Le deal à ne pas rater :
Figurines Funko POP! One Piece 2023 : où les trouver ?
Voir le deal

 
» [Mission] L'emblème qu'il nous faut

Shinara Shikei

Shinara Shikei
Sbire Rocket

C-GEAR
Inscrit le : 17/09/2013
Messages : 2132

Région : Johto
Sam 14 Mai - 10:06
J’en ai marre d’être au point mort.

Cette histoire avec Ghost, ça me prend la tête. Ça fait des mois que je suis sur le dossier, que je cherche des informations le concernant, toujours rien. Je fais chou blanc sur ce qu’il a fait par le passé, ce qu’il fait depuis que je le traque. C’est frustrant. C’est évident que ce type est un putain de pro depuis des années pour qu’il réussisse à dissimuler ses méfaits de cette façon. En plus, j’ai toujours la hargne pour ce qu’il a fait à Blondie et Alan mais… Putain, ça me gave. En même temps, je n’arrive pas à m’empêcher d’être admiratif. J’aimerai bien atteindre un jour son niveau et être plus serein sur ma capacité à échapper à la police. L’idée de me faire chopper ne m’abandonne jamais et à force, c’est usant.

Après, le fait que ça fait plus de six ans maintenant que j’exerce ce métier et que je ne me sois jamais fait attraper, c’est plutôt encourageant. Je ne pense pas que les flics ont un quelconque dossier, me concernant… faudrait que je demande à Alan de vérifier, un de ces jours. Je lui fais assez confiance pour pas se faire chopper à piratant les dossiers. J’y connais que dalle en informatique et c’est un truc qui ne va jamais changer, je pense. Il a essayé une fois de m’expliquer un peu ce qu’il faisait, je me suis endormi instant’. Remarque, c’est pratique quand je me tape mes insomnies à la con mais sinon c’est clair, je m’en bats totalement les couilles.

D’ailleurs le fait que lui aussi, tout petit génie de l’informatique qu’il est, ne parvienne pas à trouver des informations sur Ghost, ça en dit long. Si c’est comme la fois à Lavanville où on a trouvé un seul rapport faisant mention de ce connard, les informations le concernant sont particulièrement bien protégées… Ou simplement mis sur papier. Ce serait clairement le truc à faire. Néanmoins, il faudrait qu’on trouve une piste pour savoir où trouver ces putains de fichiers. On ne va pas se pointer au QG des flics et leur demander poliment de nous remettre les informations. J’imagine la scène : « C’est pour quoi ? » « Une vengeance. » « Très bien patientez un instant s’il vous plait ». Ça n’a aucun PUTAIN de sens.


« Moi je trouve ça drôle. »

Je soupire. Évidemment que Tanaka est là, quand mes pensées partent totalement en vrille. Il ne peut pas sauter sur l’occasion de m’encourager à continuer. Pourtant, je résiste. Je sais où ça va me mener, de continuer sur cette voie. C’est une pente glissante et si je m’y engage, dans cinq minutes j’en serais à délirer entièrement et à imaginer des choses. Merci, mais non merci. J’essaye de me concentrer sur mon but premier, mais maintenant que je sais que Tani est présent, j’ai beaucoup de mal à rester fixer sur une réflexion.


« Tu me saoules. »

J’avais l’impression qu’à un moment, j’allais finir par mettre le doigt sur quelque chose. En ce moment, plus je pense à la situation, plus je me dis qu’il y a un truc qui m’échappe. Quand je m’en approche, mon cerveau semble bien décidé à ce que cette possibilité d’évolution me file entre les doigts comme du sable à la con. Et souvent, mon cerveau matérialise cette idée sous la personne de Tanaka.


« T’es même pas sensé être là en plus. »

Je l’entends se marrer, tandis qu’un gars qui passait dans le couloir me jette un regard confus. Ouais ouais ouais, je parle tout seul, ça te pose un problème ? … ça risque surtout de m’en attirer à moi, en fait. A contre cœur, je mets en place l’oreillette Bluetooth. C’est une bonne technique pour éviter de passer pour un cinglé, sauf que j’ai remarqué que quand je fais ça, Tanaka interprète ça comme une invitation à me causer davantage alors que ce n’est pas le but premier. Je suis encore sous l’effet de mon traitement, je ne devrais même pas le voir. Pourtant, c’est le meilleur traitement que j’ai eu ces derniers temps que je prends actuellement. Un deuxième truc encore plus frustrant que de faire chou blanc avec ma traque, tiens.


« Moi je sais ce qui t’échappe depuis le début. »

… ? J’hausse un sourcil, lançant un regard vers lui. Il a ce sourire amusé et doucereux qui m’indique qu’il a envie de jouer avec moi. Ça m’énerve, mais en même temps… Si je repense à ce que le doc dit, Tanaka est une partie de mon cerveau dont je me prive involontairement, ou un truc du genre. J’avoue que je n’écoute pas toujours totalement ce qu’il me dit, je retiens encore moins. Ce n’est donc pas si déconnant qu’il sache des trucs que j’ignore moi-même.

« C’est encore un de tes plans pour me faire faire ce que tu veux ? »

De la pure manipulation, yep. Ce ne serait pas la première fois et certainement pas la dernière. Je finis toujours par marcher, à un moment ou à un autre alors qu’au fond je sais que je dois résister. J’dois être débile pour tomber dans le panneau à chaque fois. Et évidemment, Tanaka le sait puisque lui a un accès direct à mes pensées et si j’en croie le visage radieux qui éclaire ses traits fins, il sait déjà qu’il me tient à sa merci. Je soupire une nouvelle fois.

« Ok. Qu’est-ce tu veux en retour ? »
« Rien du tout. Ou du moins… Juste que tu ailles voir une personne en particulier. »

… Je la sens venir tellement fort, la douille.



Entrainement sbire.
1. Grahyena (lvl 99 3/7) 2. Lugulabre (lvl 99 5/7) 3. Lougaroc (lvl 99 4/7)



[Mission] L'emblème qu'il nous faut IQHRf6x
Shinara's Theme : Dance With The Devil
"Damn. I didn't take care of myself. Again."
"Drug tests don't lie"

[Mission] L'emblème qu'il nous faut 1MF6HKS [Mission] L'emblème qu'il nous faut 3MLhT5h[Mission] L'emblème qu'il nous faut 6TXtooI
Crédit:
Revenir en haut Aller en bas

Mister MP

Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 21443

Sam 14 Mai - 10:06
Le membre 'Shinara Shikei' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[RANG] Entrainement' :
[Mission] L'emblème qu'il nous faut Exelev16 [Mission] L'emblème qu'il nous faut Exelev16 [Mission] L'emblème qu'il nous faut Exelev17


[Mission] L'emblème qu'il nous faut Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas

Shinara Shikei

Shinara Shikei
Sbire Rocket

C-GEAR
Inscrit le : 17/09/2013
Messages : 2132

Région : Johto
Dim 19 Juin - 11:05
Une personne en particulier, qu’il dit. J’essaie de deviner seul de qui il pense, voulant le prendre de court, pour une fois. Mais il doit embrouiller mon esprit, je n’arrive pas à savoir. Je grogne, faisant peur à la petite vieille que je croise devant la porte d’entrée. Je lui montre l’oreillette, prononce des excuses à demi-mot. Avec ces conneries je suis de plus en plus irrité facilement et je crains que mes voisins commencent à le capter. Faudra pas que je m’étonne si je vois cette connasse des services sociaux se pointer un de ces jours, c’est qu’un de ses connards m’aura balancé. Je déteste voir sa sale tronche d’homophobe à juger tout ce que je fais. Elle n’attend qu’une chose ; le moindre faux pas pour me retirer la garde de Kane. Le problème c’est qu’en vu de mon état ses derniers jours, elle pourrait facilement arriver à ces fins. Faut vraiment que je me reprenne en main, putain de merde.

