AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» Je dors, ça tourne mal (explications)


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 24/02/2016
Messages : 1022

Région : Sinnoh
Dim 8 Juil - 20:49
Un ancien poème originaire de Kanto parle d’un sage nommé Zhuangzi. Zhuangzi était un vieil homme aimant les sciences de l’esprit et l’érudition. Il y a longtemps, alors que le vieil homme somnolait assis sur un rocher lisse situé sur la rive d’un étang, il rêva qu’il était un Papillusion. Dans une forêt aux feuilles émeraude, il voltigea et voltigea encore, se laissant porter par la liberté que lui offrait sa nouvelle condition. Parfois, le vent le déviait de sa trajectoire, mais il finissait toujours par retrouver son chemin. Il fit cela si longtemps qu’il oublia qu’il était Zhuangzi. Il n’était plus qu’un Papillusion, heureux et entier. Sa perception du monde était celle d’un Papillusion, et il n’imaginait pas qu’autre chose était possible. Puis, au bord de l’étang, il se réveilla. Alors qu’un instant auparavant, il était un insecte papillonnant dans les cieux, le revoilà devenu un vieil homme. La réalité qu’il percevait en tant que papillon lors de son songe était si… réelle qu’il se mit à germer dans son esprit une pensée étrange… Une pensée qui ne le quittera pas jusqu’à la fin de ses jours. Finalement, était-il Zhuangzi rêvant qu’il était un papillon, ou un papillon rêvant qu’il était Zhuangzi ?

***

Passé le coup de la surprise, Jean s’est plutôt bien acclimaté à sa nouvelle condition. Si au départ, il pensait avoir succombé à un terrible ulcère dans son sommeil, l’ayant amené à se réincarner sous la forme d’un Caratroc, la structure du monde dans lequel il se trouve et le fait que son corps soit déjà mature lui a fait changer d’avis. Il doit rêver. Un rêve très réaliste, certes, mais un rêve tout de même. Ce ne serait pas la première fois que cela arrive, d’ailleurs. Mais c’est bien la première fois qu’il se retrouve dans la peau d’un pokémon. Enfin la peau, c’est vite dit. Son corps ressemble plutôt à de la gelée jaune. Vu sa flexibilité, il ne doit y avoir aucun os à l’intérieur. Ce corps déjà peu mobile est encore plus difficile à mouvoir en raison de la grosse carapace rouge qui l’entoure. Néanmoins, s’il y a un point positif à la situation, c’est que Jean sent bon. Il a trouvé dans sa carapace plusieurs baies, dans des états de décomposition variés. Il se dégage du type insecte un parfum fruité, du moins c’est ce qu’il perçoit.

Profitant de cette situation unique, Jean décide de profiter de cette expérience pour expérimenter. Même si Caratroc est un pokémon qui n’en jette pas beaucoup (voir pas du tout), qui n’est pas capable de faire beaucoup de dégâts et qui est le plus lent qui soit, il reste l’animal l’espèce la plus résistante connue à ce jour. Rien n’est plus solide qu’une carapace de Caratroc. Solide au point que toute utilisation militaire est impossible, puisque les humains sont incapable de les abimer. En cas de situation périlleuse, Jean pourra donc compter sur cette défense surpuissante. Même pas besoin de faire d’efforts pour attaquer, juste attendre que l’autre se fatigue pour rien. Elle est pas belle, la vie ?


Je prend les 5 niveaux .-.

Espèce : Caratroc
Niveau : 10
Talent : Fermeté
Attaques : Constriction / Ligotage / Roulade / Toile Gluante
Inventaire GTs :


 
Team ligue:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 24/02/2016
Messages : 1022

Région : Sinnoh
Mer 11 Juil - 20:35
Le nouveau Caratroc observe l’environnement autour de lui. Il semble au sommet d’une montagne, du moins c’est ce qu’il perçoit. Voir même un volcan, à en juger par les coulées de lave séchées qui forment un paysage presque lunaire sur plusieurs centaines de mètres aux alentours. Quelques plantes poussent de manière éparse de temps-en-temps. Le reste du paysage est composé de roches aux couleurs diverses, certaines étant même vitrifiées. Mais rien à se mettre sous la dent. Et il serait temps d’y penser ! Trouver des baies, voilà le nouvel objectif du jeune homme. Néanmoins, avec sa vitesse normale, le moindre voyage risque de durer des heures… à moins que…

Le pokémon observe un peu les différentes descentes qui s’offrent à lui, puis fait un choix. Il rentre son corps dans sa carapace et avec un peu d’élan, se lance dans une descente sans retour. Au début, il ne va pas très vite, mais cela ne dure pas… il ne perçoit plus que les chocs de la carapace sur le sol. La descente dure bien une minute, avant que le Caratroc ne s’écrase brusquement contre une paroi, qui le fait ricocher quelques mètres plus loin.

