AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 
» Reflets au cœur de l'eau


Côme Potte
Ranger Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 02/11/2013
Messages : 1569

Région : Sinnoh
Sam 30 Juin - 12:29
Quand vient la question sur le nombre de missions disponibles, je ne sais pas trop quoi répondre car je ne comprends pas bien le système moi-même. Je me gratte la tête et m’hasarde à une conjecture : « C’est assez compliqué et opaque… Je sais que la centrale recueille les appels des gens en détresse, qu’elle est aussi en contact avec les postes de police et qu’elle mène elle-même des missions de renseignement qui aboutissent à d’autres missions ; mais je ne sais pas trop comment elles sont réparties entre les rangers. D’après ce que je sais, on nous appelle et on nous donne une mission. On peut refuser, bien sûr, mais ce n’est pas trop dans l’esprit du métier. » Je me demande si un grand ranger a un jour refusé une mission qu’il s’était vu confier. Ça risquerait sans doute de ne pas plaire à la hiérarchie et d’avoir des conséquences ? Je ne sais pas. Je reporte mon attention sur Sanae en essayant d’être un peu plus clair. « Enfin, tout ça pour dire que jusqu’à présent je n’ai pas pu choisir et on ne m’a affecté nulle part. Il y a des faveurs comme partout et j’ai bon espoir qu’en aidant à l’antenne de Voilaroc, on me confie une mission sous peu, peut-être. J’imagine qu’ils font le tri et choisissent des missions appropriées pour les débutants comme moi. » Je laisse un peu ma tête partir en arrière pour regarder le ciel et ris légèrement en pensant à ce qui m’attend. Je souris lorsque je reporte mon regard sur la brune : « Je sens que ma première mission va être de sauver un Chaglam coincé dans un arbre. » Et je m’imagine déjà grimper et attraper une branche qui craque sous mon poids et finir encore une fois les fesses par terre. Ah, un métier dangereux que celui de ranger !

La conversation dérivant sur les combats duo, j’ai pas mal d’idées qui me viennent en tête. J’en ai fait quelques-uns et l’idée de combattre aux côtés de Sanae me plaît particulièrement. « Hey, qui sait, on pourrait peut-être battre la Ligue en duo tous les deux ? » J’imagine que les règles l’interdisent mais ce serait plutôt fun ! Je pense que ça enlèverait de la pression d’être avec quelqu’un qu’on connaît bien. Ou alors, au contraire, on n’aurait pas envie de décevoir la personne et on ferait encore plus d’erreurs que d’habitude ? Je préfère la première option. En tout cas, il est sûr que le 2v2 demande encore plus d’attention et de stratégie, de sens tactique. Je peux en imaginer quelques-unes à mettre en place d’ici la Ligue, si d’aventure je voulais tenter le 2v2 là-bas, je crois avoir déjà vu ça. « Tu penses que le 2v2 est plus avantageux de manière générale que le solo ? Ça peut être une idée de le tenter à la Ligue maintenant que j’y pense… » Je suis curieux de voir l’opinion de Sanae là-dessus. Peut-être que c’est un peu trop audacieux de s’y essayer quand il y a tant d’enjeux…

Le bassin est propice à la détente, pour sûr. Non pas que je sois tendu quand je suis avec Sanae, loin de là, c’est juste que j’ai parfois peur de dire le mauvais truc, de faire une mauvaise blague et de passer pour un idiot… Au fond, j’ai peur de la décevoir et c’est bien la première fois que je ressens ça pour quelqu’un. Oh, bien sûr j’ai peur de décevoir mes amies Sigrid et Maxyne en perdant à la Ligue, par exemple, mais ce n’est pas la même chose. Avec Sanae, j’ai peur qu’elle soit déçue de moi, de ma personne, qu’elle soit moins…attirée ? Je me rends compte que je divague et que j’ai manqué une partie de ce que la brune me répond, mais il me semble que c’était un compliment sur Milobellus que je reçois avec joie. « Oh, ton Lixy a évolué ! » Je m’accoude et me redresse légèrement dans le bassin pour pouvoir m’étirer un peu les bras. « Décidément, nos équipes ont bien changé ! Tu penses que ce seront tes compagnons pour la Ligue ou tu hésites encore ? » Pour l’instant, je compte quatre pokémons aux côtés de Sanae. Il y en a donc possiblement deux sur lesquels elle ne s’est pas décidée. Ou alors, son équipe pour affronter la Ligue sera totalement différente des pokémons dont elle me parle, c’est encore possible.

