AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 

Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
» morsure


avatar
Coordinateur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 13/07/2018
Messages : 44

Région : Sinnoh
Jeu 20 Sep - 15:17
Maximilian se réveilla à l'aube, une heure avant que son réveil-matin ne sonne. Il se frotta vigoureusement les yeux et bâilla bruyamment, avant de tâter d'une main incertaine la place à côté de lui. Ses doigts ne rencontrèrent que du vide. Les draps étaient froids. Erya n'était pas rentrée. Elle lui avait promis de le rejoindre aux petites heures du matin, sitôt sa mission terminée et à condition de ne rencontrer aucune complication. Il soupira. Devait-il s'inquiéter de son absence ? Après tout, son amie était compétente et débrouillarde, et elle savait s'adapter aux imprévus. 

Sachant qu'il ne parviendrait pas à se rendormir, Beaulieu se redressa en position assise et jeta un coup d'oeil vers la cage de son tiboudet. Celui-ci somnolait paisiblement à l'intérieur, la tête posée sur ses pattes avant. Un timide rayon de soleil, le seul qui parvint à filtrer entre les rideaux, lui chauffait le dos. Lorsque le sbire se leva de son lit, faisant grincer le matelas, il vit ses oreilles tressaillirent. L'âne demeurait à l'affût du moindre bruit. Max le laissa tranquille, même s'il lui démangeait presque de se saisir des barreaux de fer et de secouer violemment la cage. Comme Kalista lui avait dit que le pokémon souffrait de malnutrition, il comptait suivre ses recommandations en le ménageant et en lui permettant de manger à sa faim. Le repos aussi était essentiel à son rétablissement. D'ici quelques jours, voire une ou deux semaines, il mettrait un terme à ce répit et l'initierait à ses premiers travaux.

Le jeune homme se dirigea vers sa salle de bains. Une bonne douche chaude lui ferait du bien. Il ouvrit la porte vitrée de la cabine et partit l'eau, la laissa s'écouler un peu pour qu'elle puisse rapidement atteindre la température désirée. Il s'y glissa par la suite. Écartant légèrement les jambes et visant le drain, il se laissa aller et vida sa vessie. Puisqu'il était seul, il n'avait pas à surveiller ses manières. Erya n'était pas là pour le critiquer ni pour lui rappeler l'existence d'une cuvette. Cette pensée lui tira un sourire. 

ACTIONS : 
1. Apparition d'un pokémon ( zone éthologique ).
Aide à la modération:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 11529

Jeu 20 Sep - 21:18

Une clochette niveau 15 apparait!



Que voulez-vous faire?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 13/07/2018
Messages : 44

Région : Sinnoh
Ven 21 Sep - 21:00
Il entama son rituel matinal en fredonnant. Une fois ses cheveux nettoyés et rincés, il les rejeta vers l'arrière. Il attrapa ensuite son savon et lava son corps, en s'arrêtant plus longtemps que nécessaire sur les cicatrices recouvrant son épaule gauche. À chaque fois que ses doigts frôlaient l'une des marques, sa haine se ravivait. Tous les matins, les souvenirs resurgissaient, le laissant aux prises avec des émotions qu'il contrôlait difficilement. Il empoisonnait son esprit avec sa rancœur. Et même s'il avait obtenu sa vengeance, jamais il ne pourrait se départir des élans douloureux qui entravaient parfois ses muscles. Comme si l'haleine chaude, brûlante, du chien de feu dévorait à nouveau sa chair. 

Maximilian abattit son poing droit contre le muret de céramique. Sa façon de se ressaisir, lorsqu'il commençait à s'enfoncer trop profondément dans ses pensées. Il déposa son savon et se plaça sous le jet d'eau en fermant les yeux. Il y resta quelques minutes supplémentaires, le temps de se calmer, puis il se décida enfin à sortir. Il attrapa une serviette et épongea son visage, avant de la nouer autour de sa taille. Sa chevelure humide dégouttait dans son dos. Le sbire regagna sa chambre et s'assit sur l'extrémité de son lit. Le tiboudet poussa un braiment et s'ébroua, faisant s'entrechoquer les mailles de sa chaîne. Il venait de se réveiller, dérangé par les déplacements de son maître. 