« Ton père. »
« Hors de question. »

Je suis quasi certain qu’il le fait exprès pour maintenir en haute estime – ce n’est pas qu’on dit mais osef – mon agacement. Je suis déjà en train de m’énerver tout seul en pensant à quel point je suis un père pathétique, lui maintenant me balance le souvenir de Kamiya à la tronche. Allez, excite-toi encore plus maintenant. Je n’arrive pas à croire cela dit qu’il m’encourage à aller voir ce bâtard, sachant très bien que si je me retrouve face à lui, je le bute direct. Si je ne savais pas que je risquais grandement de me faire chopper si j’en venais à faire ça, je l’aurais déjà fait d’ailleurs… Le problème c’est que s’il crève dans d’atroces souffrances, en soi, tout ce qu’il mérite, c’est sûr et certain que les flics me prendront comme suspect numéro un. Et à forte raison.

Le rire de Tanaka résonne à mes oreilles. Je tourne la tête pour le voir se marrer, réalisant après coup que je suis en pleine rue et que merde, n’importe qui peut me voir faire. Je serre les dents, observe les alentours. Bon, au moins, il semble que personne ne m’ait vu être perturbé par un être immatériel. Je jure, tendant un peu désespérément de me répéter qu’il faut que j’agisse comme quelqu’un de normal. Je capte seulement maintenant que j’ai la tête qui tourne et que je titube. Sans avoir bu la moindre goutte d’alcool. Mais c’est que c’est de mieux en mieux, en fait. Quitte à me faire agir comme un mec bourré, je ne pourrais pas au moins profiter de l’euphorie que je ressens quand je le suis réellement ? Même si bon, il est neuf heures du matin, c’est un peu tôt pour se foutre une murge. Je dois juste me rentre au marché pour acheter de quoi faire à manger à midi à l’origine. On dirait que je suis en full parcours du combattant.

« Pas ce père-là. »

… Putain mais je suis trop con.
Akira.

Je me suis stoppé dans ma marche. Je suis… Abasourdi par ma propre connerie. Je traque un tueur en série alors, qui de mieux qu’un autre tueur pour se renseigner, hein ? De toute évidence, je suis trop en dehors de la partie pour connaitre totalement le milieu et mes concurrents. En prime, ça commence à faire un moment que mon enfoiré de père biologique ne m’a pas contacté pour effectuer un contrat… Je me demande pourquoi. Le dernier s’était très bien déroulé. Après, je dois dire que Stain ne me manque pas du tout, surtout en ce moment. Lui, il est totalement dans son monde, en permanence. Il ne cherche pas à garder un pied dans la réalité comme moi. Puis mine de rien, le voir délirer à tout bout de champs, ça a tendance à me faire vriller plus facilement. Je n’imagine même pas le carnage qu’on serait capable de faire si on était tous les deux en train de divaguer…

Ça serait sanguinolent et l’idée m’excite.

Non, putain, faut pas que je vrille maintenant. C’est tentant mais je dois récupérer Kane et sa petite chérie à l’école à midi. Si je pars en chasse maintenant, y a zéro chance que je sois à l’heure. Au lieu de ça, je tente de me maitriser, en venant à mordre ma lèvre inférieure jusqu’au sang. Le rire de Tanaka ne m’aide pas et le goût ferreux de mon propre sang non plus. Je soupire, m’engage dans une ruelle adjacente à l’axe principal. Il n’y a personne ici et je cherche dans mes poches ; un calmant. Il me faut absolument un calmant. Mon hallucination arrête de rire immédiatement et tente de me retenir. Trop tard, eh eh !

Pour une fois que je suis plus rapide que lui. Mon regard se perd devant moi, fixe une brique en particulier pour aucune raison. Je me sens envahir par une vague de fatigue puissante. Connerie d’insomnies, connerie de maladie à la con. Ils foutent quoi les scientifiques pour trouver un remède efficace contre… ça ?! Sérieusement. Mes yeux se braquent sur ma droite ; l’apparence du blondinet commence à se dissiper, seul ses dernières paroles résonnent dans mon crâne :


« Assassin. »

Humf. Je comprends parfaitement ce qu’il veut dire. Il cherche à me faire bader, mais ça ne marchera pas. Ou peut-être un peu. En fait carrément.



Début de la mission.
ACTION(S) : Lougaroc lance Éboulement.
Grahyena lance Eclate-Roc sur Démolosse
ALTÉRATION(S) DE STATUT ? //
PV RESTANTS DES POKEMON : PV Lougaroc : 280/280
PV Grahyena : 260/260
AIDE XP : //
SPRITES : [Mission] L'emblème qu'il nous faut 5HKji3A [Mission] L'emblème qu'il nous faut DADfaIj
STATS & ATTAQUES : Partie Sbire

Merci heart



[Mission] L'emblème qu'il nous faut IQHRf6x
Shinara's Theme : Dance With The Devil
"Damn. I didn't take care of myself. Again."
"Drug tests don't lie"

[Mission] L'emblème qu'il nous faut 1MF6HKS [Mission] L'emblème qu'il nous faut 3MLhT5h[Mission] L'emblème qu'il nous faut 6TXtooI
Crédit:
Revenir en haut Aller en bas

Mister K

Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 17076

Ven 24 Juin - 10:29
[Mission] L'emblème qu'il nous faut Houndoom-f
DÉMOLOSSE niv 100
Total : 760 pts à répartir
PV : 75 + 130 = 205
ATT : 90 + 50 = 140
DEF : 50 + 160 = 210
ATT SPE : 110 + 150 = 260
DEF SPE : 80 + 160 = 240
VIT : 95 + 110 = 205
[Mission] L'emblème qu'il nous faut 375
METANG niv 100
Total : 760 pts à répartir
PV : 60 + 140 = 200
ATT : 75 + 100 = 175
DEF : 100 + 160 = 260
ATT SPE : 55 + 100 = 155
DEF SPE : 80 + 160 = 240
VIT : 50 + 100 = 150
Démolosse et Métang sont envoyés au combat !



[Mission] L'emblème qu'il nous faut Houndoom-f
Démolosse utilise crocs feu sur Grahyena ! (60,49,42 : ni cc, ni effet)
(- 100 PV)
PV de Grahyena = 160/260

[Mission] L'emblème qu'il nous faut 5HKji3A
Lougaroc lance éboulement ! (58, 15 , 54, 74, 34 : touche, pas de cc ni effet)
(- 74 PV), c'est super efficace !
(- 19 PV), ce n'est pas très efficace

PV de Démolosse = 131/205
PV de Métang = 181/200

[Mission] L'emblème qu'il nous faut DADfaIj
Grahyena lance éclate roc sur Démolosse ! (80, 43 : pas de cc mais effet)
(- 106 PV), c'est super efficace !
PV de Démolosse = 25/205
Défense de Démolosse = 140

[Mission] L'emblème qu'il nous faut 375
Métang lance grimace sur Lougaroc !
sa vitesse diminue de deux crans
Vitesse de Lougaroc : 105

Que voulez-vous faire ?



