AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» Promis, demain on arrête l'alcool.


avatar
Scientifique Unys

C-GEAR
Inscrit le : 29/06/2016
Messages : 775

Région : Unys
Dim 1 Juil 2018 - 21:28
A poil dans mon lit, la clim à fond qui souffle sur mon corps quand même un peu en sueur, je fais un peu le point sur ma vie. J'ai obtenu le poste à l'Université de la Ville Noire, peut-être un peu aidé quand même. J'imagine que c'est forcément le cas, mais j'ai quand même quelques scrupules à la manière dont ça s'est fait. Cela dit, je me suis tellement démené ces derniers mois pour faire en sorte que le projet sur lequel j'avais été embauché soit bouclé dans les temps malgré les nombreux imprévus qui l'avaient compromis. Leur choix n'était donc pas si illogique. Ils savent que je fais le taff, ils connaissent mon profil, ils savent ce dont je suis capable. Et puis je suis déjà bien intégré dans le labo, c'est ça de gagné pour eux, ils savent que je participe de manière positive à l'ambiance et à la vie du labo. Même si j'ai eu des débuts difficiles, en me surmenant, j'ai pu un peu mettre de côté mes soucis et redevenir moi-même assez rapidement. Même s'il m'arrivait de déprimer le soir en rentrant, je restais positif au travail. De leur côté, ils m'ont beaucoup aidé à relever la tête. Aujourd'hui, je commence enfin à aller mieux, et l'obtention du poste aide encore dans ce sens, et je n'ai plus vraiment d'excuse pour ne pas tenter de me prendre en main de nouveau. Maintenant, il est temps que j'arrête de me réfugier dans le travail et que je recommence à vivre. Que j'essaie au moins de concrétiser les projets que j'ai imaginés. Que je remette un peu d'ordre dans ma vie, et dans mon appartement aussi. Je m'apprête à me relever du lit pour aller écrire un programme des choses que j'ai à faire dans les semaines à venir, en attendant ma prise de poste, mais mon corps ne répond pas. Une grande fatigue immobilise mon corps, et mes paupières s'alourdissent rapidement. Je ne comprends pas, je n'étais pas spécialement fatigué il y a encore dix minutes. Je n'ai jamais ressenti un tel coup de barre. J'essaie de bailler un coup, de me frotter les yeux, rien n'y fait, je me sens partir.

__________________

Le soleil tape très fort sur le parking désert de l'hypermarché. Je le sais parce que je vois les oscillations dans l'air au loin. Pourtant, je me sens plutôt bien, la chaleur ne m'atteint pas. C'est même un peu décevant, j'aime sentir ma peau chauffer un peu sous la chaleur estivale, surtout après avoir passé des mois à travailler à l'intérieur et à ne pas pouvoir profiter du beau temps de la période. J'arrive au niveau de la porte d'entrée, mais, à ma grande surprise, elle ne s'ouvre pas automatiquement. Je manque d'ailleurs de me la prendre dans la figure, mais je m'arrête et à quelques centimètres. C'est étrange, le magasin devrait être ouvert à cette heure ci, on n'est pas un jour férié, et de toute manière, même les jours fériés, il est ouvert en temps normal. Mais maintenant que j'y pense, j'aurais dû me douter que quelque chose n'allait pas. Depuis quand le parking est-il aussi vide ? Et d'ailleurs, en y réfléchissant, ce parking, je ne le reconnais pas. Ni ce supermarché, en fait. Je suis où ? Et... Je suis qui ?! Pourquoi je dépasse à peine la monture métallique du bas de la porte ? Je fixe avec un peu plus d'attention la vitre de la porte, pour me rendre compte que je suis un pokémon. Et pas n'importe lequel, un Darumarond, comme Bakounine. Je lâche un petit soupir par les narines, amusé. C'est surement un rêve lié à ce à quoi je pensais avant de m'endormir. Mettre de l'ordre dans ma vie, ça inclue d'aller le récupérer dans peu de temps à la pension. Et avant ça, d'aller un peu plus lui rendre visite, par exemple. Bon, c'est un rêve. Un rêve où je suis un Darumarond. C'est pas banal, ça, quand même. Peut-être que comme c'est un rêve, je peux voler. Gnnnnn. Bon, ça marche pas. Ça doit être à cause de mes bras, ils sont trop petits. Ah, mais je suis con ! Je peux essayer de cracher du feu, ça doit être stylé ça ! Allez, concentre toi, inspire, et... heu... ah, ouais, comme si j'essayais de vomir, ça devrait le faire.

