AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» Le sixième sens


avatar
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 24/04/2018
Messages : 111

Région : Johto
Mar 03 Juil 2018, 00:19
J’étais dans la cour de madame Wood, en train de m’entrainer avec autant d’acharnement que d’habitude à vouloir me surpasser. Elle était partie au marchée avec ma sœur, me laissant seul dans la demeure, le moment idéal pour ma séance matinale, cela me garantissait que je ne serais pas dérangé, du moins tant que cette machine infernale, le téléphone, se mette à sonner. A chaque fois que l’appareil se mettait à clignoter et à faire du bruit, je voyais immédiatement me sœur se précipiter vers lui comme si elle n’avait pas le choix et devait décrocher. Madame Wood avait au moins l’élégance de ne pas courir après, il lui arrivait même de le laisser sonner jusqu’à ce que la machine se calme. Entre elle et ma sœur, c’était le jour et la nuit, mais cela ne les empêchait pas de bien s’entendre. Heureusement pour moi, le téléphone restait muet, laissant libre court à ma séance matinale.

La température était déjà bien haute, la transpiration était naturellement au rendez-vous, et j’avais oublié de prendre de l’eau, mais je m’étais que ce ne serait pas un souci, ce n’était pas la première fois. Ma lance fendait l’air comme jamais, et j’étais déterminé à ne pas laisser l’oisiveté l’emporter sur moi, car même si ce nouveau monde pour moi était formidable par sa technologie et ses créations, mais j’avais aussi remarqué qu’il éviter de plus en plus d’effort au gens. Dans les Steppes, si nous devons transmettre un message, c’est nous-mêmes qui devons nous déplacer. Ici, les gens passent par leur machine. C’est effectivement pratique, mais pas pour moi qui veut me surpasser. Je ne laisserai pas ces distractions m’aveugler, je ne veux pas p- oups ! Perdu dans mes rêveries, ma lance venait d’heurter un des pot de madame Wood. La poterie avait voler en éclat, répendant quelques morceaux par-ci par-là. Vu l’état de mes waraji, je risquerai de m’entailler le pied… sans parler de ce soleil qui cogne déjà si dur… et depuis combien de temps je m’entraine ? Trop tard, je sais déjà que cet incident vient de me casser mon rythme, autant arrêter, c’est déjà pas mal de toute manière, je suis déjà satisfait de moi-même…mais je veux toujours faire mieux.

Cherchant à calmer ma respiration, je me mis à l’abri du soleil, posant mes fesses par terre. Mon père m’avait toujours dit qu’il était important de bien reprendre son souffle après un entrainement. Je fermais les yeux, visualisant la Steppe dans mon esprit. Le souffle vivifiant du vent… des collines d’herbe infini… ces images me rappelaient toujours de bons souvenirs. Une fois que mon souffle retrouva un rythme plus approprié, je me souvins des débris que je devais ramasser, autant le faire maintenant avant que Madame Wood n’arrive. Ce pot ne devrait pas couter trop cher… j’ouvris les yeux, prêt à me relever… mais quand je le fis, je découvris avec surprise que le toit au dessus de ma tête n’était plus là. J’étais en pleine nature… et surtout, je n’avais pas besoin de me voir pour sentir que… j’avais changé.



Je vais prendre les 5 niveaux pour commencer !
Merci encore pour cet event, le choix du Pokémon est juste tellement parfait pour moi, mille merci ♪


Espèce : Riolu
Niveau : 10
Talent : Attention (empêche la peur)
Attaques : Clairvoyance / Ténacité / Vive-Attaque / Riposte
Inventaire GTs : //
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 24/04/2018
Messages : 111

Région : Johto
Mar 03 Juil 2018, 23:14
Je n’avais pas l’air d’être bien grand sous ma nouvelle apparence, et ma peau avait l’aissé place a une fourrure bleue. Je me doutais bien que j’étais désormais un Pokémon, mais de là a savoir lequel, c’était une autre histoire. Steinn et savoir abracadabrant saurait sans doute me dire en quoi je suis, mais impossible de savoir ou il était. Tant lui-même serait changé en un Pokémon… Sans parler que je ne sais absolument pas ou je suis. Mon dernier souvenir était de m’être posé un instant après mon entrainement, dans la cour de madame Wood… or là, j’étais en pleine nature, sans savoir ce qui s’était passé. Peut-être qu’un membre de la team Rocket avait profité de mon état de fatigue pour me faire ingérer une potion magique ? Mais j’avais comme des doutes sur cette théorie… en tout cas, j’étais assez étonné par mon manque d’angoisse vis-à-vis de ce qui m’arrivait. J’étais certe déboussolé, perdu, surpris… mais pas effrayé pour autant. Bêtement, je fixais ma main, ou plutôt ma patte, cherchant à comprendre ce qui se passait. En touchant ma tête a plusieurs reprise, j’avais compris que je devais avoir une apparence canine, c’était déjà ça, je devais être plutôt correct de ce que j’ai compris.

Alors que j’étais occupé de savoir a quoi je ressemblait, je ressenti soudain quelque chose que je n’arrivai pas à définir sur le coup. Ce n’était pas une odeur, je n’avais rien vu ni entendu, et c’était impossible à toucher, pourtant… j’arrivais clairement à ressentir quelque chose, avec mon esprit. J’avais pu en définir la direction, c’était sur ma droite. J’avais senti… de la peur. C’est ça. Quelqu’un ou quelque chose était en train d’avoir peur, et j’étais capable de le ressentir. Peut-êre que je n’étais pas le seul dans cet état et que la personne que je ressentais n’arrivait pas aussi bien que moi à gérer sa peur. Quoi qu’il en soit, j’avais désormais une direction. J’ignorai totalement ou j’étais d’ailleurs, je pouvais très bien être à juste à côté de Rosalia comme être à l’autre bout de la terre que je serai bien incapable de savoir ou j’étais. Je ne savais pas ni ou je me trouvais, ni ce que j’étais, ni ce qui c’était passé, et cela ne m’inquiétait même pas. J’avais beau essayer de présenter cette information à mon esprit, la peur ne venait pas pour autant. Non, je restais bien impassible sur cette situation, un étrange sentiment de sérénité n’empêcher de paniquer. Au moins, je n’allais pas m’en plaindre. A la plupart de mes questions, je n’avais aucune réponse, mais ce sens que je n’aurai pas à déterminer continuait de m’indiquer la peur d’une autre personne dans une direction précise… à moins que ce soit ma propre peur ? Non, j’en doutais fort. Je sentais que cette énergie n’était pas la mienne. On aurait dit que soudainement j’avais un sixième sens. Si je venais a retrouver mon corps, je serai déçu de ne pas garder cette capacité en tout cas…



Prise de 5 niveaux o/

Espèce : Riolu
Niveau : 15
Talent : Attention (empêche la peur)
Attaques : Clairvoyance / Ténacité / Forte-Paume / Riposte
Inventaire GTs : //
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 24/04/2018
Messages : 111

Région : Johto
Mar 10 Juil 2018, 00:16
Malgré ma apparence modifiée, je savais que je ne pouvais pas rester planté éternellement là. J’avais l’air d’être juste à côté d’une route de terre on ne peut plus basique, reliant certainement deux destinations entre elle. Aucun panneau ou indice pour savoir ou j’étais avec plus de détail, je pouvais partir aussi bien à droite qu’à gauche mais la sensation de peur que je ressentais et qui n’était pas de moi venait de ma gauche, ce qui me permit d’arrêter de tergiverser sans fin et de m’engager sur une voie.

