Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 
» Pestilencia

Elimona Torri

Elimona Torri
Eleveur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1666

Région : Unys
Dim 31 Mar - 13:15
Le poste de police est sur les terres, pas très loin de l'arène. Logiquement, elle aurait dû s'y rendre en dix minutes mais, une fois sortie du centre, touchée par la douceur du vent et les quelques rayons de soleil, Elimona décida de faire un détour. De toute manière, le scientifique n'allait pas disparaître et moins elle l’ennuiera avec ses questions, plus il aura la possibilité de trouver la provenance de cette maladie et un moyen pour guérir tout le monde.

- On va aller chercher quelques affaires à Joëlle, prévint-elle son pokémon qui la suivait.

Les rues étaient plutôt vides, les plages plus encore. Les gens semblaient préférer se réfugier dans leurs maisons, craignant que la maladie ne les touche eux aussi. « Sont-ils au courant que le boulanger a été contaminé ? » La bleue se dit que non, sinon un vent de panique aurait emporté les villageois. La police aurait été débordée par le nombre de personne qui aurait tenté de fuir. Ou alors le discours de l'infirmière Joëlle avait été assez impactant pour qu'ils se raisonnent et restent sur Papeloa.
Elimona arriva sur le village flottant et sauta les pontons, toujours suivit de Drackhaus. Elle tourna à la boulangerie, son cœur se serra de peur mais, la tension se relâcha d'un coup quand elle constata que la boutique était ouverte et que quelques personnes se trouvaient à l'intérieur. Cette banalité lui donna du baume au cœur. Malgré la terrible épidémie qui sévissait sur l'île, les gens continuaient d'aller acheter leurs pain. Attirée par la bonne odeur de viennoiserie, la jeune fille pénétra dans la boulangerie. La femme du boulanger était en train de parler, très écoutée par trois habitants.

- … cette maladie mais, qu'il allait essayer plusieurs traitements pour trouver

Tous les yeux se tournèrent vers la stagiaire et les visages se déformèrent de honte. Les habitants étaient donc au courant pour la boulanger et aussi pour la tragédie de son amie. La bleue baissa la tête, mal à l'aise, même si ces personnes n'avaient rien à voir avec le meurtre de Caratroc. Tout le monde se sentait responsable. Une dame prit la parole et s'excusa pour tous, très vite suivit par ses voisins. Tout le monde voulait être pardonné pour cet acte qu'ils n'avaient pas commis. Elimona était encore très mal, surtout qu'elle ne voulait pas pardonner à la place de son amie. Elle préféra donc expliquer que la petite Joëlle s'était enfermée dans le centre et qu'elle aurait besoin de temps.
La boulangère décida de changer le sujet, pour demander à la jeune fille si elle avait rencontré le médecin.

- Non pas encore. Je dois justement y aller. Je vais lui transmettre toutes les informations que nous avons. J'espère que ça pourra l'aider.

- Je suis sûre qu'il va nous dire que c'est une dogue ! Ces deux agents-là ! Ils ne se sont pas enfuie pour rien !

Les clients se mirent à parler bruyamment, chacun donnant son avis et son hypothèse. Finalement la dame acheta son pain tranché et laissa sa place à la jeune fille. Pourtant, la cliente ne sortie pas de la boutique et s'arrêta près de Drackhaus qui s'était adossé à la vitrine pour somnoler. Elle remarqua son état de fatigue extrême et proposa de lui donner quelques herbes fortifiantes. Adorant la botanique et les plantes médicinales, la jeune infirmière accepta :

- Venez donc chez moi, je vous en préparerais.

- Ah... Mais je dois aller voir le docteur... Est-ce que je pourrais venir dans la soirée ? Si j'ai le temps...

Elimona était gênée de devoir reporter et surtout de sous-entendre qu'elle pourrait très bien manquer le rendez-vous à cause de son travail. Heureusement, la dame était très gentille et surtout compréhensive. Elle proposa à Mona de venir quand elle voudrait, elle ne la dérangerait pas.
La dame s'en alla et la bleue acheta un croissant avant de s'en aller. Les habitants lui souhaitèrent bon courage et lui offrirent des sourires de réconforts. Ils savaient à quel point les infirmières étaient prouvées à cause de cette épidémie.


