AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 
» Centre commercial de Nénucrique


avatar
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 12/09/2014
Messages : 527

Jeu 9 Fév - 3:39
« Je l’ai ! » S’écrie-t-elle en brandissant nonchalamment le bout de papier au-dessus de sa tête. L’air visiblement semi-ennuyé, la jeune femme s’approche de toi pour te passer le précieux message sous le nez avant de souper longuement. « Je n’arrive pas à croire qu’on est encore en corvée d’épicerie… » S’il y avait bien une chose que Cassandre trouvait ennuyante, c’était les longues minutes passées à circuler entre les quelques dizaines de table du marché. Devoir remplir ras bord un panier dont elle goutterait à peine le un quinzième du contenu semblait suffisant pour la mettre un peu plus de mauvais poil à chaque réitération. « Il y a quelque chose pour moi cette fois ? » finis-tu par demander, non sans un sourire plein d’espoir. Naturellement, tes doigts se tendent en direction du petit bout de papier plan pour en visualiser le contenu, mais ton initiative est vite freinée par le mouvement de l’air engendré par la claque de sa main sur la tienne. Tout naturellement, la jeune fille te fusille du regard avant de fourrer sans plus de manière son précieux dans le fond de sa poche. Tu ne t’en formalises pas : Cassandre aussi est capable d’un bien mauvais caractère. D’habitude si serviable, la jeune adulte devient toute fois une toute autre personne lorsqu’il est question de cette corvée parmi toutes les autres. « Évidemment qu’elle a pensé à toi. » Bougonne-t-elle finalement avant de remonter son veston sur ses épaules.

Doucement, un sourire vient illuminer ton visage. Tu ne demandes pas grand-chose : une baie nanana tous les trente-et-un février. C’est plus fort que toi. La privation est une torture et l’idée d’un sevrage ne t’intéresse pas. Après tout, certaines personnes prennent de la drogue, fument la cigarette ou boivent jusqu’à s’en exploser le pancréas… Dans un monde souillé par la misère humaine, que représente véritablement une dépendance comme la tienne ? Quelqu’un compte-t-il vraiment t’amener jusqu’en centre de désintoxication pour te soigner du mal qui te ronge ? De cette envie incontrôlable de manger un fruit ? Quel drame se joue entre tes pages ! Pour être franc, il t’arrive parfois d’être un peu lourd avec ton amour des baies. Communes sont les fois où Saffy t’a envoyé faire les courses en solo, liste à la main, et où tu n’as rien trouvé de mieux à faire que de flamber tout le budget pour une pile de baies dont tu serais le seul consommateur.

C’est sans doute la raison pour laquelle elle ne te laisse plus partir seul d’ailleurs…

« En plus de ça elle veut trois laitues, deux sacs de carottes et… et un paquet d’autres trucs. Tu viens ? » Jamais tu n’irais imaginer que si Cassandre déteste autant être en corvée d’épicerie, c’est grâce à toi. Après tout, tu pourrais aisément faire la tâche seul… Mais ton manque de fiabilité oblige quelqu’un de plus appliquer à épier la moindre de tes actions. Est-ce la raison pour laquelle la jeune femme râle à chaque fois ? Parce que, si tu étais différent, elle n’aurait pas besoin de s’y coller ? Tu ne le sauras sans doute jamais. Il y a des questions comme celle-ci qui n’obtiendront jamais de réponse. Trop naïf et désintéressé pour imaginer que le problème pourrait venir de toi, l’idée même d’interroger ton âme-sœur à ce sujet ne t’effleurera jamais l’esprit. Et tant mieux… La réponse risquerait sans doute de te déstabiliser plus que nécessaire. « La liste est si longue que ça ? » minaudes-tu pour faire la conversation à la jeune femme malgré son tempérament. Ricanant doucement, celle-ci te décroche alors un regard lourd de réponses : c’est pire encore que tu ne l’imagines.




- ACHATS -
1. Achat de 2 CT Feu-Follet (- 4,000) + 1 CT Tonnerre (- 3,000) + 2 CT Danse-Pluie (- 4,000) pour un total de 11,000. Argent retiré #byEiko



Autres comptes : Ezekiel Fitzgerald - Azriel Izaya - Maelys Sena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 20/02/2016
Messages : 197

Région : Hoenn.
Dim 26 Fév - 12:11
Tu es voué à mourir lentement comme l'industrie du disque.
Mais t’n’as pas à regretter de n'pas avoir pris assez de risques.

Ouais, Ib, tu passes ? 
Da, j’suis en route. Je passe à l’arabe du coin et j’suis là dans 5 minutes. 

