AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
» Marguerite, je t'aime un peu.


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 21/04/2016
Messages : 448

Région : Sinnoh
Lun 14 Mai - 8:57



- Pas la suite c'est mon père qui a joué le professeur. Grâce à lui je connais toutes les bases et j'ai pu me perfectionner dans mon domaine de prédilection.

Le maître semblait ravi d'avoir raconté cette terrible histoire. Moi je restais encore choquée d'avoir appris qu'un simple humain de bas étage avait osé porté la main sur lui. Mon pauvre jeune maître, il avait tant souffert dans son enfance. Heureusement que son père a pris la bonne décision après. Nous volons depuis plusieurs heures déjà et je vois que Thomas en a marre d'être assis. Il se lève et étire ses jambes avant d'aller regarder par la fenêtre. Une ville se profile à l'horizon. Il suppose que c'est Voilaroc, comme l'a dit Marguerite. Si elle dit bien la vérité. Je n'ai toujours pas confiance en cette femme, encore moins après le récit du maître. « Ce n'est qu'une lâche. Elle a abandonné le maître quand il en avait le plus besoin. » Soudain nos yeux se croisent et la femme aux cheveux bleus lit dans mes pensées.

- J'ai changé depuis. De l'eau a coulé sous les ponts.

Les ponts...Cette formulation me rappelle un passage de l'histoire du maître. Celui du Keunotor. Il l'avait raconté avec de nombreux détails, le sourire aux lèvres, comme s'il l'avait fait hier. Pauvre créature... Mais le maître n'était qu'un enfant. Son cerveau n'était pas encore arrivé à maturité et il devait se poser énormément de question. Même s'il a dû beaucoup souffrir, ce Keunotor a servi la science et mon maître. Son sacrifice est louable. L'enfance du maître me fait réaliser que son père était un homme bien. Un homme qui élevait son fils seul et qui avait tout fait pour lui. Pourquoi Gustav Bauer avait-il tant changé ? Les pokémons évoluaient et les humains changent. Peut-être devrais-je laisser une chance à Marguerite ?

- Bon ! Et une fois rendu à Voilaroc. Qu'est-ce qu'on fait ?

- Je pensais te faire visiter les locaux. Ensuite Thomas, tu es libre de faire ce que tu veux.

Libre... Elle nous a sauvés. Elle nous laisse repartir... Dans les faits, tout est parfait. Nous n'avons rien à craindre. Pourtant... J'ai toujours des soupçons... Cette femme n'est pas nette, elle traite avec une organisation criminelle. Je lis dans des articles que la team Galaxy est suspecté de terroriste, de vol, de meurtre. Mais je ne trouve pas ce qu'ils revendiquent. Je dois rester sur mes gardes.
Linnaeus se réveille juste avant que le pilote nous annonce notre arrivée. Alors qu'il manœuvre son engin, je rejoins Thomas pour admirer la ville de Voilaroc. Elle est très différente de Rivamar. Avant nous avions la mer et de belles éoliennes, ici il n'y a que des grands bâtiments et au sud de la ville on peut distinguer une zone dénuée d'habitation mais fortement endommagée. J'interroge le net pour me renseigner mais, Marguerite est plus rapide que moi.

- À Voilaroc vous trouverez le plus grand centre commercial de la région. Nous avons aussi un casino et juste à côté se trouve l'arène de la ville. En ce moment elle est tenue par une jeune fille très douée en combat. Je ne sais plus comment elle s'appelle mais ses pokémons sont de type combat. Un jour, quand j'aurais le temps, j'aimerais bien aller me mesurer à elle avec Charmina.

La patronne de Genius continua la présentation de Voilaroc en nous parlant ensuite de son histoire. L'endroit était éloigné du lac et recouvert d'arbre regorgeant de pokémon assez féroce. Aucun humain n'aurait eu l'idée de s'installer ici jusqu'au jour où une météorite est venue se crasher. La zone a été rasée et a attiré de nombreux archéologues. Ceux-ci se sont construit des maisons non loin de la zone de fouille. Marguerite nous apprit que la météorite regorgeait de nouveaux minéraux et que le fruit de leur découverte leur fit construire de grands bâtiments qu'on trouve encore aujourd'hui.

- Ils continuent leurs recherches là-bas ? Demanda Thomas en pointant un étrange bâtiment décoré de pointe.

La jeune femme secoua la tête et nous apprit que les archéologues avaient pillé les cratères et avaient dépensé leurs argents dans le casino qu'ils avaient fait construire. Criblés de dettes, ils avaient alors vendu leur centre de recherche et s'en étaient aller. Aujourd'hui, le centre a été racheté par un organisme, la G Corporation, qui travaille sur la recherche et le développement de médicaments et prothèses pour les pokémons.


Aide à la modération:
 




Thomas Bauer
CCCP - Pokébook - Nokuma Dex
Autres comptes:
Elimona Torri
Zoé Wells

©️️ Edgar Io

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10803

Lun 14 Mai - 17:32

Un Gang de Farfuret level 28 vous agresse !