En continuant d’avancer, la sensation de peur devenait de plus en plus forte, comme si elle se rapprochait. Au moins, j’étais certain de m’approcher de mon objectif. Alors que le chemin m’amenait sur une petite colline, j’entendis soudainement le cri d’une femme, sans doute en détresse face à un danger que j’ignorai encore, mais ce que je nommais désormais mon sixième sens était plus en alerte que jamais, cette personne semblant réellement avoir peur. Accélérant d’un coup la cadence, je constatai avec un certain enthousiasme que mon corps semblait tout à fait adapté aux efforts physiques, j’avais eu peur que mon apparence frêle joue contre moi, mais même en ayant cette apparence, mon corps était toujours prêt pour le combat. J’aurai volontiers testé jusqu’à quelle vitesse je pouvais me déplacer, mais j’avais finir de grimper le sommet de cette petite colline, et le spectacle qui s’offrait à moi venait de m’arrêter net : Je ne voyais rien, mais il était indéniable que l’énergie que j’avais ressentie se trouvait juste en face de moi-même si c’était très imprécis, mais si c’était devant moi alors… il s’agissait d’un fantôme ? Ce serait un fantôme qui avait peur ?

Devant tant d’interrogation, je fus totalement surpris par une attaque tout autant invisible quel’être invisible qui avait peur, j’avais l’impression que m’être pris un coup de poing qui m’envoya a terre, passablement sonné par l’attaque surprise. Il y avait manifestement un agresseur, si j’oubliais un instant la peur de la victime, je pouvais également sentir de la colère, de l’hostilité, qui était bien plus grande que la peur pour couronner le tout. L’agresseur était donc plus petit que la victime, mais comment s’y prendre ? Peut-être que si je réussissais a mieux concentrer mon énergie… ?

L’hostilité de mon adversaire se fit plus forte, et instinctivement je compris qu’une prochaine attaque m’était destiné. Je fis un bond en arrière, et vit l’emplacement ou j’étais être balayé comme par une tempête de vent. Je venais de réaliser que faire confiance à mes yeux ne me servirait absolument pas, aussi ai-je pris la décision de fermer les yeux, faisant confiance uniquement à ce nouveau sens. Avec les yeux fermés, se concentrer était bien plus facile, et ses énergies pleines de ressentiment, de crainte et de colère… j’arrivais à les distinguer. Ou du moins, je visualisais leur aura.
Prise de 5 niveaux !

Espèce : Riolu
Niveau : 20
Talent : Attention (empêche la peur)
Attaques : Clairvoyance / Photocopie / Forte-Paume / Riposte
Inventaire GTs : /
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 24/04/2018
Messages : 111

Région : Johto
Mer 11 Juil 2018, 13:21
La silhouette de l’agresseur commençait doucement à se dessiner dans mon esprit. J’ouvris les yeux pour voir s’il apparaissait, mais ce n’était pas encore le cas, ce qui ne m’empêcha pas de sentir le danger arriver, me permettant de faire un bond sur le côté. La terre juste à côté de moi pris un sale coup, je vis l’herbe et la terre voltiger juste à côté de moi, l’onde de choc me balayant un peu plus loin, mais heureusement sans heurt. En regardant a nouveau en direction de mon ennemi, j’avais l’impression que mon corps savait faire des choses, même si je n’arrivais pas encore à comprendre comment cela fonctionnait, pas totalement. J’arrivais a sentir l’énergie… maintenant je commençais a l’utiliser pour voir sans les yeux… sans doute j’étais capable de faire plus, mais pour cela, il fallait que je laisse l’instinct qui sommeillait en moi m’éveiller à ce corps… plus facile à dire qu’à faire.

J’essayais cette fois de garder un œil ouvert et un œil fermé, voir si cela permettait d’améliorer ma vision sur ce monstre, mais cela n’était pas vraiment efficace. Je n’arrivais même pas à déterminer la forme réel de mon adversaire, même s’il avait l’air d’être grand et de se répandre, comme s’il avait…des tentacules ? Une espèce de pieuvre fantôme ? Est-ce que tout les Pokémons voyaient comme moi ? Je ne l’espérais pas pour eux, les pauvres.

D’un seul coup, je sentis une attaque venir vers moi, un coup direct. Rien de plus efficace pour réveiller l’instinct qui sommeillait dans ce corps de Pokémon. Je commençais enfin à visualiser mon adversaire, tout en remarquant que moi-même avait une sorte d’énergie autour de moi, une aura. Oui, c’était ça, de l’aura. Serait-ce la fameuse aura dont m’avait parlé Kedryl sur le bateau ? En y repensant, ça en avait tout l’air. Cependant, je ne pouvait pas me contenter d’observer et d’esquiver indéfiniment. Je venais de me baisser in extremis pour éviter le dernier coup, et rien ne me garantissait que je continuerai à éviter les assauts indéfiniment. Après tout, la meilleure défense, c’est l’attaque !

