AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 
» Centre Commercial de Céladopole


avatar
Ranger Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 13/08/2015
Messages : 311

Région : Kanto
Sam 11 Juin - 16:55
Celadopole, une grande ville effrayante pour le petit Yakuru. Les gens ne sont pas tous aimables comme dans d'autres coins de la région. Comment Worick a-t-il pu grandir dans une ville comme celle-ci. La touffe verte se sentait vraiment perdue. Le plan le plus simple pour lui était de se poser dans un café et attendre. Il en trouva un pas trop mal situé. Après s'être installé il commanda pas mal de choses pour patienter. Quand on lui donna sa commande, il se mit à sourire. Tout semblait appétissant. Il se goinfra malgré le monde autour de lui. Ce que les autres pouvaient penser de lui en ce moment l'importait peu. Une fois fini, le temps n'avait pas beaucoup avancé. Quelle idée de partir se promener seul, sans Worick aussi. Il lui fallait donc trouver une occupation. Il avait entendu parler du centre commercial, un tour là-bas serait sûrement sympathique.

Après quelques instants de marche, il arriva enfin au bâtiment. Il était immense avec plein d'étage. Par où commencer ? Le coin jeux vidéo pour s'amuser un peu. Ensuite, les livres pour regarder s'il y a des choses intéressantes. Le coin musique pour voir ce qu'il y a de nouveau. Puis peut-être un tour dans le coin spécialisé pour les pokémons. Avec un emploi du temps comme ça, Yakuru ne risquait pas de s'ennuyer.

Une fois au coin jeu, le choix était encore difficile, à quel jeu jouer ? Au final il les essaya un peu tous. Dans le coin livre, il regarda quelques trucs qui l'intéressaient. Puis dans le rayon musique rien de nouveaux. Il se dirigea alors vers l'étage pokémon. Il y avait foule à cet étage. Les gens se bousculaient pour avoir ce qu'ils voulaient. La folie était réelle dans ce monde. Yakuru n'arrivait presque pas à voir ce qui était en vente. Au final, il parti avec un petit sac et quelques broutilles.

Achats :
- 3 CTs Toxik
Total : 6000 p$

Merci 8D

Yakuru Hoot • 7201 - 6000 = 1201. (Arthur.)



Petit plus é_é:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar

C-GEAR
Dim 12 Juin - 2:27
Dernière ligne droite. Dernière journée à Azuria avant de prendre l’avion pour la ligue pokémon. Cela voulait donc dire… Achats de dernière minute. S’il s’était enfin décidé à aller relever le défi de la ligue, ce n’était pas pour perdre. Aussi, autant mettre toutes les chances de son côté. L’équipe avait été entrainée du mieux qu’il pouvait – notamment Coursevent et Luranmis, boostés de toutes les façons possibles – et il ne lui restait plus qu’à faire les achats de soins. Il savait que les champions avaient un nombre de soins limités, contrairement aux challengers. Il avait, au premier abord, voulu jouer franc jeu, en respectant la même limite qu’eux, et puis… Il s’était clairement dit que s’ils étaient là, c’était entre autre pour être battus. Pour opposer de la résistance, certes, mais il fallait qu’ils soient battables. C’est notamment pour cela qu’ils bridaient leur équipe lors du premier défi des challengers… Ce qui n’était pas pour déplaire au rouquin.

Une fois les valises faites, il se rendit donc au centre commercial de Céladopole, en quête de diverses potions, et autres objets du genre. Certes, avec l’équipement qu’il avait au laboratoire, il aurait pu créer divers médicaments, comme il avait pu apprendre à le faire en même temps que ses étudiants, mais cela prenait tellement de temps… Et il n’était pas sûr que les médicaments faits-maison soient autorisés à la ligue. Il allait donc se rabattre sur les soins classiques…

Une heure plus tard, il repartait du centre commercial, le sac à dos plein. Il n’y avait plus qu’à prendre l’avion. L’excitation commençait à le gagner.

Achat de :
3 Hyperpotions (3*300)
10 Guérisons (10*700)
20 Rappels (20*300)
5 Total Soins (5*300)

--> TOTAL : 15400pk$

EDIT : Achat notifié

Axou Laucéant • 17199 - 15400 = 1799. (Arthur.)
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Modo & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 24/12/2013
Messages : 8769

Région : Kanto | Hoenn
Mer 22 Juin - 23:30
Point de vue de Ferir

Aujourd’hui, j’ai décidé de me rendre à Céladopole et de ne pas avoir toujours en tête les avertissements d’Azamir. Je me dis que cela fait en sorte que j’aie l’air suspect, ce qui est justement ce que je dois éviter. Puis, comme je m’entête à lui dire, bah ça n’est pas écrit dans mon front que mon meilleur ami est un déserteur Rocket. Quelles sont les chances pour qu’un membre de cette organisation me tombe dessus pour cette raison? Il n’y en a pas. J’espère le lui faire comprendre à mon retour. Oh oui, il saura que j’y suis allé sans qu’il ne m’ait rien demandé! Je sais qu’il a encore besoin de kit de soin. Pour ma part, je manque de médicaments pour mes protégés. Normalement, je fais affaire avec le Centre Pokémon de Safrania, mais ces derniers n’ont pas assez de stocks pour le moment. lls m’ont donc référé à celui de Céladopole. Je n’allais pas m’obstiner avec eux. Ça aurait tout de suite été louche. Ainsi, me voici dans la grande ville, arpentant les rues alors que je me suis garé non loin du centre commercial. Je commence par aller à cet endroit avant le Centre. Je ne suis pas non plus idiot, je ne compte pas me balader avec plein de pilules et autres entre les mains. Des gens pourraient m’interpeller et je ne le souhaite pas. Ou même tenter de me voler... Je me trouve après tout dans une des villes de Kanto dans laquelle le taux de criminalité est le plus élevé. Je compte être prudent, mais je ne compte plus marcher en ayant la crainte de casser des œufs. J’agis normalement, je souris aux étrangers, comme je le fais toujours. J’aime le contact humain et parfois, il me manque lorsque je suis des semaines entières sans quitter le refuge.

