Le Deal du moment : -38%
PLANTRONICS BACKBEAT PRO 2 – Casque bluetooth
Voir le deal
156 €

Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
» Police Academy (2)

Justin Thyme

Justin Thyme
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 08/04/2018
Messages : 409

Région : Alola
Lun 17 Fév - 14:19
Le bruit incessant d’une sonnerie extirpa de leur sommeil les recrues du Glaive de Thémis. On reconnaissait le comportement de chacun à son aptitude à se réveiller, et à ne pas perdre de temps. Si certains avaient du mal à se sortir de sous la couverture, ou à aligner un pied derrière l’autre, Justin était dans les premiers à se lever et à filer droit. « Recrues, l’entraînement du matin commence dans quinze minutes ! Les retardataires me feront le double des autres, alors ne traînez pas. » L’agent en charge des exercices matinaux cria dans les couloirs du dortoir, prenant soin de frapper à chacune des portes. Il y avait deux à quatre recrues par chambre et heureusement, Justin n’avait qu’un colocataire à supporter : Josh, un garçon de son âge, à la chevelure écarlate. Ce dernier avait beaucoup plus de mal à se réveiller le matin. Le blondinet aurait pu le laisser se faire réprimander, mais au fil des jours, il avait commencé à l’apprécier. On était encore loin de pouvoir les qualifier d’ami, mais ils se supportaient pendant la formation. Certaines recrues avaient déjà abandonné, à cause de ces fameux entraînements matinaux, ou encore de mauvaises notes à la partie théorique. « Bouge ton cul. » L’apprenti policier donna un coup de pied dans le lit de son collègue pour le secouer, car celui-ci n’avait pas encore ouvert les yeux malgré la sonnerie et les cris du sergent. Il avait certes du mal à se lever, ce Josh était un bon gars. Toujours prêt à aider les autres, à tendre une main à ceux dans le besoin, en plus d’être déterminé. Que des qualités appréciables pour Justin. « Hum...hein ?! » L’originaire de Doublonville attrapa l’uniforme de son coéquipier sur le bureau, et lui jeta à la figure avant de sortir de la pièce. Il n’en rajouta pas plus, Josh avait dû comprendre. Et si ce n’était pas le cas, tant pis pour lui. Il ne pourra pas dire que Justin n’avait pas essayé de le réveiller. C’était déjà un miracle qu’il interagisse avec lui, même de cette manière.

« Allez, trois tours de terrain avec votre sac lesté. Et après vous enchaînez avec le parcours. » Pour un entraînement matinal, cela avait le mérite d’être plutôt mouvementé. Après, les instructeurs étaient plutôt flexibles, les exercices pouvant être adapté en fonction de la forme de chacun, des limites, etc...Justin devait faire partie des plus actifs, étant donné que l’activité physique n’a jamais été un problème pour lui, au contraire. Il était bien content d’avoir pris soin de son corps et toujours pratiqué un sport, car cette partie-là de la formation n’était qu’une formalité pour lui. D’ailleurs, le sergent l’avait remarqué et il n’hésitait pas à venir titiller le blondinet en lui imposant des exercices supplémentaires pour le faire flancher. Il n’y était pas encore parvenu, mais cela ne faisait que quelques semaines, à peine deux mois, que Justin était arrivé.
Tandis que l’enfant unique des Thyme avait commencé l’entraînement, Josh débarqua après le discours de l’instructeur. À partir du moment où il avait énoncé ce qu’il fallait faire, c’était trop tard. « Monsieur Riot, merci pour votre présence ! Vous savez ce que cela signifie. Ne perdez pas de temps. » Justin avait presque de la peine pour lui, surtout que ce n’était pas la première fois, malgré son aide. Josh enfila le plus lourd des sacs lestés, et rejoint les autres. Il savait pertinemment qu’il devrait rester bien plus longtemps qu’eux, mais il n’était pas pour autant décourager. C’est aussi pour cela que Justin l’aimait bien : sa détermination.

Comme chaque matin, le blondinet fut le premier à finir le circuit, avec une certaine avance sur les autres. Néanmoins, si cela faisait de lui la tête de classe pour la partie pratique, il était bien loin sur la théorie. Il pouvait au moins se vanter de ça. Cet entraînement n’avait rien à voir avec ce que son père pouvait lui faire faire, ou subir. L’instructeur était loin d’infliger la même pression mentale sur Justin que son paternel. Pourtant, il se donnait à cœur joie de lui mettre des bâtons dans les roues. « Recrue Thyme, vous avez vraiment tout fini, sans rien oublier ? Faites moi un peu de gainage jusqu’à l’arrivée des autres. Avec ça. » Il déposa à ses pieds un sac qu’il venait de lester, avec pas mal de poids. Le sourire aux lèvres, Justin le récupéra pour le mettre sur son dos. « Je vais commencer à croire que vous avez une dent contre moi, monsieur. M’enfin, ça reste facile. » Toujours dans la provocation, même au Glaive de Thémis. À la différence que cela pouvait lui porter préjudice pour la suite de la formation s’il venait à ennuyer la mauvaise personne. « Vous êtes sûr ? Vous accompagnerez votre collègue Riot qui doit faire le parcours deux fois, après votre gainage. » Le blondinet s’était déjà mis au sol, et en position, pour faire brûler ses abdominaux. Il affichait encore une fois un sourire moqueur à la réponse du sergent, mais ne daigna pas répondre. Il lui prouverait par les actes qu’il n’était pas venu ici pour repartir sans son diplôme. Justin n’abandonnera pas. Après tout ce qu’il avait vécu avec son père, et les autres criminels qu’il avait pu croiser à Alola, il voulait être un agent pour rendre ce monde meilleur.

Une main vint se poser sur l’épaule du blondinet qui était entièrement concentré sur sa performance physique, au point que la sueur coule de son corps comme l’eau d’une cascade. Il n’avait pas compté les minutes, mais il tremblait à forcer d’être gainé. « Yosh, tu peux arrêter, j’ai fini mon premier tour. Tu dois en faire un autre avec moi, c’est ça ? Décidément, y en a pas un pour rattraper l’autre. » C’était Josh. Ce dernier tendit sa main pour aider Justin à se relever. « Ouais. Allez, on lui montre de quel bois on se chauffe, nous. » Après s’être essuyé le visage avec son t-shirt, la recrue était prête à repartir de plus belle avec son coéquipier et partenaire de chambre.



Utilisation de la CS Éclate Roc (dernière utilisation 09.01.20) via Mackogneur

Apparition d'1 Pokémon du grand canyon




ULTRAAAA:
 
Revenir en haut Aller en bas

Mister J

Mister J
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 13323

Mar 18 Fév - 1:18
Police Academy (2) Sprite_068_HGSS
DK utilise Eclate Roc!
...:
 



Police Academy (2) Lougar11
Un Lougaroc forme Nocturne niveau 41 apparaît !

Que voulez-vous faire ?


