-15%
Le deal à ne pas rater :
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
849 € 999 €
Voir le deal

 
» Premiers pas sous les mélèzes

Clément Lucen

Clément Lucen
Dresseur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 27/12/2019
Messages : 170

Région : Hoenn
Dim 12 Jan - 22:54
Ce voyage avait été tout bonnement épuisant.

Alors que Clément humait pour la toute première fois l’air frais et tonique de Cimetronelle, son excitation n’avait pour limite que la fatigue qui lui engourdissait les membres. Il n’aurait jamais imaginé qu’une telle distance pouvait séparer Hoenn de Kalos. Tant d’heures d’avion, à ne rien pouvoir faire, pas pouvoir bouger, confiné dans un immense tube en aluminium à trois mille mètres du sol... non, c’était tout bonnement inhumain.

En foulant l’herbe fraîche et vive de son nouveau lieu de vie, il dut réprimer une envie soudaine de se jeter au sol et de s’y rouler un bon coup en reniflant à pleins poumons ces nouveaux parfums végétaux. Au lieu de ça, il leva les yeux. Le paysage lui coupa le souffle.

À perte de vue, des sapins, mélèzes, pins et autres conifères qui, il en était sûr, étaient tout autant de repères pour des Pokémon Insecte encore inconnus. Autour de lui, à l’entrée du village, les parterres étaient ornés d’arbustes, de graminées et de fleurs, sur lesquels quelques menus Pokémon oiseaux flânaient. Sur les ruelles, plus loin, quelques personnes vaquaient à leurs occupations, sans s’occuper de lui. Les gens étaient peu nombreux et ce constat le détendit, tout en le confortant dans sa décision de quitter sa région natale. Le calme et la connexion à la nature qu’il percevait ici n’avaient rien à voir avec l’agitation constante qui régnait à Port Tempères. Les muscles de son visage se relâchèrent et, apaisé, Clément se mit en quête de l’adresse qu’on lui avait indiquée.

À mesure qu’il se reprochait du cœur du village, les premières habitations commençaient à bourgeonner. Il les voyait enfin, les fameuses cabanes de Cimetronelle. En bois de pin pour la plupart, reconnaissable à sa teinte claire et chaude, et épousant toutes parfaitement les courbes du tronc sur lequel on avait posé leurs fondations. Certaines arboraient des tentures colorées à leurs entrées, aux motifs rappelant le ciel et les Pokémon volants ; d’autres avaient affublé leurs balcons de suspensions décoratives en verre ou en bois, émettant un agréable carillonnement lorsque le vent les agitait. Chaque habitation se fondait parfaitement dans le feuillage de son hôte, respectant dans la moindre ligne l’esthétique de l’écosystème environnant, sans extravagance architecturale ni couleurs criardes, et Clément s’émerveilla d’une telle beauté trouvée dans la retenue et la sobriété.

S’extirpant de sa rêverie, il aperçut un peu plus loin, derrière un sapin dans lequel était fourrée une armada de Tylton, une petite cabane nichée au creux d’un arbre encore jeune, au porche décoré d’un tissu rayé vert et blanc. Il reconnut tout de suite la cabane dont son oncle lui avait envoyé la photo, et se remit en chemin.

___________________

Modération:
 

Revenir en haut Aller en bas

Mister K

Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 14176

Lun 13 Jan - 12:21
Premiers pas sous les mélèzes 265
Chenipotte niveau 5 apparaît

Que voulez-vous faire ?


Un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
 
Revenir en haut Aller en bas

Clément Lucen

Clément Lucen
Dresseur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 27/12/2019
Messages : 170

Région : Hoenn
Mar 14 Jan - 21:10
L’échelle menant à l’entrée était faite d’un bois brun taillé grossièrement. Ses bras étaient enveloppés de pièces en plastique pour assurer une meilleure prise et éviter les échardes. Clément s’en saisit et grimpa.

