-15%
Le deal à ne pas rater :
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
849 € 999 €
Voir le deal

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 
» Trois pas en arrière

Mister J

Mister J
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 13323

Sam 23 Nov - 10:09
Trois pas en arrière - Page 4 455
Un Vortente nv.30 fait son apparition !


Que voulez-vous faire ?


Trois pas en arrière - Page 4 Ae5rm0Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
 
Revenir en haut Aller en bas

Zoé Wells

Zoé Wells
Agent Kalos

C-GEAR
Inscrit le : 03/01/2014
Messages : 935

Région : Kalos
Mer 27 Nov - 7:19
Rien n'avait changé depuis que je m'étais terrée dans le centre commercial. Les rues étaient toujours aussi vides, le silence toujours aussi oppressant. La peur s'était emparée de chacun de mes pas. Je n'avais plus qu'un seul pokémon et le deuxième était malade. Je craignais d'être attaquer à chaque coin de rue, ou pire, de voir Manny exploser sa pokéball et être libéré. Je n'aurais alors plus rien pour le calmer ou me protéger. Comment avais-je pu tomber aussi bas ? Mes vieux démons surgir dans mon dos et commencèrent à me repérer à l'oreille que je n'étais qu'une moins que rien qui méritait largement tout ce qui lui arrivait.
Je ne savais pas exactement où aller, la région de Johto était complètement inconnue pour moi. Mais la première chose à faire était de sortir de Doublonville. À pied, je remontais lentement l'avenue jusqu'au centre pokémon. Après, je n'aurais plus qu'à retrouver le bâtiment qui m'avait permis de rentrer dans la ville. Stari était soigneusement rangé dans sa pokéball. Étant mon dernier partenaire encore en forme, je refusais de lui faire prendre le moindre risque, même si ça voulait dire que j'allais devoir déambuler seule. J'avais quand même un plan en tête. Je devais aller à Oliville pour espérer trouver les militaires de Johto. Après presque un mois, j'étais sûre de ne trouver personne. Mais avec un peu de chance, d'autres régions enverrons des victuailles et se serviraient du port pour faire la liaison. Dans ce cas, je serais là et j'embarquerais. Je me souviens parfaitement de ce qui s'est passé avec le bateau, l'attaque des Octilery. On peut dire que j'ai de vains espoirs.

- Hey ! La fi... Monsieur pardon...

Une personne. Il s'agit d'un homme dans une grande toge blanche sale. Une couronne blonde sur la tête, le voilà qui court dans ma direction. Je crois que ma barbe me met mal à l'aise. Ça fait tellement longtemps que je n'ai pas croisé d'humain, je ne sais plus comment réagir. Il arrive enfin jusqu'à moi, les yeux brillants.

- Vous étiez dans le centre-commercial ? J'ai vu des lumières ! Mais des Cerfrousse bloquaient le passage jusqu'à peu. Ils sont tous contaminé maintenant.

Comme mon Cochignon. Peut-être qu'un de ces saletés de cerf avaient réussi à passer, contaminant mon pauvre pokémon par la même occasion. Si je n'avais pas eu si peur pour Stari, j'aurais pu partir à leur recherche histoire de m'offrir une petite vengeance.
Le jeune garçon se présent sous le nom de Justin. Il habitait à Doublonville, dans un coin un peu plus campagnard quand le virus a commencé à frapper partout. Alors que l'ordre d'évacuation a été donné, il n'a pas pu s'enfuir avec les autres, retenus prisonnier dans sa propre maison par son pokémon devenu fou. Le pauvre gamin avait dû en baver. Il me fixait attendant quelque chose. Je réalisais alors que je devais aussi me présenter.

- Euh … Jim... Salut.... Je … Euh. Je sais pas ce que je fous là.

Ouah ç me fait trop bizarre d'endosser le rôle de Jim. Je n'ai plus l'habitude. J'aurais dû couper cette fichue barbe mais avec la contamination de Manny je ne voulais pas rester une minute de plus dans ce centre. Déjà que j'avais perdu du temps à retirer cette somptueuse robe pour plonger dans un jean, T-Shirt, baskets.
Justin m'expliqua qu'il avait été secouru par un groupe de personne et que si je le voulais, ils m'ouvriraient leur portes et m'offriraient le gîte et le couvert. Je n'ai besoin ni de l'un ni de l'autre mais je ne trouve rien pour refuser.

- Notre père va bientôt pratiquer un rituel pour protéger les pokémons qui ne sont pas malades.

Il avait dit qu'il était seul dans sa maison. Je suis perdue. Son père ? Ou alors il parle des autres personnes du groupe comme étant ses frères et sœurs, donc le leader est comme leur père. Ok, ça passe. La partie sur le rituel pour protéger les pokémons sains m'intéresse et me laisse perplexe. Je ne suis pas croyante. Ma mère était une grenouille de bénitier et elle m'a gentiment viré de sa vie. Il y avait de la place pour Dieu mais pas pour son fils. Par curiosité, je décide de le suivre. Après tout, je ne risque rien à essayer de protéger Stari de la maladie. J'en profiterais pour demander mon chemin.




