-40%
Le deal à ne pas rater :
Maillot de football Third Paris Saint-Germain – 2019/2020
54 € 90 €
Voir le deal

 
» Première initiation.

Nini Kimono

Nini Kimono
Dresseur Galar

C-GEAR
Inscrit le : 26/02/2019
Messages : 40

Jeu 19 Déc - 15:40
Après quelques jours de marche, Nini arrive finalement à Ekaeka. La gamine a des étoiles pleins les yeux devant ce lieu enchanteur. On est bien loin de sa Rosalia natale. Adieu les vieux temples, bonjour les étendues bleues. Elle et Teddy sont surexcités. Dès leur arrivée, les voilà qui se mettent à pointer du doigt tout et n'importe quoi au rythme de leur : regarde, regarde ça, et ça ! Les deux compères rient, sautent, leur joie se veut contagieuse et leur pokémon sont bien vites pris par la même euphorie. Ils passent la première partie de leur journée à la plage. Les pieds dans l'eau, ils construisent des châteaux de sable, tandis que Brindibou et Otaquin s'amusent à faire la course jusqu'à la bouée, l'un dans l'eau, l'autre dans l'air. Nini est surprise de voir son hibou finalement bon à quelque chose. La bestiole va vite, très vite et parvient même à battre Otaquin à quelque reprise (à vrai dire, il reporte trois victoires contre sept). La jeune femme garde l'information dans un coin de sa tête, puis va s'allonger sur sa serviette en compagnie de son Pikachu récemment acquis. La souris électrique a passé le plus clair de son temps à dormir sous le soleil de plomb. Elle apprécie cette chaleur qui recharge ses batteries. Nini l'observe respirer et inspirer, elle s'amuse de voir ses oreilles s'agiter lorsqu'un coup de vent vient les déranger. Elle se demande ce que ce Pikachu vaut en combat. A Johto, elle a entendu parler de ce dresseur de légende : Red. Il aurait commencé son aventure sur les routes de Kantô avec pour premier compagnon ce rongeur jaune. Nini a longtemps cherché les replays de ces combats, ça a été peine perdue. Ni combat d'arène, ni combat à la ligue. Voilà le problème avec les dresseurs vintages, on doit se contenter des ouïe-dires à leur sujet sans jamais pouvoir les vérifier. Nini ne doute pas que Red ait existé, elle a des preuves de sa présence à Johto et quelques pages web retraces son parcours du Bourg-Palette jusqu'au Conseil des 4. Mais elle se demande si le dresseur n'aurait pas été quelque peu survendu. Le meilleur dresseur de tous les temps. Voilà un beau titre, un titre que Nini rêve d'obtenir. Mais si le bougre est si bon, pourquoi n'a-t-il pas rejoint la Ligue? Pourquoi perd-t-on toute trace de lui après qu'il l'ait vaincu? Détective Nini se promet de résoudre cette affaire. Peut-être pas tout de suite, après tout ce n'est pas Alola qui va lui offrir des réponses. Mais plus tard, lorsqu'elle aura son équipe d'invincibles monstres de poche et qu'on commencera à parler d'elle en des termes élogieux au sein de la discipline. La gamine sourit à cette pensée. Elle a hâte, elle a hâte. Mais pour réaliser ses objectifs, elle a une chose à faire : se former. Le ranger rencontré la veille leur à conseiller, à elle et Teddy, de se rendre à l'école des dresseurs. Parait-il qu'ils tombent à pique, que les inscriptions sont encore ouvertes. Avec de la chance, il reste des places pour se former ou au moins la possibilité de grappiller quelques conseils à droite à gauche. Si un jour on avait dit à Nini qu'elle serait excitée à l'idée d'aller à l'époque, elle n'y aura pas cru. L'adolescente a passé plus de temps à faire l'école buissonnière qu'à apprendre quoique ce soit. Il faut dire que les mathématiques, la littérature ou même l'Histoire, ce n'est pas sa tasse de thé. Elle aimait bien la biologie, apprendre le pourquoi du comment autour des pokémons l'a toujours émerveillée, mais dès lors que l'on passait aux plantes ou à l'Homme, elle se faisait royalement chier. C'est un miracle si elle est parvenue à passer de classe en classe sans jamais redoubler. Elle accuse sa mère d'avoir quelque chose à voir dans cette histoire, mais elle ne préfère même pas demander.

