AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 
» Centre commercial de Nénucrique


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 7418

Ven 6 Sep 2013 - 20:56


Centre commercial de Nénucrique


Étage 1 - capsules techniques

CT39 Météores
2000 $
Le lanceur envoie des rayons d'étoiles. Touche toujours l'ennemi.

CT03 Danse-Lames
2000 $
Danse-Lames augmente l'Attaque de l'utilisateur de deux niveaux.

CT52 Coud d'Boule
2000 $
Coup d'Boule donne un puissant coup de tête et peut apeurer l'ennemi

CT65 Danse Pluie
2000 $
Danse Pluie fait tomber de la pluie sur le terrain pendant 5 tours

CT117 Feu Follet
2000 $
Feu Follet envoie une flamme sinistre sur l'adversaire et lui inflige Brûlure

CT35 Cradovague
3000 $
Puissante attaque de zone ayant 10% de chance d'empoisonner.

CT35 Lance-Flamme
3000 $
Lance-Flamme possède une précision de 100 et une puissance de 90. Elle possède 10% de chances de brûler l'adversaire.

CT24 Tonnerre
3000 $
Elle est et reste depuis son apparition l'attaque électrique standard, de part sa grande puissance (90) couplée à une précision optimale (100%).

CT13 Laser Glace
3000 $
D'une puissance de 95 et d'une précision de 100%, Laser Glace a aussi 10 % de chances de geler l'ennemi.

CT110 Eco-Sphère
3000 $
Eco-Sphère rassemble une énergie naturelle sous forme de sphère et l'envoie sur l'adversaire. Peut baisser la défense spéciale de l'adversaire.

CT53 Malédiction
4000 $
Augmente l'atq et la def et fait baisser la vitesse. Si le Pokémon est spectre, il sacrifie la moitié de ses pvs et maudit l'adversaire.

CT67 Ténacité
4000 $
Ténacité laisse au moins 1PV a son utilisateur. Peut échouer si utilisé trop de fois de suite.

CT25 Fatal-Foudre
4000 $
Fatal-Foudre est une attaque de type Electrik qui inflige des dégâts et peut paralyser la cible.

CT116 Vampipoing
5000 $
Convertit la moitié des points de dégâts infligés en soin.

CT15 Ultralaser
5500 $
Ultralaser inflige des dégâts et nécessite un tour de repos après avoir lancé l'attaque.

CT26 Séisme
5500 $
Séisme est une attaque de type Sol qui inflige des dégâts à tous les adversaires.


Étage 2 - captures & soins

Pokéball
100 $
Un objet pareil à une capsule, qui capture les Pokémon sauvages. Il suffit pour cela de le jeter comme une balle.

Superball
150 $
La Super Ball est une Ball qui permet au joueur d'attraper un Pokémon sauvage; elle est plus puissante qu'une Pokéball.

Hyperball
200 $
L'Hyperball est une Ball qui permet au joueur d'attraper un Pokémon sauvage; elle est plus puissante qu'une Superball.

Potion
100 $
Permet de rendre 20 PV à un Pokémon.

Super Potion
200 $
Permet de rendre 60 PV à un Pokémon.


Hyper Potion
300 $
Permet de rendre 120 PV à un Pokémon.


Potion Max
500 $
Permet de rendre la totalité de ses PV à un Pokémon.

Antidote
50 $
Cet objet permet de soigner un Pokémon de l'empoisonnement lorsqu'il est utilisé sur un Pokémon.

Anti-Para
50 $
Cet objet permet de soigner un Pokémon de la paralysie lorsqu'il est utilisé sur un Pokémon.

Antigel
50 $
Cet objet permet de soigner un Pokémon du gel lorsqu'il est utilisé sur un Pokémon.

Anti-Brûle
50 $
Cet objet permet de soigner un Pokémon de la brûlure lorsqu'il est utilisé sur un Pokémon.

Réveil
50 $
Cet objet permet de soigner un Pokémon du sommeil lorsqu'il est utilisé sur un Pokémon.

Rappel
300 $
Cet objet réanime un pokémon KO et lui redonne la moitié de ses PV max.

Total Soin
300 $
Permet de soigner un Pokémon atteint de : Brûlure, Confusion, Paralysie, Sommeil, Gel et Empoisonnement.

Guérison
700 $
Permet de rendre la totalité de ses PV à un Pokémon et soigne les altérations d'état.


Étage 3 - vitamines
Si vous achetez une vitamine, précisez-le aux modérateurs généraux en indiquant quel pokémon reçoit la vitamine.
_______________________________________


Protéine
3000 $
La Protéine est une vitamine qui augmente de manière permanente l'Attaque du pokémon qui la reçoit de 5 points.

Fer
3000 $
Le Fer est une vitamine qui augmente de manière permanente la Défense du pokémon qui la reçoit de 5 points.

Carbone
3000 $
Le Carbone est une vitamine qui augmente de manière permanente la Vitesse du pokémon qui la reçoit de 5 points.

Calcium
3000 $
Le Calcium est une vitamine qui augmente de manière permanente l'Attaque spéciale du pokémon qui la reçoit de 5 points.

PV Plus
3000 $
Le PV Plus est une vitamine qui augmente de manière permanente les PV du pokémon qui la reçoit de 5 points.

Zinc
3000 $
Le Zinc est une vitamine qui augmente de manière permanente la Défense spéciale du pokémon qui la reçoit de 5 points.


Toit - boissons fraiches

Eau Fraiche
70 $
Cet objet permet de rendre jusqu'à 30 PV à un Pokémon. Cet objet ne peut être utilisé qu'en dehors des combats.

Soda cool
100 $
Soda Cool permet de soigner un Pokémon de 50 PV. Cet objet ne peut être utilisé qu'en dehors des combats.

Limonade
150 $
Une boisson très sucrée, qui restaure 70 PV à un Pokémon. Cet objet ne peut être utilisé qu'en dehors des combats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar

C-GEAR
Lun 2 Déc 2013 - 20:29
Un PC. Ca a l'air simple comme ça. Tout le monde parle des pokémons que l'on peut stocker très facilement. Très facilement. Et bien Mastouffe a beau appuyer son Nénupiot contre la vitre de la machine, pas moyen de le faire rentrer dedans.
Le centre pokémon s'est fait silencieux, tout le monde la regarde comme s'il s'agissait d'une folle, alors elle cesse. Ce n'est pas le moment de laisser quelqu'un appeler la police pour qu'elle vienne l'embarquer, elle n'a pas que cela à faire. Il va bientôt falloir qu'elle reparte, elle était venue juste pour apprendre comment se servir de cette machine et, même si elle n'a pas de grandes difficultés avec les ordinateurs, sa haine des pokémons doit jouer dans son incapacité à appuyer correctement sur les boutons.
Derrière elle il y a Sandro qui a tenu à l'accompagner afin de "voir comment elle s'en sortait en milieu hostile". Il faut dire que le centre pokémon est, comme son nom l'indique, rempli de pokémons, ce qui n'est pas pour plaire à Françoise qui risquerait de se mettre à hurler au moindre contact physique avec un qui lui est étranger.
Elle trouve d'ailleurs que ce Rattata, là-bas, est un peu trop proche d'elle à son goût.
    SANDRO : Si Mastouffe veut bien me laisser l'aider... (il s'approche)
    FRANCOISE : Tu en a mis du temps ! (elle s'écarte pour le laisser passer) Bon alors je veux juste voir comment ça marche, ok ?