Police Academy (2) Ae5rm0Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
 
Revenir en haut Aller en bas

Justin Thyme

Justin Thyme
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 08/04/2018
Messages : 409

Région : Alola
Jeu 20 Fév - 14:20
La détermination de Justin était, sans le soupçon d’un doute, une de ses plus grandes qualités. L’instructeur avait beau s’acharner sur lui, certainement pour tester ses limites, le blondinet ne s’était pas découragé, au contraire. Il faisait tout pour tenir tête à son supérieur, et lui donner tort. Le garçon savait pertinemment qu’en s’engageant, la formation n’allait pas être de tout repos. Le capitaine Holt l’avait prévenu. Après tout, n’importe qui ne peut pas devenir agent, puisqu’ils sont les remparts entre la criminalité et les citoyens. Cela demandait des compétences particulières, mais aussi une ligne de conduite exemplaire. La nouvelle recrue en était loin, malgré ses talents indéniables pour le terrain. Il avait un énorme travail à faire sur sa façon de parler, d’agir, et apprendre les lois. Un policier, pour faire respecter la loi, doit la connaître et lui-même s’y plier. Ce n’était pas gagné d’avance avec Justin, qui avait dû mal avec l’autorité et certaines règles qu’il jugeait inutiles, voire débiles. Il n’avait pas manqué de le faire savoir durant les cours, au risque de se faire remettre en place par l’instructeur. Ses notions théoriques étaient encore bien trop fragiles, et cela pourrait lui porter préjudice lors des examens finaux. Les épreuves physiques et de terrains ne pourraient peut-être pas compenser. Le capitaine Holt lui avait dit de faire des efforts dans ce sens. Un bon policier n’est pas qu’un athlète qui court après les criminels pour les arrêter, et qui sait se battre, autant avec ses mains, que ses Pokémons.

Malgré l’épreuve supplémentaire donnée par le sergent, l’originaire de Doublonville entama une seconde fois le parcours aux côtés de Josh. Autant cela le faisait profondément chier, autant, il avait envie de clouer le bec au supérieur. Ce n’était pas une telle épreuve qui allait pousser Justin dans ses retranchements. Certes, c’était une perte de temps car cela ne lui apportera rien de plus, mais il était obligé. Telle est l’autorité, un ordre donnait d’un supérieur à son larbin. Cela faisait grincer des dents le jeune homme. Il avait passé tant d’années sous le joug de son père, à devoir subir ses directives auquel cas, il se prenait une raclée. On était bien loin de ce traitement, à l’armée. C’est peut-être une des raisons pour laquelle Justin avait tendance à leur tenir tête. Cependant, il pouvait tout de même y avoir des conséquences à son insubordination : se faire expulser de la formation. Il ne voulait pas en arriver jusque-là. Il n’avait pas fait tout ce chemin pour rien. Il en était sûr maintenant : être agent était sa voie. Sauver les gens, mais aussi les Pokémons, et punir les criminels. C’est tout ce qu’il voulait. Et même s’il n’obtenait pas son insigne, il continuera comme il l’avait toujours fait : mettre son nez dans les affaires fumantes. De toute façon, elles venaient à lui : son père, les braconniers, la team Skull...Il attirait les ennuis comme un aimant.
Justin n’avait aucune idée des motivations de Josh. Il n’était pas très bavard, ce qui le rendait plus acceptable aux yeux du participant au tour des Îles. En tout cas, il avait la même détermination dans son regard. La preuve, l’instructeur avait beau s’acharner sur lui aussi, il tenait le coup. Il devait avoir un passé, une histoire, qui l’avait amené jusqu’ici. Justin ne lui avait pas posé la question, et de toute façon, il ne voulait pas savoir. Il ne savait même pas d’où son collègue était originaire. Tout ce dont il avait besoin de savoir, c’est qu’ils étaient ensembles dans le même merdier, pour des raisons différentes, mais avec le même objectif. Lors des entraînements, le blondinet pouvait compter sur lui, alors il n’y avait aucun doute que sur le terrain, il sera un bon équipier.

« Allez, on se bouge le cul. On va être en retard au cours, t’as p’tet l’habitude de te taper des problèmes à cause de ça, mais pas moi. » Alors que quand il était au lycée, Justin se faisait souvent réprimander à ce sujet. À la formation, cela ne lui était encore jamais arrivé. Quand on a une motivation, c’est toujours plus facile de se lever. « Ouais ouais, c’est pas ma faute. J’essaie, mais c’est dur le matin, putain. Pourquoi on a pas les entraînements le soir, hein ?! » Justin sourit bêtement à cette remarque. La réponse était simple : c’était justement un test pour épurer la promotion, et virer les plus faibles. Pas forcément ceux avec des lacunes physiques, car l’entraînement pouvait les faire s’améliorer, mais surtout ceux qui n’ont pas le mental pour être policier. Le métier pouvait s’avérer dur parfois, des meurtres, des viols, et on était soi-même amené dans des situations de vie ou de mort, que cela soit la nôtre, ou celle des autres. Être solide mentalement était une nécessitée. Au final, le jeune homme se contenta de hausser les épaules pour répondre à son confrère, et s’empressa de se diriger vers les douches. Cet entraînement l’avait fait suer comme un Muplodocus.

Une fois propre, Justin passa par la case petit déjeuner. L’entraînement se faisait avant la mise à disposition du repas, même si beaucoup grignotaient toujours quelque chose avant pour ne pas tomber dans les pommes. « Bah alors, je croyais que tu voulais pas être en retard ? » Josh, déjà assit à une des tables, son plateau posé devant lui, interpella le blondinet. Il avait pris sa douche en peu de temps pour passer devant Justin. Ce dernier ne préféra rien répondre, et alla se servir. La salle était quasiment vide, puisque les cours commençaient dans une dizaine de minutes. Il ne s’agissait plus de manger, mais d’engloutir les aliments. Et à ce jeu-là, Justin était le plus fort. C’était sa spécialité de vite se remplir l’estomac, pour passer le moins de temps possible à table avec son père. Cela fut presque une compétition entre lui et Josh, pour voir qui allait finir le premier. Sans surprise, le Thyme sortit vainqueur de cet affrontement. « Sois pas en retard pour les cours. » Justin quitta le réfectoire aussi vite qu’il était arrivé, laissant derrière lui un Josh empressé de rattraper son colocataire. La seule raison qui les poussait à se dépêcher était les potentielles punitions d’un retard, et non pas le cours en lui-même. « Droit et procédure pénale » n’était pas un des sujets les plus intéressants pour Justin, malgré son importance à la fin de la formation. Il n’avait pas le choix de toute façon, il avait juste à sauver les meubles en retenant un minimum d’informations. Encore fallait-il qu’il ait la foi d’écouter pendant le cours.




Galifeu évolue en Braségali !

BALL UTILISEE : Superball (16-1 à retirer)
VOTRE PLPF : Archéduc niv.65
NOMBRE DE TENTATIVES DE CAPTURE : 0
MEDAILLE DE SPECIALISTE A APPLIQUER : -
POKEMON GAGNANT L'XP : Braségali niv.58 (0/4)




ULTRAAAA:
 
Revenir en haut Aller en bas

Mister K

Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 14176

Sam 22 Fév - 2:21
Police Academy (2) Bag_Great_Ball_Sprite
Vous lancez une Super Ball !
...:
 


Un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
 
Revenir en haut Aller en bas

Justin Thyme

Justin Thyme
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 08/04/2018
Messages : 409

