AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 

 
» Puissances supérieures


Elimona Torri
Eleveur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1621

Région : Unys
Jeu 11 Oct - 14:18
Il était plus de dix heures et ça faisait déjà deux bonnes heures qu'elle était réveillée mais, Elimona n'avait aucune envie de se lever. Lorsqu'il était descendu, elle l'avait écouté en faisant mine de dormir profondément. Les bruits lui parvenant de la cuisine lui indiquaient que son compagnon était en train de préparer le petit-déjeuné. Puis la porte s'ouvrit et se referma. Jun était parti s'occuper des pokémons alors qu'elle avait ouvert les yeux et regardait le ciel par la fenêtre. Ses jambes la faisaient souffrir et des bleus parsemaient sa peau couleur de lait. Ces derniers jours avaient été éprouvants et elle ne souhaitait plus que se reposer. Son corps était tout détendu sous la couette qu'elle avait enroulée autour d'elle, mais son esprit tournait à plein régime. Mentali venait de subir un gros choc et s'était totalement refermé sur elle-même. Tout le long du voyage retour elle était restée dans son coin sans jamais réagir aux paroles d'Elimona. Une fois de retour à Unys, elle avait finalement mangé avec Feunard et était partie se réfugier dans la forêt. Seule la renarde pouvait l'approcher. Soudain la porte se rouvrit et les pas de Jun résonnèrent, se rapprochèrent. Quand il pénétra dans la chambre elle n'essaya plus de jouer la comédie. Elle était parfaitement réveillée mais, elle ne voulait toujours pas quitter la douce chaleur du lit.

- Tu as encore fait un rêve ? Demanda-t-il sans préambule.

La jeune femme hocha la tête, pensive.

- Rien de bien exceptionnelle. J'ai encore vu cet homme avec son Noctali, ils parlaient avec d'autres personnes. Je crois qu'il racontait notre rencontre...

Elle ne savait pas quoi en penser. Jun s'assit près d'elle et passa sa main sur son épaule. Il ne croyait pas aux esprits, aux fantômes mais, il pensait que le lien entre Feunard et Mentali était tellement fort qu'il décuplait leurs pouvoirs. Pourtant, les rêves prémonitoires n'arrivaient que lorsqu'elles étaient à la pension. Comme s'il y avait quelque chose qui renforçait encore plus les pouvoirs psychiques des deux pokémons. Elimona avait longuement réfléchi et elle pensait que la roche aux fées était peut-être la responsable. Il était hors de question de retirer cette énorme pierre qui captait la lumière du soleil et la renvoyait en multiples rayons arc-en-ciel. Elle faisait partie de la pension.

- Il faut juste qu'elles apprennent à maîtriser leurs pouvoirs. Ça risque de demander un peu de temps. Mentali pense encore à Noctali... Il va falloir qu'elle l’oublie... Il lui a brisé le cœur Jun... Je n'arrive même pas à imaginer à quel point elle peut souffrir... Si jamais tu me faisais ça... Si jamais tu partais avec une autre.

- Arrête ! Les problèmes de Mentali ne sont pas les tiens. Tu devrais l'amener voir une infirmière Joëlle. Elle pourra peut-être t'aider à réguler ses pouvoirs. On n'a plus le temps d'attendre.

Sec, il se releva et quitta la chambre, laissant sa compagne déçue. Elle aurait aimé qu'il la rassure, qu'il lui dise qu'il ne la quitterait jamais, car elle est la seule femme dont il ait besoin.
Une heure plus tard elle était debout, habillée et prête à se rendre au centre pokémon. D'un pas vif et décidé, la jeune femme se rendit dans la forêt blanche jusqu'à la roche aux fées. Haydaim son vieil ami était là, en compagnie de Feunard qui réconfortait Mentali, allongée entre les racines d'un arbre. Elimona s'approcha d'elle et caressa sa renarde avant d'affronter la chatte.

- Écoute... Tu ne peux pas rester comme ça. Je sais qu'il t'a fait du mal mais, lui il continue à vivre, tu as bien vu comme moi cette nuit ? Tu ne peux pas continuer à le pleurer alors qu'il t'a déjà oublié. Viens avec moi, s'il te plaît.

Menthe darda sur elle son regard vert clair. Après ce qu'elle venait de dire, Elimona s'était imaginée que la chatte serait folle de rage et aurait usé de ses pouvoirs pour lui infliger une méchante migraine comme elle en avait le secret. À la place, la chatte mauve se leva et accepta de la suivre. Les deux pokémons grimpèrent à l'arrière du Scenic et Elimona les conduisit jusqu'au centre de la Ville Noire. L'infirmière qui y était en poste était une ancienne amie à elle, du temps où elle était apprentie infirmière pokémon à Méanville. Entrant dans le centre, elle découvrit que son amie était déjà en train de parler avec quelqu'un. Quelqu'un qu'elle reconnue immédiatement puisqu'il était passé à la pension il y a peu de temps. Elimona s'approcha et le salua poliment.


Puissances supérieures Banniz12
Dex:
 

Pension Sérénité
 Puissances supérieures Mini3312
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Tenzen Fushigi
Scientifique Unys

C-GEAR
Inscrit le : 29/06/2016
Messages : 887

Région : Unys
Lun 5 Nov - 18:08
Ces quelques semaines de vacances en pleine nature m'ont fait un bien fou. Elles ont été l'occasion pour moi de profiter vraiment de mes pokémons, de renouer un peu avec Tristan, et de respirer un peu d'air frais en m'éloignant du monde urbain stressant et de mes problèmes. Les activités physiques quotidiennes m'ont aussi fait un bien fou, et même si je sais que je risque de ne pas m'y tenir, je gagnerais à poursuivre sur cette voix. Mes pokémons aussi ont bien profité de cet environnement. Même s'il s'agissait théoriquement de vacances, ils ont plutôt pris ça pour un stage d'entraînement intensif et ludique. Cette dynamique au sein de mon équipe pokémon ne cesse de m'impressionner. Même ceux qui ne me paraissaient au départ pas très portés sur le combat, même ceux dont la personnalité est en générale si douce, sont très investis dès lors qu'il s'agit de se battre. Comme s'il s'agissait pour eux d'une manière de créer du lien et d'avancer ensemble vers une cause commune, ou quelque chose dans le genre.

