AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 
» Pestilencia


Elimona Torri
Eleveur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1631

Région : Unys
Dim 28 Oct - 11:54
Voilà deux mois que le soleil brillait, que les plages ne désemplissaient plus et que les glaces se vendaient à profusion. L'un des plus bel été qu'Elimona avait connu. Pourtant, elle ne pouvait pas en profiter car elle devait absolument trouver du travail. Ses études étaient terminées, elle avait rendu son logement et n'avait donc plus aucun endroit où dormir. « Je pensais que je trouverais facilement un poste et que je n'aurais plus qu'à me prendre une chambre dans la ville, pas trop loin de mon lieu de travail. » Sauf que personne ne voulait la prendre. La jeune femme avait envoyé des dizaines de lettres de motivation, s'était présentée à tous les centres pokémons qu'elle avait croisé mais, jamais une Joëlle n'avait voulu lui laisser sa chance. Sans travail, son compte en banque baissait de jour en jour et bientôt elle n'aurait plus assez pour dormir à l’hôtel. Mais il était hors de question qu'elle dorme dehors. La vie sauvage, elle l'avait testé assez longtemps après la séparation de ses parents, pas question d'y retourner. Ne sachant plus quoi faire, Elimona avait contacté sa meilleure amie de l'académie de médecine, la petite Joëlle, et heureusement, elle avait pu la sauver.

- J'ai demandé à ma supérieure, elle est ok pour te prendre en stage pour les trois prochains mois. Rejoins-nous à Papeloa. Je te garde une place dans mon appartement.

La bleue n'airait pas rêver mieux. Ce n'était qu'un stage mais, au moins ça lui mettrait un pied dans le monde du travail. La jeune femme était monté dans le premier bus jusqu'à Vaguelone avant de se diriger vers le chenal vingt et un, où elle prendrait un bateau pour l'île. Très pressée, elle était arrivée avec une trentaine de minutes d'avance. En attendant son embarcation, elle était entrée dans une maison touristique où on vendait toutes sortes de babioles en lien avec les pokémons aquatiques. Au niveau du comptoir, une dame assez âgée écoutait avec lassitude les pleurs d'un petit garçon d'une dizaine d'année.

- Maaaaaiis ! Je ne veux pas attendre ce soir ! Mon papa va m'attendre ! Il va aller à la plage sans moi !

- Ça suffit gamin ! Je t'ai déjà dit que tu ne pouvais pas prendre le bateau tout seul ! Il doit y avoir un adulte avec toi. Tu vas attendre ta maman ici, bien gentiment et arrêter de me gémir dans les oreilles !

- Mais elle na va jamais revenir ! Elle est tout le temps en retard ! Papa va m'attendre ! Il va être très en colère.

Curieuse, Elimona s'approcha et questionna le bambin. Il s'appelait Eliott et il devait aller à Papeloa pour aller à la mer avec son papa. Mais sa maman l'avait laissé ici et était partie faire un tour depuis maintenant plusieurs heures. Eliott avait vu passer déjà deux bateaux et voulait absolument prendre le prochain pour aller retrouver son papa. Elimona lui donna un mouchoir pour qu'il essuie son nez et se pencha devant lui. Il était très jeune mais, déjà très mature. La disparition de sa mère ne semblait pas l'affecter, comme s'il était habitué. Touchée par l'histoire du petit, la bleue demanda à la réceptionniste si elle pouvait accompagner le petit garçon jusqu'à Papeloa ça ne l'a dérangeait absolument pas de prendre cet enfant sous sa responsabilité.

- Normalement je ne devrais pas laisser un gamin partir avec une inconnue mais vous m'avez l'air un peu plus digne de confiance que sa mère... Vous, au moins, vous ne tremblez pas en ingurgitant plein de petites pilules blanches... Je sais pas ce que c'était, hein ! Je ne porte pas de jugement. Chacun fait ce qu'il veut. Mais ces pilules... C'était pas des smarties... Et ce gosse qui est abandonné là, tout seul... Bah ! Emmenez le avec vous et ramenez le à son père. C'est sûrement ce qu'il y a de mieux à faire.

Eliott était ravie et attrapa la main d'Elimona avec docilité en lui promettant d'être bien sage tout le long du trajet. Soudain moins rassurée, la jeune infirmière ne put s'empêcher d'espérer que la mère ne reviendrait pas avant que le bateau n'arrive. Un groupe entier de touriste en provenance de Kanto, arrivèrent et ils se mêlèrent à eux pour montrer dans le bateau. Eliott se montra absolument adorable, restant toujours près d'Elimona et s'intéressant à tout ce qu'il voyait. Ce n'était pas la première fois qu'il faisait le trajet et le pokémon du capitaine alla même le voir pour réclamer quelques caresses. En moins d'une heure ils avaient traversé le chenal et rejoint l'île de Papeloa. Sur le quais, un homme faisait les cent pas, très énervé. Son visage se radoucit en voyant le petit garçon descendre puis, il se fit soucieux quand Elimona lui expliqua que c'était elle qui avait emmener Eliott.

