AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 

Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
» Make it double


avatar
Modo & Coordinateur

C-GEAR
Inscrit le : 14/11/2013
Messages : 2091

Région : Johto/Hoenn/Kalos
Mar 25 Sep - 11:33

Layne jouait avec l'honor ball dans ses mains, pensive. L'endroit lui rappelait des souvenirs ; mais cette fois, la situation était bien différente. Pour cette fois, elle aurait bien passé son tour ; après tout, son truc c'était la coordination, pas les combats. Et un certain nouveau venu avait envie de se tester un peu, elle lui aurait certainement laissé la place ; mais le combat nécessitant au final un participant de plus que la dernière fois... Elle tourna la tête, regardant Franz qui dormait encore dans le lit non loin. Pression ou pas, une chose était sûre, ça ne l'avait jamais empêché de fermer l’œil. Supposément, cette fois il avait l'intention d'être un peu plus actif durant le combat ; maintenant qu'il avait une vague idée de ce qui se passait, ça pouvait être judicieux. Bon, le dernier mot reviendrait toujours à ses compagnons ; pas de raison de mettre de côté leur coopération en combat double. Selon ce qu'elle avait lu, les élites futures adoptaient un format différent, plus linéaire, dans lequel les idées de Franz seraient certainement plus à l'aise. Mais ce serait pour une autre fois.

Une sonnerie de réveil, bien vite interrompue par un coup de main sur le bouton idoine. Se levant, il vérifia d'un coup d’œil qu'il avait tout son temps pour se préparer. Après tout, sa tenue était aussi devenue une image de marque, un symbole permettant de le reconnaître ; arriver sur un combat décisif sans la porter aurait été dommage. Et aurait probablement entraîné quelques spéculations de la part de journalistes peu scrupuleux. Bref ; retraçant son maquillage, il vérifia dans le miroir que tout allait bien, passant ensuite l'ensemble bariolé qui lui servait de tenue. Les multiples poches dans les replis contenaient comme d'habitude ce dont il pouvait avoir besoin, mais il vérifia quand même les trucs les plus importants. Comme par exemple ses pokéballs, ou encore quelques objets de secours. Ou même le passe qui lui permettait d'accéder au dôme ; il aurait eu l'air malin tiens, à devoir prouver son identité pour rentrer. Bon, pas qu'il ne soit pas reconnaissable, mais tout de même. Heureusement, il n'avait jamais été embêté par des imposteurs jusque là.

Jetant un coup d’œil à l'horloge, il constata que comme prévu, il avait bien une heure avant de se rendre sur le lieu de combat. Largement assez pour prendre un petit déjeuner. Il fallait juste espérer qu'ils avaient des croissants frais quelques part dans cet endroit. Pour une fois, il n'aurait pas dit non à quelques viennoiseries afin de démarrer la journée.

--

Bon, il n'avait pas trouvé les croissants, mais leur remplacement avait rempli son office et son estomac. Zeugma mis à part, il avait également trouvé le temps de faire une balade à l'extérieur, le temps de laisser ses pokémons se dégourdir un peu. Après tout, le combat nécessitait l'emploi de pokéballs, qui étaient un moyen bien pratique de faire entrer et sortir les participants, mais c'était tout de même mieux que la première chose qui les accueille au réveil ne soit pas une attaque adverse. Il se serait certainement pris des coups de bec si ça avait été le cas. Bien, temps d'aller voir quel temps il faisait sous le dôme. Et accessoirement, voir qui il allait affronter, aussi. S'il y avait bien un sujet sur lequel il n'était toujours pas renseigné, c'était les différents maîtres de l'élite.


Hrp:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Elite 3

C-GEAR
Inscrit le : 24/09/2016
Messages : 868

Région : Sinnoh
Mar 25 Sep - 17:51
Félicitations pour votre victoire lors de votre prestation, ce fut un beau spectacle !

Vous voilà maintenant arrivé au jour du second défi : le combat. Vous affronterez lors d'un match à cinq pokémons l'un des maîtres coordinateurs de l'élite ; pour savoir de qui il s'agit, vous n'avez qu'à choisir un numéro entre 1 et 3.

Bonne chance !



Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo & Coordinateur

C-GEAR
Inscrit le : 14/11/2013
Messages : 2091

Région : Johto/Hoenn/Kalos
Mar 25 Sep - 17:53
Et ce sera le 3 !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Elite 3

C-GEAR
Inscrit le : 20/11/2017
Messages : 198

Lun 15 Oct - 23:51
Mon premier défi contre la challengeuse Linaewen Varda, si peu de temps après ma prise de poste, était apparu aux yeux des médias et du public comme mon admission officielle dans les rangs des quatre champions susceptibles d'être affrontés à l'Élite. Dès lors, une image de moi-même avait commencé à se former sur les réseaux sociaux et dans la presse people – à ma grande surprise, car je ne pensais pas que tout irait si vite. Pour le moment, les internautes n'avaient pas encore beaucoup d'éléments sur lesquels se fonder à mon sujet, mais il semblait que cette vaste liberté, au lieu d'inciter à la patience, faisait au contraire redoubler les ardeurs. J'admirais les champions qui, déjà en poste depuis belle lurette, continuaient d'entretenir le mystère autour de leur personnalité pour titiller l'intérêt des journalistes ! J'avais déjà un fan-club attitré dirigé par des groupies passionnées ; d'autres coordinateurs, au contraire, me condamnaient par des critiques définitives et sans nuances ; on regrettait le sérieux de Dominic, on louait mon originalité, on me reprochait d'avoir copié le style d'autres artistes dont je n'avais même jamais entendu le nom, on échafaudait les hypothèses les plus enchevêtrées au sujet des zones d'ombre de mon passé... Je m'en étais plaint à ma collègue Calypso qui m'avait rassuré : « C'est normal, c'est toujours ça avec les nouveaux Maîtres, mais ça se calme au bout de quelques temps. » Mon agente Élise, qui devait également souffrir de cette pression qu'elle subissait indirectement, m'avait semoncé : « C'est pour ça que les premières semaines, il n'y a pas le droit à l'erreur ! Tenez-vous à carreau ! » Quant à mon meilleur ami Camille, c'était lui qui m'avait envoyé les premiers liens Internet et fait découvrir ce dans quoi je m'étais volontairement englué. Il s'y attendait, néanmoins, puisque ç'avait été la principale raison de sa surprise lorsque je lui avais annoncé ma décision d'accepter de candidater au poste de Maître d'Élite.

De mon côté, comme la plupart des coordinateurs qui avaient vaincu plusieurs niveaux d'Élite, je connaissais déjà un peu ce que l'on appelait la célébrité : chaque entrée au Panthéon était un événement, mais dresseurs et coordinateurs de plus haut niveau étaient considérés comme des modèles dans leur domaine et il n'était pas rare que des journalistes s'intéressent de près à la suite de leur parcours. Néanmoins, pour moi qui avais longtemps vécu le plus discrètement possible, il était très déstabilisant de me trouver subitement dans une situation où une bonne partie des personnes que je croisais dans la rue me reconnaissaient et où n'importe qui pouvait savoir où j'habitais. Bien sûr, c'était plus ou moins ce à quoi je m'attendais en acceptant le poste et cela avait d'ailleurs joué dans ma décision : lorsque l'on est une telle célébrité, il devient d'autant plus difficile à des âmes malintentionnées de nous faire disparaître en secret si, un jour, ce désir devait les visiter... Pour pouvoir sortir quelquefois en paix, en tout cas, j'avais vite compris qu'il allait me falloir retrouver mes bonnes vieilles habitudes de déguisements. Eh bien, cela devenait l'une de mes spécialités...!

Mon nouveau quotidien commençait donc à se mettre en place ; et j'aimais être plongé dans un quotidien. Je me sentais déjà chez moi dans mon appartement du QG – je n'avais jamais mis bien longtemps à me faire à mes nouveaux environnements – et je venais d'apprendre que suite à des chamboulements à la Ligue, une vieille amie allait très bientôt remplacer une championne sur le départ : j'étais impatient de pouvoir rendre une petite visite à Hélène lorsqu'elle aurait emménagé dans ses quartiers, tant cela faisait longtemps que nous ne nous étions pas vus. En parlant d'Hélènes, mon amie actuelle, Helena Baxter, qui s'était volatilisée peu de temps après que je lui eus appris que j'allais devenir Champion d'Élite, n'avait toujours pas reparu et je commençais sérieusement à me demander si elle ne tramait pas quelque chose, avec le gang dont elle faisait partie. Mais je ne m'inquiétais pas d'elle outre mesure : si elle avait dû constituer une menace directe, elle ne m'aurait jamais abordé comme elle l'avait fait, et je songeais que je saurais bien me débarrasser d'elle si, un jour, le besoin s'en faisait sentir.