Région : Alola
Lun 24 Fév - 21:44
Au pas de course, Justin avançait dans les couloirs du Glaive de Thémis pour rejoindre sa salle de cours. On pouvait vite se perdre à l’intérieur de cet énorme bâtiment qui avait la superficie d’un petit village. En même temps, on trouvait là le regroupement des troupes de toutes les régions, la base des opérations, le stockage du matériel, mais aussi les infrastructures d’entraînements, de formations. Il suffisait de tourner dans le mauvais couloir, prendre le mauvais ascenseur, et on se retrouvait à l’autre bout de sa destination. Au début, cela fut compliqué pour le blondinet de ne pas s’égarer. Maintenant, après plusieurs semaines passées, il commençait à connaître les coins et recoins de la partie dans laquelle il vivait. Autant dire qu’il devait à peine avoir vu un dixième du Glaive. Dès qu’on lui demandait de se rendre dans une zone inconnue pour lui, c’était la catastrophe. Il devait s’y prendre à l’avance, regarder les plans et les mémoriser. Heureusement, le chemin du réfectoire jusqu’à l'amphithéâtre n’était pas des plus compliqués, et surtout, il faisait partie de ceux que Justin faisait au quotidien. Néanmoins, le jeune homme était plus que pressé à cause du retard accumulé lors de l’entraînement, d’où sa vélocité.
« Aïe ! » Le choc fut rude. Justin recula de quelques pas, tandis que la personne en face de lui chuta au sol. Plus de peur que de mal, la femme tomba sur ses fesses, et n’avait pas l’air blessé. En revanche, les documents qu’elle tenait dans ses mains s’étaient éparpillés un peu partout. « Ça va ? J’ai pas l’temps, alors tenez ! » Sans chercher à mettre les papiers dans l’ordre, Justin les regroupa tous rapidement en un gros tas, avant de repartir aussitôt. « Rolalala, j’avais tout trié ! Merci quand même, ça m’apprendra à foncer sans regarder. » Le blondinet ne l’avait sûrement pas entendu, déjà à l’autre bout du couloir. La jeune femme redressa ses lunettes, et ramassa ses documents. Elle tapota sa blouse blanche, remit en place sa barrette dans sa chevelure rose, avant de filer à son tour. Elle était autant pressée que le garçon, pourtant, elle n’avait pas l’air d’être une recrue, et elle n’allait pas du tout dans la même direction.

Malgré cette mésaventure, Justin arriva en temps et en heure dans la salle de cours. Les autres recrues étaient déjà assises, leurs affaires sur la table, et l’instructeur en train de déballer son sac. Le participant au tour des Îles s’installa à une des places libre, vers le milieu de la salle, tandis que Josh pénétrait à son tour dans l’amphithéâtre. Il remarqua le blondinet, et vint s’asseoir à ses côtés. Au moment où il posa ses fesses sur la chaise, la sonnerie retentit. « Sur le fil ! » Ce n'était pas passé loin, autant pour lui, que pour Justin. Il s’en voulait d’avoir abandonné cette jeune femme, mais d’un autre côté, elle aussi n’avait pas regardé où elle mettait ses pieds. D’ailleurs, il ne se souvenait pas de l’avoir déjà croisé ici. En même temps, des milliers de personnes devaient se balader chaque jour au sein du Glaive, il ne pouvait pas tous les connaître. « Nous allons voir aujourd’hui les méthodes et le protocole pour faire une arrestation dans les règles. Sachez qu’une mauvaise arrestation est un vice de procédure, pourra, et même sera, utilisé lors du procès. Dans la plupart des cas, le suspect pourra même être relâché, c’est pour cela que c’est très important de respecter notamment les droits Miranda. » Justin et Josh se regardèrent dans les yeux. Ils se comprirent mutuellement : aucun des deux ne connaissait les droits Miranda énoncés par le professeur. Encore des lois à retenir, comme au lycée. Ce n’était pas la période préférée du blondinet, au contraire. Il avait l’impression de se retrouver là-bas, à devoir rester assis dans une salle de classe. Dire qu’il y a quelques semaines, il se baladait dans la région d’Alola pour faire le tour des Îles, et rencontrer des nouveaux Pokémons. Comme quoi, on ne savait jamais à quoi s’attendre.

« Toujours prévenir à l’oral. Ne jamais tirer sans sommation, à part dans des situations d’extrêmes urgences. Si la vie d’une autre personne ou la vôtre est en danger imminent, vous pouvez faire usage de la force immédiatement. Mais en toute circonstance, vous devez sommer le potentiel suspect. L’approche la plus pacifiste possible est la première à adapter. Vous êtes là pour protéger les citoyens, y compris contre eux-même. » Cela coulait de source. Enfin, visiblement pas pour tout le monde au vu des airs étonnés de certaines recrues. Justin pouvait concevoir cette approche, même s’il était plus dans l’action que dans les paroles. Combien de fois il avait agi avant de parler, et surtout, de réfléchir. Il n’y pouvait rien, son instinct prenait le dessus. Cela pouvait être une bonne chose, comme une mauvaise. Il avait tendance à être brute sur les bords, donc il prit pour lui les consignes de l’instructeur. Le blondinet allait devoir se forcer pour inverser sa méthode, même s’il ne devait pas pour autant effacer totalement ses pulsions. En situation critique, c’est ce qui pourrait le sauver. « Voici les droits Miranda. Vous devez les énoncer à chaque arrestation, et ne rien omettre. Et j’ai pas besoin de le préciser, mais il faudra d’abord essayer d’arrêter le criminel de manière douce, donc soit qu’il se rende de lui-même, soit de l’appréhender sans le blesser. Évidemment, si cela n’est pas possible, vous êtes autorisés à utiliser la manière forte, mais encore une fois, en dernier recours. » Au même moment, des feuilles furent passées d’un rang à l’autre. Sur celles-ci, plusieurs phrases qui formaient à elles les droits Miranda. Il s’agissait tout simplement de s’assurer que la personne connaisse ses droits, notamment d’avoir un avocat. Visiblement, il y avait des règles précises à respecter, un véritable protocole d’arrestation à presque suivre à la lettre. Justin était profondément ennuyé par toutes ces manières. En voulant utiliser la manière douce, cela faisait perdre du temps sur l’arrestation, et potentiellement avoir des blessés. D’un autre côté, à trop se précipiter, il pouvait finir comme face aux braconniers. Surtout qu’en tant qu’agent, il n’était pas responsable que de sa propre vie, mais celles d’innocents. Le moindre faux pas pouvait faire tourner la situation au drame. Être dans les forces de l’ordre était bien plus compliqué qu’il y paraissait, et Justin le découvrait au fur et à mesure. Finalement, le capitaine Holt avait eu raison de le mettre en garde. « Wah, c’est relou tout ça. Y a trop de trucs en plus ! » Josh se fit à nouveau remarquer, et attira l’attention sur le blondinet par la même occasion. Décidément, il était pire que le Thyme. « Si c’est trop “relou” pour vous monsieur Riot, vous pouvez toujours prendre la porte. » L’instructeur lança un regard noir au garçon à la crinière rouge, mais aussi à Justin. Il avait très bien vu sur le visage du jeune homme qu’il avait une pensée similaire à Josh. On ne pouvait rien lui cacher. « Bien, vous allez devoir les apprendre. Dans la semaine, nous mettrons cela en pratique avec des mises en situation. » Le point positif dans tout cela, c’est qu’il y aurait de l’action.




BALL UTILISEE : Superball (15-1 à retirer)
VOTRE PLPF : Archéduc niv.65
NOMBRE DE TENTATIVES DE CAPTURE : 1
MEDAILLE DE SPECIALISTE A APPLIQUER : -
POKEMON GAGNANT L'XP : Braségali niv.58 (0/4)
Revenir en haut Aller en bas

Mister K

Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 14176

Mar 25 Fév - 14:03
Vous lancez une superball !:
 

Que voulez-vous faire ?