Tentative de reproduction de Mélofée S



Action:
PNJ possédant deux pokémons (niv 22 - 25, combat 2vs2)

Florges attaque Tranch'herbe sur les deux
Hippopotas attaque Tunnel sur le premier


PV restant:
Hippopotas (pension) 73/88
Florges: 102/114
Tic1: 47/70
Tic2: 61/70

Mentali: 48/139
Tutankafer: 125/143
Haydaim: 91/132

Altération:/
Tic 1 se charge

Aide à l'exp:
Hippopotas a touché Tic 1
Florges a touché les deux

Hippopotas:
 
Florges:
 


Dex:
 

Pension Sérénité
 Pestilencia - Page 5 Mini3312
Revenir en haut Aller en bas

Mister MP

Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 10945

Dim 31 Mar - 13:15
Le membre 'Elimona Torri' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '[ELV] Reproduction' :
Pestilencia - Page 5 Mp_rep14

--------------------------------

#2 '[ELV] ReproShiny' :
Pestilencia - Page 5 Mp_rep10

--------------------------------

#3 '[ELV] Capa repro' :
Pestilencia - Page 5 Mp_cap10


Pestilencia - Page 5 Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas

Mister L

Mister L
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12303

Lun 1 Avr - 19:32
~ Une sensation d'étrange flotte dans l'air... ~

Pestilencia - Page 5 WNxNma0
Florges utilise Tranch'Herbe.
{ - 9 PV } Ce n'est pas très efficace sur Tic 1 !
{ - 9 PV } Ce n'est pas très efficace sur Tic 2 !
PV de Tic 1 : 38/70
PV de Tic 2 : 52/70

Pestilencia - Page 5 WNxNma0
Tic 1 utilise Éclair sur Florges.
{ - 17 PV } L'attaque est renforcée par Chargeur !
PV de Florges : 85/114

Pestilencia - Page 5 WNxNma0
Tic 2 utilise Lancécrou sur Hippopotas.
{ - 11 PV } { - 11 PV } L'attaque frappe deux fois !
PV d'Hippopotas : 51/88

Pestilencia - Page 5 WNxNma0
Hippopotas utilise Tunnel sur Tic 1.
Il s'enterre !

Et la vraie modé. Quand même.:
 

Que comptez-vous faire à présent ?




RÉCAPITULATIF :
Combat contre PNJ à 2 Pokémon, en 2v2.

PNJ
PV de Tic 1 : 38/70
PV de Tic 2 : 52/70

Elimona
PV de Florges : 85/114
PV d'Hippopotas : 51/88
Hippopotas est sous terre, il utilisera Tunnel sur Tic 1 au prochain tour.


Pestilencia - Page 5 Ae5rm0Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
 
Revenir en haut Aller en bas

Elimona Torri

Elimona Torri
Eleveur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1666

Région : Unys
Sam 6 Avr - 12:22
Le ventre plein, les bras chargés d'une valise et d'une trousse de toilette, Elimona se rendit jusqu'au poste de police. Tout comme le centre, le bâtiment était vide. Les policiers étaient renvoyés chez eux pendant la journée pour qu'ils se reposent afin d'être en pleine forme pour les longues heures nocturnes qui les attendaient. Il y avait quand même quelques personnes, dont l'agent Plateau. Elimona suivit les écriteaux et trouva le bureau du bras-droit, qui était au téléphone mais, qui lui fit signe d'entrer et de s'installer le temps qu'il termine. N'écoutant pas vraiment, la stagiaire comprit quand même que la personne au bout du fil était sa chef et que le sujet de conversation tournait autour des deux fuyards.

- Oui d'accord. Je vois. Les résultats arriveront dans la soirée ? Je ne pense pas qu'ils seront concluant... à mon avis c'est tout autre chose.

De l'autre côté, sa chef confirmait son impression mais, elle devait quand même attendre les résultats pour s'en assurer. Dès qu'ils seront fixés, elle rentrerais sur l'île au plus vite, espérant arrivé avant le levé du jour. L'agent Plateau raccrocha et s'excusa. Il avait de longues cernes qui lui tombaient sous les yeux et sa moustache était toute ébouriffée. Lui aussi était très éprouvé par la situation. Par politesse, il s'enquit de l'état de la petite Joëlle et assura à Elimona que les prélèvements seraient bouclés dans la journée et qu'elles pourraient retourner dans leur maison dès le lendemain. La bleue n'ajouta rien et il comprit que même si elle était remise à neuf, Joëlle ne voudrait pas y retourner de sitôt. L'homme poursuivit en annonçant à sa visiteuse que les responsables avaient été attrapé, ils croupissaient en cellule, la majorité en dégrisement. Alcoolisé. Mais leur état ne changeait rien à leurs actes. Ils avaient tué un pokémon innocent.

