AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 

 
» ... Ouvre une porte sur le monde


avatar
Agent Johto

C-GEAR
Inscrit le : 18/08/2013
Messages : 1837

Région : Johto / Sinnoh / Unys
Ven 30 Mar - 11:55
Le lundi au lycée, ce n’est pas souvent une journée palpitante. Il faut se réveiller du week-end, reprendre le rythme, se faire à l’idée que je vais revoir des gens que je déteste. Dès mon arrivée dans la cours, des filles de la classe m’accaparent pour me parler de leurs deux jours de repos inintéressants. Je leur adresse des sourires, me force à rire avec elle, fait semblant de m’impliquer dans ces conversations en me demandant combien de temps encore cette mascarade nécessaire va durer. La cloche nous sommant de nous rendre à nos salles de classes sonne et je me prépare à subir deux immondes heures d’histoires avec un professeur dont le timbre de voix n’inspire aucune envie d’écouter. Dans le couloir qui me mène à la salle de classe, je regarde par les grandes fenêtres et observe les branches des arbres s’agiter sous l’impulsion du vent. Je sais qu’il manque quelque chose, et cette certitude me fait sourire.

Les heures passent lentement. Je profite de la pause et d’un moment de répit que veulent bien me laisser mes camarades pour envoyer un sms à Thomas. Il faut absolument que je le vois pour lui parler de mon week-end. Je n’éprouve pas souvent le besoin de raconter ce qu’il m’arrive à quelqu’un, mais depuis que le trou béant s’est ouvert devant moi à Frimapic, je ressens cette urgence comme un impératif qui risque d’exploser à n’importe quel instant. Evidemment, ce n’est pas le genre d’histoire que je peux raconter à n’importe qui. Il est le seul à être au courant, mais surtout la seule personne que je consens à appeler un « ami », bien que je ne sois pas encore certaine du sens que je donne à ce mot.

Les cours reprennent, et l’ennui avec eux. Peu de temps après mon message, Thomas me répond en me disant qu’il comptait demander à ce qu’on se voit après les cours pour reprendre l’entraînement commun de nos pokémons agents. Depuis que nous avons commencé à les faire coopérer dans ce cadre au moins deux fois par semaine, les tensions se sont apaisées entre eux. La prochaine mission que nous effectuerons se passera certainement mieux que les précédentes, car qui nous donnera plus de cachet auprès de nos supérieurs. Ma crainte quant à cette carrière dans les forces de l’ordre reste la différence de classe entre moi et mon partenaire : il quitte le lycée à la fin de l’année scolaire quand il me reste encore un an. L’organisation administrative de notre binôme ne fonctionne que parce que nous sommes tous deux lycéens avec des horaires à peu prêt similaires. Qu’adviendra-t-il ensuite ? Va-t-on me donner un autre partenaire quand lui rentrera réellement dans le métier à plein temps ?... Je n’en ai aucune idée, et je n’en ai surtout aucune envie. Il faudra que je pense à poser la question à Walkerson puisque c’est toujours lui qui nous gère dans le cadre du lycée et de la formation anticipée.

La journée de cours se déroule lentement, mais je finis par en voir venir la fin. Je retrouve Thomas qui m’attend au portail du lycée et nous nous éloignons rapidement de la masse des élèves s’agglutinant pour fumer et discuter avant de rentrer chez eux.

- On va aller chez moi pour s’entraîner aujourd’hui, ce n’est pas une proposition, je déclare.
- Et en quel honneur je te prie ?, demande-t-il avec suspicion.
- J’ai besoin de te parler, mais pas dans un lieu public. Je ne veux pas qu’on puisse entendre. C’est important.

Je le sens déstabilisé par mes paroles et imagine toutes les hypothèses qu’il peut se faire quand à la conversation que je souhaite avoir avec lui. Ultimement, c’est de la méfiance qui revient sur son visage et je salue intérieurement cette intelligence. Il finit cependant par accepter de me suivre. Je l’en remercie avec un sourire, ne faisant aucune remarque sur le fait que suspicion et confiance ne sont pas sensés aller ensemble. Je l’invite à ce que nous nous rendions à l’arrêt de bus menant à Charbourg le plus proche.

