-33%
Le deal à ne pas rater :
Ecran PC HP 27xq 27″ QHD Noir
199.99 € 299.99 €
Voir le deal

Aller à la page : Précédent  1, 2
 
» Toccata of Frost

Mary Nephilim

Mary Nephilim
Sbire Galaxie

C-GEAR
Inscrit le : 05/09/2014
Messages : 1363

Région : Kalos
Lun 23 Sep - 9:38

« Bien. J’en ai assez vu. »

Le Champion d’Auffrac-les-Congères attrape sa Poké Ball et rappelle son Dimoret à l’intérieur. Aussitôt, la température remonte d’un coup, passant d’un froid mordant à la chaleur étouffante des flammes bleues provoquées par Abigail. Constatant que le combat est terminé, elle fait disparaitre le feu d’un coup de baguette, et recule de quelques pas pour se placer à tes côtés, tout en observant attentivement Urup. Un silence de mort règne dans la pièce, tandis que tous les regards convergent vers le spécialiste du Type Glace. Contre toute attente, c’est bien Ruven, son ami, qui le fixe avec des yeux emplis de reproche, contrairement à toi. Il ne dit rien, parce qu’il comprend les raisons de son collègue et que cela risquerait d’avoir des répercussions sur leurs vies professionnelles et sur leur amitié, mais il est clair qu’il désapprouve fortement sa conduite. En réalité, tu ne penses pas que ce soit uniquement parce que c’est toi. Il l’aurait sans doute fait pour n’importe qui, parce que ce n’est clairement pas une méthode qu’il partage.

« Je crois que je vous dois des excuses, à tous les trois. » commence-t-il, en se tournant d’abord vers le Maître Pokémon. « Mon devoir en tant que huitième Champion est de pousser les Dresseurs dans leurs derniers retranchements pour prouver leur valeur et leur montrer ce que doit faire un Dresseur digne de ce nom, mais j’ai clairement dépassé les bornes. Pardonne-moi, Ruven. »

« Ça, j’ai bien compris. » réplique amèrement l’intéressé. « Mais on en reparlera en privé. En attendant, je ne suis pas celui à qui tu dois des excuses. »

Il croise les bras en attendant qu’Urup s’exécute, mais rien ne vient pendant un petit moment. On dirait qu’il réfléchit à quelque chose qui n’a pas l’air d’être lié à votre affrontement. En apparence, du moins.

« Tu as dit que tu étais religieuse, non ? » s’enquit le Champion, ce par quoi tu réponds par un hochement de tête. « Je vois. C’est bien, ça. Valériane sera contente de savoir que c’est toi qu’elle a croisé et qu’elle a combattu, alors. »

La réflexion te prend par surprise, mais tu le laisses continuer. Tu crois voir où cela va mener, mais tu préfères éviter de dire une bêtise.

« Tu sais, entre Champions, on se parle beaucoup. Et quand tu l’as battu, elle nous a dit qu’elle avait rencontré une jeune femme qui lui faisait penser à son cerisier, parce qu’elle trouvait que tu étais à la croisée des chemins entre le bien et le mal, pour résumer grossièrement. Et elle t’a conseillé de t’entourer de personnes qui t’aimeraient pour ce que tu es, afin de t’épanouir et d’aller dans la bonne direction. J’ai eu cette même réflexion, en t’affrontant. Et en plus de ça, tu es l’apprentie de Ruven. C’est pour ça que j’ai été aussi dur, et j’en suis navré. Je voulais savoir de quel côté pouvait pencher la balance, et je suis content du résultat. »

Ton cœur rate un battement tandis que tu vois la curiosité du Maître du Feu et de l’Acier piquée par le constat que Valériane a pu faire à ton sujet. Il va certainement vouloir en savoir plus, et ce n’est pas bon signe. Mais tu fais tout pour rester aussi calme et sereine que possible, afin qu’aucun des deux ne puisse le voir.

« Je crois que tu as su tirer profit de ses conseils, même si j’ai eu peur que ce ne soit pas le cas. Tu t’es bien entourée, et je ne parle pas que de tes Pokémon. Je me trompe ? »

Tu esquisses un demi-sourire. C’est vrai, tu t’es fait un ami exceptionnel, au sein de la Team Galaxy. Un ami qui mérite que tu te battes pour lui. Ce monde meilleur que tu veux construire en réunissant les Sephiroth et les Qliphoth et en grimpant les échelons de la Team, tu le fais également pour que son rêve de paix se réalise enfin. C’est pour ce genre de raisons, et pas simplement grâce à ta haine envers Arceus, que tu parviens à aller de l’avant. Et ce doit être ce qu’il perçoit.