TENTATIVE DE FUITE : 1
POKEMON GAGNANT L'XP SI FUITE REUSSIE : Lockpin (29 1/2)


Trois pas en arrière - Page 4 Stamp_14
Autres:
 
Niveau du mois
Thème
Revenir en haut Aller en bas

Mister MP

Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 13027

Mer 27 Nov - 7:19
Le membre 'Zoé Wells' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[MOD] Fuite n°1' :
Trois pas en arrière - Page 4 Fuitec10


Trois pas en arrière - Page 4 Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas

Zoé Wells

Zoé Wells
Agent Kalos

C-GEAR
Inscrit le : 03/01/2014
Messages : 935

Région : Kalos
Mer 4 Déc - 6:58
Une église. Pourquoi je suis surprise ? Il avait parlé de rituel et il avait mentionné son père. Ce n'était peut-être pas le leader du coup, juste un prête à la noadkoko. Justin se montre bavard, il me raconta sa vie avec ses rêves de dresseur pokémon et son échec dans ce sens. Il vient rapidement aux raisons de son emménagement dans la campagne avec son dernier pokémon. Je n'ose pas lui demander ce qu'il est devenue. Lui par contre il me questionne et me met mal à l'aise.

- Et vous, vous avez des pokémons ?

- Ouais... Malades...

- Oh je suis désolé... Je ferais une prière pour eux, me dit-il.

Comme si ça allait changer quelque chose.
L'église de Doublonville n'est pas très grande comparé à celle de Yantreizh. Mais les vitraux sont magnifiques et je constate de nombreuses couleurs. Les religions des régions sont souvent en rapport avec les croyances et légendes de la région en question. À Kalos, on parle souvent de l'incarnation de la vie et de la mort. Deux créatures titanesques, un cerf bleu et un oiseau rouge. À Hoenn c'est plutôt la terre, la mer et de la ciel, rouge bleu et vert. Mais ici, je ne sais pas quelles sont leurs légendes mais leur pokémons légendaires sont deux immenses oiseaux, l'un bleu presque blanc et l'autre brillant aux milles couleurs de l'arc-en-ciel. Je ne peux qu'être émerveillé devant ce spectacle rayonnant. Justin glousse devant ma béatitude. Il m'explique rapidement que Lugia est le gardien des mers où il reste caché pour canaliser sa trop grande puissance. À l'inverse, Ho-Oh est un voyageur du ciel, laissant derrière lui une pluie de couleur sous la forme d'un arc-en-ciel. Justin me dit qu'il y a d'autres légendes dans la région de Johto mais que l'église de Doublonville est dédié à ces deux créatures là. Si j'étais vraiment intéressé par les croyances, je devrais faire un tour à Rosalia. Sauf qu'on est en temps de crise, que les routes sont dangereuses et que les églises sont potentiellement détruites par les pokémons devenus fous.
Je conte environs une quinzaine de personnes. Hommes, femmes, enfants et personnes âgés entre-mêlés. Ça me fait bizarre d'être avec des humains soudainement. Ma petite pause en solitaire me manque un peu. Tous ces yeux qui se tournent vers moi, qui me jugent. J'ai l'impression qu'ils savent tous qu'en réalité je suis une femme. Je suis de plus en plus mal à l'aise. Justin m'entraîne jusqu'à la première rangé de siège où un homme est assis, dans sa longue robe immaculée sertit de pierreries et d'or. On ne croirait pas mais être prêtre, ça rapporte un max. C'est un homme vieillissant, dont les cheveux bruns ternes ont quitté le sommet de son crâne pour se réfugier sur les côtés. Il a les joues tombantes et grasses, un sourire lasse sur le visage. Rien dans cet homme ne m'apporte du réconfort.

- Bienvenue âme égarée.

Oula, il commence bien. Je suis de plus en plus septique. Clair que je ne vais pas m'attarder dans le coin. Juste à demander mon chemin et reprendre la route. C'est ce que j'ai de mieux à faire.

- Je suis le père Pascal, prêtre de l'église de Doublonville. Sauveur des dernières âmes du jugement dernier.

- Le jugement dernier, sifflais-je avec nostalgie.

Rien à voir avec la catastrophe qui touche Johto. S'il fallait comparé, la maladie serait comme une mouche sur le cul d'un Donphan. Le jugement dernier, on parle quand même d'Arceus et de ces putains de pokémon géants avec sa putain de quête des tablettes. On n'a pas la même vision. Justin est en complète adoration devant cet homme et il lui apprend comment je m'appelle, où je vivais ces dernières semaines et combien j'ai de pokémon. « Oh ça va ! Tu veux pas lui donner l'heure de mon dernier étron pendant que tu y es ? » Tout ce cinéma m'agace fortement. Le prêtre me redit qu'il va y avoir une cérémonie pour protéger les pokémons sains.

- Tous vos pokémons sont touchés par le mal ? Me demande-t-il en fixant les deux bosses que forment mes pokéballs.

