Le deal à ne pas rater :
Etui de protection pour iPad
15 €
Voir le deal

 
» La vie de ranger

Alex Reef

Alex Reef
Modo CDT & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 5503

Région : Sinnoh
Mer 6 Mar - 12:56
Il s'était préparé pendant maintenant deux mois, se disant que cela suffirait, qu'il avait de bons restes malgré des bas particulièrement handicapant pour lui. Pendant deux mois, il avait fait son possible pour redevenir en forme en multipliant les sorties avec son Pyroli, pour au final en arriver là : l'examen d'entrée des rangers. Au programme, deux demi-journée consacrées aux aptitudes physiques et mentales des participants, avant de finir sur le gros morceau : le dressage de pokémon. Et si Alex avait pleinement confiance en ses capacités, il planait toujours un très léger doute quant à s'il réussirait à se démarquer des autres dans les combats. On avait beau savoir qu'il avait participé à la Ligue par deux fois et qu'il avait déjà été ranger, ce n'était plus le même homme. Plus le même niveau, une soif de vaincre qui s'était un peu tarie. On pouvait même penser qu'il n'avait pas forcément sa place ici et forcément, cela pouvait parfois se ressentir chez lui. Un trop plein de pression qu'il se mettait ? Sans doute. Mais pour lui, cet examen était plus que le simple accomplissement de quelque chose qu'il avait beaucoup aimé. C'était le point de départ d'une nouvelle vie, la preuve qu'il avait réussi à s'en sortir, la condition sine qua non pour que Victoria puisse faire son stage à ses côtés (enfin, cela ne l'empêcherait bien sûr pas de faire sa demande quand même, loin de là) mais aussi la preuve qu'il avait réussi à faire la paix avec ce mode de vie. Il n'avait pas oublié ses collègues, ses missions, les pokémons qu'il avait pu sauver et ceux pour qui il ne s'était pas montré assez fort. Il gardait dans son cœur la perte de sa Magirêve, la perte de ses amis trop longtemps négligés, les traces d'une mélancolie lointaine quand il repensait à Asuna. Et même si aujourd'hui il peinait encore à le dire, il avait commencé à agir en tant que tel : il se pensait en paix avec lui-même.

Il n'avait pas prévenu sa mère qu'il comptait le passer à cette session-ci, cherchant à s'éviter un éventuel embarras. La dernière chose dont il aurait besoin si jamais il ne le sentait pas, c'était de retrouver son foyer et une mère compatissante qui malgré les meilleures intentions du monde ne saurait que l'enfoncer dans son anxiété. Et rien que d'y penser, il se rendait compte qu'il avait sûrement beaucoup de travail encore à faire. Pour autant Gisela, qui l'avait relancé suffisamment bien, trouvait qu'elle en avait fait assez et que le reste ne dépendait que de lui. Elle n'avait sans doute pas tord, mais il restait toujours un doute raisonnable quant à ce qu'il pouvait accomplir. Il gardait une peur relative de l'inconnu, de la défaite et de la déception qui allait avec mais contrairement à il y a quelques mois, il était armé pour faire face. Alors au final, l'examen du ranger était le test final en attendant le prochain défi.

Lorsqu'il arriva sur les lieux de l'inscription, le rouquin fut étonné de voir un tel attroupement. Venu de tout Sinnoh, plusieurs centaines de participants s'étaient rassemblés devant ce gymnase reconverti en salle d'examen pour l'occasion. Parmi ces personnes il espérait y retrouver des habitués, les rangers qui faisaient ça pour se prouver qu'ils étaient encore suffisamment bons pour ce job, ceux qui venaient pour bizuter un peu les nouveaux participants mais aussi ceux qui venaient jauger le niveau de cette année. C'était devenu une sorte de tradition à Sinnoh, un moyen de jauger les gens sans trop leur mettre la pression et d'éventuellement trier les mauvaises pousses des bonnes graines, les gens qui faisaient ça pour la gloire contre ceux qui avaient le potentiel de devenir les meilleurs. En y repensant, c'était un peu étrange comme façon de faire mais Alex étant habitué à ça, ayant même participé au jury d'un des concours, il n'y prêta pas plus d'attention. Au lieu de ça, il s'inséra dans la file d'attente, les mains dans les poches et des questions plein la tête. L'un d'entre elle ? Est-ce qu'on allait le reconnaître.


