Le Deal du moment :
Sexy Cosplay Doll : Tome 8 Collector de Sexy Cosplay ...
Voir le deal
10.80 €

 
» [mission] C'est par où la caisse ?

Irina Sokolov

Irina Sokolov
Sbire Aqua

C-GEAR
Inscrit le : 10/01/2016
Messages : 1698

Région : Alola
Mar 26 Mai - 0:34

C'est par où la caisse ?
Mission Sbire #3 - Tout à un prix

Une sonnerie entraînante, émise à proximité de mes oreilles, achève de me sortir des derniers limbes de mon sommeil. Je sens que ce n’est pas aujourd’hui, encore, que je vais avoir l’occasion de profiter d’une belle et agréable grasse matinée. Pourtant, avec tout ce qui s’est enchaîné au cours des derniers jours, voir même des dernières semaines qui se sont écoulées, je pense que je l’aurais bien mérité. Avec un peu de chance, je me dis qu’il est encore possible d’espérer pour demain, même si c’est relativement loin d’être gagné. En tout cas, pour aujourd’hui, c’est mort. Et pire encore, je dois briser ma petite bulle de confort et de bien-être afin d’attraper le fichu appareil empli de technologie qui est en train de me casser les oreilles. Je n’ai pas envie. À tous les coups, je vais me geler dès que mon bras sera en dehors de la couette. Il faut dire qu’en ce moment il fait plutôt frais la nuit. Donc forcément, la température des différentes pièces du Jackdaw a tendance à diminuer rapidement. D’autant plus lorsqu’elles ne sont pas chauffées. C’est le cas de ma cabine. Je n’allume le chauffage que dans les cas extrêmes, sinon, tant que c’est supportable ou que ce n’est pas au point de me faire attraper la mort, je fais avec. C’est bien plus simple ainsi. Et plus économique également, bien que l’on ne rencontre pas vraiment de problèmes financiers. De ce côté là, on est vraiment large. Je pense que l’on possède suffisamment de ressources pour tenir plusieurs années — je ne sais pas précisément combien — sans avoir la nécessité de lever le petit doigt.

Avec un grognement de mécontentement, je roule sur le côté. La petite musique vient de reprendre depuis le début. Cela signifie qu’il me reste plus ou moins cinq petites secondes avant que l’appel ne soit automatiquement basculé vers mon répondeur. Il faut que je me dépêche. Je n’ai pas la moindre envie de devoir écouter une voix enregistrée en me demandant de qui il s’agit et ce que l’on peut bien me vouloir. La plupart du temps, ils sont relativement loin d’être explicites à ce sujet là. Et clairement, je n’ai pas la moindre envie de me prendre la tête avec ce genre de conneries alors que je ne suis même pas encore sortie de mon lit. Je ne sais pas quelle heure il peut bien être, mais il est assurément beaucoup trop tôt pour ennuyer les honnêtes gens. Le pire, je crois, c’est ceux qui ne disent rien de particulier — ou tout du moins rien de suffisamment intéressant pour apporter des réponses à mes interrogations silencieuses — et qui se permettent de demander à ce qu’on les appels en retour à l’instant même où l’on aura écouté leurs messages. Déjà que je n’apprécie pas vraiment de devoir passer des appels téléphoniques, c’est encore pire lorsque je ne sais pas à qui je suis censée m’adresser. Je dois donc me dépêcher si je souhaite m’éviter ce calvaire. Après un dernier effort, je parviens enfin à me saisir de mon téléphone portable. Machinalement, je fais glisser mon doigt sur l’écran tactile afin d’accepter l’appel entrant. Je réponds ensuite en transmettant ma voix suave à l’autre bout de la ligne. Quoique dans la réalité des faits, je doute qu’elle puisse réellement apparaître comme douce à mon interlocuteur. Il est certain que ce matin je suis davantage vers le désagréable que vers la tentative de charme. D’autant plus que je n’ai pas pris le temps de regarder le numéro et que je ne sais toujours pas à qui je suis sur le point de parler.

— Hmm ? C’est pour quoi ?

— Oulà… J’ai l’impression que je te réveille, non ? Tu n’as pas l’air heureuse de me répondre, ma belle.

— ‘tain Axel… Tu n’as vraiment que ça à faire que de me déranger comme ça pour ton bon plaisir ? Tu sais que les gens apprécient de dormir, parfois ?

— Hahahaha ! Désolé ma belle, la grasse matinée ce ne sera pas pour aujourd’hui. Je n’appelle pas pour le plaisir, malheureusement, mais pour le boulot. Une affaire se passe mal, le chef a besoin que tu te rendes sur place.

— Ah ? C’est quoi le job ?

— Tes attributs féminins et bien proportionnés peuvent être d’une grande aide pour soudoyer un policier. Je n’en sais pas plus pour le moment. Tu recevras prochainement le détail par le biais d’un pokémon, je ne sais pas encore lequel, tu verras bien. Mais en attendant, tu peux lever l’ancre et mettre le cap sur Kalos. Bon voyage ! On se capte à ton retour ?

— Hmpf. Tu as intérêt à faire le plein de rhum. Je vais avoir soif. C’est l’inconvénient de l’air marin, ça.

— Aller, c’est bien parce que c’est toi !

Lorsque je raccroche, il est encore en train de se marrer. L’enfoiré. Je déteste quand ça lui fait à ce point plaisir de me réveiller. Mais du coup, il faut que je me bouge. Si nous devons lever l’ancre, ouvrir la grande voile et mettre le cap sur la région de Kalos, je n’ai pas de temps à perdre. Il est tant que je quitte mon lit et que je me prépare à sortir sur le pont. Il faut que je me prépare. D’un simple mouvement de la jambe, je vire la couette. Il fait bien plus frais désormais. Tranquillement, je me lève, j’enfile ma veste abandonnée sur le dossier d’une chaise hier soir, et j’allume la cafetière. En fouillant dans les poches, à la recherche de mon paquet de cigarettes, je découvre soudainement que j’en ai deux en ma possession. J’ai visiblement embarqué celui d’Axel. Ma journée prend alors une tournure bien différente. Je me demande s’il a déjà remarqué, ou non, l’absence de son précieux. Tout en ouvrant le grand hublot, j’en allume une tandis que mon café est en train de couler dans ma tasse. Tout en tirant une grande bouffée, je prends mon téléphone pour envoyer un SMS à Claes afin de m’assurer qu’il est réveillé. À la limite, s’il peut organiser notre départ pendant que je me prépare, ça m’arrange bien.


1027 mots
Aide à la modération:


[mission] C'est par où la caisse ? DK8c7Zx [mission] C'est par où la caisse ? 0ZlvUun [mission] C'est par où la caisse ? Irina10 [mission] C'est par où la caisse ? FVOybPt
Autres comptes:
Stamps:
Revenir en haut Aller en bas

Mister L

Mister L
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 15070

Mar 26 Mai - 1:33
Un Agent vous défie et envoie son fidèle Passerouge pour vous stopper !
[mission] C'est par où la caisse ? 1QyTODD
PASSEROUGE niv 17
Total : 96 pts à répartir
PV : 45 + 55 = 100
ATT : 50 + 00 = 50
DEF : 43 + 12 = 55
ATT SPE : 40 + 00 = 40
DEF SPE : 38 + 17 = 55
VIT : 62 + 12 = 72




[mission] C'est par où la caisse ? B7DIAeR
Carvanha utilise Laser Glace !
Random donne 58 et 53, pas d'effet.
(- 133 Pvs) C'est super efficace !
Pvs de Passerouge : 0/100
Il est K.O ! Carvanha gagne de l'expérience et passe niveau 30 (1/3) !




