AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
» Je n'y crois pas c'est merveilleuuuuux


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 4389

Région : Sinnoh
Dim 1 Juil - 15:56
Ses paupières étaient lourdes, très lourdes. Pourtant, il n'avait pas l'impression d'avoir dormi si peu que ça, surtout quand il enchaînait les siestes pour récupérer et essayer de maintenir un rythme un semblant sain. Quand bien même, le rouquin s'effondra après une énième journée à ne rien faire de son temps et se laissa emporter par une sensation de légèreté qui lui semblait bien familière. Dans un premier temps, il eut l'impression de flotter d'une façon telle que son esprit s'était lentement mais sûrement détaché de son corps. Tout du long de cette expérience il se sentit mal à l'aise, sans doute la faute à l'habitude, mais il eut le plaisir de voir que cela finit tout aussi vite que cela avait commencé. Cependant, il eut peu de temps après la désagréable impression que quelque chose n'allait pas. Quant à mettre le doigt dessus eh bien... tant qu'il dormait, cela n'avait sans doute pas grande importance, si ? Et puis soudain, le soleil frappa ses yeux et il ne put s'empêcher de lâcher une plainte longue et traduisant sa frustration.

Déjà ? Cela faisait à peine trente secondes qu'il avait fermé les yeux et déjà le soleil l'agressait. Et visiblement, il avait en plus laissé la fenêtre ouverte vu le vacarme que le vent faisait. Peu à peu, il comprit dans quelle situation il se trouvait et le temps qu'il ouvre les yeux il se voyait encore en train de tomber et la panique suivit. Vite, il fallait qu'il se souvienne ce que son collègue ranger, celui qui parlait toujours pour ne rien dire, avait donné comme conseils pour ce genre de situations. Était-ce se mettre en boule, étendre les bras, tenter d'atterrir dans un point d'eau en laissant cette dernière amortir le gros de la chute, il l'ignorait. Alors il fit avec les moyens du bord, tentant d'abord de faire le maximum de résistance à l'air en faisant l'étoile de mer. Et là, ce fut le drame. Ses mains avaient laissé leur place à de petites pattes roses avec à leur bout ce qui semblait être des griffes. Il tenta de se palper pour essayer de savoir ce qui lui était arrivé mais rien n'y faisait, trop d'informations simultanées l'empêchaient de réfléchir convenablement et au fur et à mesure que les secondes passaient, le sol se rapprochait. Sans trop chercher à comprendre, il se mit en boule après s'être efforcé de se rapprocher d'une forêt, espérant sans doute que les arbres sauraient amortir sa chute à défaut de ne pas le tuer. Si c'était un rêve, c'était en tout cas diablement réaliste.

Puis vint le moment où la chute ne pouvait plus être retardée. Le choc fut brutal, le bruissement des feuilles et le craquement des branches, mêlé au long cri du jeune homme donna une sorte de capharnaüm incompréhensible mis à part çà et là des « aïe » « ouille » qui traduisaient la peine endurée. Enfin, un choc sur un sol mou et un rouler-bouler sur quelques mètres avant que son calvaire ne s'arrête. Toujours en vie malgré un corps qui n'était devenu qu'une douleur uniforme, il tâcha de se relever et de remettre son esprit en ordre. D'abord il faisait jour, ensuite il était tombé pendant ce qu'il lui semblait être une éternité, enfin il avait survécu et visiblement n'avait pas de fracture malgré tout ça et... eh, pourquoi avait-il l'impression d'avoir rapetissé ? Le rouquin s'enquit de vérifier une chose qui l'agaçait : ses pattes roses. Et si les choses mirent du temps à s'imbriquer dans sa tête, ce fut avec stupéfaction qu'il lâcha un flot d'insultes :

« La **** de **** je suis un Nidoran ?! »

Oui. Les oreilles ne laissaient aucun doute. Mais s'il avait pu chercher à comprendre de quoi il retournait, un autre problème se dressait sur son chemin : le dernier obstacle qu'il avait percuté n'était pas le sol meuble qu'il pensait mais visiblement un pokémon. Qu'allait donc faire ce dernier ?




Je vais prendre les 5 niveaux du coup owo

Espèce : Nidoran (Agitation)
Niveau : 10
Attaques : Picpic / Groz'Yeux / Double-Pied / Puissance
Inventaire GTs ://


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Modo RP & Coordinateur

C-GEAR
Inscrit le : 31/12/2017
Messages : 561

Région : Sinnoh
Dim 1 Juil - 21:18
C'est une sensation de chute en avant qui me réveille en sursaut. Je bats rapidement des mains et essaie de déplacer mon poids vers l'arrière pour compenser ça. Finalement, j'y parviens et regarde mon environnement. Je me trouve actuellement au beau milieu d'un arbre. En fait, je m'étais simplement endormis sur la branche d'un arbre sans aucun moyen de sécurité. Une chance que j'ai réussi à me rattraper. Pourtant, c'est étrange. Si j'ai décidé de dormir sur une branche alors pourquoi je ne me suis pas adossé contre le tronc de l'arbre en étalant mes jambes le long de la branche ? Parce que là, j'ai plus l'impression d'être assis sur la branche, le corps dirigé dans une direction perpendiculaire à la branche. En fait, c'est encore plus étrange, puisque j'ai même l'impression d'être debout. Ce qui est ridicule. Je sais que je ne suis pas grand mais si j'étais debout sur cette branche, je pense que je me serais cogné contre celles plus hautes. Et pourtant, je me sens bien droit sur mes pieds. C'est bizarre. Je baisse donc la tête pour voir ce qu'il en est, et la relève immédiatement. Tient tient. La dernière fois que j'ai vérifié, j'avais des pieds. J'en suis quasiment sûr. Or, là maintenant, ce sont des pattes que je vois. Je baisse à nouveau la tête. Oui, ce sont définitivement des pattes. Pour m'en assurer, je lève légèrement un pied, et c'est une patte qui se lève. Je fais des mouvements comme si je remuais mes orteils, et ce sont les serres de la patte qui répondent. Je redresse à nouveau la tête en regardant devant moi. Oh. Donc, j’ai des pattes. Et même plus précisément, des serres. Intéressant. Je suis dans la confusion la plus totale, à deux doigts de paniquer mais au moins je me calme un peu en me concentrant sur le côté intéressant de la chose. En fait, je suis perché dans un arbre, accroché à un arbre comme un oiseau. Donc, je suis un oiseau. Je regarde rapidement vers ma droite en levant mon bras droit et assimile cette nouvelle information. Maintenant, je ne devrais plus dire « bras » mais plutôt « aile ». Je suis définitivement un oiseau.

Doucement, j'essaie de comprendre ce nouveau corps. Je bats des ailes, je bouge latéralement pour me faire à mes nouveaux pieds et j'essaie de repérer quelque chose de là où je suis. Peut-être que je repérerais un signe distinctif qui me permettrait de savoir où je suis. Là, actuellement, je suis tellement au bord de la crise de panique que je fais presque n'importe quoi pour m'occuper l'esprit. Ce n'importe quoi arrive encore plus quand je remarque un détail alors que je tournais la tête de droite à gauche. Je m'aperçois que je peux tourner la tête beaucoup plus qu'un être humain. Je me retrouve même à regarder derrière moi. Cette découverte m'amuse au plus haut point, exactement comme un enfant. Je m'amuse à regarder devant moi, puis la seconde suivante je tourne la tête pour regarder derrière moi. Je m'amuse en imaginant des gens qui me parleraient et qui serait devant et derrière moi. Devant, derrière, devant, derrière, devant, derrière. C'est juste génial. Au moins, cette distraction me permet de ne pas m'affoler. Pour m'occuper encore plus l'esprit, j'essaie de découvrir quel pokémon je suis. J'ai toujours apprécié les encyclopédies de pokémon avec des images mais cela datait un peu dans ma mémoire. Depuis, je m'étais surtout renseigné sur mes propres pokémons, principalement. Néanmoins, je me rappelle cette image un peu perturbante de ce pokémon oiseau qui pouvait faire tourner sa tête à 180°. Un pokémon qu'on donne généralement au dresseur débutant de la région d'Alola. Brindibou, si ma mémoire est bonne. Cool. Je suis un Brindibou. Voilà au moins une interrogation en moins dans ma très longue liste.