La vie de ranger DK8c7Zx
Merci à Elisa pour l'avatar ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Alex Reef

Alex Reef
Modo CDT & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 5503

Région : Sinnoh
Ven 8 Mar - 1:11
Comme il s'y attendait, personne ne vint lui poser de questions. Il n'y avait rien d'étonnant à ça au final, il s'était lui-même retiré de la scène d'une façon tellement brusque que sa mémoire avait fini par tomber dans l'oubli. Mais il ne leur en voulait pas, aucunement. Pourquoi s'embêterait-il avec ça quand il avait fini par comprendre que les gens s'en foutaient juste ? Tout le monde s'en fout que t'ais été bon un jour, tu ne l'es plus était l'une des choses que Gisela lui avait dit assez tôt dans son coaching, et si au début il l'avait plutôt mal pris il avait compris que ce n'était pas l'idée derrière un tel discours. Non, les gens étaient juste passés à autre chose et n'accordaient pas de base beaucoup d'importance à lui. Une bien amère leçon mais avec un peu de recul, il s'était rendu compte que c'était déjà un peu son cas. Alors pourquoi demander aux autres ce qu'il n'était de base pas tout le temps capable de faire ? Fort étonnamment, la file d'attente avançait plutôt vite. Et le rouquin se rendit alors que compte que même si beaucoup ne l'avaient pas reconnu, d'autres ne l'avaient pas pour autant oublié.

« Alex ? »

Il releva les yeux de son formulaire de confirmation d'inscription pour tomber nez à nez avec un de ses collègues avec lequel il avait déjà fait quelques missions. Il ressentit un peu de gêne vis-à-vis de son interlocuteur, ayant oublié le nom de ce dernier. Pour autant, il fit comme s'il l'avait reconnu et entama un peu de discussion avec lui, une fois son inscription terminée pour ne pas qu'ils retardent les autres. Et le dialogue alla bon train, comme si deux vieux amis longtemps perdus de vue venaient de se retrouver. Tous les sujets passèrent, des missions à la famille en passant par les compagnes, les histoires de cœur, de pokémon et de pourquoi il était là au final.

« Tu sais que tu n'es pas obligé de faire tout le processus, hein ? »

Bien sûr, il savait que comme il était un ancien ranger lui-même, il disposait d'un certain nombre d'aménagements pour pouvoir s'éviter de longues heures d'examens. C'était un moyen de montrer qu'on était encore bon à prendre sans avoir à passer tout ça, en s'évitant une grosse partie du stress et de la fatigue. Mais même s'il était conscient que c'était une facilité qu'il pouvait se permettre, il souhaitait plus que tout se montrer à la hauteur, et ça passait par l'examen. Alors quand il lui présenta les choses sous cet angle, son interlocuteur parut légèrement étonné mais compréhensif. Et lorsque les inscriptions se terminèrent, il lui souhaita la bonne chance.


La vie de ranger DK8c7Zx
Merci à Elisa pour l'avatar ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Alex Reef

Alex Reef
Modo CDT & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 5503

Région : Sinnoh
Lun 11 Mar - 12:38
La première épreuve fut celle de la théorie. Bien qu'il s'agissait pour beaucoup de quelque chose de particulièrement relatif, ils savaient tous plus ou moins de quoi cela retournait. Être capable de reconnaître des comportements agressifs, les précautions à prendre dans un cas bien précis. Les procédures, il les connaissait presque par cœur, et avait fait suffisamment de terrain pour connaître les éventuels pièges dans lesquels il ne fallait pas tomber. L'administration des rangers avait beau être simplifiée à l'extrême pour que ces derniers puissent se concentrer sur l'essentiel, elle n'était pas pour autant dénuée de ses propres paradoxes et ce n'était qu'en maîtrisant ces derniers qu'on pouvait vraiment prétendre connaître tous les rouages du derrière de la scène. Alex savait que si quelque chose pouvait lui causer des problèmes sur la théorie, c'était bel et bien celles là. Et c'était bien pour ça qu'il s'était particulièrement affairé à apprendre les plus petits détails, au moins pour se débarrasser de la théorie pour ne se concentrer que sur la pratique, où il aurait le plus de chances de s'illustrer.

Alors il attaqua dès le début cette partie pour pouvoir grappiller le plus de points et se donner un peu de marge de manœuvre sur le reste. Et étonnamment, il eut l'impression que ces quatre heures dédiées à la théorie furent de trop pour faire tout ce qu’il y avait de prévu. Un sentiment qu’il avait oublié depuis bien longtemps et qui remontait à quand il faisait des études. Il soupira devant sa feuille remplie : il avait la désagréable impression d’être revenu à la case départ, à se chercher encore çà et là alors qu’il faudrait qu’à son âge il soit posé et sache quoi faire de sa vie. Pour autant, il avait raison, même si c’était plus prendre de l’élan pour mieux sauter que de faire une réelle remise à zéro comme il redoutait tant. Les mois passés n’étaient pas perdus, ils avaient fini par se concentrer en ce qu’il tenait dans les mains : une promesse d’avenir après des mois, des années d’incertitudes. Et lorsqu’il la rendit à son examinateur, il ne put s’empêcher de répondre à la question « Alors ? » par un petit sourire avant de rajouter :

« Le vieux est toujours aux commandes ? Il devait se sentir mieux sans moi »

Et ils rigolèrent tous les deux, même si le rouquin savait pertinemment qu’il avait changé et qu’en tant que tel, les choses ne se passeraient pas de la même façon. Exit le côté tête brûlée, il voulait montrer qu’il était capable de faire preuve de retenue et de sang-froid. Bien sûr, vouloir le montrer et effectivement le faire étaient deux choses très différentes mais il restait confiant. Et pour l’instant, il fallait dire qu’il avait l’impression que les choses étaient bien parties. Après une rapide collation pour éviter de se sentir ballonné lors des examens physiques, il se rendit dans un autre gymnase, où les examinateurs allaient lui faire quelques examens médicaux avant de le lancer sur les pistes.


