AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 
» [Modéré] Vivre sur une ile tropicale


Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12539

Jeu 03 Jan 2019, 21:57

Zébibron lance Vive-Attaque !
[-10 PV] PV du Chenipotte 2 : 4/14


Chenipotte 1 lance Charge !
[-4 PV] PV du Zébibron : 73/77


Chenipotte 2 lance Sécrétion !
La vitesse de vos pokémons diminue fortement !


Zigzaton lance Charge ! Coup critique !
[-8 PV] Chenipotte 1 est KO !

Vous lancez une pokéball sur le Chenipotte restant...:
 

Que voulez-vous faire ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Kohana Yatho
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 08/11/2018
Messages : 72

Région : Hoenn
Ven 04 Jan 2019, 22:10
J’ai trop faim pour pouvoir sortir comme ça sans n’avoir rien mangé, surtout que je ne sais pas combien de temps dura notre discussion. Nous sommes largement capables de parler pendant des heures et il se pourrait bien qu’on ne rentre qu’au beau milieu de la nuit pour enfin aller dormir, alors je préfère me prendre quelque chose à manger avant de sortir puisque je n’ai rien avalé lors du souper. Tandis que Kayanna sort sur la terrasse pour m’y attendre, je m’avance vers la cuisine dans l’espoir de trouver un truc et je ne suis pas très surprise de remarquer qu’il n’y a aucun reste. En général et comme tous les autres habitants du village, nous jetons très peu de nourriture puisque nous cuisinons seulement le strict minimum à chaque repas, mais pour une fois, j’aurai aimé qu’ils me gardent un morceau après ce qu’il s’est passé à la table. Je me serais contentée de quelques bouchées seulement, juste de quoi me remplir l’estomac, et c’est en étant un peu dégoutée que je continue de fouiller jusqu’à ce que je tombe sur deux fruits bien mûrs sur une étagère, probablement oublié par un membre de la famille.

Notre cuisine étant dépourvue de frigo et de micro-onde, c’est probablement la seule chose comestible que je pourrais manger ce soir car avec la chaleur qui règne constamment sur l’ile, les aliments qu’on laisse trainer périment très rapidement. Je crois que nous gardons seulement des ingrédients de base dans les armoires, comme de la farine, du riz, du sucre et quelques épices, je n’ai donc pas intérêt à faire la fine bouche. Les deux fruits ne me satisferont sûrement pas complètement et j’aurai sans doute de nouveau faim d’ici une heure ou deux, mais c’est mieux que rien. Grâce à eux, mon estomac devrait arrêter de gronder et je pourrais avoir un début nuit plus tranquille si nous décidons de nous coucher tôt. Avec un peu de chance, Kayanna me donnera peut-être quelque chose ou je pourrais peut-être faire un peu de cueillette autour de la maison même s’il ne doit pas y avoir grand-chose à cause d’Uyumi qui passe presque tout son temps libre à jouer dans les hautes herbes. Il vaut mieux que j’attende à demain pour pouvoir manger un repas plus consistant et ce n’est pas ces quelques heures qui vont me faire mourir de faim.

D’ailleurs, parlant de nourriture, je me demande comment ça se passe sur le continent. J’ai entendu dire que la société moderne nageait littéralement dans la nourriture et qu’ils faisaient aussi beaucoup de gaspillage alimentaire, mais j’ai vraiment du mal à y croire. Comment des gens puissent-ils êtres si peu reconnaissant de ce que la terre leur donne ? Il doit forcément y avoir des populations qui meurent de faim quelque part, comme près des déserts ou dans les zones enneigées presque toute l’année où rien n’arrive à pousser. C’est révoltant et juste le fait d’y penser me fait encore plus redouter le jour où je mettrai le pied là-bas, avec ses gens bizarres qui risquent de me regarder comme si j’étais d’une autre race que celle des humains. C’est ridicule, ils se croient peut-être comme les rois du monde, les dieux en personne, mais ils ne sont rien et je suis encore étonnée de voir que leur monde prospère toujours aussi bien. Si seulement je n’avais pas besoin de les côtoyer pour pouvoir obtenir mon diplôme... alors la vie serait parfaite.

