AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
 
» Casual Affair


Alexander Stark
Dresseur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 05/06/2018
Messages : 117

Région : Kantô
Jeu 14 Juin - 17:58
Un pas devant l’autre.

C’est ce qu’un jeune adolescent à une chevelure blanche plutôt douteuse était en train de faire. Il y avait une légère brise aujourd’hui, probablement venant du fait qu’il se trouvait dans la ville de Carmin-Sur-Mer, juste à côté de l’eau. Son errance l’avait donc emmené ici. Il ne pensait pas que c’était simplement le fruit du hasard, loin de là. S’il était là, c’est que le destin l’y avait emmené. C’était en effet un endroit où il aimait pouvoir se réfugier. Être là était un peu un mini paradis. Il pouvait voir l’océan sous ses yeux et simplement rester là à respirer l’air frais.

Plus qu’il se rapprocha de l’eau qu’il voyait à l’horizon et plus les bourrasques de vents se faisaient violents. Pas assez pour qu’il s’envole vers d’autres cieux, mais sa veste vert s’enflamma énormément. Son capuchon lui retomba de temps à autres sur la tête, mais n’y restait jamais bien longtemps.

Il ferma les yeux et pris plusieurs minutes à rester où il se trouvait. Il finit par les ouvrir. Rien ne s’était passé à part le temps qui s’était écoulé.

Il adorait voir le paysage devant ses pupilles. Il tourna légèrement la tête et vit non loin un bâtiment tout de même assez massif proche de la frontière de l’eau. Ça semblait un endroit calme et paisible. Il pourrait aussi s’en approcher davantage de cette eau salé plus qu’en ville. Il se dirigea donc vers là et il arriva en quelques dizaines de minutes de marche. Il ne vit personne encore autour donc il pensa que ce lieu n’était pas utilisé. Il haussa les épaules. Pourtant cette maison était en merveilleuse état. Par contre, il n’avait pas plus la curiosité que ça pour s’intéresser au fait qu’il n’avait vu aucun être humain.

Il décida simplement de se laisser tomber sur le sol à l’ombre et de profiter de la vue sur la mer.



HRP
Je viens donc apprendre à mon Carapuce les CS Surf, Cascade, Force et Éclat'-Roc :3
J'envoie le 1 000$ tout de suite :D



Autres comptes:
Casual Affair Dcf0jbg-61f822a1-3862-4b95-a44f-6c88e0871399
Casual Affair Zukoicon_by_kith_cath-dcf0jax
Casual Affair Dcundci-37de16a4-8dad-4d74-8986-3ebde281b561

Casual Affair Signa_by_kith_cath-dcdi3uv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Sayuri Yuuki
Eleveur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 11/03/2017
Messages : 1471

Région : Kanto
Mer 25 Juil - 3:22
Dégoutée, je marche seule le long de la plage avec la tête basse et les mains dans les poches. Tandis que j’avance lentement, je ne peux m’empêcher de donner des coups de pied dans les plus grosses roches que je croise qui font, pour la plupart, un beau vol plané jusqu’à l’eau salé. Nathan était censé venir passer la fin de semaine chez moi et au tout dernier moment, il m’appelle pour me dire qu’il ne pourra pas être là à cause d’un imprévu au travail. Déjà qu’on ne se voit pas très souvent... J’attendais cette occasion avec impatience et de savoir qu’il ne viendra pas rend mon moral très bas. Je suis venue sur la plage pour tenter de me changer les idées, mais même elle n’y arrive pas. D’ailleurs, il est très rare que je sois seule ici, mais Ayuna sentait que j’avais besoin de cette solitude après avoir reçue cette mauvaise nouvelle. Évidemment je vais être capable de m’en remettre, mais comme notre couple battait déjà de l’aile cet imprévu ne risque pas de nous aider. J’espère seulement qu’on réussira à remonter la pente un jour.

