Le Deal du moment : -29%
Griffoir Lion pour chat
Voir le deal
9.99 €

Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
» With you, everything will be okay

Azamir Mergar

Azamir Mergar
Ranger Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 24/12/2013
Messages : 12375

Région : Kanto | Hoenn
Jeu 25 Avr 2019, 05:56
Azy! Même sans le voir, je peux entendre tout l’enthousiasme de Ferir qui s’approche de moi. Je me trouve à l’extérieur, assis sur l’une des chaises de parterre. Ça me fait du bien d’être entouré de la nature, de mes Pokémon. Il manque juste une personne pour parfaire ce tableau : Gaeriel. Nous avons pu nous revoir depuis que nous prenons du mieux, depuis que nos blessures nous handicapent moins. J’ai encore un état d’esprit particulier... Une chance, je parviens à y voir un peu plus clair, à mieux cerner ce qui est faux du vrai. Le vrai, c’est que nous sommes ensemble, qu’elle est ma petite amie. Elle accepte mon passé, on peut dire que mon meilleur ami avait raison sur ce point, à ma surprise. La sensation qu’il s’agisse d’un rêve est forte. Néanmoins, la voix de Ferir retentit de nouveau, me tirant de mes songes. Je ne tarderai pas à savoir la source de son enthousiasme. Regarde sur quoi je suis tombé! Il arrive alors à côté de moi, tandis que je tourne la tête dans sa direction. Il tient sur ordinateur portable et dirige l’écran vers moi. Je peux voir qu’il naviguait sur les réseaux sociaux, ce que j’évite complètement pour ma part. Il vaut mieux ne laisser aucune trace puisque les pirates informatiques au service de Giovanni sont assez doués pour retracer l’endroit d’ou je posterais des messages. Bref, ce qu’il tient à me montrer est en fait la publicité d’un événement qui se tiendra à Céladopole prochainement. Je remarque qu’un organisme Pokémon est au cœur de tout ce projet. Il est normal que mon ami s’y intéresse. J’ignore si c’est judicieux pour moi d’y aller. Il y aura la foule, donc si un Rocket se risque à attaquer, il sera immédiatement arrêté. Par contre, Ferir ne doit pas être vu avec moi à Kanto. Ces criminels pourraient se servir de lui contre moi, pourraient se venger sur lui et ça, il en est hors de question! Ça a l’air bien, non? J’aimerais que nous puissions y aller ensemble. Et tu pourrais même inviter Gaeriel si tu veux et si elle est assez en forme pour une telle sortie!

Ses mots ne tombent pas dans l’oreille d’un sourd. L’idée de demander à ta petite amie si elle est intéressée t’apporte même un léger sourire.

Par contre, mon sourire ne reste pas longtemps, disparaissant dès que j’ouvre la bouche. Hn, ça a l’air d’être une bonne activité. La joie se manifeste aussitôt chez mon ami. Je n’aime pas quand il s’emballe trop vite, ça peut lui créer des déceptions. Par contre, tu te doutes que nous ne pouvons pas être vus ensemble. Ça serait trop dangereux pour toi. Je ne compte pas répéter les raisons que j’ai déjà dites. Les Rockets sont déjà au courant de ma relation avec Gaeriel et mis à part simuler que nous ne nous parlons plus... ce à quoi il faudrait être très convaincants, ils nous pourchasseront tous les deux. Dans tous les cas, ils ont des raisons pour nous deux : elle à cause de Mewtwo et moi pour ma désertion. Bref, mes propos attirent un soupir de la part de mon ami; aucune surprise d’obtenir une telle réaction. Je sais, mais j’aurais bien voulu pouvoir découvrir cet organisme avec toi. Il hésite quelques instants, ça se voit tout de suite dans ses gestes et sur son visage. Mais je peux y aller quand même? Même si... je ne serai pas à côté de toi et qu’il faudra pas qu’on ait l’air ami si on se croise? Je comprends son enthousiasme à vouloir rencontrer les responsables. Cela lui fera un nouveau contact important pour son refuge. Bien sûr, tant que nous appliquons ce que tu as dit. Il en a été content et il se demande si Shinara voudrait l’accompagner. Je l’y encourage puisqu’il ne serait pas seul pour s’amuser, plus plaisant pour lui. Nous envoyons donc les SMS, impatients de voir le retour. Pour ma part, je n’ai pas à attendre trop longuement puisque Gaeriel me répond avec un enthousiasme certain, elle aussi intriguée de découvrir des organismes qui œuvrent pour le bien des Pokémon. Sa réponse me fait sourire, puis je lui demande où nous pouvons nous rejoindre le jour de l’événement. J’aimerais bien pouvoir être chez elle, ou qu’elle puisse être ici. Je voudrais passer plus de temps en sa compagnie. C’est une sensation étrange, comme si je ne me reconnaissais pas. Je n’ai pas l’habitude d’être... dépendant. Ce n’est pas le bon mot, c’est surtout qu’elle me manque beaucoup.

La ranger a été d’une grande aide pour ta guérison psychologique. Guérison qui n’est pas tout à fait terminée.