Je ne sais pas pourquoi mais je suis honnête et j'avoue qu'il m'en reste un en bonne santé. Les yeux du religieux se mettent à briller comme s'il voyait en moi le prochain messie. « Pauvre fou... » Il me dit alors qu'il est ravie de l'apprendre car ils ne trouvaient plus de pokémon sain, les derniers étaient une bande de Cerfrousse sauvages. Tous ont succombé à la maladie il y a peu.



TENTATIVE DE FUITE : 2
POKEMON GAGNANT L'XP SI FUITE REUSSIE : Lockpin (30 0/3)


Trois pas en arrière - Page 4 Stamp_14
Autres:
 
Niveau du mois
Thème
Revenir en haut Aller en bas

Mister MP

Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 13027

Mer 4 Déc - 6:58
Le membre 'Zoé Wells' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[MOD] Fuite n°2' :
Trois pas en arrière - Page 4 Fuiter13


Trois pas en arrière - Page 4 Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas

Zoé Wells

Zoé Wells
Agent Kalos

C-GEAR
Inscrit le : 03/01/2014
Messages : 935

Région : Kalos
Mar 31 Déc - 12:05
Je fais le lien entre eux et mon pauvre Manny devenu fou. J'ai fais une énorme connerie en écrasant ce bébé Cerfrousse. Comment le destin peut-il s'acharner sur une même personne juste pour une petite faute d'attention. J'ai l'impression d'être maudite. Que va-t-il m'arriver ensuite ? Quand serais-je graciée ?

- Si tu veux rester sous la protection de Dieu, il va falloir faire une offrande.

« Désolé, je ne suis plus vierge depuis longtemps. »
Je sens le coup fourré se resserrer autour de moi. Des gens se sont levés et se sont approchés à l'écoute de notre conversation. Je me sens piégée, dans l'incapacité de dire non. Mais en même temps, je me fais peut-être un film. Leur fameuse offrande c'est peut-être juste de la nourriture. En temps de crise c'est le truc dont on a le plus besoin. Une quinzaine de personne ne peut pas se laisser guider par des trucs débiles de religieux. On n'est plus au moyen-âge, les gens sont capables de réfléchir par eux même.

- Ton pokémon saint doit être sacrifié.

Optimiste que je suis. Les gens ne changeront jamais. En temps de crise les personnes se jettent sur la plus infime bribe d'espoir, aussi fausse soit-elle. Je ne dois pas paniquer, je dois rester lucide, essayer de les raisonner. Un sacrifice est un acte barbare et complètement indigne de notre civilisation. En plus, s'il faut tuer des pokémons ça serait plus logique de zigouiller ceux qui sont malades. Mais je ne leur donnerais pas Manny en guise de sacrifice non plus.
Le prêtre Pascal avance ses mains en coupe vers moi, espérant que je lui remette docilement la pokéball de Stari. Justin, un sourire d'ange sur le visage me supplie des yeux. Il est vraiment persuadé que la mort de mon pokémon pourra les protéger.

- Et si je refuse ?

- Tu ne peux pas refuser. Il en va de notre survie à tous.

Il a l'air désolé pour moi. Pas autant que moi. Mais qu'est-ce que je fous ici ?
Un homme bien plus grand m'attrape par le bras et m'ordonne d'obéir au prêtre. Je suis fluette, morte de trouille mais je ne lâcherais pas. Stari est mon dernier ami ici, il est hors de question de leur laisser. On me secoue, le ton monte un peu partout dans l'église. Ces gens sont persuadés qu'un meurtre va leur permettre de survire. Je ne peux pas les raisonner, personne ne peut le faire. Ils me rappellent ma mère quand Bill Wells nous a abandonné. Elle n'arrêtait pas de dire qu'il reviendrait, qu'un père de famille ne pouvait pas laisser tomber sa famille. Tous les jours elle allait prier pour que cet homme violent revienne dans sa vie. Moi qui avait remercié Dieu pour son départ. Les mois ont passés, je l'ai vu faiblir et quand enfin j'ai cru qu'elle allait accepté l'évidence. Ma mère m'a envoyé à Kalos. Au début je revenais pour les fêtes, je découvrais que Dieu commençait à envahir notre maison. Ma chambre fut transformée en mini chapelle, nos photos de famille furent remplacés par des tableaux saints et son mode de vie fut totalement voués à son culte. Ma mère s'était abandonnée à la religion, la vie lui semblant trop difficile sans lui.
Je ne veux pas me trouver d'excuse mais je n'ai pas eu d'exemple saint, autant avec mon père qu'avec ma mère. Comment vouliez-vous que je m'aime en sachant que j'étais l’addition de ces deux êtres négatifs. Moins plus moins ne peut donner que du moins.

La lumière rouge explosa et se répercuta partout sur les murs de l'église. Le plumage de Ho-Oh s'embrasa un instant et Stari fit son apparition. Son cœur brillait avec intensité, une lueur que s’interpréta comme de la colère. Seule je n'avais aucune chance contre ces gens mais avec mon pokémon nous pouvions nous en sortir.
À la vue de l'étoile de mer, les plus traumatisés reculèrent ou s’enfuir. Il restait les plus forts, parfaitement conscients que cette petite étoile de mer ne serait pas compliqué à mettre KO. Mais nous allions nous battre. La religion m'a déjà séparé de ma mère, il n'en sera pas ainsi avec mes pokémons.

