AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
» (modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez


Dani Moussaka
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 01/02/2019
Messages : 21

Ven 8 Fév - 19:26
Je viens de mettre en garde la journaliste; jamais je ne m'avouerai vaincu. Mon regard, pourtant braqué sur elle, est attiré par un détail par dessus son épaule. Une touffe de poils bruns vient de surgir de ma toile. Il accompagne le basculement de la porte, s'ouvrant sur notre espace. Ce poil, je sais ce qu'il en est : il s'agit de la moustache de Monsieur Robert, le Directeur du musée et accessoirement, mon employeur. J’ignore pourquoi il débarque dans la cantine des agents. Il bouffe toujours au restaurant puis bon, c'est le matin. Reste qu’il est là, sa grosse bouille flasque maintenant visible tout comme la journaliste et moi le sommes pour lui. Il tire la gueule. Je le sais, c’est un don. Je perçois les couleurs, voyez-vous et lui, le teint de son visage est en train de rougir. A peine, certes, mais suffisamment pour que je sache qu’à cet instant, l’interview est terminée. Je viens de gueuler que je me révolterai contre toute injustice en plus. Il a dû m'entendre et va encore croire que je suis un dinguo. Boarf, ne le sait-il pas déjà? Monsieur Robert se racle la gorge, comme il le fait toujours pour mettre fin à un entretien.

- Excusez-moi, Madame, mais je dois m’entretenir de toute urgence avec Monsieur Moussaka.

La journaliste aimerait m’en faire dire plus, ça commençait enfin à devenir intéressant pour elle. Elle fera toutefois avec ce qu’elle a. Je me lève, me saisis de me canne.

- N’oubliez pas, Moussaka, deux S.

Je suis mon poil sur pattes dans les couloirs interminables, rythmant notre avancée avec le bruit de ma canne heurtant le sol. J’ai envie de fumer.

Son bureau est gigantesque et décoré dans un style pompeux. Un mur entier est recouvert de toiles, celui en face des deux fauteuils où il doit receveur collectionneur et autres personnes prêtes à faire un don. Bien qu'il doit se vouloir impressionnant, je le trouve davantage insipide. De tous les artistes accrochés, Monsieur Robert a choisi les œuvres les plus fadasses. Tu m'diras, il n'a peut-être pas les moyens pour s'offrir des toiles plus intéressantes, que c'est déjà beau d'avoir sa propre petite collection, oui oui. Je te répondrai, à quoi bon accrocher un Picasso pour le nom ? Il y a tant de talents inconnus, comme moi par exemple, que le petit Pablo au mur paraît bien inutile à mes yeux. Puis d’abord, je boude Picasso. Il a été le premier petit con à devenir un commercial. Il a vendu l’intégrité de notre Art. Je vomis sur sa voiture. Je décroche mes yeux du mur des ratés, c'est dit, pour m’asseoir là où Monsieur Robert m’indique.

- Monsieur Moussaka. Vous savez pourquoi vous êtes là.
- Pour la journaliste ? Elle est venue d’elle-même, je n’ai rien planifié, vous savez. Ok, elle n'aurait pas dû accéder à cette partie du musée mais, où aller? Je vous le demande.
- La journaliste, la journaliste certes, certes. Vous me donnez mal à la tête en parlant autant de bon matin. Bon, Monsieur Moussaka. Vous vous êtes mal comporté hier, vous vous souvenez ?

Il attend une réaction mais moi, je n’ai fait que mon devoir de serviteur dévoué.

- Je ne peux tolérer qu’un de mes agents ait un tel comportement. Vous avez tout de même hurler sur des pauvres visiteurs venus s’instruire, venus apprécier notre Art. Une des femmes a pleuré après votre intervention. Ce comportement fait-il une bonne pub à notre établissement ?

Ramener l’Art a du commerce revient à la tuer. Tu parles qu’il est fan de Picasso.

Je regarde cette énorme tête sur ce cou si large qu’il pourrait être à un taureau. Je pense à Guernica, l’une des seules toiles que je chérisse autant de Pablo. Cette œuvre est phénoménale pour quiconque la découvrir : gigantesque par sa taille, par son idée et sa façon d’être réalisée. Elle vous marque à vie, vous verrez toujours ces bouches tordues, ces visages défigurés, ce cri inaudible mais omniprésent, ce cheval des plus laids et cette vache avec une jambe. Je me dis que ça pourrait être Monsieur Robert. Je ne sais pas si c’est très flatteur. Monsieur Robert mérite déjà une deuxième jambe. Peut-être que d’autres artistes ont peint du bétail. Merde, j’ai décroché avec mes histoires de vache. Il cause à présent de sa réputation puis arrive à ma personne, mon parcours. Il pense que je suis trop attaché à la Joconde et que je devrais être changé de place.

- Peut-être dans la salle avec les amphores.

Je bondis au ralenti, ma jambe est capricieuse.

