Le deal à ne pas rater :
Oral-B Vitality Trizone – Brosse à Dents Électrique Rechargeable
12.12 €
Voir le deal

 
» [Modéré] ♪ Mon étoile ♫

Célestia Orlov

Célestia Orlov
Coordinateur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 04/03/2019
Messages : 147

Sam 1 Fév - 15:20
Cher journal,

Anya est là ! Anya est là ! Anya est là ! Je suis tellement contente qu’elle soit enfin arrivée, cette gamine est une véritable bouffée d’oxygène ! Enfin, je parle d’enfant, mais c’est devenue une petite femme. Elle a tellement changé depuis la dernière fois que je l’ai vue, il y a presque six mois, maintenant.

Ris a les cheveux roux, mais d’une couleur tellement vif, cela m’a toujours fait penser à un coucher de soleil, au rose du jardin ou encore à un battement de cœur. La passion, peut-être, quoi qu’il en soit, cela m’a toujours réchauffée de l’intérieur de voir ses touffes de cheveux. Sa sœur, je n’ai toujours pas trouvé, sa véritable teinte. Ce n’était pas brun, ni même roux, un mélange des deux. Un jour, j’avais regardé les différentes coloration dans un magasin, mais sans la trouver. De plus, en fonction de la luminosité de la pièce, la couleur semble changer, sauf que ce n’était jamais tout à fait brun ni même roux. J’avais été très étonnée, elle a coupé ses longs cheveux ! Oh, elle n’a pas tout rasé, mais elle qui avait les cheveux jusqu’en bas du dos, ils arrivaient un peu plus bas que les épaules. Elle avait toujours des couettes, mais avait abandonné le look un peu enfantin, juste pour emprisonner des mèches plus courte qui encadrait son visage. Je crois, que c’est parce qu’elle voulait conserver les élastiques avec des petites boules roses. Au départ, je pensais que c’était du plastique, vu que la couleur n’avait jamais bougée, mais il y a quelques temps, elle m’a confiée que c’était des pierres. Elle y teint particulièrement, parce que c’est un de ses seuls souvenir de ses parents. Pour ma part, je trouves étonnant quand même que des adultes avaient choisi de faire des chouchous en pierre de quartz rose et encore plus de les mettre autour des cheveux de leur nourrisson, qui avait tout juste un an. On peut aimé les roches, mais quand même ! Et si, elle avait attrapé une des parures et l’avait avalé ? Enfin, le risque était tout aussi élever avec une matière en plastique, après réflexion. Bref, elle avait une coupe plus mature, qui lui allait très bien. Par contre, ses grands yeux bleus à la teinte de l’océan, étaient parfaitement semblable à ceux de son frère ! Il y avait tellement de confiance, de joie et de soif de découverte dans son regard. Elle était persuadée que le monde avait encore tout à lui offrir et elle n’avait peut-être pas tord. C’était un beau brin de fille. Pas une seule imperfection sur sa peau laiteuse, bien qu’un peu plus bronzée qu’a notre dernière rencontre, alors qu’elle était en plein pic de l’adolescence. Un petit nez droit, peut-être le seul défaut de son visage, mais il est facile de l’oublier pour ce focaliser sur la petite fossette à son menton, également semblable à celle de son frère. Bien sûr, elle avait autant de charme à mes yeux, parce qu’elle avait nombreux traits physique en relation avec mon mari, qui a toujours été mon idéal physique, malgré moi. Cependant, elle pouvait être belle pour n’importe qui, mais cela renforçait mon affection à son égard. Pour sa taille, elle m’avait parût un peu plus grande, quand je l’avais serrer dans mes bras, notre différence m’avait semblé plus courte, mais c’était jusqu’à ce que je remarque les talons à ses chaussures. Elle m’avait dit vouloir atteindre la taille de Ris, il fait quand même 1m80 et nous avons quelques centimètres de différences. Or, elle reste toujours à son 1m65 et peut-être arriverait-elle encore à grandir, elle a le temps. Cependant, elle n’allait pas tarder à atteindre sa pleine puberté et maturité physique. C’était là, une des grandes injustice de la différence entre les femmes et les hommes. Ris lui avait encore cinq ans pour évoluer et quelques part, je priais pour être encore là et voir l’homme qu’il allait devenir.

Anya avait mis finalement, un mois et demi, pour nous rejoindre. Son bronzage était différent que celui qu’on attrapait avec la neige, elle avait certainement passé une grande partie de l’hiver dans une région plus chaude. Elle avait un teint éclatant de santé, en tous cas et elle était toujours aussi énergique. Avant, de lui demander où elle était, car elle avait tenu à le garder secret, je me contentais de profiter de sa présence et de ses bras autour de moi. Dès que l’adolescente m’avait vu, elle avait laissée tombée sa valise et avait sauter dans mes bras. Je remerciais intérieurement Ris, qui avait passé discrètement ses mains dans mon dos, afin que je garde l’équilibre et nous éviter une rencontre un peu brutale avec le sol en marbre. Alors que je serrais ce corps menu contre moi, je profitais de sa chaleur, de son odeur et j’avais l’impression qu’elle amenait le soleil avec elle. Le printemps était encore loin, mais pourtant, j’avais la sensation qu’il était déjà là.