Seulement, les combats qui ont eu lieu cet été, et notamment ceux contre des dresseurs, ont été très vigoureux. Bakounine, surtout après son évolution en Darumacho, mais aussi Chaource, ma Ecremeuh, sans grande surprise pour cette dernière, se sont peut-être un peu trop donnés, et ont montré quelques douleurs persistantes depuis notre retour il y a deux jours. J'ai donc décidé de faire un tour au centre pokémon du coin pour quelques vérifications et quelques soins de base, notamment au sujet du bras gauche de Bakounine et des pattes arrières de Chaource. L'infirmière a été très rassurante et m'a proposé de repasser ce soir, plutôt confiante à l'idée qu'ils puissent repartir avec moi dès la fin de la journée. J'en ai donc profité pour m'avancer sur le travail administratif à la fac qui ne se trouve pas trop loin, travail administratif qui me donne de l'urticaire mais auquel je ne peux pas échapper si je veux être payé cette année.

_____

Après une journée fastidieuse passée à batailler avec les différents services de l'Université, égayée par quelques retrouvailles avec des collègues de laboratoire, je repasse au Centre Pokémon du coin pour récupérer Chaource et Bakounine. Je ne suis de toute évidence pas le seul à avoir laissé mes pokémons ici pour la journée, et j'attends donc sur un siège que mon tour vienne après avoir pris un ticket. Finalement, mon numéro s'affiche, et je me dirige vers le comptoir au centre de la pièce principale, puis je donne mon nom et la femme à l’accueil qui appelle l'infirmière en charge de mes pokémons sur son poste. Quelques instants plus tard, cette dernière sort de l'une des pièces à l'arrière, deux pokéballs à la main, et avance vers moi avec un grand sourire. Elle me tend les deux pokéballs et me fait un bref résumé de la situation. Bakounine souffre d'une légère foulure, mais étant donné son espèce, elle sera soignée d'ici deux jours du moment que j'applique la pommade prescrite. Pour ce qui est de Chaource, ses sabots étaient légèrement brûlés, surement suite à un combat, et c'est un gel hydratant qu'elle m'a prescrit pour elle. Cinq jours suffiront pour son cas. Rien de bien grave, donc, mais j'ai quand même bien fait de les emmener. Même s'il n'y avait pas de gros risques de complications, ça aura permis de m'occuper de leurs douleurs plus rapidement, et d'en savoir un peu plus sur mes pokémons. Si Chaource a souffert de brûleurs sous ses sabots, je saurai maintenant à quoi m'en tenir suite à des combats contre des pokémons Feu, par exemple.

Alors que je m'apprête à repartir, une jeune femme m'interpelle dans mon dos. Je reconnais immédiatement l'éleveuse qui s'est occupée de Bakounine, et je la salue avec enthousiasme. Je laisse Bakounine sortir de sa pokéball pour qu'elle voit qu'il a évolué entre temps, et pour qu'ils se retrouvent un peu. Le visage de Bakounine s'illumine en la voyant et l'attrape dans ses bras. Pendant ce temps, je remarque que l'éleveuse est suivie par un magnifique pokémon chat, violet, au regard intense et peut-être un peu agressif. Ce pokémon me met légèrement mal à l'aise, mais je me dis qu'il s'agit peut-être seulement de son expression habituelle, ou encore qu'il n'est pas à l'aise dans ce genre d'endroits.

-Bakounine, fais attention ! Désolé, il a encore un peu de mal à concevoir sa force nouvellement acquise suite à son évolution. Il est toujours adorable, et il est beaucoup plus posé maintenant, mais il a toujours un peu de mal à se contrôler. En tout cas vous avez fait un super travail, il a évolué vraiment vite, il a beaucoup progressé avec vous ! Comment ça va de votre côté ?

J'imagine qu'elle est un peu occupée et qu'elle est ici pour le travail, aussi je n'ai pas spécialement envie de lui tenir la jambe, mais comme elle est venue me parler d'elle-même, c'est qu'elle a quand même dans l'idée de discuter. J'imagine qu'elle voulait surtout prendre des nouvelles de Bakounine, et c'est chose faite.



Tentative de créer une GM. J'utilise :
-2 baies Willia, 2 baies Pecha
-3 baies Prine
-2 baies Kiwan
-1 baie Micle

(retirées)




Puissances supérieures Microb10
Merci à Jill Calahan pour la bannière du pokédex !
Puissances supérieures 1469833099-rapace
©Lazlö von Kayser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 10055

Lun 5 Nov - 18:08
Le membre 'Tenzen Fushigi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[SC/ELV] Gélule Mémo' :
Puissances supérieures Mp-gel10


Puissances supérieures Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Elimona Torri
Eleveur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1621

Région : Unys
Ven 16 Nov - 7:15
Tenzen Fushigi. Un nom difficile à retenir. Heureusement que ça ne faisait pas longtemps qu'ils s'étaient vus. Il fait apparaître son pokémon qui a évolué entre temps. L'éleveuse ne peut s'empêcher de pousser un petit cri de surprise quand l'énorme animal la prend dans ses bras. Malgré sa nouvelle forme assez massive, Bakouine se montre doux et Elimona en ressort juste crispée par sa propre surprise. Elle lui caresse doucement le haut de la tête pour le féliciter tout en remarquant le regard du dresseur. Il vient de remarquer la chatte qui suit Elimona. Celle-ci se tient un peu à l'écart, comme pour signifier qu'elle n'est pas avec la jeune femme. Feunard s'est approchée par curiosité et renifle le bas du pantalon de Tenzen. Le dresseur ne semble pas gêné par la proximité de la grande renarde et donne quelques nouvelles de son pokémon. Elimona l'écoute, heureuse de voir que l'entraînement a été efficace. « à mon avis Bakouine était prêt à évoluer à la pension mais, il a préféré attendre le retour de son maître. C'est un comportement très fidèle. Il a un bon pokémon avec lui. » D'un coup d’œil, la jeune femme se tourne rapidement vers la chatte qui s'est mise à faire sa toilette au milieu du passage, se fichant pas mal de déranger les gens qui veulent passer. Tenzen lui demande alors comment elle va de son côté et comme ils regardent tous les deux la Mentali, elle s'imagine qu'il parle justement de ce drôle de pokémon psy qu'il n'a pas vu à la pension.