Finalement, je n’ai pas su, ou j’ai oublié, si Ferir y allait accompagné ou non. Dans tous les cas, je pars un peu avant lui, à cause de l’heure de mon rendez-vous avec Gaeriel. Comme à mon habitude, je souhaite y être en avance. Qu’elle n’ait pas à m’attendre. Avec ma condition, j’ignore si tout se passera bien, s’il faudra ralentir ou que je marche. Ça sera la première fois que je chevauche depuis mon rétablissement. Ferir s’en inquiète, lorsqu’il vient m’aider à prendre place sur le dos de Knight. J’ai choisi la stabilité, cela devrait rendre le vol plus facile pour nous deux. Je n’ai plus besoin d’une aide quand je marche, mais je dois toujours veiller à ne pas avoir de mouvement brusque, mes côtes restant fragiles et douloureuses. À cause de ça, mes muscles ont déjà commencé à réapparaître. Il me faut les utiliser pour mieux me soutenir. Fais attention, ok? Mon regard revient vers mon ami. Un sourire prend place sur mes lèvres, sourire en réponse au sien. Hn, toi aussi. Après une dernière salutation, mon Dracolosse comprend qu’il est temps de partir. Il y va doucement, prenant de l’altitude sans trop s’incliner. Ça n’est pas facile pour moi, je me tiens beaucoup plus qu’à l’habitude. Heureusement, le trajet ne prend pas une éternité. Céladopole ne se trouve pas à l’opposé du continent. Lorsque nous survolons notre destination, Knight procède de la même façon que le décollage pour atterrir. Ça me permet de maintenir ma posture, bien que j’ai hâte de poser les pieds au sol. J’ai failli agir sans y réfléchir, me laissant glisser comme je le fais toujours. Ça aurait été une mauvaise idée. Avec des gestes et des mouvements calculés, tout se passe bien. Merci Knight. Le dragon me répond d’un doux son avant de s’envoler. Je sais que Leon, Ly et lui surveilleront les alentours pour moi. Kad devrait me rejoindre plus tard. Donc, j’attends quelques minutes avant de voir Gaeriel qui s’approche.

Un sentiment très positif naît dans ta poitrine, un doux sourire apparaît sur ton visage. L’envie de la rejoindre pour la serrer contre toi, pour déposer tes lèvres sur les siennes est forte.



clic:
 
Revenir en haut Aller en bas

Gaeriel Miya

Gaeriel Miya
Ranger Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 18/08/2013
Messages : 2598

Région : Kantô - Johto - Alola
Dim 28 Avr 2019, 14:18
Il avait été difficile de séjourner aussi longtemps à l'hôpital alors que, tout ce que je souhaitais, c'était d'en sortir et de reprendre ma vie là où elle s'était arrêtée... Avec quelques extra en plus. Les semaines avaient fini par s'écouler, lentement, et j'avais enfin obtenu l'autorisation de sortir de l'hôpital, même si je devrais être suivie par mon médecin habituel afin de surveiller l'avancée de mon rétablissement. Au final ma jambe était le poste le plus inquiétant, j'étais incapable de marcher sans aide et devais encore porter mon plâtre, même si je devrais en être délivrée bientôt. C'était un jour que j'attendais avec impatience, car il sonnait aussi le début d'une nouvelle aventure : Alola. Pendant mon hospitalisation, j'avais reçu dans ma tonne de courriers s'accumulant le saint graal, mon visa témoignant que je pouvais désormais y séjourner et même y vivre, si j'en avais l'envie. Ce n'était pas le cas, j'aimais ma région natale bien trop pour y songer, mais je devais néanmoins m'y rendre si je voulais affronter les champions d'arène locaux, afin d'envisager un troisième retour à la ligue... Malgré tout ce qu'il s'était passé ces dernières semaines je n'en oubliais pas mon rêve, même si il était passé au second plan pendant un temps. Affronter les maîtres de la ligue à leur plus haut niveau était un rêve éveillé, un projet que je comptais bien concrétiser ; j'en étais à la moitié, je m'en rapprochais ! Tous ces paliers étaient au final particulièrement frustrants, autant pour moi que pour eux, et j'aurais aimé pouvoir m'inscrire et leur demander d'y aller à fond... Mais ils étaient obligés de suivre un certain nombre de règles et je devais donc m'y plier moi aussi, en quelque sorte. Heureusement j'avais déjà fait une grande partie du parcours et, même si ma condition physique actuelle n'était guère réjouissante, j'arrivais à me projeter et à penser à l'avenir... Qui me semblait un peu plus rayonnant maintenant que je n'étais plus seule.

Alors que j'étais en train de lire un livre, affalée dans mon lit, mon téléphone personnel m'avertit d'un nouveau message : c'était Azy. Venait-il prendre de mes nouvelles ? En lisant le mot je vis que c'était plus que ça : il m'invitait à passer une journée ensemble au profit d'une association de protection des pokemons, et le tout se passait dans ma ville, non loin du QG des Rangers. Autant dire que je ne comptais pas laisser passer cette occasion et je lui confirmais aussitôt ma venue, convenant avec lui d'un horaire pour pouvoir profiter de toute la journée ensemble. J'allais finir crevée par la journée à cause de mon plâtre et de ma canne, mais cela valait clairement le coup... Surtout que le reste du temps, je m'ennuyais dans mon petit studio, alors j'aurais largement le temps de me reposer après coup.

Le jour J, je m'étais préparée pour aller à sa rencontre. J'avais mis des vêtements simple, mon plâtre ne me donnant pas envie de porter un bas court, et j'avais appelé un taxi pour m'amener sur les lieux de l'animation, même si ce n'était pas très loin ; je préférais éviter de me fatiguer pour m'y rendre. Spectra était blottie dans mon ombre, comme à son habitude, et Ridley prit son envol une fois à l'extérieur, pour surveiller depuis les cieux. Je m'engouffrais à l'intérieur du véhicule, tout en regrettant que ma moto soit au garage du QG depuis si longtemps, et le laissais me conduire jusqu'à la place où commençait les événements, constatant bien vite qu'il y avait déjà une jolie foule d'amasser ici, alors qu'il était encore tôt. Visiblement leur campagne de pub avait bien fonctionné et ils allaient pouvoir se faire des bénéfices... Tant mieux, c'était exactement le genre d'associations que j'aimais aider. Je payais pour la petite course avant de sortir du véhicule, cherchant mon petit ami du regard...

Je n'eus pas beaucoup de mal à le trouver, sa haute taille le faisant sortir du lot. Un sourire glissa sur mes lèvres lorsque je le vis et je me dirigeais vers lui sans perdre de temps, râlant intérieurement de devoir marcher aussi lentement à cause de ma jambe. Je fini tout de même par arriver à sa hauteur, mon sourire s'agrandissant de plus belle.

