Le Deal du moment : -33%
COOKINGBOX – Barbecue 58cm à Charbon de ...
Voir le deal
59.99 €
Le deal à ne pas rater :
Xiaomi Mi True Wireless 2S – Écouteurs intra-auriculaires sans-fil ...
49 €
Voir le deal

Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
» ♦ Cocktail Party

Elisa A. Kanes

Elisa A. Kanes
Coordinateur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 7286

Région : Kantô
Mer 11 Déc - 20:00
La soirée était déjà bien avancée et Elisa était allongée sur le canapé. Elle avait travaillé ses chansons toute la journée et était épuisée. Elle avait bien mérité une petite pause. Autour d'elle, tout était silencieux. Tous les compagnons de la coordinatrice étaient profondément endormis. La jeune femme regardait le sol, son esprit était perdu dans le vide. Elle ferma les yeux quelques instants, pour se reposer un peu. Puis, comme un automate, elle se décida et se redressa sur le canapé. Elle s'étira ensuite silencieusement.
Elle attrapa la bouteille d'eau qui était sur la table et en but quelques gorgées, se désaltérant. Les fêtes de fin d'année approchaient à grand pas et elle avait envie de partager cela avec plein de gens. Une soirée était déjà prévu avec Adriel, Elena, Angeline et Wilheim mais la Kanes avait bien envie d'en préparer une autre. Prendre de l'avance sur Noël et nouvel an, ce n'était pas si grave. Elle avait envie d'inviter d'autres personnes. Il y avait notamment Aarii qu'elle avait rencontrée lors de l'évènement d'Halloween, quelques mois auparavant. Il y avait aussi Dyana qu'elle avait rencontrée au tournoi de jeu video. Elle se décida alors. Elle allait leur envoyer des invitations pour une petite soirée. Elle imaginait déjà les cocktails, les petites vérines apéritives, le décor tout chouette conçu par ses soins. Pour la nourriture, elle ferait confiance aux talents culinaires de Wilheim. Elle voyait bien ça comme ça. Elle avait déjà hâte alors que les invitations n'étaient même pas encore faites. Revigorée par cette idée, elle empoigna un stylo plume qui traînait sur la table basse à côté de feuilles en fouillis et se mit à la recherche du papier à lettre. Elle aurait pu envoyer un SMS ou un mail mais elle voulait faire quelque chose de plus marquant. Enfin, pour Angeline, elle l'appellerai ou lui dirait lorsqu'elle la verrait pour qu'elle case ça dans son agenda.

Après un petit moment à tourner en rond dans le manoir, elle trouva enfin du papier à lettre. Légèrement imprimé avec des motifs floraux, ils semblaient encore en excellent état. Elisa l'avait beaucoup utilisé à une époque pour envoyer des lettres à Angeline lorsque cette dernière était en tournée pour un film à l'étranger. La jeune femme était ravie de pouvoir se nouveau l'utiliser. Elle fonça sur la pointe des pieds à travers la pièce pour se mettre au travail, comme une enfant débordant d'énergie.

Elle regarda les dates où elle n'avait rien de prévu et s'informa du planning d'Angeline pour être certaine qu'elle soit disponible. Si toutefois Dyana ou Aarii n'était pas disponible, elle modifierait la date initiale mais cela l'attristerait. Elle envoya un SMS à Aarii et Dyana pour leur demander leur adresse postale tout en faisant tourner son stylo dans l'autre main.


music
Cocktail Party - Aaron Sakuragi
Charity Day & Treasure Hunt - Charlie Barks
Heaven of Peace - Mélodie Chevalier
White Landscapes - Midori Tachibana


Revenir en haut Aller en bas

Aaron Sakuragi

Aaron Sakuragi
Modo & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 1464

Région : Alola
Lun 16 Déc - 11:11
Ces jours-ci, à Kalos, la température serait progressivement en train de chuter afin de préparer la région à l’hiver. Surtout dans la partie plus au Nord où se trouve Romans-sous-Bois. En cette saison, il faut déjà avoir un manteau. A Alola cependant, c’est une autre histoire. En pleine journée, il est encore possible de sortir en t-shirt ou robe d’été. Aaron a entendu dire qu’il n’y avait pas vraiment d’hiver ici, à part au-dessus du Mont Hokulani où les neiges et les pistes de ski sont perpétuelles, sauf peut-être en année de canicule.

Aujourd’hui Aaron a encore travaillé toute la journée. Il aurait aimé que les températures se rafraichissent, car il meurt toujours de chaud au travail avec sa combinaison. Comme il en a enfin une à sa taille, il ne subit plus d’irritation au niveau des plis, ce qui est déjà bien, mais la taille n’arrange en rien le fait que ce truc retienne affreusement bien la chaleur. Il a de plus en plus l’impression de cuire à petit feu et se sent comme un canarticho rôti une fois la fin de la journée atteinte. Il en a vraiment marre. Surtout que depuis quelques semaines il a décidé d'entamer son Tour des Îles pour rentrer dans les bonnes grâces de Tokopisco et qu’il lui lâche un peu la grappe, mais avec son travail il n’a clairement pas le temps. Une fois le week-end venu, il n’a pas la foi de voyager on-ne-sait-où pour aller courir après des rattatas ou des mangloutons afin d’avoir le droit d’affronter Althéo. Il faudra qu’il s’y mette pourtant, il n’a pas vraiment le choix, mais entre sa carrière de youtuber, le lancé de concombaffe, le surf sur sharpedo et ça… Ca fait beaucoup de choses à faire en trop peu de temps que lui laisse son travail. Avant, il aurait compté sur ses insomnies, mais il revient tous les soirs épuisés alors même ses angoisses ne parviennent plus à maintenir son corps éveillé.

Le bon point c’est qu’il a enfin un rythme de sommeil à peu près normal. Le mauvais c’est qu’il n’a plus le temps de rien et c’est vachement chiant.

Ce soir encore, c’est un peu déprimé qu’il est rentré du travail alors il a décidé de lutter contre la fatigue pour avancer certains de ses jeux vidéos et monter de nouveaux épisodes pour sa chaîne youtube. Avec toutes ces contraintes, il n’a plus non plus forcément le temps de jouer à être Aarii’ et il a peur de perdre une partie de son talent si ça continue. Et si un jour ses parents débarquent et qu’il n’est pas à la hauteur… Ce sera la catastrophe.

Aaron s’affale sur sa chaise de bureau. Il vient de finir le montage de deux vidéos et il est très tard. Il sait que le lendemain il sera extrêmement fatigué au travail, mais il s’en fout. Ces cons le méritent pas au meilleur de sa forme de toute façon. Il programme les mises en ligne et décide qu’il est temps d’aller se coucher. Eric est parti dormir il y a plus d’une heure déjà alors Aaron spécule sur le fait qu’il doit déjà avoir rejoint les bras de Morphée. Machinalement pendant qu’il se dirige vers la salle de bain, il regarde son téléphone et constate qu’il a un sms non lu de la part d’Elisa. Ca fait quelques temps qu’il n’a pas eu de ses nouvelles alors ça le fait sourire. Elle lui demande son adresse postale. Il ne sait pas pourquoi, mais il s’empresse de la lui donner quand même sans plus réfléchir. Elisa c’est quelqu’un de bien, alors elle va forcément envoyer un truc cool.

”Yo Elisa !
Comment tu vas depuis le temps ? Mon adresse c’est :
16 rue du Noadkoko
Bâtiment 7 - Appartement 21
70400 VILLAGE FLOTTANT
ALOLA
Je crois que je t’ai pas dit mon nom de famille donc met “Sakuragi”.

Il envoie le SMS puis s’en va se coucher, se demandant bien ce qu’elle veut lui envoyer. Pour qu’il faille que ça passe par l’adresse postale, c’est que ça doit être quelque chose de vachement cool quand même.



    Boite à trucs:
     
    avatar ©️なーらん
Revenir en haut Aller en bas

Elisa A. Kanes

Elisa A. Kanes
Coordinateur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 7286

Région : Kantô
Jeu 2 Jan - 13:59
Le téléphone de la coordinatrice vibra tout en lâchant un petit son mignon. Elisa attrapa l'appareil pour consulter le message qu'elle venait de recevoir. Il s'agissait de la réponse d'Aarii. Elle lui donnait son adresse postale. C'était parfait. La jeune femme espérait que son acolyte de l'évènement d'Halloween soit disponible à la date à laquelle elle l'invitait. Elle finit de plier la lettre avant de la glisser dans une enveloppe de couleur violette. Elle referma le côté qui se pliait sur l'autre couche de papier et termina en apposant le sceau de la famille à l'arrière. Wilheim passa dans le salon à ce moment-là et vit la lettre de la Kanes. Il lui demanda s'il fallait l'envoyer et Elisa lui répondit positivement, avec plein de gaieté, toute contente de pouvoir inviter des amies au manoir. L'homme récupéra donc la lettre pour se diriger vers le jardin au devant de la maison afin de libérer son Dracolosse. Celui-ci connaissait le monde comme sa poche et saurait parfaitement où livrer la lettre. D'autant plus que Wilheim et Pim avaient longtemps séjourner dans la région d'Alola. Le Pokémon avait d'ailleurs l'habitude de livrer du courrier; il adorait cela même malgré le fait qu'il soit extrêmement timide, d'où le fait qu'il préfère rester dans sa Pokéball. Quelques indications et battements d'aile plus tard, le Pokémon était déjà bien haut et loin dans le ciel.

[...]

Quelques jours plus tard, Elisa reçut la réponse de son amie. Elle était disponible pour venir à Céladopôle afin de participer à la cocktail party. La coordinatrice était absolument ravie de savoir que son acolyte de la dernière fois serait de la partie. Il fallait à présent qu'elle prépare absolument tout. Tout devait être parfait. Tout devait être beau et bon. La Kanes ne connaissait pas les goûts d'Aarii et de Dyana mais pour les autres, elle avait déjà mille et une idées en tête. Elle était prête à tout pour que ce soit une soirée mémorable et pleine de joie. Dans son esprit, tout se bousculait. La nourriture était essentielle. Mais le repas fait, il fallait aussi une ou plusieurs activités divertissantes. Pour cela, elle pouvait compter sur ses compagnons à pattes, à poils et à plumes pour faire pas mal de grabuge déjà. Peut-être du karaoke ? Ou un bon jeu vidéo ? Elle se rendait compte qu'elle ne connaissait qu'assez vaguement certains de ses invités. Mais elle avait quelques idées quand même, en espérant que ce serait une bonne soirée pour tous.