- Maman n'était pas avec toi ? Est-ce qu'elle a prit ses médicaments ?

Le petit garçon hocha la tête et ajouta qu'elle en prenait beaucoup ces derniers temps et que ses mains tremblaient beaucoup. Sa maman ne dormait plus et il arrivait qu'il se lève le matin sans trouver sa maman. Il s'occupait alors de prendre son petit déjeuné tout seul, de s'habiller et il allait chez les voisins pour qu'ils l'emmènent à l'école avec leurs propres enfants. Le père était déconfit mais pas surpris pour un sous. Elimona était horriblement choquée en l'écoutant mais, aussi très impressionnée par la maturité de ce petit garçon, obligé de s'occuper de lui. Le père grogna que son ex-petite amie était folle et qu'elle risquait de devenir dangereuse. Il faudrait lui retirer la garde d'Eliott mais quand même temps, il n'avait aucune envie de se lancer dans les procédures juridiques. Elle remercie vivement Elimona, ne lui laissant pas le temps d'essayer de le convaincre de demander la garde du petit. La jeune femme fit au revoir au petit garçon qui avait maintenant hâte d'aller à la plage pour faire des château sables.



Elimona met 7 superbonbons dans la gamelle de Drackhaus et POUFF! Drackhaus évolue en Drattak! TADAM! (retiré)

Drattak utilise Eclate-Roc (dernière utilisation le 15.08.15)
+
Apparition d'un dresseur possédant 4 pokémons (combat 2VS2, niveau entre 40 et 49)


Pestilencia Banniz12
Dex:
 

Pension Sérénité
 Pestilencia Mini3312
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister K
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 13358

Mar 30 Oct - 11:22
Pestilencia Dratta11
Drattak S lance éclate-roc et trouve... (random 11) 1 pokeball !

Dresseur Jean-Michel Random vous affronte !
Il a 4 pokemon pour un 2VS2
Il envoie Mesmeralla lvl 41 et Gaulet lvl 42
Pestilencia 575Pestilencia 591


Pestilencia Ae5rm0
Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Elimona Torri
Eleveur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1631

Région : Unys
Jeu 1 Nov - 19:17
Papeloa était une jolie petite île, très réputée pour ses plages où les meilleurs surfeurs se rejoignaient pour aller taquiner la vague. Mais entre le sable et l'eau, il n'y avait pas beaucoup de place pour la terre, si bien que les quelques habitants avaient construit leurs maisons sur pilotis. Elimona arriva au port et suivit le chemin de pavé couleur corail qui devait l'emmener jusqu'au centre de l'île, non loin de l'arène. Le champion en charge était un homme passionné de surf et qui avait fait de l'eau sa spécialité. Mais c'était aussi un champion par intérim et peu de dresseur ne venait le voir, il passait donc la majeur partie de ses journées à la plage.
La jeune femme le reconnu à sa peau d'ébène et à ses cheveux bleu qui se confondaient avec les fonds marin. Charmeur, il fit un petit signe et un grand sourire à cette belle jeune femme qui venait de mettre le pied sur son île. Il retourna bien vite à sa planche car une vague arrivait. Elimona continua sa route, regardant avec émerveillement ce décor de vacances. Après dix minutes de marche en fixant la mer, elle arriva jusqu'au carrefour où tous les habitants se retrouvaient. Un marché battait son plein, ramenant à ses oreilles un brouhaha de réclame et de bavardages. La toiture rose du centre perçait entre les camions réfrigérants et la tente d'un vendeur de vêtement. Elimona plongea dans cette atmosphère chaleureuse où tous le monde se connaît. Elle ne manqua pas d'attirer les regards et les curiosités. Plusieurs personnes tentèrent de l'arrêter pour lui vendre du savon et des fruits mais la jeune femme refusait poliment, expliquant qu'elle était attendue.
L'air était chargée d'odeur fruitée et d'exotisme qui lui rappelait qu'elle n'avait pas encore mangé. En arrivant au centre, elle dû attendre qu'une dame récupère son pokémon avant de pouvoir se présenter à l'infirmière Joëlle.

- Bonjour, je suis l'amie de Joëlle. Je suis là pour le stage.

- Ah oui. Elimona c'est ça ? Bienvenu. Passe derrière, Joëlle est en train de trier les dernières analyses.

