AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 
» Reflets au cœur de l'eau


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 25/03/2014
Messages : 1586

Région : Sinnoh
Sam 7 Avr - 19:40

Habituellement, je ne suis pas très parc d'attraction. Je ne participe pas non plus aux événements où il y a trop de monde, c'est toujours très peu confortable et pas tout le temps agréable pour le coup. Enfin, sauf quand j'ai su qu'il s'agissait d'un parc aquatique qui était fermé depuis des lustres et qui vient tout juste de rouvrir ! Je pourrai très bien laisser passer et rester confortablement à Sinnoh et continuer le voyage. Mais je me dis aussi que c'est une bonne opportunité que d'y aller faire un tour, même si ce n'est que pour un court instant. Ça peut être sympa de découvrir un nouvel endroit. J'en ai entendu beaucoup de bien, mais je n'ai encore jamais vu le lieu de mes propres yeux. Et puis, avec mes pokémons nous avons besoin de faire une pause après tous les événement qui se sont produits au cours des deux derniers mois.

J'ai demandé à Sean et Jun de ne pas venir – de toute façon ils n'en avaient pas envie. Ce n'est pas leur délire, c'est sûr, et puis je pense qu'après toutes ces histoires, Jun a envie de s'entraîner avec Ouisti d'une manière différente. Depuis quelques temps, il me semble étrange, pas aussi joyeux ni énergique que d'habitude. Quant à Sean, il a toujours été très réservé et distant, mais il l'est encore plus en ce moment. Comme on en a parlé la dernière fois, il commence à penser à son avenir aussi et il a ses doutes. Ils ont besoin d'une pause aussi, à leur façon. De mon côté, j'ai besoin de faire quelque chose de totalement délirant, quelque chose que je ne ferai normalement pas. En me disant que j'aurai Sniper avec moi m'aide à me dire que ce sera finalement bien amusant. J'ai envie de rattraper le temps perdu avec lui et puis il a aussi bien le droit de s'amuser un peu. Même s'il ne le montre jamais et semble toujours fermé, n'aimant pas jouer, au fond je sais qu'il veut se dépenser et être un peu comme tout le monde. Il tient son rôle de grand pokémon au sein de l'équipe à cœur et ne veut pas qu'on le pense moins puissant ou imposant à cause du fait qu'il se lâche. Du coup, il ne s'est jamais réellement lâché ; il s'amuse, certes, mais pas assez. Il se retient trop. C'est pourquoi j'ai décidé de l'emmener avec moi aujourd'hui, mais juste lui. Eclat n'a aucun problème là-dessus et Elon reste avec elle ; ils savent que Sniper a besoin d'un bon moment de détente. Les autres comprennent aussi la situation, même si j'ai juste expliqué qu'il y avait un endroit où nous devions nous rendre à deux seulement.

Nous arrivons donc à Nénucrique, dans la région d'Hoenn. Et autant dire que wow, de l'eau. Il n'y a même pas besoin d'aller à l'AquaSplash pour être entouré d'eau tant il y en a dans cette région. Sniper n'est pas déstabilisé par l'eau – il n'est généralement déstabilisé par rien tout court – et semble même intrigué par la vie sous-marine, l'ayant vu regarder par-dessus le bord du bateau en espérant y voir des pokémons eau. C'est reposant de le voir se détendre et se laisser aller, restant curieux des petites choses de la vie.

Une fois à l'intérieur du parc, habillée comme il le faut - un maillot de bain rouge comme mon écharpe qui ne me quitte jamais sauf, forcément, en cas extrêmes comme aujourd'hui - avec mon Lucario à mes côtés, je me sens comme envahie. Il y a beaucoup de monde et on sent l'eau partout, on entend des rires de tous les côtés, des cris venant des attractions et des enfants courir avec des glaces à la main. Bref, c'est un endroit qui émane la joie de vivre. Du coup, il faut bien qu'on en profite nous aussi ! Je me tourne vers Sniper pour savoir ce qu'il a envie de faire, mais il semble... scruter un point derrière moi ? « Qu'est-ce qu'il y a Sniper, tu as vu quelque chose ? » Je me tourne en espérant voir le souci, mais il n'y a rien. Ne comprenant pas ce qui le dérange, je reporte mon regard sur lui et ce dernier soupire avant de me prendre par la main et m'emmène vers je ne sais où. Pour le coup, je ne comprends vraiment pas... Si ça se trouve, il est déjà tellement à fond dans ce parc qu'il a vu une attraction qui lui plaît énormément et veut le faire absolument.

Mais non. Quand je vois qu'il s'arrête devant une touffe blonde, l'information entre ma vue et mon cerveau prend du temps à arriver, et quand je saisis enfin le nom de cette personne, je sens Sniper me pousser vers lui. Mais quelle idée aussi ! En plus il a un grand sourire en coin sur son visage, le scélérat... Je suis complètement paumée entre la joie de le voir aussi détendu, embarrassment de toucher Côme même si ce n'est que son dos et... la joie de le retrouver aussi ? Je ne comprends paaaas.

Mais en attendant de comprendre – merci à mon cerveau qui est décidément au ralenti aujourd'hui – je me retire hâtivement, les mains en l'air pour ne pas qu'il s'offusque. De quoi, euh, bonne question... du fait que j'ai posé mes mains sur ses omoplates ? Arceus, c'est bizarre. Je sens déjà tout le rouge me monter au visage. « W-Wah, désolée Côme, je ne l'ai pas fait exprès ! » Complètement maladroit. « C'est la faute à Sniper, ça. » Je dis en lui lançant un regard perçant qu'il ignore royalement avec son stupide sourire en coin.



    avatar par haileen, merci ♥️
    Sanae - #DD2B2B | Jun - #8E9D27 | Sniper - #9999ff
    mini sacoche:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ranger Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 02/11/2013
Messages : 1476

Région : Sinnoh
Sam 14 Avr - 15:47
Je ne me rappelle pas être un jour allé à Hoenn, même si, connaissant ma mémoire, c’est dans l’ordre du possible que j’aie oublié. Carmen m’y a envoyé pour traiter directement avec un des centres d’entraînement pour pokémons aquatiques qui se trouve sur la côte est de la région, dans une ville qui s’appelle Nénucrique. Et comme elle est plutôt vraiment reconnaissante que je l’aide autant, elle a même fait en sorte que les dates de mon séjour Hoennien correspondent à l’ouverture spéciale de l’Aquasplah. Quand elle m’a dit ça, je suis resté de marbre parce que je n’avais aucune idée de quoi il s’agissait. Apparemment, c’est un ancien grand parc d’attraction qui ouvre de nouveau ses portes avec des manèges et des activités flambant neufs, le tout, évidemment, sur le thème de l’eau. Sachant que les beaux jours reviennent, et que j’ai entendu dire qu’Hoenn était loin d’être une région froide… j’ai dit oui.