RECAP :
mission en cours
Démolosse : 25/205
Métang : 181/200
Défense de Démolosse : 140 (-1 cran)

• Shinara :
Grahyena : 160/260
Lougaroc : 280/280
Vitesse de Lougaroc : 105 (-2 crans)



avatar ©️ Molly Stauss ©️ katcrunch
LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
Revenir en haut Aller en bas

Shinara Shikei

Shinara Shikei
Sbire Rocket

C-GEAR
Inscrit le : 17/09/2013
Messages : 2132

Région : Johto
Mar 28 Juin - 17:44
Pourquoi a-t-il fallu qu’il me dise ça ? Plus j’essaie d’ignorer son accusation, plus le souvenir du phare me revient en tête. Non ! Je ne veux pas me souvenir, pas ici, pas maintenant. Jamais. Je suis assez hanté par cette soirée quand je suis dans mon état normal, ce n’est pas pour m’en souvenir quand je suis au bord du gouffre. Enfin, avec le calmant, je devrais être capable de retourner vers un statut plus stable. En théorie. En pratique… Je me suis adossé contre le mur et je me laisse glisser au sol. Mes jambes tremblent trop pour continuer à me maintenir debout. Je tremble trop pour réussir à faire quoi que ce soit. Les images se dessinent devant mes yeux. Le visage radieux de Tanaka, du haut de ses dix ans. Tout sourire. Il était tellement… Tellement…

Je me redresse soudainement, me cognant au passage, comme si j’avais reçu une décharge électrique. Le visage doux de mon meilleur ami a été remplacé par une vision macabre. Je ne l’ai pas vu, après l’incident, mais mon esprit a eu tout le loisir d’imaginer. Et ce n’est clairement pas beau à voir, surtout après tous les sévices que j’ai infligé à d’autres. Je suis tout à fait capable d’imaginer à quoi peut ressembler un corps humain, un visage après avoir subit mille sévices. Cependant, voir un visage familier ainsi c’est…

Je réalise que des larmes commencent à couler sur mes joues. J’en. Ai. Marre. Je prends conscience qu’en ce moment, je me laisse souvent dépasser par mes sentiments. Mon sentiment de culpabilité que j’ai appris à appeler Kisama – bonjour l’originalité ! – me revient perpétuellement dans la tronche. Il disait quoi le psy ? Le personnaliser me permettrait de mieux le combattre et ne pas le laisser m’envahir ? Bullshit ! Si je pouvais lui foutre une balle entre les deux yeux, je ne dis pas mais là c’est purement métaphysique donc impossible. Et peu importe que j’ignore totalement le sens de ce mot, ça me pète juste les couilles à force. Je n’y arrive pas ok ? Il commence à me saouler l’autre avec ses méthodes de merde qui me font juste sentir encore plus craignos de pas réussir ses putains d’exercice.

Le calmant a fait partir Tanaka et… C’est tout. Y a rien qui m’aide à me sortir le jour de sa mort de la tête. Je suis limité par le temps, faut que j’aille chercher la bouffe pour les gamins. Kane. Le visage de mon fils se pointe devant mes yeux avec l’innocence qui est la sienne. Je suis persuadé que si Tani était toujours là, ils se seraient très bien entendus. Deux êtres purs… Que ma seule existence suffit à souiller. Il se passe quoi si un jour Kane apprend pour ce que j’ai fait ? Pour qui je bosse ? S’il lui arrive quelque chose en représailles pour ce que j’ai fait ? Je… Je…


« Miky ? C’est toi ? »

Je me fige.
Donc. Mon cerveau fait partir une hallucination pour en faire venir une autre, malgré le calmant, hein ?

Je soupire, puis lève les yeux, dépité. La surprise se peint sur mon visage. Oh merde. Ce n’est pas une hallucination. Avec le surnom, j’étais persuadé qu’il s’agissait du Tani enfant qui revenait me hanter, mais je ne s’y pas du tout. Je suis dans le monde réel et la personne qui s’approche de moi, d’un air inquiet, c’est Milla. Merde, merde, merde… ! Elle ne m’a jamais vu dans un tel état. Je ne sais même pas si elle sait pour ma… Pour mon problème ! Je me relève rapidement, passe mon bras devant mon visage rapidement pour chasser les larmes mais je ne peux pas m’empêcher de renifler. Très classe comme comportement, d’ailleurs. J’essaye de lui adresser un sourire.


« Salut. Ça va ? » J’essaye d’arborer un comportement naturel mais vu son expression, ça ne marche pas vraiment. Nul doute qu’elle m’a vu chialer comme une merde et comme ça fait des mois qu’elle ne m’a pas vu, elle doit être en train d’imaginer le pire. « Qu’est-ce tu fais là ? » Ouais c’est ça t’as raison mec, essaye de dévier la conversation qui n’a même pas commencée sur elle. Parce que là, je suis vraiment mal barré puisqu’en voyant son visage, tout ce que j’arrive à me dire c’est que bordel, Tanaka était vraiment la version miniature de sa mère. Ça me ramène à ce que je pensais avant et je suis terrorisé à l’idée que l’image macabre revienne et se transpose sur elle… Ce que je n’accepte pas. Sa famille a déjà assez souffert comme ça.

J’ignore si mes pensées se dessinent sur mon visage. J’ai dû mal à penser et contrôler les muscles de mon visage en même temps. Elle ne semble pas réagir à mes paroles. Habituellement, elle essaye de m’adresser un sourire timide. Mais pas cette fois. J’essaye moi de lui en offrir un sauf que c’est tout sauf évident. Je vois en ses traits le visage de son fils, sensation amplifiée par son regard océan. Ils sont tellement beaux, ses yeux… Pourtant quand elle me regarde, je ne ressens pas la chaleur habituelle. J’ai… L’impression qu’il est plus froid qu’à l’accoutumé et cela fait grandir davantage mon malaise. Elle finit par chercher dans son sac quelque chose, pour finalement en sortir un… paquet de mouchoir qu’elle me tend.

Putain. Évidemment qu’elle m’a vu.



Lien de la mission.
ACTION(S) : Lougaroc lance Casse-Brique Sur Démolosse.
Grahyena lance Croc Feu sur Metang
ALTÉRATION(S) DE STATUT ? Défense de Démolosse : 140 (-1 cran) ; Vitesse de Lougaroc : 105 (-2 crans)
PV RESTANTS DES POKEMON : Démolosse : 25/205
Métang : 181/200

PV Lougaroc : 280/280
PV Grahyena : 160/260
AIDE XP : Lougaroc a touché Démolosse et Metang, Grahyena a touché Démolosse
SPRITES : [Mission] L'emblème qu'il nous faut 5HKji3A [Mission] L'emblème qu'il nous faut DADfaIj
STATS & ATTAQUES : Partie Sbire

Merci heart



[Mission] L'emblème qu'il nous faut IQHRf6x
Shinara's Theme : Dance With The Devil
"Damn. I didn't take care of myself. Again."
"Drug tests don't lie"

[Mission] L'emblème qu'il nous faut 1MF6HKS [Mission] L'emblème qu'il nous faut 3MLhT5h[Mission] L'emblème qu'il nous faut 6TXtooI
Crédit:
Revenir en haut Aller en bas

Mister K

Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 17076

Mer 29 Juin - 18:38
[Mission] L'emblème qu'il nous faut Houndoom-f
Démolosse lance crocs feu sur Lougaroc ! (random 65, 69, 72 : ça touche sans cc ni effet)
(-54 PV), ce n'est pas très efficace...
PV de Lougaroc = 226/280

[Mission] L'emblème qu'il nous faut DADfaIj
Grahyena lance crocs feu sur Metang ! (random 93, 99, 77 : ça touche sans cc ni effet)
(-138 PV), c'est super efficace !
PV de Metang = 43/200

[Mission] L'emblème qu'il nous faut 375
Metang lance choc mental sur Lougaroc ! (random 7, 37 : pas de cc ni effet)
(-50 PV)
PV de Lougaroc = 176/280

[Mission] L'emblème qu'il nous faut 5HKji3A
Lougaroc lance casse-brique sur Démolosse ! (random 97 : pas de cc)
(-298 PV), c'est super efficace !
Démolosse se fait oblitérer.