Le rouquin commence à pianoter sur la machine, demande à la blonde son numéro ID de dresseur et l'emmène sur une page où elle voit qu'il est même possible de stocker des objets ou les échanger. Elle remarque alors qu'elle a quelque chose, là. En plein milieu. Qui n'a strictement rien à faire là.
Elle s'empresse donc de l'ouvrir, le coeur battant lorsqu'elle voit que l'expéditeur s'appelle Félix. [quote=Félix Baltier]Salut Mastouffe !
J'ai trouvé ça dans une brocante, mais du coup je les ait en deux fois. Alors j'ai décidé de te les envoyer, car je suis sûr que t'es en train de devenir une super dresseuse qui pète la classe. Comme je sais que tu t'inquiètes, moi je vais bien, je rentrerais pas bientôt, mais je vais bien. Alors à plus petite soeur ![/quote]

Elle ne cherche même pas à comprendre ce qu'il se passe et va directement à la réception pour demander s'il est possible de tracer les endroits d'où viennent ces messages. Seulement la réponse et non et puis Sandro a eu le temps de vérifier qu'il l'avait envoyé il y a déjà deux semaines.
    FRANCOISE : Je suis tristesse...
    SANDRO : Trop bien regarde t'as lance-flamme et laser-glace ! C'est trop puissant ces trucs !
    FRANCOISE : Rien à foutre.
    SANDRO : Non mais c'est les attaques que tu vois à la télé et tout ! Genre t'as déjà vu le laser-glace de mon Milobellus ?
    FRANCOISE : Rien à foutre.

Et le discussion ne prit fin que lorsqu'ils sortirent du centre pokémon pour rejoindre le reste de leur groupe qui les attendait sagement sur les bancs devant la fontaine.

Achat des ct Lance-flamme et Laser-glace. (- 6000 $)
EDIT : Retiré !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

C-GEAR
Dim 15 Déc 2013 - 13:02
Nénucrique et son Centre commercial.... Le barde venait à peine de reçevoir sa paie qu'il s'empressa de se rendre dans la grande ville portuaire d'Hoenn. Avant de rendre son tablier de coordinateur, il se devait de ne laisser derrière lui que le minimum. Ayant encore en poche plus de 3000 pokédollars, celui-ci décida de les investir dans une CT, choix stratégique mais nécessaire. Pour dépenser sa fortune, le barde choisit une CT Tonnerre, qui apprendrais à Pillow, son Parecool. Les dégâts naturels de l'attaque additionés aux puissantes stats offensives du pokémon feraient à coup sûr de nombreux dégâts dans les rangs ennemis. Le barde examina l'objet dans la vitrine alors qu'il se trouvait au comptoir. Comment un cd pouvait-il apprendre une capacité à un pokémon? Cela restais un mystère pour lui, mais peut-être qu'un des Scientifiques qu'il connaissait saurait lui expliquer en détail le fonctionement de l'étrange objet...

Achat d'une CT Tonnerre (-3000$), utilisation de la CT sur Parecool.
EDIT : Argent retiré !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

C-GEAR
Sam 3 Mai 2014 - 21:38
      Allez c'est parti. Ayant amassé une tonne d'argent au cours du début de voyage, j'ai pu remarquer que quelque chose pouvait m'intéresser. Des capsules techniques comme celle que j'avais trouvé lors d'un évent. J'ai lu sur un magazine qu'il y en existait une multitude, portant chacun sa technique fétiche et spécifique. Sur la couverture, on pouvait clairement distinguer un début d'inauguration du shop de nénucrique. Une navette offrait la possibilité aux autres dresseurs venant de tous coins de la région d'hoenn afin de pouvoir dépenser son argent et ainsi faire une grande promotion et un chiffre d'affaire impressionnant. L'idée me parut très intéressante. D'autant plus que mon Vigoroth est de type normal et qu'il peut apprendre pas mal d'attaques et bien, j'ai décidé de les récompenser à bon escient après tout le travail qu'ils ont fournis. On va pouvoir s'amuser avec ces nouvelles techniques.

      A peine arrivé dans Nénucrique, que je me mis donc en quête du centre de nénucrique. Une queue abondante régnait en maître devant le magasin. Ca se voyait qu'il y avait des promotions et que c'est une ouverture mais quand même on va pas attendre deux heures, chacun son tour. J'ai une technique qui va certainement pas plaire aux autres mais tant pis. Oui c'est vrai que je suis un mal élevé mais j'ai pas envie d'attendre plus longtemps pour acheter quelques malheureuses capsules techniques. Je me mis alors à gratter tout le monde à la vitesse de l'éclair comme mon Massko afin d'atteindre précipitemment la caisse pour y choisir mes articles. Miracle personne n'avait prit la peine de porter son attention sur les capsules techniques.

      M'avançant tout doucement à pas de loup, je pris donc le catalogue posé avant de zieuter vite fait. Mais le choix était fait. Séisme et Tonnerre ? Mais c'est parfait tout ça dites moi. On va pouvoir en profiter et apprendre tout ça au petit Vigoroth. Malheureusement, je n'avais pas plus de sous pour me permettre d'offrir d'autres capsules à toute mon équipe. Et bien tant pis ce sera pour une prochaine fois alors.

      DWAYNE - Je prendrais la CT Séisme et Tonnerre s'il vous plaît. en déposant l'argent avant de m'en aller mystérieusement dans la nature.