Un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
 
Revenir en haut Aller en bas

Justin Thyme

Justin Thyme
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 08/04/2018
Messages : 409

Région : Alola
Mer 26 Fév - 15:16
L’instructeur parla pendant de longues minutes des droits de chaque citoyen, même des criminels. Ils pouvaient être les pires pourritures du monde, comme le patriarche des Thyme, cela ne les empêchaient pas d’être protégés par la loi. Une mauvaise arrestation, un mauvais traitement, et tout le procès pouvait sauter, entraînant la libération anticipée de l’incriminé. Le sergent des forces de l’ordre appuya ses dires avec des exemples d’affaires qui furent annulées des suites d’une procédure non respectée. C’était terrible à entendre, et sûrement en plus à vivre. Justin imaginait ce qui pouvait se passer si son père était retrouvé, et que le policier responsable ne lui lisait pas les droits ou lui cassait le bras en le menottant. En soi, le blondinet sera ravi d’un tel cas de figure, mais un bon avocat pouvait se servir de cela pour tourner la situation en sa faveur. Certes, pour le père de Justin il y avait tout un passé, des preuves de maltraitance, et même de meurtres à présent, mais un simple faux pas pouvait tout faire voler en éclats. La jeune recrue avait dû mal à bien saisir ce mode de fonctionnement de la justice. À quoi bon vouloir protéger un criminel ? A-t-il respecté les droits des personnes qu’il a blessé, voire pire ? Clairement pas. C’était insensé pour Justin, cependant, il n’avait pas le choix. Ces règles, il allait devoir les apprendre, et les appliquer. Cela allait être dur, et il y aura certainement des débordements, mais il le fallait. Sans ça, il ne parviendra pas à devenir un agent officiel. Même si cela lui paraissait injuste, il n’avait pas vraiment le choix.

« C’est débile putain, t’imagines un gars qui a tué des dizaines de personne, il faut être gentil avec lui et lui lire ses droits. » Josh s’était penché vers Justin et chuchota pour ne pas se faire entendre par le professeur, cette fois. Les deux hommes avaient sensiblement la même réflexion « Ouais, c’est rageant. » Justin ne s’attarda pas plus sur la question pour ne pas se faire remarquer une nouvelle fois. De toute façon, à part râler - ce qu’il savait très bien faire - il n’y pouvait pas grand chose. À moins de monter les échelons, et d’être encore plus haut gradé que le capitaine Holt, il ne pourra jamais faire les choses. Au moins, en étant policier, il avait l’occasion de s’assurer que tout soit bien fait, et que les criminels finissent derrière des barreaux. « C’est tout pour aujourd’hui. Demain, vous aurez droit à un cours sur les Pokémons, et comment les utiliser en tant qu’équipier. » Justin leva la tête lorsqu’il entendit le mot Pokémon. Son regard s’émerveilla un bref instant. Cela allait être la première fois depuis le début de la formation qu’il était question d’équipiers Pokémons. Pourtant, Holt l’avait prévenu qu’en tant que policier, on avait droit à une équipe fournie par le Glaive de Thémis, en fonction de notre grade. Le jeune homme n’en avait pas appris plus depuis sur les Pokémons en question, ni de leur nombre, ou quoique ça soit. Après tout, en plus d’avoir un pistolet et d’autres équipements, l’agent était accompagné d’un Pokémon, certainement sa meilleure arme à disposition. C’était une partie importante, puisqu’ils sont obligatoires. Il ne fallait donc pas négliger le dressage, ni les combats Pokémons. Justin avait déjà de très bonnes bases de ce côté-là, notamment grâce à son tour des Îles. Cela sera l’occasion d’approfondir ces connaissances, et de découvrir ses potentiels équipiers une fois sa formation réussie. « Ça, ça me chauffe putain. » Tandis que l’instructeur venait de quitter l’amphithéâtre, Josh et Justin pouvaient librement discuter. « Grave, mais ça risque d’être que de la théorie. C’est peu probable qu’on puisse interagir avec les Pokémons. » Le garçon à la chevelure écarlate n’avait pas tort. Pour un premier cours, ils n’allaient pas faire intervenir les Pokémons. Enfin, qui sait. Dans tous les cas, cela sera toujours plus intéressant que les lois.

Après le cours, les recrues étaient généralement libres jusqu’aux travaux pratiques de l’après-midi. Elles avaient suffisamment de temps pour manger, et vaquer à des activités annexes. Certains lisaient, d’autres se baladaient dans la ville, Justin préférait continuer de s’entraîner. C’est pour cela qu’à la sortir du cours, quand Josh et le reste des recrues partirent déjeuner dans le réfectoire, le blondinet prit la direction de la zone d’entraînement. Il ne préférait pas manger en premier lieu, pour ne pas s'encombrer le ventre, mais aussi parce qu’il y avait trop de monde. De cette manière, il était sûr de retrouver un réfectoire quasiment vide après son entraînement.
Dans le dédale de couloirs du Glaive de Thémis, Justin entendit au loin un bruit des plus étranges. Cela ressemblait à un roulement, comme si quelque chose était en train de rouler. Le son se rapprochait de lui, jusqu’à ce qu’il aperçoive à l’autre bout du couloir un étrange Pokémon en forme d’étoile. L’inconnu se dirigea dans sa direction à toute vitesse. Quelques instants après lui, une femme fit irruption. « Ah non, Lux revient ! » C’était la femme à la chevelure rose que Justin avait bousculée plus tôt dans la matinée. Il était temps de se faire pardonner en lui venant en aide. Le garçon s’interposa devant le Pokémon pour stopper sa course. « Génial, merci mon petit ! Tu me sauves la vie, tu sais. Cette idiote a pris peur quand je lui ai dit que je la montrerais demain dans un cours. » Les quelques neurones de Justin, non abîmés par ces accrochages de jeunesse, se connectèrent. Une fille en blouse blanche, un Pokémon, et un cours. Même Josh aurait pu faire le lien. « C’est vous qui donnez le cours que j’ai demain ? Vous travaillez ici ? » La potentielle instructrice prit son Pokémon dans ses bras après avoir fait mine de le gronder. « Oui, c’est ça ! Vous êtes un élève ? On s’est déjà croisé, non ? Je suis assistante en laboratoire, mon tuteur m’a envoyé ici pour s’occuper du cours à sa place, j’ai jamais encore fait ça ! » Son humeur débordante faisait presque regretter à Justin de lui être venu en aide. Elle était toute excitée. Est-ce qu’elle était vraiment apte à faire cours à de futurs agents ? « Ah ouais, ce matin on s’est rentré dedans...Encore désolé. Et du coup, ce Pokémon, c’est pour le cours ? » Comme quoi, au final, il allait bel et bien y avoir un véritable Pokémon. « Oh, mais ne t'inquiètes pas, j’avais déjà oublié. J’étais pressée moi aussi, de toute façon. Et oui, ma petite Lux est une Stari, un des Pokémons équipiers fournis par le Glaive. Il y en a plein d’autres, il y en a pour tous les goûts ! » Justin n’avait jamais entendu parler de ce Pokémon auparavant. Il avait l’air assez étrange, dur de déterminer de quel type il était. En tout cas, pour faire parti de ceux du Glaive, il devait être utile. Le garçon avait hâte de le voir en action. « Cool ! On s’ennuie dans la plupart des cours, y a que du blabla. Ça va changer de voir un Pokémon. Vous nous montrerez les autres aussi ? » Face à l’intérêt de Justin, la laboratine ne perdit pas de temps pour réagir. « Ah ouais, ça t’intéresse ? Laisse-moi te montrer un truc cool ! » Sans comprendre ce qui lui arrivait, Justin se fit happer par la femme. Qu’est-ce qu’elle voulait lui montrer de si urgent ?



Utilisation de la CS Force (dernière utilisation 13.01.20) via Mackogneur

Apparition d'1 Pokémon du grand canyon




ULTRAAAA:
 
Revenir en haut Aller en bas

Mister K

Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 14176

Ven 28 Fév - 20:25
Police Academy (2) Sprite_068_HGSS
DK utilise Force!
...:
 




Police Academy (2) FSLt5l8
Un Pandarbare niveau 41 grogne très fort !
Que voulez-vous faire ?