Prenant confiance dans ce corps qui, même s’il m’avait l’air assez petit, semblait taillé pour le combat, je bondis vers mon ennemi, pour lui donner un coup de poing. J’avais réussi a bien calculer la distance, mais mon coup n’avait pas l’air de l’affecter.Son corps avait l’air spongieux, mou… les coups physique contondants ne suffiraient pas… Cette aura était forcément la solution. Revenant en arrière avant d’attendre la riposte de mon ennemi, je cherchai à concentrer mes forces, ou plutôt cette énergie. Contrôler cette énergie devenait de plus en plus facile au fur et a mesure que le combat avançait… cherchant à concentrer l’énergie dans mon corps, je pouvais de plus en plus voir l’aura autour de mon corps… si bien que je pouvais enfin voir cette énorme pieuvre fantomatique qui tenait un autre fantôme de glace dans ses tentacules. L’excitation commençait à monter en moi. Ce combat éveillait mes sens de plus en plus…




Je prend + 5 lvl o/

Espèce : Riolu
Niveau : 25
Talent : Attention (empêche la peur)
Attaques : Clairvoyance / Photocopie / Forte-Paume / Riposte
Inventaire GTs : /
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 24/04/2018
Messages : 111

Région : Johto
Mer 11 Juil 2018, 13:25
Cette fois-ci, ça serait la bonne ! Je pouvais visualiser l’aura, je pouvais la sentir sur tout mon corps…laissant cette nouvelle forme d’énergie me parcourir, je bondis vers mon ennemis, a une vitesse fulgurante. Jamais je n’aurai cru une telle vitesse possible pour moi, et pourtant… mais la peur ne m’envahissait pas, loin de là. L’adrénaline du combat parcourait mon corps, l’aura était avec moi, je sentais que je pouvais le faire. Si je restai un Pokémon pour le reste de ma vie, je me disais que ce ne serait pas si génant.

Le fantôme aux longues tentacules s’ébranla en entier suite à mon attaque, il lâcha même sa victime, qui commença à s’enfuir. Malheureusement, le vent de la fierté n’avait pas encore soufflé que mon ennemi repassa immédiatement à l’offensive, tentant d’attraper sa proie une nouvelle fois. N’écoutant que mon courage, je me décide à agir, bondissant à toute vitesse pour repousser mon adversaire. Malheureusement, face à ces nombreux tentacules, je n’arrive pas à tous les repousser, et l’un d’entre eux arrive à m’attraper, s’enroulant rapidement autour de moi avant que j’ai le temps de m’en dégager. Au moins, sa première proie est hors de portée maintenant, mais je suis soudainement en bien mauvaise posture…

Voilà que mon ennemi me porte au dessus du sol, renforçant de plus en plus son étreinte sur moi. Respirer devient difficile, et je ne suis pas sûr d’apprécier ce qui va suivre. Je n’ai toujours pas peur, cherchant désespérément à luter pour ma survie, malgré le fait que j’ai la sensation de manquer d’air. Je commence même à avoir du mal à rester éveillé… vais-je sombrer dans l’inconscience ? Cela m’aidera peut-être à mieux accepter la mort qui m’attend ? Pourtant, je ne suis absolument pas prêt pour ce moment, j’ai encore tellement à faire !

Alors que mes sens sont en train de m’abandonner, que je ressens de moins en moins le monde qui m’entoure, je commence pourtant à entendre une voix. Je n’entend plus le bruit alentour, mais cette voix est pourtant claire en moi.

-Hey ! Qu’est-ce que nous faisons ? Nous voulons nous tuer ? Ce n’est pas le moment d’abandonner ! Nous avons encore des choses à faire ! Tseren ! Ressens…ressens…RESSENS !

Mes sens reviennent tout doucement. Je ne sens plus ce tentacule fantomatique qui s’enroule autour de mon corps. L’air rentre à nouveau dans mes poumons, tout mon corps retrouve ses fonctions. Devant ma vision encore troublée, je vois l’autre fantôme qui fût la proie quelques instant auparavant, revenu près de moi, et qui avait manifestement utilisé ses pouvoirs sur l’ennemi, a en voir les éclats de glace qui parcourait son corps. L’ennemi était encore en train de souffrir de cette attaque, et après que ce spectre de glace m’ait regardé une dernière fois, il repartit, pour de bon cette fois. Je pouvais fuir si je le voulais. Mais cette énergie qui naissait en moi et dont je n’avais pas encore eu conscience jusqu’à présent. Mais maintenant oui, je pouvais le sentir. Le ressentir… je m’abandonnai à cette énergie bienfaitrice qui m’enveloppait d’un halo lumineux. Je pouvais sentir mon corps changer.




Je prend 5 niveau en plus et j'évolue !

Espèce : Lucario
Niveau : 30
Talent : Attention (empêche la peur)
Attaques : Aurasphère / Griffe Acier / Charge-Os / Danse-Lames
Inventaire GTs : /
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 24/04/2018
Messages : 111

Région : Johto
Ven 13 Juil 2018, 01:54
La lumière qui entourait mon corps étincelait de mille feux, si bien que je ne voyais plus rien autour de moi, mais sans doute mon adversaire était-il également éblouit, ce qui expliquait qu’aucune attaque venait me déranger pendant que mon corps changeait de forme. Plus grand, plus fort… je savais déjà que j’allais adorer ce résultat. Je ne pouvais pas me voir dans l’immédiat, mais je n’en ressentais pas le besoin. Je préférais l’instinct qui sommeillait en moi me guider, plutôt que de me soucier de ce que j’étais. Cela n’avait duré pas plus que quelques secondes, même si j’avais l’impression qu’une bonne minute s’était écoulée, et sitôt que la lumière s’estompa, je pouvais distinctement voir mon adversaire, qui ne se priva pas de m’attaquer à nouveau. Cette fois-ci, il ne tentait plus de m’agresser physiquement, mais je pouvais le voir emmagasiner une grande quantité d’énergie, sans doute allait-il me crasher quelque chose à la figure. Sans plus attendre, j’utilisai le pouvoir de ce sixième sens pour assembler l’énergie qui parcourait mon corps au bout d’une de mes pattes, avant d’envoyer cette sphère d’énergie brute vers mon adversaire, ce qui ne manqua pas de l’interrompre. Il poussa un hurlement plutôt lugubre, avant de me fixer d’un air chargé de haine. J’ignorai pourquoi j’étais là, pourquoi lui aussi était là, mais aucune réponse ne viendrait d’ici. Voyait plusieurs de ses tentacules se jeter vers moi, je ne cherchais pas à contrer ces nombreuses attaques cette fois, mieux valait esquiver.

