-57%
Le deal à ne pas rater :
Vanja Lecteur de Carte Mémoire, SD/Micro SD Lecteur de Carte ...
5.59 € 12.99 €
Voir le deal

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 
» [EVENT] La grande traversée

Hana Elwing

Hana Elwing
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 30/09/2018
Messages : 196

Région : Alola
Sam 25 Jan 2020 - 4:07
C’était avec un certain silence lourd qu’Hana rejoignit le navire avec ses compagnons. Elle ne perdit pas de temps pour aller voir sa part du trésor laissé sur ce moyen de transport de bois massifs. Après, était-ce réellement pratique de l’apporter avec elle ce bois et cette pierre précieuse qui restait? L’utilité de ceux-ci venait de passer sans même qu’elle s’en rende compte avant leur expédition. Elle se retourna tout de même vers ses compagnons.

— Je les prends au cas où? Ou bien je les laisse sur le bateau. Je ne sais pas si ça vaut le coup de les trimballer maintenant?

Elle ira avec la majorité même si cela voudrait dire qu’elle se sentirait un peu plus encombrer comme lorsqu’elle avait dérobé le trésor sur la première île. Ou bien si une autre âme souhaitait les avoir sur sa personne? Hana ne sera pas compte de les laisser à qui désirera bien les avoir. Ou les abandonner une fois de plus sur leur navire.

Les voiles se gonflèrent pour les emmener maintenant à la prochaine île. Plus qu’ils s’en approchèrent et plus la jeune alolienne avait de la difficulté à percevoir l’horizon. Elle qui n’avait jamais eu besoin de lunette, elle avait l’étrange sensation qu’elle souffrait de myopie… C’est en voyant l’icône de ce malus dans un coin qu’elle comprit que ce n’était pas elle, mais son avatar qui pâtissait de problème de vision. En plus d’avoir de la difficulté à respirer, la documentaliste vint enfouir son nez dans ses vêtements amples d’aventurier. Plus les îles se défilèrent, plus les températures devenaient insupportables. Bien qu’elle doute que ce ne fût rien comparer à la réalité. Inquiète malgré tout, elle s’approcha de ces compagnons de route pour s’assurer que tout allait bien.

— Vous arrivez à respirer malgré tout?

Il n’y avait pas d’autre choix que si… du moins s’ils voulaient poursuivre leur aventure de réalité virtuelle. Le Steak-Frite finit par s’amarrer au port discutable. Hana jeta un bref regard et malgré la pollution visuelle, elle n’avait pas bien foi en la solidité du bois noirci par les flammes… Elle imaginait déjà son pied s’enfoncer en entendant une planche craquée sous son poids… Mais la direction à prendre semblait bien claire; il fallait découvrir ce que cette île avait à cacher pour poursuivre leur chemin. Elle descendit donc du navire pour suivre le sentier désigné. Des Funécires vinrent à leur rencontre, du moins, ils les fixèrent du regard.

— Vous pensez qu’ils sont de mauvais présage?

Il était rare de croiser des pokémon de type spectre et qu’un déroulement heureux se produise. Lorsque ceux-ci commençaient à être un peu trop près de l’alolienne, elle osa agiter sa main devant eux pour les faire reculer. Erreur, cela eu l’effet inverse. Prise de panique, elle se mit en emboîter le pas en espérant pouvoir les sommer, mais leurs voix finissaient par occuper toutes ses pensées. D’un coup sec, elle tourna sur ses talons et elle se retrouva face à…

— Elisa?! Roy?! Andrew?!

Ses trois confrères n’étaient plus… Hana avait beau se retourner dans tous les sens, voilà qu’elle n’arrivait plus à repérer ses amis. Voilà, elle avait raison; croiser la route de pokémon spectre n’apportait jamais rien de bon! Une personne vint s’annoncer devant elle; Hadès. Rencontrant son regard, elle comprit que pour sa part, il ne lui voulait aucun bien. Ce foutu réalisme allait bientôt avoir raison d’elle! Elle sentit un mouvement à sa hanche. Elle y apposa sa main et se remémora que même si ses compagnons humains n’étaient plus à ses côtés, elle pouvait toujours compter sur ses pokémon. Elle lança alors Houdini, son Brindibou au combat.

— Houdini, lance Coup Bas!

La meilleure défense était l’attaque comme beaucoup dirait! Donc valait mieux devancer son adversaire!



Brindibou lance Coup Bas :)

Brindibou:
 


Autres comptes:
[EVENT] La grande traversée - Page 4 Dcf0jbg-61f822a1-3862-4b95-a44f-6c88e0871399
[EVENT] La grande traversée - Page 4 Dcf0jax-3530c6a0-b0fa-4815-9c8e-161376cc7336
[EVENT] La grande traversée - Page 4 Dcundba-c87b6e9d-f61f-4cad-b1ee-3a2fc632ebd7
[EVENT] La grande traversée - Page 4 Signa1hana_by_kith_cath-dco49rb
Revenir en haut Aller en bas

Elisa A. Kanes

Elisa A. Kanes
Coordinateur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 6546

Région : Kantô
Sam 25 Jan 2020 - 15:53
Ils revinrent sur le navire en silence. Elisa réfléchissait encore aux mots qu'ils avaient pu entendre à la lecture du vieux parchemin. La jeune femme était perdue dans ses pensées mais profitait tout de même des sensations du vent et de l'odeur maritime. Ils se lancèrent ensuite en route vers l'île d'après. Que trouveraient-ils là-bas ? La coordinatrice se posait la question. Elle avait hâte et en même temps craignait le combat. Elle ne savait absolument pas à quoi ils feraient face. Et cela semblait être quelque chose d'assez important.

Hana semblait un peu triste d'avoir fait, en quelques sortes, échouer la quête. Mais ce n'était pas un problème, ils avaient réussi à avancer et à retourner au bateau, certes avec moins d'indices que prévu, mais il n'y avait pas eu de problème majeur. Elisa s'approcha alors de sa camarade de jeu et la rassura d'un sourire en lui disant que cela n'avait pas d'importance et qu'elle pouvait conserver ses objets sur elle, ils n'étaient pas très lourds et si jamais ils devaient offrir un autre présent à un personnage non joueur ultérieurement, cela serait véritablement utile.

Sentant une odeur étrange, Elisa se retourna vivement. Elle fut surprise à la vue de l'île qui se matérialisa devant leurs yeux. Rien que l'image de ce nouveau décor la fit vaciller. Elle se sentait déjà mal. Elle se recula au fond du navire, pour s'isoler dans un coin. Elle essaya de prendre sur elle et de respirer, se disant que tout allait très bien se passer, que ce n'était pas réel. Et puis, si vraiment elle se sentait mal, elle enlèverait le casque de réalité virtuelle. Plus ils avançaient, plus l'air changeait d'odeur. C'était tout à fait respirable mais pour éviter toute fourberie, Elisa passa le foulard qu'elle avait autour du cou sur sa bouche. On ne savait jamais, si cela se trouvait, elle pourrait potentiellement être empoisonnée. Se méfiant de tout, elle grimaça lorsqu'il commença à neiger des flocons de cendre. Tout cela était bien joli mais Elisa savait que cela ne sentait pas bon. Elle se demandait pourquoi ils étaient obligés d'aller par-là. Si tout n'était pas aussi réel, elle aurait réussi à supporter mais là, elle n'était pas au top de sa forme. Elle prit alors sur elle, fit la grimace et se redressa pour au moins découvrir avec les autres où ils allaient débarquer.