L'agent n'en reste pas là et envoie directement son second Pokémon, Caninos !
[mission] C'est par où la caisse ? Growlithe
CANINOS niv 18
Total : 104 pts à répartir
PV : 55 + 45 = 100
ATT : 70 + 24 = 94
DEF : 45 + 10 = 55
ATT SPE : 70 + 00 = 70
DEF SPE : 50 + 05 = 55
VIT : 65 + 20 = 85




Que voulez-vous faire, sbire Irina ?

Récap' : Mission en cours
→ Passerouge : K.O
→ Caninos : 100/100

→ Carvanha : 85/85



avatar ©️ Iago E. Fitzroy ©️ toko
LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
Revenir en haut Aller en bas

Irina Sokolov

Irina Sokolov
Sbire Aqua

C-GEAR
Inscrit le : 10/01/2016
Messages : 1698

Région : Alola
Sam 30 Mai - 11:25

C’est par où la caisse ?
Mission Sbire #3 - Tout à un prix

Pour passer une bonne journée, j’ai besoin de deux choses au réveil. Je sais que ce n’est pas très bon, mais j’estime que c’est totalement indispensable à ma survie. Sans mon café et une cigarette, je pense que je serais perdue. Je ne sais pas exactement ce que cela apporte à mon organisme, mais durant les quelques minutes où j’aspire sur le petit tube emplit de tabac, j’ai l’impression de mettre mon cerveau en état de fonctionnement. Et ce matin, tout particulièrement, je pense que j’en ai pleinement besoin. Alors que je suis en train d’aspirer pour la quatrième fois la fumée émanant de ma cigarette, mon téléphone portable émet une petite sonnerie. Un message vient d’arriver. Je suppose qu’il s’agit d’une réponse de mon second. Le timing me semble favorable pour cette éventualité. Je me saisis du petit appareil afin de m’en assurer. Il s’agit bien de Claes. Il vient à l’instant de finir son café et s’apprêtait à monter sur le pont afin de faire une revue de notre matériel. Nous sommes du genre prévoyant, notamment lorsqu’il s’agit de notre précieux navire. De ce fait, nous vérifions régulièrement l’ensemble des cordages et des voilures. L’important étant que ce ne soit pas dans une situation déjà catastrophique que l’on découvre un problème qui risque de ne pas arranger nos affaires. Mais du coup, ça tombe bien. Cela signifie qu’il est prêt à passer à l’action, contrairement à moi-même qui m’apprête seulement à passer sous la douche. J’ai l’impression que les choses se goupillent relativement bien aujourd’hui. Je vais donc en profiter. Je n’aime pas trop téléphoner, mais je vais faire une exception. D’autant qu’il s’agit d’appeler Claes, cela ne revêt donc pas les mêmes difficultés que celles engendrées par une tentative de contact avec un inconnu ou un individu dont je ne suis pas proche. Et bon, ça va m’éviter de perdre un temps fou pour expliquer ce que j’attends de lui. 

— Capitaine. Que puis-je faire pour toi de si bon matin ?

Même sans le voir, je sais pertinemment qu’il est de bonne humeur et qu’il est présentement en train de sourire. Cela fait bien assez longtemps que l’on se connaît, que l’on se fréquente, que l’on passe la majorité de nos journées ensemble pour que je sois en mesure de reconnaître ce genre de choses. Je peux le deviner uniquement aux petits éléments, ceux qui sont insignifiants voir invisibles pour les non-connaisseurs, que je parviens à déceler dans sa voix. Je pense que c’est aussi ce qui nous permet de nous entendre aussi bien. C’est avec cela que l’on puisse, plus ou moins, découvrir les limites de l’autre. Je ne dis pas qu’il n’y a jamais eu de problèmes entre nous, loin de la même. J’ai par ailleurs déjà envisagé à plusieurs reprises de me séparer de lui. Mais pour le moment notre relation est plutôt calme et positive. Je dois avouer que cela me fait un bien fou de ne pas avoir à me battre quotidiennement avec lui. L’ambiance en est immédiatement plus sereine. Et là-dessus, je ne vais certainement pas me plaindre. Que ce soit pour lui, pour moi ou même pour l’ensemble de l’équipage, je pense que ça ne peut être que bénéfique. Je ne pense pas que ce soit très exaltant d’observer à longueur de journée les chamailleries entre sa capitaine et son second. Il est donc certainement préférable que les choses se soient arrangées entre nous. En fait, maintenant que j’y pense, je me dis que tout s’est arrangé à la suite de cette journée un peu spéciale. Celle où l’on s’est retrouvés au milieu des divers débris provenant d’un crash d’avion. Nous avons vécu et vu tellement de choses ce jour-là, alors que l’on était justement en train de nous brouiller au milieu de l’eau, que j’ai l’impression que cela a fini par tout arranger entre nous. En même temps, il faut dire que le fait de tomber face à face avec un bout de bras, en partie grignoté par des créatures sauvages ou par d’autres choses, flottant plus ou moins à la surface de l’eau, ça fait une sacrée surprise. Je ne m’attendais pas à voir un truc dans ce genre-là un jour. Mais je pense que je finirais par oublier ces images-là, un jour.

— Il faut que tu prépares le Jackdaw au départ pendant que je termine de me préparer.

— Toi, tu viens seulement de sortir du lit...

— Oui. Et j’y serais bien restée un peu plus… Mais les affaires nous attendent.

— Et on se rend où ? Pour y faire quoi ?

— Pour le moment, cap sur la région de Kalos. Je n’ai pas plus de précisions pour le moment. Le reste devrait arriver par missive express, visiblement. Et mobilise les gars. Je vais possiblement avoir besoin de tout le monde.

Nous avons ensuite discuté rapidement des modalités de départ et de ces choses-là. Des questions assez basiques, mais qu’il est tout de même primordial de traiter si l’on ne veut pas oublier quelque chose au passage. Enfin dans les faits, c’est surtout Claes qui avait quelques interrogations à traiter. Et bien entendu, je le comprends totalement. Ce n’est pas tous les jours que l’on doit partir aussi promptement pour une autre région. Habituellement, nous avons un peu plus de temps pour nous préparer. Mais là, nous devons intervenir en urgence, si j’ai bien compris. Enfin l’urgence, c’est assez relatif j’ai l’impression. Nous avons tout de même quelques jours pour faire le voyage. Et heureusement puisque l’on est limité à la vitesse de navigation du Jackdaw.

— Bien Capitaine. Je m’en occupe.

Je raccroche alors, tout en écrasant ma seconde cigarette dans le cendrier. Pour ça, c’est fait. Je termine alors mon café d’un trait avant de reposer ma tasse à côté de la cafetière. Il est désormais temps pour moi de passer à la salle de bain. Sans traîner davantage, je me dirige donc au cœur de la pièce accolée afin de prendre ma douche. Ensuite, une fois que je serais prête, je pourrais aller prendre ma place sur le pont.

1025 mots
Aide à la modération:


[mission] C'est par où la caisse ? DK8c7Zx [mission] C'est par où la caisse ? 0ZlvUun [mission] C'est par où la caisse ? Irina10 [mission] C'est par où la caisse ? FVOybPt
Autres comptes:
Stamps:
Revenir en haut Aller en bas

Mister J

Mister J
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 14990

Sam 30 Mai - 23:19
[mission] C'est par où la caisse ? Growlithe
Caninos ennemi lance Morsure !
(random 32, 33 : pas de crit, pas d'effet)
(Ce n'est pas très efficace !)
(- 8 PV !)
PV de Polochon : 77/85

[mission] C'est par où la caisse ? B7DIAeR
Polochon lance Surf !
(random 91 : pas de crit)
(C'est super efficace !)
(- 64 PV !)
PV de Caninos : 36/100

Que voulez-vous faire, sbire Irina ?





