AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 
» Pestilencia


Elimona Torri
Eleveur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1621

Région : Unys
Jeu 7 Fév - 7:20
L'infirmière Joëlle possédait un talkie-walkie branché sur la fréquence de la police. Ainsi, elle put demander d'urgence qu'une brigade se rende au centre pokémon. On apprit que l'incendie avait été maîtrisé et que plusieurs groupes se ralliaient l'île, chacun emmenant avec lui une meute de pokémon zombifié.
Elimona s'occupa de tranquilliser des gens qui étaient déjà sur place mais, une rumeur courrait déjà. La population avait comprit que l'épidémie se propageait et qu'elle était de plus en plus terrible. Ils redoutaient le pire. Qu'il y ait un mort. Pour le moment, il n'y avait personne à regretter mais, la jeune fille s'inquiétait pour l'homme qu'elle avait croisé. Redeviendrait-il normal demain matin ? Si c'était le cas, il pourrait probablement expliquer qui l'avait agressé pour le mettre dans cet état.
Après une bonne demie-heure, la petite Joëlle arriva avec quelques policiers et beaucoup de pokémons. Elimona ne le remarqua pas tout de suite mais, certaines personnes regardaient son amie de travers et les murmures prenaient de l'ampleur.

- Oh mon dieu... C'est de pire en pire. Ils se mettent à se battre en eux. On ne devrait pas tous les regrouper au centre. C'est trop dangereux.

La petite Joëlle expliqua les raisons de ce feu. Deux pokémons zombis s'étaient jeté l'un sur l'autre. Les habitants avaient eut très peur et avaient appelé la patrouille de nuit. Le temps qu'elle arrive, les deux combattants ont commencé à utiliser leurs attaques. Mais leur était les empêchait de bien viser et des flammes se sont attaquées au toit d'une cabane. Les humains ont paniqué alors que les pokémons zombis ont afflué à cause de la lumière.

- Et après ? Il y a eu d'autres combats ? Pendant le chemin du retour ?

La jeune assistante fit non gravement de la tête. Il lui restait plus qu'une chose à dire, il fallait qu'elle annonce que l'un des pokémon zombifié qui se battait n'était autre qu'un Tetarte. Un des premier touché par la maladie. Les trois soigneuses se turent, comprenant que la situation allait empirer. Maintenant c'était au tour d'Elimona d'annoncer la mauvaise nouvelle. La maladie s'était transmise à l'homme. La patronne se prit la tête dans ses mains et se mit à demander à ce que tout s'arrête. Malheureusement c'était bien la réalité et il allait falloir faire face.
L'agent Plateau les rejoignit en compagnie d'Amane dont le sourire s'était effacé pour laissé place à une barre soucieuse qui lui plissait le front. En tant que champion et dirigeant de l'île, il était temps qu'il intervienne et qu'il prenne des décisions. L'infirmière Joëlle lui expliqua les derniers événements et lui exposa la fatale décision qu'il allait devoir prendre. Mettre Papeloa en quarantaine. Amane ferma les yeux et serra les poings. C'était un surfeur qui s'entendait parfaitement bien avec les villageois et qui attirait les touristes grâce à son arène. Il n'avait aucune envie de prendre une décision qui allait déplaire à tout le monde. Pourtant, il fallait agir avant que la population ne panique et décide de fuir l'île, emportant avec elle la bactérie qui contaminerait le monde.

- Très bien...

L'agent Plateau ferait interdire toute navigation et une patrouille serait chargée de la plage pour empêcher les gens de prendre la fuite par la mer. Elimona souleva alors le problème des airs. Les dresseurs les plus aguerris possédaient des pokémons volant et personne ne pourrait les empêcher de prendre la poudre d'escampette avec la petite brise matinale. L'infirmière en chef décida de faire un discours pour calmer les villageois et essayer de leur faire prendre conscience de la catastrophe. S'ils comprenaient alors ils resteront d'eux-même sur l'île.
À l'aide de microphone, on annonça que l'infirmière allait parler et que tous les gens devaient absolument se rendre au centre pokémon. Elimona constata que la foule s'était massée à l'entrée mais, elle ne trouva pas les visages des personnes qui étaient là à son arrivée. « Il y a beaucoup de monde... Se rassura-t-elle. »