Aide à la modération:
 





Kohana parle en marron
Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister J
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12066

Lun 07 Jan 2019, 17:26

Deux Chenipotte et un Arakdo niveau 5 apparaissent!



Arakdo sauvage lance Vive-Attaque sur Rattata-A!
(-4 PV)
PV de Rattata-A: 50/54


Rattata-A lance Mimi-Queue!
Ah! La défense des pokemons sauvages diminue!


Votre Arakdo lance Ecume!
(- 7 PV)
PV des Chenipotte: 8/15
(- 3 PV) Ce n'est pas très efficace...
PV d'Arakdo sauvage: 12/15


Grainipiot lance Patience!
Ah! Il se concentre!


Chenipotte 1 lance Sécrétion!
Ah! La vitesse des pokemons diminue!


Chenipotte 2 lance Charge sur Grainipiot!
(- 4 PV)
PV de Grainipiot: 28/48


Que voulez-vous faire?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Kohana Yatho
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 08/11/2018
Messages : 72

Région : Hoenn
Sam 12 Jan 2019, 03:51
Les deux fruits maintenant en main, il est temps que je sorte à mon tour pour aller retrouver ma sœur qui doit avoir grandement hâte de connaître le fond de l’histoire. Elle mérite bien que je lui raconte tout ce qui s’est passé dans les moindres détails, surtout que nous ne nous cachons rien depuis toujours. Il nous arrive d’omettre certaines choses envers nos frères et sœurs, mais entre jumelle... c’est juste impossible. Je ne peux rien cacher à Kayanna et si j’ose le faire pour une quelconque raison, elle parvient toujours à lire en moi comme dans un livre ouvert. Cette fois-ci ce n’est pas très difficile de savoir qu’un truc important s’est déroulé après le souper et il me tarde de lui raconter toute l’histoire lorsque je pose enfin le pied sur la terrasse. Même si je ne fatigue pas sous la chaleur étouffante de l’ile en général, je dois avouer que l’air frais en cette soirée est plutôt revigorante. Cela permettra à la maison de perdre quelques degrés malgré l’absence de vent qui est normalement le principal régulateur de température.

- Alors, c’est quoi le problème ? Qu’est-ce qu’ils t’ont dit ?

Sans grande surprise, ma sœur a hâte de connaître le déroulement des évènements et je ne peux pas lui en vouloir. Amusée, je lui adresse un petit sourire tout en m’avançant dans sa direction pour prendre place sur le hamac qu’elle a laissé à ma disposition. Je dois admettre que je suis vraiment heureuse de pouvoir m’allonger sur celui-ci et avec un peu de chance, je serais peut-être en mesure de voir quelques étoiles.

- Je leur ai seulement parlé des projets que j’aimerai mener à terme.
- Des projets ? Tiens, c’est nouveau ça.
- Arrête, je suis sérieuse, ajoutai-je en échappant un petit rire.

D’accord ce n’est pas mon genre d’avoir un avenir précis en tête, mais il est grand temps que je prenne ma vie en main.

- D’accord, d’accord... quel genre de projet ?
- Je... j’aimerai aller étudier sur le continent. Ça ne leur a pas vraiment plus, mais j’y ai longuement réfléchit et je suis maintenant certaine que c’est ce que je veux. J’aimerai avoir un diplôme pour pouvoir être reconnue dans ce que j’aime faire.

Le silence que j’obtiens en retour me prouve que ma soeur est soit très surprise d’apprendre cette nouvelle, soit sous le choc et qu’elle ne me croit pas du tout. Si c’est bien le cas, je ne lui en veux pas et sans oser la regarder, je me contente donc de prendre une bouchée du premier fruit qui s’avère plus juteux que je le croyais. Je suis bien placée pour savoir qu’elle risque de mal prendre cette nouvelle, comme ce fut le cas de mes parents quelques minutes plus tôt, mais ils se sont fait à l’idée et j’imagine que ça sera aussi son cas. Après tout, Kayanna et moi avons toujours été sur la même longueur d’onde et je suis persuadée qu’elle comprendra. Je ne quitte pas l’ile pour toujours, je ne m’éloigne pas de ma famille volontairement et ça, elle devrait être en mesure de le comprendre.