Que voulez-vous faire, sbire Irina ?

Récap' : Mission en cours
→ Passerouge : K.O
→ Caninos : 36/100

→ Carvanha : 77/85



avatar ©️ Iago E. Fitzroy ©️ toko
LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
Revenir en haut Aller en bas

Irina Sokolov

Irina Sokolov
Sbire Aqua

C-GEAR
Inscrit le : 10/01/2016
Messages : 1698

Région : Alola
Sam 27 Juin - 15:02

C’est par où la caisse ?
Mission Sbire #3 - Tout à un prix

Lorsque je suis enfin prête à sortir de ma cabine afin de monter sur le pont, une bonne demi-heure s’est déjà écoulée. Il faut dire que je ne me suis pas réellement pressée non plus. Je pense que cela me fait un bien fou de lâcher un peu prise vis-à-vis de tout cela. Donner un peu plus de responsabilités à mon second, c’est sans doute ce qu’il me manquait afin de pouvoir être un peu plus relaxé. Ce n’est pas grand-chose, encore, mais je suppose que c’est déjà un bon pas en avant vers un changement plus agréable pour nous. Je remarque, dans tous les cas, que j’ai bien évolué de ce côté-là. Si l’on m’en avait parlé quelques semaines plus tôt, je suis persuadé que je n’aurais jamais parié sur ma personne. Je suppose donc qu’il est normal, quelque part, que je m’étonne un minimum d’être capable de prendre un peu de temps pour moi, pour une fois. Je dois tout de même avouer que ce n’est pas si simple que cela, de lâcher prise. Alors que je termine de mettre en place les derniers éléments destinés à clôturer ma tenue, je me rends soudainement compte que nous sommes en mouvement. Visiblement, ils ont eu le temps de terminer les préparatifs du départ. Je ne sais pas exactement où nous en sommes, mais je suppose que l’on se dirige vers la sortie de notre petite crique, de notre point d’amarrage quasi personnel. Je ne pensais pas qu’ils prendraient la décision de s’élancer aussi rapidement vers la haute mer. Je sais bien que je l’ai demandé, mais je me rends compte, à l’espèce de nœud qui est en train de se former dans ma gorge, que je ne m’attendais pas vraiment à ce que les choses se déroulent de cette manière. Je crois que c’est un peu frustrant, en fait. Je me demande si je suis réellement prête à découvrir ce qu’il se passe là-haut. Je n’en suis pas tout à fait certaine. 

Je dois avouer que cela m’inquiète fortement. Le pire, c’est que je ne sais pas trop pourquoi cela me touche à ce point. Est-ce que cela m’angoisse un peu de découvrir qu’ils sont capables de se débrouiller sans mon intervention ? C’est fort probable. Le pire, c’est que ce n’est pas ça qui risque de changer notre quotidien. Enfin si… peut-être… il est possible que je sois désormais en mesure de profiter un peu plus de la vie sans avoir besoin de tout diriger à bord de ce navire. Après tout, normalement, c’est tout de même un peu que cela sert d’avoir un second. Il faut seulement que j’accepte l’idée de le laisser faire des choses par lui-même. Et je sens que ça risque d’être compliqué pour moi. Le pire, c’est que j’ai entièrement confiance en Claes. Pourtant, il m’est presque impossible de lâcher prise. Je n’y parviens pas. J’ai besoin d’avoir ce contrôle sur tout. Mais ce n’est pas bon. Ni pour moi ni pour eux. Il est grand temps que j’apprenne à laisser de la marge de manœuvre aux membres de mon équipage. Après une dernière vérification dans le miroir et un ultime regard à la ronde, j’embarque le paquet de cigarettes, le briquet, et je quitte ma cabine. Il est temps pour moi d’aller découvrir ce qu’il se passe au-dessus de ma tête. Une petite boule s’est formée au creux de mon estomac. Une sensation plutôt désagréable, en fait. Je pense que je me prends la tête pour rien du tout, mais pour le moment je ne parviens pas à me détendre. Je me demande s’il n’y a pas eu une erreur, un oubli, quelque chose. Mais il faut que je cesse tout cela. Je viens de prendre une bonne douche bien agréable, il est primordial que je me focalise sur ce sentiment. Ce sera bien plus intelligent. Une fois en haut des marches, je cherche mon second et ami du regard. Je ne mets pas bien longtemps à le trouver. Il est exactement là où il est censé se trouver : à côté de la roue. D’un pas décidé, je me dirige vers lui.

— Alors ? C’est ok ? Tout s’est bien déroulé ?

— Oui Capitaine. Nous allons prochainement pouvoir lâcher la grand-voile et couper le petit moteur. J’attends seulement que l’on ait passé les quelques difficultés qui nous séparent encore du large.

Je me contente d’un simple hochement de tête. C’est bien suffisant. Je regarde autour de moi, tout semble en ordre. Il a fait du bon boulot, je me dois de le reconnaître. Au moins pour moi-même. Parce que bon, il est certain que je ne vais pas mentionner à voix haute que je craignais de découvrir une catastrophe en sortant de ma douche. Ce ne serait pas correct. Et ces derniers temps, les choses se déroulent relativement bien entre lui et moi. Je ne pense donc pas qu’il serait très intelligent de ma part de jeter un peu d’huile sur le feu. Je pense que nous n’avons pas besoin de cela. En me retournant, je remarque aisément que cela fait donc déjà plusieurs minutes que le Jackdaw a commencé à s’éloigner de la terre ferme. Finalement, je suis en train de me dire que ce n’est pas si mal de n’avoir rien d’autre à faire que de profiter du moment présent.

— Je n’ai pas encore eu de courrier ? Tu n’as pas encore aperçu l’approche d’un pokémon quelconque susceptible de me faire parvenir les infos que j’attends ?

— Non, rien. Pour le moment, c’est le calme absolu. Mais il n’a pas formulé de délai, si ?

— Axel n’a rien mentionné, non. Il a seulement indiqué que cela arriverait bien assez tôt. Je suppose qu’ils n’ont pas encore terminé l’ordre de mission... Tu parles d’une organisation...

974 mots
Aide à la modération:


[mission] C'est par où la caisse ? DK8c7Zx [mission] C'est par où la caisse ? 0ZlvUun [mission] C'est par où la caisse ? Irina10 [mission] C'est par où la caisse ? FVOybPt
Autres comptes:
Stamps:
Revenir en haut Aller en bas

Mister L

Mister L
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 15070

Sam 27 Juin - 23:31
[mission] C'est par où la caisse ? GrowlitheCaninos lance Roue de Feu sur Carvanha ! (Random 66, 87: pas de cc, pas d'effet)
Ce n'est pas très efficace...
(- 6 PV)
PV de Carvanha : 71/85
[mission] C'est par où la caisse ? B7DIAeRCarvanha lance Surf sur Caninos ! (random 53, pas de cc)
C'est très efficace !
(- 64 PV)
PV de Caninos : 0/100
CANINOS EST K.O !

Polochon gagne de l'expérience > 30 (2/3)


La mission est un succès !
Vous gagnez un Stimulateur neuronal.