Elle se leva alors pour regarder dans le réfrigérateur et le congélateur les aliments qu'elle avait à disposition. Elle avait prévu la cocktail party assez rapidement et elle savait qu'il ne fallait pas négliger le temps jusqu'à cette soirée. Elle prit un bloc note et nota toutes les idées qui lui passaient par la tête, des plus rigolotes au plus étranges en passant par des classiques, basiques et simples mais efficaces. Tout en fouinant dans le meuble réfrigérant, elle se surprit à chanter gaiement. Sa bonne humeur surprit également Wilheim qui revenait de sa balade habituelle avec son Dracolosse dans le grand jardin intérieur. Il lui demanda en souriant ce qui l'a mettait dans un tel état et elle lui expliqua qu'elle avait hâte d'être le week-end prochain pour voir tout le monde. Le majordome sourit en voyant le dynamisme de la jeune femme qui ressemblait plus à une adolescente de 15 ans qui prépare une pyjama party qu'autre chose. Il s'en amusait mais était également ravi de pouvoir la voir radieuse. Il ne connaissait pas tous les invités mais se préparerait à les accueillir avec le plus d'élégance possible, pour ne pas décevoir Elisa devant ses convives.

Il lui proposa alors son aide et elle accepta volontiers. Ils s'installèrent à la table de cuisine pour réfléchir à chaque détail. Wilheim avait vraiment l'impression de faire un bon dans le temps. Il se souvenait qu'il aidait à préparer les rares réceptions au manoir Kanes lorsqu'il avait 10 ans de moins. Il savait que cela comptait pour la jeune femme et allait tout faire pour que ce soit exceptionnel. Étrangement, il prenait cela comme un challenge personnel et allait donner le meilleur de lui-même. Ils élaborèrent ensemble une kyrielle de vérines et des petits amuse-bouche pour l'apéritif, ainsi que quatre cocktails exotiques différents, doux et sucrés, amer et alcoolisé pour aller avec. De cette manière, chaque personne pourrait choisir son préféré entre plusieurs propositions. De la même manière, ils élaborèrent la liste des plats en prenant en compte les goûts des personnes qu'ils connaissaient; par exemple, Angeline adorait les baies nanab et en mettait dans quasiment tous ses plats donc l'une des propositions serait en rapport avec cet aliment. Elisa voulait également que les Pokémon soient contents. Mais elle n'y connaissait vraiment rien. Heureusement, Wilheim était un professionnel de la nourriture Pokémon et promit qu'il allait faire de son mieux pour réaliser plusieurs recettes qui seraient appréciées par la totalité du public à pattes de cette soirée. Ils discutèrent jusqu'à tard dans la nuit pour tout planifier comme il se devait.

Elisa finit par aller s'allonger sur son lit, exténuée mais contente. Elle pouvait à présent se reposer. Demain, elle attaquerait la décoration et les autres points importants comme les activités qu'elle pourrait proposer aux invités. Elle ne faisait pas les choses à moitié et voulait que tout soit parfait pour que tout le monde se sente à l'aise. Mais pour l'instant, elle se décida à faire un long somme, histoire de reprendre des forces pour être en mesure de tout bien faire. Fermant les yeux, elle s'endormit, un sourire aux lèvres.


Livraison ♪:
 


987 mots


music
Cocktail Party - Aaron Sakuragi
Charity Day & Treasure Hunt - Charlie Barks
Heaven of Peace - Mélodie Chevalier
White Landscapes - Midori Tachibana


Revenir en haut Aller en bas

Aaron Sakuragi

Aaron Sakuragi
Modo & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 1464

Région : Alola
Lun 6 Jan - 15:32
Aaron ouvre en grand la bouche lorsqu’il voit un dracolosse s’approcher de lui. Ce qui l’impressionne, c’est pas tant la créature parce que le drattak de Raven qu’il connaît depuis l’enfance a toujours été plus gros, c’est le fait qu’il ait un petit sac. Il ne savait pas que ces créatures pouvaient avoir des sacs à mains adaptés à eux étant donné la taille des bestiaux. Cependant, il referme bien vite la bouche lorsqu’il voit la créature lui tendre une lettre, il s’agirait pas de baver dessus ! Il l’examine et voit qu’elle provient d’Elisa, c’était donc pour ça le sms !

- Merci mon gars !
- Te penche pas à la fenêtre comme ça tu vas tomber !

Le dracolosse repart tandis qu’Eric attrape Aaron par le t-shirt pour le faire revenir à l’intérieur de l’appartement. Le réprimandé ne voit pas trop pourquoi il s’inquiétait car il avait au moins un genoux à l’intérieur et que tant qu’il y a un bout dedans c’est pas dangereux, mais il est bien trop intéressé par le courrier qu’il vient de recevoir pour faire cas du côté ami-poule d’Eric.

Il défait délicatement la lettre, son ami penché par dessus son épaule car il est curieux de voir ce qu’elle contient. A l’intérieur il y a un papier plein de délicatesse, dont Aaron se dit qu’il ressemble bien à Elisa. Ce qu’elle y a inscrit l’invite à se rendre chez elle dans peu de temps afin de participer à ce qu’elle appelle une “cocktail party”. Aaron trouve que ça fait hyper pompeux pour parler de ce qu’il imagine être une soirée pyjama, mais il est très content de l’invitation alors il ne va pas cracher sur le nom. Quand Eric lui demande qui est cette Elisa, Aaron lui rappelle que c’est la femme déguisée en reine trop classe avec son absol qu’il a rencontré lors de l’animation d’Halloween à Ecorcia.

- T’as vu comment ma grenouillère branette lui a tellement fait de l’effet que maintenant je suis invité chez elle ?
- Clairement tu les fait toutes tomber !, répond Eric avec beaucoup d’ironie. Elle sait que t’es un mec ?
- Bah non je faisais un vlog.
- Donc c’est Aarii’ qui va à la cocktail party ?
- Faut bien ! Mais je lui dirais peut-être que j’ai une bite on verra selon comment ça se passe.

Mais avant même d’envisager aller rejoindre Elisa à Kantô, il va falloir obtenir l’autorisation de Paulie et ce n’est pas gagné. Ces derniers temps, comme Aaron n’a toujours pas commencé son tour des îles et qu’il demande beaucoup à sortir d’Alola, la doyenne a décidé de serrer la vis. Il va falloir imaginer un bon gros mensonge pour réussir à la flouer une nouvelle fois… Ou alors être franc. Aaron verra bien quelle stratégie il utilise une fois qu’il sera devant elle.




La technique de répéter des milliers de fois sa demande jusqu’à ce que les nerfs de la doyenne craque a bien fonctionné. Et toujours avec des voix différentes, histoire que ça ne devienne pas monotone ou se transforme en bruit de fond. Aaron n’a pas eu le choix étant donné que Paulie s’est avéré incapable d’entendre raison sur le fait qu’aller à cette cocktail party était un besoin vital. Il ne savait pas pourquoi ce l’était, mais l’argument comme quoi il le ressentait au plus profond de son être n’a pas fonctionné. Du coup Paulie s’est tapée la technique de l’enfant trop chiant, mais c’était bien fait pour elle. Elle a qu’à être moins relou avec son Tokopisco là !

Bref. Aaron a pris l’avion jusqu’à Kantô pour rejoindre Céladopole, la ville dans laquelle habite Elisa. Comme elle lui a donné toutes les indications dont il a besoin, il n’éprouve pas de difficulté à trouver le manoir où elle habite. Il y avait des manoirs à Romans-sous-bois, mais il n’est jamais entré dans un. Un résidentiel il veut dire, parce que le Manoir de la Terreur c’en était un, mais il se serait pas vu y dormir ou jouer à la console. Pas résidentiel du tout.

Du coup l’endroit où vit Elisa est quand même un peu impressionnant pour lui, mais il ne prend pas pour autant la peine de l’observer car il est bien trop pressé d’aller toquer à la porte pour voir quel genre de bruit ça va faire.

Bien qu’on soit en hiver, Aaron a décidé de porter une robe, mais avec des collants épais histoire de pas se geler. En haut il porte une petite doudoune rose aussi, histoire de se tenir chaud. Les habituels rubans qui maintiennent ses couettes ont été remplacés par des chouchous colorés et il porte aussi des bottes poilues multicolores, histoire de faire cocktail et correspondre au thème du jour.

Une fois qu’il est devant la porte, il sonne plusieurs coups avant de se rendre compte qu’il y a une sonnette et d’appuyer plusieurs fois histoire que ça fasse bien “dring dring” car il se dit que, dans un bâtiment aussi grand, il faut bien ça pour se faire entendre ! Lorsque la porte s’ouvre, il sort son plus beau :

- Wesh !

Avec sa voix la plus féminine possible.



    Boite à trucs:
     
    avatar ©️なーらん
Revenir en haut Aller en bas

Elisa A. Kanes

Elisa A. Kanes
Coordinateur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 7286

Région : Kantô
Lun 6 Jan - 22:38
Elisa se hâta. Elle était rapidement devenue impatiente. Elle était quasiment en train de courir partout sous les yeux ébahis de Wilheim qui ne savait pas comment stopper cette folie-là. La coordinatrice avait décidé d'aller chercher ses baies elle-même, d'aller faire ses courses au centre commercial et de préparer à manger, à boire et même la décoration. Et la jeune femme semblait pleine d'entrain. Elle se sentait invincible. Enfilant son manteau préféré et ses longues bottes, elle débarqua dans la rue comme une échappée d'asile et se dirigea vers la voiture. La majordome vint tout de même s'asseoir sur le siège conducteur, histoire de pouvoir avoir un oeil sur la jeune femme. Rapidement, ils arrivèrent devant le magasin. A peine l'homme avait-il stoppé la machine que la coordinatrice s'était déjà extirpée par la porte et fonçait vers le magasin. Il se dépêcha pour la rattraper mais elle était déjà à l'intérieur du magasin et il n'arrivait pas à la retrouver malgré le fait qu'il cherchait à travers toutes les allées. Il paniqua pendant un instant puis se dit que sa protégée savait se repérer et que ce n'était pas la première fois qu'elle allait seule chercher quelque chose à manger. D'habitude, c'était lui qui allait faire les courses et qui faisait les repas, nourriture des Pokémon inclue, mais avant cela, elle s'occupait très bien d'elle-même. Il essaya de trouver mille et un arguments pour se convaincre que tout allait bien et qu'Elisa allait ressortir vivante de cet endroit. Il décida de s'asseoir en face des caisses en scrutant toutes les personnes qui sortaient pour ne pas louper la jeune femme.