La vie de ranger DK8c7Zx
Merci à Elisa pour l'avatar ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Alex Reef

Alex Reef
Modo CDT & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 5503

Région : Sinnoh
Lun 11 Mar - 16:50
Dès qu’il entra dans le gymnase, il fut abordé par un homme en costard cravate et sa tablette électronique, avant que ce dernier ne lui demande son nom, prénom et l’identifiant qu’il avait obtenu plus tôt dans la journée. Pauvre homme, debout à devoir demander des informations auprès de tout le monde pour pouvoir correctement les aiguiller jusqu’à leur box. Heureusement pour lui, il était épaulé par deux autres individus habillés de la même manière et l’événement ne durait qu’une journée, la deuxième étant gérée directement par les rangers une fois les premières notes arrivées. Une fois ces dernières communiquées, il y aura un premier tri d’effectué et comme l’examen sera ramené à échelle humaine, le corps d’examinateurs sera forcément ramené à quelque chose de plus gérable pour les rangers. Du moins si les choses n’avaient pas changé depuis la dernière fois qu’il avait justement participé à l’un de ces examens. Dans tous les cas, il s’agissait pour tout le monde d’une rude journée qui s’annonçait et le rouquin ne savait pas trop qui plaindre le plus : les organisateurs ou les participants ?

Il arriva vers le box qu’on lui avait demandé de rejoindre pour son examen médical. C’était un passage obligatoire pour pouvoir passer à la suite, notamment pour que les choses soient bien définies en terme de responsabilités. Si jamais quelqu’un venait à faire un malaise, il serait rapidement pris en charge mais cela voulait sans doute dire que c’était la fin pour lui. Autant dire que s’il y avait un jour pendant lequel il fallait être au meilleur de sa forme, c’était bien celui-ci. Et ça tombait plutôt bien, Alex ne pouvait pas plus péter le feu. Le médecin qui l’examina sembla plutôt d’accord avec lui, il n’y avait rien à signaler et les seuls défauts que le rouquin pouvait lui avouer furent de nombreux écarts en termes de malbouffe, une grosse déprime et c’était tout. Il avait repris le sport en faisant principalement de la marche et course avec son Pyroli, avant de s’essayer à un peu de musculation en se rapprochant d’un club de boxe pokémon dans lequel il s’était inscrit il y a peu. Mais comme il insista vraiment sur le fait que cela lui apporterait beaucoup dans sa formation de ranger, le médecin lui dit que cela était plus que suffisant : il avait su remonter la pente en s’occupant de son corps et à le préparer un minimum pour cet examen. Plus que certains que j’ai pu voir rajouta-t-il, arrachant un sourire au jeune homme qui sentit de la fierté poindre en lui à la remarque de son interlocuteur. Voir ses efforts un minimum reconnus, même si c’était plus parce que d’autres ne s’étaient juste pas donné la peine, avait quelque chose de gratifiant qui ne le laissait pas indifférent. Alors quand il quitta le box pour se rendre sur les lieux des examens physiques, il était on ne peut plus joyeux.

Une fois cette formalité passée, il put enfin rejoindre le reste des participants où on les regroupa en groupes d’une dizaine de candidats avec à leur tête un de ces pingouins qu’il avait déjà croisé. Ce dernier leur expliqua que les choses sérieuses commençaient maintenant : comme il y avait beaucoup de participants cette année, le comité de validation du titre de ranger avait décidé d’effectuer un second tri des candidats au cas où. Au cas où il y aurait trop de participants « moyens » alors seuls jusqu’à quatre participants passeraient l’épreuve, le reste pouvant ou non retenter leur chance une prochaine fois. La joie dont le rouquin avait fait preuve jusque-là s’évanouit, remplacée par une anxiété grandissante. Il regarda autour de lui. Il y avait de tous les profils et même s’il pensait avoir ses chances, il voyait qu’au moins trois personnes semblaient plus en formes que les autres notamment grâce aux formes qu’il devinait sous leur tenue de sport. Il étouffa alors un « Eh merde » avant de soupirer. C’était pourtant si bien parti.