Et me voilà donc devant l’entrée du parc à regarder les gens qui s’affairent. Il est assez tôt, mais ce n’est pas non plus l’heure de l’ouverture visiblement puisque certains sont déjà à l’intérieur, je les entends crier, rire, s’amuser. Sans doute beaucoup d’enfants. Je frissonne d’avance. Depuis que je voyage seul sans Jo et Maxyne, je me suis habitué au calme. Même si Carmen est loin d’être silencieuse parfois. Mais toujours est-il que quand je croise des enfants, je me cramponne intérieurement à ma tranquillité en regardant les marmots avec de gros yeux ronds. Mais seulement intérieurement bien sûr.

J’entre. J’ai décidé d’emmener mon Milobellus avec moi. Déjà parce que c’est surtout lui que j’emmène à l’entraînement des pokémons aquatiques de Nénucrique. J’ai également Sedna, évidemment, mais je ne l’ai pas amenée au parc car elle est assez imposante et est plutôt du genre à préférer les grandes étendues d’eau, alors qu’il s’agit plutôt d’activités ici d’après ce que j’ai compris. Le centre pokémon où je reste n’étant pas loin, je pourrais toujours aller y faire un saut et prendre sa pokéball si je m’aperçois qu’elle pourrait s’y amuser. Elle, elle adore les enfants en plus. Néanmoins, cela voudrait dire qu’être avec Sedna attirerait donc les marmots vers moi… Mauvais plan.

Je me change dans les vestiaires appropriés une fois que mon tour arrive. J’ai décidé de porter un short de bain assez large, qui descend jusqu’au-dessus du genou. Il est orange fluo, on ne peut pas me manquer ! J’aime beaucoup la couleur, elle me rappelle l’été, je ne sais pas pourquoi. Quand je sors des vestiaires, les rayons du soleil commencent déjà à me réchauffer et je m’avance dans le parc au milieu de la foule, des petits, des grands, quelques personnes âgées avec chapeaux et lunettes de soleil, des enfants avec des pistolets à eau… Et j’aperçois une immense piscine au loin, et même un bout de plage. J’aurais dû prendre Sedna. Coup de chance, je remarque aussi un centre pokémon temporaire installé dans le parc. J’y vais, utilise leur système de stockage dernier cri (que j’ai mis un temps monstre à apprendre à utiliser, as de la technologie que je suis), et me voilà avec la pokéball de Sedna avec moi. Je sors du centre pokémon et reste un instant debout, le regard qui se perd dans la foule. Une marée de couleurs, de sons en tout genre, d’odeurs aussi – je crois distinguer une odeur de churros qui fait réagir mon estomac – une petite brise marine qui agite mes cheveux et… une main qui se pose dans mon dos ?

Je me retourne. Sans doute quelqu’un qui ne l’a pas fait exprès, c’est vrai qu’il y a pas mal de monde par endroits, surtout autour du centre pokémon de l’événement. « Oh, Sanae ? Je pensais pas te voir à Hoenn ! Tu restes longtemps dans le coin ? » Je ne m’attendais pas à la voir ici. Mon regard commence à la détailler mais je remonte vite les yeux en sentant l’embarras me gagner. Pourquoi est-ce que ça me gêne d’ailleurs ? C’est un parc d’attractions aquatiques après tout. Les gens y sont en maillot de bain. C’est normal. Mais quand même. Aah. Je pense trop.

« Waw, Sniper ?! Ben dis donc, la dernière fois que je t’ai vu, t’étais encore un petit Riolu ! »

Je ne sais même plus à quand ça remonte. Je souris au pokémon et en profite pour faire sortir mon Milobellus de sa pokéball, qu’elle connait donc déjà puisqu’elle l’a vu lors de notre euh…pseudo mission ranger à Volucité. Le serpent aquatique se métamorphose et semble ravi de voir autant d’eau autour de lui. Il ne semble pas gêné par le monde non plus, ce qui me surprend légèrement puisqu’il a passé tellement de temps seul abandonné sur une île.

« Tu connais mon Milobellus. Je ne lui ai pas encore trouvé de nom, mais je ne sais pas s’il aimerait vraiment en avoir un… Oh, j’ai aussi amené ma Lokhlass, Sedna, mais je la laisserai sortir vers la plage plutôt je crois. A ce moment-là, j’aperçois une immense piscine pas très loin de nous. Oh bah tiens, allons par-là je vais pouvoir la laisser faire trempette ! »

En parlant de ça, je ne remarque pas que le bassin s’appelle ‘Trempette de l’extrême’. Oh well.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 2628

Dim 15 Avr - 0:35

Bienvenue à l'AquaSplash de Nénucrique !
Profitez bien des animations mises en place pour Pâques !


avatar ©️ Elune Crowley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 25/03/2014
Messages : 1586

Région : Sinnoh
Dim 15 Avr - 23:57
Maintenant que j'y pense, c'est vrai qu'on est à Hoenn... Sur le coup, revoir Côme m'a paru bien plus étonnant que de le retrouver à Hoenn. Et surtout de le croiser tout court, aussi. Avec tant de monde, quelle a pu être la probabilité que l'on tombe l'un sur l'autre si Sniper ne l'avait pas remarqué avant ? En tout cas, je ne pensais pas le voir dans la région non plus. Est-ce qu'il est venu exprès pour l'attraction lui aussi ? « Oh, je ne pensais pas te voir ici non plus ! Tu es là en tant que ranger ou pour simplement profiter de l'ouverture du parc ? » Je lui demande, un peu curieuse. S'il est là pour une mission, ce serait beaucoup moins drôle, autant pour lui que pour le reste du monde ici présent, mais ce n'est pas comme s'il choisissait. « Non, je suis juste là de passage pour le parc ! J'ai entendu dire qu'il rouvrait ses portes, et je me suis dit que ça pouvait être sympa, surtout si j'y emmenais Sniper avec moi vu qu'il a besoin de se détendre un peu. » Je n'entre pas dans les détails, et je pense que le Lucario n'en a pas envie non plus, donc j'en reste là pour le moment dans mes explications. Peut-être qu'un jour, je serai en mesure de raconter toute cette histoire à d'autres personnes.

L'étonnement du ranger face à la taille et l'apparence de Sniper me fait sourire. C'est vrai qu'il n'était pas là pour cette mission à Volucité, et j'y avais emmené Eclat avec moi. Le Lucario hoche de la tête face au commentaire du blond, un léger sourire en coin toujours présent sur ses lèvres. « Il est aussi enfantin que dans mes souvenirs. » Je tourne la tête vers ses paroles, arquant un sourcil. Sérieusement, c'est tout ce qu'il trouve à dire ? Je ne réplique rien, d'une part parce que je ne suis pas encore capable de communiquer avec lui par la pensée, et d'une autre part parce que ce ne serait pas sympa vis-à-vis de Côme. Alors je vais faire comme s'il n'avait rien dit, et puis de toute façon Sniper a bien vu mon expression et n'a pas besoin que je lui réponde oralement pour comprendre. Je retourne mon attention vers Côme, n'ayant pas envie que l'échange silencieux entre mon pokémon et moi ne dure plus longtemps. « C'est vrai ! On était au tout début de notre voyage à ce moment-là. Mais je te rassure, même si physiquement il a changé, mentalement c'est encore un peu un gamin. » Je lui dis avec un sourire, regardant du coin de l'oeil Sniper qui fronce un peu les sourcils.