La stagiaire posa son sac derrière le comptoir et s'en alla rejoindre son ancienne amie. Les centres étant fait avec la même configuration, elle ne chercha pas longtemps pour trouver la petite Joëlle. Accompagnée d'un beau Grodoudou, elle avait le nez dans les papiers et parlait à voix haute. Quand Elimona pénétra sans bruit dans la salle et lui toucha l'épaule, elle ne put retenir un cri de surprise avant de e jeter dans les bras de son ancienne camarade d'école.

- Quelle joie de te revoir ! Tu as l'air en forme. Tu as maigri ?

Les deux amies rigolèrent et la bleu raconta brièvement l'histoire du petit Eliott et de sa maman droguée. Joëlle connaissait le père, un homme pas vraiment droit dans ces bottes non plus. Pourtant, le petit garçon était adorable et très curieux. Quel dommage qu'il soit si mal entouré. Soudain, le ventre de la stagiaire se mit à gargouiller bruyamment, exprimant très fort son mécontentement. La petite Joëlle s'esclaffa avant de se tourner vers l'ordinateur pour regarder l'heure.

- Je vais prendre ma pause du midi. On va aller manger chez moi et tu déposes tes affaires. Cet après-midi je te fais visiter l'île.

- Joëlle, ta patronne, n'a pas besoin de toi ?

- Oh non, c'est plutôt calme ici. Et j'en profiterais pour aller voir d'ancien patient. Histoire de voir s'ils se sont bien remis.


Tentative de reproduction de Mélofée S
Action:
Mentali attaque Choc Psy sur Gaulet
Tutankafer attaque Ball Ombre sur Mesmeralla

PV restant:
Mentali: 139/139
Tutankafer: 143/143
Mentali:
 
Tutankafer:
 


Pestilencia Banniz12
Dex:
 

Pension Sérénité
 Pestilencia Mini3312
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 10090

Jeu 1 Nov - 19:17
Le membre 'Elimona Torri' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '[ELV] Reproduction' :
Pestilencia Mp_rep14

--------------------------------

#2 '[ELV] ReproShiny' :
Pestilencia Mp_rep10

--------------------------------

#3 '[ELV] Capa repro' :
Pestilencia Mp_cap11


Pestilencia Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister L
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 11783

Lun 5 Nov - 21:26
Pestilencia Sprite_4_p_196
Mentali lance Choc Psy sur Gaulet !
(-99 PV) C'est super efficace !
PV de Gaulet : 38/137
Pestilencia Tutank12
Tutankafer S lance Ball'Ombre sur Mesmerella !
(-114 PV) C'est super efficace !
PV de Mesmerella : 21/135
Pestilencia Gothorita
Mesmerella lance Chatouille sur Mentali !
(Sa défense et son attaquent diminue d'un cran !)
PV de Mentali : 139/139
Pestilencia Amoonguss
Gaulet lance Feinte sur Mentali !
(-110 PV) C'est super efficace !
PV de Mentali : 29/139

Que voulez-vous faire ?

Récap :
** ce combat vs PNJ ne rapportera aucun pokédollars **
Jean-Michel Random :
Mesmerella = 21/135
Gaulet = 38/137

Elimona :
Mentali = 29/139
Tutankafer S = full


Pestilencia Ae5rm0
Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley  ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Elimona Torri
Eleveur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1631

Région : Unys
Mar 6 Nov - 10:14
Joëlle avait une petite cabane dans le centre du village flottant. Elle y était depuis plusieurs mois déjà mais, elle avoua à son amie qu'elle ne s'était pas encore habituée. Parfois, elle se réveillait sans savoir où elle était. Sa famille lui manquait un peu mais, aucune raison au monde n'aurait pu la faire partir. La petite Joëlle était vraiment très heureuse sur sa petite île.
La cabane était en bois imperméabilisé et le toit était recouvert de grosses feuilles de palmier qui protégeait bien de la pluie mais, qui s'envolaient lors des grosses tempêtes. Tous les habitants s’entraidaient alors pour reconstruire les maisons du village flottant. La maison comportait une grande pièce de vie où Joelle avait réussi à caser un gros fauteuil en cuir ramolli et une télé. Sa table à repasser était sortie et prenait la moitié de la pièce. La cuisine était attenante et Elimona fut surprise de voir le bac à vaisselle plein de fiole et de bécher.

- Ne fait pas attention. Je nettoierai après manger, s'excusa-t-elle confuse.

- Ce n'est pas grave, tu es chez toi, tu fais ce que tu veux. Mais qu'est-ce que tu fabriques avec tout ça ?