Un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
 
Revenir en haut Aller en bas

Justin Thyme

Justin Thyme
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 08/04/2018
Messages : 409

Région : Alola
Mar 3 Mar - 13:49
Entraîné par cette inconnue, Justin avait du mal à comprendre dans quoi il venait d’être embarqué contre sa volonté. Il voulait simplement s’entraîner pendant la pause déjeuner, pour profiter du calme de la salle d’entraînement vide. Le destin s’y était pris à deux fois déjà pour le faire tomber sur cette femme, rien qu’aujourd’hui. Ce matin, ils s’étaient rentrés dedans et maintenant, le blondinet avait empêché son Stari de s’enfuir. Est-ce qu’elle faisait cela pour le remercier ? En tout cas, elle était en train de le tirer par le bras vers une destination qu’il ne connaissait pas. « Euh, tu fais quoi là ? » Il était un peu gêné de se faire tenir par une femme. Justin et les relations sentimentales, comment dire...Il ne s’y était jamais vraiment penché jusqu’à présent, bien trop préoccupé par les aléas de la vie. Quand il s’agissait d'interagir avec les femmes, il avait toujours une petite appréhension au fond de lui. Après, son comportement restait le même qu’avec n’importe qui, il paraissait toujours autant agressif dans le ton de sa voix. « Bah, tu m’as demandé si on allait montrer les autres Pokémons. Je peux te les montrer maintenant ! T’as bien deux minutes non, c’est la pause. » Certes, Justin était en pause, mais il avait une toute autre activité en tête que de se faire embarquer par une assistante de laboratoire. Néanmoins, si elle comptait lui montrer les Pokémons équipiers disponibles une fois le diplôme en poche, cela intéressait le garçon. « Bon, rapide alors. Tu m’amènes où ? » Au vu du tempérament visiblement extravagant de la jeune femme, Justin préférait s’assurer qu’elle n’allait pas l’amener dans une zone à laquelle il ne devrait pas accéder. « Détends-toi un peu ! Je t’amène à mon laboratoire, enfin, celui de mon chef, mais c’est aussi le mien. Enfin, c’est notre labo au Glaive, mais le nôtre, le vrai, est à Bourg Geon. » Trop vite. La recrue avait du mal à suivre tout ce que la laborantine lui envoyait. Elle parlait beaucoup, pour partir dans tous les sens. Justin se contenta de souffler, et de continuer de la suivre jusqu’à ce qu’ils arrivent au fameux laboratoire.

Dans cette grande pièce, il y avait des livres et des dossiers disséminés un peu partout. On pouvait voir plusieurs outils et objets sur les tables, dont Justin n’avait aucune idée de leur utilisation. La seule chose qu’il reconnaissait fut un Pokémon qui accourut vers la porte d’entrée lorsqu’ils entrèrent. « Tada ! Et cette petite bête, c’est mon petit Morvy ! » La déception était visible sur le visage de Justin. On lui avait parlé des Pokémons équipiers, et à part cet escargot géant, il n’y avait rien. En même temps, il avait peut-être placé trop d’espoir dans cette quête fortuite. Cela serait très étonnant s’il n’y avait que deux Pokémons équipiers, car pendant l’examen du capitaine Holt Justin en avait vu une multitude. L’énorme limace s’approcha du blondinet, qui s’avança vers elle en pensant la saluer. Cependant, le mucus qui s’accumulait dans la bouche du Pokémon ne présageait rien de bon, comme on pouvait le voir aux gouttes qui dégoulinaient et qui trouaient littéralement le sol. « Wow, il fait quoi ?! » Surpris, Justin fit un bond en arrière pour ne pas se faire dissoudre. « Et oh, Morvy, ce n'est pas un méchant ! Désolé, les Colimucus sont aveugles et vu qu’il n’est pas habitué à ta présence, il a voulu te dissoudre pour te manger. Mais t’inquiètes pas, c’est bon, hein Morvy. » La jeune femme lui tapota la tête comme si de rien était, tandis qu’il ravala son mucus dévastateur. « Ouais, chelou ton Pokémon. Il fait parti de ceux qu’on peut avoir une fois agent ? Parce que je le choisirais clairement pas. » Disons que si Justin pouvait éviter de se faire dissoudre à tout moment, tout comme ses autres Pokémons, c’était préférable. Après, tout était une question de dressage et de confiance.
« Oh non, on ne donne pas de Mucuscule aux agents justement à cause de ces caractéristiques. Au fait, j’y pense, tu t’appelles comment ? » Dire que cela faisait déjà plusieurs minutes qu’ils parlaient, et qu’elle l’avait tiré tout du long du Glaive de Thémis pour l’amener dans son laboratoire, et elle ne lui avait pas encore demandé son nom. Ceci dit, Justin ne l’avait pas fait non plus. En soi, cela n’apportait pas grand chose de plus, si ce n’est une certaine proximité. « Justin. Et toi ? » Concis, comme réponse. « Christina Soler Carbonero ! Le labo de mon professeur travaille en partenariat avec le Glaive, d’où notre présence ici. Enfin, juste la mienne, le professeur est malade en ce moment, c’est pour ça que ça sera moi demain qui ferait le cours. » Le blondinet n’en attendait pas autant pour une question posée sur le nom. En plus d’avoir eu son prénom, il avait droit à la totale, et d’autres détails vis-à-vis de ce métier. « T’es jeune pour une scientifique. » Les deux pieds dans le plat, sans détour. Christina faisait tout aussi jeune que Justin qui sortait à peine de l’adolescence pour découvrir le monde des adultes. « 24 ans ! Je sais, je ne les fais pas. Et puis je suis qu’assistante, je n'ai pas encore le titre officiel, mais ça saurait tarder. » Au final, elle était bien plus âgée que son physique pouvait le laisser paraître. Elle avait cinq ans de plus que le garçon. D’ailleurs, à peine sa phrase terminée, qu’elle disparut du champs visuel de Justin. L’assistante était en train de fouiller dans une des armoires du laboratoire, avant d’en extirper un dossier plutôt conséquent qu’elle apporta à Justin. « Tiens, comme promis. Les 40 Pokémons équipiers proposés aux recrues. Chacun a sa propre fiche technique. Ça va de Stari, comme mon Pokémon, à Caninos, Minisange, Statitik, ou encore Monorpale. Il y a des Pokémons de toutes les régions, et de tous types, pour tous les goûts ! » 40 ? Le Glaive de Thémis ne rigolait pas sur les possibilités. Justin n’avait pas soupçonné une liste aussi longue, le choix lui paraissait presque impossible. Il ne comptait certainement pas lire toutes les fiches, une à une. « Ah ouais, quand même. Putain, ça rigole pas. » Lorsqu’il eut dans les mains le dossier complet, le poids l’impressionna. Il posa alors ses fesses sur une des chaises autour du bureau principal, avant de disposer les feuilles devant lui. Le choix allait être long, mais Justin ne comptait pas le faire maintenant. Il voulait simplement se tenir informer sur les options qui s’ouvriraient à lui une fois la formation terminée. Seulement voilà, avec cette Christina, il s’était embarqué dans une longue affaire.