Farfuret 1 lance Griffe Acier (Random donne 78 : l'attaque passe)
Ce n'est pas très efficace !
(-11) (Random donne 43 : pas de critique)
PV de Statitik : 87/98


Farfuret 2 & 3 lancent Griffe
Ce n'est pas très efficace !
(-8) (Random donne 60 : pas de critique)
(-8) (Random donne 16 : pas de critique)
PV de Vorastérie : 70/86


Farfuret 4 lance Vent Glace (Random donne 100 : l'attaque échoue)



Statitik lance Toile Elek sur tous
(-22) (Random donne 75 : pas de critique)
PV de Farfuret 1: 53/75
(-22) (Random donne 54 : pas de critique)
PV de Farfuret 2 : 53/75
(-22) (Random donne 93 : pas de critique)
PV de Farfuret 3 : 53/75
(-22) (Random donne 73 : pas de critique)
PV de Farfuret 4 : 53/75
La vitesse des pokémons sauvage baisse d'un cran !


Dynavolt lance Groz'Yeux sur tous
La défense des pokémons sauvages baisse d'un cran !


Vorastérie lance Surf
(-30) (Random donne 57 : pas de critique)
PV de Farfuret 1 : 23/75
(-30) (Random donne 99 : pas de critique)
PV de Farfuret 2 : 23/75
(-30) (Random donne 81 : pas de critique)
PV de Farfuret 3 : 23/75
(-30) (Random donne 35 : pas de critique)
PV de Farfuret 4 : 23/75


Mimantis lance Tranch'Herbe
(-15) (Random donne 21 : pas de critique)
PV de Farfuret 1: 8/75
(-15) (Random donne 57 : pas de critique)
PV de Farfuret 2: 8/75
(-15) (Random donne 83 : pas de critique)
PV de Farfuret 3: 8/75
(-15) (Random donne 84 : pas de critique)
PV de Farfuret 4: 8/75


Que voulez vous faire maintenant ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 21/04/2016
Messages : 448

Région : Sinnoh
Mar 15 Mai - 9:13



Tout est fascinant ici. J'ai envie d'aller visiter ce centre de recherche, d'aller voir ces cratères de météorites et de finir la journée au casino. J'ai plus de trente ans et je découvre enfin le monde. « Pourquoi est-ce que ça m'a pris autant de temps ? » Je songe à mon père. Lui qui a pris tant soin de moi, qui m'a enfermé dans une cage dorée. Je pensais être heureux aux laboratoires Bauer mais, je ne pouvais pas savoir que le monde regorgeait de mystère. Et Marguerite qui m'offre la liberté. C'est une femme généreuse. « Physiquement aussi, me dis-je en zieutant les formes de sa poitrine. » Elle nous a sauvés, je vais donc la remercier en visitant son entreprise mais, après je pars directement faire un tour de la ville. M.A.I.A est toujours suspicieuse, ça se voit à son regard fixé sur notre sauveuse.

- La G Corporation... Aussi le repère de la team Galaxy.

- Je ne te cache pas que dès que j'ai besoin de traiter avec eux, c'est là-bas que je me rends pour les voir.

Je ne comprends pas pourquoi ça la dérange tant que ça. Ils possèdent un centre de recherche et développement de médicaments et prothèses pour Pokémon. Ça devrait lui plaire, elle qui aime tant ces animaux. J'aimerais discuter de ça avec elle mais l'hélicoptère s'est enfin posé et nous pouvons descendre. Nous avons atterri juste à côté du bâtiment à pointe et Marguerite nous entraîne vers un autre immeuble, beaucoup plus petit mais, accolé à celui de la Team Galaxy. Cet immeuble ne payait pas de mine. Vieux, la devanture noircie par la pollution et une fenêtre condamnée au premier étage. On aurait pu le croire désaffecté s'il n'y avait pas eu un petit panneau au-dessus des portes vitrés à l'entrée. Le symbole du nucléaire avec en son centre un gros G dont la barre intérieure était colorée en vert, rappelant un symbole informatique. Je fis la réflexion à Marguerite que son bâtiment était en mauvais état et que son panneau était trop petit.

- C'est vrai, je sais... J'investis beaucoup pour l'intérieur mais, l'extérieur aurait bien besoin d'un petit coup de nettoyage.

On entra dans le hall à la suite de la patronne, Linnaeus traînait toujours la patte derrière nous. L'entrée était simple, voir même vide. Il n'y avait qu'un comptoir et une pauvre plante oubliée dans un coin de la pièce.

- Bonjour MARGUERITE VIRIDIAN. Bonjour visiteurs inconnus. Que puis-je faire pour vous aider ?

Mes yeux risquèrent de sortir de leurs orbites quand je vis ce qui nous parlait. Un horrible robot rétro avec une tête parfaitement ronde, une antenne ridicule sur la tête et dénué de peau. « Qu'est-ce que c'est que cette abomination ? Marguerite a des enfants ? » Je lui exprimais mon dégoût profond pour cet échec en robotique mais je lui dis quand même que j'avais hâte de rencontrer ses enfants. Elle gloussa avant de m'apprendre que l'inventeur d'Edgar était un des génies qu'elle avait recrutés. Une certaine C.C, avec qui il faudrait que je m'entretienne pour lui réapprendre la robotique. En voyant le résultat d'une des inventions d'un de ces génies, je commençais à douter. « Elle a peut-être trouvé des génies mais... Ils sont peut-être supérieur à la moyenne intellectuelle des humains mais, toujours pas à mon niveau... » Marguerite nous entraîna vers l’ascenseur en nous disant qu'ils ne recevaient pas beaucoup de visite.

- Rien d'étonnant vue l'allure de l'immeuble et de votre robot d'accueil, balança M.A.I.A.

Je ne pus qu'approuver en me disant que peut-être je pourrais lui fabriquer un robot bien plus sophistiqué qui remplacerait ce papy mécanique.