Les coups de mon adversaire s’abbatiat les uns après les autres, sans qu’il ne réussisse pour autant à me toucher. Ce sixième sens… ou plutôt mon sixième sens devrais-je dire me permettait tellement d’anticiper que ses attaques m’avaient l’air d’être incroyablement prévisible. Ses coups ne manquaient pas de force, loin de là, mais il restait un piètre adversaire si on avait le temps d’observer ce combat. Le fait que je puisse m’en rendre compte alors que j’étais moi-même plongé dans ce dernier en était un preuve plutôt concrète.Il allait falloir que j’amène ce combat à mon avantage toutefois, sinon celui-ci allait s’éterniser plus que je le désirai. Tout en laissant gouverner sur mon être comme je l’avais fait avec l’aura quelques instant auparavant, je stockais l’énergie dans ma patte, essayant de voir ce que je pouvais en faire. Envoyer bêtement une sphère chargée d’aura ne suffirait sans doute pas, même s’il n’avait pas apprécié la première fois que je lui avais fait la surprise. L’attaque avait été lente et pas aussi puissante au vu de la bestiole… si la surprise l’avais eu la première fois, je pouvais me gratter pour que cela fonctionne encore une fois. Heureusement pour moi, je venais de découvrir une capacité qui allait beaucoup me plaire : En concentrant l’énergie dans mes deux pattes, je sentais que je pouvais consolider l’énergie pour en faire quelque chose de solide… cela venait de prendre la forme d’un os lumineux particulièrement allongé, tel une lance. Mon entrainement à la naginata allait être payant !



Je prend 5 niveaux

Espèce : Lucario
Niveau : 35
Talent : Attention (empêche la peur)
Attaques : Aurasphère / Griffe Acier / Charge-Os / Danse-Lames
Inventaire GTs : /
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 24/04/2018
Messages : 111

Région : Johto
Ven 13 Juil 2018, 01:56
Avec cette arme entre mes mains, je me sentais plus fort que jamais, même si j’ignorai encore si c’était à tort ou à raison. Sans perdre davantage de temps, je me plaçais en position de défense, prêt à parer les prochaines attaques, et avec ses nombreux tentacules, j’avais de quoi faire. Sans trop de surprise, mon ennemi ne tarda pas de m’attaquer. Un de ses tentacules tenta un coup d’estoc, tandis qu’un autre se préparer à ne frapper par un coup latéral descendant. Un simple bond sur le côté me permis d’esquiver sans trop de mal le premier assaut, mais la seconde attaque, même si je l’avais vu venir, avait été esquivé de justesse, l’attaque tombant à côté de moi et me força a fermer les yeux un instant tant le choc était violent. Heureusement pour moi, je n’avais pas besoin d’avoir les yeux ouverts pour atteindre ma cible, et utilisant l’os d’aura que j’avais entre mes pattes, je l’employa comme une massue pour le faire retomber avec violence sur le tentacule de mon ennemi. Entre son cri de douleur et la vitesse à laquelle il avait rétracté son bras, j’en déduisais qu’il n’avait pas vraiment apprécié. J’aurai eu une arme véritable, sans doute aurais-je raccourci le malheureux, mais je n’avais rien d’aussi tranchant. Du moins, c’est ce que je croyais jusqu’à ce que je vois des griffes en acier émerger de mes pattes. La surprise me fit perdre le contrôle sur mon aura, et l’os se fractura en plusieurs petit morceaux d’aura, pour finalement se volatiliser. Je pourrai sans doute le refaire, mais avant, j’avais de nouveaux jouets à essayer.

Cette fois-ci, mon adversaire chercha à me coincer entre deux tantacules, chacun arrivant d’une direction opposé. Mes nouvelles griffes ne suffirait pas a stopper ce monstre de vitesse, et je pourrait même me blesser dans l’opération en prime. Et puis, me concentrer sur ses bras lui ferait mal au mieux, mais cela ne le vaincrait pas de sitôt, je serai épuisé bien avant d’arriver à quelque chose de significatif. Heureusement, la nouvelle tentative de mon adversaire allait m’offrir une opportunité que j’avais tout intérêt à ne pas louper.

J’attendis le dernier moment pour faire un bond en avant, avec la vitesse dont ce corps avait le secret. Les deux bras s’entrechoquèrent juste en dessous de moi, la gravité ne tardant pas à faire son effet, je me retrouva sur le corps visqueux et tentaculaire de mon ennemi, m’offrant un chemin jusqu’à son corps. Si je ne pouvais pas l’atteindre depuis le sol, cette passerelle de fortune allait y remédier ! Je m’élançais a toute vitesse sur son bras pour remonter vers son corps principal, mais comme prévu, la créature ne tarda pas à se débattre pour se libérer. Déployant à nouveau mes griffes en acier, je me plantais dans sa chair afin de m’éviter de tomber pendant qu’il gigotait dans tous les sens. Malheureusement, son corps était moins résistant que prévu, et je fini par lui arracher un morceau de chair, là ou était planté mes griffes, me faisant perdre ma prise.



Je prend 5 niveaux encore o/

Espèce : Lucario
Niveau : 40
Talent : Attention (empêche la peur)
Attaques : Aurasphère / Griffe Acier / Charge-Os / Moi d'abord
Inventaire GTs : /
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 24/04/2018
Messages : 111

Région : Johto
Lun 16 Juil 2018, 19:53
Alors que le tentacule s’agitait dans les airs, je fus rapidement éjecté quand je perdis ma prise sur son bras. Heureusement pour moi, je réussi a retrouver l’équilibre juste à temps pour retomber sur mes pattes et me stabiliser. Mon adversaire semblait trop occupé à souffrir pour pouvoir s’occuper de moi, ce qui était une bonne chose, car s’il n’avait pas été distrait par sa douleur, sans doute aurait-il eu le temps de préparer une attaque que je n’aurai pas pu éviter. Quoi qu’il en soit, tout ceci était bien insuffisant pour le vaincre. Peut-être pourrai-je retenter d’escalader à nouveau un de ses bras ? En attendant que je trouve une meilleure solution, je n’avais peut-être pas le choix en fait.

Soudainement, la pieuvre fantomatique commença a me cracher un puissant jet d’eau dans ma direction. Une attaque bien trop rapide pour moi, alors que je réfléchissais a une autre possibilité pour agir. L’attaque me projeta violemment au sol, et me plaquait contre la terre douloureusement. C’est que la pression de son attaque était puissante ! Ce qui m’inquiétait était surtout que je n’arrivais pas à respirer comme ça. Si je ne trouvais pas rapidement une solution, j’allais finir noyé par l’attaque de mon adversaire. Ce n’était vraiment pas le moment d’être en manque d’idée. Mon corps était plaqué contre le sol, m’empêchant de bouger, pourtant… il fallait que je trouve quelque chose… et vite !