- On ne fait pas le trajet à dos de dracolosse cette fois ?, interroge Thomas alors que nous marchons.
- … Non. Pas aujourd’hui.

Je n’ai pas envie de parler d’Ice Cream maintenant. Plus tard, avec le reste. Certainement pas maintenant.

modération:
 



    boîte à trucs:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12004

Ven 30 Mar - 17:48

Tous deux lvl 15



Ecremeuh lance écrasement sur Mysdibule
(-4 PV) (ce n'est pas très efficace...)
PV Mysdibule = 98/102


Mysdibule lance rugissement sur tous
(l'attaque des adversaires baisse d'un cran)


Vorastérie lance surf sur tous
(-28 PV)
(-46 PV)
PV Ecremeuh = 27/55
PV Snubull = 4/50


Snubull lance charme sur Mysdibule
(son attaque baisse de 2 niveaux !)


Récap

Pokemons sauvages
PV Ecremeuh = 27/55
PV Snubull = 4/50

Praline
PV Mysdibule = 98/102 / attaque -2 crans
PV Vorastérie = 114/114



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Agent Johto

C-GEAR
Inscrit le : 18/08/2013
Messages : 1837

Région : Johto / Sinnoh / Unys
Lun 9 Avr - 12:16
Le trajet en bus qui relie Féli-Cité à Charbourg n’est normalement pas très long, une vingtaine de minutes au grand maximum étant donné que le véhicule passe par tous les petits villages qui sont entre les deux. S’il prenait la route principale, la durée serait divisée par deux. Thomas et moi sommes assis côté à côté, je suis à côté de la fenêtre. Il n’y a pas grand monde à cette heure-ci, les travailleurs n’ayant pas encore fini leur journée pour la plupart. Je regarde défiler le paysage en me demandant comment je vais bien pouvoir tourner ce que je vais lui raconter une fois que nous serons chez moi. Ce n’est pas le genre de choses simples à expliquer et cela usera certainement de concepts qui dépassent presque son entendement, rendant le dialogue encore plus compliqué. Il m’énerve déjà et je me demande un instant ce qui a bien pu me passer par la tête pour que je décide de lui en parler. Je résous cette énigme en qualifiant ça de l’utilité de Thomas. Il est le seul à savoir alors il est le seul à qui je puisse parler lorsque j’en éprouve le besoin.

- Dis…, la voix de Thomas s’élève à côté de moi. Ca t’arrive de penser à ce qui va se passer l’année prochaine ? Quand je serais plus au lycée, je veux dire.
- Je n’aurais plus à voir ta tête tous les jours !, je réponds méchamment sans en avoir le ton.
- Ca c’est sûr que c’est un sacré bon coin, j’en peux plus de ta tronche de gremlins, la surenchère, évidemment. Mais je voulais dire au niveau du boulot, de notre supposée future carrière de flic.
- Ah ça…, c’est drôle qu’il m’en parle puisque je songeais tout à l’heure à demander à Walkerson. J’imagine que tu vas te lancer dans le métier en solo, tu vas peut-être rester encore un peu volontaire, mais plus présent, puis tu seras titularisé. C’est le but de la formation au lycée après tout.
- Et toi ?
- Moi je serais encore au lycée. J’imagine que je serais toujours dans le programme et qu’on me collera un autre binôme, j’hésite à continuer, mais finis par admettre : C’est dommage, je commençais à plutôt bien te supporter.

