AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 

 
» [Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler.


Nathanael McKoy
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 1173

Région : Kantô
Mar 20 Nov - 0:12
citation Albert Camus.

Le premier soir, c’est la tristesse en plus d’une fatigue accumulée sans qu’il s’en rende compte qui lui a fait rendre les armes, il s’est assoupi sur son canapé, un plaid tiré sur lui, le téléphone tombé dans un coin à force d’avoir zappé des pages sans but afin de se changer les idées, sans réellement y parvenir.

A l’inverse, il a regardé des photos de Mikhail, des selfies improvisés (la plupart ratés), des photos prises à l’arrache ou en surprise, l’argenté n’aimait pas spécialement être le centre de l’attention. Parfois avec d’autres membres de l’unité, parfois seul ou avec des pokémons. Sur des missions, à l’entraînement ou dans un bar sur certaines soirées qu’ils avaient pu faire ensemble. En regardant tout ça, Nathanael a le sentiment finalement de ne pas avoir suffisamment discuté avec l’autre homme, peut-être qu’ils auraient pu échanger plus, peut-être qu’il y avait encore beaucoup de choses qu’il aurait pu apprendre, sur le plan humain autant qu’en matière de dressage.

Et au fil des réflexions, il s’est demandé si Gaeriel était au courant. Si quelqu’un l’avait prévenue et comment elle avait réagi. Paradoxalement, il n’est pas certain de vouloir le savoir. Même si elle a pris ses distances il y a pas mal de temps, on ne peut pas admettre la mort de quelqu’un dont on a été aussi proche. Ce n’est pas possible. Peut-être que ce serait mieux si elle n’en savait rien, finalement.

Les autres aussi, comment réagissent-ils ? Le lendemain, il a pu voir l’effet que la nouvelle avait provoqué. Lui, il n’était que l’ombre de lui-même, ayant du mal à assimiler. Amine s’est renfermé quelque peu, Aleksey essaie de prendre sur lui et de se faire plus empathique – un sacré travail sur lui-même -, Cassandra avait les yeux rougis. Wade peut-être est plus maladroit. Il n’a pas connu l’argenté autant que les autres, étant arrivé tardivement dans l’unité et se retranche derrière une certaine politesse. Cela doit le faire réfléchir, tout de même. Comme chacun d’entre eux. Ils savent les risques de leur métier – à plus ou moins grande échelle selon qu’ils soient directement sur le terrain ou non – mais se voir ainsi affectés, directement au sein du petit groupe qu’ils composent, ils ne s’y attendaient pas. On ne s’attend jamais à ça. Et Vitale ? Le sait-il ? Et Shura ? Certainement. Peut-être même qu’Aleksey les a informés en premier. Ce ne serait pas surprenant.

Le soir-même, il a pris sur lui de discuter avec ses frères, sur Skype, à l’audio. Leur expliquant les événements, en omettant quelques éléments. Chacun a réagit à sa façon, comme il pouvait s’y attendre. Très gauche, Casey a voulu le booster un peu, lui indiquant de ne pas s’enfermer, d’aller de l’avant. C’était sans doute trop tôt, ça n’a pas vraiment marché, mais il l’a remercié quand même. Sidney, lui, peut-être aidé par Cécile, qui lui a fait un coucou en arrière-plan, a été plus dans l’écoute. Essayant de comprendre un peu mieux, de questionner. Finissant tout de même par un :

« Tu devrais peut-être attendre un peu avant d’en parler à Maman, ça va la faire flipper grave si elle apprend qu’un collègue en toi est décédé en mission. Je t’avoue que ça m’inquiète aussi.
- … C’était une mission particulière. Et tu sais que je ne suis pas directement sur le terrain, pas pour des choses pareilles.
- … Ouais mais quand même. Fais attention à toi, p’tit frère. Et si t’as un coup d’mou, tu peux m’appeler quand tu veux.
- … Oui, merci Sid. »



    MODÉRATION.:
     


[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. GX037Mr
dc : Milo Jô — ava by me — #dcb000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hippocampelephantocamelos.wordpress.com/


Mister J
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12519

Ven 23 Nov - 16:43
[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. Herbi10
Herbizarre utilise Éclate-Roc !
Vous trouvez...:
 

Dresseur Douglas vous lance une défi !
Il envoie :
[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. Sandslash[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. Hitmonchan
Un Sablaireau niv.17 et un Tygnon niv.18 !

Que voulez-vous faire ?


[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. Ae5rm0
Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nathanael McKoy
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 1173

Région : Kantô
Mer 28 Nov - 23:15
En journée, il essaie de ne pas trop y penser, se concentrant au maximum sur le boulot à faire, les dossiers et prochaines missions en cours de préparation, les recherches à faire et les informations à centraliser. Il ne s’ennuie pas et il faut l’admettre, ça l’arrange. Il pose le cerveau et se laisse diriger encore plus facilement qu’à l’habitude.

