AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» Objectif : retrouver mes 108 esprits perdus


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 30/03/2018
Messages : 97

Région : Alola
Mar 03 Juil 2018, 05:18
Que la nuit soit chaude ou pas je m’en fiche puisque je ne ressens pas la température extérieure du dortoir où je dors dans le quartier général. La pièce est tellement loin dans le bâtiment sous-terrain qu’elle n’est confrontée à aucun changement en général. Je m’endors donc ce soir là comme d’habitude, mais je ne peux m’empêcher de frotter mon œil douloureux avant. Je suis bien content de me coucher étant donné que la journée a été horrible pour moi cette fois-ci, comme peut en témoigner mon œil au beurre noir. Ça m’apprendra à chercher un peu trop mon père... Mes compagnons de chambre ronfle déjà lorsque je parviens enfin à trouver le sommeil quelques minutes plus tard. Au début, tout se passe comme d’habitude, je vois des choses sans sentir quoique ce soit ce qui prouve que je suis bien dans un rêve et je m’attends à me rêver dans mon lit d’un instant à l’autre. Toutefois, c’est tout le contraire qui se produit. Enfin, je finis par me réveiller, mais pas dans l’endroit auquel je m’attendais.

Quand je rouvre les yeux, je me rends compte que je suis toujours couché sur le dos mais il n’y a qu’un ciel étoilé au-dessus de ma tête au lieu du lit superposé de l’autre sbire. Où suis-je ? Un doute s’installe en moi, mais pourtant, j’ai bien l’impression de m’être endormi dans ma chambre. Serais-je devenu somnambule pour que je me réveille à l’extérieur comme ça ? Non, je crois que cela se serait produit bien des années plus tôt si j’étais vraiment atteint de ce trouble. Comment est-ce possible ? Toutes sortes de question me vienne en tête jusqu’à ce que je décide de me lever. Enfin... je devrais plutôt dire essayer de me lever. À peine redressé, je sens une certaine liberté de mouvement m’envahir alors que je n’ai jamais ressentit ça auparavant. J’ai l’impression de me sentir léger, comme si j’étais apte à m’envoler. Je sais que c’est ridicule puisque les humains ne peuvent pas voler et pourtant...

Mais... qu’est-ce qui se passe !? C’est lorsque mes yeux se posent sur mon nouveau corps que je comprends pourquoi je me sentais aussi bizarre. Je suis devenu un pokémon !? Comme je suis incapable d’admirer mon nouveau reflet dans une glace ou dans une source d’eau quelconque, je suis seulement en mesure de voir forme spectrale de couleur violette bouger dans tous les sens. Je peux me déplacer à peu près comme je veux jusqu’à ce que je remarque qu’une partie de mon corps est coincée dans une drôle de pierre. C’est quoi cette mauvaise blague encore ? Je commence à croire que Vincent m’a drogué s’en que je ne m’en aperçoive. Ça pourrait expliquer ce drôle de rêve que je suis en train de faire. Bon récapitulons, je suis un pokémon, je peux sentir le vent et les odeurs ce qui rend cette expérience beaucoup plus réaliste que d’habitude. Cependant, je me demande si je suis le seul dans cette situation.

Y aurait-il d’autres pokémons dans le coin ? Ou encore d’autres humains transformés en pokémon ? J’ose croire que je ne suis pas le seul dans cette galère.



+ 5 niveaux

Espèce : Spiritomb
Niveau : 10
Talent : Pression
Attaques : Malédiction / Ombre Portée / Onde Folie / Feinte
Inventaire GTs : -

Ouverture des portes :
- Un pokémon avec une défense spéciale supérieure à 100
- Un pokémon Spectre avec deux attaques intelligentes
- Un pokémon avec une défense supérieure à 100 et au moins 7 résistances
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 30/03/2018
Messages : 97

Région : Alola
Mer 04 Juil 2018, 19:28
Plongé dans une forêt sombre au beau milieu de la nuit, il n’y a que le vent et le bruissement des feuilles aux alentours pour me tenir compagnie. Vulnérable face au danger dans cette position, je fais tout ce que je peux pour pouvoir m’éloigner de cet endroit et ainsi être en mesure de me trouver un abri, mais à chaque tentative que je fais, je suis ramené de force en direction de la pierre. J’ai beau l’observer de plus près, je n’y comprends rien. C’est comme si mon corps y est attaché, bien qu’il soit immatériel selon ce que j’en ai constaté. D’ailleurs, j’ignore quelle espèce de pokémon je suis, mais il est hors de question que je reste ici. Je finirais bien par me libérer de cette drôle de pierre.