- Qu'est-ce que t'as à me regarder comme ça, toi ? Le pokémon sol le toisait d'un air morne. Il donna un coup de museau contre les barreaux de sa cage. Si tu penses vraiment que je vais te laisser sortir... 

La sonnerie de son portable retentit soudainement et il se tut. Il se leva d'un bond et se précipita jusqu'à sa pile de vêtements qui traînaient un peu plus loin. Il prit son pantalon et plongea une main dans sa poche arrière. Il décrocha in extremis.

- Allô ?
- Beaulieu ?
- Hey, salut. 
- J'ai eu un léger contre-temps. Fichus migalos. Tu veux qu'on aille déjeuner ?

Il accepta volontiers l'invitation. Ils parlèrent peu, préférant garder leurs mots pour lorsqu'ils se retrouveraient l'un en face de l'autre, et confirmèrent leur lieu de rendez-vous. En plein coeur de la ville de Littorella, pour huit heures, au fameux restaurant à déjeuner Le Noeunoeuf tourné.

ACTIONS : 
1. Tiboudet niv.13 lance Piétisol (type sol, 60, 100%, baisse la vitesse).
2. Tentative de capture - lancer d'une Pokéball sur Korillon ( 5-1 = 4 )
Aide à la modération:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 11128

Sam 22 Sep - 9:53

Korillon lance Bâillement
Korillon baille, le Tiboudet l'imite et a envie de piquer un somme


Tiboudet lance Piétisol
{ -13 }
Ah ! La vitesse du Korillon baisse d'un cran !
Korillon : 27/40


Vous lancez une bouboule rouge sur le pokémon:
 



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley  ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 13/07/2018
Messages : 44

Région : Sinnoh
Dim 23 Sep - 5:21
Maximilian arriva quinze minutes en avance. Il entra dans le restaurant et voyant que son amie n'était pas encore là, demanda une table pour deux. La jeune serveuse lui désigna une place près de la caisse, qu'il approuva d'un hochement sec, et il s'installa confortablement sur sa banquette. Il retira sa veste, se passa rapidement une main dans ses cheveux encore humides, puis se saisit d'un menu. Comment devrait-il accueillir Erya ? En lui présentant ses plus plates excuses pour la façon dont ils s'étaient laissés la veille, après le dévoilement du tiboudet ? Ou en agissant normalement, comme si de rien n'était ? Si elle lui en avait réellement voulu, jamais elle ne l'aurait appelé et invité au lendemain d'une nuit blanche.

- Je meurs de faim. 

Il sursauta au son de la voix de la recruteuse. Perdu dans ses pensées, au milieu du brouhaha familier du Noeunoeuf tourné, il ne l'avait pas entendu s'approcher. Tout sourire, elle lui arracha le menu des mains et s'assit en face de lui. Beaulieu s'apprêtait à protester lorsqu'il remarqua son visage anormalement pâle. 

- Tu as une mine horrible.
- La fatigue. Je dois finir mon rapport et le déposer sur le bureau de Lawrence avant de pouvoir poser ma tête sur un oreiller.
- Mouais. 

Max n'était pas entièrement convaincu, mais il n'insista pas. On leur apporta du café et il en profita pour demander un verre d'eau. Lorsque la serveuse revint, ils commandèrent.

- Le spécial Noeunoeuf, oeufs brouillés, pain multigrains. Pas de jambon, seulement le bacon. 
- Et pour vous ? 
- Une assiette de fruits avec un bol de yogourt nature.