Toujours aucun plan de carrière, à part peut-être t'acheter six bières.

Aucune raison d'être si fier, si ce n'est d'éviter la civière.

Et tu raccrochas. Le téléphone bien fourré dans ta doudoune légèrement oversize tagué d’un énorme logo d’une marque de skateboarding bien connu. La débilité à l’état pur. Traversant d’un pas presque actif, une clope entre le bec et les cheveux toujours en arrière comme à ton habitude. Partir en soirée alors que tu pourrais travailler ? Tu aurais pu mais il s’agissait d’un week-end. Et le week-end, c’était sacré. Donc, pas ou presque pas de travail. Un peu comme tout le reste de la semaine, finalement. Il fallait être honnête avec soi-même. Jeune branleur entre chômage et dextérité lyrique, la jalousie t’enterre. Hausse les épaules en secouant la tête au rythme de la musique diffusée dans tes cavités auditives.

Quand t'y penses notre histoire était triste comme un air d’orgue.
Ne compte pas sur eux pour reconnaître ton corps à la morgue.

Tu tournes. Tu vrilles. Tu évites quelques passagers clandestins et repère finalement la petite épicerie du coin. Parfait. Fais vite quelques courses, pénètre au sein du lieu et chope une bouteille qui te reviendra deux fois plus cher qu’habituellement. Il fallait vivre avec son temps, que voulez-vous. Sortir à une heure aussi tardive, forcément tu en payais le prix. Sans mauvais jeu de mots, bien entendu. Passe en caisse et balance un billet en serrant la main à ce mec de 50 balais qui écoutait tes disques à des heures tardives. Ça te faisait de la pub gratuite. Enfin, dans une certaine mesure tu lui donnais de l’argent par l’achat de trucs divers et variés. Tu profitas d’être à la caisse pour lui prendre un carambar au goût Coca. Le genre de sucrerie dont tu raffolais. Tu lui serras de nouveau dans la main, avant de partir, bâton de sucrerie aux lèvres, flasque d’évasion au creux des reins.

Si les cercueils existent c'est que tu peux toujours crever.

Tu l'comprends quand l'hélico n'vient pas te rechercher.

Achats :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 21/03/2017
Messages : 1880

Région : Hoenn
Sam 6 Mai - 21:18
« Bordel, où sont-elles passées ? » Elle détestait faire les courses. Surtout dans un centre commerciale. C'était toujours bondé de monde. Un séjour en enfer où chaque recoin est occupé par un crétin ne faisant pas attention où il va, vous bousculant sans vergogne. Mais elle n'avait pas le choix. Il n'y avait plus rien à se mettre sous la dent au QG et cette fois-ci, elle était de corvée. Et comme toujours, lorsqu'un membre de la bande se rendait au centre faire le plein de provision, il y en avait toujours un autre pour l'accompagné, soit disant qu'il avait besoin de quelque chose qui pourtant n'était pas nécessaire. Haileen avait espéré échapper à cette contrainte, en partant furtivement sans prévenir qui que ce soit qu'elle s'en allait pour la ville voisine, soit Nénucrique. Mais c'était sans compté sur Freyah qui l'avait vu venir, la prenant au dépourvu et s'invitant à cette excursion improvisée avec en supplément Luna qui avait besoin de faire développer certaines de ses photos dans un forma particulier.

C'est ainsi que quelques heures plus tard Haileen se retrouva seule, sans savoir où ses amies se trouvaient. L'arrêt au store de photographie fut plutôt rapide, mais celui à la première boutique de fringue croisée le fut bien moins. Évidemment, la brune adorait s'acheter de nouveaux vêtements, tout droit sorti d'une nouvelle collection. Mais elle aimait y aller seule, car elle savait toujours ce qu'elle voulait. Elle n'aimait pas y perdre du temps à rire en bande de gonzesse et à douter sur le haut qui lui allait le mieux. Ce n'était vraiment pas sa tasse de thé et le simple fait de l'imaginer lui donnait envie de vomir. Alors elle les laissa s'engouffrer dans le fléau de la terreur – qui plus surpeuplé puisqu'on était en week-end – se tournant vers cette boutique de jeux vidéos d'occasion qui se trouvait non loin de là. Cette boutique contenait toujours le nombre acceptable de personnes dans son périmètre, généralement des gosses ou des geeks repoussant – parfois beau, mais c'était rare. Ou alors elle ne le remarquait pas forcement.