TENTATIVE DE FUITE : 1
POKEMON GAGNANT L'XP SI FUITE REUSSIE : Riolu niv.27 (0/2)




ULTRAAAA:
 
Revenir en haut Aller en bas

Mister MP

Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 13020

Mar 3 Mar - 13:49
Le membre 'Justin Thyme' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[MOD] Fuite n°1' :
Police Academy (2) Fuiter13


Police Academy (2) Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas

Justin Thyme

Justin Thyme
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 08/04/2018
Messages : 409

Région : Alola
Mer 4 Mar - 14:09
Le surplus d’information enraya l’esprit de Justin. D’un certain point de vue, une liste aussi fournie était un avantage, car cela permettait une grande diversité. Cependant, il fallait réussir à se décider sur quel Pokémon prendre en équipier. Chaque personne atteint des forces et capacités différentes de ses compagnons. On ne pouvait pas nier la nécessité d’avoir une grande diversité au sein de son équipe pour couvrir plusieurs domaines comme l’infiltration, le sauvetage ou tout simplement le combat. Ce dernier point était certainement celui qui retenait le plus l’attention de Justin. Après, tout ceci restait dans le domaine de la théorie. En pratique, l’instinct jouera un rôle primordial. Une fois que la recrue aurait en face de lui les équipiers, il saura reconnaître le bon. Comme avec Hawk, il devra partager un lien fort avec son compagnon de mission. « Y en a vraiment trop, c’est plus chiant qu’autre chose au final. » En choisir un parmi quarante, c’était un choix ardu. Et justement, à trop se poser des questions, c’est ce qui pouvait amener à prendre le mauvais chemin. Peut-être que Justin se prenait trop la tête, surtout qu’il n’avait pas encore fini sa formation. Sans ça, il n’aura jamais de Pokémon équipier à ses côtés, ni même son badge d’agent. Néanmoins, il était persuadé de sa réussite, donc cette question se poserait un jour ou l’autre. « Je peux t’aider, c’est moi qui aie fait toutes ces fiches. Tu recherches quoi, au juste ? » Une interrogation plutôt vaste. Un bon compagnon, tout simplement. Un avec autant de hargne et de conviction que lui, avec une puissance de frappe convenable. « J’sais pas moi, c’est compliqué. Un Pokémon qui me ressemble, genre un peu bourrin, qui est prêt à se battre. Je m’en fous du type. » Ça aussi, ce n’était pas un critère de sélection. Qu’importe si le Pokémon est de type Feu, ou Eau, ou Sol, ou autre. Tant qu’il sait se battre, ou qu’il est prêt à apprendre à se battre. « T’as plein de possibilités, avec ça. Scorplane par exemple, ou Scalpion, p’tet même Flingouste. Oh, non, sinon Tritox ! Ou Solochi, c’est un bon choix ça aussi. » Au final, elle ne lui était pas vraiment d’une grande aide, même si la liste était déjà réduite. Après, on revenait à la même finalité : tout se jouera en face-à-face, au moment de la rencontre. « Ça se passe comment, après ? On a droit qu’à un seul ? » En général, une équipe était composée de 6 Pokémons. En tout cas, cela fonctionne comme ça pour la Ligue, mais aussi les combats d’arènes. On peut en avoir moins, mais c’est le maximum.

Justin avait mis la main sur la fiche d’un des Pokémons cités par Christina : Solochi. Un Pokémon dont il n’avait jamais entendu parler jusqu’à présent, provenant de Unys. Il est de type Dragon, ce qui ajoute un côté assez classe qui pouvait plaire à Justin. D’ailleurs, le Pokémon était décrit comme très actif, à mordre sans s’arrêter. Une espèce plutôt dangereuse à approcher, qui est aveugle de naissance. Un défaut qui peut être pallié par l’odorat et les autres sens. « Alors, ça marche par grade. Quand tu commences, tu as un seul Pokémon. Puis plus tu fais de mission, plus ton grade va évoluer, et donc tu auras accès à d’autres Pokémons. Plus tard, c’est même autorisé d’apporter des Pokémons à soi, et non pas du Glaive de Thémis. Donc tu pourras en prendre entre quatre et six ici, ça dépend de tes envies. Et puis ça, c’est pour le plus haut grade. » Cela semblait logique. Quatre Pokémons équipiers, pour deux de sa propre équipe. Visiblement, prendre des Pokémons que l’on possède en dehors est autorisé une fois un certain grade atteint, mais pas forcément obligatoire. Justin pourra très bien prendre six Pokémons au Glaive s’il trouve ce qui lui plaît. « Je vois, c’est pratique. J’ai pas encore compris l’intérêt de devoir travailler avec des Pokémons du Glaive, mais bon. » Pourquoi ne pas faire directement appel à son équipe ? Le blondinet aurait adoré travailler avec Hawk pour l’avoir constamment à ses côtés. Cela sera possible, mais dans longtemps.
« Ah, Solochi ! C’est un Pokémon très intéressant, tu vois. Il est certes aveugle, mais il se débrouille très bien pour se déplacer. On les dresse pour qu’ils sachent se repérer. Après, c’est dans leur nature de croquer un peu tout autour d’eux, ça sera à toi de t’accorder avec et de continuer le dressage. On y peut rien, ils sont comme ça. Mais du coup, ils sont plutôt bons pour les combats. Surtout qu’attend, une fois évolué, il devient un Diamat, puis un Trioxhydre. Leurs yeux se développent, du coup ils ne sont plus aveugles et ils deviennent de gros dragons à trois têtes. T’imagines la bête ?! Les criminels, ils se chient dessus face à ça. » Christina avait repéré la fiche dans les mains de Justin, et partit dans un monologue pour vanter les qualités de ce Pokémon. Il faut dire qu’elle était plutôt convaincante, et que Solochi intéressait fortement le blondinet. Trioxhydre sonnait comme une véritable arme. Sur le papier, tout ce qui plaisait à Justin. Après, il fallait voir si une entente pourrait être mise en place. « Ah ouais, il a l’air cool. C’est carrément une bonne option ça. Bon, faudra que je prenne le temps de regarder les autres. » Même si de prime abord, Solochi lui correspondait bien, il y avait peut être mieux. Il ne fallait pas se précipiter, et ne pas choisir sans avoir vu les autres choix. « Et puis tant que j’ai pas le Pokémon en face, c’est compliqué, tu vois ? » Dit-il en soulevant les autres fiches, regardant les différents noms. Nidoran, Caninos, Tenefix, Charibari, Nucléos...Plein de Pokémons dont il n’avait jamais entendu parlé, aux allures extravagantes. Il y avait même une sorte de baleine, du nom de Wailmer. Comment se battre avec ça, à part dans l’eau ? « Ah, mais totalement ! Surtout que là, dans le cadre des missions, c’est super important que l’agent s’entende parfaitement bien avec son Pokémon équipier, sinon des vies peuvent être en péril. » L’assistante de laboratoire avait totalement raison. C’est pour cela que le choix devait être réfléchi, mais pas trop non plus, pour ne pas prendre le parfait Pokémon sur le papier sans réussir à nouer un lien avec lui.





Apparition d'1 Pokémon du grand canyon




ULTRAAAA:
 
Revenir en haut Aller en bas

Mister L

Mister L
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12961

Sam 7 Mar - 13:18
Police Academy (2) Lougar10
Un Lougaroc nv.42 apparaît !


Que voulez-vous faire Dresseur Justin ?