Tout d'un coup, j'entends un drôle de bruit au-dessus de moi. Je lève donc la tête pour essayer de voir ce qu'il en est mais la canopée me cache la vue. Pourtant, ce bruit semble se rapprocher de plus en plus. Et soudainement, un vacarme composé de bruit de branche qui se casse mélanger à la vision d'un corps rose qui fonce sur moi me fait rebaisser la tête. Décidément, j'allais de surprise en surprise. L'instant suivant, je fus percuté par cette forme rose qui m'entraîna dans sa chute. Instinctivement je battis des ailes, sans réellement savoir si cela servait. Quoi qu'il en soit, l'atterrissage fût rude, si bien que tout l'air de mes poumons s'échappa. J'entendis ensuite la forme rose qui était sur moi s'exclamait avec un vocabulaire fleuri qu'il était un Nidoran. Son ton surpris m'interpella. Je tournai alors ma tête à 180° degrés grâce à mon cou - dieu que j'aimais ça - et regarde le Nidoran qui venait de me tomber dessus.

- Cela peut paraitre une question étrange mais est-ce que par hasard vous seriez un humain qui s'est retrouvé avec un corps de pokémon ?

À ce moment-là, je fis un rapprochement dans ma tête. J'ai eu une Nidoran femelle et qui a évolué depuis mais si mes souvenirs sont bons, alors cette espèce est couverte de piques empoissonnées, non ? Et il venait de me tomber dessus, non ?

- Excusez-moi mais pouvez-vous vous déplacer, s'il vous plait ? Si je ne m'abuse, vous êtes d'une espèce qui possède des dards qui pourraient m'empoisonner alors j'aimerais éviter que cela m'arrive, si ce n'est pas déjà le cas.

Génial, me voilà en train de parler avec une politesse incroyable. Pourquoi je ne peux pas simplement m'énerver et lui dire de se bouger ? J'espère que c'est à cause de ma nature de pokémon et pas à cause de ma personnalité.


Et hop les 5 niveaux o/

Espèce : Brindibou
Niveau : 10
Talent : Longue Portée
Attaques : Picpic / Rugissement / Feuillage / Charge
Inventaire GTs : //



.:
 



Info:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Sbire Aqua

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1877

Dim 1 Juil - 23:12
Comme à son habitude, le blondinet s'endormit presque aussitôt après s'être allongé dans son lit. S'il avait pour habiter d'avoir un sommeil profond et réparateur, ce ne serait pas vraiment le cas cette fois-ci. Il se réveilla à cause d'une légère brise lui chatouillant le corps. Il ouvrit les yeux, mais à sa grande surprise il n'était pas au fond de son lit sous son tas de couvertures. A la place, il se trouvait au milieu d'une forêt. Les arbres feuillus cachaient le ciel, l'abritant du soleil. Finalement, il n'était pas si mal ici ... Il ferma de nouveau les yeux et se se contenta d'apprécier le moment présent. Mais il était impossible de fermer les yeux et de ne penser à rien. Son manque de souvenir de comment il s'était retrouvé ici l'inquiétait. La dernière chose dont il se rappelait, c'était d'être allé dormir. Alors comment pouvait-il être maintenant au beau milieu d'une forêt ? Ca ne pouvait pas être un acte de somnambulisme, car sur sa petite île, il n'y avait pas de forêt, pas même un seul arbre ! Il y avait déjà à peine la place pour la maison. Il ouvrit les yeux de nouveau, prit d'une sensation de panique. Il releva son torse et observa autour de lui. Il avait ce besoin irrésistible de saisir le tronc d'arbre à côté de lui. Écoutant ses désirs, il l'attrapa et lâcha un cri d'étonnement à la vue de ses mains. Mais quelles étaient ces choses ? Depuis quand avait-il trois petits doigts boudinés en guise de main ?! Il prit le temps d'observer le reste de son corps, et constata qu'il n'était plus lui. Il n'était plus le jeune blondinet svelte. Il s'était transformé en monstre gris, aux veines apparentes. Il s'empara du tronc d'arbre qui était étonnement léger, et se releva s'aidant de celui-ci. Ses jambes étaient incroyablement petites, et le blondinet fut surpris de découvrir le monde vu de si bas. La perception des choses étaient complètement différente, et tout le semblait hors de portée. Un simple petit arbuste se transformait en un tas de feuille imposant, et il lui était impossible de voir ce qui était caché derrière. Son avancée se ferait bien plus à l'aveugle qu'avec sa taille d'humain.

Le tronc sous le bras, celui qui était autrefois un jeune homme commença à marcher dans la forêt. Ses petites jambes ne lui permettaient de faire que des petits pas, et il avançait plutôt lentement. Cependant, le poids de ce tronc d'arbre ne semblait pas le ralentir. Au contraire, il paraissait en avoir besoin pour garder l'équilibre ! Il voulait savoir où il était. Tout ceci paraissait bien trop réel pour être un rêve. Ca ne pouvait pas être un rêve. Quelque chose d'anormal s'était passé dans sa vie, et il avait été changé en monstre avant d'être abandonné dans la nature nature, là où personne ne le trouverait. Il déambula plusieurs minutes, déterminé, avant de se stopper en entendant un cri étrange. D'où cela venait-il ? Il chercha du regard, mais tout autour de lui paraissait si calme ! Le cri se faisait de plus en plus fort, le pokémon se cacha dans un buisson, à l'abri des regards. Il n'avait aucune idée de sa force, il préférait ne pas chercher les ennuis. Des bruits branches cassées plus tard, le monstre pouvait observer un Nidoran et un Brindibou se relever. Ils n'avaient pas l'air de combattre. A vrai dire, ils avaient l'air aussi désorientés que lui. Il n'arrivait pas bien à entendre leur conversation, mais apparemment il s'agissait d'humains transformés en pokémon ? Willi était donc lui aussi devenu un pokémon ? Mais c'était quoi cette histoire ?! Il devait comprendre ce qui lui arrivait !

Le pokémon sortit de sa cachette, son tronc d'arbre toujours sous le bras. Il s'approcha des deux autres pokémons afin de s'adresser à eux. "J'ai entendu votre conversation, et je crois que moi aussi je me suis transformé en pokémon ..." Il marqua une pause avant de demander timidement : "Vous savez ce que je suis ? Vous savez ce qu'il vous est arrivé ? Tout parait si réel ! Mais je n'ai aucun souvenir autre que m'être endormi dans min lit ..." Le jeune sbire était toujours aussi confus, mais il mourrait d'envie de découvrir la vérité ! Il espérait simplement que ces deux pokémons pourraient l'aider.



Bon ça part aussi sur les 5 niveaux, puisqu'il semblerait qu'on a pas trop le choix pour ce premier tour :p

Espèce : Charpenti
Niveau : 10
Talent : Poing de Fer
Attaques : Ecras'Face / Groz'Yeux / Puissance / Patience
Inventaire GTs : -






Avatar ©️ Jill Calahan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 4389

Région : Sinnoh
Lun 2 Juil - 12:32
La réponse à sa question ne tarda pas. Mais quand il vit la tête du Brindibou se tourner à 180 degrés avant de lui demander de s’éloigner un peu à cause de sa nature, le Nidoran ne put s’empêcher de paniquer davantage, se rappelant des nuits blanches passées après avoir regardé l’Exorciste. Il commença à reculer en fixant les yeux de son interlocuteur, ne sachant trop que faire. Mais heureusement pour lui, avant qu’il ne se mette à détaler comme un lapin sa conscience lui revint et il nota que l’autre lui avait parlé. Se pouvait-il que lui aussi se trouvait dans la même situation que lui ? Dans quel genre de situation se trouvaient-ils alors, une hallucination collective ? Pourtant, la dernière fois qu’Alex s’était essayé à fumer de l’herbe remontait à bien trop longtemps pour que cela ait un quelconque impact. Quand bien même, ce rêve était d’une précision effarante et il était difficile de se détacher du fait qu’ils étaient des pokémons. Une habitude à prendre, sans doute.

« Oui, je crois ? Vous aussi ? »

Il se remémora les quelques paroles que le Brindibou avait lâchées. Eh, n’avait-il pas une bonne raison de se vexer du comportement de l’oiseau ? Après tout, il n’avait pas vraiment choisi d’adopter cette forme qu’il sache. Lui aurait préféré sans doute quelque chose de plus massif ou de plus fin en termes de traits. Un Goupix par exemple, voire un bon vieux Pyroli. Au lieu de ça il devait se coltiner 25cm de Nidoran ce qui impliquait être court sur pattes et avoir des oreilles qu’on avait tôt fait de piétiner si jamais on n’y faisait pas attention. Et Arceus seul savait à quel point ce combo pouvait être agaçant si on ne savait pas s’y faire. Mais avant que le pokémon ne commence à formuler quoique ce soit, ils furent rejoints par un troisième individu. Vu l’imposante poutre qui l’accompagnait, mieux valait sans doute jouer la carte de la franchise avec lui, pour éviter qu’il n’utilise son arme pour mettre les choses au clair.