Amine a bien compris qu’il n’est pas au top de la forme, mais ne dit rien. Aleksey semble également sentir que quelque chose ne va pas mais ne formule pas la moindre remarque. Et ça lui va très bien ainsi, à Nathanael. Il n’a pas spécialement envie de ressasser, au boulot. Il préfère concentrer son énergie sur totalement autre chose, en prévision d’une arrestation à mener dans une semaine. Cela nécessite suffisamment de boulot, rien ne doit être laissé au hasard.

C’est uniquement en terminant sa journée, en prenant la direction de son appartement, qu’il craint déjà de se retrouver seul, en vérité. Sur le trajet, son gros casque audio rouge sur la tête, il a la musique à fond, comme pour retarder le moment où il aura tout le loisir de réfléchir. Beaucoup trop. Et c’est quand il franchit la porte du studio que le silence de l’endroit fait comme une douche froide. Seul, sans rien pour concentrer son attention, c’est dans ces moments-là qu’il cogite. Beaucoup trop.

Alors il pose ses affaires et s’installe dans son canapé, tout en lançant une de ses playlists électro. Sauf que… ça ne suffit pas. Il sent déjà un nœud qui prend place dans son estomac, comme souvent lorsqu’il angoisse. Il fait alors apparaître Windu, Jolteon, Pipin, Nenya, Eli et Mizo. Son starter et les quelques-uns qui se plient suffisamment à ses consignes pour ne pas faire de dégâts autour d’eux. Ses compères électriques, pour la plupart. Spontanément, Windu a compris que quelque chose n’allait pas. La Voltali, fidèle à son instinct, vient se lover contre lui, suivie rapidement par la Lainergie. D’un geste machinal, le jeune agent se met à caresser l’une et l’autre, un instant. La musique est trop agressive, et il décide finalement de l’éteindre.

Il reste ainsi de nombreuses minutes. En silence.

Finalement, il sort son ordinateur fixe de sa veille et scrute machinalement quelques pages web, avant de se concentrer sur Discord. Il regarde qui est connecté et aperçoit un pseudo, en particulier : SweetAarii’. C’est une youtubeuse qui perce dans le milieu, elle fait des vidéos de toutes sortes et il en est venu à discuter avec elle suite à un commentaire qu’il avait laissé. Il faut dire que la jeune fille joue à pas mal de jeux et c’est ainsi qu’ils se sont liés… d’amitié. C’est en tout cas ainsi qu’il le voit, Nathanael. La plupart du temps, ils parlent de tout ou de rien, de vidéos youtube ou de jeux vidéos, parfois même ils jouent ensemble. Des conversations faciles et toujours plaisantes.

C’est peut-être pour cette raison qu’il clique machinalement sur le pseudo SweetAarii’.

Ic@rus Aujourd'hui à 20:37

Hey Aarii’… ça va ?

Il tente.


    MODÉRATION.:
     


[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. GX037Mr
dc : Milo Jô — ava by me — #dcb000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hippocampelephantocamelos.wordpress.com/


Mister J
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12519

Jeu 29 Nov - 1:12
[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. 404-1
Luxio lance Morsure sur Sablaireau !
(-13 PV) Sablaireau est apeuré !
PV de Sablaireau : 52/65
[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. Hitmonchan
Tygnon lance Hâte !
(Sa vitesse augmente de deux crans !)
PV de Tygnon : 68/68
[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. Sandslash
Sablaireau est apeuré !
(Il n'attaque pas...)
PV de Sablaireau : 52/65
[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. 98
Krabby lance Surf !
(-46 PV) C'est super efficace !
PV de Sablaireau : 6/65
(-8 PV)
PV de Tygnon : 60/68

Que voulez-vous faire ?


[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. Ae5rm0
Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nathanael McKoy
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 1173

Région : Kantô
Mar 1 Jan - 20:21


Sans savoir s’il va obtenir de réponse, il envoie le message. Il en a besoin, même s’il ne sait pas encore ce qu’il va lui dire, ni même pourquoi il se tourne vers elle. Peut-être parce que ça lui paraît plus… simple ? Sans conséquence, dirons-nous. Il l’a toujours ressenti ainsi, avec les « gens du Net » (comme les appelait sa mère lorsqu’il vivait encore chez ses parents) l’échange est toujours plus facile. Parce qu’à la rigueur, ils ne peuvent pas juger. Ou si c’est le cas, il ne le voit pas, et s’il a besoin de prendre du recul, de se plonger dans le silence, il a juste à fermer la fenêtre de discussion ou plus radicalement, éteindre l’ordinateur. Oui, c’est plus facile ainsi.