Tentative de reproduction de Mélofée S



Action:
Utilisation de la CS Coupe (Bouldeneu) (dernière utilisation le 5/12/18)
Apparition d'un pnj possédant 2 pokémons (niveau 22 et 27) combat double

PV restant:
Hippopotas (pension) 63/84
Mentali: 48/139


Tutankafer: 125/143
Haydaim: 91/132

Altération:/


Aide à l'exp:


Hippopotas:
 
Florges:
 


Pestilencia - Page 4 Banniz12
Dex:
 

Pension Sérénité
 Pestilencia - Page 4 Mini3312
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 10055

Jeu 7 Fév - 7:20
Le membre 'Elimona Torri' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '[ELV] Reproduction' :
Pestilencia - Page 4 Mp_rep12

--------------------------------

#2 '[ELV] ReproShiny' :
Pestilencia - Page 4 Mp_rep10

--------------------------------

#3 '[ELV] Capa repro' :
Pestilencia - Page 4 Mp_cap10


Pestilencia - Page 4 Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister J
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12510

Dim 10 Fév - 11:50
Pestilencia - Page 4 Sprite_5_n_465_m
Bouldeneu lance Coupe.
Vous trouvez...:
 


Pestilencia - Page 4 443Pestilencia - Page 4 HrtkfXy

Un dresseur random vous défie ! Il envoie un Griknot niveau 22 et un Tritox niveau 24 !


Pestilencia - Page 4 Ae5rm0
Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Elimona Torri
Eleveur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1621

Région : Unys
Lun 25 Fév - 7:11
- S'il vous plaît, je voudrais votre attention. Je suis l'infirmière Joëlle en charge de Papeloa.

La chef n'eut pas le temps de commencer de parler que déjà des questions fusaient un peu partout. Les habitants étaient inquiets et ils espéraient tous que ce discours leur apporterait du réconfort, ou au moins des réponses. Malheureusement, il n'y avait rien de tout cela. La police se tenait prête à intervenir pour calmer la colère qui allait bientôt envahir la foule.
Joëlle dû s'excuser de ne pouvoir répondre aux questions sur le mal qui touchait l'île. Elles avaient très peu d'élément et la maladie semblait se propager vite et évoluer. Elle passa sous silence la mutation qui la rendait compatible à l'homme. Pas besoin de créer un vent de panique. L'infirmière expliqua qu'elles étaient dans une impasse, ce mal leur était totalement inconnu et malgré toutes leurs recherches et leurs efforts, aucun début d'idée ne pointait dans leurs esprits. Par contre, il fallait se rendre à l'évidence que la maladie était contagieuse et très virulente. Il fallait absolument endiguer l'épidémie pour éviter quelle ne se propage plus loin.

- Nous ne voulons pas qu'elle parte sur le continent. Si moi, une infirmière expérimentée, se retrouve dans une impasse, imaginez-vous toutes les jeunes Joëlles des terres. Ça serait une catastrophe sans nom.

La voix de la supérieure se fit grave alors qu'elle expliquait à la population qu'elle allait devoir garder son calme et rester sur l'île. Joëlle maniait bien les mots. Jamais elle n'employa l'obligation et la menace. C'était moins dangereux si les habitants prenaient conscience eux-même de l'importance de rester sur l’île. Quand Joëlle eut terminé, des murmures envahirent la foule et on remarqua rapidement des regards hostiles envers la police. Certains villageois n'étaient pas dupes et savaient que ce joli discours cachait une interdiction de bouger. Mais ce ne sont pas eux que les infirmières entendirent, d'autres questions suggestions fusèrent d'un peu partout.

- Ne pourrions-nous pas faire appel à quelqu'un de plus compétent ?

- Il doit bien y avoir un docteur qui connaît cette maladie.

- C'est la faute à la gamine ! Elle et son putain de remède miracle ! Elle a rendu tous les pokémons de l'île malade !

Au début, Elimona se demanda de qui ils pouvaient bien parler. C'est en voyant le visage de la petite Joëlle qu'elle comprit. La bleue lui attrapa le bras par réflexe et chercha ses mots pour la réconforter mais, au même moment elle se mit se demander si ce n'était pas possible. Après tout, elle avait vu le Tentacruelle parmi les zombis. La rose remarqua l'hésitation de son amie et baissa la tête, prise de remords et de doutes.

- C'est complètement stupide. Relevez la tête mademoiselle. Ils cherchent seulement un bouc émissaire. Tous les pokémons sont touchés, même ceux qui n'ont pas pris votre potion.

