Le Deal du moment : -53%
GACHI Batterie Externe 26800mAh
Voir le deal
24.94 €

 
» Apéro !

Stelkin Lindovano

Stelkin Lindovano
Agent Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1672

Région : Johto, Hoenn
Mar 23 Avr - 13:27
Cette semaine de coupure avait fait un bien fou à Stelkin et à toute son équipe. Ensemble, dans les hauteurs du mont argenté, ils prenaient tous un peu de repos pour profiter du lieu exceptionnel que pouvait apportait le Mont Argenté. Ils savaient tous que le moment approchait, mais contrairement à la dernière fois, il ne pouvait pas accélérer les choses. Déjà parce que son boulot de flic lui prenait beaucoup de temps mais surtout parce qu'il se demandait encore si c'était vraiment une bonne chose que de subir à nouveau le stress journalistique en plus de celui inhérent à son boulot. Il savait très bien que tout le monde ne l'acceptait pas encore même s'ils étaient forcés de reconnaître qu'il ne s'en sortait pas trop mal. Mais faire son boulot tout le temps en ayant la crainte de mal faire n'était pas vivable à la longue. Et puis, le contact humain où il était sollicité, même s'il l'appréciait, restait assez nouveau et parfois étouffant. Du coup, l'agent avait décidé de poser ses RTT d'un coup et le voilà libre comme l'air dans ces montagnes reculées.

Il savait que certains éléments de son équipe étaient tout à fait apte à disputer des joutes de haut niveau, à commencer par Flows qui avait récemment montré une écrasante puissance face à Noah. Et pourtant, il n'avait aucune caractéristique spécifique qui pouvait laisser penser que le gène chromatique était activé. Et selon ce qu'il avait vu à la convention, ce pokémon est capable de méga évoluer. Mais aussi rare que puissante, cette technique n'était réellement connue que par un nombre très limité d'utilisateurs et requérait beaucoup de choses spécifiques. En outre, s'il partageait un lien tout à fait correct vis à vis du Léviator, il n'était pas comme Bel et le sentait moins protecteur et plus belliqueux. Cette convention lui avait fait réaliser à quel point ses connaissances étaient très parcellaires par rapport à ce qui existait.

Pendant toute la semaine Stelkin resta dans le coin à s’entraîner et polir la puissance de ses attaques, tout en simulant des combats avec les données qu'il trouvait sur les champions. Le monde People n'était pas avare de scoops en tout genre et lorsque les infos inutiles sont triées, une base de travail pouvait se dégager. « Je reviendrai une prochaine fois » A vrai dire, il commençait à bien être connu dans le coin, c'était son lieu de prédilection pour s’entraîner. Et l'isolement lui avait permis de se recharger les batteries. Toutefois, avant de repartir, l'agent décida de rester encore un peu plus en terre johtoienne, notamment à Oliville. C'était un peu son deuxième QG et pour avoir passé pas mal de temps là-bas, c'était aussi sa première réelle maison.

Et notamment refaire un saut dans un de ses bars préférés, le Farfuret d'Argent.

***

Oliville avait toujours cette atmosphère particulière qui plaisait autant à Stelkin. D'abord, ce qui était remarquable était son port et ses bateaux venus de tout horizon. En se baladant le long de la rade, il se remémora les nombreuses choses qui avaient eu lieu par ici : son combat d'anthologie contre Aaron, membre du conseil 4 de Hoenn, sa rencontre fortuite avec Aslan son premier véritable amour, les nombreuses heures passées à regarder les gens passer, que ce soit le matin ou le soir, et puis ce phare d'où il pouvait voir très loin (jusqu'aux tourb 'îles lorsque le temps était clair et dégagé). Et puis un peu plus haut, il y avait ce marché hebdomadaire qui attirait toujours autant de curieux, une place connexe où se trouvait plein de bars sympa et le centre pokémon, là où il résidait lorsqu'il était de passage. Il aimait également voir de temps en temps les combats d'arène contre la championne Jasmine, c'était toujours intéressant de voir de nouvelles stratégies à l'oeuvre. Notamment, il avait pu observer de près la surpuissance d'une attaque bien particulière connue sous le nom de fulmifer...