Au moins, tu as Azamir avec toi pour passer le temps. Par contre, tu sais pertinemment qu’il ne restera pas éternellement.

J’entre donc puis je prends le temps de me renseigner auprès d’un commis. Ce dernier m’indique l’étage des objets de soin. Je m’y rends après l’avoir remercié. J’emprunte les escaliers, je préfère cela plutôt que l’ascenseur. Je déteste vraiment cette invention... Il n’y a rien à faire, ma claustrophobie revient à la charge. Même si ça n’est que pour quelques étages, même si je reste enfermé que durant quelques minutes tout au plus, la panique me gagne. J’arrive à la contrôler pour ne pas me mettre à crier et à frapper sur les murs, mais j’ai tellement chaud, je me sens toujours si faible après... Je préfère ne pas m’exposer inutilement, surtout lorsque je n’ai pas une personne que je connais à mes côtés. Je sais qu’en cas de panne, Azy saura quoi faire, il pourra m’aider, il pourra nous sortir du pétrin sans qu’il m’arrive quelque chose de fâcheux. Seul, mon contrôle volera en éclat, j’en suis certain. Voilà pourquoi je marche, et puis c’est mieux pour être en forme. Un peu d’exercice, bien que j’en fais déjà beaucoup. Me voici arrivé au bon étage. Je me balade entre les rangées, lisant les étiquettes des produits pour en choisir qui seront réellement utiles. Certains peuvent même l’être pour moi, alors je les prends aussi. Mon ami risque de me faire la morale d’avoir dépensé mon argent pour lui alors qu’il n’a pas besoin de moi pour cela, sauf que ça me fait plaisir. Je ne compte pas non plus acheter sans compter. Je fais attention. Je suis plus responsable qu’il semble le croire. Parfois, il me vexe un peu quand il se met à agir de la sorte. J’essaie de le lui mentionner, mais il est borné comme ça ne se peut pas. Il pense avoir raison, il pense qu’il a plus d’expérience que moi dans la vie... Oui, c’est sûrement vrai, je le reconnais, sauf qu’il oublie que je ne suis plus le gamin faible qui se laissait intimider à l’école.

Tu es certes plus fort mentalement qu’avant. Cependant, tu as encore du chemin à faire avant de prétendre ne plus te laisser marcher sur les pieds par qui que ce soit.

Ayant tout ce dont j’ai besoin, je passe à la caisse pour payer. Je prends le temps de parler avec le caissier qui me semble être fort sympathique. Il me pose un peu de questions, alors je lui explique que je suis propriétaire d’un refuge pour Pokémon. Au moins, je suis tombé sur une personne qui semble s’y intéresser, qui trouve qu’il s’agit d’une bonne initiative et qui aimerait bien visiter, un jour. Il n’a qu’à chercher sur le web, il trouvera l’emplacement et il pourra venir. J’accueille tout le monde, pour autant qu’ils préviennent la journée même au minimum. Je n’aime pas refuser des visiteurs, mais parfois, je n’ai pas le choix. Si je dois soigner des Pokémon qui nécessitent des soins particuliers, qui doivent être placés en isolement, je ne peux pas permettre à n’importe qui d’entrer dans la grange. Ainsi, il vaut mieux qu’ils appellent. Je l’ai indiqué sur mon site, sauf qu’on dirait que ça n’est pas tout le monde qui lit cela. Il faudrait peut-être que je le mette en plus gros caractère. Bref, après une courte conversation, je file vers le Centre Pokémon. Il ne me reste plus qu’à me présenter à l’accueil là-bas et à attendre les médicaments. J’ai des subventions pour ceux dont j’ai besoin, je n’ai pas à les payer. Heureusement, parce qu’ils coûtent très cher. C’est parfois dur ce métier pour cela... J’aimerais que plus de gens contribuent à la cause, mais je suis déjà satisfait de ceux qui le font, qu’importe la façon qu’ils le font. Je leur en suis reconnaissant. Souriant, j’entame une discussion avec la dame en attendant d’avoir ce que j’ai demandé. Elle aussi me semble très sympathique. Les gens ne sont pas tous comme me le dit mon meilleur ami. Je compte bien tenter de le lui faire comprendre lorsque je rentrerai! Sincèrement, je suis content de ne plus me méfier, de ne plus m’inquiéter. Ça fait du bien de juste pouvoir faire des achats sans craindre de tomber sur un criminel.

Attention à ne pas devenir trop insouciant sur ce point...

Achats :
- CT Toxik
- CT Météores
Total : 4000p$ Merci !
Les CT sont données à Baudrive o/

EDIT Chrystal : Argent retiré !



T-Card:
 

Autre compte:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Scientifique

C-GEAR
Inscrit le : 31/07/2015
Messages : 1661

Région : Kantô
Lun 19 Sep - 23:11
Encore une fois, Worick se retrouvait au centre commercial. Sérieusement, il n’avait aucune idée de ce qu’il pouvait bien faire ici avec cette drôle de compagnie. Parce que forcément, il n’était pas seul. A quoi bon laisser le nouveau chef de la famille Brown partir faire ses emplettes sans garde rapprochée ? Par les temps qui courent on n’est jamais trop prudent. C’est donc accompagné de quatre grands gaillards que le rouquin s’était rendu au centre commercial de Céladopole. Par chance, Worick avait réussi à les dissuader de rester tous près de lui. Il aurait au moins un peu d’air, tout en sachant très bien que ses quatre gardes du corps n’étaient jamais très loin.