Je constate que nous raisonnons à peu près pareil en ce qui concerne la médiatisation du challenge de la Ligue. C’est quelque chose auquel on ne peut pas se préparer j’imagine. Ça nous tombe dessus et il faut le gérer du mieux possible. « Après, j’imagine qu’être connu a ses avantages dans certaines situations… » Je fais un clin d’œil involontaire à Sanae en pensant aux possibles entrées gratuites au cinéma, dans les festivals, les foires, aux cadeaux de sponsors pour essayer de nouveaux produits, le surclassement à l’hôtel ou dans les transports, un traitement privilégié quoi. Puis je me rends compte que j’ai fait un clin d’œil à Sanae – c’est le premier ou est-ce que j’en ai fait d’autres sans le savoir ? – et qu’en plus je ne dois pas savoir faire les clins d’œil et dois avoir eu une tête étrange et déformée et qu’elle va peut-être ne pas du tout interpréter ça comme il faut puisque je ne me suis pas expliqué… Alors que je me sens rougir, je plonge la tête sous l’eau comme pour me rafraîchir, sauf que l’eau est hyper chaude. Enfin, l’idée est là. Quand j’émerge après quelques secondes, je me sens un peu moins embarrassé, même si j’évite à nouveau le contact visuel, et en profite pour dégager mes cheveux de mon front. Fiou. Ressaisissons-nous Ranger Côme.

Je remercie Sanae pour son pep-talk sur la Ligue. Je me sens prêt aussi. Presque. Et nous venons à parler de Nessa qui a entraîné Waneta. « Oui c’est assez étrange c’est vrai. J’ai tout de suite eu confiance en lui en tout cas, il est très avenant ! Du coup ça a été plus facile que je pensais de laisser Waneta là-bas. Je crois que c’est ce qu’elle voulait également, donc ça aide aussi, c’est clair. Je ne l’aurais pas fait si elle avait préféré que je m’en occupe moi-même. C’était simplement une question de temps car elle demandait un entraînement spécifique comparé au reste de l’équipe. Elle aurait peut-être préféré que je l’entraîne moi-même et je m’en voudrai peut-être un jour de ne pas l’avoir fait, mais je ne crois pas qu’elle m’en tienne rigueur. J’espère en tout cas. » Sur ces mots, nous sortons du bassin Bubulle, une charmante attraction dont on avait bien besoin je crois pour pouvoir repartir de plus belle, et Sanae ris de ma blague en mettant sa main dans la mienne. Deux mains fripées l’une dans l’autre, je peux vous dire que c’est une sensation étrange. Agréable bien sûr, parce que c’est elle, parce que c’est moi. Mais étrange parce que… fripées ?

Après nous être extirpés de la petite foule autour du bassin – comme autour de quasi toutes les attractions maintenant – Sanae voit et me propose le parcours sur l’eau. Effectivement, l’attraction a l’air plutôt drôle et je fais un pas dans la direction de celle-ci lorsque Sanae me lance un petit challenge avec un sourire taquin que je lui rends. Je reprends ma pseudo voix de vieillard. « À mon âge, on n’a plus froid aux yeux ! » Et je me mets à courir vers l’attraction en défiant Sanae du regard pour lancer d’ores et déjà la compétition qui s’annonce avec le parcours sur l’eau. Je sens qu’on va galérer, mais c’est drôle de jouer ainsi à la gagne comme des enfants. Et le mieux, ce qu’à ce moment-là, je n’ai absolument pas peur que Sanae me juge et me trouve puéril. Parce que je crois qu'on se comprend.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


