-38%
Le deal à ne pas rater :
PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H – 15,6″FHD (RAM 8Go)
799 € 1299 €
Voir le deal

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 
» [Event] Highway to the sky

Miss E

Miss E
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 3723

Jeu 17 Nov - 4:26
Même pour quelqu’un qui ne s’y connaît pas en météorologie, c’est facile de deviner ce qui se passe sur les écrans. Une grosse masse d’air qui se déplace rapidement vers les petits points que sont les pilotes. Inutile de dire que ça ne présage rien de bon. C’est pour cela qu’Emma a conseillé à l’équipe en l’air de descendre un peu pour s’écarter de la trajectoire. Après le fiasco de l’avion, le maître-mot maintenant est la sécurité. Les scientifiques étant déjà sur le fils du rasoir, sûrement qu’ils ne vont qu’applaudir l’option la plus sûre. Ils ne vont certainement pas… Hein ?

Pendant quelques instants Emma pense avoir bugué puis quand elle voit un des points sur son écran commencer à monter, elle le tapote du doigt pour être certaine qu'il fonctionnait correctement et puis quand les autres points ont suivi le premier, elle a dû se rendre à l'évidence. Les pilotes avaient choisi l'option d'essayer de prendre la bourrasque de vitesse. C'est incompréhensible. Après avoir fait tout un foin à cause de l'avion, ils décident de continuer à prendre des risques. Est-ce que c'est l'instinct grégaire, la première y va et les autres suivent ? Ou bien il se passe d'autres trucs là-haut que l'équipe au sol ne sait pas ? Après tout, à part des points sur un écran et des voix dans un micro, les éthologues n'ont aucune autre information. Peut-être qu'ils communiquent entre eux grâce au langage des signes ?

Peu importe finalement. Ils sont déjà en train de se déplacer et les forcer à interrompre leur élan pour redescendre serait contre-productif. À présent ce qu'il faut c'est les accompagner au mieux pour qu'ils évitent de se prendre un méchant coup de vent. Il va falloir assurer, d'autant plus que la température ne fait que chuter à mesure qu'ils montent. Il n'y a pas une minute à perdre.

Après des craquements de doigts symboliques, Emma commence à donner des directives d'un ton autoritaire au micro pour diriger tout ce beau monde dans les bonnes directions. Venant d'entrer dans une zone très mouvementée, l'éthologue dirige son équipe tantôt à droite et tantôt à gauche pour éviter certains courants ou au contraire en tirer avantage. Pendant qu'elle manœuvre l'équipe dans tous les sens, la jeune femme se dit que ça ressemble presque à une partie de Mario Kart. Elle aurait bien partagé cette pensée avec les scientifiques si seulement ça ne risque pas d'envenimer leur relation. Déjà qu'elle n'est pas au beau fixe, ce n'est pas le moment de rajouter de l'huile sur le feu.

[Event] Highway to the sky - Page 3 01810
Roucarnage utilise Aéropique ! Sa grande maîtrise des cieux lui permet d'exécuter son attaque avec plus de puissance que d'ordinaire, lui permettant d'avoir 1 PA supplémentaire ! +3 PA est ajouté à la barre d'ascension ! Vous entrez dans la zone 3 !

Rien de nouveau sous le soleil, le pokémon ne fait toujours pas grand cas de sa pilote et fait ses enchainements habituels pour monter toujours plus haut. Au moins ses mouvements sont une fois encore exécutés de la même façon que les fois précédentes, donc pas de mauvaise surprise pour la scientifique qui doit maintenant avoir l'habitude.

[Event] Highway to the sky - Page 3 Dragon10
Dracolosse lance Ouragan ! Son endurance incroyable lui permet d'économiser 1 PE ! +2 PA est ajouté à la barre d'ascension !

À cause des courants agités qui l'entoure, le pokémon doit ajuster sa technique pour créer son phénoméne habituel. Il bat les ailes avec un peu plus de puissance et secoue involontairement davantage son pilote. C'est un mal nécessaire, mais qui finit par payer puisque le typhon est finalement présent et permet de continuer à monter.

[Event] Highway to the sky - Page 3 Znuwvx10
Flambusard utilise Acrobatie ! +2 PA est ajouté à la barre d'ascension !

Arya n'est pas la seule à se faire valdinguer dans tous les sens, Max lui aussi en a pour son compte. La monture continue d'effectué son attaque avec autant de vigueur que d'habitude. Certains pourraient même croire qu'il le fait avec plus de ferveur pour se venger de s'être fait arracher des plumes. Qui sait ?

[Event] Highway to the sky - Page 3 Flygon10
Libégon utilise Draco-Charge ! +4 PA est ajouté à la barre d'ascension !

La nouvelle puissance du pokémon se fait clairement sentir par la vitesse à laquelle il rassemble son énergie et son ascension explosive qui le propulse vers les cieux. Non seulement son pilote doit avoir une poigne de fer, mais il doit aussi savoir gérer les secousses le temps de la montée. À bien des égards, c'est peut-être une expérience plus épuisante que celle de ses collègues.

- Écoutez-moi bien. Vous avez réussi à éviter le gros de la bourrasque, mais vous n'êtes pas assez haut pour échapper aux vents qui sont à la périphéries de la masse d'air. Ceux-là vous allez vous les prendre. Ils sont plus faible que la tempête plus bas, mais ça va quand même un peu secouer. Accrochez-vous, rentrez la tête et laisser faire vos montures le temps que ça passe. Attention dans trois, deux, un...

[Event] Highway to the sky - Page 3 Fghjk10[Event] Highway to the sky - Page 3 Fghjk10[Event] Highway to the sky - Page 3 Fghjk10
Des vents soufflent sur vous ! Vos montures manœuvrent pour ne pas se faire emporter, mais vous perdez un peu d'altitude dans le chaos ! -1 PA !

[Event] Highway to the sky - Page 3 Dd10[Event] Highway to the sky - Page 3 Dd10[Event] Highway to the sky - Page 3 Dd10
Le froid devient plus mordant et commence à affecter tout le monde ! L'humidité ambiante commence à geler sur la visière du casque des pilotes ! La température de tout le monde baisse de deux crans !

- Tout le monde va bien ? Vous venez de faire plus de la moitié du chemin et le plus difficile. La température ne va faire que monter à partir de maintenant donc tenez le coup. Pour l'instant je ne vois rien de particulier sur mes écrans, donc vous devriez être tranquille pour l'instant. Si les choses changent, je vous préviens immédiatement.


Zone 3
Roucarnage : 3/5 PE | Température : 0
Dracolosse : 5/7 PE | Température : 0
Flambusard : 3/5 PE | Température : +2
Libégon : 3/5 PE | Température : -1 | +2 PA bonus perpétuel

Prédiction de l'intempérie : Inconnu

Barre d'ascension : 29/50

Prochaine modération le 8 11 décembre


avatar ©️ Elune Crowley ©️ 柚木昌幸 (Yuzuki Masayuki)
Revenir en haut Aller en bas

Max Ohala

Max Ohala
Scientifique Galar

C-GEAR
Inscrit le : 17/09/2013
Messages : 1250

Région : Galar
Dim 4 Déc - 11:29
Je ne sais pas pourquoi on a fait ça. On doit avoir un sacré pète au casque, quand même. Au fond, je dois avoir encore un esprit rebelle d’adolescent, à faire le contraire de ce qu’on me demande. Jouer la sécurité ? Quelle idée ! J’accorde peu de crédit aux éthologues après la presque catastrophe de l’avion, aussi quand Arya donne une autre façon de faire je saute sur l’occasion. Ça va complètement de travers dans ma tête, surtout que mon coup de gueule précédent était dû à une mise en danger de nos êtres qui auraient pu être évitées. Et nous, qu’est-ce qu’on fait, juste après ? On fonce droit dans les emmerdes, pardi !

Ça doit être parce qu’on est en hauteur, malgré l’oxygène qu’on reçoit des combis’, on a le cerveau out. Ou alors je suis tellement en « j’en peux plus » que j’obéisse comme un Moumouton à une idée qui s’avère assez dangereuse. Si on n’est pas assez rapide, les répercutions pourront être terribles… Et faut croire que la possibilité qu’on s’écrase au sol après un coup de vent beaucoup trop violent ne nous fait plus peur. Sinon… J’ai aussi envie d’en finir le plus vite possible. Mine de rien, je commence à sentir une certaine fatigue s’installer. J’ignore à combien de kilomètres ou même de minutes on est de notre objectif… Sachant qu’ensuite il faudra prévoir la descente. J’ignore beaucoup de choses et possible qu’écouter les « pros » de cette escapade serait une bien meilleure idée que de foncer bêtement. Mais que voulez-vous, au fond du fond du fond, j’dois avoir une âme d’aventurier qui aime prendre des risques !

PAS. DU. TOUT. Je regrette presque instantanément d’avoir suivi. Arya est la première à se lancer et il semblerait que son vol se passe difficilement. Comme le mien ; j’sais pas si c’est la galère pour le Flambusard ou s’il m’en veut d’avoir arraché un peu de ses plumes – sans doute les deux – mais il me secoue dans tous les sens. Je peine à m’accrocher, cherchant cette fois-ci à ne pas lui arracher de nouveau son plumage, de peur d’entrer dans un cercle vicieux. Si je le maltraite trop, il risque surtout de ne pas venir me chercher si je glisse de son dos. Et puis faut quand même dire que je n’aime pas du tout la pensée de lui faire mal. Je serre les dents, fermant les yeux un instant, pensant que ça va m’aider à mieux vivre la montée. Que nenni. C’est encore pire ! Ça me donne la gerbe. Oskour quoi. Je suis haletant quand j’arrive au même niveau qu’Arya.