Afin de ne pas céder à la paniquer, je cherchais à oublier l’urgence du moment pour m’aider à réfléchir pour trouver une véritable solution. De précieuses secondes s’écoulèrent, mais au moins je parvint à trouver une idée qui pourrait éventuellement marcher. Ma patte était collé au sol comme le reste du corps sous cet énorme jet d’eau, m’empêchant de bouger… mais je pouvais toujours attaquer le sol. Je pouvais potentiellement me faire mal, mais qu’est-ce qu’une blessure face à la mort ? Concentrant toute l’aura de mon corps dans une de mes pattes, je relâchai d’un coup l’énergie accumulé, faisant exploser le sol. Cette explosion permit de briser la surface que j’avais dans mon dos et m’immobilisait totalement. Le jet d’eau continuait pour autant, mais l’angle d’attaque n’était plus le même grâce à la modification du terrain, l’eau ne me plaquait plus au sol, elle ne me bloquait plus totalement, jusqu’au moment tant attendu ou je pouvais enfin me libérer de mon opposant. J’avais rarement été aussi content de prendre une bouffée d’air que celle-ci. La pieuvre tenta de rectifier le tir, mais il hors de question que je me fasse avoir une seconde fois, surtout qu’il n’était pas dit que je réussisse à nouveau à me dégager cette fois-ci. Au moins, cela m’avait permis de prendre mon adversaire un peu plus au sérieux. Ma nouvelle puissance m’avait rendu trop arrogant et j’avais sous-estimé sa puissance, mais cela ne se reproduirait pas.



Je prend 5 niveaux encore o/

Espèce : Lucario
Niveau : 45
Talent : Attention (empêche la peur)
Attaques : Aurasphère / Griffe Acier / Charge-Os / Moi d'abord
Inventaire GTs : /
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 24/04/2018
Messages : 111

Région : Johto
Lun 16 Juil 2018, 19:53
La pieuvre fantasmagorique chercha une nouvclle fois à me clouer au sol avec son jet d’eau surpuissant, mais sitôt que j’avais vu la forte respiration qu’elle avait prise, je m’étais préparé au bouger, et esquiva son attaque sans trop de mal, courant autour de ma cible. Il tournait sur lui-même, dans l’espoir de réussir à me rattraper, mais pendant que je m’attelais à esquiver son attaque, j’en profitai également pour charger un peu d’aura dans une de mes pattes, prêt à lui envoyer cette sphère d’énergie. J’étais conscient que j’étais en train d’épuiser mon aura, surtout après la précédente attaque qui avait été plutôt gourmande en énergie. Sauf si je réussissais a en finir rapidement, il allait falloir que je sois plus modéré sur mes dépense énergétique. Réunissant une petite quantité d’aura dans ma patte, j’envoyais une petite salve d’énergie vers sa tête. Aussitôt, il arrêta d’attaquer et se protégea avec ses tentacules, parant très bien l’attaque. Au moins je n’avais plus ce jet d’eau pour le moment qui me poursuivait. On se regardait dans les yeux, en train de jauger l’autre du regard. Il était évident qu’un seul d’entre nous ressortirait vivant de cet affrontement, et chaque parti était convaincu que ce serait le sien qui s’en sortirait. Je m’en sortais plutôt bien, j’avais réussi a esquiver la plupart de ses attaques et avait même pu lui infliger quelques blessures, mais sa tentative de noyade avait failli réussir. Difficile de dire comment tout ça allait finir, d’un point de vue objectif, mais en ce qui me concernait, cela ne faisait aucun doute, je serai l’unique vainqueur de ce duel à mort.

Pendant qu’on s’affrontait mutuellement du regard, j’essayais de ne pas trop le montrer, mais j’en profitais pour récupérer mon souffle. Il aurait eu tout intérêt à enchainer les attaques pour m’épuiser, mais il ne l’avait pas fait. Sans doute réfléchissait-il à comment m’avoir. Tant qu’il ne trouvait pas, cela m’allait bien en fait. J’en profitais pour ressentir mon aura, chercher à comprendre comment cela fonctionnait. Si je pouvais me ressourcer, je ne dirais pas non. Cette petite introspection était assez étrange, mais je remarquai qu’au moment ou la méduse fantôme envoyait ses dizaines de tentacule vers moi, mes réserves d’aura montèrent en flèche, comme si le danger ou l’instinct galvanisait ma propre énergie. Malheureusement pour mon adversaire, j’étais pas mal réactif, la panique aurait voulu que je tente de fuir, mais le risque de se prendre au piège par un autre des bras de la bestiole aurait été élevé. Et sous cette forme de Pokémon, je n’avais littéralement pas peur. Encore moins que d’habitude. Et puis, c’était ma chance pour l’avoir, il ne fallait pas fuir. A la place, mes jambes n’avaient pas bougé d’un iota, mais j’avais cherché a contrer le tentacule qui me fonçait dessus avec mon propre poing. Avec mes griffes en acier de déployer, évidemment. La malheureuse créature s’empala elle-même sur mes griffes. Il rétracta son bras visqueux avant que je n’ai le temps de faire autre chose, dommage…
Je prend 5 niveaux encore o/

Espèce : Lucario
Niveau : 50
Talent : Attention (empêche la peur)
Attaques : Aurasphère / Griffe Acier / Charge-Os / Moi d'abord
Inventaire GTs : /
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 24/04/2018
Messages : 111

Région : Johto
Lun 16 Juil 2018, 19:54
Je ne pouvais pas voir la bouche de mon ennemi, mais sans doute était-il en train de tirer la grimace. Sans doute cela n’était-il pas une blessure grave, mais à l’image d’une aiguille qu’on se plante dans le doigt, cela ne devait pas être agréable… cependant, cette image me permit de voir que j’étais qu’une aiguille, gênante certes, mais loin d’être mortel. Il allait pourtant falloir que cette aiguille aille frapper dans une zone vitale si je voulais m’en sortir. Sa tête noire situé sous son espèce de chapeau bleau et ses globes rouges devaient être sa partie sensible ? A moins que les globes rouges ne le soient aussi ? Quoi qu’il en soit, l’approcher ne sera pas une chose aisé, mais pourtant nécessaire. Ma vie avait beau être en jeu, cette situation me plaisait, un défi intéressant à relever. Même si je n’avais pas eu bien des occasions de le prouver, j’adorais les défis. Les combats, bien sûr, mais aussi la cuisine. Et aussi prouver a ceux qui me sous-estime qu’ils ont tort, même si parfois je dois me surpasser plus que je ne l’aurai cru. Enfin, uniquement si je suis persuadé qu’ils me sous-estiment vraiment. Je ne vais pas me jeter d’une falaise si on me dit que je ne peux pas voler. Bien dommage que je ne puisse pas voler sous cette forme d’ailleurs, sinon ce combat aurait été bien plus facile.