Ce qu'on peut dire, c'était qu'ils furent gâtés. Elisa faisait toujours la tronche mais derrière le tissu qui couvrait ses lèvres, c'était peu visible. Ils furent accueillis par des feux-follets qui semblaient tranquillement se balader et valser dans les airs. Quelle horreur... La coordinatrice poussa un soupir. Elle sentait bien qu'elle n'était pas loin de tout quitter. Mais elle se rappelait en boucle que tout était faux. C'était bien la seule chose qui la faisait rester. Et puis, ces petites choses spectrales au bords des docks. Elisa commençait à se dire que c'était fait exprès. Elle n'eut pas le temps de répondre à Hana qui se questionna sur ce que leur présence signifiait. Bien évidemment que c'était un mauvais présage. Les feux-follets vinrent ensuite les embêter, se transformant en Pokémon spectre pour leur tourner autour. « C'est pas vrai. Allez-vous en ! » fit-elle à l'attention des Funécire, sur un ton plus ou moins agressif. Elle détestait ce genre de Pokémon. Elle gesticula pour les faire fuir, espérant qu'ils ne reviennent pas et faisant en sorte de ne pas entrer physiquement en contact avec eux. Autant dire qu'on aurait pu la comparer à un enfant de deux mois et demi qui s'essaie à ses premiers vrais mouvements. N'en pouvant plus, elle se recroquevilla dans un coin, fermant les yeux, espérant que l'IA allait vite la laisser tranquille. Étrangement, cela arriva plus vite que prévu. Mais lorsqu'elle releva la tête pour voir ce qui se passait exactement, elle comprit qu'il manquait quelqu'un: Hana s'était complètement volatilisée et une voix dans le ciel, comme un narrateur externe, un peu glauque quand même, qui parlait de sacrifice... Parlait-il de Hana qui venait de se faire kidnapper par les Funécire ?

Elle avait été emmenée au sanctuaire. Elle allait affronter Hadès, ce qui sonnait pour Elisa comme le boss final de la zone, seule. Elle se demandait bien à quoi il ressemblait mais en pensant qu'il s'agissait peut-être d'un Pokémon feu, son cœur sauta un battement et elle commença à paniquer. Elle essaya de retrouver sa respiration normale, comme son psychiatre lui avait appris dans ce genre de situation. Et puis tout était faux, tout était faux; se répéter que tout était faux; c'était ça la combine. Ils ne pouvaient pas abandonner Hana dans tous les cas. Pour aller jusqu'au sanctuaire, il fallait travers toute la zone. Cela ne semblait pas si loin depuis les quais mais il semblait y avoir quelques petits obstacles, de type explosif. Elisa sentait déjà une boule se former dans son estomac. Cela semblait si réel. Mais elle ne voulait pas céder. Il fallait aller aider Hana à détruire le boss ! Elle tiendrait bon, même angoissée, pour que l'expérience soit la plus bénéfique et réelle pour les autres. Elle irait se reposer après et boire un coup au Pokéclub pas loin pour se détendre. En tout cas, il y avait de l'action et du suspens dans le scénario du jeu.

Elisa sauta sur le sol, prête à avancer et traverser ce chemin. Elle le savait, cela allait être très pénible. Mais tout était faux. Elle savait qu'il fallait qu'elle garde cela à l'esprit ou sinon, elle perdrait complètement les pédales. Le chemin s'offrait au trio. Mais la coordinatrice savait que ce n'était qu'un leurre. Le plus difficile serait d'arriver en haut, au sanctuaire. Et encore, cela serait encore plus compliqué de défaire ce qu'ils appelaient "Le Roi".

1033 mots


music
Cocktail Party - Aaron Sakuragi
Charity Day & Treasure Hunt - Charlie Barks
Fragrance - Elimona Torri
Everyone hail for the pumpkin song - Alan White
Heaven of peace - Mélodie Chevalier
Pearly Beautiful Land - Akichi Sôma
La grande traversée - multi
Revenir en haut Aller en bas

Andrew Mesnil

Andrew Mesnil
Dresseur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 11/06/2017
Messages : 679

Région : Hoenn
Lun 27 Jan 2020 - 0:37

La Grande Traversée
Évent

Je trouve ça dommage tout de même que l’on ne puisse pas avoir un véritable inventaire en permanence accessible. Je comprends bien que pour le réalisme ce ne soit pas possible pour nous de tout avoir dans les poches ou dans un sac à dos, mais tout de même. Pour des choses aussi importantes pour le déroulement du jeu, bien qu’en vérité je ne sais pas trop à quel point cette partie était cruciale pour la suite, je trouve ça dommage que d’autres solutions ne soient pas proposées. Je ne sais pas trop comment ils pourraient expliquer un tel phénomène pour conserver la cohérence avec le reste du jeu, mais je me dis qu’avec les pouvoirs psychiques d’un pokémons, tout cela devrait pouvoir être possible. Je suppose que c’est également pour cela que l’on a été conviés ici. Nous sommes des bêta-testeurs. Nous avons été sélectionnés pour leur permettre d’améliorer les fonctionnalités de leur jeu afin qu’il corresponde au mieux à ce que les joueurs peuvent en attendre. Je me demande si quelque chose sera modifié sur ce plan-là d’ici à la sortie. Je sens que je vais commencer à mettre un peu d’argent de côté pour me le prendre lorsqu’il sera officiellement annoncé pour les précommandes. C’est ainsi, un peu perdu dans mes pensées personnelles et mes diverses réflexions internes que j’ai rejointes le navire en compagnie de mes compagnons. Je ne me suis pas vraiment préoccupé de mon environnement, mais je crois que tout le monde, ou presque, est resté silencieux. Je suppose que l’on est tous en train de me demander ce que l’avenir nous réserve. Personnellement, je dois avouer que les indications sur le bout ne parchemin de m’ont rien apporté de réellement utile. Je ne sais pas ce qu’il en est pour les autres, mais personnellement je suis vraiment déçu d’avoir donné mes trésors pour récupérer si peu de choses en retour. C’est vraiment une déception pour moi.
 
