AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 

 
» [Mission] You are... en état d'arrestation !


avatar
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 28/03/2016
Messages : 1040

Région : Kanto
Mar 4 Déc - 16:43
You are... en état d'arrestation !

Vous étiez tous tranquillement installés dans votre loge – si on peut appeler ça comme ça – lorsque ton portable vibre, et pas que le tien. Celui de Rick également. Un message de Costard que tu ouvres de suite pour en avoir le contenu. Vous êtes tous les deux convoqués chez le Capitaine Moineau. Immédiatement. Vous échangez un regard, et vous vous comprenez. Ça vous fait chier. Parce que ni l’un ni l’autre ne pouvez supporter cet enfoiré. Il a le cul vissé sur sa chaise et ne sait rien faire d’autre que de beugler des ordres sur ses subordonnés. Ah, si, il sait se croire supérieur aux autres. Sans compter son titre de Mister Misogyne. Il ne pense qu’à sa petite personne aussi, et ne voit que les répercussions politiques ou médiatiques des choses, par contre, penser aux gens que vous êtes censés aider… là, il n’y a plus personne. Il ne reste qu’à voir pourquoi il a tenu à vous voir tous les deux. Grande question. Mais avant d’entrer dans le bureau, Rick t’agrippe par le bras. Tu fais volte-face et le regardes. « Tu me laisses parler, ok ? Sinon tu vas vouloir lui faire ravaler ses dents. » Il n’a pas tort. Vraiment pas tort. Alors tu te contentes d’opiner du chef. Il vaut mieux que tu ne dises rien, car tu te connais, une fois la machine embrayée, c’est foutu. Il t’a déjà reprise et tu tiens à éviter que cela se reproduise, car le démantèlement de votre escouade est une réelle menace, et vous avez besoin de soutiens dans la hiérarchie, pas de plus d’ennemis.

Vous frappez à la porte du bureau, et on vous invite à y entrer. Rick ouvre la marche, tu le suis. Politesses, tout ça. « Si je vous ai demandé de venir c’est parce que Glenn Carozi organise une soirée caritative dans laquelle il y aura une vente aux enchères. Des personnes riches, des objets d’une grande valeur, les risques sont multiples et je voudrais que vous renforciez la sécurité là-bas. Pour éviter tout incident. » Tu ne comprends pas pourquoi le capitaine vous fait intervenir pour un particulier, c’est assez étrange. Tu es garde du corps d’un champion de la Ligue Pokémon en plus de ton boulot ici, comme agente, et on t’envoie pour être vigile ? Génial. Les soirées mondaines, tout ce que tu aimes. Mais cela ne répond pas à ta question de pourquoi vous, pourquoi des forces de police. Tu ne sais même pas qui c’est ce Carozi. Tu devines seulement qu’il est riche. Rick saura sans doute éclairer ta lanterne sur tout cela. « Et où est-ce que la soirée a lieu ? Et quand ? » En effet, ces questions ont leur importance, tu as une vie, toi, en dehors du Glaive, tu ne peux pas partir en mission à tout va, il faut que tu en avertisses le Comité pour qu’il s’organise auprès de Ruven. Ce n’est pas évident de tout concilier, et cela te laisse très peu de temps pour toi, mais qu’importe, une vie active comme celle que tu as te convient très bien. Tu as besoin d’être occupée en permanence. « Ce soir, à Cramois’Ile. » D’accord. On vous prévient un peu au dernier moment, mais ce n’est pas vraiment ce qu’il y a de plus grave. Au moins, cela ne jouera pas sur ton planning. Cela veut simplement dire que vous devez partir dès maintenant. « Un autre détail, vous serez sous couverture. Evitez de faire comprendre que la police est sur place. Monsieur Ota, vous serez vigile, et mademoiselle Kent serveuse. Vous avez des tenues déjà prête. » Prends sur toi Mev, ne t’énerve pas, pas tout de suite. Respire et acquiesce. Jusqu’à ce que vous preniez congé de lui.