« On dirait un Charpenti. Quant à ce qui est arrivé on est tous les trois perdus j’crois. »

Ça leur faisait une belle jambe, que personne ne sache de quoi il retournait. Mais peut-être que d’autres seraient davantage au courant ? Le Nidoran commença à regarder autour d’eux pour éventuellement trouver d’autres personnes, un village ou quoique ce soit qui puisse leur donner plus d’informations. Mais si le jeune pokémon trouva que le cadre était particulièrement beau, sa petite taille ne l’aidait pas à avoir une réelle appréciation de l’endroit où ils se trouvaient, sans compter que courir dans les hautes herbes lui avait justement donné le goût de l’herbe. Décidément, il allait falloir qu’il prenne un peu de temps pour s’habituer à son nouveau corps. Courir à quatre pattes n’était pas si compliqué une fois qu’on avait le truc, courir vite par contre c’était autre chose. Il se tourna alors vers son compagnon d’infortune ailé.

« Peut-être qu’en volant tu pourras trouver quelque chose ? Ce serait bien qu’on trouve un village ou d’autres pokémons, on n’est sûrement pas les seuls dans ce cas. »





Et hop, +5 niveaux o/

Espèce : Nidoran M
Niveau : 15
Talent : Agitation
Attaques : Picpic / Groz'Yeux / Double-Pied / Puissance
Inventaire GTs : -

Et j'ouvre la porte poison owo


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Modo RP & Coordinateur

C-GEAR
Inscrit le : 31/12/2017
Messages : 561

Région : Sinnoh
Lun 2 Juil - 13:42
Je dois bien avouer que la réaction du Nidoran face à la grande capacité de mon m'amuse beaucoup. C'est vrai que c'est un peu méchant de se trouver amusant le fait de faire peur aux autres mais en même temps, pouvoir faire des tours à 180° avec sa tête rends forcément un peu taquin, non ? Quoi qu'il en soit, il finit par se dégager de moi et je me relève à sa suite. Puis, je l'entends confirmer le fait que lui aussi était à la base un être humain qui s'est retrouvé transformé en pokémon. Ok, donc je ne suis pas le seul dans ce cas. C'est intéressant. J'hoche la tête pour quand il me demande si moi aussi je suis un être humain et je me rends compte alors que ma tête est toujours à l'opposer de mon corps. Je déplace donc celui-ci sans bouger ma tête pour avoir à nouveau tout dans le bon sens. J'avoue que je serais assez content si cet effet rend bien vu de l'extérieur. Cela doit être marrant à voir. Dieu que j'aime ce cou. Ça fait déjà un point positif à ma transformation en pokémon.

Un autre pokémon vient nous rejoindre. De ce que je comprends, il est dans le même cas que nous. Seulement, comme je ne sais absolument pas quel pokémon il est, je me mets à regarder mon corps pour voir si je n'ai pas de blessure susceptible d'avoir été causé par le Nidoran et donc pourrait m'empoisonner. Là encore, j'adore la capacité de mon cou car de cette façon je peux regarder entièrement mon corps, jusque dans le dos, rien qu'en bougeant la tête. Même si au final, je finis par avoir un peu le tournis et une petite douleur aux cervicales. Faudrait surement que je me calme un peu.

J'ai suivi la conversation d'une oreille et comprends qu'on me demande de m'envoler pour essayer de voir quelque chose. C'est vrai qu'après tout je suis un oiseau. Ça devrait donc être parfaitement dans mes cordes de m'élever au-dessus des arbres pour observer les alentours. J'écarte donc les ailes et fait de lent mouvement, pour m'habituer et pour essayer de comprendre comment cela fonctionne. Puis, je fais un petit saut pour me donner une impulsion et bat frénétiquement des ailes. Le point positif, c'est que j'ai réussi à voler un peu. Le point négatif, c'est que cette sensation m'est tellement inconnue que je perds facilement le contrôle et dérive dans tout les sens. Au final, je me retrouve à compenser de tous les côtés pour éviter de partir à la renverse jusqu'à ce que cela ne suffit plus. Je me crash alors dans un buisson voisin. Heureusement, il y avait plus de peur que de mal mais ma dignité en a pris un coup. Je me pose quelques instants en fermant les yeux pour essayer de bien me remémorer ces sensations et d'essayer de m'y habituer mentalement. Puis, je refais un essai. C'est toujours un peu laborieux mais cette fois, en réduisant le battement de mes ailes, je me retrouve à voler à quelques centimètres du sol de manière relativement stable. Doucement, j'accélère la cadence de battement et prends de la hauteur. Toutes ces nouvelles sensations font battre mon cœur à cent à l'heure à mesure que je m'élève. Finalement, j'arrive à sortir de la canopée et je me mets à regarder. Je prends tout mon temps et je me sers encore de mon cou pour bien regarder autour de moi. J'ai trop peur de perdre totalement le contrôle si j'essaie de tourner sur moi-même en plein vol. Puis, je redescends. En fait, je me laisse davantage planer. Et je remarque alors un détail étonnant. J'ai l'impression de ne faire aucun bruit, que ce soit pendant ma descente ou pendant mon ascension. Un détail me revient alors. Je crois que Brindibou est le pokémon oiseau qui possède le vol le plus silencieux au monde. À cause d'un truc avec ses plumes, il me semble. Ou bien ses ailes. J'ai oublié les détails mais de ce que je constate, c'est bien vrai. Je suis vraiment silencieux. Décidément, j'adore être ce pokémon.

J'atterris finalement auprès de mes deux compagnons d'infortune et leurs expliques ce que j'ai vu :

- On se trouve au début de la forêt. Dans cette direction, elle continue pendant longtemps alors que dans cette direction on en sera sortis rapidement. Mais pourtant, je n'ai rien vu de particulier en dehors de cette forêt. Il n'y avait pas d'habitation à porter de vu. Il y avait seulement de drôle de construction que je n'ai pas réussi à reconnaitre. Vous voulez-aller où ?



5 niveaux bonus dans la poche !

Espèce : Brindibou
Niveau : 15
Talent : Longue Portée
Attaques : Picpic / Rugissement / Tranch'Herbe / Étonnement
Inventaire GTs : //
Ouverture de la porte Plante



.:
 



Info:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Sbire Aqua

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1877

Lun 2 Juil - 21:59
Un Charpenti. Willi était donc devenu un Charpenti. Il comprenait mieux ce besoin d'avoir un tronc d'arbre sous le bras, il n'avait pas fait le lien. C'était un pokémon qu'il connaissait peu, et peut-être était-ce la raison pour laquelle il s'était réincarné en Charpenti. S'il avait dû parier sur une réincarnation, il aurait tout misé sur un pokémon aquatique, mais apparemment le destin lui réservait des surprises. Cette histoire de réincarnation le fit rentrer dans sa bulle, s'imaginant un instant que les trois ex-dresseurs étaient comme au paradis. Il secoua la tête pour chasser ses pensées et reprit l'attention sur ses deux nouveaux compagnons. Le Brindibou allait donc partir à l'exploration grâce à sa capacité à voler. Le départ fut laborier, et Willi ne put s'empêcher de rire. Mais alors qu'il moquait les talents de son nouvel ami, il pensa ses nouveaux talents à lui. Après tout, lui aussi devait maintenant être capable de choses alors impossible dans sa vie d'humain.

"T'as pu essayer tes nouvelles capacités de pokémon ?" demanda-t-il au Nidoran resté avec lui. "Je suis sûr qu'on doit avoir plein de nouveaux pouvoirs trop cools !" L'ancien blondinet était maintenant excité à l'idée de découvrir ses talents de pokémon. Il mourrait d'envie de demander un combat à l'amiable contre le Nidoran, mais il se tut. Ce n'était pas la meilleure des idées pour se faire un ami. "YAAAAA !!" Willi venait de donner un coup de tronc dans le vide, manquant de peu de massacrer Nidoran qui n'avait rien demandé. "C'est marrant ça tiens !" Mais il voulait plus, Willi voulait profiter de ses capacités de pokémons. Il sentait une étrange énergie en lui, mais ne savait pas comment s'en servir. Il se concentra sur cette énergie, oubliant ce qui l'entourait. La scène était certainement plus excitante dans sa tête qu'elle ne l'était en réalité. Après quelques secondes de concentration, il sentit cette fameuse énergie circuler dans son corps, et rapidement il s'entoura d'une aura blanche. Il ne savait pas expliquer la sensation qu'il ressentait actuellement, mais il se sentait différent. Il assena un nouveau coup de tronc dans le vide, qui cette fois-ci semblait plus puissant. Il avait même laissé un petit trou dans le sol, au niveau de l'impact. Il s'impressionnait lui-même de cette force que renfermait un si petit corps, mais ce n'était pas pour lui déplaire. "Waouw ... Je pense qu'on va avoir de quoi s'amuser !" Toutes les craintes de l'ex-humain s'étaient envolées, il était désormais prêt à endosser son destin de Charpenti.