L'heure n'était cependant pas au repos puisque quelques jours seulement après l'inscription de la miss Varda, ç'avait été au tour d'un second coordinateur de se présenter ; que ce coordinateur, qui concourait en Élite 2, avait réussi sa prestation contre Calypso, et que c'était à nouveau moi que le tirage au sort avait désigné pour être son adversaire au combat. Mes collègues avaient poussé de hauts cris quand ils avaient découvert que je ne connaissais pas Franz Palazzo. « Mais il figure pourtant déjà au Panthéon, et même avant sa première victoire d'Élite, il était passé dans des journaux pour plusieurs de ses prestations ! » se récria mon agente, visiblement catastrophée. Elle devait pourtant avoir compris que je ne suivais pas les actualités presse ! « Mais même sans lire la presse – lui, quand même, j'étais certaine que vous le connaissiez... Il s'habille toujours en clown, c'est son image de coordinateur, personne ne vous a jamais parlé de lui ? » En clown... ? ...Ah. Franz Palazzo ? Alors peut-être. Oui, peut-être. Je ne portais pas de costume de clown, mais ma pratique de la coordination se basait en partie sur les arts du cirque et il m'était arrivé qu'on souligne ma proximité avec d'autres artistes en vue que je ne connaissais pas, et dont la coordination m'avait de toute façon l'air différente de la mienne.

Je regardai avec intérêt l'épreuve de la prestation qui l'opposa à Calypso, les trouvant très bons tous les deux. À présent que j'avais bien sympathisé avec ma collègue, je prenais d'autant plus de plaisir à la voir sur la scène, mais je fus particulièrement emballé par l'originalité du dispositif mis en place par le challengeur afin de faire participer le public à sa prestation : c'était le genre d'expérimentations qui me plaisait. Apprenant ensuite que ce serait à moi de le combattre, je visionnai son match d'Élite 1, où il avait également affronté ma collègue aux cheveux blancs. Cette fois, après la prestation, il était venu lui parler un peu en coulisses et elle me dit qu'elle l'en avait trouvé sympathique, sans me révéler la teneur de leur conversation. J'étais en tout cas de plus en plus curieux de rencontrer cet homme, et ce fut gaiement que je me dirigeai vers le Dôme en ce dimanche après-midi.



Les commandes que j'avais passées chez le tailleur avaient commencé à arriver mais parmi toute ma garde-robe, je choisis la version neuve de ma tenue préférée et dont je ferais peut-être ma tenue traditionnelle de combats, même en tant que champion : un manteau blanc flottant non relevé sur les épaules, mais attaché par des bretelles, passé sur une chemise mauve et un pantalon trois-quarts. Ce serait mon tout premier match d'Élite 2 en tant que champion et j'étais content de pouvoir y faire participer Taya ; sachant que mon adversaire se battrait sûrement avec une Gardevoir shiny, j'avais également envisagé un moment de faire venir Pyon-Pyon, mais... ce ne serait pas pour cette fois.

Quand le voyant au-dessus de la porte des coulisses où je patientais passa au vert, je m'avançai dans le stade du Dôme, Pops avançant de sa démarche pataude à mes côtés, sous les crépitements des applaudissements qui assourdissaient toujours un peu mon oreille fonctionnelle. En face de moi, le coordinateur aussi apparaissait – et dans sa tenue bariolée, comme on me l'avait prédit. Le stade ressemblait à un terrain de ring et, les deux combats ayant suivi de près ma nomination en tant que champion, je n'avais pas encore eu le temps d'y demander beaucoup d'aménagements pour qu'il me soit plus personnel ; sur les écrans géants passaient en revanche des images des Pokémon que Franz avait montrés, la veille, en prestation, ainsi que lors de son match d'Élite 1, et une joyeuse pluie de confettis s'abattit sur nous tandis que nous nous dirigions vers le centre du terrain.