- … On est encore loin de l’arrivée… ?

Ça ressemble étrangement à une plainte. J’en ai déjà marre, j’ai l’impression que ça fait des heures qu’on vole et je rêve de retourner sur terre, filé un coup de poing à la gueule d’Adri pour son idée de merde et m’endormir dans ses bras. Ouais, c’est un programme qui me tente vraiment beaucoup. On a à peine le temps de réfléchir un peu que la nana des éthologues reprend la parole, nous annonçant qu’on n’a pas réussi totalement à esquiver la bourrasque. Je grimace et accroche mes bras autour du volatile. Je prends grand soin de ne pas l’étrangler, bien que mes cuisses se serrent instinctivement pour maintenir ma position. Ce n’est pas très agréable et je continue sur ma longue liste de regrets ; si seulement j’étais plus sportif je serais capable de mieux vivre ce moment. Ça serait bien mieux pour ma monture.

On se fait encore secouer comme des Chrysacier accrochés à des branches. La PLS est intense et même si l’oiseau gère de fou, je me sens comme un putain de poids mort. Je commence à trembler mais pas parce que j’ai froid, surtout parce que mon corps commence à faire son relou. La fatigue m’assaille, j’ai mal au dos et putain de merde, cette position est pire qu’inconfortable. Je me suis redressé légèrement et j’offre de la résistance au vent qui déplait au Flambusard qui me le fait clairement comprendre avec un cri strident. Je me couche complètement à nouveau, m’excusant auprès de lui. Mais vivement que ça se termine !

C’est enfin le cas. D’après Emma, on devrait avoir une accalmie. Cette fois-ci, je me redresse réellement, sentant mon dos craquer dans la manœuvre. L’inconfort est toujours là mais au moins, ça m’a fait du bien.

- Tout le monde va bien ? - Histoire de m’en assurer. - J’sais pas vous mais je ferrais bien une petite pause avant de reprendre pour… Nous remettre de nos émotions. - J’ai envie de faire une blague nulle pour détendre l’atmosphère et me détendre moi par la même occasion, mais je n’ai rien qui vient. Je passe une main sur ma nuque, la sentant particulièrement raide. On est à la moitié du trajet et je me sens déjà cassé de partout.

Ce soir, je passe ma meilleure nuit, dans des draps propres et un matelas moelleux.
Tant pis si ça coute un rein.


Flambusard lance Canicule ! (à changer possiblement, j'éditerai au besoin)



Le Bazar de Max a reçu 5 étoiles sur Google, merci à Yaya pour son avis ! wink2

[Event] Highway to the sky - Page 3 OQOdE9y [Event] Highway to the sky - Page 3 9r8lSvq [Event] Highway to the sky - Page 3 1MF6HKS [Event] Highway to the sky - Page 3 3MLhT5h [Event] Highway to the sky - Page 3 PUpP1Ej
[Event] Highway to the sky - Page 3 6QANkT3
Crédit avatar : harusame_BIA
Revenir en haut Aller en bas

Arya Kanazawa

Arya Kanazawa
Modo & Scientifique

C-GEAR
Inscrit le : 09/08/2014
Messages : 7611

Région : Kanto
Lun 5 Déc - 16:05
Tu jouais avec le feu en ayant cette idée, tu en avais bien conscience. Jusqu’à présent, on ne pouvait pas dire que vous n’aviez pas prit de risques pour arriver à ce niveau, alors pourquoi en prendre davantage ? Toi-même tu n’avais pas vraiment la réponse, outre la peur de manquer d’oxygène pour aller jusqu’en haut puis pour redescendre. Parce que oui, il faudrait bien redescendre à un moment ou un autre ! Autant dire que tu n’avais pas spécialement envie de penser pour le moment au fait que tu allais devoir faire le même chemin dans le sens inverse.

Mais au final, personne ne t’avait contredit, peut être que tu ne leur avais pas laisser assez de temps pour le faire cela dit, et tu avais pris la décision de continuer à grimper malgré les vents violents qui risquaient de rencontrer votre route. Tu étais vraiment persuadée que tu avais pris la bonne option, surtout qu’Emma vous dirige pour vous éviter certaines bourrasques et en prendre d’autres pour monter plus vite. Ton cerveau est en mode pilotage automatique pour essayer de faire comprendre à Roucarnage vers où tu voulais aller. Déjà que les mouvements du volatile était déjà assez surprenant avec Aéropique, tu cru bien que c’était ta dernière heure cette fois-ci. Tu commençais à voir des étoiles devant tes prunelles bleues et tu serras ta mâchoire pour ne pas risquer de vomir dans le casque.

Roucarnage fini par se stabiliser et chacun de tes camarades d’aventure arrivent peu à peu à ta hauteur. Max est le premier à venir et il semble vraiment à bout de force. Ou de souffle. Ou des deux, ce qui serait largement compréhensible vu que tu n’es pas au top de ta forme non plus. Tu essayes de remettre tes idées au clair et réfléchi à sa question.

- Je ne pense pas… ça fait un bon moment qu’on est en vol maintenant, on a dû faire plus de la moitié je pense.

Tu essayes de te montrer rassurante alors que Worick puis Bauer reforment le groupe. A vrai dire, tu es plutôt contente de toi, certes ce passage n’a pas été une partie de plaisir mais ce n’était pas pire que la rencontre avec l’avion. Tu te redresses un peu, confiante, alors qu’Emma reprend la parole pour vous annoncez que vous avez éviter le plus gros mais que vous n’êtes pas monter assez haut pour tout éviter. Un vide s’installe dans ton cerveau et c’est seulement au décompte que tu réagis et que tu t’accroche de nouveau solidement à ta monture.

- Merde ! Merdemerdemerdemerde… !

Quelle idée à la con tu venais d’avoir ! Tu regrettais franchement de ne pas avoir attendu quelques minutes de plus pour que la bourrasque passe plutôt que de la prendre, même partiellement. Et si ça ce n’était que partiellement… tu aurais clairement pu vous tuer si vous n’étiez pas montés assez vite. Tu avais trop pris la confiance en pensant que rien ne pouvait être pire qu’être dans le couloir aérien des avions. Le vent se trouvait être suffisamment traite pour vous faire tomber sans le moindre problème. Tu es secouée dans tous les sens et c'est mille fois pire que quand Roucarnage grimpe tout seul comme un grand. Ce dernier fait d'ailleurs un effort colossale pour rester aussi droit que possible et sans te faire tomber au passage. On pourra dire ce qu'on voulait sur l'organisation, au moins les pokémon avaient été correctement entrainer et tu remerciais les éthologues pour cela.

Une fois que le vent se calme, Roucarnage arrive de nouveau à se stabiliser. Je suis complètement HS sur son dos et je reste encore un peu accrocher à son cou avant de lui faire une tape amicale pour le féliciter et lui offrir un peu d’oxygène pour que lui aussi se remette de ses émotions.

- Ca va… je crois. Je suis pas contre une petite pause aussi. Désolée, je pensais vraiment qu’on arriverait à passer au-dessus de la zone de turbulences.

Ta confiance à fondu aussi vite qu’elle avait été récupérer. Tu restes un petit moment silencieuse et tu finis par remercier Emma pour ses directives précises. Tu n’avais pas arrêté de râler quand la situation était catastrophique, autant dire quand c’était bien aussi. Cette dernière vous rassura et comme tu l’avais dit, vous aviez maintenant fait plus de la moitié. Et tu espérais vraiment que le reste du voyage allait être plus simple maintenant que vous aviez passer la zone la plus froide de votre parcours. Mais bon, vu votre chance, tu pouvais encore t’attendre à tout.

766 mots




Roucarnage utilise Mimique pour copier le Vent arrière de Dracolosse ! ( Il prend la dernière place ! :3 )


[Event] Highway to the sky - Page 3 NLWl0ao
[Event] Highway to the sky - Page 3 PO5Gy6h
Stamps:

[Event] Highway to the sky - Page 3 Fl0dJhh[Event] Highway to the sky - Page 3 BAsla4p
[Event] Highway to the sky - Page 3 Fac35310
Cliquez pour plus d'infos
sur le W.A.dex !
Revenir en haut Aller en bas

Worick Brown

Worick Brown
Modo RP & Scientifique

C-GEAR
Inscrit le : 31/07/2015
Messages : 2539

Région : Kantô
Mer 7 Déc - 16:19
Décidément, l'aventure prenait une tournure plus périlleuse encore, à la limite du suicidaire en fait. Arya s'était élancée sans la moindre hésitation au travers de la tempête alors que je me demandais déjà comment finirait le manoir Brown ainsi que tout mes compagnons après notre mort. Enfin de toute évidence, nous ne serions pas les seuls à y laisser notre peau à ce rythme : nos camarades d'aventures avaient effectivement suivis Arya sans une once d'hésitation. A croire que plus rien n'avait d'importante et que la mort était maintenant la seule issue à toute cette joyeuse mascarade.

De mon coté, je me résous à mon tour à prendre leur suite : de toute évidence je ne vais pas rester planté là à attendre. Pour autant, je reste des plus vigilants et me cramponne à Libegon comme un beau diable. C'est sans doute la meilleure idée que j'ai eu aujourd'hui, parce que de son coté ma monture semble elle aussi bien décidé à faire avancer les choses. L'ascension est rude, une véritable épreuve de force et d'équilibre me demandant de déployer l'intégralité des ressources physique et psychologique que j'ai à offrir. A plusieurs reprise, j'ai le sentiment que mes forces vont m'abandonner, allant jusqu'à parfois avoir la nette impression d'entamer une chute libre, un aller simple direction six pieds sous terre. Pourtant et contre toute attente, je tiens bon, jusqu'à me redresser sur ma monture alors que celui ci ralentit finalement dans son effort, sans doute pour me laisser un peu de répit.