Sur le chemin du retour, j’aperçois finalement la maison après plusieurs bonnes minutes de marche lorsque je remarque la présence de quelqu’un sur la plage non loin de chez moi. En m’approchant un peu plus, je constate qu’il s’agit d’un jeune garçon aux cheveux blancs et à l’apparence peu soigné. Pour le coup, je me demande ce qu’il peut bien faire là et je me doute qu’il doit ignorer que cette section de la plage est privée depuis que j’ai acheté le terrain dans son entièreté. Les gens du coin sont au courant depuis le temps que je me suis installée à Carmin-sur-Mer, alors j’ose croire qu’il s’agit d’un touriste. Tandis qu’il observe l’océan, je ne peux qu’approuver ses pensées sur le fait que le paysage est vraiment magnifique. Toutefois, je dois admettre que je suis un peu dérangée de savoir qu’un étranger se trouve chez moi, mais en même temps il ne fait de mal à personne. N’importe qui pourrait lui demander de partir sans plus attendre, mais cette dernière réflexion chasse rapidement cette éventualité.

- C’est vraiment magnifique, pas vrai ? demandai-je en m’arrêtant près de lui tout en lui souriant avant de tourner la tête vers la mer qui s’étend jusqu’à l’horizon.

Dit comme ça, il va peut-être me trouver effrontée, mais ce risque en vaut la peine. Ce jeune garçon me fait étrangement penser à un sans-abri et j’aimerai en savoir plus sur lui. Il a peut-être besoin d’aide ou encore de quelques renseignements pour pouvoir se remettre en route.

- Je peux m’asseoir ?

Je pose la question tout en faisant un geste de la main pour désigner le sol pas très loin de lui. Je ne sais pas trop à quoi m’attendre à propos de sa réaction suite à ma demande, mais après le début de journée merdique que j’ai eu, je pense que ça me ferait du bien de parler de tout et de rien avec un inconnu. Encore faut-il qu’il accepte.



Hey Alex' ! J'en profite pour te faire un don puisque ton perso aime bien les pokémons eau. C'est un Mustebouée fraîchement éclos au niveau 15 avec les CS Cascade, Éclate-Roc, Force et Surf. J'espère qu'il te plaira :D


Casual Affair Ss1010
Mes stamps:
 
Sayuri parle en orange
Ayuna parle en violet
Avatar fait par Elisa ♥️
Signa faite par Anna ♥️
Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Alexander Stark
Dresseur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 05/06/2018
Messages : 117

Région : Kantô
Dim 7 Oct - 17:16
Alexander restait bien immobile sur place. Depuis qu’il s’était laissé tomber sur le sable, il restait inerte tel un corps déchu qui s’était échoué à cet endroit. De toute manière, c’était bien ça son quotidien. Il était déjà bien chanceux de ne pas s’être fait arrêter encore. En fait, la chance était bien avec lui depuis qu’il avait décidé de quitter la maison de son oncle, même si ça avait été bien dur de laisser sa grande sœur là-bas. Mais après, c’était son propre choix. Il ne voulait plus vivre là-bas et il en avait eu bien assez de se faire dire qu’il n’était qu’un bon à rien. Il n’avait même pas le droit d’avoir des pokemon. Il les voyait en cachette au parc du quartier, mais à chaque fois, ce n’était d’une très courte durée puisque son oncle venait quasi toujours le chercher systématiquement. Sérieusement, c’était ridicule.

C’est bien pour ces raisons qu’Alexander avait seulement quitté à un jeune âge, même si les quelques années qui avaient suivis, avaient été un cauchemar. Mais il avait toujours ses deux pokemon adorés avec lui. Ces pokemon qui seraient toujours là pour lui et dont ils avaient des places énormément spéciales dans son cœur. Ces pokemon… c’était ses parents qui leur avaient donné. Il en avait aucune preuve à proprement parler, mais vu les circonstances de son enfance, il en était plus que convaincu. Il en était plus que certain. C’était une des deux principales raisons pourquoi il avait fui cette maison.

Après, il s’en tirait pas plus mal à présent. Il avait bien enchaîné différent petit boulot, même si ça ne durait jamais plus de trois mois. Au départ, il volait ici et là dans les marchés, mais il s’était presque fait avoir une fois. Mais ensuite, travailler n’était pas son fort. Du moins, les petits boulots qu’il arrivait à décrocher ne le stimulaient jamais.

Mais une jeune fille vint l’extirper de ses pensées alors qu’il repassait sa vie dans sa tête.

- Magnifique, on peut dire ça oui.

Le mot était bien trop faible pour lui pour dire que c’était simplement magnifique. C’était bien plus que ça. C’était merveilleux, paradisiaque même. Voir toute cette eau s’étendre à perte de vue. Il espérait tant pouvoir y plonger et y passer le reste de sa vie. C’était en autre le pourquoi il adorait le plus les pokemon de type eau. Ils pouvaient le faire alors que lui, simple être humain, était condamné à seulement rêver.

