Le Deal du moment : -34%
Perforateur burineur SDS+ MAKITA DHR202RM1J avec ...
Voir le deal
295.99 €

 
» (mission) Jurassik Mark

Jill Calahan

Jill Calahan
Modo RP & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 12/11/2015
Messages : 3667

Région : Kalos
Mar 17 Mar - 16:53
Charbourg, célèbre ville industrielle de Sinnoh connue pour le Mont Couronné et son passé de cité minière. Le paysage rocailleux des environs n'a rebuté personne ce weekend pour une petite sortie culturelle ; malgré les intenses rayons de soleil, beaucoup n'ont pas résisté à l'appel lancé par la ville et ont boudé des expéditions en nature.

Le musée des fossiles (réanimés), célèbre structure de la ville, rouvre ses portes après une fermeture de cinq mois pour travaux de réaménagement. Afin de ne pas passer à côté de l’occasion, l’équipe de communication a mis les bouchées doubles ; une vaste campagne d’information a été relayée sur les réseaux sociaux et le soutien de la ville s’est montré indéfectible. Tant et si bien que ces efforts combinés ont attirés beaucoup de monde en ce weekend de réouverture. Beaucoup de locaux mais aussi d’autres venus d’ailleurs à Sinnoh, ou ailleurs tout court. Jill, par exemple, est venue en tant que curieuse. Intéressée depuis longtemps par le sujet et les techniques de réanimation, elle n’a encore jamais eu l’occasion de visiter un musée consacré aux pokémons préhistoriques. Il lui reste encore deux jours à passer à Sinnoh avant de reprendre l’avion pour Illumis ; puisque sa formation s’est terminée et qu’aucune urgence n’est venu bousculer son planning, elle a décidé de profiter de l’événement en posant ses valises à Charbourg le temps d’une nuit.

La ville s’est mise sur son trente-et-un et affiche partout les pancartes du musée. Les curieux s’agglutinent dans une file d’attente relativement fluide. Le musée a rouvert ses portes vers neuf heures et gâte ses visiteurs avec un programme chargé qui fait la part belle aux nouvelles techniques de réanimation ainsi qu’à cet incroyable parc alloué aux fossiles revenus à la vie. Ces spécimens uniques et rares attirent foule ; les travaux du musée consistaient à agrandir leur espace de vie, à les isoler davantage du public tout en rendant leur observation possible. La plupart ne peuvent pas retourner à l’état sauvage faute de ne pouvoir s’adapter à leur nouvel environnement sans les mettre en grand danger. Afin de les aider à avoir une vie aussi naturelle que possible cependant, les efforts de la région et de l’équipe ont fusionné pour donner ce résultat. Ce sont désormais les visiteurs qui sont enfermés et susceptibles d’être observés par les pokémons qui eux, vivent à l’extérieur, aux abords de la cité et au pied du Mont. Peu d’espèces, les moins virulentes, vivent aux abords de Charbourg ; la plupart sont parfaitement accoutumés à la présence des Hommes et vivent en harmonie. Parmi elles s’épanouissent désormais les spécimens préhistoriques ; les travaux ont pu délimiter de nouveaux enclos, beaucoup plus spacieux et directement installés dans la nature aux abords du bâtiment. Afin de pouvoir contempler ces superbes créatures, le musée s’est doté de grandes baies vitrées, dépensant là une certaine fortune. Au vu de l’affluence, certains membres de l’équipe commencent à se dire que le jeu en vaut probablement la chandelle.

Les portes de l’établissement ouvrent à neuf heures.
Au loin, sur la terrasse d’un café, Jill les observe se bousculer alors que le cordon de sécurité est retiré pour permettre aux plus matinaux de pénétrer le bâtiment. Elle ne les envie pas. La foule l’horripile toujours. Elle attend patiemment que la situation ne se calme, que les allées du musée soient plus fluides. Elle attend également que seize heures sonne ; l’heure à laquelle le reconnu Pr Cohen viendra présenter les récentes avancées et découvertes du domaine. Les Rexilius et Kabutops seront notamment à l’honneur d’un des nombreux sujets de la conférence, ce qui ne manque pas d’attiser la curiosité de la ranger. Un serveur finit par lui amener un thé brûlant ; elle reprend le fil du programme de la journée, détaillant avec plaisir ce qu’elle fera et ne fera pas, savourant ce jour de repos et cette visite imprévue.


