AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» Dream, Rock & Adventures !


avatar
Modo CDT & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 17/12/2014
Messages : 4480

Région : Kantô - Alola
Mar 3 Juil 2018 - 20:04
Où suis-je ?

Difficile à dire, tu ne vois rien. Mais genre, rien de rien. Le noir total. Comme si on t'avait rendu totalement aveugle durant la nuit. Fait-il seulement jour ? Tu n'arrives pas à le savoir. Tu as bien tenté d'ouvrir les yeux, mais rien n'y fait. Le plus étrange, c'est que tu as cette impression étrange de ne plus avoir de paupières, que tu n'as plus rien à ouvrir pour retrouver la vue. T'aurait-on retiré jusqu'aux globes oculaires ? Impossible, tu l'aurais senti, même avec de la morphine en surdose. Alors comment ait-ce seulement possible ? Tu n'arrives pas à le savoir, et malheureusement, cela t'en dit peu sur l'endroit où tu te trouves. En plus de ne rien voir, tu ne ressens rien. Pas le moindre coup de chaleur ou de froid. Rien du tout. C'est la tristesse. En plus, tu arrives tout juste à ressentir le sol sous tes pieds qui te paraissaient étrangement plus lourds qu'à l'accoutumée. C'est vraiment étrange. Bon, au moins tu arrives à comprendre que tu te trouves actuellement sur du béton bien dur qui te fait penser que tu es dans un espace urbain. Qu'est-ce que tu fous là ? Quelques minutes auparavant, tu étais dans ton lit, bien tranquille, cherchant simplement le sommeil malgré la chaleur ambiante caractéristique d'un été normal. S'agit-il d'un rêve ? C'est l'hypothèse la plus probable pour toi. Cependant, tu ne peux pas en être sûr pour le moment. Il va falloir creuser un peu avec ce que tu as. D'ailleurs, tu as encore l'ouïe pour te guider. Bon, ce n'est certes pas le must, mais c'est déjà ça. En plus, tu peux encore parler. Tu pourras te guider grâce à ça … En espérant que tu parviennes à t'y habituer assez vite. Tu es néanmoins confiant et tu juges ce problème réglé. Tu ne sais pas exactement où tu te trouves, mais tu as des hypothèses possibles et des indices. Les prochaines minutes permettront d'éclaircir tout cela. Question réglée donc. Mais ce n'est pas la seule.

Que suis-je ?

Parce que tu n'es même plus sûr d'être toi-même au final. Tu sens bien que ton regard n'est pas la seule chose à avoir changer. Ton corps n'a clairement plus la même morphologie, et certaines parties de ton corps te semblent désormais totalement absents, comme s'ils n'avaient jamais existé. Pas de douleur, pas de sensation, rien. Juste le souvenir qu'ils auraient dû être présents normalement. Tes bras déjà. Ils ne sont plus là, et tu n'as même pas la sensation d'avoir encore la moindre trace de leur existence. Ensuite, tes jambes. La même. Il y a plus rien qui sépare ton buste de tes petits pieds bien lourds. Et encore. Même le buste n'est plus. Tu as cette sensation désagréable d'avoir les pieds directement accrochés au visage et que tout ton physique actuel ne repose que sur cela. Ne serais-tu pas en train de délirer, tout simplement ? Les cigarettes auraient fini par avoir un effet néfaste sur ton cerveau ? Non. C'est absurde. Tu ne fais que chercher une excuse pour ne pas admettre l'évidence même qui aurait dû t'apparaître dès l'instant où tu retrouvais ta conscience : tu n'es plus dans ton corps. N'ayant plus d'autres hypothèses, tu finis cependant par admettre cette idée et à commencer à réfléchir autour de celle-ci. Tu n'étais plus dans ton corps, ok. Mais dans quoi avais-tu atterri alors ? Un Pokémon ? Un objet quelconque. Pendant quelques temps, tu eus envie de pencher pour la seconde hypothèse, te rappelant n'avoir aucune sensation de froid ou de chaud, et les sensations qui t'étaient transmises ne relevant que de l'action de ton corps sur le sol. Reste donc l'hypothèse du Pokémon – l'idée d'être un autre humain ayant été immédiatement balayée par ma disposition ressenti de ton corps actuel -.

Quel Pokémon suis-je ?