- Coucou ! Je me redressais un peu pour lui voler un baiser, profitant de cet instant de douceur. Ca va, je ne t'ai pas trop fait attendre ?

J'avais un sourire un peu bête alors que je prenais sa main dans la mienne - celle libre - avant que nous ne nous dirigions vers le stand où il fallait s'inscrire et payer une petite cotisation... Vu notre condition physique nous n'allions pas être les chasseurs de la journée, clairement, mais c'était tout de même un bon moment à passer ensemble et c'était le principal...


With you, everything will be okay K9w17c

With you, everything will be okay Signa210
doubles comptes:
 
autre:
 
Revenir en haut Aller en bas

Miss E

Miss E
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 3279

Dim 28 Avr 2019, 14:43

With you, everything will be okay Bronzong.600.2467267
Bienvenue à l'Archéo-chasse !

Profitez bien de cette chasse aux figurines mise en place pour Pâques !


avatar ©️ Elune Crowley.
Revenir en haut Aller en bas

Azamir Mergar

Azamir Mergar
Ranger Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 24/12/2013
Messages : 12375

Région : Kanto | Hoenn
Mar 30 Avr 2019, 23:40
En attendant, je prends mon portable pour vérifier que Gaeriel ne m’a pas écrit, puis j’envoie ensuite un message à Ferir lui indiquant que je suis bel et bien arrivé et sans le moindre souci. Je sais qu’il s’en serait inquiété sinon et il n’aurait pas tardé à me contacter, la preuve avec le retour que j’obtiens très rapidement. Bref, je range alors mon téléphone dans la poche de mon jeans, observant les alentours. J’ai hâte de voir ma petite-amie parmi tout ce monde. Mon souhait ne tarde pas à être exaucé et m’en voilà ravi. Mon visage affiche sans doute des expressions qu’il n’avait plus l’habitude d’afficher. Lorsque je cachais mes sentiments, je faisais preuve de beaucoup plus de retenue. Donc, en la voyant s’approcher, je ne peux m’empêcher d’effectuer quelques pas dans sa direction, bien que ça soit le sens contraire de l’entrée pour l’activité du jour. Je souhaite que tout aille bien pour nous, que nous passions un bon moment malgré ces blessures qui continuent leur guérison. Je pense que le simple fait d’être ensemble sera un bon début. Il y a toujours cette part de moi qui suis surpris en la voyant me sourire ainsi, qu’elle ait un regard si doux envers moi. Je me dis qu’un jour, il faudrait que nous reparlions de ce que Clark a dit sur moi. Ça viendra au fil du temps. Bref, je l’accueille d’un sourire aussi, répondant à sa salutation du même coup. Salut. Après coup, ça ne me semble pas le plus adapté à la situation, mais c’est le premier mot qui m’est venu en tête, autre que bonjour... Je n’ai pas l’occasion d’y songer plus longuement, appréciant ensuite le baiser qu’elle dépose sur mes lèvres et auquel je participe également. C’était inespéré, et quelque part, ça l’est toujours. Il y en aura d’autres, beaucoup d’autres. Des instants qui me ramènent lorsque je faisais face à Sanea. Cette sensation que je ne parviens pas à définir, sensation que je n’avais plus eue depuis. Je croyais que c’était normal, ce ne devait pas être le cas.

Ne cherche pas à comprendre le passé. Tout était différent, y compris la façon dont tu vivais tes émotions. Dès que tu as quitté le domicile des Nyriu, tu n’étais plus que l’ombre de toi-même.

Ma main est venue se poser dans le haut de son dos pendant ce court échange. J’avais envie de la serrer un peu plus contre moi, mais en douceur afin de ne pas raviver de douleur de ses blessures. Je ne la retiens pas lorsqu’elle se recule. De toute façon, je ne suis pas très à l’aise avec des démonstrations d’affection trop longues, en public. Non ça va. Je suis toujours un peu d’avance sur l’heure prévue. Je n’ai pas de raison spécifique à donner. Ou... aucune raison qui n’impliquerait pas que je parle de Thorkil maintenant, donc je préfère éviter le sujet. Une chance pour moi, Gaeriel attire mon attention en se saisissant de ma main. Il y a un peu de surprise face à ce geste, mais il me fait plaisir aussi. Voir nos doigts liés est plus plaisant à regarder que les cicatrices à mes poignets... bien que je les ai cachées par ce haut à manches longues. Doucement, nous commençons à avancer vers l’entrée, et donc l’inscription à l’événement. Nous passons rapidement cette étape. Ça me soulage, bien que j’ai été dévisagé. J’ignore si c’est à cause de cette cicatrice à mon visage ou si c’est à cause que j’ai combattu la Ligue 1. J’imagine qu’il y aura des personnes pour reconnaître Gaeriel aussi... en espérant qu’elles ne soient pas trop insistantes. Je n’ai pas l’envie d’être interrompu à tout instant dans les activités. Bref, maintenant que nous sommes entrés, nous pouvons envisager ce qui nous intéresse le plus de faire en premier. Tu voudrais commencer avec quelle activité? Je présume qu’en nous baladant, nous allons aussi trouver des figurines. J’admets que pour ce détail, je n’ai pas retenu comment ça fonctionnait. J’avais en tête que les lots allaient être enfantins, bien que je n’en sois pas certain non plus. J’ai été plutôt désinvolte en envoyant l’invitation, n’ayant pas pris la peine de bien me renseigner comme je le fais d’habitude. Il semblerait qu’un peu de ma rigueur a disparu avec ce repos forcé.

Elle te reviendra très rapidement, faisant partie de ta nature lorsqu’il s’agit d’avoir un plan d’action sérieux. Ce n’était pas le cas ici.