Pendant ce temps, Elisa venait de débarquer devant les fruits et légumes. Son petit caddie dérapa et elle y déposa des baies de toutes sortes. Elle était ravie de retrouver ce genre de baies. D'habitude, quand elle venait auparavant, il n'y avait pas autant de sortes différentes. Un sourire sur les lèvres, elle s'avança pour choisir des épices à ajouter. Les condiments qu'Angeline préférait étaient ceux avec le plus de goût. Elle, elle n'aimait pas vraiment mais elle était contente de trouver plein de choses pour ses invités. Il fallait que tout soit parfait. Et le fait de tout trouver, c'était déjà une excellente chose en soi. Et ça rendait Elisa toute guillerette. Elle continua dans sa lancée et embarqua tout ce qui lui semblait nécessaire. Elle avait même réussi à tomber sur une promotion. En général, elle n'y faisait pas vraiment attention mais Angeline avait lancé un jeu qui avait pour but de faire le maximum d'économie. Elle avait appelé cela le challenge de la promotion. Elisa n'y avait pas compris grand chose mais elle lui dirait lorsqu'elle la verrait à la fête. C'était en soi une petite victoire pour elle. Elle récupéra ensuite les boissons, dont de l'eau pétillante pour faire des cocktails.

Après plusieurs longues minutes à l'intérieur du magasin et le caddie chargé à bloc, elle se dirigea d'un pas léger, mais pas trop; le chariot n'était pas tout léger. Elle eut beaucoup de chance lorsqu'elle arriva au niveau des caisses. Juste en face d'elle, une caissière passe pour aller enlever le petit écriteau qui indiquait que ce tapis roulant était fermé. Elle approcha donc son chariot et passa tranquillement ses articles à l'endroit approprié. Lorsqu'elle eut terminé, elle fut rejointe par Wilheim qui s'empressa de prendre le relais, content d'avoir enfin quelque chose à faire. Il mit les courses dans le coffre de la voiture tandis qu'Elisa mangeait une dizaine de petite baies framby, achetées spécialement pour combler sa gourmandise, qu'elle partagea avec Evanescence qui était venue avec elle et qui avait été très sage. Elle profitait aussi du soleil qui caressait son visage. Elle était bien là, ravie de se prélasser avant de passer aux choses sérieuses.

[...]

Revenus au manoir, Elisa et Wilheim posèrent toutes les affaires sur la table de la cuisine... et celle du salon. Il y en avait beaucoup. Elisa, en observant le tout, prit un air satisfait. Elle avait hâte de se mettre au travail. Retroussant ses manches, elle débarqua dans la cuisine, lava ses mains et commença à faire de la place avant de commencer à éplucher les fruits. Elle parvint, sans mal à récupérer les zestes, le jus et à en faire des petites verrines aux agrumes. Et, le tout, sans se couper une seule fois. Elle commença même à chantonner pendant qu'elle s'attelait aux différentes tâches qui composaient sa manœuvre culinaire. Elle décida même de faire des petits muffins, chose pour laquelle elle avait une poisse éternelle et où en général, sa pâte retombait lourdement sans monter où le centre des petits cakes sucrés se creusait sans raison. Mais là, rien. Les muffins aux baies oran et nanana cuisirent à la perfection. Ils étaient juste parfaits. De la même manière, elle réussit à monter le glaçage et à le poser comme elle le souhaitait. Dans un coin de la pièce, Wilheim observait, assez abasourdi. Elisa semblait plus habile avec les ustensiles de cuisine qu'à l'accoutumée où elle renversait au moins un ou deux trucs. Il se disait qu'il la féliciterait lorsque tout serait terminé et prêt. Pour l'instant, il n'avait pas le droit d'intervenir. Mais il agirait si jamais la jeune femme n'y arriverait plus toute seule. La coordinatrice passa ensuite aux amuse-bouche qu'elle fit d'abord cuire avant d'y ajouter une touche d'épice, en prenant bien soin de répartir différemment les goûts de manière. Comme prévu par le majordome, il y en avait déjà pour un régiment entier. Mais Elisa semblait satisfaite alors il mangerait les restes avec plaisir si tout ne disparait pas lors de la soirée. De la même manière, et avec tout autant d'entrain, elle prépara les plats et les cocktails. A ce moment, Wilheim put entrer en scène et l'aider dans les dosages vu qu'elle ne s'y connaissait vraiment pas, que ce soit pour les sauces ou bien pour les temps de cuissons. Elle était plutôt calée en sucré qu'en salé.

La totalité du repas préparé, ils casèrent les plateaux dans le réfrigérateur afin que tout soit bien frais lors de la dégustation. Ils réchaufferaient les petits pains, les mini-burgers et les toast par la suite quand le moment sera venu. Elisa s'attaqua alors à la décoration intérieure. Elle avait pris des guirlandes et plein de jolies choses à accrocher ça et là un peu partout dans le salon et la salle à manger, là où la plupart des invités seraient. A cet instant, la sonnette retentit. Elisa sauta de son petit tabouret sous le regard inquiet de Wilheim qui l'avait presque vue se vautrer par terre. Adriel apparut, à la grande surprise du majordome qui ne l'attendait pas de sitôt. Elisa expliqua au musicien ce qu'elle faisait et ce qui lui restait à faire. Il lui demanda si elle avait besoin d'aide et malgré le fait que la jeune femme avait à l'origine prévu de faire cela toute seule, elle acquiesça gentiment, ravie de pouvoir profiter de son bien aimé avant la fête. Il put d'ailleurs la cajoler et profiter un peu de ses lèvres avant de se faire réprimander par Wilheim. Les trois se mirent au travail et accrochèrent tout selon les désirs de la jeune femme. Cette dernière posa ensuite les petits carrés lumineux qu'elle avait achetés plus tôt pour éclairer la table sans avoir besoin d'allumer la lumière. L'ambiance lui plaisait beaucoup. Et elle avait eu juste assez pour pouvoir remplir le chemin de table de toutes ces jolies décorations. Elle était satisfaite. Il ne lui restait plus qu'à se glisser dans une robe qu'elle avait prévue pour l'évènement et elle serait définitivement prête. Un sourire se glissa sur ses lèvres rosées. Cette journée était pour l'instant on-ne-peut-plus parfaite. Tout ce qu'elle avait fait avait été positif. Si ça, ce n'était pas une bonne journée ! Et elle avait hâte de voir la suite.

Elle alla se préparer dans sa chambre pour en ressortir élégante et bien vêtue. Une robe rouge l'enveloppait simplement et délicatement. Ses cheveux étaient tenus dans un chignon avec quelques mèches qui dépassaient pour la coquetterie. Sur le côté, collé au chignon, un long ruban était attaché, glissant le long du cou de la coordinatrice. Un maquillage léger balayait son visage pâle qui semblait un peu plus en couleur grâce à cela. Enfin, elle portait des petits bijoux, très discrets.

Elle alla alors vérifier si les plats avaient gardé leur visuel appétissant. Et ce fut le cas. Elle se retenue de grignoter un apéritif et alla voir Adriel qui faisait un tour du salon en se disant qu'ils avaient fait du bon travail. Il lui sourit gentiment en lui disant qu'il la trouvait très jolie, ce qui eut pour résultat de les faire rougir tous les deux. Soudain, la sonnette retentit. Elisa releva la tête, surprise. Elle se demandait de qui il s'agissait. Wilheim se dirigea vers la porte afin d'accueillir l'invitée. Toutefois, il fut doublé par la jeune femme qui vint ouvrir la porte d'entrée. Elle découvrit alors la petite bouille d'Aarii. Lorsqu'elle vit son invitée, elle ne put retenir un sourire suivi d'un "Bienvenue !" solennel et pourtant chaleureux de sa part. Elle laissa entrer son amie et lui présenta rapidement les lieux de l'étage inférieur. Elle la laissa regarder et observer les décors. C'était peut-être un peu vieillot à part la cuisine ultra moderne et le salon qui avait été refait mais cela restait plutôt joli. Toute la troupe d'Elisa vint également découvrir qui était arrivé. Siegline eut l'air étonnée et repartit jouer, Seren et Knight saluèrent poliment la jeune femme. Evanescence poussa un petit cri de bienvenue tout en grimpant sur l'épaule de sa maîtresse. L'Amagara, quant à elle, resta cachée dans un coin, puis vint dans le dos d'Elisa, dire bonjour timidement. A l'extérieur, Zéphyr' et Laslo observaient ce qu'il se passait. Avec toutes les décorations, il était devenu difficile de circuler réellement sauf sur la piste de danse improvisée pour la soirée. Ils étaient donc allés dans le jardin intérieur où ils avaient accès au petit gymnase et aux dortoirs. S'il ne faisait pas trop froid, ils iraient peut-être prendre l'apéritif dehors. Elisa se disait que vu comment la journée était partie, peut-être qu'avec un peu de chance, cela serait possible. Mais pour l'instant, il fallait attendre le reste des invitées. Et autant dire que pour Angeline, c'était tout à fait normal qu'elle soit en retard, autant pour Dyana, elle s'imaginait bien qu'elle s'était perdue, ou qu'elle avait oublié, tout simplement. Et même cela n'entacha pas la bonne humeur de la coordinatrice qui après avoir envoyé un sms fut rapidement rassurée par la réponse de son interlocutrice qui n'était plus très loin de la maison.

1901 mots


music
Cocktail Party - Aaron Sakuragi
Charity Day & Treasure Hunt - Charlie Barks
Heaven of Peace - Mélodie Chevalier
White Landscapes - Midori Tachibana


Revenir en haut Aller en bas

Aaron Sakuragi

Aaron Sakuragi
Modo & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 1464

Région : Alola
Lun 20 Jan - 16:59
Aaron patiente un peu devant la porte, hésitant à gratifier le manoir d’un nouveau “dring dring” solennel. Eric lui dit toujours qu’il va trop vite pour donner le deuxième coup de sonnette, mais lui considère justement qu’il n’est pas assez rapide. Si les gens ne sont pas pressés, en général, une seconde sonnerie ça motive car le plus souvent le bruit est loin d’être agréable. Seulement, avant qu’il ne tende la main pour réitérer son appel à ce qu’on lui ouvre la porte, cette dernière s’ouvre en grand et dévoile un visage familier.

Elisa le gratifie d’un bienvenue, en réponse à son “wesh”. Avant de réagir, il laisse passer un certain temps car il était presque persuadé qu’il la trouverait habillée en tenue que les gens portent tous les jours, mais la tenue de son amie lui confirme qu’elle est réellement de la catégorie princesse. Certainement trop belle en toutes circonstances et avec un charisme de fou. Il lui adresse donc un grand sourire après ça avant de la complimenter d’un :

- T’es vachement mieux avec les cheveux noirs ! Trop belle l’Elisa aujourd’hui !