Tu connaissais la plupart des Pokémon existants, mais c'est justement parce que tu en connaissais beaucoup que tu ne pus pas penser immédiatement à un Pokémon en particulier. Tu avais cependant plusieurs possibilités vers lesquels te tourner. Déjà, tu étais un Pokémon de petite taille, parce que tu sentais bien que la différence entre ton cerveau et le sol était bien plus petite qu'habituellement. Ensuite, il y avait le fait que tu étais aveugle. Bien sûr, il y avait la possibilité d'avoir été rendu aveugle avant même que tu ne te réveilles, mais l'absence de sensation de paupières te fit dire que tu étais un Pokémon naturellement aveugle, ne se guidant qu'avec les sons et les quelques rares sensations à sa disposition. Cela réduisait grandement la liste de Pokémon potentiels. À cela s'ajoutait, comme dit précédemment, le manque de sensations, ce qui voulait dire soit que tu n'étais pas doté d'un système nerveux – et donc que tu ne vivais que par l'intermédiaire d'un espèce de noyau d'énergie -, soit que ton corps était du genre minéral ou quelque chose dans le même style, soit que tu étais les deux en même temps. Or, quasiment tous les Pokémon possèdent un système nerveux, même primaire ou incomplet, qui leur font ressentir les choses. Tu ne pouvais donc que te tourner vers les types Roches, sol, acier ou glace – et encore, seulement ceux qui n'étaient constitués que d'une seule matière, à l'instar d'un Seracrawl chez les types glace -, ce qui réduisait heureusement pour toi pas mal les possibilités. Finalement, après avoir remis en mémoire tous les Pokémon pouvant correspondre plus ou moins à ta description actuelle, tu t'arrêtas sur une espèce qui correspondait parfaitement à ce que tu pensais être : un Pokémon aveugle, sans buste, bras ni jambes, avec un corps minéral ne ressentant rien du tout. Après quelques secondes à essayer de ressentir au maximum ce que tu pouvais ressentir, tu conclus que tu étais effectivement cet espèce.

C'est un peu triste que je compris que j'étais devenu un simple Nodulithe …




→ Je prends tout de suite les 5 niveaux :3

Espèce : Nodulithe
Niveau : 10
Talent : Fermeté
Attaques : Charge/Armure/Jet de Sable/Coup d'Boule
Inventaire GTs : -



Infos diverses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Modo CDT & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 17/12/2014
Messages : 4480

Région : Kantô - Alola
Mar 3 Juil 2018 - 20:53
Bon.

Savoir que tu étais devenu un pauvre petit Nodulithe t'ôtait certes un poids de l'esprit, mais maintenant, il allait falloir apprendre à vivre avec ce corps, au moins pendant quelques heures ou quelques jours. Après tout, tu ne savais pas combien de temps tu allais rester dans ce corps et encore moins la raison de ta présence dans ce dernier. Tu n'étais toujours pas certain que tu te trouvais dans un rêve, et tant que tu n'étais pas sûr de cela, tu étais dans l'impossibilité de savoir combien de temps tu allais rester sous cette forme. Inconsciemment, l'idée de finir le restant de tes jours en tant que Nodulithe apparut et te fit mentalement frissonner rien que d'y penser. Bien sûr, il y avait des chances que tu finisses par devenir un Géolithe assez vite voir, sait-on jamais, un Gigalithe plutôt badass. Mais cela n'empêchait que tu allais devoir passer quelques temps en tant que Nodulithe et apprendre à survivre ainsi. C'était nécessaire, et pas seulement parce que tu étais devenu un Pokémon pas très fort, mais aussi parce que si tu voulais pouvoir évoluer rapidement, il valait mieux pour toi apprendre très vite à survivre dans ce monde. Tu n'avais qu'une chose à faire dans ce genre de cas : se mettre en mouvement et partir à la recherche de quêtes en tout genre. C'est donc ce que tu fis, commençant à te mettre en vivant.

Pas le choix, hein.