Aide à la modération:
 





Kohana parle en marron
Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister J
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12066

Sam 12 Jan 2019, 15:49

Arakdo sauvage lance Vive-Attaque sur Rattata-A!
(-4 PV)
PV de Rattata-A: 46/54


Rattata-A lance Mimi-Queue!
Ah! La défense des pokemons sauvages diminue!


Votre Arakdo lance Ecume!
(- 7 PV)
PV des Chenipotte: 1/15
(- 3 PV) Ce n'est pas très efficace...
PV d'Arakdo sauvage: 9/15


Grainipiot patiente encoooore
Quelle concentration !


Chenipotte 1 lance Charge sur Grainipiot!
(- 4 PV)
PV de Grainipiot: 26/48


Chenipotte 2 lance Sécrétion à son tour
Votre vitesse diminue

Vous lancez deux Pokéballs:
 


Que voulez-vous faire?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Kohana Yatho
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 08/11/2018
Messages : 72

Région : Hoenn
Sam 12 Jan 2019, 21:34
Je ne sais pas combien de temps nous restons plonger dans le silence qui devient de plus en plus pesant. Ce calme soudain me permet d’écouter les bruits ambiants de l’extérieur, comme le croassement de certaines espèces qui sont cachés pas très loin de la maison. Un peu plus loin, j’entends aussi le bruit des vagues qui viennent rencontrer la berge ainsi que les feuilles de palmier qui s’agite doucement sous l’effet de la légère brise du soir. Les oiseaux ne sont plus aucun son, mais cela ne les empêche pas de lâcher un cri de temps en temps s’ils se croient en danger à l’approche d’un prédateur nocturne. Pour l’instant, tout est tranquille et je profite du délai de réponse de la part de ma sœur pour prendre une seconde bouchée sur fruit dont le jus ne cesse de couler entre mes doigts. J’aurai du prendre une serviette avec moi pour éviter d’en mettre partout...

- J’avais cru deviner ce que tu prévoyais faire juste en t’observant agir, mais je n’osais pas y croire temps et aussi longtemps que je n’en avais pas la confirmation, finit-elle par avouer, son regard perdu dans le vide. Et voilà que c’est officiel... tu sais que ça peut être dangereux ?
- Dangereux ? Qu’est-ce que tu veux dire ?

Je sais que la société moderne est étrange, très étrange même, mais personne ne m’a dit qu’il y avait des risques en posant les pieds là-bas. Le seul problème que j’ai constaté par moi-même était le chemin du retour à prendre à la toute fin de mes études, mais à force d’y réfléchir j’ai réussi à trouver quelques solutions. Ce n’est pas l’idéal, mais ça fera largement l’affaire alors je ne comprends vraiment pas où veut en venir Kayanna.

- Je ne vois pas ce qu’il y a de dangereux...

J’ai beau essayé de faire cracher le morceau à ma sœur, elle reste silencieuse pendant un long moment encore, comme si je venais de lui dire que je comptais me rendre à l’abattoir du coin. C’est vraiment ridicule et je ne sais plus quoi penser, à un tel point où j’en oublie de terminer mon fruit qui repose toujours dans ma main.

- Écoute, je ne vous abandonne pas et je n’ai pas l’intention de partir très longtemps. Le cours que j’aimerais suivre se donne en un an maximum et ensuite, je reviendrais pour aider le village comme il se doit.

En prononçant cette dernière phrase, je vois clairement le doute s’installer sur le visage de l’autre femme qui tourne alors la tête vers moi pour me lancer un regard noir. Visiblement, elle ne me croit pas une seule seconde et j’ignore ce que je pourrais dire de plus pour la convaincre. Elle est persuadée que le monde extérieur est dangereux et que les chances que je reste sur le continent sont trop élevées, mais à ma connaissance, tous les jeunes qui sont aller étudier là-bas sont revenus en un seul morceau. En soit, mes parents ont finalement accepté de me laisser partir alors je ne devrais plus me soucier de rien, mais j’aimerais au moins que Kayanna comprenne mes choix et m’accepte telle que je suis.