Quelques instants après notre retour sur le navire, Hana a soudainement disparu avant de revenir auprès de nous avec une question. Elle nous présente alors les deux trésors qu’elle avait obtenus sur la première île. Je ne me souvenais plus du tout des obtentions de chacun. De son côté, c’était donc du bois et une pierre précieuse. Elle nous demande alors si elle devait les prendre avec elle au cas où où si elle peut les laisser sur le bateau. C’est sans doute un peu tard de s’en préoccuper maintenant. C’était avant que l’on en ait besoin qu’il aurait fallu y songer. Désormais, je doute que ce soit bien utile pour elle ou pour le groupe de s’y trimballer. Je ne pense pas que les développeurs aient intégré plusieurs demandes dans ce genre-là pour ceux qui auraient été quelque peu récalcitrants. Je ne vois pas tellement à quoi cela pourrait bien nous servir. Si l’étrange créature est fâchée de l’affront lui ayant été fait avec cette absence d’offrande, je doute qu’un tribut si maigre puisse la mettre dans de meilleures dispositions vis-à-vis de nous. Je me demande d’ailleurs si l’on aurait pu avoir l’occasion d’avoir un meilleur gain en retour si tout le monde avait participé. Parce que là, ce n’est clairement pas folichon ce morceau de parchemin alors que presque tout le monde a mis la main à la poche pour satisfaire la créature. En vrai, j’espère que l’on n’a pas tout perdu parce que celle-là, avec ses cheveux roses, n’a pas voulu offrir un cadeau pour nous permettre de mieux avancer.
 
▬ Hmm... J’pense pas que ce soit bien utile maintenant. Le coche est passé, je doute que la créature, la femme ou je-ne-sais-pas-trop-ce-que-c‘était revienne à nouveau auprès de nous pour obtenir la suite de son offrande. Je suppose donc que tu peux laisser tout cela ici, maintenant.
 
Peu de temps après cet échange relativement rapide, les voiles du navire se gonflèrent soudainement avec l’arrivée d’une brise particulièrement puissante. Aussitôt, notre embarcation commença à prendre de la vitesse afin de nous mener jusqu’à notre prochaine destination. Je me demande bien ce qui peut nous attendre sur cette prochaine île. Au bout d’un moment, j’eu l’impression d’apercevoir quelque chose au loin. Instinctivement, j’ai pensé à une île. Toutefois, le côté rougeâtre et incandescent m’a rapidement fait douter. Enfin, disons que bon nombre de questions ont été soulevées, me rendant alors bien moins certain de ma première impression. Mes doutes ne se dissipèrent totalement que lorsque je pus reconnaître la forte odeur de soufre, de suie, mais également (et surtout !) de brûlé. Si notre destination est bien ce monticule sortant de l’eau au large de notre position, j’ai bien peur que l’on se dirige tout droit vers un volcan en pleine activité. Il semble être au beau milieu d’une éruption. Alors que j’ai l’impression que ma vision se réduit sans trop que je puisse en comprendre les raisons, je remarque soudainement une indication dans mon champ de vision. Il s’agit d’une mention de statut indiquant « Myope ». Ce n’était donc pas un effet de mon imagination. Ma vision vient bien soudainement d’être modifiée. Quand à l’air, entre la neige de suit et les fortes odeurs, il me semble être de plus en plus irrespirable.

▬ Plus ou moins... Ça donne l’impression d’être irrespirable, mais je dirais que ce n’est pas si pire que ça. J’espère que ce n’est pas vraiment notre destination... Sinon, je crains que l’on ne passe un très mauvais moment...

Tranquillement, tandis que mes yeux ne pouvaient se défaire des rivières de lave de tailles diverses traversant un long chemin sinueux, le Steak-Frite s’est dirigé vers un port aux allures plus que douteuses. Je ne l’ai remarqué qu’au moment d’arriver au point d’amarrage. Les docks en bois sont totalement noircis. Et ça, et bien c’est sans parler des feux follets que l’on peut apercevoir de manière plus ou moins hasardeuse tout le long des côtes. Alors que je regardais le navire s’approcher dangereusement du ponton, je remarque soudainement que les feux follets sont vivants, en réalité. Ils sont en train de se rapprocher. Il s’agit de ce qui semble être une bonne centaine de Funécire. Je me demande bien ce qu’ils viennent faire là. Ils flottent autour de nous et semblent bien s’amuser...

▬ Si ce n’est pas de mauvais augure, ça ne m’inspire pas confiance en tout cas... Les rires m’énervent vraiment.

Et soudain, alors que l’on descendait du navire, les pokémons spectres se sont soudainement massés autour de nous, devenant alors particulièrement insistants. Ils se rapprochent, ils tentent de s’immiscer entre nous, leurs rires se dont bien plus intenses. Et d’un seul coup, des voix se sont élevées, relativement guillerettes. Sur le coup, je me suis demandé a qui elles pouvaient bien appartenir avant de comprendre quelles devait sans doute venir des Funécires. Je ne vois pas d’autres explications. Et soudain, pouf. Nous ne sommes plus que trois compagnons. Hana a disparu. Je pensais qu’ils déconnaient avec leur histoire de tribut payé et de Roi d’En-dessous... Mais visiblement, ce n’est pas le cas...

▬ Hana ?! Quelqu’un aurait une idée de ce que l’on peut faire pour la retrouver ? Vous savez qui ça peut bien être leur Roi d’en bas ?



[EVENT] La grande traversée - Page 4 Stamp_18[EVENT] La grande traversée - Page 4 42WhBJ4[EVENT] La grande traversée - Page 4 Stamp10
Ce qu'il ne faut pas voir:
 

Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas

Roy Harrison

Roy Harrison
Sbire Aqua

C-GEAR
Inscrit le : 21/06/2016
Messages : 791

Région : Unys
Jeu 30 Jan 2020 - 14:42
De retour sur le navire, nous profitons d’un petit temps de pause sur l’océan. Je peux comprendre qu’Hana soit déçue par ce qu’il s’est passé là-haut, je le serais sans doute également à sa place. J’espère simplement que cela ne lui plombera pas trop le moral pour la suite des événements. Je ne voudrais pas qu’elle s’en veuille trop pour cette histoire de trésor qu’elle n’a pas pris avec elle, parce que je ne lui en veux pas pour ça, personnellement. Elle ne pouvait pas savoir que cela aurait de telles conséquences sur le déroulement de notre prochaine étape, mais c’est surtout que, malgré cette erreur, elle n’a pas nui à notre expérience de jeu. On ne peut pas tout réussir parfaitement en testant le jeu pour la première fois, alors il ne faut pas s’attendre à des miracles. Peut-être que cette erreur permettrait aux concepteurs du jeu de l’améliorer pour éviter que cela se produise à l’avenir pour les autres joueurs. Enfin, je ne sais même pas à côté de quoi on est passés, ou même si on est vraiment passé à côté de quelque chose en ne donnant pas ce qu’avait récupéré Hana dans la grotte aux Golgopathes. J’avoue qu’il manque un truc, un pourcentage d’accomplissement ou une liste de succès par exemple. Je le mentionnerai sans doute lorsqu’on nous demandera de faire un retour sur notre aventure. Ou alors une sorte d’inventaire à distance, un peu comme les boîtes des PCs que l’on retrouve en centre Pokémon. Hana nous demande alors s’il vaut mieux qu’elle prenne les objets qu’elle n’avait pas tout à l’heure sur elle ou pas. Pour le coup, je ne sais pas trop, et pour ne pas m’aider, Elisa et Andrew ont des avis opposés. Super… « Ecoute, si c’est pas lourd, prends-les au cas où, ça pourrait servir, d’une manière ou d’une autre. » Je n’ai pas vraiment eu la voix de la sagesse jusque-là, j’ai essayé et ça n’a pas vraiment été les meilleures idées. Ça ne coûte rien de les emporter, même si je ne vois pas trop ce qu’on peut faire d’un bout de bois et d’un caillou. Aucun de nous ne semble être un Mac Gyver, capable de faire de ça un truc utile simplement avec un couteau suisse.