La vie de ranger DK8c7Zx
Merci à Elisa pour l'avatar ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Alex Reef

Alex Reef
Modo CDT & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 5503

Région : Sinnoh
Mar 12 Mar - 11:55
Ce n’était pas le moment de flancher. Le rouquin tâcha de se ressaisir en commençant quelques étirements et échauffements basique, tandis que les autres le regardaient d’un air étonné, n’ayant toujours pas reçu les consignes de l’exercice. Mais qu’importe, au moins cela l’occupait suffisamment pour qu’il ne pense pas à l’hypothétique défaite qu’il allait subir. Pas maintenant, pas après s’être autant entraîné. Il la gardait toujours en tête et elle restait toujours une possibilité, mais tant qu’il avait main sur ses performances il ne souhaitait pas l’envisager, ne sachant trop que faire si jamais les choses ne se passaient pas comme prévu. Bien sûr, il avait toujours la possibilité de revenir mieux préparer une prochaine fois, ou alors il pouvait prendre la porte de secours réservée aux anciens rangers qui avaient fait leurs preuves, mais ce serait un aveu de faiblesse avec lequel il aurait peut-être un peu de mal à vivre. Satanée fierté mal placée, il pensait l’avoir domptée mais elle restait vivace. Et pendant que lui commençait à s’échauffer, l’examinateur apporta des précisions supplémentaires quant au déroulement de la suite.

Comme prévu, ils allaient être jugés sur plusieurs épreuves. Ce qui devait être à la base un simple test pour jauger des capacités de chacun s’était au final changer en véritable décathlon où flancher était possiblement synonyme d’élimination. Plus que les capacités physiques, cela finissait aussi par tester le mental des participants ainsi que leur volonté de s’accrocher, et dans un sens cela ne rassurait pas Alex qui se pensait peut-être encore loin de cet état d’esprit. Il l’avait déjà été, il gardait sa fierté et savait se montrer têtu, mais il persistait un doute dont il n’arrivait pas à complètement se débarrasser et ce dernier faisait parfois des ravages dans sa prise de décision. Plus que jamais, il sentait qu’il n’avait pas fini de travailler sur lui-même pour devenir l’homme qu’il souhaitait être. Et au fond de lui, se rendre compte de l’évidence avait quelque chose de douloureux.

La première épreuve consista à faire un 5000m. Le classique, sans fioritures, qui allait casser ceux qui n’étaient pas suffisamment endurants et qui allait bien entamer les autres, car la totalité des épreuves étaient aussi chronométrée : chacun devait gérer son temps de façon telle que le repos qu’ils s’accordaient était nécessaire, sans quoi ils finiraient par gaspiller de précieuses secondes. Une fois les nombreux tours de stade effectués, il faudrait ensuite s’attaquer aux pas chassés, 100 mètres, saut en longueur, en hauteur avec la possibilité de réitérer si jamais la performance ne plaisait pas. Une option à double tranchant car cela voulait dire de nouveau perdre du temps, chose qu’il fallait considérer avec la plus grande attention. Enfin, les examinateurs souhaitaient également jauger de la force des participants, leur offrant un sac de frappe pour porter quelques coups, avant de terminer sur « l’épreuve des taupes », une adaptation d’un jeu pour enfants destinés à tester les réflexes de chacun. Un lourd programme en soi, mais c’était faisable.


La vie de ranger DK8c7Zx
Merci à Elisa pour l'avatar ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Alex Reef

Alex Reef
Modo CDT & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 5503

Région : Sinnoh
Jeu 14 Mar - 17:56
L’examinateur continua son speech sur l’intérêt qu’avait une telle épreuve, d’à quel point il était important d’avoir un comportement exemplaire et que tout cela était fait pour qu’une fois en mission, ils étaient assurés qu’ils étaient capables de se débrouiller dans les pires situations. Le job de ranger pouvait être on ne peut plus éprouvant pour le corps et mieux valait être préparé, certes. Mais le rouquin se souvenait d’un autre discours quand il était venu pour la première fois. Déjà, il n’y avait pas de tests physiques car ils mettaient à l’époque le point sur les capacités du dresseur et pas sur celles de la personne. Il devait s’être passé quelque chose, à moins que ce ne soit que la suite d’un schéma logique dont il ignorait tout ? Peut-être, toujours est-il que cela rajoutait une difficulté supplémentaire et par conséquent, que les candidats retenus étaient davantage capables. C’était sans doute ce qu’il y avait de mieux pour les rangers, même si toutes les missions n’avaient pas besoin d’un athlète pour être accomplie. Après tout, à quoi bon savoir faire 100m en moins de 12 secondes si c’est pour aider un Miaouss à descendre d’un arbre ?

On l’arracha de ses pensées lorsque retentit le coup de feu qui annonçait le début des hostilités. Surpris par ce dernier, Alex partit légèrement en retard des autres, marquant par la même occasion les esprits alors que lui ne se considérait plus comme une personne lente d’esprit. Peut-être pas une lumière, peut-être pas le plus talentueux ni le plus fort physiquement qui soit, mais certainement pas le moins vif. Et pourtant, ce départ semblait montrer le contraire. Mais ce n’était que quelques secondes, un mauvais départ dans une course d’endurance ne pouvait pas et ne devait pas le décourager. Il s’élança donc pour tenter de rattraper les autres dans un sursaut de fierté. Et il courut à son rythme d’abord avant de lentement mais sûrement augmenter la cadence pour rattraper le reste des coureurs, mais aussi avec toujours en tête l’idée de ne pas se faire éliminer parce qu’il avait mal jugé son endurance. C’était ça aussi la difficulté de cette épreuve, savoir doser ses efforts afin de ne pas se faire avoir. Pas assez forcer et on se faisait éliminer et on retentait la prochaine session en balayant ses regrets, trop forcer et on finissait par se faire manger aux épreuves suivantes.