Aide à la modération:
 




Thomas Bauer
CCCP - Pokébook - Nokuma Dex
Autres comptes:
Elimona Torri
Zoé Wells

©️️ Edgar Io

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10716

Mar 15 Mai - 18:38

Statitik lance Toile Elek !
(-22 PV)
PV de Farfuret 1: 0/75
(-22 PV)
PV de Farfuret 2 : 0/75
(-22 PV)
PV de Farfuret 3 : 0/75
(-22 PV)
PV de Farfuret 4 : 0/75

Les Farfuret sont K.O. ! Vos pokémons gagnent 4 points d'expérience !
Statitik monte au niveau 37 (0/3) !
Dynavolt monte au niveau 26 (0/2) !
Vorasterie monte au niveau 29 (1/2) !
Mimantis monte au niveau 21 (0/2) !



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 21/04/2016
Messages : 448

Région : Sinnoh
Mer 16 Mai - 8:56



Je sentais le guet-apens venir. Elle nous avait promis des génies mais en voyant cet affreux robot, je commençais à douter que Genius soit un bon abri pour mon créateur. Thomas aussi était désappointé. « Il n'y a que lui qui devrait fabriquer des robots. Les autres ne sont pas à la hauteur. Ils sont une honte face aux créations de mon maître. »
Marguerite nous entassa dans un petit ascenseur qui sentait l'humidité et nous fit monter au premier étage.

- Bonjour ! Oh ! Tu as ramené des visiteurs ? Je vais préparer le café.

Cette fois c'était une humaine qui nous avait abordés. Cheveux bruns, yeux noisette et un tailleur noir très serré. Le premier étage était constitué de plusieurs bureaux mais, un seul était utilisé. Un vieil ordinateur soufflait aussi fort qu'un avion et son ventilateur faisait osciller une drôle de petite plante en plastique. Marguerite nous présenta Amanda, sa secrétaire et assistance, qui l'aide à gérer Genius. Amanda s'occupait des comptes, du site internet, des mails. Tout ce que Marguerite n'avait pas le temps de voir. L'assistant revint rapidement avec un plateau chargé de tasses fumantes d'un liquide noir. Les trois humains prirent chacun une tasse de café et j'entendis Lianneus soupiré de satisfaction en se délectant des arômes.

- Coucou. Tu n'es pas vieille toi. Est-ce que tu bois du café ?

Je reculai de quelques pas après que cette humaine se soit approchée trop près. Thomas émit un petit rire de gorge avant de poser sa main sur ma tête.

- Elle ne boit pas de café parce qu'elle ne peut pas. C'est une androïde de ma fabrication. M.A.I.A, numéro 1348. Une petite merveille de technologie, aussi vrai que l'original.

Amanda sembla fascinée par moi et écouta avec curiosité les explications de mon inventeur. Mais quand il eut terminé, elle posa des questions étranges, comme si elle n'avait pas compris que je n'étais pas humaine. « Elle est complètement conne... Un robot ne peut pas avoir d'allergie ou d’intolérance au lactose... » Marguerite nous expliqua que son assistance s'occupait aussi du bien être des occupants, en se chargeant de remplir le frigo, de cuisiner, faire le ménage et leur apporter les soins si besoin.

- Je trouve que c'est beaucoup de responsabilité pour une femme qui ne fait pas la différence entre une petite fille et un robot...

- Bah ! Si elle ne fait pas l'affaire j'ai toujours M.A.I.A pour s'occuper de ça.

L'idée que le maître m'offre les tâches de cette idiote me remplir de joie. Je lui promis de faire de mon mieux. Même si ce n'était pas parfait à ses yeux, je ferais toujours mieux que cette imbécile.
Nous laissâmes Amanda à ses plantes en plastique pour aller dans une pièce avoisinante. « Elle n'est pas capable de s'occuper de vrai plante. Comment pourrait-elle prendre soin de génie comme mon maître ? » Marguerite nous fit entrer dans son bureau, composé d'un imposant guéridon en bois rose et de deux grandes bibliothèques qui regorgeaient d'ouvrages et d'albums sur de nombreux domaines. Thomas en prit un par curiosité et lut à voix haute le titre. « L'âge d'or de la génétique. » Immeuble délabré, robot d'accueil pathétique, assistante incompétente et maintenant on découvre que la patronne fait des recherches en génétique... Non vraiment, cette organisation ne me dit rien qui vaille.

- Il y a un peu de tout ici. J'essaie de me documenter sur divers thèmes pour comprendre mes petits protégés. En théorie, je connais les bases, mais je dois bien avouer que la plupart du temps c'est du charabia pour moi. Je sais par exemple que Linnaeus a une souche de l'ADN d'un pokémon fossile et qu'il essaie... De la faire pousser ? Ahaha ! Mes connaissances ne vont pas plus loin.

Thomas rigola en reposant le livre. Je ne comprenais pas pourquoi ça le faisait rire. Elle était tout aussi incapable que sa secrétaire. Ces femmes étaient indignes de côtoyer mon maître.
Dans le bureau de Marguerite il y avait une autre porte qui menait à une autre pièce, bien plus intéressante. Il s'agissait de la salle de repos de son Charmina, dans laquelle son pokémon méditait et cherchait les génies dans le monde entier. C'est ici qu'on trouva le premier appareil de technologie décent. Une console holographique qui nous matérialisait une région entière. Son Charmina n'était pas là pour le moment mais sa dresseuse nous fit apparaître Sinnoh et à l'aide des commandes elle traversa la région pour trouver Voilaroc.