- Eh bien... Dit-elle sans trop savoir par où commencer. Je ne sais plus si je vous avais dit mais, j'ai été faire un voyage à Johto pour ressouder mes liens avec Feunard.

Entendant son nom, la renarde de feu s'approche et s'assoit à côté de sa maîtresse, preuve qu'elles ne sont plus en froid. Elimona passe la raison de cette coupure. Elle n'allait pas crier sur tous les toits que sa renarde avait mis bas et qu'elle avait rejeté un de ses petits parce qu'il était différent. Même si elle acceptait le comportement de son pokémon, il n'était pas question d'en parler. Par contre elle expliqua à Tenzen qu'elle avait été voir un psychologue pour pokémon, très doué avec les fortes têtes. Il lui avait quand même fallut deux mois de travail avant de réussir à s'entendre à nouveau avec son amie. Puis pendant son séjour, elles avaient fait la rencontre de Mentali, une chatte sauvage qui n'aimait vraiment pas les humains.

- Elle ne m'aime toujours pas, dit-elle navrée. Mais elle s'entend vraiment bien avec Feunard, j'imagine que c'est pour resté avec elle qu'elle nous a suivit.

Elimona continuait de parler, heureuse de pouvoir raconter ses petits malheurs à quelqu'un qui ne la jugerait pas. La suite de l'histoire était des plus intéressante puisque la jeune femme raconta au scientifique que dès la première nuit à la pension, elle avait fait un rêve en rapport avec Mentali. « Est-ce que je devrais lui parler du passif de Mentali ? Et notre passage à Hoenn pour retrouver Noctali... Et le passage où elle m'a jeté de la tour ? ... » D'un côté, elle racontait tout ça à un scientifique, peut-être réagirait-il plus raisonnablement que Jun. De plus, il pourrait trop l'anecdote intéressante et juste pour avoir son avis, elle voulait le lui dire. En faite, elle avait vraiment besoin de le dire. Si Happy, sa meilleure amie, avait été disponible, c'est elle qui aurait écouter la jeune femme bavarder et conter toutes ses péripéties. Mais la jeune femme était agent de police maintenant et elle n'avait vraiment plus de temps pour Elimona.

- Dans le rêve j'ai vu un dresseur avec une canne, accompagné d'un Noctali, se rendre dans une immense tour à Hoenn. Je ne sais pas comment mais je savais parfaitement où c'était. Ce dresseur c'est l'homme qui a capturé le compagnon de Mentali. Autant te dire que je n'ai pas eu le choix. Elle m'a carrément obligé à y aller.

Comprenant qu'on parlait d'elle, la chatte aux pouvoirs psychiques s'approcha. Elle réalisa rapidement que la stupide humaine chez qui elle logeait, était en train de débiter toute leur histoire à un parfait inconnu. Très vite, le joyau rouge sur son front se mit à briller et la jeune femme se frotta les tempes, prise d'une soudaine migraine. Elle savait parfaitement d'où elle venait pas mais, comme elle se savait fautive, elle préféra ne rien dire et continuer sans y faire attention.

- Du coup on a fait le voyage jusqu'à cette tour, perdue sur un des océans d'Hoenn. Et tu ne vas jamais me croire ! Mais le dresseur était là ! Exactement comme je l'avais rêvé ! Il avait sa canne et son Noctali. J'ai même vu une statue de dragon au sommet ! C'était dingue. La suite aussi est dingue parce qu'elle, en désignant la chatte d'un coup de menton, est devenue complètement folle. Elle voulait que je m'en prenne à cet homme physiquement mais lui il a sorti ses pokémons pour se protéger et il était drôlement fort. Beaucoup plus que moi. Résultat, elle nous a jeter du haut de la tour.

Elle termina son récit sur cette note dramatique. Pendant les secondes suivantes, Elimona jeta un rapide coup d'oeil au pokémon violet qui avait cessé de la harceler avec une migraine et qui restait assise près d'elle, les oreilles tombantes et la queue battante. Menthe se sentait coupable de son excès de colère et regrettait sûrement ses actes. Cette action désespérée avait quand même poussé Noctali, le pokémon de sa vie, à se jeter dans le vide pour aller secourir son dresseur.
Elimona avait fini sa frénétique histoire et reprit d'un ton plus calme pour dédramatiser la situation.

- Noctali était l'amour de sa vie... Et il a préféré se sacrifier pour un humain plutôt que de retourner avec elle... C'est mon Drackhaus qui nous a tous sauvé. Il nous a suivi dans notre chute et il a évolué en Drattak et nous a ramener sain et sauf.


Puissances supérieures Banniz12
Dex:
 

Pension Sérénité
 Puissances supérieures Mini3312
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Tenzen Fushigi
Scientifique Unys

C-GEAR
Inscrit le : 29/06/2016
Messages : 887

Région : Unys
Lun 3 Déc - 18:45
L'éleveuse ne sembla pas particulièrement gênée par l'étreinte du Darumacho, juste surprise dans un premier temps, puis attendrie. Elle le caresse un peu avant de se tourner de nouveau vers moi pour répondre à ma question un peu anodine et conventionnelle. Elle fait toutefois un peu plus que ça : elle en profite pour me raconter les derniers événements de sa vie, notamment le fait qu'elle avait passé un séjour à Johto pour renouer ses liens avec sa Feunard. Elle reste évasive sur la raison pour laquelle elle a eu recours à un psychologue pour pokémons, si ce n'est qu'elle était une "forte tête", et je décide de ne pas la questionner à ce sujet puisqu'elle m'en aurait certainement parlé d'elle même si elle l'avait souhaité, visiblement décidée à partager un peu. Je finis ensuite par comprendre pourquoi elle me raconte tout ça. Elle a en fait remarqué que sa Mentali, un pokémon rare et fascinant pour un spécialiste des ondes Psy tel que moi, avait attiré mon attention, et elle en vient donc à m'expliquer que c'est au cours de ce séjour qu'elle a trouvé ce pokémon abandonné et l'a recueillie.