Le chronomètre continuait inlassablement de tourner et à chaque secondes qui passaient, Alex se rappelait pourquoi il avait privilégié la marche à la course lorsqu’il avait commencé à se remettre en forme : il détestait ça. Pas la course en elle-même à vrai dire, mais courir en cercle en attendant d’atteindre une certaine distance avec quelque chose de rébarbatif qu’il n’appréciait pas. Il faisait toutefois partie de la moitié haute du groupe lorsqu’il arriva, exténué après presque une demi-heure de course frénétique dont il ne voyait plus le bout. Mais l’heure n’était pas au repos, il marcha pour se diriger vers la piste du 100 mètres. Avec un peu de chance, il serait satisfait de sa performance et pourrait se lancer à l’assaut des autres épreuves.


La vie de ranger DK8c7Zx
Merci à Elisa pour l'avatar ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Alex Reef

Alex Reef
Modo CDT & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 5503

Région : Sinnoh
Mar 26 Mar - 0:19
Il s'ajusta dans les starting-blocks, cherchant à reprendre un semblant de souffle alors qu'il s'apprêtait à s'élancer sur cent mètres comme si sa vie en dépendait. Comme pour s'aider, il s'imagina poursuivit par un pokémon incontrôlable, le genre de monstre qu'on préférait fuir plutôt que d'affronter. Par plus d'une fois il s'était confronté à ce genre de bêtes, celles au pouvoir de destruction incommensurable qui finissaient par enrager pour des raisons toujours plus ou moins floues. La peur pour le plus souvent était un moteur de cette destruction, et bien souvent s'il avait pu comprendre comment canaliser cette peur il aurait pu s'en sortir. Mais quand on n'avait pas le temps de comprendre, on avait des jambes pour s'enfuir. Et c'était de ces jambes-ci qu'il avait besoin aujourd'hui, même s'il les avait déjà mises à rude épreuve avec ce pseudo-marathon. Alors il se mit à s’imaginer poursuivi par un Tauros teigneux, les naseaux fumant, une montagne de muscles qui ne souhaitait qu’une chose : encorner le jeune homme pour ce qu’il avait fait. Quoi ? Cela était sans importance car dès qu’on lui donna le feu vert, il s’élança.

Comme attendu, ses jambes déjà enflammées par la première course semblaient se déchirer à chacun des pas qu’il faisait, le laissant grimacer tandis qu’il avalait la distance. La course en elle-même se déroula plutôt bien mais le rouquin sentit que déjà il approchait dangereusement de ses limites. Plusieurs options s'offraient à lui, entre chercher à se reposer pour la suite, retenter un 100 mètres pour tenter d'améliorer son temps ou bien tout simplement enchaîner en espérant que les autres se sentiraient aussi mal en point que lui, quitte à ce que cela lui permette de revenir là où il ne se sentait pas trop à l'aise. Les dernières épreuves seraient une bonne occasion de se reposer les jambes. Profitant d'un moment de flottement, il alla boire un peu avant de regarder où en étaient les autres. Encore une fois, il avait l'impression d'être dans la moitié haute du classement, mais visiblement pas assez pour s'assurer la qualification qu'il espérait avoir. Raison de plus pour se motiver à aller de l'avant. Il bu une dernière gorgée d'eau avant de se diriger vers la suite de son calvaire.




Evolution de Mustébouée niv.26 en Mustéflott
Utilisation de 4 Bonbons sur Balignon pour qu'il évolue niveau 40. (retirés)


La vie de ranger DK8c7Zx
Merci à Elisa pour l'avatar ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Alex Reef

Alex Reef
Modo CDT & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 5503

Région : Sinnoh
Mer 3 Avr - 11:04
Le reste… Eh bien, le reste se passa on ne peut plus bien bizarrement. Tout du long des épreuves, le rouquin avait réussi à se maintenir dans la moyenne haute qui était pour lui synonyme de qualification pour la suite, au grand dam d’autres personnes qui étaient sans doute plus en forme que lui. Mais lui avait réussi à faire preuve d’une grande ténacité que même lui ne se reconnaissait pas. Être capable de tenir bon en toutes circonstances alors que les autres allaient parfois jusqu’à se bousculer dans un dernier élan d’envie, cela avait une certaine satisfaction dont il ne pouvait que se délecter. Des mois durant il avait pris la peine de s’entraîner, lui et son Pyroli, des mois durant il avait tenté tant bien que mal de tenir le rythme et de se motiver suffisamment chaque matin pour que les mauvaises habitudes laissent leur place à des habitudes plus saines. Ça avait commencé par de petites choses, se lever et se coucher à des heures raisonnables, s’offrir plus de temps et aborder les choses avec moins de pression. Par la suite il s’était motivé à reprendre le sport et ça avait été au final le plus grand challenge qu’il s’était imposé. Mais voir que ces heures passées à courir, marcher aux alentours de Charbourg en compagnie de ses compagnons… il ne pouvait s’empêcher de penser que tout cela lui avait finalement servi à quelque chose et que le râleur des jours passés qui ne voyait pas le bout de ce calvaire pouvait bien aller se faire voir. Il lui restait des progrès à faire certes, surtout quand il avait fini par adopter un « mode automatique » sur les dernières épreuves tant il se sentait lessivé, mais cela ne présageait que du bon.