Elle resta de longues minutes à scrutés la marchandise, à la recherche de la perle rare sans pour autant trouver quelque chose à son goût ou qu'elle n'avait déjà, sortant de là les mains vides. Pourtant il n'y avait toujours aucun signe de vie de ses amies. Et il était hors de question qu'elle mette le nez dans cette boutique au risque d'y suffoquer. Elle essaya alors de les appeler, sans succès. Elle attendit ainsi quelques minutes, envoyant un sms à chacune. Et au bout de dix minutes, elle abandonna, se décidant à faire les courses sans elles. Ce qui au final l'arrangeait pas mal. Ainsi elle était certaine d'aller droit au but en se fiant exclusivement à la liste sans que quiconque ne se laisse tenter par une friandise à la con. Car ses amies en étaient les championnes, une raison pour laquelle on leur confiait rarement cette tâche.
Ce n'est qu'une fois la note payer qu'elle recroisa ses amis, des sacs de fringues à la main et le sourire au lèvres. Haileen soupira, mais ne râla pourtant pas. Cela la désespérait un peu, mais au fond elle ne pouvait en vouloir à deux jeunes femmes qui partageait une joie de vivre aussi intense. Et puis, on lui avait tout de même laisser son instant de tranquillité, comme elle le désirait initialement.


Achat d'1 CT Cradovague (3.000p$) + 1 CT Feu Follet (2.000p$) pour un total de 5.000p$. argent retiré
#pauvreté



HAILEEN IN #8FA8C9
Ducks - Bannedstory 4.
Avatar fait de mes mains.
bonus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Sbire

C-GEAR
Inscrit le : 12/10/2016
Messages : 263

Sam 6 Mai - 22:12
Les péripéties des derniers mois avaient eu raison de la plupart de mes costumes. Cette altercation d'hier avec Monsieur Leng n'avait pas aidé non plus. Ma veste d'hier avait été déchirée par les lianes de son Boustiflore. L'affluence était assez faible au magasin en ce lundi matin, et j'avais donc décidé de laisser les employés se débrouiller le temps que j'ailles m'acheter quelques costumes et que je les dépose à l'appart'. C'était de toute manière une équipe plutôt expérimentée et autonome. En fait, j'étais la seule personne à ne pas être compétente dans son rôle.

Lavandia était une ville bien plus vivante que Nénucrique, qui était en réalité plutôt calme hors de la période estivale. J'allais certainement mettre du temps à m'y habituer. Je déambulais sur la grande avenue marchande sur laquelle se trouvait mon propre magasin à la recherche d'un magasin de vêtements susceptible de vendre des costumes à bon rapport qualité-prix. Pour la première fois depuis longtemps, il allait falloir que je fasse relativement attention à mes dépenses. J'avais perdu une partie de mon argent dans l'incendie de ma maison, dépensé une bonne somme pour payer le hacker qui avait effacé les informations compromettantes dont disposaient l'Organisation à mon égard. Je n'avais pas adapté mon rythme de vie alors que je n'avais plus aucun revenu depuis un moment. J'avais toujours une somme confortable à me disposition, mais je commençais à la voir diminuer dangereusement. Fini donc les costumes hors de prix. Mais hors de question malgré tout de me rabattre sur de l'entrée de gamme. Il faudrait simplement que je trouves un juste milieu.

Je choisis le premier magasin de vêtements qui exposait des costumes de marques que je connaissais dans leur vitrine. Après un bon quart d'heure, j'en ressortais avec cinq nouveaux costumes, relativement satisfait, malgré une pointe de déception d'avoir dû en acheter de qualité légèrement inférieure à ce que j'espérais. C'est que le problème, avec les villes comme Nénucrique et Lavandia, c'était le coût de la vie. Peu importe, avec chance, en gravissant les échelons de la Team Rocket, j'allais pouvoir retrouver mon niveau de vie d'avant. Je l'espérais tout du moins. Je passais donc par chez moi pour ranger mes nouveaux costumes avant de retourner au travail.

Achat:
 


Autres comptes:
 
Inscriptions dex:
 
Merci Jill et Elisa pour les jolis avatars <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 13/07/2017
Messages : 16

Région : Hoenn
Mer 26 Juil - 18:48
Irina se promenait calmement dans les rues de Nénucrique qui lui changeait de celles de Cimetronelle. La jeune fille accompagnée d'Ako son Evoli et d'une friandise passait du bon temps. Elle observait le paysage magnifique que lui offrait cette ville. Elle elle ne parlait pas de l'odeur ! Une odeur prenante de pizza venant de " chez Luigi ". Essayant de ne pas saliver, elle hâta le pas et sentit l'emprise d'Ako se resserrer. Le mâle ne voulait surement pas tomber de son épaule droite, bougeant frénétiquement la tête en signe d'opposition. C'est alors qu'une idée germa dans la tête de la jeune fille qui se mît à courir en serrant les dents pour ne que sa sucette goût citron ne tombe pas.