Sanae Rainsfeather
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 25/03/2014
Messages : 1598

Région : Sinnoh
Dim 18 Nov - 0:40
C'est impressionnant le nombre d'informations et de personnes en contact dans une équipe, qu'elle soit composée de rangers uniquement ou non. Je me doutais qu'ils étaient en relation avec la police, mais pas à ce point. En fait, ça fait sens quand on y réfléchit bien. Quand on entre dans ce métier, il faut vraiment savoir ce que l'on veut et connaître parfaitement le fonctionnement de la chaîne avant de se lancer dans quoi que ce soit j'imagine, pour ne pas être pris par surprise. Et même Côme qui a débuté ne sait pas encore tout sur tout, je n'imagine pas le temps qu'il faut pour être à l'aise sur le sujet. « Oh je vois. C'est vraiment un gros réseau alors. » Peut-être même qu'ils communiquent avec des talkies-walkies ou autre appareil d'espion ? Enfin ce ne sont pas des espions donc techniquement ça ne marche pas, mais c'est dans le genre quoi... La suite de ce que dis Côme me fait rire ; je l'imagine déjà s'élancer vers un arbre et grimper dessus vaillamment pour sauver un pauvre petit Chaglam sans défense. « Si jamais ça arrive, j'ai envie d'y assister rien que pour témoigner de ton courage ! » Evidemment, il ne pourra pas redescendre aussi dignement qu'en montant, mais peut-être qu'il a des techniques cachés. On ne sait jamais.

On en arrive à la Ligue et aux combats duo. Et l'interrogation qu'émet Côme sur un éventuel combat duo à la Ligue m'intrigue beaucoup ; est-ce qu'on peut le faire ? C'est possible, ça ? Il me semble qu'on peut faire un combat de deux pokémons contre deux, mais pas en deux champions contre deux dresseurs... « C'est pas une mauvaise idée, je suis sûre qu'on se complète plutôt bien là-dessus ! Mais je ne suis pas sûre que c'est une possibilité. » N'empêche, j'aime bien cette idée. « Je pense qu'il y a pas mal de stratégies et de points de vue qu'on ne penserait pas en un contre un... Dire que c'est plus avantageux serait surestimer le combat duo, surtout si les deux pokémons ne s'entendent pas ou ne se connaissent pas encore très bien. J'en ai fait un contre mon ami une fois, et ses pokémons se sont littéralement marché dessus ! » Rien qu'à y penser, ça me fait sourire et me donne envie de rigoler tant leurs expressions étaient juste géniales. « C'est vrai qu'on peut le faire à la Ligue ! Si nos pokémons sont en parfaite synchronisation, je pense que c'est largement faisable. En plus, on peut choisir nos duos en faisant attention à combler les faiblesses de l'un et de l'autre et c'est fascinant ! Enfin, je dis tout ça, mais je n'ai encore jamais réellement expérimenté ces combats de manière sérieuse. » Un petit sourire gêné apparaît sur mes lèvres. Décidément, je ne sais pas pourquoi je sors tout ça alors que je suis de loin une experte en la matière... Parler de pokémons m'a donné la pêche, si on ne m'arrête pas... Ben je ne m'arrête pas.

En parlant de Ligue, forcément on en vient à parler de nos pokémons et de la potentielle équipe que l'on va utiliser. « Oui, il a évolué et il est encore plus combatif et joueur qu'avant ! » Rien que d'y penser me redonne une vague de fierté et aussi une pointe d'amertume avec sa couleur dorée, mais je ne le mentionne pas à Côme ; ce n'est pas le moment, et puis ça risque de plomber l'ambiance. « Je ne sais pas encore... Je n'avais pas encore pris le temps de réfléchir à mon équipe pour la Ligue, mais Sniper, Eclat et Elon en feront partis, ça c'est certain ! J'ai encore d'autres pokémons avec moi mais la plupart ne savent pas trop se battre ou n'aiment pas ça. En tout cas, on prend notre temps pour y arriver ! » Entre la Minidraco peureuse et le Pachirisu qui ne sait que s'amuser ou encore l'Azumarill trop gentille pour attaquer, c'est sûr qu'il y a le temps de se composer une team. « Et toi, tu t'es déjà décidé sur tes pokémons ? »