C’est un compliment sincère tourné avec une formulation à la Aaron. Après avoir dit ça, il se met plus ou moins à ressentir la différence des classes sociales, ce genre de trucs, mais plutôt que de se sentir oppressé il trouve ça plutôt drôle. Une partie de lui est d’humeur joueuse et il se voit bien essayer de s’y mettre à fond pour trancher avec le décor. Sans entrer dans la vulgarité, bien sûr, car il n’est pas un garçon vulgaire sauf quand il parle de manière trop familière, mais histoire de s’éclater un peu quoi. Il aimerait bien voir la surprise sur le visage de son amie, il trouverait ça drôle.

Elisa l’invite à entrer alors il la suit. L’intérieur du manoir fait plutôt vieux, mais Aaron ne s’attendait pas vraiment à autre chose. Il n’a jamais rien eu contre les décors vieillots, au contraire il trouve que ça donne un certain cachet au bâtiment. Genre ça a traversé le temps etc etc. Il préfère ça que les trucs tout lisses hyper modernes qu’on dirait qu’on peut à peine les toucher sans que nos doigts glissent sur leurs surfaces parfaites. Alors que son amie lui faisait visiter les lieux, Aaron eut l’occasion de faire connaissance avec d’autres de ses pokémons qu’il n’avait pas vu lors de leur expédition au Manoir de la Terreur. Il trouve tous ces pokémons plutôt beau et gracieux, à l’image de leur dresseuse, mais surtout ce qui le frappe c’est qu’ils ont tous des couleurs inhabituels. Il n’a pas encore vu toutes ces espèces en vrai, mais il a déjà vu des représentations et il est à peu près persuadé que tous n’ont pas ce schéma de couleurs.

- Tous tes pokémons y sont chromatiques ? C’est ouf ! Faudra que je leur présente Thanatos, c’est mon trépassable il est shiney aussi !... Mais il risque de mettre du sable un peu partout.

Par la même occasion, Aaron rencontre le majordome d’Elisa et son petit ami. Il est immédiatement bien plus marqué par le premier que par le deuxième parce qu’il trouve que ça fait trop riche et bourgeons d’avoir un majordome alors il est un peu impressionné. Il a envie de poser plein de questions alors le temps qu’ils se déplacent jusqu’au jardin intérieur, il pose plein de question à ce fameux Wilheim sur son travail et son mode de vie en tant que serviteur.

En arrivant dans le jardin intérieur, Aaron prend encore plus conscience de l’ampleur du manoir. C’est vraiment immense ! Il lève le nez et regarde tout autour de lui, franchement impressionné, et ne peut s’empêcher de retenir des onomatopées admiratives. Il se tourne vers Elisa qui est en train de pianoter sur son téléphone :

- Franchement ça claque chez toi ! T’es vraiment trop une princesse j’adore !, il sautille jusqu’à elle. T’attends encore des gens pour la fête, c’est ça ? Vient on prend une photo en attendant ! On contraste trop ce sera super fun !

Sans même attendre la réponse d’Elisa, il se rue vers Adriel et lui met son smartphone entre les mains, tout en prenant le temps de lui expliquer comment prendre la meilleure photo possible au cas où ce mec soit un gros noob en photo. Il lui adresse son plus large sourire quand il lui dit un sublime “tu vas t’en sortir champion !” avant de retourner se placer à côté d’Elisa et prendre une pose de djeunz, histoire de contraster encore plus avec le décor.

Après ça, peut-être qu’il demandera l’autorisation de libérer quelques-uns de ses pokémons… Elisa ne les connaît pas tous après tout ! Et il serait très fier de lui montrer sa Ketchup toute grande évoluée maintenant ! La meilleure boule de poils du monde !



    Boite à trucs:
     
    avatar ©️なーらん
Revenir en haut Aller en bas

Elisa A. Kanes

Elisa A. Kanes
Coordinateur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 7286

Région : Kantô
Lun 10 Fév - 11:50
Elisa était ravie d'accueillir Aarii. Cette dernière semblait elle aussi toute contente de débarquer chez la coordinatrice. Elle s'étonna de voir autant de Pokémon avec des couleurs aussi différentes que les originaux. Elle se demanda même si elle pouvait faire sortir l'un de ses compagnons qui était également chromatique. Elisa lui répondit que ce n'était pas trop grave s'il y avait du sable partout et que son Airmure rentrait souvent dans le salon pour piquer des petits trucs à grignoter et qu'il mettait souvent de la terre et des cailloux partout. Alors le sable, même si c'était plus fin et un poil plus désagréable à nettoyer, ce n'était en aucun cas un soucis. La Kanes savait aussi qu'elle devrait nettoyer à la fin de la fête, Angeline allait se ramener avec Kiiro et il y aurait de la nourriture un peu partout dans tous les cas. Donc ce n'était absolument pas grave s'il y avait du sable sur le sol. D'ailleurs c'était un carrelage et non du parquet donc cela irait assez vite mine de rien.

L'adolescente était très enjouée et demanda même à Wilheim s'il pouvait prendre les deux amies en photo après avoir demandé s'il restait des gens qui arrivaient. Elisa hocha la tête avant de suivre Aarii du regard. Elle vint se placer juste à côté d'elle. Le majordome se retrouva avec le téléphone tandis qu'Adriel se moquait gentiment de la tête que tirait le majordome. Ce dernier était un fervent amateur de photographie. Toutefois il n'avait pas l'habitude de prendre des clichés avec ce genre d'appareil. Il avait investi dans un appareil Kmon 2000 avec les derniers adaptateurs pour le focus et la prise en plan large. Il en avait parlé un peu avec Elisa mais cela ne l'avait guère intéressée plus que cela. Elle connaissait les fondamentaux mais le reste, elle s'en fichait un peu. Wilheim prit donc la photo, enfin plusieurs, histoire d'être certain d'en avoir une de correcte au moins puis il rendit son téléphone à Aarii. Il lui tendit l'appareil, assez content de lui quand même. Il était content qu'Elisa se fasse des amies mais restait tout de même méfiant quant aux nouvelles rencontres de la jeune femme. Il savait bien que la famille Kanes s'était toujours très bien entendue avec le reste de la noblesse. Il n'empêchait que prévenir était une meilleure option que guérir. Ensuite, Elisa se décida à rentrer à l'intérieur car elle avait peur de ne pas entendre la sonnette. D'ailleurs, celle ci retentit plusieurs fois. Wilheim, plus proche de la porte alla ouvrir. Deux têtes apparurent. L'une plus blasée que l'autre. Dyana et Angeline étaient là. Angeline sauta sur Elisa après avoir traversé le pas de la porte en saluant le majordome au passage. Le mannequin était bien guilleret. La blonde était ravie de voir son amie et le faisait savoir haut et fort. Kiiro était derrière, avançant lentement. Il fut récupéré par Wilheim qui vint le prendre, non sans mal, dans les bras, en lui disant que cela ne lui ferait pas de mal de faire un petit régime. Quant à Dyana, elle avait toujours ce tempérament calme, ou blasé, Elisa n'avait jamais réussi à le définir vraiment. Regardant l'environnement dans lequel vivait la coordinatrice, la gameuse souleva un sourcil. Sur son épaule, un petit Morpeko, imitant sa maîtresse avec un petit bruit, découvrait Elisa pour la première fois. La Kanes se détacha d'Angeline pour pouvoir accueillir Dyana comme il se devait. Le mannequin fit la moue en grommelant. Cela s'annonçait rythmé en tout cas, avec Aarii et Angeline réunies, il allait y avoir du spectacle ! La joueuse silencieuse hocha la tête pour saluer Wilheim et Elisa.

« OH ! OH ! Mais j'y crois pas ! C'est impossible ! »

Soudain, un cri se fit entendre. C'était celui d'Angeline. La coordinatrice se retourna alors d'un coup. Que se passait-il ? Elle vit alors le mannequin pointer du doigt Aarii. Elisa resta bouche bée pendant un instant avant de lui demander ce qui se passait. Angeline commença à bégayer tout bas, comme si elle était intimidée. Ce n'était pas vraiment son genre pourtant. Et puis, elle comprit en regardant Aarii et en décryptant ce que disait son amie. Elle la connaissait et regardait ses vidéos. Elisa avait du mal à imaginer Angeline être fan de quelqu'un. C'était assez... inattendu pour le coup.


music
Cocktail Party - Aaron Sakuragi
Charity Day & Treasure Hunt - Charlie Barks
Heaven of Peace - Mélodie Chevalier
White Landscapes - Midori Tachibana


Revenir en haut Aller en bas

Aaron Sakuragi

Aaron Sakuragi
Modo & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 1464

Région : Alola
Sam 7 Mar - 18:11
C'est avec un enthousiasme qui n'est même pas dissimulé que Aaron se place à côté d'Elisa pour prendre une photo après avoir donné son smartphone à son majordome afin qu'il prenne le cliché. Il est heureux à l'idée d'avoir une image fixe qu'il pourra garder pour lui avec cette jeune femme qu'il considère comme une princesse. Il prend la pose pour la photo, bien sûr, avant de récupérer son smartphone des mains de Wilheim. Immédiatement il vérifie le travail de l'homme en allant dans sa galerie et trouve qu'il a très bien fait son travail alors il lui signale avec un pouce en l'air et quelques compliments à la limite de l'absurde pour quelqu'un, mais qui sont prononcés avec un ton enjoués alors forcément ça passe bien. Du moins il l'espère. Ou pas. Ce n'est pas son genre de se soucier de ce que les gens peuvent bien penser quand il parle sans réfléchir.

Elisa retourne à l'intérieur du manoir, mais Aaron décide de rester à l'extérieur. Le patio est très joli, et puis il est d'abord occupé à complimenter Wilheim sur ses grands talents de photographes et comme quoi il devrait s'essayer aux selfies. Pas sûr que ce soit le domaine qui intéresse l'homme, mais bon, si Aaron n'était pas là pour dire n'importe quoi ça se saurait.