Les yeux bleus de la petite Joëlle s'illuminèrent et elle entraîna la bleue vers la salle de bain. La pièce était étroite avec une douche et des wc à côtés mais, il y avait une grande fenêtre que Joëlle avait laissé ouvert. Un petit balcon permettait à une drôle de roche trouée de s'aérer. Son amie lui présenta son nouveau compagnon de médecine, Caratroc. Dès qu'il entendit son nom, l'animal sortie sa tête longiligne d'un des trous. Caratroc était une petite tortue à la peau jaune qui avait élue domicile dans une roche qu'il avait lui même percé. Ces pokémons étaient connus pour garder des baies à l'abri dans leur carapace et les faire fermenter. Le jus qui en sort est délicieux. Tout de suite, Elimona comprend ce que la petite Joëlle a derrière la tête avec ce pokémon. Curieuse, elle la questionne sur ses recherches.

- Eh bien... ça marche. Dit-elle en restant modeste malgré un large sourire qui illumine son visage.

Par la suite, les deux amies se préparent à manger tout en parlant du remède que la rose à confectionné dans la carapace de son pokémon. Elle a utilisé des baies et des potions qu'on trouve dans le commerce mais, elle s'est aussi improvisée biologiste en cultivant des bactéries dans des boîtes de pétri. Et finalement, son ingrédient secret qui a tout changé. Des algues. Joëlle raconta frénétiquement à Elimona comment elle avait découvert ce dernier ingrédient. Après plusieurs semaines à prouver à son mentor qu'elle était douée dans son domaine, celle-ci l'avait laissé partir sur le terrain. Amane, le champion, l'avait quand même accompagnée par mesure de précaution. Il ne s'agissait que d'aller s'occuper des Démantas qui venaient passer un peu de temps près de Papeloa. Sauf que pendant le voyage ils étaient tombés sur un Wailmer attaqué par des brigands. Amane s'était chargé de mettre leur bateau en déroute pendant qu'elle soignait le pauvre pokémon blessé. Le Wailmer avait été si reconnaissant qu'il était revenu plusieurs fois voir Joëlle en lui apportant divers cadeau. Jusqu'à ce qu'il ramène les algues salvatrices.

- J'ai fini par le capturer et maintenant c'est lui qui m'emmène quand je dois aller sur les îles entourant Papeloa. Le médicament de Caratroc est tout nouveau, j'ai commencé à le prescrire la semaine dernière.

- C'est fantastique ! Il t'arrive tellement de choses bien. Je suis tellement contente pour toi. Et ce médicament, il soigne quoi ?

- Il permet de soigner la fièvre et les douleurs musculaires. Et selon les patients, il donne aussi un sacré coup de fouet. Du coup j'en prescris une dose le matin et c'est tout.




Tentative de reproduction de Mélofée S
Action:
Mentali attaque Choc Psy sur Gaulet
Tutankafer attaque Ball Ombre sur Mesmeralla

PV restant:
Mentali: 29/139
Tutankafer: 143/143
Gaulet: 38/137
Mesmeralla: 21/135

Altération:
Mentali: -1 en défense et en attaque

Mentali:
 
Tutankafer:
 


Pestilencia Banniz12
Dex:
 

Pension Sérénité
 Pestilencia Mini3312
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 10090

Mar 6 Nov - 10:14
Le membre 'Elimona Torri' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '[ELV] Reproduction' :
Pestilencia Mp_rep12

--------------------------------

#2 '[ELV] ReproShiny' :
Pestilencia Mp_rep11

--------------------------------

#3 '[ELV] Capa repro' :
Pestilencia Mp_cap10


Pestilencia Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister J
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12588

Mer 7 Nov - 0:15
Pestilencia Sprite_4_p_196
Mentali lance Choc Psy sur Gaulet !

{ -99 PV } C'est très efficace !

PV de Gaulet : 0/137

Gaulet est KO!



Mentali reçoit 1 pts d'expérience!

Mentali > Niv 36 (2/3)



Pestilencia Tutank12
Tutankafer attaque Ball Ombre sur Mesmeralla!

{ -114 PV } C'est très efficace !

PV de Mesmerella : 0/135

Mesmerella est KO



Tutankafer reçoit 2 pts d'expérience!

Tutankafer > Niv 47 (0/4)!



Jean-Michel envoie ses deux derniers pokemon!
Pestilencia 115 Pestilencia 90
Kangourex niv 45 et Kokiyas niv 49!



Récap'

Combat PNJ 2v2 (4 poke) NE DONNE PAS D'ARGENT
Mesmerella KO
Gaulet KO
Kangourex FULL
Kokiyas FULL

Elimona
Mentali: 29/139
Tutankafer: 143/143 --- Poke pension



Que voulez-vous faire Elimona Torri


Pestilencia Ae5rm0
Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Elimona Torri
Eleveur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1631