Félicitation sbire Sokolov !



avatar ©️ Iago E. Fitzroy ©️ toko
LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
Revenir en haut Aller en bas

Irina Sokolov

Irina Sokolov
Sbire Aqua

C-GEAR
Inscrit le : 10/01/2016
Messages : 1698

Région : Alola
Lun 29 Juin - 14:13

C’est par où la caisse ?
Mission Sbire #3 - Tout à un prix

Tout est calme. Possiblement un peu trop à mon goût. C’est réellement très silencieux, ce matin. Il faut dire que lorsque je ne m’époumone pas dans tous les sens, il est possible de profiter du chant des Goélise. Je n’ai rien de bien particulier à faire. Dans un premier temps, je me contente donc de rester là, plantée à proximité de la grosse roue qui nous permet de contrôler le cap du Jackdaw. Je me sens un peu perdu dans cette affaire-là. Je n’ai assurément pas l’habitude de me tourner les pouces lorsque nous prenons la mer afin de rejoindre la destination de notre prochaine mission. Même avant de rejoindre la Team Aqua, lorsque j’agissais en mon propre nom en tant que mercenaire, je me rends compte que je n’avais pas vraiment le temps de me reposer de la sorte. Je suppose que c’est parce que je ne parvenais pas à faire autrement que d’être à la base de tout. Désormais, je crois que je suis sur la bonne voie pour tenter d’améliorer les choses de ce côté-là. Il est vraiment important à mes yeux que j’apprenne à lâcher du lest. Il est certain que ce sera plus positif au quotidien, autant pour les différents membres de mon équipage que pour ma propre personne. Et bon, pour être honnête, je vais pouvoir me dégager beaucoup de temps avec cette décision. Je suppose que pour l’avenir, ce sera une très bonne chose pour moi. Il ne faut pas que j’oublie que je suis censée me mesurer très prochainement au défi du tour des îles afin de pouvoir prouver ma valeur au combat à ceux qui sont, aujourd’hui encore, mes supérieurs dans l’organisation. Je n’ai pas oublié cette information transmise lors de la signature de mon contrat. Si je souhaite évoluer au sein de la Team Aqua, il est indispensable que je puisse prouver que je sais me débrouiller en matière de combats avec des pokémons. 

Sur le moment, j’avais été un peu surprise de tout cela. Je ne m’attendais absolument pas à ce que les affrontements et autres combats entre pokémons puissent avoir une telle importance pour une évolution hiérarchique rapide. Mais désormais, alors que je me suis pleinement accordé le temps de la réflexion, je comprends bien mieux les motivations derrière ce genre de demande. Il faut dire que les premières missions que j’ai eu à exécuter depuis que je suis officiellement entrée dans l’organisation m’ont bien aidé à comprendre les besoins situationnels. Et il est vrai que désormais, je ne m’imagine pas monter en responsabilités si je n’ai pas l’assurance d’avoir un minimum de talent. Quand je vois les combats que j’ai eu à mener pour m’en sortir avec brio, je me rends bien compte qu’il faut être à l’aise avec notre partenaire principal. Dans mon cas, il s’agit de Polochon, ce charmant petit Carvanha un peu joueur que je suis parvenue à sauver lors de mon intervention dans cet affreux complexe de combat. Depuis, j’ai l’impression que l’on se débrouille plutôt bien, lui et moi. Pour autant, je suis presque certaine que nous pouvons faire mieux. Je ne doute pas un seul instant que de nombreux progrès se situent à notre disposition, il me suffit de m’en saisir et de les mettre en application. En vérité, il y a bien un truc qui me vient à l’esprit. Je ne sais pas s’il en est capable, mais j’aimerais bien réussir à lui faire découvrir de nouvelles attaques. Ce truc-là, je ne sais pas trop comment ça fonctionne, mais je pense que c’est là-dessus que je vais me focaliser tout au long de ce voyage. D’autant plus si je n’ai rien d’autre à faire de mon temps.

— Alors, Irina. Quel est ton programme pour le reste de la journée ? Tout du moins en attendant d’avoir des nouvelles de ce qui nous attend une fois que l’on sera arrivé dans la région de Kalos.

— Ah ben justement... J’étais en train d’y songer. Je me demande si ce ne serait pas l’occasion pour moi de devenir un peu meilleure en matière de combats et de dressage de pokémons. Je compte bien progresser assez vite dans la hiérarchie pour nous permettre de retrouver rapidement une certaine liberté de mouvements et d’actions. Et pour ce faire, il est primordial que je construise une équipe solide afin de me mesurer aux champions qui forment l’épreuve du tour des îles. Mais je ne sais pas si je peux me débrouiller toute seule pour ça ?

— Je dirais que tout va dépendre de la nature de l’entraînement que tu veux mettre en place en priorité. Si dans un premier temps tu cherches seulement à renforcer l’exécution des attaques ou la découverte de quelques capacités, je ne pense pas que ce soit un souci. Il te suffit de travailler dur et de te servir des cibles pour tout ce qui est question de précision ou de puissance.

Ce n’est pas idiot, ça. Il est vrai qu’il a tout à fait raison. Je songeais justement à travailler les capacités de tout le monde. Ce serait donc exactement ce dont j’ai besoin. Et pour les cibles, j’ai plus ou moins une petite idée déjà. Je pense que je vais descendre jusqu’aux cuisines pour voir s’ils peuvent faire quelque chose pour moi. Je pense qu’ils représentent la meilleure solution à mes besoins. Je suis presque certaine qu’ils doivent avoir des bouteilles ou autres récipients en verre ou en autres matières que je vais pouvoir utiliser. S’ils n’en ont pas besoin, autant que je réquisitionne tout cela. Au moins, moi, je vais m’en servir intelligemment avant que le tout ne soit balancé dans une grosse benne de recyclage. Au moins, cela sert réellement plusieurs fois. Quand on y pense, c’est un peu écologique tout en étant économique. Je trouve ça plus sérieux que d’acheter des cibles en bois, qui détruisent des arbres, et qui vont finir tout aussi rapidement dans une benne sans avoir de grandes chances de trouver une autre utilité.

— Ouais. On se voit après ? Je vais descendre aux cuisines, histoire de voir s’ils ont des cibles à me fournir pour mon entraînement. Tu m’appelles si le courrier débarque en mon absence ?

— Ouais ouais... Vas-y, ne te prend pas la tête. Je gère.

1052 mots
Aide à la modération:


[mission] C'est par où la caisse ? DK8c7Zx [mission] C'est par où la caisse ? 0ZlvUun [mission] C'est par où la caisse ? Irina10 [mission] C'est par où la caisse ? FVOybPt
Autres comptes:
Stamps:
Revenir en haut Aller en bas

Mister MP

Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 19787

Lun 29 Juin - 14:13
Le membre 'Irina Sokolov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[RANG] Entrainement' :
[mission] C'est par où la caisse ? Exelev17


[mission] C'est par où la caisse ? Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas

Irina Sokolov

Irina Sokolov
Sbire Aqua

C-GEAR
Inscrit le : 10/01/2016
Messages : 1698

Région : Alola
Ven 31 Juil - 11:56

C’est par où la caisse ?
Mission Sbire #3 - Tout à un prix

Comme réponse, je me contente d’un simple hochement de tête. Je ne pense pas avoir besoin de plus de choses. À mes yeux, c’est amplement suffisant. Je ne vois pas vraiment ce que je pourrais lui dire de plus à ce sujet là. Mon second s’est d’ailleurs rapidement détourné afin de se mettre au travail. Il va gérer la navigation pendant que je descends aux cuisines. À ce niveau-là, je sais que je peux lui faire pleinement confiance. Il connaît parfaitement son travail, et j’ai relativement l’habitude de lui confier les commandes de notre navire. Il est donc certain qu’il va assurer et continuer de nous faire voguer en direction de la région de Kalos. Je ne doute d’ailleurs pas un seul instant qu’il s’assure que quelqu’un vienne me chercher dans le cas où le courrier viendrait à nous parvenir tandis que je ne suis plus sur le pont. Il me l’a dit, je sais que je peux le croire. Il n’est pas du genre à lancer des paroles en l’air. En tout cas, depuis que l’on se connaît, ce qui remonte à plusieurs années en arrière déjà, il ne l’a jamais fait. Je ne vois donc pas pourquoi il commencerait aujourd’hui. Cela n’aurait pas le moindre sens à mes yeux. Il est toujours probable que je me plante lamentablement sur mon jugement, mais j’en doute sérieusement. Je me dis donc que je peux descendre tranquillement aux cuisines, sans me prendre la tête, comme il me l’a dit. Sans un regard en arrière, je m’éloigne donc en direction des escaliers qui mènent aux étages inférieurs. Je ne mets pas bien longtemps à descendre les différentes marches. Je commence alors à longer les différents couloirs menant aux cuisines. J’espère sincèrement qu’ils vont avoir des choses intéressantes à me proposer pour répondre à mes besoins. Je pense que cela me ferait le plus grand bien de pouvoir m’entraîner un peu durant ce voyage. Quitte à avoir un peu de temps à tuer, autant que cela me soit profitable pour la suite. Et je pense sincèrement en avoir grand besoin. D’autant plus si je compte tenter l’aventure du tour des îles dès que je serais de retour dans la région d’Alola. Je ne sais pas si le premier défi sera compliqué pour moi, mais je préfère amplement assurer les choses afin d’être totalement au point.

Je ne mets pas bien longtemps à atteindre ma destination. Lorsque je pousse la porte menant au salon et aux cuisines, les odeurs m’assaillent immédiatement. Visiblement, ils sont déjà en train de s’activer pour le prochain repas. Ce qui est certain, c’est que l’on ne peut pas leur reprocher de faire leur travail. Et ça, c’est plutôt cool. Je suis contente de voir que les choses se déroulent à merveille par ici. Mais maintenant, cela m’ennuie un peu de venir les déranger au beau milieu de leurs diverses préparations. Je me dis toutefois que cela ne devrait pas durer bien longtemps. Avec un peu de chance, cela devrait aller assez vite. Je formule ma demande, ils me fournissent ce dont j’ai besoin, à condition que ce soit possible pour eux, et je me casse en les laissant reprendre tranquillement leurs tâches. Je me dis que mon interruption ne devrait donc pas durer plus de quelques minutes si tout se passe bien. En y réfléchissant, je ne pense donc pas retarder les choses ou poser un réel problème pour l’accomplissement de ce pour quoi ils sont rémunérés. L’ensemble de l’équipage aura donc le droit à son repas en temps et en heure. Je l’espère sincèrement, en tout cas. D’une démarche souple, alors que mes talons claquent sur le parquet, je m’approche donc des cuisines. Personne n’est visible, je lance donc un simple appel afin que quelqu’un vienne me rejoindre à l’entrée de leur secteur. Il est tout bonnement hors de question que je traverse les cuisines. Je n’ai pas la moindre envie de renverser quelque chose ou de tacher mes beaux vêtements. C’est bien trop chiant de devoir se débarrasser des salissures par la suite. Elles ont tendance à s’imprégner et je n’ai pas la moindre envie de me prendre la tête pour les faire disparaître. Aujourd’hui, je suis censée être chill. Et puis j’ai bien d’autres choses au programme, bien plus intéressantes que de devoir faire la lessive, par ailleurs. Je préfère donc attendre ici. C’est plus simple pour moi.

— Les gars ? Vous êtes là ? J’aurais besoin d’un petit service de votre part. Il me faut quelques petites choses, ça ne devrait pas vous prendre très longtemps et cela me serait bien utile.

Il ne faut que quelques instants avant que je n’entende des bruits de pas venir dans ma direction. Quelques secondes après, c’est Ralph que j’ai eu l’occasion de voir apparaître derrière le mobilier de cuisine. C’est donc réellement efficace de les appeler afin de les faire venir à moi. Il est en train de s’essuyer les mains dans un torchon, je suppose donc qu’il était le plus présentable à ce moment précis.

— Capitaine ! Que puis-je faire pour vous aider ? De quoi avez-vous besoin ?

853 mots


[mission] C'est par où la caisse ? DK8c7Zx [mission] C'est par où la caisse ? 0ZlvUun [mission] C'est par où la caisse ? Irina10 [mission] C'est par où la caisse ? FVOybPt
Autres comptes:
Stamps:
Revenir en haut Aller en bas

Irina Sokolov

Irina Sokolov
Sbire Aqua

C-GEAR
Inscrit le : 10/01/2016
Messages : 1698

Région : Alola
Ven 31 Juil - 22:35

C’est par où la caisse ?
Mission Sbire #3 - Tout à un prix

— Ah salut Ralph ! Je ne t’avais pas encore croisé aujourd’hui ?

— Non madame, pas encore. Je prenais mon service un peu après le petit déjeuner. Je suppose que c’est pour cette raison.

— C’est fort probable, oui. Et je te l’ai déjà dit, tu peux arrêter de me donner du « madame » à tout va. Je m’appelle Irina. Ou à la limite, « Capitaine ». Mais laisse tomber le reste.

— Bien, Capitaine. Je peux tout de même vous aider ?

Je ne peux m’empêcher de sourire. Je sens que ça ne va pas être facile de lui faire abandonner ses manières ou son vouvoiement constants à mon encontre. Je suppose que je l’impressionne encore. Après tout, il est l’une des plus récentes recrues que nous avons intégrées à notre équipage. Je me souviens encore du jour où je l’ai reçu en entretien. Bon, en même temps, il faut tout de même prendre en compte que cela ne remonte pas à bien longtemps. Quelques semaines tout au plus. Avec le nombre que nous commençons à être à bord du Jackdaw, il était essentiel que l’on ait davantage de personnel en cuisine afin de pouvoir assurer nos différents repas sans que l’on ait besoin de se prendre la tête. Je pense que c’est une bonne idée que nous avons eue sur ce coup-là. Mais ce pauvre garçon, il était tout intimidé lorsque nous l’avons rencontré. Je me rends d’ailleurs compte qu’il l’est toujours un peu. C’est un peu triste tout de même de découvrir qu’il a encore bien des difficultés à s’habituer à me présence. Devant ma personne, il est encore tout intimidé. Et moi, je ne trouve rien d’autre à faire que de m’en amuser. Ce n’est pourtant pas le moment. Je ne suis pas venue ici pour le traumatiser, bien que cela pourrait être relativement drôle pour moi, je sais pertinemment que je n’ai pas le temps pour cela. Il est important que je reste concentrée sur mon objectif sans me détourner du véritable motif de ma petite visite. Et puis, je dois également penser au fait que je n’ai pas la moindre envie de leur faire perdre inutilement leur temps.

— Oui, oui, bien sûr. Désolée, je me suis laissée amuser par la situation. En fait, je cherche des cibles pour un entraînement. Des bouteilles vides dont vous n’auriez pas l’utilité ou quelque chose dans ce genre-là. L’important est que mes pokémons puissent s’entraîner à la précision en les visant. Donc il ne me faut pas des choses auxquelles vous tenez, il est fort probable que tout soit totalement détruit d’ici à la fin de la journée.