Vous ressortez du bureau, et tu ne peux t’empêcher de jurer. « Quel enfoiré ! » Rick te tape sur l’épaule, pour compatir. « Je déteste tout autant ça. Surtout que le Carozi, c’est un politique. En gros, Moineau lui rend un service pour assurer sa place, c’est tout. Enfin bref, pas besoin de te faire un dessin. » Non, en effet, tu as bien compris que cela n’était qu’une petite magouille de gens ayant du pouvoir entre eux, comme pour nouer des alliances ou des trucs comme ça. Ou simplement jouer les lèche-bottes. Parce que Moineau doit très bien savoir faire la carpette. Tu n’en doutes pas une seule seconde, mais devoir te retrouver à faire le service pendant une soirée entière juste au cas où, pour faire bonne presse à un pauvre type, ça t’horripile. Mais bon, tu n’as pas le choix, si tu le fais, ce n’est pas pour lui, pas vraiment pour toi non plus, c’est pour l’escouade. Après ça, il vous sera redevable, sinon qu’est-ce qui vous empêche de balancer tout ça à des journalistes, ou à faire remonter ça au-dessus de lui dans la hiérarchie ? Tu ne sais pas vraiment. Tu ne comprends pas comment fonctionnent tous ces rouages, ces histoires d’influence, de politique, de services. Cela te dépasse. Mais bon, en même temps, tu es en bas de l’échelle, tu n’as pas à te soucier de tout cela, la seule chose que tu peux faire, c’est suivre les directives sans broncher.

Modération ♥:
 





Stamps:
 
~ Avatar by myself ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 11852

Mer 5 Déc - 3:18
C'est le début de la fin !

Un Triopikeur niv.16 apparaît !
Stats:
 


Tenefix lance Bluff !
(-32 PV) Random 62, pas de critique. Il est apeuré !
PV de Triopikeur : 63/95

Triopikeur est apeuré !
(Il n'attaque pas...)
PV de Triopikeur : 63/95

Que voulez-vous faire ?

Récap :
Triopikeur = 63/95

Maeve :
Tenefix = 100/100



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 28/03/2016
Messages : 1040

Région : Kanto
Hier à 21:20
Voilà comment vous vous êtes retrouvés à Cramois’Île, dans une villa de luxe, au milieu d’invités tous plus riches les uns que les autres. Et tu dois faire le service. Tu maudis cet enfoiré de Moineau de t’avoir mise dans une telle situation. C’est tout ce que tu n’aimes pas, précieux, guindé, hypocrite. Tu dois prendre sur toi et te fondre dans la masse, si tu ne joues pas ton rôle comme il le faut, ça ne sert à rien de venir, et tu le sais très bien. Alors tu essaies de te prendre au jeu du mieux possible, même si tu ne vois pas ce que cela peut avoir de gratifiant ou de réjouissant de servir de larbin pour des gens plus que riches en leur apportant des bouchées ou des flûtes de champagne sur un plateau en argent. Tu n’arrives pas à concevoir que certaines personnes en font leur métier. Ce n’est pas loin d’esclave tout de même. Tu espères qu’ils sont au moins bien payés pour faire cela. Après, certaines personnes ont besoin d’un salaire, quel qu’il soit, et quel que soit le travail, ou simplement une ou deux soirées pour arrondir les fins de mois, et là, tu peux comprendre. Ce monde ne prône malheureusement qu’une liberté pour les riches, les autres, ils sont enchaînés à la survie.

Enfin, qu’importe tes avis politiques et sociétaux, tu es ici pour autre chose, pour surveiller un bien précieux du propriétaire de cette maison. Une statuette en or, à ce qu’il paraît. Enfin, ça serait le bien le plus précieux ici, parce que de ce que tu peux voir, il n’y aurait pas que cette statuette qui vaudrait son pesant d’or. Cela te dépasse un peu, et tu ne vois pas vraiment en quoi tu pourrais t’avérer utile en tant que serveuse. Ce n’est pas comme Rick qui est avec la sécurité, donc qui a accès à toutes les informations et est même au premier rang pour intervenir en cas de besoin, toi, tu as simplement l’impression que tu as été envoyée ici pour être humiliée, et cela t’agace d’autant plus. Tu ne sers à rien ici, à faire le service. Comment peux-tu agir sans avoir accès aux informations ? Enfin, tu as bien ton oreillette pour communiquer avec Rick, c’est un fait, mais tu n’es pas à disposition pour réagir immédiatement. Alors pour patienter tout en portant ton plateau, tu essaies d’analyser les gens que tu croises. Sait-on jamais, tu pourrais repérer quelque indice sur une potentielle personne qui n’a rien à faire ici, tant parmi les invités que parmi le staff. Car c’est un fait, le meilleur moyen d’entrer dans cette villa sans être connu de personne, c’est en travaillant ici pour la soirée. Tu doutes que les vérifications d’identité soient si poussées que ça.