- Stari ! Attaque Pistolet à O !

Le premier jet percuta Justin à la poitrine qui poussa un grognement d'adolescent plaintif avant de tomber au pied du prêtre. En colère, Pascal ordonna qu'on m'arrête. « Eh oh ! C'est moi le flic ici ! » Une main m'attrapa la barbe et me fit tomber à genoux. J'hurlais à la mort, maudissant cette pilosité masculine qui me faisait défaut. La main de mon tortionnaire passa près de ma bouche et je saisis l'occasion pour le mordre. On m'attrapa les cheveux, un bras, mon sac mais je ne lâchais pas. Un véritable Snubbull en action. Stari poursuivait ses jets d'eau, envoyant le prêtre s'échouer dans un coin, emmêlé dans sa robe détrempée. Un poing s'abattit sur ma mâchoire, m'étourdissant assez pour que je lâche prise. J'entendis quelques jurons puis des cris de surprise. Deux emprises en moins. Il restait encore le géant qui me retenait pas les cheveux. Mon pokémon s'était retourné contre eux et avait utilisé la manière forte. Envoyé de l'eau s'était gentil mais, les étoiles dorées étaient bien plus tranchantes et aiguisées. Cette nouvelle attaque nous libéra de deux assaillants quand soudain l'homme approcha son visage du mien :

- Tirez-vous d'ici. Il y a un convois militaire qui est partie vers Rosalia.

Il me lâcha alors que Stari envoyait une nouvelle salve de météore. Je lui ordonnais d'arrêter alors que le mystérieux inconnu s'enfuyait les mains sur la tête. À notre tour de partir maintenant. Je ne sais pas si je pouvais lui faire confiance mais quitter Doublonville n'était pas un mauvais conseil.



Apparition d'un pokémon sauvage s'il vous plait ^^
Lockpin (30 0/3)


Trois pas en arrière - Page 4 Stamp_14
Autres:
 
Niveau du mois
Thème
Revenir en haut Aller en bas

Mister J

Mister J
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 13323

Dim 5 Jan - 18:08
Trois pas en arrière - Page 4 616
Un Escargaume niveau 30 apparait !


Que voulez-vous faire ?


Trois pas en arrière - Page 4 Ae5rm0Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
 
Revenir en haut Aller en bas

Zoé Wells

Zoé Wells
Agent Kalos

C-GEAR
Inscrit le : 03/01/2014
Messages : 935

Région : Kalos
Lun 6 Jan - 7:20
Nous marchions à un rythme soutenu, le regard fixe vers le nord. Doublonville était derrière et je n'aurais aucun retour en arrière après ce qui s'était passé. Stari était hors de sa pokéball, sautillant un peu devant moi en guise d'éclaireur. Moi qui pensais que le pire que je puisse rencontrer était de nature animal. J'avais oublié à quel point l'être humain est stupide. Plus il est intelligent et plus il est bête. Je ne sais pas si je peux faire confiance à cet homme qui m'a conseillé de me diriger vers Rosalia mais pour le moment je n'ai pas d'autre option. Il n'y a plus que Stari et moi. La route trente-cinq est très calme et bardé de barrière. Il n'y a aucun signe de vie autant pokémon qu'humaine. Au moins on sera tranquille. Je profite de cet instant pour sortir la carte que j'avais piqué dans la boutique. Juste après on devrait arrivé à un grand parc naturel, il y a un symbole dessus indiquant que c'est aussi un lieu de concours. Un parc avec beaucoup de pokémon de type insecte. Je ne suis pas très rassurée. On pourrait tomber sur de simple Chenipan inoffensif ou carrément une armée de Dardargnan. Ma petite étoile de mer ne serait pas suffisante et une seule piquer me tuerait dans les trente minutes suivantes.

- Il y a un canal qui passe à gauche et il mène directement à Rosalia.

L'eau ne me semble pas une bonne idée non plus. Stari est aussi de cet avis car il clignote plusieurs fois avant de m'indiquer un bâtiment. C'est le fameux passage de transition entre deux routes. Une pancarte annonce aussi les horaires des concours de capture. Sans trop m'avancer, je dirais qu'ils sont tous annulés. Je pousse la porte et rentre dans un hall totalement vide à l'exception d'un homme qui se retourne surpris et me braque avec son arme. Il n'a pas le temps de me donner l'ordre que j'ai déjà les mains en l'air. C'est un militaire, un jeune à la peau noire.

- Pas un pas ! Êtes-vous armé ? Avez-vous un pokémon malade ?

- Euh non, pas d'arme et j'ai un pokémon malade.

Toujours cette honnêteté maladive. Il me demande alors depuis combien de temps Manny est contaminé. Seulement depuis ce matin. Le militaire baisse alors son arme et affiche un sourire apaisé. Il me demande alors si j'ai faim ou soif puis il propose de m'emmener au campement. On dirait que cet homme à l'église m'a filé un bon tuyau, les choses s'arrangent. J'accepte la proposition, enfin un peu détendue. Je découvre alors le parc naturel, transformé en base militaire mobile. Il y a des soldats partout, des camions et des tentes. Une infirmière Joëlle en tenue de camouflage se précipite sur Stari pour l'ausculter. Il n'est pas malade et il n'est pas blessé, juste un peu fatigué après son combat à l'église. Tout le monde me sourit et me souhaite la bienvenue.