« Bon sang… ou est-ce que Dan a encore été me pécher ceux là… »

Enfin, quoi qu’il en soit, ce n’était qu’une balade de routine, aujourd’hui le scientifique venait seulement chercher une CT. Clonage, pour être exact. Il savait déjà où la trouver, et savait déjà combien cela lui couterait. Une broutille, en réalité, par rapport aux dépenses qu’il avait faites pour installer les dernières machines dans le laboratoire du manoir. Cependant, cette CT n’était pas pour lui. Cette fois ci, on lui demandait de faire cet achat en échange d’une pierre d’évolution. La fierté du jeune homme lui avait tout d’abord interdit ce genre de manœuvre. Si quelqu’un voulait une CT, il n’avait cas allé la chercher lui-même.

Cependant, après s’être renseigné un minimum, le rouquin s’était bien rendu compte que le déplacement couterait à son interlocuteur bien plus cher que le simple prix de la CT en question. Pour une pierre d’évolution, il n’avait pas chipoté des mois durant. D’autant plus qu’il en avait cruellement besoin à l’heure actuelle. C’est donc en pensant d’or et déjà à sa récompense que Worick était descendu de sa voiture avec ses quatre gaillards. Pour faire un pas de plus vers la science, d’infimes sacrifices comme celui-ci étaient bien envisageables non ?




Achat de la CT Clonage pour 2000p$
Achat de la CT Météores pour 2000p$

Achat validé → 5900 - 4000 = 1900 • Arthur.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 24/12/2013
Messages : 8769

Région : Kanto | Hoenn
Mar 20 Sep - 23:53
Pour mettre en place le projet que j’ai au terme de ces deux mois, je dois certes me préparer ainsi que mon équipe, mais j’ai également besoin d’un bon inventaire d’objets divers spécialement conçus pour des dresseurs. De beaucoup d’objets. Ainsi, je dois retourner à Céladopole, au Centre commercial. Il faut admettre que je n’en ai pas du tout l’envie, pas après ce qui s’est passé, cette captivité au quartier général. Bien que la prime sur ma tête et ma capture soit retirée, je crains de croiser des Rockets qui pourraient tenter de m’atteindre... On ne sait jamais avec eux. Ceux qui s’occupent des déserteurs sont tous si vils. J’imagine que Clark doit être retourné à Sinnoh. Je ne veux pas tirer de conclusions hâtives, mais ça serait logique. De le savoir loin de moi me rassure. Par contre, il pourrait tout de même rester dans le coin pour Gaeriel. Bref, il ne faut pas que je me lance dans ce genre de réflexion. Mon projet est tout ce qui compte pour le moment. Ferir s’est proposé pour aller m’acheter le tout, de même que Hei, mais j’ai besoin de me rendre sur place. Je ne connais pas encore tous les produits, puis il faut que je sélectionne bien. Je refuse de me faire voir en leur compagnie. Cela les mettrait en danger, puisque je suis convaincu qu’on cherchera à m’observer. Je préfère être prudent et cacher mes relations amicales afin d’éviter qu’au terme de ces deux mois, qu’elles soient utilisées contre moi. C’est le meilleur moyen de m’avoir, pour que je me rende par moi-même. Ils en savent déjà trop sur moi. Je ne peux leur permettre d’en découvrir davantage.

Plus que jamais, c’est important de prendre la menace au sérieux.

Donc, après m’être préparé, je me rends seul à ma destination. J’utilise la voiture de mon ami, sur laquelle j’ai apposé une fausse immatriculation. Je pourrais risquer de me faire intercepter par un policier, mais je préfère cela plutôt qu’on associe la voiture à Ferir. Il n’était pas trop d’accord avec ma méthode, mais qu’importe. Je ne lui ai pas laissé le choix. Puis, le trajet pour m’y rendre s’est parfaitement déroulé. Je me stationne et j’entre directement dans le bâtiment. Je m’arrête quelques instants devant le détail de chaque étage. Ainsi, ça m’évitera de perdre du temps sur celles dont il n’y a rien qui m’intéresse. J’ai surtout besoin de tout ce qui est soin, mais également tout ce qui permettrait à mes compagnons d’être plus puissants. Ne pas avoir été dépensier durant toutes ces années aura été une bonne décision. Ainsi, je pourrai me permettre beaucoup d’achats pour atteindre mon but à la fin de mon sursis. Je me saisis donc de l’un des petits paniers devant l’ascenseur puis j’emprunte les escaliers. Bouger un peu me sera bénéfique après ce repos forcé. Je m’arrête d’abord à l’étage des soins. Je sens que je remplirai mon panier ici... Puisque de simples potions ou même celles appelées superpotions ne sont plus suffisantes pour mon équipe après un rude combat, je me tourne vers des articles plus puissants. Certains permettent même de remettre un Pokémon en état de combattre après un KO. C’est assez intéressant, alors j’en prends quelques-uns. Donc, lorsque je termine de parcourir les rangées et de lire les étiquettes de presque tous les articles, me voici avec mon petit panier à main bien rempli.

Et tu as encore beaucoup à regarder et à acheter.

Ayant terminé ici, je gravis d’autres étages. Il y a divers objets de boost qui sont assez intéressants. S’ils sont en vente libre, j’imagine qu’ils n’ont pas d’effets secondaires. Il y a ces vitamines qui m’intriguent particulièrement. J’imagine que mes dragons vont se porter volontaire pour les essayer, eux qui sont en quête de puissance. Pour ce qui s’en vient, ils en auront besoin. Je ne doute pas de leur force, mais nous nous sommes fait avoir une fois. Je ne tiens pas à ce que cela se reproduise et je pense qu’ils sont d’accord avec moi. Ainsi, j’embarque plusieurs exemplaires de chacune. Je me moque bien du prix à la fin. Je veux que nous soyons prêts et je ferai tout pour que ça soit le cas. Je me renseigne également sur cette méthode qui permet à un Pokémon d’apprendre une nouvelle attaque. Il y en a des puissantes. Je me dis que plus ils en connaîtront, plus ils pourront faire face à diverses situations. Avec cela, je pense avoir fait le tour de ce qui me serait utile pour la suite.