Le Milobellus de Côme sort ensuite de sa pokéball, et waw. Je l'avais effectivement déjà vu durant la mission, mais le voir à nouveau et d'aussi près donne une toute autre sensation. « Oui je l'ai déjà vu et il est toujours aussi magnifique ! Tu ne lui as pas demandé s'il voulait bien un surnom ? » En règle générale je pose la question à mes pokémons – enfin je choisis un nom et puis je leur demande si ça va, étant donné que niveau communication, ce n'est pas comme avec Sniper. « Bonne idée pour ta Lohklass ! »

Puisqu'il mentionne le fait de la laisser faire trempette dans une des attractions, on se dirige vers l'endroit approprié. Là, l'attraction s'appelle « La trempette de l'extrême ». « Tu ne serais pas voyant pour les noms des attractions par hasard ? » Je lui pose la question, un peu pour me moquer et en même temps parce que c'est amusant.

Apparemment ici, on peut entrer dans la piscine et se faire porter par les vagues ou se faire attaquer par ces vagues, ça dépend du point de vue. En tout cas, Sniper a l'air bien content et plonge directement sans attendre une minute de plus. Je laisse un petit rire m'échapper avant de le rejoindre, mais en entrant dans l'eau petit à petit, là où l'eau est encore basse. Plus j'avance et plus l'eau est profonde, sentant ainsi les vagues formées depuis la statue Magicarpe. C'est à la fois agréable et drôle comme sensation. Au loin, Sniper semble bien s'y plaire et se prend les vagues volontairement pour s'amuser comme un petit fou – il ne le montre pas trop, mais ses gestes sont plus ouverts et son expression bien moins fermée. Je me tourne ensuite vers Côme. « C'est une super petite attraction pour commencer ! Tu vas lâcher ta Lokhlass maintenant ? Sniper a l'air de beaucoup s'amuser en tout cas, je ne savais pas qu'il nageait si bien ! » Contrairement à moi. Je vais simplement me contenter de rester un peu en retrait, là où je suis sûre que j'ai pieds et que je ne risque pas de me faire emporter par l'eau.



    avatar par haileen, merci ♥️
    Sanae - #DD2B2B | Jun - #8E9D27 | Sniper - #9999ff
    mini sacoche:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 8544

Dim 15 Avr - 23:57
Le membre 'Sanae Rainsfeather' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pâques - ticket(s)' :



avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ranger Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 02/11/2013
Messages : 1476

Région : Sinnoh
Mar 17 Avr - 11:29
Lorsque Sanae me demande si je suis ici en mission ou simplement pour profiter de l’aventure du parc, j’essaie de garder les choses simples puisque c’est un peu des deux. « Disons que je suis en mission administrative mais que j’en profite pour passer un peu de bon temps ici. » Concrètement, je suis en mission pour Carmen pour négocier un partenariat – qui est en fait déjà pré-négocié, qu’on se le dise – et que j’en profite pour entraîner en partie mon équipe ranger mais que quand même ma boss s’est arrangée pour m’octroyer ces quelques vacances… Si je lui dis ça, elle va croire que je me la coule douce. Apparemment, Sanae est venue exprès pour profiter de la réouverture du parc avec son Lucario. Je suis toujours surpris qu’il ait évolué, enfin, à moitié, mais le changement est radical. Il dégage quelque chose de très serein, comme les autres pokémons de son espèce. Ce doit être un compagnon agréable à avoir à ses côtés.

Milobellus parade un peu devant Sanae j’ai l’impression. Il se dresse sur l’extrémité écailleuse de sa queue et se met à fixer la foule aux alentours, attirant quelques curieux et amateurs de pokémons rares. Je ne pensais pas qu’il aimerait être le centre de l’attention, mais j’imagine que cela fait partie des caractéristiques de son espèce, à force d’être considérés comme les plus beaux pokémons du pokémonde… Je n’y accorde pas d’importance personnellement, mais je suis content que Sanae le complimente. « Je pense que je lui proposerai quand j’aurai trouvé un nom qui lui va ! » Nous nous dirigeons ensuite vers le grand bassin que j’ai repéré pour faire sortir Sedna et la remarque de Sanae me fait sourire : je n’avais pas du tout remarqué le nom jusqu’à présent. Je lui fais un clin d’œil en souriant quand elle plaisante sur mes dons de voyance.

Visiblement, l’attraction a l’air de plaire au Lucario de Sanae qui se jette dans le bassin et commence à nager sans aucun problème, même quand les vagues semblent s’intensifier au loin. Sanae y entre à son tour petit à petit et Milobellus se jette près d’elle ce qui nous éclabousse tous les deux et me saisit d’un coup, moi qui suis resté au bord. « Waw, désolé, je crois qu’il a très envie de nager aussi ! » J’en profite pour faire sortir Sedna de sa pokéball. La Lokhlass se matérialise non loin de Sanae tandis que je fais mes premiers pas dans l’eau. Avec le soleil qui tape dehors et nous chauffe la peau, l’eau semble plus fraîche qu’elle ne l’est réellement. Mais grâce à mon Milobellus qui nous a éclaboussé en plongeant, je n’ai pas trop de mal, déjà saisi. Je reste près de Sanae où nous avons pieds, avec quelques vaguelettes pas trop intenses qui viennent de la statue Magicarpe. « C’est vrai que Sniper a l’air de bien en profiter. J’avoue qu’il nage beaucoup mieux que moi, et pourtant j’ai dû beaucoup m’entraîner pour le concours ranger ! Tu m’aurais vu au début… » Je me rends compte que je commence à blablater et m’arrête pour ne pas monopoliser la parole. Je m’éloigne un petit peu du bord, jusqu’à ce que je n’aie plus pieds et je me retourne vers Sanae tandis que je joue à faire l’étoile de mer qui dérive au rythme des vagues un peu plus fortes à ce niveau de la piscine. « Tu comptes toujours devenir ranger j’imagine ou tu hésites encore ? » J’hésite à lui parler de l’antenne ranger qui a ouvert à Voilaroc, là où je travaille. Ce serait peut-être un peu forcer que de l’inviter à passer là-bas pour voir un peu le décor et les formations proposées pour s’entraîner au concours.