Tu savais bien que personne ne te répondrait, toi-même n'étant pas totalement sûr et certain d'avoir vraiment dit cela, mais cela te motiva suffisamment pour te mettre en route rapidement. Manque de chance, tu chutas quelques pas plus loin, perdant sans raison ton équilibre. Pas de chaussée pourtant, pas de marche derrière ou devant toi, aucun bosse pouvant expliquer ta chute subite. Tu finis par comprendre qu'il s'agissait simplement du manque d'équilibre naturel du Pokémon. Plus précisément, tu te rappelais que le Pokémon se guidait à l'aide du son, et que s'il perdait le signal d'un son qu'il suivait, alors il chutait. Inconsciemment, c'est ce qui devait t'arriver. Sans son, tu manquais d'équilibre. Et malheureusement pour toi, ce monde était pour le moment très silencieux, très vide. Seuls quelques bruits de fonds et des bruits parasites te faisaient dire que tu n'avais pas simplement fini dans le vide intersidéral. Tu risquais d'avoir des difficultés à pouvoir avancer sans trop de problèmes, d'autant que pour se relever, quelle galère sans bras pour te tenir. Tu te retrouvais forcé d'accomplir un mouvement de bascule avec ton propre corps pour que la force de poussée parvienne à te remettre sur pieds, te coûtant pas mal d'énergie au passage.

Mais dans quelle merde je me suis encore retrouvé ?

Déjà la situation commençait à te gonfler. Tu n'avais qu'une envie : retrouver ton corps d'origine. Ou évoluer. Au choix. Sauf que dans les deux cas, tu savais pertinemment qu'il fallait que tu bouges et que tu parviennes à marcher. Tu étais complètement niqué, pris au dépourvu. Soit tu réussissais, soit tu périssais. Pas d'entre-deux. Pas le choix donc. Tu serras les dents comme tu pus, ou du moins eus-tu la pensée de le faire qui te fit croire que c'était bien le cas, puis tu te mis à siffler comme tu pus pour produire un son et maintenir ton équilibre au mieux. Bon, ce n'était certes pas non plus très efficient, le bruit venant de toi-même et empêchant de te guider avec précision dans ce monde qui t'était encore totalement inconnue, mais étrangement, tu parvins grâce à cela à marcher sans tomber régulièrement et à pouvoir ainsi progresser tranquillement vers un inconnu bien mystérieux. Tu profitas également du fait que l'ouïe d'un Nodulithe était plus développée que celle d'un humain pour avancer par écholocalisation, certes rudimentaire, mais suffisamment développé pour te permettre de ne pas te prendre des murs en pleine face – du moins pas autant que tu n'aurais dû en prendre. Tu pus grâce à ce système comprendre que tu évoluais comme tu le pensais dans une ville plutôt grande, en tout cas par rapport à ta taille actuelle, et surtout, une supposition te vint en tête : n'y avait-il aucun humain dans ce monde ? Après tout, tu n'entendais que quelques Pokémon aux environs, mais aucun bruit pouvant s'apparenter à un humain. Était-ce seulement possible ? Dans ce cas, l'hypothèse du rêve était trop grande – même si l'idée d'un déplacement dans un espèce de monde parallèle restait tout de même plausible. Tu tâcherais d'en savoir plus le moment venu. En attendant, tu arrivais enfin à te déplacer correctement.

Il était temps de partir à l'aventure pour essayer de comprendre ce qui se passait …




→ Je prends encore 5 niveaux :3

Espèce : Nodulithe
Niveau : 15
Talent : Fermeté
Attaques : Charge/Armure/Boule Roc/Coup d'Boule
Inventaire GTs : -

& j'ouvre la porte « Un pokémon avec 4 attaques Robustesse (en concours de coordination) et un talent rendant plus solide » du coup :3



Infos diverses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Modo CDT & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 17/12/2014
Messages : 4480

Région : Kantô - Alola
Mar 3 Juil 2018 - 21:38
Mais t'es du genre casse-burnes, toi !

Cela faisait déjà plusieurs heures que tu marchais en cherchant quelque chose à faire, quelque chose pouvant t'aider dans ta quête de compréhension. Tu avais même fini par quitter la pas si grande ville que cela pour te retrouver dans ce qui devait être un grand désert au vu des nombreuses montées et descentes qui s'affaissaient à chacun de tes pas. Tu avais marché sans t'arrêter, criant parfois très fort en espérant avoir une réponse quelconque qui pourrait te permettre d'être aiguillé dans ta situation, mais rien. Aucun humain – comme tu le supposais – et aucun Pokémon aux environs en dehors de ces bruits de fonds qui semblaient si lointains, perdus derrière les infinis dunes de sable invisibles à ton regard. Tu continuais de progresser en répétant ton petit sifflotement pour maintenant ton équilibre, cherchant au mieux au moyen de trouver un quelconque être vivant qui pourrait t'être utile – ou en tout cas qui te dirait où tu pourrais aller pour obtenir tes réponses –, en vain malheureusement. Cependant, tu reçus après plusieurs heures de marche ininterrompues la visite d'un être qui ne semblait pas vraiment très coopérant, la bête qui devait être une Vaututrice ou un Rapasdepic venant t'attaquer en permanence en cherchant à te faire tomber. Tu ne parvenais pas à saisir la raison de cette attaque subite – sans doute avais-tu simplement pénétré involontairement sur son territoire – mais tu compris très vite qu'il avait falloir rapidement réagir, parce que le Pokémon l'avait visiblement très mauvaise et ne te lâchait pas d'une semelle, venant régulièrement plonger sur toi à coups de Bec Vrille pour tenter, bien heureusement en vain, de te faire tomber au sol.