Il avait fini quatrième. Clairement pas sa meilleure performance c’était sûr, mais au moins il ne finissait pas éliminé sur l’épreuve physique, ce qu’il avait le plus redouté. On le salua même pour son fair-play, lui qui avait pris tout de même le temps d’aider quelqu’un à se relever après une mauvaise chute dans le 100 mètres. Ce n’était pas un grand geste de sa part, vu qu’il n’avait eu qu’à retenter directement sa chance après avoir remis le jeune homme entre les mains des secouristes, lui avoir souhaité une bonne chance pour la suite, mais ça avait visiblement eu son petit effet. Il en sourit, la compétition ne leur permettant pas pour autant de perdre ce côté humain. C’était au contraire l’occasion de faire bonne impression, de soigner son image vu que cette dernière allait les suivre pendant toute leur carrière voire plus, même si pour certains cela était un peu plus compliqué. Alex se rappelait que ses passages à la Ligue avaient fini par tomber aux oubliettes parce qu’il n’avait pas cherché à entretenir son image mais aussi parce qu’il n’avait pas voulu rester sur le devant de la scène. Mais plus il y pensait, plus il se disait qu’il s’agissait là d’une occasion rêvée. Les plus attentifs l’avaient reconnu et attendaient sans doute beaucoup de lui le lendemain lors des combats, le considérant comme un adversaire expérimenté. Pour autant, l’intéressé ne souhaitait pas approcher cette dernière épreuve avec légèreté : c’était ce genre de comportement qui lui avait coûté cher. Alors quitte à faire preuve d’arrogance, il préférait que cela passe pour de l’assurance qui lui semblait rendre une image plus polie de lui.


La vie de ranger DK8c7Zx
Merci à Elisa pour l'avatar ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Alex Reef

Alex Reef
Modo CDT & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 5503

Région : Sinnoh
Mer 3 Avr - 13:24
Le lendemain, il se sentait toujours autant exténué par la veille. Il n’était pas évident de se reposer après un tel effort, sans compter que se rendre directement chez soi sans avoir fait quelques étirements pour les courbatures n’avait pas été sa meilleure idée. Autant dire qu’il voyait le fait que les combats se dérouleraient l’après-midi comme une bénédiction. Pourtant, il savait qu’un tel condensé de combats pouvait être un fardeau pour ses pokémons. Il s’était donc assuré que la triplette FF, MC et Cammy avaient pris du bon temps la veille parce qu’il savait pertinemment que le lendemain serait synonyme d’efforts pour eux. Et de ce qu’il avait discuté avec ses anciens collègues rangers, cette édition de l’examen avait amené son lot de futurs talents.

Comme les premières épreuves avaient eu l’occasion de bien trier les participants, le reste serait pris en charge directement par des rangers de profession. Exit les examinateurs en costume cravate, l’ambiance se voulait également davantage relax vu qu’ici, beaucoup de monde se connaissait. On aurait dit l’une de ces conventions où les habitués finissaient par se retrouver et où tout ou presque transpirait la bonne humeur. Il ne manquait plus que les stands de marchands hors de prix et on y était. Et lorsqu’il arriva sur place, le rouquin fut accueilli par certains de ses anciens collègues, ceux qui avaient partagé avec lui sa joie et sa peine lorsqu’il avait tenté par deux fois sa chance à vouloir gratter le sommet. Au détour de la conversation, ils purent lui expliquer en quoi consistait l’épreuve de l’après-midi.

Vu le nombre de participants et la qualité de ces derniers, le comité des rangers avait décidé de faire les choses autrement : pour ne pas se garder de profiter du niveau de cette session, ils avaient choisi de faire les choses selon un tournoi inversé, où les perdants continuaient à avancer dans le tournoi et où les gagnants sortaient avec dans leur poche la promesse de commencer leur période d’essai tant espérée. Bien sûr, cela ne voulait pas dire qu’ils finiraient leur carrière en tant que ranger, mais cela ouvrait suffisamment de portes par la même occasion dans d’autres filières, les examens de ranger étant plutôt reconnu pour leur difficulté et la qualité de leurs participants. C’étaient des personnes capables mentalement, physiquement et qui avaient des pokémons bien entraînés. Souvent, il arrivait que ces dresseurs finissent par tenter leur chance en tant qu’agent ou partenaires de scientifiques où ils accompagnaient alors sur le terrain ces derniers. Tout était bon pour prendre de l’expérience à vrai dire.