La serveuse l'étudia un court instant tout en notant son choix. Un éclair d'inquiétude traversa son regard. Elle aussi semblait douter de l'état d'Erya. Mais elle jugea préférable de ne pas la questionner, par crainte de la voir s'emporter. Lorsqu'elle s'éloigna, Maximilian croisa les bras sur son torse. 

- Tu as parlé de migalos au téléphone. Tu t'es fais attaquée ?
- Oui, mais j'ai réussi à les repousser avant de quitter la mine. Je te jure, je n'en ai jamais vu d'aussi gros. Ça me donne des frissons rien que d'y penser. Elle prit une gorgée de café. Je sais que la taille de certains individus peut varier en fonction de l'environnement et de l'alimentation. Mais ceux-là étaient carrément monstrueux.
- Et ce n'est pas une espèce très répandue par ici. 

ACTIONS : 
1. Tiboudet niv.13 lance Piétisol (type sol, 60, 100%, baisse la vitesse).
2. Tentative de capture - lancer d'une Pokéball sur Korillon ( 4-1 = 3 )
Aide à la modération:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 11529

Lun 24 Sep - 3:49

Korillon lance Rugissement!

L'attaque descend d'un cran pour Tiboudet!


Tiboudet lance Piétisol
{ -13 PV }
Ah ! La vitesse du Korillon baisse d'un cran !
Korillon : 14/40


Vous lancez une pokeball!
...:
 




Tiboudet d'endort pour TOUJOURS MWOUHAHAHAHAHA



Que voulez-vous faire Maximilian Beaulieu?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 13/07/2018
Messages : 44

Région : Sinnoh
Lun 24 Sep - 14:40
- Non, et c'est ça le problème. Lawrence t'a déjà emmené dans la mine Apha ? Celle qui est connectée à celle de Charbourg ? 

Maximilian hocha la tête. Il connaissait vaguement l'endroit, pour l'avoir visité avec son lieutenant durant son premier mois chez les Magma. Satisfaite de ne pas avoir à se lancer dans des explications superflues, la jeune femme se pencha au-dessus de la table et se mit à chuchoter. 

- Ça fait trois jours que nos travailleurs disparaissent. On compte cinq disparitions en tout, mais il n'y a aucun rapport d'éboulement ou d'effondrement des sols.
- Alors ils t'ont envoyé ?
- Comme éclaireur. La mine est fermée depuis hier, pour me laisser le champ libre. Je suis tombée sur les migalos par hasard, dans l'un des tunnels... 

Elle s'interrompit, ayant perçu du mouvement sur sa droite, du coin de l'oeil. La serveuse revenait vers eux, les bras chargés d'assiettes et de bols. Erya se redressa et porta à nouveau sa tasse à ses lèvres. Évidemment, parler travail dans un lieu public n'était jamais l'idéal, mais un certain sentiment d'urgence l'animait. La dame déposa le Spécial Noeunoeuf devant Max ainsi qu'une petite corbeille à pain pour ses rôties, puis elle plaça le bol de yogourt et le plateau de fruits devant Erya. Elle leur souhaita un bon appétit, rempli leurs tasses d'une nouvelle rasade de café frais, puis elle repartit vers les cuisines. Le sbire prit sa fourchette et la planta dans un morceau de  pomme de terre rissolé.

- Ce sont les toiles d'araignées qui m'ont alerté. Ça arrive qu'il y en ait, mais jamais autant. À un certain point, impossible d'avancer sans s'y empêtrer... Et devenir une proie pour ces abominations. 
- Tu crois que quelqu'un les y a placées exprès ?
- Aucun doute.

Si c'était le cas, ils avaient affaire à une personne ou à un organisme dangereux et organisé. Tout en attaquant ses oeufs et son bacon, Maximilian songea qu'attraper l'une de ces bestioles, morte de préférence, leur permettrait sans doute de découvrir de nouvelles pistes. Il était certain que Kalista apprécierait l'offrande, elle qui aimait particulièrement étudier les insectes et les arachnides. Erya ne lui avait pas raconté en intégralité toutes ses mésaventures nocturnes et il la connaissait assez pour savoir qu'elle ne le ferait pas, et ce, même s'il insistait. Elle garderait les détails les plus importants pour son rapport, à l'intention de leur supérieur. 