- Ah ! Un rescapé ! Vous allez bien ? Nous faisons route vers Oliville et nous retournons à Acajou après où un refuge accueille les gens.

La femme devant moi est plutôt carrée et je vois à ses médailles qu'elle est haut gradée. Son aura m'inspire un profond respect et son sourire chaleureux me met en confiance. « Nous sommes sauvés ! » Je lui explique rapidement que je faisais partie d'une expédition envoyée depuis Kalos pour leur apporté des vivres et des médicaments. Notre bateau a été attaqué et je suis passée par dessus bord.

- Oh je suis absolument navrée ! L'équipe que nous avions envoyé à votre rencontre a eu des soucis avec des pokémons contaminés et on a dû envoyé des renforts. Votre équipe a perdue son bateau mais on a pu les récupérer et ils ont été envoyé à Acajou.

- Ils sont à Acajou ? C'est où ?

- À l'est de Rosalia mais le pont s'est écroulé il va vous falloir un pokémon pour traverser. Votre Stari ne sera pas assez fort pour le trajet.

Nous nous installons devant une tasse de café bien noire qui m'arrache une grimace d'amertume. Je pourrais rester avec les militaires et faire un détour à Oliville mais je risquerais de louper mes collègues. Sans parler qu'il faut absolument que je me trouve une maison pour moi toute seule pour faire revivre Zoé. Heureusement, la capitaine ne savait pas qu'une femme de Kalos avait disparu. Étrangement, elle ne tenta pas de me retenir quand je parlais de partir immédiatement pour Acajou. Au contraire, elle me donna des conseils, comme faire un passage au cabaret d'évolution où je pourrais trouver une pierre eau pour faire évoluer Stari. Sous ses ordres, je reçois une trousse de secours, un kit de survis et une tente.

- Il y a encore des gens à Doublonville, lui appris-je. Il y en a une quinzaine à l'église... Et j'ai aussi croisé deux filles, Ruby et Saphire près de la tour radio.

- Les deux idoles ont été sauvées il y a quelques jours et nous avons envoyé des hommes à l'église. Mais je ne vous apprends rien en vous disant que le sujet est délicat...

Hochement de tête. Même si ces gens se comportent mal, c'est avant tout à cause de la situation. J'espère que le prêtre sera punit et que les autres se repentiront. Au fond, ce ne sont pas de mauvaises personnes.



TENTATIVE DE FUITE : 1
POKEMON GAGNANT L'XP SI FUITE REUSSIE : Lockpin (30 0/3)


Trois pas en arrière - Page 4 Stamp_14
Autres:
 
Niveau du mois
Thème
Revenir en haut Aller en bas

Mister MP

Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 13027

Lun 6 Jan - 7:20
Le membre 'Zoé Wells' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[MOD] Fuite n°1' :
Trois pas en arrière - Page 4 Fuiter13


Trois pas en arrière - Page 4 Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas

Zoé Wells

Zoé Wells
Agent Kalos

C-GEAR
Inscrit le : 03/01/2014
Messages : 935

Région : Kalos
Dim 23 Fév - 13:14
Me voilà équipée, restaurée, soulagée. Je peux retourner en enfer la tête sereine. Sous les conseils des militaires, je range Stari dans sa pokéball. Il ne faudrait pas qu'elle soit aussi contaminée, sinon je me retrouverais seule une bonne fois pour toute. Ma seule solution serait alors de retourner à Oliville et d'attendre un nouveau passage militaire pour me faire transporter. Pourquoi est-ce que je ne choisie par cette solution ? C'est la moins dangereuse quand même » Bien sûr, je dois absolument me raser et éviter toute personne ayant vue Jim. Je me suis sérieusement mise en danger. C'est à cause de lui, encore et toujours lui. Si je m'en sors, je jure de ranger Jim au placard pour toujours. Zoé s'en sort mieux quand même.
La route jusqu'à Rosalia n'est pas trop longue, je dois juste éviter les hautes herbes où je risquerais de tomber sur un nouveau groupe de Cerfrousse. On m'a aussi indiqué la présence de pokémon feu, tel des Goupix et des Caninos, mais Stari me sera d'un grand secours. Encore des clébards enflammés, ma vie en est remplie.
Les militaires me souhaitent bonne chance et m’encouragent à être prudent mais personne ne me demande de rester. Je note même une étincelle d'envie dans leurs yeux. On dirait qu'ils n'ont pas conscience du danger extérieur et qu'ils ont envie de me suivre dans mon aventure. Je ne suis pas folle, je sais que je me lance vers l'inconnue avec pour seule arme, une étoile de mer. Ok... Je suis peut-être un peu folle. Surtout que je fais ça au nom de quoi ? De Zoé ? Un personnage que je me suis créée parce que j'étais infoutue de faire face à toutes les merdes qui me tombaient sur la gueule. Ouais... Au nom de me tranquillité d'esprit. Si jamais je m'en sort vivante.
La porte se referme derrière moi, un dernier avertissement et me voilà seule dans la nature. La route qui me sépare de la ville de Rosalia est très boisée. Ça ne va pas être simple d'éviter les pokémons ici. Je me lance d'un bon pas, l’œil vif. Je note la présence de Simularbre qui restent parfaitement immobile à mon passage. Ils ne sont donc pas contaminés, c'est une bonne chose. Je sais que ce sont des pokémons de type roche et qu'ils détestent l'eau. Si jamais l'un d'eux décidaient de me bloquer le chemin, Stari me serait encore utile. Heureusement qu'elle est là. C'est ma bonne étoile. Le sourire aux lèvres, je dépasse les arbres et arrivent sur un chemin de terre tracé où une pancarte m'indique la ville prochaine. Je ne suis vraiment pas loin.
Les hautes herbes remuent et une créature détalle en entendant mes pas. « Encore un pokémon pas malade. Toujours un bon signe ! Me réconfortais-je en gardant un rythme de marche soutenue. » Soudain, deux chemins s'offrent à moi. Celui de gauche est ouvert mais les herbes sont très hautes, je ne verrais pas où je marcherai. Celui de droit passe par un sous-bois, je ne vois pas où il m'emmène. Les deux ont l'air dangereux, j'hésite. « Qu'est-ce que mon instinct me dicte ? À droite ? Ok » Je fonce, regardant en arrière pour être sûre de ne pas être suivie. J'arrive alors dans une clairière fermée par des Simularbre. Ils restent immobiles, persuadés de ressembler à des arbres. C'est flippant. Il y a néanmoins, trois vrais arbres au milieu de la clairière, chacun présentant un étrange fruit d'une couleur différente. Rouge, bleu et noir. Curieuse, je m'approche et en décroche un. La peau est lisse et le fruit ferme. Aucune odeur pour me renseigner sur la comestibilité de l'aliment. Je n'ai jamais rien vu de tel. Peut-être un truc spécifique à Johto. Je range ma trouvaille dans mon sac, ils pourront me servir plus tard.

- Arf !

Je fais un bon en arrière, découvrant un Caninos, la bave aux lèvres juste derrière moi. Un frisson parcoure l'ensemble des Simularbre, certain s'enfuit carrément. Ses yeux brillent d'une lueur violette. « Merde ! Il est infecté... » Plusieurs pensées m'assaillent d'un coup. J'ai envie de m'enfuir par là où je suis arrivée mais je sais qu'il arrivera facilement à me rattraper. J'imagine la morsure brûlante de sa gueule. Je vais devoir sortir Stari mais j'ai trop peur de la rendre malade.
L'animal enragé ouvre soudain sa gueule. J'ai juste le temps de voir une flamme s'allumer au fond de sa gorge avant de plonger sur le sol. Le jet de flamme me passe au-dessus, incinérant le pauvre arbre fruitier juste derrière. Plus le choix, je dois me défendre avec la seule arme que j'ai sous la main. Je lui balance de la poussière à la gueule avant de courir comme une dératée. Le Caninos couine, aboie et balance une boule de feu au hasard. C'est la débandade chez les Simularbre. Soudain j'ai une idée bête. Je fais appel à Stari et lui ordonne :

- Balance Pistolet à O sur les Simularbre !

Il n'y a même une seconde d'hésitation alors qu'un clébard enragé lui fonce dessus. Le jet d'eau asperge violemment le pokémon roche qui s'énerve et répond à l'attaque par un jet de pierre. Le Caninos étant entre les deux, c'est lui qui se prend tout.

- Yes ! Il est KO ! Reviens vite dans la pokéball ! On se barre !


Apparition d'un pokémon please!
Merci!


Trois pas en arrière - Page 4 Stamp_14
Autres:
 
Niveau du mois
Thème
Revenir en haut Aller en bas

Mister K

Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 14184

Mar 25 Fév - 13:57
Trois pas en arrière - Page 4 Bellsprout
Un Chétiflor lvl 30 apparaît !

Que voulez-vous faire ?