Tu vas voir ce que tu vas voir !

Le Pokémon ne répondit pas – tu avais supposé qu'en tant que Pokémon, tu serais en mesure de parler avec celui-ci, mais c'était apparemment une mauvaise supposition – et se contenta de lâcher un petit cri de colère avant de t'attaquer de nouveau, cette fois un peu plus violemment qu'avant. S'il n'avait peut-être pas saisi tes paroles, il avait certainement bien senti le message que tu voulais lui passer : il y allait avoir castagne. Heureusement pour toi, le Pokémon était du genre très énervé, et lâchait régulièrement des petits cris pour manifester son désir de t'attaquer, ce qui te permit de le suivre sans trop de difficultés. Restait à savoir comment tu allais pouvoir répliquer. Tu connaissais quelques attaques du Pokémon, mais pas son panel complet, surtout les attaques apprises naturellement. Tu eus cependant la sensation que si tu battais régulièrement ainsi, les attaques apprises te viendraient naturellement, que tu comprendrais leur fonctionnement. Quelque part, c'était sans doute la raison pour laquelle tu ne connaissais pas vraiment les attaques naturelles du Pokémon : ton esprit avait été manipulé pour que tu redécouvres progressivement le panel d'attaques du Pokémon. L'hypothèse était plutôt saugrenue, mais pas impossible. Bien au contraire. C'était même plausible. Quant à savoir si c'était vrai … L'avenir allait certainement te le dire. En attendant, tu avais un piaf qui te fonçait de nouveau dessus, gueulant comme à chaque assaut. Parfait pour toi.

Prépares-toi mon grand !

T'imaginant un sourire dans ton esprit, tu pensas rapidement à l'une des attaques dont tu te souvenais, puis tu la visualisas dans ton esprit pour la faire apparaître dans la réalité de ce monde. Ton choix s'arrêta sur l'attaque Boule Roc, particulièrement dévastatrice contre ce type d'adversaire. Tu pus sentir se former devant toi un gros caillou suivi de deux autres sur les côtés qui s'élancèrent sur commande de ton esprit en direction du Pokémon adverse qui reçut visiblement le coup, un cri de douleur se faisant très vite entendre au-dessus de toi. L'instant suivant, tu entendis ton ennemi lâcher ce qui s'apparentait à un couinement avant de disparaître dans l'horizon des sons lointains. Il n'était pas si fort que cela, finalement. À moins que ce ne soit simplement un coup de chance. Les deux idées étaient probables, mais dans tous les cas, tu avais mis ton agresseur en fuite. C'était parfait pour toi. Tu avais remporté ta victoire, et par delà, acquis un peu d'expérience. Le début de la gloire pour toi. Tant et si bien que tu fus pris d'un certain mouvement d'excitation.

Allez, venez, Pokémons ! Je vous défie tous en duel ! Je veux devenir le plus fort des Pokémon grâce à ça !

Tout ceci avait un grand parfum de défi et de provocation, mais cela ne donna rien. Tu dus donc reporter tes matchs pour plus tard et te remit très vite en marche. Tu ne savais pas où allait, mais tu avais une quête à trouver et à accomplir, et c'était tout ce qu'il te fallait pour continuer à marcher sereinement.