      - ACHAT : CT Séisme (5500 $) et CT Tonnerre (3000 $) pour un total de 8500 $ ACHAT EFFECTUE
      - APPRENTISSAGE : CT Séisme et CT Tonnerre à Vigoroth S
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Eleveur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 17/09/2013
Messages : 628

Région : Hoenn
Lun 14 Juil 2014 - 17:40
Lorsqu'on habite à Cimetronelle et que l'on doit faire tourner son commerce, Nénucrique n'est pas la porte à côté, loin de là. Heureusement, la présence de mon frère à la pension me permet tout de même de m'y rendre de temps à autre afin d'y faire des courses pour la pension ou, comme aujourd'hui, pour mes propres pokémons. Depuis les dernières péripéties avec Cho', j'ai repris leur entraînement avec beaucoup de sérieux : quatre pokémons ont été définitivement choisis afin de m'accompagner jusqu'à l'élite, mais il faut encore qu'ils s'entraînent. Il y a tout d'abord Altaïr, mon plus vieux compagnon, ce Draco dont les parents m'ont sauvée la vie autrefois. Puis Cho'Gath, ce fossile que j'ai trouvé par hasard peu de temps après avoir quitté le manoir. Puis Yû, un Lokhlass chromatique lui aussi rencontré par hasard, alors qu'il longeait les côtes de Nénucrique un soir... Et enfin Balrog, ce jeune Goupix argenté qu j'ai tiré des griffes de braconniers peu scrupuleux. Aucuns d'eux ne sont prêts pour l'élite, mais ce n'est pas un problème. Lorsqu'ils le seront, je suis certaine qu'ils feront des étincelles. D'abord grâce à leur beauté mais aussi grâce aux entraînements que je leur fais subir et qu'ils acceptent sans problème. Eux aussi veulent devenir plus forts et ils savent que j'ai les clés pour les accompagner dans cette quête de puissance... Je vois donc cela plus comme un partenariat et comme une relation maître à pokémon.

Je sors de mes pensées lorsque Cho' se pose sur le toit du grand centre commercial, comme à son habitude. Il y a déjà plusieurs tables pleines de personnes venues se désaltérer tout en profitant du ciel. C'est une idée sympa d'avoir installé un petit bar en plein air en été, il y a toujours quelqu'un de présent lorsque j'y passe. Et je sens que tous les regards sont rivés vers moi, à raison : croiser un Ptera Chromatique, cela relève du miracle. Je dois dire que ces petites attentions ne sont pas pour me déplaire, j'ai pour habitude de faire de la pub pour la pension lorsqu'on vient m'aborder... Après tout, je ne vais pas me gêner, on n'a jamais assez de publicité.

Cette fois personne ne semble vouloir s'approcher, Cho' étant dans un mauvais jour, et je descend souplement de son dos, lui intimant de reprendre son envol d'une claque sur l'une de ses épaules. Je capte d'ailleurs quelques regards surpris lorsque le fossile prend son envol sans protester, habitué à mes manières de faire et m'obéissant toujours au doigt et à l’œil. Il faut, ce serait un coup à être débordé et à se faire dominer par l'autre... Avec un Medhyena, encore, on peut rattraper le coup, mais lorsque le monstre en question peut vous broyer la nuque juste en refermant sa mâchoire... Autant dire qu'il n'est pas à mettre entre les mains de n'importe qui. D'ailleurs, il y a déjà eu des cas de morts avec ce pokémon... M'enfin, tant pis pour eux.

J'entre dans l'ascenseur du centre commercial et appuie directement sur l'étage qui m'intéresse. J'y passe quelques temps, observant chacun de leurs articles avec le pokédex à la main, ne voulant pas faire la moindre bêtise. C'est que ça coûte cher tout ça... Je fais finalement mon choix en grinçant des dents, mon porte monnaie me détestant déjà, et je vais en caisse pour payer tout ça. Je retourne ensuite sur le toit et appelle Cho', repartant comme j'étais venue...

* Achat de Laser Glace, Tonnerre, Lance-Flamme & Séisme.
* 3000 + 3000 + 3000 + 5500 : 14.500. Outch. Rosario : argent retiré.
* Apprentissage de Séisme à Ptera S.
* Apprentissage de Laser Glace, Tonnerre & Lance-Flamme à Draco.



    autres comptes:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 24/12/2013
Messages : 8770

Région : Kanto | Hoenn
Dim 20 Juil 2014 - 22:33
Chaque ville découverte par Channary a le don de l’émerveiller, de l’enchanter et elle se plait à les visiter et à faire de nouvelles rencontres. Surtout qu’habituellement, elle ramasse un nouveau Pokémon par ville. Qui sait, il pourrait y avoir ici aussi des créatures abandonnées, qu’elle pourrait prendre sous son aile. Bien que sa collection commençait à devenir immense et que le temps lui manquait pour être en la compagnie de tous et chacun, elle ne s’arrêterait pas maintenant. Les captures la fascinaient toujours autant, puis son rêve d’avoir un représentant de chaque espèce continuait de subsister. En plus, la jeune fille y croyait de plus en plus, à voir comment en à peine quelques mois elle avait pu mettre la main sur une quarantaine d’espèces différentes, grâce à des évolutions également. Cette fois, elle entrait dans Nénucrique, et c’était très impressionnant. La jeunotte avait déjà entendu à la télévision et à la radio qu’il s’agissait de la plus grande place d’Hoenn, celle qui ne dort jamais et donc le centre commercial fait rêver. Il y avait des rues à perte de vue, avec d’imposants édifices. Ça changeait de la campagne et de la mer en tout cas!

Il fallait impérativement que Channa trouve le fameux centre commercial. Elle devait s’acheter de nouveaux vêtements, pour se mettre au goût du jour en matière de mode. Elle avait trop délaissé cet aspect sur les routes récemment. Ça la troublait fortement d’ailleurs comment elle avait pu s’en détacher sans trop de problèmes, au profit des créatures peuplant ce monde. Une nouvelle passion, qui éteint l’ancienne avec une grande aisance. Serait-ce ainsi pour chacune des étapes de sa vie, pour chacun de ses intérêts? Hum, la Kai n’espérait pas. Cette dernière ne croyait pas que sa folie Pokémon ne s’estompe un jour. Mais qui sait ce que l’avenir réserve? M’enfin, tout cela pour dire que la mode n’était pas complètement sortie de la vie de la dresseuse. Certes, elle ne gagnerait pas sa vie avec cela, mais elle estimait que c’était important de bien paraître. Puis, ça lui plaisait aussi. Il s’agissait d’un boost pour son estime d’elle-même, ni plus ni moins. Peut-être était-ce là la raison de son déclin d’intérêt des derniers mois, vu que sa confiance montait à mesure que ses Pokémon réalisaient des exploits? Ça méritait assurément réflexion!

Bref, après plusieurs longues et interminables minutes, ce qu’elle cherchait se pointa enfin dans son champ de vision! Il ne manquait plus qu’à foncer et y entrer. Néanmoins, parvenue à côté, elle réalisa qu’ils ne vendaient là uniquement des trucs pour les bestioles qui peuplaient son sac à dos… Beuh, bah au diable la mode pour l’instant, elle trouverait bien d’autres boutiques pour satisfaire ses envies. Il devait y avoir là-dedans des objets introuvables ailleurs! Gardant le sourire, la gamine entra finalement. Plusieurs choses attirèrent son attention, mais surtout le fait de pouvoir apprendre des attaques à des Pokémon alors qu’ils ne le peuvent pas normalement. Wow! Sans attendre, la petite se lança dans une folie dépensière, au point de ressortir avec très peu d’économie. La bonne nouvelle, c’est que chaque arène lui permettrait de renflouer son compte en banque!