Grahyena et Lougaroc gagnent un combat d'expérience




[Mission] L'emblème qu'il nous faut 596
Mygavolt est envoyé au combat !
statistiques:

Que voulez-vous faire ?


mission en cours
Démolosse : KO
Métang : 43/200
Mygavolt : 230/230

• Shinara :
Grahyena : 160/260
Lougaroc : 176/280
Vitesse de Lougaroc : 105 (-2 crans)



avatar ©️ Molly Stauss ©️ katcrunch
LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
Revenir en haut Aller en bas

Shinara Shikei

Shinara Shikei
Sbire Rocket

C-GEAR
Inscrit le : 17/09/2013
Messages : 2132

Région : Johto
Ven 22 Juil - 13:51
Je détourne mon regard, bien qu’il y a quelques secondes j’étais en train de me perdre dans la couleur de ses yeux. J’accepte à contre-cœur son paquet, en profite pour m’éloigner un peu pour chasser mes larmes définitivement et me moucher. Quand je me retourne pour lui rendre, elle n’a pas bougé. Il y a toujours un truc dans son regard qui me laisse penser que j’ai fais une connerie. Quoi… ? Elle va m’en mettre plein la vue pour une raison qui me parait inconnue ? Face à elle, je ne serais pas capable d’agir comme toujours, dans le déni et l’agressivité. Ça m’énerve d’ailleurs, cette sensation de redevenir le gosse stupide que j’étais enfant. Je passe une main dans mes cheveux, laisse échapper un petit rire gêné.

« Je… merci. Désolé pour ce spectacle. J’ai… Un peu craqué, je crois. »

Je ne crois pas j’en suis sûr. Et en prime c’est assez régulier, ces derniers temps. Le pire c’est que je ne peux pas lui expliquer le pourquoi du comment. J’vais quand même pas lui dire que j’hallucine sur son fils qui est mort par ma faute et qu’en plus, je rêve dans la réalité d’avoir une relation avec lui. Franchement, n’importe qui me prendrait pour un taré et c’est bien pour ça que je ne le dis à personne, même pas au psy, même pas Sha’. Alors j’vais encore moins le dire à la mère de Tanaka. D’un côté, je suis quand même soulagé d’avoir pris mon calmant, ça évite qu’il soit présent à ce moment-là. Jusqu’à aujourd’hui, j’ai réussi à ne pas halluciner devant elle ; j’aimerai que ça continue.

Elle ne réagit toujours pas. Le malaise grandit et je ne sais ni quoi dire, ni quoi faire. Elle n’a pas repris non plus le paquet de mouchoir. Je me sens con à lui tendre sans qu’elle le prenne alors je finis par le fourrer dans l’une de mes poches.


« Bon, ben… Content de t’avoir revu, j’suis désolé faut que j’aille au marché avant qu’il ferme pour le repas de midi… »

J’essaye de m’éclipser. Elle n’a toujours pas l’air de vouloir réagir alors… Alors je m’exécute ? Elle est au milieu du passage, je n’ai pas le choix que de passer à côté d’elle tout en prenant bien soin de ne pas la toucher. Je n’ose pas la regarder, aussi je suis surpris quand je sens sa main se refermer sur son bras. Je tente de capter son regard mais elle continue de fixer l’endroit où j’étais tout à l’heure. Qu’est-ce que… ? Je crois voir de la peine, dans ses yeux. De la tristesse. Mon malaise ne fait que grandir encore.

« Est-ce que… Milla, est-ce que ça va ? »

Elle m’inquiète à ne pas réagir de cette façon. Mais cette fois et enfin j’ai envie de dire, elle tourne son regard vers moi. Je peux voir toute sa douleur danser dans ses iris. Attends. Ne me dites pas qu’il est encore arrivé quelque chose à sa famille. Si pour moi Shuïchi est juste un gros connard qui mériterait les pires sévices, je sais aussi que c’est son fils et que je ne devrais pas penser ainsi. Elle a déjà perdu un fils, ce n’est pas pour que la vie lui arrache le deuxième. Je la vois se pincer les lèvres, pour finalement me regarder droit dans les yeux, de quoi me déstabiliser totalement.

« Pourquoi tu te caches devant moi ? Pourquoi tu ne me parles plus comme avant ? Ça fait des mois que tu me donnes plus de nouvelles. C’est comme avant ! J’ai si peu d’importance pour toi ? Quand t’étais petit, tu te confiais toujours à moi. J’ai cru que… J’ai cru qu’on était passé au travers de tous nos problèmes. Mais tu recommences à m’ignorer et à me tenir éloigner de toi ! »

Mon corps se raidit tout entier. Les critiques qu’elle m’adresse me font mal, cependant en y réfléchissant un peu, je sais qu’elle a totalement raison. Je fais ça depuis que je l’ai retrouvé, quand je sortais encore avec Jasper. Quand ça allait bien, je la côtoyais régulièrement. Puis quand notre histoire s’est terminée, j’ai repris mes distances. Et rebelote, quand j’étais avec Ferir. Et maintenant que c’est terminé aussi eh bien… Je me suis volontairement éloigné. Parce que… Parce que…

Parce que je n’accepte pas qu’elle se fasse du souci pour moi.

Ma langue ne semble pas vouloir se délier. Pendant ce temps, elle me regarde et je vois ses larmes commencer à perler au coin de ses yeux, pour glisse délicatement sur ses joues. Je… Je suis vraiment un connard. Pas que ça me dérange en général, au contraire je m’en bats les couilles. Mais pas avec elle. Elle qui a le droit au bonheur plus que quiconque à mes yeux. Et je finis à nouveau par la blesser malgré moi alors que mon but, c’était justement de la préserver de toutes nouvelles souffrances. Plutôt que de réfléchir à ce que je vais dire, je l’attire un peu vers moi pour la prendre dans mes bras. Les gestes seront plus efficaces, sans doute, que mille mots. Elle se laisse faire et je réalise que même si je ne suis pas bien grand pour un homme, je la surplombe quand même d’une bonne tête. Elle pose sa tête sur mon épaule, se mettant à pleurer davantage.


« Je… je suis désolé Milla je… »


Je suis un fils horrible.