Les paroles de sa patronne lui mirent du baume au cœur et Joëlle retrouva le sourire. Elimona s'excusa d'avoir douté alors qu'une femme dans la foule reprenait la parole pour appuyer sa théorie. Selon elle, la maladie provenait de la potion et s'était répandue chez les voisins, justement elle-même avait un voisin qui prenait les soins de la petite Joëlle. L'infirmière en chef commençait à s'énerver et décida de reprendre la foule en main avec un petit débat. Mais avant de pouvoir déblatérer, un homme prit la parole.

- Demain ça sera terminé, on va mettre fin à cette histoire en allant directement s'attaquer à la source !

Elimona eut un hoquet de stupeur en comprenant où il voulait en venir. Son amie vira au bleu tant elle prenait ces menaces aux sérieux. Les deux copines demandèrent à partir s'assurer que la maison de la petite Joëlle n'était pas attaquer par une bande de villageois en colère. « Prions pour que ça ne soit que des paroles en l'air... Caratroc est seul dans la maison... »


Tentative de reproduction de Drattak S



Action:
pnj possédant 2 pokémons (niveau 22 et 27) combat double

Florges attaque Pouvoir lunaire sur Griknot
Hippopotas attaque Force sur Tritox

PV restant:
Hippopotas (pension) 63/84
Florges: 114/114

Mentali: 48/139
Tutankafer: 125/143
Haydaim: 91/132

Altération:/


Aide à l'exp:


Hippopotas:
 
Florges:
 


Pestilencia - Page 4 Banniz12
Dex:
 

Pension Sérénité
 Pestilencia - Page 4 Mini3312
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 10055

Lun 25 Fév - 7:11
Le membre 'Elimona Torri' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '[ELV] Reproduction' :
Pestilencia - Page 4 Mp_rep12

--------------------------------

#2 '[ELV] ReproShiny' :
Pestilencia - Page 4 Mp_rep10

--------------------------------

#3 '[ELV] Capa repro' :
Pestilencia - Page 4 Mp_cap11


Pestilencia - Page 4 Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister J
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12510

Jeu 28 Fév - 6:54
( plop ! je crois qu'il manque 1pt de distribution de statistiques à ta Florges ^^ )
Pestilencia - Page 4 Bkgdm10
Florges lance Pouvoir Lunaire sur Griknot !
(-119 PV) C'est super efficace !
PV de Griknot : 0/70

Griknot est K.O. ! Florges gagne un point d'expérience et monte au niveau 27 (0/2) !
Pestilencia - Page 4 HrtkfXy
Tritox lance Draco-Rage sur Hippopotas !
(-40 PV)
PV d'Hippopotas : 23/84
Pestilencia - Page 4 449
Hippopotas lance Force !
(-35 PV)
PV de Tritox : 41/76

Que voulez-vous faire ?


Pestilencia - Page 4 Ae5rm0
Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Elimona Torri
Eleveur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1621

Région : Unys
Ven 1 Mar - 6:59
Les deux amies courraient entre les maisons. Elimona peinait à suivre Joëlle qui semblait prise de terreur et de panique. Elles croisaient partout des pokémons zombifiés et à chaque fois Joëlle annonçait qu'elle l'avait soigné. Ce Psykokwak avait reçu de sa potion, ce carapace de ce Carapuce avait été rafistolé avec ses soins, et ce Moyade, et ce Parasect. Joëlle semblait croire qu'elle était la responsable de tous ces malheurs, qu'elle avait mal fait son travail et qu'on l'avait puni pour son incompétence. La course avait coupé le souffle à la bleue qui ne trouvait pas les mots pour calmer son amie. En passant à côté de la boulangerie, elles ralentirent l'allure, craignant de voir passer l'homme malade.

- Même les hommes sont touchés Elimona ! J'ai fait une énorme boulette et tout le monde va en payer le prix.

- Mais non ! Arrête de tout prendre sur toi. On ne sait pas d'où vient cette maladie mais, ça ne peut pas être ta potion. Si c'était le cas alors seul les pokémons qui l'ont pris seraient malades et ce n'est pas le cas. Tu comprends ?

- Mais ! Et s'ils avaient vomi et que la maladie était passée par l'air ? Tout le monde aurait été touché ! C'est ça la méthode de propagation.