-Pas étonnant qu'ils s'entendent bien, ils ont pas mal de points communs, notamment concernant leurs pouvoirs psychiques. C'est dommage qu'elle n'aime pas les humains, mais bon, j'imagine qu'il y a une raison, bon courage pour travailler sur ça.


La Mentali me regarde avec un certain dédain pendant que je parle, puis persiste dans son mépris au cours d'un silence un peu pesant alors que l'éleveuse semble un peu hésitante à reprendre la parole. Elle se décide finalement à me parler d'un de ses rêves sous le regard désapprobateur de la chatte. Si j'ai bien compris, ce rêve serait le fait de la Mentali, et cette dernière aurait ainsi forcé Elimona à se rendre sur cette tour dont elle connaissait mystérieusement l'emplacement sans l'avoir connue avant. C'est assez étrange, mais pas impossible compte tenu des pouvoirs psychiques des Mentali, qui sont notamment capables de prédire l'avenir pour les plus puissants d'entre eux. Cependant, il s'agit généralement plutôt de prédire la météo ou encore des événements qui se dérouleront dans un futur très proche, en situation de combat par exemple, et je n'ai jamais entendu parler de telles rêves prémonitoires. Je remarque par ailleurs que Mentali semble utiliser ses pouvoirs psychiques pour causer du tort à sa dresseuse, puisqu'elle souffre de la tête après que le joyau du pokémon se soit illuminé, mais comme elle tente de dissimuler ça, je décide de ne pas relever, question de tact. Tout ça me met quand même un peu mal à l'aise, et je ne suis visiblement pas le seul puisque Snivy et Bakounine, qui ont de toute évidence compris ce qui se passait, sont aussi tendus que moi.

La suite de l'histoire prend une tournure pour le moins inattendue, digne d'un blockbuster Pokéwoodien. Une rencontre épique en haut d'une tour, une chute dramatique, un pokémon qui évolue pour sauver sa dresseuse et ses compagnons, un amour trahi, et perdu à jamais. Tragique. Mais bien réel dans ce cas apparemment. Moi qui me plaignais de la tournure qu'avait pris ma vie il y a de cela quelques mois, je me dis que finalement j'ai été pas mal épargné par le sort. La Mentali est visiblement touchée par l'histoire, ce qui signifie notamment qu'elle a compris ce que sa dresseuse était en train de raconter. Je la regarde avec une certaine compassion en même temps que je réponds à Elimona.

-C'est une histoire assez folle. J'imagine que ça l'a fortement touchée émotionnellement. C'est pour elle que tu es ici ?


Elle me le confirme, sans grande surprise, mais je me demande ce qu'une infirmière d'un centre pokémon pourra bien faire pour elle. En règle générale, elles sont plutôt spécialisées dans tout ce qui est attrait à des problèmes physiques et physiologiques, même quand les centres pokémons traitent des dégâts subis à la suite d'attaques Psy. Et sans être un spécialiste médical, je pense qu'elle n'arrivera pas à de grands résultats ici. Cela dit, elle n'a pas grand chose à perdre et je ne suis pas bien placé pour lui dire que ce qu'elle fait ne sert à rien.

-Et les rêves, c'est arrivé uniquement la fois où tu m'as raconté, ou bien ça continue ?


Je lui pose notamment la question parce que je suis en ce moment en train de lire pas mal de choses concernant les liens entre rêves et pokémons, et notamment sur les rêves induis par les pokémons, et que je vais être amené à travailler avec des spécialistes du sujet dans le cadre du projet dans lequel j'ai été invité, enfin, si j'accepte, étant donné que la réunion n'a pas encore eu lieu. Je me dis que peut-être je pourrais l'aider à ce sujet. Je crois que j'ai envie de lui rendre service pour la remercier du travail qu'elle a fait avec Bakounine, même si en réalité, les chances que je puisse lui servir à quelque chose sont assez infimes.



Tentative de créer une GM. J'utilise :
-2 baies Marron , 2 baies Ceriz
-3 baies Prine
-2 baies Kiwan
-1 baie Micle

(retirées)


Puissances supérieures Microb10
Merci à Jill Calahan pour la bannière du pokédex !
Puissances supérieures 1469833099-rapace
©Lazlö von Kayser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 10055

Lun 3 Déc - 18:45
Le membre 'Tenzen Fushigi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[SC/ELV] Gélule Mémo' :
Puissances supérieures Mp_sta10


Puissances supérieures Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Elimona Torri
Eleveur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1621

Région : Unys
Lun 24 Déc - 10:31
Les deux dresseurs sont légèrement en retrait pour laisser la place aux autres personnes qui souhaitent consulter l'infirmière Joëlle. Menthe n'est plus que le fantôme d'elle-même, complètement absorbée par le sol tant la tristesse l'envahie. « J'ai peut-être parlé trop vite... J'avais besoin de me décharger mais je n'aurais pas dû faire ça devant elle... » Piteuse, Elimona ne sait plus trop où se mettre et préfère éviter de regarder la chatte. Feunard se rapproche de son amie et lui donne quelques petits coups de tête affectueux pour essayer de la réconforter.
Tenzen semble assez intrigué par l'histoire, particulièrement sur la question des rêves. C'est vrai que ce n'est pas anodin, même pour un pokémon psy très puissant. La jeune femme a déjà beaucoup cogité sur le sujet. Après tout, Mentali est aux contacts de Feunard depuis plus de deux mois maintenant. Jamais, lors de son voyage à Johto, Elimona n'a eu de rêves prémonitoires. Après, les deux amies ne dormaient pas encore ensemble. « Il est aussi possible qu'il y ait un lien avec la Forêt Blanche ? Ou le domaine de la Roche aux Fées ? Ou Jun ? Ou Unys.... » Tant de possibilité fait tourner la tête à la jeune femme. Elle pourrait réfléchir pendant des années sans arriver aux moindres résultats, c'est aussi pourquoi elle demanderait bien de l'aide à ce jeune scientifique. Avec un esprit logique, on arrive plus facilement à trouver des réponses.