Une petite boule de feu est expulsée de sa bouche, mais elle se dilate et disparaît assez rapidement.

Wow ! C'est ouf ! Bon, ça doit pas être méga efficace, mais c'est trop ouf ! Après, de ce que j'avais regardé sur internet, Darumarond, c'est surtout fort physiquement, le feu, il s'en sert genre pour des attaques comme Crocs Feu ou Poing de Feu, les attaques comme Flammèche ou Calcination, c'est pas tellement ça. Bon, je vais peut-être aller faire un petit tour, y a pas grand chose à faire ici. N'empêche, ce rêve est vachement réaliste. Je crois même que j'ai ressenti un peu le feu passer dans ma bouche. Et j'ai un peu mal à la gorge d'avoir forcé, en fait. C'est bizarre. Mais bon, ça doit être dans ma tête.





Récap :

Espèce : Darumarond
Niveau : 10
Talent : Agitation
Attaques : Charge / Roulade / Calcination / Frénésie
Inventaire GTs : Rien



Merci à Jill Calahan pour la bannière du pokédex !
©Lazlö von Kayser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 16/10/2014
Messages : 2265

Région : Hoenn
Lun 2 Juil 2018 - 1:41
Il fait trop chaud. J’aime pas la chaleur. Je déteste ça. Je suis fatiguée et pourtant, j’ai bien trop chaud pour dormir. Alors je trouve en rond dans mon appartement. Je sais que je ne suis pas la seule à souffrir de la chaleur. Aujourd’hui, lors de la danse, ma Grahyena a cherché le moindre coin d’ombre disponible. Je parle pas de mon Airmure ou de mon Couaneton qui n’ont même pas voulu allez dehors. Au final, seul mon Fantominus, ‘fin, mon Spectrum maintenant, et mon Némélios n’en souffrait pas. En parlant de Calcifear, je le regarde, il a l’air bien, à l’aise. Par les périodes de fortes chaleurs, comme ça, je n’ai qu’une envie de venir un pokémon feu pour arrêter de souffrir en cas de canicule. Parce que là, j’aimerais dormir en vrai. Je suis fatiguée et si je dors pas correctement le soir, je fais de la merde le lendemain. Déjà que j’aurais mal à la tête… Et puis soudainement, je me sens fatiguée. Enfin. J’ai juste le temps de me coucher que je m’endors comme une masse dans mon lit.




Je me réveille dans une ruelle entre deux poubelles. Qu’est-ce que je fous là, moi ? J’étais dans mon appart y a quelques heures encore ! En plus, j’ai soif, j’ai la bouche horriblement pâteuse. Et ils sont où mes compagnons, là ? Si on me les a encore volé, promis, je fini au fond d’une prison pour le restant de mes jours. Vous ne voulez pas que je finisse en prison. Moi non plus, d’ailleurs.

Je me redresse, j’observe autour de moi et je trouve les poubelles vachement grandes, en fait. J’ai rétrécie ou… quoi. Je viens de vouloir observer ma main et c’est une patte verte qui est apparu dans mon champ de vision. Très petite patte verte d’ailleurs. Qu’est-ce qu’il m’est arrivée bon sang ? Y a pas un coin où je peux m’observer histoire que je sache pourquoi je suis devenue Shrek en une nuit, là ? ‘Fin, plutôt Fiona dans mon cas. … Quoique non, Shrek ça me conviens bien. Il est plus imposant. Quoi ? Bien sûr que je complexe sur ma taille, vous en doutiez ?

Je déambule un peu au hasard dans la rue terriblement déserte. C’est pas un peu … bizarre ? C’est animé la ville d’habitude. Je ne peux que comparer avec Mérouville ou même la nuit, la ville est agitée. D’une autre façon, certes, mais agitée tout de même. Ici y a rien. Pas un chat. Y a plus d’activité dans le cerveau d’un déficient mental que dans cette ville, c’est dingue. Quoi ? Comment ça « on a dit pas les handicapés ? » J’ai rien dit du tout, moi ! Je continue de déambuler dans la ville à la recherche d’un endroit où m’observer. Ha ! Là ! Un rétroviseur de voiture vide. Je sais pas ce qu’elle fout là mais je vais pouvoir m’observer grâce à lui. J’essaye de sauter jusqu’au rétro mais non, je suis trop petite. Ne grandirais-je donc jamais ? Je souffle un peu des naseaux et observe autour de moi à la recherche d’un objet pouvant m’aider à grimper et me voir dans le rétro. … Hey mais, utilise ton cerveau de la taille d’une noix de cajou un peu, Sheera. La carrosserie ! Tu te reflète dedans, idiote !