- Ah non ! La Joconde, elle a besoin de moi. Je suis le seul à pouvoir vous la protéger et vous savez pourquoi ? Je ne décroche jamais mes yeux d’elle comme elle le fait avec nous tous. Ne me retirez pas de cette salle, je saurai ne plus gueuler contre les touristes.

Il ne semble pas un brin convaincu et je n’ai pas été un poil convaincant. Faut que j'arrête avec la pilosité, c'est affreux. Je crois que lui comme moi, nous sommes fatigués de cette journée qui vient à peine de commencer. Il est neuf heures en plus. Déjà deux heures que j’ai cessé de fumer, je suis admiratif. Il est surtout temps que je retourne voir ma merveille au sexe indéterminé. Il me fait signe de partir. Monsieur Robert, c’est un gentil. Il mérite vraiment d'avoir plus d'une jambe.

ACTIONS. 1. apparition d'un pokémon sauvage svp,
2. Vivaldaim lance charge (pv = 60, atk = 40, puiss = 40)
(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez Sprite_585_Automnale_NB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 13251

Ven 8 Fév - 20:04
(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez 16
Un Roucool niveau 5 apparaît !

(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez Sprite_585_Automnale_NB
Vivaldaim lance Charge !
[-6 PV] PV du Roucool : 7/13

(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez 16
Roucool lance Charge !
[-4 PV] PV du Vivaldaim : 56/60


Que voulez-vous faire ?


(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez Ae5rm0
Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Dani Moussaka
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 01/02/2019
Messages : 21

Sam 9 Fév - 19:34
- Bah alors Dennis, tu as encore pété ton câble?
- Hed, c'est Dani.

Nous sommes trois dans la cafet' des agents. La journaliste n'y était plus à mon retour, seuls Hed attendant neuf heures cinquante-sept précisément pour prendre son poste et Johanne, la tête dans le brouillard étaient présents. Je me suis servi un énième café, me suis dis que dans à peu près trente minutes je risquais de ne plus contrôler ma jambe folle puis je suis resté debout contre le meuble de la machine à café. Hedwig rit comme un niais tout en me donnant une tape dans le dos. Je mange de plus près ma tasse de café, peste de m'être niqu' les dents. Je vois Jo sourire avant de fermer les yeux, déjà agacé par le jeune de la bande. Je sais qu'une longue tirade va suivre.

- Mais c'était trop génial, mec ! Tu as fait pleurer une nana en plus, non mais tu es trop un, tu es trop un ouf ! Ce n'est pas bien d'avoir fait ça quand même, tu aurais pu te faire... (chuchotements) virer mais tu l'as fait ! Je savais que tu en avais, comme Orelsan. Tu as entendu son dernier morceau, c'est un génie. Je ferai de la musique comme ça, un jour. Pas comme les Maroon 5. Vous avez vu leur flop?
- Les quoi?

Je ne sais même pas pourquoi je réponds. Jo' me sourit, tout en touillant sa boisson chaude. Je crois que je l'aime bien ce jeune malgré tout. Il est un peu foufou, n'a pas franchement inventé la poudre mais Hedwig a ce petit truc attachant. Il est un grand enfant et nous rappelle sans cesse que nous avons perdu notre insouciance.

- Mais les Maroon 5 là, le groupe qui a chanté au Super Bowl. Tu as regardé, hein, pas vrai?
- Le truc ricain? Ou des tas de gens courent après un ballon? Non, je ne crois pas. J'ai d'autres choses à faire, Hedwig.
- Que de dormir? Mais moi, je dors le soir !
- Et le Super Bowl?
- YouTube, gars.

La jeunesse est trop connectée, j'ai des migraines rien qu'à les écouter. Je souris à Hedwig, lui propose un café mais il me rétorque que c'est une boisson de vieux. Jo' le remercie pour sa bienveillance envers nous. À son regard, nous comprenons qu'il n'a pas saisi le sens de la phrase. Je lui sers l'épaule, en signe de camaraderie. Bon, j'ai au moins été cool pour lui quelques minutes plus tôt. Quand je le lâche, il est déjà dans sa bulle, à sautiller sur place tout en chantant son artiste du moment. Il nous adresse un signe de la main et file dans les couloirs.

- Tu as vraiment gueulé alors?

Johanne sirote son cappuccino, elle feint être détachée mais je me doute que sa curiosité est plus qu'éveillée. Jo, c'est le petit lutin de ce musée. Toujours lisse, toujours de bonne humeur. Elle est omniprésente et surtout, sa plus grande qualité, elle aime l'art. Elle est là par choix, non pas par dépit pour le faible salaire à la fin du mois. Je crois que nous sommes les deux seuls niais à aimer autant l'art pour s'embêter à être gardiens de musée dans notre secteur. C'est le métier le plus chiant, inutile de se le cacher mais nous, il nous va.