Je reste tournée vers la fenêtre afin de ne pas avoir à le regarder, questionnant ce qui a bien pu me pousser à lui dire ça. Nos rapports se sont toujours faits dans une sorte de conflit, plus ou moins réel, consistant à insulter poliment l’autre dans une logique de surenchère. Il faut se tacler, tenter de vexer, mais il me semble que jamais nous n’ayons admis qu’il puisse réellement exister un lien autre que cette rivalité entre nous. Bien sûr qu’il y a autre chose, cette relation a grandement évolué depuis le moment où nous avons été forcés à être en binôme et avons décidé de coopérer afin d’atteindre l’efficacité et se faire bien voir de nos supérieurs. Notre coopération est toujours efficace, mais au-delà de la préservation de l’autre pour notre propre succès personnel, un autre type de sauvegarde est apparu. Je l’ai ressenti lorsqu’il s’est fait poignarder lors d’une mission, ce qui m’a mise hors de moi, et fait utiliser des méthodes bien trop extrêmes par rapport à ce qu’il aurait été raisonnable et nécessaire de faire. Je n’avais aucune réelle bonne raison de vouloir sauver Thomas : il m’énervait, me provoquait pour me perturber. Qu’il meure aurait finalement été une aubaine car j’aurais eu la chance de me retrouver avec un binôme plus agréable. Pourtant, j’ai fait le choix de le sauver.

- Moi aussi je me suis habitué. Même si t’as les capacités sportives d’un concombaffe tétraplégique, tu réfléchis mieux que beaucoup de gens, ça compense. Et puis… On est efficace tous les deux… Enfin je trouve, étant donné que nous avons eu accès à la fonction d’agent volontaire à Vestigion alors que ce n’est pas sensé être accessible à des lycéens en formation, je ne peux pas le contredire. Si je demande à nos supérieurs au lycée et à Vestigion à trouver un arrangement pour qu’on puisse rester en binôme même quand j’aurais quitté le lycée, tu m’en voudrais ?

La vitre de l’autobus me renvoie le reflet d’un visage souriant malgré lui. Bien que j’ai pu en douter pendant longtemps, ou ai refusé de lui donner réellement ce nom car je n’arrivais pas à en donner une définition exacte, je me rends compte maintenant qu’il y a des choses qu’il n’est pas si important de définir pour qu’elles existent. Thomas est un ami et je n’ai pas besoin de rattacher ce terme à une notion utilitaire pour que ce concept existe.

- Je t’en voudrais encore plus de ne pas le faire.

modération:
 



    boîte à trucs:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 11040

Ven 13 Avr - 2:17

Ecremeuh sauvage lance écrasement sur Mysdibule!

{ -4 PV } Ce n'est pas très efficace...

PV restant de Mysdibule = 94/102


Mysdibule lance vent féérique sur Écrémeuh sauvage!

{ -10 PV }

PV restant de Écrémeuh sauvage: 17/55


Vorastérie lance surf sur tous les pokémon sauvages!

{ -28 PV }
{ -46 PV }

PV restant de Écrémeuh sauvage: 0/55
PV restant de Snubull sauvage: 0/50

Les pokémon sauvages sont KO!



Vorastérie et Mysdibule reçoivent 2 pts d'expérience!

Vorastérie > Niv 21 (1/2)!
Mysdibule > Niv 25 (0/2)!



Que voulez-vous faire Praline M. Sweet?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Agent Johto

C-GEAR
Inscrit le : 18/08/2013
Messages : 1837

Région : Johto / Sinnoh / Unys
Mer 18 Avr - 19:06
Nous arrivons à Charbourg et entamons le bon quart d’heure de marche qui sépare la gare routière du manoir de mon grand-père. En chemin, je réalise que c’est la première fois que Thomas vient chez moi et me demande si je dois en faire cas. L’idée que Charlotte soit là, et étrange comme d’habitude, ne m’enthousiasme pas plus que ça, mais c’est bien le seul point embêtant que je vois là-dedans. Emmener mon partenaire chez moi sera également l’occasion de lui présenter mes pokémons et de lui prouver, par leur comportement exemplaire, combien il ferait bien de m’écouter un peu plus lorsque nous nous entraînons tous les deux au lieu de chercher absolument à imposer ses méthodes. A se demander qui il croit avoir vu gagner l’Elite de nous deux !