Puis il se dit qu'il pourrait sortir quelques-uns de ses pokémons comme ceux d'Elisa sont dehors et qu'il n'a pas reçu de contre-indication. Peut-être pas tous, car certains sont plutôt chaotiques et ils risquent de mettre le bazar, par contre. Même s'il est insouciant, il sait qu'il ne veut pas provoquer une catastrophe ici car il a du respect pour Elisa et pour le bâtiment. Il ne voudrait pas l'abimer. Surtout vu comme Eric aime les bâtisses, s'il est mis a courant plus tard il risque de très mal le prendre. Du coup il fait le tri dans ses pokéballs et décide de sélectionner uniquement trois de ses pokémons. Ketchup est la première à apparaître. Ca lui paraît évident, car elle connaît déjà Elisa. Il pourra d'ailleurs lui montrer comment sa rattata a évolué et à quel point ses poils sont doux maintenant. Puis il laisse apparaître son raichu d'Alola qui volètent un peu autour des personnes présentent. Zigzag est un peu excité comme pokémon mais il n'est pas destructeur. Grace à ses pouvoirs psychiques, il arrive toujours à faire attention à ce qu'il y a autour de lui et esquiver. D'où son surnom, d'ailleurs. Le dernier est Bowbow, évidemment ! Quand il s'agir de montrer ses pokémons, Aaron ne se voit pas évoluer sans son chelours. C'est une créature plus imposante que les autres, mais il sait bien se comporter dans les maisons puisque ça fait des années et des années qu'il vit avec Aaron. Il hésite à les accompagner de Hope, son oratoria, mais il se dit que sans eau elle risque de se sentir mal.

Il est en train de s'assurer que ses pokémons ne risquent pas de mettre le bordel quand il entend soudainement des cris derrière lui. Aaron se redresse d'un coup pour voir d'où viennent les cris qui ont réussi à le faire sursauter et se retrouve face à une jeune femme qui lui paraît être en pleine crise de… De fangirlisme ? Et qui a l'air d'être dirigée sur lui ?... Oh.

Ce n'est pas souvent qu'il se retrouve face à une personne qui peut être qualifiée de fan. La dernière fois c'était Aryem. Mine de rien il reste plutôt discret au quotidien et sûrement que les gens l'entendent parler avec sa voix d'homme avant de s'exciter alors il se convainquent que ce n'est pas la vrai Aarii', mais là… C'est vrai qu'il est en train de jouer à fond à la fille puisque c'est ainsi qu’Elisa la connaît. Tant mieux d'ailleurs, comme ça il ne risque pas de se griller auprès de qui que ce soit. S'il avait été connu de son amie en tant qu'homme, ça aurait été une autre histoire. Décevoir une fan, c'est sûrement le pire plan s'il ne veut pas que son véritable genre soit connu.

- Bon-jour !, s'exclame-t-il en détachant bien les syllabes afin d'avoir un ton réellement enjoué. T'as vu un truc ? Tu me montres ? Il sautille jusqu'à arriver à côté d'Angeline. Il a deviné que c'est elle comme il a demandé à Elisa qui elle attendait encore tout à l'heure. Une fois à côté d'elle, il fait genre de regarder au loin comme si un fantôme était censé être là-bas. Puis il s'arrête et regarde en direction de la nouvelle venue : Je déconne ! Angeline c'est ça ? Moi c'est Aarii !

Il lui adresse un grand sourire qui n'a rien de moqueur. Il n'a pas l'habitude de rencontrer des fans alors ça lui fait plaisir et il n'a rien contre l'idée de papoter avec cette jeune femme. En plus c'est une amie d'Elisa donc il y a moyen qu'elle soit bien sympa elle aussi ! Il n'en doute pas une seule seconde même !

Il profite du retour de la personne qui l'invite pour appeler vers lui Ketchup et la prendre dans ses bras pour la lui montrer. Il est très fier alors il tend bien les bras pour la mettre presque à côté de sa tête. Heureusement que cette rattatac est une bonne pâte sinon on aurait pu avoir peur qu'elle morde !

- Regarde Elisa ! C'est Ketchup ! Elle a trop grandi t'as vu ! Touche ses poils elle est toute douce je la brosse et tout et tout !



    Boite à trucs:
     
    avatar ©️なーらん
Revenir en haut Aller en bas

Elisa A. Kanes

Elisa A. Kanes
Coordinateur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 7286

Région : Kantô
Sam 7 Mar - 21:08
Le visage du mannequin mettait en avant un sentiment d'étonnement très intense, presque alarmant si on ne connaissait pas la demoiselle. « Je suis complètement fan de toi ! Olala ! Si tu savais ! Olalalala ! » fit le mannequin, encore complètement sous le choc. Elisa se mit à rire. Elle trouvait la situation assez drôle en fait. Et voir son amie dans un tel état, c'était véritablement comique.

Aarii posa ensuite une Rattatac d'Alola près du visage d'Elisa. La coordinatrice comprit rapidement qu'il s'agissait de Ketchup, avant même que son amie le lui dise. Elle posa sa main sur la tête du Pokémon et commença à la papouiller. Effectivement, son poil était tout soigneux et très agréable à caresser. « Oh oui ! C'est fou ! Elle est toute douce ! Tu t'en occupes super bien dis donc ! » fit-elle à l'attention d'Aarii. « Tu as bien grandi toi dis-moi ! Tu es gentille avec ta maîtresse j'espère ! » ajoute-t-elle en regardant le petit Pokémon, plus si petit que ça. Elle était très contente de les voir. Et puis, elle découvrait le reste des compagnons d'Aarii. Elle les regarda, les observa. Elle ne connaissait pas toutes les espèces qui venaient d'apparaître dans sa demeure. Kiiro, le Pikachu un peu rondouillard d'Angeline fixait le Raichu d'Alola d'Aarii avec de grands yeux consternés et un air un peu ahuri. « Et bien, tu as plein d'acolytes dis moi ! Si jamais, n'hésite pas si tu en as d'autres ! » fit-elle avec le sourire tout en s'éloignant de la youtubeuse pour aller un peu avec Dyana qui s'était posée dans le canapé et se reposait tranquillement en zieutant la couverture d'un livre sur l'histoire d'un jeu vidéo.

« Évite les Pokémon de type feu, c'est tout. Cela risquerait d'être compliqué... » suggéra tout bas Angeline à Aarii. Il ne fallait pas qu'elle fasse d'impair sinon la situation pourrait tourner au vinaigre, alors autant la prévenir quoi. « Mais sinon... j'adore ce que tu fais ! Tu es trop trop top ! Je te regarde depuis tes débuts ! Je suis fan ! Tu crois qu'on pourrait...euh... faire une photo ensemble ? ou que tu me signes un autographe ? S'il te plaît dis oui ! Par pitié ! » bredouilla Angeline, complètement fan. Un regard d'Elisa dans sa direction et elle se calma immédiatement. Elle avait compris qu'elle ne devait pas importuner les autres invités d'Elisa, que cela ne se faisait pas. « Enfin, si tu veux bien. Bien entendu. Je ne veux pas t'embêter. » fit-elle, plus calme, regardant son Pikachu, qui même au loin, la jugeait du regard avant de zieuter de nouveau le Raichu qui l'intriguait.

Quant à Wilheim et Adriel, ils étaient restés tous les deux dans le petit jardin. Ils échangèrent quelques mots avant de retourner à l'intérieur. Le musicien prit place sur le bout du sofa. Elisa embarqua Aarii avant qu'elle se fasse de nouveau harceler par Angeline. Tout le monde se posa devant la table basse, couverte de petits-fours et de verrines en tout genre. Les boissons furent proposées par Wilheim et Elisa.

« Jus de baie tronci, Kokakola, jus de baie oran, frappé avec du rhum. » fit la jeune femme en regardant les bouteilles qu'il y avait sur la table devant eux.


music
Cocktail Party - Aaron Sakuragi
Charity Day & Treasure Hunt - Charlie Barks
Heaven of Peace - Mélodie Chevalier
White Landscapes - Midori Tachibana


Revenir en haut Aller en bas

Aaron Sakuragi

Aaron Sakuragi
Modo & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 1464

Région : Alola
Mer 1 Avr - 13:36
La déclaration d'Angeline lui fait tout aussi plaisir qu'elle le met un peu mal à l'aise, finalement. Quand cette dernière affirme qu'elle est réellement fan, il se trouve pris par la peur de la décevoir, mais ne laisse rien paraître sur son visage. Y a rien de pire, quand on rencontre quelqu'un qu'on admire, que de le voir tirer la tronche. Lui n'a jamais été dans ce genre de cas, mais il sait que si ça arrivait, il ne pourrait pas s'empêcher d'être complètement déçu. Il fait donc tout pour se présenter sous son meilleur jour devant la jeune femme, à coup de grand sourire. Dans le fond, il est content, ou plutôt Aarii' est contente, c'est bon pour l'ego. Ca lui prouve aussi que tout ce qu'il fait sur internet n'est pas inutile, que ça apporte vraiment de la joie aux gens et rien que pour ça il a envie de continuer ses pitreries dans ses vidéos et à passer des heures sur du montage. Ce n'est pas comme si c'était difficile de toute façon, parce qu'il s'amuse beaucoup à le faire !

- Ah mais je sais ! Tout le monde est fan de moi !... Jusqu'à ce que je me fasse étouffer par la modestie en live !

Par la suite, il décide de sortir certains de ses pokémons de leurs pokéballs. Au départ, c'est pour permettre à Elisa de revoir Ketchup, mais rapidement il se dit que ce serait bien de leur faire profiter de la soirée. Apparaissent donc dans le patio la rattatac d'Alola, le raichu d'Alola et le chelours. Il prend la première dans ses bras pour la montrer à son ami Elisa, lui montrer à quel point elle a grandi, mais surtout à quel point elle est douce. Il laisse la jeune femme la caresser et s'extasier sur ses poils avec une grande fierté. Ce n'est pas rien de s'occuper d'un pokémon correctement, même si, c'est vrai, il l'a mise en pension un temps… Mais c'était pour son bien ! Maintenant elle est bien plus courageuse et c'est sûrement ce qui lui permet aujourd'hui de se retrouver dans un environnement qu'elle ne connaît pas sans sourciller.

Elisa lui fait la remarque que, s'il veut, il peut laisser apparaître d'autres de ses pokémons, mais il se questionne immédiatement, considérant leurs caractères et leurs caractéristiques physiques… Angeline s'approche de lui et il écoute ce qu'elle lui souffle à l'oreille et il s'interroge également là-dessus. Comme Aaron n'est pas homme à se retenir de parler quand ça lui chante, il demande tout de suite :

- Pourquoi ? T'aimes pas les pokémons feu Elisa ?, il marque une petite pause. Mais sinon mes autres pokémon c'est un crabominable vieux pépé là qui va passer son temps à râler, une oratoria donc elle risque de pas être super à l'aise, ça a pas l'air très humide ici… Et un trépassable mais il est en pension, c'est un con.