- Hé oh ? Y’a quelqu’un ?

Pour toute réponse, je n’obtiens que le hululement d’un Hoothoot probablement perché sur une branche non loin d’ici. Bon, ce simple signe de vie me rassure un peu, cela confirme que je ne suis pas le seul pokémon dans le coin. Toutefois, je suis perplexe par rapport à ma voix qui semblait être grandement différente sous cette forme. Elle est beaucoup plus grave que d’habitudes à mes oreilles et en y réfléchissant, cela ne me dérange pas dans un sens puisque je pourrais passer encore plus inaperçu. Je ne m’attendais tout simplement pas à ça. Ne sachant pas quoi faire d’autre, je décide finalement d’attendre en espérant qu’une autre créature répondra un jour à ma demande. La pleine lune, qui était haute dans le ciel obscur à mon réveil, se met tranquillement à descendre vers les montagnes les plus proches pour pouvoir céder sa place au soleil qui ne devrait normalement pas tarder à se montrer. L’aube se pointe comme je m’y attendais et ce n’est qu’à cet instant que la forêt semble reprendre vie.

Reprenant espoir, je me redresse du mieux que je le peux pour apercevoir quelques pokémons venant dans ma direction. J’ignore où ils vont comme ça, mais l’un d’eux devrait pouvoir m’aider avec cette pierre qui me maintient prisonnier. Impatient, je les laisse s’approcher encore un peu avant de leur demander de l’aide et leur air de zombie me fait rapidement froncer les sourcils. Ils avancent tous dans la même direction mais ils ont tous l’air... ailleurs mentalement, comme s’ils n’étaient pas encore tout à faire réveiller. Qu’est-ce qui se passe ici ? Ça ne me semble pas normal tout ça. Des pokémons qui avancent tous en rang avec un regard vide... il y a de quoi faire peur. Toutefois, je garde courage et je tente de les aborder une fois qu’ils sont assez près pour m’entendre, mais aucun d’eux ne réagit. N’en croyant pas mes yeux, je décide de recommencer encore et encore, mais il n’y a visiblement rien à faire. Ils ne me voient pas et ils se contentent tous de poursuivre leur chemin.

Suis-je réellement en train de devenir fou ? Décidément Vincent m’a drogué... ou bien il s’agit de la faute de mon père. Aller savoir. Désespéré, je me détourne des pokémons qui continue de défiler dans la forêt pour me rapprocher de l’arbre le plus proche. À peine quelques secondes plus tard, une étrange créature flottante quitte les rangs pour s’approcher de moi, mais je n’y porte pas attention. De toute façon, elle ne doit pas me voir. Enfin... c’est ce que je crois jusqu’à ce que celle-ci s’adresse à moi d’une voix calme et parlant en vers.

- Pauvre petit Spiritomb tout seul dans la pénombre. Il est rare par ici de croiser une telle forme spectrale, tu es loin d’être banal.

Intrigué, je relève les yeux sur cet autre pokémon à l’apparence de spectre sans trop savoir de quelle espèce il s’agit et qui, selon l’intonation de sa voix, semble être une femelle. Elle est plutôt grande, de couleur violette et porte un chapeau ressemblant à celui d’une sorcière. Comment se fait-il qu’elle soit capable de me voir et pas les autres ? Je ne sais pas si j’ai le droit de lui faire confiance, mais j’ai tant de question à lui poser.