Je regrette, sachez-le. J’aurais préféré ne pas savoir. Je suis devenu une espèce de canidé vert dégueulasse avec des petites dents. Pas hyper pratique pour mordre ou cracher au visage. Attends, je la connais cette tête de canidé. J’en croise parfois à Mérouville. Je les connais ses rayures jaunes sur la tête… Oh putain ! Je suis devenue une Dynavolt ! Mais… Quoi ? J’avais dit un pokémon feu, bordel ! Respectez-moi un peu là !

Non plus sérieusement. J’ai des rêves vraiment chelous, moi. Promis, j’arrête de boire juste avant d’aller me coucher. Ça me réussit tellement pas. Bon, en tout cas, faut que je retrouve mes pokémons, moi. L’avantage, c’est que j’aurais aucun mal à les comprendre à présent. Mais quand même. Un Dynavolt… J’pouvais vraiment pas être un truc plus imposant comme, je sais pas moi… Un Stelix ? C’était trop demandé ? J’emmerde celui qui va me répondre « oui ». Enfin, essayons de voir si je peux pas retrouver mes pokémons d’abord, après, je verrais ce que je ferais.

Espèce : Dynavolt
Niveau : 10
Talent : Statik
Attaques : Charge / Cage-Éclair / Vive-Attaque / Grondement
Inventaire GTs : Rien





Compte principal : Scott Weedon

Merci Iago, pour le sprite de Sheera. Merci à Amako, Elisa, Elizabeth, Worick et Vanee pour les avatars cadeaux.

Stamp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Scientifique Unys

C-GEAR
Inscrit le : 29/06/2016
Messages : 775

Région : Unys
Lun 2 Juil 2018 - 20:09
Ca fait quand même un petit moment que je marche maintenant dans la ville. C'est étrange, je n'ai toujours rencontré aucun humain, ni aucun pokémon, pourtant la ville est pleine de traces de vie. Les poubelles sont pleines, des vélos sont garés, des voitures aussi, mais tous les magasins ont l'air fermés, et la ville ne donne aucun signe de vie. C'est un peu nul comme rêve. Être un pokémon, c'est le genre de rêve qui peut être super cool, mais si c'est pour être tout seul dans un monde vide de toute vie, je vois pas trop l'intérêt. Peut-être que si je cherche suffisamment et que je force un peu, certains vont apparaître. Ou alors, je pourrais essayer de trouver la sortie de la ville. J'imagine que suivre cette grande rue droite finira bien par me rapprocher de la sortie. Je suis un peu con, j'aurais dû regarder la signalisation, on verra bien au prochain croisement. Peut-être que j'aurai plus de chances de trouver des pokémons sauvages, je sais pas. N'empêche, faut trop que je me souvienne de ce rêve pour le raconter aux collègues.

Alors que j'avance dans la rue déserte, je crois apercevoir du mouvement au bout, à côté d'une voiture garée à moitié sur un trottoir. Un peu excité à l'idée d'une rencontre, je presse le pas. J'ai jamais été du genre premier de la classe en sprint, mais là, quand même, je me rends compte que je ne suis pas rapide du tout, la faute peut-être à mes petites pattes. Et aussi à mon manque de maîtrise de celles-ci. A plusieurs reprises, je manque de me casser la gueule en perdant mon équilibre. C'est d'ailleurs ce qui finit par arriver, et je fais quelques roulades avant de me relever. Merde, ça fait plus mal que ce à quoi je m'attendais. C'est quoi ce rêve ?! Depuis quand on a aussi mal dans un rêve. J'y comprends vraiment plus rien, là. Aïe, ma pauvre tête. Bon, de toute façon tout ça, c'est dans ma tête, c'est certain. Mais c'est quand même vraiment chelou. J'aurais pas dû accepter autant de verres par cette chaleur, même s'il fallait quand même bien fêter mon poste. Mais j'aurais quand même pu refuser au bout de la quatrième tournée. C'est ça mon problème, je sais pas dire non... Je sais pas m'arrêter de moi-même non plus cela dit. Bon, si ça me permet d'avoir un rêve marrant, c'est pas si grave, mais j'imagine pas la gueule de bois au réveil si ça me fait déjà mal pendant le rêve, quoi. J'aurais dû manger les tapas. Mais y avait des olives dans presque tout, donc bon...