Police Academy (2) Ae5rm0Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
 
Revenir en haut Aller en bas

Justin Thyme

Justin Thyme
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 08/04/2018
Messages : 409

Région : Alola
Lun 9 Mar - 22:20
Cette entrevue avec Christina n’aidait pas Justin qui se retrouvait toujours à devoir faire un choix cornélien. Après, peut-être que le blondinet en faisait tout un plat pour pas grand chose. Il avait tissé un lien incroyable avec Hawk, alors que son père le lui avait offert. Est-ce qu’il était capable de faire de même avec n’importe quel Pokémon ? Il avait, certes, une certaine affinité avec ces êtres vivants, déjà parce qu’il les considère comme tel, mais aussi parce qu’il les trouve plus aimables que certains humains. Durant toute son enfance, les Pokémons étaient ses seuls amis puisqu’il était exécrable avec ses camarades, et que personne ne comprenait ses agissements. Au fil du temps, il se mit à préférer leur compagnie à celle de ses pairs. De là à parler de l’homme qui murmure aux oreilles des Pokémons, il ne faut pas exagérer. Néanmoins, il parvenait plus ou moins à s’entendre et à dresser ceux qui rejoignaient son équipe. La preuve avec Hawk, Pandespiègle, Mackogneur, ou encore Araqua. Des Pokémons qui étaient à présent attachés à lui, même si actuellement, ils étaient en pension. Il suffisait peut-être à Justin de choisir un Pokémon tout simplement, sans s’attarder sur l’espèce. Pas non plus de façon aléatoire car après tout, certains choix comme le Wailmer ou le Babimanta, ne l’emballaient pas vraiment. Au final, il avait encore plus l’esprit embrouillé maintenant qu’il avait connaissance des quarante compagnons à sa disposition. « C’est cool que tu m’aies aidé Christina, mais ça m’avance pas en fait. C’est bien beau toutes ces caractéristiques sur le papier, mais c’est pas la vraie vie. T’en penses quoi ? » Ce n’était peut-être pas une bonne idée de lui poser la question. Elle pouvait partir sur un véritable exposé pour chacun des Pokémons de la liste. En plus, l’horloge tournait. Justin n’avait pas pu s’entraîner, et il ne restait qu’une petite heure pour la pause déjeuner, la moitié étant déjà passée. « Et oh, ces infos, c’est la vraie vie ! On passe beaucoup de temps à rassembler tout ça, à étudier tous les Pokémons. Ce que tu as écrit, c’est une description unique et détaillée pour chacun d’eux, qui reflète leurs personnalités, leurs capacités et j’en passe. La majorité de ce qu’il y a écrit est vraie, je te l’assure ! » Justin n’avait pas pensé un instant qu’il pouvait blesser la petite Christina. À dire vrai, elle défendait simplement sa position et son métier. Dans ses paroles, on sentait sa passion. « Et pour te répondre, ils sont tous biens. Chacun a son domaine de prédilection, son utilité, c’est pour ça qu’ils ont été sélectionnés par le Glaive. Si je le pouvais, je les choisirais tous. Enfin, c’est ce que je fais en étant scientifique, au final. Et puis je t’ai déjà donné mon avis, et j’en reste persuadée vu ton comportement, que Solochi est parfait pour toi. » Il était peu probable que le Glaive de Thémis donne des Pokémons inutiles à des agents. La laborantine le souligna parfaitement, si un Pokémon était dans cette liste, c’est qu’il le méritait. « Boh, c’est ton métier après tout, j’vais te croire sur parole. Solochi, c’est noté. Il a pas intérêt à me décevoir ! » De toute façon, sa rencontre avec les Pokémons équipiers n’auraient pas lieu avant plusieurs semaines, et même mois. D’ici là, il avait le temps d’en apprendre plus avec la formation, et d’avoir une vue plus détaillée.

Le temps passait, et Justin était toujours en train de feuilleter les fiches aidées par Christina. Plus il en apprenait sur Solochi, et plus il aimait cette espèce. Cependant, il y avait tellement d’autres choix qui pouvait être tout aussi bien. Néanmoins, l’assistante de laboratoire lui avait conseillé ce Pokémon en particulier. Après tout, elle savait ce qu’elle faisait. Ce sont les scientifiques qui aident les dresseurs, notamment les plus jeunes, à se lancer dans l’aventure en leur fournissant par exemple, des Pokémons. Justin, lui, n’était qu’une recrue qui devait se laisser guider. Enfin, pas trop longtemps, car la pause déjeuner n’allait pas tarder à toucher à sa fin. « Merci pour tout ça Christina ! J’ai le cerveau qui chauffe putain, mais Solochi, ça reste dans un coin, t’inquiètes pas. J’vais devoir aller manger, sinon j’vais me retrouver à faire des efforts le ventre vide. » Il n’avait pas pu s’entraîner, mais au final, il avait appris des choses. De temps en temps, il était agréable de ne pas faire travailler son corps, mais ses méninges, surtout quand cela s’avère utile. Même si, dans le fond, il avait eu le cours avant les autres. Il s'ennuierait probablement le lendemain lorsque Christina reparlera de tout cela devant la promotion entière. « Content d’avoir pu t’aider ! Ah , tu fais bien d’en parler parce que je n'ai pas encore mangé aussi, je me vois pas continuer mes expériences sans reprendre des forces. Je te suis ! » Si Justin avait cru pouvoir s’échapper pour manger tranquillement, il s’était mis le doigt dans l’œil, et jusqu’au coude. Christina comptait le suivre jusqu’au réfectoire, et elle projetait certainement de s’asseoir à sa table pour continuer de parler. Le blondinet n’osa pas la remballer, par politesse, mais aussi parce qu’elle l’avait aidé. Il ne se voyait pas la stopper dans son élan, surtout qu’elle rayonnait tellement de bonté. Il se contenta de quitter le laboratoire pour mener la marche, même si l’assistante ne tarda pas à le dépasser pour que ça soit lui au final, qui la suive.

« Au fait, tu viens d’où ? T’as le teint un peu bronzé, t’es d’Oliville ? D’une autre région même ? » Naturellement, Justin n’avait pas la peau foncée. Depuis qu’il était à Alola, il avait l’habitude de se balader au soleil, presque omniprésent dans cette région du monde. À force d’y être exposé, sa peau avait dû prendre un teint plus mat. Comparé à Christina, qui était aussi blanche que le pelage d’un Moumouton, la différence était remarquable. La couleur de la chevelure de la jeune femme ne jouait pas en sa faveur. « J’suis originaire d’ici même, à Doublonville. J’ai grandi ici, mais ça fait plus d’un an que je me suis barré à Alola. Je me balade là-bas sur les îles, c’est bien mieux qu'ici. » Dès lors que le mot Alola s’échappa des lèvres de Justin, son interlocutrice fut captivée, et elle s’accrocha presque à lui. « Alola ?! Mais c’est génial, parle moi des formes qu’il y a là-bas ! Je n’ai pas encore pu observer de spécimens de là-bas, bien qu’on propose des Racaillou au Glaive. Ils ne sont pas formés ici. » Visiblement, le futur agent avait trouvé le sujet de discussion pour le repas. Il en avait vu des Pokémons à Alola, dont plusieurs formes régionales.




BALL UTILISEE : Superball (14-1 retirée)
VOTRE PLPF : Archéduc niv.65
NOMBRE DE TENTATIVES DE CAPTURE : 0
MEDAILLE DE SPECIALISTE A APPLIQUER : -
POKEMON GAGNANT L'XP : Riolu niv.27 (1/2)




ULTRAAAA:
 
Revenir en haut Aller en bas

Mister K

Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 14176

Mar 10 Mar - 13:49
Police Academy (2) Hm6Zmd1
Vous utilisez une Superball pour tenter la capture.:
 


Que voulez-vous faire, désormais ?