+ 5 niveaux

Espèce : Spiritomb
Niveau : 15
Talent : Pression
Attaques : Malédiction / Ombre Portée / Onde Folie / Feinte
Inventaire GTs : -

Ouverture de la porte :
- Un pokémon Ténèbres avec une attaque boostant une stat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 30/03/2018
Messages : 97

Région : Alola
Lun 09 Juil 2018, 19:00
Je l’ignore peut-être, mais le pokémon qui tente de m’expliquer ce qui se passe se trouve à être une Magirêve. Un type spectre que je ne connais visiblement pas... comme la grande majorité des créatures qui existent j’ai envie de dire. Sa façon de parler me perturbe un peu, mais je parviens tout de même à obtenir quelques informations importantes de sa part, comme le fait qu’aucun pokémon ne soit apte à voir les fantômes. Il n’y a donc que les spectres qui sont capables de se voir entre eux et je trouve ça... assez dérangeant. Je ne comprends rien à ce qui se passe et si j’ai à nouveau besoin d’aide, j’ai bien peur de ne pouvoir compter que sur moi-même. Cette dame a eu la gentillesse de s’arrêter en sentant mon désespoir, mais ça ne doit pas être le cas de tout le monde. Je parviens finalement à savoir de quelle espèce je suis, bien que son nom me soit totalement inconnu.

- Je n’y comprends rien. Où suis-je ? Et pourquoi est-ce que je suis un Spiritomb ?
- De nombreuses choses étranges se produisent ces temps-ci, mais je ne sais pas de quoi il s’agit.
- Bon, alors... tu peux peut-être m’aider à me libérer de cette pierre ?

Oui car tant que je suis liée à elle, il m’est impossible d’aller où que ce soit. Je montre le drôle d’artéfact à la Magirêve qui se contente de l’observer sans afficher la moindre émotion. J’ai l’impression que cette pierre n’a rien d’extraordinaire, qu’elle fait presque partit du décor et qu’elle ne voit donc aucun intérêt à m’en séparer. Est-ce que tout les Spiritomb sont confrontés au même problème ? Si c’est le cas, ça doit être terrible pour eux de vivre dans ce piège.

- Si tu veux retrouver ta liberté, alors cent-huit esprits tu devras trouver.

Attend... quoi ? Elle peut m’aider à sortir de là ? Je suis tenté d’accepter tout de suite sans me préoccuper du reste, mais son truc d’esprit attire davantage mon attention. Pour ne pas dire que ça m’inquiète plus que de raison. N’y comprenant toujours rien, je lui demande de s’expliquer et la femelle affiche un air surpris en constatant que je semble complètement inculte. Comment un Spiritomb ne peut-il pas être au courant de la malédiction qui s’abat sur lui depuis des années ? Elle trouve cela très étrange, mais elle accepte tout de même de me raconter l’histoire de mon espèce avant de me reposer la question, à savoir si je désire vraiment détruire la pierre qui me retient prisonnier. Hmmm... c’est à double tranchant. Je pourrais retrouver ma liberté et me balader comme je le désire dans ce nouveau monde, mais pour ça je dois être en mesure de capturer cent-huit esprits en seulement vingt-quatre heures. J’ignore si je vais être en mesure de réussir et je me demande aussi comment je vais devoir m’y prendre pour voler toutes ces âmes en si peu de temps.

- Pour récupérer un esprit en pleine santé, il te suffit de l’effrayer.

Alors il faut simplement que je fasse peur à d’autres pokémons ? Ça me semble bien facile tout ça... trop facile même. La seule chose qui pourrait peut-être m’empêcher d’y parvenir serait la limite de temps donné imposé, mais je n’ai pas peur. Si j’échoue, je serais de nouveau attaché à cette pierre et dans l’incapacité de me déplacer. C’est loin d’être suffisant pour me faire changer d’idée, surtout que je ne me trouve pas dans la réalité présentement, je n’ai donc rien à y perdre. Je n’y réfléchis que pendant quelques secondes avant de finalement donner mon accord à la Magirêve. Que cette journée d’horreur commence.



+ 5 niveaux

Espèce : Spiritomb
Niveau : 20
Talent : Pression
Attaques : Malédiction / Ombre Portée / Onde Folie / Feinte
Inventaire GTs : -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» Ames errantes/Esprits Perdus
» les esprits perdus
» Besoin d'air. De partir. Pour mieux se retrouver. (Helinä) [x] TERMINE
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» Règle du RP: Les symboles perdus

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Sinnoh - 4E G E N :: Les Îles Légendaires :: Île Pleine Lune :: Rêverie - Évent d'été-