- Je connecte Charmina grâce à ces capteurs qui se collent sur sa tête et si elle trouve un potentiel génie, une marque s'affiche sur la map.

- Ça te montre précisément où il se trouve ?

- Non, pas précisément. Je vois une zone, souvent une ville. Après c'est à moi de faire mes recherches pour le débusquer.

- Mais s'il bouge ?

- Ça devient compliqué. J'ai eu beaucoup de mal à trouver Linnaeus. Il partait tout le temps en exploration n'importe où.

Le biologiste sourit et s'excusa d'avoir été si difficile à attraper. Encore une déception. Le maître semble intrigué et commence à marmonner en regardant les commandes de la console géographique. À la voir je reconnais qu'il a envie de travailler dessus, de l'améliorer, car mon maître est bon. Il ne supporte pas les machines qui ne fonctionne qu'à moitié. Pourtant Marguerite ne le laisse pas toucher plus à la console car elle veut continuer la visite et monter au deuxième étage.




Aide à la modération:
 




Thomas Bauer
CCCP - Pokébook - Nokuma Dex
Autres comptes:
Elimona Torri
Zoé Wells

©️️ Edgar Io

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10716

Jeu 17 Mai - 23:58

Un Meditikka niv.22 et un Laporeille niv.23 apparaissent !


Meditikka lance Détection !
(Il se protège !)
PV de Meditikka : 69/69

Vorastérie lance Surf !
(L'attache échoue !)
PV de Meditikka : 69/69
(-21 PV)
PV de Laporeille : 45/66

Laporeille lance Boul'Armure !
(Sa défense augmente !)
PV de Laporeille : 45/66

Mimantis lance Tranch'Herbe !
(L'attaque échoue !)
PV de Meditikka : 69/69
(-16 PV)
PV de Laporeille : 29/66

Que voulez-vous faire ?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 21/04/2016
Messages : 448

Région : Sinnoh
Ven 18 Mai - 17:40
On s'entasse une deuxième fois dans l'ascenseur, pour monter au deuxième. Quand les portes s'ouvrent le maître siffle. Un sifflement impressionnant, tout autant que la salle que nous découvrons à présent. Une large pièce s'étend devant nous avec en son centre une petite scène barricadée. L'accès est protégé grâce à un système de barrière avec lecteur de carte. Linnaeus quitte le groupe pour se diriger vers la gauche.

- Suivez-moi. Je vais vous faire visiter mon labo.

Les murs vitrés nous laissent déjà apercevoir les très nombreuses plantes qui décorent le laboratoire de Linnaeus. Thomas siffle encore une fois en entrant dans la pièce. D'énormes ampoules sont suspendues au plafond et du sable coloré est glissé à l'intérieur. Un grand nombre de brumisateurs s'occupent de l'hygrométrie de la pièce pour le bien-être des plantes. Le microbiologiste nous explique qu'il aime la botanique et qu'il utilise souvent ces plantes pour confectionner toutes sortes de substance.

- Il m'arrive de faire des onguents pour soigner les blessures mais, aussi des revitalisants ou des boissons énergétiques. Tout est biologique et contrôlé.

- Il m'a fait des vitamines pour booster mon système immunitaire pendant l'hiver qui ont été très efficaces. Aucune grippe, rhume durant tout l'hiver. C'était génial.

- Si tu veux en tester, je serais ravie de t'en fournir.

« Pas question que le maître goûte à ça ! Il n'a pas besoin de vitamine ou autres substances dopantes. Il est déjà parfait. » Le maître semble quand même intéressé. Même quand on est le meilleur, on a envie de faire plus. Linnaeus lui assure que tous ses produits sont testés et inoffensifs. En poursuivant la visite nous découvrons que l'espace du microbiologiste est segmenté en fonction des plantes et de l’environnement dont elles ont besoin. Après la zone humide, la zone sèche puis la zone froide. C'est aussi dans cet espace qu'il conserve des cages avec ses cobayes. Il s'agit de pokémon qui se baladent en liberté. Je me connecte rapidement à un pokédex en ligue pour identifier les créatures. Il y a un Marcacrcin, un Lippouti et un Sabelette d'Alola. Ce sont eux qui testent les médicaments de Linnaeus.

- Je commence par Sabelette qui a le meilleur système immunitaire, puis Marcacrin qui est un peu plus faible et finalement sur Lippouti qui a de nombreux gênes en commun avec nous. Grâce à eux je suis sûr que médicaments sont inoffensifs pour les humains.

Les humains se mirent à bavarder des créations du biologique alors que la grosse souris des glaces s'approcha de moi. Elle se laissa caresser sans opposer de résistance et les deux autres osèrent le suivre en voyant que je ne lui faisais pas de mal. « Ils sont bien traités. J'imagine que Linnaeus fait attention à ne pas les rendre malades avec ses médicaments. » Justement le maître s'inquiétait des effets secondaires et le boiteux lui affirma n'avoir jamais eu de problème. Il était très consciencieux dans son travail. Nous retournâmes dans la première section où Linnaeus nous montra son matériel de travail. Marguerite ne lésinait pas sur les moyens et lui avait offert un magnifique réfractomètre d'Abbe, une centrifugeuse Zarbi, un lyophilisateur Locki et il avait même une étuve dans la partie sèche. L'évocation de tous ses appareils attisa l'envie du maître. Mais moi, j'avais une question.