Quand on parle de Ligue, on parle aussi évidemment de la médiatisation qui va avec. Je n'aime pas trop ce principe que tout le monde sache qui s'est confronté aux champions ou que les gens reconnaissent les vainqueurs de la Ligue dans la rue... Plus rien n'est privé. Lorsque Côme me répond avec un clin d’œil, sur le coup je ne réagis pas vraiment. Je suis sceptique. Qu'est-ce qu'il voulait dire par là ? Je cligne plusieurs fois des yeux, attendant peut-être la chute qui va avec ou une autre phrase pour compléter celle-ci, mais non, rien. Et plus j'y pense et plus je sens le rouge me monter aux joues – pourquoi, aucune idée, mais l'image de Côme faisant un clin d’œil restera à jamais gravée dans ma mémoire comme un mémorial. Je détourne un peu les yeux, et du coin de l’œil je vois le blond plonger un peu la tête dans l'eau. Je ne sais pas si c'est à cause de ce qu'il a fait ou s'il avait juste besoin de faire quelque chose pour l'occuper... Dans tous les cas, je me dis qu'un silence n'est peut-être pas la meilleure façon de lui répondre, alors je me décide à dire quelque chose. « J'imagine, oui... » Sans créer de contact, je sors ces propos en regardant un peu les gens aux alentours.

Je ne sais pas comment, mais plus on passe du temps ensemble, plus on arrive à se mettre dans des situations embarrassantes... Je ne suis pas sûre que ça soit une bonne chose, mais ça n'en est pas une mauvaise pour autant.

« C'est sûr que ça doit aider si la personne est quelqu'un de bien et que ton pokémon en a envie ! » Je réponds lorsqu'on parle de pension et que Côme mentionne l'éleveur en question à qui il avait confié son pokémon. Je ne pense pas être capable de laisser un de mes pokémons chez un éleveur comme il l'a fait, je ne trouverai pas la force en moi. « Si elle a aussi choisi de le faire, je ne pense pas qu'elle t'en tiendra rigueur. J'imagine que c'est un choix qui se fait entre vous avant et non une décision de ta part sans l'avoir consultée, donc il n'y a aucun souci. » Je ne connais aucun bon dresseur au monde capable de délaisser volontairement un pokémon ou le laisser dans une pension sans lui en avoir parlé auparavant.

Bref, nous sortons du bain et je propose que l'on continue avec une autre attraction plus loin. Je lance à Côme un petit challenge d'un air taquin et il me le rend comme je m'y attendais... sauf qu'il s'en va. Sans aucun signe ni rien, il s'est lancé vers l'attraction. « Hey, tricheur ! Comment un papy peut se déplacer aussi vite ? » Je crie tout en lui courant après, et malgré tout, je ne peux m'empêcher de sourire même si j'ai envie de me montrer boudeuse. Même si certaines personnes autour nous regardent bizarrement, même si on doit être ridicule à courir comme des gamins... Rien ne me dérange, et tout ce qui compte, c'est de rattraper Côme. Un peu comme si nous étions dans notre bulle.

hrp:
 



    avatar par haileen, merci ♥️
    Sanae - #DD2B2B | Jun - #8E9D27 | Sniper - #9999ff
    mini sacoche:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 3 sur 3) Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Sujets similaires
-
» La légende de l'astre aux milles reflets
» Dans l'antre de la Dame d'Esgaroth
» Citations et dictons célèbres !
» Reflets de soi-même [pv: Beast]
» Dites moi pourquoi vois-je son reflet à chaque flaque d'eau que je croise ?

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Sinnoh - 4E G E N :: Bonaugure-