► Apparition d'un pokémon au Au grand marais niveau 2 s'il vous plait. Merci d'avance ♥
► Utilisation du miel (Calendrier) pour que l'apparition soit de type eau.

Ps: A retirer 500 P$ pour payer l'entrée du parc.

872
Revenir en haut Aller en bas

Mister K

Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 14184

Sam 1 Fév - 16:22
[Modéré] ♪ Mon étoile ♫ 194
Un Axoloto lvl 20 apparaît !


Que voulez-vous faire, maintenant ?
Edit Mao : 6190 - 500 = 5690 p$


Un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
 
Revenir en haut Aller en bas

Célestia Orlov

Célestia Orlov
Coordinateur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 04/03/2019
Messages : 147

Sam 1 Fév - 18:02


« Je n’ai pas le droit d’avoir un câlin ? »
Demanda Ris, alors qu’il venait se placer à côté de moi, il avait rapidement enlever ses mains de mon dos, quand Anya avait imposer les siennes. Il surveillait quand même du coin de l’œil mon équilibre, je le savais. Sa sœur était la seule personne, en dehors de lui, qui était au courant pour mon état de santé.

Ce qu’ignorais Ris, c’était que sa cadette l’avait su bien avant lui. Du moins, je lui en avais fait part officiellement, avant lui. Je savais qu’il avait remarqué des différences, j’avais évolué avec le regard de Ris sur mon dos, le début de ma carrière s’était entièrement déroulée sous ses yeux. Pourtant, j’avais besoin d’un avis extérieur, mais qui connaissait mon mari autant que moi, sinon mieux. Ainsi, bien que ma belle-sœur avait la moitié de mon âge, je lui avais demandé conseil. Anya savait très bien qui était le fantôme qui hantait Ris, elle l’avait côtoyé de son vivant, elle avait peut-être même était amie. Bien sûr, la copine de son frère avait deux ans de plus, mais la cadette Orlov, avait toujours été particulièrement mature, même si parfois elle affichait des expressions et un comportement d’enfant. Bref, elle savait mieux que personne dans quel état son frère était après la mort de sa petite amie. Elle m’avait révélé que ce qui avait été le plus pénible finalement pour lui, c’était qu’il avait ignoré jusqu’à la fin, dans quel état elle était. Jamais, elle n’avait dit un mot sur sa maladie ni sur le mal qui la rongeait. Quand bien même, je repoussais Ris, pour ne pas lui faire du tord, si je gardais le silence, j’allais simplement le brisé et certainement définitivement. Or, c’était bien la dernière chose que je souhaitais. Vraiment, Anya avait été une précieuse alliée et bien qu’elle avait toujours rêvé, selon ses thermes, que je me marie avec son frère, même après mon annonce, elle n’avait jamais essayer de me forcer la main. La plus grande de ses qualités, c’est qu’elle est douce, j’avais plus d’une fois craint que le monde ne la mange, mais elle restait intact. Comme si, l’univers lui-même savait quel joyeux il risquait de perdre, si elle venait à être entachée. Oh bien sûr, elle avait eu plus que son lot d’épreuve, sa vie avait été loin d’être aussi facile qu’elle le laissait paraître parfois, mais c’était une force de la nature. Douce, mais forte. Si, elle avait du être un élément, ce serait l’eau, sans aucun doute.

« Je ne sais pas trop, grand-frère. » Répondit Anya, en relâchant son étreinte et en reculant de quelques pas. Elle avait croisé ses bras contre sa poitrine, ce qui n’était pas un exercice des plus faciles, vu que pour cela, elle n’avait rien à m’envier et le regarda franchement dans les yeux. Elle avait pincée sa lèvre inférieur et son attitude était clairement boudeuse, ce qui m’était un peu, car elle adorait littéralement son aîné. J’avais d’ailleurs été agréablement surprise de recevoir ses embrassades en premier. Habituellement, c’était toujours Ris dont elle sautait dans les bras et il était même difficile d’avoir son tour. Elle grandissait, elle voulait peut-être se détacher un peu de son frère, mais cela me semblait faux comme argument. La crise de l’adolescence peut-être ? Dans ce cas, ce n’était pas mes parents qui devaient subir ses foudres et non son idole ? Qu’avais bien pu faire Ris, pour la mettre en colère ? C’était la personne la moins susceptible que je connaissais et son tempérament était loin d’être aussi enflammé que la plupart des membres de cette famille. Ce qui créait justement un heureux contraste.