- Tu es ridicule ! Les gens auraient vu si leurs pokémons vomissaient. On aurait été alerté. Arrête de te chercher des poux !

Elles arrivèrent aux croisements d'où venait la clameur d'une bande d'homme en colère. Elimona agrippa la pokéball de Drackhaus, prête à défendre le foyer de son amie. Très vite, les deux infirmières déchantèrent en voyant l'état de la porte. Quelqu'un l'avait tout bonnement défoncé, laissant l'entrée béante. La bleue tourna vivement la tête, suivant le bruit de discussion qui s'éloignait. Les casseurs avaient déjà terminé leur travail et semblait content de leur méfait. Elimona crispa sa mâchoire et ne savait pas ce qui la retenait d'aller leur envoyer un bon lance-flamme au cul. Joëlle se précipita à l'intérieur en répétant des petits « oh non, oh non, oh non » précipité. La bleue la suivit et découvrit l'étendue des dégâts. Les hommes ne s'étaient pas contentés de fouiller, ils avaient tout saccagé. C'était comme si toute la colère de Papeloa et de ses habitants s'étaient abattue sur la maison de la jeune infirmière. La table était renversée et tout son contenu éparpillé par-terre, en miette. Le lit d'Elimona avait valdingué dans un coin de la pièce alors que les draps et oreillers de Joëlle avaient été consciencieusement déchiré et éventré. La rose avait filé droit dans la salle de bain et la bleue pouvait encore entendre ses psaumes répétés. Quand la jeune fille arriva dans la pièce, son cœur se serra devant l'évier. La porcelaine avait été fendue à force de coup avec un objet très dur. Objet très dur qui s'était finalement brisé, laissant couler la potion miracle et son fluide vital. Caratroc gisait dans une marre orange et rouge, parfaitement immobile. On aurait dit qu'il dormait paisiblement mais, l'absence de respiration avait paralysé l'infirmière Joëlle. Cette dernière était devenue silencieuse mais, Elimona ne doutait pas du remue-ménage qui opérait dans sa tête à cet instant précis. Malheureusement, sa peur la bloquait, il fallait qu'elle intervienne. Mona attrapa une serviette et la déposa sur le Caratroc avant de chercher son pouls avec douceur. Le pokémon était totalement inerte entre ses mains, le poids de la mort pesait lourd. Quand la jeune fille réussit à trouver le cou de l'animal, les secondes semblèrent s'étirer et Joëlle avait arrêté de respirer, fixant son amie avec tout l'espoir du monde.
Hélas, c'était trop tard.
Elimona reposa la pauvre bête et se servit de la serviette éponge comme un linceul. Ce simple geste délivra la tempête qui grondait dans la tête de la rose, elle tomba à genoux près de son pokémon décédé et se mit à pleurer. Les larmes brouillèrent la vue d'Elimona qui se refusait à pleurer, le chagrin ne pouvait pas la submerger, elle devait être forte pour son amie.

- Oh merde... Mes demoiselles... Je suis vraiment désolé. Je vous promet qu'on va retrouver les enfoirés qui ont fait ça.

La bleue essuya une larme qui avait roulé sur sa joue et se tourna vers l'agent de police qui était entré. Il était jeune et son visage était mêlé de pitier et de colère. Elimona lui fit confiance pour leur rendre justice et lui raconta qu'elles avaient entendu un groupe d'homme quand elles étaient arrivées mais, elles n'avaient vu personne.

- Pas de souci, j'ai déjà une petite idée des responsables. Excusez-moi... Est-ce que je peux m'approcher ? C'est pour mon Musteboué, il faut qu'il trouve une odeur à suivre.

La jeune fille attrapa son amie par les épaules et la força à se lever pour laisser le policier faire son travail. Devant la détresse de Joëlle, le jeune garçon semblait désemparé mais, dès qu'elle fut éloignée, il retrouva toute sa fougue. L'infirmière en deuil était installée sur une chaise bancale quand il sortit de la salle de bain en refermant la porte. Il expliqua à la bleue qu'une équipe allait passer pour faire des prélèvements mais, qu'ils ne seront pas trop long et ils remettront la maison en état pour qu'elles puissent revenir dormir. Cette annonce fit éclater la petite Joëlle en sanglot. Elimona se doutait qu'elle n'avait aucune envie de dormir dans la cabane où son pokémon avait été assassiné.

