèvres plus écarlates demandant à tous les miroirs si tout est comme je veux  nulle vanité ! je recherche le visage qui fut le mien avant qu'il n'y ait le MONDE.

Revenir en haut Aller en bas

Mister MP

Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 27143

Jeu 18 Avr - 23:12
Le membre 'India Swango' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[MOD] Fuite n°2' :
[Modéré] Ceux qui travaillent. Fuiter13


[Modéré] Ceux qui travaillent. Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Cori Cometti ; signature ©️ Alan White.
Formulaires de modérations:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Hoenn - 3E G E N :: Mérouville :: Route 116-