Il est en train de se dire que ce serait drôle, s'il sortait Christmas aussi car il serait, comme d'habitude, en train de râler sur tout, mais avec ses gros bras il a peur qu'il casse des choses. Ce serait chez lui, ça le dérangerait pas plus que ça car il est celui qui paye de toute façon, mais il a appris avec le temps que les dégâts chez les autres c'est tout de suite moins bien. Ca ne se fait pas, comme dirait Raven.

Son attention se reporte ensuite sur Angeline qui s'est remise à faire la fangirl. Ca le fait rire, un rire sincère du coup c'est difficile de bien garder sa voie de fille alors il tente de le restreindre. Il essaye de le taire rapidement, surtout car il ne veut pas que la jeune femme pense que son idole est en train de se foutre de sa gueule.

- Depuis le début ? Quand j'avais que ma vieille webcam pourrie et mon son tout claqué ? Waw ! J'espère que je t'ai pas trop pété les yeux et les oreilles à l'époque !, quoique même si avec ce setup du pauvre elle est restée, ça doit être qu'elle a vraiment accroché à sa personnalité et c'est assez flatteur ! Bien sûr qu'on peut prendre une photo ! Et l'autographe je te le signe où tu veux !, ajoute-t-il en se donnant un air pervers sur la fin de sa phrase. Evidemment, c'est une blague, alors il se marre immédiatement après.

La photo devra cependant attendre apparemment car Elisa les invite à aller à l'intérieur en compagnie des deux autres hommes. Quand il voit la table pleine de nourriture, Aaron ne peut s'empêcher de s'exclamer un grand coup. Tout a l'air trop bon ! Peu habitué au fait de placer les conventions avant son confort personnel, il s'assied en tailleurs à côté de la table basse plutôt que sur le sofa. Il ne pense pas une seule seconde que cela puisse indisposer les autres personnes présentes et il commence à détailler du regard les différents mets. Vu sa position, il se contorsionne un peu pour regarder les personnes qui lui proposent de la boisson, mais ça ne le dérange pas :

- Fait péter le jus de tronci ! J'adore ça !, il s'empare de la boisson une fois qu'il est servi. Merci !

Il reporte à nouveau son attention sur la table tandis qu'il goûte à la boisson qu'il trouve super bonne. Parfois les baies tronci c'est mal cuisiné donc ça rend un truc hyper acide, mais là c'est assez adouci pour lui plaire sans qu'il sente sa bouche être agressé. Après l'acidité ne le dérange pas non plus, ça fait défi.

- C'est vous qui avez tout préparé ? Si oui, gégé !, dit-il à l'attention d'Elisa et Wilheim. … On peut manger ? Tout le monde est là donc la règle d'attendre tout le monde c'est bon non ?, toujours autant de mal avec les conventions sociales à table, mais il essaye !



    Boite à trucs:
     
    avatar ©️なーらん
Revenir en haut Aller en bas

Elisa A. Kanes

Elisa A. Kanes
Coordinateur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 7286

Région : Kantô
Jeu 2 Avr - 14:39
La Rattatac d'Alola d'Aarii était bien trop mignonne, et vraiment tout doux aussi. Cela rappela à Elisa le pelage d'Absol dont elle prenait soin chaque jour. Bien évidemment, elle faisait aussi très attention à celui des autres comme celui de la petite Amagara ou encore celui de sa Givrali, même si pour cette dernière c'était un peu plus compliqué car elle courrait tout le temps partout sans s'arrêter donc pour l'attraper et la brosser ou la laver, c'était un peu la galère. Puis, elle ne faisait pas attention uniquement à ces Pokémon-là. Evanescence avait le droit à un petit bain revigorant pour sa peau, Zéphyr' profitait d'un polissage des ailes avec différents métaux, Laslo se détendait lorsqu'Elisa nettoyait son armure à grands coups de jets d'eau. Quant à la Milobellus, Seren, elle avait le droit à un soin des écailles toutes les semaines. La coordinatrice était véritablement très contente de voir que son amie aussi prenait soin des ses compagnons. C'était vraiment chouette de revoir Ketchup en aussi grande forme, évoluée et super entraînée. Elle avait l'air contente aussi. C'était bien le principal.

Et puis, Aarii posa la question à ne pas vraiment poser, celle qui fâchait un peu. Elle demanda à Elisa pourquoi elle n'appréciait pas les Pokémon feu. Tandis que la coordinatrice se tourna vers la youtubeuse en blanchissant comme un linge dès qu'elle entendit les mots de son amie, la figure déconfite et plutôt surprise aussi. Tout le monde dans la pièce se mit à fixer, voire certains dévisager, la jeune femme qui venait de demander cela. Les Pokémon s'étaient figés aux côtés de leur maîtresse, comprenant les propos d'Aarii. Même Angeline la regarda un peu déçue. Elisa, un peu prise de court ne sut réagir immédiatement, prise dans un sentiment de panique. Mais le mannequin réagit assez rapidement pour ne pas que la situation dérape. Elle lui dit alors, espérant désamorcer le moment de malaise: « Elle a eu quelques mésaventures avec le feu, voilà pourquoi on évite l'élément en général ! » fit-elle avec son plus beau sourire. « Mais il n'y a pas de Pokémon feu ici, donc tout va bien, n'est-ce pas Elisa ? » lança-t-elle à son amie de toujours, histoire qu'elle réagisse un peu. Cette dernière bredouilla avant de donner sa réponse. « Ah. Euh. Oui, oui, tout va bien. » répondit-elle, légèrement tremblotante. « Pour ton Otaria, il y a une grande marre au fond du jardin extérieur si tu le souhaites. » continua-t-elle, essayant de se remettre de cette surprise.

[...]

Angeline alla chercher, dans son sac à main, rapidement un petit bloc note qu'elle avait toujours avec elle. Elle revint toute guillerette, tenant son carnet à la main. Elle le tendit alors à la youtubeuse en souriant. « Là-dessus si c'est possible ! Elle semblait contente, elle allait pouvoir avoir une dédicace de sa youtubeuse préférée.

Ils allèrent ensuite s'installer et chacun prit la place qu'il voulait. Aarii s'installa sur le sol. Elisa se demandait si c'était vraiment confortable et elle se souvint que de temps à autres, elle avait fini par terre pour profiter de la fraîcheur du carrelage, à la fin de quelques soirées avec Angeline, après beaucoup trop de parties sur le dernier jeu sorti, et ça n'avait pas été désagréable. De toutes façons, si elle le souhaitait, il y avait toujours une place sur les fauteuils. Dyana opta pour un jus de baie framby, Angeline la suivit. Wilheim, Adriel et Elisa testèrent le frappé avec du rhum. Le majordome servit tout le monde et remplit le verre d'Aarii avec du jus de baie tronci. Elle demanda si on pouvait commencer à manger. « Bien sûr ! fais-toi plaisir ! Il y avait plein de trucs qui avaient l'air bons sur la table. Elisa reconnaissait certaines choses qu'elle avait mis du temps à faire en cuisine, des petits fours salés notamment, avec des verrines tronci, des petits pains fourrés à la crème de champignons et autres petites gourmandises plus ou moins légères.

Dyana pencha sa tête en avant, comme pour faire signe à Elisa. Elle tenait dans sa main le dernier jeu qui était sorti. Elle semblait vouloir jouer mais n'osait pas vraiment le dire à son hôte. Puis, elle était comme ça Dyana, un peu taciturne, ayant des difficultés à exprimer ce qu'elle voulait.

« Est-ce que cela vous dit de jouer au dernier Pokékart de sorti ? fit la jeune femme, répondant avec un clin d’œil à son amie qui en retour lui sourit, bien contente de pouvoir y jouer. Elisa se doutait que la gameuse l'avait déjà mais que le mode multi entre amis devait être bien plus agréable qu'en y jouant seule à la maison. Après concertation, Elisa se leva alors pour ouvrir le meuble en face d'eux. Elle en sortit quatre manettes, une pour chaque fille du groupe, les hommes ne souhaitant pas jouer et Wilheim voulait s'entretenir avec lui; ils partirent d'ailleurs dans la cuisine discuter, laissant les jeunes femmes s'amuser ensemble. Elisa lança le jeu. La musique d'introduction se fit entendre. Choisissant le mode de jeu, les joueuses arrivèrent à la sélection du personnage. Elisa choisit Halia, son personnage préféré. Qu'allaient prendre les autres ?


music
Cocktail Party - Aaron Sakuragi
Charity Day & Treasure Hunt - Charlie Barks
Heaven of Peace - Mélodie Chevalier
White Landscapes - Midori Tachibana


Revenir en haut Aller en bas

Aaron Sakuragi

Aaron Sakuragi
Modo & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 1464

Région : Alola
Ven 22 Mai - 16:12
Aaron a bien conscience qu'il y a plein d'endroits où on lui aurait dit que, s'asseoir par terre, ça ne se fait pas. Cependant il y a toujours chez lui une différence entre avoir conscience de quelque chose et y penser vraiment. C'est le genre de trucs qu'il fait, et une fois qu'on le lui reproche, il dit "oups". Et oups, ça ne veut pas forcément dire qu'il va changer de comportement non plus. Par exemple sur ce sol, maintenant qu'il est installé, il faudrait lui signifier de manière claire, précise et au moins un petit peu autoritaire qu'il serait préférable qu'il se pose ailleurs pour qu'il songe à changer d'emplacement. Fort heureusement, pour cette occasion on ne lui dit rien. S'il s'était rendu compte de son comportement potentiellement inapproprié, il aurait eu peur de créer des tensions avec Elisa. Il a beau avoir une attitude de petit gremlin, et donc être à même d'irriter les gens, il a horreur du conflit sous toutes ses formes. C'est sans doute pour ça que son job à Alola lui est aussi insupportable… Hm… Il n'a pas envie de penser à ça maintenant, ça risquerait d'entamer sa bonne humeur.