— Euh... Je vois... Je vais aller voir avec le chef ce que l’on peut vous proposer. Vous voulez bien m’attendre un petit peu ?

— Pas de soucis, j’attends ici. Si je peux avoir un petit café avant, je prendrais bien par contre.

— Je vous apporte ça tout de suite !

Tranquillement accoudée sur le bar, je regarde ce petit jeune s’activer pour me préparer un café. L’avantage, c’est qu’il n’a pas grand-chose à faire. Il place un mug sous la machine, et il appuie sur les différents boutons afin de faire sortir le précieux liquide. Il ne tarde d’ailleurs pas à déposer la tasse fumante juste devant moi. Je le remercie rapidement tandis qu’il repart en arrière afin de tenter de satisfaire ma demande. Pendant quelques instants, je n’entends pas grand-chose. Mais au bout de quelques minutes, je commence à les entendre parler au loin. Peu de temps après, les voix laissent la place à des sons différents, dans le genre de ceux que l’on peut produire lorsque l’on déplace rapidement toutes sortes de choses. J’ai l’impression qu’ils sont en train de chercher de quoi me satisfaire. J’espère sincèrement qu’ils vont parvenir à trouver. J’ai vraiment hâte de pouvoir commencer l’entraînement. Et le souci, c’est que s’ils ne parviennent pas à me dénicher quelques petites choses, je risque de ne rien pouvoir faire. Et ça... eh bien cela me contrarierait fortement. Ce ne serait pas contre eux, bien entendu, mais il faudrait que je trouve un autre plan. Je dois bien avouer que cette simple idée me fatigue déjà.

Alors que je viens tout juste de terminer mon café, le jeune Ralph revient avec un gros carton dans les bras. Un sourire se dessine automatiquement sur mes lèvres. Je ne m’attendais vraiment pas à ce qu’ils parviennent à trouver autant de choses. Je sens que l’on va avoir de quoi s’amuser pendant un bon moment. Ils ont bien bossé. Je regarde rapidement à l’intérieur du carton afin d’y découvrir diverses bouteilles et autres bocaux en verre ainsi que des boîtes de conserve métalliques. C’est marrant, je n’avais même pas pensé à cette possibilité alors qu’elle me semble désormais être la plus logique. En plus, ça risque de durer plus longtemps puisque je vais pouvoir les réutiliser à plusieurs reprises avant qu’elles ne soient totalement brisées. Je suis totalement satisfaite de ce que je trouve. Je les remercie donc rapidement avant de libérer l’espace en embarquant mon trésor avec moi. Il est bien plus lourd que je ne l’aurais imaginé.

— Merci les gars ! Ça va être bien utile tout ça ! N’hésitez pas à me garder d’autres boîtes métalliques pour les prochains jours. C’est vraiment une bonne idée ça !

893 mots


[mission] C'est par où la caisse ? DK8c7Zx [mission] C'est par où la caisse ? 0ZlvUun [mission] C'est par où la caisse ? Irina10 [mission] C'est par où la caisse ? FVOybPt
Autres comptes:
Stamps:
Revenir en haut Aller en bas

Irina Sokolov

Irina Sokolov
Sbire Aqua

C-GEAR
Inscrit le : 10/01/2016
Messages : 1698

Région : Alola
Dim 23 Aoû - 12:57

C’est par où la caisse ?
Mission Sbire #3 - Tout à un prix

J’ai bien l’impression que c’est mon jour de chance. Une chose est certaine, je ne m’attendais absolument pas à obtenir autant d’éléments pour mon entraînement en formulant ma demande aux cuisines. Je pensais bien récupérer quelques conneries, mais assurément pas un carton complet d’accessoires que je vais pouvoir détruire encore et encore. L’idée des boîtes de conserve métallique est vraiment lumineuse. Je n’y avais pas songé un seul instant alors que c’est certainement ce qui correspond le plus à mes attentes. Ils ont réellement fait un travail extraordinaire en me préparant tout cela. Alors que je traverse les couloirs en direction du pont principal, je ne songe plus qu’à une seule chose : les heures d’entraînements que nous allons pouvoir réaliser en travaillant la précision des attaques de mes différents partenaires. Et ça, c’est véritablement trop cool. Parce que si l’on veut s’en sortir avec brio lors de notre premier défi du tour des îles, il est primordial que l’on soit bien préparé. Il est hors de question pour moi de me planter. Ce serait beaucoup trop la honte. Ces trucs-là, c’est tout de même un minimum médiatisé. Il est évident que les combats impliquant des débutants ne sont pas retransmis à la télévision, ni même à la radio, cela n'intéresserait sans doute pas grand monde. Enfin je ne sais pas… peut-être que des gens suivent cela avec attention afin de dénicher les nouveaux talents. Je me dis que ce n’est pas à exclure. Mais généralement, on ne parle pas vraiment du tour des îles avant qu’un participant n’en soit à décrocher son troisième ou quatrième badge. Toutefois, les journaux locaux n’hésitent pas à faire des articles à ce sujet, que le challenger soit victorieux ou non. 

Et personnellement, je n’ai pas la moindre envie qu’ils parlent d’un éventuel échec à mon sujet. Pour ce qui est de ma réputation au sein de l’organisation, elle risquerait d’en prendre un sacré coup. Je n’ai assurément pas besoin de cela alors que je cherche à me faire remarquer positivement afin de grimper rapidement les échelons. Il est donc évitant que pour mes débuts dans le domaine des combats officiels en arène, je vais tout faire pour ne pas laisser la moindre chance au hasard. C’est d’ailleurs pour cette raison que je vais faire en sorte d’utiliser nos temps de trajets à bon escient. Quitte à devoir les supporter, autant que ce soit utile pour nous. Parce que si j’attends que l’on soit à terre pour me concentrer sur l’entraînement de mes pokémons, je sens que je ne suis pas prête de pouvoir prétendre à une promotion. De plus, dans tous les cas, je me dis que ce sera bien utile pour les missions. Plus mes partenaires seront forts, plus rapidement nous pourrons envoyer au tapis nos éventuels adversaires et opposants. Dans le fond, tout est plus ou moins lié et corrélé. Si je progresse dans ma capacité à gérer les combats et que je maîtrise davantage les diverses subtilités, il est évident qu’il en sera de même pour mes différents pokémons. Je ne dois pas oublier que tous ensemble, nous formons une véritable équipe. Et ça… et bien c’est grave important que je le garde à l’esprit. Si je veux que cela fonctionne, il est primordial que j’aie pleinement conscience de ce qui est indispensable à la réussite. 

Et dans le cas présent, il faut que tout le monde progresse en précision. C’est un peu nul de rater des attaques parce que l’on ne parvient pas à viser efficacement la cible, que cette dernière soit en mouvement ou non. Et derrière, ce sera sur la puissance que nous pourrons œuvrer. Je ne sais pas si ce sera aujourd’hui. Je ne le pense pas, en fait. À moins que l’on ne ressente le besoin de varier un peu les exercices. Dans le fond, ne serait pas idiot d’ailleurs. Je suppose que l’on peut faire un combo des deux. Je ne sais pas trop. Je ne suis pas spécialement la mieux placée pour savoir de quelle manière il est préférable de s’organiser pour obtenir un entraînement efficace. Après tout, c’est la première fois que je vais me lancer dans une telle entreprise. Jusqu’à présent, nous avons toujours évolué dans nos compétences respectives directement sur le terrain, face à des adversaires réels. Alors forcément, je n’ai pas la moindre idée de ce que cela doit donner lorsque tout est plus ou moins fictif. Enfin… les cibles vont être réelles, bien entendu, mais l’enjeu va être tout simplement inexistant, outre le fait de faire mieux à chaque nouvelle attaque que lors de l’usage de la précédente. Mais en dehors de cela, nous ne subissons pas la moindre pression. Je me demande si cela va le faire. Je vais bientôt en avoir le cœur net puisque je suis presque en haut des marches menant au pont principal.