Je crois remarquer que Sanae n’a pas très envie de s’éloigner. Peut-être qu’elle n’aime pas trop nager de base, ou peut-être que les grosses vagues de la piscine quand on s’éloigne l’impressionne. En tout cas, je ne veux présumer de rien et me contente de lui proposer : « Si tu veux, tu peux monter sur Sedna, elle adore transporter les gens ! » La Lokhlass émet un petit son aigu en signe d’approbation et s’approche de la jeune fille. Je ne vois même plus Sniper et Milobellus au loin, sans doute trop occupés à s’amuser comme des fous dans l’eau. Tandis que je nage un petit peu plus loin en surveillant derrière moi pour voir si Sanae me rejoint et décide de chevaucher Sedna ou si elle reste en retrait, je vois un immense toboggan jaune qui surplombe le reste du parc. En deux trois brasses, je reviens à hauteur de Sanae et lui pose la main sur l’épaule pour la faire pivoter dans la direction du toboggan que je veux lui montrer. « Ça te dit d’essayer ça après ? » Je sens mes yeux qui pétillent quand je la regarde. Cela fait quelques temps que j’aime les sensations fortes, j’avoue, mais je ne sais pas si c’est son cas. « Enfin, je veux pas te forcer si t’as pas envie ! On peut faire un truc plus détente si tu préfères. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 8544

Mar 17 Avr - 11:29
Le membre 'Côme Potte' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pâques - ticket(s)' :



avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 25/03/2014
Messages : 1586

Région : Sinnoh
Mer 18 Avr - 23:42
La réponse de Côme me satisfait à moitié, mais je ne vais pas lui demander de m'en dire davantage ; il semble vouloir rester sur cette réponse et ça me va. « Oh d'accord. Tu as raison d'en profiter aussi ! » Je lui réponds tout simplement, contente d'avoir sa compagnie pour le reste de notre séjour ici. Même si ça m'intrigue cette « mission administrative » je n'ai pas à en savoir plus, c'est sa partie ranger.

Je suis toujours aussi bluffée par la beauté du pokémon de Côme, et encore plus quand il se met sur ses grands chevaux. C'est, de base, un pokémon que l'on qualifie de beau par la majorité des dresseurs et coordinateurs. Je l'ai déjà vu à l'action lors de notre mission d'infiltration, mais dans un environnement aussi reposant et léger, c'est tout autre chose ; il a l'air bien plus serein et montre un peu plus son côté élégant. En même temps c'est normal, il n'allait pas se mettre à parader pendant un combat important, mais voilà, la différence se voit. Je sais qu'avec Sniper par exemple, entre un combat et être sur la route, il reste toujours aussi droit et sur ses gardes, sauf aujourd'hui. Et je pense que par la suite, il parviendra à mieux se détendre et être plus ouvert et se laisser aller. « Ce serait bien ! Je suis sûre que tu en trouveras un bien qu'il aimera. » Étant son dresseur, c'est lui qui saura quel est le meilleur surnom à donner à son Milobellus. « Il a l'air de t'apprécier en tout cas, ça ne m'étonnerait pas qu'il aime le nom que tu choisiras pour lui. » Parce qu'un pokémon lié à son dresseur ne peut détester quelque chose venant de ce dernier. Sauf si c'est vraiment immonde. Mais ça, je compte sur Côme pour ne pas sortir n'importe quoi comme nom, même si je doute qu'il se risquerait à lui donner un nom pourri.

En parlant du jeu de mots et du don de voyance du blond, je suis complètement prise au dépourvu quand il sourit et fait un clin d’œil à la place de me donner une réponse. Je ne peux pas soutenir cette vision plus de cinq secondes alors je détourne la tête. C'était beaucoup trop mignon.
Lorsque je vois Sniper au loin qui s'amuse comme un petit fou, le sourire sur mes lèvres ne me quitte pas. Même pas après la grosse éclaboussure provoquée par le Milobellus. « Haha, pas étonnant vu qu'il se trouve pile dans son élément ! » De toute façon on risque de se mouiller donc recevoir des gouttes par-ci ou des vagues par-là n'est pas gênant. Je vois ensuite Côme qui laisse sortir sa Lohklass qui se retrouve assez proche de moi. Elle est vraiment magnifique, je n'en avais encore jamais vu. Et surtout pas d'aussi près. Ces créatures aquatiques sont vraiment impressionnantes, ça donne envie de les côtoyer un peu plus régulièrement. « Oui, il est très sportif et adore nager, mais je ne savais pas qu'il aimait autant ça ! » Comme quoi, même ceux avec qui on passe du temps tous les jours peuvent encore nous surprendre. Je laisse un petit rire m'échapper lorsque Côme commence à parler de son expérience de natation pour le concours de ranger. « J'aurai aimé voir ça ! C'était si terrible que ça ? » Je ne peux m'empêcher de trouver tout ça amusant.

Le ranger décide ensuite de s'éloigner légèrement et fait l'étoile de mer. Je le suis un peu, mais ne m'éloigne pas plus, pile là où j'ai pieds. Je ne suis pas une super bonne nageuse alors je n'ai pas envie de me risquer à faire la même chose lui. La seule différence serait que Côme se trouverait à la surface et moi tout au fond de la piscine. Sa question me surprend un peu. J'y réfléchis un moment, clignant plusieurs fois des yeux pour dégager cet étonnement. Je m'adosse sur le bord de la piscine, étant donné que l'on n'est pas très loin des bordures. « Hum, c'est la voie que j'envisage le plus. Je n'en suis pas encore sûre à cent pour cent, mais je sais que je veux m'engager là-dedans, ou quelque chose qui s'en rapproche en tout cas. » Je ne sais même pas si j'en serai capable, j'ai envie de dire, mais je le garde pour moi. Cette incertitude, c'est ce qui m'a coûté par le passé et je ne veux pas le dire à voix haute. « Tu penses que je peux y arriver ? » C'est assez proche de mes pensées de base, mais pas tout à fait alors je me permets de poser ma question.

Quand Côme me propose de monter sur sa Lokhlass, cela m'étonne mais seulement à moitié ; je ne dois pas dégager l'aura de la personne ayant le plus envie de partir affronter les vagues. Et le petit son généré par la créature me renforce dans mon choix. « Bonne idée ! » Je m'exclame avant de monter sur le dos de Sedna. C'est complètement différent de ce que je pensais ; c'est plutôt haut quand même, et la carapace sur son dos est parfaitement sculptée, comme si le dos de ce pokémon avait comme seul objectif de porter des êtres humains. « Waw c'est impressionnant ! Et bizarrement confortable. » De cette hauteur, la vue change du tout au tout ; je peux voir des gens non loin que je ne pouvais pas voir, et surtout des petites silhouettes au loin. Il y a probablement celles de Sniper et du Milobellus dans la foule de gens et de pokémons que je vois.

Alors que j'étais émerveillée par le point de vue, je sens une main sur mon épaule et je vois Côme me montrer quelque chose. Un énorme toboggan. Et le blond a apparemment très envie d'y aller vu la tête qu'il me fait. Je n'ai même pas le temps de répondre qu'il se rattrape en me proposant de choisir si jamais ça ne me convient pas. Et pour être honnête, ce ne serait pas quelque chose que j'aurai choisi toute seule, mais avec Côme et Sniper, je sens que ça va être fun ! « Oh non, ça me va très bien ! Ça peut être drôle, faut qu'on essaie puisqu'on est là ! » Suite à cette réponse, je cherche Sniper en balayant la piscine et lorsque j'aperçois une masse bleue et noire – un peu bleu plus foncé que l'eau – je tente de lui faire des signes, puis je finis par crier son nom, chose qu'il entend tout de suite et revient vers nous. Je descends de Sedna pour sortir de l'eau et, pendant que je laisse Côme regrouper ses pokémons, Sniper me lance un regard réprobateur. « T'inquiète pas, on va aller faire une attraction qui va te plaire ! On reviendra dans la piscine plus tard si tu veux. » Il hoche de la tête en guise de réponse, puis attend impatiemment que les autres arrivent.