Le Brindibou revint de son exploration. Il expliqua que dans une direction, la forêt semblait continuer, tandis que dans l'autre ils en sortiraient. Willi ne savait pas quoi en penser. D'un côté, il voulait s'aventurer plus profond dans la forêt pour partir à l'aventure et découvrir ses secrets. De l'autre, il voulait en sortir rapidement afin de voir s'ils ne pouvaient pas rencontrer quelqu'un pouvant les guider sur leur mystérieuse transformation, ou même les aider à retrouver leur forme d'humain. "A moins que des habitants se cachent dans le creux de la forêt, peut-être devrions-nous chercher à en sortir ? Bien que l'aventure soit excitante, je pense que nous voulons tous découvrir ce qu'il nous est arrivé, non ?" Il avait laissé parler son cœur, mais le choix ne reposerait pas uniquement sur lui. Il voulait rester avec ses nouveaux compagnons, il ne voulait pas vivre cette aventure seul ! Bientôt, ils auraient besoin de s'entraider afin de subvenir aux besoins primaires tels que manger et boire. Ils étaient plus en sécurité à trois que seuls.



Espèce : Charpenti
Niveau : 15
Talent : Poing de Fer
Attaques : Ecras'Face / Balayage / Puissance / Patience
Inventaire GTs : -

Et j'ouvre la porte Combat !






Avatar ©️ Jill Calahan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Sbire Aqua

C-GEAR
Inscrit le : 21/06/2016
Messages : 541

Région : Unys
Mar 3 Juil - 14:04
Tu t’es endormi et tu t’es réveillé. Un matin comme les autres. Ou presque. Tu n’es plus dans ta chambre. Tu es dans la forêt. Tu es resté dubitatif un certain temps, à regarder autour de toi. En pleine forêt. Ton premier réflexe, attraper une feuille, la mettre à ta bouche. Serait-ce une version alternative de Castiel et de son cure-dent ? Tu n’en as pas l’impression, tu es le seul maître à bord. Alors tu avances. Mais tes pieds ? On dirait des pattes. Grises, et avec des petits pieds noirs aussi. Et puis tes mains aussi sont noires, et puis tu as une fourrure. C’est perturbant. Tu t’assois pour réfléchir à tout cela. Si tu penses logiquement, tu aboutis à la déduction que tu es un Pokémon, un Pandespiègle, avec ce que tu as pu voir. Intéressant comme rêve, tu es devenu un Pokémon sauvage. Tu devrais pouvoir t’amuser. Car rêver d’être un Pokémon, ça t’était déjà arrivé petit, mais jamais de manière aussi réaliste. Tu vas vraiment pouvoir voir ce que ça fait d’être un Pokémon. Tu décides alors d’aller faire un tour, de toute façon, il ne pourra rien t’arriver de très grave. Alors tu y vas, tu pousses les branches et compagnie.

Tu te balades, profitant de l’environnement autour de toi. Tu regardes tout ce qu’il y a, tout. Parce que tout est bien plus grand quand on est plus petit. C’est parfaitement logique, mais cela reste impressionnant quand on vit ce changement de point de vue. Qu’importe. Tu avances, tu fouines, parce que tu as un petit creux et que ce n’est pas cette feuille que tu mâchonnes qui va y changer quelque chose. Il te faut trouver des baies. Il doit bien y en avoir quelque part. Alors tu cherches, un plant de baie, dans une forêt, ça devrait pouvoir se trouver tout de même. Tu pars en exploration. Tu pousses par-ci, tu enjambes par-là. Rien. Tu grommelles un peu. Puis tu trouves. Des baies Sitrus. Tu te hâtes d’en cueillir une que tu portes à ta bouche. Tu croques. Et là… Brrrrr. C’est acide. Acide à t’en donner des frissons. Mais c’est bon, et l’expérience est drôle. Alors tu en reprends une bouchée. C’est débile, mais ça t’amuse. Donc jusqu’à la fin de ta baie, tu restes là à tressaillir sous l’acidité du fruit. Tu vas prendre une autre baie pour la route, ça ne sera pas de trop, et tu repars en vadrouille. Un pas devant l’autre, tu te fraies un chemin dans cette forêt relativement dense. Et puis ça s’arrange un peu, ok, ça sera plus simple d’avancer, et tu joueras moins aux équilibristes avec ta baie.

Tu t’arrêtes alors quand tu entends du bruit. Enfin, du bruit moins naturel que celui de la nature. Des personnes. Tu accélères le pas pour t’en rapprocher, curieux de voir si tu n’es pas seul. Tu vois alors un groupe de Pokémon, que tu identifies rapidement. Tu attrapes une nouvelle feuille en maintenant ta baie avec un bras et un genou. Tu tiens sur un pied et manques de tomber, mais c’est bon, une fois la feuille mise en place, tu te lances, tu sors des branchages et te diriges vers eux avec ta baie Sitrus dans les bras. Tu voudrais leur faire coucou de la patte, mais ce n’est pas envisageable. Tant pis.

Salut ! Chuis un Pandespiègle ! Comment ça va ?

Non, je ne veux pas me prendre la tête. Juste arriver et me faire des potes, ça pourrait être cool. Je pensais rencontrer d’autres Pokémon de mon espèce, mais il semblerait que ça ne soit pas le cas. En même temps, ce n’est pas grave, je ne suis pas raciste. Toutes les espèces sont les bienvenues. J’attends juste de voir comment ça réagit à mon arrivée, j’aviserai ensuite.




Prise de 5 niveaux




Espèce : Pandespiègle
Niveau : 10
Talent : Brise-Moule
Attaques : Charge / Groz'Yeux / Cogne / Rengorgement
Inventaire GTs : ~

(HRP: Coucou je débarque !!!)





Stamps:
 
~ Avatar by myself ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 4389

Région : Sinnoh
Mar 3 Juil - 22:57
Dieu qu’il avait horreur de voir ça. Pour le Brindibou, cela devait sans doute être un bonheur et une nouvelle sensation, une nouvelle vision du monde mais quand on était si peu habitué à ce spectacle, on avait constamment peur d’entendre un sinistre craquement si jamais il forçait trop sur son cou. Heureusement, le Nidoran put rire jaune à la vue de l’oiseau qui peinait à s’envoler et cela lui permit d’oublier un peu ses pensées morbides. Le Charpenti à ses côtés était beaucoup plus joyeux et alla même jusqu’à engager la conversation, parlant de leurs capacités respectives. Le jeune pokémon se remémora ses débuts en tant que tel. Oui, ce n’était pas ce qu’il y avait de plus glorieux et il avait particulièrement hâte de pouvoir se rendre utile. Parce que pour le moment, cela se résumait à une paire d’expériences douloureuses qu’il n’était pas pressé de réitérer.

« Oh tu sais, à part… bouffer de l’herbe et manquer de me planter dans un arbre j’ai pas tout essayé encore »

L'autre ne partageait pas son scepticisme quant à la situation. Il faillit même l'assommer en essayant de faire quelques moulinets avec l'imposante bûche qu'il trimballait avec lui comme un gamin pouvait se lier à son doudou. Le Nidoran ne put s'empêcher de pester contre le Charpenti, mais ce dernier était visiblement trop concentré sur le maniement de son engin et lorsqu'il frappa le sol avec une force telle qu'Alex bondit légèrement, celui-ci se tut. Mieux valait en effet ne pas trop l'énerver, car même si le poison résistait au combat, manger une poutre ne devait pas faire du bien. Heureusement, Brindibou revenait de son exploration. Au moins leur choix se résumait à deux options, s'enfoncer dans la forêt ou en sortir pour se diriger vers les constructions étranges dont avait été fait mention. Le pokémon poison se mit sur ses pattes arrières pour se tenir le menton, faisant mine de réfléchir. De toute évidence, ils n'avaient pas vraiment le choix et le Charpenti en arriva à la même conclusion. Bien, c'était décidé.