-Hm, c’était donc ça…

Jean se serait bien gratté l’arrière de la tête, mais il n’a plus l’anatomie nécessaire pour réaliser ce genre de mouvements. Le blond (du moins sous sa forme humaine et non son apparence actuelle de Gastéropode), observe la trainée qu’il vient de creuser à travers la forêt en se laissant simplement rouler au sol sur de longues distances afin de gagner de la vitesse au fur et à mesure. Une technique que le cuisinier a pu observer à plusieurs reprises chez les Gravalanchs et les Grolems, mais qui doit fonctionner sur la majorité des types roches ayant un corps sphérique. Si ces spécimens ne souffrent d’aucuns dégâts après avoir exécuté une attaque roulade, aucun risque pour un Caratroc. Des pokémons très lents habituellement, qui profitent de leur robustesse pour couvrir de longues distances en peu de temps. Après tout, on fait avec ce qu’on a.

Un autre point qui retient l’attention du blond est l’absence de nausée suite à sa descente. Il se doute bien que son système digestif n’a rien à voir avec ce qu’il a en temps normal, mais quand même, ça surprend. Quoi qu’il en soit, il est satisfait de la distance qu’il a parcourue grâce à cette roulade : il peut même apercevoir plusieurs arbres à baies non loin de l’endroit où il se trouve. Le parfum dégagé par les fruits l’affecte bien plus que lorsqu’il était humain. Le paysage volcanique a laissé place à une forêt plus dense et plus humide, dans laquelle Jean pourra trouver de quoi se nourrir. Enfin ça, c’est s’il arrive à atteindre les baies, qui ne sont pas à ras du sol. Avec ses bras et sa taille normale, Jean n’aurait eu aucun mal à saisir les fruits, mais maintenant c’est une autre histoire… Alors qu’il tend désespérément le cou dans l’espoir d’atteindre l’un des fruits, il peut voir que les baies sont de plus en plus proches… Le blond met un peu de temps à comprendre que son cou s’allonge.


Je prend les 5 niveaux .-.

Espèce : Caratroc
Niveau : 15
Talent : Fermeté
Attaques : Constriction / Ligotage / Roulade / Toile Gluante
Inventaire GTs :


 
Team ligue:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 24/02/2016
Messages : 1022

Région : Sinnoh
Lun 16 Juil - 19:38
La sensation est indescriptible. En tant qu’être humain, il est impossible de s’imaginer quelle sensation procure le fait d’avoir un corps élastique. Le cou de Jean s’allonge d’un bon mètre, sans forcer. Le voilà tout à fait capable d’attraper les différentes baies colorées qui le narguait quelques instants plus tôt. Il ouvre la bouche et déguste les fruits, qu’il redécouvre au passage à l’aide de ses nouveaux sens de pokémon. Ils paraissent bien plus savoureux qu’ils ne le sont lorsqu’il est éveillé. Le festin dure quelques minutes, durant lesquels les fruits viennent se loger dans l’estomac du Caratroc. Même le système digestif de ce corps n’a absolument rien à voir avec ce qu’il connait, car à peine termine-t-il d’avaler les baies qu’une sorte de fluide suinte des pores de son corps. Un peu comme de la transpiration, mais avec un parfum bien plus agréable. Et pour cause, l’odeur rappelle les fruits consommés quelques instants auparavant. Les souvenirs du blond sur les caractéristiques des Caratrocs lui reviennent alors en mémoire. Il avait en effet étudié les caractéristiques d’à peu près toutes les espèces de pokémons connues aux travers des différents DEX auxquels il s’était abonné dans le but de préparer l’examen des rangers qu’il a passé à Rivamar. Bien lui en a pris, car il comprend un minimum ce qui lui arrive. Car ce n’est pas de la sueur qui commence à remplir sa carapace, mais bien du jus de baie. En effet, les Caratrocs sont capables de produire du jus de baie grâce à leurs fluides corporels après avoir consommé lesdites baies. Même si sur le papier, c’est peu ragoutant, le résultat est là. Du jus de baie délicieux, dont le goût change en fonction de l’alimentation. Ils peuvent également en modifier le goût à l’aide d’autres fruits stockés dans la carapace, dont le jus s’imbibera alors. Une pratique qui nécessiterait presque des compétences de sommelier. Et ça tombe bien, Jean a justement des notions dans ce domaine de par ses attributs de cuisinier, même s’il n’est pas spécialisé dans ce domaine. Le Caratroc blond a alors une idée lumineuse…

***

-HHHmmf.

Abattre un arbre est un exercice plus difficile qu’il n’y parait. Surtout quand on n’a pas d’outils. Surtout quand on n’a pas de bras. Néanmoins, Jean a pu constater que son corps dispose d’une force intéressante. Certes, il n’est pas très fort musculairement. Il n’est rapide que grâce à la gravité, quand il se lance tomber d’une hauteur. Mais la pression qu’il est capable d’exercer à l’aide de ses membres lui permet d’accomplir des miracles. Le tronc est ensuite débarrassé de ses quelques branches grâce à d’autres pressions exercées méthodiquement sur le bois. Le résultat permet à Jean de créer une sorte de comptoir. Il peut ainsi mettre en œuvre la suite de son plan. Grâce à des coquilles de baies récupérées lors de sa cueillette, il peut ‘servir’ son jus de baie. Et il compte bien le faire. Car quand on donne au blond l’occasion d’expérimenter la vie sous la forme d’un pokémon… il ouvre un bar.