ACTIONS : 
1. Achat d'un Réveil ( 50 pokédollars ). EDIT Mao : 3360 - 50 = 3310p$ retirés depuis le PA
2. Apparition de 2 pokémons ( zone éthologique ).
Aide à la modération:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 11128

Mar 25 Sep - 15:13


Un Méditikka et un Archéomire, tous deux Lv 14, apparaissent !



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley  ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 13/07/2018
Messages : 44

Région : Sinnoh
Mar 25 Sep - 20:08
Alors qu'il engloutissait une fournée de patates assaisonnées, Maximilian vit sa compagne déposer brusquement sa cueillère. Blafarde, elle semblait sur le point de s'évanouir. Il faillit s'étouffer lorsqu'elle se leva d'un bond et il avala tant bien que mal sa bouchée. Une bonne rasade d'eau suffit pour faire passer le tout. Mais Erya s'était déjà jetée en direction des toilettes, où elle s'enferma. Inquiet, le sbire se glissa hors de sa banquette et s'approcha de la porte. Il cogna à trois reprises, posant son oreille contre la surface froide du bois peint. Pas le moindre bruit. Pas le moindre signe de vie. Sa voix intérieure lui dicta d'agir. D'enfoncer cet obstacle pour s'assurer que la recruteuse ne faisait pas un malaise. 

Il recula de quelques pas, près à prendre son élan, mais le cri de la serveuse l'arrêta net. Celle-ci se rapprocha d'un air menaçant, les mains sur les hanches. Pas de grabuge dans son restaurant. Beaulieu sentit la colère bouillonner dans ses veines.  Faisant un effort pour ne pas exploser et la brusquer, il souffla entre ses lèvres pincées avant de lui expliquer la situation. La minute suivante, la femme sortit son trousseau de clés et débarra la porte. Avant qu'elle ne puisse dire quoi que ce soit, Max s'élança et pénétra dans la toilette. Il trouva son amie inconsciente, effondrée sur le carrelage. En tombant, elle s'était ouvert la tempe et le sang coulait abondamment par la mince estafilade. Il s'agenouilla et se porta aussitôt deux doigts à son cou, où il put sentir un faible battement.

- Putain Erya, pourquoi tu me fais ça ? Il se tourna vers la serveuse, qui observait la scène dans l'entrebâillement. Tu vas te bouger le cul et appeler une ambulance, oui ou merde ?

Si elle fut insultée par sa grossièreté, elle ne le laissa pas paraître. La jeune femme s'éloigna rapidement, à la recherche d'un téléphone. Sur l'aire de travail, les portables n'étaient pas permis. 

Une dizaine de minutes plus tard, les secours arrivèrent. Ils écartèrent la foule de curieux qui s'était rassemblée et ils eurent toutes les peines du monde à faire lâcher prise à Maximilian, qui refusait catégoriquement d'être séparée de sa collègue. Il fut autorisé à grimper dans le véhicule avec les ambulanciers et il s'écrasa dans un coin, les nerfs à vif, tandis que les deux hommes s'activaient. Erya lui avait menti. La fatigue n'était pas en cause. Son corps n'aurait pas cédé aussi aisément pour quelques heures de sommeil en moins.

Refoulant une envie de frapper le plancher du poing, il ferma les yeux et pria tous les légendaires qu'il connaissait. 

ACTIONS : 
1. Utilisation d'un Réveil sur Tiboudet ( 1-1 = 0 )
2. Korillon niv.15 lance Rugissement (type normal, -, 100%, baisse l'attaque).
    Tiboudet niv.14 lance Piétisol (type sol, 60, 100%, baisse la vitesse).
Aide à la modération:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12144

Mer 26 Sep - 4:10
Vous utilisez un Réveil sur Tiboudet.
Tiboudet sort de ses rêves et se secoue, prêt au combat.