Je dois porter une attention particulière aux pas que je fais. Je marche certes moins vite qu’avant mes côtes douloureuses, mais j’effectue quand même de grandes enjambées. Tenir la main de Gaeriel m’aidera pour cela, pour me fier à son rythme. Je ne veux surtout pas la brusquer... Tu me dis si jamais tu veux t’arrêter pour prendre une pause pour te reposer ou pour manger. J’ai de nouveau un sourire en la regardant. Nous sommes tous les deux durs de notre corps, à repousser les limites, sauf que ce n’est pas l’endroit pour le faire, et ce n’est pas non plus le moment. J’en ferai de même si j’ai besoin. Je le précise ensuite, prévoyant me faire retourner ma réflexion. Alors que nous avançons toujours d’un rythme plus lent, je ne peux retenir une autre question de sortir de ma bouche. Tout se passe bien dans ton studio? L’idée de rester quelque temps chez elle m’a traversé l’esprit sans savoir si elle allait être bien reçue. À deux, ça serait plus facile, je le vois puisque j’habite encore avec Ferir. J’aurais pu lui proposer de s’installer quelques jours chez lui, aussi. Mais ça me semblait plus gênant encore, d’autant plus que j’ai repris la chambre de l’étage et Ferir la sienne au rez-de-chaussée... Peut-être que je donnerai l’idée, pour ce soir au moins. J’ignore si je serai en mesure de chevaucher de nouveau après cette journée; première fois depuis ma convalescence que je bougerai autant sur plusieurs heures. Il faut que je respecte les signaux, les limites.

Et puis, tu trouverais plus plaisant de rester à ses côtés, sans aucune arrière-pensée.



clic:
 
Revenir en haut Aller en bas

Mister MP

Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 12992

Mar 30 Avr 2019, 23:40
Le membre 'Azamir Mergar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pâques - ticket(s)' :
With you, everything will be okay BdOiHvF


With you, everything will be okay Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas

Gaeriel Miya

Gaeriel Miya
Ranger Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 18/08/2013
Messages : 2598

Région : Kantô - Johto - Alola
Dim 12 Mai 2019, 15:18
- D'habitude je le suis aussi... J'en ai marre de cette canne !

Mon petit moment de ralage étant maintenant derrière moi, je pris la main de Azamir pour me rapprocher un peu plus de lui, souriante, heureuse de pouvoir le revoir aujourd'hui dans un climat détendu, de profiter de cette journée à ses cotés, en espérant que tout se passe bien. En tout cas il y avait beaucoup de monde autour de nous, et c'était parfait pour passer inaperçu, les gens ne faisaient pas attention à ceux les entourant lorsqu'ils étaient ainsi cernés... Ce fut donc relativement simple de nous inscrire en donnant les frais d'inscription, et je pu respirer de nouveau une fois éloignés du stand d'accueil, qui était bien évidemment pris d'assaut par la foule. Au moins nous allions pouvoir nous y mettre alors que tout un tas de personnes étaient encore en train d'attendre... Nous devions trouver de petites statuettes et les ramener à la fin de notre journée, mais est-ce que nous allions facilement en trouver ? Peut-être qu'ils en remettaient au fur et à mesure de la journée, je ne voyais que ça pour éviter que les gens soient frustrés... M'enfin, Céladopole était une grande ville, en nous éloignant nous allions sûrement pouvoir en trouver...

- Il y a un parc pas très loin d'ici, on pourrait s'y rendre ? Il y aura sûrement des animations. Je m'éloignais rapidement de la foule autour du stand, sans lâcher sa main pour autant. Guettons sur le chemin si jamais on trouve des figurines...

Je ne savais pas à quoi celles-ci ressemblaient, ni quelle était leur taille, mais j'imaginais qu'elles devaient être assez petites pour rajouter de la difficulté. Nous marchions donc tranquillement, à un rythme que j'imposais moi-même, rythmé par le son régulier de la canne tapant contre le sol à chacune de mes enjambées. La balade fut ponctuée par un début de conversation et, tout en continuant de marcher, je me tournais vers mon petit-ami, un sourire au coin des lèvres en songeant à sa prévenance.

- Pour le moment ça va... En plus mon médecin m'a dit que je devais faire de la marche alors tu vois, ça tombe bien qu'on fasse cette journée ! Je le regardais, me collant un peu plus contre lui en même temps, profitant de cet instant. Et toi alors, comment tu te sens en ce moment ?

Psychologiquement il semblait bien plus apaisé désormais, mais je me demandais tout de même où il en était vis à vis de ses blessures, il avait lui aussi beaucoup souffert à cause de cette pourriture... Je soupire tout en continuant d'avancer, scrutant la rue que nous traversions pour rejoindre le parc... Mais il y avait du monde et, pour le moment, je ne voyais rien de particulier. Une nouvelle question d'Azamir attira alors mon attention et je soupirais de nouveau.

- C'est l'ennui. Je ne vois pas souvent mes collègues vu qu'ils travaillent, et je ne peux pas faire grand chose... C'est alors que je me souvins de mes premiers jours au studio, lorsque j'avais été libérée de l'hôpital... Ah ! Je ne crois pas te l'avoir dit, mais j'ai reçu mon visa pour Alola ! Je vais pouvoir m'y rendre dès que ma jambe ira un peu mieux, tant que je suis encore en arrêt !

Nous continuions de marcher tranquillement, nous rapprochant du parc, guidant Azamir pour le trouver, bien que la route ne soit pas trop compliquée. Spectra quitta mon ombre pour scruter celles des alentours, semblant chercher elle aussi quelque statuettes...