Sans t'en rendre compte, tu avais débuté un véritable voyage d'aventurier …




→ Je prends encore et toujours 5 niveaux :3

Espèce : Nodulithe
Niveau : 20
Talent : Fermeté
Attaques : Charge/Mur de Fer/Boule Roc/Coup d'Boule
Inventaire GTs : -



Infos diverses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Modo CDT & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 17/12/2014
Messages : 4480

Région : Kantô - Alola
Mer 4 Juil 2018 - 8:39
Depuis la première attaque de Pokémon sauvage, tu avais subi cinq nouveaux assauts sortis de nul part et se résumant toujours à la même chose : l'apparition d'un Pokémon face à toi venant t'embêter plus qu'autre chose, cherchant à te blesser ou à te faire tomber au sol, te frappant puis reculant pour revenir en criant de rage. Même si les Pokémon étaient différents, certains n'étant même pas des Pokémon volants, tu te demandais tout de même si tu n'étais coincé dans une espèce de boucle temporelle te forçant à affronter encore et encore des Pokémon sans jamais parvenir au bout du désert où tu te trouvais actuellement. Déjà presque une journée que tu marchais sans t'arrêter dans la zone sans parvenir à détecter plus que ces attaques subites. Était-ce là ton destin de Nodulithe ? Tu commençais à croire que oui. Cependant, tu cherchas à relativiser : au moins, tu t'entraînais pas mal grâce à ses Pokémon. Petit à petit, tu maîtrisais ton corps, parvenant presque à te déplacer aussi aisément qu'en tant qu'humain, et tu apprenais à lancer des attaques toujours plus fortes ou des boosts toujours plus intéressants. Tu prenais de l'expérience, encore et encore, et tu sentais que lentement mais sûrement, tu progressais vers ton évolution en Géolithe. Minute après minute, tu te rapprochais de ton objectif, celui de comprendre où tu te trouvais. Tu ne savais plus si la première évolution d'un Nodulithe avait un dispositif pouvant s'apparenter à celui des yeux, qui te permettrait d'y voir quelque chose, mais tu comprenais qu'au moins, tu ne serais pas aussi « aveugle » que tu ne l'étais actuellement. C'était déjà ça de pris.

Bon, ou en suis-je actuellement dans ce désert ?

Parce que malgré que tu parvenais maintenant à te déplacer assez aisément dans ce nouveau corps et tu arrivais à peu près à te diriger, tu ne savais pas quelles directions tu prenais, et bien qu'ayant essayé de te rappeler de ton trajet, tu n'étais pas parvenu à être certain de garder un chemin tout à fait droit. Il se pouvait même qu'involontairement, tu aies fait demi-tour ou que tu te sois retrouvé à faire tout le tour du désert sans t'en rendre compte. À vrai dire, impossible de savoir exactement ta situation. Comment être sûr que tu ne resterais pas vraiment définitivement dans ce désert ? Tu ne le pouvais pas. Tu ne pouvais croire qu'en ta chance actuellement, et la possibilité que tu finisses par évoluer et que tu retrouves un semblant de vue qui te permettrait enfin de te guider correctement. En attendant, eh bien, tu continuais d'avancer en espérant trouver enfin autre chose que du désert voir même, tu l'espérais, d'autres Pokémon ou un éventuel possible humain pour cessayer de comprendre ce qu'il passait. Sauf que le destin décida d'être joueur avec toi.

Ah merde, qu'est-ce qu'il se passe ?!

Alors que tu continuais de marcher, tu sentis subitement le sol se dérober sous tes pieds, ce qui te parut vraiment bizarre car tu n'avais pas détecté de trou juste avant. Tu en conclus rapidement que tu avais involontairement activé une trappe ou quelque chose dans le genre avec ton passage et dans laquelle tu étais tombé. Il ne fit donc aucun doute que tu venais de chuter à l'intérieur d'un vieux temple perdu sous le sable. Quant à savoir lequel, mystère. Mais cela n'avait que peu d'importance. Le plus important sur l'instant, c'était que tu étais en train de chuter en continu dans les profondeurs de ce temple, venant régulièrement rebondir contre les parois presque aussi durs que toi. Venais-tu de tomber dans un puits sans fond ? Le temps de te poser la question, tu eus la réponse. Non. En effet, tu finis par venir frapper assez violemment le sol, sentant que ton corps rocheux, bien qu'aussi résistant que l'acier, le sentit légèrement passer et se fissura très légèrement. Mince. Bon, dans les faits ce n'était pas aussi grave que cela, mais cela te rappelait que tu pouvais tout de même être blessé malgré ton corps. Il allait falloir redoubler de vigilance à ce propos. Mettant ce détail dans un coin de ton esprit, tu te relevas au plus vite par les mouvements de bascule pour ensuite essayer de comprendre dans quelle pièce de ce temple tu te trouvais actuellement … Malheureusement pour toi, en écoutant tes bruits rebondir contre les murs, tu compris que ceux-ci n'étaient pas réguliers du tout et surtout assez éloignés de ta position. Ce n'était pas directement dans le temple que tu étais tombé … Mais dans une immense grotte. Génial. Cela ne pouvait évidemment pas mieux tomber pour toi.