- Ils sont cons aussi, ils la photographient sans même la regarder.
- Tu sais que tu en parles comme si c'était une femme, une vraie femme.
- Tu sais comme moi qu'elle peut être un homme.
- Tu as encore dit elle ! Tu es un amoureux transi. Un jour, il faudra que tu lui dises adieu, Dani. Adieu, ma chère Joconde au sourire si las.

Ah oui, son grand défaut est de cracher sur cette toile. Elle n'a pas eu l'émotion en découvrant le tableau petit, les incohérences à la pelle et pourtant l'attraction qui s'en dégage. Johanne n'est pas parfaite. Je la crois surtout jalouse ou j'ai envie de la croire ainsi.

ACTIONS.
1. Vivaldaim lance charge (pv = 60, atk = 40, puiss = 40)
pv de Vivaldaim = 56/60
pv de Roucool = 7/13
2. Lancer de pokéball (retirée), go !

(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez Sprite_585_Automnale_NB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister J
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12510

Dim 10 Fév - 21:09
(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez Sprite_585_Automnale_NB
Vivaldaim utilise Charge
(- 6 PV)
PV de Roucool = 1/13

(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez 16
Roucool utilise Jet de Sable
La précision de Vivaldaim diminue !

Vous lancez une pokéball:
 


Que voulez-vous faire ?


(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez Ae5rm0
Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Dani Moussaka
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 01/02/2019
Messages : 21

Mar 12 Fév - 21:40
Je parle de Jo mais je ne suis pas prêt à m’engager. J’ai Ava qui prend suffisamment de place puis moi, qui me prend suffisamment la tête. Je plains son mari, je plains son fils, je chéris mon célibat. Reste que parfois, c’est toujours bon de jouer à autre chose que de peindre des tableaux, vous voyez. Puis, j’aime être flatté. J’ai décrété il y a de ça cinq semaines que Johanne en pinçait pour moi et qu’elle ne pouvait résister à mes gros cheveux. Vous avez déjà vu un homme aussi proche de la quarantaine avec une aussi belle crinière ? L’illusion me convient totalement, elle a un côté excitant rendant tout plus beau.

- Je ne suis pas ta mère hein, mais il faudrait que tu te contrôles. Là, c’est remonté et il paraît en plus que tu as reçu une journaliste. Hed’ t’a balancé, il est arrivé avant qu’elle ne parte et il a voulu lire son ticket … Tu n’as plus le droit à l’erreur, tu ne pourras plus les insulter comme tu le fais.
- Je reste toujours calme, Jo.
- Mais je te vois faire ! Tu as le regard dans le vide, tu marmonnes des incantations et tu es prêt à péter ta canne en deux ! Je suis sûre que tu t’imagines en train de leur faire le coup du lapin : un bon coup franc, pile derrière la nuque et… yah !

Elle vient plutôt de m’imiter Jean-Claude Van Damme en train de me casser une brique en deux. Elle a tapé sur la table, a manqué de renverser son café qui doit être froid depuis le temps. Je trouve étrange qu’elle soit aussi en forme ce matin. Sa performance réussit à me faire sourire, car Jo n’a pas tort. Je suis à deux doigts de bouffer ma canne à chaque fois qu’un stupide couple me demande de les prendre en photo. Ils ne font plus ça, ils ont leur perche à selfie à présent. Je crois mourir, je voudrais mourir devant un tel spectacle. Ce sont dans ces moments-là que je dois me parler tout seul. Assez, assez de causettes sur moi cependant, ça commence à m’agacer. Je vais faire des promesses que je ne peux et ne veux pas tenir. J’ai une mission et un ennemi public à présent.

- Bon et toi, ton programme était plus sympa hier ? Tu as revu le mec de tinder ?

Elle rougit. Dans le mille. La satisfaction que je devrais éprouver d’avoir trouvé la raison de sa bonne humeur est absente. J’ai plutôt la bouche sèche. Je ressens une pointe de déception. Je devrais m’en foutre pourtant. Je l’aime mon célibat, j’en suis certain. Un petit vide prend forme au creux de mon être, me parle et me dit que je ne suis qu’une figure paternelle, que malgré mes beaux cheveux, je suis vieux. Stop. Je pars en sucette et cette bouche toujours aussi… Oh punaise, l’arrêt de la clope ! Je suis en manque de clopes mais mon cerveau, aussi peu habitué soit-il (à croire que je suis né avec une clope au bec), ne l’a pas encore compris. Il se sent en manque mais ignore de quoi. Calme jeune homme, calme ! Les donzelles sont toujours aussi pénibles et compliquées. La nicotine n’est pas loin. Je vérifie ma montre : il est bientôt dix heures. Je reprends la cigarette dans seulement sept heures. MAIS C’EST TELLEMENT LONG. Je me sens comme une personne privée de sel, devant bouffer des baguettes de pains non salées. J’ai du mal à déglutir. Je suis au bord du gouffre. Stop bis. Je dois être dans un pic. Tout va bien se passer, petit cerveau. Calme.