Aarii’, il aime discuter avec elle. C’est sans prise de tête et en même temps, il a réellement l’impression qu’elle s’intéresse, parce que c’est réciproque. Bien sûr, à cet instant, il aurait pu choisir d’autres interlocuteurs. Amine ? Trop concerné. Son collègue et ami est bien trop au courant de ce qui se passe et dans l’immédiat, Nathanael préfère en discuter avec quelqu’un qui ne sait rien. Simplement rien. Et ce n’est pas comme si la liste des amis du jeune McKoy était bien longue… Alors oui, Ezekiel. Seulement, il a déjà échangé quelques SMS avec lui la veille et il paraissait occupé. Nath n’a pas spécialement envie de lui imposer ça, pas comme ça, cela ne ferait que plomber l’ambiance alors qu’ils viennent juste de se retrouver. Non, mauvaise idée, il lui en parlera plus tard. Il aurait pu tenter d’en discuter avec certains de son « gang », son groupe de geeks habituels Ikz23, Jimz, Lizzy ou Steph… mais cela fait quelque temps qu’il ne leur a pas parlé, et il y aurait beaucoup de choses à rattraper. Ils ne parlent pas de ça, en général.

Tout en songeant à ces différentes personnes qui gravitent autour de lui, Nathanael réalise combien c’est dans les moments importants qu’on prend conscience qu’on est seul. Le silence de son studio, là, le prend aux tripes avec une puissance qui le déstabilise. Engoncé dans son travail, il n’a pas mesuré à quel point il s’est fermé aux autres, ces derniers temps, en dehors de ses collègues. Le fait d’avoir renoué le lien avec Ezekiel relève presque du miracle. Peut-être qu’il devrait travailler à reprendre contact avec toutes ces personnes qui lui sont chères, à différentes échelles. Il n’a jamais été bien doué pour tout ça, les relations humaines, entretenir l’amitié… il sait pas faire. A travers un jeu vidéo, l’avantage, c’est qu’en se connectant chaque jour tu croises forcément les autres membres de ton clan ou ta guilde, qui deviennent des amis dans le contexte. Mais pas en dehors. Lorsque l’écran s’éteint, c’est tout autre chose. Et c’est sa faute, sans doute. Parce qu’il ne va pas vers eux.

Il y a Elias, aussi. Elias Gladstone, le jeune éleveur de Safrania. Ils se sont rencontrés au cours d’une intervention de prévention dans les pensions et ont gardé contact un certain temps. Comme il le lui avait proposé, Nathanael a eu l’occasion de retourner le voir plusieurs fois pour l’aider avec l’informatique et son système de sécurité, pour être plus à l’aise et nettoyer un peu sa machine. Nathanael ne saurait dire s’ils sont réellement amis, mais le courant est bien passé en tout cas et il a appris plein de choses concernant l’élevage lors de ses quelques passages. Seulement, le temps a passé et, comme à chaque fois, Nathanael n’est pas allé prendre des nouvelles. Non pas par mauvaise volonté mais parce qu’il a tendance à se dire « pas de nouvelle bonne nouvelle »… ce qui n’est pas toujours vrai. Et quand trop de temps l’éloigne des autres, il ne sait plus ensuite comment renouer le contact, comment oser.

Il aimerait bien refaire un saut à la pension de l’éleveur, pourtant. Sonnfo… Sonnflowar… Sonnflorwa… quelque chose. « Tu te souviens de la pension d’Elias, Pipin ? Tu bondissais comme un p’tit fou, même que t’avais piqué des gâteaux. » Avec un fin sourire, Nathanael se souvient de ses passages dans la pension en question. La première fois, quand il était dans sa fonction d’agent, il n’avait pas fait attention à tous les détails, trop concentré qu’il était. C’est ensuite qu’il a réalisé tout le boulot qu’il devait y avoir à gérer un endroit pareil. Cette pension dont le sequoia impressionnant, tout proche, fait un point de repère idéal. Il s’était amusé de l’Héliatronc gardienne des lieux, Dahlan, et en avait appris un peu plus à son sujet. En visitant l’endroit et surtout la partie extérieure, Nathanael a découvert un monde bien différent du sien. Déjà, s’occuper de sa petite équipe n’est pas évident, alors prendre soin d’une multitude d’autres pokémons jusqu’à les élever, il trouve cela admirable. Quelle patience il faut avoir !