*Achat de Lance-Flamme et Laser-Glace (-6000)
*Utilisation de Lance-Flamme sur Galifeu (Laser-Glace j’hésite encore haha)
edit : argent retiré. (Rosa)
*Fantominus apprend Bomb-Beurk et Osselait apprend Anti-Air.



T-Card:
 

Autre compte:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar

C-GEAR
Sam 4 Oct 2014 - 18:03
Le dresseur s'avanca lentement. Là ou il était situé, il avait bien dû mal à distinguer la porte de sortie. Enfin, la quantité astronomique de dresseurs bloquait l'immense porte de fer. Il devait bien y avoir une quarantaine de dresseurs dans les environs qui étaient présents pour cet évènement, à savoir le vingt-septième anniversaire du parc safari de la région de Hoenn. Ca en faisait du monde. Dwayne en avait entendu vaguement parlé de cette attraction mais il ne savait pas que ça allait prendre une telle ampleur. Pas étonnant qu'en une journée, la totalité des pokémons rares mis exprès pour l'occasion de l'ouverture étaient attrapés. Avec autant d'humains pour venir les traquer, les pauvres ça ne doit pas être de tout repos pour eux. Comme on dit le bonheur de certains font le malheur des autres. En tous les cas, ça doit être les organisateurs de cette chasse naturelle qui devaient s'en mettre plein les poches. A cinq cent pokédollars par dresseur, c'est une petite somme certes mais énorme lorsque l'on soutire autant d'argent sur cinquante dresseurs. Dwayne lui qui ouvrait son porte-feuille n'était pas tout à fait d'accord. Son compte rétrécissait et il le savait qu'il devrait tout lâcher, le reste de ses économies de son voyage afin de renforcer son Vigoroth.

Le blond se mit alors à sortir de la zone de combat et la file d'attente avait bien bougée. Qui l'aurait cru que en quelques malheureuses minutes, autant de dresseurs se seraient enfuis de ce parc naturel ? Et lorsque le blondinet vint se positionner derrière la file d'attente, il savait très bien qu'il en aurait pour un long, un très long moment. De là, ou il se situait, Dwayne avait bien dû mal à voir la tête du premier dresseur. L'homme au manteau blanc lâcha alors un profond soupir. Il aurait tellement aimé pouvoir gruger tout le monde en tentant un coup mais il savait qu'il n'allait pas être apprécié pour autant. Et puis, qu'est-ce que cela pouvait bien faire au fils d'éleveur ? Il savait très bien que personne ne l'appréciait à part quelques connaissances. Ca allait être du vite bâclé. Dwayne ferma les yeux jusqu'à que tout à coup, les portes se mirent à s'ouvrir, libérant une bonne vingtaine de dresseurs. C'était impressionnant. Les portes s'ouvraient au tour par tour pour laisser une bonne floppé de dresseur s'en aller...

Dwayne se retrouvait alors tout devant. Aux premières loges. L'immense porte tenta de se fermer mais ce dernier ne voulait pas attendre dix minutes de plus que son tour vint. A l'aide de son corps chétif , il passa sans trop de problèmes entre le rideau de fer qui se fermait en verticale. C'était parfait. Le blond se retrouvait maintenant devant les autres dresseurs et personne ne l'avait remarqué. Les organisateurs de cette session remercient tous les dresseurs de Hoenn d'être venu à ce célèbre évènement. Plutôt merci pour eux à cause de leur argent mais Dwayne s'abstint à ce moment là. Il décida alors de faire comme tous les autres, de passer l'énorme porte vitrée.

A l'extérieur, il faisait déjà nuit. Ca faisait peur et Dwayne le savait. Il allait faire une rencontre... particulière à ce moment là.

- > Achat des CT Séisme, Laser-Glace et Lance-Flamme à Nénucrique (11500 pokédollars)
edit Rosario : argent retiré.
- > CT Séisme apprise à Caratroc, CT Laser-Glace apprise a Monaflémit S. et CT Lance-Flamme apprise à Monaflémit S.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Eleveur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 17/09/2013
Messages : 628

Région : Hoenn
Mar 16 Déc 2014 - 17:33
L'entraînement avance à grand pas. L'élite ne tardera plus à nous ouvrir ses portes.

Je ne sais pas si je dois en être stressée ou impatiente. Sûrement un mélange des deux sentiments. Il va falloir que nous donnions le meilleur de nous-même afin de ne pas faillir et le moment de la prestation risque de réellement me stresser. Je ne suis pas la meilleure, loin de là. Il m'a fallut me battre pour acquérir, petit à petit, chacun de ces rubans que je garde précieusement sur moi. Rien n'était joué d'avance, j'ai perdu à plusieurs reprises lors de concours où je me sentais pourtant en confiance. Ce dit sentiment risque de devenir mon plus grand ennemi lorsque je retournerais sur scène pour concourir, cette fois face à des milliers de regards curieux et attentifs. Soit. Même si je perds face à l'un des champions de l'élite (il serait d'ailleurs fort amusant que je croise cette femme dont je garde un excellent et impérissable souvenir...) je n'abandonnerais pas pour autant, comme l'a fait avant moi cette jeune femme qui a finit par triompher d'eux... Praline. Je me souviens d'elle, lors de cette traversée mémorable. A l'époque, je n'aurais pas pensé qu'elle soit une telle concurrente... Et je dois bien avouer qu'elle était bluffante. Et je compte bien l'être encore plus.

- Pose toi ici Cho'.

Je sors de mes pensées après avoir reconnut le toit du centre commercial, fermé à la clientèle en hiver. Je demande donc au ptérodactyle de me poser sur la place face à l'immeuble puis met souplement pied à terre et le regarde s'envoler, le ptera ayant l'habitude de survoler le ciel pendant mon shopping. Il doit sûrement en profiter pour attraper quelques oiseaux inconscients passés trop près de sa tête lors de ses envolées...

Je me tourne ensuite vers le centre et y entre sans tarder, ayant hâte de me réchauffer un peu à l'intérieur. Certes Cho' vole vite, mais il n'empêche qu'il fait vachement froid quand tu vas aussi haut dans l'atmosphère en cette période l'année... Je profite donc du chauffage enfin à l'intérieur et vais jusqu'à l'ascenseur. Premier arrêt : la pharmacie. Je n'ai presque plus de médicaments contre mes migraines et ils n'en avaient plus non plus à Cimetronelle. J'aurais pu, certes, attendre qu'ils se réapprovisionnent mais ce serait un risque à courir, puisque je peux en avoir plusieurs dans un laps de temps très court. Et sans médoc's c'est tout simplement l'horreur, à m'en cogner le crâne contre un mur... Mmf, rien que d'y penser j'en aurais presque mal.