Je me pince l’arête du nez et ferme les yeux. Quand je les rouvre, ceux de Jo sont rivés droit sur moi en attente d’une réponse. Ça fait au moins une bonne minute que j’ai décroché, je n’ai rien écouté de ce qu’elle m’a dit. Elle me dévisage comme si elle avait entendu toutes mes pensées.

- (en haussant les épaules) J’ai arrêté de fumer, tu sais.
- Depuis quand ?
- Ce matin.
- Et jusqu’à ?
- Ce soir, 17h.
- Tu vis trop dangereusement, Dani. Allez, retournons voir nos poussins.

La vie est un jeu, que voulez-vous. J’embarque ma canne, laisse ma tasse à café sur le comptoir. Je vais être un peu à la bourre, les premiers visiteurs auront déjà accédé à ma salle. Vu mon état, autant que je n’en voie pas trop. C’est que vous savez, j’ai toujours le cerveau fumeux. Ah, mes clopes.

Aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 13251

Jeu 14 Fév - 12:31
(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez 69(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez 167
Tous deux lvl 5
___________________

(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez Sprite_585_Automnale_NB
Vivaldaim lance charge sur Chétiflor
(-9 PV) random 41, pas de critique.
PV Chétiflor = 5/14

(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez 16
Roucool lance tornade sur Chétiflor
(-17 PV) random 65, pas de critique.
C'est super efficace !
PV Chétiflor = 0/14

Chétiflor est KO !
Vivaldaim et Roucool gagnent 1 point d'exp.
Vivaldaim monte lvl 7 et Roucool monte lvl 6.

(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez 167
Mimigal lance sécrétion sur vos pokémon
(leur vitesse baisse de deux crans !)


(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez Ae5rm0
Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Dani Moussaka
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 01/02/2019
Messages : 21

Dim 17 Fév - 15:23
Nous remontons le couloir avec Jo. Elle ne parle plus, se contente de sourire bêtement. Pense-t-elle à son rendez-vous d’hier, à une sculpture qu’elle envisage ? Nous passons devant Hed, déjà en train de lire tous les chiffres inscrits sur les tickets. Il ne fait pas gaffe à nous, trop absorbé par sa tâche. Nous nous quittons dans le hall séparant nos deux salles. Johanne veille sur le Radeau de la Méduse, toile absolument gigantesque bien loin de ma douce personne sous plexiglas. Elle m’a avoué ne pas aimer cette œuvre, trop complexe pour ses pauvres petits cerveau et cœur. Je la soupçonne de convoiter une autre aile de notre musée. Peut-être reste-t-elle juste pour nous ?

Je prends place sur ma chaise, la fidèle alliée de mes journées et me laisse bercer par les vagues de la mer. Je repense au Radeau, à la détresse de ces personnes mourantes et de l’espoir naissant au loin. Je vois une fumée, reniflerai presque l’odeur. Stop, hallucination cigarettes. Allez, mon Dani, tu as bientôt arrêté de cesser de fumer. Je me concentre alors sur les personnes présentes dans notre salle ; je me plais à dire nous tant je suis devenu proche de la Joconde. Nous nous voyons presque tous les jours et il y a toujours quelques minutes d’étonnement, de surprise devant un nouveau détail, une nouvelle couleur. Je la savoure encore, vous savez. Je l’aime un peu trop, peut-être. Reste que les visiteurs semblent moins captivés par celle-ci que d’habitude. Ils me fixent davantage. J’ai un truc sur la gueule ou quoi ? Je passe mes mains sur le visage, me recoiffe. Les yeux restent braqués. J’ai envie de leur crier dessous. Je ne sais pas trop ce que je pourrai leur dire, ce sont le manque et l’agacement qui causeraient à ma place. L’article de presse a-t-il déjà été publié?

- Vous êtes Monsieur Moussaka ?

Tiens, je ne l’ai pas vu venir lui.

- Et vous êtes ?
- C’est vous alors ! Vous êtes génial, continuez mec !

Mon cerveau subit un bug. Comment est-il possible de vouvoyer une personne et de l’appeler mec dans une même phrase ? Je n’ai pas le temps de lui faire la remarque qu’il est déjà parti rejoindre sa bande de potes. Tous me regardent et chuchotent. Diantre, je n’aime pas ça du tout.