Cependant, ils entendirent ensuite un nouvel arrivant, un Pandespiègle relativement enjoué, la feuille à la bouche et la mine décontractée. Au moins lui semblait bien vivre son rêve, tandis qu'Alex restait sans doute le seul à se demander pourquoi, comment et ce genre de choses. Non, ce n'était pas normal mais il allait sans doute falloir avancer à un moment, à son plus grand dam. Car si les autres s'en étaient accomodés, l'ex-ranger peinait beaucoup trop, sans doute parce qu'à peine les hautes herbes rencontrées il était aveugle, qu'il devait faire attention à ne pas toucher les autres avec ses pics et qu'il commençait à avoir une furieuse envie d'user ses dents sur quelque chose. Clairement, il n'était pas sur la même longueur d'onde mais chacun ses problèmes, non ? Et puis après tout, si c'était un rêve – aussi réaliste soit-il- ils pouvaient toujours en profiter, n'est-ce pas ? Le Nidoran se tourna vers le nouvel arrivant et tenta de prendre un air moins tendu.

« Eh salut, tu viens pour l'aventure ? On va aller par là, j'imagine. Y'a sans doute de quoi faire pour 4 alors euh, si tu veux venir... »

Avancer vers l'inconnu avait le don de l'agacer plus qu'autre chose, surtout quand il n'était pas à son aise. Mais avec le reste des participants, il pourrait au moins profiter du fait qu'ils étaient plus grands que lui. Ça l'aiderait à voir un minimum en avançant dans les hautes herbes...




Est-ce qu'on irait pas se trouver une GT ? :D

Et hop, +5 niveaux o/

Espèce : Nidoran M
Niveau : 20
Talent : Agitation
Attaques : Picpic / Furie / Double-Pied / Puissance
Inventaire GTs : -

Et j'ouvre la porte poison owo


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Modo RP & Coordinateur

C-GEAR
Inscrit le : 31/12/2017
Messages : 561

Région : Sinnoh
Mer 4 Juil - 11:43
Un nouveau pokémon a rejoint notre groupe. Un pandespiégle, si j'en crois ses dires. Seulement, rien ne me permet pour l'instant d'affirmer s'il est dans le même cas que nous, c'est-à-dire des humains transformés en pokémon. Il s'est présenté comme étant un Pandespiégle, donc peut-être que c'est un pokémon pur souche. Ou bien c'est un être humain à la base qui a eu le temps de s'habituer à sa nouvelle condition de pokémon. Les deux cas sont possibles. Mais je ne pense pas que ce serais une bonne idée de lui poser la question. S'il est réellement dans notre cas alors au final on ne sera pas forcément plus avancé mais si c'est un vrai pokémon, alors il pourrait prendre peur ou nous trouver étrange de penser qu'on était des êtres humains à la base. Le mieux serait que je me taise. De cette façon, si quelqu'un commet une bourde, ce ne sera pas moi.

Finalement, le groupe a décidé de se diriger en dehors de la forêt. Décision que j'approuve. On se met donc en route. Seulement, je me rends compte assez rapidement d'un problème. Là où les autres sont des bipèdes ou des quadrupèdes qui peuvent aisément marcher, moi je suis un oiseau dont les pattes ne sont pas faites pour faire de grandes enjambées. Au final, j'ai deux solutions pour marcher. Soit je lève une patte, tourne mon corps et pose l'autre devant et recommencer ça encore et encore. Soit je sautille. Sachant qu'en plus je dois faire cela de façon assez rapide pour conserver rester à la même vitesse que mes autres compagnons. C'est très rapidement épuisant. Aussi, je décide de me déplacer à ma façon.

- Je vais vous attendre à la sortie. De toute façon ce n'est pas très loin et c'est tout droit.


Puis, je m'envole. Encore une fois je commence de façon verticale uniquement, par manque de pratique mais je commence à prendre le coup de main. Rapidement je me retrouve au-dessus de la forêt et oriente mes ailes pour me laisser planer vers l'avant. Y'as pas à dire, en plus d'être génial, c'est aussi beaucoup plus rapide. Je suis à la sortie de la forêt en une poignée de seconde et regarde un peu mieux ces drôles de construction. L'une d'elle est d'ailleurs tout proche de là où commence la forêt. Et c'est très étrange. On dirait une pièce montée constituait de grosses boules de pierres parfaitement rondes. Mais uniquement de boule de pierre. Aucun socle ou truc pour les faire tenir ensemble. C'était justes des grosses caillasses mise les unes sur les autres et qui semblaient réussir à ne pas s'écrouler. Bah. Je suis un être humain qui est aujourd'hui un pokémon en train de voler dans le ciel avec un cou pouvant tourner à 180°. Je suis plus à une bizarrerie près. Pour attendre mes compagnons qui devraient sortir de la forêt dans quelques instants, je décide de me poser sur un point en hauteur d'où je pourrais avoir une bonne vue. Le seul endroit que je vois est justement la boule de pierre finale qui trône au sommet de la pièce montée. Probablement que ces boules sont collées entre elles par du ciment ou quelques choses comme ça sinon tout se serait cassé la gueule depuis longtemps. Je plane donc vers le rocher et m'y pose. Et à l'instant où je pose mes pattes dessus tout s'enchaîne. C'est comme si j'avais dérangé un équilibre parfait. La boule sous moi s'enfoncent au milieu des quatre qui la soutiennent et les poussent sur le côté. Elle continue ensuite son trajet et le poids des unes poussent les autres de sorte qu'elles s'éparpillent dans toutes les directions à une vitesse folle. Heureusement qu'au moment où mon perchoir s'est dérobé j'ai eu l'instinct de battre des ailes pour ne pas tomber. De ce fait, je parviens à voir les boules s'étaler uniformément dans toutes les directions et également dans la direction de la forêt. Trois risquent d'ailleurs de vraiment blesser mes compagnons qui risquent de sortir des broussailles d'un instant à l'autre. Et ils ne savent pas ce qui se dirigent vers eux. Dans un mouvement de panique je bats des ailes pour essayer de devancer les boules et au moins tenter quelques choses. Mais je ne suis pas aussi rapide. Je réfléchis alors à toute allure. Je suis un pokémon oiseau alors je dois probablement faire une attaque Tornade ou Cyclone, non ? Je bats alors une nouvelle fois des ailes mais en bandant mes muscles pour essayer de produire les plus forts battements que je pouvais. Seulement, surprise, aucun courant mais des plumes d'une couleur verte feuille filent à une vitesse impressionnant vers une des sphères. Je suppose que cela fera l'affaire. Malheureusement, les plumes ne font rien de plus au caillou que modifier très légèrement sa trajectoire. J'espère qu'avec la distance qu'elle va parcourir, ce « un peu » deviendra « beaucoup ». En cet instant, je ne pouvais rien faire de plus qu'essayer de les prévenir.

- Attention ! Rochers en approchent ! Tous aux abris !

J'espère qu'ils m'ont entendu au-delà du vacarme des rochers.


( HRP : J'ai tenté un truc pour chopper des GTs. Il est l'heure de prouver votre utilité, messieurs les pokémons combat :P)

Je prends pas de niveau pour ce tour
Espèce : Brindibou
Niveau : 15
Talent : Longue Portée
Attaques : Picpic / Rugissement / Tranch'Herbe / Étonnement
Inventaire GTs : //



.:
 



Info:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Sbire Aqua

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1877

Mer 4 Juil - 14:44
Le Nidoran ne paraissait pas aussi enthousiaste que Willi à découvrir ses nouveaux pouvoirs. Alors que l'ancien blondinet s'attendait à rentrer dans un concours de force, il fut bien déçu que son nouvel ami ne rentra pas dans son jeu. Mais ils allaient rapidement se mettre en route, et les autres membres du groupe étaient en accord avec les réflexions de Willi. Il fallait sortir de la forêt et tenter de trouver des explications à ce qu'il se passait. Alors qu'il allaient se mettre en route, un Pandespiègle surgit de nul part et les aborda. Il n'avait pas l'air méchant, bien au contraire. Une baie dans les mains, il semblait chercher à voyager avec d'autres pokémons. Il ne parle pas du fait qu'il était un ancien humain, et Willi y voyait deux explications possibles : soit il était réellement un pokémon, soit il faisait semblant car ils pensaient que les trois compagnons étaient de vrais pokémons. Il ne tarderait sûrement pas à se rendre compte de la supercherie, étant données leurs maladresses dues à leurs nouveaux corps et leurs nouvelles capacités. Le Nidoran l'invita à les rejoindre, et rapidement le petit groupe de quatre se mit en route direction la sortie de la forêt. Rapidement, le Brindibou prit son envol afin de voyager plus vite, ce qui paraissait entièrement logique. Willi, quant à lui, se rapprocha du Pandespiègle, il voulait en savoir plus sur ce pokémon qui venait de les rejoindre.