- La plupart se rende compte de l'énorme connerie qu'ils ont fait mais, leur leader est persuadé qu'il a fait ce qu'il faut... Un taré... Je suis vraiment désolé. Notre travail est de protéger la population. Surtout en ce moment, avec cette maladie qui met tous le monde sur les nerfs. On aurait dû être plus prudent.

- Vous ne pouviez pas être partout, monsieur Plateau. Merci de vous occupez de cette affaire...

Ils restèrent quelques secondes sans rien dire, s'engageant dans une minute de silence pour le pauvre Caratroc. Puis, Elimona brisa l'instant pour demander où en était le docteur. Le policier parut très mal à l'aise et expliqua qu'il était entré dans la salle d'interrogation quand le boulanger avait repris ses esprits. Ce docteur n'était pas un tendre et il avait presque brutalisé ce pauvre homme qui ne comprenait pas ce qui se passait. Sans prévenir, le flic proposa à la jeune infirmière de rendre une petit visite au boulanger. Le docteur avait récupéré quelques flacons de sang du patient et s'en était allé au centre pour les analyser. « Zut... Je l'ai loupé. Bah... Je vais aller voir le boulanger pendant que j'y suis. Je retournerais au centre après. »
L'agent Plateau la fit traverser le poste de police pour aller dans une aile un peu spéciale où on pouvait trouver des chambres très spartiates. Le moustachu lui raconta que cette partie avait été rajouté il y a quelques années par une femme qui préférait mettre les hommes grisés ici plutôt qu'en cellule. Les alcooliques semblaient l’apitoyer. La nouvelle patronne, elle, n'avait aucun sentiment pour les buveurs dangereux mais, utilisait plutôt cette partie pour les mineurs qui fuguaient. Dans la première chambre, ils trouvèrent le malade, endormit sur un vieux lit aux draps délavés.

- Désolé de te réveiller Marcelle. La jeune femme qui t'a trouvé nous a rendu visite. J'espère que ça ne te dérange pas.

Il avait un gros bleu sur le bras gauche qui semblait le faire souffrir. Mona comprit rapidement que la prise de sang n'avait pas été faite en douceur. Le boulanger grommela un assentiment même s'il semblait avoir du mal à rester éveillé. Sa nuit de zombi ajouté aux méthodes rudes du docteur avait achevé de l'épuiser. La jeune fille promit de ne pas rester trop longtemps. Elle lui demanda comment il allait, si le docteur n'avait pas été trop dur avec lui.

- C'est une machine ce gars-là. J'espère qu'il va trouver rapidement d'où vient cette fichue maladie parce que je ne suis pas sûr de pouvoir le supporter bien longtemps.

Plateau promit que si il s'éternisait, il se chargerait lui-même de lui faire quitter l'île le plus vite possible. Sa petite blague détendit un peu l'atmosphère et Elimona put enchaîner sur plusieurs questions :

- Vous ne vous souvenez pas du tout de cette nuit ? Pas même de vous être réveillé ?

- J'ai déjà répondu aux questions du médecin...

- Je suis désolée. Je ne voulais pas vous importuner. J'ai tellement envie de trouver une nouvelle piste. Un tout petit indice qui pourrait nous faire avancer...

- Je comprends... Merci de votre sollicitude. Malheureusement, je ne me souviens d'absolument rien. Je me suis couché, j'ai eu du mal à m'endormir parce qu'on avait trop mangé le soir et je me suis réveillé au poste, menotte aux poignets et plein de flic autour de moi qui me fixait comme si j'étais un fou dangereux.

Elimona lui demanda quand même ce qu'il avait mangé le soir puis, la conversation tourna à sa rencontre dans la ruelle. La jeune fille dû lui parler de son état zombi et de son comportement. L'agent Plateau ajouta aussi ses remarques quand son équipe avait été le récupérer.

- Et j'étais aussi attiré par le feu ? J'ai entendu dire que les pokémons se mettaient à se battre. Vous croyez que ça va m'arriver ?

Personne ne pouvait répondre. C'était fort probable mais, Elimona ne voulait pas l'inquiéter. Le policier lui assura qu'il pouvait rester ici la nuit prochaine et qu'il serait filmé et surveillé pour éviter tout accident. Malgré ces précautions, le boulanger était très inquiet.