Je secoue donc la tête, rentre dans l'ascenseur et en ressort au bon étage, avec plusieurs autres personnes. Hâtons nous d'en finir, finalement il y a un peu trop de monde à mon goût, je vais finir par étouffer... Je préfère aller me les cailler sur le dos de Cho.

* Achat de la CT Ultralaser pour 5.500 pk$, merci !

EDIT : Argent retiré !



    autres comptes:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 847

Région : Johto, Hoenn
Dim 25 Jan 2015 - 18:36
Il y avait eu beaucoup d'agitation depuis qu'il s'était levé de son lit d’hôpital. A peu près tout le personnel soignant lui lançait un regard étrange, tant teinté de fascination que de peur. Était-ce prudent de le laisser sortir ainsi alors que quelques jours plus tôt, il était cloué au lit, incapable de faire le moindre geste ? Pourtant, il se sentait bien, une certaine forme d'allégresse avait pris place dans son cœur. Lorsqu'il avait vu cet homme, que son corps était nimbé de ces flammes dorées guérisseuses, immédiatement, il avait pensé que tout cela était un cadeau de Ho-oh. Encore une fois, ce pokémon avait décidé de s'inclure dans la trame de son destin, toujours d'une manière un peu plus forte. Pour autant, si les blessures physiques étaient guéries, son problème d'amnésie n'avait pas été réglé. Pourquoi toutes ces choses lui étaient cachées ? Qu'est-ce qui avait bien pu se passer ? Et tous ses pokémons...? Nénucrique était une ville maritime, et évidemment, il aurait bien voulu s'approcher un peu plus de la mer. Cet élément était comme un état d'osmose, une sérénité qui arrivait à vider tous les soucis d'un coup.Néanmoins, il ne put s'empêcher de rester pensif en voyant au loin les remous des vagues qui s'écrasaient paresseusement sur la plage. Les moments complices passés avec Zufa. A coup sûr, elle aurait aimé y être, regarder l'horizon. Stelkin aurait aimé voir cette étrange fascination qui dansait dans ses prunelles opalines et qu'il partageait avec elle. Où était-elle ? Où étaient-ils ? Au final, il n'était pas si sur que cela de vouloir aller sur la plage. Du moins, pas tout de suite. La priorité était de devenir beaucoup plus fort. Tout était à reconstruire et à repenser à refaire tous les efforts qu'il avait effectué auparavant, la tâche lui paraissait impossible à atteindre. Surtout qu'il prenait un nouveau départ avec des pokémons différents, donc une nouvelle histoire était écrite.

Mais son expérience passée l'aiderait à devenir à nouveau fort, plus vite. Son hospitalisation avait visiblement secoué les gens qui étaient encore sur Rosyeres. Il avait plus ou moins compris qu'au péril de sa vie, il avait démantelé un groupe de braconniers qui sévissaient dans le coin depuis quelques temps. Puis, on avait su qu'il était agent par le passé, donc cela faisait bien aussi. Du coup, pour le remercier de son aide, il y eut une levée de fonds. Et il toucha une grosse somme d'argent, un peu trop importante pour lui. Cela le gênait beaucoup mais au final, il était bien content. S'il n'avait pas auparavant pu faire preuve de force, en allant chercher ce qu'il faut au centre commercial, les prochains matchs ne seraient pas aussi scolaires. Alors qu'il était à présent en train de regarder un peu les CT disponibles en vente, il tomba sur l'excellente CT Séisme. Il ne chercha même pas plus loin, il savait déjà quoi en faire.

"Les amis, je vais devenir fort, plus fort que je ne 'lai jamais été. Et à ce moment là, je viendrai vous retrouver et on sera enfin tous réuni"

C'était une promesse qu'il s'était faite et il allait y mettre toute son énergie. Mais il était loin d'imaginer que toute sa bonne volonté allait à nouveau se heurter avec des intérêts aussi divergents que... Puissants.




Achat d'une CT Séisme --> 5500 pokédollars à retirer *pleure*
Utilisation de la CT Séisme sur Galekid :)

edit : retiré.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Retraité

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 1936

Région : Hoenn / Unys
Ven 30 Jan 2015 - 21:15
Ca faisait longtemps que Blighst n'avait plus fait parler de lui. L'électrode était du genre discret, à tout régler par lui-même. Alors lorsqu'il avait signifié à son dresseur la volonté de se rendre au centre commercial de la ville, par un trait électrique tiré sur un panneau indicateur, Stegan n'avait pas trop su quoi penser. Bien sûr, de part le caractère facile du pokémon électrique, il n'avait aucune raison de refuser; mais il aurait été curieux de savoir ce qui poussait l'électrode, de nature si réservé, à vouloir se rendre dans un lieu si populaire.

Arrivés à Nenucrique, Stegan gara sa voiture dans l'immense parking sous-terrain du centre commercial, et prit l'ascenceur jusqu'au premier étage. Là, il fit sortir son électrode de sa pokéball, et fut aussitôt arrêté par un vigile.
L'homme était hésitant, Stegan portant toujours son uniforme; mais le zèle semblait primer sur le reste pour le brave homme.

- Excusez-moi, monsieur... Mais les pokémons ne sont pas... Enfin... si vous pouviez le rappeler...

Blighst le dévisagea d'un air hautain, avant de grésiller son non-intérêt pour cet humain. Stegan eut un sourire en coin, et répondit.

- Désolé mon vieux. Je suis ranger pokémon, et ceci est un membre clé de mon équipe, qui a besoin de me dire lui-même ce dont il a besoin. Je vous assure qu'il ne causera pas de problème, on n'en a pas pour longtemps.

- Ce n'est pas la question, monsieur. Le règlement...

Alors que les deux hommes palabraient, Blighst reparut, faisant flotter au-dessus de lui quelques CD parfaitement empilés. Stegan reconnut immédiatement des CTs, que l'électrode jugeait visiblement nécessaires. Pour lui, à n'en pas douter, vu la couleur jaune de leur pochette.

- Vous voyez bien que cet électrode n'a besoin que de jambes pour être humain. T'façons, vous inquiétez pas, on s'en va.

Le garde resta abasourdi un instant, et en voyant l'expression de l'electrode qui n'avait effectivement rien à envier à un visage humain, soupira et fit signe à Stegan de passer. Le militaire n'était pas du genre à aller à l'encontre des règles, mais en l'occurrence, il n'avait pas tellement le choix. Et puis il fallait bien être pragmatique de temps à autres.