Méditikka utilise Patience
Il se concentre...


Korillon utilise Rugissement sur tous
L'attaque de vos adversaires diminue


Tiboudet lance Piétisol sur Méditikka et Archéomire
(Random donne 6 : pas de critique)
(-13)
PV de Méditikka : 22/35

C'est super efficace !(Random donne 100 : pas de critique)
(-19)
PV de Archéomire : 21/40


Archéomire utilise Hypnose sur Tiboudet
L'attaque échoue...


Que voulez vous faire maintenant ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 13/07/2018
Messages : 44

Région : Sinnoh
Ven 28 Sep - 17:38
Lorsqu'Erya fut admise aux urgences, Maximilian se retrouva envahit d'un sentiment d'impuissance et de culpabilité. Il aurait dû prendre plus sérieusement les signes avant-coureurs. 

Ne supportant pas l'idée de devoir rester assis à rien faire, il quitta la salle d'attente et regagna l'accueil. Ayant laisser son portable dans sa voiture, celle-ci se trouvant toujours à Littorella, stationnée devant le restaurant, il utilisa l'un des rares téléphones publics de l'hôpital. Il glissa une pièce de deux pokédollars et composa le numéro de son lieutenant. Celui-ci décrocha après la troisième sonnerie. 

- Lawrence, c'est Beaulieu.
- J'ai un appel-conférence avec les lieutenants de Vermilava dans cinq minutes. Qu'est-ce que tu veux ?
- Erya est à l'hôpital.

Il y eut un court silence, comme si Lawrence analysait l'information.

- C'est grave ? 

S'il était inquiet, sa voix n'en laissa rien paraître. Elle était calme et contrôlée, presque détachée. Le manque apparemment d'empathie aurait dû enrager le rouquin, mais il savait que si son supérieur se trouvait en présence d'autres membres de l'organisation, il n'afficherait pas ouvertement ses émotions. 

- Je crois.
- Ok, ne bouge pas, je t'envoie quelqu'un. Où est-ce que vous êtes ?
- À l'Hôpital Général de Féli-Cité. 
- Parfait. J'essaye de me libérer dès que possible. 

Et il raccrocha sans plus de façon, pressé de rejoindre la salle de réunion. 

Max déposa le combiné et s'éloigna, les mains dans les poches. Il se dirigea vers les portes principales et regagna l'extérieur. L'air frais matinal lui fit du bien. Il s'assit sur un banc mis à disposition pour les visiteurs. Deux cornèbres croassèrent dans le lointain, se donnant la réplique, et leur cri rauque sonna comme une mauvaise augure aux oreilles du sbire. Oiseaux de malheur. Gamin, il les adorait, eux et leur plumages sombre et lisse. Il leur laissait parfois un objet scintillant, pour qu'ils puissent le ramener dans leur nid et l'en décorer. En grandissant, suivant l'épisode de la morsure, il les avait classé parmi les autres pokémons. Une espèce nuisible, indigne de survivre à la race humaine. Combien de fois s'était-il saisi d'une pierre pour en lapider un ? Combien de fois s'était-il mis à courir, poursuivi par le reste de la bande, en se couvrant le visage pour éviter les coups de becs et de griffes ? 

L'une des cornèbres quitta son perchoir et survola l'aire de stationnement qui faisait face a l'entrée. Elle se posa sur le toit d'une voiture rouge et croassa à nouveau, ses petits yeux brillants fixant Maximilian. 

ACTIONS : 
1. Korillon niv.15 lance Choc Mental sur Meditikka (type psy, 50, 100%, peut rendre confus) 
    Tiboudet niv.14 lance Piétisol (type sol, 60, 100%, baisse la vitesse).
2. Tentative de capture - lancer d'une pokéball sur Archeomire (3-1 = 2 )
Aide à la modération:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 11529

Sam 29 Sep - 4:05

Korillon niv.15 lance Choc Mental sur Meditikka!