« Tant mieux. Tu auras besoin de ça pour avancer. Et de beaucoup d’entraînement, en plus de ça. Parce que j’ai pas été tendre avec toi, mais ce n’est rien par rapport à ce que la Ligue peut faire. Mais ça, tu dois t’en douter. »

Il sort de sa poche un petit objet brillant et te fait signe d’approcher, ce que tu fais, accompagnée d’Abigail. Il t’adresse un sourire beaucoup plus franc, similaire à celui qu’il doit adresser à Ruven, en dehors de son image de Champion bourru et impitoyable envers ses adversaires.

« Tu le mérites amplement. » te félicite Urup. « C’est le Badge Iceberg. Et avec ça, les portes de la Ligue te sont grandes ouvertes. Merci encore pour ce combat, et j’espère bien que tu brilleras autant là-bas qu’ici. »

« C’est vous que je dois remercier. » réponds-tu. « Vos méthodes étaient peut-être trop extrêmes, mais compte tenu des événements de ces dernières années, je ne comprends que trop bien. Si je devais endosser le même rôle que le vôtre, j’aurais sans doute agi de la même manière. Je ne peux en rien vous blâmer. D’autant plus que vous avez été un adversaire formidable. »


Toccata of Frost - Page 2 Shanoa11


Toccata of Frost - Page 2 1612IOV
Toccata of Frost - Page 2 Jmclo610Toccata of Frost - Page 2 IfTarzcToccata of Frost - Page 2 Graphe10

Sprite by Yakuru Hoot.
Double-Compte: Tony Schwärtzwind et Soren Kenshin
Theme
Battle Theme 1 - Battle Theme 2
Revenir en haut Aller en bas

Mary Nephilim

Mary Nephilim
Sbire Galaxie

C-GEAR
Inscrit le : 05/09/2014
Messages : 1363

Région : Kalos
Mar 24 Sep - 19:10

Tu contemples le Badge d’Auffrac-les-Congères, tandis qu’un sentiment étrange t’envahit. Un mélange de tristesse et de fierté, dont tu connais les origines. Une preuve qu’Abigail a raison, que la jeune femme que tu étais autrefois n’a pas complètement disparu. Des fragments de souvenirs d’un autre temps te reviennent en mémoire. Un temps plus simple, plus agréable, plus beau. Entourée des personnes qui t’étaient chères. Et l’une d’entre elles, bien que n’étant plus de ce monde, aurait sans doute été extrêmement fière de toi s’il avait appris cette nouvelle.

« Père… » murmures-tu. « Je l’ai enfin. Le huitième Badge de Kalos. Il me reste encore la Ligue à vaincre, mais j’y suis parvenue. Peux-tu voir ce si beau moment, de là où tu es ? »

Non, probablement pas. Tu connais pourtant cette réponse. Et tu sais aussi qu’il aurait été attristé de voir la vie que tu mènes en ce moment. Même si tu possèdes de meilleures intentions aujourd’hui, il n’empêche que la liste de tes crimes s’allonge de jour en jour. En un sens, tu dis tout cela pour essayer de te sentir mieux. De conserver un peu de ce bonheur que tu as perdu. Mais tu sais qu’au fond, tu ne pourras jamais y arriver. Et que c’est pour cette raison que des larmes coulent sur tes joues et que tu te laisses tomber à genoux, tes jambes ne pouvant plus supporter le poids de tout ce que tu as enduré depuis ces quatre jours qui n’auraient jamais dû arriver. Abigail s’accroupit pour se mettre à ta hauteur et te serrer dans ses bras, te transmettant par l’intermédiaire de ses pensées tout le réconfort qu’elle peut te procurer. Elle te berce gentiment d’avant en arrière, pour tenter de te calmer, ou au moins que tu puisses sécher tes larmes. De son côté, Ruven rappelle sa Darumacho dans sa Poké Ball, puis vient à votre rencontre, tout aussi concerné par ton état que peut l’être ta Goupelin.

« Sortons prendre un peu l’air. » te propose-t-il. « Je pense que ça te fera du bien. »

Tu hoches doucement la tête, tandis que la renarde et le Champion t’aident à te relever et à te diriger vers la sortie. Malgré tout, ce-dernier adresse un dernier sourire à Urup avant de quitter les lieux, pour lui dire au revoir, mais surtout parce qu’il est satisfait des excuses du Champion d’Auffrac-les-Congères. Puis il t’amène près d’un banc avec l’aide de ton Pokémon, et vous vous asseyez tous les trois sur celui-ci. Abigail s’empare alors de ta main et se serre davantage contre toi, caressant doucement tes doigts tandis que tu sens une douce chaleur émaner d’elle. Si tu accueilles cette sensation et que tu la remercies mentalement, tu ne peux pas t’empêcher de ressentir de la culpabilité à cause de la présente situation. Ce n’est pas la première fois que vous êtes ainsi, Ruven et toi. Lors de votre dernière rencontre, face à face, tu étais dévastée à la suite de la somme des événements qui s’étaient déroulés, et de la pression que la Goupelin, encore au stade de Roussil à l’époque, t’avait fait subir. La gravité de la situation est bien moindre aujourd’hui, mais tu n’aimes pas à avoir à dépendre d’eux de cette façon.