Fais chier.

C'est tout ce qui vint en tête pour cracher sur ta malchance. Tu essayas cependant de te reprendre assez vite, comprenant bien que ce n'était pas le moment de se laisser submerger par l'émotion. Il y avait forcément un moyen de sortir de cette grotte.

Tu étais confiant. Tu espérais seulement que cela ne prenne pas des plombes pour y arriver …




→ Je prends 5 niveaux et fait évoluer mon petit Nodulithe en Géolithe :3

Espèce : Géolithe
Niveau : 25
Talent : Fermeté
Attaques : Anti-air/Mur de Fer/Rayon Gemme/Coup d'Boule
Inventaire GTs : -

& j'ouvre au passage la porte « Pokémon Roche connaissant deux attaques Roche » !



Infos diverses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Modo CDT & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 17/12/2014
Messages : 4480

Région : Kantô - Alola
Jeu 5 Juil 2018 - 13:12
Très vite, tu compris que la grotte était encore plus vide que le désert où tu te trouvais encore quelques minutes auparavant. Pas un bruit, même pas les bruits parasites que tu entendais jusqu'alors, ni même les bruits de fonds qui te faisaient dire qu'au loin, il pouvait y avoir de la vie, rien de toute cela. À la place un grand silence mortuaire d'autant plus effrayant que tu étais aveugle, rendant la situation encore plus oppressante qu'elle ne l'était déjà. Ah, tu ne pouvais vraiment pas tomber mieux qu'une foutue grotte perdue sous un désert, où aucun Pokémon, même le plus reclus du monde, ne serait présent. L'idée d'avoir trouvé par hasard le long couloir vers les enfers te vint un instant, mais tu la chassas bien vite de ton esprit. Peut-être étais-tu dans un rêve ou dans un monde parallèle au tien, mais ce n'était pas une raison pour commencer à croire à ce genre de conneries. Tu n'étais pas désespéré à ce point. Il n'empêche que l'endroit était vraiment désert et particulièrement oppressant, ce qui ne te mettait pas vraiment à l'aise. Tu n'avançais pas aussi rapidement que dans le désert et tu prenais beaucoup plus de temps à analyser les alentours avec ta géolocalisation, mais il y avait tout de même l'avantage que tout ceci rendait l'écoute de tes échos bien plus efficaces que jusqu'à présent. Une bonne réverbération grâce aux nombreuses couches rocheuses ne laissant passer quasiment aucun bruit, une absence d'autres bruits nuisibles à la bonne compréhension des tiens. Il y avait tout ce qu'il fallait pour avoir toutes les informations utiles pour visualiser la zone autour de toi. Tu parvenais à avoir une vision presque nette de l'endroit et grâce à cela, même si tu pris ton temps, tu pus avancer sans trop d'hésitation, esquivant sans problème les murs et parvenant à comprendre les directions que tu prenais.

Bon, où est-ce que je vais ?

Car malgré tout, la situation était loin d'être réglé. Tu n'avais aucun indice possible sur la direction à prendre. Enfin si, tu savais qu'il te fallait remontrer vers la surface, ce que tu fis dès que le chemin te permettait de prendre un peu de hauteur, mais tu n'avais strictement aucune idée de s'il y avait un moyen de revenir à la surface ainsi. Déjà, tu n'étais même pas sûr que ta petite randonnée allait te permettre de revenir dans le temple où tu pensais être tombé à l'origine, et qui serait déjà un premier moyen de pouvoir retrouver l'extérieur. Certes, tu entendais bien qu'à certains endroits, les murs n'avaient pas vraiment la même composition que la roche, te laissant penser qu'il s'agissait de restes du temple séparés de ce dernier avec le temps, mais rien qui ne laisse croire que tu étais proche de ce dernier.

Quelle merde, vraiment.