Un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
 
Revenir en haut Aller en bas

Zoé Wells

Zoé Wells
Agent Kalos

C-GEAR
Inscrit le : 03/01/2014
Messages : 935

Région : Kalos
Mer 4 Mar - 7:08
Il n'y a aucun courage chez moi, que de la lâcheté et de l'égoïsme. Tout ce que je fais, je le fais pour moi. « Pardon Mathilde, Clémence. »
Rosalia s'étend sous mes yeux. C'est une ville fantôme, humains et pokémons ont fuis il y a un moment déjà. Je me sens seule et bizarrement ça ne me fait pas peur. S'il n'y a que moi alors il n'y a pas de danger et c'est déjà ça. Les premières maisons sont en bonnes états, pas de trace de dégâts matériels. J'ai oublié de demander aux militaires s'il y avait une arène dans cette ville et de quel type elle était. C'est drôle comme le champion peut influencer toute une population. Même à Yantreizh, les gens ont impulsivement suivi le chemin de Cornélia. On trouve beaucoup de personne avec des pokémons de type combat. Sauf moi, aucun pokémon pour rivaliser. Mais je suis flic, totalement à part de la population.
Une série de pancarte m'indique le centre pokémon, les boutiques, la mairie, les tours et l'arène. Donc c'est confirmé, il y a un type privilégié dans cette ville. Mais comment savoir ? Je marche tranquillement au milieu de la route, regardant les jardins abandonnés. L'herbes poussent enfin comme elle en a envie, les fleurs sortent de leur jardinière et les arbre font tomber leurs germes un peu partout. La nature reprend enfin un peu de liberté. « Comme moi, pensais-je en passant une main sur ma barbe hirsute. » On est en fin d'après-midi, le ciel se teinte d'orange et de jaune d'or. Je n'ai pas faim, juste envie de trouver un abri pour la nuit. Demain je devrais chercher ce fameux cabaret d'évolution et faire évoluer Stari. La pauvre, forcée d'évoluer pour mon besoin personnel. Je n'ai pas essayé de lui en parler, craignant qu'elle refuse. « Qu'est-ce que je raconte ! C'est un pokémon et je suis sa dresseuse ! Elle doit faire ce que je lui ordonne ! » Il y a bien longtemps que je ne pense plus comme ça. Mes pokémons ne sont plus des armes pour me défendre, ce sont mes précieux partenaires de vie. C'est grâce à eux que j'ai pu arriver ici, et survivre. Et c'est à cause de moi qu'ils sont dans cet état... Manny est malade, touché par un virus qui le rend fou de rage. Et Sancoki est entre les mains de tortionnaires. Je ne suis pas une bonne maîtresse mais eux ce sont de bons pokémon.
Soudain je trouve une maison explosée. Il y a un énorme trou sur la partie gauche, laissant à l'air nue tous les étages. Je vois des restes d'une chambre de garçon peinte en bleu ciel avec des vestiges d'avion. En bas il y a une vaste table en fer tordu par les débris. Le pokémon qui a fait ça est extrêmement dangereux. La porte d'entrée se trouve sur le trottoir et en passant devant je note la présence d'une drôle de gravure à même le bois. Elle représente une créature fantomatique qui traverse un miroir.

- Des spectres, fis-je à moi-même.

J'ai peur des chiens et du feu mais, l'idée d'être seule dans une ville remplie de pokémon spectre fou m'enchante encore moins. J'ai un frisson en me tournant vers la ville. Le moindre mouvement me fait me retourner. Des spectres. Ces horribles créatures capables de traverser les murs, le sol et le plafond. Je ne suis nulle-part en sécurité. N'osant pas rester immobile, je presse le pas pour trouver une maison où me réfugier. Je vais devoir rester parfaitement silencieuse et invisible cette nuit. Pas de musique, pas de lumière. La nuit va être épouvantable et affreusement longue. Je ne peux pas dormir, les pokémons fantômes pourraient en profiter pour me tuer pendant mon sommeil. Il faut que j'arrive à rester éveillée.

- Un café ! Pile ce qu'il me faut !

Je trottine jusqu'au bâtiment, triste de constater que les baie-vitrée ont été brisées en milles morceaux. Mes chaussures écrasent le verre et font crisser le sol. Silence. Personne n'a entendu. Je ferais mieux de me dépêcher à me planquer à l'intérieur.
C'est une marque très connue pour sa diversité de café mais aussi pour le confort de ces locaux et ses délicieuses pâtisseries faites maison. Même si je n'ai pas faim, si je tombe dessus je ne ferais pas la fine bouche. Bien sûr la vitrine est vide et réduite en miette. Même les confortables divans ne sont plus qu'un doux souvenir. Tout est recouvert de poussière et de cendre. Je me glisse derrière le comptoir et me faufile dans la réserve. Il ne fait pas chaud mais je trouve du café à profusion et des sacs entier de donut à décongeler. Finalement leur promesse n'était que des mensonges.


858 mots

TENTATIVE DE FUITE : 1
POKEMON GAGNANT L'XP SI FUITE REUSSIE : Lockpin (37 1/3)


Trois pas en arrière - Page 4 Stamp_14
Autres:
 
Niveau du mois
Thème
Revenir en haut Aller en bas

Mister MP

Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 13027

Mer 4 Mar - 7:08
Le membre 'Zoé Wells' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[MOD] Fuite n°1' :
Trois pas en arrière - Page 4 Fuiter13


Trois pas en arrière - Page 4 Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas

Zoé Wells

Zoé Wells
Agent Kalos

C-GEAR
Inscrit le : 03/01/2014
Messages : 935

Région : Kalos
Mar 17 Mar - 7:21
La cafetière est bien entamée et fait son effet. Je pourrais encore en boire, juste au cas où. Sauf que la chaleur s'est évaporée avec le jour et il est hors de question de remonter pour la brancher. À présent je dois me faire la plus discrète possible Pour le moment il n'y a pas de bruit et c'est encore plus flippant. J'ai décongelé un paquet de donut et mon estomac grogne. Le sucre et le beurre ne sont pas assez nourrissant pour lui. En même temps, ça fait une paye que je n'ai pas eu un bon repas à me mettre sous la dent. Quand j'étais dans le centre commercial, les paquets de gâteaux apéro et les chocolats ont vu leur stock descendre alors que les légumes frais ont pourris sur place. Je ne suis pas une grande cuisinière mais, j'aurais pu me faire cuire des pâtes.
Stari est retourner se reposer dans sa pokéball. Je n'ai plus qu'elle, je tiens à ce qu'elle reste en forme. Moi, je suis partie pour une nuit blanche.
Un magasine people dans les mains, je lis un article féminin qui relate les meilleures zones érogènes. Le sujet ne m'intéresse pas vraiment car mes yeux se ferment.