Le voyage continue et sans que je ne le voie venir, je réalise que ma vision est troublée. Je pars pour frotter mes yeux avec mes mains lorsque ces dernières rentrent en contact avec le casque. Ce n’est qu’à ce moment-là que je comprends que le problème ne vient pas de moi mais du jeu vidéo. J’essaie de voir aux alentours, histoire de tester les limites de cette nouvelle vue. Je finis par repérer l’icône à laquelle je n’ai pas prêté attention jusque-là. Myope, je me retrouve myope. D’accord, je ne sais pas si je suis le seul à subir cet effet, mais je dois reconnaître que c’est bien entravant. Il y a des trucs qui tombent du ciel. C’est solide, j’aurais dit de la neige en premier lieu, s’il n’avait pas fait aussi chaud. L’odeur me frappe alors. Tout s’est enchaîné super vite, l’odeur, la chaleur, la vue. Ou alors tout est arrivé en même temps. Ce que je sais, c’est que ça me frappe juste là et que c’est clairement désagréable. Enfin, en dehors de la chaleur que je supporte sans difficulté. Je suis un garçon de Papeloa, après tout. Il est de plus en plus compliqué de respirer normalement, je remonte donc mon écharpe sur mon visage pour essayer d’amoindrir l’odeur d’œuf pourri qui émane de l’endroit où nous allons. Il est évident que nous nous dirigeons vers l’épicentre de tout ceci. Je vois enfin la terre : une nouvelle île, définitivement volcanique.

La troisième île, le roi des morts. Je ne sais pas à quoi ça fait référence, mais ça fait très représentation de l’enfer, le volcan, la lave, le souffre, la cendre, la chaleur. Tout semble coïncider. Nous débarquons alors. L’ambiance n’est pas très accueillante, sans doute est-ce un peu trop lugubre pour moi. Des feux follets, puis des Funécires. Beaucoup de Funécires. Énormément de Funécires. Je suis d’Unys, ces petites bêtes-là viennent de chez moi, mais je n’en avais jamais vu autant. Et ils se rapprochent, venant se coller à chacun d’entre nous. C’est assez dérangeant en soi, parce que j’ai l’impression qu’ils parlent. En soi, ça ne me gênerait pas, mais avec ça… J’essaie d’accélérer, mais cela ne suffit pas. Et encore, je dois me considérer chanceux, la plupart des petits spectres passent en m’ignorant pour aller vers mes compagnons d’infortune. Ce n’est qu’en me retournant vers eux pour voir comment ils vivent ça que je découvre que les Funécires s’agglutinent, mais avec la myopie du jeu, je ne parviens pas à distinguer qui ou quoi. Je me suis peut-être déjà un peu trop avancé tout seul, alors je reviens vers les autres. Je ne trouve qu’Elisa et Andrew. « Où est Hana ? Elle est remontée à bord ? » Apparemment pas, si Andrew la cherche aussi, c’est qu’elle n’est plus là. Serait-ce à cause des Funécires ? Ils ont dit quelque chose, mais je n’ai pas vraiment écouté, je pensais que c’était juste pour nous faire peur, et je n’avais pas trop envie de me faire avoir. Pas très malin.


[EVENT] La grande traversée - Page 4 WDFvXqD

[EVENT] La grande traversée - Page 4 Gs4c714 [EVENT] La grande traversée - Page 4 SCetKjX [EVENT] La grande traversée - Page 4 KqgOM0b
Stamps:
 
~ Avatar by myself ~
Revenir en haut Aller en bas

Miss E

Miss E
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 3266

Mar 4 Fév 2020 - 23:19
Que ce soit par un coup du sort pour la punir de n’avoir pas joué le jeu ou par simple manque de chance, Hana avait bel et bien disparu, vous laissant seuls avec pour seule compagnie les Funécire qui riaient de votre mésaventure tandis qu’ils voletaient autour de vous. Çà et là, ils disparaissaient pour réapparaître sur le Steak-Frites. Une chose était sûre, ils avaient visiblement décidé de vous accompagner tout du long de votre aventure sur cette île. Vous aviez en effet beau tenter tant bien que mal de vous débarrasser de ces derniers, ils revenaient toujours à la charge. Cependant, s’ils étaient du premier abord une nuisance, vous vous rendiez vite compte qu’ils avaient au moins le mérite de vous offrir un semblant de répit face à la chaleur environnante. En effet, la fine couche de cire qui vous recouvrait faisait office d’isolant, vous sauvant d’un peu de la fournaise qui se déchainait sous vos yeux. A moins que ce ne soit le frisson qui parcourait votre dos, à l’idée de sentir des spectres apprécier votre présence. Des Funécire qui plus est, comme si cette île n’était pas d’assez mauvais augure encore…

Sans que vous ne le sachiez, Hana était quant à elle en prise avec le Roi d’En-dessous. Si ce nom un peu pompeux avait d’abord été choisi par les développeurs pour inspirer la peur, l’effroi et toutes ces choses, il y avait aussi un peu de vrai étant donné qu’il régnait sous le sanctuaire qui trônait sur le flanc du volcan, manquant sans doute de s’effondrer sous la chaleur qui l’accablait. Mais si Hana avait décidé de ne pas se laisser faire contre l’Ossatueur d’Alola, elle ne disposait pas de la protection des Funécire. Et chacun de ses faits et gestes, chacun de ses ordres donnés à son Brindibou lui donnaient toujours plus de fil à retordre. Et si l’attaque de Houdini allait faire mouche contre son adversaire, l’un des pokémon bougie vint s’interposer afin de prendre le coup à la place de son Roi, disparaissant par la même occasion sous la force du hibou. Trois autres Funécire sortirent alors des rangs pour se mettre entre la jeune femme et son adversaire. Heureusement pour elle, ils n’étaient là que pour offrir leur corps comme protection et n’allaient pas intervenir autrement. L’Ossatueur, lui, n’était pas un tendre et lorsqu’il leva sa masse d’os, il la fit s’abattre de façon telle que le sol gronda, comme si tout le volcan explosait une fois encore.