- Si tu as un laboratoire ici avec toutes les machines sophistiquées. Pourquoi étais-tu à Verchamp dans un petit centre de recherche ?

- Ahaha... Eh bien... En tant que microbiologiste je fais régulièrement des études sur le terrain, pour recueillir des échantillons ou simplement trouver des idées.

- Hum... Et le centre de recherche ?

Il ne répond pas, oscillant d'avant en arrière tout en lançant des coups d’œil à sa patronne. Celle-ci semble chercher ses mots, chercher une excuse pour couvrir Linnaeus. « Ils ne sont pas nets ! » Soudain une femme fait irruption dans le labo. Les cheveux blonds tirant vers le cuivre, des yeux marron avec de grosses lunettes à monture verte. Elle porte un combishort noir et vert fluo sur lequel il y a plusieurs tâches sombres.

- Hey les gens ! J'ai vu des têtes inconnues ! On a des visiteurs ? Oooooh ! Une blouse ! Un nouveau locataire ?



Aide à la modération:
 




Thomas Bauer
CCCP - Pokébook - Nokuma Dex
Autres comptes:
Elimona Torri
Zoé Wells

©️️ Edgar Io

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10716

Lun 21 Mai - 18:06

Meditikka lance Détection !
(L'attaque échoue !)
PV de Meditikka : 69/69

Vorastérie lance Surf !
(-24 PV)
PV de Meditikka : 45/69
(-21 PV)
PV de Laporeille : 8/66

Laporeille lance Ecras'Face sur Mimantis !
(-11 PV)
PV de Mimantis : 60/71

Mimantis lance Tranch'Herbe !
(-24 PV) Coup critique !
PV de Meditikka : 21/69
(-16 PV)
PV de Laporeille : 0/66

Laporeille est K.O. ! Vos pokémons gagnent un point d'expérience.
Vorastérie monte au niveau 30 (0/3) !

Que voulez-vous faire ?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 21/04/2016
Messages : 448

Région : Sinnoh
Mer 30 Mai - 9:05



Marguerite nous présente la blonde qui vient de faire irruption dans le laboratoire de Linnaeus. Il s'agit de Cindy Crimaille, pour faire plus court, C.C. La fameuse créatrice de l'abomination à l'accueil.

- Oh... C'est toi qui as fait cette espèce de merde en bas ? Ce n'est clairement pas ton domaine de compétence, tu ferais mieux de t'abstenir.

La mauvaise inventrice gonfla ses joues et écarquilla grands ses yeux, lui donnant une allure de folle prête à exploser. Je fis un pas en arrière, craignant de recevoir quelques postillons quand elle tentera de défendre sa création pourrie en hurlant. Ce n'était pas la première fois que j'avais une discussion houleuse avec un inconnu à cause de ses mauvaises inventions. Heureusement que j'étais là pour les prévenir qu'ils exposaient de la merde parce que les autres ne disent jamais rien et laissent les mauvaises personnes présenter des créations imparfaites. C'est une honte. Pourtant les créateurs tentent de défendre leur prototype, c'est une réaction logique. Moi-même je m'énerverais si on me disait que M.A.I.A n'était pas bien, sauf que ce n'est jamais le cas. Parce que je suis un génie. Ce ne sont finalement pas des hurlements qui sortent de la bouche de C.C. Mais un éclat de rire tonitruant qui fait fuir les cobayes de Linnaeus.

- Ahahaha ! Il mâche pas ses mots le nouveau ! Suivez-moi, je vais vous montrer mon garage !

- Son garage ?

- C.C. Est le petit rayon de soleil de Genius. Tu peux dire tout ce que tu veux, elle ne perdra jamais son sang froid.

- Sauf avec ses voitures.

Marguerite opina et souriant et nous fit sortir du laboratoire. Mon androïde s'attarda deux secondes avec Linnaeus avant de nous rejoindre. Elle venait de demander au boiteux s'il avait des médicaments pour les pokémons. Les nôtres avaient justement besoin de se requinquer un peu. Linnaeus avait mieux car il possédait une machine de soin de sa propre fabrication. Moins performante que celle qu'on trouvait dans les centres, presque trois heures à attendre avant que les pokémons soient vraiment reposés. Et l'infirme en était fier.
Le garage de C.C. Se trouvait en face de celui de Linnaeus. Et si je pensais au début qu'elle parlait de garage à cause du bordel, je réalisais en entrant dans la pièce qu'elle n'avait pas fait de métaphore. Elle travaillait bien dans un garage, avec une fausse, un élévateur, des piles de pneus et cette horrible odeur d'essence mêlée à l'huile de vidange. Plusieurs voitures, capots ouverts attendaient que la mécanicienne s'occupe d'elles.

- J'adore les voitures ! Les monter, les démonter, les battle driver ou les courses poursuites endiablées avec la police ! Fin' bref. La mécanique automobile c'est mon truc.

Je restais sceptique. Être bon à fabriquer des voitures n'avait rien d’exceptionnel, on pouvait juste la qualifier de garagiste. « Bon... C'est une femme. C'est incroyable qu'une femme sache comment démonter un pneu... » Je pense ça mais je ne sais absolument pas comment faire. Un peu déstabilisé, je la complimente sur la drôle de petite voiture beige qui m'a l'air très vieille mais qu'elle a dû remettre en état si elle est si douée que ça.

- La Diane ? Ah non elle marche put cette vieille cocotte. Elle est juste là pour faire joli. Par contre, regarde mon Ariane !