- Ton grand-père est sympa ?, demande Thomas.
- T’inquiète, il est vieux il bouge presque plus alors il est toujours content de voir des gens. Par contre à cette heure là… On va peut-être croiser ma tante Marianne qui est beaucoup moins sympa, limite détestable. Une vieille fille aigrie qui ne vit que pour récupérer la fortune familiale, je crois que Thomas sait que ma famille du côté de ma mère est fortunée. Personnellement je n’en ai jamais profité avant de vivre chez mon grand-père et ça ne me manquait pas spécialement. Il y a aussi Charlotte, la fille d’un ami à mon grand-père qui fait des études à la fac de Féli-Cité. Elle est un peu bizarre, genre toute molle, pas réactive. Fait pas attention à elle.
- Et bien, ça a l’air joyeux chez toi !

L’ironie de Thomas m’arrache un sourire. C’est vrai qu’au départ j’ai trouvé cette ambiance étrange également. Avant je n’avais vécu qu’avec mes deux parents qui étaient un modèle de famille équilibrée conventionnelle. La plus grande fantaisie familiale était le côté aventureux et intrépide de ma mère qui nous mettait parfois dans des situations délicates, mais rien de bien méchant. Je ne dirais pas que c’est mieux maintenant, mais plutôt que ces deux situations où je ne suis en manque de rien ont mon égale indifférence affective. J’aimerais juste que mon grand-père ne meure pas avant que je parte du manoir car ma tante risquerait d’essayer de me virer. Charlotte aussi est pénible, mais sur le long terme elle pourra se révéler être un outil de choix alors je peux bien faire l’effort de la supporter.

- Dis, question à laquelle t’es pas forcée de répondre, pourquoi tu vis plus avec tes parents ?, parce que le lycée de Féli-Cité propose la formation d’agent anticipé, comment ne peut-il pas y penser tout seul ? C’est pas encore très connu, mais ça fait deux ans que d’autres établissements proposent la formation d’agent anticipés, t’étais pas obligée de venir jusqu’ici.
- Et bien…, je maudis le fait que Thomas soit intelligent et plein de connaissances tout autant que ça fait sûrement parti des raisons pour lesquelles j’ai pu le considérer comme un ami. Disons que le courant ne passait plus vraiment avec mes parents, et mon grand-père se fait vieux il a besoin d’aide à la maison, alors j’ai décidé de venir à Féli-Cité. C’était un bon compromis.
- Qu’est-ce qu’il s’est passé avec tes parents ?
- Je ne suis pas obligée de répondre à cette question.

Je lui adresse un sourire et il laisse tomber le sujet. Certes il est mon ami, mais je ne compte pas pour autant lui dire que mes parents m’ont rejeté car j’avais les mêmes travers et le même esprit que mon frère. Incapable d’affection, sauf cas exceptionnel, incapable d’accepter de voir le monde à travers les mêmes standards que mes congénères, contaminée avant même la naissance par le chaos de Giratina qui s’exprime en moi et me prive de ces liens humains. Je ne m’en plains pas car je me sens bien telle que je suis, et qu’il n’est pas possible de regretter des liens que l’on a jamais vécus. Je ne vois pas mon attachement à Thomas comme une bonne chose. Certes, cette amitié m’apporte occasionnellement des émotions positives, mais objectivement elle est plus une gêne, un poids, qu’autre chose. Il n’est qu’une contrainte qui m’apporte quelques éléments positifs.