Tentative de reproduction de Mélofée S



Action:
PNJ possédant deux pokémons (niv 22 - 25, combat 2vs2)

Florges attaque Pouvoir Lunaire sur Tic 2
Hippopotas attaque Tunnel sur Tic 1


PV restant:
Hippopotas (pension) 51/88
Florges: 85/114
Tic1: 38/70
Tic2: 52/70

Mentali: 48/139
Tutankafer: 125/143
Haydaim: 91/132

Altération:/
Tic 1 se charge

Aide à l'exp:
Hippopotas a touché Tic 1
Florges a touché les deux

Hippopotas:
 
Florges:
 


Dex:
 

Pension Sérénité
 Pestilencia - Page 5 Mini3312
Revenir en haut Aller en bas

Mister MP

Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 10945

Sam 6 Avr - 12:22
Le membre 'Elimona Torri' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '[ELV] Reproduction' :
Pestilencia - Page 5 Mp_rep12

--------------------------------

#2 '[ELV] ReproShiny' :
Pestilencia - Page 5 Mp_rep10

--------------------------------

#3 '[ELV] Capa repro' :
Pestilencia - Page 5 Mp_cap11


Pestilencia - Page 5 Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas

Mister K

Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 13555

Lun 8 Avr - 11:40
(Combat contre PNJ à 2 Pokémon, en 2v2.)






Pestilencia - Page 5 Bkgdm10
Florges utilise Pouvoir Lunaire sur Tic 2 !
( -27 PV ) Ce n'est pas très efficace...
PV de Tic 2 = 25/70

Pestilencia - Page 5 599
Tic 1 utilise Éclair sur Florges.
{ - 9 PV }
PV de Florges = 76/114

Pestilencia - Page 5 599
Tic 2 utilise Lancécrou sur Hippopotas.
Mais cela échoue... )
PV d'Hippopotas = 51/88

Pestilencia - Page 5 449
Hippopotas utilise Tunnel sur Tic 1.

( -27 PV ) C'est super efficace !
PV de Tic 1 = 0/70
Tic 1 est K.O. !
Hippopotas monte au niveau 25 !
Florges monte au niveau 28 !

Que comptez-vous faire à présent ?


Un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
 
Revenir en haut Aller en bas

Elimona Torri

Elimona Torri
Eleveur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1666

Région : Unys
Jeu 11 Avr - 7:24
Retour au centre pokémon. Elimona a délesté une partie de ses bagages à Drackhaus. Le dragon semble enfin réveillé. Sur le chemin du retour, la jeune fille réfléchie aux dires du boulanger. Il n'avait aucun souvenir mais, il avait soulevé un point intéressant, les combats. Cette étrange maladie n'aurait pas été bien méchante si les pokémons s'étaient juste transformé en zombi rebondissant contre tous les murs qu'ils rencontraient. Le vrai danger, c'était ce nouvelle effet. Les malades se battaient entre eux. « La nuit va encore être longue mais, j'aurais aimé passé au poste pour voir le boulanger de mes propres yeux. J'imagine qu'il faudra que je me contente des vidéos surveillances. »

- Tiens ! L'infirmière Joëlle aux cheveux bleus !

- Euh... Je m’appelle Elimona. Je ne suis pas une infirmière Joëlle. Juste une infirmière pokémon.

- Oh pardon... C'est tellement rare de voir d'autres personnes que les Joëlle Ah ah ah. Vous avez été voir mon mari ? Comment va-t-il ?

- Il est épuisé. Il dort la plus part du temps. Et il est inquiet pour ce soir...

- Oui... Moi aussi ça me fait peur... Je vais lui apporter son repas. Il n'aura pas à manger la nourriture infecte du commissariat. J'espère que ça lui mettra du baume au cœur.

Sur ce, les deux femmes se saluèrent et continuèrent leur chemin. Elimona arrivait enfin au centre, se demandant alors si la maladie ne viendrait pas de la nourriture ou de l'eau. « Ce n'est pas logique... Qu'est-ce que les pokémons ont mangé ? Que nous avons mangé ensuite ? »
La porte automatique était ouverte et une conversation se faisait entendre depuis l'extérieur. Le docteur avait dû réveiller la patronne et Elimona ne fut pas surprise de la découvrir avec des poches énormes sous les yeux, gardant difficilement sa concentration. Le médecin était un homme gras, les cheveux noirs parsemés de gris avec une barbe dans les même nuances, qui lui mangeait les joues. Sa voix était grave et dur, il s'exprimait avec des grands gestes, fixant d'un regard sombre la pauvre femme épuisée devant lui. De ce qu'elle comprit, le médecin accusait l'infirmière Joëlle d'être responsable de la maladie.