Elle nous fit passer derrière une grande étagère dans laquelle s'entassait un bric-à-brac de pièce de rechange. Et là je restai comme un con devant une superbe fusée d'environ deux mètres. C.C nous expliqua qu'il s'agissait d'un modèle sonde qui lui permettrait de faire quelques relevés de la mésosphère. Il fallait encore qu'elle en fabrique cinq autres pour d'autres expériences et pour au cas où l'une de ces fusées venait à exploser. Marguerite eut un petit rire serré, signe que l'accident n'était pas anodin.




Aide à la modération:
 




Thomas Bauer
CCCP - Pokébook - Nokuma Dex
Autres comptes:
Elimona Torri
Zoé Wells

©️️ Edgar Io

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10716

Mer 30 Mai - 18:26
Dresseur Thomas lance une Superball !
...:
 

Que voulez-vous faire ?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 21/04/2016
Messages : 448

Région : Sinnoh
Mar 5 Juin - 9:20



- Derrière le garage de C.C il y a une pièce vide. J'espère y installer un nouveau pensionnaire.

Marguerite lança un regard lourd de sens à Thomas qui ne réagit pas et se contenta de regarder avec curiosité l'espace vide. S'il s'imaginait remplir cet endroit avec ses inventions, il n'en dit pas un mot. Moi par contre je ne me cachais pas.

- Nous ne sommes ici que pour nous cacher. Dès que le calme sera revenu nous partirons. N'est-ce pas maître ?

- Hum...Fut sa réponse.

Au sourire de la femme je compris qu'elle se voyait déjà gagnante. « Certainement pas ! Elle n'est pas nette. Le maître ne peut pas rester auprès d'une femme aussi louche. »
C.C nous accompagnait et rajoutait quelques commentaires. Elle nous apprit qu'ils avaient une connexion satellitaire privée, donc aucun risque de ralentissement et d'espionnage. C'était d’ailleurs elle qui s'en occupait et elle faisait un check-up tous les six mois pour s'assurer du bon fonctionnement de son satellite.

- Mes satellites, parce que j'en ai trois, se nomment Clarke, Kepler et Christa. Le premier est un célèbre écrivain de S-F, le deuxième est un brillant astronome du seizième siècle et le dernier est une pauvre éducatrice qui devait donner des cours dans l'espace qui n'aura finalement jamais quitté la terre car sa navette a explosé 73 secondes après lancement... Je tenais à lui rendre hommage... Bref ! Ils sont tous les trois au top niveau et assureront la pérennité de notre connexion où que nous soyons sur la planète. Ils sont en orbite géostationnaire et se déplacent en trois temps, comme une valse, autour de la planète. En ce moment j'en ai un au-dessus de Sinnoh, de Kanto et d'Unys. Le mot de passe c'est IamStrong. C'est une blague avec le nom d'Armstrong. T'as compris ?

Si le maître ne s'intéressait qu'à moitié à ses bavardages, j'étais vraiment fascinée par sa passion. Très vite je notais le code qu'elle venait de divulguer à voix haute et me connectais à ce réseau privé. En quelques secondes j'atteignis facilement les cent trente mégabits par seconde. Un record. Zéro temps d'attente et une fluidité sans pareil.
Marguerite nous entraîna vers le dernier laboratoire dans lequel provenait des bruits de ponceuse et de musique. Je m'approchais de la jeune femme blonde pour la félicité pour son réseau, j'étais très impressionnée par ses performances en astronomie.

- Ahahah merci gamine. J'étais ingénieur en aérospatial avant de venir ici. C'est ma passion depuis que j'ai lu Jules Verne. Et toi tu es un robot ? C'est ton créateur ? T'es carrément bien faite ! T'as quoi comme système d'intelligence artificielle ?

La jeune femme avait plein de questions et je voyais cette même lueur d'intelligence briller au fond de ses prunelles. Elle était la seule qui me paraissait digne de confiance au sein de cette organisation. Même Linnaeus qui semblait aimer les pokémons et en prendre soin, gardait encore quelques zones d'ombre. Et je ne parlais pas de Marguerite...
Le nouveau laboratoire était rempli de machine comme dans celui du maître à Rivamar. Il reconnut justement un laser de découpe haute performance pouvant passer à travers n'importe quels matériaux. Soudain on entendit une alarme et Marguerite sauta sur une étagère pour nous attraper des lunettes de protection et des casques antibruit.

- Vite ! Mettez-ça ! Tyrrell va tester sa dernière invention.

Le maître enfila l'équipement et fila entre les machines pour se rendre sur place. Un homme mince en combinaison intégrale s'affairait autour d'un gros pistolet monstrueux pointé vers un morceau d'acier pur déposé sur une table blanche. Le maître le laissa terminer ses préparatifs et regarda avec admiration l'arme propulser un rayon laser rouge droit sur le minerai. On entendit un énorme fracas et une épaisse fumée noire se répandit partout autour de nous. Un pokémon fit son apparition et utilisa ses fines ailles pour provoquer des bourrasques qui éliminèrent le gros de la brume. Le scientifique en combinaison était aussi noir que la blouse de mon créateur mais, ça ne semblait pas le déranger. Il s'était précipité vers le minerai d'acier et le manipulait à l'aide d'une pince. Le morceau était à présent effrité.

- Hum... Je devrais augmenter la puissance et... Diminuer le champ d'action...

Il posa sa main sur la table blanche qui émit un grincement avant de s'effondrer.