Les combats se dérouleraient donc sur quelques terrains de terre battue prévus à cet effet. Il ne restait qu’une vingtaine de participants, ce qui portait à dix-neuf le nombre de rangers qui sortiraient de cette session, en espérant bien sûr que le vingtième ne serait pas Alex. Car même s’il avait la possibilité de jouer de ses relations et de profiter du traitement des ex-rangers, il n’y aurait pas la même volonté de faire. Car après tout, si dix-neuf participants s’en sortaient mieux que lui en termes de combat alors que c’était là où il pensait pouvoir tous les battre, alors peut-être n’était-il pas aussi préparé que ce qu’il pensait. Et à vrai dire, s’il avait réussi à mettre cette pensée de côté pendant ces deux derniers jours car il savait pertinemment qu’il ne pouvait pas chercher sur leur terrain de prédilection les autres, cette anxiété était presque omniprésente. Alors quand les gens lui rappelaient qu’il avait été bon à un moment dans sa vie, il ne pouvait s’empêcher de sentir une pression supplémentaire sur ses épaules. Et si, malgré tout, il était derrière son pic de performance, qu’adviendrait-il de lui ?


La vie de ranger DK8c7Zx
Merci à Elisa pour l'avatar ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Alex Reef

Alex Reef
Modo CDT & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 5503

Région : Sinnoh
Dim 21 Avr - 12:14
Il fit la queue pour inscrire son équipe. Dans la mesure où il n'avait pas énormément de pokémons à sa disposition, il décida de faire le choix le plus simple, celui qui ne risquerait pas de se retourner contre lui si jamais il rencontrait un adversaire un peu trop fort. D'abord son Pyroli, étant donné que ce dernier avait repris du poil de la bête et était on ne peut plus apte à prendre des duels de force brute. On n'était pas encore à sa belle période de la Ligue, loin de là, mais Alex n'avait pas de doute quant à ses capacités et s'ils continuaient sur cette lancée, alors il y avait de bonnes chances qu'il y arrive. Ensuite, la Chapignon qu’Édouard, l'ex-champion de Vestigion, lui avait prêté. Les deux avaient eu l'occasion de tisser de bons liens qui firent qu'au final, son propriétaire original décide de s'en séparer sur un coup de tête. Si le rouquin n'avait pas vraiment compris la raison derrière un tel acte, il put se rendre cependant compte que l'homme avait reconnu entre eux une relation de confiance, à un point tel qu'Alex pensa qu'il le jalousait un peu. Cammy était une combattante chevronnée qui n'avait peur de rien, jouait des poings avec une certaine intelligence étant donné qu'elle choisissait ses batailles avec précaution et visiblement, elle savait jauger ses adversaires sans trop de mal. Un avantage qu'il ne fallait pas négliger vu que la plupart des adversaires qu'il allait peut-être rencontrer étaient des inconnus.

Pour le dernier, il avait hésité mais préféra partir pour son Tarpaud. Ce dernier récemment évolué était un compagnon de longue date et même s'il n'était pas forcément du genre à apprécier les combats, Alex avait davantage confiance en lui qu'en son Feunard d'Alola, quand bien même ce dernier avait fait preuve de beaucoup de capacités. Son heure de gloire viendrait, cela ne faisait aucun doute, mais sûrement plus tard quand le rouquin aurait enfin fini de le cerner. Il inscrivit du coup ses trois pokémons, on lui donna un horaire et lui demanda d'attendre que les dernières inscriptions se terminent. L'organisateur lui précisa que les combats risquaient de bien s'enchainer alors s'il voulait préparer ses compagnons à ce qui les attendait, maintenant était le meilleur moment. Bien sûr, ils avaient à leur disposition les soins d'une infirmière et toute sa clique mais mieux valait être prudent tout de même. Suivant son conseil, le futur ranger exprima face à ses compagnons ses vœux, ses attentes et s'assura que son équipe avait les même. Et avant qu'il ne put élaborer davantage en tentant de les rassurer quant à l'issue de cette journée, le haut-parleur l'appela pour le premier tour.

Après s'être rendu sur le stade numéro deux, il put rencontrer son adversaire. Ils se serrèrent la main en toute cordialité, prirent place et attendirent le feu vert de l'arbitre pour lancer leur compagnon sur le terrain. Sans trop de surprise, Alex décida d'ouvrir les hostilités avec son Pyroli et face à lui se dressa un Rhinoféros, ce qui leur rappela de bien mauvais souvenirs alors qu'ils repensaient à cet affrontement avec le membre de la team Plasma, il y a de cela quelques mois voire bien un an. Mais les choses avaient changées depuis, ils n'étaient plus les même et sûrement pas du genre à baisser les bras aussi facilement qu'à l'époque. Pas après qu'ils aient passé la première partie de l'examen. Alex s'était donné à fond pour offrir à ses compagnons l'occasion de prouver eux aussi leur valeur et il espérait vraiment que ce n'était pas un homme de son âge qui allait les empêcher de passer ranger.