Je continue de m'approcher de la silhouette mouvante, en faisant un peu plus attention, et à mesure que je m'approche, je distingue un peu mieux ce dont il s'agit. Un pokémon vert, une espèce de chien, pas des plus imposants. Enfin bon, je peux parler. Il a un gros crâne, c'est drôle. Je crois que j'ai déjà entendu parler de ce truc. Un... machinvolt. Merde, je l'ai sur le bout de la langue. Bon, avec chance il me révèlera son nom en essayant de me faire la conversation. Je m'approche quand même avec un peu de prudence. J'ai l'impression qu'il essaie d'attraper quelque chose, il saute sur place, il a l'air frustré. C'est un peu drôle en fait. Il ne m'a même pas remarqué. Ah, et maintenant, le voilà qui fixe la carrosserie pendant que je me rapproche. Je ne suis plus qu'à même pas une dizaine de mètres de lui, et il ne m'a toujours pas remarqué. Il est trop occupé à se regarder dans le reflet. Et à en croire sa tronche, ça a pas l'air de lui plaire. Il comprend au moins que c'est lui qu'il voit ? Ou il va se mettre à attaquer son reflet ? Il a un gros crâne, mais peut-être pas un gros cerveau, je les connais pas trop, ces pokémons.

Je décide de m'approcher, même si le pokémon n'a pas l'air très commode. Après tout, qu'est-ce que j'ai à perdre ? C'est qu'un rêve. Une fois à moins de cinq mètres, je décide quand même de jouer la prudence, et je me présente avec enthousiasme pour essayer d'avoir l'air sympa.

-Coucou toi ! Comment ça va ta journée ?

Je lui fais un grand sourire en attendant sa réponse, le cœur qui bat un peu plus fort désormais. Ce rêve est tellement réaliste que j'en viens à être stressé par notre rencontre. Je ne sais pas vraiment à quel type de réaction m'attendre. Est-ce qu'il va me répondre en pokémon, ou en humain ? Est-ce qu'il va essayer de me mordre, ou est-ce qu'on va devenir potes ? La réponse à ces questions ne se fait pas attendre.





Darumarond prend 5 niveaux

Espèce : Darumarond
Niveau : 15
Talent : Agitation
Attaques : Coud'Boule / Roulade / Calcination / Crocs Feu
Inventaire GTs : Rien

J'ouvre la porte qui nécessite de "Posséder une attaque Feu de puissance supérieure à 60", j'en ai 2, calcination et corcs feu



Merci à Jill Calahan pour la bannière du pokédex !
©Lazlö von Kayser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 16/10/2014
Messages : 2265

Région : Hoenn
Lun 9 Juil 2018 - 1:42
C’est quoi ce bordel ? Un dynavolt, putain ! J’aime pas ces machins-là, en plus ! J’trouve ça terriblement con. Hé mais… Je sais pas comment le prendre du coup… Hey ! C’est pas sympa pour moi ça ! Mais putain, même mon rêve me respecte pas ! … Hum… Après mûres réflexion, je ne vais pas trop me plaindre… Ça peut toujours être pire… Ouais. J’aurais pu être un Poissirène. Voilà, maintenant, imaginez moi me trémousser sur le macadam. Vous m’avez bien ? Bah profitez parce que je meurs trente secondes plus tard ! Ou un Maraiste. Ou un Parecool. Et croyez-moi, ceux-là sont assez lent d’esprit. Du coup, j’vais ranger ma coquille et arrêter de me plaindre, ça aurait pu être pire.

Et heureusement, je n’ai pas l’air d’être la seule dans cette galère sans nom. Je crois ? Y a un truc qui vient de m’aborder. J’ai plus le nom de ce pokémon. J’en ai déjà vu, j’en ai déjà vu, sure et certaine ! J’me suis même déguisée comme ça une fois pour des épreuves ! Mais j’ai juste plus le nom ! Ah si ! Darumarond, voilà. Vraiment con comme nom. Et un physique clairement pas avantageux. Bon, moi non plus. J’ai perdu en agilité. Si, si, clairement ! Je le sais, je le sens.