Bonjour Monsieur Palazzo, et bienvenue sur le stade pour cette deuxième épreuve de votre Élite 2 ! Je lui tendis la main avec entrain, tout en relevant que même son visage était largement grimé à la façon des clowns : décidément, c'était un parti pris original que celui de ce coordinateur sur l'image de lui-même qu'il donnait au public, mais qui n'était pas pour me déplaire. Quel véritable visage cachait-il en-dessous ? Je suis Edel Aubier et ce sera moi que vous affronterez pour ce combat ! J'étais curieux de vous rencontrer, j'ai beaucoup apprécié votre prestation d'hier et la façon que vous y avez eu d'y faire participer le public. J'espère que ce combat sera tout aussi enthousiasmant !

Et je pris tranquillement place sur ma plateforme, Pops à mes côtés, attendant qu'elle s'élève pour que le duel puisse commencer.



HRP:
 


◊ baisse d'activité pour les mois à venir en raison de mes études, merci de votre compréhension ! ◊

saynètes
higher ground
ava par Elisa ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 8858

Lun 15 Oct - 23:51
Le membre 'Edel Aubier' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :



avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo & Coordinateur

C-GEAR
Inscrit le : 14/11/2013
Messages : 2091

Région : Johto/Hoenn/Kalos
Mar 16 Oct - 19:23
HRP:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 8858

Mar 16 Oct - 19:23
Le membre 'Franz Palazzo' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :



avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Elite 3

C-GEAR
Inscrit le : 20/11/2017
Messages : 198

Dim 21 Oct - 20:51
Merci pour tes éclaircissements RP !
Les deux Pokémon sont également envoyés à Mister L de mon côté ^^


◊ baisse d'activité pour les mois à venir en raison de mes études, merci de votre compréhension ! ◊

saynètes
higher ground
ava par Elisa ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 11190

Dim 21 Oct - 22:11
Notre Challenger Franz Palazzo envoie sur le terrain sa magnifique Gardevoir aux côtés de son Désseliande !



Quant au champion Edel Aubier, il a choisi son Gouroutan et sa Sucreine pour affronter son adversaire dans un combat sans relâche !




Que voulez-vous faire, coordinateurs ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley  ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Elite 3

C-GEAR
Inscrit le : 20/11/2017
Messages : 198

Dim 28 Oct - 13:53
♦️ Sucreine lance Danse-Folle.
♦️ Gouroutan lance Plénitude.

Taya
Sucreine fem. S
De nature dominante
Niveau 49
Stats & Attaques:
 
Informations sur le Pokémon:
 
Ma'ukele
Gouroutan mâle
De nature savant
Niveau 49
Stats & Attaques:
 
Informations sur le Pokémon:
 


◊ baisse d'activité pour les mois à venir en raison de mes études, merci de votre compréhension ! ◊

saynètes
higher ground
ava par Elisa ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo & Coordinateur

C-GEAR
Inscrit le : 14/11/2013
Messages : 2091

Région : Johto/Hoenn/Kalos
Dim 11 Nov - 17:21
Le temps était au beau fixe sous le dôme, au sens propre comme au sens figuré vu l'enthousiasme du public. C'était tout de même fou le monde que ces challenges pouvaient attirer ; il se demandait d'ailleurs si le dôme et la ligue ne vendaient pas des abonnements annuels pour les plus férus d'affrontements. Et en cette ère moderne, les retransmissions et enregistrements devaient représenter une bonne part du public total, donc ça faisait beaucoup en tout. Enfin, il n'allait pas se plaindre de l'attention ; si le public n'avait pas été aussi présent, la coordination ne serait certainement pas un loisir aussi abordable.

Le jeune homme qui s'avançait non loin en même temps que lui, maître de l'Élite et adversaire donc, semblait également avoir sa tenue bien à lui. Ce qu'il ne pouvait qu'approuver ; il était déjà mal placé pour juger négativement quelqu'un sur son apparence, mais la coordination était de plus un domaine qui se prêtait bien à ce genre d'image marquée. À ses côtés, un pokémon sur lequel il n'était pas sûr de pouvoir placer un nom ; pas une espèce courante ou populaire donc. Même s'il ne connaissait pas le pokédex par cœur, loin de là, il avait tout de même fait des progrès depuis ses débuts, et il était à peu près sûr qu'il se serait souvenu d'une langue pareille.