Lien de la mission.
ACTION(S) : Grahyena lance Croc Feu sur Metang.
Lougaroc lance Machouille sur Mygavolt.
ALTÉRATION(S) DE STATUT ? Vitesse de Lougaroc : 105 (-2 crans)
PV RESTANTS DES POKEMON : Mygavolt : full
Métang : 43/200

PV Lougaroc : 176/280
PV Grahyena : 160/260
AIDE XP : Lougaroc a touché Metang, Grahyena a touché Métang
SPRITES : [Mission] L'emblème qu'il nous faut 5HKji3A [Mission] L'emblème qu'il nous faut DADfaIj
STATS & ATTAQUES : Partie Sbire

Merci heart



[Mission] L'emblème qu'il nous faut IQHRf6x
Shinara's Theme : Dance With The Devil
"Damn. I didn't take care of myself. Again."
"Drug tests don't lie"

[Mission] L'emblème qu'il nous faut 1MF6HKS [Mission] L'emblème qu'il nous faut 3MLhT5h[Mission] L'emblème qu'il nous faut 6TXtooI
Crédit:
Revenir en haut Aller en bas

Mister K

Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 17076

Mar 26 Juil - 13:17
[Mission] L'emblème qu'il nous faut 596
Mygavolt lance tranche sur Grahyena ! (random 56, pas de cc)
(-51 PV)
PV de Grahyena = 109/260

[Mission] L'emblème qu'il nous faut DADfaIj
Grahyena lance crocs feu sur Metang ! (random 22, 24, 74 : touche sans effet)
(-138 PV), c'est super efficace !
PV de Métang = 0/200, il est ko.

Lougaroc et Grahyena gagnent de l'xp

[Mission] L'emblème qu'il nous faut 5HKji3A
Lougaroc lance machouille sur Mygavolt ! (random 22, 84 : touche sans effet)
(- 107 PV)
PV de Mygavolt = 123/230






[Mission] L'emblème qu'il nous faut Luxray-f
Luxray lvl 100 arrive au combat !:

Que voulez-vous faire ?


RECAP :
mission en cours
Nombre de tours déjà effectués : 3/12
    • Shin :
    Grahyena : 109/260
    Lougaroc : 176/280
    Vitesse de Lougaroc : 105 (-2 crans)

    • Adversaires :
    Démolosse : KO
    Métang : KO
    Mygavolt : 123/230
    Luxray : 260/260




avatar ©️ Molly Stauss ©️ katcrunch
LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
Revenir en haut Aller en bas

Shinara Shikei

Shinara Shikei
Sbire Rocket

C-GEAR
Inscrit le : 17/09/2013
Messages : 2132

Région : Johto
Mer 27 Juil - 11:19
Je ne sais pas depuis combien de temps je l’ai dans mes bras. Elle a posé son front sur mon épaule et si j’en juge par l’humidité que je ressens, elle continue de pleurer silencieusement. Étrangement, savoir cela a plusieurs effets sur moi ; de la peine et un étrange sentiment de soulagement. Comme si… Comme si elle pleurait pour moi. C’est absurde et idiot, je le sais ; j’étais moi-même en train de chialer comme une merde quelques minutes auparavant. Pourtant, le sentiment de soulagement n’était pas le même. Il me semblait moins… Efficace. Pour autant, savoir que l’une des rares personnes a avoir de l’importance pour moi pleure ainsi, à cause de moi justement… Ça me serre, au niveau de la poitrine. Néanmoins, je me surprends à apprécier la contrariété des deux sentiments.

« Tu… Tu veux aller prendre un café ? »

Il faut bien que j’essaye de changer la situation, à un moment. Elle ne va pas passer la matinée à me pleurer dessus, non plus. Même si j’éprouve du soulagement, je n’ai pas non plus envie qu’elle se déshydrate parce que je suis horrible avec elle. Bien que, bon, le café, ce n’est pas non plus ce qui va l’hydrater, je le sais bien. Je suis juste… Étonnement désarçonné. Il n’y a vraiment qu’elle qui peut me faire ressentir ça, comme si j’étais projeté dans mon enfance et que je redevenais ce gamin timide et mal dans sa peau. J’ai un léger sourire ironique à cette pensée ; je suis toujours mal dans ma peau. Pour la timidité en revanche, j’ai clairement fait des progrès.

Je la sens acquiescer. Pour autant, elle ne se cherche pas à se soustraire à mon étreinte… Sans doute parce que j’ai resserré sans m’en rendre compte ma prise sur elle. Je la relâche immédiatement après ce constat, m’excusant bêtement. Je suis vraiment chelou comme mec. La dualité qui prend place dans mon esprit n’aide en rien. Entre l’envie de disparaitre pour fuir cette situation et celle de rester auprès d’elle pour qu’elle prenne soin de moi, je ne sais pas quoi choisir. Je sais que si je reste, elle va découvrir la vérité. Si elle me demande pourquoi je pleurais, je crains de lui raconter toute l’histoire. Mais est-ce qu’elle souhaite vraiment découvrir que même plus de dix ans après, je continue de culpabiliser et d’halluciner sur son fils… ?

Je ne crois pas.

Elle s’essuie les yeux et je lui tends son paquet de mouchoir avec un léger sourire désolé. J’aimerai détendre cette atmosphère devenue particulièrement lourde. Elle accepte, mais évite soigneusement mon regard. Je crains… Je crains que je ne vais pas avoir le choix d’expliquer ce qui m’arrive. L’idée me plonge dans l’appréhension mais je tâche de faire en sorte que cela ne se voit pas. On dirait qu’elle ne va pas décrocher un mot pour le moment alors je glisse ma main dans la sienne pour l’amener dans un petit café que j’aime bien, pratique avec sa terrasse. Je m’en fiche complètement qu’on pense qu’on est un couple puisqu’on se tienne la main ; le plus important c’est elle, présentement. Surtout qu’elle s’agrippe à ma main pour pas que je la lâche.

Elle n’a toujours pas décroché un mot et cela même si nous sommes désormais installés et que le serveur vient nous demander nos commandes. Je m’en occupe pour elle, règle la note pour être servi. C’est comme ça qu’il fonctionne, ici. Je ne sais même pas si ce que je lui ai pris lui conviens, j’ai un trou de mémoire quant à ce qu’elle boit le matin. Je ne sais même pas si elle aime le café. Au pire, je lui commanderai un thé ou autre chose et je finirais le sien. Enfin. Ça, c’est si elle finit par me parler, ce qui n’est toujours pas le cas. La gêne que je ressens s’intensifie face à son mutisme. Les cafés arrivent, on n’a pas échangé un seul mot. Je passe une main dans mes cheveux, détournant le regard. Je sais pourquoi elle est comme ça puisqu’elle me la hurlé tout à l’heure. Sauf que je n’ai toujours pas trouvé comment répondre à ses reproches. A part m’excuser, je ne sais pas quoi faire…


« Milla… parle-moi, s’il te plait. Je… Je ne sais pas quoi dire. »
« Si tu commençais par me dire pourquoi tu pleurais. »

C’est exactement pour ça que je ne voulais pas poser la question. Je préférerais largement qu’on parle d’elle, plutôt que de moi et de cette crise passagère. J’essaye de lui faire comprendre, d’un geste de la main que ça n’a pas d’importance. Évidemment, ce n’est pas un comportement qu’elle n’apprécie pas. Je vois dans son regard de la colère s’ajouter à la tristesse. Zut.

« Arrête de me mentir et de me rejeter tout le temps ! »

Je ne l’ai pas volé, cette remarque. Ça ne m’empêche pas de grimacer ? j’ai attrapé une mèche de mes cheveux, jouant nerveusement avec. Mon regard se pose sur le tortillon que j’ai fait autour de l’un de mes doigts. Je prends mentalement la fuite pendant quelques secondes. Je suis quand même rassuré de savoir que j’ai pris une partie de mon traitement avant qu’elle n’arrive sinon… Si elle était arrivée quelques seconds avants, elle m’aurait entendu parler avec Tanaka. Heureusement que ce n’est pas arrivé. J’aurais dû lui expliquer… Il faudrait que je le fasse, certainement. Qu’elle comprenne d’où vient mon mal-être. Elle est même la mieux placée pour comprendre ma peine… Et quel connard je suis de comparer nos sentiments. J’ai perdu mon meilleur ami, ce jour-là ; elle a perdu son fils adoré. Je… Je ne peux pas.