« FF, commence avec Bâillement ! »


La vie de ranger DK8c7Zx
Merci à Elisa pour l'avatar ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Alex Reef

Alex Reef
Modo CDT & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 5503

Région : Sinnoh
Lun 27 Jan - 15:10
Il lui fallait maîtriser rapidement l’ennemi en profitant de la différence de vitesse. Le Rhinoféros d’en face était particulièrement lent en raison de son corps, mais cela impliquait également une force de frappe qu’il ne fallait jamais négliger. Alors chercher à l’empêtrer dans un sommeil profond semblait être une bonne initiative à prendre. Le Pyroli s’exécuta en lançant une bulle qui fondit en direction du Rhinoféros, éclatant à son contact. L’effet fut quasi instantané, le rhinocéros sombrant dans un profond sommeil alors que FF reculait, attendant sa prochaine directive. Bien sûr, il n’était pas sans ignorer que maintenant, il avait une fenêtre pour infliger le plus de dégâts et ainsi réduire son opposant au silence. Entraîné par son élan et la ferme intention de mettre à mal le pokémon face à lui, l’eeveelution porta un violent coup de tout son corps. Et si en revenant de son côté de l’arène le Pyroli donna l’impression de s’être blessé et avait perdu en endurance, son adversaire endormi avait fini par tomber lourdement et ses ronflements s’étaient changés en un silence pesant. Le pokémon avait été mis KO d’un seul coup, ébranlant par la même occasion la confiance de son dresseur qui ne se doutait pas qu’un coup d’une pareille violence avait infligé un contrecoup tout aussi fort. Lentement mais sûrement, il sentait ses solutions s’amoindrir face au duo flamboyant. Et lentement mais sûrement le rouquin s’en rendait compte. Il siffla alors en espérant attirer l’attention de son adversaire :

« Eh, chill ! C’est pas la fin. Respire, tu as encore de quoi me tenir tête ! »

Il ne voulait pas que son combat se termine parce que son adversaire avait perdu de sa contenance. Ce n’était pas comme ça qu’il espérait revenir sur le devant de la scène des rangers, pas alors qu’il avait peiné jusque-là à remonter la pente. Il cherchait encore un minimum de difficulté pour pouvoir mieux doser ses limites. Alors il avait tout intérêt à garder le moral de son adversaire, d’autant plus qu’il souhaitait par la même occasion tester dans un combat un peu plus officiel ses autres pokémons. Mais si les choses continuaient ainsi, il y avait de fortes chances pour qu’il ne puisse pas se faire une idée plus nette de ce dont ils étaient capables. Comme à son habitude quand il prenait l’entraînement sérieusement, FF était du genre à ne jamais se retenir et faisait preuve d’une force qui en impressionnait plus d’un. Alex alla même jusqu’à croire que s’ils continuaient sur cette lancée, le Pyroli atteindrait un niveau encore plus haut que ce qu’il avait pu atteindre jusque-là. Et à cette idée, son dresseur se sentait plein d’une fierté débordante.

L’heure n’était cependant pas à ça. La petite pique lancée par le rouquin eut l’effet escompté et son adversaire reprit du poil de la bête, envoyant sur le terrain un Capidextre. Ce n’était pas le genre de pokémon que l’on voyait tous les jours, une bonne occasion de voir si FF était capable de lui tenir tête, d’autant plus qu’il s’était affaibli avec sa Surpuissance. L’avantage numérique qu’il avait lui donnait des idées d’expérimentation, tant qu’il avait la main mise sur le déroulement du combat.

« FF, la même ! »

Il jappa son approbation avant de reprendre une position nettement plus offensive. S’il s’était affaibli avec sa première attaque, il n’avait pas pour autant perdu de sa vitesse et ça, son adversaire ne l’avait visiblement pas pris en compte. Le pokémon bondit en avant avant de percuter le singe avec la même force qu’il avait pu déployer face au Rhinoféros. La différence de poids se fit sentir et si le premier avait encaissé le coup en reculant tout de même de quelques mètres, le singe se fit soulever de terre en crachant un peu de bile par la même occasion avant de finir sa course dans les bras de son dresseur, KO sur le coup.

« Ah, merde. »

Il avait étouffé ce juron pour que son adversaire ne l’entende pas, mais il était sûr qu’il était gêné par la tournure des événements. Le petit encouragement qu’il avait essayé de lui donner se retournait désormais contre lui, alors que son adversaire appelait l’arbitre pour lui signaler qu’il abandonnait le match. Mais si Alex se sentait dans un premier temps déçu de ne pas avoir pu tester les capacités de ses pokémons en combat officiel, il réalisa que cela annonçait sa victoire sur l’autre et par la même occasion, ses « débuts » en tant que ranger de Sinnoh.


La vie de ranger DK8c7Zx
Merci à Elisa pour l'avatar ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Sinnoh - 4E G E N :: Unionpolis-