AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 

 
» Puissances supérieures


avatar
Eleveur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1524

Région : Unys
Jeu 11 Oct - 14:18
Il était plus de dix heures et ça faisait déjà deux bonnes heures qu'elle était réveillée mais, Elimona n'avait aucune envie de se lever. Lorsqu'il était descendu, elle l'avait écouté en faisant mine de dormir profondément. Les bruits lui parvenant de la cuisine lui indiquaient que son compagnon était en train de préparer le petit-déjeuné. Puis la porte s'ouvrit et se referma. Jun était parti s'occuper des pokémons alors qu'elle avait ouvert les yeux et regardait le ciel par la fenêtre. Ses jambes la faisaient souffrir et des bleus parsemaient sa peau couleur de lait. Ces derniers jours avaient été éprouvants et elle ne souhaitait plus que se reposer. Son corps était tout détendu sous la couette qu'elle avait enroulée autour d'elle, mais son esprit tournait à plein régime. Mentali venait de subir un gros choc et s'était totalement refermé sur elle-même. Tout le long du voyage retour elle était restée dans son coin sans jamais réagir aux paroles d'Elimona. Une fois de retour à Unys, elle avait finalement mangé avec Feunard et était partie se réfugier dans la forêt. Seule la renarde pouvait l'approcher. Soudain la porte se rouvrit et les pas de Jun résonnèrent, se rapprochèrent. Quand il pénétra dans la chambre elle n'essaya plus de jouer la comédie. Elle était parfaitement réveillée mais, elle ne voulait toujours pas quitter la douce chaleur du lit.

- Tu as encore fait un rêve ? Demanda-t-il sans préambule.

La jeune femme hocha la tête, pensive.

- Rien de bien exceptionnelle. J'ai encore vu cet homme avec son Noctali, ils parlaient avec d'autres personnes. Je crois qu'il racontait notre rencontre...

Elle ne savait pas quoi en penser. Jun s'assit près d'elle et passa sa main sur son épaule. Il ne croyait pas aux esprits, aux fantômes mais, il pensait que le lien entre Feunard et Mentali était tellement fort qu'il décuplait leurs pouvoirs. Pourtant, les rêves prémonitoires n'arrivaient que lorsqu'elles étaient à la pension. Comme s'il y avait quelque chose qui renforçait encore plus les pouvoirs psychiques des deux pokémons. Elimona avait longuement réfléchi et elle pensait que la roche aux fées était peut-être la responsable. Il était hors de question de retirer cette énorme pierre qui captait la lumière du soleil et la renvoyait en multiples rayons arc-en-ciel. Elle faisait partie de la pension.

- Il faut juste qu'elles apprennent à maîtriser leurs pouvoirs. Ça risque de demander un peu de temps. Mentali pense encore à Noctali... Il va falloir qu'elle l’oublie... Il lui a brisé le cœur Jun... Je n'arrive même pas à imaginer à quel point elle peut souffrir... Si jamais tu me faisais ça... Si jamais tu partais avec une autre.

- Arrête ! Les problèmes de Mentali ne sont pas les tiens. Tu devrais l'amener voir une infirmière Joëlle. Elle pourra peut-être t'aider à réguler ses pouvoirs. On n'a plus le temps d'attendre.

Sec, il se releva et quitta la chambre, laissant sa compagne déçue. Elle aurait aimé qu'il la rassure, qu'il lui dise qu'il ne la quitterait jamais, car elle est la seule femme dont il ait besoin.
Une heure plus tard elle était debout, habillée et prête à se rendre au centre pokémon. D'un pas vif et décidé, la jeune femme se rendit dans la forêt blanche jusqu'à la roche aux fées. Haydaim son vieil ami était là, en compagnie de Feunard qui réconfortait Mentali, allongée entre les racines d'un arbre. Elimona s'approcha d'elle et caressa sa renarde avant d'affronter la chatte.

- Écoute... Tu ne peux pas rester comme ça. Je sais qu'il t'a fait du mal mais, lui il continue à vivre, tu as bien vu comme moi cette nuit ? Tu ne peux pas continuer à le pleurer alors qu'il t'a déjà oublié. Viens avec moi, s'il te plaît.

Menthe darda sur elle son regard vert clair. Après ce qu'elle venait de dire, Elimona s'était imaginée que la chatte serait folle de rage et aurait usé de ses pouvoirs pour lui infliger une méchante migraine comme elle en avait le secret. À la place, la chatte mauve se leva et accepta de la suivre. Les deux pokémons grimpèrent à l'arrière du Scenic et Elimona les conduisit jusqu'au centre de la Ville Noire. L'infirmière qui y était en poste était une ancienne amie à elle, du temps où elle était apprentie infirmière pokémon à Méanville. Entrant dans le centre, elle découvrit que son amie était déjà en train de parler avec quelqu'un. Quelqu'un qu'elle reconnue immédiatement puisqu'il était passé à la pension il y a peu de temps. Elimona s'approcha et le salua poliment.