- Yo mon pote ? Ma journée ? Bah écoute, j’me suis endormie dans mon lit et je me réveille en Dynavolt sans mes compagnons, tout va biiieeen. Tu m’aide à les trouver ? Moi c’est Sheera et toi ? ‘Fin, si t’as bien un nom.

Bah quoi ? On sait jamais. Des fois que les Mamans pokémons ne nomment pas leurs bébés. On a jamais su ce qui se passait dans leur tête. Je crois qu’on a même jamais trop cherché à les comprendre. Ça serait l’occasion de tester. Je suis pas scientifique, la science ne m’a même jamais vraiment intéressée mais, ça pourrait p’tet changer après ce rêve un peu chelou. Je crois qu’après mon rituel du matin, je vais à la librairie la plus proche en courant pour me renseigner un peu plus sur les pokémons. Enfin… Si on a bien une librairie à Mérouville. Bah oui, moquez-vous ! C’est un endroit que je ne fréquente pas moi ! Je ne suis pas une grande lectrice ! Enfin bref ! J’ai d’autres chats à fouetter, moi.

Je prends la route. Pour aller vers où ? Je ne sais pas moi-même. Ouais, je sais. J’ai sorti un livre. Ouais. Il s’intitule « Sheera cherche une aiguille dans une botte de foin à l’aveuglette ». J’aime les défis. Sinon, la vie est trop monotone. Bon, là, mon défi, il est peut-être un peu trop élevé. Je pars en ne sachant rien ! Je sais même pas où chercher ! Je sais même pas par où commencer ! Si seulement Calcifear était avec moi, ça aurait été plus simple ! Bien plus simple ! Mais tant pis ! Je ferais sans lui ! Je peux me débrouiller sans lui !

Je commence à déambuler dans les rues en compagnie du Darumarond. Bon dieu, ce que c’est lent. J’dois m’arrêter tous les cinq pas pour l’attendre ! Bah allez, bouge ton cul un peu ! Secoue ta graisse. Et perds du poids, franchement ! T’es un petit peu un boulet, là. Au sens littéral du terme.

- Tu veux que j’t’aide à rouler ou ça va aller ?

Pas le temps de me répondre qu’un bruit de poubelle renversée attire mon attention. Qu’est-ce que c’est ? J’invite Bouboule à me suivre jusqu’à une ruelle où un petit Rapion à renversé une poubelle. Enfin, petit… Tout est relatif. Il nous dépasse quand même de quelques centimètres. J’irais pas m’amuser à compter, j’ai pas vraiment le compas dans l’œil. Mais en tout cas, il a l’air bien vénère le p’tit gars-là. Il, il, il heeeeeeeeeeeeeeeu… Il fait quoi au juste ? Il joue des mandibules, c’est ça ? JE crois que ça a des mandibules cette connerie. Oh et puis merde, j’en sais rien, moi, je suis pas scientifique ! Je fonce dans l’tas ! Ça m’va mieux ! TAÏAUT !

Je fonce, suivie du Darumarond et j’attaque le pokémon ! Mais il est tellement faible ! Poualala ! Quel nase ! Chuis un pokémon depuis même pas une heure et je me bat mieux que lui ! Une coup de dent par-ci, des p’tites flammes par-là, une petite paralysie par ici et boum ! Il fuit en courant sans doute pour aller pleurer dans les jupes de sa mères ! Ça t’apprendra à nous attaquer ! Nah mé ! Mal appris, va !

- Tain, c’était trop facile ! C’est cool d’être un pokémon au final !

b]Espèce :[/b] Dynavolt
Niveau : 15
Talent : Statik
Attaques : Charge / Grondement / Vive-Attaque / Etincelle
Inventaire GTs : //





Compte principal : Scott Weedon

Merci Iago, pour le sprite de Sheera. Merci à Amako, Elisa, Elizabeth, Worick et Vanee pour les avatars cadeaux.

Stamp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Scientifique Unys

C-GEAR
Inscrit le : 29/06/2016
Messages : 775

Région : Unys
Mar 10 Juil 2018 - 1:28
Je suis d'abord étonné de comprendre aussi bien ce que le Dynavolt me répond. Mais bon, c'est un rêve après tout, faut pas trop chercher. Il se présente donc, ou plutôt elle vu son nom, je crois. D'ailleurs, c'est très amusant, son nom est vraiment original et il me dit quelque chose. Oui, c'est ça, j'avais rencontré une Sheera au speed-dating il y a un an et demi. Ce speed-dating où j'avais rencontré... bref, c'est là que j'ai appris l'existence de ce nom, c'est amusant que mon rêve ait choisi celui-ci pour la Dynavolt. Je ne pensais plus spécialement à elle, pourtant. Le cerveau, c'est quand même un organe fascinant. D'ailleurs, le rêve reproduit même son tempérament on dirait, et sa façon de parler, j'ai vraiment l'impression de parler à Sheera. Je me rappelle qu'elle avait agressé un mec, et la Dynavolt m'a tout l'air d'être assez impulsive. Bon, vu qu'elle me le demande, je me présente à mon tour.