- Ce n'est arrivé que deux fois. La première, juste après mon retour de Johto et la deuxième fois, après mon retour d'Hoenn.
Je suis venue au centre pour ça. Il faut absolument que ça s'arrête. Les rêves concernent toujours Noctali et son dresseur... J'aimerais bien qu'elle arrête de ressasser ces souvenirs et en plus ce sont des rêves... Pas vraiment intime mais... 'fin ! Un rêve ça ne se partage pas. Tu vois ce que je veux dire ? C'est personnel quand même.
Je ne savais pas qui pourrait m'aider, et je ne veux surtout pas retourner vois le psychologue... Une fois c'est déjà de trop ! Du coup, j'ai commencé par le plus logique, le centre pokémon.


Elimona allait continuer sur sa lancée et parler à Tenzen de toutes ses spéculations sur le sujet quand deux hommes arrivèrent dans le centre en courant. Il s'agissait de deux agents de police qui se précipitèrent jusqu'au comptoir où Joëlle était en train de travailler. Affolés, les deux hommes parlèrent précipitamment en même temps. Dans le centre, tout le monde s'était tu et écoutait, mi-inquiet, mi-curieux. Joëlle leur demanda de se calmer et d'expliquer la situation clairement. Vive d'esprit, l'infirmière avait déjà compris qu'elle allait devoir les suivre en urgence. Pendant qu'ils expliquaient la situation, elle prépara rapidement un sac avec des potions et des Total Soin en masse.
Juste à l'entrée de la ville, un camion de produit chimique s'était renversé, les pompiers et leurs pokémons eau s'étaient rendus sur les lieux pour endiguer l'incendie qui menaçait de s'étendre à la ville et à la forêt à proximité. Dans la précipitation, personne n'avait demandé de quelle nature étaient les produits chimiques. Dès que les pompiers avaient commencé à arroser le camion, les produits ont mal réagi aux contacts de l'eau, produisant une réaction en chaîne qui avait abouti à une énorme explosion. Les pompiers et leurs pokémons étaient blessés, ainsi que de volontaires dresseurs venus donner un coup de main. La situation était catastrophique, car avec l'explosion, des projections avaient volé partout, ajoutant des sources d'incendie un peu partout. Les pokémons sauvages étaient en panique et plus personne n'osait faire quoi que ce soit.
Une fois que la catastrophe fut exposée, un silence pesant remplit le centre pokémon. Tout le monde attendait la réaction de l'infirmière Joëlle. Celle-ci avait jeté son sac sur son épaule mais, était restée immobile derrière son plan de travail. Elle réfléchissait aux produits qui lui permettraient de soigner tous ces blessés. Finalement, elle se jeta sur son stock d'anti-brûlure avant de hurler sur les deux agents qu'il n'y avait pas une minute à perdre.
Après son départ, quelques dresseurs décidèrent de la suivre, soit par curiosité malsaine, soit par envie d'aider.
Elimona n'avait emmené qu'un pokémon Feu et un pokémon psy qui ne lui obéissait pas du tout. Pas question de se rendre sur les lieux, surtout avec ce danger de produits chimiques qui explosent. L'éleveuse se tourna vers Tenzen, se demandant s'il allait suivre le mouvement.

- Moi je n'y vais pas, le prévint-elle. On gênerait plus qu'autres choses, dit-elle en parlant d'elle-même et de ses pokémons. Mais comme l'infirmière est partie, est-ce que tu pourrais m'aider ? Avec cette histoire de rêve ?


Puissances supérieures Banniz12
Dex:
 

Pension Sérénité
 Puissances supérieures Mini3312
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Tenzen Fushigi
Scientifique Unys

C-GEAR
Inscrit le : 29/06/2016
Messages : 887

Région : Unys
Mar 25 Déc - 22:05
L'atmosphère de la conversation s'est bien dégradée depuis les révélations d'Elimona. Sa Mentali n'a pas l'air enchantée du tout, et je crois remarquer un certain sentiment de culpabilité de la part de l'éleveuse. Sa Feunard s'approche de la Mentali et semble essayer de la réconforter avec un succès qui paraît mitigé. La scène est tout de même adorable. Les deux pokémons ont l'air de partager un lien assez fort, ce qui explique surement qu'Elimona les laisse toutes les deux ensembles hors de leurs pokéballs, j'imagine. Pendant que les deux pokémons se câlinent un peu, Elimona m'en dit un peu plus sur la situation, en particulier sur le timing des rêves. C'est apparemment lié aux voyages, mais je vois mal que ça peut nous apporter de savoir ça. Vu la manière dont elle en parle, tout ça a l'air d'être un problème sérieux pour elle. Elle mentionne aussi le fait qu'elle refuse d'avoir recours à un psychologue. C'est un peu dommage parce que c'est ce que j'aurais plutôt été tenté de lui proposer. Je ne sais pas ce qui a pu arriver pour qu'elle soit si rebutée à cette idée, mais je vais éviter de la questionner à ce sujet pour ne pas risquer de réveiller quelque souvenir traumatisant. Si elle refuse de voir un professionnel, ce n'est pas une personne comme moi qui la connais à peine qui serai un mesure de la convaincre du contraire de toute manière. Je regardai la Mentali, un peu hésitant. Non pas que je n'ai pas envie d'aider, mais j'ai peur d'être en train de me lancer dans quelque chose qui dépasse de loin mes compétences et de me servir de la situation histoire de m'occuper, de me stimuler en ces fins de vacances où l'excitation est déjà bien retombée depuis mon retour, et que je lui fasse perdre son temps.