Je ne bougeais pas, attendant de voir ce que mon adversaire allait faire. Pour le moment, je me débrouillait pas mal en ripostant a ses attaques, mais je ne pouvais pas me contenter de me défendre indéfiniment. J’avais bien une idée derrière la tête, mais la mettre en place ne serait pas aisé pour autant. Cependant, il fallait que j’essaie. Je pouvais sentir que mon aura était déjà bien remonté, je devrais pouvoir réussir mon coup cette fois. Il fallait juste qu’il tente à nouveau de m’envoyer un tentacule, et là, ce sera sa fête.

Malheureusement, l’intéressé à du deviner que cela n’était pas une bonne idée, car il me cracha à la place une multitude de petit aiguillons venimeux vers moi. Ce n’était pas la première fois que je voyais une attaque dard-venin, la dernière fois j’en avais même pris une, sous forme humaine, et m’était écroulé une heure après, sous l’effet du poison. Je me doutais qu’en étant un Pokémon, je résisterai mieux, mais je ne voulais pas prendre le risque. Même si mon sixième sens m’avait permis de sentir le danger imminent, il ne m’était pas vraiment utile pour me protéger de cette attaque. J’ignorais si cela serait efficace, mais je me dépêchai de faire apparaitre mon bâton chargé d’aura et de faire des moulinets avec, mais même si cela avait bien du en bloquer quelques uns, je pouvais voir une aiguille venimeuse plantée sur mon bras qui était passé. Ou plutôt, qui était coincé dans les poils de ma fourrure. A ma grande surprise, les dards venimeux n’avaient pas l’air de pouvoir m’atteindre, comme si ma peau était trop solide. Un sourire se dessina sur mon visage.



Je prend 5 niveaux encore o/

Espèce : Lucario
Niveau : 55
Talent : Attention (empêche la peur)
Attaques : Aurasphère / Griffe Acier / Charge-Os / Moi d'abord
Inventaire GTs : /
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 24/04/2018
Messages : 111

Région : Johto
Lun 16 Juil 2018, 19:55
De toute évidence, mon adversaire était une pieuvre qui devait être du type Poison et Eau. Et Spectre aussi ? Peut-être. Quand à moi, il était clair que j’avais le type Combat dans les veines, mais aussi Acier ? Steinn m’avait dit quand je lui avais parlé de ma blessure que les Pokémons Acier pouvaient résister aux attaques poisons. Si c’était le cas, j’étais plutôt chanceux pour les dards empoisonnés que m’avait envoyé mon très cher adversaire. Cependant, je ne m’y connaissais pas encore assez en stratégie Pokémon pour savoir quoi faire. Ma sœur Mide est une spécialiste du type poison, sans doute aurait-elle pu me conseiller sur la marche à suivre… elle peut-être dans ce monde-ci ? Non, je ne pouvais pas me permettre de laisser mon esprit partir en divagation maintenant, j’étais en plein combat. Mon adversaire n’avait pas encore remarqué que ses attaques n’étaient pas efficaces contre moi, et je comptais bien en profiter encore un peu. Sitôt qu’il cracha une nouvelle salve de dard, je commençais a courir autour de lui, faisant mine de chercher à esquiver l’attaque. Ma feinte semblait fonctionner, car il continuait de me bombarder allègrement, persuadé que je n’aimait pas ça et qu’il m’aurait ainsi. Il ne savait pas que j’en profitais pour charger mon aura au maximum à côté. Il n’avait pas remarqué les précédente fois que je préparais cette attaque, il n’y avait pas de raison que ce soit différent. L’aura gonflait en moi de seconde en seconde, et même si c’était une attaque distante, je comptais bien faire de lourd dégât cette fois-ci.

Je continuais mon petit manège encore un bon moment, avant qu’il ne remarque enfin que j’étais en pleine forme, et il s’arrêta de me canarder, à mon grand regret. Cependant, j’avais eu assez de temps pour accumuler une énergie considérable, cela devrait suffire. En revanche, la suite de ses mouvements me plaisaient davantage, vue qu’il tentait à nouveau de m’attraper avec ses bras, ce que j’espérais secrètement. Sitôt qu’un de ses tentacules fût suffisamment proche, je profitais de mon os constitué d’aura comme d’une perche, pour passer au dessus de sa tentative de prise et surtout… lui retomber dessus, en y plantant mon os de toute ses forces. J’avais frappé suffisamment fort pour transpercer son bras gélatineux, allant jusqu’à transpercer la terre, comme je l’espérais. Son hurlement de douleur ne suffisait pas cependant à me faire perdre ma prise, solidement cloué avec l’os d’aura. Maintenant que j’étais sûr et certain qu’il ne partirait pas aussi facilement, je commençai à matérialiser mon Aurasphère, Je pouvais sentir la différence entre celle-ci, chargé à bloc, et les petites salves d’énergie précédente n’avaient rien à voir avec celle-ci. C’était un puissant concentré d’énergie, et ce ne serait pas une petite piqûre d’aiguille, loin de là cette fois.

Mon adversaire avait du sentir le danger, car il commençait à bouger pour se libérer. L’os n’allait pas tenir indéfiniment, je le savais. Il fallait agir, et maintenant. J’admirai une dernière seconde mon aurasphère, avant de la lancer sur mon adversaire.




Si possible, j'évolue en Mega-Lucario
Je prend 5 niveaux encore o/

Espèce : Lucario
Niveau : 60
Talent : Attention (empêche la peur)
Attaques : Dracochoc / Griffe Acier / Charge-Os / Moi d'abord
Inventaire GTs : /
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 24/04/2018
Messages : 111

Région : Johto
Mar 17 Juil 2018, 16:25
Mon adversaire remarqua bien vite que mon attaque ne serait pas tendre, et commença a se débattre pour pouvoir s’enfuir, mais grâce à mon os mystique, il ne pourrait pas esquiver l’attaque, pas totalement. Je le voyais bien qu’il tirait comme un forcené sur son bras pour se libérer, mais c’était trop tard pour lui, l’attaque le frappa de plein fouet, le propulsant plus loin, le mettant à terre. Il n’avait pas eu le temps de se dégager, et son tentacule avait carrément été arraché, toujours coincé par mon os… qui disparu juste après. Tout ceci c’était joué a un cheveu prêt, mais au final, j’avais gagné !