En les quittant du regard, je constate que Jo’ s’est mise à l’encadrement de sa salle. Elle parait assez agacée, ça doit probablement faire un moment qu’elle s’agite pour que je la remarque. « Regarde ton téléphone », voici ce que je lis sur ses lèvres. Je me saisis du smartphone, non sans trop savoir à quoi m'attendre. Surprise ou stupeur, à vous de choisir. Mes profils ont été assaillis sur les réseaux sociaux : certains messages constituent des insultes, des menaces (« vous m’avez frappé avec mon téléphone, vous allez le payer ! ») et tout le reste n’est qu’éloge. Ils parlent d’un preux chevalier, sans destrier, mais avec une canne. Ils évoquent un mec, passionné par l’Art et rétablissant enfin l’ordre. Je me sens tel un batman des temps modernes, œuvrant pour la bonne cause. Tous parlent de moi et très peu soulignent ma jolie compagne Joconde. Un des messages me donne toutefois espoir, une chère Mademoiselle E. qui était présente hier et qui a tout saisi. Qu’ils prennent tous exemple sur elle, bon sang ! Je relis son message, comprends cependant qu’elle cause de l’amour de l’Art, mais aussi de son attirance pour ma personne. Batman est sexy, ça peut coller avec mon image. Je me sens toutefois mal à l'aise. Clope, clope, cloooooope. Mes trippes vous appellent.

- Monsieur, dites-moi, quelle est l’œuvre de Dicaprio ?

Je sursaute dans un premier temps puis me répète en boucle la question du visiteur. Est-il l’élu, est-il celui que je dois frapper avec son téléphone ? Ce monde a besoin d’un sauveur. Cet homme me le prouve. Je n’ai toutefois pas le temps de répondre : derrière notre lumière d’inconnu se tient Roméo, tout sourire aux lèvres.

- Monsieur la célébrité, Monsieur Robert souhaite vous voir ou devrai-je dire vous revoir, immédiatement.

Aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 13251

Mar 19 Fév - 10:25
(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez 167
Mimigal lance sécrétion sur vos pokémon
(leur vitesse baisse de deux crans !)

(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez Sprite_585_Automnale_NB
Vivaldaim lance charge sur Mimigal
(-9 PV) random 64, pas de critique.
PV Mimigal = 10/19

(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez 16
Roucool lance tornade sur Mimigal
(-17 PV) random 73, pas de critique.
C'est super efficace !
PV Mimigal = 0/19

Mimigal est KO !
Vivaldaim et Roucool gagnent 1 point d'exp.
Vivaldaim monte lvl 8 et Roucool monte lvl 7.


(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez Ae5rm0
Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Dani Moussaka
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 01/02/2019
Messages : 21

Jeu 21 Fév - 18:42
- Monsieur Moussaka, installez-vous.

Monsier Robert est en train de grignoter. Ce n’est jamais bon signe quand il mange ; l’ennui le fait grossir, la colère le fait gonfler. Certains fument. Je fume tout un paquet de clopes à la moindre contrariété. Je suis préoccupé d’ailleurs en ce moment, où sont mes meilleures amies ? Tranquillement dans la poche de ma veste. Bien au chaud, à se faire belles pour que nos moments ensemble soient des plus jouissifs. Je les aime encore plus que l’Art aujourd’hui, c’est dingue. J’en étais où ? Oui. Monsieur Robert mange du pâté à onze heures. C’est très mauvais signe. Je m’installe, sans lui préciser que quelques miettes sont venues se nicher dans sa moustache touffue. Il a un petit air du méchant dans Sony, vous vous souvenez de cet homme ? Bon, Monsieur Robert n’a pas de lunettes et dieu merci, pas de veste rouge ni de legging.

- Monsieur Moussaka, notre problème est plus gros que je le pensais.

Je le laisse parler, il faudrait être fou pour mettre de l’huile sur le feu. Autant sortir le barbecue.

- Voyez-vous, je pensais que les choses allaient s’étouffer très rapidement. Certes, j’ai reçu une plainte de la femme que vous avez fait pleurer qui prétend que vous l’avez tapée. Je vous arrête de suite, nous avons filmé la scène et elle n’a rien pris du tout. Sa tête est étrange, mais c’est naturel. Enfin, enfin. Je pensais que les choses s’arrêteraient ici. Puis, je vois ça ou plutôt Janet m’a montré ça.

Il prend son téléphone, étale le gras de son pâté sur l’écran du smartphone le plus grand qu’il m’a été donné de voir. Comme dirait Pépé « ça, ça vaut cent patates ». Il galère grave, ne parvenant pas à atteindre l’application vidéo qu’il souhaite. Que de raclettes loupées pour si peu ! Il va pour se resservir une tranche de pâté, mais ne peut pas : je suis là, à l’épier de mes petits yeux de fouine. Il se ressaisit, appuie sur le bouton d’un interphone « Janet, j’ai besoin de vous ».

Ah Janet, douce Janet. Ne pensez surtout pas que je sois un homme à femmes, c’est loin, mais alors à des années-lumière d’être la réalité. Je les aime bien, mais elles me prennent trop la tête. Je les aime sur toiles, voilà. Jo, c’est le manque de clopes qui m’a fait vous dire des choses ce matin… un vrai niais. Et Janet, c’est avant tout que ce petit bout de femme est un sketch ambulant. Elle ne retient aucune expression, mais veut pourtant les employer. Janet, c’est « pas folle, ma sauterelle », « ongle pour ongle, dent pour dent ». C’est un bijou d’une valeur de « cent patates ».