Dex:
 

Pension Sérénité
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Scientifique Unys

C-GEAR
Inscrit le : 29/06/2016
Messages : 838

Région : Unys
Lun 5 Nov - 18:08
Ces quelques semaines de vacances en pleine nature m'ont fait un bien fou. Elles ont été l'occasion pour moi de profiter vraiment de mes pokémons, de renouer un peu avec Tristan, et de respirer un peu d'air frais en m'éloignant du monde urbain stressant et de mes problèmes. Les activités physiques quotidiennes m'ont aussi fait un bien fou, et même si je sais que je risque de ne pas m'y tenir, je gagnerais à poursuivre sur cette voix. Mes pokémons aussi ont bien profité de cet environnement. Même s'il s'agissait théoriquement de vacances, ils ont plutôt pris ça pour un stage d'entraînement intensif et ludique. Cette dynamique au sein de mon équipe pokémon ne cesse de m'impressionner. Même ceux qui ne me paraissaient au départ pas très portés sur le combat, même ceux dont la personnalité est en générale si douce, sont très investis dès lors qu'il s'agit de se battre. Comme s'il s'agissait pour eux d'une manière de créer du lien et d'avancer ensemble vers une cause commune, ou quelque chose dans le genre.

Seulement, les combats qui ont eu lieu cet été, et notamment ceux contre des dresseurs, ont été très vigoureux. Bakounine, surtout après son évolution en Darumacho, mais aussi Chaource, ma Ecremeuh, sans grande surprise pour cette dernière, se sont peut-être un peu trop donnés, et ont montré quelques douleurs persistantes depuis notre retour il y a deux jours. J'ai donc décidé de faire un tour au centre pokémon du coin pour quelques vérifications et quelques soins de base, notamment au sujet du bras gauche de Bakounine et des pattes arrières de Chaource. L'infirmière a été très rassurante et m'a proposé de repasser ce soir, plutôt confiante à l'idée qu'ils puissent repartir avec moi dès la fin de la journée. J'en ai donc profité pour m'avancer sur le travail administratif à la fac qui ne se trouve pas trop loin, travail administratif qui me donne de l'urticaire mais auquel je ne peux pas échapper si je veux être payé cette année.

_____

Après une journée fastidieuse passée à batailler avec les différents services de l'Université, égayée par quelques retrouvailles avec des collègues de laboratoire, je repasse au Centre Pokémon du coin pour récupérer Chaource et Bakounine. Je ne suis de toute évidence pas le seul à avoir laissé mes pokémons ici pour la journée, et j'attends donc sur un siège que mon tour vienne après avoir pris un ticket. Finalement, mon numéro s'affiche, et je me dirige vers le comptoir au centre de la pièce principale, puis je donne mon nom et la femme à l’accueil qui appelle l'infirmière en charge de mes pokémons sur son poste. Quelques instants plus tard, cette dernière sort de l'une des pièces à l'arrière, deux pokéballs à la main, et avance vers moi avec un grand sourire. Elle me tend les deux pokéballs et me fait un bref résumé de la situation. Bakounine souffre d'une légère foulure, mais étant donné son espèce, elle sera soignée d'ici deux jours du moment que j'applique la pommade prescrite. Pour ce qui est de Chaource, ses sabots étaient légèrement brûlés, surement suite à un combat, et c'est un gel hydratant qu'elle m'a prescrit pour elle. Cinq jours suffiront pour son cas. Rien de bien grave, donc, mais j'ai quand même bien fait de les emmener. Même s'il n'y avait pas de gros risques de complications, ça aura permis de m'occuper de leurs douleurs plus rapidement, et d'en savoir un peu plus sur mes pokémons. Si Chaource a souffert de brûleurs sous ses sabots, je saurai maintenant à quoi m'en tenir suite à des combats contre des pokémons Feu, par exemple.

Alors que je m'apprête à repartir, une jeune femme m'interpelle dans mon dos. Je reconnais immédiatement l'éleveuse qui s'est occupée de Bakounine, et je la salue avec enthousiasme. Je laisse Bakounine sortir de sa pokéball pour qu'elle voit qu'il a évolué entre temps, et pour qu'ils se retrouvent un peu. Le visage de Bakounine s'illumine en la voyant et l'attrape dans ses bras. Pendant ce temps, je remarque que l'éleveuse est suivie par un magnifique pokémon chat, violet, au regard intense et peut-être un peu agressif. Ce pokémon me met légèrement mal à l'aise, mais je me dis qu'il s'agit peut-être seulement de son expression habituelle, ou encore qu'il n'est pas à l'aise dans ce genre d'endroits.