« C’est à cause de Tani ? Tu… Tu le vois encore dans tes hallucinations, c’est ça ? »

J’arrête de fuir ; je la regarde directement, la surprise peinte sur mon visage. Mon corps a cessé de bouger, je crois même que pendant une microseconde, mon cœur s’est arrêté. Est-ce que c’était si évident, ce qui m’arrive ? Est-ce qu’elle le sait depuis toujours ? Est-ce que je me suis bloqué une aide précieuse par peur ?... Maintenant que j’y pense, on n’a jamais discuté ensemble de Tanaka. On a partagé des souvenirs, mais nous n’avons jamais vraiment parlé de sa mort.

C’est trop douloureux. Pourquoi elle fait ça ? Je la vois sur son visage, cette peine. La douleur ne s’en ira jamais, malgré les années. Si ça se trouve, elle en est au même endroit que moi, sans la maladie mentale qui aggrave le tout.


« C’est… Comment… Comment tu sais ?... »

Mon regard se pose sur le café et ne souhaite pas s’en détourner. J’ai avoué, à demi-mot. Je n’ai pas réussi à continuer à lui mentir.
Je voudrais tellement disparaitre, à cet instant.



Lien de la mission.
ACTION(S) : Grahyena lance Croc Feu sur Mygavolt.
Lougaroc lance Eclate-Griffe sur Luxray.
ALTÉRATION(S) DE STATUT ? Vitesse de Lougaroc : 105 (-2 crans)
PV RESTANTS DES POKEMON : Mygavolt :123/230
Luxray : full

PV Lougaroc : 176/280
PV Grahyena : 160/260
AIDE XP : Lougaroc a touché Mygavolt
SPRITES : [Mission] L'emblème qu'il nous faut 5HKji3A [Mission] L'emblème qu'il nous faut DADfaIj
STATS & ATTAQUES : Partie Sbire

Merci heart



[Mission] L'emblème qu'il nous faut IQHRf6x
Shinara's Theme : Dance With The Devil
"Damn. I didn't take care of myself. Again."
"Drug tests don't lie"

[Mission] L'emblème qu'il nous faut 1MF6HKS [Mission] L'emblème qu'il nous faut 3MLhT5h[Mission] L'emblème qu'il nous faut 6TXtooI
Crédit:
Revenir en haut Aller en bas

Mister J

Mister J
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 15192

Lun 8 Aoû - 10:22
[Mission] L'emblème qu'il nous faut 596
Mygavolt utilise Bourdon sur Grahyèna (random 75 : pas de cc)
(- 318 PV) C'est super efficace !
PV de Grahyèna = 0/260
Grahyèna est KO !

[Mission] L'emblème qu'il nous faut Luxray-f
Luxray utilise Coup d'Jus (random 13, 100 : pas de cc, pas d'effet)
(- 119 PV)
PV de Lougaroc = 57/280

[Mission] L'emblème qu'il nous faut 5HKji3A
Lougaroc utilise Eclate Griffe sur Luxray (random 92, 65, 64 : l'attaque passe, pas de cc, pas d'effet)
(- 105 PV)
PV de Luxray = 155/260


Que voulez-vous faire ?



RECAP :
mission en cours
Nombre de tours déjà effectués : 4/12
    • Shin :
    Grahyena : KO
    Lougaroc : 57/280
    Vitesse de Lougaroc : 105 (-2 crans)

    • Adversaires :
    Démolosse : KO
    Métang : KO
    Mygavolt : 123/230
    Luxray : 155/260





avatar ©️ Molly Stauss ©️ katcrunch
LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
Revenir en haut Aller en bas

Shinara Shikei

Shinara Shikei
Sbire Rocket

C-GEAR
Inscrit le : 17/09/2013
Messages : 2132

Région : Johto
Dim 21 Aoû - 15:15
Je fixe mon café, comme s’il était devenu soudainement mon meilleur ami. Je n’ose pas lever les yeux vers Milla de peur de fondre à nouveau en larmes. Mon cœur est serré et je déteste cette sensation de détresse qui m’étreint. Depuis le début, j’essaye de la rassurer, qu’elle ne s’inquiète pas pour moi. Ce serait un comble après tout, qu’elle ait pitié de l’assassin de son fils… Alors je lui mens sur ma condition, sur comment je me sens. Je la tiens à l’écart de moi quand la maladie prend le dessus et qu’elle me fait imaginer son fils décédé… Avec qui j’entretiens une relation ambiguë alors qu’il n’est pas réellement là. Putain de bordel de merde, mais qu’est-ce que je fous ? J’ai les images de cette soirée où on a… Où j’ai…

« Miky, je le sais depuis le début. Tu… Tu te souviens, tu hurlais que Tani était vivant, qu’il était à côté de toi… »

Mon souvenir malaisant laisse place à un autre tout aussi dérangeant. Elle a raison, cependant, j’aimerai ne pas me souvenir de cette période… Mais c’est trop tard. Je ne me souviens pas exactement de ce qu’il s’est passé, une fois que la barrière a cédé. J’ignore totalement comment je suis descendu du phare et, à vrai dire, j’aimera continué ainsi. Cependant, je me souviens très bien avoir hurler auprès des adultes horrifiés par ce qu’il venait d’arriver. Ou plutôt, de ce que je venais de faire. Moi, je voyais Tanaka se tenir à côté de moi. Mon esprit avait déjà commencé à me jouer des tours. Et je ne comprenais pas. Je ne comprenais pas pourquoi ils disaient qu’il était mort alors qu’il était juste à côté de moi. Je ne comprenais pas pourquoi il y avait tant de haine, de peur et d’incompréhension dans leurs regards.

Et je me souviens aussi du regard horrifié de Milla. De cette peur que j’ai pu lire dans son regard, juste avant que Kamiya m’attrape par le bras et m’emmène de force à la maison. Je n’ai pas compris pourquoi Tani me suivait moi alors qu’il devrait rester auprès de sa mère pour la rassurer. Et… Et je n’ai pas compris pourquoi… Pourquoi il y avait deux Tanaka. Pourquoi l’un se trouvait auprès de moi, armé d’un sourire rassurant et l’autre… Couvert de sang avec une position corporelle… Étrange…

La vérité m’est apparue plus tard. Après les coups de mon enfoiré de père, après le jugement, après l’hôpital et le gavage de médicaments. Une fois entre deux prises de cachets, j’ai eu un éclair de lucidité et j’ai pris conscience de ce que j’avais fait.


J’ai tué mon meilleur ami.