Et l’alarme retentit. Les gens s’affolent. Génial… Il ne manquait plus que ça une foule de bourges qui paniquent. Ils ont peur pour leurs bijoux, pour leurs beaux manteaux, pour leurs portefeuilles. On voit bien qu’ils n’ont jamais eu à craindre simplement pour leur vie, ils sont ridicules. Mais bon, après, ton boulot, c’est d’éviter le vol, mais également de protéger la population. Et tu vas laisser Rick gérer de son côté, tu supposes qu’avec l’équipe de la sécurité, ils peuvent s’en occuper. « Rick, je m’occupe des gens ici, tu me dis si tu as besoin de moi. » Tu attends quelques secondes d’avoir une réponse. « Ok, on fait comme ça. » Voilà, au moins, les choses sont claires, vous savez l’un comme l’autre à quoi vous en tenir. « Mesdames, Messieurs, pas d’inquiétude. La sécurité fait ce qui est en son possible pour savoir ce qu’il se passe. En attendant, je vous prie de me suivre, nous allons attendre tous ensemble tranquillement dans le petit salon. Je sais que nous sommes nombreux, et que nous y serons à l’étroit, mais c’est pour votre sécurité. » Tu entends bien certaines voix râler, mais pour la plupart, la peur les conduit à vouloir se mettre en sécurité en priorité, donc par mouvement de foule, tout le monde te suit. Car oui, tu t’es dit que c’était la meilleure chose à faire pour éviter tout incident, tout blessé, ou pire. Tu préfères canaliser le mécontentement sur toi et te faire insulter plutôt que d’arriver à une fin plus tragique. C’est un moindre mal.

Et là, tu vois bien que les gens ne savent pas trop quoi faire, ne savent pas s’ils peuvent parler, s’ils doivent faire le moins de bruit possible. Ils sont perdus. Tu les plains un peu, d’une certaine manière, car tu sais à quel point c’est dur à vivre l’insécurité. Mais il n’y a rien d’autre à faire qu’attendre, attendre d’en savoir plus, attendre d’avoir un retour de l’équipe de sécurité, ou directement de Rick. Rassurer tous ces gens pourrait être une bonne chose. « Mev. Mev. T'es où ? » Rick cherche à communiquer, et là, niveau discrétion, c’est foutu pour toi. Tu essaies de t’éloigner un minimum de tout le groupement pour répondre. « Je suis avec tous les invités dans le petit salon. » Tu entends un raclement de gorge, puis plus rien. Tu ne sais pas ce qu’il regarde, tu ne sais pas s’il communique avec d’autres personnes, tu ne sais rien. « Ok, il faut que tu sortes. Dehors, par une porte-fenêtre. Il y a bien un intrus, un mec qui a essayé de voler la statuette, brun, plutôt grand, costume blanc, chemise violette. Il arrive vers toi, et va essayer de fuit en sautant de l’étage dans le jardin. Il faut que tu l’interceptes parce qu’on l’aura jamais nous. » Bon, il semblerait que ce soit à toi de jouer. Tu ne sais pas comment avertir tous ces gens que tu quittes la pièce, tu ne sais même pas si tu dois les en avertir. Dans tous les cas, tu dois agir, et vite.

Modération ♥:
 





Stamps:
 
~ Avatar by myself ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» A quand l'arrestation de Lucifer en personne?
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Kantô - 1E G E N :: Cramois'île-