Bien évidemment, à chaque fois qu'il repassait sur le chemin de l'arène, Stelkin repensait à cette rencontre, coup du destin, où Arkh était arrivé en plein milieu d'un combat violent entre l'étrange créature d'ombres et couleur sang ainsi que Eipam et Samaël qui, en étant unis, avaient eu beaucoup de difficultés à repousser les attaques. Un coup du destin selon lui car à partir du moment où ce pokémon était entré dans sa vie, il avait cessé de tomber encore plus en avant dans sa chute libre vers les ténèbres. Est-ce qu'il ressentait la même chose de son côté ? C'était comme un pèlerinage pour eux, et à chaque fois, l'imposant pokémon spectre se rendait précisément au point d'impact où il fit son arrivée magistrale. A bien y repenser, Stelkin ne connaissait pratiquement rien sur ce pokémon si ce n'est, au delà de l'aura sombre qui l'habite continuellement, qu'il se devait d'être à ses côtés, comme si ce sentiment était gravé au plus profond de lui par un lien inébranlable.

Le soleil commençait à décliner dans le ciel, pourtant ils restèrent encore plusieurs minutes comme ça, en silence, à regarder cet endroit des plus quelconques. Puis finalement, d'un hochement de tête mutuel, ils repartirent d'ici, se remémorant ce qui s'était passé. Alors, presque comme à chaque fois, Stelkin finissait son petit tour dans le Farfuret d'argent. Une fois la porte poussée, Stelkin se fit harponner par le patron « Un revenant ! » Il y avait quelques personnes, des habitués qui comme lui venaient de temps en temps boire un coup à la différence près de la quantité d'alcool ingurgitée. « Comment ça va mon grand ? » Le tavernier s'appelait Jake et était originaire d'Unys si bien qu'à l'intérieur, il était aisé de voir quelques souvenirs de cette région, dont notamment une magnifique vue du ciel de Volucité. Il avait toujours rêvé de voir cette ville mais en même temps, avec le monde qu'il y avait... En tout cas, Jake avait toujours été sympa avec lui, du moment qu'il payait sa consommation bien évidemment. Mais la différence d'âge entre les deux pouvait presque le faire passer pour un oncle. Dans cette ambiance vintage un peu « conquête de l'ouest », Stelkin s'assied sur une chaise haute, encore un peu perdu dans ses pensées.

« Je te sers la même chose ? » Machinalement, l'agent acquiesça. C'était bizarre. Il était bien mais il lui manquait quelque chose. Quelqu'un ?


Apéro ! FUhS4
Revenir en haut Aller en bas

Alex Reef

Alex Reef
Modo CDT & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 5524

Région : Sinnoh
Mer 8 Mai - 0:09
Il avait réussi à se motiver à chercher quelque chose à faire. Passer toutes ses journées à tourner en rond avait fini par épuiser sa patience, au même titre que cela avait réussi à rallumer un semblant d’envie de sortir de cette spirale infernale. Alors quand on lui avait proposé un entretien à Oliville, il avait sauté sur l’occasion quand bien même il n’espérait pas grand-chose de ce dernier. Comme on disait, il fallait bien commencer par quelque part. Cependant, cet entretien ne s’était pas aussi bien passé que ce qu’il avait espéré et au final, il restait au rouquin une bonne partie de la journée à tuer. Son temps, il décida de le passer sur les quais à respirer l’air marin tant caractéristique de la région, à contempler le paysage depuis le haut du phare et à vaquer çà et là sans réellement savoir quoi faire. Peut-être profiterait-il de son temps libre pour demander quelques conseils à l’office de tourisme, au cas où il prolongerait son séjour ici. Après tout, ce n’était pas comme s’il était attendu ailleurs, sa mère ne comptant qu’à moitié étant donné qu’il l’avait déjà prévenue de son voyage.

Au final, il n’en fit rien. Il s’était promené sur le bord de la rade, dans les rues pour au final tomber par hasard devant un bar, Le Farfuret d’Argent. Un nom plutôt drôle quand on y pensait, vu que cette espèce n’était pas non plus extrêmement friande des climats plus doux et humides du bord de mer. Mais le propriétaire avait sûrement une bonne histoire à raconter et ça, combiné à l’idée de boire une bière après une journée pas forcément folichonne, suffit à le convaincre qu’il pouvait se permettre de rentrer dans l’humble bâtiment. Grosse ambiance de l’Ouest, qui tranchait nettement avec ce qu’on avait peut-être l’habitude de trouver ici. A vrai dire, il ne s’attendait à rien de particulier avec un nom pareil mais par « Farfuret », le rouquin espérait tomber sur quelque chose de plus… « nordique ». Pas des vieilles photos de chercheurs d’or, cornes de Frison et autres décos du genre. Pas que cela le dérangeait, mais bon. Il partit s’installer au bar, commanda une pinte de rousse et commença à contempler cette dernière comme si elle cherchait à avaler son âme.