Une fois la plage quittée, le duo s'en est allé sur le port. Ils ont dégusté des glaces avant de passer par le centre commercial. Teddy avait besoin de quelques bricoles et Nini n'était pas contre se promener encore un peu. Une fois la nuit tombée, ils sont partis jusqu'au Centre Pokémon afin d'avoir un lieu où dormir. L'infirmière leur a indiqué les dortoirs et désormais les voilà, dans cette pièce avec quatre autres dresseurs de tout âge. Il y a une vieille femme qui dort avec son Draco près d'elle. Le serpent est superbe, si gracieux, on en oublierait presqu'avec une telle forme, sa puissance sera capable de briser des os. Il y a également deux jumeaux accompagner de leur Posipi et Négapi. Cliché si vous voulez l'avis de Nini. Plutôt sympa si l'on préfère celui de Teddy. Les garçons sont plutôt sympathiques. Ils sont sur les routes depuis cinq ans. L'un est dresseur, l'autre coordinateur. Comme Nini et Teddy, alors naturellement l'un et l'autre a passé du temps à discuter avec son homonyme professionnel. Nini apprend quelque petit truc. Les noms des champions d'Aloa, les types qu'ils utilisent, etc. Elle aurait pu trouver tout ça sur internet mais l'avantage avec Aymeric (jumeau numéro un) c'est qu'il est un passionné. Il raconte à Nini ses combats avec une passion qui la fait vibrer. La narration se veut vivante et entrainante, il reproduit les attaques de ses pokémons avec ses mains, ses pieds, offre des bruitages pour exprimer sa détresse à un moment T. Nini rigole à ne plus pouvoir respirer lorsqu'il lui raconte son dernier affrontement en date. Une catastrophe à tous les niveaux qui s'est finalement soldée par une victoire in extremis. Prochaine étape, Malié pour affronter Chrys. Un mec un peu chelou, un geek qui préfère ses fils électriques et ses réseaux au contact humain. Mais pour le moment, il va faire une pause à Ekaeka. Il est venu soutenir son frère lors d'un concours de coordination, le dernier avant de pouvoir affronter l'Elite des 3. On voit la fierté sur la gueule du mec, il parle de son jumeau comme s'il avait lui-même réalisé cet exploit. Il invite Nini a venir voir la prestation. Honnêtement, les concours ce n'est pas son truc, ça ne l'a jamais été. Ça lui rappelle beaucoup trop le théâtre Kimono. Mais elle accepte tout de même. Pas par politesse mais plus par obligation. Elle se doute que Teddy va revenir lui parler de ce concours, qu'il va vouloir s'y inscrite. Elle n'aura pas d'autres choix de que l'accompagner, après tout, ils ont décidé de faire un bout de chemin ensemble et ils s'entendent bien. Ce n'est pas le moment de gâcher ce début d'amitié. Finalement, le quatuor finit par aller ce coucher. La vieille femme les a engueulé, ils l'ont réveillé avec leur bavardage incessant. Gênés, ils s'en vont rejoindre leur couche respective : Teddy sur le lit du haut, Nini sur le lit du bas. En face d'elle, il y le dernier locataire du dortoir. Il dort depuis un moment, il n'a pas bronché depuis leur arrivé. Face au mur, Nini ne parvient pas a voir son visage mais elle aperçoit une queue de Pikachu. Comme quoi, cette bestiole est vraiment partout.