With you, everything will be okay K9w17c

With you, everything will be okay Signa210
doubles comptes:
 
autre:
 
Revenir en haut Aller en bas

Mister MP

Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 12992

Dim 12 Mai 2019, 15:18
Le membre 'Gaeriel Miya' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pâques - ticket(s)' :
With you, everything will be okay BdOiHvF


With you, everything will be okay Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas

Azamir Mergar

Azamir Mergar
Ranger Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 24/12/2013
Messages : 12375

Région : Kanto | Hoenn
Jeu 16 Mai 2019, 05:58
Je ne peux empêcher une sorte de moue de prendre place sur mon visage, suite aux mots de Gaeriel. Je la comprends très bien, ce que j’exprime de vive voix. Je suis d’ailleurs moi-même soulagé de ne plus en avoir besoin. Il est vrai que je ne suis pas aussi stable qu’avant et que mon équilibre n’est pas des plus optimal, sauf que c’est en bonne voie. Tout comme pour elle, la guérison se passe une étape à la fois. Dans mon cas, mes blessures physiques guérissent toujours aussi vite. Ce n’est pas une mauvaise chose et j’espère que cela restera ainsi encore longtemps. Ce sont les blessures psychologiques qui sont les plus difficiles à surpasser... Ces pensées disparaissent d’un coup, quand je sens la main de ma petite amie se glisser dans la mienne, lorsque je remarque qu’elle se tient près de moi. Juste ça, il s’agit d’un agréable moment. Je n’ai pas l’habitude d’être démonstratif en public, c’est plutôt nouveau. Le fait que ça ne me dérange pas me surprend. Par contre, je n’accorde pas plus d’attention à cela, allant payer notre inscription à l’événement. Nous pouvons ensuite nous éloigner de l’entrée qui est de plus en plus bondée de monde... C’est une chance que nous ayons nos Pokémon pour veiller sur nous, sinon je ressentirais un malaise à l’idée qu’il puisse y avoir des Rockets parmi cette foule. À Céladopole, ça ne serait pas surprenant. Je ferai en sorte que nous évitions les ruelles et les coins sombres.

Il vaut mieux être trop prudent que pas assez, surtout dans votre situation. Tu te souviens très bien de la fléchette avec ce produit qui a complètement paralysé ton corps...

Maintenant que nous marchons ensemble, j’amorce la conversation. Habituellement, j’aime ce qui est planifié, je me prépare en conséquence des activités offertes quand je me rends à un événement. Ici, c’est tout le contraire et j’ignore si Gaeriel en sait plus que moi. D’un autre côté, ce n’est pas plus mal de nous laisser porter par l’endroit, de découvrir le lieu et ce qu’il a à offrir pour nous divertir. Hn, je suis d’accord pour le parc. Je me dis que ça sera reposant, mais je crains aussi qu’il y ait des enfants trop turbulents... Je n’ai pas l’envie qu’un d’eux ne fasse pas attention en passant près de nous. C’est probable qu’on en trouve, répondis-je à la suite, au sujet des figurines. Elles ne doivent pas toutes être très bien cachées pour permettre à tous de participer à la chasse. Je pense particulièrement aux jeunes enfants. J’espère qu’ils ne me mettront pas trop mal à l’aise, qu’il n’y aura pas de moments bizarres. Bref, j’évite d’y songer plus longuement, me concentrant plutôt sur la personne à mes côtés, lui adressant un doux sourire. En la voyant marcher avec cette canne, mes enjambées se font moins grandes. Je ne veux pas la presser. D’ailleurs, je mentionne alors de ne pas hésiter à me dire si elle a besoin d’une pause, m’engageant à faire de même. Je peux la voir m’adresser un sourire, ce qui m’apporte un sentiment plus léger à l’intérieur. C’est apaisant. Pourvu que ça dure longtemps.

Il n’y a pas de raison pour que ça ne soit pas le cas. Chasse cette crainte qui revient te hanter : celle de perdre de nouveau la femme que tu aimes. Tu as eu cette terrible malchance à deux reprises par le passé, mais ça ne signifie pas que l’avenir sera identique.

Ça tombe bien, en effet. Je l’accueille avec plaisir contre moi, aimant cette proximité. Ça me semble encore si... irréaliste. J’ai tellement cru que ça ne pouvait pas être possible que cette sensation ne disparaîtra pas si facilement. Répondre à sa question aide à ce que je n'accorde pas plus d'attention à cette réflexion. Je reprends doucement l’activité physique. Mes côtes restent sensibles et mes poignets guérissent doucement; pour le reste, tout va bien. Je réalise que ma formulation n’était sûrement pas la meilleure qui soit. De plus, ce n’est pas la pure vérité. Ou presque, précisai-je donc, désireux d’être pleinement honnête. J’ai encore des images en tête, ces images qui viennent me parasiter. C’est moins fréquent, puis Kad m’aide toujours avec ce problème. J’admets que je n’ai pas l’envie de m’étendre davantage sur la question alors que nous nous trouvons dans un lieu public. Nous pourrons peut-être reprendre plus tard, après les activités ici. En discutant, j’en oublie presque de regarder pour trouver des figurines, c’est Gaeriel qui me le rappelle alors qu’elle semble chercher du regard. Je l’imite, portant attention à ne pas foncer sur quelqu’un. C’est plus ardu, avec mon champ de vision réduit. On dirait que j’ai perdu l’habitude d’être vigilant à tout ce qui se trouve autour de moi. Ça sera à travailler plus tard. Pour le moment, mon attention est pleinement tournée vers la femme à mes côtés. Mes pensées divaguent un instant, mon souhait de pouvoir passer plus de temps en sa compagnie, ce soir, me fait lui poser une question.

Face à sa réponse, tu aurais tant voulu lui exprimer ton désir, de lui faire savoir que tu es là pour elle. Malheureusement, la suite te prend de court. Un certain étonnement peut se lire sur ton visage tandis que ta posture se fait légèrement plus droite.

Alola... C’est loin. Je n’aurais pas cru qu’elle souhaiterait s’y rendre si rapidement. Je la comprends, si une opportunité se présentait à moi, je crois que je la saisirais aussi. La neutralité revient rapidement sur mes traits, mais le silence règne pendant quelques secondes supplémentaires, nous permettant d’arriver au parc. Doucement, je m’arrête de marcher, regardant Gaeriel. Je ne m’attendais pas à ce que tout soit si rapide, mais je suis content pour toi. Je te soutiendrai dans tes choix. Un léger sourire revient sur mes lèvres, puis je me penche pour déposer un baiser sur son front. Alors que je me redresse, ma main libre vient se poser sur sa joue. C’est le moment d’oser exprimer mon souhait, de voir ce qu’elle en pense. Si tu le veux, je peux rester plus souvent avec toi. Je peux me déplacer ou Ferir peut me conduire jusqu’ici. Mon regard dévie légèrement et je baisse un peu la tête. Je ne suis pas encore prêt à rentrer à Hoenn...