Du moins, c’est ce que je pensais. J’avais certains porté un grand coup et mon adversaire était à terre, mais il n’était pas mort, et se releva se blessure, bien qu’affaiblit. Le sourire qui s’était dessiné sur mon visage repartit comme il était venu. Et je doutais d’avoir à nouveau une occasion similaire pour le coincer et lui faire mordre la poussière, il devait être suffisamment intelligent pour ne pas se faire avoir une seconde fois. Au moins, je l’avais bien amoché et peut-être qu’il serait plus méfiant, et je savais que je pouvais le blesser… mais le vaincre ? Charger cette attaque avait été coûteux en aura, lancer un tir pareil ? Je pourrai en faire encore un, ou deux peut-être. Mais je n’étais plus sûr de faire mouche, et si j’étais trop fatigué pour la suite, il finirait par avoir l’avantage. Il fallait que je trouve autre chose, et vite.

La pieuvre fantomatique ne m’attaquait plus pour le moment, sans doute était-elle un peu plus sur la défensive poour le moment, mais lorsqu’elle se décidera de passer à nouveau à l’action, elle risquerait de comprendre que ce combat pouvait tourner à son avantage. La seule solution qui me restait était de découvrir le potentiel caché de ce corps encore une fois. En aucun cas il ne fallait que je m’avoue vaincu ou en difficulté, l’ennemi s’engouffrerait dans cette brèche pour m’avoir, et c’était la dernière chose à faire. Une nouvelle capacité… si mon sixième sens voulait se manifester, c’était le moment ou jamais. C’est à ce moment que je ressentis au fond de moi une forme d’énergie, un peu comme lorsque je m’étais transformé, bien que plus faible, comme une graine. Mais plus je me focalisais dessus, projetant mon aura en ce point précis de mon être, plus je pouvais la sentir s’épanouir. Cette énergie parcourait désormais tout mon corps, et mon aura en était plus gonflé que jamais. Mais ce n’était pas pour une attaque que cette énergie était là. Non, elle était là pour moi.

L’aura de mon corps se répandait de manière exponentiel autour de moi, finissant par m’envelopper entièrement. Baignant à nouveau dans ce flot, mystique, je sentais à nouveau mon corps changer. Je pouvais sentir que ma puissance était désormais à son sommet. Ce n’était pas non plus un changement révolutionnaire, mais… juste ce qu’il fallait.




Je prend 5 niveaux encore o/

Espèce : Lucario
Niveau : 65
Talent : Attention (empêche la peur)
Attaques : Dracochoc / Griffe Acier / Charge-Os / Vitesse Extreme
Inventaire GTs : /

Ouverture de la porte : Pokémon Combat au moins niveau 50 avec 4 attaques physiques de types différents qui ne soient pas de type Combat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 24/04/2018
Messages : 111

Région : Johto
Mar 17 Juil 2018, 16:25
Comparé à ma dernière transformation, mon corps n’était qu’un peut plus différent, mais malgré ça, je pouvais sentir le changement de mon potentiel, bien plus grand maintenant. Mes sens était aussi affutés que des lames tranchantes, et je n’avais plus à me demander si oui ou non je vaincrais mon adversaire, c’était désormais une certitude. J’arrivais désormais à mieux comprendre comment certains guerriers pouvaient être aussi sereins au combat, pourquoi ils étaient aussi paisibles. Je sentais que je pouvais évaluer la force de mon adversaire rien qu’on regardant son aura, et voir la différence qui nous séparait ? Je pris également conscience que le pouvoir n’était pas quelque chose que l’on devait prendre à la légère. D’autres personnes, avec un tel pouvoir, serait capable de l’utiliser a mauvais escient. Si jamais je venais à garder cette apparence ainsi que mes capacités, je me ferai un devoir de l’utiliser pour protéger mes proches, pour vaincre ceux qui préfèreraient utiliser la lâcheté, ceux qu-

Je m’interromps dans mon raisonnement quand je remarqua quelque chose en fixant, mon adversaire, mais il était trop tard, il revenait vers moi, donnant tout ce qu’il avait pour me détruire. Des dizaines de tentacules m’arrivaient dessus, chacune voulant m’atteindre, tout étaient désordonnés, mais la rage de vaincre était clairement là. Un instant avant l’impact, je disparu du regard de mon adversaire. Je n’étais pas devenu invisible, je ne m’étais pas non plus téléporté, mais j’arrivais désormais à sentir tout le potentiel de mon corps, tout en pouvant l’exploiter. C’est ainsi qu’avec Vitesse Extrême, je réussi à esquiver en un clin d’œil toutes les attaques, me repositionnant un peu plus loin. J’essayai de l’atteindre par télépathie, mais il ne semblait pas pouvoir m’entendre. Si seulement je m’en étais aperçu plus tôt… hélas il était trop tard. J’essayais en vain de l’atteindre avec mon esprit, et c’est lorsqu’il me bombarda avec son Hydrocanon une nouvelle fois que je compris que mes tentatives étaient vaines. Je tendis mes deux pattes vers le jet d’eau qui m’arrivait dessus, et réussis a effectuer ma capacité Dracochoc juste à temps avant que l’attaque ne me submerge. Le flot aquatique entrait en confrontation directe avec ma vague d’énergie draconique, donnant un affrontement titanesque, et la pression était énorme. Je savais combien son attaque était puissante lorsqu’il avait voulu me noyer, mais pour le moment, j’arrivais à faire jeu égal avec lui. Mais il était temps de renverser la situation.

Je savais que contrairement à lui, je ne pouvais pas maintenir trop longtemps mon attaque, il fallait que j’envoie mon maximum maintenant. J’envoyais le maximum dans cette attaque, misant le tout pour le tout, et mes effort furent payant. La puissance de mon dracochoc finit par avoir raison de l’Hydrocanon, l’attaque remontant jusqu’au spectre, et le toucha une nouvelle fois de plein fouet, l’envoyer valser une dernière fois. Cette fois-ci, il ne se relèverait pas de sitôt. Je pourrai l’avancer facilement maintenant qu’il était à terre, mais je ne le ferai pas.





Je prend 5 niveaux encore o/

Espèce : Lucario
Niveau : 70
Talent : Attention (empêche la peur)
Attaques : Dracochoc / Griffe Acier / Charge-Os / Vitesse Extreme
Inventaire GTs : /
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 24/04/2018
Messages : 111

Région : Johto
Mar 17 Juil 2018, 16:26
La pieuvre fantomatique géante s’écroula plus loin, sonné par le combat, et le calme commença a se faire tout autour. Le décor avait pas mal changé, en grande partie inondé par toute l’eau que la terre n’arrivait plus à absorber depuis un moment. Mais présentement, ce n’était absolument pas ce qui m’intéressait. Mon attention était porté sur l’autre spectre, celui que j’avais sauvé au tout début de mon affrontement avec mon adversaire. Je pensais qu’elle était parti depuis longtemps, mais une fois que j’avais changé d’apparence, son aura était rentré dans mon champs de détection à nouveau. Je regardais dans sa direction, et je la vis jeter un discret coup d’œil sur la situation, mais nos regards s’était croisé, elle savait désormais que je l’avais repéré. Sans doute compris-t-elle qu’il était inutile de se cacher plus longtemps car elle apparu juste après, toute guillerette.