-Euh, moi c'est euh... Tenzen, enchanté. Bah écoute, pourquoi pas, ça fera de la compagnie.

Ses compagnons ? Enfin de l'aventure qui se profile. Le rêve était un peu décevant jusqu'à maintenant, mais ça a l'air de changer, tant mieux. Elle ne se fait pas attendre et prend la route, sure d'elle. Elle doit avoir une idée d'où se trouvent ses compagnons. Je me demande de quels pokémons il s'agit. J'essaie de la suivre, mais j'ai encore un peu de ma à gérer ce corps, et surtout, je ne suis pas aussi rapide qu'un Dynavolt. D'ailleurs, ça a l'air de l'agacer et elle me balance une pique pas très gentille. En tout cas, elle a de la répartie, et après m'être rendu compte qu'être blessé par une remarque sur un physique qui n'est même pas le mien es totalement stupide, je réalise plutôt que la situation est très drôle et je laisse échapper un rire chaud. Elle me rappelle vraiment cette Sheera que j'avais rencontrée. Sur le moment, j'étais pas très intéressé parce que j'avais quelqu'un d'autre en tête, mais en y repensant, c'est vraiment quelqu'un de pas commun. Enfin, là, c'est pas vraiment elle, plutôt une projection que j'ai d'elle surement, mais voilà. De toute manière, alors que j'étais en train de chercher un "comeback", un bruit étrange de poubelle qui tombe nous interpelle et je suis Sheera à sa demande. Nous nous trouvons nez-à-nez avec un... Un Rapion ?! C'est ça, un Rapion. Je ne sais pas trop comment réagir, il a l'air plus apeuré qu'agressif, je réfléchis donc à la meilleure attitude à avoir, mais c'est sans compter sur Sheera qui fonce sur le Rapion et le met K.O. en quelques instants. Je suis à la fois impressionné, et un peu dépité. Elle n'a même pas réfléchi avant de foncer dans le tas, si ça se trouve, le Rapion avait des informations sur ses compagnons ou je sais pas trop quoi. Je souffle un peu, et elle se tourne vers moi, toute fière de sa victoire.


-Euh, ouais, bien joué... par contre, t'as un bout de couenne collé à l'arrière de ta tête, je viens de remarquer. Je sais pas comment t'as fini avec ça sur le crane... tu veux que je t'aide ?

Sheera n'a pas l'air ravie de l'apprendre et secoue simplement sa tête frénétiquement pendant que je l'observe, amusé, jusqu'à ce que le bout de couenne s'envolle et finisse en plein dans ma face, mettant fin à mon rire. Dégueulasse. J'ai l'impression de vraiment me l'être pris dans la gueule. Ce rêve est vraiment trop réaliste, c'est chaud. Je n'ai même pas le temps de la réprimander que la terre se met à trembler, ce qui me fait tomber à la renverse. Je peine à me relever pour découvrir qu'un immense Steelix vient de sortir du sol, et qu'il est visiblement agressif, celui-là. Merde, ça c'est vraiment pas cool par contre. Qu'est-ce qu'on peut faire ? Il faut que je réfléchisse au plus vite avant que Sheera fasse une connerie... On peut pas s'enfuir, il a beau être lent, il est trop gros, il nous rattrapera sans aucun problème, et puis même si Sheera a peut-être une chance infime de le semer, moi je serais dans la grosse merde... Vite, réfléchis, trouve quelque chose... Oh merde, trop tard, elle est pas sérieuse ?!




