AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» Moi j'ai un rêve ! C'est de voir les lanternes qui dans le ciel s'élèvent !


avatar
Scientifique Kalos

C-GEAR
Inscrit le : 24/11/2013
Messages : 5247

Région : Kalos
Mer 4 Juil - 9:48
Je mettais réveillé en pleine nuit, étrange ça ne m’arrivait pas souvent, je suis quelqu’un qui dort bien, d’une seule traite, mais là … j’avais reçu comme une alarme, un signal qui me dit lève-toi ! C’était peut-être le fait de ne pas être chez moi ? D’être à Johto ! De dormir dans un lit qui n’est pas le mien … Le fait de ne pas être dans un endroit habituel pouvait nous rendre le sommeil compliqué, mais même là je ne comprenais pas. Je faisais souvent du camping avant et ça ne m’arrivait pas, sauf s’il y avait un gros bruit. Ma vessie avait une petite pression, un petit pipi allait m’aider à retrouver le sommeil. Je me sentais toute légère, le sol avait l’air d’un nuage, je ne le sentais même pas ! J’étais vraiment dans les vapes, à moitié endormie. Somnambule ? Mais au moment d’ouvrir la porte impossible ! Pourquoi mes bras ne répondaient pas à un ordre simple ? Mais merde alors, j’étais vraiment dans un état second ! Je ne voyais pas mes bras, un accident vasculaire cérébral ? L’un des symptômes est d’avoir la perte d’un membre, mais là des deux en même temps ce n’est totalement pas normal. C’est alors que je perçois un bruit bizarre derrière moi ! Comme un bruit d’aile, un battement.

Qui est là ?

Pas de réponse, je me retourne mais ne vois toujours rien, mais ce bruit est toujours derrière moi, j’essaye d’ébouriffer mes cheveux, mais ces bras ne bougent toujours pas, je tourne et retourne sur moi, rien à faire. Ce bruit persiste et je ne vois rien, mais qu’est ce qui se passe. Soudain, je vois un truc dans le miroir, un Chovsourir ! C’est lui qui fait tout ce bruit ? Mais attends un peu ! Je suis où ? Je me tiens là devant ce miroir et il n’y a que ce Pokémon ! C’est quoi ? Un rêve ? Un cauchemar ? Pourtant j’avais bien l’impression de faire les choix, de vivre cette vie. Je me mets alors à sourire juste pour vérifier ! Et là j’aperçois l’unique dent du Pokémon et au moment de bouger mon bras droit pour lui faire signe, l’aile droite bouge elle aussi ! Je prends peur ce Pokémon c’est moi !!! Je recule de panique, mes ailes me font alors partir dans tous les sens et je me renverse dans les rideaux de mon lit baldaquin, la panique fait que je me crée ma propre prison. Emmêlé, la tête en bas, je tente d’appeler à l’aide !! Lily doit bien être là, sauf que je cris de toutes mes forces et que rien ne vient. Je retrouve très vite mon calme, je ne vais pas rester ainsi comme ça. Les ailes sont mes bras ! Mes bras peuvent m’aider !! Difficilement, j’arrive à retrouver qui va devant et derrière et après une bonne vingtaine de minute, je m’en sors enfin. A bout de souffle ! Je veux aller voir Lily ! Elle peut communiquer avec moi ! Mais encore une fois cette porte, impossible à ouvrir ! Trop difficile pour mes petites ailes, je suis donc condamnée à rester enfermé dans cette pièce ! Non ! La fenêtre !! La porte fenêtre de la chambre, je l’avais laissé entrouverte ! Loulou était dehors à surveiller ma chambre, clairement s’il ne m’avait pas entendu, je n’avais pas un si bon gardien que ça… Une fois dehors : personne ! Non impossible, Loulou où es-tu ?

LOULOU !!!! LOULOU !!!!

Pas de réponse, pas de signe de vie, Exagide et Dracolosse devrait être là eux aussi ! Je prenais de l’altitude afin de mieux les voir, mais rien, personne, aucun Pokémon, qu’est ce qui se passait ici ? Puis en me retournant, je la voyais !! Cette tour, cet endroit touristique, le sein graal de tout dresseur : La ligue !! RUVEN !! Je volais du mieux possible vers la tour, il pourrait peut-être m’aider !!