Momartik : C’est un sacré combat que vous avez livré contre ce Tentacruel, vous ‘mavez sauvé la vie, merci ♥️

Voilà qu’elle jouait la carte de la sympathie… malheureusement, elle ne m’arracha pas le moindre mot, ni même un sourire. Je savais. Et elle le compris rapidement, même si elle garda son apparence enjouée.

J’imagine que je dois te remercier pour ton aide, alors… voilà pour toi !

A peine eut-elle finit sa phrase que l’eau sous mes pattes commença à geler, pour d’un seul coup se transformer en stalagmites tranchantes. Sans doute aurait-elle pu réussir à m’avoir si je n’avais pas pu lire dans son aura avant mais peu après ma transformation, j’avais pu voir au-delà de la première sensation que m’avait laissé les deux spectres, et contrairement à ce que j’avais cru, la pieuvre n’était pas le bon adversaire. C’était un bon spectre, comparé à celle qui était en face de moi, dont je pouvait sentir les intentions qui n’étaient pas bonne pour un sou.

Son attaque me manqua de peu, mais ayant pu anticiper l’attaque, j’avais pu faire un bond en arrière pour éviter le pire. Sans ça, je pense que jamais je n’aurai pu éviter ce coup fourbe, et sans doute aurait-elle trouvé le moyen de me porter le coup de grâce par la suite. Le fait que j’esquive son coup la pris de court, probablement persuadé que son coup vicieux suffirait. Tout en restant attentif, je commença enfin à parler.

Tseren : Pourquoi l’as-tu attaqué ?

Momartik : Oh… tu as compris alors… ce Pokémon gardait jalousement la porte qu’il y a un peu plus loin, et je voulais passer. Mais au moins, tu m’as offert un beau spectacle, même si le détruire de l’intérieur aurait pu être amusant pour moi ♥️


Une porte ? Ici, en pleine nature ? Etait-ce un des portails dont m’avait parlé Kedryl, le monde de Lumina ? Il y avait encore trop de question sans réponse, mais pour l’heure, j’allais devoir me battre pour ma survie encore. Dommage pour elle, je ne compte pas lui céder la victoire…





Je prend 5 niveaux encore o/

Espèce : Lucario
Niveau : 75
Talent : Attention (empêche la peur)
Attaques : Dracochoc / Griffe Acier / Charge-Os / Vitesse Extreme
Inventaire GTs : /
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 24/04/2018
Messages : 111

Région : Johto
Mar 17 Juil 2018, 16:27
Pourquoi ne pouvait-on pas juste discuter ? Les choses aurait été trop simple, sans doute ? Pourquoi est-ce qu’il y avait un gardien au niveau de la porte un peu plus loin ? Pourquoi cette Momartik voulait passer derrière ? Est-ce qu’il y aurait des réponses de l’autre côté de ce portail ? Est-ce que j’étais le seul à être un humain transformé en Pokémon ? Je n’étais pas de ceux qui se pose le plus de question, mais c’est vrai qu’ici, les choses étaient tellement différentes que les questions ne cessaient de croître. En tout cas, sa tentative pour me battre en un coup qui avait échoué ne lui avait pas plut du tout, mais elle semblait également inquiète. Elle cachait tout ça sous un faux sourire angélique, mais son aura pouvait parler bien plus que son visage, son corps et ses mots réunis. Si sa puissance était moindre, elle aurait tout aussi bien pu vaincre le gardien de la porte par ruse sans que je n’intervienne.

La Momartik agita avec élégance son bras, qui ressemblait à la manche d’un kimono. Se faisant, une vague de poudreuse se dressa entre nous deux. J’avais déjà il y a quelques instants comme elle pouvait être sournoise, et cette attaque n’était clairement qu’un écran de fumée pour cacher sa vraie attaque. Même sans la voir physiquement à travers la petite tempête glacé qu’elle avait dressé entre nous, je ressentais clairement qu’elle concentrait son énergie en un point, comme une Aurasphère. Histoire de ne pas me faire avoir, je commençai également à charger mon énergie. Sitôt que je sentis son attaque partir, j’en vis de même, et le résultat fut pour le moins détonant : La rencontre de sa Ball’ombre et de mon Aurasphère explosa littéralement au contact, balayant tout les flocons qui virevoltaient dans les airs. Voyant à travers contrairement à mon adversaire déboussolé, je me jeta à travers sans sourciller, déployant mes griffes d’acier, et sitôt que je fut à sa portée, la Momartik n’eut que le temps de voir mes griffes lui taillader la poitrine. Il recula vivement, et recommença à parler, d’une voix souffrante.

Momartik : Ah… j’abandonne… je te laisse aller à la porte… pitié, épargne-moi…
Tseren : Pff…


Mensonges. C’était encore une ruse, elle creuvait d’envie de passer cette porte, et je commençais sérieusement à vouloir y aller aussi. Mais chaque chose en son temps. Je commençai par me retourner, me mettant dans la direction de la porte, mais c’ets sans surprise que la Momartik s’apprêtait à agir dans mon dos. Elle ne semblait pas comprendre que je pouvais lire dans ses mouvements sans la voir physiquement. La nouvelle Ball’Ombre qu’elle jeta était certes rapide, mais pas assez. Juste avant l’impact, j’eu le temps d’utiliser Vitesse extrême, pour me retrouver derrière mon ennemie. Elle le réalisa bien trop tardivement, et lorsqu’elle se tourna, c’était armé de mon os chargé d’aura qui s’abattu sur elle, la faisant sombrer dans l’inconscience. La route vers le porte était officiellement libre.




Je prend 5 niveaux encore o/

Espèce : Lucario
Niveau : 80
Talent : Attention (empêche la peur)
Attaques : Dracochoc / Griffe Acier / Charge-Os / Vitesse Extreme
Inventaire GTs : /

Ouverture de la porte : Atteindre le niveau 80 sans avoir consommé de GT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» Le début d'un amour... à sens unique ! [ PV Anna ]
» SOS RPG[à sens unique]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Un amour à sens unique
» Rêve Ephémère ... Je trouverai un sens a ma vie ...

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Sinnoh - 4E G E N :: Les Îles Légendaires :: Île Pleine Lune :: Rêverie - Évent d'été-