Détrempé de sueur et transit par l'angoisse, je prends finalement le temps de respirer un peu. L'espace d'un instant. Un instant très court, bien trop court. A peine ai-je le temps de reprendre mes esprits, m’apprêtant à répondre à la question de Max que déjà une nouvelle communication nous parviens. Visiblement, l'aventure ne s'arrête pas là puisque voilà déjà les nouvelles perturbations. Les vents se mettent à souffler plus encore, mettant à nouveau à mal mon équilibre et ma capacité à me maintenir en vie. Je dois bien l'admettre, mon Libegon est un véritable soutien dans cette épreuve, s'il y a bien une chose sur laquelle ces maudits éthologues n'ont pas menti, c'est l’entraînement rigoureux des montures. Je n'aurais certainement pas imaginé dérouiller autant lors de cette ascension, et le moins qu'on puisse dire c'est que je regrette amèrement mon approbation concernant ce voyage en l'état actuel des choses.

Indécis entre l'envie de jurer et de vomir dans mon casque, je sers les dents à m'en briser les canines jusqu'à ce que la turbulence finisse par passer. Enfin, une véritable accalmie. Éprouvé par ce que je viens de subir, je dois franchement faire peine à voir. Par chance, j'imagine que mon casque masque suffisamment la tête de déterré que j'affiche actuellement pour qu'il puisse me rester un peu de dignité. Après avoir repris un peu mon souffle, levant simplement ma main pour faire signe à mes camarades que j'accepte bien volontiers de prendre une petite pause, je lance un regard désapprobateur dans la direction d'Arya. Cette fois ci, nous avions bien failli tous y rester. Je ne manquerais certainement pas de lui reparler de cette décision des plus ambitieuses – mais dangereuses – une fois de retour, si toutefois nous revenions en vie à Céladopole.

« Pause acceptée pour ma part, j'ai besoin de me remettre quelques instants. Je propose par la même occasion de privilégier la solution la moins mortelle, au sens littéral, la prochaine fois. »

Je n'attendais plus qu'une chose, toucher le sol de mes pieds. N'importe quel sol. Cependant, le fait que nous ne soyons plus si loin de la fin du périple me redonnait un peu espoir. Finalement, peut être que je pourrais survivre à toute cette histoire. Peut être même que cette fois ci, nous avions vraiment traversé le pire.




Libégon utilise Draco-Charge en 3e place !


[Event] Highway to the sky - Page 3 111[Event] Highway to the sky - Page 3 810[Event] Highway to the sky - Page 3 1010

[Event] Highway to the sky - Page 3 Blason19 [Event] Highway to the sky - Page 3 Stampd10 [Event] Highway to the sky - Page 3 Test_610
Revenir en haut Aller en bas

Thomas Bauer

Thomas Bauer
Scientifique Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 21/04/2016
Messages : 1691

Région : Sinnoh
Ven 9 Déc - 7:19
Est-ce qu'on continu de monter ? Avec les directives qui changent à chaque instant, je perds mes repères. D'un coup, un vent ascendant me pousse vers mes camarades de galère, me donnant une fausse impression de sécurité et de puissance. C'est l'effet de groupe. Un symptôme social impressionnant, qui donne l'impression que tout est possible et que rien ne peut arrivé car on est ensemble. Ça n'aura duré que quelques instants car voilà qu'un vent contraire me fait dévier de ma trajectoire et m'écarte des autres. Je dis moi mais, je parle de Dracolosse. Il a l'air de bien galérer dans cette ascension, plus que les autres je trouve. Alors que clairement c'est moi le moins lourd. Et je ne compte pas la fille. Parce que c'est une fille.
Enfin, les courants d'air se calment et on arrive dans une zone dégagée. Ma monture bat lentement des ailes pour rejoindre les autres quand, l’ethnologue nous préviens qu'on a pas réussit à dépasser complètement la tempête. On va devoir s'accrocher pour supporter sa périphérie. Elle lance un compte à rebours et moi, dans la panique, je pousse Dracolosse à rejoindre le plus rapidement les autres. Comme s'ils pouvaient m'être d'une quelconque aide à des centaines de kilomètres au dessus du sol. Quelle erreur ! Je ne me suis pas préparé pour la bourrasque et le dragon est déstabilisé par les ordres et le vent. Me sentant glissé, j'ai le réflexe d'attraper la première chose à porté de main. Une aille. Entravé dans ses mouvements, la monture peine à garder sa stabilité, m'obligeant à me cramponner encore plus. Je pousse un cri mais, il y a tellement de bruit et tout le monde doit aussi être en train de galérer à garder son assise. Je vois le Libégon rétrécir à vue d’œil alors qu'on se fait ballotter dans tous les sens. La peur finit par être si forte que je n'arrive plus à émettre le moindre son. J'arrive tout juste à garder ma position alors que Dracolosse se démène pour ne pas se faire emporter malgré son aile entravée.
Enfin, le vent se calme mais, il me faut quelques minutes à haleter avant d'enfin lâcher ma prise. Le dragon a un mouvement d'humeur, je sens qu'il vient de moyennement apprécier cette expérience. J'ai choisi ce pokémon pour son esprit protecteur mais, avec mon comportement il va finir par me laisser tomber comme un vulgaire galet dans une mare. Je déglutis difficilement. Tout mon corps me fait mal et je suis encore secoué par ce qu'il vient de nous arriver. J'ai envie de pleurer. Ma gorge se serre alors que je réalise ma faiblesse d'esprit. Je ne peux pas pleurer. Il y a d'autres scientifiques tout proche et les éthologues qui écoutent. Et M.A.I.A... Je ne peux pas. Trop tard... La première goutte laisse la porte ouverte pour les autres. Le casque m'empêche de m'essuyer alors j'essaie d'éviter le vieux reniflement qui pourrait me griller. Je pleure silencieusement. Muet de honte. Dracolosse est toujours énervé et me pousse à retourner vers les autres alors que j'ai besoin de quelques minutes pour réussir à contenir mon flot d'émotion. Dans le casque, je les entends se parler, se dire que cette épreuve était quand même difficile et qu'ils feraient bien une petite pause. Le visage déformé par une moue de bébé, je sers les rennes, tentant de faire ralentir ma monture. Je ne peux pas leur parler sinon ils vont comprendre immédiatement que je n'arrive plus à contrôler mes émotions. Que je suis en train de pleurer comme un gamin, parce que je suis terrifié.
Entre les larmes, l'effort physique et la température, une buée cache ma honte à mes collègues. Alors qu'ils sont tout proche, j'arrive à faire cesser le flot de larmes. Je reprends un peu de force, puisant une ressource que je pensais tarie.

- Oui. On en a besoin, arrivais-je à dire d'une faible voix.

L'annonce de notre position dans l’ascension ne m'apporte aucun réconfort. Il nous reste encore des épreuves à subir avant d'atteindre notre destination. Et après ça... Il y a le voyage retour... Je n'ai plus aucun doute sur nos chances de réussite. Elles sont passées en négatif à l'instant où nous avons décollé.

756 mots
Dracolosse utilise Vent Arrière




Thomas Bauer
Genius
Autres comptes:
Béryl Glimmer
Zoé Wells

©️️ Edgar Io

Revenir en haut Aller en bas

Miss E

Miss E
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 3723

Sam 10 Déc - 4:51
C’est dur. Ça commence à être vraiment dur. Emma le sait d’expérience, le plus difficile dans ce genre d’aventure est de garder son sang-froid. L’effort physique, le stress, les imprévus et la claustrophobie minent rapidement le mental des pilotes. La fatigue psychique fait qu’on n’a plus la tête froide et conduit à prendre des mauvaises décisions. C’est souvent ce qui arrive dans les films d’horreurs. Il y a un tueur dans le coin, séparons-nous pour le trouver, ça me semble être une excellente idée. Si en plus on ajoute l’instinct grégaire à la liste, il suffit du manque de jugement d’une seule personne pour que tout le groupe en pâtisse. C’est ce qui vient de se passer.

Après de longues minutes, l’énorme masse d’air dépasse finalement les pilotes et disparaît des écrans de l’éthologue. Comme aucune monture ne semble faire de manœuvre particulière, sans doute que tout le monde s’en est sorti, bon gré mal gré. Inutile de proposer une pause, ils ont pris les devants. Le problème est que ça ne va pas servir à grand-chose. Ils sont à un stade où la frustration crève le plafond et l’inconfort des combinaisons hermétiques commence à être pesant. Transpirer dans ce genre de tenue est loin d’être une expérience agréable. Ça rend chaque pause qu’on fait un peu plus pénible que la précédente. Combien de temps est-ce qu’ils vont encore pouvoir le supporter ? Mieux vaut ne pas poser la question, pas sûr qu’on apprécierait la réponse.

Avant de reprendre contact avec les scientifiques, l’opératrice se tourne vers Jammy pour lui demander une estimation des réserves d’oxygènes. En réponse il se gratte la tête avec un air perplexe.

- Tu m’en poses de ces questions.
- C’est toi qui gères le matériel, tu es le mieux placé pour savoir. Est-ce que tu peux me donner une estimation ?
- Concrètement ? Non. Il y a quatre gusses là-haut qui respire différemment des uns des autres. J’ai aucun moyen de savoir qui fait des crises de panique et qui est calme, donc j’peux rien te dire de précis.
- Est-ce que tu peux au moins me dire s’ils risquent de tomber à court avant de redescendre au sol ?
- Oh non, zéro risque. Ils sont tranquilles.
- Tu ne pouvais pas me dire ça depuis le début ?
- C’est une estimation que tu m’avais demandée.