"J'parie que toi t'as même pas assez de force pour soulever mon tronc !" Dit-il, soulevant fièrement le tronc d'arbre au dessus de sa tête d'une seule main. Bon, ce n'était certainement pas la meilleure accroche possible, mais le pokémon combattant ne pouvait pas retenir ses mots. Il avait ce besoin de prouver qu'il était le plus fort, il voulait absolument rentrer dans ces concours de force brute. Il avait ce besoin de se battre et de montrer qu'il était meilleur. Son esprit de compétition était décuplé par rapport à sa vie d'humain, mais ce n'était pas forcément pour lui déplaire. Alors qu'il marchait fièrement, un vrombissement résonna dans la forêt. Il sursauta et se mit immédiatement en position de combat, prêt à attaquer le premier venu. Les genoux pliés, la main gauche en avant tandis que son bras droit abritait son tronc d'arbre, le Charpenti balayait du regard autour d'eux, cherchant attentivement quelque chose d'anormal. Le bruit ne s'arrêtait pas, et se faisait de plus en plus fort. Il entendit un murmure au loin, qui ressemblait aux cris du Brindibou qui semblait vouloir les avertir d'un danger. Et rapidement, ils découvrirent trois énormes rochers rouler droit sur eux. Un d'eux semblait suivre une trajectoire différente, mais le Charpenti préférait se charger de détruire le plus gros de tous.

"Je prends celui du milieu !" Dit-il avec entrain. Aussitôt, il courut droit devant lui en direction du plus gros des rochers. Alors qu'il se rapprochait dangereusement du caillou, il se repositionna sur ses gardes. Il ferma les yeux et se concentra, sentant de nouveau cette fameuse énergie en lui. Il attrapa son tronc d'arbre à deux mains, et sans même ouvrir les yeux battit un puissant coup devant lui. Il balaya le rocher de droite à gauche. Le choc lui fit ouvrir les yeux de surprise, et il constata que son tronc d'arbre était entouré d'une aura rougeâtre. Il avait réussi à transmettre son énergie dans son arme, ce qui l'aida à ne pas voler en éclats. Le rocher, lui, se brisa en deux sous l'effet de la force. Il s'ouvrit en son milieu et stoppa sa course instantanément. Willi poussa un soupir de soulagement et se tourna vers ses compagnons pour voir comment ils s'en sortaient, prêt à leur venir en aide si besoin est.



On continue avec les niveaux :D

Espèce : Charpenti
Niveau : 20
Talent : Poing de Fer
Attaques : Ecras'Face / Balayage / Jet-Pierres / Réveil Forcé
Inventaire GTs : -






Avatar ©️ Jill Calahan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Sbire Aqua

C-GEAR
Inscrit le : 21/06/2016
Messages : 541

Région : Unys
Mer 4 Juil - 20:18
Tu arrives auprès du groupe, toujours ta baie Sitrus dans les bras. Tu te demandes bien ce qu’ils font là et il s’agit des premiers Pokémon que tu rencontres depuis ta transformation. Tes premiers contacts Pokémon. C’est une expérience vraiment intéressante car cela va te permettre de te rendre compte si la socialisation, chez les Pokémon, ça ressemble aux schémas humains. Le premier à t’adresser la parole est un Nidoran qui te propose de te joindre à eux pour une aventure. C’est intéressant, tu es curieux, tu les rejoindrais bien. Pour autant tu sens le manque d’enthousiasme dans sa manière de s’exprimer. Tu as du mal à le cerner, il te parait volontaire mais pas trop, juste ce qu’il faut pour avancer sans doute. Vient ensuite le Charpenti. Il te défie, comme s’il voulait faire une comparaison de force, et d’ego par la même occasion. Ainsi la personnalité des Pokémon seraient en partie prédéterminée par l’espèce ? Ou bien il s’agit là d’un Charpenti particulièrement vaniteux. Tu ne dois sans doute pas avoir le choix, c’est ton type combat qui l’amène à ce genre de compétition. Tu n’as pas le choix.

Je suis partant pour cette aventure, ouais ! Et fais voir ce tronc, je vais essayer.

Tu n’as pas vraiment eu l’occasion de tester ta force, mais porter ça à une main, tu n’en es pas convaincu. Tu es peut-être costaud, mais pas autant qu’un Pokémon qui est souvent utilisé en soutien sur les chantiers. Ou tout du moins tu en doute. Tu n’as jamais fait de comparatif entre la force d’un Charpenti et celle d’un Pandespiègle, tu attends alors que le tronc soit posé pour que tu puisses le récupérer. Tu t’avances et agrippes le morceau d’arbre. Il faut que tu forces, mais tu parviens à le soulever, à deux mains. Tu reposes aussitôt le tronc. Le Brindibou s’était envolé sans un mot et le voilà revenu vers vous comme s’il annonçait la fin du monde. Des rochers qui nous arrivent dessus. Une sorte d’éboulement. Tu étais si concentré sur ton effort que tu n’avais prêté attention à rien d’autre autour de toi. Tu repères alors les énormes pierres, au nombre de trois. Le Charpenti ne cherche pas à comprendre et tu le vois foncer sur le rocher du milieu. Tu dois choisir entre celui de gauche et celui de droite, tu ne peux pas te lancer sur l’un puis revenir sur l’autre. Il faut que tu te lances rapidement avant qu’il ne soit trop tard.

Je m’occupe de celui de gauche !

Tu te décales, tu cours même. Ton espèce n’est pas vraiment profilée pour ça, mais tu n’as pas le choix. Tu fonces jusqu’à être sur sa trajectoire. Et là, tu envoies tes poings frapper, marteler la pierre jusqu’à ce qu’elle s’arrête. Ce n’est pas agréable pour tes poings, mais il le faut. Tu fragilises la roche que tu vois s’effriter, pour autant, tu recules sous le poids de ce caillou géant. Mais tu finis par l’arrêter, à ton grand soulagement. Taper de la pierre comme ça, ce n’est pas vraiment un plaisir. Tu craches ta feuille désormais trop mâchonnée et repars en prendre une autre à placer dans ta bouche avant de récupérer ta baie que tu as laissée tomber pour t’occuper de cette avalanche rocailleuse imprévue. Cet événement n’était pas vraiment bon présage pour la suite de votre aventure. Tu ne sais pas vraiment ce qu’il s’est passé pour que ça déboule sur vous de la sorte, mais ça a eu lieu. Vous avez eu chaud. Tu te demandes même comment tu as fini par arrêter ce truc. Ta force de petit Pokémon combat il semblerait. Coup de chance pour vous ? Sans doute. Au moins, vous avez évité un vrai désastre. Tu regardes les autres pour en savoir un peu plus.

On peut y aller pour cette aventure maintenant ?




Obtention d'un coffre à GT




Espèce : Pandespiègle
Niveau : 10
Talent : Brise-Moule
Attaques : Charge / Groz'Yeux / Cogne / Rengorgement
Inventaire GTs : Coupe-Vent





Stamps:
 
~ Avatar by myself ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 4389

Région : Sinnoh
Jeu 5 Juil - 13:59
Alex eut l’impression d’être le rabat-joie de service quand il envoya dans les roses son compagnon, mais il aurait été difficile pour lui de se lancer dans un concours de qui a la plus grosse ou qui est le mieux loti des 4. A vrai dire, il trouvait malgré tout qu’il n’était pas si mal tombé mais que sa taille le handicapait pour le moment. Si jamais il en avait la possibilité, peut-être s’essaierait-il à l’évolution, si compte fait il savait comment cela se déroulait et s’il y avait moyen de la provoquer plus rapidement. Il attendit que les deux pokémons combat aient fini de savoir qui était le plus costaud des deux pour pouvoir avancer et éventuellement rejoindre le Brindibou en lisière de la forêt. Un bruit sourd plus tard qui fit trembler la terre et le revoilà, visiblement apeuré par la situation tandis qu’il hurlait que des rochers étaient en approche et qu’il fallait s’abriter. Et comme pour lui donner raison, une triplette de boulets fit irruption et se dirigea vers eux en roulant avec fracas.