- Ahaha ! Marguerite je vais avoir besoin d'une nouvelle table. J'ai accidentellement désintégré celle-là.

- Comme les cinq dernières... Répondit la patronne d'un ton miséricordieux. Alala... Je vais demander à Samantha de t'en amener une nouvelle. Thomas, je te présente Tyrrell. Le plus jeune génie de notre établissement.



Aide à la modération:
 




Thomas Bauer
CCCP - Pokébook - Nokuma Dex
Autres comptes:
Elimona Torri
Zoé Wells

©️️ Edgar Io

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10716

Mar 5 Juin - 14:25

Un Blizzi niv.25 et un Laporeille niv.24 apparaissent !


Laporeille lance Pied Sauté sur Mimantis !
(-59 PV)
PV de Mimantis : 1/67

Vorasterie lance Surf !
(-17 PV) Ce n'est pas très efficace...
PV de Blizzi : 60/77
(-36 PV)
PV de Laporeille : 34/70

Mimantis lance Tranch'Herbe !
(-9 PV) Ce n'est pas très efficace...
PV de Blizzi : 51/77
(-19 PV)
PV de Laporeille : 15/70

Blizzi lance Groz'Yeux !
(La défense de vos pokémons diminue !)
PV de Blizzi : 51/77

Que voulez-vous faire ?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 21/04/2016
Messages : 448

Région : Sinnoh
Sam 9 Juin - 13:20



Son laser désintégrateur était assez impressionnant bien que mal réglé. Le dénommé Tyrrell s'en alla retirer sa combinaison et j'en profitais pour toucher à son pistolet. Marguerite s'était éloignée deux secondes pour passer un coup de téléphone à son assistante pour qu'elle amène un nouveau support au laboratoire du jeune génie. En ouvrant la plaque de protection du laser, je découvris un parfait maillage de file et une très belle micro-puce soudée à la main. Un véritable travail de génie. L'énergie utilisée se trouvait dans un tube en alliage titane-chrome-nickel et m'empêchait de voir la source de l'appareil. Ne voyant rien, je me tournais vers le canon qui faisait bien cinq millimètres de grandeur. L'inventeur arriva pile à ce moment-là et je découvris ses traits jeunes, ses yeux ocre et surtout sa tignasse rebelle teinte en rose. Il se serait laissé pousser les cheveux qu'on aurait pu le prendre pour une demoiselle. Il faisait un mètre soixante dix, plus grand que C.C. et Linnaeus mais, toujours plus petit que moi. Il s'approcha très près de moi et me fixa pendant un long moment sans rien dire, me mettant très mal à l'aise. Je voyais à son regard arrogant qu'il me jaugeait. « Pas question de perdre la face devant lui.

- L'ouverture est bien trop grande. Si tu veux gagner en puissance il va falloir concentrer plus d'énergie. Ça te permettra de gagner en précision en plus.

- J'arrête pas de le réduire. Bientôt ça sera tellement fin que la pression fera exploser le laser!

- C'est une énergie instable ? Tu l'utilises sous sa forme instable ? Tu risques l'explosion du bâtiment entier !

- Tu ne sais même pas ce que c'est !

- Si c'était précisé sur le laser aussi !

- Stop ! On se calme ! Tyrrell fait des recherches sur les armes en utilisant les attaques des pokémons. Là il essaie de reproduire l'attaque Octazooka d'un Octillery. J'ai validé ses recherches, il a mon accord. Tout va bien se passer.

Marguerite a calmé le jeu rapidement. Heureusement, j'étais prêt à pousser ce blanc-bec pour qu'il s'éloigne de moi. Tyrrell affiche un air insolent, comme s'il venait de gagner la joute verbale. Il n'en est rien, Marguerite l'a seulement stoppé.
Je suis très intéressé par ses recherches mais, pas question qu'il le sache. J'aimerais savoir comment il a fait et comment cette attaque de pokémon est capable de détruire du métal. C.C. intervient dans la conversation, ajoutant son petit grain de sel.

- Octazooka est une attaque de type eau. Tu devrais faire des recherches sur des pierres, de la terre ou du sable. Avec du métal faut utiliser des attaques de type feu.

- Ouiiiiiiiiiiiiii je sais ! Mais je voulais la rendre plus puissante ! Pour le moment j'ai été obligé de réduire l'ouverture du canon à cinq millimètres. Mais si j'arrive à augmenter la puissance je pourrais en faire un bazooka qui défoncera tout !

Il est... Puéril, irréfléchi et horripilant mais très intelligent... Il n'a pas l'air de m'aimer et c'est réciproque. De toute manière je ne veux pas qu'il m'aime bien, je veux qu'il m'admire pour mon intelligence et qu'il me respecte pour ça. M.A.I.A fixe le dernier génie avec beaucoup de colère. Elle qui est si protectrice n'a vraiment pas apprécié de voir cet énergumène aussi près de moi. Heureusement, elle n'a pas fait de commentaire pour une fois.
Nous sortons du repère bruyant du gamin pour retourner jusqu'à l'ascenseur. C.C. nous suit toujours mais Tyrrell est resté à son étude. Marguerite m'explique que nous allons aller au dernier étage, là où sont logés les génies.



Aide à la modération:
 




Thomas Bauer
CCCP - Pokébook - Nokuma Dex
Autres comptes:
Elimona Torri
Zoé Wells

©️️ Edgar Io

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 11722

Dim 10 Juin - 20:57
Mascaiman remplace Mimantis sur le terrain !
_____________________


Laporeille lance pied sauté sur Mascaiman
(mais l'attaque échoue cette fois...)