Avec un soupir, Emma tourne à nouveau son attention vers ses écrans et les pilotes. Elle commence par confirmer verbalement que tout le monde. Certaines voix semblent moins assurer que d’autres, mais elle ne s’attarde pas dessus pour ne pas gêner personne.

- Je viens d’avoir confirmation que vos réserves d’oxygènes sont au top. Vous pouvez respirer sans crainte. Je vous propose de prendre quelques bouffées en profitant du paysage pour vous remettre de vos émotions. Étirez-vous au besoin. Même si vous avez déjà fait plus de la moitié du chemin, il vous reste encore quelques battements d’ailes pour arriver au sommet. Courage !

[Event] Highway to the sky - Page 3 Znuwvx10
Flambusard utilise Canicule ! La température de chaque pokémon augmente de deux crans !

Le pokémon commence à battre des ailes en émettant de plus en plus de chaleur. Il fait attention à monter la température graduellement pour éviter le moindre choc thermique à cause du froid ambiant. Rapidement, l’atmosphère se réchauffe ainsi que les scientifiques.

[Event] Highway to the sky - Page 3 Dragon10
Dracolosse utilise Vent-Arriére ! Son endurance incroyable lui permet d'économiser 1 PE ! Chaque pokémon récupère 2 PE !

Peut-être que depuis le début de cette aventure c’est bien la première fois que le pokémon bat des ailes avec autant de ferveur. Ayant un caractère naturellement bienveillant, ce n’est sans doute pas par représailles envers son dresseur qu’il fait ça, mais davantage pour évacuer sa frustration. Quoi qu’il en soit, les courants qu’il génère semblent plus puissants que d’habitude.

[Event] Highway to the sky - Page 3 Flygon10
Libégon utilise Draco-Charge ! +4 PA est ajouté à la barre d'ascension ! Vous entrez dans la zone 4 !

Rassemblant son énergie, il se courbe peu à peu pour la concentrer en son centre. Il la libère ensuite de manière explosive et se propulse toujours plus haut. La vitesse est telle que si le pilote s’amuse à lever la tête, il pourrait bien se retrouver éjecté avant même de comprendre ce qui s’est passé.

[Event] Highway to the sky - Page 3 01810
Roucarnage utilise Mimique ! Il copie l'attaque Vent-Arriére de Dracolosse ! Chaque pokémon récupère 2 PE !

La ferveur de Dracolosse est reproduite à la perfection par le pokémon oiseau. Ironiquement, à cause de la différence de morphologie, les mouvements plus amples copiés agitent moins la pilote du pokémon.

[Event] Highway to the sky - Page 3 Fghjk10[Event] Highway to the sky - Page 3 Fghjk10[Event] Highway to the sky - Page 3 Fghjk10
Les courants crées par les montures sont plus puissants que d'habitude et ils durent un peu plus longtemps ! +1 PA !

[Event] Highway to the sky - Page 3 Dd10[Event] Highway to the sky - Page 3 Dd10[Event] Highway to the sky - Page 3 Dd10
Le thermostat grimpe, mais il fait tout de même sacrément froid ! La température de tout le monde baisse d'un cran !

- Vous connaissez l'effet papillon ? C'est quand des petits événements ont de grandes conséquences. Si je vous en parle c'est parce que ce phénomène à encore plus d'incidence à haute altitude. Tout ça pour dire qu'on dirait que vos actions vont générer un courant ascendant qui devrait vous donnez un bon coup de pouce, si mes prévisions sont exactes. C'est pas toujours évident de prévoir les choses dans un système aussi chaotique, mais je veille au grain et je vous préviendrai immédiatement s'il y a du changement.


Zone 4
Roucarnage : 5/5 PE | Température : +1
Dracolosse : 7/7 PE | Température : +1
Flambusard : 5/5 PE | Température : +3
Libégon : 5/5 PE | Température : 0 | +2 PA bonus perpétuel

Prédiction de l'intempérie : +2 PA

Barre d'ascension : 33/50

Prochaine modération le 2 janvier


avatar ©️ Elune Crowley ©️ 柚木昌幸 (Yuzuki Masayuki)
Revenir en haut Aller en bas

Arya Kanazawa

Arya Kanazawa
Modo & Scientifique

C-GEAR
Inscrit le : 09/08/2014
Messages : 7611

Région : Kanto
Mar 27 Déc - 14:39
D’un commun d’accord, vous arrêtez votre ascension pour reprendre vos esprits et votre souffle. Tu te sentais encore un peu honteuse d’avoir autant risquer la vie de tes coéquipiers ainsi que la tienne sur un coup de tête. Certes, ça avait fonctionné, non sans mal, mais cet effort vous avait encore exténué. Tu grimaças quand Worick en rajouta une couche mais tu ne répliquas pas, il avait raison après tout. Comme quasiment à chaque fois. Tu soupires et tu te redresses, craquant tes vertèbres au passage avant de passer à ton cou et tes bras. Tu étais tellement crispé sur le dos de Roucarnage que tu avais l’impression de te transformer en roche. Ou peut être en un bloc de glace comme l’air se faisait glacial. Heureusement, vous aviez passer le plus dur à ce sujet et la présence de Flambusard non loin de vous arrangeait un peu les choses.

Alors que tu commences à aller un peu mieux moralement, Emma en profite pour dire que vos réserves d’oxygène sont au top et tu ne peux pas t’empêcher de penser que tu as donc clairement fait courir des risques pour rien à tout le monde. Tu ne peux pas t’empêcher de grommeler avant de profiter de cette info pour redonner de l’air à ta monture.
Tu essayes quand même de suivre son conseil et de regarder autour de toi. Il faut dire que jusqu’à présent, tu étais tellement concentré sur la montée en elle-même et des problèmes que vous aviez rencontrés qu’il était difficile de prendre cela comme une croisière. Mais maintenant que le plus dur était fait et que la zone a risque était passé, tu devais reconnaitre que ce que tu voyais était magnifique. Tu évitas tout de fois de trop prendre la confiance et de regarder en dessous, mais clairement à votre niveau, la vue était incroyable.

- C’est marrant, on dirait un océan de nuages… Un océan au-dessus d’un autre.

Tu avais fait ton commentaire à voix haute sans vraiment y réfléchir. Peut être était-il encore un peu trop tôt pour se détendre totalement ? En tout cas, tu te sens mieux, ce n’est pas encore la grande forme mais tu n’es plus aussi terrorisée qu’avant, comme si ton cerveau commençait enfin à se faire à l’idée que vous pouviez survivre à cette hauteur. Peut-être. Certes tu avais quand même hâte de retrouver le plancher des vaches, mais maintenant que vous étiez si proche du but, tu avais plutôt envie de regarder encore plus haut plutôt que vers le bas. Tu sors de tes pensées pour écouter ce que dit Emma. Visiblement la chance est de votre côté, vu que vous allez peut-être avoir un courant ascendant, de quoi vous aidez à grimper de nouveau tout en ménageant vos montures. Tu la remercies pour l’info puis tu fais aller une dernière fois tes épaules pour les détendre avant de te tourner vers le groupe.

- Tout le monde va mieux ? Je suis prête à continuer de mon côté, j’attends votre feu vert.

L’avantage avec toi c’est que tu faisais rarement deux fois la même erreur. Cette fois tu attends que tout le monde soit bien prêt pour grimper de nouveau. Tu regardes de nouveau vers le haut, te motivant intérieurement. C’était la dernière grosse ligne droite. Vous pouviez y arriver, tu en étais quasi certaine maintenant. Et vous alliez voir rapidement si vos efforts allaient payer. Tu croisas les doigts sans même t'en rendre compte, comme une prière à ta façon, afin que vos efforts soient récompenser une fois en haut. Tu t'en voudrais bien moins de ta prise de confiance si vous avez l'occasion de voir le gros lézard une fois arrivé. Pas sûre que tu te lances autant dans une aventure aussi risqué si jamais celle-ci ne donnait pas de résultat, tu serais trop dégoutée. Et Worick serait de toute manière surement trop énervé pour te laisser quitter le Manoir pour un autre truc du genre, le connaissant. Alors pitié, que cela donne un résultat concluant !

678 mots




Roucarnage utilise Aéropique ! :D



[Event] Highway to the sky - Page 3 NLWl0ao
[Event] Highway to the sky - Page 3 PO5Gy6h
Stamps:

[Event] Highway to the sky - Page 3 Fl0dJhh[Event] Highway to the sky - Page 3 BAsla4p
[Event] Highway to the sky - Page 3 Fac35310
Cliquez pour plus d'infos
sur le W.A.dex !
Revenir en haut Aller en bas

Max Ohala

Max Ohala
Scientifique Galar

C-GEAR
Inscrit le : 17/09/2013
Messages : 1250

Région : Galar
Dim 1 Jan - 16:55
Cette expédition aura ma peau, si on continue comme ça. Arya semble s’en vouloir d’avoir pris la directive de foncer, moi j’peux pas m’empêcher de penser qu’au moins elle avait tenté le coup. Bon, certes, elle a mis nos vies en danger mais à trop vouloir jouer la carte de la sécurité on n’arrive à rien !... Bon en fait je n’en sais trop rien, surtout qu’au sol on nous dit que l’oxygène c’est ok et qu’on peut profiter de la pause que tout le monde a approuvée. On a fait cette embarquée pour rien, finalement. J’aurais presque envie d’en rire, nerveusement. Pourtant je ne ressens pas vraiment d’animosité envers la bleutée. Le blème, c’est l’enchainement des catastrophes qui a donné lieu à cette décision ; le passage de l’avion a bien fait fondre nos cerveaux pendant quelques secondes.