- Monsieur Robert, je peux vous aider ?

Janet a une classe folle. Je ne peux vous l’expliquer, c’est son franc-parler et son port de tête probablement. Elle ne me salue pas, nous avons passé bien dix minutes à discuter dans son bureau avant que Monsieur Robert daigne me recevoir.

- Vous étiez en train de vous goinfrer de pâté, c'est ça?! Mais il n’est que onze heures et je me suis retrouvée coincée avec Dani (désolée Dani ! ). Et pourquoi m’appelez-vous ? Ah, la vidéo ? Mais ça ne casse pas trois pattes à un poulet de la lancer.

Elle se saisit du téléphone, essaie d’essuyer le gras avec sa manche (mais c’est dégoutant !) et après trois manipulations me tend celui-ci.

- Je vous préviens Monsieur Moussaka, vous n'êtes pas prêt.

aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 13251

Ven 22 Fév - 14:47
(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez 163(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez 165
Hoothoot et Coxy lvl 5 apparaissent
_______________

(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez Sprite_585_Automnale_NB
Vivaldaim lance charge sur Hoothoot
(-10 PV) random 34 pas de critique.
PV Hoothoot = 9/19

(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez 16
Roucool lance tornade sur Coxy
(-18 PV) random 73, pas de critique.
C'est super efficace !
PV Coxy = 1/19

(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez 163
Hoothoot lance charge sur Vivaldaim
(-5 PV) random 34 pas de critique.
PV Vivaldaim = 51/60

(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez 165
Coxy lance ultrason sur Vivaldaim
random 79, l'attaque échoue.
PV Vivaldaim = 51/60


(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez Ae5rm0
Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Dani Moussaka
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 01/02/2019
Messages : 21

Sam 23 Fév - 22:25
Alors là, non en effet, je n’étais pas prêt.
Je viens de me regarder exécuter une chorégraphie ridicule pendant trois minutes. Je vous rassure, je danse relativement bien, mais quand même. Puis, je ne me filme point quand j’exécute mes chorégraphies de l’inspiration, des céréales et autres. Ma tête a été découpée (aïe) et grâce à un montage, me voici avec un nouveau corps ayant ma foi deux jambes opérationnelles. Les fameuses lunettes de thug life m’ont aussi été rajoutées. Ma tenue et mes danses ne sont rien toutefois face à mon rap sur ma mona Lisa. La voix est criarde, horrible et les paroles… bordel, j’ai cru m’évanouir à plusieurs reprises. Au beau milieu de la vidéo, la scène filmée d’hier est diffusée (les lunettes étant toujours sur mon nez, merci d’avoir été soucieux de mon droit à l’image et anonymat) et le « BANDE DE MOUTONS » est répété en boucle, comme un bruit de fond. Ma Joconde finit même avec les lunettes noires, en mode voyou des bois. Je suffoque. Ce n’est pas de l’Art, c’est de la créativité certes, mais surtout de la, de la fiente de pigeon là. Je ne peux me retenir.

- Bordel de bordel de bordel de merde !

J’interroge du regard Janet et Monsieur Robert. Ça veut dire quoi ça ? Rah fait chier, j’ai la chanson en tête (Mona Lisa, de ces moutons j’en ferai de la moussaka).

- Dani, veuillez regarder les likes et le nombre de vues de cette vidéo.

Stupeur, ma voix parle en sucette.

- MAIS BORDEL DE MERDE ! VOUS ÊTES EN TRAIN DE ME DIRE QUE ÇA FAIT LE TOUR DE LA RÉGION LÀ ?!
- Probablement plus à vrai dire, enfin nous n’en savons rien. Reste que cette nuit, vous avez cassé internet, Dani.
- Mais il va se calmer direct, l’internet là ! Mes bras s’agitent, je n’ai plus le contrôle sur mon corps. C’est quoi ce délire, des gus totalement ivres morts ont trouvé une rime et paf ! Ils ont une visibilité de malades ! Mais quels niais. J’ai regardé ça en plus, je suis aussi nul qu’eux ! Raaah enlevez-moi cette chanson de la tête. ET BON SANG, MA JOCONDE NE PORTE PAS DE LUNETTES SOLAIRES. Je veux mourir (et je chantonne encore l’air de la vidéo).

- Monsieur Moussaka, je comprends votre colère et il est vrai qu’il n’y a plus aucun respect. Le respect, sujet sensible depuis hier, non ? Mais passons. Nous avons un problème. La vidéo circule, les jeunes reprennent l’air et font de vous un justicier. Vous les avez entendus : « justicier de l’art, quand il sort plus personne dans le tiquart » enfin, enfin. Le buzz est là et le lieu de rdv est dans notre musée. Monsieur Pascal m’assure que des personnes vous observent, sont venues pour vous voir. Nous pensons qu’elles vont chercher à ce que vous gueulez (je veux rectifier les propos de Monsieur Robert, mais il me fait comprendre qu’il n’est plus d’humeur à en rire) encore. Votre promesse de ce matin, dans ces circonstances, me parait des plus compromise.