Avant que je n'ai le temps de lui en toucher un mot, notre conversation est interrompue par l'entrée de policiers un peu affolés. Une histoire de camion qui transporte des produits chimiques qui a été renversé, ils sont donc là pour demander de l'aide au personnel du Centre Pokémon. Je vois qu'une bonne partie des usagers du Centre se précipitent à l'extérieur pour essayer d'aller voir ce qui s'est passé, puisque d'après les dires des policiers, il se trouve que c'est juste au coin de la rue, ce qui explique d'ailleurs qu'ils demandent de l'aide ici en attendant l'arrivée d'unités de secours un peu plus adaptées à la situation. Je réfléchis quelques instants, et je me rends compte que je ne peux pas faire grand chose avec mes pokémons. La curiosité est tout de même présente, mais Elimona me rappelle à la raison en faisant remarquer qu'on risque de gêner, et me demande si j'accepterais plutôt de l'accompagner pour voir si je peux faire quelque chose pour elle. Pendant un instant, j'en viens à me demander si ce n'est pas une sorte de technique de drague, mais je balaie cette idée de mon esprit rapidement en me rendant compte que rien dans son comportement ne laisse transparaître quoi que ce soit. C'est juste que côté coeur, c'est pas trop ça depuis quelques années, alors j'en viens à me faire des idées je crois. Surtout depuis cette histoire avec Maelys, avec qui je croyais qu'il y avait vraiment quelque chose, mais qui a finalement disparu de manière un peu brutale. Cette histoire m'a encore plus fait me questionner. Bref, c'est pas vraiment le moment de penser à ça.

-Mh, je veux bien essayer quelque chose, mais je ne peux rien promettre.
Je me dis que c'est peut-être une occasion de mettre enfin mes connaissances en application dans la vie quotidienne, avec un peu de chances, et si elle refuse de voir un psychologue, je me dis que je suis peut-être pas si mal placé dans le classement des personne qui ont une chance d'avoir une idée de ce qui cloche.

-Bon, je pense que la première chose à faire, c'est peut-être que je vous suive chez vous. L'atmosphère y est très agréable donc je ne pense pas que c'est vraiment ça le souci, mais il y a pas mal de pokémons, que ce soit à la pension ou autour, alors on ne sait jamais. La dernière fois que j'ai cherché à comprendre le comportement étrange d'un pokémon Psy, c'était dû à un autre pokémon. Je ne dis pas que c'est forcément le cas ici aussi, mais c'est pour le moment c'est tout ce que j'ai pour commencer.

L'idée me vient du comportement de Pollyana, qui pétait les plombs à chaque fois qu'elle devait être adoptée, sans que le personnel du Refuge Psy n'arrive à comprendre. On avait fini par se rendre compte que c'était le fait de Skull, mon Noctunoir qui était à l'époque un Skelenox qui hantait le Refuge et s'était attaché à la petite Psystigri. Je me dis que si le problème est neurobiologique, je n'aurai aucune chance de comprendre ce qui se passe. De même, si c'est un problème cognitif ou un trouble psy un peu complexe, j'aurai besoin de temps pour me rendre compte de quelque chose, et vu que mes connaissances sont assez limitées, les chances que je remarque quelque chose seraient assez maigres. Par contre, s'il y a un facteur environnemental un peu subtile en jeu, peut-être qu'en y regardant de plus près, je trouverai quelque chose.

-Du coup, vous êtes en voiture ? Si oui je vois suis, sinon vous pouvez monter avec moi !


Peut-être que ça fera aussi plaisir à Bakounine de retourner un peu à la pension, d'ailleurs. Il y a passé un bon moment je crois, et peut-être qu'il pourra faire coucou à des amis qu'il s'est fait sur place éventuellement.



Tentative de créer une GM. J'utilise :
-2 baies Marron , 2 baies Ceriz
-3 baies Prine
-2 baies Rabuta
-1 baie Micle

(retirées)


Puissances supérieures Microb10
Merci à Jill Calahan pour la bannière du pokédex !
Puissances supérieures 1469833099-rapace
©Lazlö von Kayser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 10055

Mar 25 Déc - 22:05
Le membre 'Tenzen Fushigi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[SC/ELV] Gélule Mémo' :
Puissances supérieures Mp-gel10


Puissances supérieures Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Elimona Torri
Eleveur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1621

Région : Unys
Lun 31 Déc - 14:33
Elle n'avait même pas songé à lui demandé dans quel domaine il exerçait. Ça n'avait peut-être aucun rapporta avec les pokémons. De toute manière, dès que le sujet abordait de près ou de loin les sciences, Elimona n'avait aucune mémoire. C'est comme si son cerveau se mettait en mode blocus. Tout ce qu'on pourrait tenter de lui expliquer resterait coincé à la porte d'entrée. Les sciences n'étaient vraiment pas son domaine de prédilection. C'est aussi pourquoi elle se sentait plus proche des voyantes et des histoires d'esprits. C'était un peu bête quand même, une infirmière réticente face à la science.
Heureusement, le scientifique accepte de l'aider, même s'il n'est pas certain de pouvoir lui fournir des résultats.

- Pas de problème. Il faut bien essayer.

Elle se tourna vers Mentali qui avait relevé la tête. Sa queue était encore battante mais son regard indiquait clairement qu'elle était intéressée par le sujet. Elimona s'adressa à elle, lui expliquant que cet homme était un scientifique et qu'il venait d'accepter de leur donner à un coup de main. Avec un peu de chance, Mentali réussirait à dompter ses rêves.
« J'aimerais surtout qu'elle arrête de penser à Noctali. Sans aller voir un psychologue, il va falloir attendre que le temps efface sa douleur... »
Tenzen proposait de commencer par retourner à la pension. Autant commencer là où les premiers rêves étaient apparues. Elimona hocha vivement la tête, prête à tout pour aider. Et si un pokémon était responsable de ces fichus songes alors ils le trouveraient et l'empêcheraient de nuire. « Et si c'était Feunard... » L'éleveuse jeta un coup d’œil à sa renarde à la dérobade, inquiète. Si par malheur c'était le lien qui unissait les deux pokémons qui engendrait ces perturbations, que pourrait-elle faire ? Menthe était censée être la solution aux mauvais comportement de Feunard. Le pokémon feu recommencerait à être désagréable et risquerait de quitter l'équipe si Menthe n'était pas là. « Si on n'arrive pas à régler le problème... Je vais devoir vivre avec les rêves de Mentali jusqu'à la fin des temps... » Cette idée mettait la jeune femme très mal à l'aise.
Tenzen l'a sortie de ses pensées en lui proposant de la conduire jusqu'au Domaine de la Roche aux Fées.

- J'ai ma voiture. On se suit ?