5 niveaux merci

Espèce : Chovsourir
Niveau : 10
Talent : Inconscient
Attaques : Flair / Choc Mental / Tornade / ?
Inventaire GTs :


♥ Haby ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Scientifique Kalos

C-GEAR
Inscrit le : 24/11/2013
Messages : 5247

Région : Kalos
Mer 4 Juil - 17:42
Ce n’était pas facile de voler droit devant, battre en même temps on pense que y’a rien de compliquer, mais franchement, avec du vent c’est vraiment pas simple à un tel point que j’aurais été plus vite à pied qu’en volant. Enfin si j’avais eu des pieds ! Sérieusement un Chovsourir, qu’est ce qui faisait dans ma vie que je pensais à un Chovsourir plutôt qu’un Goupelin ? J’étais autant en manque d’amour que ça que ça ressortait dans mes rêves. Le pire c’est que ce rêve j’ai l’impression de le vivre réellement, j’étais en train d’en chier, je sentais la transpiration couler, en me réveillant, mon lit serait trempé ! La délivrance se rapprochait, je me posais sur le toit de la ligue. Enfin posé, un bien grand mot, rebondir comme une balle de tennis et finir comme une merde dans la porte de l’escalier, c’était plutôt ça l’atterrissage... Je commençais à maudire ce Pokémon de ne pas avoir de pattes. J’aurais au moins pu essayer un truc potable pour finir sur ce toit. Je me secoue dans tous les sens pour me remettre les idées en place. Bon, comme je ne savais toujours pas ouvrir ces portes, même en sautant comme une dingue sur la clinche, il fallait encore tirer en même temps. Il fallait voler mais au bon endroit, en frappant quelques fois sur la fenêtre de mon ami, il devrait peut-être se réveiller. Lui où Alyssa ! J’avais surement une chance. Ou Lear, oh oui, pour une fois je serais bien heureuse de voir le loup blanc et de finir dans ses bras bien en sécurité. Je bondissais donc sur la toiture en faisant battre mes ailes, mes fesses auraient eu de sacrés bleus à faire une telle chose, pour essayer de trouver la fenêtre de mon champion. Après quelques minutes de recherche, j’espérais être à la bonne chambre, je débutais mon envol de la toiture, afin de ré atterrir sur celle-ci en cas de non gestion de mes ailes. Début plutôt bon, je parvenais à stagner, allons-y, j’espérais réellement trouver de l’aide ici.

Aller Haby, souffle, respire et c’est parti !

Doucement, je quittais la sécurité du toit, me tournant côté fenêtre descendant tout doucement, j’espérais qu’il dorme les rideaux ouvert, mais c’était sans compter sur ma chance légendaire ! Un volet en bois ! Sérieusement ! Mais il habitait bien là, mon flair était bon, son odeur embaumait derrière ce truc de bois ! Mais qui avait encore ça franchement ! Ca datait des années soixante-dix, tant pis, mon Pokémon allait souffrir ! Et le volet aussi. Je partais en marche arrière avec toute la force possible, me préparant à foncer droit dans le bois. Et alors que j’allais foncer, tous mes sens se mirent en alerte ! Du genre, danger ! Danger ! En levant ma tête, je percevais un truc noir me foncer dessus, les griffes en avant, ailes déployer. Oh mon dieu : Un Flambusard ! Sauve qui peut ! Je partais les ailes battantes le plus vite possible, fonce, fonce, fonce, mais je n’étais clairement pas la plus rapide, je percevais bien qu’il se rapprochait de plus en plus, que j’allais passer entre ses griffes. Et alors que ma vie allait se jouer dans une dizaine de seconde, je pris l’option ne plus rien faire, une idée, lumineuse ou non, mes ailes se collèrent contre mon corps, tombant comme une masse. Il ne s’attendait pas à ça l’aigle rouge et noir, je riais intérieurement, bonne manœuvre. S’il n’y avait pas eu d’arbre sous moi. Imaginez la sensation d’une balle dans un flipper ! Et bien, je n’ai plus besoin de l’imaginer, je tapais des branches rebondissant entre elles de plus en plus vite, avant de toucher le sol, sonnée. Mais surtout à découvert ! L’oiseau prenait de la hauteur dans le ciel, s’en était fini de moi, j’avais mal terriblement mal ! Adieu petit Pokémon love-love. Et alors que je le voyais descendre en pique vers moi, je tentais une dernière chose, l’attaque tornade ! Oui, il était en train d’utiliser l’attaque vol, tornade pouvait-être deux fois plus forte du coup ! Je battais alors des ailes, déroutant mon adversaire qui ne s’y attendait pas, se prenant à son tour les branches d’un arbre tombant comme une balle à son tour. Je pus alors en profiter pour me faufiler dans un arbre à l’abri des yeux de lynx de mon prédateur. Plus un bruit, plus un son, simplement mon cœur qui bat fortement.