J’ai proposé la pause parce que la fatigue s’empare beaucoup trop de moi, pourtant je suis partagée avec l’envie d’en finir le plus vite possible. On a un objectif à atteindre, plus vite on y parviendra, plus vite on pourra remettre les pieds sur terre. J’ai vraiment hâte que ça arrive. Ma monture, bien que calme pour l’heure, en a sans doute marre de m’avoir sur le dos. J’suis pas lourd, mais comme je lui ai arraché par mégarde des plumes… Hum. Je la caresse doucement pour continuer à m’excuser, seulement j’ignore si les Flambusard sont des créatures rancunières ou non. Etant un pokémon feu, je ne peux que l’envisager… Et ça ne m’aide pas vraiment. J’espère que les prochaines ascensions seront plus douces, je crois que je rêve un peu mais faut bien un peu, non ?

Je me redresse, entendant mon dos craqué, ce qui me fait grimacer. Je déteste le bruit de craquements, ça me donne toujours des frissons, même quand ça vient de moi. J’ai aussi la peur de me bloquer bêtement en faisant un faux mouvement. Ça m’a déjà arrivé et franchement, se retrouver cloué au lit comme si j’avais soixante ans alors que j’en avais que quinze, ça m’a bien fait flipper. Depuis j’ai toujours peur que l’histoire se répète, surtout que cette fois, je n’ai pas de petite amie qui pourrait prendre soin de moi… Hum. Ce n’est peut-être pas le bon moment de penser à Aube, surtout que comme d’hab’ à chaque fois je pense à elle, j’ai les images de notre rupture en tête et…

Les mots d’Arya ont le mérite de me sortir de mon mini bad sorti de nulle part. Trop préoccupé de tenir sur ma monture, je n’ai absolument pas porté attention au décor qui nous entoure. Aussi quand elle parle d’océan de nuages, je me demande si elle est en train de se taper un bad trip. Mon regard se porte sur elle, constate où elle regarde et je me joins à elle. Oh. C’est vrai que vu comme ça, c’est magnifique. Quelle vue imprenable ! Ce n’est clairement pas en restant les pieds au sol que j’aurais pu assister à un tel spectacle. Ça a le don de faire naitre naturellement un petit sourire sur mon visage. Au moins un truc positif dans cette fichue exploration, il était temps ! Je me perds dans mon admiration. Mon attention se porte au-dessus de nous, ne parvenant pas à distinguer quoi que ce soit. S’il y a vraiment Rayquaza là-haut, on voit que dalle actuellement. J’espère, vraiment, qu’on n’a pas fait tout ça pour rien. Le seum que j’aurais, si c’est le cas !...

- C’est bon pour moi.

C’est simple comme réponse mais je n’ai pas franchement envie de parler plus. Même si on est bon côté oxygène, j’ai toujours cette peur que parler en utilise trop et que je me retrouve dans la panade ensuite. Parano un jour, parano toujours. Je m’installe correctement sur le Flambusard, prêt à me lancer dans une nouvelle poussée folle dont il a le secret. Mes yeux sont rivés sur le monde au-dessus de nous, essayant de capter le moindre mouvement, la moindre forme anormale.

Il me faudrait des yeux plus efficaces que les miens pour voir quelque chose, j’imagine.


Flambusard utilise Acrobatie !



Le Bazar de Max a reçu 5 étoiles sur Google, merci à Yaya pour son avis ! wink2

[Event] Highway to the sky - Page 3 OQOdE9y [Event] Highway to the sky - Page 3 9r8lSvq [Event] Highway to the sky - Page 3 1MF6HKS [Event] Highway to the sky - Page 3 3MLhT5h [Event] Highway to the sky - Page 3 PUpP1Ej
[Event] Highway to the sky - Page 3 6QANkT3
Crédit avatar : harusame_BIA
Revenir en haut Aller en bas

Thomas Bauer

Thomas Bauer
Scientifique Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 21/04/2016
Messages : 1691

Région : Sinnoh
Lun 2 Jan - 11:03
Collé à ma monture, j'essaie de ne pas perdre pied. Les larmes ont coulés, créant des sillons humides et collant sur ma peau moite de sueur. La combinaison me fait l'effet d'un sac plastique. Tout mon corps suffoque et transpire. Il me hurle de le libérer. Même le casque me gêne mais, je sais que c'est impossible. Sans combinaison, je mourrais dans la seconde, une seule respiration et le froid pétrifierait mon sang. Je ne serais plus qu'un bloc de glace, dérivant dans l'immensité de l'espace. La demoiselle du W.A Dex se met justement à apprécier le décor. La visière collée au cou de Dracolosse, j'essaie de regarder le spectacle avec la même admiration qu'elle. Un océan de nuage. Pour moi, c'est juste notre futur cimetière. Est-ce que c'est réconfortant de se dire que nous allons mourir dans ce décor grandiose ? Non... Je ne peux pas mourir avant d'avoir prouvé au monde entier que je suis le génie de notre ère. Celui que doit révolutionner le monde. J'ai trop de projet pour mourir bêtement dans l'espace. Juste pour prouver que ce lézard vert n'est qu'une légende. Justement...

- J'espère qu'on va voir quelque chose ! Même ce Rayquaza ! Même si ça veut dire que j'ai tord ! Au moins, on aura pas subit tout ça pour rien !

Ma voix a repris de son mordant habituel. On dirait que j'ai réussi à reprendre un peu d'assurance. Cette petite pause n'a pas servie à rien. Je me redresse, repositionne mon assise et pose une main sur Dracolosse. Ce dernier est plus calme. Il m'a pardonné le petit accident de tout à l'heure et semble même content de me voir reprendre contenance. La fille restée en bas nous annonce que nos réserves d'oxygènes sont nickels. Je suis un peu surpris. Ma petite crise de panique n'a eut aucune conséquence. Et depuis le début du voyage je respire plutôt mal. C'est étonnant mais, rassurant. Finalement, j'ai encore le droit de perdre mes moyens. Ça ne mettra pas mes poumons en danger.
Tout le monde est en train de s'étirer. On dirait qu'ils sont tous motivés à poursuivre. Je ne peux pas vraiment dire que c'est mon cas. Je n'ai qu'une envie, c'est redescendre. Mais en même temps, je peux comprendre qu'ils aient envie d'aller jusqu'au bout. On est monté si haut maintenant, ce n'est pas pour faire demi-tour devant la porte d'entrée. Comme les autres, je fais craquer mes articulations. Surtout mes doigts qui étaient crispés sur les rennes. Mon dos se courbe mais, aucun craquement alors que ça me démange. La combinaison m'empêche de faire tous les mouvements que je souhaiterais. La jeune fille nous demande alors si on es prêt à continuer. Au moins, cette fois elle a la décence de demander avant d'agir. J'imagine que notre dernière péripétie lui aura servit de leçon.

- Feu vert pour moi, dis-je. Et qu'on se dépêche ! J'ai hâte de redescendre !

Dracolosse bat des ailes joyeusement. Cette ascension ne semble lui faire ni chaud ni froid. C'est surtout moi qui le préoccupe. Et là, j'ai l'air plutôt bien alors il est content. Toutes les montures se préparent à grimper le prochain palier. Si je me souviens bien des explications, on va continuer à aller vers des zones moins froides. Nos pokémons ressentiront moins l'air glacial et seront donc plus à l'aise. Logiquement, le plus dur est derrière nous.

615 mots
Dracolosse utilise Ouragan




Thomas Bauer
Genius
Autres comptes:
Béryl Glimmer
Zoé Wells

©️️ Edgar Io

Revenir en haut Aller en bas

Worick Brown

Worick Brown
Modo RP & Scientifique

C-GEAR
Inscrit le : 31/07/2015
Messages : 2539

Région : Kantô
Lun 2 Jan - 16:32
Enfin. Enfin, il nous était possible de prendre une courte pause. Celle-ci, plus que bienvenue, me donnait finalement à nouveau un peu foi en l’humanité et surtout en nos chances de survie. Il était assez rare, pour être honnête, que je me décourage lors de tâches aussi ardues soient-elles. Pourtant, ici j’avais bien cru mourir et ce déjà à plusieurs reprises. Tranquillement, calmement, je reprenais mes esprits alors que Libegon lui aussi semblait soulagé par cette accalmie des plus appréciables. Le pauvre, je devais lui en faire voir de toutes les couleurs depuis le début de cette ascension. J’avais beau me sentir en pleine confiance sur le dos de mon propre représentant de l’espèce, il fallait l’admettre : celui-ci se débrouillait comme un chef. Sans son expérience accrue pour ce genre de vol à risque, j’aurai sans doute déjà terminé aplatie sur les rochers plus bas depuis quelques heures déjà. Pour le remercier, je lui offrais quelques tapes et caresses amicales, soulignant ainsi mon sentiment de gratitude à son égard.

« On a fait le plus gros, c’était intense mais on va s’en sortir, j’en suis convaincu. »

Je ne savais pas vraiment si je venais de me parler à moi-même dans l’unique but de me rassurer, ou si j’avais énoncé très clairement cette lueur d’espoir à l’attention de ma monture et de mes camarades. Comme pour me passer une nouvelle couche de pommade – l’expression baume au cœur prenant clairement tout son sens ici – nous recevions au même moment une communication audio d’Emma : non seulement nous avions effectivement bien progressé dans cette quête, mais en plus de cela nous étions loin d’être à court d’oxygène. Le simple fait d’entendre une aussi bonne nouvelle aurait bien pu me faire hyper-ventiler dans la seconde, tiens.