Autant dire que l’envie n’y est pas du tout. Avec cette conversation plus sérieuse, tu en oublies presque le contexte dans lequel vous vous trouvez, mais t’ouvrir un peu plus te soulage, aussi. Cela te permettra de te concentrer sur la suite!

Récap:
 



clic:
 
Revenir en haut Aller en bas

Mister MP

Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 12992

Jeu 16 Mai 2019, 05:58
Le membre 'Azamir Mergar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pâques - ticket(s)' :
With you, everything will be okay BdOiHvF


With you, everything will be okay Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas

Gaeriel Miya

Gaeriel Miya
Ranger Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 18/08/2013
Messages : 2598

Région : Kantô - Johto - Alola
Lun 20 Mai 2019, 16:20
- J'imagine qu'ils ont mis le paquet au niveau figurines, pour inciter le plus de personnes possible à s'inscrire... J'espère en tout cas !

Si ce n'était pas le cas, nous risquions de passer à côté de nombreuses occasions à cause de ma lenteur actuelle... Même si j'essayais de marcher à une vitesse normale je sentais bien que j'en étais incapable, ma jambe tirait et me faisait mal et elle ne se déplaçait pas comme d'habitude : j'espérais simplement que ce soit temporaire et que je finisse par retrouver une pleine mobilité, afin de reprendre le travail normalement et correctement, sans être un boulet pour mes coéquipiers... Pendant un instant, cette situation me rappela les mois où Mikhail avait du vivre avec sa cécité, pensant être devenu inutile, tombant en déprime... Les deux situations étaient-elles similaires ? Je préférais secouer la tête et essayer d'effacer cette pensée beaucoup trop déprimante de mon esprit et repris la parole, parlant un peu de mon état en tentant de rester la plus positive possible, avant de lui retourner la question. Physiquement il semblait aller mieux, et il avait l'air de récupérer plus vite que moi... Psychologiquement, par contre, il avait pris bien plus chère et je fus surprise que ces images parasites ne se soient pas encore évanouies, c'en était presque inquiétait.

- Je pourrais peut-être demander à Mewtwo de t'aider, si il accepte... ? Il a fait des miracles sur mon esprit, il est doué.

Quelle délivrance cela avait été, lorsqu'il avait soigné mon esprit malade, le libérant de cette violente addiction qui me rongeait de nouveau... J'avais pourtant laissé tout cela derrière moi, je m'étais battue avec mes propres armes pour vaincre l'addiction à la drogue, mais il avait suffit d'une fois pour que tout s'effondre. Heureusement, Mewtwo avait senti ma détresse et avait réussit l'impossible. Je sors de mes pensées à une nouvelle question de Azamir, y répondant tout en me rappelant brusquement de mes projets à venir... Je voulais en parler avec lui en tête à tête, plutôt que par sms, et le moment semblait tout trouvé. Nous nous arrêtons pour en parler, alors que le parc est devant nous, et je souris, attendrie, lorsqu'il embrasse mon front, profitant de cet instant n'appartenant qu'à nous deux. Je souris davantage à la suite de sa phrase, prenant le temps pour y répondre.

- Ca me ferait vraiment plaisir, qu'on se voie plus souvent... Si tu n'es pas prêt pour Hoenn, tu pourrais peut-être venir à Alola quand j'y serais ? Apparemment les îles sont très reposantes, avec de jolis endroits à visiter...

Cela nous ferait du bien à tous les deux de nous retrouver dans un endroit nouveau, à flemmarder, profiter de l'endroit, sans penser au reste... La perspective me plaisait bien.

Un élément extérieur coupa net ce petit instant de douceur : une Ectoplasma qui jaillit sous nos yeux, tenant entre ses mains deux petites statuettes représentant des Poussifeu. Je les attrapais et les rangeais dans mon sac, tout en disant à Azy qu'on partagerait à la fin nos trouvailles pour les récompenses.

- Allons voir ce parc maintenant...

La route fut rapide et, très vite, nous purent passer le portail en fer forgé du parc, profitant aussitôt des effluves des fleurs qui s'y épanouissaient... Et du bruit des nombreux visiteurs, venus profiter des stands mis en place. Tout cela ressemblait à une petite fête foraine quand on y regardait de plus près, ils avaient mis le paquet...

- On commence par quoi ?

Recap:
 


With you, everything will be okay K9w17c

With you, everything will be okay Signa210
doubles comptes:
 
autre:
 
Revenir en haut Aller en bas

Mister MP

Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 12992

Lun 20 Mai 2019, 16:20
Le membre 'Gaeriel Miya' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pâques - ticket(s)' :
With you, everything will be okay HB3GNU3


With you, everything will be okay Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas

Azamir Mergar

Azamir Mergar
Ranger Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 24/12/2013
Messages : 12375

Région : Kanto | Hoenn
Sam 25 Mai 2019, 19:19
J’approuve les paroles de Gaeriel quant à la chasse aux figurines. Il s’agit d’une des activités la plus mise de l’avant dans la promotion de l’événement, donc ils doivent forcément avoir prévu le coup. Néanmoins, puisqu’il s’agit d’une première édition, ils ne sont pas à l’abri de certains ratés, malgré toute leur bonne volonté et toute l’organisation que cela a dû demander. Je présume que la ville est en collaboration. En tout cas, ils ne semblent pas manquer de bénévoles qui sont identifiés par leur habillement. Je suis sûr que Ferir aurait apprécié être l’un d’eux, s’il avait pu. Pour ma part, bien que cela soit intéressant d’en apprendre davantage de l’intérieur, je préfère me tenir loin de la foule et ne pas devenir une référence ou une personne-ressource pour tous ces gens présents. J’ai toujours préféré être dans l’ombre, ne pas être remarqué. On peut dire que mes nouveaux choix de vie sont, pour quelques-uns, en contradiction avec ce besoin. Pour certains, on m’a forcé la main, n’ayant pas trouvé d’autres issues. Ici, je ferai au mieux pour avoir un moment de qualité avec la femme que j’aime, pour que ce qui importe le plus soit nous deux, ensemble. J’espère que je n’aurai pas de moment d’égarement, que mon esprit ne me jouera pas des tours. Du moins, tant que Kad n’est pas à mes côtés pour m’aider à chasser ces parasites de ma tête. S’il y a une part d’inquiétude face à cette éventualité, je la chasse rapidement. Rien ne viendra gâcher cette journée, pas même mes craintes.