Le psy ne cesse de me répéter que l’apparition de Tanaka est un refus de mon cerveau d’accepter la vérité. Sans blague. Mais si sa théorie est vraie, ça veut dire que même aujourd’hui, je refuse toujours qu’il soit mort. En un sens, ce n’est pas un véritable mensonge ; les quelques mois que j’ai passé sans avoir d’hallucination m’ont fait réaliser à quel point il me manquait. Le bonheur que j’ai ressenti, quand je l’ai vu revenir auprès de moi… ça… Justifie peut-être… Ce qu’on a fait…


« Miky… » Je redresse un peu la tête. Elle a posé sa main sur la mienne, cherche mon regard embrumé par les larmes. Je ne m’en suis même pas rendu compte. Cette fois néanmoins, je n’ai aucune envie de les cacher. J’dois avoir l’air con de chialer comme un môme dans un endroit public, mais je m’en fous. Au pire si quelqu’un me reconnait, je passerais pour un fragile et quoi ? La belle affaire. Je m’en branle totalement des connards qui vivent dans cette ville. J’observe Milla qui n’ose plus désormais me regarder. C’est… Bizarre. Cette rencontre est bizarre. Mes pensées sont vraiment bizarres. Je me sens… Triste, de me rappeler tout ça et pourtant, je ne ressens pas le besoin de fondre en larmes. Juste… Les laisser couler. Doucement. « Il… Il faut que je sache… » Je déglutis. J’ai peur de comprendre. « J’ai besoin de savoir… Ce que tu traverses et… Pourquoi… » Elle se met aussi à pleurer, désormais. Le serveur doit nous prendre pour deux dépressifs, et il n’aurait pas totalement tort. « Pourquoi vous vous êtes disputés… » Pourquoi je l’ai tué.

Elle ne m’a jamais posé cette question. Jusqu’à aujourd’hui, on a toujours pris soin d’esquiver le sujet. Je ne sais pas si elle voulait me ménager, si elle avait peur de ma réaction. Peut-être qu’elle m’a vu prendre mes médicaments et qu’elle profite de l’occasion pour me questionner. Est-ce que je peux réellement lui en vouloir ?

Je cligne des yeux, reprend un tantinet conscience du monde qui nous entoure. Il y a des clients pas loin qui nous regarde en murmurant. D’un point de vue extérieur, j’imagine qu’on nous prend pour un couple qui est en train de rompre. Même si c’est flatteur puisque Milla est une belle femme, ça ne m’empêche pas de ressentir un très fort malaise à cette idée. D’autant plus avec la question qu’elle m’a posé qui va nous faire encore plus chialer notre race. Je renifle, fini mon café avant de sortir mon téléphone de ma poche.
« Pas ici. » J’envoie un message à Shara, savoir si elle peut s’occuper de Kane et de Lucia pour ce midi. Je sais que je débarque à l’improviste comme souvent, mais je la préviens que je suis avec Milla donc… Elle accepte assez vite malgré les tensions qui résident encore entre nous. Quand c'est pour Kane, elle met toute cette histoire de côté pour s'occuper de lui.

« Allons chez moi. »

Ce sera plus simple. On sera à l’abri des regards. On sera… Plus apte je pense, à aborder cette question.
Ce souvenir qui résonne dans ma tête, encore et encore, comme une putain de rengaine contre laquelle je ne peux pas lutter.



Lien de la mission.
ACTION(S) : 1/ Envoi de Lugulabre en remplacement de Grahyena KO.
2/ Lugulabre lance Psyko sur Luxray.
Lougaroc lance Mâchouille sur Mygavolt.
ALTÉRATION(S) DE STATUT ? Vitesse de Lougaroc : 105 (-2 crans)
PV RESTANTS DES POKEMON : Mygavolt :123/230
Luxray : 155/260

PV Lougaroc : 57/280
PV Lugulabre : 282/282
AIDE XP : Lougaroc a touché Mygavolt
SPRITES : [Mission] L'emblème qu'il nous faut 5HKji3A [Mission] L'emblème qu'il nous faut LgPjARo
STATS & ATTAQUES : Partie Sbire

Merci heart



[Mission] L'emblème qu'il nous faut IQHRf6x
Shinara's Theme : Dance With The Devil
"Damn. I didn't take care of myself. Again."
"Drug tests don't lie"

[Mission] L'emblème qu'il nous faut 1MF6HKS [Mission] L'emblème qu'il nous faut 3MLhT5h[Mission] L'emblème qu'il nous faut 6TXtooI
Crédit:
Revenir en haut Aller en bas

Mister J

Mister J
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 15192

Mar 23 Aoû - 10:34
Lugulabre arrive au combat !



[Mission] L'emblème qu'il nous faut 596
Mygavolt lance toile elek sur Lugulabre ! (random 20, 99 : pas de cc et de toute façon... Ca rate !)
Mygavolt rate sa cible.

[Mission] L'emblème qu'il nous faut Luxray-f
Luxray lance étincelle sur Lugulabre ! (random 93, 51 : pas de cc ni effet)
(- 69 PV)
PV de Lugulabre = 213/282

[Mission] L'emblème qu'il nous faut 5HKji3A
Lougaroc lance machouille sur Mygavolt ! (random 87, 36 : ça touche sans effet)
(-75 PV)
PV de Mygavolt = 48/230

[Mission] L'emblème qu'il nous faut LgPjARo
Lugulabre lance psyko sur Luxray ! (random 42, 37 : pas de cc ni d'effet)
(-160 PV)
PV de Luxray : 0/260, il est ko !

Lougaroc et Lugulabre gagnent de l'xp.




[Mission] L'emblème qu'il nous faut Seviper
Seviper lvl 100 arrive sur le terrain !:

Que voulez-vous faire ?



RECAP :
mission en cours
Nombre de tours déjà effectués : 5/12
    • Shin :
    Grahyena : KO
    Lougaroc : 57/280
    Lugulabre : 213/282
    Vitesse de Lougaroc : 105 (-2 crans)

    • Adversaires :
    Démolosse : KO
    Métang : KO
    Mygavolt : 48/230
    Luxray : KO
    Seviper : 293/293



avatar ©️ Molly Stauss ©️ katcrunch
LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
Revenir en haut Aller en bas

Shinara Shikei

Shinara Shikei
Sbire Rocket

C-GEAR
Inscrit le : 17/09/2013
Messages : 2132

Région : Johto
Sam 27 Aoû - 11:05
Je paie les cafés directement au bar, tandis que Milla m’attend à l’extérieur. Quand je sors, elle est toujours là… égoïstement j’ai espéré qu’elle prendrait la poudre d’escampette, ne souhaitant pas, finalement, écouter ce que j’ai à lui dire. Je me retiens de lâcher un soupir pour pas qu’elle le capte, lui adressant un simple signe de la tête pour qu’elle me suive. Elle m’emboîte le pas sans qu’on s’adresse un seul mot. On a dix petites minutes de marche pour rejoindre mon appart’, aussi j’en profite pour sortir une cigarette. Je ne cherche pas son regard mais j’imagine qu’il est désapprobateur ; néanmoins, elle ne m’adresse aucune remarque. Ça me met la puce à l’oreille, sachant à quel point, à chaque fois, elle ne manque pas l’occasion de me dire que c’est mal de fumer…

Je ne sais pas ce que va donner la conversation à venir, mais j’appréhende grandement. Je stresse comme un gamin, ce qui est ridicule avec tout ce que j’ai déjà fait dans ma vie. Je m’agace moi-même de régresser à ce point quant elle est dans les parages… Je sursaute et dégage ma main lorsque je sens quelque chose la frôler, avant de réaliser qu’il s’agissait de celle de Milla. Ah, merde. Je viens de la rejeter sans le vouloir. Seulement… ça me met mal à l’aise. Les gens vont réellement croire qu’on est un couple. Si habituellement je peux m’en foutre comme de ma première dent, aujourd’hui je me retrouve dans une situation d’inconfort assez important. Je ne sais pas si c’est à cause du traitement mais je ne ressens pas la moindre envie d’être proche d’elle. J’ai plus… Envie de m’enfuir. Faire ce que je sais faire le mieux.