Je prend les 5 niveaux .-.

Espèce : Caratroc
Niveau : 20
Talent : Fermeté
Attaques : Constriction / Ligotage / Roulade / Toile Gluante
Inventaire GTs :


 
Team ligue:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 24/02/2016
Messages : 1022

Région : Sinnoh
Mer 18 Juil - 19:52
Tenir un commerce, c’est plus difficile que ça en a l’air. Il ne suffit pas juste de servir les gens avec le sourire et vivre sa vie ensuite. Encore plus dans la restauration. Aux différentes taxes s’ajoutent de nombreuses réglementations liées à l’hygiène et à la propreté. Les aliments doivent être tracés afin d’en connaître la provenance. De nos jours, les gens veulent savoir ce qu’ils mangent. Paradoxalement, ils n’ont jamais mangé autant de saloperies. Pesticides, produits chimiques, élevage de masse, et ça c’est seulement ce qu’on sait. Et que dire de la concurrence farouche entre les établissements ? Il est important de dégager le plus de bénéfice possible, et certains restaurants sont prêts à tout pour maximiser leurs profits. Mais le paramètre le plus difficile à prendre en compte reste le client. Car chaque personne a ses propres attentes. Un aliment savoureux pour l’un peut être dégoutant pour l’autre. Quel meilleur exemple qu’un bon munster, qui peut provoquer l’évanouissement de plaisir, mais aussi de dégout ? Et que dire de ceux qui, souhaitant faire preuve de civisme, poussent leurs chaises contre la table, mais sans faire preuve de ménagement ? Hé bien, sur le long terme, cela abime la table et la chaise en question. Cela peut passer pour un détail insignifiant, mais si le client remarque que les tables sont abimées, l’image de l’établissement en prend quand même un coup.

Mais heureusement pour lui, Jean est loin de ces préoccupations du monde réel. Il n’a jamais entendu parler de brigades sanitaires chez les pokémons. Tout ce qui est administration, il s’en fou un peu actuellement. Après tout, il est dans un monde onirique. Au pire, il rêvera qu’il se prend une amende ou qu’il est placé en garde à vue par deux Machopeurs habillés en policier. Si, par égard pour ses compagnons, il prépare soigneusement chacun de leurs repas, il sait aussi que ces créatures sont en général moins difficiles que les humains. Même si cela dépend des espèces. Un Smogogo peut manger littéralement n’importe quoi et fait peu de détails du goût, semblant même favoriser les aliments les plus immondes.

Après réflexion, le blond se dit quand même qu’améliorer l’apparence de son bar est un minimum. Cela lui prend plusieurs heures, mais il réussi à ériger une enseigne suspendue à une branche au dessus de sa tête, indiquant sobrement ‘Chez Flantier’, comme le nom du restaurant familial. La carapace très résistance des Caratrocs lui a permis d’effectuer cette gravure sur bois, même si l’écriture est très discutable. Ayant rédigé cela avec, littéralement, son cul, Jean est néanmoins plutôt fier de lui. Le dresseur s’est également aidé de projections de toiles gluantes pour les fixations. Une propriété de son corps découverte sur le moment, mais qui facilite bien la vie du pokémon barman, lui permettant de ne pas avoir à gravir quoi que ce soit.

Se secouant tel un shaker, Jean mélange son jus de baie avec plusieurs fruits stockés dans sa carapace. Il récupère ensuite le contenu dans des coques vidées et place le tout sur le comptoir. Tel un sommelier, il goûte le résultat de son travail et en est très satisfait. Les cocktails sont à disposition des pokémons passants, qu’il accoste depuis son comptoir.


-Cocktails gratuits chez Flantier pour fêter l’ouverture de l’établissement! Venez goûter les savoureux jus de baies proposés par la maison ! Une production locale, artisanale et équitable !

Je prend les 5 niveaux .-.

Espèce : Caratroc
Niveau : 25
Talent : Fermeté
Attaques : Constriction / Ligotage / Roulade / Toile Gluante
Inventaire GTs :


 
Team ligue:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» Une promenade qui tourne mal...
» Tourne la Grande Ourse, tourne la Petite Ourse (PV Justin)
» Gros mekk tourne boulon et Gros mekk la feraille
» Tentative de vol de sac à main... qui tourne court !!!
» Oh, ça tourne. [Crystal & Warren]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Sinnoh - 4E G E N :: Les Îles Légendaires :: Île Pleine Lune :: Rêverie - Évent d'été-