-Bakounine, fais attention ! Désolé, il a encore un peu de mal à concevoir sa force nouvellement acquise suite à son évolution. Il est toujours adorable, et il est beaucoup plus posé maintenant, mais il a toujours un peu de mal à se contrôler. En tout cas vous avez fait un super travail, il a évolué vraiment vite, il a beaucoup progressé avec vous ! Comment ça va de votre côté ?

J'imagine qu'elle est un peu occupée et qu'elle est ici pour le travail, aussi je n'ai pas spécialement envie de lui tenir la jambe, mais comme elle est venue me parler d'elle-même, c'est qu'elle a quand même dans l'idée de discuter. J'imagine qu'elle voulait surtout prendre des nouvelles de Bakounine, et c'est chose faite.



Tentative de créer une GM. J'utilise :
-2 baies Willia, 2 baies Pecha
-3 baies Prine
-2 baies Kiwan
-1 baie Micle

(retirées)





Merci à Jill Calahan pour la bannière du pokédex !
©Lazlö von Kayser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 8853

Lun 5 Nov - 18:08
Le membre 'Tenzen Fushigi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[SC/ELV] Gélule Mémo' :



avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1524

Région : Unys
Ven 16 Nov - 7:15
Tenzen Fushigi. Un nom difficile à retenir. Heureusement que ça ne faisait pas longtemps qu'ils s'étaient vus. Il fait apparaître son pokémon qui a évolué entre temps. L'éleveuse ne peut s'empêcher de pousser un petit cri de surprise quand l'énorme animal la prend dans ses bras. Malgré sa nouvelle forme assez massive, Bakouine se montre doux et Elimona en ressort juste crispée par sa propre surprise. Elle lui caresse doucement le haut de la tête pour le féliciter tout en remarquant le regard du dresseur. Il vient de remarquer la chatte qui suit Elimona. Celle-ci se tient un peu à l'écart, comme pour signifier qu'elle n'est pas avec la jeune femme. Feunard s'est approchée par curiosité et renifle le bas du pantalon de Tenzen. Le dresseur ne semble pas gêné par la proximité de la grande renarde et donne quelques nouvelles de son pokémon. Elimona l'écoute, heureuse de voir que l'entraînement a été efficace. « à mon avis Bakouine était prêt à évoluer à la pension mais, il a préféré attendre le retour de son maître. C'est un comportement très fidèle. Il a un bon pokémon avec lui. » D'un coup d’œil, la jeune femme se tourne rapidement vers la chatte qui s'est mise à faire sa toilette au milieu du passage, se fichant pas mal de déranger les gens qui veulent passer. Tenzen lui demande alors comment elle va de son côté et comme ils regardent tous les deux la Mentali, elle s'imagine qu'il parle justement de ce drôle de pokémon psy qu'il n'a pas vu à la pension.

- Eh bien... Dit-elle sans trop savoir par où commencer. Je ne sais plus si je vous avais dit mais, j'ai été faire un voyage à Johto pour ressouder mes liens avec Feunard.

Entendant son nom, la renarde de feu s'approche et s'assoit à côté de sa maîtresse, preuve qu'elles ne sont plus en froid. Elimona passe la raison de cette coupure. Elle n'allait pas crier sur tous les toits que sa renarde avait mis bas et qu'elle avait rejeté un de ses petits parce qu'il était différent. Même si elle acceptait le comportement de son pokémon, il n'était pas question d'en parler. Par contre elle expliqua à Tenzen qu'elle avait été voir un psychologue pour pokémon, très doué avec les fortes têtes. Il lui avait quand même fallut deux mois de travail avant de réussir à s'entendre à nouveau avec son amie. Puis pendant son séjour, elles avaient fait la rencontre de Mentali, une chatte sauvage qui n'aimait vraiment pas les humains.

- Elle ne m'aime toujours pas, dit-elle navrée. Mais elle s'entend vraiment bien avec Feunard, j'imagine que c'est pour resté avec elle qu'elle nous a suivit.