Darumarond prend 5 niveaux

Espèce : Darumarond
Niveau : 20
Talent : Agitation
Attaques : Coud'Boule / Roulade / Façade / Crocs Feu
Inventaire GTs : Rien



Merci à Jill Calahan pour la bannière du pokédex !
©Lazlö von Kayser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 16/10/2014
Messages : 2265

Région : Hoenn
Lun 16 Juil 2018 - 1:13
Tiens donc. Un Tenzen. C’est fou, le seul que j’ai rencontré, c’était un scientifique. Et de souvenir, il avait pas l’air enragé. Je dis bien pas l’air. Je ne lui ait pas demandé son carnet de vaccination après tout. Krr krr. Mais c’est marrant que je rencontre Bouboule qui se présente sous le nom de Tenzen alors que ce mec ne m’avait pas marqué plus que ça. Sorry, guy, fallait être plus petit. Je ricane à ma propre blague. Enfin, le monde est tout petit. Pourquoi je rêve de lui, tiens ? Et pourquoi je rêve que je suis un pokémon dans un monde vide aussi ? Ah oui, c’est vrai. L’alcool. Le meilleur ami du marchand de sable avec Nounours. Vraiment un rêve chelou, que je fais là.

Bref, je m’extasie sur la victoire contre le Rapion, c’était trop facile ! Mais ma joie est brisée par Bouboule qui me fait remarquer, non sans se foutre de ma gueule comme un gros connard, que j’ai de la couenne accrochée dans le pelage. Zut ! Bon, pour la classe, on repassera, hein ? Je me secoue fortement la tête et je vois le morceau voler et allez atterrir, avec une certain grâce et beauté, je le reconnais, en plein sur la face de Tenzen. Ha ha ha ! C’est l’arroseur arrosé ! Et moi non plus, je ne me gêne pas pour en rire. Bien fait pour toi !

- T’as un bout de couenne sur la face, krr krr krr.

Mais la terre tremble, me projetant au sol comme une vulgaire chaussette sale. Hey oh ! Un peu de respect pour la personne que je suis, ça va bien deux minutes ! C’est quoi ce rêve qui me… Est-ce qu’il y a un putain de Steelix qui vient de sortir du sol comme une perce-neige avant le printemps ? La seule différence, c’est que ce pokémon ne sent pas réellement la rose. Je crois que même ma litière sent meilleure. Ouh, c’est dégueulasse. Mais, il a pas l’air bien content, là, Monsieur Ronchon. Meh. C’est mon rêve, alors, il pourra rien m’arriver de pire.

- Quoi ? Kesta ? Un problème ? Tu cherches ton pote le Rapion ? Il est parti pleurer chez sa mère ! Tu veux l’rejoindre ! Viens on s’fight ! T’me fais pas peur ! J’ai mater des gars plus coriaces que toi ! Allez viens on s’fight, trou du cul !

Mon cerveau m’envoie un signal comme c’était une mauvaise idée, mais je m’en fout ! C’est mon rêve ! Si je veux, je lui pète des flammes à la gueule et il fond comme du chocolat en plein soleil. Si, je peux. C’est MON rêve. Je m’élance vers le Steelix, tête la première prête à frapper comme le bourrin que je suis, sauf que le serpent de pierre bouge aussi et mon crâne rencontre le sien avec une violence telle que, bah c’est moi qui fait un vol plané et qui atterrit dans la poussière plusieurs mètres plus loin. Je vais pas vous mentir, j’ai mal. J’ai mal. Je vois même quelques étoiles quand je lève la tête pour regarder le Steelix, mais en vrai, je reste dans les vapes quelques longues minutes le temps de me remettre des émotions. Au final, le serpent de fer finit par repartir, je sais pas s’il a été faire du basket avec Bouboule ou pas par contre, j’étais pas réellement en état de constater ou pas la chose. Mais, il est partit, c’est tout ce que je demander.

Je finis par rouler sur le côté, me recampant sur mes pattes avant de me secouer frénétiquement pour recouvrir un peu plus mes esprits. Non mais sérieux, c’est quoi cette merde . C’est plus un rêve mais un cauchemar. Qui est le trou du cul qui s’est couché sur moi ? Birdsing ? Bells ? Ce serait tellement leur genre à ses deux-là. Peut-être Calcifear aussi ? Non, lui, il préfère se roule dans ma couette, c’est vrai… Mais merde.

- C’est quoi ce rêve qui me respecte même pas ? D’où je ne peux pas démonter un Steelix et m’en faire un collier dans MON rêve ! Screugneugneuh. Rêve de merde ! J’veux me réveiller et retourner danser !

Oui. Je boude. Courage Bouboule pour arrêter ça. Quand je fais la tête, c’est rarement à moitié. En plus je mords. Et je ne suis pas à jour dans mes vaccins.