« ⛧ T̷̨͖̐̂̕̕͝o̸̢̹͙̟̿̄̄͒̐ͅǹ̶̨̩̪̳̖̅͋́̚ ̵̧̱̟̥̀̈́â̵̙̻̜̰͆̓͊̐͒m̵̤̽e̶̡̛̪̦̘̎͑̕͠ ̷̥̓͗ͅm̸͈͔̚'̴̨͎̥̫̅͛̇a̴͎͋̕p̴͍͙̱͆ṕ̵̭̩̺̽̈́a̴̞̔̈r̵̨̮̞̉͗̔̓͘t̴̺̀̏͗i̸̢͉̫͎͕͗̽̕̕͠é̸̤͉̻ṉ̸̡̮̇͂̈t̷̨̠̏̋,̸̪̪̥̊̏̓̈͘ͅ ̷̨̳̑̀͐̌̍H̷͖͋̋̏̑̀͜ȁ̵̛̝̰͓ͅn̵̥͝a̷̤͐͆̕͝.̸̰͌̆͝ ̵̙̗̹̻̺͒̔͒T̶͍̰̍ŭ̸̻̮̘̲͔͋̀̀͘ ̷̺̻̟̙̄̏ṋ̶͙̥̽̋͝͝e̸̢̦̻̞̎̓̓ ̵̦̹͑̎͋̚͝p̵̢̖̝̹̽e̸̻̹͊̅͌̔͜͜ụ̶̫̍̔̏̏x̴͇̘̋̊̄ͅ ̶̱̲̹̖̰͐̀̑l̷̪͋̾ų̷̪͚̀͆̋͋t̶͇̟̋ͅt̶̞̣̤̘͆ę̴̽r̸̩̭͛͜ ̶͎̮̃̌́͝!̵̊ ⛥ »

Sa voix résonnait dans la caverne où le combat avait lieu. Rauque, elle semblait provenir d’un autre monde et une chose était sûr, les développeurs n’avaient pas lésiné sur les effets speciaux pour rendre ce combat le plus prenant possible. Ne manquait plus qu’une bande-son pour parfaire l’immersion, mais cela était prévu pour une prochaine version d’essai. Le Roi d’En-dessous fit s’enflammer une extrémité de son os, tandis qu’il faisait un pas d’une allure menaçante.

« ☠ T̷̛̥̀ė̶͙̟ͅs̷͙͛͝ ̵̰̖̗̟̇ả̸̻̯̃̈́͊͝m̷̭̼̭͇̓̚ì̸͈̤̞͒̆̀s̴͚͂ ̸̥̜͎͍̈́̋͆̉̓n̷̖͍̜̆̂̾̚͝e̷̝͠ ̸̧̼͂̇͂͛̄p̷͓͓̗̏͌̍̅̒e̶̩̹̬̓̓̊ư̸̥̫̳͍̌̎̃̑v̸̤̐͆̿e̵̫̰̖̻̦̔̽̀̍͠ǹ̵̳̱̯̇t̵͈̚ ̴̣̈p̷̧̡͈̱͒å̴̱͖̐̏̓̎ş̴͓̬̝̱͒̕ ̵͉̙̹̜̐̽̉̅̋͜t̵̖̲̀̊ẹ̸̀ ̶̭͇̈́̀̅́s̴̨͍̫͋͗͑a̶̼͉̟̒̅̿̂̊ͅų̸͇̖̕v̵̦͌͐̄̚e̷̦̟̅͆͝r̸͖͍̭͕̂́̐͗̀ͅ ⛥ »

Un nouveau pas. Les Funécire commencèrent à frémir.

« ⛧ T̵̨̛̝̄͗̒̕ȕ̶̧͎̟͙͌̕ ̸̫̗̫̐̋́e̶̡͝s̵̨̭̟̰̄̊͝ ̸͈̠̊à̶̙̲͙͓͒̔͐̈́̓ ̸̮̺͖̙̎̈́m̸̖̮̯̓̒̆̂͝ö̷̡̱̤̪̹́͐́͝ȉ̸̺̜̪͗̈.̷̦̯͙̙̅̽̂̂̀ͅ ⛧»


Le reste du groupe n’avait plus vraiment de choix désormais. Maintenant « équipés » des Funécire qui les protégeaient d’une partie de la chaleur environnante, ils leur fallait commencer leur ascension pour tenter de rejoindre Hana dans son combat, où ils pourraient lui apporter le soutien dont elle manquait. Le chemin qui s’offrait à eux n’était pas le plus dangereux si l’on comparait avec le reste de leur environnement. D’un point de vue design, il était même relativement safe et pensé spécialement pour ne pas offrir une quelconque distraction qui pouvait les détourner de leur chemin. Ce qu’ils ignoraient, c’était que leur temps était compté, car Hana n’allait pas tenir éternellement face au Roi. Çà et là, quelques pokémons feu les regardaient, curieux de voir des humains progresser dans un terrain aussi dangereux que le leur. Arriveraient-ils à temps?


avatar ©️ Elune Crowley.
Revenir en haut Aller en bas

Elisa A. Kanes

Elisa A. Kanes
Coordinateur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 6546

Région : Kantô
Mer 12 Fév 2020 - 18:46
Les Funécire ne les lâchaient pas d'une semelle. Elisa faisait la moue en essayant de ne pas y penser, esquivant les Pokémon du regard. Elle n'avait qu'une chose en tête : foncer affronter le Roi d’En-dessous pour sortir de cette fournaise, et en même temps, aider Hana à faire face. Pour Elisa, le "Roi d’En-dessous", c'était clairement le boss de la zone, voire peut-être même le boss final de la bêta à laquelle ils jouaient. Elle n'avait absolument aucune idée d'où le développement du jeu en était rendu et si cela se trouvait, ils n'avaient le droit de jouer que jusque -là.

La coordinatrice avançait en grommelant. D'ailleurs les spectres l'avait recouverte d'une sorte de cire qui rendait la coordinatrice moins vulnérable à la température ambiante. Elle n'était pas aussi mécontente que cela qu'ils flottent au-dessus de sa tête, même si elle apprécierait certainement qu'ils disparaissent à présent. Elle pouvait se mouvoir sans trop d'efforts et c'était appréciable. Mais elle n'avait aucune envie de rester dans cette situation. Beaucoup trop de choses la dérangeaient. Elle s'avança alors, prête à traverser ce qui pour elle était un véritable enfer. Regardant plus là où elle posait les pieds que l'environnement ou les creatures qui flottaient tout autour d'eux. Elle se contenta d'avancer en sursautant à chaque explosion, serrant les dents. Quelle idée de créer ce genre d'environnement aussi. La jeune femme commençait à râler toute seule dans son coin en silence. Elle progressa avec le groupe, essayant de rester le plus proche de Roy et d'Andrew. Eux au moins n'étaient pas terrorisés comme elle l'était.

Le parcours ne fut pas très difficile à trouver. On aurait dit qu'il avait été tracé spécialement pour ce moment. Et à y réfléchir, c'était certainement le cas. Il y aurait eu des flèches clignotantes pour leur indiquer que c'était par ici qu'il fallait passer. En tout cas, on n'avait clairement pas envie d'aller patauger dans la lave et devenir de la bouillie instantanément. Et même si rien n'était réel, Élisa se doutait bien que la sensation de douleur ne serait absolument pas agréable. Et elle n'avait pas envie de tester. La curiosité n'était pas du tout présente à ce moment là. Rapidement, elle fit l'ascension avec ses deux acolytes, marchant aussi vite que possible, la jauge d'endurance étant apparue. Il y avait certainement un lien avec la chaleur également.