En sortant du centre une odeur âcre de fumée mêlée à l'acidité des produits chimiques leurs piqua le nez. Feunard et Mentali grognèrent aussi, dérangées par ces relents. L'accident n'était pas loin, on voyait des badauds se diriger vers les lieux, téléphones à la main. Elimona grimpa rapidement dans son espace pour échapper à l'odeur nauséabonde. Elle repéra le scientifique et lui fit des appels de phares pour qu'il l'a suive. Elle roula tranquillement pour éviter de le perdre même s'il connaissait déjà le chemin.
À la pension, Jun s'entraînait dans la cours, testant les nouvelles capacités de Drattak. Il s'arrêta en constatant que sa compagne ne revenait pas seule. La bleue lui exposa la situation, prétextant que l'accident avait poussé la jeune femme a demandé de l'aide au scientifique. « J'aurais pu attendre le retour de Joëlle mais... Je crois qu'elle ne me sera d'aucune aide dans cette histoire... On ne peut pas tout résoudre avec des médicaments. »

- On va essayé de trouver pourquoi Mentali me projette ses rêves. C'est peut-être à cause d'un autre pokémon ou d'un truc à la pension. Peut-être la roche aux fées? Elle a attiré plein de pokémons ces derniers temps.

Jun fit la moue avant de se tourner vers Tenzen. Il ne lui dit rien mais, Elimona savait qu'il était en train de souhaiter bonne chance au scientifique. La bleue partait rapidement dans des histoires abracadabrantesques, adorant les contes et les légendes.

- Je vais vous réunir tous les pokémons de pension. Ça vous facilitera la tâche.

Il s'en alla, Drattak sur les talons et rapidement suivit de son Flambusard et de son Ectoplasma. Elimona lui faisait confiance, il rassemblerait tout le monde dans le jardin. En attendant, Elimona proposa à Tenzen d'aller voir le tanière où dormait Mentali et Feunard.


Puissances supérieures Banniz12
Dex:
 

Pension Sérénité
 Puissances supérieures Mini3312
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Tenzen Fushigi
Scientifique Unys

C-GEAR
Inscrit le : 29/06/2016
Messages : 887

Région : Unys
Mer 30 Jan - 2:54
Même si je connais à peu près la route, je préfère suivre l'éleveuse sur le retour. C'est chez elle, aussi ça semble plus logique. Dans la voiture, je ne peux pas m'empêcher de me demander si j'ai bien fait d'accepter de l'aider au risque de lui donner un faux espoir. J'espère vraiment lui être utile. Elle a l'air désemparée. Une fois arrivés, je la suis ensuite et nous allons voir son collègue, qui entraînait un énorme pokémon Dragon, un Drattak d'après eux. C'est un pokémon particulièrement intimidant. Même Snivy, que j'ai laissé sortir de sa pokéball une fois sorti de la voiture, le regarde avec intérêt, elle qui n'accorde plus grand intérêt aux pokémons étrangers depuis son évolution. Elimona explique à son collègue la raison de ma présence et parle d'une certaine "roche aux fées" qui attirerait les pokémons. Il n'a pas l'air très convaincu. Il me lance un regard un peu étrange, comme s'il me souhaitait bonne chance, ou quelque chose dans le genre. J'imagine qu'il a dû essayé de l'aider, lui aussi, sans succès. Malgré tout, il propose d'aider en rassemblant les pokémons de la pension. Je lui fais signe de la tête que je pense que c'est une bonne idée. En tout cas, on peut toujours voir. Pendant qu'il se met en route, Elimona me propose de la suivre dans la tanière où dorment sa Feunard et sa Noctali.

-Comment la Mentali s'entend avec les autres pokémons de la pension ?


J'essaie de meubler un peu, et de gagner un peu de temps aussi, puisqu'il faudra bien qu'on se pose la question à un moment. Cela dit, en route vers la tanière, je réalise que les chances que les autres pokémons soient impliqués sont assez faibles. Après tout, j'imagine qu'ils ne dorment pas à côté, et les rêves ont lieu... la nuit. En arrivant dans la tanière des deux pokémons, je jette un coup d'oeil rapide et je me rends aisément compte du fait que je ne suis pas Sherlock Holmes, et que je ne risque de pas de trouver d'indice comme ça. Par contre, je repense à la manière dont on étudie le sommeil et les rêves des pokémons : pendant la nuit, ils sont reliés à des capteurs, mais on filme aussi la pièce dans laquelle ils se trouvent, ou en tout cas, on les filme en train de dormir, pour obtenir des données sur leur comportement extérieur pendant le sommeil. Peut-être qu'on pourrait essayer quelque chose dans le genre.

-Dis moi, j'ai une proposition à te faire, mais je ne sais pas si ça peut le faire. En fait, j'ai surtout peur que ça ne leur fasse pas plaisir, dis-je en montrant ses pokémons à Elimona, et il est évident qu'on ne va pas faire ça à son insu. En gros, je pense que j'aurais beaucoup plus de chances de comprendre ce qui se passe si on mettait une ou deux caméras ici pendant la nuit et qu'on regardait l'enregistrement demain. Qu'en dis-tu ?

J'appréhende surtout la réaction des pokémons, mais je pense que c'est la meilleure chance qu'on ait, sauf si la solution apparaissait par magie en rassemblant les pokémons de la pension.

Tentative de créer une GM. J'utilise :
-2 baies Marron , 2 baies Ceriz
-3 baies Sitrus
-2 baies Rabuta
-1 baie Micle




Puissances supérieures Microb10
Merci à Jill Calahan pour la bannière du pokédex !
Puissances supérieures 1469833099-rapace
©Lazlö von Kayser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 10055

Mer 30 Jan - 2:54
Le membre 'Tenzen Fushigi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[SC/ELV] Gélule Mémo' :
Puissances supérieures Mp_sta10


Puissances supérieures Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Elimona Torri
Eleveur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1621

Région : Unys
Ven 8 Fév - 7:28
Elimona le fait passer par le petit chemin qui contourne la maison. Pas besoin d'entrer alors qu'ils vont directement vers la forêt Blanche. Ils traversent le jardin qui s'est gentiment embellit depuis quelques temps, grâce au travail sérieux de Florges et Bouldeneu qui s'occupent de faire pousser des fleurs et quelques arbres. Pourtant, l'éleveuse continue de trouver ce terrain un peu vide. Elle aimerait bien rajouter quelques éléments de décor. Comme un bac à sable ou une petite marre exotique. Un tobogan ferait sûrement le bonheur des jeunes pokémons et un pneu de tracteur attaché à un arbre plairait beaucoup à Florges pour faire de la balançoire.
Tenzen lui pose une question sur Mentali qui fait réfléchir Elimona. Ce n'est pas simple de répondre quand on parle d'un pokémon qui vient tout juste d'arriver.