Je ne voyais pas du tout où il voulait en venir. Avec Monsieur Robert, il faut se lever tôt pour comprendre ce qu’il veut dire de toute façon. Là, la chute est des plus limpides. Je vais être forcé de m’éloigner de ma Joconde quelque temps. Ils ont réellement peur que je tape une personne, ma parole. « Avec ma canne, vas-y que je te fracasse ta bécane ». Les jeunes l’ont chanté.

- Mais. Et Mona ?

aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 13251

Lun 25 Fév - 12:46
(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez Sprite_585_Automnale_NB
Vivaldaim lance Charge !
[-1 PV] Coxy est KO !
Vivaldaim monte niveau 9, Roucool niveau 8 !

(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez 16
Roucool lance Tornade !
[-10 PV] Coup critique ! Le Hoothoot est KO !
Vivaldaim monte niveau 10, Roucool niveau 9 !


Que voulez-vous faire ?


(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez Ae5rm0
Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Dani Moussaka
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 01/02/2019
Messages : 21

Lun 25 Fév - 19:17
- Monsieur Moussaka, vous savez très bien que vous n’êtes pas.

Monsieur Robert semble soudain mal à l’aise. Il en tortille sa moustache, essuie ses grosses lèvres ayant encore quelques miettes de pain collées. Le voir ainsi rend folle Janet qui, comme d’habitude, va droit au but. Janet, c’est le Zizou de Monsieur Robert.

- Monsieur Robert, si vous me le permettez (mais faites Janet, faites dit-il). Dani, tu ne crois quand même pas être le seul à être capable de surveiller la Joconde. Tu sais que la plupart des personnes employées à temps complet sont juste trop stupides pour avoir d’autres responsabilités ? (Hum, Janet dit Monsieur Robert vraisemblablement peu réjoui de la tournure de la discussion). Ils ne savent faire, pour la plupart, que ça : regarder, surveiller, rien de plus. Alors, ne t’en fais pas, nous avons d’autres agents pour.

Je bondis, la charmante demoiselle étant tombée dans le panneau. Pour ? Ils vont me cracher le morceau et je pourrai avec joie leur répondre...

- JAMAIS !

Le son sort de ma bouche. Et merde, j’ai encore une fois pensé tout haut. Je ne vous parlerai même pas de ma voix, haut perchée dans les tours. Il arrive, que voulez-vous, que nous ne contrôlions pas notre tonalité. Je ne vais pas rougir pour avoir sorti une voix de crécelle ou alors, légèrement. Les deux paires d’yeux posées sur moi m’interrogent. Ils ont de nouveau la balle dans leur camp.

- Dani, (je vous le permets Janet, je vous le permets dit Monsieur Robert), je crois qu’il est plus qu’ingénieux, et je sais que tu l’es malgré ton caractère bourru, de se faire un petit peu discret les prochains temps. La Joconde sera surveillée par la même équipe et nous pouvons proposer à Jo (Johanne Crown, Monsieur Robert) de changer de salle, exceptionnellement. Qu’en dites-vous, Monsieur Robert ?

- Je ne m’y opposerai pas. Ce qui est nécessaire est de vous éloigner un peu, veuillez m’excuser des termes, Monsieur Moussaka. Vous êtes un phénomène sur internet, le nombre de vues grimpe encore. Le musée risque d’être pris d’assaut. Autant les priver d’un de vos sermons.

- Mais.

Je suis coincé. Ils me mettent doucement, mais sûrement en congés et je sais que c’est la meilleure chose à faire. Si l’accroissement des visiteurs est avéré, si leur volonté de me faire chier aussi, alors oui, je risque véritablement de frapper quelqu’un, je risque de finir nu (ne me demandez pas pourquoi) contre le plexiglas de ma Joconde en beuglant « pour l’Aaaaaart » tout en imitant le « pour frodon » (clin d’oeil à toi qui me lis peut-être). Je serai devenu un putain de conceptualiste.

Partir quelque temps pour mieux revenir près de toi, bébé mona. Punaise, Jo a raison. J’en parle comme si c’était ma meuf. Pas étonnant que je peine à pécho lorsque, vous savez... c’est le moment.
Ma décision est prise, mais je cherche tout de même une autre solution. Je fais confiance à Jo, je sais qu’elle fera bien son job et qu’elle prendra soin d’Hed. Le petit demande souvent le soir que l’histoire d’une de nos toiles lui soit racontée. C’est un bon p’tit et elle, une bonne guide. Les choses se passeront bien. Puis, ça prendra combien de temps ? Une semaine ? Je peux peut-être négocier des avantages vu que la main m’est un peu forcée. Je demanderai bien des clopes, tiens.