Elimona continuait de parler, heureuse de pouvoir raconter ses petits malheurs à quelqu'un qui ne la jugerait pas. La suite de l'histoire était des plus intéressante puisque la jeune femme raconta au scientifique que dès la première nuit à la pension, elle avait fait un rêve en rapport avec Mentali. « Est-ce que je devrais lui parler du passif de Mentali ? Et notre passage à Hoenn pour retrouver Noctali... Et le passage où elle m'a jeté de la tour ? ... » D'un côté, elle racontait tout ça à un scientifique, peut-être réagirait-il plus raisonnablement que Jun. De plus, il pourrait trop l'anecdote intéressante et juste pour avoir son avis, elle voulait le lui dire. En faite, elle avait vraiment besoin de le dire. Si Happy, sa meilleure amie, avait été disponible, c'est elle qui aurait écouter la jeune femme bavarder et conter toutes ses péripéties. Mais la jeune femme était agent de police maintenant et elle n'avait vraiment plus de temps pour Elimona.

- Dans le rêve j'ai vu un dresseur avec une canne, accompagné d'un Noctali, se rendre dans une immense tour à Hoenn. Je ne sais pas comment mais je savais parfaitement où c'était. Ce dresseur c'est l'homme qui a capturé le compagnon de Mentali. Autant te dire que je n'ai pas eu le choix. Elle m'a carrément obligé à y aller.

Comprenant qu'on parlait d'elle, la chatte aux pouvoirs psychiques s'approcha. Elle réalisa rapidement que la stupide humaine chez qui elle logeait, était en train de débiter toute leur histoire à un parfait inconnu. Très vite, le joyau rouge sur son front se mit à briller et la jeune femme se frotta les tempes, prise d'une soudaine migraine. Elle savait parfaitement d'où elle venait pas mais, comme elle se savait fautive, elle préféra ne rien dire et continuer sans y faire attention.

- Du coup on a fait le voyage jusqu'à cette tour, perdue sur un des océans d'Hoenn. Et tu ne vas jamais me croire ! Mais le dresseur était là ! Exactement comme je l'avais rêvé ! Il avait sa canne et son Noctali. J'ai même vu une statue de dragon au sommet ! C'était dingue. La suite aussi est dingue parce qu'elle, en désignant la chatte d'un coup de menton, est devenue complètement folle. Elle voulait que je m'en prenne à cet homme physiquement mais lui il a sorti ses pokémons pour se protéger et il était drôlement fort. Beaucoup plus que moi. Résultat, elle nous a jeter du haut de la tour.

Elle termina son récit sur cette note dramatique. Pendant les secondes suivantes, Elimona jeta un rapide coup d'oeil au pokémon violet qui avait cessé de la harceler avec une migraine et qui restait assise près d'elle, les oreilles tombantes et la queue battante. Menthe se sentait coupable de son excès de colère et regrettait sûrement ses actes. Cette action désespérée avait quand même poussé Noctali, le pokémon de sa vie, à se jeter dans le vide pour aller secourir son dresseur.
Elimona avait fini sa frénétique histoire et reprit d'un ton plus calme pour dédramatiser la situation.

- Noctali était l'amour de sa vie... Et il a préféré se sacrifier pour un humain plutôt que de retourner avec elle... C'est mon Drackhaus qui nous a tous sauvé. Il nous a suivi dans notre chute et il a évolué en Drattak et nous a ramener sain et sauf.



Dex:
 

Pension Sérénité
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Scientifique Unys

C-GEAR
Inscrit le : 29/06/2016
Messages : 838

Région : Unys
Lun 3 Déc - 18:45
L'éleveuse ne sembla pas particulièrement gênée par l'étreinte du Darumacho, juste surprise dans un premier temps, puis attendrie. Elle le caresse un peu avant de se tourner de nouveau vers moi pour répondre à ma question un peu anodine et conventionnelle. Elle fait toutefois un peu plus que ça : elle en profite pour me raconter les derniers événements de sa vie, notamment le fait qu'elle avait passé un séjour à Johto pour renouer ses liens avec sa Feunard. Elle reste évasive sur la raison pour laquelle elle a eu recours à un psychologue pour pokémons, si ce n'est qu'elle était une "forte tête", et je décide de ne pas la questionner à ce sujet puisqu'elle m'en aurait certainement parlé d'elle même si elle l'avait souhaité, visiblement décidée à partager un peu. Je finis ensuite par comprendre pourquoi elle me raconte tout ça. Elle a en fait remarqué que sa Mentali, un pokémon rare et fascinant pour un spécialiste des ondes Psy tel que moi, avait attiré mon attention, et elle en vient donc à m'expliquer que c'est au cours de ce séjour qu'elle a trouvé ce pokémon abandonné et l'a recueillie.