J'ouvre les yeux quelques secondes après et trois heures sont passées. Il faut vraiment que je termine a cafetière. Il y a quelque chose de bizarre. Comme une présence malsaine. Je n'ose plus bouger, le simple fait d'ouvrir les yeux m'a rendu vulnérable. Mon dos est crispé et je sens une goutte dégouliner entre les vertèbres. « Je ne suis pas toute seule... » Je maudis ma stupide idée d'avoir laisser la lumière allumée. Et pourquoi suis-je restée dans cette ville alors que je savais qu'il y aurait des spectres ? Je sens la peur s'insinuer en moi. « Il y a quelqu'un dans la pièce ... » Je ne veux pas bouger mais je ne vais pas tenir longtemps. « Est-ce que la chose m'a vu déplacer ma main ? Est-ce qu'elle a vu le tressaillement de mes pieds ? Ou est-elle ? » Sans faire le moindre mouvement, j'essaie de localiser la présence qui le glace le sang. La porte de sortie est juste à quelques mètres, toujours bien fermée. Les étagères à gauche sont toujours au même endroit et la table à droite n'a pas été touché. C'est là que je vois un changement. La télé n'est pas allumée mais la diode rouge clignotement étrangement. Un coup, deux coups, un coup, deux coups. On dirait du morse. Sauf que je sais pas décoder le morse et même si c'est un appel SOS, je suis infoutue de comprendre quoi que ce soit. Mes yeux restent bloquer sur cette satanée lumière qui clignotent. Je ne sais pas pendant combien de temps je reste à fixer la veilleuse de la télé mais assez longtemps pour oublier ma première impression d'une présence dans la pièce. Puis soudain la lumière arrête de m'envoyer un message inutile et mes yeux sont alors attirés par une forme sur l'écran noir. Deux pupilles blanches me fixent droit dans les yeux. Et quand enfin je réalise mon malheur, un sourire immense se dessiner sur l'écran cathodique. « NE PAS HURLER ! » Je m'empêche de lâcher un cri mais ma bouche est grande ouverte, expression terrifiante de la terreur pure, sans le moindre son. Je n'ai pas bougé par miracle, comme si l'immobilité me permettait de rester invulnérable.
La forme dans la télé se brouille, comme s'il y avait des parasites sur l'antenne. Puis une main humaine apparaît et vient se poser sur l'intérieur de l'écran. Je n'en perds pas une miette, gardant mon self-contrôle pour ne pas déguerpir en poussant des cris dans tous les sens. « Je ne suis pas cette potiche qui meurt dès le début du film ! » Puis la main traverse la barrière du réel pour entrer dans notre monde. Une main blanche et sèche qui cherche quelque chose. Je la vois tâter le bois de la table et s'étirer doucement jusqu'à la chaise. Ses doigts rencontrent des crayons et quelques pièces de monnaie abandonnées là. Le coude apparaît, osseux et toujours aussi blanc. Le bras continue de sortir de l'écran sous mes yeux ébahis. Il s'allonge de plus en plus, brisant la barrière de la logique. La forme longiligne poursuit sa course sans jamais laisser apparaître d'épaule, de buste ou de tête. Il n'y a qu'une main super longue, qui touche partout à la recherche de quelque chose à étrangler.
Le serpent main se dirige aveuglément vers la droite et rencontre l'étagère de paquet de donuts, en avançant son coude percute une boîte de lait en poudre qui tangue et se renverse sur le sol. Comme si elle était douée d'audition, la main se jette dessus et l’aplatit d'une force surhumaine. Juste devant moi, je vois une bouche s'ouvrir entre les lignes de la main et des dents humaines arracher le carton comme si c'était la peau d'un petit animal. Le sang blanc, en poudre, se répand un peu partout, jusqu'à mes chaussures. « Qu'est-ce que je fous là. Il faut que je me tire ! »

913 mots
Apparition d'un pokémon sauvage s'il vous plait!
Lockpin 37 (2/3)


Trois pas en arrière - Page 4 Stamp_14
Autres:
 
Niveau du mois
Thème
Revenir en haut Aller en bas

Mister L

Mister L
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12971

Mar 17 Mar - 21:33
Trois pas en arrière - Page 4 455
Un Vortente lvl 30 apparaît !

Que voulez-vous faire ?


Trois pas en arrière - Page 4 Ae5rm0Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 4 sur 5) Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Kalos - 6E G E N :: Port Tempères :: Route 14-