- C'est gentil mais, je pense qu'on va demander à l'infirmière Joëlle (la patronne) de nous héberger au centre. Où est l'agent Plateau ?

- Oh euh ok... Je comprends... Euh... Il était derrière moi mais, il a vu des pokémons zombis faire du grabuge du coup il m'a laissé partir devant. Il ne devrait pas tarder.

Justement, le bras-droit arriva et derrière lui son Salamèche ramenait une mauvaise nouvelle. Le visage d'Elimona se décomposa en voyant le Grodoudou de son amie, le regard vide et la bave aux lèvres.


Tentative de reproduction de Drattak S



Action:
pnj possédant 2 pokémons (niveau 22 et 27) combat double

Florges attaque Pouvoir lunaire sur Tritox
Hippopotas attaque Force sur Tritox

PV restant:
Hippopotas (pension) 23/84
Florges: 114/114

Mentali: 48/139
Tutankafer: 125/143
Haydaim: 91/132

Altération:/


Aide à l'exp:


Hippopotas:
 
Florges:
 


Pestilencia - Page 4 Banniz12
Dex:
 

Pension Sérénité
 Pestilencia - Page 4 Mini3312
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 10055

Ven 1 Mar - 6:59
Le membre 'Elimona Torri' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '[ELV] Reproduction' :
Pestilencia - Page 4 Mp_rep12

--------------------------------

#2 '[ELV] ReproShiny' :
Pestilencia - Page 4 Mp_rep10

--------------------------------

#3 '[ELV] Capa repro' :
Pestilencia - Page 4 Mp_cap11


Pestilencia - Page 4 Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister J
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12510

Lun 4 Mar - 16:11
Pestilencia - Page 4 Bkgdm10
Florges attaque Pouvoir lunaire sur Tritox!

{ -18 PV } Ce n'est vraiment pas efficace...

PV de Tritox: 23/76

Pestilencia - Page 4 HrtkfXy
Tritox lance Draco-Rage sur Florges !
(Il n'est pas affecté...)
PV de Florges: 114/114

Pestilencia - Page 4 449
Hippopotas attaque Force sur Tritox!

{ -35 PV }

PV de Tritox: 0/76

Il est KO



Hippopotas reçoit 2 pts d'expérience
Florges reçoit 1 pts d'expérience

Hippopotas > Niv 27 (1/2)
Florges > Niv 24 (1/2)!



Que voulez-vous faire Elimona Torri?


Pestilencia - Page 4 Ae5rm0
Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Elimona Torri
Eleveur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1621

Région : Unys
Lun 11 Mar - 7:17
Les yeux de la petite Joëlle étaient bouffis, rougis par de long heures à pleurer. Le sors s'acharnait sur elle. D'abord le meurtre de son Caratroc puis, la zombification de son Grodoudou. Normalement, il devrait reprendre son état normal d'ici quelques heures. La patronne du centre était entrée dans une colère noire à l'annonce du saccage de la maison de sa protégée. Mais quand on lui avait ensuite parlé du pauvre Caratroc brisé dans la salle de bain, elle était devenue livide face à la folie des hommes. Elle avait murmuré qu'il fallait trouver une solution rapidement car la situation était en train de leur échapper.
Elimona alla coucher son amie dans une salle de repos et resta avec elle jusqu'à ce qu'elle s'endorme. La bleue dû rester plus de deux heures à écouter les pleures de la petite Joëlle, à son chevet pour la réconforter. Vers six heures du matin, la respiration régulière de son amie la décida à quitter la chambre. Avec tous les événements de la veille, Elimona n'avait aucune envie de dormir. La stagiaire se dirigea vers le centre où la patronne s'occupait encore des pokémons zombifiés. En la voyant arriver, elle leva sur elle un regard plein d'interrogation.

- Elle a réussit à s'endormir mais, elle va avoir besoin de temps pour s'en remettre.

- Je sais bien, répondit la patronne avec agacement. J'espère juste qu'elle ne gardera pas de rancœur... Les hommes sont bêtes, particulièrement quand ils ont peurs.