Achats : 3 CT Toxik
Total : 6000p$ Merci !
Achat validé → 9592 - 6000 = 3592 • Arthur.



T-Card:
 

Autre compte:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 23/07/2016
Messages : 143

Région : Kanto
Ven 23 Sep - 17:33
    Il est un avantage, lorsque l'on connaît quelques personnes peu recommandables, lorsque l'on a des contacts avec les trafiquants: on peut avoir plus aisément des lots tombés du panier. Étant un client fidèle, le vieux Roy Crassfield m'appelait souvent dans les premiers lorsque ses gars choppaient des balls, des objets d'évolution… Tout ce qui pouvait permettre de faire des fichiers pour mon futur dex.

    Comme toujours, on me fouilla, pour être sûr que je n'ai pas d'arme à feu… Comme d'habitude ils oublierent de me faire enlever mes chaussures où étaient logées deux jolies petites seringues remplies avec du sédatif à Tauros. Juste au cas où. Le vieux Crassfield me détailla rapidement puis me sourit. Il désigna un carton du menton. La mention 19 figurait dessus. J'ouvris le paquet et le vidait des dix neufs balls qu'il contenait. C'était un bon départ. Avec ça, je pourrai capturer une véritable petite armée de sujets d'études qui ne serviraient qu'à évoluer avant d'être revendus.

    Peu à peu, un brouillon de team se dessinait dans mon esprit. Mes cours, oui oui, ce que je donne, m'aidaient énormément en ce sens. Par exemple, je n'avais jamais envisagé l'utilisation d'un Smogogo. Et maintenant, j'y pensais de plus en plus pour ses attaques feu et sa bonne Défense. Et son attaque Explosion. Cela allait de même pour mes Assistants pokemons. J'avais récemment obtenu un gentil petit Motisma, dérobé à une Tombola. Enfin bref... Une cigarette plus tard, pour converser des prochaines livraisons, et après qu'un sbire ait chargé le carton dans mon coffre, je m'en suis allé.





Hoy ! Je prends 19 pokeballs. Ce qui fait 1900 Pk$

3550 - 1900 : 1650 pk$
Retiré via PA.



Ancien compte : Ethan Bark.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 29/10/2013
Messages : 1265

Région : Kanto
Dim 25 Sep - 1:27
    « Elias ?
    - Oui ?
    - Tu iras faire les courses ? Je dois bosser sur mon projet aujourd'hui...
    - Ok, pas de problème. »
Enfin, pas de problème, c'était tout de même vite dit. C'était facile pour Herbert qui était motorisé et pouvait aller bien vite jusqu'à la ville, mais pour moi, c'était autre chose. Enfin, j'avais heureusement de la compagnie pour mon périple, j'avais pris avec moi un des Galopa de Herbert pour aller plus vite. Et en effet, il ne m'avait pas fallu très longtemps pour arriver face à la boutique. Bon, un regard sur la liste et j'enfermais le Pokémon dans sa sphère bicolore, pendant que Keno me regardait d'un oeil circonspect. Avais-je oublié quelque chose ? Visiblement non, j'avais la liste et de quoi payer, donc tout irait bien.
Arrivé devant l'enseigne, je pris une inspiration. À force de vivre loin de tout, j'avais développé une forme d'agoraphobie légère. De base, il fallait dire que je n'aimais pas réellement la foule, mais je remarquais que c'était de pire en pire et que je finissais par ne plus du tout la supporter. Enfin, heureusement en semaine, il n'y avait pas grand monde et j'avais pu me faufiler à l'intérieur et faire tranquillement mes achats. Je ne comptais pas m'éterniser et je me dirigeais vers la caisse quand une force extérieure me retint.
Keno me pointait du doigt un rayon que je n'avais pas fréquenté et pour cause : aucun article ne s'y trouvait. Je souris un instant, comprenant où il voulait en venir. À coup sûr, les autres l'avaient missionné pour me faire acheter des friandises. Je ne pensais pas acheter de la nourriture Pokémon aujourd'hui - puisque nous avions a priori tout ce qu'il nous fallait à la pension - mais... J'avais du mal à dire non à mes Pokémon, alors... Bon, Hugues allait encore dire que j'étais faible mais dans ces cas-là il n'avait qu'à s'en occuper lui-même.
Je pus finalement rejoindre la caisse, ranger mes affaires et payer. Tout était dans le sac, qui fut par la suite bien accroché sur mon dos. Je repris la route avec le Galopa, maintenant Keno fermement afin qu'il n'eût pas à subir les secousses parfois violentes du Pokémon au galop. La parenthèse pouvait se refermer, j'avais toujours autant hâte de retrouver ma pension, même quand je ne la quittais qu'une bonne heure. Cela prouvait au moins que j'avais un grand attachement pour mon métier.



Achats :
10 Hyperball • 2000P$
1 CT Toxik • 2000P$
→ Total : 4000P$
Merci !

30.705 - 4000 : 26.705 pk$
Retiré via PA.