Après avoir paniqué tout du long, elle fut ravie, en partie, de voir Hana saine et sauve. Elle était encore assez loin mais Elisa, redressant un peu le regard, comprit qu'elle n'était pas toute seule. D'après la forme de ce qui était en face d'elle, c'était un Pokémon, enfin plusieurs car il y avait aussi tout plein de Funécire qui flottaient un peu partout. Enfin, l'humaine semblait un peu en galère face au boss... Qui n'était autre qu'un Ossatueur d'Alola et qui semblait être très énervé. La coordinatrice, reprenant un peu du poil de la bête, se dit que c'était le moment parfait pour passer à l'action. S'ils voulaient avancer dans le scénario, battre le boss était la meilleure des solutions. Elle espérait juste être récompensée par une jolie vue sur la mer, près du sable blanc, dans la réalité ou non. Elle commença à marcher plus vite encore, faisant attention à ne pas se prendre les pieds dans quoi que ce soit pour enfin rejoindre Hana deux bonnes minutes plus tard.

Il allait falloir se battre. Et vite, l'Ossatueur d'Alola n'allait très certainement pas les laisser partir tranquillement. Elisa, reprenant son souffle en faisant un signe de la main à Hana, chercha rapidement dans son inventaire la Pokéball de l'un des ses compagnons virtuels. Elle cliqua le plus vite possible, il n'était pas question de se faire avoir dès leur arrivée. La Pokéball fut lancée et une silhouette déjà connue apparut. Il s'agissait du Galeking. Cette fois-ci, il allait pouvoir se défouler un peu.

« Tomberoche ! » ordonna-t-elle, en se demandant si son Pokémon virtuel allait réagir à sa demande correctement.

Laslo:
 


music
Cocktail Party - Aaron Sakuragi
Charity Day & Treasure Hunt - Charlie Barks
Fragrance - Elimona Torri
Everyone hail for the pumpkin song - Alan White
Heaven of peace - Mélodie Chevalier
Pearly Beautiful Land - Akichi Sôma
La grande traversée - multi
Revenir en haut Aller en bas

Hana Elwing

Hana Elwing
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 30/09/2018
Messages : 196

Région : Alola
Mer 19 Fév 2020 - 4:58
Le combat était déjà lancé. Seulement, l’attaque qu’elle pensait qui lui donnerait un certain avantage pour ces premières secondes d’enjeu… Elle fut interrompue par un Funécire qui prit le coup au lieu de l’immense Ossatueur-Alola. Elle se mordit la lèvre inférieure. Si après l’avoir hanté, ils se mettaient maintenant à annuler toutes ses offensives, Hana n’osait guère imaginer comment elle pourrait s’en sortir. Déjà que ses compagnons avaient disparu et qu’elle se retrouvait toute seule face à ce… boss? C’était de cette manière qu’elle voyait se pokémon qui lui barrait la route. Mais une question restait prise dans son esprit; pourquoi était-elle donc seule? Est-ce que ces autres camarades étaient dans le même dénouement qu’elle? Tout un chacun face à un boss qu’ils devaient également affronter en solo sans aide? C’était un questionnement qui restera sans réponse si elle ne trouvait pas le moyen de le mettre KO.

Alors que le pokémon bougie qui avait servi de catalyseur d’attaque se volatilisait, en voilà trois autres qui venaient en renforce… pas pour elle visiblement. Hana devina qu’ils serviront de mur comme le précédent. Alors qu’elle s’apprêtait à ordonner une nouvelle attaque à son pokémon, le Roi fut plus rapide et assena un coup brutal au sol. Cela lui prit tout pour ne pas se retrouver sur ses fesses alors que son pokémon de type vol en autre usa de ses ailes pour ne pas se laisser affecter.

La voix de l’Ossatueur d’Alola semblait résonner dans son esprit. Rien de rassurant puisqu’il dictait avec conviction qu’elle était maintenant son bien. Il s’avançait vers elle. Elle recula alors pour maintenir une distance avec cet être qui ne manqua de lui rappeler sa solitude.

— Pour cela, il faudra bien me prendre de force! lança-t-elle.

Il l’avait pourtant déjà fait, mais ce n’était pas une raison pour baisser les bras. Elle pouvait toujours se défendre et c’est ce qu’elle comptait bien faire. Regroupant son courage en elle, la jeune alolienne jeta un bref coup d’œil à son pokémon qui se tenait près d’elle, prêt à exécuter le prochain ordre.

— On y retourne Houdini!

Le pokémon hibou s’envola, mais comme elle l’avait deviné, un des Funécires interrompit son attaque, laissant le Roi intact une fois de plus. Elle pouvait bien tenter de se débarrasser de tous ces petits pokémon qui étaient utilisés en protection. Mais combien d’autres réapparaitront en cours de route? Mais elle s’était bien convaincue pour tenter sa chance. C’était quand même mieux que rien.

— Autant tenter de toutes s’en débarrasser…! Lance Tranch’Herbe!

Avec cette attaque, ça permettra de tous les faire disparaître. Et avec un peu de chance, pouvoir avoir le champ libre pour affronter équitablement le Roi. Toute cette concentration l’empêcha de remarquer que ses compagnons avaient réussi à faire leur chemin jusqu’à elle. Que ce n’était qu’une question de temps avant que ses propres renforts arrivent!



Brindibou lance Tranch'herbe

Brindibou:
 


Autres comptes:
[EVENT] La grande traversée - Page 4 Dcf0jbg-61f822a1-3862-4b95-a44f-6c88e0871399
[EVENT] La grande traversée - Page 4 Dcf0jax-3530c6a0-b0fa-4815-9c8e-161376cc7336
[EVENT] La grande traversée - Page 4 Dcundba-c87b6e9d-f61f-4cad-b1ee-3a2fc632ebd7
[EVENT] La grande traversée - Page 4 Signa1hana_by_kith_cath-dco49rb
Revenir en haut Aller en bas

Andrew Mesnil

Andrew Mesnil
Dresseur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 11/06/2017
Messages : 679

Région : Hoenn
Mer 19 Fév 2020 - 13:30

La Grande Traversée
Évent

Je regarde rapidement autour de moi. Je cherche Hana des yeux, mais je ne parviens pas à la retrouver. Il n’y a pourtant pas grand-chose autour de notre position en dehors de tous ces Funécires, qui sont d’ailleurs bien trop nombreux à mon goût. Ils ne me font pas vraiment peur, mais je dois avouer qu’ils ne me rassurent pas non plus. Je ne connais pas trop cette espèce de pokémon, mais je n’ai jamais été un grand adorateur des spectres. Je me demande bien pourquoi d’ailleurs. Parce que dans le fond, je ne me suis jamais réellement renseigné au sujet de ces créatures. Il me semble que je n’en ai même jamais approché d’aussi près dans la réalité. Je ne sais pas... je crois que je ne suis pas un grand adorateur des types spectres. Dans le domaine du pokéathlon, et du sport en général par extension, j’ai l’impression qu’ils ne sont pas particulièrement plébiscités. Je n’ai pas encore une expérience très développée dans ce domaine-là, mais elle est bien suffisante pour me permettre d’affirmer que ce genre de partenaire n’est pas très courant. 