Hochant la tête alors qu'il se serraient la main, il sourit en prenant à son tour la parole ;


" Enchanté ! Je n'ai pas eu le plaisir d'assister à une de vos prestations, mais je suppose qu'en ces lieux, ça ne sera qu'une question de temps. En attendant, je vais faire de mon mieux pour ce combat, et que la meilleure équipe gagne ! "

Et contrairement à la première élite, il avait cette fois une idée décente des concepts de base de la stratégie en combat pokémon. Et il connaissait bien mieux les points forts et faible de son équipe, aussi. Peut-être que cette fois, il ne serait pas relégué au rang d'observateur ; même s'il comptait laisser la main à ses pokémons par défaut et ne diriger le combat que lorsqu'il était sûr d'avoir une bonne idée.

Une fois les présentations terminées, ils se dirigèrent donc tous les deux vers leurs positions désignées autour de l'arène de combat ; un ring relativement simple. Pas forcément un mal ; les arènes plus complexes introduisant pas mal de facteurs supplémentaires pouvant déstabiliser une stratégie autrement fonctionnelle. Depuis leurs postes, les deux coordinateurs avaient un point de vue un peu plus élevé, afin d'avoir une vue d'ensemble sur la situation ; après tout, le format étant un combat duo, le point de vue global était pour le moins appréciable.

Après quelques dizaines de secondes le temps que l'organisation du dôme finisse de donner le feu vert partout, le combat démarra donc, les deux paires de pokémons apparaissant sur le terrain en même temps. Il n'avait pas reconnu le pokémon rose, et cette tendance semblait se poursuivre avec les deux nouveaux venus. Qui d'ailleurs étaient tous deux teintés de violet et de blanc, en harmonie avec leur maître ; un détail, volontaire ou non, qu'il appréciait certainement. De son côté, il avait laissé l'ouverture à Layne, qui pourrait tenter des manœuvres rusées si l'opportunité se présentait ; et à Wang, dont l'écorce solide en avait vu d'autres. Bon, vu qu'il n'était pas bien sûr de l'identité des adversaires, il allait sûrement laisser ses pokémons choisir leurs premières attaques.


Lesdits pokémons, en revanche, avaient une idée bien plus précise de ce qu'il y avait en face. Difficile pour un pokémon psychique de ne pas en remarquer un autre en l'ayant sous les yeux ; et à un arbre de ne pas reconnaître une autre plante, couleurs exotiques ou non. Ce qui ne donnait aucun avantage de type d'un côté ou de l'autre ; mais de toute façon, ce n'était pas leur spécialité à eux ça. Et alors que la sucreine entamait sa danse, ils attaquèrent tous les deux, tentant de prendre l'initiative pour imposer leur rythme à ce combat d'entrée de jeu !


Actions:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12308

Dim 11 Nov - 18:51

Desseliande lance abri !
Il se protège des attaques ce tour-ci !


Gardevoir lance possessif sur Gouroutan
Gouroutan ne peut utiliser une attaque connue de Gardevoir tant qu'elle reste sur le terrain !


Sucreine lance danse folle sur tous
Desseliande se protège !
Gardevoir est confus !
(random 1 ; Gardevoir confus 1 tour)


Gouroutan est bloqué par possessif !
Il ne peut attaquer...


RÉCAPITULATIF

EDEL
Gouroutan bloqué par possessif (tant que Gardevoir reste)
Sucreine et Gouroutan full pv

FRANZ
Gardevoir confus pour 1 tour
Gardevoir et Desseliande full pv



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo & Coordinateur

C-GEAR
Inscrit le : 14/11/2013
Messages : 2091

Région : Johto/Hoenn/Kalos
Dim 11 Nov - 22:04
Gardevoir utilise Plénitude.
Desséliande utilise Malédiction sur Gouroutan.