Son attention se reporte sur le buffet proposé par son ami et il demande s'il a le droit de commencer à manger. Au moins, il a conscience de cet aspect de la politesse qu'il ne lui faut pas négliger. On l'autorise à se servir et il se met à prendre un échantillon d'un peu de tout au hasard, il a trop envie de tout goûter car tout a l'air vraiment bon et il ne manque pas de l'exprimer une nouvelle fois une fois qu'il a les mets en bouche. C'est pas lui avec ses compétences de cuisinier un peu tout naze qui va réussir à faire ça ! Eric pourrait peut-être, mais lui n'a absolument pas la patience de ce genre de choses. Il est bien trop excité naturellement pour se tenir tranquille devant des ingrédients pendants plus d'une quinzaine de minutes. Il finit toujours par jouer avec la nourriture et doit constamment être rappelé à l'ordre par son meilleur ami. La seule activité vraiment calme qui parvient à le canaliser c'est les jeux vidéos, et encore ! On voit sur ses vidéos qu'il a tout de même du mal à se tenir tranquille et passe son temps à changer de position sur sa chaise, jusqu'à parfois en prendre des improbables qui font apparemment bien rire s'il en juge par les commentaires.

- Tu cuisines trop bien Zaza !, il utilise ce surnom sans même y penser, et quand il s'en rend compte il s'empresse de demander : Je peux t'appeler Zaza ? Ca fait pas trop princesse classe, je sais, mais ça sort tout seul dans ma bouche donc je risque de faire des bourdes si j'ai pas le droit donc t'offenses pas hein !

Il continue de manger jusqu'à ce que la question du jeu Pokékart soit soulevée. Des étoiles s'allumèrent automatiquement dans le regard d'Aaron. Ca fait combien de temps qu'il n'a pas pu se poser pour jouer à un jeu multi ? Un peu avec Eric, mais ils n'ont plus vraiment le temps avec leurs taffs respectifs, en plus Aaron est le plus souvent beaucoup trop fatigué pour se concentrer sur autre chose que faire vivre sa chaine Youtube qui reste sa source de revenue principale. Il serait bien content de revenir à son rythme normal, mais il ne pourra pas encore le faire avant quelques mois à moins que ce taré de Tokopisco entende enfin raison… Même s'il a un peu abandonné l'idée maintenant. Le destin a décidé de lui jouer le pire tour et il espère être débarrassé de ces frasques pendant un moment après ça.

- Carrément je veux jouer ! Il est trop bien !

Très enthousiaste, il s'empare de la manette. Il remarque à peine que les autres hommes se retirent, se disant simplement que c'est dommage qu'ils ne veuillent pas jouer avec eux. Il s'installe bien en tailleur pour être à l'aise sur le carrelage. Des petites pattes se font entendre sur le sol et il constate qu'il est rejoint par Ketchup qui vient se nicher entre ses jambes. Il gagatise un peu sur son petit désormais grand bébé rattatac d'Alola en lui frottant les poils en attendant que le jeu se lance.

Comme c'est un gentleman, il laisse les filles choisir leurs personnages en premier. Il hésite un peu, mais décide finalement de prendre celui dont il a décidé de faire son main : Lampette. C'est une petite fille dont le design est inspiré d'un lampignon. Elle porte un gros chapeau qui rappelle celui du pokémon et est dotée de petites nattes. Sa couleur principale est le rose, comme celle d'Aarii'. Dès qu'il a vu ce personnage, il a su qu'elle serait celle qui pourrait le mieux le représenter pendant ses tournages de vidéos. Etant en présence d'une fan aujourd'hui, Angeline, il se dit que c'est mieux s'il reste à fond dans le personnage. Il se demande tout de même s'il n'aura quand même pas besoin de reposer sa gorge à un moment et risque de devenir un peu silencieux. La voix de fille, il s'est très bien entraîné à la tenir longtemps, mais elle finit encore par lui peser sur la gorge.

- Elle est cool comme perso Halia, j'aime bien sa voix donc je risque de t'envoyer pas mal de piège pour l'entendre chouiner !, il dit ça sur un ton peu provocateur parce qu'il aime bien un peu de compétition et qu'il est comme ça, il taquine. Toi aussi Angeline, fait gaffe ! Pas de quartier !

Comme c'est la dernière version du jeu et qu'avec son emploi du temps il n'a pas encore eu l'occasion de poncer le jeu, il se dit qu'il ne sera peut-être pas si bon que ça. Ce n'est cependant pas pour ça qu'il compte ménager les deux femmes et décide de se concentrer pur essayer, au moins, d'être d'une certaine concurrence envers celles dont il imagine qu'elles sont déjà plus douées que lui.

- Vous jouez souvent toutes les deux ?, il demande, la compétition n'étant pas une excuse pour ne pas faire la conversation.



    Boite à trucs:
     
    avatar ©️なーらん
Revenir en haut Aller en bas

Elisa A. Kanes

Elisa A. Kanes
Coordinateur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 7286

Région : Kantô
Sam 20 Juin - 14:47
La cuisine avait l'air d'être à la hauteur des attentes. Elisa était ravie de savoir que ses convives appréciaient la nourriture. Elle y avait passé beaucoup de temps et avait secrètement espéré que cela plaise. Et c'était le cas; Angeline se régalait en gloussant tandis que Dyana hochait la tête discrètement, comme pour approuver le goût des aliments. Et puis, Aarii avait l'air ravie. Elle lui dit que la nourriture était top et qu'elle cuisinait trop bien. Elisa cligna des yeux en entendant son nouveau surnom. Zaza ? C'était un peu bizarre non ? Elle posa son doigt sur sa joue, réfléchissant à ce diminutif plutôt rigolo. Cela lui allait parfaitement. Elle n'eut pas le temps de réagir qu'un rire traversa la pièce. Angeline était en train d'exploser de rire tandis que Dyana poussa silencieusement.

« Ahahah ! C'est franchement bien trouvé ! Bravo Aarii ! C'est original ! Ahahah ! » fit le mannequin qui n'en pouvait plus. Ses yeux étaient déjà complètement humides et elle se tenait le ventre tandis que des larmes de rire ruisselaient le long de ses joues maquillées. « Zaza ? Euh... Pourquoi pas ? » fit Elisa, rougissant timidement. Elle était habituée à certains surnoms mais cela faisait longtemps qu'on ne lui en avait pas attribué un nouveau. Pour Angeline, elle était "Lisa" tout simplement et pour Dyana, c'était "la maîtresse du jeu" depuis qu'elles avaient gagné un tournoi de jeux vidéo ensemble. Zaza était un bon surnom ceci dit; il était assez drôle et original. Cela lui plaisait bien et lui donnait le sourire.

Elle se lancèrent ensuite dans un jeu, continuant à grignoter de temps à autres des petites bouchées de nourriture. « Ah oui ? Tu penses sérieusement que je vais me laisser faire Aarii ? » répondit-elle à la youtubeuse qui venait de la cibler. « Il ne faut pas nous sous-estimer. Ni Halia, ni moi. » fit la jeune femme, prête à en découdre. Elle en voulait. Après tout, c'était l'un de ses jeux préférés. Mais elle n'était pas aussi douée que Dyana. D'ailleurs, mine de rien, c'était elle qui menait. Et elle esquivait toutes les attaques. Toutefois, elle était si discrète qu'on aurait pu croire qu'elle n'était même pas dans la même pièce. Telle une ninja, elle se glissa à la première place, subtilisant cette dernière à Elisa, de peu. La coordinatrice fit la moue. Dyana s'éclipsa pendant une partie pour passer un coup de fil, elle devait recevoir la dernière console à la mode et préparer sa réception le lendemain après-midi.

Pendant ce temps, Elisa relança une partie à trois. Elle savait qu'elle pouvait être première maintenant que Dyana s'était absentée. « Angeline vient souvent à la maison oui. Mais je crois que ce n'est pas tout à fait son genre de jeux. Elle préfère les... » elle marqua une pause, plus trop certaine d'elle, hésitant entre les mmorpg et les jeux d'énigmes « Les mmo, c'est le top du top. Même si j'aime bien les casse-tête. » fit-elle tout sourire. « Mais eux ne t'aiment pas ! » plaisanta Elisa en se moquant gentiment de son amie.

Mais ce ne fut pas facile; Aarii était douée mais Elisa voulait absolument lui tenir tête. Comme dit, elle reçut pas mal de petites carapaces dans la face. « Tu ne perds rien pour attendre ! » fit la coordinatrice, se concentrant au maximum pour réussir à rattraper son retard dû à une carapace bleue électrique. La ligne d'arrivée en vue, elle accéléra au maximum pour atteindre le damier final.

« Elisa ? Je peux te parler un instant s'il te plaît ? » Une voix venait d'appeler la jeune femme. Elisa reconnut immédiatement son musicien. Elle leva la tête et posa son regard sur ce visage qu'elle connaissait si bien. Elle lui sourit puis se retourna vers ses amies. « Je reviens dans peu de temps, faites comme chez vous. » leur fit-elle, saluant également Dyana qui venait de revenir sur le canapé. La coordinatrice fit signe à Adriel qu'elle arrivait dans quelques instants, le temps d'aller vérifier les plats qui étaient en train de cuire. Le jeune homme la suivit dans la cuisine, tout sourire.

Angeline enfourna un petit four dans sa bouche en proposant aux autres de refaire une partie. Elle avait même prévu de piquer Halia à Elisa pour voir ce que cela donnerait, peut-être qu'avec ce personnage, elle parviendrait à remporter au moins une partie.

[...]

Après avoir checké si tout allait bien dans le four, Elisa éteignit l'appareil. Elle vit passer Wilheim, bouteilles fraîches en main, prêt à aller resservir les demoiselles. Elle sourit, espérant que ses invitées profitaient bien. Elle suivit ensuite Adriel jusque dans une des chambres du rez-de-chaussée, de l'autre côté du manoir, à l'est, éloigné des salles principales. La lumière parvenait tout juste à éclairer la pièce, passant à travers les volets de la fenêtre. Adriel ferma la porte derrière lui et alla les ouvrir en un peu plus grand. La pièce n'était pas très grande mais elle était plutôt jolie et bien aménagée. Au fond de celle-ci une armoire immense, sur le côté, près de la fenêtre un grand bureau avec un miroir en son centre.