- Elle ne les côtoie pas vraiment... Elle connait Ecrémeuh, Mélofée, Azumarill, Drattak et Feunard... Je crois qu'elle respecte Drattak parce que c'est le plus fort et qu'il nous a tous sauvé quand on était à Hoenn. Sinon, elle ne fréquente pas les autres. Ils se sont seulement combattu quand nous étions à Johto.
Il faut encore que je la présente à Haydaim. C'est mon premier pokémon, je le connais depuis que je suis petite. Quand on est arrivé ici, il a évolué et depuis c'est un peu devenu le gardien des bois. On ne le voit plus beaucoup
, expliqua-t-elle.

Cette absence la chagrinait encore un peu mais, l'éleveuse savait que son précieux ami était bien là où il était. Ses nouvelles responsabilités lui plaisaient énormément.
Ils arrivent enfin à la lisière de la forêt et la bleue s'introduit entre les arbres, cherchant rapidement le tronc courbé qui lui servait de repère pour trouver la tanière des deux amies. Mentali finit par prendre les devants et les mener directement à son nid. Le coussin de branchage et de feuilles était toujours caché près d'un buisson. L'espace était assez grand pour laisser la place à la longue queue de Feunard. Tenzen se mit à fouiller, laissant Elimona mal à l'aise derrière. Elle ne pouvait s'empêcher de s'imaginer à la place du pokémon psy. Comment réagirait-elle si on inspectait son lit ? Menthe ne semblait pas spécialement gênée, juste patiente.
Le scientifique se releva avec une idée en tête qu'il préférait exposer à l'infirmière pour obtenir son aval. Des caméras braquées sur le lit de feuillage pour les espionner pendant leur sommeil. La bleue se tourna vers ses deux pokémons, souhaitant savoir leur avis. Les deux femelles fouettèrent l'air de leur queue, signe d'agacement. Ça ne ferait plaisir à personne d'être le sujet d'étude de quelqu'un. Feunard se mit carrément à grogner mais, Mentali alla se frotter à sa fourrure et Elimona remarqua la luminosité changeante de sa gemme. En utilisant ses pouvoirs, la chatte mauve devait convaincre son amie du bien fondé de cette expérience. La renarde s'allongea, détournant la tête des deux humains. Elle acceptait avec réticence.

- On va essayer. On a une Gopro à la pension. Je la brancherais avant d'aller me coucher.

Comme ils n'avaient plus rien à faire ici, Elimona lui proposa de retourner dans le jardin et de retrouver Jun. Tout en prenant la route du retour, la jeune femme sentie une présence. Les pokémons présent avec eux se retournèrent et les oreilles se dressèrent de curiosité. Un daim magnifique sortie de l'ombre, son ramage verdoyant se confondant avec le feuillage des jeunes arbres. Haydaim marcha tranquillement jusqu'à sa maîtresse et la laissa poser sa main sur son museau. Par politesse elle présenta Tenzen à son ami et inversement avant de lui expliquer qu'il y avait un rassemblement des pokémons de pension.

- Tu pourrais venir, lui proposa-t-elle.

Le pokémon plante tourna ses naseaux vers la forêt, réticent à l'idée de quitter son domaine. Mais, il décida de les suivre et le groupe sortit de la forêt Blanche pour retrouver un gros groupe de pokémon. Elimona siffla, surprise de voir qu'il y avait autant de créature à sa pension. Il y a tellement d'hectare qu'on ne voit plus tous les pokémons.
Un groupe de pokémon fée sauvage, composé de Mélofée, Flabébé, Guérilande et autres guimauves roses, s'était mêlé aux pokémons domestiqué. Il y avait aussi ses vieux amis, Pikachu, Ecrémeuh, Tropius, Nanméouie, Trousselin, Granbull, Leveinard. Et bien d'autres, juste ici pour profiter du cadre. Jun avait aussi amener son équipe, composé d'un Flambusard qu'Elimona craignait ainsi que son Ectoplasma et son Roserade.

- Voilà ! Ils sont tous au complet ! Ah non... Corrigea-t-elle en cherchant des petits pokémons qu'elle ne trouva pas. Il manque un Ramoloss et Mimiki. Ils sont timides, s’excusa-t-elle.

Jun hocha la tête et s'approcha de Tenzen pour savoir quoi faire. Sa compagne lui expliqua qu'une caméra serait fixé sur le nid de Mentali et Feunard pour la nuit et qu'ils analyseraient la vidéo demain. Inquiet, le brun demanda si une caméra serait aussi mise dans leur chambre à coucher. Après tout, Mentali faisait les rêves mais, Elimona les percevait.



Fabrication d'un gélule
4 baies Pêcha
3 baies Prine
1 baie Siam et 1 baie Mangou
1 baie Micle


Puissances supérieures Banniz12
Dex:
 

Pension Sérénité
 Puissances supérieures Mini3312
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister MP
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 10055

Ven 8 Fév - 7:28
Le membre 'Elimona Torri' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[SC/ELV] Gélule Mémo' :
Puissances supérieures Mp-gel10


Puissances supérieures Mpsigna_by_kith_cath-dbzshdd
avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» Les grands problèmes de l'enseignement supérieur en Haïti
» ENS : Crise dans la crise
» Que Veut Hamas
» 1° SUPERIEUR; Les Grandes Personalités de la Numérologie
» D'une certaine manière, cela change les choses... (Marine d'Artagnan)

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Unys - 5E G E N :: Vaguelone :: Ville Noire-