**

Finalement, Jill débarque au musée peu avant midi. L’appel de la salle obscure a été trop fort. Elle arrive sereine néanmoins ; elle sait qu’elle aura largement le temps de pouvoir tout visiter malgré la foule. Espérant que l’heure du repas soit salvatrice pour déambuler plus librement, la jeune femme flâne en évitant soigneusement le chemin des groupes guidés. Avec plaisir, elle contemple un temps chaque fossile exposé en vitrine. Lit anecdotes placardées, sans en rater une. Esquive habilement les endroits les plus bondés et finit par se trouver un coin tranquille, sans trop de passage, pour admirer la reconstitution d’un Rexilius. Pourquoi ce spécimen l’a toujours plus fasciné que d’autres, la jeune femme ne se l’explique pas, pas plus que ce faible pour Kabutops. Est-ce leur air intimidant ? Leur classe incontestée à ses yeux ? Le fait qu’ils lui inspirent une sorte de crainte ? En tout cas, face à cette recomposition grandeur nature, elle se demande comment dresser un spécimen pareil. Ses lectures lui rappellent que ces pokémons ne peuvent faire l’objet d’une domestication similaire à celles connues dans son siècle. Impossible de dompter un Rexilius pour lui faire porter une selle et faire des randonnées sur son dos, pense-t-elle. Que deviendraient ces spécimens dans le monde d’aujourd’hui ? Voici là l’une des nombreuses questions auxquelles répondra plus tard le professeur, et à laquelle le musée et son équipe s’efforcent de répondre eux aussi. Vers quatorze heures, le conservateur des lieux donnera une conférence lui aussi, expliquant au grand public les efforts des scientifiques pour faire vivre ces pokémons anciens dans des conditions aussi adaptées que possible à leurs besoins.

Pour l’heure le déjeune approche et tous se ruent sur le restaurant de l’endroit, bien trop petit pour accueillir le reste de la foule qui se disperse alors dans la ville. Jill a décidé de se contenter d’un sandwich pour mieux profiter des allées dégagées de l’endroit. Elle se réjouit de voir ses prédilections exactes et déguste paisiblement (et discrètement) son sésame, à l’abri du regard des vigiles, bout par bout.


**

Pendant ce temps sur les écrans de sécurité, une ombre noire passe sans que le vigile ne s'en aperçoive. L'ombre s'est infiltré dans l'enclos taillé par le musée et parvient à esquiver les regards des membres de la sécurité. A croire qu'il connaît leur emplacement.

______

1037 mots
Modé offi:
 


(mission) Jurassik Mark NgEiyTK (mission) Jurassik Mark 1338567496
stuff:
 
présence réduite, priorisée aux rp.
Revenir en haut Aller en bas

Mister L

Mister L
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12961

Mar 17 Mar - 20:19
La première vague de pokémons débarque !
(mission) Jurassik Mark Omastar
Amonistar niv 66
Total : 488 à répartir
PV : 70 + 163 = 233
ATT : 60 + 50 = 110
DEF : 125 + 75 = 200
ATT SPE : 115 + 50 = 165
DEF SPE : 50 + 150 = 200
VIT : 55 + 00 = 55
(mission) Jurassik Mark Kabutops
Kabutops niv 66
Total : 488 - à répartir
PV : 60 + 100 = 160
ATT : 115 + 60 = 175
DEF : 105 + 47 = 152
ATT SPE : 65 + 60 = 125
DEF SPE : 70 + 100 = 170
VIT : 80 + 121 = 201




(mission) Jurassik Mark Kabutops
Kabutops lance éboulement ! (random 7 et 15, pas de cc | random 74 et 18, ça touche)
(-26 PV)
(-24 PV)
PV de Aquali = 193/219
PV de Ronflex = 296/320

(mission) Jurassik Mark ZlWJFJr
Aquali lance surf ! (random 21 et 30, pas de cc)
(-67 PV)
(-56 PV)
PV de Kabutops = 93/160
PV de Amonistar = 177/233

(mission) Jurassik Mark Omastar
Amonistar lance éboulement ! (random 43 et 57, pas de cc | random 56 et 50, ça touche)
(-40 PV)
(-37 PV)
PV de Aquali = 153/219
PV de Ronflex = 259/320

(mission) Jurassik Mark OAGbDCJ
Ronflex lance tonnerre sur Kabutops ! (random 97 et 8, pas de cc et effet)
(-171 PV), c'est super efficace !
PV de Kabutops = 0/160, il est ko.
    Ronflex et Aquali gagnent de l'expérience !





Un nouveau pokémon débarque !
(mission) Jurassik Mark Cradily
Vacilys niv 66
Total : 488 - à répartir
PV : 86 + 200 = 286
ATT : 81 + 00 = 81
DEF : 97 + 188 = 285
ATT SPE : 81 + 100 = 181
DEF SPE : 107 + 150 = 257
VIT : 43 + 00 = 43

Que voulez-vous faire ?




Recap : mission
Première vague :
Amonistar = 177/233
Kabutops = KO
Vacilys = 286/286

Jill :
Aquali = 153/219
Ronflex = 259/320


(mission) Jurassik Mark Ae5rm0Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
 
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Sinnoh - 4E G E N :: Charbourg-