Nom : Laynzebel Ik'Ruscuru
Surnom : Layne
Espèce : Gardevoir ♀ S M
Nature : Tolérante
Type : Psy/Fée
Niveau : 49 (0/4)
StatTotalBaseEvs
Pv17368105
Att65650
Def1206555
SpA300125175
SpD1201155
Vit18080100
Total+440
Nom : Aghwewàng Lamorreint
Surnom : Wang
Espèce : Desséliande ♂
Nature : Zen
Type : Spectre/Plante
Niveau : 49 (0/4)
StatTotalBaseEvs
Pv23785152
Att1101100
Def17976104
SpA65650
SpD1798299
Vit56560
Total+352


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Elite 3

C-GEAR
Inscrit le : 20/11/2017
Messages : 198

Mar 4 Déc - 0:08
« Et que la meilleure équipe gagne ! » Mon sourire s'était fait plus sérieux et décidé à l'entente des derniers mots de Franz Palazzo, qui me serrait la main au centre de l'arène. Le coordinateur n'avait pas l'air de beaucoup s'intéresser aux célébrités, sans quoi il aurait su que je venais de prendre mon poste à l'Élite et que je n'avais donc pas encore eu l'occasion d'y disputer de prestation ; en revanche, il se concentrait immédiatement sur le combat. C'était un état d'esprit qui me plaisait. « Qu'il en soit ainsi ! » renchéris-je alors, avant de le quitter pour gagner enfin mon côté du ring, Pops m'accompagnant de son habituelle démarche à la fois pataude et comme étrangement sautillante. En traversant le terrain, je parcourus des yeux l'arène encore non décorée autour de moi, songeant qu'elle était peut-être, après tout, bien comme elle était, offrant beaucoup d'espace pour le combat et invitant les regards à se concentrer sur les Pokémon qui s'y affrontaient sans détourner l'attention par maints détails : peut-être n'y demanderais-je que peu de modifications, finalement... Mais tout de même, quand on était maître d'un terrain de jeu pareil, il aurait été dommage de ne pas au moins un peu le personnaliser. Je devais encore y réfléchir – cela faisait partie des innombrables préparatifs que je n'avais pas eu le temps de mener à bien, mes premiers défis ayant démarré si tôt près ma prise de poste. L'arbitre, micro en main, terminait de rappeler les règles ; le speaker prit le relais, pour faire patienter le public en attendant que tout finisse d'être installé ; je vérifiai d'une main que l'oreillette qui me permettrait de communiquer avec mon adversaire était bien fixée, quoiqu'en combat d'Élite, les champions parlaient le plus souvent de façon à être entendus par tout le public pour les besoins du spectacle ; et enfin... sous les acclamations du public, le signal de début du combat résonna.

« Bon match ! » lançai-je à Franz depuis mon oreillette.

C'était parti. D'un geste ample – et, il fallait le dire, un peu théâtral – je détachai mes bretelles et retirai avec souplesse mon long manteau blanc : pour se battre convenablement, on était d'autant plus à l'aise en chemise, et j'avais regretté de ne pas avoir pensé à cette petite mise en scène lors du match contre Linaewen. Je ne fis néanmoins pas attendre mon adversaire et envoyai immédiatement après mes deux premières pokéballs, préparées en avance : « À vous deux, mes amis ! » Les quatre premiers Pokémon apparurent simultanément sur le stade. Taya ma Sucreine, qui brûlait d'envie de se dégourdir depuis mon premier match auquel elle n'avait pu participer ; Ma'ukele mon Gouroutan et son calme inébranlable qui compenserait la fougue de sa trépignante collègue ; et, en face, un Desséliande et... la fameuse Gardevoir chromatique du coordinateur. Voilà qui était une coïncidence amusante : un Psy et une plante de chaque côté, plante spectrale, qui plus est, chez le challengeur, même s'il n'avait pas encore eu l'occasion de découvrir mon Trepassable. « Je vois que nous partageons un même goût pour certains Pokémon, en partie du moins ! », me sentis-je obligé de relever avec un mince sourire, qui s'adressait peut-être plus à moi-même. Les Gardevoir étaient de très beaux Pokémon, très intelligents, mais je connaissais bien leur type. Quant aux Desséliande... j'avais déjà eu l'occasion d'en approcher ; et c'était le genre d'adversaires face auxquels j'aimais bien me tester. Mes deux alliés devraient savoir les gérer ; néanmoins, du point de vue des compétences, nous étions à peu près à égalité, et si le challengeur était aussi doué en combats que le niveau 2 de l'Élite l'attendait, il aurait tous les moyens de me donner du fil à retordre. Eh bien, le duel s'annonçait d'ores et déjà intéressant !