Mascaiman lance morsure sur Laporeille
(-19 PV)
PV Laporeille = 0/70

Laporeille est KO !
Vorastérie, Mimantis et Mascaiman gagnent 1 pt d'xp
Mascaiman lvl 27 (0/2) > 1/2
Mimantis lvl 22 (0/2) > 1/2
Vorastérie lvl 30 (1/3) > 2/3



Vorastérie lance picpic sur Blizzi
(-24 PV) c'est super efficace !
PV Blizzi = 27/77


Blizzi lance siff'lherbe sur Mascaiman
(mais l'attaque échoue....)



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 21/04/2016
Messages : 448

Région : Sinnoh
Mer 13 Juin - 9:44



On ne va pas rester ici. Définitivement. Un gamin qui travaille sur un laser désintégrateur à partir des attaques de pokémon dont il ne sait rien. Je crains le pire pour le maître. Nous resterons juste le temps que ça se calme et nous irons nous chercher un endroit bien plus hospitalier. Je détestais Marguerite, je garde des réserves sur Linnaeus et je hais Tyrrell. La seule ici qui a un peu de jugeote c'est C.C. et c'est une femme... Où sommes-nous tombés ?
Le maître a l'air impressionné malgré son altercation avec le jeune garçon aux cheveux roses. Marguerite nous ramène jusqu'à l’ascenseur et j'en profite pour lui demander où se situe la fenêtre brisée que nous avons vue en arrivant.

- Ah ? Elle est au premier étage. Dans une pièce inutile où j'entrepose du mobilier cassé. Comme les tables de Tyrrell par exemple.

- Pourquoi est-elle cassée ? Quelqu'un a essayé d'entrer ?

- Non je ne pense pas. C'est arrivé pendant la nuit, le lendemain on a trouvé des cailloux dans la pièce avec les débris de verre. Des gamins ont dû faire un concours. Celui qui arriverait à toucher la fenêtre. Il y en a un qui a gagné... Si ça t'inquiète, depuis l'accident j'ai engagé un veilleur de nuit. à chaque problème il y a sa solution!

Thomas fit un commentaire sur la mauvaise éducation et rappela qu'il aurait pu pallier ce genre de problème grâce à moi. Du moins, grâce au M.A.I.A en général. Nous aurions apporté respect, connaissance et des règles. Je sentis quelque chose enfler dans ma poitrine, là où un cœur aurait dû battre. J'étais si fière de mon créateur, d'être une de ses inventions. Il avait de si bonnes intentions. Si son père ne s'était pas mis en travers de sa route, Thomas Bauer aurait améliorer le monde grâce à nous. Marguerite arriva à la même conclusion que moi.

- Tu aurais pu changer le monde Thomas. Je suis désolée que ton père t'ai privé de cette opportunité.

Le maître resta pensif le temps de notre ascension jusqu'au deuxième étage. On arriva directement dans un couloir avec une moquette vert sombre au sol et des tableaux champêtres au mur. C.C. passa devant et sauta sur la première porte à droite. C'était son appartement et je ne manquais pas de noter qu'elle n'avait pas fermé la porte. Elle voulait absolument nous faire visiter. Le maître vira au rouge et se mit à bredouiller qu'il ne fallait jamais entrer dans la chambre d'une fille. Il s'arrêta à la porte et regarda à l'intérieur avec curiosité. L'espace ne faisait pas plus de trente mètres carrés avec un grand salon où C.C. avait installé un gros canapé entouré de deux gros poufs vert en forme de Baie Repoi. Devant il y avait une télé grand format à laquelle était branchées plusieurs boites noires reliées à des manettes.

- J'ai la PS4, la Xbox One, la Wii, la Switch et encore plein d'autres consoles auxquelles je ne joue plus. On pourra se faire des parties de Mario Kart !

L'appartement de C.C. était en bordel. Il y avait des paquets de Chip parterre, des paquets de gâteaux, des bouteilles vides, des mouchoirs sales et plein de couvertures aux couleurs colorés qui traînaient partout. La mécanicienne monta sur son canapé et l'enjamba pour aller vers une petite bibliothèque remplie de livres aux devantures lustrées. Je lisais rapidement les titres : Les Furys, La citadelle de Diamant, Le Cavalier Vert, La guerre des Clans ou Yarjock le Barbare. Rien de scientifique là-dedans.

- J'ai aussi plein de bouquin ! Fantaisie, Sci-Fi ! J'ai aussi la série des Cinquante nuances de Grey si ça t'intéresse.

Elle lui fit un clin d’œil qui fit bafouiller le maître de plus belle et le fit reculer. Il bredouilla qu'il n'y avait qu'une petite trentaine de nuance à peine et que de toute manière ce genre de lecture ne l'intéressait pas. Après un rapide coup d'oeil sur le net pour savoir de quoi il était question, j'affichais une mine contrariée. « Non, finalement C.C. n'est pas mieux que les autres. C'est une dépravée ! »




Aide à la modération:
 




Thomas Bauer
CCCP - Pokébook - Nokuma Dex
Autres comptes:
Elimona Torri
Zoé Wells

©️️ Edgar Io

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 1 sur 2) Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» marguerite + la luxure coule dans mes veines
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A
» [Inutile] J'aime / J'aime pas
» Une musique que j'aime bien....

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Sinnoh - 4E G E N :: Verchamps :: Lac Courage-