Cette jeune femme qui lui était inconnue lui demanda une chose.

- Fais que tu veux.

Après, il était qui pour lui dicter ses actions? À priori, elle lui semblait plus âgée que lui. Peut-être le vouvoiement aurait été mieux, mais Alexander ne s’en faisait plus depuis bien longtemps de la politesse envers les inconnus. La seule politesse qu’il pouvait avoir était envers ses propres pokemon.

C’était tout de même étrange qu’elle vienne s’asseoir près de lui comme ça. Il n’était pas la personne la plus acceuillante et quand on le voyait, les gens avaient plutôt comme réflexe de s’en éloigner. S’il soignait un peu plus son apparence, ça l’aiderait certainement, mais en tant présent, c’était le moindre de ses soucis. Il arrivait bien à survivre dans ce monde et tant qu’il y parviendra… C’était son seul but en fait. Survivre.

Sans tourner la tête davantage, il s’adressa à cette éleveuse sauvagement apparue.

- Tu es probablement peut-être la… deuxième ou troisième personne à m’aborder insouciamment comme ça.



HRP
Je t'envoie 500 p$ pour l'apprentissage de la CS Vol et Anti-Brume à Zubat :D
Merciii~ <3



Autres comptes:
Casual Affair Dcf0jbg-61f822a1-3862-4b95-a44f-6c88e0871399
Casual Affair Zukoicon_by_kith_cath-dcf0jax
Casual Affair Dcundci-37de16a4-8dad-4d74-8986-3ebde281b561

Casual Affair Signa_by_kith_cath-dcdi3uv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Sayuri Yuuki
Eleveur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 11/03/2017
Messages : 1471

Région : Kanto
Mar 11 Déc - 15:56
Je suis à la fois heureuse et surprise de sa réponse. Heureuse parce qu’il a accepté qu’une inconnue le rejoigne et surprise par le ton qu’il a employé à mon égard. J’ai l’impression qu’il se fou un peu du monde qu’il l’entoure, mais il en faut bien plus pour me décourager. Après, s’il s’agit bien d’un sans-abri, ça ferait longtemps que j’aurai arrêté de me soucier des autres si j’étais dans sa situation. Je décide donc de prendre place à ses côtés après lui avoir adressé un sourire de reconnaissance et mon regard se perd sur l’horizon bleu une fois assise sur le sable chaud. Comme je ne sais pas trop quoi dire pour tenter de savoir à quoi il pense, je laisse le silence s’installer entre nous. J’aimerai vraiment savoir ce qui l’amène ici, pourquoi il est seul sur la plage sur un terrain privé qui plus est, mais ça à la limite ce n’est pas très important. Je n’ose pas le lui demander directement puisque je viens à peine de le rencontrer, mais il va bien falloir que je prenne mon courage à deux mains à un moment. Avec un peu de chance, je serais peut-être en mesure de l’aider.

Je suis tellement préoccupée par mes propres pensées que je suis étonnée de l’entendre parler à nouveau. Après sa précédente phrase, je ne m’attendais pas à ce qu’il ouvre la bouche sans que je le pousse à le faire, mais je ne vais pas m’en plaindre.

- C’est vrai ? Je suis désolée de l’entendre. Ça ne doit pas toujours être facile d’être ainsi rejeté par les autres.

Enfin, c’est ce que j’en ai déduis en l’écoutant parler, mais je suis peut-être à côté de la plaque. S’il vit vraiment dans la rue, ce ne serait pas étonnant que les gens cherchent constamment à l’éviter pour ne pas être obligé de l’aider en lui donnant un peu d’argent. Je dois admettre que je n’ai moi-même pas beaucoup de billet sur moi, mais je pourrais au moins lui proposer un toit et un repas chaud. J’imagine que c’est mieux que rien.

- Comment ça, insouciamment ? Est-ce que j’aurai intérêt à me méfier de toi ?