« Pourquoi faut-il que je ressente autant de tristesse à chaque fois que nous soyons sur le point de nous séparer ? » soliloques-tu.

« Ne dis pas ça. » te rassures Ruven. « Ce que tu as vécu n’est facile pour personne. Tu n’as pas à te sentir coupable. »

« Tu sais, je crois que s’il te voyait, le père Francesco condamnerait peut-être tes méthodes, mais il serait surtout en train de chercher un moyen de prendre une part de ta peine pour t’en soulager. » renchérit Abigail. « Ce n’était pas un fanatique comme Renaldo a pu l’être. Avant d’être un homme d’Arceus, il était ton père, et je pense qu’il se considérait avant tout comme tel. Et peu importe tes actions, de là où il est, il t’aimera toujours autant, parce que tu es toujours la même, au fond. »

Tu comprends ce qu’elle veut dire. Tu ne sais pas si elle a raison, mais tu veux y croire. Tu réprimes donc tes larmes, et tout en continuant de serrer la main de la Goupelin dans la tienne, tu poses ta tête sur l’épaule du Maître de la Ligue. S’il est au début un peu étonné, il comprend rapidement que ce n’est pas tout à fait comme lors de votre dernière rencontre à Yantreizh, ni une simple façon pour toi de se rapprocher de lui sur un plan romantique. C’est davantage un geste platonique, qui n’a rien de mal, au contraire. Peut-être quelque chose qui lui rappelle Alyssa, ou du moins, tu l’espères. Tu ne veux pas la remplacer dans son cœur, mais savoir qu’il te voit davantage comme ça te fait plaisir, et te donnes l’impression que tu peux te laisser aller davantage. Que tu n’as peut-être pas besoin de mettre autant de barrières entre lui et toi, bien que tu doives lui cacher tes véritables activités.


Toccata of Frost - Page 2 Shanoa11


Toccata of Frost - Page 2 1612IOV
Toccata of Frost - Page 2 Jmclo610Toccata of Frost - Page 2 IfTarzcToccata of Frost - Page 2 Graphe10

Sprite by Yakuru Hoot.
Double-Compte: Tony Schwärtzwind et Soren Kenshin
Theme
Battle Theme 1 - Battle Theme 2
Revenir en haut Aller en bas

Mary Nephilim

Mary Nephilim
Sbire Galaxie

C-GEAR
Inscrit le : 05/09/2014
Messages : 1363

Région : Kalos
Jeu 26 Sep - 21:09

« Je crois que je ne viendrai pas à la Ligue Pokémon de sitôt. » décides-tu à voix haute après un long moment de silence, attirant l’attention de Ruven. « J’ai battu Urup d’un cheveu, alors je suis loin d’avoir votre niveau ou celui des autres Maîtres, même en Ligue 1. »

« Je pense plutôt que tu te sous-estimes. » répond le Maître Pokémon. « Tu as le niveau, si tu veux mon avis. Pour tout te dire, ça m’arrive de perdre quelques matches contre Urup, alors ce n’est pas comme si tu étais si loin du but. Et n’oublie pas, le comité ne nous laisse pas changer de Pokémon ou utiliser des objets. »

Tu secoues la tête. Tu ne sais pas s’il dit cela pour te rassurer, mais tu sais que quelque part, ce ne serait pas bien d’agir de la sorte. Il ne désapprouverait pas forcément, mais si jamais tu tombes sur lui le jour où tu seras aux portes de la Ligue, tu sais que votre combat aura un arrière-goût amer si tu reposes ta stratégie sur ses handicaps.