Lorsque le ranger arrive, et sur notre chemin vers le toboggan, je lui dis ; « Tu aimes les sensations fortes à ce que je vois ! »



Récap ;
Dé 1 : 3 tickets



    avatar par haileen, merci ♥️
    Sanae - #DD2B2B | Jun - #8E9D27 | Sniper - #9999ff
    mini sacoche:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ranger Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 02/11/2013
Messages : 1476

Région : Sinnoh
Lun 23 Avr - 11:37
C’est sûr que Sniper est assez impressionnant dans l’eau : il nage à une vitesse folle ! C’est clairement un allié de taille et je suis sûr qu’il doit être assez puissant en combat pokémon. Il a également l’air d’être très attaché à Sanae, et je suis content qu’elle ait un pokémon qui puisse aussi bien jouer les gardes du corps auprès d’elle, au moins cela lui évite peut-être de se faire chercher des noises. Non pas qu’il y ait énormément de criminalité à Sinnoh d’après ce que j’entends à droite à gauche, mais sait-on jamais. Mieux vaut avoir un pokémon tel que Sniper quand on voyage sur les routes. Je pars d’un petit rire quand Sanae me questionne sur mes prouesses aquatiques au concours ranger… C’était assez catastrophique au début. « En fait, pour être franc, j’ai dû demander à ma ‘mentor’ ranger de m’apprendre à nager parce que j’étais incapable de ne pas boire la tasse et c’était assez problématique pour le concours d’entrée, je te laisse imaginer… » Finalement, en y repensant, je me suis vite adapté et j’ai pris le coup de main. Bon, je ne suis pas champion quatre nages non plus, n’exagérons rien. « Après, ils changent les épreuves assez régulièrement, donc peut-être qu’il n’y en aura aucune dans l’eau ! Nous c’était aller de la plage jusqu’à une bouée plus loin dans la mer, tourner autour et revenir pour continuer un parcours à pieds. Il n’y avait pas trop de courant dans mon souvenir, donc ça allait. » Peut-être que sur le coup je ne pensais pas la même chose. Je me souviens être arrivé étonnamment bien classé au retour de cette épreuve pour continuer le parcours, mais je ne sais plus exactement combien.

En faisant l’étoile de mer, je repense aux mots rassurants de Sanae : Milobellus aimera sans doute le surnom que je lui trouverai puisqu’il me considère comme son dresseur et, avec un peu de chance, m’apprécie par la même occasion. Il faut dire que quand je l’ai trouvé perdu au beau milieu d’un lac d’une île perdue en plein océan, c’est lui qui m’a retrouvé sur la plage en se frayant un chemin à travers la jungle environnante, quitte à s’égratigner au passage. Une preuve d’amour, sans doute. Nous discutons ensuite de l’avenir de Sanae dans le milieu ranger. Je sens qu’elle hésite encore un peu à se lancer, ce qui est compréhensible. « C’est un peu difficile de se lancer, c’est sûr que c’est un changement de vie quand même de pouvoir être envoyé en mission un peu n’importe quand ! En tout cas, je suis sûr que tu ferais une excellente ranger. Il n’y a qu’à voir Sniper et même Eclat. » Première étape pour devenir ranger : aimer ses pokémons. Deuxième : être bon dresseur, et je crois que Sanae l’est. Troisième…avoir envie d’aider les autres ? Mais ça, peut-être suis-je trop naïf, j’ai l’impression que tout le monde remplit ce critère. Du moins, tout le monde devrait.

Je suis content de voir que la brune aime bien voguer sur le dos de Sedna et que ma proposition d’attraction suivante semble la ravir aussi. Une fois que nous sommes sur le bord et qu’elle a rappelé Sniper, je rappelle moi aussi Sedna et Milobellus, qui rechigne légèrement à revenir dans sa pokéball, alors je décide de le laisser dehors, il devrait arriver à me suivre sans trop de problème à coup de pistolet à eau pour glisser derrière moi. Et nous nous mettons donc en route vers le ‘Splash Attaque’.

« Oui je dois avouer que j’aime bien ça depuis quelques temps maintenant… C’est fou de se dire que ça amuse autant de se faire peur ! Bon, je ne me suis pas encore mis aux films d’horreur, mais ça ne saurait tarder ! » Je ris à nouveau tandis que nous arrivons à proximité du toboggan. Il est gigantesque et jaune fluo avec un côté estampillé ‘Tout droit de la mort’ en orange foncé. « Waw, ils y sont pas allés à moitié ! » dis-je en montrant le logo à Sanae. Il y a un tout petit peu de queue devant nous et des gens arrivent derrière également. J’en profite pour reparler des perspectives de carrière ranger de ma future collègue. « Tu sais, je pense vraiment que tu ferais une bonne ranger, et je ne dis pas ça pour te faire plaisir. » Je parle plus calmement que tout à l’heure, sur un ton plus sérieux. « Tu devrais tenter le concours, t’as rien à y perdre après tout ! Si tu veux, je peux me renseigner sur les différentes épreuves et la date de la prochaine session, je travaille à l’antenne de Voilaroc en ce moment, tu pourrais y passer… » Et voilà. Moi qui m’étais dit que l’inviter à venir me voir au Ranger’Inn serait peut-être un peu déplacé, c’est sorti tout seul. Je m’arrête de parler et reconcentre mon attention sur les deux personnes devant nous qui passent à leur tour. Quinze secondes d’attraction, ça va vite pour écrémer la queue. Et voilà que c’est à nous.

Je regarde légèrement sur la droite quand nous sommes au sommet du toboggan : une grande plateforme ouverte sur la droite, légèrement couverte à gauche avec les photos prises pendant l’attraction que l’on peut visiblement acheter à la fin. Un instructeur devant nous qui nous demande si l’on veut le faire chacun notre tour ou à deux. « Oh à deux ! Enfin, si tu veux… ? » Je me retourne vers Sanae mais à peine ai-je dit ça que l’instructeur nous a déjà sorti une planche en mousse pour deux personnes, nous fait installer dessus en nous souhaitant bon vent et hop… il nous lance.

Je crois que je cris pendant dix des quinze secondes, au moins. Par réflexe, j’agrippe la planche en mousse des deux mains et une fois arrivés en bas, je remarque que je n’ai pas été le seul puisqu’il y a d’autres traces d’ongles dedans… D’ici la fin de cet événement, les planches en mousse ne vont plus ressembler à rien. Je me retourne vers Sanae : « Alors, amatrice de sensations fortes toi aussi maintenant ? »



• 4 tickets


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 8544

Lun 23 Avr - 11:37
Le membre 'Côme Potte' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pâques - ticket(s)' :



avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 25/03/2014
Messages : 1586

Région : Sinnoh
Mar 24 Avr - 0:23
Côme me raconte sa mésaventure pour le test de natation au concours ranger, et comment il a dû s'y préparer. Je ne peux qu'imaginer que savoir nager moyennement voire pas du tout n'aide en rien au passage du concours d'entrée. Rien qu'à penser à cette éventualité me donne quelques frissons ; je ne suis pas une très bonne nageuse, et si je peux éviter tout contact avec de l'eau ça m'arrange. Mais je suppose que je ne pourrai pas fuir ce souci éternellement et qu'il me faudra l'affronter tôt ou tard si je veux me diriger dans cette voie. Son récit me fait sourire en tout cas, car il ne le raconte pas en étant sérieux ou triste, mais avec un ton léger. « Waw c'est quelque chose comme épreuve ! J'imagine qu'un ranger doit savoir faire face à toutes sortes de situations et sur tout type de terrains. » Je dis, un peu pensive. « Tu avais plusieurs épreuves en plus de celle-ci ou c'est une grosse épreuve qui change selon les périodes ? » D'un coup je me sens très curieuse, j'ai envie de savoir comment se passent ces examens de ranger, et puis c'est toujours fascinant d'apprendre et de comprendre comment fonctionne un métier en partant par la base.