En payant ses articles, Stegan passa devant une caissière qui regarde son pokémon avec des yeux ronds. Elle non plus semblait ne pas s'attendre à le voir passer, mais elle ne fit aucune remarque et se contenta de facturer les produits.
Stegan siffla d'étonnement en voyant le montant de ses achats. Blighst avait des goûts de luxe. Mais s'il avait réclamé ces CTs, Stegan lui faisait confiance pour que cet investissement soit vite amorti. Et puis, ce n'était pas comme s'il avait un besoin urgent d'argent.
Le duo quitta le centre commercial, Blighst souriant jusqu'aux oreilles. C'était ce que ressentaient les gens dont la petite amie les trimballaient dans les boutiques?




Achat de:
- 1 CT météores
- 1 CT tonnerre
- 1 CT fatal-foudre
- 5 super potions
(2000 + 3000 + 4000 + (5x200) = 10 000 p$)
(PS: toutes les CT sont utilisées pour Electrode)


edit : fait.


- Theme song -
« I am a warmonger. I love everything about war. I’m the very worst kind of person.
Someone who lives and dies for humanity’s most primitive impulse.»


- All about the soldier -:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Retraité

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 1936

Région : Hoenn / Unys
Mer 1 Avr 2015 - 21:21
- T'es sérieux, Ka'bar?

L'insécateur secoua la tête, un air ravi au visage. Stegan fixa un instant le paquet de marshmallows qu'il avait épinglé sur la lame de son bras naturel, puis la boîte de gaufrettes posée sur sa prothèse bionique. Son insécateur était un pokémon inégalable. Fort, fidèle, discipliné, il était comme un frère pour lui. Mais le voir ainsi réclamer des sucreries, à la façon d'un enfant gâté, c'était un peu... hors contexte.

Le sergent soupira, et prit les deux paquets pour les déposer dans son panier. Ils n'en étaient qu'au troisième rayon du supermarché, et déjà, ka'bar lui avait rempli la moitié du panier en ustensiles divers et en victuailles variées. Stegan avait accédé à toutes ses requêtes. Excepté quand il avait réclamé un paquet de lessive. Il avait beau chercher, il ne savait pas en quoi un kilo de Supline adoucissant allait lui servir.
Stegan allait passer au rayon suivant, lorsque tout à coup, un visage connu parut au coin de l'allée. Même si ce fut plutôt l'uniforme camouflé qui lui sauta d'abord aux yeux.

- Victor?

- Sergent! Vous aussi vous faites vos courses?

- Ah bah ouais, je suis pas là pour jouer au quinté.

Le caporal lâcha un sourire, puis le perdit un instant lorsqu'il jeta un oeil sur le panier du sergent, rempli de bric et de broc; avant de sourire à nouveau.

- Ca fait bizarre de se dire qu'on fait nos emplettes pour partir au front. Pas vrai?

- Boaf, j'ai l'habitude. Et puis c'est pas comme si l'armée allait te fournir tes slips propres et ta mousse à raser.

- Ouais, je sais. Eh d'ailleurs vous avez vu? Y'a une promo sur le shampoing démêlant!

Pour toute réponse, Stegan lui adressa un rictus accusateur accompagné d'un sourcil haussé. Encore son humour mal dosé. Mais c'était ce qui rendait ce type désopilant, et unique.
Lansky ricana, et soupira avant de reprendre.

- Je déconne. Dites, c'est pour quoi faire le lustrant pour carosserie?

Stegan baissa les yeux vers son insécateur. Ka'bar sourit de toutes ses dents.

- Monsieur tient à garder sa lame propre. Et il est soigneux, le sagouin. Pas comme quand il mange ses biscuits.

L'insécateur pouffa, ravi de constater que sa manie de semer des miettes aux quatre coins de la pièce enquiquinait son dresseur sans réellement le gêner. Il était discipliné, mais restait taquin. Lansky, quant à lui, peinait à se retenir de rire.

- Allez, arrête de pouffer comme une baleine et retourne à tes courses. On part demain j'te rappelle.

- Oui oui. J'y cours. A plus tard, Sergent.

Lansky lâcha un bref salut en passant, et s'engouffra dans le rayon fromage. Stegan, quant à lui, avait encore toute une liste à suivre. Prochaine étape, le rayon shampoing. C'était la saison des promos intéressantes.




Achat d'une CT Séisme --- 5500 p$
(utilisée sur Steelix S)

Payé • Arthur


- Theme song -
« I am a warmonger. I love everything about war. I’m the very worst kind of person.
Someone who lives and dies for humanity’s most primitive impulse.»


- All about the soldier -:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar

C-GEAR
Lun 7 Sep 2015 - 11:23
« Où on va ? »
« Au magasin. »
« Faire quoi ? »
« Bah… Acheter des trucs ? »

Naara ne put s’empêcher de rire, en voyant le visage incrédule du garçon. Elle emenait pour la première fois Toshio au magasin, chose qu’il semblait étrange. Peut-être que son frère ne l’avait jamais emmené avec lui, de peur qu’il fasse des bêtises ou qu’il lui demande d’acheter tous les produits. Allez savoir. Quelque chose disait à l’éleveuse qu’elle n’allait pas tarder à le découvrir. Ce qu’elle savait en revanche, c’était que cela ne pouvait pas leur faire de mal de sortir un peu de la pension. A force d’y être enfermé, elle finissait par avoir l’impression de devenir maboule.

Une fois arrivés en ville, elle comprit pourquoi amener Toshio ici n’était pas la meilleure des idées. N’ayant pas l’habitude d’être accompagné d’un enfant – et cela malgré son apparence d’adolescent-, elle comprit bien vite son erreur. Il était, apparemment, impossible de le quitter des yeux plus de cinq secondes. Elle fut prise d’un instant de panique lorsqu’elle s’aperçut qu’il n’était plus à côté d’elle. Heureusement, en faisant marche arrière, elle réussit à le trouver, planté devant une vitrine de jouets. Eh bien, forcément ! Elle aurait dû s’en douter. Prise d’un élan de sympathie, elle l’emmena à l’intérieur, l’autorisant à choisir un jouet, et un seul seulement. Le large sourire qu’il affichait sur son minois ne pouvait que la faire sourire à son tour et elle se sentit étonnement amadouée. Il savait s’y prendre, pour lui faire baisser sa garde. Au final, elle réussit à lui faire comprendre qu’il ne pourrait avoir qu’un seul jouet, malgré ses tentatives d’en prendre plusieurs. Le comportement d’un enfant, quoi. Lorsqu’ils sortirent de la boutique, elle ignora les regards étranges qui se posaient sur elle et sur Toshio. Le jouet qu’il avait pris n’était pas de son âge, mais face à son enthousiasme, elle n’avait pu dire non. Et peu importe ce que pouvait bien dire les gens ; elle avait appris à ne pas leur accorder de l’importance.