Le gérant héla un nouvel arrivant et le rouquin ne put s’empêcher de se retourner le plus discrètement possible pour voir de qui il s’agissait, plus par curiosité qu’autre chose. Mais quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’il reconnut les traits de l’un des champions de la Ligue. Pas le conseil des 4 non, mais ceux qui avaient montré qu'ils avaient ce qu'il fallait pour les vaincre. Quand bien même le rouquin avait une certaine reconnaissance envers Stelkin, qui avait fait partie des personnalités qui l'avait motivé à devenir un dresseur, il ressentit un pincement au cœur. Après tout, il n'avait pas eu un parcours aussi glorieux que le sien. Mais peut-être était-ce un signe du destin qu'ils se retrouvent ici et là, dans le même bar ? Alex attendit que le nouvel arrivant s'installe pour se tourner vers lui, légèrement hésitant.

« Ça vous dérange si je vous paie un coup à boire ? C'est pas tous les jours qu'on croise le grand Lindovano Stelkin après tout »

Il marqua une pause, sirotant tranquillement son verre. Si jamais son interlocuteur n'était pas d'accord, il pouvait bien comprendre. Ce n'était pas tous les jours facile de vivre avec la gloire que la victoire pouvait apporter. Et d'un certain point de vue, Alex était envieux que lui ait réussi là où il avait échoué. Alors peut-être, juste peut-être, espérait-il qu'au final, Stelkin était quelqu'un d'on ne peut plus normal qui avait parfois du mal à gérer tout ça. C'était une bonne occasion de le descendre du piédestal que le rouquin lui avait construit dans sa tête pour au final le rendre plus accessible. Étrange...

« Ce serait possible de discuter un peu ? »


Apéro ! DK8c7Zx
Merci à Elisa pour l'avatar ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Stelkin Lindovano

Stelkin Lindovano
Agent Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1672

Région : Johto, Hoenn
Sam 2 Nov - 17:48
Il n'arrivait plus à se remémorer le nombre de fois qu'il était venu ici. Tout cela remonte à des temps troubles, où il n'avait plus le fil de tout ce qu'il avait effectué. Le mal de Darkrai avait effacé de nombreux pans de sa mémoire et comparable à un gruyère, il lui arrivait parfois de faire face à des gens ou des personnes dont il ne se rappelait plus du tout d'eux. Combien de temps au total était-il resté à Oliville ? Il ne saurait réellement le dire mais au moins, ce souvenir là était toujours intact et non occulté par un cauchemar sur sa psyché. Et il lui restait également ce sentiment agréable d'être un peu comme chez lui, un vieil ami qui lui inspirait un peu de quiétude. Un jour, il emmènerait Alexander ici, histoire de voir un peu ce qu'il en pensait. Et qu'il puisse également voir la vue depuis le phare d'Oliville.

Jake était toujours tout sourire avec lui. Faut dire qu'il avait parfois la langue bien pendue et devait faire sa pub sur le fait qu'il était un client qui venait de temps en temps ici. Avec cette propension à arrondir les angles et faire en sorte de rendre le tout bien plus génial que ça en a l'air, voilà l'esprit typique des Unysiens qui se dégageait de ces lieux. La recherche d'une certaine forme de grandeur. Dans son cas, il aurait tendance à la définir comme de la droiture. Il connaît son passé, il sait ce qu'il avait pu faire par le passé et sur ce plan là, il ne se cachait pas derrière ce qui lui était arrivé avec ses maudits cauchemars. Il avait cette violence en lui, l'ombre l'a juste invoquée pour accomplir des méfaits en son nom, rien de plus.

Et des gens comme lui, il devait y en avoir beaucoup avec diverses casseroles pour chacun. Le Farfuret d'Argent était là justement pour mettre tous les soucis entre parenthèses et profiter de l'instant présent. De cette brune qu'on venait de lui offrir. Il était en vie, qu'il en profite. Ses lèvres aspirèrent goulûment la bière et en une seule rasade, il avait déjà vidé presque la moitié de la choppe. C'est alors qu'un individu aux cheveux roux s'adressa à lui. Heureusement qu'il avait fini de boire pour l'instant sinon il aurait recraché toute sa bière par les trous de nez tant le sobriquet « grand Lindovano Stelkin » était ridicule. Il avait bien envie de répondre par une petite pique mais ne sachant pas s'il se vexerait à la petite blague qui poindrait, il eut un sourire avant de répondre « Stelkin suffira » Il ne fallait pas pousser, il n'était pas non plus une personnalité. Et puis surtout cela faisait longtemps qu'il n'avait pas combattu, si cela se trouvait, il allait se prendre une sacrée correction lorsqu'il retentera le challenge de la ligue 2.