Région : Unys
Jeu 8 Nov - 7:24
La pause déjeuné était terminée, la petite Joëlle n'allait pas encore rentrer au centre car elle devait d'abord rendre visite à quelques patients. Elimona l'accompagna, un carnet dans les mains pour prendre des notes pour son futur stage. Elles passèrent d’abord voir une vieille dame et son vieux Stari qui avait fait une poussée de fièvre le week-end dernier. La dresseuse remercia chaudement la soigneuse en lui donnant de bonnes nouvelles de son pokémon. Rouge de plaisir, Joëlle continua sa visite en se dirigeant chez un couple qui possédait un Lumineon malade. Elimona la suivait, ravie pour son amie mais légèrement jalouse. « être une Joëlle ça donne des facilités. Si j'avais eu les cheveux roses, peut-être que moi aussi j'aurais déjà trouvé ma propre potion miracle. » Elle n'en doutait pas car, elle possédait des pokémons exceptionnels. Mais pour le moment c'était l'heure de gloire de son amie alors Elimona ne faisait aucun commentaire.
Elles se rendirent chez le couple et la bleue dû rester sur le perron car la femme avait capturé un Tentacruel très dissipé qui avait du mal à s'adapter à sa nouvelle vie. Au début, elle écouta ce qui se disait à travers la porte mais, rapidement elle préféra s'éloigner pour regarder les alentours. Au bout de cette allée flottante, une femme criait pour les passants que son pain était tout chaud, sortant tout juste du four. Une bonne odeur arriva jusqu'aux narines de la jeune infirmière. Si elle n'avait pas mangé, ces effluves auraient pu lui donner envie. La boulangère vanta le goût de son nouveau pain de seigle pour pokémon à une mère de famille qui s'était arrêtée. Joëlle sortie enfin de la cabane, les cheveux en pétard et le regard ahurie. Elle expliqua que le Tentacruel était craintif et qu'il ne se rendait pas compte de sa taille et de sa force. Les deux amies quittèrent l'allée de la boulangerie pour revenir vers le centre. Maintenant que l'infirmière avait terminé son tour, elle allait devoir sortir en mer pour aller voir des pokémons sauvages dont elle s'occupait. Comme Elimona n'était là que depuis une journée, elle ne pourrait pas l'accompagner.

- Pas de souci. Je vais rester au centre pour aider ta patronne. Tu vas voir quel pokémon ?

En bavardant, elles retournèrent jusqu'à l'île principale et Elimona fut presque déçue de devoir quitter ces drôles de rue flottante. Elle avait hâte d'y retourner ce soir et de tester une nuit dans ces maisons suspendues au-dessus de l'eau. Alors qu'elles approchaient de la bâtisse rose, un homme et une femme en costume noir les croisèrent. Ils saluèrent les deux jeunes femmes avec politesse mais ne s'arrêtèrent pas. La bleue remarqua alors qu'une créature bipède les suivait. Elle reconnue la forme et la langue d'un Kecleon mais pas la couleur.

- Il est chromatique ou il est malade ?

- Je ne sais pas... Mais il a un comportement bizarre. Il change constamment de couleur sans chercher à se dissimuler dans son environnement. Ces gens sont là depuis un mois mais, ils ne veulent jamais qu'on jette un œil à leur pokémon... Je crois qu'ils font partie d'une grosse boîte de Volucité... Une grosse organisation.

- Ils ne sont pas là pour des vacances...

Perplexe, les deux amies les regardèrent disparaître derrière l'arène puis, elles entrèrent dans le centre. L'infirmière Joëlle en charge de l'île les accueillit tranquillement assise derrière son comptoir à écouter la radio. Personne n'était passé pendant la pause du midi mais, elle s'attendait à quelques visites cette après-midi. La petite Joëlle se prépara une petite trousse de soin pour partir en mer pendant qu'Elimona enfilait son uniforme d'infirmière. La rose partie plus de cinq heures alors que la bleue s'occupa de préparer le matériel médical et d'accueillir les dresseurs au centre. La patronne ne lui avait pas donné accès aux soins, ne sachant pas encore ses compétences. « Elle m'a accepté parce que je suis une amie de Joëlle mais, en réalité elle ne me crois pas au même niveau qu'elle... Est-ce que ça va toujours se passer comme ça ? Il va toujours falloir que je fasse mes preuves ? »



Tentative de reproduction de Mélofée S
Action:
échange de Mentali pour Haydaim

Haydaim attaque Pied Sauté sur Kangourex
Tutankafer (pension) attaque Ball Ombre sur Kokiyas

PV restant:
Haydaim: 132/132
Mentali: 29/139
Tutankafer: 143/143


Altération:
Mentali: -1 en défense et en attaque

Haydaim:
 
Tutankafer:
 


Pestilencia Banniz12
Dex:
 

Pension Sérénité
 Pestilencia Mini3312
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 10090

Jeu 8 Nov - 7:24
Le membre 'Elimona Torri' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '[ELV] Reproduction' :
Pestilencia Mp_rep14