Une fois en grand surface, il se montra plus docile. Il essaya, évidemment, de lui faire acheter des sucreries hors de prix ou bien des jeux vidéo alors qu’elle ne possédait pas la console etc. Mais elle tint bout et ne put s’empêcher de penser qu’il s’agissait là d’un bon entrainement pour lorsqu’elle aurait ses propres enfants. En un sens, il lui ressemblait, quand elle était gamine et qu’elle essayait de jouer la carte de la mignonne-attitude avec sa mère. Cela n’avait pas souvent fonctionné d’ailleurs, voir jamais. Au fur et à mesure, elle cochait sa liste de courses, mélangeant leurs besoins et ceux des pokemon. Elle s’amusait bien à envoyer Toshio lui cherchait quelque chose, souriant davantage en le voyant revenir avec l’objet désiré, fier de lui. Pour le remercier de son aide, elle se permit de lui acheter une glace à la sortie du magasin. Choco-Vanille. Miam.

Son attention fut toutefois harpé par le magasin dans le couloir commercial, celui qui se concentrait exclusivement au pokemon. Il fallait qu’elle soit à jour dans les nouvelles technologies, pour ne pas passer pour une éleveuse de pacotilles ou complètement has been. Certaines inventions attirèrent son regard, mais elle ne s’attarda pas outre-mesure. Les prix affichés avaient de faire quoi faire fuir ses maigres revenus. Peut-être qu’une autre fois, elle reviendrait pour acheter une CT ou deux… Voire une nouvelle CS, pourquoi pas. Cela pouvait lui faire apporter de nouveaux clients… Il faudrait qu’elle relance un peu sa campagne de pub. Ils ne s’attardèrent pas dans le magasin, désireux de rentrer à Vermilava avant que les glaces achetés ne fondent. En tout cas, elle se rendait compte que même si elle avait dû courir à droite à gauche à cause de la curiosité enfantine de Toshio, il était bien plus agréable de faire les courses en sa compagnie que seule. Comme à chaque activité, d’ailleurs.


[Achat d'une CT Danse-Lame : 2 000 $]
EDIT : Argent retiré !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Dresseur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 16/07/2015
Messages : 896

Région : Hoenn
Mar 15 Sep 2015 - 4:49
Le truc qui est pratique lorsqu'on vit dans une pension, c'est qu'on a tout à disposition. Tout ou presque. Surtout si on paye le toit qu'on a sur la tête en rackettant des gosses et en bousillant leurs pokémons. Sinon le seul moyen, c'est de travailler pour le compte de la pension, et c'est précisément ce que je fais en ce moment. Faut dire que j'ai pas eu trop de chance ces derniers temps, pas un morveux ne s'est rendu sur la Route 117 ces derniers temps, et mes maigres réserves d'agent commencent à fondre comme neige au soleil. Mine de rien, 100 la nuit, ça finit par me coûter plus que ce que je pensais. mais bon, heureusement, Ewan est arrangeant et m'a confié une course à faire en échange d'une semaine gratuite. Le souci c'est que c'est à Nénucrique, qu'est quand même pas mal éloigné de la pension... Au final, ça m'a bien pris toute une après-midi pour faire l'aller retour en Téléport, vu qu'on a dû faire pas mal d'étapes pour que Melba se repose. Mine de rien, c'est épuisant, mais elle reste digne et ne se plaint pas. Sans doute son éducation, ça. Au final, j'ai pu livrer convenablement le paquet du punk et effectuer quelques achats personnels en même temps. 5 Super Balls pour 750, c'est cher mais j'ai besoin de bonne balls pour ma prochaine cible de chasse. Et, petit plus, j'ai reçu en cadeau une CT en créant la carte de fidélité du centre commercial. Je sais pas trop à quoi elle va me servir, mais d'après la vendeuse, c'est une de leur meilleures ventes. Il s'agit de Séisme, d'après ce qu'elle m'a dit, une attaque très utile pour entraîner certains pokémons. J'attends de voir ça. Surtout que j'ignore lequel de mes compagnons va bien pouvoir l'apprendre...

[Achat de 5 Super Balls pour 750 et d'une CT Séisme pour 5500, soit un total de 6250 et apprentissage de la CT à Solaroc S]


Payé.





Melba, la voix d'un ange
Melba, enfin en carte à jouer!:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 21/07/2015
Messages : 586

Région : Hoenn - Vergazon
Sam 26 Sep 2015 - 12:39

Nénucrique — boutique pokemon


Après un parcours pour le moins long, bordés d'arbres et de buissons, de fleurs et de champignons, Platine avait décidé de se poser l'espace d'un instant. Juste l'espace d'un instant, le temps de traverser Nénucrique et de se rendre directement à la boutique Pokemon. Au grand Centre Commercial de Nénucrique.
Platine avait déjà entendu parler de cet endroit par son père. Il le lui avait décrit comme un grand bâtiment toujours bondés de multiples dresseurs venus dépenser leur argent - soit en quête d'objets utiles au dressage, soit pour redécorer leur maison. Il est vrai que les objets dérivés avaient toujours fait un tabac, même pour les gens qui ne cherchaient pas spécialement à devenir dresseur. Après tout, dans la région, tout le monde avait en sa possession au moins un Pokemon, n'était-ce pour s'envoyer du courrier ou même voyager de part et d'autres de la ville, et même si la plupart de ces Pokemons étaient dotés d'une faiblesse constitutionnelle, peu entrainés ils avaient quand même leur utilité. Il allait sans dire que tout le monde était gaga des Pokemons, qu'ils les connaissent ou pas.