Tandis que j’appréciais à nouveau chaque dose d’oxygène respirée, je prenais finalement le temps de m’attarder sur le détail soulevé par Arya, avant de finalement poser le regard sur elle. La bleuette ne semblait pas au sommet de sa forme, sans doute était-elle quelque peu rongée par les remords d’avoir tenté une opération suicide il y a encore cinq minutes. Quoi qu’il en soit, je ne pouvais pas lui donner tort concernant la beauté du paysage. Nous étions ici dans un tout autre décor que ceux auxquels le quotidien nous habituait. Si nos vies n’étaient pas foncièrement en danger, j’aurai sans doute apprécié prendre quelques heures en ces lieux pour y trouver une sorte de tranquillité, de plénitude, loin du sol, de la vie à mille à l’heure que nous vivions chaque jour et loin de mes obligations. Pourtant, il allait bien falloir continuer d’avancer et mettre un terme à cette ascension pour de bon. Je sentais que le moral des troupes était remonté d’un cran. Alors que je laissais trainer mon regard sur chacun de mes compagnons, les sondant un à un visuellement pour m’enquérir de leur état, je m’arrêtais tout particulièrement sur Bauer. Si je n’avais pas d’extrêmes certitudes concernant son état, je pouvais au moins m’avancer pour dire qu’il avait connu des instants difficiles depuis le début de cette épopée. Pourtant, il semblait lui aussi avoir retrouvé une part de calme, et son feu vert suivant ceux d’Arya et de Max ne faisait que le confirmer. Aussi, d’un signe de tête, je donnais à mon tour mon accord sur la marche à suivre.

« C’est ok pour moi, nous avons été suffisamment loin pour toucher notre objectif du bout du doigt. Encore un effort et nous en auront fini avec toute cette histoire. »


Un dernier effort, c’était là tout ce que je devais fournir, enfin, plutôt ce que « nous » devions fournir, ma monture et moi. Je lui assenais une nouvelle tape sur le cou pour lui faire signe que nous pouvions reprendre, avant de me cramponner à nouveau pour affronter la suite du voyage. Au fond de moi, je priais tout ce qu’il était possible de prier pour que celui-ci soit plus reposant que jusqu’alors.




Libegon utilise Draco-charge !


[Event] Highway to the sky - Page 3 111[Event] Highway to the sky - Page 3 810[Event] Highway to the sky - Page 3 1010

[Event] Highway to the sky - Page 3 Blason19 [Event] Highway to the sky - Page 3 Stampd10 [Event] Highway to the sky - Page 3 Test_610
Revenir en haut Aller en bas

Miss E

Miss E
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 3723

Lun 2 Jan - 22:45
Alors que les esprits semblent se calmer dans les rangs des scientifiques qui prennent une pause bien méritée, c’est tout l’inverse qui se passe au centre des opérations. Tous commencent à trépigner d’excitation en regardant les positions gps des pilotes. C’est la dernière ligne droite avant le pokémon légendaire. Au milieu de cette effervescence grandissante, de l’inquiétude vient également s’y glisser. Ils savent qu’ils ne devraient pas vendre la peau de l’ursaring avant de l’avoir tué, qu’il y a bien plus de chance de ne rien trouver plus que de tomber sur Rayquaza. Cette sensation empire encore quand ils commencent à s’imaginer ce qui se passera s’ils ne trouvent rien. Legendary inc sera sûrement obligé de se séparer, n’ayant plus aucun espoir d’avoir de la crédibilité. La recherche de pokémon mythique devra être mis au rang de hobby et tous devront chercher du travail pour tenter de mettre du pain sur la table. Emma trouvera n’aura sans doute pas de problème à trouver des jobs informatiques, Maï deviendra sans doute influenceuse, Jammy sera bien accueilli dans n’importe quel magasin d’équipement et Seb finira sans doute comme coach ou entraineur. Honnêtement ça ne semble pas être un si mauvais avenir, mais pour ces éthologues se serait un véritable malheur. Ce n’est jamais plaisant de devoir reléguer sa passion au second plan. Il ne reste plus qu’à prier pour qu’on trouve quelque chose là-haut.

Secouant toutes ces pensées parasites, Emma se reconnecte à l’instant présent et aux scientifiques. Avec seulement quelques paroles c’est difficile de réellement savoir leur état d’esprit, mais tous semblent s’être plus ou moins requinqués. Sans doute que le paysage a aidé. Il faut dire qu’à force de monter, on finit par être si haut que ce qu’on a sous les yeux semblent presque irréelles, au point que même regarder en bas ne nous fait plus peur parce qu’on a du mal à réaliser les choses. Ce sont des sensations que les éthologues connaissent bien, étant eux-mêmes des pilotes expérimentés. Ils savent aussi les douleurs qui viennent quand on chevauche trop longtemps, alors il vaudrait mieux refaire partir les pilotes avant qu’ils se rendent compte de l’état de leur corps. C’est demain qu’ils vont surtout le sentir passer.

- Ok, j’espère que vous vous êtes bien reposé, il est temps maintenant de repartir. Ne laissez pas cette pause et le calme environnant vous faire baisser votre garde. Je vous ai trouvé une bulle d’air tranquille pour faire une pause, mais il y a beaucoup de courant autour de vous. Accrochez-vous et suivez bien mes instructions.

[Event] Highway to the sky - Page 3 01810
Roucarnage utilise Aéropique ! Sa grande maîtrise des cieux lui permet d'exécuter son attaque avec plus de puissance que d'ordinaire, lui permettant d'avoir 1 PA supplémentaire ! +3 PA est ajouté à la barre d'ascension !

Aussitôt que la monture exécute ses premières avancées, il se retrouve accueillis par des rafales de vents. Loin de lui faire perdre le contrôle, elle semble au contraire plus à l’aise dans cette météo. Il semblerait que quand les bourrasques ne sont pas trop violentes pour l’envoyer voler, il sait parfaitement s’en servir pour faciliter ses mouvements. Ironiquement, ce temps mouvementé ne fait que rendre l’expérience de sa pilote plus confortable.

[Event] Highway to the sky - Page 3 Znuwvx10
Flambusard utilise Acrobatie ! +2 PA est ajouté à la barre d'ascension !

Contrairement à un certain expert des cieux, cette monture-là a plus de mal à gérer les vents qui la bousculent. Ça n’a fait que la rendre plus prudente dans l’exécution de ses mouvements pour éviter de perdre le contrôle. Au moins ces mouvements sont moins abrutes et secoue moins son pilote.

[Event] Highway to the sky - Page 3 Dragon10
Dracolosse lance Ouragan ! Son endurance incroyable lui permet d'économiser 1 PE ! +2 PA est ajouté à la barre d'ascension ! Vous entrez dans la zone 5 !

Dans un esprit de recyclage, le pokémon ne crée pas de nouvelles rafales en battant des ailes mais ce sert plutôt de celles qui l’entourent et les ordonnent pour finalement tisser un ouragan sur-mesure qui le pousse vers les cieux.

[Event] Highway to the sky - Page 3 Flygon10
Libégon utilise Draco-Charge ! +4 PA est ajouté à la barre d'ascension !

Après avoir rassemblé une quantité non négligeable d’énergie et l’avoir relâché, le pokémon se propulse dans les airs avec tellement de force qu’il fait tout simplement fi des vents qui essayent de le faire chavirer. La force supplémentaire qu’il a manifestée pour contrecarrer les bourrasques lui a permis de se propulser plus haut que ce qui était prévu.

[Event] Highway to the sky - Page 3 Fghjk10[Event] Highway to the sky - Page 3 Fghjk10[Event] Highway to the sky - Page 3 Fghjk10
Les courants environnants auraient pu être un frein à l’ascension de l’équipe, mais l’expertise des différentes montures à permis de transformer cet inconvénient en avantage ! +2 PA !

- Bravo, vous avez parfaitement profité de ce courant ascendant ! Maintenant vous n’êtes plus qu’à une coudée de la couche d’ozone ! Je vous l’ai déjà expliqué, mais elle se réchauffe en absorbant les rayons du soleil donc il y fera bon vivre par rapport à ce que vous avez traversé. C’est vrai que ce n’est pas la ligne de Kármán, mais ça reste un sacré exploit de l’avoir atteint sans appareil ! Un dernier effort !