--------------------------------

#2 '[ELV] ReproShiny' :
Pestilencia Mp_rep10

--------------------------------

#3 '[ELV] Capa repro' :
Pestilencia Mp_cap10


Pestilencia Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister J
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12588

Sam 10 Nov - 17:20
Mentali est rappelé et Haydaim est envoyé au combat !
Pestilencia Sprite_5_n_586e
Haydaim lance Pied Sauté sur Kangourex !
(-111 PV) C'est super efficace !
PV de Kangourex : 31/142
Pestilencia Tutank12
Tutankafer S lance Ball'Ombre sur Kokiyas !
(-106 PV) Sa défense spéciale diminue !
PV de Kokiyas : 14/120
Pestilencia 115
Kangourex lance Mâchouille sur Haydaim !
(-41 PV)
PV d'Haydaim : 91/132
Pestilencia 90
Kokiyas lance Coquillame sur Tutankafer S !
(-18 PV)
PV de Tutenkafer S : 125/143

Que voulez-vous faire ?


Récap'

Combat PNJ 2v2 (4 poke) NE DONNE PAS D'ARGENT
Mesmerella KO
Gaulet KO
Kangourex = 31/142
Kokiyas = 14/120

Elimona
Mentali: 29/139
Tutankafer: 125/143 --- Poke pension
Haydaim = 91/132


Pestilencia Ae5rm0
Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Elimona Torri
Eleveur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1631

Région : Unys
Jeu 29 Nov - 7:21
Joelle arriva tard, les mèches folles dispersées autour de son visage pâle de fatigue. L'après-midi avait été longue, elle ne souhaitait plus qu'une chose, dormir. Elimona lui apporta un peu de réconfort en lui proposant de s'occuper du repas du soir. Les deux amies quittèrent le centre pokémon, laissant la Joelle supérieure faire la garde de nuit. L'île de Papeloa commençait à s’obscurcir. Le ciel s'était teinté de rose et d'orange alors qu'une mer de nuage arrivait par l'ouest. Demain ne serait pas aussi ensoleillé même si miss météo ne prévoyait pas de pluie. Sur le chemin du retour, la petite Joëlle raconta son après-midi à Elimona. Grâce à son Wailmer, elle avait traverser la mer et rejoint deux îles pour aller s'occuper des pokémons sauvages. Justement, un banc d'Ecayon s'était installé près d'un des îlots et un pécheur les attendait. Il n'y aurait eu aucun problème si cet imbécile n'avait pas essayé de les appâter avec de la nourriture périmée. Joëlle s'énerva sur ces dresseurs irréfléchis. Elle avait dû soigner tous ces pauvres Ecayons. Le temps qu'elle prépare le médicament, des Sharpedo s'étaient approchés du banc, intéressés par ces proies faciles.

- Je suis vraiment contente d'avoir ce Wailmer. Avec lui je peux tout faire et il est même capable de tenir tête à deux Sharpedo en même temps.

- Oui, il est super, confirma Elimona avant de s'inquiéter. Mais... Tu n'as pas peur qu'il évolue ? Tu imagines ? En Wailord, tu ne pourras plus aller partout. T'as vu la taille de ces pokémons ?

- Oui j'y ai pensé... Et je crois que ça travaille Wailmer aussi. Il faudrait que je me trouve une pierre stase.

Les deux jeunes filles bavardaient encore de la meilleure façon de trouver une pierre stase quand elles arrivèrent à la hutte de la petite Joëlle. Dès leur arrivée, celle-ci fila retirer son uniforme pour entrer dans un pyjama rose en pilou-pilou. Elimona se chargea de cuisiner, n'allant pas chercher trop compliqué vus ces mauvaises aptitudes dans le domaine. L'eau des nouilles chauffait pendant que la bleue déballait tranquillement son sac pour s'installer. Joëlle avait mis la table et surfait sur son téléphone pour trouver une vente de pierre stase. La coordinatrice mit les pâtes à cuire et alla prendre sa douche, oubliant sa première tâche. Joëlle, ayant totalement déléguée la cuisine, n'y fit absolument pas attention, complètement absorber par les réseaux sociaux. Du coup, les deux amies mangèrent des pâtes trop cuite, à la limite entre nouille et purée de nouille. On installa un lit pliant pour Elimona et les deux jeunes filles mirent un film d'horreur pour passer la soirée.

- Il est pas net lui ! À mon avis sa soit disant maman n'est plus là ! Il l'a empaillé !

- Ouaaaaaaaaais.... Pardon, bailla la jeune infirmière. Tu me raconteras la fin du film si je m'endors avant.