Cette pension à l’orée des bois, entourée de verdure et pour le moins à l’écart de l’agitation de la ville est véritablement un lieu de repos pour les pokémons. C’est en tout cas le sentiment qu’il a eu dès le départ, Nathanael. Une atmosphère que le jeune éleveur travaille au mieux à maintenir, malgré son tempérament anxieux de nature. « J’espère qu’il va bien. » L’agent se souvient bien de cela, aussi, et se demande si tout va mieux pour Elias. S’il est parvenir à attirer une clientèle plus nombreuse et à se faire connaître aux alentours. Parce que dans cette pension Sonnflo… truc, plus que la partie officielle, c’est aussi la zone habitée par Elias qui a du charme. C’est un peu le bordel, avec plein de choses en tout sens, de la paperasse, des outils de dressage pour brosser, nettoyer, soigner les différentes espèces de pokémons en pension, mais aussi des odeurs de cuisine et des affaires amassées partout. Malgré le côté un peu maniaque du McKoy, il a rapidement trouvé cet endroit attachant, justement. Il a eu la chance de passer souvent par cette zone là, avec Elias, pour atteindre le vieil ordinateur de ce dernier et le manipuler, alors oui, il s’en souvient et a encore en tête la gêne de l’autre jeune homme qui essayait toujours de ranger un peu, au dernier moment. Et lui qui lui répétait « Non mais t’en fais pas, ça me dérange pas ! C’est chez toi ! ». Parce que oui, cette pension c’est chez lui et il est bien normal qu’elle soit à son image : investi et passionné, bienveillant et intéressé, voulant toujours bien faire jusqu’à l’épuisement.

En y pensant, Nathanael s’étonne presque de se souvenir aussi bien de tout ça. Comme quoi, son sens accru des détails n’a rien oublié. Comme quoi, il a vraiment apprécié ses passages dans la pension d’Elias. Il devrait lui faire un petit coucou à l’occasion. Vraiment. D’autant qu’il sait que le jeune homme était parmi les coordinateurs attendus pour défier l’Élite, lui qui a su obtenir tous les rubans nécessaires pour un premier défi. Qu’en est-il maintenant ? Il ne s’est pas tenu informé depuis vis-à-vis de l’Élite et ne sait pas si l’éleveur a eu le courage de défier l’instance en question.
Le McKoy devrait se renseigner, ce serait peut-être une manière de prendre des nouvelles ? Rien que songer à cela, il se sent gauche et même hypocrite. Il n’est pas doué et c’est dans les moments où il a besoin d’épaule sur lesquelles pleurer qu’il réalise combien il fait un piètre ami.

Il soupire.

C’est une notification Discord qui le tire de sa torpeur.

SweetAarii' Aujourd'hui à 20:45

Hey Ic@rus ! Bah écoute... On va dire que je vais bien même si je découvre jour après jour que "être affreusement chiant" doit être un prérequis sur la fiche de poste pour devenir doyen à Alola. En plus celle de Poni là elle a une tronche de psychopathe, tu l'as d'jà vue en photo ? Les yeux tout écarquillés et tout, pour de vrai je l'ai jamais vue cligner !
Et toi ?


    MODÉRATION.:
     


[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. GX037Mr
dc : Milo Jô — ava by me — #dcb000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hippocampelephantocamelos.wordpress.com/


Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 13261

Mer 2 Jan - 0:36
[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. Hitmonchan
Tygnon utilise Pisto-Poing sur Krabby
{- 17 PV !} Ce n'est pas très efficace...
PV de Krabby : 83/100

[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. 404-1
Luxio utilise Étincelle sur Tygnon
{- 14 PV !}
PV de Tygnon : 46/68

[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. Sandslash
Sablaireau utilise Jet de sable sur tous
La précision de vos pokémons diminue d'un cran
PV de Krabby : 83/100
PV de Luxio 90/90

[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. 98
Krabby utilise Surf sur tous
{- 46 PV !} C'est super efficace !
PV de Sablaireau : 0/65
{- 8 PV !} C'est super efficace !
PV de Tygnon : 38/68

Sablaireau est KO ! Vos pokémons gagnent 1 point d'expérience.
Luxio monte au niveau 23 (reste 2)
Krabby monte au niveau 20 (reste 1)


Dresseur Douglas envoie son prochain pokémon.
[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. Sprite_4_p_350_f
C'est un Milobellus lvl 22 !


Que voulez vous faire maintenant ?