En vérité, je ne suis même pas certain d’en avoir croisé rien qu’un seul dans le cadre d’une compétition. Je suppose que cela signifie qu’ils ne sont pas bien efficaces, même si je ne m’avance pas de ce côté-là non plus. Tout du moins pas avant d’avoir eu l’occasion d’expérimenter par mes propres moyens. Je ne sais pas si cela arrivera un jour, mais je me dis tout de même que ce serait bien. Dans tous les cas, si jamais nous allons au bout de notre projet, avec Lottie, je me dis que je serais bien obligé d’en étudier quelques-uns, au minimum. Il est donc préférable qu’en j’en ai réellement l’envie afin de pouvoir me faire un minimum plaisir de ce côté-là. Quitte à devoir mesurer les compétences de diverses créatures en vue de recueillir tout un tas de données, autant que ce soit utile pour mon avenir dans le domaine du sport. Je suis soudainement en train de me dire que ce serait dingue que je trouve un coéquipier de type spectre. Ce serait une sorte de première dans ce milieu. Après, si je ne suis pas le premier, ce serait au minimum assez rare pour que je puisse gagner en notoriété. Et ça, je dois bien avouer que ce n’est pas négligeable. 

Alors que je ne sais toujours pas vraiment où est passée Hana, l’autre représentant masculin de ce petit groupe lance à son tour une question à la ronde. Il demande si elle n’est pas remontée à bord du bateau. Je réponds immédiatement par la négative. Je l’aurais forcément vu faire si elle avait rebroussé chemin afin de retourner à bord de notre embarcation principale. Là, elle était devant mes yeux, et d’un seul coup “POUF ! PLUS RIEN !”. La dernière chose que j’ai eu l’occasion de voir, ce fut un regroupement de ces Funécires autour d’elle. Quand ils se sont éloignés, elle n’était plus là. Je me demande si certains n’auraient pas disparu avec elle en même temps. Je ne sais pas vraiment. Ils sont tellement nombreux que je n’ai pas compté. En tout cas, ceux qui restent, ils semblent bien s’amuser… je ne sais pas trop pourquoi, mais j’ai un peu l’impression qu’ils se moquent de nous. Je me demande bien pourquoi. Est-ce qu’ils s’amusent à l’idée de ce qui va se passer désormais ? Je n’en sais rien. 

▬ Et maintenant, on fait quoi ? Quelqu’un a une idée de ce que l’on peut faire pour retrouver Hana ? Je suppose que l’on ne peut pas se contenter de l’abandonner à son sort...

Les Funécires tournent autour de nous. Ils semblent bien s’amuser, et pire encore, j’ai l’impression qu’ils ont particulièrement envie de jouer avec nous. J’ai bien peur de ne pas beaucoup rigoler au cours des prochaines minutes. Ils me donnent sérieusement le tournis à force de disparaître soudainement. Je n’aime pas cela. Je ne sais pas si les développeurs ont sérieusement étudié le caractère de ces pokémons avant de les implanter dans leur jeu, mais je sens que j’apprécie de moins en moins cette espèce. Je sens que d’ici la fin de cette expérimentation, je les aurais mentalement laissés sur la liste de ceux que je vais laisser à Lottie. J’ai bien peur de ne pas être capable d’étudier une créature que je ne supporte pas. Et avec leur comportement présentement, je me rends compte que j’éprouve de plus en plus de difficulté à leur trouver des points positifs. Je sens que je vais discrètement proposer à Lottie de s’occuper de ceux-là. Je ne veux pas m’infliger ça alors qu’ils me semblent être totalement inutiles pour ce que je fais. Je ne vois pas comment ils pourraient s’illustrer dans un domaine ou un autre...

▬ Vous pensez qu’Hana s’amuse bien où elle est ? Je suis un peu déçu de ne pas être à sa place, je crois. J’aurais bien voulu un peu d’action plutôt que de rester planté ici...

Je tente de faire quelques pas, principalement pour voir si je ne pourrais pas trouver une occupation ou un moyen de retrouver Hana. J’avoue que j’aimerais bien savoir où elle est passée. Parce qu’en dehors de ces Funécires insupportables qui rigolent comme des bossus de la situation, on ne sait pas vraiment ce qu’il s’est passé. Je remarque alors que les pokémons feu et spectre ne me laissent pas le moindre répit. Ils suivent le moindre de mes mouvements. J’ai l’impression qu’il est totalement impossible de se débarrasser d’eux. Surtout qu’en plus de leur capacité à disparaître et réapparaître à volonté, ils ont l’avantage du nombre. En tout cas, ils commencent réellement à me taper sur les nerfs ceux-là. Toutefois, ils semblent nous protéger un peu de la chaleur. Mais tout de même, je trouve qu’ils sont vraiment trop envahissants. 

▬ Je me demande si Hana est également entourée de ces horreurs… Si ce n’est pas le cas, je suis en train de me dire que j’aurais mieux fait de garder le trésor également. Avoir de l’action, c’est tout de même mieux que ce que l’on a obtenu en échange...  

Finalement, nous commençons notre ascension vers le sommet du volcan. On ne sait pas trop où se trouve Hana, mais si on veut la retrouver nous sommes bien obligés de tenter de la chercher. Sur cette île, les possibilités ne semblent pas nombreuses. Surtout avec les Funécires qui semblent nous tracer un chemin en direction du sommet. Tout en marchant, je ne peux m’empêcher de rechigner sur le fait que ce n’est pas très drôle de suivre l’unique direction que les pokémons nous permettent. Je trouve ça un peu dommage que cette partie du jeu manque à ce point de possibilités. Il faut absolument que je songe à le signaler si les développeurs nous demandent notre avis à la fin. Parce que clairement, l’arrivée sur cette île manque cruellement d’intérêt pour ceux qui restent en groupe. Après, ce n’est peut-être que mon ressenti propre, mais autant que je le signale. Je ne sais pas trop ce qu’ils pourraient y changer, mais je me dis que ça pourrait être sympa d’ajouter une petite quête ou une connerie dans ce genre-là histoire d’occuper tout le monde. 

Tout en me déplaçant, je remarque qu’une nouvelle action est désormais disponible depuis mon interface. Il m’est possible de libérer l’un de mes pokémons afin qu’il nous accompagne dans ce déplacement vers le sommet. Je ne sais pas trop s’il est important pour moi de faire un choix, ni même si cela peut avoir une influence pour la suite. Je décide toutefois, après une rapide réflexion, de faire appel à TheRock, mon Lainergie chromatique. Je pense qu’il supportera bien mieux la chaleur que mon Herbizarre. En activant le petit bouton permettant d’ordonner la libération, l’interface me propose alors de choisir une attaque. Je ne sais pas trop ce que ça va donner. Le pire, c’est que je ne sais pas même quel genre de pokémon ou d’adversaire cette offensive risque de toucher. Difficile de faire un choix dans ces conditions. Après un moment, je finis toutefois par prendre ma décision. Il ne faut alors qu’un tout petit instant avant que mon Lainergie ne sorte de mon inventaire pour nous rejoindre sur le chemin du sommet. 