La jeune fille proposa son aide qui fut très bien accueillie. Les deux infirmières s'occupèrent de libérer les pokémons qui se dézombifiaient les uns après les autres. La chef donna les dernières nouvelles, la police avait trouvé le boulanger touché par la maladie. L'homme était passé par le centre pour qu'elle l'examine mais, elle avait été bien incapable de dire quoi que ce soit. Le malade présentait les même symptômes, hébétement, hyper-salivation, l'esprit complètement évaporé. Ils avaient essayé de lui parler, de le faire réagir en amenant sa femme mais, rien n'avait changé. Il avait continué à marcher sans but et à rebondir contre les murs puis, l'agent Plateau avait utilisé son Salamèche, confirmant la maladie inconnue car, le boulanger avait été immédiatement attiré. Le bras-droit avait alors enfermé l'homme pour la nuit et avait lancé toutes ses équipes dans la ville pour vérifier que personne d'autres avaient été contaminé. Lors de leur absence, l'infirmière Joëlle avait enfin décidé de demander de l'aide.

- Je me suis tournée vers un spécialiste des maladies rares. Après que je lui ai expliqué les effets, il a eut l'air très intéressé.

- Il connaît cette maladie ? Demanda Elimona, pleine d'espoir.

- Non, il a fait une recherche dans sa base de donnée, sans résultat. Mais comme je t'ai dit, il avait l'air très intéressé. Il sera là dans la journée... Mais je ne sais pas si c'est une bonne chose... Son intérêt m'a parut déplacé...

La bleue s'inquiéta de la première impression de l'infirmière Joëlle mais, elle avait aussi hâte que cet éminent médecin arrive et les aide à trouver un remède à ce fléau.
Vers neuf heures, tous les pokémons étaient revenus à la normale. Elimona et Joëlle allaient enfin pouvoir aller se reposer. Le centre serait fermé jusqu'à une heure et demie, le temps qu'elles reprennent de l'énergie. Elles avaient convenu de laisser la petite Joëlle tranquille, elle pouvait rester au lit toute la journée ou sortir, comme elle voulait. L'agent Plateau arriva alors, un gobelet de café dans une main. Son air était las mais, il apportait de bonnes nouvelles :

- On a épluché la ville de long en large et je suis même allé jusque dans la forêt. D'ailleurs, je n'ai vu aucun pokémon zombi là-bas. En tout cas, aucun autre villageois n'a été touché. Et je viens d'avoir un message, notre boulanger est sortie de sa folie. Apparemment il ne se souviens de rien mais, attendez que je le cuisine ! Je vais lui faire sortir les vers du nez moi !


Tentative de reproduction de Drattak S



Action:
Utilisation d'un sodacool sur Hippopotas (retiré)
Utilisation de la CS Coupe (dernière utilisation le 07/02/19)

PV restant:
Hippopotas (pension) 23/88
Florges: 114/114

Mentali: 48/139
Tutankafer: 125/143
Haydaim: 91/132

Altération:/


Aide à l'exp:


Hippopotas:
 
Florges:
 


Pestilencia - Page 4 Banniz12
Dex:
 

Pension Sérénité
 Pestilencia - Page 4 Mini3312
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 10055

Lun 11 Mar - 7:17
Le membre 'Elimona Torri' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '[ELV] Reproduction' :
Pestilencia - Page 4 Mp_rep14

--------------------------------

#2 '[ELV] ReproShiny' :
Pestilencia - Page 4 Mp_rep10

--------------------------------

#3 '[ELV] Capa repro' :
Pestilencia - Page 4 Mp_cap10


Pestilencia - Page 4 Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 13251

Jeu 14 Mar - 13:32
EDIT Mao : 12406 - 180 = 12226 p$ retrait suite au versement des sous contre un PNJ alors qu'il y avait un Pokémon élevé.


Vous utilisez un Soda Cool ! Trop frais cet Hippopotas !
[+50 PV] PV Hippopotas : 73/88




Vous utilisez coupe...:
 


Que voulez-vous faire ?


Pestilencia - Page 4 Ae5rm0
Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Elimona Torri
Eleveur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1621

Région : Unys
Lun 18 Mar - 7:05
Elimona se réveilla vers midi. Sa tête lui semblait lourde et bourdonnante. Trois heures de sommeil n'étaient définitivement pas assez. Elle se redressa, trouva Drackhaus aux pieds de son lit, ronflant paisiblement. Il y avait une chaise à proximité, utilisée par une masse empaquetée dans un gros plaid. La petite Joëlle s'était réveillée pendant que son amie était partie se reposer et elle était allée la rejoindre. Elle avait peur d'aller voir les habitants après ce qu'ils avaient osé faire à son pauvre pokémon. Elimona ne su pas quoi dire et resta quelques instants sans bouger avant de décider d'aller voir comment se portait le centre. « Peut-être que le médecin était arrivé. » D'ailleurs, la coordinatrice se souvint que son amie n'était pas encore au courant et lui annonça donc la bonne nouvelle.