Zone 5
Roucarnage : 3/5 PE | Température : +1
Dracolosse : 5/7 PE | Température : +1
Flambusard : 3/5 PE | Température : +3
Libégon : 3/5 PE | Température : 0 | +2 PA bonus perpétuel


Barre d'ascension : 46/50

Prochaine modération le 24 janvier


avatar ©️ Elune Crowley ©️ 柚木昌幸 (Yuzuki Masayuki)
Revenir en haut Aller en bas

Thomas Bauer

Thomas Bauer
Scientifique Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 21/04/2016
Messages : 1691

Région : Sinnoh
Jeu 19 Jan - 7:11
Je songe à M.A.I.A. Ma petite fille. J'ai du mal à imaginer ce qu'elle peut bien ressentir à cet instant. Elle qui est si accrochée à moi. Devoir rester loin alors que je risque ma vie là-haut doit la mettre dans tous ses états. Et en même temps, elle reste persuadée d'être un robot et donc de manquer de sentiment. Parfois, je me demande si c'est elle qui développe des sentiments ou si c'est moi qui apprend à les reconnaître à son contact. J'ai vécu tellement longtemps seul. J'avais mon père mais, il a toujours fait en sorte de m'arranger les relations sociales en m'y soustrayant simplement. Il a toujours fait le lien entre moi et les gens. Il fut un temps où j'étais soulagé d'éviter cette corvée. Aujourd'hui, je me rends compte que je manque de connaissance en relation humaine. Même les bases comme la politesse sont une difficulté pour moi. Je dois avoir l'air bien bête devant tous ces éminents scientifiques. Même devant l'autre et son blog.
Les nouvelles informations sur notre feuille de route ne sont pas mauvaises. Nous étions dans une bulle de calme mais, il va falloir reprendre la route et quitter ces instants de quiétude. Nous y sommes prêt. Et cette fois, tout le monde y a bien réfléchie. Autour de moi, les montures s'affairent à lancer leurs attaques. Dracolosse bat des ailles alors que je reprends ma position pour être le plus confortable et le mieux en place possible. Les pronostiques sont bons mais, il vaut mieux être prudent. Je suis alors surpris de voir que le dragon exécute ses mouvements un peu plus rapidement que d'habitude et se lance dans l'ascension en premier. J'ai un petit moment d'inquiétude mais, un regard en arrière me confirme qu'ils ne sont pas loin. Nous quittons alors la tranquillité pour retrouver les courants qui nous ballottent dans tous les sens. Mais après la grosse tempête, ces bourrasques me semblent plus faciles à gérer. Cramponné à ma pokémonture, nous continuons l'ascension avec bravoure. Il faut que je ne songe qu'à la fierté de cette réussite. Toutes ces épreuves ne seront qu'une preuve à montrer à ma patronne que je suis capable de faire beaucoup plus que ce qu'elle pense.

- Nous entrons dans la zone cinq ! Dis-je avec fierté malgré quelques interférences dû à l'altitude.

Nous sommes à présent extrêmement près de notre objectif. Je scrute les alentours, cherchant l'apparition d'un lézard géant vert qui volerait dans la couche d'ozone. Je pense à mes paroles au sol. Comme quoi je ne croyais pas à ces foutaises sur les pokémons légendaires. C'est toujours le cas. Je reste persuadé que ce ne sont que les histoires de bonnes femmes pour répondre aux questions de l'humanité quand ils n'avaient pas encore la science pour y répondre. C'est là qu'on voit qu'à cette époque l'humanité n'était alors qu'un enfant. Tellement facilement impressionnable quand on lui disait que deux monstres avaient créée le monde tel qu'on le connaît en s'affrontant. Il n'y a jamais eut de guerre entre la terre et la mer. Quoi que... La montée des eaux causées par les activités humaines pourraient me faire dire le contraire. Mais encore une fois, les pokémons n'ont rien à voir avec ça. L'humain sera toujours responsables de ses actes. Ça ne sert à rien de s'imaginer des êtres tout puissant qui pourraient effacer nos erreurs. Il n'y a qu'en devenant responsable qu'on pourrait tenter d'arranger les choses. C'est ma conviction. Et j'aimerais la faire entendre aux restes du monde. Mais si nous voyons de nos propres yeux ce Rayquaza. Alors l'humanité pourrait se reposer sur ses lauriers. Persuadée que ces dieux finiront par revenir sur terre pour arranger les choses à leur place. Ce fameux dragon pourrait bien réparer la couche d'ozone puisqu'il est si puissant. Les humains se déchargeront encore une et pourront continuer leur petite existence de consommateur sans se soucier des dégâts qu'ils provoquent. Ça aussi c'est ma conviction. Du coup... Si jamais j'ai la preuve que ce dragon existe... Je ne la publierais pas. Bien au contraire. Je démentirais et je traînerais dans la boue tous ceux qui diront le contraire. Je me tourne vers mes collègues, m'assurant par la même occasion que leur montée c'est bien passée. Sans aucun scrupule. Je les trahirais.

777 mots
Action: Dracolosse lance une dernière fois Vent arrière




Thomas Bauer
Genius
Autres comptes:
Béryl Glimmer
Zoé Wells

©️️ Edgar Io

Revenir en haut Aller en bas

Arya Kanazawa

Arya Kanazawa
Modo & Scientifique

C-GEAR
Inscrit le : 09/08/2014
Messages : 7611

Région : Kanto
Ven 20 Jan - 17:17
Bien que l’aventure eût été plus mouvementé que prévu, tout le monde semblait peu à peu retrouver du poil de la bête. Une certaine impatience s’installait maintenant que vous aviez fait le plus dur et que vous étiez rassuré sur vos réserves d’oxygène. Tu restais anxieuse, faire tout ce voyage peut être pour rien avait de quoi te stresser. Et tu évitais de penser qu’il faudrait faire le chemin inverse, même si techniquement ça devrait demander moins d’efforts à vos montures. Tu inspires à fond, essayant de te calmer. Tout se passerait bien.
Thomas qui était si calme depuis le début de l’ascension retrouva rapidement son ton caractéristique. Tu grimaças de nouveau quand il vous demanda à tous de vous dépêcher, lui qui semblait si hésitant jusqu’à présent. Difficile de lui en vouloir, vous aviez tous hâte de redescendre.

- Oh qui sait, si on ne voit pas Rayquaza, on verra peut-être un Deoxys !

Tu ne peux pas t’empêcher de le taquiner un peu. A vrai dire, tu ne comprends pas pourquoi il a pris autant de risques s’il ne croit pas en l’existence de pokémon légendaire. Risquer sa propre vie juste pour ça… c’était quand même mettre son existence entre les mains du hasard. Mais bon, après tout ce n’était pas vraiment ton problème, tu préférais déjà t’assurer que tu retrouverais toi-même le sol en étant vivante et de préférence entière.

Une fois que tout le monde est d’accord pour repartir vers d’autres cieux, tu hoches la tête pour montrer que tu as bien entendu et tu donnes l’ordre à Roucarnage de reprendre.

- Un dernier effort oui, un tout dernier… !

Tu as murmuré, un peu pour toi-même, pour te motiver une dernière fois. A force, même si tu com-mençais sérieusement à fatiguer physiquement, tu t’habituais aux mouvements de ta monture. Tu avais même l’impression cette fois qu’ils étaient moins brusques. Peut-être grâce aux courants ? Tu n’allais pas t’en plaindre, tu restais malgré tout vigilante pour ne pas glisser. Si proche du but ça se-rait idiot que tu tombes, tu avais déjà failli une fois et tu n’étais pas pressée de recommencer.

Bauer fut le premier à arriver, visiblement très pressé d’en finir. Tu espérais juste qu’il faisait atten-tion malgré tout, l’impatience pouvait faire courir des risques inutiles, tu le savais mieux que qui-conque. Tu veillas à ce que Max et Worick ne soient pas loin derrière toi. Normalement, vous tou-chiez au but, ce n’était même plus une question d’efforts maintenant, mais d’un battement d’ailes et de chance.

- Messieurs, ouvrez l’œil et croisez les doigts. On va enfin savoir si on a eu raison de faire tout cela ou non.

De nouveau, l’anxiété prend le dessus et ton cœur bat à tout rompre. Tu regardes tes compagnons de route une nouvelle fois. Si vous trouviez Rayquaza, Bauer serait bien obligé d’admettre que vous aviez raison. Ça ne lui ferait pas de mal de dégonfler un peu son melon qui lui sert de crâne. Pour Max, vu son petit blog, ça serait tout bénef pour lui, ça lui apporterait une bonne visibilité. Quand a Worick et à toi-même, même si votre réputation n’était plus à faire, ça serait toujours un net avantage pour le W.A.dex de pouvoir faire un article relatant votre aventure et la rencontre avec le maître des cieux. Tu fixes au-dessus de toi, attendant l’inimaginable.

570 mots




Roucarnage utilise Mimique pour copier le Vent arrière de Dracolosse ! ( Il prend la dernière place encore une fois :3 )


[Event] Highway to the sky - Page 3 NLWl0ao
[Event] Highway to the sky - Page 3 PO5Gy6h
Stamps:

[Event] Highway to the sky - Page 3 Fl0dJhh[Event] Highway to the sky - Page 3 BAsla4p
[Event] Highway to the sky - Page 3 Fac35310
Cliquez pour plus d'infos
sur le W.A.dex !
Revenir en haut Aller en bas

Max Ohala

Max Ohala
Scientifique Galar

C-GEAR
Inscrit le : 17/09/2013
Messages : 1250

Région : Galar
Dim 22 Jan - 11:41
Regarder le décor m’a permis de me calmer un peu. Il est désormais temps de se lancer dans la dernière poussée, de ce que je comprends. J’ignore royalement l’impatience de Thomas, trouvant assez cocasse qu’il soit celui qui nous pousse au cul. La réponse d’Arya m’arrache un léger sourire, bien que je m’aperçoive que j’ai aucune idée de qui est Deoxys. Pour le scientifique que je suis sensé être, c’est un peu la loose, j’imagine. Mais en même temps, ce n’est pas ma culture. J’imagine qu’il s’agit d’un autre pokémon légendaire de la région, seulement comme je doute sincèrement de leur existence… Je ne me suis pas attardé sur le sujet. Maintenant que je suis à deux doigts de prouver – ou non – que l’un d’entre eux existe, j’vais peut-être revoir mon jugement.