Le perron en bois était couvert d’un tapis beige orné de motifs géométriques. De part et d’autre de la cabane, des ponts suspendus aux arbres adjacents reliaient la plate-forme aux habitations voisines. Clément pensa que les cordons soutenant le pont avaient sûrement été fabriqués par des Pokémon Insecte : la façon dont la fibre était tressée lui rappelait le travail d’un Mimigal.
Au-dessus de sa tête, suspendu au balconnet encadrant la porte d’entrée, ondulait calmement une décoration en bois représentant un Charmillon posé sur un panneau scandant « Bienvenue ! »

Un sourire étroit éclaira le visage de Clément. Il n’avait jamais vu de Charmillon auparavant, mais il reconnut rapidement ce Pokémon Insecte emblématique de la région, croisé à maintes reprises au cours de ses lectures. Son oncle avait sûrement dû se procurer cette babiole à la va-vite lorsqu’il avait appris que son neveu mordu de bestioles allait débarquer. Clément rit doucement à cette pensée, caressa du bout des doigts la breloque, posa sa main sur la poignée et entra.

On l’avait prévenu que personne ne serait là. Son oncle était encore en vadrouille. Où était-ce, cette fois ? Il lui semblait que sa mère lui avait parlé d’Alola, ou bien Almia, quelque chose en A.
Personnellement, cela lui allait. Il aimait bien son oncle (et surtout les histoires qu’il lui racontait à propos des Pokémon Insecte croisés au cours de ses pérégrinations, quand il ne ramenait pas carrément des spécimens desdits Pokémon), pas de souci de ce côté-là, mais Clément préférait de loin la solitude. La compagnie des autres humains lui demandait en général des efforts qu’il préférait s’épargner.

Rapidement, il scanna la pièce du regard : il se trouvait dans une pièce ronde, faisant office de salle à manger et de cuisine. Au niveau des deux tiers de la salle, un comptoir sur lequel étaient entassés manteaux, revues publicitaires et linges divers séparait l’espace en deux. Devant lui, un canapé sur lequel était étendu le même genre de tissu rayé que celui accroché au porche, dehors, occupait l’essentiel du salon.
Ses valises commençaient à l’engourdir. Devant le comptoir, le jeune garçon repéra une porte semblant mener aux chambres. Trainant ses affaires à travers la pièce, il s’en approcha et l’entrouvrit.

___________

Modération:
 
Revenir en haut Aller en bas

Mister L

Mister L
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12961

Mer 15 Jan - 13:35
Vous lancez une Pokéball sur Chenipotte
...:
 
Que voulez-vous faire ?


Premiers pas sous les mélèzes Ae5rm0Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
 
Revenir en haut Aller en bas

Clément Lucen

Clément Lucen
Dresseur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 27/12/2019
Messages : 170

Région : Hoenn
Mer 15 Jan - 23:20
Un petit couloir sombre séparait deux pièces aux portes bâillantes. Il distingua vite la chambre de son oncle de la sienne : tandis que l’une d’elles était jonchée de vêtements sales et de draps roulés en boule, dégageant une odeur de Ponchien mouillé, l’autre était affublée d’un lit fait, aux draps vert anis sentant légèrement le pin, d’une armoire rangée et d’un petit bureau d’angle.
Clément balança d’un geste ses sacs et se laissa tomber sur le lit, ferma les yeux et respira un bon coup l’odeur de linge propre.
Il était arrivé. Il habitait à Cimetronelle. À Hoenn.

♢ ♢ ♢

Se sortant lentement de sa torpeur, il leva péniblement une paupière et jeta un coup d’œil par la fenêtre.
Le soleil commençait à se coucher, et le ciel revêtait des couleurs flamboyantes. Il avait dormi, quoi, deux heures ?
Le jeune garçon se retourna sur les draps encore bordés et s’étira en bâillant. Rouvrant les yeux pour de bon, son regard balaya la pièce et tomba sur le petit bureau d’angle, sur lequel trônait une Poké Ball.

Clément sauta sur ses jambes. Sa tignasse en vrac et un air effaré plaqué sur le visage, il s’approcha doucement de l’artefact et l’inspecta. C’était une Ball bleu-vert sombre, affublée d’un maillage noir en bas-relief recouvrant sa moitié supérieure. Une Filet Ball. Son visage s’illumina : c’était sa préférée, une Ball de prédilection pour attraper des Pokémon de type Insecte. Il n’en avait vu qu’une seule fois auparavant, dans un supermarché spécialisé lors d’un séjour à Illumis.
L’adolescent était aux anges, et en même temps, son cerveau commençait à mouliner : était-ce là un cadeau de son oncle ? Cette Filet Ball renfermait-elle un Pokémon, ou bien constituait-elle le cadeau en soi ? Et, si elle était pleine... renfermait-elle un Pokémon Insecte ?