- Les gens sont effrayés et tout le monde est au courant que la maladie a muté pour s'attaquer à l'homme. Dans ce genre de situation, il faut absolument contenir l'information sinon la population devient folle. La peur et l'incompréhension rendent les gens très cons.

Il n'avait pas tord mais, ce n'était pas la faute à l'infirmière Joëlle. L'épidémie s'était propagée si vite que personne n'avait eut le temps de se demander comment gérer les habitants. « Normalement, c'est la tache du dirigeant, du maire. Mais ici, il n'y a qu'une arène. C'est Amane qui aurait dû prendre les choses en main... Le pauvre... La situation lui tombe dessus... »
La petite Joëlle était sortie de l'arrière du centre pour écouter le docteur. Maintenant qu'il avait terminé de faire des reproches, il demanda à utiliser le matériel du centre pour analyser le sang du boulanger. Après avoir écouté les rapports de police, il pensait que le problème viendrait d'une toxine contenue dans un champignon ou une fleur en décomposition.

- Nous avons déjà étudier cette hypothèse. Le sang des pokémons est parfaitement normal. Nous n'avons rien trouvé.

- Le sang des pokémons pouarf ! Montrez-moi où est la centrifugeuse !

Quelques minutes plus tard, Elimona en avait la certitude, cet homme n'aimait pas les pokémons. Pire, il les traitait en créatures inférieures, se souciant très peu de ce qui pouvait bien leur arriver. Avec la petite Joëlle, elles en étaient arrivées à la conclusion que sa présence ne les aiderait pas. « On va devoir continuer à chercher l'origine ou le patient zéro... » L'heure avançait et avec elle la promesse d'une nuit compliquée. La bleue n'en pouvait plus d'attendre le pire, elle avait besoin de bouger, d'agir. Il fallait qu'elle retourne sur les lieux du commencement. Peut-être verrait-elle ce détail qui lui avait échappé la première fois et qui aujourd'hui pourrait faire avancer les choses. Il fallait au moins qu'elle essaie. L'infirmière Joëlle refusa de les accompagner, même si le docteur se montrait hostile envers les pokémons, elle plaçait tous ses espoirs en lui. Elimona et la petite Joëlle seraient donc seules à partir en quête de réponse, de nouveaux indices.


Tentative de reproduction de Mélofée S



Action:
PNJ possédant deux pokémons (niv 22 - 25, combat 2vs2)

Florges attaque Eclat Magique sur Tic 2
Hippopotas attaque Forcel sur Tic 2


PV restant:
Hippopotas (pension) 51/88
Florges: 76/114
Tic2: 25/70

Mentali: 48/139
Tutankafer: 125/143
Haydaim: 91/132

Altération:/


Aide à l'exp:
Florges a touché les deux

Hippopotas:
 
Florges:
 


Dex:
 

Pension Sérénité
 Pestilencia - Page 5 Mini3312
Revenir en haut Aller en bas

Mister MP

Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 10945

Jeu 11 Avr - 7:24
Le membre 'Elimona Torri' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '[ELV] Reproduction' :
Pestilencia - Page 5 Mp_rep12

--------------------------------

#2 '[ELV] ReproShiny' :
Pestilencia - Page 5 Mp_rep10

--------------------------------

#3 '[ELV] Capa repro' :
Pestilencia - Page 5 Mp_cap10


Pestilencia - Page 5 Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas

Mister L

Mister L
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12303

Dim 14 Avr - 15:35
Pestilencia - Page 5 Bkgdm10Florges lance Eclat Magique !
Ce n'est pas très efficace...
(- 22 PV)
PV de Tic 2 : 3/70
Pestilencia - Page 5 599Tic 2 lance Éclair sur Florges !
(- 9 PV)
PV de Florges : 67/114
Pestilencia - Page 5 449Hippopotas lance Force sur Tic 2 !
(- 13 PV)
Tic 2 est K.O.
Hippopotas monte au lvl 26 (1/2). Florges gagne de l'expérience (lvl 28 1/2).