Si je ne suis pas dans ma meilleure forme à cause de la fatigue et de toutes les épreuves qu’on a traversé pour en arriver jusque-là, je suis pris par un soudain regain d’énergie, motivé par l’excitation. Bordel, on va peut-être rencontrer un légendaire… ! C’est quand même ouf non ?! J’espère vraiment que ça va arriver. Je croise les doigts, des mains, des pieds, de tout ce que vous voulez pour que ça se réalise. Ce n’est même pas l’idée de prouver au monde que les légendaires existent qui me fait trépigner, c’est l’expérience unique. Même les éthologues qui sont au sol ne seront jamais exactement ce qu’on a ressenti ! On sera juste quatre personnes à avoir vécu ça ! Je trouve ça incroyable. J’vais trop pouvoir me la péter quand je rentrerais à Galar auprès d’Adri. Il sera dégouté je le sens de ne pas être venu. Ça lui apprendra à m’inscrire à des trucs dans mon dos !

Rien n’est encore fait, pourtant. Il faudrait que je tempère mon excitation si je ne veux pas tomber de haut si jamais on ne trouve rien. Après, tant que je ne tombe pas de ma monture… ! Ok c’est nul, mais si je suis capable de faire des blagues nulles mentalement, c’est que j’ai repris du poil de la bête. Je me demande déjà comment je vais rédiger mon article dans mon blog, les réactions que ça va susciter. Même si mon audience est modeste, ça pourrait me propulser dans le milieu. Ça pourrait aussi très bien provoquer l’effet inverse, quand j’y pense… Et si on me prend juste pour énorme mytho qui cherche à faire le buzz pour décoller ? Limite… ça pourrait être le cas, vu comment j’ai vécu jusqu’ici. J’admets que je ne suis pas un franc défenseur de la vérité. Tant que le truc me permet d’avoir de quoi bouffer ensuite… Huuum. J’sais pas si j’aurais le poids nécessaire, la volonté aussi de prouver ce que j’ai vu. Je n’aime pas néanmoins qu’on me fasse passer pour un menteur quand ce n’est pas le cas. Huuuuuuum. Je me demande si Arya et Worick ont l’intention, eux aussi, d’écrire un article… Faudrait que je leur demande s’ils veulent bien me nommer dans ce dernier, histoire de me donner plus de crédit. Et plus de visibilité. Rah putain, mais après je n’ai pas envie que ça leur retombe dessus.

Ma monture se met à accélérer subitement et je lâche un petit cri débile de surprise. Les autres sont déjà partis et moi j’suis là bêtement à réfléchir à la suite, une fois de retour sur Terre. Je n’ai encore rien vu putain, arrête de t’enthousiasmer pour que dalle ! Je me rattrape au Flambusard en faisant gaffe cette fois à ses plumes bien que la position dans laquelle je suis est pas des plus agréables. Ça réveille la douleur de mon corps et je grimace. Je suis le dernier à arriver et je sais que je rougis bêtement sous mon casque. J’espère vraiment que j’vais pas avoir de réflexion à la con sur mon cri, surtout qu’il était trop… aigu à mon goût. Vivement que je prenne les hormones pour que ma voix devienne définitivement grave, même dans la surprise.

Arya nous conseille d’ouvrir l’œil. Je suis encore un peu abasourdi et gêné, aussi j’ai le sale réflexe de regarde en bas. Ce qui est con, j’vous l’accorde. Emma nous a dit qu’on a atteint la couche d’ozone. C’est… Complètement fou. Je n’aurais jamais cru qu’un être humain puisse monter aussi haut à dos d’un pokémon, encore moins que ce dit humain soit moi ! Je déglutis, ose regarder au-dessus de moi. Bordel, c’est impression. Je ne m’en remets pas. Une nouvelle fois, je reste sans voix. J’ouvre toutefois l’œil, et le bon. Si Rayquaza existe, je ne veux pas louper l’occasion de le voir. Une nouvelle fois, j’espère qu’on n’a pas fait ça pour rien.

Même si l’apparition de la créature changera sans doute à jamais ma vie, je me dis que cette expédition l’a déjà fait. Quoi qu’il arrive, à mon niveau, j’estimerai qu’on n’a pas fait ça pour que dalle. J’arrive à m’en convaincre.


Flambusard lance rien !



Le Bazar de Max a reçu 5 étoiles sur Google, merci à Yaya pour son avis ! wink2

[Event] Highway to the sky - Page 3 OQOdE9y [Event] Highway to the sky - Page 3 9r8lSvq [Event] Highway to the sky - Page 3 1MF6HKS [Event] Highway to the sky - Page 3 3MLhT5h [Event] Highway to the sky - Page 3 PUpP1Ej
[Event] Highway to the sky - Page 3 6QANkT3
Crédit avatar : harusame_BIA
Revenir en haut Aller en bas

Worick Brown

Worick Brown
Modo RP & Scientifique

C-GEAR
Inscrit le : 31/07/2015
Messages : 2539

Région : Kantô
Mar 24 Jan - 16:38
Ce dernier effort, il allait maintenant falloir le fournir. J'en étais arrivé à l'hypothèse que, finalement, peut être pourrions nous survivre à cette aventure complètement folle. Et visiblement, je n'étais pas le seul à envisager la mission de façon plus positive à présent. En effet, le jeune bauer semblait s'être suffisament remis pour même réussir à nous encourager pour mettre fin à cette interminable ascension. Arya se permettait même de plaisanter au sujet d'une potentielle apparition de Deoxys. Enfin, j'espérais qu'elle plaisantait et qu'elle ne croyait pas sérieusement que nous pourrions croiser le Pokémon ADN lors de cette expédition. Avec la bleuette, il était toujours assez difficile de savoir s'il fallait s'attendre à une touche d'humour ou à une véritable lubie imprévisible. J'en venais simplement à la conclusion qu'il devait s'agir là d'une note d'humour, avant de me préparer à continuer à mon tour cette ascension, tout en appuyant mes camarades sur le fait que nous n'étions plus très loin de l'objectif.

Alors que nous repartons, ma monture semble elle aussi revigorée par cet élan de motivation et d'espoir qui nous gagne tous. Pris d'une énergie démesurée, il me propulse toujours plus haut avec une maîtrise et une force sans égale. Cramponné comme un forcené au harnais, je finis par me relâcher non sans peine alors que je sens le Libegon ralentir son ascension pour me laisser reprendre mon souffle et mes forces. Si je peux au moins affirmer une chose lors de cette mission suicide, c'est que je dois ma survie à l'expérience et à la maîtrise inégalée de ma pokémonture. Sur ce point, je lui dois clairement une fière chandelle. Je lui donne quelques encouragement en lui tapotant l'encolure, alors que mes camarades se stabilisent eux aussi sur leur monture. En regardant autour de moi, je ne peux que me rendre à l'évidence, nous sommes au milieu de nul part. Ici, c'est comme une autre dimension, loin de tout, de toute réalité. Alors qu'on nous explique que nous arrivons dans la fameuse couche d'ozone – chose que je n'arrive toujours pas vraiment à réaliser pour être sincère, comment est-il seulement possible que je sois dans la couche d'ozone ? - mon esprit s'en trouve finalement assaillit de questions. En simultané, une multitude d'interrogation de frappe de toute part, comme si l'adrénaline venait subitement de disparaître et que je me retrouvais seul avec moi même et l'intégralité des questions, doutes et angoisses que mon esprit n'aura pas pu gérer durant l'ascension.

Et si nous ne croisions pas Rayquaza ? Nous aurions fait tout ça pour rien ? Au moins nous redescendrions avec, cela dit, de bonnes chances d survie. En revanche, et si nous finissions par le croiser ? Tomber nez à nez avec... un dieu ? Aurions nous simplement le temps de l'observer convenablement ? Mais qu'en était-il de lui, son avis sur la question ? Après tout, nous sommes ici chez lui, et ce n'est pas vraiment comme si nous avions sonné avant d'entrer sur son territoire. Serait-il suffisamment pacifique pour ignorer, voir tolérer notre présence ; ou au contraire l'idée de mettre fin à nos jours traverserait-elle son esprit ? Auquel cas, préférais-je mourir désintégré, brûlé, déchiqueté par les griffes du maître des cieux, ou écrasé comme une crêpe au sol ? D'ailleurs, à cette hauteur, combien de temps pouvais bien durer une chute libre avant de finalement me retrouver au sol ? Beaucoup, beaucoup trop de questions sans réponses, je ne souhaitais d'ailleurs pas vraiment trouver de réponses pour certaines d'entre elles, mais je sentais déjà perler sur mon front la sueur ; alors que je tentais de contrôler mon anxiété malvenue dans un tel moment. Pour cela, je me forçais à reprendre quelques lentes respirations amplement méritées. Après tout, comme on nous l'avait confirmé, l'oxygène ne devrait pas se faire si rare que ça ; alors autant en profiter. De plus, une autre pensée venait malgré tout me mettre un peu de baume au cœur, me permettant de garder la face malgré mes doutes : nous venions ici de réaliser un exploit absolument dingue. Arriver jusqu'ici en un seul morceau, à dos de Pokémon, ce... ce n'était même pas imaginable.

Une chose demeurait certaine, que nous croisons ou non le dieu que nous étions venu rencontrer, nous pourrions être fiers de l'ascension que nous venions d'accomplir.




Liberon utilise draco-rage en 2eme position !


[Event] Highway to the sky - Page 3 111[Event] Highway to the sky - Page 3 810[Event] Highway to the sky - Page 3 1010

[Event] Highway to the sky - Page 3 Blason19 [Event] Highway to the sky - Page 3 Stampd10 [Event] Highway to the sky - Page 3 Test_610
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 3 sur 4) Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Hoenn - 3E G E N :: Pacifiville :: Pilier Céleste-