Sans la quitter du regard, Clément brandit une main pleine d’appréhension et se saisit de la sphère. Il la souleva lentement, jaugeant son poids. Comme ça, il aurait dit que l’objet pesait à peu près la même chose qu’une balle de baseball. Cependant, il ne savait pas si ce poids pouvait indiquer si la Ball était habitée ou non.

Il remarqua alors que l’artefact était posé sur un morceau de papier, jusqu’alors dissimulé par le présumé cadeau. Clément l’attrapa précautionneusement entre le pouce et l’index. Il défroissa doucement la feuille qui avait été pliée en quatre, et y découvrit un mot, écrit d’une plume qu’il reconnaissait comme étant celle de son oncle. Haletant, il s’empara de la lettre dans sa main gauche, de la Ball dans sa main droite, s’assit sur le matelas et lut.

___________________

Modération:
 
Revenir en haut Aller en bas

Mister J

Mister J
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 13323

Ven 17 Jan - 10:11
Premiers pas sous les mélèzes 265
Un Chenipotte lvl 5 apparaît !

Que voulez-vous faire ?


Premiers pas sous les mélèzes Ae5rm0Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
 
Revenir en haut Aller en bas

Clément Lucen

Clément Lucen
Dresseur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 27/12/2019
Messages : 170

Région : Hoenn
Sam 18 Jan - 19:31
« Cher Clément,

Aujourd’hui, c’est ton quinzième anniversaire. En premier lieu, excuse-moi de ne pas être présent. Je dois partir bientôt pour Ula-Ula, à Alola (tu as peut-être déjà entendu parler de ce patelin pour son observatoire, alimenté en énergie par un escadron de Chrysapile. Je ne manquerai pas de te faire une photo). Les préparatifs sont très prenants, et je n’ai juste pas pu caser un détour par Port-Tempères avant mon départ. Je m’en excuse.

En attendant, j’ai bien pensé à toi ces derniers temps. Remettre en ordre cette chambre en vue de ton arrivée n’a pas été une mince affaire... j’espère que tu la trouveras à ta convenance. N’hésite pas à te servir dans la chambre voisine si il te manque un vêtement ou quoi que ce soit d’autre.

Maintenant... attaquons le vif du sujet. Je suis certain que tu n’es pas sans avoir remarqué cette magnifique Filet Ball. Je me suis douté que c’était ta préférée. Elle est à toi.
À l’intérieur se trouve un Pokémon très spécial. C’est un cher ami à moi, le Professeur Seko résidant à Bourg-en-Vol (on lui rendra visite une fois, promis), qui m’en a fait cadeau quand je lui ai fait part de l’entreprise dans laquelle tu te lançais. C’est une espèce native de cette région, et il n’en existe dans le monde que très peu d’individus, alors prends-en grand soin.

Alors, en effet, ne sois pas déçu, mais il ne s’agit pas d’un Pokémon Insecte. Tu t’en feras malgré tout un parfait partenaire, j’en suis persuadé ; et je te laisse tout le loisir de débuter toi-même ton Entomodex. Apprend à le connaître, à t’en occuper et à l’aimer, et il te le rendra au triple.

Et n’oublie pas : les Pokémon sont des créatures fabuleuses et des sujets d’étude fascinants, mais ils n’en restent pas moins des être vivants doués de sensibilité. Traite celui-ci comme tel.

Joyeux Anniversaire ! »


Le cœur de Clément battait la chamade. Son tout premier Pokémon se trouvait là, dans sa main. Il n’arrivait pas à y croire.
Son visage s'était tout de même un brin crispé à la lecture de l'avant-dernier paragraphe. Bon... il pouvait tout de même tolérer un ou deux Pokémon d'un type différent dans son équipe. Certes, pour un premier Pokémon, il aurait préféré un Manternel, un Insécateur, ou même un tout petit riquiqui Bombydou... Mais bon, ça restait un Pokémon. Son tout premier. Il n'allait pas faire la fine bouche.
Une goutte de sueur roula sur sa tempe. Il était prêt à rencontrer son premier partenaire de recherches.
Fébrile, il fit tourner la sphère dans le creux de sa main, et y jeta un dernier regard avant d’enclencher le système d’ouverture.