5 niveaux merci

Espèce : Chovsourir
Niveau : 15
Talent : Inconscient
Attaques : Flair / Choc Mental / Tornade / Assurance
Inventaire GTs :



♥ Haby ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Scientifique Kalos

C-GEAR
Inscrit le : 24/11/2013
Messages : 5247

Région : Kalos
Hier à 10:18
Je ne voulais plus quitter cet arbre, de peur de retomber sur l’autre Pokémon, j’aurais pu mourir, je percevais alors une douleur, j’avais vraiment mal dans le dos, la chute de tout à l’heure certainement, bon ça allait aller, il faut juste se reposer un peu. Le Flambusard était toujours là, lui aussi il avait repris ses esprits et ne devait pas aimer le fait de s’être fait avoir comme ça. Tournoyant au-dessus de mon arbre, il savait très bien où j’étais, comment se sortir de là ? En volant c’était juste impossible, il volait bien plus vite que moi, la démonstration venait d’être faite. Je ne pouvais pas marcher en me cachant je n’avais pas de pied et en sautant il me verrait aussi, en plus un Flambusard, ça ne lâche pas comme ça ! En regardant autour de moi apparu la solution la plus plausible, le rouler bouler ! Oui, il y avait une pente, bien jolie, en positionnant les ailes je pourrais me diriger, où alors je les serrais contre moi, laissant le reste faire, c’était certainement mieux comme ça, j’irais plus vite sans résistance de la part de mes ailes ! Le tout était de s’élancer rapidement pour qu’il ne puisse nous rattraper. Ca finissait au loin et dans un petit cours d’eau, c’était réellement ma chance, il ne s’approcherait pas de l’eau, il détestait ça et pour cause il était fait de feu. A la maison, pour qu’il s’hydrate, nous avons dût lui fabriquer un distributeur comme un hamster afin qu’il puisse boire sans avoir une goutte d’eau sur lui. Quand il va pleuvoir, on le sait tout de suite, car il rentre dans le laboratoire et n’en ressort plus, c’est un très bon indicateur. Bien, je commençais à descendre de là en battant des ailes puis une fois au sol, toujours caché par des buissons, je me préparais mentalement.

A la une, à la deux, à la trois ! Je sortais en bondissant, sur le terrain pentu, après plusieurs rebonds, je touchais enfin totalement la terre de tout mon corps, la vitesse augmentait, je le sentais bien et ne proposais aucune résistance, le cri du Flambusard retenti alors, il m’avait vu, mais par chance beaucoup plus tard que ce que j’avais espéré ! Je n’osais ouvrir les yeux, de toute façon ça n’aurait servi à rien, je sentais bien à quel point je tournais très vite, ouvrir les yeux ne m’aurait pas aidé. Il s’approchait de moi, je percevais au loin ses battements d’ailes qui se faisait d’abord rapide, puis de moins en moins présente, il était en train de descendre en pic, où se trouve l’eau bon sang ! Je la perçois enfin, on y est bientôt, espérons juste avoir le bon timing ! Je sens alors de l’herbe plutôt que des petits cailloux, de l’herbe humide, ça freine un peu ma course, puis soudain, je sens ses griffes, je me stop net ! Hurlant sous la douleur des morceaux pointus qui rentre partout dans ma chair ! Je suis faite ! Il hurle alors à son tour, mais non pas de victoire, car tout se relâche, il hurle de colère, oui, mon poil est humide et il n’aime vraiment pas l’eau, au point de lâcher sa proie. Je percute alors le sol, par des rebonds de plus en plus petit pour finir dans l’eau. Elle me fait du bien, je sens bien que je saigne, il m’a fait terriblement mal et me voilà à l’abri de lui. Je me laisse emporter par l’eau, regardant les étoiles et cet oiseau qui repart en colère, espérant que dans cette eau, rien ne soit attiré par le sang ! Les larmes coulent, car la douleur est grande, puis les étoiles se cachent, tout comme la lune, je passe sous un pont, c’est le moment de me mettre à l’abri et de tenter de faire quelque chose pour mes blessures. Je nage à l’aide de mes ailes, atteignant la rive, à bout de souffle, je respire de tous mes poumons, je suis épuisée ! Il y a quelque chose à côté de moi, du bois ! Un coffre, je l’ouvre par curiosité, que fait-il ici ? Emporté par le courant lui aussi ? A l’intérieur, une baie, pas la peine de chercher à comprendre ! Je la mange sans plus attendre, j’ai une faim de loup !



Demande d'une GTs

Espèce : Chovsourir
Niveau : 15
Talent : Inconscient
Attaques : Flair / Choc Mental / Tornade / Assurance
Inventaire GTs :


♥ Haby ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» Les Accronymes...
» SHREK 6 ans type Bichon beige (Dépt 78) ADOPTE

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Sinnoh - 4E G E N :: Les Îles Légendaires :: Île Pleine Lune :: Rêverie - Évent d'été-