Avatar (Yulia) + Signature (Vanee) = love.
SONNFLORWALDS. Un nom compliqué pour une pension qui vend du pâté.
Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 24/12/2013
Messages : 8769

Région : Kanto | Hoenn
Mer 12 Oct - 3:01
Pour me préparer aux combats qui arriveront sous peu, je dois encore retourner m’acheter des soins. C’est que les missions sont difficiles, alors je dois souvent me servir de ce genre d’objets. Ils sont très utiles et heureusement que j’ai beaucoup d’argent de côté, sinon j’aurais du mal. On ne peut pas dire que le métier de ranger soit celui avec lequel on peut se mettre riche, mais ça ne me gêne pas. Ce qui m’embête surtout est que je n’aide pas assez Ferir financièrement et que ça risque d’être encore plus difficile de le faire prochainement. Les prochains mois seront les plus chaotiques de ma vie, à ne pas en douter. Au moins, je compte sur les Skyfall pour me tenir occupé au maximum. Sinon, avec mes compagnons, nous nous adonnerons à d’autres entraînements. Il y a encore beaucoup à faire. Nous sommes loin d’avoir atteint le plafond de nos capacités. Bon, peut-être moi, avec mon âge qui avance et toutes les blessures que j’ai subies ces derniers temps... Heureusement, je n’ai plus aucune séquelle de la captivité que j’ai vécue chez les Rockets. Sinon, ça aurait été délicat de mettre en place mon projet de vaincre la Ligue pour m’exiler par la suite, échappant à mes ennemis. Pour protéger tout le monde, je n’ai d’autres choix. Au moins, ils semblent tous le comprendre.

Après avoir tant insisté, il est normal qu’ils aient compris.

Au moins, je peux me balader dans Céladopole sans crainte, pour l’instant. Ainsi, j’entre dans le centre commercial y faire tous les achats de soin qui me seront nécessaires, non seulement pour les affrontements, mais aussi pour les quelques missions à venir. En plus, je n’aurai plus Ferir pour m’aider, pour soigner mes compagnons. Je n’avais pas songé à cela, mais c’est assez problématique. Je devrai me débrouiller sans lui pour un certain temps. J’ai donc pris un petit panier pour tout embarquer. J’avais également fait une liste sur mon portable afin de ne rien oublier. Une fois que j’ai tout en main, avec même des trucs que je n’avais jamais essayés avant et donc d’en comprendre le fonctionnement, je me rends à la caisse pour tout payer. Je me dépêche parce que je sens un regard insistant sur ma droite. Ça n’est pas rassurant, mais je continue d’agir normalement. Je me dis juste que mon comportement des derniers jours leur donne de gros indices quant à ce que je prépare, malheureusement. Qu’importe, il ne me reste pas beaucoup de temps et ils ne peuvent pas encore m’atteindre. Après, je ne suis pas à l’abri d’un rebelle, mais il n’aura pas de récompense pour ses actes, alors ça serait inutile. Bref, tout est payé, alors je ne m’attarde pas. Je rentre chez moi. Enfin, pour le moment c’est chez moi. Mon déménagement devient inévitable...

Et cela t’affecte bien plus que tu ne le voudrais.

Achats :
-CT Laser glace à 3000p$ (donnée à Dracolosse)
-3 Hyperpotion à 300p$ chaque
-3 Rappel à 300p$ chaque
Total : 4800p$ Merci !

EDIT Ada : 5412 - 4800 = 612p$ : retirés via P.A.



T-Card:
 

Autre compte:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar

C-GEAR
Mer 2 Nov - 22:13
Ses nombreux étages m'angoissaient. Le centre commercial était un gigantesque bâtiment dans lequel j'espérais ne pas me perdre. Jamais je n'étais entré dans un tel bâtiment. Les portes d'entrées coulissaient sans cesse, les nombreux clients venus en ressortaient sourires aux lèvres et les sacs remplis de matériel pokémon. Nombreux. Trop nombreux à mon goût. Avec ma gueule et mes fringues je passe pas inaperçu et leurs regards m'auraient dérangé. Pour une première fois, j'aurai préféré entrer là dedans avec des étoiles dans l'oeil. Pas en pour me sentir mal à l'aise en leur méprisante présence. Je n'avais pas envie de garder ce masque glacial et distant que je porte lorsque je suis entouré. Alors j'attendais. La presque fermeture du bâtiment. Sur un banc entre deux arbres. Le temps de regarder ailleurs, le vent aussi se mit contre moi. Papier dans la face. J'attrapa et constata qu'il s'agissait d'une brochure détaillée des articles proposés en vente. Très utile. Instructive. Je fis mon choix et mémorisa tant bien que mal à quels étages je devais aller. Passé plus d'une heure à me répéter mentalement ma liste de souhait, il était l'heure d'y aller. Me restais quinze minutes. Sauf que. Jusqu'à ce moment, j'en avais oublié de regarder mon porte monnaie. Ce fut fait. Conclusion, dans cette course aux achats il allait subir un sacré régime.

---
Modération

Salut !

Superball (Prix Unitaire : 150) x 5 = 750
Pokéball (PU : 100) x 2 = 200
Potion (PU : 100) x 3 = 300
Antidote (PU : 50) x 5 = 250
Anti-Para (PU : 50) x 5 = 250
Antigel (PU : 50) x 5 = 250
Réveil (PU : 50) x 5 = 250
Anti-Brûle (PU : 50) x 5 = 250
Eau fraîche (PU : 100 ) x 5 = 500
Total = 3000 P$

Merci !
EDIT Ada : 4050 - 3000 = 1050p$, effectué via P.A.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 857

Région : Kantô
Dim 25 Déc - 23:27
La force de l’habitude, l’étrange réassurance de la foule, en ces temps fous. Voilà en partie ce qui expliquait que Nathanael se rendait à nouveau au centre commercial. Son esprit n’était pas parfaitement serein, mais au moins, il parvenait à reprendre de simples habitudes comme celle-ci. Se laissait porter par les flux de personnes et ne songer à rien d’autre qu’à ça, et éventuellement aux achats à réaliser.