Par la suite, nous nous retrouvons dans un moment de calme. Alors que Sniper et Milobellus nagent au loin, nous parlons de mon potentiel avenir en tant que ranger. Et quand le blond commence à parler de changement de vie, c'est sûr que c'est complètement différent de ce que l'on vit quotidiennement ! Comme il le devine bien, c'est ce qui m'effraie le plus, je dirais. Changer du tout au tout dans son rythme et sa perception de la vie et de son environnement... Bien sûr, en tant que personne je resterai probablement la même, plus ou moins, mais avec une certaine direction précise à prendre avec des principes et des combats à mener. Ce ne sera pas de tout repos. « C'est un peu ce qui me fait peur, ce changement de vie et le fait de devoir partir à travers le monde n'importe quand pour une mission. Il faut être fort autant physiquement que mentalement. » Chose que je n'ai pas encore acquise, je pense un peu amèrement. Il reste encore du chemin, et c'est tout à fait normal de douter et d'en avoir à ce stade, mais je ne peux m'empêcher de me dire que ce sera compliqué voire peut-être impossible pour moi. Les mots suivants de Côme me rassurent et me font afficher un petit sourire reconnaissant. « Merci, c'est gentil de penser que je peux y arriver ! Sniper et Eclat sont assez spéciaux, ce sont mes meilleurs alliés. Ils sont toujours là et ne lâchent jamais rien, j'ai l'impression que ce sont plus mes exemples que je ne le suis pour eux. » Je laisse un petit rire m'échapper, un peu gênée par cette réalisation et en même temps un peu triste que ça soit probablement vrai à quatre-vingt-dix pour cent. J'aimerais être celle qui les guide et les aide, pas toujours l'inverse.

Nous nous dirigeons ensuite vers le toboggan que veut essayer Côme, et je le comprends, ça a l'air plutôt amusant ! Je sais que Sniper a envie de le faire lui aussi, alors on y va sans attendre plus longtemps.
La réponse de Côme quant au fait qu'il aime les sensations fortes me fait rire à mon tour. « L'être humain est paradoxal, il veut à la fois être en paix et avoir des sensations, quelque chose qui sorte de l'ordinaire et qui donne du piment dans sa vie. » Mais bon, tant qu'à avoir peur ou avoir des sensations fortes, autant le faire souvent non ? « Haha, les films d'horreur c'est complètement autre chose pour moi, je ne pourrai jamais en regarder sans faire de cauchemar pour le restant de ma vie ! » Je n'ose même pas penser une seule seconde à quelque chose de flippant. Une sensation forte sur une attraction, pourquoi pas, ça donne de l'adrénaline et des frissons, mais un film d'horreur... Non. Juste, non. C'est trop visuel et psychologique pour moi. « C'est vrai, ils vont bien au bout de leurs idées ! » Au moins avec ce message, c'est clair et net, comme l'attraction je suppose.

Pendant que nous faisons la queue, le ranger revient sur notre conversation entamée plus tôt. Pendant quelques secondes, je suis étonnée de sa positivité quant à ma capacité à être ranger, pour mois qui n'ai même pas confiance en moi. « Oh, euhm... C'est très gentil de proposer. Je... Je pense que tu as raison, je n'ai rien à perdre et ça pourrait même m'aider à progresser et voir comment je dois m'améliorer ! » Je ne sais pas pourquoi, mais d'un coup, je me sens plus motivée et moins dans le noir. Côme a le don de rassurer avec les bons mots et a toujours cette gentille attention envers son entourage. « Ça me dit de passer là où tu travailles en tout cas ! » Voir un ranger en action c'est une chose, mais découvrir le lieu de travail de plusieurs rangers où ces derniers se réunissent sera tout aussi génial !

Et c'est à notre tour. Je n'ai même pas eu le temps de répondre à Côme que l'instructeur s'est précipité pour nous sortir sa planche pour deux, nous mettre dessus et nous voilà parti à vive allure. Et... alors, c'était très court, très rapide, et je ne sais même plus si j'ai crié ou non tant je n'entendais plus grand chose – sûrement parce que durant tout le long de la descente, j'ai crié à pleins poumons et je ne m'entendais même plus crier, encore moins entendre Côme à côté. J'ai été tellement crispée durant la descente que j'en ai mal aux mains après avoir agrippé la planche de toutes mes forces.
Une fois bien atterri et plus trop déstabilisée, je réponds à Côme ; « Je crois bien oui. » avec un sourire en coin. « Je n'aurais pas pensé que ce serait aussi fun ! » Je m'exclame avant de me relever bien comme il faut. Juste derrière nous, il y a Sniper qui s'est pris un petit moment d'attraction pour lui tout seul et arrive en étant fier de son petit manège, jubilant presque tant la sensation forte doit lui avoir fait plaisir. « Content de l'attraction, champion ? » Il me répond avec un sourire et je n'ai besoin de rien de plus pour savoir qu'il est vraiment détendu et profite à fond de ce parc.

Je tourne la tête et souhaite demander au ranger ce qu'il veut faire comme attraction, mais quelque chose du coin de l’œil attire mon attention. Au loin, c'est écrit « Antre du Mégapagos » et ça a l'air super intéressant. Je ne sais pas ce que c'est, mais de toute façon si on pouvait faire toutes les attractions du parc ce serait le top ! « Oh, est-ce que tu as envie d'essayer ce truc là-bas, Côme ? » Je lui demande en pointant du doigt la grosse entrée un peu plus loin. « Ça a l'air sympa ! »


Récap ;
Dé 1 : 3 tickets
Dé 2 : 3 tickets



    avatar par haileen, merci ♥️
    Sanae - #DD2B2B | Jun - #8E9D27 | Sniper - #9999ff
    mini sacoche:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 8544

Mar 24 Avr - 0:23
Le membre 'Sanae Rainsfeather' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pâques - ticket(s)' :



avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ranger Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 02/11/2013
Messages : 1476