J’ai dû la vexer mais je ne tente pas de rattraper le coup. Je vois mon immeuble d’ici et la nervosité qui me dévore les tripes m’empêchent de réfléchir correctement. Je… je viens de passer une minute sans tirer sur ma cigarette, si bien qu’elle me brûle les doigts. Merde. Je la jette sur la voie et cette fois-ci, j’intercepte le regard réprobateur de Milla. Oui c’est naze de jeter mon mégot sur la voie publique mais clairement là, c’est le cadet de mes soucis. Je fais comme si de rien n’était, feintant de chercher mes clés pour pouvoir rentrer.

J’aimerai éviter l’ascenseur, seulement la fatigue qui m’accule est trop forte. Ce n’est que trois étages à monter mais… C’est déjà trop. On a donc droit à ce moment akward où on est proche l’un de l’autre, la cabine étant particulièrement petite. Elle est de toute évidence gênée, moi aussi et heureusement que l’instant ne dure que quelques secondes. Je suis soulagé de voir qu’il n’y a personne en sortant, rassuré de voir que ma voisine trop curieuse n’était pas en train de guetter mon arrivée pour débarquer, étrangement, au moment où j’ouvre ma porte, comme à chaque fois. Je me dirige rapidement vers mon appartement et y pénètre suivi de Milla. Ça y est, on est arrivé. Ça veut dire… ça veut dire qu’il faut que j’explique, maintenant. Je suis tellement stressé que j’en tremble.

« Tu… Veux boire quelque chose ? Un autre café, un jus de baies… J’ai du jus d’Oran si tu veux. »
« Va pour un jus d’Oran. »
« Ok. Fais comme chez toi. »

Ça me laisse un peu de temps pour organiser mes pensées, sans vraiment y parvenir. Au moins, elle tient compte de ma remarque et se retrouve rapidement dans le salon. Je ne sais pas ce qu’elle y fait, concentré sur ce que je prépare. Je prends le temps de respirer pour essayer de calmer mes tremblements. Et, en même temps, les souvenirs de cette journée deviennent de plus en plus clairs dans mon esprit, ce qui n’arrange rien. J’aimerai pouvoir les chasser, pouvoir les oublier. Ne pas… Subir cette vérité. Les mots du psy, ceux qui m’achale qu’il faut que j’accepte la vérité et que je cesse de fuir dans un monde utopique s’y mêlent et mon cerveau devient instantanément une bouillie de pensées contraires et imbuvables. Histoire de rendre mon état encore meilleur, j’ai désormais la gerbe.

Il faut pourtant que j’arrête de me cacher. Je serre les deux verres, espérant que le jus suffira à calmer l’envie de vomir. Je rejoins Milla dans le salon, la voyant auprès de la photo sur le buffet ; celle de Kane, Jasper et moi. Cette photo dont j’aimerai gommer définitivement mon ex-mari mais que je suis obligé d’afficher, pour mon fils. La haine que je porte à son père biologique ne doit pas le toucher lui. Quand mon invitée me voit, elle s’éloigne pour se diriger vers le canapé, me lançant un regard d’excuse. Ça… Ne me dérange pas tant. J’aimerai même sauter sur l’occasion pour changer le sujet de la conversation. Même si ça me met dans une fureur noire aujourd’hui encore, je préférerai mille fois parler de Jasper plutôt que du phare.

Je dépose les verres sur la table basse, Milla me remercie à demi-mot. Elle boit un peu, s’asseyant, les jambes sur le divan. C’est le moment que choisit Meiko pour quitter ma chambre et faire connaitre sa présence. Je sais que la donzelle n’est pas très fan de pokémon mais lorsque ma Voltali vient réclamer de l’attention de sa part, elle ne tarde pas à lui adresser quelques caresses, faisant bien attention à ne pas se piquer.


« Elle est mignonne, ta Voltali. »
« C’est la meilleure, en même temps. »
« Elle a un surnom ? »
« Meiko. » Elle hausse un sourcil, ayant un léger sourire.
« Ce n’est pas le deuxième prénom de ta sœur, ça ? »
« Si. Je trouvais marrant d’appeler une Voltali Meiko, sachant que Sha’ a peur des orages… »

Je me marre un peu, elle aussi. Parler d’autres choses nous fait un peu de bien et j’ai tendance à me détendre. Je bois à mon tour, jusqu’à ce que je sente le regard de mon invitée sur moi.

« Je… Je suis désolée de t’infliger ça. J’ai toujours pensé que je n’avais pas besoin de savoir ce qui s’était exactement passé. Mais… C’est une question qui tourne dans ma tête depuis treize ans. J’ai besoin de savoir. »

Je déglutis. C’était certain que je ne m’en sortirais pas aussi facilement.



Lien de la mission.
ACTION(S) : Lugulabre lance Psyko sur Seviper.
Lougaroc lance Mâchouille sur Mygavolt.
ALTÉRATION(S) DE STATUT ? Vitesse de Lougaroc : 105 (-2 crans)
PV RESTANTS DES POKEMON : Mygavolt :48/230
Seviper : 293/293

PV Lougaroc : 57/280
PV Lugulabre : 213/282
AIDE XP : Lougaroc a touché Mygavolt
SPRITES : [Mission] L'emblème qu'il nous faut 5HKji3A [Mission] L'emblème qu'il nous faut LgPjARo
STATS & ATTAQUES : Partie Sbire

Merci heart



[Mission] L'emblème qu'il nous faut IQHRf6x
Shinara's Theme : Dance With The Devil
"Damn. I didn't take care of myself. Again."
"Drug tests don't lie"

[Mission] L'emblème qu'il nous faut 1MF6HKS [Mission] L'emblème qu'il nous faut 3MLhT5h[Mission] L'emblème qu'il nous faut 6TXtooI
Crédit:
Revenir en haut Aller en bas

Mister K

Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 17076

Lun 5 Sep - 10:57
[Mission] L'emblème qu'il nous faut 596
Mygavolt lance Boule Elek ! 6, pas de critique.
[-112 PV] PV du Lugulabre : 101/282


[Mission] L'emblème qu'il nous faut Seviper
Seviper lance Tranche-Nuit ! 59, pas de critique.
[-91 PV] Lougaroc est KO !

[Mission] L'emblème qu'il nous faut LgPjARo
Lugulabre lance Psyko ! 1/30, critique mais pas d'effet !
[-530 PV] C'est super efficace ! Seviper est KO !
Lugulabre passe niveau 100 cheer







Un Galegon niv.100 apparaît, c'est le dernier !
[Mission] L'emblème qu'il nous faut Lairon
GALEGON niv 100
Total : 760 pts à répartir
PV : 60 + 300 = 360
ATT : 90 + 130 = 220
DEF : 140 + 130 = 270
ATT SPE : 50 + 0 = 50
DEF SPE : 50 + 200 = 250
VIT : 40 + 0 = 40






RECAP :
mission en cours
Nombre de tours déjà effectués : 6/12

• Shin :Grahyena : KO
Lougaroc : KO
Lugulabre : 213/282

• Adversaires :Démolosse : KO
Métang : KO
Mygavolt : 48/230
Luxray : KO
Seviper : KO

Stats Mygavolt:

Stats Galegon:



avatar ©️ Molly Stauss ©️ katcrunch
LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Sinnoh - 4E G E N :: Célestia-