- Je crois que je l'ai entendu... Il parlait de reprendre la situation en main, tout ça... Il est allé au poste de police pour voir le boulanger.

La bleue ne sue pas trop comment interpréter cette annonce avec le timbre dénué de sentiment de Joëlle. Même la guérison de Grodoudou ne pourrait effacer la souffrance de la perte de Caratroc. À cet instant, Joëlle n'était que douleur. Elimona la prévint qu'elle allait allé voir cet homme, espérant qu'il aurait de bonne nouvelle. Bien sûr, la petite Joëlle préféra rester ici et retourna se réfugier dans sa chambre pour pleurer encore une fois et noyer son désespoir dans ses rêves.
Drackhaus finit par se lever, dérangé par leur conversation. Il tituba sur quelques pas et s'affala sur le sol.

- Drackhaus ? Ça ne va pas ? Tu m'entends ? Drackhaus ?

Le dragon finit par lever la coquille jaune vers elle et cligner des yeux. Elimona soupira de lassitude. Elle avait eut peur qu'il tombe malade mais, le dragon était juste aussi épuisée qu'elle. Sa dresseuse le rassura et lui promit que dès que cette fichue histoire serait réglée, ils pourront dormir pendant une semaine entière. Le pokémon grogna de satisfaction à cette idée et consenti à se relever pour suivre sa maîtresse.
Le centre était calme, personne n'était venue demander des soins. Une forte odeur de café planait dans l'air. Les effluves étaient fortes mais, leur pouvoir n'avait pas réussi à maintenir l'infirmière Joëlle éveillée. La patronne s'était endormie à son bureau, la tête pendant devant son écran d'ordinateur. Elimona s'approcha doucement et posa sa main sur son épaule pour la réveiller en douceur. Elle lui conseilla d'aller se coucher, elle s'occupait de fermer le centre pendant leur absence. La supérieure ouvrit difficilement ses yeux et hocha docilement la tête avant de se rendre dans les salles de repos. La bleue fit réchauffer la dernière tasse de café et en prépara en prévision avant de récupérer les clés pour aller fermer la porte principale. Maintenant, elle allait se rendre au poste pour découvrir qui était ce médecin et les premières conclusions qu'il avait pu tirer sur les quelques heures qu'il venait de passer à Papeloa.


Tentative de reproduction de zorua



Action:
Rencontre d'un PNJ possédant deux pokémons (niv 22 - 25, combat 2vs2)

Hippopotas attaque Force sur le premier
Florges attaque Tranch'herbe sur les deux

PV restant:
Hippopotas (pension) 73/88
Florges: 114/114

Mentali: 48/139
Tutankafer: 125/143
Haydaim: 91/132

Altération:/


Aide à l'exp:


Hippopotas:
 
Florges:
 


Pestilencia - Page 4 Banniz12
Dex:
 

Pension Sérénité
 Pestilencia - Page 4 Mini3312
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 10055

Lun 18 Mar - 7:05
Le membre 'Elimona Torri' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '[ELV] Reproduction' :
Pestilencia - Page 4 Mp_rep14

--------------------------------

#2 '[ELV] Capa repro' :
Pestilencia - Page 4 Mp_cap10


Pestilencia - Page 4 Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 13251

Lun 18 Mar - 14:02
Pestilencia - Page 4 599 Pestilencia - Page 4 599
Vous affrontez Bob, le maître horloger qui envoie ses 2 Tic niveau 25 !

Pestilencia - Page 4 Bkgdm10
Florges lance Tranch'Herbe !
[-9 PV] Pas très efficace... PV des Tic : 61/70

Pestilencia - Page 4 599
Tic 1 lance Chargeur !
Il se charge !

Pestilencia - Page 4 599
Tic 2 lance Force Poigne !
[-12 PV] PV de Florges : 102/114

Pestilencia - Page 4 449
Hippopotas lance Force !
[-14 PV] Pas très efficace... PV du Tic 1 : 47/70


Que voulez-vous faire ?


Pestilencia - Page 4 Ae5rm0
Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 4 sur 6) Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Unys - 5E G E N :: Papeloa-