Région : Sinnoh
Mer 25 Avr - 14:45
Effectivement, être ranger nécessite de savoir s’adapter à toute sorte de situations, mais je ne suis bien sûr d’en être encore pleinement capable malgré ma réussite au concours d’entrée. Il est clair que je suis très loin du calibre de Gaeriel ou Azamir qui nous ont accompagnés et guidés lors de notre mission à Volucité. J’aspire à m’améliorer dans ce compartiment, c’est évident. Je pense avoir assez de légitimité niveau dressage avec mes huit badges même si je n’ai pas encore relevé le défi de la Ligue Pokémon. Ce qui ne saurait tarder. « Tu sais, je crois qu’on n’est jamais vraiment au point niveau adaptation… Il doit toujours y avoir des situations nouvelles, ça doit être déroutant même pour les plus expérimentés. » Je dis aussi ça pour me rassurer, j’avoue, comme ça j’ai un peu moins l’impression d’être un bleu qui n’a pas sa place parmi les rangers. Je suis content que Sanae se montre curieuse quant aux modalités d’évaluation du concours ranger, car cela montre qu’elle a vraiment envie de tenter sa chance et de venir grossir les rangs. « Je ne sais pas exactement, ça change assez souvent, ça dépend des régions et aussi du jury qui est constitué… Pour ma session on avait commencé par un test théorique, puis un test physique, on avait aussi fait une espèce de test de survie en pleine nature où j’ai rencontré Milobellus… Cela varie assez souvent. Je sais qu’ils ont déjà fait des épreuves par équipe, une course d’orientation aussi… Ah ! Et on a eu un mini tournoi également. » Que je n’avais pas remporté, malheureusement, une égalité qui s’est soldée par une décision des juges en la faveur de la tactique de mon adversaire. Je souris en y repensant.

La remarque de la brune sur la dimension paradoxale de l’être humain me laisse pensif. Elle a tout à fait raison, c’est vrai ! Après tout je mène une vie calme et pourtant j’aime les sensations fortes de plus en plus… C’est assez étrange d’aimer se faire peur de la sorte. Quand elle mentionne son refus catégorique de regarder un film d’horreur, je me montre taquin : « C’est noté, la prochaine fois je t’emmène au cinéma voir un film d’horreur alors ! » il se peut bien que ce soit moi qui ait plus peur qu’elle, à vrai dire. Sanae me dit ensuite qu’elle aimerait bien passer au Ranger’Inn pour voir comment l’action se passe au sein d’un repère de rangers. Je me sens obligé de lui avouer que l’antenne n’est pas encore très très fréquentée. « Le bâtiment de Voilaroc vient juste d’ouvrir donc on n’a pas encore beaucoup d’activité par contre, même si quelques rangers passent de temps en temps… En ce moment, j’avoue qu’on joue plus les auberges de dresseurs itinérants qu’autre chose, pourtant on a une salle d’entraînement pour rangers ! » Peut-être que cet argument de vente la fera venir, qui sait ?

Quand je vois à quel point Sanae s’est agrippée à la planche elle aussi, je me sens moins bête, c’est sûr. En même temps, impossible de ne pas avoir un minimum peur et de ne pas chercher à se cramponner ! Sniper qui est à notre suite a l’air très satisfait lui aussi et je suis content que l’attraction lui ait plus. Entre amateur de sensations fortes, on se serre les coudes ! « C’était super court quand même ! J’aimerais bien y refaire un tour un peu plus tard peut-être, si ça te dit. » Histoire de nous remettre de nos émotions et de découvrir le reste des attractions quand même. En parlant de quoi, Sanae me montre une immense entrée, qui ressemble à une grosse grotte. L’Antre du Mégapagos. « Oh oui, ça m’intrigue ! Je ne sais pas du tout ce que ça peut-être. Je ne suis même pas sûr de connaître grand-chose sur ce pokémon… Je connais de nom mais à part ça… » Dans mon souvenir, Sanae s’y connaît en matière de pokémons et cela me fait penser qu’elle n’aura sans doute aucun mal à passer l’épreuve théorique du concours ranger si jamais cette dernière est maintenue au programme. Si tel est le cas, je lui conseillerai quand même la base de données S.A.E avec laquelle j’ai travaillé. Succès garanti.

Quand nous arrivons près de l’entrée du fameux antre, un immense pokémon bleu avec une épaisse carapace surplombe la cavité. C’est bien sûr une statue en plastique mais il semble très réel. C’est donc un fossile mais à part ça… Enfin, nous pénétrons dans l’attraction pour savoir ce qui nous attend. Etonnamment, il s’agit d’une salle pas très très grande en réalité. « Je ne sais pas trop où… » Et voilà qu’un homme, visiblement employé du parc, s’approche de nous. « Bonjour et bienvenue à l’antre du Megapagos où les fonds marins d’Unys vous attendent ! Un sous-marin deux places donc ? » Je me tourne vers Sanae et acquiesce de la tête. L’employé fait un petit sourire en coin qui me déstabilise. Nous nous approchons du sous-marin, une espèce de petite bicoque en acier avec comme une grosse bulle en verre à l’avant pour bien voir, là où se trouvent les deux sièges. Je remarque qu’il y a deux espèces de volants. Voilà qui promet. « Oulah, j’espère que tu t’y connais en conduite d’engins, parce que ce n’est clairement pas mon truc ! » Je souris en prenant place à bord de la machine. L’employé referme les écoutilles et nous nous retrouvons seuls en silence dans le petit poisson d’acier. Je crois qu’il est en forme d’un pokémon d’Unys lui aussi, mais aucune idée duquel. En plus, avec ce gros globe de verre qui déforme sa silhouette, je ne suis pas sûr de réussir à trouver.

Nous plongeons et le sous-marin se met en marche tout seul. Je commence légèrement à paniquer. « Oulah, on le commande comment ? » J’ai très envie d’appuyer sur tous les boutons (il n’y en a que trois en fait, estampillés : stop, play, help, mais bon, je me sens oppressé quand même) mais je me retiens et essaie de me calmer en posant mes mains sur le pseudo volant. « Heureusement qu’il avance tout seul quand même ! » Et voilà que le tunnel noir d’où nous sommes partis débouche sur un bassin immense avec une réplique époustouflante des fonds marins d’Unys. Non pas que je saurais juger de l’exactitude, mais c’est en tout cas magnifique. « Waw. Je sais pas toi mais ça me donne envie de faire de la plongée ! » Je ne pense même plus à nous guider en tournant le volant. « Je te laisse nous guider, c’est toi la chef ! »



• 4 tickets
• 4 tickets


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 8544

Mer 25 Avr - 14:45
Le membre 'Côme Potte' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pâques - ticket(s)' :



avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 25/03/2014
Messages : 1586

Région : Sinnoh
Jeu 26 Avr - 0:50
Il a raison, personne n'est à l'abri et on ne peut pas toujours compter sur sa zone de confort. Je suppose qu'il faut savoir accepter les changements dans notre vie et ne pas avoir peur de s'y confronter. « Je vois... » Je ne sais pas quoi lui dire d'autre, pensant très fort aux possibles choses qui peuvent se produire dans la vie d'un ranger en me basant sur le peu que j'ai vu lors de notre mission à Volucité. Puis, lorsque Côme évoque les différentes étapes d'un concours d'entrée ranger, je suis à moitié étonnée de la masse d'épreuves à faire, et surtout réussir. Au moins ils ne choisissent pas n'importe qui et ont des critères très stricts et sélectifs, ce qui est logique ; personne n'a envie d'envoyer des rangers incompétents ou pas assez motivés en mission pour ne jamais les voir revenir... « Ça fait peur de savoir qu'il y a autant de choses à passer ! Je me doute que c'est sélectif pour une raison, mais ça fait un peu peur quand même. Je sais maintenant à quoi m'attendre et sur quoi me préparer, c'est sûr ! » Je suis un peu plus confiante. Si jamais c'est la même chose, le test théorique ne devrait pas trop me poser de problèmes, sauf s'il s'agit de questions sur la vie du potentiel ranger ou comment vivent les Tadmorv dans la nature. Si ce sont des tests, ils risquent de mettre des problèmes bien gênants.