Lainergie S utilise Coup d'Jus !:
 


[EVENT] La grande traversée - Page 4 Stamp_18[EVENT] La grande traversée - Page 4 42WhBJ4[EVENT] La grande traversée - Page 4 Stamp10
Ce qu'il ne faut pas voir:
 

Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas

Roy Harrison

Roy Harrison
Sbire Aqua

C-GEAR
Inscrit le : 21/06/2016
Messages : 791

Région : Unys
Ven 21 Fév 2020 - 17:10
Bon, Hana a disparu. Cool cool cool cool cool. On fait quoi nous, du coup, en dehors de se faire envahir par les Funécires toujours un peu plus ? Le truc, c’est que ces petits Pokémon spectre, je les trouve mignons à la base… mais dans un tel contexte, où ils sont bien trop nombreux et disent des trucs vraiment perturbants, ça change pas mal la donne. J’avoue que si ça ne tenait qu’à moi, on remonterait sur le bateau et ciao cette île. Le problème, c’est qu’Hana s’est tout bonnement volatilisée et que cela doit supposer que vous devez la retrouver, sur cette île aux allures d’enfer. Je regarde autour de moi, me disant qu’elle est peut-être juste un peu plus loin, qu’elle s’est simplement éloignée à un moment où on ne prêtait pas attention. Là où cette hypothèse coince, c’est avec le discours des Funécires. Ça laisse supposer qu’elle a plus été enlevée qu’autre chose. Et je ne suis pas le seul à me demander ce qu’on doit faire maintenant. J’avoue qu’un pointeur sur une carte à suivre aurait pu être une bonne chose pour avoir la marche à suivre, mais là… il va falloir trouver d’instinct, en gros. Il suffit d’être logique, du moins est-ce ce que je suppose. « En dehors d’essayer de la rejoindre, je ne vois pas trop. Après, il y a qu’un seul chemin indiqué par les spectres bougies, donc on ne devrait pas se perdre. » Sauf que bon, ça n’annonce rien de bien fun de marcher dans un tel environnement, où l’odeur est désagréable, avec une chaleur étouffante et des Funécires bien décidés à ne pas nous laisser tranquille. Je relativise, ce n’est qu’une étape du jeu, et si nous allons aider Hana – où qu’elle soit – cela nous fera quitter cette île plus rapidement.

Nous commençons donc à marcher en suivant le sentier qui se dessine, au milieu de la lave, de la terre aride et des rochers sombres qui parsèment notre route. Andrew nous demande si Hana a le droit à de l’action de son côté. Il est certain que ce ne sont pas les quelques pas que nous venons d’effectuer qui vont faire l’animation. « J’espère pour elle, en tout cas. Au moins, nous, on peut discuter. Si elle doit marcher elle aussi toute seule de son côté, le cauchemar… » Les Funécires continuent de nous coller, même si nous bougeons et nous déplaçons, presque comme une combinaison. Ça aussi, c’est perturbant. Je ne sais pas pourquoi ils font ça comme ça, mais c’est étrange. Andrew continue ses commentaires, et je reconnais apprécier, parce qu’il s’agit là de la seule animation que j’ai. « Je ne sais pas trop, je les trouve mignons moi, mais c’est peut-être parce que ce sont des Pokémon de chez moi… » Je reste sur mon avis, oui ils sont gênants, et ce qu’ils ont pu dire était clairement dérangeant, mais ça s’est calmé, et je me dis qu’ils ne sont pas là pour rien. « Après, j’avoue que j’aurais préféré avoir un brumisateur, plutôt que tous ces Funécires. » Autant essayer de faire un peu d’humour, surtout que nous commençons à marcher, nous laissant guider par les lueurs des flammes des spectres qui semblent nous diriger vers le volcan et son sommet. Il faut encore grimper. « Bon, j’aurais définitivement dû prendre mes chaussures de randonnée. J’avoue qu’on s’est un peu fait douiller avec le parchemin… On aurait peut-être dû faire comme Hana, si c’est ce qui aurait pu nous faire éviter la grimpette, encore. » Au final, nous râlons comme deux petits vieux jamais contents de rien, mais il faut reconnaître que cette étape n’a vraiment rien de palpitant pour nous. Où se trouve l’aventure ? Je recherche l’action, et je sens bien que je ne suis pas le seul à m’impatienter.

Quelque chose apparaît dans mon champ de vision, uns sorte d’icône ayant la forme d’une pokéball. Je suppose – à juste titre – qu’il s’agit d’une fonctionnalité permettant de faire appel à un de ses Pokémon. Je me demande ce qui nous attend pour qu’on nous laisse sortir un Pokémon, ça sent l’action imminente, même si je n’ai encore aucune idée de quoi. Dans ses conditions, difficile de savoir qui choisir de Blaine ou d’Eolia, ils ont chacun leurs forces et faiblesses. Vu l’environnement, mon instinct me dit de choisir ma Lakmécygne, car son type eau pourrait nous être utile si ce qu’il se passe est en lien avec les Funécires. Sauf que les Iguoltas vivent dans le désert à l’état sauvage, ce qui signifie que Blaine est totalement adapté pour ce genre d’environnement. Ce n’est pas si simple de me décider. Nous continuons d’avancer et je constate que, de son côté, Elisa a fait appel au Galeking aux étranges couleurs qui s’était fait balayer par les Golgopathes, tandis qu’Andrew fait apparaître un Lainergie, lui aussi avec des couleurs particulières. Suis-je le seul à avoir des Pokémon normaux ? Quoi qu’il en soit, je vais opter pour Eolia, pour éviter de faire doublon de type électrique. Je libère donc la Lakmécygne qui se matérialise et prend son envol. Maintenant, je dois choisir une attaque, enfin, c’est ce qui m’est indiqué. Mais je pars sur quoi ? J’en sais rien moi ? Surtout que ça risque d’avoir une incidence. Je serais bien parti sur du Surf, parce qu’à tous les coups, il s’agit d’un truc en feu qui nous attend, sauf que ça peut engendrer des gros dégâts, vu l’attaque. Je préfère y aller mollo, et surtout de manière plus ciblée. On verra bien.




Lakmécygne utilise Lame d'Air.
Stats & Attaques:
 


[EVENT] La grande traversée - Page 4 WDFvXqD

[EVENT] La grande traversée - Page 4 Gs4c714 [EVENT] La grande traversée - Page 4 SCetKjX [EVENT] La grande traversée - Page 4 KqgOM0b
Stamps:
 
~ Avatar by myself ~
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 4 sur 4) Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Sujets similaires
-
» [UploadHero] La Grande évasion [DVDRiP]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Kalos - 6E G E N :: Flusselles-