Que voulez-vous faire ?


Pestilencia - Page 5 Ae5rm0Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
 
Revenir en haut Aller en bas

Elimona Torri

Elimona Torri
Eleveur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1666

Région : Unys
Mer 17 Avr - 21:09
La porte automatique s'ouvrit, laissant entrer les rayons de la fin de journée. Dans quelques heures, une armée de zombies envahiraient les rues et parmi eux, peut-être quelques humains. La petite Joëlle frissonna. Elle n'avait pas encore fait un pas mais, sa peur était palpable. Elimona se demandait si c'était une bonne idée de l'emmener jusqu'à l'éleveur. Il faudrait passer tous le village de Papeloa et obligatoirement, rencontrer des gens. Déjà, elle avait établie un itinéraire qui les éloignerait de la maison.

- Drackhaus passera devant, proposa-t-elle. Il pourra nous fera signe s'il y a du monde.

- Je ne sais pas comment tu fais... Moi, je préfère garder mes pokémons dans leur pokéball. Loin du danger.

Normal, après le meurtre de Caratroc et la transformation de Grodoudou, la petite Joëlle avait peur pour ses pokémons. Mais Elimona était moins inquiète, Drackhaus était fort, plein de ressources et il ne montrait aucun signe de contamination pour le moment. À part Vivaldaim, ses autres pokémons se portaient bien. Pour faire la conversation et distraire son amie, la bleue raconta sa rencontre à la boulangerie. Avec tous les habitants qui s'excusaient pour le mal fait au pokémon de la rose puis, la boulangère qu'elle avait croisé après sa visite au poste.

- Une dame m'a aussi proposé de passer chez elle pour donner des herbes à Drackhaus. Pour lui redonner de l'énergie.

- Ah ? Madame Rairie ? Elle habite à peu à l'extérieur du village, près de chez l'éleveuse. On pourra aller la voir après si tu veux.

Joëlle finit par faire le pas en avant qui la débloqua. Elle était encore crispée et ses yeux balayaient chaque coin de rue avec crainte. Comme convenu, le dragon trottait un peu devant-elle et grognait sur les passants pour les forcer à reculer ou carrément à changer de rue. Certaines personnes s'inquiétèrent qu'il se soit transformer en zombi mais, Elimona arrivait ensuite avec la petite Joëlle et tout le monde comprenait.
Le chemin jusqu'à l'élevage fut plus long mais, elles évitèrent de près ou de loin, de passer devant la maison. Son amie la remercia de toutes ses attentions.
En arrivant, les filles découvrirent les enclos ravagés et vides.

- Qu'est-ce qui s'est passé ?

- Les Tetarte ont été les premiers à devenir fou. L'agent Plateau m'avait dit qu'ils avaient saccagé l'élevage mais, je ne m'attendais pas à autant de dégâts. On dirait qu'ils se sont acharnés.

Les deux infirmières continuèrent leur recherche jusqu'à l'étable pour un puissant jet avait transpercé un mur. À l'intérieur, une odeur de poisson séché les fit suffoquer. Le nez caché derrière un foulard, elles suivirent Drackhaus qui s'était mis à émettre une petite plainte. Des mouches, du sang. Elimona commençait à craindre le pire. Elles trouvèrent les premiers cadavres dans un box. Que des Ptitard, entassés comme de vulgaires déchets. Joëlle s'accrocha au bras d'Elimona et se mit à le serrer si fort qu'elle sentait des fourmis au bout de ses doigts. Elles continuèrent. Deuxième box, un tas de Tetard avec quelques Ptitard. Pareil dans le troisième et le quatrième. Son estomac commençait à se soulever alors que la main de son amie tremblait de plus belle. « Ils ont été tué.... »
Drackhaus s'immobilisa au dernier box, là où gisait les derniers pokémons de l'élevage encore en vie. Deux Tetarte, un mâle et une femelle.

- Je n'ai pas eut le choix...

Les deux filles sursautèrent et découvrir l'éleveuse près de la porte arrière.

- Ils étaient devenus incontrôlables, ils détruisaient tout... Ma pension n'aurait pas survécu à une deuxième nuit... J'ai fait ce que je devais faire... Pour le bien de mon entreprise.