- Mais, vous savez, mes sermons sont assez sensés. Je hausse les épaules puis tends la main à Monsieur Robert. Celui-ci me lâche enfin un sourire tandis que Janet marmonne « allez, il en a d’autres qui ont du boulot tout de même! » tout en chantonnant l’air de la parodie.
- J’espère que ce sera de très courte durée, Monsieur Moussaka. Profitez-en pour partir en voyage.
- Je compte bien en effet !

Je vois qu’il essaie de faire la conversation, comme s’il se faisait pardonner de la situation. Il n’y est pour rien pourtant, c’est juste un brave type mon Bob.

- Vous avez déjà des idées ?
- Oh, oui. Il est temps d’aller poser mes valises chez mes Grands et d’aller m’enfermer dans leur cave.

Mon petit moment de gêne, c'est gratuit j'admets.


aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister J
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12510

Mar 26 Fév - 17:14
(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez 10(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez 13
Une Chenipan niv.5 et un Aspicot niv.5 apparaissent !

(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez Sprite_585_Automnale_NB
Vivaldaim lance Double-Pied sur Chenipan !
(-4 PV) x2 Ce n'est pas très efficace...
PV de Chenipan : 8/16
(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez 16
Roucool lance Tornade sur Aspicot !
(-21 PV) C'est super efficace !
PV d'Aspicot : 0/17

Aspicot est K.O. ! Roucool gagne un point d'expérience et monte au niveau 8 !
(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez 10
Chenipan lance Sécrétion !
(La vitesse de vos pokémons diminue !)
PV de Vivaldaim : 51/60
PV de Roucool : 50/50

Que voulez-vous faire ?


(modéré) j'ai arrêté de fumer, vous savez Ae5rm0
Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Dani Moussaka
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 01/02/2019
Messages : 21

Sam 2 Mar - 12:31
Avant de quitter le musée, je tiens à voir Jo. Elle se jette sur moi, parle à toute vitesse de la folie du « moussaka style ». Ils ont réussi à avoir mon nom en zoomant sur mon étiquette me renseigne-t-elle. Elle évoque le droit à l’image, mais, en toute franchise, si mon nom peut un peu ressortir, pourquoi pas. Les gens peuvent être amenés à découvrir mon univers artistique par la même occasion. Je crache souvent sur les artistes faisant de la mauvaise pub, cherchant à créer le buzz pour faire parler d’eux. Je ne suis à l’origine de rien de tout ça. Par conséquent, j’accepte ce coup de chance.

Enfin, chance... Il est à présent dix heures et demie et je me retrouve tel un con dehors, en train de me demander ce que je vais bien pouvoir faire ces derniers jours. Je glisse l’avenant de Monsieur Robert dans la poche arrière de mon pantalon et vais pour prendre la direction de la place de la mairie quand j’entends la voix la plus douce que porte cette planète.

– P’tit con, va !

Mémé, elle a beau ressembler à une vieille pomme pourrie, toute flétrie, elle a gardé son énergie d’antan. Alors qu’elle prenait tranquillement le soleil sur un banc, je la vois bondir telle une lionne. Ce petit être au dos tout courbé s’avancer sur moi tel un kangourex en furie.

– Avec ta grosse tignasse, tu ne passes pas inaperçu. Coupe ça, d’accord ? Tu fais négligé, Dani, tu fais négligé alala. Non et puis, c’est quoi ça ! La p’tite voisine là, elle m’a tout raconté ! T’as fait pleurer une bonne femme ?! Mais nous ne t’avons rien appris avec Grand-pépé ou quoi ! Tiens porte moi ça et viens avec moi, j’ai encore des poulets à aller acheter.

Mémé ne m’a jamais ménagé. Même quand j’ai été hébergé chez eux plusieurs semaines à la suite de mon hospitalisation. Elle n’est pas des plus douces et pourtant, son amour m’a toujours entouré et réconforté. Elle est rustre, bien plus que Grand Pépé, mais elle est si entière. Tout ce qu’elle dit est dénué de toute méchanceté. Même son p’tit con, je ne peux pas lui en vouloir. Elle a raison en disant ça. Enfin, j’en étais où ? Je me retrouve avec ma canne dans une main et un énorme panier contenant tout un tas de légumes de saison.

– Ratatouille à midi ? Tu m’invites ?
– Ça dépend ! Allez, marche plus vite. Je n’ai pas tout mon temps !
– Dis, tu me guettais ou ?
– Ou quoi ? Tu crois que je n’ai que ça à faire ? Avec ton frère, vous êtes épuisant à penser que tout tourne autour de vous. Je t’assure, Dani, je t’assure, mais, maintenant que je suis là. Raconte-moi. Roh et marche plus vite, enfin ! Il ne va plus avoir de poulets fermiers.

aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 1 sur 2) Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Présentation de mes personnages dont j'arrête pas de vous rabacler les oreilles...
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
» Arréter une diarrhée
» Arrêter le temps...
» Modélisme sur TF1...

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Johto - 2E G E N :: Ville Griotte :: Route 31-