Parce que bon, il avait aussi un besoin, des achats alimentaires (il faut bien se nourrir), et aussi des provisions pour ses différents pokémons. Parce que ça coûte, ces p’tites bêtes, quoi qu’on en dise. Mais ça ne le dérange pas, maintenant il a un petit salaire d’agent (faut pas croire qu’ils roulent sur l’or) et peut se permettre de gérer son équipe et sa vie. Le nœud du problème n’est pas vraiment là. C’est plutôt le fait de s’être senti tellement désœuvré et chanceux à la fois qui le rend mal. Son pas est lourd, son esprit assailli de question et malgré son suivi psychologique, il n’a pas l’impression qu’il parviendra parfaitement à sortir la tête de là. On ne peut pas sortir intact de tels événements. Il faut se faire une raison.

Enfin. Il réalise qu’il est déjà à l’étage des objets de dressage. Il fait le tour des rayons, regarde vaguement les étiquettes de produits qu’il ne connaissait pas encore. Il prend des baies qu’il sait être les préférés de ses compères et des lots de potions et anti-statuts, parce que ça sert toujours. Le tout dans son panier, ça lui semble bon, il ne reste qu’à régler et quitter le centre commercial. La vie reprend toujours son cours. Toujours.



- 1 CT Toxik — 2000$ #retirés by Eiko


#JEBOUDE #JESUISCONTRE #VETO #JESUISMIKHAIL #TSEKOVFOREVER

Hacker
flic ?!
paumé.
trucs.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hippocampelephantocamelos.wordpress.com/


avatar
Ranger Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 18/08/2013
Messages : 2285

Région : Kantô, Johto
Ven 13 Jan - 22:03
Plus le temps passe et plus l'excitation monte... Il m'arrive parfois de rêver de mes anciens matchs à la ligue, de les revivre différemment ; pas forcément en bien d'ailleurs, j'ai déjà rêvé que je me faisais rouler dessus par tous les membres de la ligue, les uns après les autres... Assez perturbant comme rêve. Je m'imagine y retourner, et ce qui pourrait se passer ce jour là... Je sais que je devrais affronter cette fois trois champions avant de pouvoir faire face au maître : ils ont tous changés depuis mon premier passage, j'ai entendu dire que la rotation des champions était généralement assez rapide, mais j'ai aussi entendu beaucoup d'éloges sur ceux qui tiennent actuel ce rôle... Je ne connais que l'un d'entre eux, Ruven, et c'est vrai qu'il m'a laissé une bonne impression ; j'étais rassurée de le savoir à nos côtés lorsque nous avons fait face à Arceus. Notre discussion au pied du Mont m'a conforté dans l'idée qu'il s'agissait d'une homme mâture, d'un dresseur compétent et d'un amoureux des pokémons : bref, tout ce qu'il faut pour faire un bon champion de la ligue. J'espère que je pourrais me faire une idée plus précise concernant les autres membres actuels de la ligue : ce qui est sûr, c'est que le niveau ne cesse d'augmenter et que la ligue est actuellement tenue par de fins stratèges, ce qui est un soucis quand on ne l'est pas soi même.

Essayant tant bien que mal de palier à ce problème récurrent chez moi (même si lors de mon premier passage, j'ai réussi à faire quelques actions honorables et loin de mon bourrinnage actuel), j'ai décidé de prendre des cours spécialisés donnés au QG de Céladopole. J'ai d'ailleurs suivie un cours de Seth très intéressant, qui mettait en avant tout ce que l'on appelle les attaques non offensives, qui m'a permis de réfléchir un peu plus à des stratégies que je pourrais utiliser à mon tour... Je me suis d'ailleurs retrouvée dans une drôle de situation pendant ce cours, puisqu'il m'a appelé pour faire une démonstration au reste de l’amphithéâtre. J'ai donc combattu contre son Zoroark, de nouveau, mais en utilisant cette fois Spectra, ayant compris ce qu'il voulait faire pour ce combat... Je me suis montrée plus maligne que lui (qui l'aurait cru !) et ma spectre adoré l'a battu sans difficultés, ce qui m'a fait réaliser à quel point nous avions progressé en peu de temps, l'écart s'étant considérablement creusé entre Seth et moi... Après, je sais qu'il fait souvent ce genre de cours, il ne doit pas avoir autant de temps que moi pour les entraînements. Sans parler des missions...

Enfin, tout ça pour en arriver à ce qui m'intéresse aujourd'hui : du shopping !
Ma deuxième arrivée à la ligue approchant, j'ai longuement analysé les capacités de chacun des membres de mon équipe (sauf Mewtwo, pour le moment, qui ne nous a pas encore rejoint pour les derniers entraînements... Cela ne devrait plus tarder). J'en ai tiré leurs points forts et leurs points faibles, leur donnant un rôle à chacun, réfléchissant aux attaques qui leur manque. Je ne peux pas foncer tête baissée comme je l'ai fait à mon premier défi, le niveau sera tout autre et il faut que nous soyons prêts pour avoir une chance...

Je suis fébrile rien que d'y penser.

Un sourire un peu stupide aux lèvres, Syrius trottinant à mes pieds sans même chercher à s'éloigner, je fais le tour des rayons du grand centre commercial de Céladopole, une liste à la main, attrapant les capsules techniques m'intéressant pour les mettre dans mon panier... C'est tellement mieux que du shopping pour des fringues !