Trente minutes plus tard, on apprenait que la mère du suspect était morte depuis déjà plusieurs années mais, la rose ne put entendre le cri de triomphe d'Elimona car elle s'était assoupie. Se souvenant qu'elles allaient se lever tôt, la bleue réveilla doucement son amie pour la pousser à aller se coucher. Elles perdirent encore quelques minutes pendant les quelles Mona devait raconter le fin mot de l'histoire. Il était plus de onze heures passées quand Joëlle consentit enfin à éteindre la lumière. Cette dernière ne mit pas longtemps à retomber dans les bras de Morphée alors que la bleue restait les yeux grands ouvert, fixé sur la petite diode rouge qui clignotait au plafond. Durant cette longue attente, Elimona fit un rapide bilan de sa journée ; retenant surtout le bon temps passé avec son amie. Le ronronnement du frigo finit par la bercer et elle se laissa sombrer dans un sommeil peuplé de rêves étranges.




Tentative de reproduction de Mélofée S
Action:

Haydaim attaque Pied Sauté sur Kangourex
Tutankafer (pension) attaque Ball Ombre sur Kokiyas

PV restant:
Haydaim: 91/132
Mentali: 29/139
Tutankafer: 125/143
Kangourex: 31/142
Kokyas: 14/120

Altération:/

Aide à l'exp:
Tutankafer (pension) a touché Kokyas
Haydaim a touché Kangourex
Haydaim:
 
Tutankafer:
 


Pestilencia Banniz12
Dex:
 

Pension Sérénité
 Pestilencia Mini3312
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 10090

Jeu 29 Nov - 7:21
Le membre 'Elimona Torri' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '[ELV] Reproduction' :
Pestilencia Mp_rep14

--------------------------------

#2 '[ELV] ReproShiny' :
Pestilencia Mp_rep10

--------------------------------

#3 '[ELV] Capa repro' :
Pestilencia Mp_cap11


Pestilencia Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister L
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 11783

Ven 30 Nov - 19:41

Pestilencia Sprite_5_n_586e
Haydaim lance Pied Sauté sur Kangourex !
(-111 PV) C'est super efficace !
PV de Kangourex : 0/142

Haydaim gagne de l'xp et monte niv 42 (3/4)

Pestilencia Tutank12
Tutankafer S lance Ball'Ombre sur Kokiyas !
(-106 PV) Sa défense spéciale diminue !
PV de Kokiyas : 0/120

Tutangafer S gagne de l'xp et monte niv 47 (2/4)

Vous avez gagner contre Dresseur Jean-Michel Random ! Mais il s'enfuit avant de vous donnez de l'argent ce goujat !


Que voulez-vous faire ?


Pestilencia Ae5rm0
Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley  ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Elimona Torri
Eleveur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1631

Région : Unys
Lun 3 Déc - 21:19
Un homme lui parlait, il avait le visage de Cédric, le père d'Eliott mais, ses cheveux étaient gris argentés et il avait d'énormes cernes sous les yeux. Elimona savait qui il était et ce qu'il lui voulait, car c'est l'avantage des rêves. On peut tout savoir à l'avance. Cédric allait lui demander de raccompagner Eliott jusqu'à la terre et de l'abandonner là. Elle allait protester, elle n'avait pas le temps, il fallait qu'elle nettoie ces fichues béchers et cette fichue tâche jaune qui ne veut pas s'enlever alors qu'elle frotte si fort avec sa brosse à dent. Puis soudain l'homme pose sa main sur lui et la jeune fille lève la tête. Maintenant il a des cheveux roses et il crie avec une voix de femme :

- INFIRMIÈRE JOELLE ! INFIRMIÈRE JOELLE ! LEVEZ-VOUS VITE !

BAM!BAM!BAM !
Ça remue dans le noir. Quelqu'un vient se sauter de son lit et de se précipiter. Quelqu'un se cogne dans le lit d'Elimona qui sort vaguement de son rêve. À cheval entre deux mondes, elle a du mal à saisir la situation. Soudain la lumière lui arrive en pleine face, l'aveuglant. Elle pousse un cri de surprise mêlée à de l'indignation alors un courant d'air froid se faufile par la porte qu'on vient d'ouvrir.

- Vite ! Infirmière Joëlle ! J'ai besoin de vous tout de suite, mes pokémons sont devenus fous ! Tous mes Ptitards et Tetard sont devenus incontrôlables !