Par la suite, pendant que l'on fait la queue pour l'attraction, Côme a évoqué les sensations fortes et les films d'horreur. Il répond à ma réplique sur un ton taquin, sur lequel je le croirai presque. « A ce moment-là, on verra qui s'enfuira de la salle en courant ! » En réalité je ne sais pas quel est le degré de sa capacité à tenir un film d'horreur. Peut-être que je lance des challenges et des blagues que je regretterai. Probablement.
Nous parlons ensuite de l'antenne de ranger dans lequel travaille Côme. « Oh, c'est tout jeune ? Ça doit être sympa du coup, non ? Je veux dire, pas trop de monde et puisque c'est un petit comité, vous n'êtes pas trop envahis dans le bâtiment. » Je ne m'y connais rien, mais j'imagine bien ça comme des bureaux. Sauf que c'est pour rangers. « En tout cas, peu m'importe, ça m'intéresse de voir ça ! » Parce que c'est quelque chose qu'on ne fait que dans une vie, et il ne faut pas la rater. En plus, Côme le propose si gentiment !

Une fois la descente terminée, le blond dit que ça a été bien court et qu'on pourrait le refaire plus tard. « Pourquoi pas, si jamais on a le temps ! Ce serait bien de pouvoir faire toutes les attractions du parc avant ! » Je sais que Sniper aura envie de le refaire, ce toboggan, le reste n'étant pas spécialement sa tasse de thé à part la piscine de tout à l'heure. En parlant d'attraction, ma proposition quant à aller voir l'Antre semble enchanter le ranger. « Je ne connais pas trop ce pokémon non plus je te rassure ! Je sais juste que c'est un très vieux pokémon. Enfin, dans le sens de fossile, mais sinon c'est un mystère... Les pokémons fossiles ne sont pas évidents à observer à cause de leur rareté, c'est dommage parce qu'ils sont fascinants ! » Ça doit être parce qu'ils sont rares qu'ils sont fascinants, je suppose.

Nous arrivons donc à l'entrée de l'attraction, et c'est bluffant comme façade ; une grosse grotte en guise d'entrée faite avec des pierres d'une teinte bleue, et la mascotte étant bien évidemment un Mégapagos en plastique, mais tout de même bien impressionnant et réussi. Sniper semble intrigué un instant avant de passer son chemin sur la statue, voyant qu'il ne bougera pas de toute évidence. En entrant, Côme a semblé vouloir dire quelque chose, mais il est vite interrompu par un homme nous souhaitant la bienvenue et nous menant vers l'un des sous-marins pour deux personnes. Je hoche positivement de la tête lorsque Côme se tourne vers moi pour avoir une réponse, puis nous sommes partis dans l'engin, en ayant pris soin avant de rappeler mon Lucario dans sa pokéball ; il pourrait aller s'amuser sans nous, mais il n'a pas l'air de vouloir le faire, n'aimant pas être trop loin de moi. D'ailleurs, l'intérieur de cette machine est vraiment impressionnant, entre la vitre pour voir l'extérieur et les volants... Des volants ? Le ranger semble plus dérouté que moi. « Oh, euh, ce n'est pas pour te faire peur, mais j'y connais pas grand chose non plus ! » Je suis désolée de n'être formée qu'aux connaissances pokémons et pas mécaniques. Je ne sais même pas à quoi ressemble l'engin, j'ai juste envie de savoir comment fonctionne la chose. Parce que bon, faut bien pouvoir piloter, avancer, bref, faire quelque chose quoi.

Lorsque nous sommes propulsés, livrés à nous-mêmes, ce n'est effectivement pas très rassurant. Et mon ami à côté me fait comprendre qu'il n'est vraiment pas à l'aise là-dessus. « C'est déjà super qu'il avance tout seul ! » C'est rassurant de se dire qu'on a juste les directions à gérer. « C'est sûr ! C'est vraiment très beau en tout cas ! » Ces fonds marins sont incroyables, il y a même tous les rochers, les plantes sous-marines ainsi que des pokémons. Tout ceci étant des répliques, mais ça donne envie d'aller plonger pour de vrai dans l'eau d'Unys.

Et le moment fatidique arrive ; Côme veut me laisser nous guider. « Ouah, t'es sûr de toi ? Si on fonce dans un mur, ne rejette pas la faute sur moi ! » Je sais qu'on est dans le même bateau à ce niveau-là – enfin, dans le même sous-marin pour le coup. Et de toute façon, on est là pour s'amuser alors autant y aller à fond et ne rien regretter. « Bon, on y va ! » Étant donné que l'engin avance tout seul, je ne fais que tourner un peu à droite et l'on peut voir directement pleins de pokémons aquatiques, tous très différents les uns des autres, entre ceux qui vivent très bas et cachés et d'autres qui nagent tranquillement. C'est beau, limite romantique si on regarde ça de ce sens. Mais non. Enfin, je ne crois pas. Mais bref. Je m'arrête de tourner le volant pour qu'on se laisse porter un peu, et admirer le paysage. « Dit, est-ce que c'est comme ça aussi quand tu dois voyager pour tes missions ? Même si c'est une région loin de chez toi, le voyage pour y arriver est tout aussi relaxant ou pas du tout ? » Ça doit donner envie de rentrer directement chez soi sans faire la mission, mais d'un autre côté ça doit bien nous calmer les nerfs avant le grand moment.

Je tourne ensuite à gauche, un endroit où il n'y a apparemment pas tant de créatures que ça à contempler. A la place, je me cogne contre un rocher, mais rien de grave, on est encore en vie. « Oups. » Je dis ça avec un sourire, en regardant Côme du coin de l’œil. Et non, je ne l'ai pas fait exprès. Quelques minutes passées, nous finissons notre séance et on ressort du sous-marin. « C'était vachement cool ! Une très bonne expérience, pouvoir explorer comme ça tout en restant au sec. »


Récap ;
Dé 1 : 3 tickets
Dé 2 : 3 tickets
Dé 3 : ?



    avatar par haileen, merci ♥️
    Sanae - #DD2B2B | Jun - #8E9D27 | Sniper - #9999ff
    mini sacoche:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 1 sur 3) Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» La légende de l'astre aux milles reflets
» Dans l'antre de la Dame d'Esgaroth
» Citations et dictons célèbres !
» Reflets de soi-même [pv: Beast]
» Dites moi pourquoi vois-je son reflet à chaque flaque d'eau que je croise ?

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Sinnoh - 4E G E N :: Bonaugure-