Hors achat : utilisation de 4 superbonbons sur Mewtwo qui passe au lvl 86 (il me reste 19 bonbons)
Achats :
3 Toxik pour Ectoplasma, Metalosse S et Altaria S
Tonnerre pour Ectoplasma
Laser Glace & Lance Flamme pour Tauros S
Tonnerre pour Mewtwo
Achat de 3 pokéballs
6000 + 3000 + 3000 + 3000 + 3000 + 300 : 18.300 pk$.




card:
 
memories:
 
doubles comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 17/12/2014
Messages : 3419

Région : Kantô - Alola
Ven 27 Jan - 9:34
Le centre commercial de Céladopole. Il n'existait pas en Kantô meilleur endroit pour représenter le capitalisme évident de la région. Et couplé avec le casino qui se trouvait non loin de là, on atteignait le pompon. Cela n'empêchait pas, néanmoins, que chaque jour, toujours plus de gens venaient y faire leurs courses habituels, certains pour manger, d'autres pour s'approvisionner en divers objets, et pour les dresseurs les plus expérimentés, se préparer à la suite de leur voyage grâce aux divers Vitamines en vente, les objets de soins et surtout les Capsules Techniques vendus en masse dans le centre commercial ; comme tout centre commercial qui se respecte. Une espèce de boîte à bijoux qui n'attend que ses victimes pour se refermer sur leurs bourses et les bouffer sans vergogne en somme. Et cet homme, qui le savait pourtant très bien, du moins qui se l'imaginit fort bien dans son esprit, s'était tout de même poussé à pénétrer à l'intérieur du gigantesque bâtiment commercial pour s'engager à travers les rayons des lieux à la recherche de quelque chose d'inconnu. Que voulait-il prendre ? Impossible de le savoir. L'homme portait un regard attentif sur chaque nouvel objet qui croisait son regard, et qui l'invitait à s'arrêter pour en découvrir toutes les facettes.

Cet homme n'avait pas manqué d'attirer leur regard de plusieurs client, qui voyait de par son accoutrement un bon bourgeois propre sur lui, et très certainement distingué au possible. Impossible de ne pas se demander ce qu'il pouvait bien faire de ce côté de la ville, et surtout dans ce centre commercial, lui qui avait forcément la possibilité de tout faire amener jusqu'à sa maison, sûrement un beau château luxueux comme on rêverait tous d'en avoir. Mais personne n'osait lui demander la réponse, et ce dernier ne s'en préoccupait pas le moins du monde, bien trop concentré dans ses découvertes étranges. Il finit cependant par s'arrêter du côté des objets de soins, et tout particulièrement sur les Hyper-Potions. Quel intérêt pouvait-il bien trouver à ces petites potions rosâtres fluo ? Aucune idée. En tout cas, il en prit une et s'en alla presque comme un voleur, prenant tout de même le temps de passer en caisse pour payer son lot. Puis, une fois son objet acquis, il s'en alla comme si de rien n'était, laissant ceux qu'il avait intrigué dans l'embrouille la plus totale. Personne ne saura jamais qui fut cet homme, et la raison véritable qui l'avait poussé à venir en ces lieux. En tout cas, cela n'avait pas manqué de faire, plus tard dans la soirée, de nombreux nœuds aux cerveaux de ceux qui tentèrent de comprendre la raison de son passage ...




→ Achat d'une Hyper-Potion, merci ^^
[Pokédollars restants : 500-300 → 200]
retirés #byEiko


Dex:
 
Kadô trop trop trop cool de Sae pour Noël 2016 (keur) (keur):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Modo & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 24/12/2013
Messages : 8769

Région : Kanto | Hoenn
Ven 10 Fév - 18:40
J’aimerais tant que tous mes achats puissent être effectués chez Shadow’s Path. Ça me faciliterait drôlement la vie, au lieu de devoir faire plusieurs endroits, au lieu de devoir me présenter à Céladopole au Centre commercial. Il y a trop de risques, je suis facile à reconnaître, en dépit de mes efforts pour être discret. Donc, ces derniers temps, je m’en passerai volontiers, mais je n’ai pas tellement le choix. Je ne peux pas toujours demander à Ferir d’y aller à ma place, je n’aime pas dépendre de lui, bien qu’il soit toujours volontaire pour m’aider quand je le lui demande. Parfois, je n’ai pas non plus l’envie qu’il sache tout ce dont j’ai besoin. Il a beau quasiment tout connaître de moi, j’aime avoir mon jardin privé. Ça, il ne le comprend pas nécessairement et ça finira par lui apporter des problèmes dans ses relations. Ça n’est pas parce que lui tient à ne rien cacher que tout le monde est ainsi. Il est plutôt l’exception. Néanmoins, ça ne concerne que lui. Je lui ai déjà assez donné de conseils qu’il n’écoute pas vraiment. Il gère sa vie comme il le désire, après tout.

Tu t’inquiètes tout de même qu’un retournement de situation ait à nouveau lieu dans le cadre de sa relation avec un certain sbire Rocket.

Bref, me voici de nouveau au Centre commercial, à la recherche de soins qui me sont nécessaires pour les missions. Mon stock baisse beaucoup trop vite, et je prédis que ça n’ira pas en s’améliorant. Nos affectations deviendront de plus en plus ardues. Il nous faut nous y préparer de façon adéquate et ça n’est certainement pas en cherchant le jour même à s’acheter ce genre d’objets. Puis, il y a aussi divers boost qui m’intéressent, bien qu’ils coûtent très cher... J’ai encore en tête de garder mon argent de côté afin de m’acheter une maison tranquille, à un moment. Quand tout se sera calmé pour moi. J’ai bon espoir que cela surviendra. Il le faut du moins. L’idée de passer ma vie à fuir me rebute énormément. Malheureusement, je ne peux pas savoir de quoi mon avenir sera fait. J’ai une certaine emprise dessus, mais je ne peux pas tout contrôler, pas autant que je le voudrais. Qu’importe, inutile d’y songer ici. Je me contente de me dépêcher de ramasser tout ce dont j’ai besoin pour quitter cet endroit au plus vite. Je n’aime pas m’attarder, je n’aime pas quand je me fais aborder par des gens un peu trop sociables. J’espère toujours que mon attitude fermée suffit à les arrêter, pas toujours avec succès.