Au pied du centre commercial, Platine se sentit toute drôle. Il était dur d'admettre que quelqu'un puisse un jour pouvoir tenter de remplacer quelqu'un d'autre, alors que ce même quelqu'un n'existait encore pas. Toujours est-il que Platine savait pertinemment qu'en tant que dresseur, il allait de soi qu'une équipe constituée d'un seul et unique pokemon n'irait en son sens pas loin, à moins qu'elle ne le booste un maximum, ce qui en son sens, était contre nature, et peu productif en soi, car en tant que dresseur, elle avait en son devoir la tâche de capturer des Pokemons, de les éduquer, et d'apprendre d'eux. Elle en avait déjà parlé, il y avait de ça longtemps, lorsque la quête d'aventure était encore en l'état de rêve et promesse, alors assise au devant de son oreiller, les jambes repliées devant elle, en tailleur, Poussifeu assis également sur ses minuscules pattes, ses deux petites ailes posées sur le côté. Confortablement installés, ils avaient alors imaginé toute sorte de chose, et également diverses espèces de Pokemons qui pourraient un jour les rejoindre et compléter leur équipe, mais voilà qu'ils y étaient désormais, au milieu de ce merveilleux voyage, en ce jour fatidique durant lequel Platine dût se résoudre à attraper d'autres Pokemons, et elle se sentait pour le moins étrange ; toutes sortes de sentiments la traversaient à présent, mêlés entre la trahison et la tristesse, mais aussi quelque part par entre une sorte de jubilation et d’excitation. Il n'y avait pas de quoi, pourtant, car à ses pieds, tout prêt d'elle se tenait Poussifeu, son jeune poussin au plumage de cuivre rutilant ; son petit visage tout rond levé vers elle la regardait de ses deux grands yeux, et dans son regard n'existait aucune crainte, aucune peur d'être abandonné, mais au contraire, brûlait la joie d'être là, la passion du voyage, et d'être là, toujours à suivre son dresseur d'exception qui l'avait jusque là élevé comme son petit enfant.
Platine serra le point. Il ne fallait pas penser ainsi. Jamais. Son père le lui dirait s'il était là : attraper d'autres Pokemons ne signifiait pas oublier pour autant ceux qu'on possédait, ça signifiait gonfler son équipe, apprendre, et augmenter ses chances de vaincre. Et Platine pouvait le jurer, avec véracité : elle aimait de tout son cœur son Poussifeu.
Elle passa la porte, ne prit pas la direction de l’ascenseur mais celle des escaliers, et une fois perdue se décida à faire le tour de tous les étages jusque trouver celui qui lui convenait. Après quoi, elle s'inclina devant une jolie vendeuse, et formula sa requête.

Des pokeball. Car il n'y avait qu'un seul moyen pour attraper d'autres Pokemon.




Achats : 10 Pokeballs : 1000p$
Payé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo CDT & Scientifique

C-GEAR
Inscrit le : 23/08/2013
Messages : 12807

Région : Hoenn
Mer 30 Déc 2015 - 4:52
Les sucreries en main, Sae pensait filer tout droit hors de la ville, en ligne droite, comme elle était venue ou presque. Enfin, à l'aller elle avait tout de même tenu à ne pas faire n'importe quoi avec son itinéraire. Cette fois-ci, elle aurait mieux su se défendre qu'à Mérouville si jamais elle se faisait alpaguer par des enfoirés qui ne lui auraient voulu que du mal. Mais sur le retour, pas question de faire de détour. La boule au ventre était bien suffisante comme nuisance, comme mal. Pas de quoi en rajouter.
Les remarques sexistes auraient pu dire que c'était son devenir de femme, sa puberté naissante et tous pleins d'autres présupposés nuls qui la firent s'arrêter. Mais voilà, c'était Noël, son torterra ne voulait pas de guirlande ni de boules dans son arbre, et elle n'était pas sûre de fêter quelque fête que ce soit cette année-là. Alors quand les vitrines illuminées et rutilantes du grand centre commercial de la ville lui firent de l'œil... Effectivement, elle se laissa tenter. Même si ce ne devait être qu'un cadeau d'elle à elle, cela pourrait peut-être essuyer le mauvais revers d'un peu plus tôt. Elle pourrait peut-être acheter des bêtises pour les copains du gang, peut-être. Même si avec ses maigres piécettes elle ne voyait pas encore trop bien quoi. Même un tout à 2 p$ aurait été juste vu le nombre de têtes blondes à contenter.
Elle ne faisait pas souvent les magasins, et c'était avec une appréhension toute particulière qu'elle franchit le seuil de celui-ci, inconnu. Elle avait rangé Grayswandir entre ses épaules, à moitié caché par son propre bouclier. Elle s'était toujours demandé comment faisaient les héros et méchants dans leurs représentations pour se balader ainsi avec leurs épées qui tenaient comme par magie contre eux. C'était bien simple, les exagides tenaient d'eux-même. Cela rendait la tâche bien plus faciles, voire désinvolte.
Sans rougir, l'adolescente pouvait avouer s'être perdue au moins deux fois dans les étages et les escalators et les panneaux pas toujours de signalisation qui s'y trouvaient. Elle ne savait même pas ce qu'elle pouvait bien chercher, et ne s'en perdait que plus. Baroudeuse, elle avait l'habitude de définir sa destination et se fier aux panneaux ou bien à d'autres indications établies pour s'y rendre. Sans aucun de ces deux présupposés de base, elle n'allait pas aller bien loin. Elle se contenta de suivre les flux de personne, et de s'arrêter devant les vitrines. Vitrines de pièces montées, de boucles d'oreilles, de savons bigarrés, de boîtes de thé... Il y en avait vraiment pour tous les goûts. Sae chercha ses propres goûts. Cela l'aiderait peut-être à trouver un endroit où chiner.
Finalement, cela vint à elle toute seule au détour d'une allée. Il y avait un petit magasin, encastré entre deux parfumeries aux standings très différents, qui vendait des accessoires pour les cheveux. Cela faisait bien longtemps que Sae n'était plus très coquette, mais ses cheveux resteraient toujours sa grande faiblesse. Littéralement. Tant qu'elle ne se décidait pas à les couper, elle continuerait de sempiternellement les voir s'accrocher aux branches, se les faire tirer par sa sœur, se remplir de poussière et attraper annuellement une session de poux. Mais hors de question de couper. Elle s'y raccrochait sans trop savoir pourquoi. Elle devait les aimer, ses cheveux. Peut-être. Elle-même n'aurait pas vraiment dit cela. Pas question pour autant de fleures et de rubans ou d'autres choses de ce goût. Elle opta plutôt pour le rayon des bandeaux, et des shampoings secs. Elle n'avait aucune idée de ce que cela pouvait bien être, et lorsqu'une vendeuse lui en expliqua le principe, elle fut séduite. Cela ne lui permettrait toujours pas de prendre de douche au milieu de la forêt, mais au moins elle ne puerait pas des cheveux.
Cela faisait un cadeau de Noël bien utilitaire, elle qui était pourtant habitué aux cadeaux plaisirs, que l'on délaissait après quelques mois d'utilisation. Il paraissait que c'était aussi cela, grandir. C'était carrément naze. Comme le pipeau dans sa poche. Tout nul.



> achat de deux cts : danse-lames et malédiction, pour un total de 2000+4000 = 6000 p$. Merci. (retiré via pa)


tu veux des bonbons ? tu veux des niveaux bonus ? tu veux que je t'aide à réaliser tes rêves les plus fous ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 1 sur 3) Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Centre commercial de Nénucrique
» [Résolu] Entrer dans le centre commercial
» Centre commercial de Doublonville
» Centre commercial d'Illumis
» Centre commercial de Volucité

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Hoenn - 3E G E N :: Nénucrique-