Après de longues minutes, elle s'arrêta brusquement et le pauvre pokémon tomba. Agile, il arriva à retomber sur ces pattes. Il pivota et lança un regard noir plein de reproche à sa camarade.

- " Hahaha ! D'accord , d'accord je suis désolée ! Je t'achète ce que tu veux mon petit chouchou, pardonne-moi c'était trop tentant ! " Dit-elle en riant

Le pauvre ne comprenait pas et prit un air renfrogner. Ako était sourd , mais quand la jeune fille fît la moue et joignit ces doigts pour faire un cœur contre sa poitrine il sauta dans ces bras la couvrant de coup de langue. Elle aurait pu tomber en arrière pour s’offrir à sa vengeance mais elle était en plein centre-ville. C'est alors que soudain, elle leva la tête. Elle était devant le centre commercial de Nenucrique !

Elle remit son pokémon sur son épaule gauche cette fois car son épaule droite était endolorie. Puis elle entra, les yeux pleins de curiosité. Passer le seuil, un bruit d'admiration s'échappa de ces lèvres, laissant tomber sa sucette. Confus, elle la ramassa et se dirigea vers un tableau, affichant quoi et quoi était à quel étage car oui, le bâtiment comptait plusieurs étages !


- " Captures & soins au 2ème... chuchota t-elle.

Elle se dirigea vers l'ascenseur et percuta de peu un Grahyena. La fille admira longtemps le pokémon, connu dans sa région. Elle voudrait capturer un pokémon comme ça pour les concours... Entrée dans l’ascenseur, elle patienta à côté de deux jeunes enfants. Ceux-ci observaient l'Evoli, intrigués.

- " Vous voulez le toucher ? " proposa Irina.

Ils caressèrent l'Evoli qui poussait de petit bruit d'aise. Puis Irina sortit de la cage d’ascenseur et se dirigea vers l'étalage des Pokéball. Elle réfléchit grandement et choisis 1 SuperBall et 2 potions. Avant de se dirigeait vers la caisse de l'étage et sortir son porte-monnaie.

--------------------------------------------------------------------------

Achats :

* 1 Superball : 150 $
* 2 Potions : 200 $
Retirés via PA.


Recherche de liens par ici !
Ako mon petit évoli sourd~:
 


Irina vous souris en Bleu Égyptien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Sbire

C-GEAR
Inscrit le : 12/10/2016
Messages : 263

Sam 5 Aoû - 16:48
Le supermarché. Je déteste cet endroit, pour tellement de raisons. La foule qui se bouscule, et qui, accessoirement, me rend vulnérable à une attaque surprise éventuelle. Les bips à répétition lorsque l'on est proche des caisses. La climatisation trop forte. Les gamins qui gueulent et qui pleurent parce qu'on ne leur achète pas la marque de céréales qu'ils veulent. Seulement voilà, j'ai décidé de mettre une grosse partie de mon argent sur mon compte en banque personnel pour la facilité, et parce que maintenant, je suis censé avoir une vie à peu près normale. Et puis surtout, j'ai commencé à faire mes comptes, et ils sont plus bas que je ne le croyais. Trop de péripéties ces derniers mois ont eu raison d'une partie de ma réserve. Bien sûr, il me reste une somme confortable cachée à l'appart' et gardée par Mukurowl. Mais cette réserve, elle doit rester un dernier recours. Pour faire face aux aléas de la vie. Si je dois m'acheter une identité à nouveau, changer de vie, si une crise économique passait par là, si je décidai un jour d'avoir de réels projets, j'en aurais besoin. Je ne pouvais plus me permettre de faire toutes mes courses à l'épicerie du coin, avec les coûts exorbitants qui vont avec. Alors je subissais le supplice des courses en grande surface. Arrivé au rayon pokémon, je décidai de prendre quelques bricoles, des potions principalement. En passant à la caisse, je me dis que ce métier me rendrait fou. Cela dit, ma vie avait amplement suffi.


Achats :
2* Super Potion (400p$)

Merci (:

Edit jaune : notifié
Edit Iago : 2750 - 400 = 2350$


Autres comptes:
 
Inscriptions dex:
 
Merci Jill et Elisa pour les jolis avatars <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 3 sur 3) Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Sujets similaires
-
» Centre commercial de Nénucrique
» [Résolu] Entrer dans le centre commercial
» Centre commercial de Doublonville
» Centre commercial d'Illumis
» Centre commercial de Volucité

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Hoenn - 3E G E N :: Nénucrique-