-Pas étonnant qu'ils s'entendent bien, ils ont pas mal de points communs, notamment concernant leurs pouvoirs psychiques. C'est dommage qu'elle n'aime pas les humains, mais bon, j'imagine qu'il y a une raison, bon courage pour travailler sur ça.


La Mentali me regarde avec un certain dédain pendant que je parle, puis persiste dans son mépris au cours d'un silence un peu pesant alors que l'éleveuse semble un peu hésitante à reprendre la parole. Elle se décide finalement à me parler d'un de ses rêves sous le regard désapprobateur de la chatte. Si j'ai bien compris, ce rêve serait le fait de la Mentali, et cette dernière aurait ainsi forcé Elimona à se rendre sur cette tour dont elle connaissait mystérieusement l'emplacement sans l'avoir connue avant. C'est assez étrange, mais pas impossible compte tenu des pouvoirs psychiques des Mentali, qui sont notamment capables de prédire l'avenir pour les plus puissants d'entre eux. Cependant, il s'agit généralement plutôt de prédire la météo ou encore des événements qui se dérouleront dans un futur très proche, en situation de combat par exemple, et je n'ai jamais entendu parler de telles rêves prémonitoires. Je remarque par ailleurs que Mentali semble utiliser ses pouvoirs psychiques pour causer du tort à sa dresseuse, puisqu'elle souffre de la tête après que le joyau du pokémon se soit illuminé, mais comme elle tente de dissimuler ça, je décide de ne pas relever, question de tact. Tout ça me met quand même un peu mal à l'aise, et je ne suis visiblement pas le seul puisque Snivy et Bakounine, qui ont de toute évidence compris ce qui se passait, sont aussi tendus que moi.

La suite de l'histoire prend une tournure pour le moins inattendue, digne d'un blockbuster Pokéwoodien. Une rencontre épique en haut d'une tour, une chute dramatique, un pokémon qui évolue pour sauver sa dresseuse et ses compagnons, un amour trahi, et perdu à jamais. Tragique. Mais bien réel dans ce cas apparemment. Moi qui me plaignais de la tournure qu'avait pris ma vie il y a de cela quelques mois, je me dis que finalement j'ai été pas mal épargné par le sort. La Mentali est visiblement touchée par l'histoire, ce qui signifie notamment qu'elle a compris ce que sa dresseuse était en train de raconter. Je la regarde avec une certaine compassion en même temps que je réponds à Elimona.

-C'est une histoire assez folle. J'imagine que ça l'a fortement touchée émotionnellement. C'est pour elle que tu es ici ?


Elle me le confirme, sans grande surprise, mais je me demande ce qu'une infirmière d'un centre pokémon pourra bien faire pour elle. En règle générale, elles sont plutôt spécialisées dans tout ce qui est attrait à des problèmes physiques et physiologiques, même quand les centres pokémons traitent des dégâts subis à la suite d'attaques Psy. Et sans être un spécialiste médical, je pense qu'elle n'arrivera pas à de grands résultats ici. Cela dit, elle n'a pas grand chose à perdre et je ne suis pas bien placé pour lui dire que ce qu'elle fait ne sert à rien.

-Et les rêves, c'est arrivé uniquement la fois où tu m'as raconté, ou bien ça continue ?


Je lui pose notamment la question parce que je suis en ce moment en train de lire pas mal de choses concernant les liens entre rêves et pokémons, et notamment sur les rêves induis par les pokémons, et que je vais être amené à travailler avec des spécialistes du sujet dans le cadre du projet dans lequel j'ai été invité, enfin, si j'accepte, étant donné que la réunion n'a pas encore eu lieu. Je me dis que peut-être je pourrais l'aider à ce sujet. Je crois que j'ai envie de lui rendre service pour la remercier du travail qu'elle a fait avec Bakounine, même si en réalité, les chances que je puisse lui servir à quelque chose sont assez infimes.



Tentative de créer une GM. J'utilise :
-2 baies Marron , 2 baies Ceriz
-3 baies Prine
-2 baies Kiwan
-1 baie Micle

(retirées)



Merci à Jill Calahan pour la bannière du pokédex !
©Lazlö von Kayser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 8853

Lun 3 Déc - 18:45
Le membre 'Tenzen Fushigi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[SC/ELV] Gélule Mémo' :



avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» La problématique de l’enseignement supérieur Ayitien
» L’enseignement supérieur à Cuba et la Nouvelle Université (de Leslie Yañez, vice
» Le peuple juif est-il supérieur ?
» Les grands problèmes de l'enseignement supérieur en Haïti
» YON TI KOZE ! PITA PI TRIS ! PREVAL PA PI SOT KE SA !

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Unys - 5E G E N :: Vaguelone :: Ville Noire-