AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 

 
» The coming of age of an early bird


avatar
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 02/01/2018
Messages : 109

Région : Hoenn
Lun 2 Avr - 2:13
La vie a ses mécanismes qui lui sont propres et avec lesquels chacun est obligé de jouer pour moduler son quotidien. Qu'arrive-t-il alors lorsque ces rouages sont percés à jour par une enfant de huit ans?


Tu as beau n'avoir que huit ans, Annie, tu es une observatrice: tu as déjà compris que la vie, c'est une grande répétition de choses et quand tu as répété les choses assez de fois, tu as le droit d'avancer à l'étape suivante... ainsi de suite! Simple, non?
Le matin, tu te lèves, dans votre grand dortoir, celui au deuxième étage, qui est réservé aux filles. Tu n'aimes pas trop te lever entourée de toutes ces autres fillettes, tu as tellement hâte de devenir comme les « grandes », celles du bâtiment d'en face, celles qui ont leur propre chambre, rien que pour elle. Voilà ce à quoi tu penses chaque matin lorsque tu te réveilles. Au moins, ça te permet de sortir du lit rapidement et d'être l'une des premières à la cantine. Tu peux te permettre de prendre ton yaourt préféré tous les matins; le dimanche, tu as même la chance de prendre des croissants avant que les « grands » ne viennent les chaparder! Après ça, tu vas te brosser les dents et tu te prépares pour aller à l'école. Tu n'aimes pas trop l'école, car tu t'y ennuies beaucoup. Mais comme tu as des bons points, tu as le droit de prendre des livres dans la bibliothèque, que tu peux alors lire tout le week-end, ce bonus auquel les enfants ont droit toutes les cinq fois où ils ont été à l'école! Alors tu ne râles plus, car tu sais que tous les cinq dodos, tu pourras lire tout plein de livres et apprendre plein de choses, des choses que tu n'apprends pas en classe avec les autres enfants. Tu te dis que ça pourra peut-être te servir quand tu iras à l'école des « grands ». À la fin de la journée, vous rentrez tous à l'orphelinat, où vous mangez le repas du soir. Le mercredi, c'est le jour des frites, ton jour favori. En plus, après les frittes, il reste deux jours avant le week-end. Tu trouves ça vraiment génial. C'est magique les frittes quand même? Ça te remplit le ventre, comme ça tu as des forces pour faire tes devoirs et puis aller dormir. Et voilà, un jour est passé. Un jour de moins avant de devenir une « grande ».
C'est vrai que tu trouves tout cela un peu ennuyant, mais tu sais que c'est normal. C'est ça la vie d'un enfant. Cinq dodos, un bonus, et c'est comme ça jusqu'au jour où tu as le droit d'avoir ta propre chambre. Tous les enfants passent par là et doivent atteindre leur nombre de jours d'école minimum pour avoir le droit de devenir un « grand ». C'est ça la vie d'un enfant.

Après ça, tu rejoins la cour des « grands ». Qu'est-ce que ça doit être cool, d'être une « grande » penses-tu parfois. Tu as ta propre chambre, tu peux aller toute seule en dehors de l'orphelinat et tu peux même aller dans la grande bibliothèque! Mais tu sais que pour cela, tu dois d'abord ton nombre de jours minimum. C'est comme ça pour tout le monde.
On t'a dit que ceux qui avaient leur chambre personnelle devaient aussi aller à l'école. Tu te demandais ce que leur madame leur apprenait à l'école des « grands ». À s’emparer des croissants du dimanche? À lire des livres avec plus de cent pages? À mettre des chaussures plus grandes? Ou peut-être à faire évoluer leur pokémon? Toutes ces questions te fascinaient et tu avais hâte de découvrir leurs réponses.

Ces quatre années passées au Tournesol t'ont alors permis de comprendre ce qu'il se passait lorsque la vie de « grand » prenait fin, quand les garçons commençaient à avoir des moustaches et les filles se faisaient de jolis coloriages sur le visage. Tu avais eu l'occasion d'observer souvent ce qu'il se passait à la fin de ce cycle. Les « grands » avaient l'occasion de partir en vacances en dehors de l'orphelinat! Ce n'était pas tout, car au passage, ils partaient avec deux « grands » encore plus grands qu'eux qu'on appelle un « papa » et une « maman ». Cela te faisait rêver. Tu avais hâte d'avoir toi aussi un « papa » et une « maman » qui t’emmèneraient visiter plein d'endroits géniaux par monts et par vaux.

Toi aussi un jour, tu auras assez de dodos et de jours d'école pour devenir « grande ». Ensuite, tu iras dans l'école des « grands », tu liras plein de livres, tu visiteras pleins d'endroits en dehors du Tournesol et deviendra une « maman », comme ça tu pourras partir encore plus souvent en vacances et sortir de l'orphelinat, aller dans des endroits avec pleins de pokémons comme Mugen et des bibliothèques avec des livres jusqu'à en perdre la vue. Et un jour, tu reviendras au Tournesol et tu emmèneras les nouveaux « grands » avec toi en vacances, tu leur montreras pleins d'endroits et tu espères que tu les feras rêver comme toi tu rêves aujourd’hui.

Oui, parfois tu râles, parfois tu n'aimes pas dormir dans un dortoir et tu aimes encore moins t'ennuyer à l'école. Mais tu sais que tu ne fais pas tout cela pour rien. Un jour, tu auras un « papa » qui t’emmènera dans des endroits avec des livres avec plus de mille pages. Un jour, tu seras une « maman » qui montrera à un « grand » du Tournesol les beautés du monde. Rien de plus normal.
La vie n'a plus aucun secret pour toi, n'est-ce pas, Annie?



ALASKA
Let bygones
be bygones.

(c) Milo Jô
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» The early bird catches the worm [Libre]
» Obama;Change is coming to america
» [réservée]Le secret du Black bird...
» Guess who's coming to dinner ( Nathaniel, K. Emily & Alden )
» “If you're a bird... I'm a bird...” MIA&SUTTON

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Hoenn - 3E G E N :: Lavandia-