Le premier réflexe du Nidoran fut de prendre refuge derrière le Charpenti en espérant que ce dernier saurait faire étalage de sa force en arrêtant celui qui se dirigeait vers eux. A quoi bon savoir manier un tronc à une main si cela ne servait pas à arrêter la première menace après tout ? Le Pandespiègle annonça par la même occasion qu’il s’occupait de celui de gauche et quelque chose dans la tête d’Alex lui disait qu’ils espéraient qu’il s’occupe de celui de droite. Mais vu la taille de l’engin et ses capacités, il était hors de question pour lui de se mettre sur le chemin d’une mort imminente juste pour stopper un caillou un peu trop grand pour lui. Non, le laisser passer et lui faire coucou semblait bien suffisant à ses yeux. Cependant le couvert que lui offrait le Charpenti cessa quand ce dernier fonça au front en abandonnant le Nidoran à son triste sort. Cela aurait pu s’arrêter là si Alex n’avait pas remarqué que le rocher laissé en plan avait pris un peu d’effet à cause des irrégularités du terrain et que finalement, il fonçait sur lui.

Les idées et les émotions s’enchainèrent à une vitesse folle. Ce n’était en effet pas tous les jours que l’on avait l’occasion de mesurer une vingtaine de centimètre et qu’on devait s’occuper de rochers aussi volumineux en comparaison. Mais au final, sans doute dans un accès de folie mêlé au fait qu’être pokémon devait bien impliquer être capable de certaines choses, le Nidoran campa sur ses positions avant de mettre en avant sa corne pour préparer la réception du débris. Avec un peu de chance, le momentum serait suffisant pour qu’il puisse décaler la sphère sans trop de mal, lui donnant par la même occasion une idée de ce qu’il pouvait faire ou ne pas faire. Mais si dans la théorie c’était sans doute faisable, la pratique elle fut toute autre : Alex et son nouveau corps purent expérimenter ce que ça faisait de se faire planter, alors que la boule l’enfonçait dans la terre meuble en passant inéluctablement sur lui. Exécution : 10/10. Le résultat par contre… Il avait sans doute eu une chance inouïe car dans son malheur, il n’avait fait que sentir un poids sur lui l’espace d’un instant. Sa petite taille lui avait sans doute permis de s’en sortir à moindre mal et après coup, il espérait tout de même que les autres n’avaient pas vu ses déboires. Il sortit enfin de terre comme si de rien était, se secoua pour éliminer la terre coincée sur sa peau et partit en direction de là où les sphères étaient venues.

« Bon eh bien, vous venez ? Chais pas pour vous mais je veux pas rester planté là »

Il ne voulait pas reparler de cet épisode, pas plus qu’il désirait subir les remarques de ses compagnons. Mais vu comme ils étaient il y avait de fortes chances pour qu’ils aient tout vu, auquel cas mieux valait prendre les devants, tenter une manœuvre de diversion, n’importe quoi qui leur ferait oublier cette humiliation. Une fois qu’il atteint les quelques boules qui restaient, il ne put alors s’empêcher de se cabrer et de pousser l’une d’entre elle en vengeance. Cependant lorsqu’elle finit par bouger sous les Double-Pieds bien placés du Nidoran, ce dernier remarqua que sous la construction se trouvait ce qui semblait être un coffret. La personne qui l’avait planqué ici devait sans doute tenir à son contenu, vu que personne n’oserait de base toucher à une telle construction. Alex se frotta alors les pattes à l’idée de trouver quelque chose d’intéressant. Il se décida enfin à l’ouvrir et à la vue des quelques graines, décida d’appeler les autres.

« Eh, regardez ce que j’ai trouvé ! Ça en fait une chacun ! Je prends celle-là ! »

Quelque chose lui disait que ce n’était pas qu’une simple graine, mais vu la situation tout pouvait encore le surprendre.




Je vais poster pour une graine owo

Espèce : Nidoran M
Niveau : 20
Talent : Agitation
Attaques : Picpic / Furie / Double-Pied / Puissance
Inventaire GTs : -


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Modo RP & Coordinateur

C-GEAR
Inscrit le : 31/12/2017
Messages : 561

Région : Sinnoh
Jeu 5 Juil - 22:03
Je regarde totalement impuissant les rochers avançaient vers mes compagnons. Mon attaque de tout à l'heure a eu pour seul effet de modifier légèrement la trajectoire de l'un d'eux mais visiblement pas assez. Ce rocher a continué sa route jusqu'au Nidoran qui s'est littéralement fait écraser. Bien malgré moi, j'eu un sursaut au cœur en voyant cela. Une pointe de culpabilité s'y était fichée. Heureusement, je le vois ressortir de terre comme si de rien était et il ne semblait pas particulièrement blesser. Je soupir de soulagement fasse à cela et en voyant que les deux autres pokémon ont réussi à s'occuper de leur propre rocher. Dieu merci, ils semblent posséder une grande force. Des pokémons combat, probablement. Une chance pour nous. Ils se retrouvent donc tout les trois indemne. C'est parfait. Je ne pense pas que je vais leur dire que c'est de ma faute. Ça ne servirait à rien. Après tout, ce n'est pas comme si je l'avais fait exprès. Et puis, cette structure avait l'air d'être solide pour ne pas s'être déjà écroulé alors c'est trompeur, non ?

Pendant que j'étais encore en train de voler, le Nidoran s'était avancé vers des rochers qui se trouvaient encore à la base de la structure. Visiblement, il n'avait pas apprécié de se faire écraser tout à l'heure par cette grosse pierre et semblait se venger contre ses congénères. S'il savait que c'était moi qui avais provoqué ce cataclysme, est-ce qu'il me donnerait les mêmes coups de pieds qu'il donne à ces cailloux ? Raison de plus pour ne rien dire. Je l'entends alors dire qu'il avait trouvé quelque chose. En planant vers là où il se trouve, je vois qu'il est en train de regarder dans un coffre. C'est donc ça. Cette structure était donc un moyen de sécurité pour protéger ce coffre. C'était bougrement malin. Si j'ai bien saisie, il suffit d'un rien pour perturber l'équilibre de ces boules et tous les faire tomber à une vitesse affreusement dangereuse. Pour quelqu'un au sol, c'était la mort assurée. Heureusement que je pouvais voler et que j'avais déclenché tout cela quand mes compagnons n'étaient pas assez près. Mais tout de même, c'est un peu exagéré comme moyen de protection, non ? Simplement l'enterré aurait suffi. Sûrement que la personne qui a construit tout cela était un excentrique ou un paranoïaque. Enfin bref. Le pokémon poison a dit que ça faisait une pour chacun alors jetons un coup d'œil à ce butin.

Je me pose près du coffre et regarde à l'intérieur. Des graines. C'était des graines. Seulement des graines. Probablement qu'elles doivent être spéciales pour être dans un coffre aussi bien protéger. Ou alors elles ont seulement une valeur sentimentale pour la personne qui les y a mises. Quoi qu'il en soit, je n'allais pas cracher dans la soupe. J'ai déjà croisé beaucoup de bizarrerie ici alors peut-être que ces graines allaient en être une de plus qui pourrait être utile. J'en prends alors une au hasard. Maintenant, la question que je me pose est comment j'allais faire pour voler avec une graine à la main. Probablement en la tenant dans mon bec. Faudra juste que je fasse attention à ne pas l'avaler.

- Moi, je vais rester dans les airs et me mettre un peu en avant. Comme ça, je pourrais vous prévenir suffisamment tôt s'il y a encore un autre danger.

Là, maintenant, j'avais juste envie de retourner dans les airs. Probablement que c'était à cause de ma nature d'oiseau mais je me sentais beaucoup mieux dans le ciel plutôt que sur la terre ferme. Là-haut, je parvenais à oublier un peu la situation dans laquelle nous sommes. J'arrive à calmer toutes ses interrogations qui tournent dans ma tête. Là-haut, je me sentais à l'aise, dans mon élément. Et surtout, j'avais une utilité. Bien plus qu'ici-bas.