Un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
 
Revenir en haut Aller en bas

Justin Thyme

Justin Thyme
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 08/04/2018
Messages : 409

Région : Alola
Mer 11 Mar - 15:15
Il n’y avait pas âmes qui vivent dans le réfectoire, à part Justin, Christina, et les cuisiniers, qui étaient sur le départ. La jeune recrue et la laborantine pouvaient s’asseoir là où ils le souhaitaient. L’avantage de manger lors de la fin de la pause déjeuner, c’est qu’il n’y avait personne d’autre. En revanche, le principal désavantage était le manque de choix dans les plats : les plus attrayants sont déjà partis. D’habitude, Justin mangeait dans le calme, mais cette fois, il ne pouvait même plus s’entendre penser. L’assistante scientifique l’avait suivie et s’était même assise à côté de lui pour continuer leur échange. Il était exaspéré, mais il n’osait pas le lui dire, ou plutôt, il n’avait pas l’occasion de lui avouer. Elle parlait, encore et encore, le blondinet avait dû mal à en placer une, à part quand elle lui posait une question. « Alors, raconte-moi, quelles formes régionales tu as pu côtoyer ? À part les études d’autres scientifiques, je n’ai pas pu les voir de mes propres yeux. Le professeur doit bientôt recevoir des spécimens, j’ai tellement hâte ! » Et cela se voit. La jeune femme faisait de grands gestes pour accompagner ses paroles, et ses expressions faciales montraient clairement son profond intérêt pour l’étude des Pokémons. « Bah, pour moi, ce sont des Pokémons comme les autres, quoi. Un jour, je suis tombé sur un Rattata d’Alola, que j’ai pris avec moi parce qu’il était blessé. Je l’ai relâché depuis, quand il avait repris du poil de la bête. Ah et j’ai affronté un Tadmorv, aussi. Ils sont coriaces, putain. » En plus, le Tadmorv appartenait à un officier du Glaive. Justin avait été confronté à lui en guise de test du Capitaine Holt. Il ne devrait peut-être pas préciser ce détail à Christina qui traquera le pauvre dresseur. « Un Rattata ?! C’est génial ! C’est pas du tout des Pokémons comme les autres ! Tu imagines, ils se sont adaptés à leur environnement ici, d’abord importés puis ils ont proliféré, et ils ont dû faire face aux Mangloutons. Du coup, maintenant, ils sont nocturnes, et ils se baladent dans les sous-sols et en plus leur odorat est devenu ultra-développer ! C’est fascinant comment une espèce peut se transformer pour survivre dans un environnement donné. » Justin s’était perdu en cours de route pendant ce long discours, tentant de manger son riz et son poisson. Il n’avait dû capter que la moitié des mots de Christina. En plus, elle n’avait parlé que de Rattata. Le blondinet craignait qu’elle fasse la même chose pour Tadmorv, et toute autre espèce qu’il pouvait citer. Ouvrir sa bouche devenait un véritable danger, que la laborantine pouvait utiliser comme une arme. « Ouais, ouais, j’te crois. Ça m’étonne pas en même temps, on a beaucoup à apprendre d’eux. » Il ne se mouilla pas trop, pour éviter un autre monologue de son interlocutrice. « C’est pour ça que j’ai choisi ce métier, on a tellement à apprendre et découvrir ! » Tant qu’elle n’essayait pas de mélanger les gènes des Pokémons à ceux des humains pour qu’ils aient des attributs similaires, elle pouvait être autant passionnée qu’elle le souhaitait.



La discussion ne dura pas plus longtemps, puisque Justin devait retourner à la formation. Il avait mangé en peu de temps, il était peu probable qu’il soit en retard aux exercices de l’après-midi. « Bon, Christina, encore merci pour toutes les infos, mais j’dois filer. À demain, de toute façon. » Il ne lui laissa pas l’occasion de répondre, et se leva pour déposer son plateau à l’espace dédié, puis partir à la zone d’entraînement. Heureusement, il était déjà habillé pour faire des efforts physique puisque de base, il était parti s’entraîner seul avant de tomber sur Christina. Cette fois, rien ne vint entraver son chemin, et il arriva en temps et en heure pour le cours. « Alors Justin, tu fous quoi ? T’es pas en retard, mais d’habitude t’es là bien plus tôt. » Habituellement, il ne tombe pas sur une assistante de laboratoire en détresse qui finit par lui montrer les Pokémons équipiers et de lui parler d’éléments scientifiques. « Et toi, t’es en avance, pour une fois. » L’originaire de Doublonville n’hésita pas à remettre Josh à sa place. Son coéquipier se doutait bien que ce n’était pas méchant, mais simplement son caractère. Il n’avait fait que répondre sur le même ton que lui, après tout. « C’est pas faux. » Au fond, Justin et Josh s’appréciaient. Heureusement, car si cela n’était pas le cas, leur colocation aurait tourné au désastre. Le hasard avait bien fait les choses en les mettant ensemble. « Allez, mettez-vous par groupes de deux. Installez des tapis, nous allons faire un entraînement du combat aux corps-à-corps. Même si on a dû vous dire que la méthode pacifique est préférable, il arrive que l’on soit contraint d’utiliser la force. Savoir se battre est primordial pour un agent. » Enfin un domaine dans lequel le blondinet pouvait exceller. Ce n’était pas le premier cours de ce type auquel il participait, et à chaque fois, il ne manquait pas d’étonner l’instructeur avec sa pratique. Il savait se battre, et plutôt bien même. Dans les forces de l’ordre, c’était une obligation, sinon n’importe quel criminel pourrait tourner la situation à son avantage. Ce qui n’avait pas été précisé, c’est que bien souvent, les brigands sont armés, trop lâche pour se battre de leurs propres mains et préférant avoir un avantage. C’est là que Justin avait des lacunes, affronter un individu armé. Il en avait fait les frais face aux braconniers, et il voulait couvrir cette zone noire. Cependant, puisque c’était un cours pour toutes les recrues, il fallait bien passer par les bases.

Évidemment, Josh décida de se mettre avec Justin. Le garçon aux cheveux rouge avait de la rancœur depuis le dernier entraînement, il voulait à tout prix obtenir sa revanche sur le blond. « L’objectif, c’est de prendre rapidement le dessus. Il ne faut pas laisser le temps à son adversaire de bien se placer, d’attraper une arme, ou je ne sais pas quoi. Quand ça part en affrontement, il faut être le premier à frapper pour prendre l’avantage. Ne confondez pas cela avec précipitation, car face à quelqu’un d’initié, cela peut se retourner contre vous. » La démonstration ne tarda pas à arriver quand Josh se jeta sur Justin sans avoir de bons appuis. L’originaire de Doublonville utilisa cette faille pour faire basculer son compagnon au sol, devant le regard des autres recrues. « Tu fais chier putain ! » Josh n’était pas énervé de s’être fait battre devant les autres. Non, au contraire, cela lui donnait encore plus envie de s’améliorer pour battre Justin. « Voilà le parfait exemple. Josh, il n’y a pas que la force brute. Fais attention à tes appuis, l’orientation de tes épaules. Et ta respiration aussi, t’es au courant que tu peux respirer quand tu te bats ? Si tu restes en apnée, tu ne vas pas aller bien loin. » C’est une des premières choses que l’on a apprises à Justin, à savoir bien respirer. C’est ce qui peut faire la différence entre un bon combattant, et un excellent. En se retenant, inconsciemment, Josh réduisait sa puissance de frappe et se donnait un handicap. Sans compter ses appuis inversés, et ses épaules figées qui n’accompagnent pas son mouvement. « Comme toujours, bonne maîtrise Justin. Je vous fais confiance pour aider votre collègue. » Il n’avait pas grand chose à lui apprendre pour le moment. L’instructeur se retourna vers les autres recrues, pour corriger les défauts de chacun et leur expliquer certains mouvements. Justin et Josh continuèrent de s’entraîner, comme dans un monde à part.




BALL UTILISEE : Superball (13-1 retirée)
VOTRE PLPF : Archéduc niv.65
NOMBRE DE TENTATIVES DE CAPTURE : 1
MEDAILLE DE SPECIALISTE A APPLIQUER : -
POKEMON GAGNANT L'XP : Riolu niv.27 (1/2)




ULTRAAAA:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 1 sur 2) Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Alola - 7E G E N :: Grand Canyon de Poni-