Tentative de reproduction de Mélofée S



Action:
Combat contre un PNJ possédant 2 pokémons (niv entre 45 et 50 - Combat double)

Haydaim attaque Eco-Sphère sur le premier
Tutankafer attaque Ball'Ombre sur le premier


PV restant:
Tutankafer: 125/143
Haydaim: 91/132

Mentali: 48/139

Altération:/


Aide à l'exp:


Tutankafer:
 
Florges:
 


Dex:
 

Pension Sérénité
 Pestilencia - Page 5 Mini3312
Revenir en haut Aller en bas

Mister MP

Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 10945

Mer 17 Avr - 21:09
Le membre 'Elimona Torri' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '[ELV] Reproduction' :
Pestilencia - Page 5 Mp_rep14

--------------------------------

#2 '[ELV] ReproShiny' :
Pestilencia - Page 5 Mp_rep10

--------------------------------

#3 '[ELV] Capa repro' :
Pestilencia - Page 5 Mp_cap10


Pestilencia - Page 5 Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas

Mister K

Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 13555

Sam 20 Avr - 15:27
Pestilencia - Page 5 Forretress Pestilencia - Page 5 Snorlax
Le PNJ envoie un Foretress lvl 48 et un Ronflex lvl 47.


Pestilencia - Page 5 Sawsbuck-spring
Haydaim utilise Éco-Sphère sur Foretress.
{- 10 PV}
Ce n'est pas très efficace...
PV de Foretress : 135/145

Pestilencia - Page 5 Tutank12
Tutankafer S utilise Ball'Ombre sur Foretress
{- 74 PV}
PV de Foretress : 61/145

Pestilencia - Page 5 Forretress
Foretress utilise Représailles sur Tutankafer
{- 70 PV}
C'est super efficace !
PV de Tutankafer: 55/143

Pestilencia - Page 5 Snorlax
Ronflex utilise Bâillement sur Haydaim.
Il s'endormira à la fin du prochain tour.
PV Haydaim : 91/132


Que voulez vous faire maintenant ?


Un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
 
Revenir en haut Aller en bas

Elimona Torri

Elimona Torri
Eleveur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1666

Région : Unys
Jeu 2 Mai - 12:04
La situation était sérieusement en train de dégénérer. L'éleveuse avait été la première touchée et avait dû abattre tous ses pokémons, ne laissant qu'un couple pour se reconstruire. Bientôt les autres pokémons malades commenceront à se battre entre eux. Des Ptitard et des Tetarte n'étaient pas trop dangereux, encore qu'ils avaient quand même détruit une grande partie de la pension. Mais que se passerait-il quand des créatures bien plus puissantes perdraient les pédales ? Les deux infirmières étaient horrifiées et terrorisées devant l'acte désespérée de cette femme.

- Vous êtes tous devenus fous ! Je vous souhaite de tomber malade et de mourir comme vos pokémons ! S'écria la petite Joëlle avant de s'enfuir.

Scandalisée, Elimona resta coincée deux secondes, se demandant qui elle devait aider. L'éleveuse qui était tombée par-terre en pleurant ou son amie qui s'était enfuie. Elle finit par exprimer son désarroi pour les actes décisifs qui l'avaient poussé à supprimer tous ses pokémons. Puis, elle quitta la propriété pour retrouver son amie. Drackhaus émit à nouveau une petite plainte avant de suivre sa maîtresse. La bleue posa sa main sur sa coquille et lui promit que même s'il devenait fou, même s'il devenait dangereux pour les humains, jamais elle ne le tuerait.
La petite Joëlle avait couru jusqu'à la lisière de la forêt, le plus loin possible de tous les humains qui pouvaient vivre sur cette île. Agenouillée, ses larmes coulaient à flots, inondant ses mains et son uniforme d'infirmière. Attiré par le bruit, un Flotoutan s'était approché d'elle et quand il fut assez prêt, Joëlle l'attrapa et le serra très fort. D’abord apeurée, la créature s'agita avant de comprendre qu'il n'était pas en danger, l'humaine avait juste besoin de contact vivant. Elimona les retrouva dans cette position et préféra attendre que son amie se soit calmée avant de lui parler.

- Elimona... Il faut absolument qu'on trouve quelque chose. Au moins pour calmer les esprits. Les gens sont en train de devenir fous et ça va empirer...

- Oui... Mais la pension est saccagée... On ne trouvera plus rien là-bas. Où est-ce qu'on devrait aller maintenant ? Quel est le deuxième endroit où les pokémons ont commencé à se transformer ?