812 mots


[mission] C'est par où la caisse ? DK8c7Zx [mission] C'est par où la caisse ? 0ZlvUun [mission] C'est par où la caisse ? Irina10 [mission] C'est par où la caisse ? FVOybPt
Autres comptes:
Stamps:
Revenir en haut Aller en bas

Irina Sokolov

Irina Sokolov
Sbire Aqua

C-GEAR
Inscrit le : 10/01/2016
Messages : 1698

Région : Alola
Dim 30 Aoû - 16:48

C’est par où la caisse ?
Mission Sbire #3 - Tout à un prix

À peine arrivée sur le pont, je me suis mise à l’ouvrage. Je n’ai pas spécialement envie de perdre du temps. En vérité, j’ai même grand-hâte de voir où en sont mes différents compagnons au niveau de leurs compétences respectives. Si je souhaite pouvoir travailler efficacement avec chacun d’eux tous en les faisant progresser dans les domaines où ils ont tendance à pêcher un peu, je pense qu’il est indispensable que je commence par faire un petit audit de la situation présente. Je ne pense pas que cela va me prendre un temps considérable, mais il est toutefois indispensable que je commence par cette étape. Dans le cas contraire, il est certain que je ne pourrais pas avoir une évolution optimale de nos entraînements. Dans le fond, ce ne serait pas forcément un drame. Mais au regard du temps que je peux avoir pour des activités personnelles, il est important que je ne le disperse pas inutilement. Si je souhaite pouvoir franchir relativement rapidement les différentes étapes du tour des îles, il est primordial que l’on atteigne assez vite un haut niveau. Le souci, c’est que je n’ai pas la moindre idée de l’endroit où l’on se situe présentement sur l’échelle de la puissance. Si cela se trouve, nous sommes déjà amplement au niveau pour faire une entrée en matière intéressante. Je n’en ai pas la moindre idée. Après tout, cela fait déjà un bon moment que nous avançons ensemble et que nous combattons régulièrement côte à côte. La plupart de mes partenaires n’ont pas encore évolué, mais ce n’est pas forcément un problème. Je sais qu’ils ont tout de même gagné en compétence au fil de nos affrontements. J’ai notamment eu l’occasion de les voir maîtriser de nouvelles attaques à mesure que le temps passait. Je ne sais pas trop comment cela s’est fait. Je dois avouer que sur ce point je suis encore un peu larguée. Je suppose qu’il s’agit d’un processus un peu naturel, quelque chose qui leur vient de l’instinct. À moins que ce ne soit à force d’observation ? Je n’en ai pas la moindre idée. Toujours est-il qu’un beau jour, ils maîtrisent soudainement une nouvelle capacité. Et ce qui est certain, c’est que je ne vais assurément pas me plaindre d’obtenir de nouvelles cartes à ajouter dans mon jeu. C’est toujours bien agréable.

Tranquillement, je me suis attardée à trouver une zone parfaite pour accueillir notre petite séance d’entraînement. Ce ne fut pas forcément aisé, d’autant plus que mes attentes se sont révélées être particulièrement élevées. Mon principal objectif était alors d’avoir suffisamment d’espace autour de nous afin que l’on puisse se mouvoir sans rencontrer la moindre difficulté. Et bien entendu, sans pour autant que l’on ne vienne perturber la navigation en cours, destinée à nous faire rejoindre la région de Kalos après quelques jours de voyage. Je ne sais pas exactement combien de jours il va nous falloir, dans le fond nous ne pouvons faire que des estimations. Avec les caprices des éléments, il n’est jamais chose aisée d’avoir des certitudes. Après un moment, nous avons finalement rejoint la poupe du navire. Présentement, il est certain que ce sera la zone la moins sollicitée du Jackdaw. Les différents membres de l’équipage étant essentiellement rassemblés à la proue, je devrais pouvoir être tranquille pendant un bon petit moment. C’est une bonne chose. Je n’ai pas spécialement envie d’être dérangée ou d’avoir des spectateurs pour observer le début de cet entraînement alors que je n’ai pas la moindre idée de ce qu’il va pouvoir donner. Si l’on se plante royalement, je préfère amplement que l’on soit les seuls à le voir. Je n’ai pas besoin de me donner en spectacle, surtout si c’est pour que les esprits ne conservent que du négatif de tout cela. Il m’a fallu une bonne demi-heure, avec l’aide bienvenue de mes différents partenaires, afin de mettre en place tout ce dont l'on aurait besoin pour cette première séance. Ce ne fut pas particulièrement difficile. En fait, ce fut essentiellement long à mettre en place. J’aurais certainement pu économiser un peu de temps afin de commencer plus rapidement, mais je me dis que j’aurais dû poursuivre la mise en place des exercices un peu après. Le résultat aurait donc finalement été le même. Là, au moins, tout est prêt. Nous n’avons plus qu’à commencer à tester les différentes compétences de chacun. Et surtout, je dois décider d’un premier bêta-testeur, histoire de voir si l’idée que j’ai eue pour cet exercice fonctionne réellement. À moins que je n’aie un ou une volontaire ? Je me dis que c’est une possibilité. Peut-être que l’un de mes pokémons a envie d’être le premier à s’élancer afin de me montrer ce qu’il vaut réellement.

— L’un de vous souhaite commencer l’évaluation de la précision ou je vais devoir désigner au hasard ?

L’espace d’un instant, je n’obtiens pas la moindre réaction. Ils se contentent de se regarder entre eux, ou de fixer leur regard ailleurs que sur l’exercice. Pendant un moment, je commence même à me persuader que je vais devoir faire un choix entre eux. Et finalement, alors que je m’apprêtais à ouvrir la bouche pour demander à Calypso de me rejoindre afin de montrer l’exemple, c’est Arielle qui s’est avancée de quelques pas dans ma direction. Enfin dans son cas, je ne suis pas certaine que l’on puisse réellement parler de pas pour évoquer sa progression. Elle a plutôt sautillé dans ma direction. Je pense que ce terme convient bien mieux pour décrire la manière employée pour ses déplacements. Parfois, elle semble plutôt ramper. Mais là, elle a fait quelques petits bonds. Elle semble être bien déterminée, dans tous les cas.

— Tu veux commencer Arielle ? Tu es prêt à viser les différentes boîtes afin que je voie comment tu maîtrises ton Pistolet à 0 ?

Elle opine rapidement de la tête et se place au centre du petit cercle que j’ai tracé au sol, face au premier exercice. Ce n’est pas grand-chose, j’ai seulement empilé quelques boîtes de conserve sur une caisse en bois afin que ce soit plus ou moins à la bonne hauteur. Je n’ai pas cherché à faire bien compliqué. Le principe pour ma partenaire va être de viser les boîtes formant la pyramide en partant depuis le haut. Elle va devoir les toucher sans pour autant faire tomber les étages inférieurs. Cela risque d’être un peu compliqué, mais c’est normalement possible. Le tout pour elle va donc surtout être de mesurer la puissance de son attaque afin que le jet ne soit pas trop puissant ou trop important en matière de diamètre. Je me demande s’il lui faudra plusieurs tentatives avant de s’en sortir. Je ne sais pas trop. Jusqu’à présent, elle n’a jamais eu besoin de travailler sur ce point-là. Tout du moins, pas depuis qu’elle est à mes côtés. Pour sa vie d’avant, je n’ai pas la moindre idée de ce qu’elle a pu avoir à faire. Peut-être même qu’elle maîtrise déjà l’exercice. Je ne vais pas tarder à le savoir. Je lui donne donc le top départ de l’exercice. Il ne me reste plus qu’à l’admirer à l’œuvre.