SOEUR

kimono


Revenir en haut Aller en bas

Nini Kimono

Nini Kimono
Dresseur Galar

C-GEAR
Inscrit le : 26/02/2019
Messages : 40

Ven 20 Déc - 12:51
Nini se réveille tard, plus tard que tout le dortoir. Elle baille un bon coup, étend ses membres jusqu'à toucher les lattes du lit d'en haut. Punaise, elle déteste se réveiller. Machinalement, elle attrape son téléphone et le déverrouille. D'un coin de l'oeil, elle aperçoit l'heure : 11h48. Bientôt l'heure de manger. Son doigts glisse sur l'écran tactile, il sélectionne l'application pokétube. 10 vues sur sa première vidéo, elle sourit. Dix personnes ont regarder ses débuts, c'est un beau commencement, mais il faut que ça continue. Alors, elle poste le truc sur twitter, fait une story Instagram et un post. Elle se met à liker des personnes au hasard dans l'espoir de les voir revenir vers elle. Tout ce management dure une heure, puis Nini sort finalement du lit. A peine a-t-elle posée les pieds sur terre que Teddy débarque. Il est venue la réveiller pour manger, les cuisines vont bientôt fermer, il faut qu'elle se dépêche. Nini enfile quelque chose rapidement, les cheveux encore en vrac elle va jusqu'à la salle à manger du Centre pokémon. Elle reste scotcher à son téléphone tout le long du repas. Par curiosité, elle cherche Teddy sur internet. Elle fait toutes les applications et finit par le trouver sur l'une d'entre elle : pokébook. Elle rigole, qui a un compte sur ça? Bref, elle fouille un peu. Découvre que Teddy a dix-huit ans, que bien qu'il soit né à Johto, il a passé les dernières années de sa vie à Sinnoh. Mince, elle découvre qu'il a une soeur. Une petite soeur d'une douzaine d'année qui a disparu récemment. Nini grimace, elle se demande si la gamine est comme elle : est-ce qu'elle a fugué? est-ce qu'elle s'est fait enlevée? peut-être qu'elle est tout simplement morte? En imaginant tous ses scénarios, Nini pense à sa famille. Pour la première fois, elle se rend compte de son égoïsme. En partant, elle n'a laissé derrière elle qu'un simple mot. Un mot qui a dû faire mourir d'inquiétude sa marâtre. Putain Nini, t'as merdé. Maintenant, elle ne sait pas quoi faire? Devrait-elle appeler chez elle? Peut-être leur envoyer un sms? C'est bien les sms, c'est plus facile. (...) Finalement, elle ne fait rien. Le courage lui manque. Nini fait la grande gueule, mais devant sa propre connerie elle se retrouve démunie. Elle essaie d'écarter tous ses pensées intuitives de sa tête pour centrer toute sa réflection sur l'Ecole Pokémon. Une fois le repars terminé, elle va se doucher, s'habiller et rejoint Teddy dans le hall du Centre Pokémon. Il est en train de dessiner. Nini se penche sur lui pour observer les croquis et voit une séries de silhouette d'Otaquin. L'adolescente n'a pas le temps de le complimenter, qu'il refaire nerveusement son carnet. Ça fait rire Nini. Ils discutent un moment, s'occupe de leurs pokémons en attendant le début d'après-midi. Puis lorsque l'heure sonne, ils rejoignent les locaux de l'Ecole. Le Ranger de la veille avait raison, les inscriptions étaient encore ouvertes et oui, il y avait encore des places. La dame de l'accueille leur a fourni un formulaire à remplir en leur expliquant les modalités et frais d'inscription. Nini remercie cet horrible Evoli qu'elle a vendu. La bestiole vaut une telle fortune qu'elle peut sans soucis se payer un semestre par ici, et puis même trois. Tranquillement, elle s'occupe de toutes les formalités, ment naturellement sur son âge afin de ne pas avoir à fournir d'autorisation parentale. Quand toutes les cases sont remplies et le cheque signée, elle remet les documents à l'administratrice et lui montre son faux passeport non pas sans une once de fierté. Quand c'est bon, elle se tourne vers Teddy, Teddy qui n'est plus là. Bizarre. Elle indique à l'accueil qu'elle va revenir, pas de soucis, de toute manière son inscription ne sera effectif que dans quelques heures, elle peut explorer l'Ecole en attendant ou tout simplement revenir demain pour récupérer sa carte étudiante et (...) Trop tard, Nini est déjà partie.

Elle fait le tour de l'Ecole, rien. Elle retourne au Centre Pokémon, toujours rien. Il saoule. Nini se met alors à l'appeler, à lui envoyer un message, deux messages, cinquante messages. Finalement, elle reçoit une réponse : On se voit plus tard. Wesh. Nini devient folle. Elle rage dans son coin, assiste dans le hall du Centre, elle baragouine on ne sait quoi à son Brindibou qui la fixe avec le même air simplet. Elle se promet de rester là, en fixant la porte d'entrée jusqu'au retour de Teddy. Qu'importe l'heure à laquelle il va finir par rentrer, elle sera là, prête à lui sauter dessus pour lui annoncer le fin fond de sa pensée. Faut être sacrement culotté pour abandonner les gens comme ça, sans rien leur dire.
Pas vrai, Nini?
Pas vrai?