Je prononce cette phrase avec un certain amusement, mais intérieurement, j’ignore si je dois le prendre plus au sérieux ou non. Je ne connais pas son passé, il a peut-être fait des choses horribles avant et c’était peut-être un avertissement maladroit de sa part. D’ailleurs, je ne cherche pas à le vouvoyer vu qu’il a déjà commencé à me tutoyer de son côté et ça me fait bizarre de ne pas adresser le même respect à lui qu’à une autre personne que j’aurai croisé dans la rue. Une petite voix intérieure me reproche de ne pas l’avoir fait, mais d’un autre côté, j’ai l’impression que ça aurait été inutile. Je verrai bien comment il prendra la chose et rien ne m’empêche de me relever pour retourner chez moi si la situation s’envenime. Ce n’est pas comme si j’avais la ville entière de Carmin-sur-Mer à traverser puisque la maison est juste là, en-haut de la falaise. Je n’ai donc plus qu’à attendre la suite.



C'est encore moi. Oui oui, un autre don juste pour toi. Il n'est pas de type eau, mais il est bleu, alors... C'est un Tylton niveau 20 avec les CR Buée Noire et Atterrissage ainsi que la CS Vol. J'espère que tu l'aimeras x)


Casual Affair Ss1010
Mes stamps:
 
Sayuri parle en orange
Ayuna parle en violet
Avatar fait par Elisa ♥️
Signa faite par Anna ♥️
Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Alexander Stark
Dresseur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 05/06/2018
Messages : 117

Région : Kantô
Ven 14 Déc - 3:20
Cette jeune femme ne semblait pas du tout se méfier des inconnus qui se reposaient sur son terrain. Bien qu’Alexander n’ait rien de dangereux, ça restait un geste plutôt insouciant. Si jamais il s’agissait d’un sbire ou d’un être avec de mauvaises intentions? Comment pouvait-elle s’en sortir? Elle demeurait qu’une jeune femme sans défense. À moins qu’elle aille des pokémon planquez ici et là qui la surveillait. Qui était prêt à bondir à n’importe quel moment. Heureusement pour elle, elle n’avait rien à craindre de cet individu qui n’avait pourtant qu’une seule envie; tremper son corps dans l’océan et se laisser bercer par les vagues. Mais peut-être était-ce simplement dans sa personnalité de venir vers les autres qui étaient un peu perdus dans la vie. Contrairement à bien des personnes peuplant ce monde.

Un peu de compagnies ne pourraient pas faire bien de tort après tout.

— Rejeté, abandonné, peu importe lorsque tu te retrouves seul. Ça change quoi au final, rien… vraiment. On apprend à mieux se débrouiller de toute manière tandis qu'on est laissé à soi-même. On devient plus rusé et on est à cent pour cent autonomes.

Malgré qu’il souhaite plus que tout au monde d’oublier cette période de sa vie, il en était incapable. Ses parents qui avaient soudainement disparu et la négligence et maltraitance de son oncle… Sans parler de la tante qui fermait les yeux sur absolument tout ce que son mari faisait. Il n’avait jamais pris autant de meilleures décisions que d’avoir fugué de cette place qui le répugnait au plus haut point. Il était maintenant en quête première de survivre. Mais il n’oubliait pas du tout l’existence de sa sœur qui avait refusé de le suivre… Il souhaitait également pouvoir un jour retrouver ses parents même s’il ignorait s’ils étaient toujours en vie. C’était un pari à prendre pour lui. Peut-être y arrivera-t-il? Peut-être y n’arrivera-t-il pas? Seul le temps allait pouvoir lui procurer une réponse.

Malgré tout, il y avait encore des personnes qui venaient vers lui. Il se demandait s’il faisait réellement pitié au point de créer de la sympathie sur ses congénères humains ou bien il y avait encore des individus purement gentils. Ce n’était pas vraiment une mauvaise chose.

— Se méfier de moi? Non, pas vraiment. Je ne suis ni dangereux ni psychopathe. Du moins, à ma connaissance.

Il ricana légèrement. Ce n’était peut-être pas le meilleur sens de l’humour qu’il pouvait y avoir. Par contre il était bien sincère dans ses propos. Avoir une présence humaine bienveillante était quelque chose qu’il avait oublié. Il s’était bien habitué à ceux de ses deux pokémon, mais pas à celui-là. Ça lui faisait à la fois étrange et rassurant. Bizarre sentiment qu’il n’apprivoiserait sûrement pas malheureusement, malgré qu’il veuille bien.

— Mais si vous souhaitez m’ignorer, je ne vous supplierai pas de rester. Ainsi va la vie. Faut seulement vivre le moment présent.

Alexander n’était pas du tout doué pour prolonger une conversation. Il tenta, mais il était maladroit.