— Alors c’est parti ! Tu peux commencer, tu sais ce que tu dois faire.

1211 mots


[mission] C'est par où la caisse ? DK8c7Zx [mission] C'est par où la caisse ? 0ZlvUun [mission] C'est par où la caisse ? Irina10 [mission] C'est par où la caisse ? FVOybPt
Autres comptes:
Stamps:
Revenir en haut Aller en bas

Irina Sokolov

Irina Sokolov
Sbire Aqua

C-GEAR
Inscrit le : 10/01/2016
Messages : 1698

Région : Alola
Mer 30 Sep - 18:38

C’est par où la caisse ?
Mission Sbire #3 - Tout à un prix

Je dois avouer que cela me fait un peu étrange, voir même carrément bizarre de constater que ma jeune Arielle semble aussi déterminée à faire ses preuves aujourd’hui. Je ne sais pas trop ce qui se passe présentement dans sa tête, mais une chose est certaine : elle n’agit pas selon ses habitudes. Je ne suis pas certain de savoir s’il s’agit d’une bonne ou d’une mauvaise chose pour la suite, toutefois je me dois bien de reconnaître que c’est plutôt agréable d’avoir une volontaire pour commencer une petite séance d’entraînement. Je ne vais donc assurément pas lui faire la moindre remarque sur le sujet pour le moment. Je ne pense pas que ce soit un phénomène particulièrement problématique. Je ne vois pas vraiment quel genre de soucis un tel comportement pourrait soulever. C’est plutôt positif, bien au contraire. À moins que je ne parvienne pas à prendre le recul nécessaire à une vision plus globale des implications, je ne sais pas vraiment… Et puis je n’ai pas forcément le temps de me lancer dès maintenant dans de longues réflexions, ce n’est pas vraiment le moment. Je pense donc que je vais attendre de voir ce que ça donne au cours des prochains jours. Ce n’est sans doute pas la peine non plus de se monter l’esprit s’il n’y a pas de poursuite du comportement. Si ça se trouve, elle est seulement en grande forme aujourd’hui. Ou peut-être qu’elle désire prouver quelque chose, autant à elle-même qu’à ses camarades. Je n’en ai pas la moindre idée. Si je sens qu’un problème persiste, je pense que je tenterais de m’en mêler un peu plus, mais pour le moment je suppose qu’il est préférable de laisser courir et de commencer le tout premier exercice d’entraînement. Enfin pour le coup, c’est plutôt une petite démonstration afin que tous mes compagnons comprennent bien ce que j’attends de chacun d’eux au cours des prochaines séances. Et pour ça, rien de tel que d’observer l’exercice en direct. Comme les gens le disent souvent, une image vaut mille mots. Ben là, c’est un peu le même principe. Une fois que c’est vu et bien imprimé dans l’esprit, c’est bien plus simple à reproduire. J’espère seulement que ma jeune Otaquin va s’en sortir, parce que depuis qu’elle est avec moi ; autant dans mon équipe qu’à bord du Jackdaw, c’est la première fois qu’une telle action lui est demandée. Mais après tout, elle s’est portée volontaire. Je suppose donc qu’elle doit un minimum savoir ce qu’elle fait. Sinon, son comportement est totalement irréfléchi et dans ce cas-là, ce serait un peu problématique, tout de même.

Je lui ai donné le feu vert pour commencer l’exercice, mais pour le moment il ne se passe rien. Correctement installée, au centre du petit cercle que j’ai tracé au sol, elle semble fixer les différentes boîtes de conserve comme si son simple regard pouvait être suffisant afin de les renverser. Pour la marque au sol, il s’agit d’un simple trait en forme de cercle, réalisé à l’aide d’un morceau de craie et qui ne laissera pas la moindre trace dès qu’un peu d’eau sera utilisé pour rincer tout cela. Ce qui signifie qu’à la moindre averse ou à la moindre vague un tant soit peu importante et qui passerait par-dessus le bastingage, il n’y aurait plus rien pour rappeler que ce lieu fut à un moment la zone préférentielle de l’un de nos entraînements. De ce fait, c’est plutôt pas mal. Je pense que cela ne l’aurait pas fait du tout si la situation avait exigé de sacrifier le plancher de mon navire. Même si ce n’est pas grand-chose et que cela ne se verrait presque pas au milieu de l’immensité de l’embarcation, moi je serais forcément dérangée par tout cela. Rien que de savoir que j’ai laissé une marque sur le sol qui ne va pas être en mesure de s’effacer rapidement et naturellement, je risque de relativement mal le vivre. C’est donc un peu pour cette raison que j’ai décidé d’utiliser de la craie. Heureusement que je suis parvenue à en dénicher un morceau dans les affaires d’Austin. Je ne sais pas trop depuis combien de temps ce morceau pouvait bien être abandonné là, mais personnellement je pense qu’il va pouvoir m’être bien plus utile qu’à lui. Je n’ai pas vraiment le souvenir de l’avoir vu jouer avec ça récemment. Je dirais que ça fait un minimum de six mois qu’il n’a pas fait de dessins sur le sol avec ça. Possiblement davantage, même. Je suppose que même lui, il ne doit pas souvenir de la présence d’un tel produit dans ses affaires. Mais bref, tout cela n’a pas grande importance.

Par contre, je me demande sérieusement ce qu’Arielle peut bien attendre en fixant ainsi la petite pyramide de boîtes métalliques. Est-ce qu’elle est en train de paniquer ? À moins que ce ne soit une manière de se concentrer sur la puissance qu’elle va devoir utiliser ? Je n’en sais trop rien. Déjà que je m’interroge sur l’attaque qu’elle va bien pouvoir utiliser. Personnellement, je vois deux possibilités. La plus logique me semble être l’option de la capacité Pistolet à O. Pour de la précision, ça me semble être le plus simple. Ensuite, je songe bien entendu à Bulles d’O. Je me dis que si elle les soulève à l’intérieur d’une bulle pour les déplacer à un autre endroit, le résultat est plus ou moins le même. En vérité, ce serait même plus avantageux puisque les boîtes de conserve ne seraient pas endommagées. Mais sinon, je ne vois pas trop ce qu’Arielle pourrait bien utiliser pour parvenir à réaliser cet exercice. Pour autant, je la laisse faire. Je n’ai pas la moindre envie de lui mettre une quelconque pression alors qu’elle s’est portée volontaire pour cet exercice. Je me dis que ce serait un peu contre-productif de chercher à lui faire accélérer le mouvement. D’autant que l’on n’est pas spécialement pressé puisque nous avons encore de longs jours de trajets devant nous avant de pouvoir finalement atteindre la région de Kalos. Nous avons donc un peu le temps de faire, même si l’impatiente que je suis va devoir ronger un petit peu son frein pour ne pas intervenir.

1042 mots


[mission] C'est par où la caisse ? DK8c7Zx [mission] C'est par où la caisse ? 0ZlvUun [mission] C'est par où la caisse ? Irina10 [mission] C'est par où la caisse ? FVOybPt
Autres comptes:
Stamps:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Kalos - 6E G E N :: Port Tempères-