Je prends une GT o/
Espèce : Brindibou
Niveau : 15
Talent : Longue Portée
Attaques : Picpic / Rugissement / Tranch'Herbe / Étonnement
Inventaire GTs : //



.:
 



Info:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Sbire Aqua

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 1877

Mer 11 Juil - 12:07
Willi observa ses compagnons. D'un côté, le Pandespiègle arriva à stopper un des rochers le martelant de coups à l'aide de ses points. Au moins, il semblait avoir plus de force de frappe que de force pure. Il n'était pas parvenu à soulever le tronc d'arbre à une seule main, mais il semblait avoir une grande détermination. Le Charpenti appréciait cet état d'esprit et était fier de faire chemin avec un autre combattant. Il tourna ensuite la tête de l'autre côté, observant le Nidoran désemparé face à la situation. Il tenta tant bien que mal de stopper le rocher avec sa corne, mais il se fit littéralement rouler dessus. Le Charpenti aurait aimé pouvoir lui venir en aide, mais il était trop loin. Il fit comme s'il n'avait rien vu, ne voulant pas embarrasser encore plus le pokémon poison, qui ne semblait pas apprécier cette situation d'humains devenus pokémons. Déterminé à aller de l'avant, il appela ses autres compagnons et ils se regroupèrent au pied de la structure de pierre. Dans un élan de vengeance, le Nidoran matraqua un rocher qui finit par se déplacer. Et à en croire ses dires, il avait trouvé quelque chose d'intéressant. Willi se rapprocha avec ses autres compagnons, et ils découvrirent quatre petites graines. A quoi pouvaient-elles bien servir ? Si elles étaient si bien cachées, il n'y avait aucun doute qu'elles avaient une utilité importante dans la résolution de leur mystère. L'ex-blondinet en attrapa une dans sa main libre et l'observa plus attentivement. Elle n'avait rien d'étrange. C'était une graine, tout ce qu'il y a de plus normal. Peut-être tirait-il des conclusions sur la comète, mais tous les quatre avaient bien l'intention de garder chacun une graine précieusement avec eux.

Une fois sa graine fermement tenue dans sa main, le Charpenti se mit en quête de nouvelles aventures. Il observa le décor autour d'eux, mais tout semblait vide de vie. Il n'y avait personne à l'horizon. Restait-il des humains ou étaient-ils tous devenus des pokémons ? Et surtout, existait-il de véritables pokémons ? Le seul dont il ne connaissait pas la véritable nature était ce Pandespiègle. Willi ne connaissait pas assez bien ces pokémons pour savoir si son comportement correspondait à la nature de ce pokémon ou non. Il n'y avait qu'un moyen de le découvrir, être direct. Il se tourna vers le petit panda et lui posa la question : "Dis, t'es un vrai pokémon toi ?" Si c'était le cas, il n'y a aucun doute qu'il serait apeuré par cette question plutôt étrange. Mais il voulait découvrir la vérité. "Je me demande s'il existe de véritables pokémons ... Ou des humains ?" Willi commençait à oublier ses notions de biologie en reproduction et il se mettait à penser que tous les pokémons étaient en réalité des réincarnations d'humains. Ça expliquerait ainsi la complicité qu'il pouvait se créer entre un dresseur et son pokémon. Et peut-être qu'une catastrophe naturelle avait tué tous les humains d'un coup ? L'ex-blondinet secoua la tête d'un signe de négation pour sortir de ses pensées. Peut-être en ferait-il part à ses compagnons plus tard, mais le moment, ils devaient continuer d'avancer.

Le Brindibou les informa qu'il préférait continuer la route dans les airs. Au moins, ça lui permettait de voir plus loin que les trois autres qui n'étaient pas bien hauts. Un simple buisson et ils ne pouvaient déjà plus rien observer. Ils continuèrent donc leur chemin, à la recherche d'indices sur ce mystère qui planait. "Dites, vous penser qu'on va finir par comprendre ce qu'il nous arrive ? J'espère qu'on pourra rencontrer d'autres personnes qui pourront nous aider ..." Willi marqua une pause le temps de réfléchir à une rencontre avec d'autres pokémons. "En tout cas, si des pokémons nous veulent du mal, vous pouvez compter sur moi pour se défendre !!" Dit-il d'un air déterminé, agitant son tronc d'arbre comme s'il voulait assommer quelqu'un.



Et donc je prends la GT :)
Et désolé du retard, je vais essayer de prendre moins longtemps la prochaine fois!!

Espèce : Charpenti
Niveau : 20
Talent : Poing de Fer
Attaques : Ecras'Face / Balayage / Jet-Pierres / Réveil Forcé
Inventaire GTs : -






Avatar ©️ Jill Calahan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Sbire Aqua

C-GEAR
Inscrit le : 21/06/2016
Messages : 541

Région : Unys
Jeu 12 Juil - 19:30
Tu n’as pas vraiment vu ce qu’il s’est passé autour de toi. Tu étais tellement concentré sur cet énorme rocher que tu as fait abstraction de tout le reste. Une fois la pierre réduite en morceaux, tu retournes récupérer ta baie que tu avais posée au sol. Elle n’a rien, elle n’est pas abîmée. C’est une bonne nouvelle ça. Pour autant, tu attends toujours après ton aventure. C’est ce qu’ils t’ont proposé non ? Alors qu’est-ce qu’ils attendent ? Toi, tu as envie d’y aller maintenant. Vient alors la question du Charpenti qui te laisse perplexe. Si tu es un vrai Pokémon ? Pourquoi n’en serais-tu pas un ? C’est vraiment étrange comme question, et tu te demandes à quoi il pense quand il dit ça. Parce que ça se voit que tu es un Pandespiègle, tu ne comprends donc pas comment tu pourrais être autre chose qu’un Pokémon. Le Pokémon combat continue en parlant de « véritables Pokémon ». C’est de plus en plus bizarre. Comme si eux n’étaient pas des vrais Pokémon. Il se demande même si les humains existent. Bah, ça, il ne devrait pas y avoir de raisons pour qu’ils n’existent pas. Il est quand même un peu perturbé ce Charpenti, non ? Entre son concours de tronc et ça… Heureusement qu’il n’a pas l’air méchant pour un rond.

Oui, je suis un vrai Pokémon. Pourquoi ? Il y a des faux Pokémon ?

Tu ne sais pas vraiment quoi répondre d’autre. Et puis il y avait le Nidoran qui les avaient appelés parce qu’il avait trouvé quelque chose, tu n’avais pas encore eu le temps d’aller voir ce que c’était. Là, tu y vas. Et tu vois des graines. Ok. C’est cool. Une graine. Qu’est-ce que vous allez bien pouvoir en faire ? Surtout que tu as déjà une baie, et tu ne tiens pas à laisser ta baie Sitrus, c’est hors de question. Si chacun a une graine pour lui, alors tu dois prendre la tienne. Ok, tu vas faire de la place. Tu vas prendre la baie et la graine, tu peux aisément les porter et continuer ta route avec les deux dans les bras. Au moins, tu as un peu de nourriture pour ton aventure avec ces autres Pokémon, et ça, c’est bien cool. Donc il semblerait que ce soit parti, avec toujours le Brindibou en éclaireur là-haut. Bon, et bien si c’est comme ça, tu y vas, tu commences à marcher vers là où l’oiseau était parti tout à l’heure, avant de revenir vers vous en annonçant l’arrivée des rochers. Tu files vers ton aventure, avec ces autres Pokémon. Pourtant, tu ne sais même pas de quoi il en retourne, il faudrait peut-être que tu te renseignes. Peut-être qu’eux ont un but précis dans cette histoire. Ce serait une bonne chose de leur demander car tu ne comprends pas vraiment tout ce qui se dit.

Vous cherchez quelque chose dans cette aventure ? Vous avez un but ?

S’intéresser aux autres le temps de la marche n’allait pas te coûter grand-chose. Surtout que selon votre aventure, vous allez avoir l’occasion de parler assez longuement. Enfin, c’est ce que tu imagines. Tu ne le sais pas vraiment. Enfin si tu sais pourquoi ils voyagent comme ça, tu sauras peut-être comment les aider. Et puis il y a ton expérience de journaliste dans ta précédente vie aussi, qui fait que tu as ce truc de poser des questions pour en connaître le plus possible sur la situation. Tu es curieux de savoir ce qui les a poussé à s’embarquer là-dedans et à manquer de se faire écraser par des rochers déboulant de nulle part. C’est quand même assez curieux qu’ils te laissent les rejoindre comme ça, mais bon, ça fait tes affaires, tu vas pouvoir découvrir du paysage.




Prise de 5 niveaux




Espèce : Pandespiègle
Niveau : 15
Talent : Brise-Moule
Attaques : Poing Comète / Poing-Karaté / Cogne / Rengorgement
Inventaire GTs : Coupe-Vent





Stamps:
 
~ Avatar by myself ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 1 sur 2) Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Reshiram l'ange céleste :P Je m'y crois
» Tu crois m'avoir comme ça ? |Cedric|
» [FB 1623] Chérie, c'est pas du tout ce que tu crois. [FINI]
» C'est pas c'que tu crois! (ou pas)
» Tu crois que tu es le premier que je vois ? Détrompe toi !

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Sinnoh - 4E G E N :: Les Îles Légendaires :: Île Pleine Lune :: Rêverie - Évent d'été-