Recap :
Dresseur Douglas :
Sablaireau : KO
PV de Tygnon : 38/68
PV de Milobellus : 80/80

Nathanael :
PV de Krabby : 83/100 Précision -1
PV de Luxio 90/90 Précision -1


[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. Ae5rm0
Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nathanael McKoy
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 1173

Région : Kantô
Dim 13 Jan - 16:03


Au moins, Aarii’ est là, il ne va pas rester à se morfondre avec ses pokémons, dans le silence de son studio. Il pourrait allumer la musique, profiter du son extrêmement clair des enceintes qu’il s’est acheté récemment… mais il n’en a pas envie. Il a peut-être envie de se faire du mal, finalement, car il sait qu’un tel silence aura tendance à le faire cogiter toujours plus, à réfléchir sur sa vie, sur les autres, sur ceux qui sont autour de lui et ceux qui ne le sont pas. Pour preuve, il n’a pas réalisé que plus de cinq minutes sont passées entre l’envoi de son message et la réponse providentielle de la Youtubeuse.

Il lit et sans s’en rendre compte, un fin sourire illumine presque miraculeusement son visage. C’est furtif, ça ne dure même pas une seconde, mais c’est là. Loin de son apathie et de sa tristesse, les quelques lignes devant lui sont dynamiques et enjouées, comme semble l’être Aarii, bien souvent. C’est pour ça, aussi, qu’elle peut faire une interlocutrice idéale, ce soir. Il ne veut pas la plomber, mais il a besoin… il a besoin de parler. De partager sa tristesse, de mettre des mots dessus auprès de quelqu’un qui ne pourra pas juger. Alors il répond, en s’attardant d’abord sur ce qu’elle lui a dit. Alola, il connaît mal, et il fait une rapide recherche Google et passe quelques instants à scruter le visage de cette « doyenne » de Poni. Elle n’a de doyenne que le titre, car il s’imaginait une vieille dame aux cheveux grisonnants… et il n’en est rien ! Elle paraît jeune, au contraire, mais la dureté des traits de son visage ne permet pas de lui donner d’âge. C’est vrai qu’elle a un regard des plus déstabilisants.

Alors il répond.

Ic@rus Aujourd'hui à 20:49

Ahah, j’imagine. C’est quand même sacrément courageux de ta part de vouloir t’investir pour aider Poni, mais fais attention à toi, quand même. De ce que j’ai entendu, c’est quand même dangereux comme endroit. Enfin, c’est honorable, comme démarche. Courage pour supporter la doyenne, je vois à quoi elle ressemble, ouep (j’avoue tout je viens de faire une recherche internet), c’est surprenant de se faire appeler « doyenne » alors qu’elle a pas l’air bien vieille.

… Pour tout te dire, je sais pas trop pourquoi je viens t’embêter mais… je sais pas, besoin de parler, un peu. J’ai appris une mauvaise nouvelle récemment, et j’ai du mal à m’en remettre. Un ami à moi, un collègue et celui qui m’a poussé dans la voie de la Police est mort en mission. J’arrive pas… j’arrive pas à m’y faire.


Il ne réalise pas qu’il a retenu sa respiration en écrivant, et que ses yeux se mettent à piquer. Il a déjà bien pleuré, la veille, dans l’intimité de son studio, dans l’anonymat de ces quatre murs. Il ne veut pas recommencer, il faut qu’il soit plus fort que ça. Il faut qu’il s’endurcisse, il se le répète souvent, mais n’y arrive pas forcément. A croire qu’à chaque fois qu’il parvient à remonter la pente, que la vie se calme et que tout va mieux, BAM ! Le destin s’amuse à lui mettre un coup de massue dans la tronche. L’épisode traumatisant du Ciel Noir est toujours bien présent dans son esprit, autant que l’explosion du commissariat de Bonville… il n’est pas un surhomme. Il a pas signé pour tout ça.

Pourquoi a-t-il signé, en vérité ? Pour être utile. Pour faire honneur à la confiance que lui a accordé Mikhail, qui le connaissait à peine. Il sait qu’il doit se concentrer sur ça, se souvenir de l’argenté et honorer sa mémoire. Lui faire honneur et devenir un agent spécial aguerri. Oui, il faut qu’il devienne fort : mentalement et physiquement. Il le sait. Cela fait un moment maintenant qu’il le sait. Qu’il ne doit pas être simplement un atout derrière un ordinateur, mais un agent modulable à même de réagir face à toutes les situations. Oui, il a encore une sacrée marge de progression sur ce plan-là… peut-être devrait-il écouter Amine, d’ailleurs, qui ne cesse de lui répéter que l’un des entraînements le plus concret pour son équipe et pour lui, ce sont les arènes de Kantô. « C’est à ça que ça sert, tu sais. Plus que la recherche de la gloire, c’est un peu comme… comme un check-point, dans un jeu. Tu sais, avant un nouveau chapitre. Ça prouve que tu avances, que tu as bien assimilé de nouvelles connaissances stratégiques, ça te pousse vers l’avant. »