Malheureusement, aucune des deux ne pouvaient répondre à cette question car, la deuxième nuit les deux infirmières étaient au centre et de nombreux dresseurs étaient venus les voir pour le même problème. Mona suggéra d'aller rendre visite au poste de police pour obtenir l'information de l'agent Plateau, même si ce n'était pas plus sûr qu'il soit au courant. La petite Joëlle était découragée même si elle brûlait d'envie de faire quelque chose.

- Les gens ont des directives, ils doivent garder leur partenaire dans leur pokéball pour limiter les dégâts.

- Sauf qu'on sait toutes les deux qu'ils ne vont pas tous obéir à cet ordre. Ce soir il y aura encore des pokémons malades qui se baladeront dans les rues comme des zombis, sautant sur tous se qui bougent pour l'attaquer. Sans parler des humains qui commencent à être touché.

- Il n'y a qu'une seule personne pour le moment. Peut-être un cas isolé. On ne peut pas savoir. Il est au poste de police, sous surveillance. Il ne posera pas de problème.
Et si on allait rendre visite à madame Rairie ? On ne doit pas être très loin de chez elle.


Joëlle accepta sans enthousiasme et lâcha enfin le pokémon sauvage. Celui-ci ne s'enfuit pas et resta même avec elles jusqu'à la maison de la soigneuse de l'île. Madame Rairie n'était pas infirmière mais, elle était quand même connue pour ses remèdes à bases de plantes. Même si on disait qu'ils étaient efficaces, les gens préféraient quand même emmener leurs protégés au centre pokémon plutôt que chez cette dame. Apparemment, ses remèdes avaient un goût infecte.
Sa maison avait été rénovée, le bois était brillant et la toiture bien propre. Des fleurs poussaient partout comme elles le voulaient, donnant un air sauvage à cette petite maisonnette perdue dans la forêt. Elimona était sous le charme et elle avait hâte voir en détail l'immense jardin qui jouxtait la propriété. Un homme d'un certain âge les accueilli avec une truelle et un seau à la main. C'était le compagnon de madame Rairie, un drôle de monsieur qui parlait peu mais, adorait bricoler. C'est lui qui s'était occupé de la maison et là il s'amusait à retaper le vieux puis. Il indiqua aux jeunes filles la maison et les laissa trouver sa compagne toutes seules, préférant travailler que faire la conversation.


Tentative de reproduction de Mélofée S



Action:
Combat contre un PNJ possédant 2 pokémons (niv entre 45 et 50 - Combat double)

Haydaim attaque Pied Sauté sur Ronflex
Tutankafer attaque Ball'Ombre sur Foretress


PV restant:
Tutankafer: 55/143
Haydaim: 91/132
Foretress: 61/145
Ronflex: full

Mentali: 48/139

Altération:/
Haydaim s'endort au prochain tour

Aide à l'exp:
Haydaim a touché Foretress
Tutankafer a touché Foretress

Tutankafer:
 
Florges:
 


Dex:
 

Pension Sérénité
 Pestilencia - Page 5 Mini3312
Revenir en haut Aller en bas

Mister MP

Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 10945

Jeu 2 Mai - 12:04
Le membre 'Elimona Torri' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '[ELV] Reproduction' :
Pestilencia - Page 5 Mp_rep14

--------------------------------

#2 '[ELV] ReproShiny' :
Pestilencia - Page 5 Mp_rep10

--------------------------------

#3 '[ELV] Capa repro' :
Pestilencia - Page 5 Mp_cap10


Pestilencia - Page 5 Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas

Mister K

Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 13555

Dim 5 Mai - 11:55
Pestilencia - Page 5 Sawsbuck-spring
Haydaim lance Pied Sauté !
[-121 PV] C'est super efficace ! PV du Ronflex : 29/150
Haydaim s'endort pendant 2 tours !

Pestilencia - Page 5 Tutank12
Tutankafer lance Ball'Ombre !
[-74 PV] Foretress est KO !
Tutankafer monte niveau 48(2/4) et Haydaim 42(3/4) !

Pestilencia - Page 5 Snorlax
Ronflex lance Plaquage !
Cela n'affecte pas Tutankafer...

Que voulez-vous faire ?




Récap :
Combat 2v2 contre un PNJ (2 pokés)
Foretress KO
Ronflex niveau 47
PV Ronflex : 29/150

Haydaim dort (2 tours)


Un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
Formulaires de modérations:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 5 sur 9) Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Unys - 5E G E N :: Papeloa-