« Donne moi un indice, alors. Je te dirais si j’en mérite un ou pas. »
« Quel discipline ? »
« Mot de passe. Combien de manche ? »
« 2, peut-être 3, mais tu devrais trouver avec deux normalement »
« Combien de pallier ? »
« 5 »
« Bien. Commençons, alors. Moi. »
« Double »
« Second»
« Amour »
« Merveille »
« Véritable»
« Lien »
« Éternelle »
« Ciel »
« Presque »
« Céleste ? Anya, les prénom et les noms ne sont pas pris en compte normalement. »
« Tu as trouvé, c’est le principale, non ? »
« Tu ne m’avais pas dit qu’on jouait avec des règles spéciales ! »
« Oh ? Tu me dis, que tu aurais trouvé tout de suite, sinon ? »
« Après, amour, sans aucun doute ! »

Je sentis mes joues s’enflammer à cette déclaration, je ne savais pas vraiment quel genre de jeux, la fratrie avait inventé par contre. Je les avais déjà vu s’étreindre, je me souvenais de photo d’eux ensemble particulièrement attendrissante ou même amusante, comme celle qu’il avait encadrer dans notre appartement. Anya alors âgée de seulement 4 ou 5 ans, était occupée à essayer de mettre des élastiques dans les cheveux de son aîné, qui subissait le gage avec beaucoup de dignité. Il y a quelques semaines, Ris, m’avait dit qu’ils avaient joué à de nombreuses parties de cache-cache, du chat et de la souris, dans les couloirs du manoir. Je les avais bien entendu complice, la chaleur qu’ils avaient dans la voix, même en ce moment, ne trompait pas. Par contre, je crois que c’était la première fois, que je les voyais réellement jouer ensemble. Ni l’un ni l’autre ne m’avait sembler avoir pareil échange à Kalos. Est-ce que c’était de revenir au domaine en même temps ? Peut-être parce que l’adolescente était particulièrement de bonne humeur. Même si, elle disait bouder son grand-frère.

« Qui a-t-il par rapport à Titania ? » Demanda Ris, la barre d’inquiétude était revenue sur son front, ce qui avait tendance à m’agacer. Parfois, je m’en voulais d’avoir suivi le conseil d’Anya et avoir révélé mon état de santé, parce que je pouvais voir les rides se creuser autour de ses yeux et ce satané plis. Par contre, j’avouais que cela me touchait et m’amusait un peu, qu’il osait employer ce surnom en présence de sa sœur. Quand, il y avait du monde autour, il préférait utiliser celui que me donnait mon père le plus souvent.

« Il reste une manche ! »
« D’accord, d’accord. Soeur » Dit Ris, après laisser échapper un soupir de résignation. Le plis de son front s'était fait moins marqué, car cela voulait dire que ce n'était pas grave. Bien, que pour ma part, je n'avais aucun doute sur la question. Si quelques chose me concernait ou même Ris, était suffisamment affreux pour ébranler Anya, elle n'allait pas perte son temps à jouer avec lui. Elle avait juste envie de le taquiner et se comportait seulement comme une sœur cadette, en l’embêtant un peu. Certainement, que si Ris n'avait pas réclamé de lui même un câlin elle se serrait contenter de le serrer dans ses bras, une fois qu'elle était rassasiée de mon contact.
« Automne »
« Temps »
« Froid »
« Hiver. »
« Seulement, trois tu t’améliores grand-frère ! »
« Anya, je ne peux rien faire pour cette saison. »
« Bien sûr que si, tu pouvais l’emmener dans une île du Sud ou une autre contrée bien au chaud ! Pourquoi avoir choisi Sinnoh, enfin ?! Son premier véritable voyage ! Et tu l’as ramènes à la maison ! Si, au moins, c’était pour la présenter à nos tuteurs dans l’optique de demander sa main, mais j’imagine que tu n’as pas bougé dans ce sens. »
«  ANYA » Avons nous dit d’une même voix, je penses que nous étions tous les deux aussi rouge l’un que l’autre. Je regardais rapidement autour de nous, voir s’il n’y avait pas un domestique dans le coin ou encore un élève de ma mère ou pire elle-même.

La jeune fille était la seule au courant de notre relation au sein de la famille, dès que Ris avait réussi à m’obtenir un « oui » de ma part, il avait téléphoné à sa sœur. Il ne se cachait rien, du moins pas à ma connaissance, ainsi je n’avais pas eu courage de l’arrêter. Surtout, que je voyais mal, la demoiselle étaler ce genre d’information devant ma mère ou mon père. Elle était très intelligente, elle savait que c’était un sujet délicat à aborder, surtout qu’il y avait de nombreux facteurs à prendre en compte. L’obstacle le plus facile était peut-être l’écart entre nos âges et il y avait quand même dix ans de différences. Oh, cela aurait été très bien accepter de la part d’un homme, mon père avait vingts de plus que ma mère, mais c’était Ris le plus jeune.



► Tentative de capture ce axoloto avec ma filet ball. Merci d'avance ♥

Capture:
 

1455

#DAA520 = couleur Anya
#ff9999 = couleur Tia
Revenir en haut Aller en bas

Mister K

Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 14184

Dim 2 Fév - 22:51
[Modéré] ♪ Mon étoile ♫ 194
Vous utilisez une Filetball pour capturer Axoloto !
...:
 


Que voulez-vous faire, maintenant ?


Un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Sinnoh - 4E G E N :: Verchamps :: Grand Marais-