Aide à la modération:
 





Kohana parle en marron
Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister J
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12066

Mer 16 Jan 2019, 02:58
( Patience a une priorité de +1 )


Grainipiot lance Patience !
(-16 PV)
PV d'Arakdo sauvage : 0/15 

Arakdo est K.O. ! Vos pokémons gagnent un point d'expérience.
Grainipiot monte au niveau 7 !
Rattata-A monte au niveau 11 !
Arakdo monte au niveau 8 !



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Kohana Yatho
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 08/11/2018
Messages : 72

Région : Hoenn
Ven 18 Jan 2019, 01:40
Je déteste être laissée dans l’ignorance comme ça. Ma sœur est étrangement silencieuse, pour ne pas dire trop et bien qu’elle ait déjà manifesté son désaccord, elle ne semble pas vouloir approfondir la conversation. J’aimerai bien connaître la raison de son comportement, mais peu importe ce que je dis ou ce que je fais, il n’y a rien à faire. D’ailleurs, je me demande pourquoi elle reste assise avec moi sur la terrasse alors qu’elle n’est visiblement pas intéressée à discuter de mes projets. Pourtant, c’est elle qui a abordé le sujet... Si j’étais dans sa situation et que je refuserai de parler, ça ferait longtemps que j’aurai baissé les bras et que je serais retourné dans la maison. Ce n’est pas mon genre d’abandonner aussi rapidement, mais la situation actuelle ne mène à rien et je crois qu’elle est tout autant en mesure de le voir que moi.

- Je veux devenir zoologiste, finis-je par dire après un long moment de silence, les yeux rivés vers l’obscurité, incapable d’observer ma sœur plus longtemps. La formation n’est vraiment pas longue et grâce à ce cours, je serais reconnue et je pourrais vendre mes ouvrages à travers toutes les régions.

Puis, prise par un élan d’enthousiasme, je me penche vers l’avant pour lui donner de plus amples informations. Avec un peu de chance, elle comprendra où je veux en venir.

- Donc, logiquement, les revenus devraient êtres plus importants et tu sais ce que je vais faire de cet argent ? Je vais en faire don aux villageois qui en auront le plus besoin. Je sais que les pièces n’ont pas de réelle importance ici, mais je continue de croire que ça pourrait tout de même aider quelques personnes.

Motivée, je me retourne alors vers l’autre jeune femme qui à toujours le regard fixé dans le vide. Son silence me fait pousser un nouveau soupir et mon langage corporel est un excellent témoin de mon irritation.

- Bordel Kayanna, qu’est-ce que tu as ? Qu’est-ce que je suis censée dire pour te faire sourire de nouveau ? Que suis-je censée faire pour que tu me parle de nouveau ? Je suis ta sœur...

Alors là... je dois dire que je suis désarmée. Je ne sais plus du tout quoi faire et je commence déjà à imaginer la scène qui consisterait à ce que je quitte l’ile au moment venu alors que ma jumelle n’approuve toujours pas mes choix. Au final, je ne devrais pas m’en soucier et je devrais continuer de vivre ma vie sans prendre compte de ses opinions. Je le sais, mais je crois que nous n’avons jamais été en désaccord. Ça serait vraiment une première et j’ignore si je serais capable de m’en remettre. Je suis bien placée pour savoir qu’il y a souvent des disputes entre frères et sœurs puisque je vis dans une famille nombreuse, mais je ne peux imaginer que cela puisse se produire avec ma jumelle. Si je n’ai plus son appui... vais-je finir en dépression ?

Aide à la modération:
 





Kohana parle en marron
Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12539

Sam 19 Jan 2019, 12:13

Deux Grainipiot niveau 5 apparaissent !


Grainipiot 2 lance Patience !
Il se met à patienter...


Arakdo lance Écume !
[-6 PV] Ce n'est pas très efficace... PV du Grainipiot 1 : 8/14
[-6 PV] Ce n'est pas très efficace... PV du Grainipiot 2 : 8/14


Grainipiot 1 lance Armure !
Sa défense augmente !


Blyndalis lance Sécrétion !
Ah ! La vitesse des Grainipiot diminue beaucoup !