Visiblement cette personne voulait discuter avec lui. Pourquoi pas ? « Venez à côté, ce sera plus simple pour parler » C'était peut-être ce qu'il lui fallait, histoire de ne pas ruminer ses mauvaises histoires même s'il est bien connu que l'alcool avait tendance à accentuer les sentiments profonds qu'il tentait encore de cacher à la vue de tous. Et qu'en plus, se confier à un parfait inconnu était une bonne chose. Mais à bien y repenser, sa tête lui disait quelque chose. « J'ai l'impression de vous avoir déjà vu quelque part mais je ne sais plus où... » Il se maudit d'avoir dit ça, en espérant qu'il ne le prenne pas pour une tentative de drague débile car là n'était clairement pas son intention. « Vous êtes de la région ? Que faites vous dans la vie ? » Il l'étudia tout en prenant une autre gorgée de bière. Parfois les meilleures rencontres peuvent se faire au détour d'un coup du sort. Ou d'une bonne bière.

Une bonne soirée qui s'annonce en tout cas.


Apéro ! FUhS4
Revenir en haut Aller en bas

Alex Reef

Alex Reef
Modo CDT & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 5524

Région : Sinnoh
Mer 29 Jan - 11:27
Il était nerveux à n’en pas douter. Stelkin, c’était pour lui quelqu’un qui était on ne peut plus respectable. Peut-être pas le plus grand challenger de la Ligue qui soit, mais c’était l’une voire la seule personne a avoir eu suffisamment de style pour impressionner Alex. A moins que ce ne soit son père qui aimait faire regarder à son fils les matchs de la Ligue ? Dans tous les cas, le nom de Stelkin restait dans sa mémoire, gravé en espérant qu’un jour peut-être Alex réussirait là où il avait échoué. Pouvoir parler à Stelkin était une occasion rêvée d’apprendre un peu plus sur ce qui le différenciait de lui. Était-ce l’aplomb avec lequel il semblait évaluer les situations ? La confiance qu’il avait en ses partenaires ? Sa faculté à encaisser les défaites, qui ont fait de lui le challenger qu’il était ?

Stelkin l’invita à s’installer à côté de lui pour pouvoir discuter, ce que le rouquin accepta après une seconde d’hésitation. L’espace d’un instant, il s’imagina l’interroger sur son parcours, espérant trouver quelque chose qui saurait l’aiguiller sur ce qu’il avait besoin de faire pour revivre dans ce monde, s’il le souhaitait bien évidemment. Au final, il s’installa.

« Oh, sans doute pas. Vu ma tignasse, on ne m’oublie pas si facilement »

Il rigola nerveusement. Que pouvait-il lui demander ? Rah, qu’il était dur d’entretenir une conversation avec quelqu’un d’aussi prestigieux à ses yeux. Il n’était sans doute pas du niveau des autres, mais comme c’était l’un des premiers qu’il avait pu suivre, il y avait dans sa présence quelque chose de spécial. Au point même qu’en tant qu’adolescent, il y avait dans sa chambre un poster de ce dernier. Le rouquin rigola nerveusement de nouveau. De la région, pas vraiment et à vrai dire, jamais il n’aurait imaginé rencontrer quelqu’un ici.

« De la région, pas vraiment. Je suis de Sinnoh et pour l’instant, disons que je me cherche. Parfois trouver du boulot est pas aussi simple qu’on veut bien le croire, ahah »

On vint leur servir leur boisson et Alex régla le tout sur le champ avant de ne pas se faire prier pour porter la bière à ses lèvres. Cela faisait un moment qu’il n’avait pas eu l’occasion de boire et cette occasion-là semblait pour lui la meilleure pour tirer la chasse sur ses pensées. Retirer le filtre qui l’empêchait de partager ses problèmes n’était peut-être pas LA solution qui lui permettrait de régler ses soucis. Quelle idée il avait eu de venir ici, au final ? Quel piètre spectacle il devait offrir à Stelkin, ahah.

« A l’époque, j’ai enregistré votre combat de Ligue pour pouvoir l’analyser. Mais je me demandais, comment vous faites pour les défaites ? Écoper quand on se fait battre à votre niveau n’est pas trop dur ? »

C’était l’information qu’il était venu pêcher auprès de son idole et il avait abordé le sujet plutôt maladroitement. Qu’importe. Il prit une nouvelle gorgée de sa bière. En continuant à ce rythme, il allait sans doute finir sous la table bien avant que la Lune soit haute dans le ciel…


Apéro ! DK8c7Zx
Merci à Elisa pour l'avatar ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Johto - 2E G E N :: Oliville-