Tu es un intrigant personnage. Mais cette fois, il n’arrive rien de dérangeant. Tu conclus ta transaction et tu files.

Achat de Plénitude pour 4500p$ Merci ! Argent retiré #byEiko



T-Card:
 

Autre compte:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Sbire Rocket

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 1191

Région : Kantô
Ven 8 Sep - 23:03
Depuis qu'Elizabeth lui avait montré l'échographie, Vlad pensait souvent à son fils. Pas comme avant, pas quand il le considérait seulement comme le descendant de sa chair et l'héritier de la famille Grey. Pas comme son père, son grand-père et tout Grey avant lui avaient considéré un nouvel enfant. Non, Vlad pensait à son fils à naitre comme n'importe quel père normal : avec un mélange d'effroi et d'excitation.
C'était nouveau pour lui. Jamais il n'avait vu un homme Grey s'embarrasser de sentiments pour sa progéniture, il n'y avait eu que Dana dans la famille pour témoigner une véritable affection à son enfant et Vlad se répugnait à prendre sa mère - une femme ! - comme modèle. Était-ce un signe de faiblesse qu'il s'inquiète ainsi de ce que son fils allait penser de lui ? Devait-il avoir honte d'espérer que son enfant allait, pas seulement le respecter, mais aussi l'apprécier ? Ce qui le rendait le plus anxieux, c’était qu’il ne savait pas comment se faire aimer des autres. Comment se faire craindre, comment faire perdre son sang-froid, comment dominer, ça oui. Mais plaire était une autre histoire et il avait l’impression que chaque fois que quelqu’un l’avait apprécié il ne l’avait pas fait exprès. D’ailleurs, il n’y avait qu’à deux personnes qu’il avait voulu plaire, sa mère et sa femme : il avait échoué à obtenir le résultat voulu avec la première et la seconde était vraisemblablement une exception. Pour ainsi dire, Vlad n’avait jamais véritablement cherché à se faire aimer de quelqu’un et il ignorait totalement comment faire. Ce qui l’agaçait prodigieusement, car après tout il était censé avoir un contrôle parfait sur lui-même.

Ce jour-là il était en repos. C’était l’un de ses jours extrêmement rares où il devait aller au centre commercial pour faire le plein de denrées car il avait saigné à blanc tout son frigo et le contenu des placards de son appartement. Typiquement une activité qu’il détestait et qu’il expédiait le plus vite possible, jetant dans son sac tout ce qui pouvait se manger sans lui demander de préparation. C’était aussi affreusement ennuyeux et alors qu’il déambulait dans les rayons Vlad pensait à tout autre chose – ce qui, ces derniers temps, revenait à penser à son fils. Son fils à qui ils allaient devoir cacher leur lien de parenté pour ne pas compromettre Elizabeth devant sa belle-famille. Outre la révolte de son sang aristocrate qui s’insurgeait que l’enfant ne porte par le nom de Grey, Vlad s’inquiétait de cette distance qu’il allait devoir instaurer avec son fils. S’il ne pouvait pas compter sur l’affection naturelle d’un enfant pour son père, comment pouvait-il s’assurer que le gamin s’attacherait à lui ? D’autant plus s’il était aussi absent qu’il l’était en ce moment, avec toutes les précautions qu’il devait prendre pour que son lien avec Elizabeth demeure un secret ? Il aurait voulu être présent, gérer son éducation pour en faire un homme aussi fort que lui et être un modèle, mais il était désormais beaucoup trop englué dans la Team Rocket pour s’en défaire même s’il l’avait voulu. Alors, que pouvait-il faire ?
Ses sacs de course tenus à bout de bras, Vlad marchait pour atteindre la sortie du centre commercial quand il passa devant une boutique de jouets. Son regard glissa sur la vitrine ; il la dépassa, puis s’arrêta et revint lentement en arrière. Il avait repéré une peluche de bonne facture et d’assez grande taille qui représentait un Arcanin. Le symbole de sa famille, même si celui-ci avait l’air beaucoup moins agressif que celui qui ornait l’emblème des Grey. Il resta à la regarder pendant de longues secondes, sacs toujours en main. Offrir un cadeau, c’était un bon moyen de s’attirer la sympathie de quelqu’un. Et l’Arcanin ne serait-il pas un moyen pour lui de rappeler son existence à son fils, ainsi que de lui souffler discrètement à quelle famille il appartenait vraiment ?

Mais est-ce qu’il avait vraiment envie que son enfant se retrouve affilié aux ordures qui constituaient le reste du clan Grey ? Il n’en était plus si sûr, d’un seul coup. Depuis sa naissance le sang avait toujours été tout pour lui et il n’aurait jamais œuvré pour des intérêts contraires à ceux de la famille, mais maintenant qu’il ne restait plus des Grey que lui, Alister et Richard, il n’était pas certain de vouloir que son fils unique suive la même voie. Les anciennes générations de Grey étaient pourrissantes, gangrénées d’avoir abandonné leur héritier et tous leurs principes. Etait-ce le modèle qu’il voulait donner à son enfant ? Ou bien était-il temps pour lui, l’héritier, d’emmener la famille dans une autre direction ? Il le pensait de plus en plus. C’était à lui de faire la fracture… après avoir fait le ménage dans l'arbre généalogique.
Quand il sortit de la boutique de jouets un quart d’heure plus tard, ce fut avec une peluche d’Ossatueur sous le bras. C’était son premier véritable acte de rébellion… et il aima ça.


HRP:
 

11775 - 10000 : 1775$





Je soutiens tous ces gens géniaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 3 sur 3) Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Sujets similaires
-
» [Résolu] Entrer dans le centre commercial
» Centre commercial de Doublonville
» Centre commercial de Nénucrique
» Centre commercial d'Illumis
» Centre commercial de Volucité

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Kantô - 1E G E N :: Céladopole-