Oui, il a déjà un badge à son actif, il faudrait qu’il s’y remette. Ça pourrait lui changer les idées et renforcer son alchimie avec les différents membres de son équipe. Ça lui ferait un objectif à atteindre. Il a toujours aimé remplir les objectifs dans les jeux vidéos, réussir un maximum de quêtes, qu’elles soient principales ou secondaires. Peut-être devrait-il voir les choses ainsi, filer la métaphore d’Amine et accumuler un maximum d’expérience en combat pokémon en allant affronter les champions. Même s’il a tendance à la modestie quand il n’est plus face à son écran, il ne peut que reconnaître qu’au fil des mois il a gagné en assurance, sur le plan des combats pokémons. Et puis, cela fait longtemps qu’il se répète qu’il devrait aller à Carmin-sur-Mer, passer le bonjour au Sergent Will et à Abigaïl et peut-être – enfin – rencontrer le Major Bob, le champion électrique. Oui, voilà qui pourrait être un projet à court terme et le remettre sur selle pour les autres arènes ensuite.

En relisant le message d’Aarii’, il se dit aussi que ce sera une bonne occasion pour se remettre à voyager, dès qu’il en aura la possibilité, sans que ce soit sous le couvert de l’uniforme. Plus que l’Agent McKoy, c’est bien Nathanael qui doit découvrir du pays et s’affirmer plus. S’il veut s’endurcir, cela passera par là. Une jeune fille comme Aarii’ qui s’investit dans une région qui n’est pas la sienne, auprès de personnes qui lui étaient étrangères quelques jours plus tôt, voilà une belle initiative. Un exemple à suivre. Elle n’a pas eu peur malgré les kilomètres qui la séparent de sa Kalos natale. Il devrait faire de même.

Bien sûr, plus que Kantô, c’est une autre région qui lui vient à l’esprit : Johto. C’est là que se trouve Ezekiel, avec qui il a repris un contact régulier. Ils s’appellent et s’envoient des messages souvent. Bien sûr, cela reste une relation à distance, mais il en est heureux. Ils sont tout deux plus honnêtes l’un envers l’autre, et Nathanael espère. Il espère sans trop savoir quoi… il espère qu’ils auront plus d’occasions de se voir, et pourquoi pas, qu’un jour il soit à même de voyager avec le coordinateur, d’être à ses côtés. C’est idyllique, sans doute, et loin de s’intégrer dans son quotidien actuel, mais il aimerait. Il aimerait vraiment. Sauf qu’avant ça… une pensée qui ne cesse de prendre de la place dans son esprit. Quelque chose qu’il relègue. Quelque chose qu’il devrait faire. Lui qui se targue d’être honnête. Pourquoi ne l’est-il pas complètement envers lui-même ? Envers ses proches ? Envers sa famille avant tout ?

Un jour, tout proche, il devra… il voudra faire son coming-out. Admettre entièrement et pleinement son homosexualité et le dire à ses frères, à ses parents, à ses collègues. Non pas que ce soit un passage obligé, mais il sait que cela lui permettrait de respirer plus simplement, de ne pas contourner certaines questions du quotidien ou blagues légères à son égard. Comme quoi il est pudique, comme quoi on ne lui a jamais vu de petites copines, comme quoi telle ou telle collègue est mignonne, hein ? T’en penses quoi ? Il fait toujours de son mieux pour avoir un petit sourire poli ou pour dévier la conversation. Sauf que c’est épuisant. Il sait qu’il a besoin de tout dire. Sauf qu’il a peur. C’est quelque chose qui relève de l’intime, et il n’a jamais été du genre à s’exposer. Plus qu’Amine, Wade ou Cassandra, c’est le regard des autres qu’il n’est pas certain de savoir réellement supporter. Quand Ezekiel est à ses côtés, c’est une chose, mais quand il est seul… il a peur. Il sait que la société n’est pas aussi ouverte d’esprit qu’elle le prétend.

Et c’est la même chose avec sa famille. Les McKoy se prétendent ouverts d’esprit, ne jugeant personne… sauf que ce ne sont pas des choses qu’on aborde, dans la famille. On aime quand les choses sont « évidentes », et quand il y a déviance, on commente facilement ce qui se passe chez les autres. Son père a grandi dans une famille traditionnelle qui n’évoque pas ce genre de chose. Sa mère a l’habitude de sortir des grandes phrases, mais quand ça la concerne directement, qui sait comment elle réagirait ? Quant à ses frères… Casey est un Don Juan sur pattes dont l’orientation sexuelle ne fait aucun doute et Sidney est casé (sans mauvais jeu de mot) avec Cécile depuis trois ans, ils habitent ensemble. Le jour où Nathanael se dévoilera… comment réagiront-ils ?