{ -18 PV }

PV de Meditikka: 4/35


Il continue de se concentrer...!


Tiboudet niv.14 lance Piétisol!

{ -13 PV }
{ -19 PV }

PV de Meditikka: 0/35
PV de Archéomire: 2/40

Meditikka est KO



Tiboudet et Korillon reçoivent 1 pts d'expérience!

Tiboudet > Niv 15!
Korillon > Niv 16!




Archéomire utilise Hypnose sur Tiboudet
L'attaque échoue...




Vous lancez une pokeball sur le sous verre!
...:
 



Que voulez-vous faire Maximilian Beaulieu?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 13/07/2018
Messages : 44

Région : Sinnoh
Dim 30 Sep - 21:16
Durant l'heure qui suivit, Maximilian attendit patiemment l'arrivée de son ou sa collègue. Mais personne ne se présenta. Lawrence avait-il failli à sa parole ? Entre temps, le ciel s'était couvert. Un vent froid, mordant, s'était levé et les cornèbres avaient fui les lieux. Une tempête approchait. 

Se recroquevillant légèrement sur lui-même, le jeune homme attacha sa veste et déroula ses manches pour couvrir ses avants-bras. Il se sentait comme l'un de ces nuages gorgés d'eau et chargés d'énergie électrifiée ; il était prêt à éclater. Les poings serrés, il se redressa et jeta un dernier regard vers le stationnement. La plupart des voitures étaient parties, emportant avec elles visiteurs et patients de l'hôpital ayant obtenu leur congé. Deux femmes âgées dans la quarantaine passèrent près de lui en discutant à voix basse. Elles disparurent à l'intérieur du bâtiment après avoir poussé le lourd battant des portes. Un crissement de pneus le fit sursauter. Il se retourna et vit une berline noire arriver en trombe, zigzaguant parmi les allées du stationnement. Elle se gara finalement à proximité. Lawrence et Kalista en sortirent, habillés en civil. Pour une rare occasion, le lieutenant avait laissé son bandana à l’effigie des Magma et ses insignes au quartier général, désireux de se fondre dans la masse et ne pas se faire repérer. Quant à la vieille scientifique, elle portait un tailleur gris foncé et des chaussures polies à talon plats. Son âge et ses problèmes de santé ne lui permettaient plus les mêmes excentricités que lorsqu'elle avait vingt ans. Le duo s'avança vers Maximilian.

- Mon pauvre chéri. Je serais venue plus tôt, mais... Elle lui fit la bise, puis laissa leur supérieur lui serrer la main. Lawrence voulait que je l'attende.
- J'ai décrété une urgence et j'ai quitté la conférence.
- Moi qui croyait que tu te foutais de ma gueule et que tu comptais me laisser poireauter.
- Tu me prends pour qui ? 

Max demeura silencieux, avant de faire signe à ses interlocuteurs de le suivre. Ils regagnèrent l'accueil et se dirigèrent vers le bureau de l'une des secrétaires médicales. Il laissa son chef de division prendre l'initiative de discuter avec la dame, demandant des nouvelles de la recruteuse. Prenant son protégé par le bras, Kalista le tira à l'écart. Elle observa son faciès soucieux et secoua la tête. 

- Tu en veux à Lawrence ? Pour l'avoir envoyé enquêter sur ces disparitions ?
- Il ne pouvait pas savoir. Il marqua une courte pause avant de dévisager Kalista. Tu étais au courant pour la mission ?
- J'ai des oreilles et des yeux partout, Maximilian. Elle eut un petit rire dépourvu de joie. Je suis au courant de bien des choses. Mais je dois t'avouer que je ne m'attendais pas à un tel retournement de situation. 
- Moi non plus.