« Je me moque du comité. La Ligue est le rêve de tout Dresseur, certes, mais ce n’est pas une fin en soi, pour moi. Plus maintenant. Plus depuis qu’Abigail a évolué et que j’ai affronté Amaro, à vrai dire. »

Tu te redresses pour plonger ton regard dans celui de Ruven. Tu veux qu’il comprenne. Qu’il comprenne à quel point le Dressage relève bien plus que du désir de battre la Ligue Pokémon, à tes yeux. Peut-être qu’à bien y réfléchir, il n’a même jamais été question de cela. Quand tu as croisé cet homme à Romant-sous-Bois pour la première fois, et qu’il t’a encouragé à poursuivre le Dressage, ce n’était pas parce que tu voyais les Badges et la Ligue comme un challenge à relever. Au départ, c’était pour faire plaisir à ton père adoptif, et un peu à Ruven, en un sens. Mais maintenant, c’est devenu beaucoup plus. Si amasser les Sephiroth et les Qliphoth et agir pour la création d’un nouveau monde restent tes priorités, combattre est devenu pour toi un moyen de mieux te connaître. Une quête à la recherche de qui tu es au plus profond de toi. De ce dont tu as besoin pour être véritablement heureuse.

« Je veux vous faire une promesse, Ruven. » commences-tu. « Un jour, je vous affronterai au sommet de votre puissance. Que je gagne ou que je perde, que ce soit au stade de la Ligue ou à l’endroit qui vous convient le mieux, cela m’importe peu. Mais nous combattrons à armes égales. Cela peut prendre quelques mois ou bien des années, mais je veux vous rendre fier. Mais pas simplement comme un mentor le serait pour son élève… Comme… Comme… »

Tu n’arrives pas tout à fait à l’exprimer avec des mots. Tu ne veux pas vous comparer à un parent et son enfant, parce que tu ne trouverais ça juste ni pour ton père, ni pour Alyssa. Mais tu veux qu’il t’accepte comme autre chose. Tu aimerais un jour pouvoir te montrer à lui sous ton meilleur aspect, à ton apogée, si l’on peut dire. Te voir comme son égal te parait présomptueux, mais tu aimerais simplement pouvoir te montrer à lui dans une version de toi plus mature, plus… complète. Tu serais une femme plus forte, déterminée, mais aussi plus juste, plus sensible et aimante. Qui n’aura ni honte, ni peur de ce qu’elle pourrait devenir, qui sera à la hauteur de son maître, qui s’est dressé contre Arceus pendant le Jugement Dernier. Une femme accomplie, en un sens. Une femme qui sera en mesure de changer le monde, voire d’en créer un nouveau. Tu ne sais pas si c’est la définition exacte, mais c’est comme ça que tu le ressens.

« Je crois que je vois. » t’interrompt-il alors que tu allais reprendre. « Et… ça me touche beaucoup. Je ne suis pas sûr de le mériter, mais ça me touche. Merci. »

Il semble rougir un peu face à l’attention que tu lui portes, ce qui est déjà très inhabituel quand on le connaît, mais tu sens à sa phrase et au ton qu’il a employé que quelque chose d’autre ne va pas. Tu aimerais creuser davantage, mais tu ne sais pas si tu le devrais. C’est comme lorsque tu l’as vu sortir de l’Arène, avant de te croiser, et qu’il t’a dit qu’il avait senti le besoin de rattraper le temps perdu avec son camarade Champion. C’est clairement un sujet de conversation privé, et tu respectes cela. Mais quand tu vois cet éclat de tristesse dans ses yeux, tu ne peux qu’être affectée par son état. Peut-être pas autant qu’avec Kaz, mais il reste une personne très importante pour toi.

« Je crois que je devrais y aller. » fait finalement Ruven, en se relevant. « Alexei et Mev vont m’incendier si je mets trop de temps à revenir. »

Tu hoches doucement la tête. C’est égoïste de ta part, mais tu es triste de devoir déjà te séparer de lui, bien qu'il ait d'autres obligations à remplir. Après tout, il ne devait même pas être là, à la base. Il était simplement venu revoir un vieil ami, et rien de plus. Tu sais que tu ne devrais pas ressentir cela, mais tu aurais aimé rester avec lui un peu plus longtemps.

« Mais ça m’a fait très plaisir de te revoir, Mary. » ajoute-t-il malgré tout. « Tu as beaucoup changé, et en bien, je pense. Mais essaie de ne pas trop tarder, quand même. »

Tu esquisses un sourire tandis que tu le regardes s’éloigner. Tu ne sais pas si tu pourras respecter sa demande, et c'est la raison pour laquelle tu ne le lui assures pas, mais tu essaieras. Après tout, tu as envie de tenir ta promesse, et de le revoir aussi vite que possible.


Toccata of Frost - Page 2 Shanoa11


Toccata of Frost - Page 2 1612IOV
Toccata of Frost - Page 2 Jmclo610Toccata of Frost - Page 2 IfTarzcToccata of Frost - Page 2 Graphe10

Sprite by Yakuru Hoot.
Double-Compte: Tony Schwärtzwind et Soren Kenshin
Theme
Battle Theme 1 - Battle Theme 2
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 2 sur 2) Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Kalos - 6E G E N :: Auffrac-les-Congères-