Il est terrifié à cette idée, mais il sait, là aussi, qu’il ne devrait plus tarder. Après tout… la mort de Mikhail a cette force, celle de lui ouvrir les yeux sur le fait qu’une vie doit se vivre pleinement, et ne doit pas se travestir. Il n’a jamais parlé de ça avec son mentor, il a toujours tu la fascination qu’exerçait ce dernier sur lui, l’attraction aussi qu’il avait envers lui. L’homme aurait été gêné, lui qui était déjà en couple, mais Nathanael aurait été honnête, au moins. Pleinement honnête. Il n’a pas pu l’être, il n’en a pas eu le temps.

La mort est une réalité dans la vie de chacun, mais il ne l’a jamais aussi bien réalisé que depuis qu’il a intégré les forces de l’ordre. La mort met fin à tout et il ne voudrait pas mourir sans avoir dévoilé à ceux qui comptent ce qu’il est et qui il est. Si la conquête des badges est un projet de vie et une quête d’expérience, faire son coming-out est un projet de soi.



    MODÉRATION.:
     


[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. GX037Mr
dc : Milo Jô — ava by me — #dcb000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hippocampelephantocamelos.wordpress.com/


Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 13261

Mar 15 Jan - 12:57
[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. 98 --> [Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. Volt_b10

[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. 404-1
Luxio lance Etincelle !
[-23 PV] C'est super efficace ! PV du Milobellus : 57/80
Ah ! Il est paralysé !

[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. Volt_b10
Voltorbe lance Sonicboom !
[-20 PV] PV du Tygnon : 18/68

[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. Hitmonchan
Tygnon lance Hâte !
Sa vitesse augmente beaucoup !

[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. Sprite_4_p_350_f
Milobellus est paralysé ! Il tente d'attaquer mais est stoppé dans son élan !

Que voulez-vous faire ?




Recap :
Dresseur Douglas :
Sablaireau : KO
PV de Tygnon : 38/68 +2 Vitesse
PV de Milobellus : 80/80 - Paralysé

Nathanael :
PV de Krabby : 83/100
PV de Luxio 90/90 Précision -1


[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. Ae5rm0
Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nathanael McKoy
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 1173

Région : Kantô
Dim 3 Fév - 19:46
Comme il pouvait s’y attendre et malgré les bons mots d’Aari’’, le voilà qui se morfond, qui réfléchit bien trop sur lui-même, sur ce qu’il n’a pas fait, sur ce qu’il n’ose pas faire, sur ce qui lui reste à faire, certainement. Il faut dire qu’il n’est pas du genre à réellement s’arrêter sur sa vie, à faire « le bilan ». Parce qu’il est jeune, après tout. Il n’a que vingt ans et bien des années devant lui… mais la vie a l’air de s’amuser à le faire vieillir un peu plus vite qu’il ne l’aurait souhaité.

Le décès de Mikhail est une chose. Il est certain qu’il va lui falloir du temps. Du temps pour admettre, pour comprendre – le peu qu’on lui permettra de comprendre – et se relever. Même s’il va faire de son mieux pour ne pas se montrer trop affecté, il sait que ce sera difficile, pour lui. Il n’a jamais été un as du mensonge, le genre à devenir tout rouge et bégayer d’autant plus quand il se retrouve dans une situation où il ne peut pas dire la vérité. Là encore, c’est l’avantage de passer la grande majorité de son temps derrière un écran. Mentir à l’écrit, ça va, c’est plus facile. Mais en face à face…

Il sait de toute manière que ses collègues ont bien compris combien il était touché par cette triste nouvelle. Il n’est pas le seul, mais il était l’un des plus proches de l’argenté, au sein de l’unité. Mis à part Aleksey, certainement. L’homme se drape cependant suffisamment de mystère pour ne rien laisser paraître, et d’une certaine façon, Nathanael lui en veut. Cette opacité et ce professionnalisme qu’il revêt sans cesse donne l’impression qu’il est insensible. Ce n’est certainement pas le cas, mais le jeune geek aurait aimé le voir plus… plus désolé. Il faut dire que dans un moment comme celui-ci, Nathanael devient presque égoïste. Ce qu’il ressent, il veut que tous le ressentent. Même si ça n’a pas lieu d’être. Même si cela met à mal leur travail respectif. Il faut dire qu’il a la tête bien loin de ça… alors que c’est la base de tout. C’est pour ce travail et une mission de la plus haute importance que Mikhail a perdu la vie.