« Que se passe-t-il ? Cela doit être important pour que tu me demandes de venir maintenant. » fit-elle, un peu inquiète. Le musicien posa sa main sur la joue de sa tendre. « Il n'y a pas mort d'homme mais c'est assez embêtant. Nous devons annuler le concert de demain. » « Mais pourquoi ?! » répondit-elle, très surprise. « Une des plinthes du théâtre où tu devais chanter jeudi soir s'est effondrée ce midi. Et clairement, je n'ai aucune envie de prendre le risque que tu sois blessée. J'ai vu avec un autre théâtre mais ils n'ont pas de disponibilité avant un moment. J'ai annulé la tournée de ce mois. » expliqua-t-il. Il remarqua bien entendu la déception de sa protégée. Il se tourna alors vers le bureau et tira l'un des tiroirs vers lui. Il en sortit une jolie boîte en bois qu'il ouvrit. A l'intérieur, le masque qu'Elisa utilisait pour ses représentations. Le jeune homme vint poser l'élément sur le visage de la chanteuse. « Ne t'inquiète pas. Tu pourras bientôt remonter sur scène. Et puis, cela te fera plus de temps pour enregistrer la nouvelle chanson que j'ai composée. » Il vint l'embrasser tendrement, lui souriant pour la rassurer. La situation était compliquée mais Elisa comprenait parfaitement le pourquoi du comment. Adriel voulait la protéger après tout.


music
Cocktail Party - Aaron Sakuragi
Charity Day & Treasure Hunt - Charlie Barks
Heaven of Peace - Mélodie Chevalier
White Landscapes - Midori Tachibana


Revenir en haut Aller en bas

Aaron Sakuragi

Aaron Sakuragi
Modo & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 1464

Région : Alola
Mer 9 Sep - 12:07
Même si Aaron n’espère pas gagner la partie, cela ne l’empêche pas d’avoir un minimum l’esprit de compétition. Il n’a pas d’assez bonne maîtrise du jeu pour dominer les courses, mais il met un point d’honneur à embêter le plus possible ses adversaires. C’est une technique à double tranchant : soit on se met tout le monde à dos, soit tout le monde s’acharne en représailles sur lui, soit les gens sont de bons joueurs et ça les amuses. Ca fait triple tranchant du coup… Mais c’est un peu bizarre comme expression donc il préfère dire “double tranchant et la pointe”.

Celle qui l’impressionne le plus est Dyana, mais en même temps vu son attitude ça ne l’étonne pas vraiment. La discrétion c’est une arme car elle permet de ne pas se laisser emporter par l’euphorie, de rester pleinement concentré sur la course qui est en cours. C’est une arme qu’Aaron n’est pas apte à procéder. Il est beaucoup trop actif et incapable d’être calme pour ça. Du coup, Dyana gagne la première partie. Aaron félicite son talent avant qu’elle ne s’éclipse. Elisa lance une nouvelle partie et le jeune homme en profite pour demander aux deux amies si elles se retrouvent souvent pour jouer à la console.

- Les mmo c’est cool ouais, mais c’est plus fun avec un bon groupe pour jouer avec toi. J’ai plutôt tendance à faire du solo, à part quand y a Eric, mais ce genre de jeux il aime pas, Aaron ne doute pas qu’Angeline saura de qui il s’agit étant donné que son meilleur ami apparaît régulièrement dans ses vidéos. Les casse-tête je suis trop douée, même quand je fais n’importe quoi ça passe !, il rit en se rappelant des commentaires qu’il reçoit parfois sur ce genre de vidéos. Le nombre de “wtf à tel moment” est toujours assez drôle.

Comme Dyana n’est plus là, il essaye de se montrer plus coriace lors de la nouvelle partie, mais Ketchup dans ses bras l’entrave dans ses mouvements. Pas que le fait de bouger la manette dans tous les sens influence quoi que ce soit, mais Aaron est une personne très expressive corporellement parlant alors ça le gêne quand même. Il parvient tout de même à envoyer bon nombre de carapaces et pièges à ses adversaires, même si ce n’est pas suffisant pour lui assurer la victoire. Lorsqu’Elisa parvient à passer la ligne d’arriver, il la félicite :

- GG ! T’avais la hargne !

Après ça, son amie est interpellée par ce qu’il a compris être son chéri. Il les regarde vaguement partir tous les deux avant de proposer aux deux jeunes femmes restantes de faire une nouvelle partie. Même si Dyana est revenue, il se dit que s’il se met à côté d’elle sur le canapé pour lui mettre la pression il a peut-être ses chances. Seulement, à peine se lève-t-il pour aller prendre possession d’une place sur les coussins moelleux que Ketchup qui était sur ses genoux s’agite et se met à courir dans tous les sens ! Elle gratte le sol de ses petites griffes à force de bouger dans la panique avant de s’engouffrer ailleurs dans la grande demeure. Le dresseur est un peu surpris, mais surtout inquiet.

- Woh Ketchup il t’arrive quoi ?!, il se dit qu’elle a dû voir un truc qui lui a fait peur, regarde autour d’eux, mais n’arrive pas à définir quoi. Il ne se pose cependant pas si longtemps la question car il a bien compris que la créature est un flipette depuis le temps à avoir peur de sa propre ombre. Je vais la chercher, je reviens !

Il suit le chemin que lui semble avoir pris son pokémon. Une fois qu’il est hors de vue et dans une autre pièce, il tousse un peu. La voix d’Aarii’ commence à un peu lui peser sur la gorge. Ce n’est pas bon. Il n’est pas assez entraîné pour tenir sur la longueur en s’exclamant face à un jeu vidéo. Il se trouve vraiment nul : comment peut-il espérer être à la hauteur des espoirs de ses parents s’il n’est même pas capable de ça ?

Ayant perdu de vue sa rattatac qui est bien trop rapide, il examine avec attention le sol pour avancer : elle perd toujours plein de poils quand elle stresse comme ça d’un coup. Il suit donc les poils noirs pour atteindre une chambre dans laquelle il pénètre sans aucune gêne ni se demander s’il a le droit d’être là ou non. Là, il lui faut chercher son pokémon. Sa première idée est de regarder sous le lit, mais elle ne s’y est pas mise en boule. Puis, il se dirige vers l’armoire au fond de la pièce qu’il voit avoir une porte ouverte. C’est sombre et une cachette parfaite pour le pokémon rongeur. Comme il se dit que son arrivée risque de lui faire encore peur si elle n’est pas calmée et qu’il faut qu’il arrive à la choper pour la calmer, il bondit d’un seul coup dans l’armoire en refermant les portes derrière lui ! La rattatac sursaute, il devine ses yeux dans le faible raie de lumière laissé par l'entrebâillement de la porte, et il l’attrape à deux bras pour la serrer fort contre lui.

- Ca va aller ma Ketchup, c’est rien, je suis là !, il répète ses mots de plus plus faiblement, bientôt comme des murmures à son oreilles. La créature reconnaît l’odeur de son dresseur et elle finit par se calmer, même si les bras d’Aaron vont sûrement ressortir de cette aventure avec des traces de griffes. Pour la féliciter il lui donne un petit bisou de bavo sur le haut du crâne. Grande fille, toujours comme un murmure.

Il s’apprête à ressortir de l’armoire quand il entend des voix. D’habitude, ça ne l’aurait pas gêner pour tout de même débouler dans la pièce, mais il a l’impression que le ton est très sérieux. En plus, ces sons imprévus ont à nouveau tendus sa rattatac, il le sent. Il reste donc dans le placard avec elle car il ne voudrait pas qu’elle risque de blesser les personnes. Il a reconnu la voix d’Elisa et de son petit ami. Bien sûr, il sait que ce n’est pas poli d’écouter les conversations, mais il le fait quand même.

Cependant, à mesure que la conversation se poursuit, il a de plus en plus de mal à garder son calme car il découvre quelque chose qui l’enthousiasme beaucoup trop. Il finit donc par pousser avec le pied les portes de l’armoire pour sortir, toujours sa rattatac dans les bras :

- Genre Zaza t’es chanteuse ?! Et tu me l’as même pas dit ?! Je veux t’entendre moi ! T’as une belle voix et tout !, il remarque à ce moment qu’il vient de débouler au moment où les deux amoureux partagent un baiser. ... Woups pardon ! Je retourne dans le placard et je ressors dans deux minutes ?



    Boite à trucs:
     
    avatar ©️なーらん
Revenir en haut Aller en bas

Elisa A. Kanes

Elisa A. Kanes
Coordinateur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 7286

Région : Kantô
Jeu 10 Sep - 17:11
Elisa était dépitée. Elle comprenait tout à fait mais cela entamait tout de même sa bonne humeur. Adriel, pour la consoler et la calmer, glissa sa main dans son dos et lui donna un tendre baiser. Cela était agréable et la jeune femme se sentait déjà mieux.

« Tout va bien se passer, d'accord. » fit-il avec douceur à sa douce. Cette dernière hocha la tête, timidement. Elle n'était pas rassurée totalement mais le jeune homme avait fait disparaître quelques nuages dans le ciel grisâtre de la Kanes.

Un bruit fit tourner la tête aux deux amoureux. L'armoire avait fait un bruit bizarre. Ils comprirent ensuite rapidement l'origine du son. Aarii sortit du meuble, comme si de rien n'était, débarquant comme une fleur, passant les portes de bois en tenant son Pokémon dans les bras. Là, les trois personnes se regardèrent. Aarii venait de découvrir quelque chose d'assez important. Rougissant en se disant que son amie les avait vus s'embrasser tendrement, elle mit ses mains quasiment sur ses yeux, les joues à présent complètement cramoisies. Quant à Adriel, il regarda la youtubeuse les yeux ronds. « Tu as tout entendu, n'est-ce pas ? » fit le musicien, sur la défensive. Elisa, reprenant contenance et se débarrassant difficilement de son malaise vint à son secours. Toutefois, elle n'avait aucune idée de comment gérer la situation. Elle ne voulait en aucun cas que son identité s'ébruite. Elle ne voulait pas que les gens sachent. Elle imaginait déjà sa vie sens dessus dessous à cause d'une révélation de ce type au grand public. Il ne restait plus qu'un moyen; lui expliquer et espérer qu'elle comprenne. S'approchant d'Aarii, Elisa commença à lui expliquer la situation.

« C'est un peu compliqué. En fait, je me produis de manière anonyme. C'est pourquoi je ne te l'ai pas dit. Il n'y a que quelques personnes qui sont au courant; même les équipes techniques ne connaissent pas mon visage. » Elle fit une pause, croisant les doigts pour qu'Aarii comprenne. Son visage exprimait l'inquiétude et la peur. Il ne fallait pas qu'elle divulgue quoi que ce soit. C'était important pour la jeune femme. « Je veux bien te montrer quelques chansons si tu le souhaites. Mais je t'en prie, ne dis rien. Il faut que cela reste secret. S'il te plaît. » Elle déglutit. Elle savait qu'Aarii n'était pas une personne méchante mais il lui arrivait de laisser échapper certaines choses parfois. Pourvu qu'elle soit compréhensive.


music
Cocktail Party - Aaron Sakuragi
Charity Day & Treasure Hunt - Charlie Barks
Heaven of Peace - Mélodie Chevalier
White Landscapes - Midori Tachibana


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 1 sur 2) Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Kantô - 1E G E N :: Céladopole-