Tu continuas néanmoins sans broncher ton petit voyage dans la grotte, en profitant pour réfléchir un peu à la situation, essayant d'imaginer certaines choses. Tu te remémorais cette idée selon laquelle tu te trouvais dans un rêve. Était-ce un rêve lucide comme il pouvait t'arriver d'en faire, auquel cas tu te sentais un peu gonflé par la situation ? Ou bien te trouvais-tu dans un rêve commun où il serait possible de retrouver tes amis ou des gens que tu connaissais ? Cette seconde hypothèse était parfaitement improbable, mais pour une raison qui t'échappait, tu la trouvais plutôt logique et plus que possible. Tu compris cependant rapidement que si cette deuxième hypothèse se révélait vraie, alors la possibilité de retrouver Peter voir même Eric n'était pas exclu. C'était un détail que tu ne pouvais pas négliger, pour la raison que cela pouvait te servir pour évoluer plus sereinement dans ce monde. Parce que tu ne serais pas seul. Parce que tu pourrais éventuellement en savoir plus. Parce que tu pourrais te déplacer avec moins d'hésitation avec eux à leurs côtés. Tu avais envie d'y croire. Seulement, encore fallait-il sortir de cette fichue grotte … Et d'ailleurs, en parlant de cela.

Tiens ? Je sens du vent par ici.

Alors non, tu ne sentais pas la douceur du vent ni le froid dont il pouvait éventuellement être imprégné, mais tu sentis très distinctement que l'air était en mouvement devant toi, preuve qu'il se trouvait devant toi, un peu plus loin, un passage qui ramenait incontestablement vers la surface. D'ailleurs, quelques grains de sables emportés par ce petit courant d'air vinrent te frapper, sans toutefois te gêner un seul instant, te faisant bien comprendre que tu étais sur la bonne voie. Pris d'un élan de joie, tu t'élanças donc vers l'avant, prenant tout juste le temps de faire du bruit pour maintenir ton équilibre, et tu finis par parvenir jusque dans une assez grande pièce aux murs lisses et bien plus taillés que ceux de la grotte. Pas de doute, tu étais parvenu jusqu'au temple. La situation semblait se débloquer. Sauf que le destin en avait décidé autrement, et alors que tu commençais à avancer, un bruit étrange se produisit devant toi, puis tu sentis une énorme masse se soulever devant toi.

Qui ose me troubler dans mon sommeil ? J'espère pour toi que tu n'es pas venu pour me voler mon trésor !?
...

Ah bah mince, voilà que tu avais atterri dans la tanière d'un Pokémon sauvage, et qu'en plus, celui-ci gardait un trésor, quel qu'il soit. Cela ne pouvait évidemment pas mieux tomber, surtout que ton désormais ennemi semblait bien faire plusieurs mètres de haut, te laissant comprendre qu'il s'agissait d'un Onix ou d'un Steelix – après avoir fait répercuter tes bruits sur son corps, tu pus dire que sa composition était trop proche de celle des roches de la grotte pour être celle d'un Steelix et donc qu'il s'agissait d'un Onix, mais sur le coup, tu savais juste qu'il s'agissait d'un gigantesque ennemi – contre lequel tu allais avoir beaucoup plus de mal à te battre qu'avec les autres Pokémon sauvages. Sur le coup, tu voulus fuir, mais tu sentis bien que ton opposant ne comptait pas te laisser repartir bien gentiment. Tu allais nécessairement devoir te battre. Pas le choix donc. Autant ne pas perdre de temps.

Tu as visé juste ! Donnes-moi ton trésor ou je te casse en deux-deux !

Vaine menace, mais cela avait le mérite d'être clair dans tes prétendues intentions. Le combat allait s'engager, et tu sentis bien que ta réponse avait passablement énervé l'Onix. Tu n'étais clairement pas en position de force, mais ta détermination te fit croire à l'impossible.

De toute façon, si tu voulais t'en servir, il te fallait le vaincre …




→ Je prends 5 niveaux (surprenant, hein 8D)

Espèce : Géolithe
Niveau : 30
Talent : Fermeté
Attaques : Eboulement/Mur de Fer/Rayon Gemme/Coup d'Boule
Inventaire GTs : -



Infos diverses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» Dream of Ewilan
» Jimmy Jaccobs Vs The Rock
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» Rock My World
» Hollywood Dream Boulevard

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Sinnoh - 4E G E N :: Les Îles Légendaires :: Île Pleine Lune :: Rêverie - Évent d'été-