Il soupire, une nouvelle fois. Il sait que songer ainsi ne pourrait que l’éloigner de son boulot actuel. S’il commence à craindre le pire à chacune des missions, il ira bosser à reculons… il ne faut pas qu’il songe ainsi. La mission en question était bien différente de celles sur lesquelles il a travaillé jusque-là. Et puis… c’est lâche mais il n’est pas un agent de terrain. Il prend moins de « risque ». Une pensée furtive le traverse, il songe « comment ça va se passer, maintenant ? ». Mikhail n’était pas le seul agent de terrain affilié à l’unité Chaigorski, mais il en était le plus caractéristique. Il y a Vitale aussi, mais cela fait un moment qu’ils ne l’ont pas vu. D’autres encore gravitent tout autour bien sûr, mais l’équipe logistique s’attend à tout moment à ce que de nouvelles têtes débarquent.

Nathanael secoue la tête et grattouille machinalement sa Lainergie qui s’est recroquevillée sur elle-même, sur le canapé et a l’air prête à s’endormir. « Au moins, tu n’as pas tout ces tracas, toi... » souffle-t-il en se levant. Le pokémon ouvre ses petits yeux brillants l’espace d’un instant et fixe son dresseur, intriguée. Il n’ajoute rien de plus et prend rapidement la direction de son frigo et récupère une canette de Sprite. Il l’ouvre et retourne devant son ordinateur.

SweetAarii' Aujourd'hui à 21:10

Nan mais cherche pas à Alola ils aiment les lolis !

Mais bref, osef de ça. Je suis désolée du temps de réponse c'est juste... Toi t'es courageux, pas moi. J'sais tu vas m'dire que non t'es un planqué ou jesaispasquoi gnagna, mais moi je trouve ça courageux d'aller parler de ça à quelqu'un. Moi j'y arrive pas en tout cas. Donc euh... Je sais pas trop comment dire, mais si je peux t'aider en répondant à ton courage je serais heureuse de le faire.
Je peux te demander qui c'était ?


Il se sent là encore égoïste, d’une certaine façon, d’assommer la jeune fille avec cette nouvelle des plus glaçantes. Il ne peut pas s’en empêcher. Tourner et retourner ça dans sa tête ne suffit pas. Il prend quelques gorgées de soda. Ça le rafraîchit et même si ce n’est pas idéal, c’est déjà bien de boire un peu, lui qui a le ventre noué et clairement pas faim.

Elle lui demande qui c’était et Nath se rend compte qu’il a définitivement du mal à penser à Mikhail au passé. C’est ça, clairement qui va être le plus dur. Ça et arrêter de croire à tout moment qu’il franchira la porte du bureau pour les saluer tous, comme il avait l’habitude de le faire. Il fixe les lignes devant lui et se met à répondre.

Ic@rus Aujourd'hui à 21:13

Je crois pas que c'est du courage, ça. Un besoin, peut-être.

C'était... Mikhail Tsekov. Je ne sais pas si tu en as entendu parlé, il a défié la Ligue y'a plusieurs mois de ça, mais il a échoué. C'était... un modèle pour moi. C'est... c'est idiot de dire ça mais je l'ai ressenti comme ça. Il m'a fait confiance à un moment important de ma vie, alors qu'il n'avait aucune raison de le faire. On se connaissait à peine alors. Il m'a pris sous son aile, il m'a aidé en dressage pokémon autant qu'à intégrer l'unité dans laquelle je suis. Il était pas prise de tête et on discutait facilement ensemble. Quand il accordait sa confiance, il faisait pas semblant.

Tu m'dis si je t'embête avec mes histoires, peut-être que je te dérange... Je me sens un peu... je sais pas genre, à tout remettre en question, tu vois ?


Il a l’impression que ses mots ne rendent pas justice à qui était Mikhail Tsekov.


    MODÉRATION.:
     


[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. GX037Mr
dc : Milo Jô — ava by me — #dcb000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hippocampelephantocamelos.wordpress.com/


Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 13261

Mer 6 Fév - 13:25
[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. 404-1
Luxio lance étincelles sur Tygnon
(-20 PV) random 33, pas de critique.
PV Tygnon : 0/68

Tygnon est KO !
Luxio et Voltorbe S gagnent 1 pt d'xp.
Luxio lvl 22 reste 1 > monte lvl 23 0/2
Voltorbe S lvl 14 monte au lvl 15

[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. Volt_b10
Voltorbe S lance sonicboom sur Milobellus
(-20 PV) random 33, pas de critique.
PV Milobellus : 37/80

[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. Sprite_4_p_350_f
Milobellus est paralysé et ne parvient pas à attaquer...





Recap :
Dresseur Douglas :
Sablaireau : KO
Tygnon : KO
PV de Milobellus : 37/80 - Paralysé

Nathanael :
PV de Krabby : 83/100
PV de Luxio 90/90 Précision -1


[Modéré] Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. Ae5rm0
Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
» Orthographe et parler jeun's
» Se parler à soi-même...?
» Peines Alternatives
» Modélisme sur TF1...

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Kantô - 1E G E N :: Céladopole-