Il s'apprêtait à ajouter qu'il irait lui-même dans les tunnels de la mine Alpha, équipé d'un lance-flammes, pour réduire en cendres ces foutus arachnides, mais Lawrence revint vers eux. Il avait l'air soulagé.

- Son état est stable. C'est un empoisonnement mineur. L'un des migalos l'aurait mordu à la cheville. Heureusement, la dose de venin injectée était insuffisante pour causer la mort. Nous sommes autorisés à la voir, mais seulement pour une quinzaine de minutes. Kalista, je compte sur toi pour obtenir un échantillon de ce venin.

ACTIONS : 
1. Apparition de 2 pokémons ( zone éthologique ).
Aide à la modération:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 11529

Dim 30 Sep - 22:07

Deux Meditikka niveau 14 apparaissent!


Que voulez-vous faire?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 13/07/2018
Messages : 44

Région : Sinnoh
Ven 5 Oct - 22:04
Kalista acquiesça silencieusement. Récupérer un échantillon serait un véritable jeu d'enfant. Elle possédait de nombreux contacts dans le domaine de la santé et de la recherche médicale, et la plupart d'entre eux travaillaient ici, à l'Hôpital Général de Féli-Cité. La scientifique en avait dépanné plus d'un au courant des dernières années, soit en offrant la protection des Magma ou en investissant dans des projets que le conseil d'administration désapprouvait ou rejetait. Certains lui devaient encore des faveurs et des services. L'heure était venue pour elle de collecter ce qui lui était dû.

- Allez-y, je vous rejoins plus tard. 

Les deux hommes ne se firent pas prier. Après avoir demandé le numéro de chambre à la secrétaire, ils prirent la direction du second étage. En chemin, ils croisièrent une infirmière que Lawrence connaissait et celle-ci leur proposa de les guider parmi le dédale de couloirs. Maximilian ne questionna pas son lieutenant sur la relation qu'il entretenait avec la jeune femme, mais en vue des regards pétillant qu'elle lui jetait et de la façon dont elle lui frôlait le bras de sa main délicate, il comprit que ce devait être davantage qu'une simple amitié. Sa visite n'était donc pas entièrement dédiée à Erya. Le haut gradé ne parlant jamais de sa vie sentimentale, tout le monde le croyait être un loup solitaire. Un célibataire endurci. Mais comme n'importe qui, il était capable d'aimer. Sans doute jugeait-il nécessaire de cacher les détails de sa vie intime, pour éviter de retrouver sa dulcinée parmi la liste des victimes d'une attaque surprise. 

Lorsqu'ils arrivèrent devant la porte, elle les quitta en vue de poursuivre sa routine. Beaulieu se tourna alors vers son supérieur, une moue intriguée se dessinant sur son visage. Mais Lawrence secoua sa tête en signe d'avertissement. Il ne tolérerait aucune plaisanterie ni aucun commentaire au sujet de cette rencontre. Il satisfit toutefois la curiosité du jeune sbire en lui désignant la fine alliance qui ornait son annulaire gauche.

- Si tu en parles à qui que ce soit, je t'arrache la langue.

Une menace claire qu'il n'hésiterait pas à exécuter s'il le fallait. Max promit qu'il ne divulguerait à personne cette information, puis il posa sa main sur la poignée et la tourna. 


ACTIONS : 
1. Korillon niv.17 lance Rugissement (type normal, -, 100%, baisse l'attaque).
    Tiboudet niv.16 lance Piétisol (type sol, 60, 100%, baisse la vitesse).
Aide à la modération:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 1 sur 2) Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Après la Morsure du Bébé Dragon...
» Une morsure glaciale
» drôle de bestiole
» [ a trasher ] Prom'nons nous dans le bois...
» Le combat des Alphas [Privé] [Lexy vs Blackmist]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Sinnoh - 4E G E N :: Charbourg :: Mont Couronné-