La petite Joëlle, dans son pyjama rose en pilou-pilou annonce qu'elle arrive dans cinq minutes. Elle referme la porte et se précipite dans la salle de bain. En passant, elle remarque Elimona qui arrive enfin à ouvrir des yeux baignés de larmes d'un sommeil coupé trop tôt. La jeune fille la sermonne, la pousse à se dépêcher car il y a urgence. La bleue grommelle alors que son amie est partie se changer. En cinq minutes les deux jeunes femmes sortent de la hutte flottante pour retrouver une femme qui porte une grosse cote de travail verte. Joëlle pousse un hoquet de surprise en découvrant que les pokémons souffrants ne sont plus chez leurs propriétaires mais, qu'ils déambulent comme des zombies entre les allées flottantes de la ville sur pilotis. Certains sont hors de l'eau et marchent, les yeux vides, sans tomber et évitant les obstacles. Ceux dans l'eau nagent à proximité des ponts, arrivant à s'éviter par un étrange miracle. Elimona reste muette, le cerveau en ébullition pour trouver rapidement la cause de ce comportement. La petite Joëlle questionne l'éleveuse, lui demandant d'abords si elle a été prévenir la Joëlle du centre. Cette dernière ne se trouve pas loin, occupé à inspecter un Ptitard qu'elles ont réussi à attraper. Rapidement, les deux jeunes femmes découvrent que cette histoire dure depuis déjà plusieurs heures et que des policiers ont été dépêcher pour maintenir le calme des quelques personnes réveillées. Elimona et son amie furent séparer, l'infirmière alla rejoindre sa mentor pour inspection d'un malade pendant que la stagiaire donnait un coup de main aux agents pour récupérer les pokémons.

- J'ai un Vivaildaim et un Drackhaus qui pourront aider, dit-elle à la policière en chef.

La femme semblait prise aux dépourvues et avait du mal à organiser ses troupes. Elle fut ravie d'obtenir de l'aide de cette drôle de jeune femme qui se déguisait en infirmière Joëlle. Les deux pokémons de la coordinatrice se matérialisèrent juste devant la hutte de la petite Joëlle et Elimona leur donna ses instructions :

- Il faut qu'on regroupe les pokémons dans un lieu sûr. Le mieux ça serait d'arriver à les ramener jusqu'à chez eux... Vivaldaim, tu vas essayer de les attirer avec Aromathérapie et Drackhaus tu vas bloquer le passage jusqu'à l'île. S'ils vont dans la mer alors c'est fichue.

Leurs ordres prient, les deux pokémons galopèrent jusqu'à leur poste. Le dragon sauta sur le pont et bloqua le chemin qui menait à la terre. Un Tetarte alla droit jusqu'à lui, se cogna à sa coquille et fit demi-tour comme si de rien n'était. « C'est étrange... On dirait des robots aspirateurs... Dès qu'il set un obstacle, il change de trajectoire... ça pourrait nous servir pour les regrouper. » Elimona fonça jusqu'au Tetarte et bloqua un chemin. Le pokémon aquatique s'arrêta devant elle et s'immobilisa, lui donnant tord sur son idée. Pendant ce temps, Vivaldaim s'était approché de plusieurs pokémons aquatiques et se mit à secouer sa fourrure pour en faire sortir un délicieux parfum de fraîcheur et de fleurs. Tout le monde sentit les effets de l'attaque et se sentit rapidement apaisé mais, bizarrement les pokémons ne changèrent pas de comportement. Comme ils continuaient de marcher au hasard, Elimona stoppa son Vivaldaim, il fallait trouver une autre solution. Elle songea une seconde à les attaquer pour essayer de les réveiller mais, elle se dit que cette méthode risquerait d'être très mal vue. À la place, elle demanda à Drackhaus d'utiliser une attaque Gros yeux pour attirer leur attention. Rien n'y fait, les Ptitard et Tetarte continuèrent leur ménage sans sens sous le regard impuissant des humains. Comme Elimona ne savait plus quoi faire, ses deux pokémons tentèrent plusieurs attaques au hasard pour essayer de faire réagir ces pokémons zombis. C'est lorsqu'une flamme jaillit de la coquille du dragon qu'on put voir un changement. Tous les pokémons aquatiques se tournèrent immédiatement vers la lumière et se dirigèrent vers elle.

- Super ! On a trouvé comment les attirer ! Drackhaus revient vers moi, il faut qu'on essai de tous les attirer en même temps.

S'organisa alors une petite procession où tout le monde travaillait à garder les Ptitard et Tetarte dans l'alignement de la flamme de Drackhaus. Elimona resta près de son pokémon pour lui éviter tout désagrément vue qu'il marchait à reculons. Pendant ce temps, l'agent de police en chef les guidait jusqu'à la ferme maritime de l'éleveuse.




Tentative de reproduction de Mélofée S
Action:
Utilisation de la CS Coupe (dernière utilisation le 15/08/15)
+ Rencontre avec un dresseur possédant 1 pokémon (niveau entre 40 et 45)

PV restant:
Haydaim: 91/132
Mentali: 29/139
Tutankafer: 125/143


Altération:/

Aide à l'exp:
Tutankafer (pension) a touché Kokyas
Haydaim a touché Kangourex
Haydaim:
 
Tutankafer:
 


Pestilencia Banniz12
Dex:
 

Pension Sérénité
 Pestilencia Mini3312
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 1 sur 7) Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Unys - 5E G E N :: Papeloa-