« On est partis ! Taya, embrouille-les ! »

Pour débuter les combats de façon un peu pimentée, j'aimais commencer par des attaques qui ajoutaient du hasard dans les stratégies souvent bien huilées de mes adversaires : dans cette perspective, la Danse-Folle de Taya était parfaite, d'autant que cela permettrait à la belle de briller un peu sous les projecteurs avant de passer à une offensive plus directe et de donner le ton au spectacle. Ma'u, plus lent, aimait jauger la situation en se renforçant avant d'agir et j'avais l'habitude de lui laisser les rênes dans les premiers temps avant de les reprendre lorsque j'avais mis en place ma propre tactique. Mes projets n'eurent cependant pas le résultat escompté car Franz Palazzo choisit d'emblée deux attaques retorses : avant même que mes Pokémon n'eussent esquissé le moindre geste, le Desséliande se plaça dans une posture défensive qui le rendit insensible à la danse de Taya, tandis que l'élégante Gardevoir adressait un mouvement énigmatique en direction de Ma'u, mouvement que j'identifiai en constatant que le simiesque alolien n'avait pu se renforcer comme il l'escomptait – un Possessif. « Intelligent », commentai-je – intelligentes façons de jauger, eux aussi, le terrain et d'utiliser la similarité des types à leur avantage : comme ses Pokémon le laissaient présager, je n'avais pas affaire à quelqu'un qui s'élançait sans réfléchir, mais à un adversaire chez qui la réflexion stratégique aurait toute sa place. Très bien... Et je souriais. Mon Gouroutan était désormais entravé dans ses mouvements, mais sa Gardevoir était confuse ; et à présent que j'avais une meilleure idée de ses possibilités, il me semblait temps de passer à l'offensive.

« Ma'u, Taya, visez sa sublime Gardevoir en premier ! »




♦️ Sucreine lance Punition sur Gardevoir.
♦️ Gouroutan lance Tricherie sur Gardevoir.

Taya
Sucreine fem. S
De nature dominante
Niveau 49
Stats & Attaques:
 
Informations sur le Pokémon:
 
Ma'ukele
Gouroutan mâle
De nature savant
Niveau 49
Stats & Attaques:
 
Informations sur le Pokémon:
 


◊ baisse d'activité pour les mois à venir en raison de mes études, merci de votre compréhension ! ◊

saynètes
higher ground
ava par Elisa ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 11852

Mer 5 Déc - 3:36

M-Gardevoir S est confus !
Random 76, il parvient à attaquer et lance Plénitude !
(Son Attaque Spéciale et sa Défense Spéciale augmentent !)
PV de M-Gardevoir S : 173/173

Nouvelle Attaque Spéciale de M-Gardevoir S = 450
Nouvelle Défense Spéciale de M-Gardevoir S = 180

Sucreine S lance Punition sur M-Gardevoir S !
(-80 PV) Random 90, pas de critique. 
PV de M-Gardevoir S : 93/173

Gouroutan lance Tricherie sur M-Gardevoir S !
(-23 PV) Random 79, pas de critique.
PV de M-Gardevoir S : 70/173

Desseliandre lance Malédiction sur Gouroutan !
(-119 PV) 
PV de Desseliandre : 118/237

Gouroutan est maudit !
(-48 PV)
PV de Gouroutan : 145/193

Que voulez-vous faire ?

Récap :
Edel :
Gouroutan = 145/193, maudit ( -1/4 PV à chaque fin de tour ), sous Possesif
Sucreine S = full

Franz :
M-Gardevoir S = 70/173, ne sera plus confus au prochain tour
Nouvelle Attaque Spéciale = 450
Nouvelle Défense Spéciale = 180
Desseliandre = 118/237



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 1 sur 2) Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Le ministre Genéus rentre dans le débat sur la double nationalité.
» LA COMMISSION SUR LA DOUBLE NATIONALITE MIEUX EFFECTIVE QUE CELLE DE L'ARMEE !
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Haiti- Parlement: Double nationalité
» Débat sur la double nationalité.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Sinnoh - 4E G E N :: QG Elite 3 :: Dôme-