___________

Modération:
 
Revenir en haut Aller en bas

Mister K

Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 14176

Dim 19 Jan - 13:53
Vous lancez une pokéball !:
 

Que voulez-vous faire ?


Un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
 
Revenir en haut Aller en bas

Clément Lucen

Clément Lucen
Dresseur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 27/12/2019
Messages : 170

Région : Hoenn
Sam 25 Jan - 13:51
Une lumière éblouissante envahit la pièce. Les murs de la chambre virèrent au blanc perle, et Clément enfouit son visage dans sa manche pour protéger ses yeux.
Et puis, en quelques secondes, la lumière disparut. La Filet Ball se referma au creux de sa paume et la chambre fut à nouveau baignée de la lueur ténue du coucher de soleil. Clément ouvrit les yeux.

Devant lui se tenait une créature à la silhouette longiligne, à la peau d’apparence légèrement visqueuse et majoritairement verte. Elle se tenait debout sur ses deux pattes arrières, lesquelles étaient légèrement arquées, comme constamment en tension, et ses membres avant étaient croisés sur son torse. Son crâne était de forme triangulaire, affublé d’un museau rond aux narines étroites et d’une mâchoire peu marquée. Au milieu de son visage, deux grands yeux jaunes fixaient l’adolescent, l’air sérieux.

Clément avait déjà rencontré cette espèce au cours de ses lectures. C’était un Arcko.
La créature ouvrit alors la bouche :

« Arcko. »

Sont ton était calme et posé. L’expression sévère plaquée sur son visage se reflétait également dans son timbre de voix. Cette intervention sortit Clement de sa rêverie. Les yeux toujours écarquillés, il n’osait pas bouger. C’était la première fois qu’il voyait un Pokémon de si près - autre que les Lépidonille et les Larveyette dont il avait tenu un élevage étant plus jeune, bien sûr - et son cerveau moulinait à toute allure, comme si il voulait enregistrer le plus d’informations possible dans ce laps de temps suspendu.

Clément se rappela des différents passages qu’il avait pu lire à propos de cette espèce. Les Arcko étaient en effet des Pokémon rares, originaires des régions humides et luxuriantes d’Hoenn, telles que la vaste forêt entourant Cimetronnelle. Ses pattes étaient dotées de fins crochets lui permettant d’adhérer à la plupart des surfaces ; ainsi, les Arcko passaient le plus clair de leur vie dans les arbres. De nature généralement calme et stoïque, les Arcko ne décidaient de se battre qu’en cas d’extrême nécessité, usant alors de leur lourde queue en guise de massue. Il était dit que cette même queue leur permettait de mesurer le taux d’humidité de l’air, et ainsi prévoir la météo sur une période de plus ou moins vingt-quatre heures, mais ça, Clément y croyait un peu moins.
En outre, le Pokémon qui se tenait immobile devant lui réunissait la plupart des caractéristiques habituelles d’un reptile : une silhouette allongée à la structure osseuse adaptée à la vie dans les arbres, des pupilles étroites, une température corporelle basse et un mimétisme environnemental marqué, comme en attestaient sa peau fine majoritairement verte et sa queue ressemblant fortement à une touffe de feuilles.

Un reptile. Ce n’était pas si mal, finalement. On était pas si loin d’un type Insecte. Certains Pokémon de type Insecte étaient eux-mêmes des reptiles, comme par exemple Caratroc. Clément se réjouit à cette pensée. Oui, décidément, ce Pokémon lui plaisait.
Sa curiosité était un peu étanchée à présent, et ses muscles se détendirent. Face à lui, l’Arcko n’avait toujours pas bronché, son regard jaune planté dans le sien, attendant patiemment que l’adolescent ait terminé son observation. Lorsque Clément relâcha ses épaules, le Pokémon sembla y voir le signe d’une possible interaction. Il renouvela donc sa présentation :

« Arcko. »

L’adolescent sourit. Il était prêt à faire la connaissance de son Pokémon.

« Bonjour. »

_________________

Modération:
 
Revenir en haut Aller en bas

Mister L

Mister L
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12961

Sam 25 Jan - 18:39
Premiers pas sous les mélèzes 265
Un Chenipotte lvl 5 apparaît !


Premiers pas sous les mélèzes Ae5rm0Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Torpilles sous l'Atlantique [DVDRiP]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Hoenn - 3E G E N :: Rosyères :: Route 102-