SOEUR

kimono


Revenir en haut Aller en bas

Nini Kimono

Nini Kimono
Dresseur Galar

C-GEAR
Inscrit le : 26/02/2019
Messages : 40

Lun 3 Fév - 14:37
Les minuets ont vite fait de se changer en heure. Somnoltante, Nini a essayé de s'occuper tant bien que mal devant le hall du Centre Pokémon. Il faut dire qu'il n'y a pas grand chose à faire par ici, surtout lorsqu'on est seule. A un moment, durant la soirée, Nini a croisé Aymeric et son frère. Les jumeaux lui ont demandé ce qu'elle foutait par ici, elle s'est contentée de répondre sèchement qu'elle attendait Teddy. Son intention a suffi à éloigner le duo qui ont préféré la laisser seule. Ils ont certainement bien fait. Nini est encore sur les nerfs et le temps ne calme pas ses ardeurs. Maudit Teddy. Nini s'est promis de l'attendre, alors elle le fait. Elle est têtue la gamine, elle fait ce qu'elle dit et pense tout ce qu'elle dit. Alors qu'importe que ses paupières commencent à battre de l'aile, qu'importe son corps recroquevillé sur une table et sa tête qui se balance entre songe et réalité. (...) Elle a fini par s'endormir, assise, dans ce même hall. Elle aurait pu rester longtemps ainsi si un gars n'était pas venue la secouer et la sortir de ses rêves. Nini a la tête dans la brume, elle est suffisamment déconcertée pour ne pas gueuler sur celui qui est venue la réveiller. Il lui faut un temps pour résilier où est elle, ce qu'elle fait.
????? - Oh gamine, ce n'est pas un lieu pour dormir. Va dans le dortoir.
Chiant et autoritaire le gars, Nini lui aurait bien dit d'aller se faire foutre, mais elle est distraite par le pikachu du mec. Ce ne serait pas son colocataire? Enfin, le gars qui dort juste en face d'elle. Si, c'est bien lui. Nini reconnait ce crâne brun et cette silhouette. A défaut de prononcer le moindre mot, Nini se contente de faire un doigt à son interlocuteur. Mauvaise idée, le voilà qui se saisit de son majeur et se permet de le tordre suffisamment pour que Nini lâche un léger cri de douleur.
????? - Ecoute, j'suis bien gentil de venir te réveiller avant qu'un connard passe te faire les poches. Donc tu lèves tes fesses, tu vas dormir et tu la fermes. Merci..
Nini est sur le cul. Elle observe le gaillard les yeux ronds, sans savoir quoi faire ou quoi répondre. Elle cherche de l'aide du regard, mais personne ne prête attention à la scène. L'infirmière Joelle est occupée derrière son ordinateur, les rares dresseurs présents ne font attention qu'à leurs bestioles blessées. Nini est à deux doigts d'écouter l'étranger, de prendre ses affaires et d'aller chialer dans son dortoir, mais avant qu'elle ne se décide à bouger, elle voit Teddy démarquer.
TEDDY - QU'EST-CE QUE TU FOUS?
Le brave Teddy, le gentil Teddy se met à gueuler. Il fait résonner les murs silencieux du Centre Pokémon. Le public lève la tête, ils se mettent tous à observer le trio, l'air interloqué.
TEDDY - Laisse la tranquille et casse toi !
????? - Très bien Superman, je te laisse d'occuper de ta copine.
L'inconnu sourit, wierd guy. Il finit par lâcher le doigt de Nini, hausse les épaules. Nini n'a toujours rien dit, elle n'arrive plus à rien dire. Il ne lui ait pourtant rien arrivé de bien horrible. Elle en a vu d'autre dans sa vie, elle a eu l'occasion de croiser des gars plus dangereux que ce mec qui voulait seulement qu'elle aille se coucher. Pourtant, elle a réellement paniqué. Pourquoi? Elle ne comprend pas Nini. Elle n'est pas une lopette, au contraire. Elle a toujours eu autant de courage que de gueule. Alors, qu'est-ce qu'il lui arrive? Est-ce le fait qu'elle soit si loin de chez elle qui la rend comme cela? Génial. Quelques jours loin de sa région natale et elle se transforme en petite fille en détresse. Elle n'aime pas ça Nini, elle déteste ça.
TEDDY - Ça va?
NINI - Ta gueule (...)



SOEUR

kimono


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Alola - 7E G E N :: Ekaeka-