Ne t’attire pas de malheur en ayant des pensées moins positives en tête. Tu étais serein, il te faut le rester.


Lui avouer que je prends du mieux physiquement n’est pas ardu, ce l’est un peu plus de parler de ces images. Lui mentir ne servirait à rien, puis je ne veux pas le faire. Notre relation doit se construire sur la confiance, un élément qui manquait avec Isiel. Je ne referai pas les mêmes erreurs. Bref, je peux voir la surprise que génèrent mes propos et j’aurais voulu que ce ne soit pas le cas. Il ne faut pas qu’elle se laisse miner par ça. Trouver quoi dire pour la rassurer n’est pas simple, puis ça le devient moins suite à ses mots. La surprise change de destinataire, venant plutôt s’installer sur mon visage. Mewtwo... je ne sais pas comment réagir à cela. Peut-être m’a-t-il remarqué, à l’époque, lorsque mon chemin a brièvement croisé le sien pendant qu’il était entre les mains de Giovanni. Je ne m’étais pas approché, je ne m’étais pas intéressé à lui, mais ce Pokémon a de grands pouvoirs. Je ne m’attendais pas à une telle proposition, avouai-je finalement, essayant de profiter de ces paroles pour trouver quoi répondre de plus. À mon sens, ce n’est pas l’endroit pour en discuter, surtout s’il faut que j’explique la première réflexion qui m’est venue en tête. Nous pouvons en rediscuter au calme, si ça te convient? La pensée que cela est la raison toute faite pour lui demander de rester ce soir et cette nuit avec elle te traverse l’esprit. Il y en a une foule d’autres qui sont bien plus plaisantes. Dans tous les cas, cela t’aidera à en parler plus tard. Bien que nous prenions souvent des nouvelles un de l’autre, il y a des questions qui m’échappent. C’est toujours mieux en face à face pour cela. Au moins, ça rassure que notre interlocuteur ne camoufle pas de vérité.

Puis, ça ne serait pas dans votre intérêt. Bien que vous ne vouliez pas inquiéter l’autre, ça serait pire de détourner la vérité.

Mais apprendre que Gaeriel pourra partir à Alola sous peu, loin de moi, apporte une certaine inquiétude et un petit pincement au cœur. Néanmoins, après quelques instants, je parviens à l’encourager en ce sens. Le contraire serait égoïste. Mon geste lui attire un sourire que je lui rends. Par la suite, j’ose enfin lui parler de rester avec elle plus souvent, évoquant mes possibilités pour ce faire. La réaction et la réponse me rassurent aussitôt. Ça ne servait à rien de craindre qu’elle pense que je voulais aller trop vite dans notre relation alors que ce n’est pas le cas. Je peux rester ce soir, dis-je doucement. Ce sera une première journée pleinement active et j’ignore si j’atteindrai les limites de ma condition physique actuelle. Je pourrai contacter Ferir si besoin est, mais je voudrais vraiment qu’elle accepte. La proposition de la rejoindre à Alola me fait plaisir. Je ne m’y attendais pas. J’aimerais beaucoup pouvoir passer du temps avec toi là-bas. J’admets que je n’ai pas mis les pieds souvent sur les îles, seulement pour le travail et pour quelques jours au plus. Impossible de réellement apprécier l’endroit dans ces circonstances. Nous serons loin, nous serons tranquilles. Je ne doute pas que cela nous sera bénéfique à tous les deux. Merci. Après un léger sourire, je me penche pour déposer brièvement mes lèvres sur les siennes, ravi de la tournure de la conversation. C’est vraiment apaisant. Du moins, jusqu’à ce que me surprenne quelque peu. Les spectres et leurs capacités à apparaître à n’importe quel moment...

Le malaise est toujours présent, bien que tu aies confiance en cette Ectoplasma.


Entre ses pattes fantomatiques se trouvent deux figurines identiques que Gaeriel s’occupe de ranger dans son sac. J’ignore si elles sont lourdes, mais je n’hésite pas à mentionner que je peux m’occuper de le porter si elle a besoin d’une pause. J’acquiesce quant au fait de partager les trouvailles à la fin. Selon ce qui nous sera remis, j’avais l’intention de tout lui laisser. Ce sera une surprise, donc je n’en dis rien pour le moment. Maintenant, je suis ma petite amie qui désire entrer dans ce parc. Mon regard s’attarde sur le décor, tandis que je fais au mieux pour ne pas me laisser distraire par tous les bruits environnants. Autant dire que je n’y suis plus habitué, et que ça ne me manquait pas. Des activités d’offrent à nous et la question à savoir par quoi commencer vient. J’observe encore un peu les environs et j’en viens à faire une proposition. La pêche au Couaneton? L’activité me semble plus détendue que les jeux d’adresse que nous pourrions tenter plus tard. Personnellement, je ne sais pas si nous serons en mesure de prendre part à ce type de jeux. Cependant, je crois que je ne m’empêcherai pas de tenter. Nous nous approchons du stand, écoutant le responsable nous en expliquer les règles. Une chance, ce ne sont pas de vrais Pokémon, ça serait complètement contradictoire de proposer des activités qui pourraient provoquer des blessures pour ces créatures alors que l’organisme responsable de cette journée cherche à les protéger...