Oh merciiiiiiii <3
Je vais en prendre bien soin de ce petit Swablu :3 <3



Je te laisse donc mon Squirtle lvl 36 (1/3) à monter jusqu'au lvl 50!
Évolution en Wartortle au lvl 41 et en Blastoise lvl 50 :)
Mercii! o/
PS: Je t'envoie les 765 :)



Autres comptes:
Casual Affair Dcf0jbg-61f822a1-3862-4b95-a44f-6c88e0871399
Casual Affair Zukoicon_by_kith_cath-dcf0jax
Casual Affair Dcundci-37de16a4-8dad-4d74-8986-3ebde281b561

Casual Affair Signa_by_kith_cath-dcdi3uv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Sayuri Yuuki
Eleveur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 11/03/2017
Messages : 1471

Région : Kanto
Mer 19 Déc - 23:48
Alors, il est vraiment seul au monde ? C’est une triste réalité qui arrive beaucoup trop souvent bien que la plupart des gens ne s’en aperçoive pas. Combien y a-t-il de personne seule pour les fêtes de fin d’année par exemple ? Nous n’en entendons pas beaucoup parler et je n’imagine pas que cela soit possible de vivre par soi-même sans compter sur l’aide de personne. Selon plusieurs recherches qui m’ont été données de lire, l’être humain est fait pour vivre en société même si certaines personnes préfèrent largement la solitude. Vivre loin du monde peut être possible, mais les gens qui agissent ainsi sont-ils vraiment heureux ? Il est peut-être vrai qu’une personne seule arrive plus facilement à devenir autonome et responsable, mais j’ai l’impression d’entendre un jeune homme en détresse quand il parle. J’espère que c’est juste une impression et j’en viens à me demander s’il est seul par obligation ou plutôt par choix ?

- Et s’il t’arrive quelque chose de grave ? Je veux dire... et si tu tombais gravement malade ou si tu te blessais au point de devoir te rendre d’urgence à l’hôpital ?

Dans mon cas ça n’arrive pas très souvent, mais quand je me réveille avec une bonne gastro qui me retourne les tripes, j’aime bien avoir un membre de la famille ou un ami pour venir me dépanner en m’apportant des boissons et des aliments que je peux manger sans risquer de me rendre davantage malade. S’il vit à l’extérieur et qu’il se blesse au point de ne plus pouvoir bouger... ça pourrait être très dangereux. Bon d’accord, j’admets que ce genre de situation n’arrive pas tous les jours, mais j’ai vraiment du mal à ne pas m’inquiéter pour rien. Je crois que j’ai toujours été comme ça, en fait. De plus, ses prochaines paroles me laisse à la fois perplexe et surprise. Vivre le moment présent et oublier le reste. C’est vrai que la société actuelle se projette un peu trop dans l’avenir ou bien reste coincé dans le passé et elle oublie du même coup le plus important, tout comme moi.

- Tu as peut-être raison. Il vaut mieux se concentrer sur le moment présent et éviter de songer à ce qui pourrait se produire dans un avenir rapproché. Personnellement, je crois que je n’en serai jamais capable, j’ai tendance à imaginer toutes sortes de choses afin de pouvoir réagir de la bonne façon au moment venu, mais il y a de très fortes chances que cela n’arrive jamais au final, alors je ne fais que gaspiller mon énergie pour rien.

J’admire son courage de vivre au jour le jour et plus le temps passe, plus j’ai l’impression d’avoir affaire à un genre de philosophe. Son allure, son mental... tout chez lui me fait penser qu’il est différent. Ce n’est pas une mauvaise chose, mais c’est assez surprenant quand on rencontre quelqu’un qui sort du lot à ce point.

- Pardon, je m’égare un peu. Tu habites depuis combien de temps à Carmin-sur-Mer ?

Comme je doute toujours qu’il puisse vivre dehors, à la merci des intempéries, je préfère lui poser directement la question pour en avoir le cœur net.



Carapuuuuce *-*
C'est parfait, je m'occupe de lui dès que possible. Merci à toi !


Casual Affair Ss1010
Mes stamps:
 
Sayuri parle en orange
Ayuna parle en violet
Avatar fait par Elisa ♥️
Signa faite par Anna ♥️
Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» Le cas Nabila

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Kantô - 1E G E N :: Carmin-sur-mer :: Sous l'océan-