Que voulez-vous faire ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Kohana Yatho
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 08/11/2018
Messages : 72

Région : Hoenn
Sam 19 Jan 2019, 19:56
Décidément, ce silence va me rendre folle. Ayant soudainement perdu l’appétit, je laisse retomber mollement mon bras qui tient mon fruit entamé et le jus de ce dernier continu de me couler sur la main sans que je m’en soucie tellement j’ai la tête ailleurs. J’ai l’impression de vivre une trahison, une séparation, une profonde déchire intérieure qui sera sans doute irréparable. Je ne sais pas trop comment l’expliquer et je viens à me surprendre moi-même de regretter d’être aussi proche de ma sœur. Si nous n’étions pas jumelle notre relation ne serait sûrement pas la même qu’actuellement et je souffrirai probablement moins de son désaccord. Même si j’essaie de me convaincre que je peux faire tout ce dont j’ai envie sans me préoccuper de ses opinions, j’ai l’impression d’être cloué sur place sans son approbation. Kayanna n’est quand même pas ma mère et comme cette dernière a finalement accepté de me laisser partir, je ne devrais pas me soucier du reste puisque le plus important est réglé. Je sais que je devrais penser ainsi et agir dans ce sens, mais c’est beaucoup plus difficile à dire qu’à faire.

- Bon, je rentre, j’en ai marre de perdre mon temps. Tu viendras me voir quand tu seras prête à parler.

Dégoutée et fâchée, je jette d’un geste rageur le fruit à moitié mangé dans la végétation qui borde la maison avant de me lever pour retourner à l’intérieur, le second fruit toujours entier. J’ai l’intention de le remettre là où je l’ai pris et d’aller rejoindre Uyumi pour me coucher lorsque je sens soudainement une solide pogne me saisir le poignet tandis que je passe aux côtés de ma sœur. Surprise, je me tourne dans sa direction pour me rendre compte que c’est elle qui me retient et je fronce les sourcils en constatant qu’elle me fixe avec un air grave. Ne sachant pas trop où elle veut en venir, je reste silencieuse un moment pour voir si elle va me donner des explications. Si elle ne fait rien de plus, je me dégagerai sans retenu pour pouvoir aller dormir et tenter d’oublier ce qui vient de se passer.

- Ces gens là-bas, ils vont... ils vont te transformer, parvient-elle finalement à dire. Qui tu es à l’intérieur, ce que tu es vraiment au fond de toi.
- Ils vont me changer ? Tu crois vraiment que je vais assimiler leur mode de vie en si peu de temps ? Je ne comprends pas...

Je suis heureuse de voir que ma sœur semble enfin vouloir exprimer ses sentiments, mais si elle ne parle qu’en énigme, je doute vraiment d’être en mesure de la comprendre. Je n’ai jamais été bonne pour lire entre les lignes, alors elle a intérêt à être claire. Que veut-elle dire par là ? Les gens de la société sont certes étranges puisqu’ils ne vivent pas comme nous, mais comment peut-elle être certaine que je vais être contaminée par leur mode de vie ? C’est assez expéditif comme jugement je trouve et je n’ai jamais remarqué que les jeunes a être partit étudier à l’extérieur sont revenus différents au niveau de leur personnalité. Leurs familles ne les ont jamais rejeté et si eux n’ont rien remarquer, alors ça veut dire que les enfants sont restés les mêmes. Pourquoi en serait-il autrement pour moi ?

Aide à la modération:
 





Kohana parle en marron
Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12539

Lun 21 Jan 2019, 12:29

Grainipiot 2 patiente toujours...


Arakdo lance écume sur tous
(-6 PV) random 89, pas de critique.
(-6 PV) random 11, pas de critique.
PV du Grainipiot 1 : 2/14
PV du Grainipiot 2 : 2/14


Blyndalis ne fait rien


Grainipiot 2 lance armure
(sa défense monte d'1 cran !)

_____________________

Vous lancez 2 pokeballs sur les Grainipiot...
...
............
..............................

Ils sont capturés !
Arakdo et Blindalys gagnent 2 point d'xp.
Ils montent tous les deux au niveau 10.