Au final, le jeu semble plus enfantin, mais... ça ne te gêne pas.

Recap:
 



clic:
 
Revenir en haut Aller en bas

Mister MP

Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 12992

Sam 25 Mai 2019, 19:19
Le membre 'Azamir Mergar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pâques - ticket(s)' :
With you, everything will be okay BLw92CX


With you, everything will be okay Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas

Gaeriel Miya

Gaeriel Miya
Ranger Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 18/08/2013
Messages : 2598

Région : Kantô - Johto - Alola
Dim 02 Juin 2019, 19:16
J'ai surpris Azamir en lui proposant l'aide de Mewtwo, je le lis sur son visage ; je suis moi-même un peu surprise de lui avoir proposé aussi spontanément... Mais finalement, c'est logique que je souhaite le meilleur pour lui et, lorsque je repense aux nuits passées avec Mewtwo qui travaillait sur mon esprit, je ne regrette absolument rien. Si il a réussit à supprimer cette addiction qui m'aurait rongé pendant encore des semaines, si ce n'est des mois, je suis certaine qu'il serait capable de supprimer ces images qui continuent de parasiter l'esprit de Azamir, de faire le tri dans le bon et le mauvais pour éliminer totalement l'emprise créée par le Alakazam de Clark... Mais accepterait-il de le faire ? Je savais désormais que Azamir avait fait parti de la Team Rocket (même si j'avais déjà eu quelques doutes par le passé, en cogitant sur ce qu'il avait pu me dire à travers le temps) et Mewtwo leur voue une haine sans nom... Accepterait-il malgré tout de soigner un ancien de leur team ? Arriverait-il à sentir que Azamir n'a plus rien à voir avec eux, qu'il s'est libéré de ses chaînes ? Quand je repense à son intervention face à Arceus, où il a décidé de lui-même de protéger ce monde et les humains malgré tout ce qu'il a subit, j'ai un espoir ; il a apprit à accepter que nous n'étions pas tous des monstres, tout comme lui n'en était pas un. Rien que de penser à cette scène j'en ai encore des frissons.

- Moi non plus à vrai dire, je viens tout juste d'y penser... Mais on aura le temps d'en reparler plus tard oui.

La conversation dévie vers quelque chose de particulièrement différent et à vrai dire, malgré l'importance de ce que je lui annonce, je n'envisage pas un instant qu'il pourrait mal le prendre ; ce n'est pas dans mon caractère de penser à ce genre de choses, j'essaie toujours de positiver le plus possible. Il est surpris en tout cas, il ne s'attendait sûrement pas à ce que je pense déjà à mon avenir professionnel - en tant que dresseuse en tout cas - si peu de temps après tous ces événements, mais j'en ai besoin pour pouvoir continuer d'avancer, pour ne pas stagner. Je le fais déjà beaucoup trop à mon goût. Je souris lorsqu'il me répond, hochant aussitôt la tête à sa proposition.

- Avec plaisir ! Mon studio n'est pas très grand, mais on s'en sortira. Je garde mon sourire alors qu'il continue de parler, évoquant les îles, finissant en me remerciant. Ça va être chouette...

Prendre des vacances tous les deux dans une autre région nous fera le plus grand bien, surtout que les îles sont vraiment réputées pour être très relaxantes, et c'est exactement ce dont nous avons besoin. Bien sur cela n'effacera en rien ce qui nous est arrivé à tous les deux, mais cela fera certainement du bien à notre couple naissant... Je sors de mes pensées lorsque Spectra jaillit devant nous, avec une petite offrande que je range dans mon sac ; pendant un instant je me demande si elle les a récupérés en effrayant quelques enfants au passage, et je dois bien avouer que l'image que je m'imagine me fait rire intérieurement.

- Merci Spectra. On ne sera pas bredouille grâce à toi !

Après son départ la route pour le parc est rapide et je constate bien vite que nous ne sommes pas les seuls à avoir pensé à venir ici, il y a beaucoup de stands divers et variés, ainsi que des couples, des enfants avec leurs parents... Je commence à me questionner sur ce que nous pourrions faire, lorsque Azamir me propose une activité : la pêche au couaneton. Ce simple mot suffit pour éveiller en moi des souvenirs enfuis de mon enfance, lorsque nous avions fait le tour d'une fête avec mes parents et Gaeriel... Tout était tellement plus simple à l'époque, plus doux. Je secoue la tête pour ne pas y penser plus longtemps, souriant de nouveau.

- Ca me va !

L'animation est gratuite, pour le temps de l'animation, et nous nous retrouvons bien vite avec nos petites cannes dans la main. Je ne peux pas m'empêcher de regarder Azamir, amusée qu'il ait choisit de lui-même une telle activité, qui ne lui ressemble pourtant pas... Mais je ne vais pas m'en plaindre, c'est amusant ! Nous commençons donc à pêcher des petits couanetons flottants, n'hésitant pas à donner des coups de canne dans la sienne pour dynamiter son travail, riant en faisant la gamine... Le temps passe rapidement et nous rendons finalement les cannes, récupérant en échange une figurine chacun. Je les rangent tout en remerciant le gérant du stand, avant de m'en éloigner, ma main glissée dans celle d'Azamir.

- Un petit tir à la carabine pour me montrer ton adresse ? J'éviterais d'y jouer avec mon épaule encore beaucoup trop fragile, mais je serais curieuse de le voir jouer...

RECAP
1- Poussifeu (3)
2- Lockpin (2)
3- Lockpin (2)


With you, everything will be okay K9w17c

With you, everything will be okay Signa210
doubles comptes:
 
autre:
 
Revenir en haut Aller en bas

Mister MP

Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 12992

Dim 02 Juin 2019, 19:16
Le membre 'Gaeriel Miya' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pâques - ticket(s)' :
With you, everything will be okay HB3GNU3


With you, everything will be okay Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 1 sur 2) Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Kantô - 1E G E N :: Céladopole-