Espèce : Dynavolt
Niveau : 20
Talent : Statik
Attaques : Charge / Grondement / Crocs-Éclair / Etincelle
Inventaire GTs : //





Compte principal : Scott Weedon

Merci Iago, pour le sprite de Sheera. Merci à Amako, Elisa, Elizabeth, Worick et Vanee pour les avatars cadeaux.

Stamp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Scientifique Unys

C-GEAR
Inscrit le : 29/06/2016
Messages : 775

Région : Unys
Lun 16 Juil 2018 - 23:36
Mais qu'est-ce qu'elle fout ?! Elle est vraiment en train de provoquer le Steelix ?! Mais je rêve, une pauvre Dynavolt qui se sent pousser des ailes parce qu'elle a battu un Rapion et défie un Steelix qui fait vingt fois sa taille... Ah bah oui, je rêve, je suis con. Mais bon, c'est quand même pas une raison. Oh putain de merde, elle lui fonce dessus tête baissée, elle va se faire tuer c'est pas possible. Bon, au moins ça l'occupe, ça me laisse le temps de réfléchir à un plan pendant qu'il fait joujou, en espérant qu'elle tienne bon jusque là. C'est un peu cynique de penser comme ça, mais bon, je peux pas faire grand chose moi-même, surtout dans la précipitation. Au mois, j'en suis pas à m'enfuir pendant qu'elle prend cher. Bon, cela dit, c'est aussi parce que ça me servira pas à grand chose de fuir, j'avais déjà du mal à la suivre elle, alors le Steelix devrait pas avoir trop de mal à me rattraper s'il le veut. Réfléchis, vite, vite...

Oh merde, il arrive, je fais quoi moi. Et je crois entendre l'autre Dynavolt geindre au loin mais j'arrive pas à distinguer ce qu'elle raconte avec le bruit du Steelix qui fonce sur moi. Euh, euh, l'acier, c'est faible contre le feu je crois, allez on tente. Comme dans les animés, j'crie le nom de l'attaque dans ma tête, allez, Calcinatiooooon ! Oh, sympa l'attaque, je commence à chopper le truc, y a un gros cône de feu devant moi. Balèze. Quoi que. Merde, il s'en fout complet de mon attaque.

Le Darumarond subit une attaque Queue de Fer de plein fouet et est projeté contre un mur derrière lui, contre lequel il rebondit avant d'atterrir sur le sol. Fort heureusement pour lui, les attaques Acier ne sont pas extrêmement efficaces contre les pokémons de type Feu, ce qui lui permet d'encaisser un peu l'attaque, mais il est sonné et peine à se relever. Il tente une nouvelle attaque Calcination, mais cette fois, c'est une attaque Tête de Fer qu'il subit, et après avoir roulé par terre sur plus d'une dizaine de mètres, il reste au sol, visiblement inerte.

J'y comprends rien, j'ai jamais eu aussi mal de ma vie, c'est pas normal, c'est qu'un rêve merde, quand est-ce que je vais me réveiller ?! Ca faisait longtemps que j'avais pas eu de rêve où je me réveille au moment de mourir, mais là c'est le moment. C'est horrible la douleur, j'arrive même plus à bouger tellement j'ai mal. Mais je peux pas rester là sans rien faire. En plus je sens que l'autre tête de mule va encore foncer dans le tas. Mais en même temps, y a rien à faire, je suis qu'une bouboule maladroite et faible. Et j'arrive même plus à tenir debout... Et je crois que j'ai des fractures internes, je sens un truc bizarre dans mon corps, un truc qui se répand, ça doit être mon sang, c'est horrible... C'est d'autant plus horrible que c'est tiède et un peu agréable.




Darumarond prend 5 niveaux

Espèce : Darumarond
Niveau : 25
Talent : Agitation
Attaques : Coud'Boule / Roulade / Façade / Poing Feu
Inventaire GTs : Rien



Merci à Jill Calahan pour la bannière du pokédex !
©Lazlö von Kayser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» Demain j'arrête...Non j'arrête pas !
» Pourquoi la PNH arrête-t-elle des bouzins quand des bandits occupent la rue ?
» Arréter une diarrhée
» Tu noies tes chagrins dans l'alcool ? Méfie-toi, ils savent nager. [PV Jennyfer Shepard]
» [Mairie] Béziers: arrêtés municipaux en application

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Sinnoh - 4E G E N :: Les Îles Légendaires :: Île Pleine Lune :: Rêverie - Évent d'été-