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Kohana Yatho
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 08/11/2018
Messages : 72

Région : Hoenn
Mar 22 Jan 2019, 00:48
Plus je pense à tout cela et plus je crois que Kayanna à tout simplement peur. Peur de se perdre sa sœur, peur de se retrouver seule ou encore peur de ne plus avoir personne à qui se confier. Après tout, le continent est une zone inconnue pour la grande majorité des habitants de l’ile, alors il est normal de ressentir un peu de malaise en abordant cette partie du monde. Elle semble craindre que ce voyage me fasse changer d’une quelconque façon, mais j’ai davantage l’impression que c’est qu’une excuse, une façon de cacher ses émotions. Aurait-elle honte de ses propres sentiments ? Ça m’étonne de sa part, ma sœur a toujours été très affirmée dans la vie, ce qui lui arrive souvent d’agir sur un coup de tête... pour ne pas dire toujours.

- Kayanna, sérieusement ? Dans tous les jeunes qui ont été étudier ailleurs, est-ce qu’ils ont vraiment changé ? As-tu l’impression de les voir différemment depuis leur retour ?

La jeune femme détourne le regard et prend quelques secondes pour réfléchir à ma question.

- Non... mais ce n’est pas la même chose.
- Alors, pourquoi eux auraient le droit d’aller là-bas et pas moi ? Je crois que tu t’inquiètes beaucoup trop.

J’essaie du mieux que je le peux de lui faire voir l’autre côté de la médaille, de lui ouvrir les yeux sur la réalité qui n’est pas comme celle dont elle s’imagine, mais j’ai l’impression que c’est sans espoir. Kayanna est têtue et ne baisse pas facilement les bras que ce soit sur un geste du quotidien ou encore sur des idéologies, alors j’ai peur qu’elle reste coincée sur ses opinions. Si elle croit que c’est dangereux pour moi d’aller sur le continent, elle continuera de le croire peu importe ce que je dise. Même si mes parents osent s’en mêler, je suis persuadée qu’elle n’abandonnera pas. Je suis moi-même un peu bornée, après tout nous partageons les mêmes gênes, mais il m’est déjà arrivé de céder sur quelque chose par le passé, contrairement à elle. J’aimerai vraiment pouvoir la rassurer, lui dire que tout ira bien, mais je sais que je ne peux pas le garantir puisque je ne sais même pas ce qui m’attend là-bas. Je ne sais même pas si je vais avoir un logement une fois rendu à Mérouville... mais ça, elle n’a pas besoin de le savoir.

Du coup, j’essaie de lui expliquer un peu mieux les projets dont j’ai en tête, même si je sais que c’est inutile. Au moins, je n’aurai aucun regret à ce sujet et je serais fière de me dire que j’aurai tout essayé lors de cette discussion. Cela n’aura pas donné les résultats que j’espérais, mais je ne peux rien faire de plus. Je vais quitter l’ile d’ici les prochaines semaines, voir peut-être même d’ici les prochains mois et ce n’est pas elle qui m’empêchera de réaliser mon rêve. Qu’elle le veuille ou non, elle devra vivre avec cette réalité et je suis heureuse de ne pas être prise avec ses sentiments négatifs. Je n’ai pas besoin de cette mauvaise énergie dans ma vie.

Aide à la modération:
 





Kohana parle en marron
Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister J
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12066

Aujourd'hui à 01:22

Deux Medhyena niv.5 apparaissent !


Férosinge lance Groz'Yeux !
(La défense des adversaires diminue !)
PV de Medhyena 1 : 18/18
PV de Medhyena 2 : 17/17

Medhyena 1 lance Grondement !
(Son attaque augmente d'un cran !)
PV de Medhyena 1 : 18/18

Medhyena 2 lance Charge sur Grainipiot !
(-6 PV)
PV de Grainipiot : 18/48

Grainipiot lance Balle-Graine sur Medhyena 1 !
(-4 PV) x3
PV de Medhyena 1 : 6/18

Que voulez-vous faire ?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 4 sur 4) Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Sujets similaires
-
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
» Il faut vivre.
» Modélisme sur TF1...
» Tribulations modélistiques chez les Goffs
» L'art de bien vivre à Versailles [PV Henriette d'Angleterre]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Hoenn - 3E G E N :: Rosyères :: Route 102-