Nous arrivons devant le manoir et Thomas semble légèrement impressionné par la taille de la propriété. Il regarde partout et me dit qu’il ne voit pas le bout du jardin. Je lui explique que c’est un endroit idéal pour mes pokémons que je lui présenterais tout à l’heure, mais, pour le moment, le respect de la politesse oblige, il convient d’aller saluer mon grand-père et Charlotte si elle est déjà rentrée.

modération:
 



    boîte à trucs:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 11040

Mer 18 Avr - 20:48

Trois snubull lvl 15 apparaissent




Mysdibule utilise rugissement
L'attaque adverse diminue


Vorasterie utilise surf
(-46)(-46)(-46)
PV des snubull : 4/50


Mimantis utilise tranch'herbe
(-35)(-35)(-35)
PV des snubull : 0/50

Ils sont KO ! Vos Pokémons gagnent chacun trois pt d'expérience :
Mysdibule monte lvl 23 (0/2)
Vorastérie monte lvl 26 (1/2)
Mimantis monte lvl 22 (1/2)



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Agent Johto

C-GEAR
Inscrit le : 18/08/2013
Messages : 1837

Région : Johto / Sinnoh / Unys
Sam 5 Mai - 18:59
Lorsque nous entrons dans le manoir, nous tombons nez à nez avec ma tante Marianne qui est en train de récupérer ses affaires, certainement sur le départ. Elle nous gratifie d’un « bonjour » froid avant de quitter la demeure sans même prendre le temps de se présenter ou de me laisser la présenter. Elle n’a pas dit « au revoir », est-ce que ça veut dire qu’elle va revenir ? Je grimace intérieurement à cette idée. Thomas attend qu’elle soit partie depuis plusieurs secondes avant de me demander :

- Et tu la vois tous les jours ?
- Presque. Elle croit dur comme fer que, puisqu’elle passe tant de temps à s’occuper de son père, il lui donnera forcément une bien plus grosse part de la fortune familiale à sa mort. Depuis que je suis ici, elle me voit comme une menace, forcément, puisque je m’occupe aussi de lui, je pousse un soupir las en évoquant la stupidité de cette femme. Mais bon, ça doit être son unique espoir d’avoir quelque chose au cours de sa misérable existence puisque, contrairement à ses frères et sœurs, elle n’a pas été capable de se construire une vie.

J’ai pris un ton méprisant sans y penser et Thomas y répond avec un rire dont je ne sais pas s’il est nerveux, gêné ou juste désireux de passer à un autre sujet. Etant donné que lui vient d’une famille où il ne me semble pas y avoir de problèmes relationnels, je peux comprendre qu’il ne soit pas à l’aise à m’écouter parler des problèmes de vie de ma tante. Pas que je sois si désireuse que ça de le faire, bien sûr, mais étant donné que je ne peux pas lui cracher mon mépris au visage car ça lui donnerait des arguments pour ternir mon image auprès de mon grand-père, ça fait toujours du bien de mépriser dans son dos.

Une fois que nous avons posé nos sacs, j’invite Thomas à passer dans le salon où mon grand-père passe le plus clair de ses journées. Quand il nous voit arriver, un sourire se dessine sur son visage et il se détourne immédiatement de l’émission de télé devant laquelle ma tante avait dû le laisser. Je le salue avant de lui déposer un baiser sur la joue, geste auquel je tiens afin d’entretenir une proximité avec lui. Thomas le salue de loin et je le présente rapidement. Mon grand-père a l’air ravi de me voir ramener quelqu’un, sûrement parce que ça fait plus d’animation pour lui.

- Est-ce que Charlotte est déjà rentrée ?
- Oui tout à l’heure, mais elle est vite montée dans sa chambre. Je crois que ta tante ne lui a pas fait bonne impression, j’ai l’impression qu’elle l’évite, il n’y a pas de tristesse dans sa voix. Il faut dire que Marianne n’est pas très avenante, mais elle a bon fond, il faut juste apprendre à la connaître.
- Tu ne dirais pas ça un peu pour moi aussi ?, je m’efforce de sourire, hors de question que je fasse amie-amie avec cette femme à moins que cela ne devienne absolument nécessaire. Thomas et moi allons dans le jardin, on doit s’entraîner avec nos pokémons pour nos futures missions. Il ne devrait pas partir trop tard, mais au cas où, tu voudrais manger à quelle heure aujourd’hui ? Que je sache quand me mettre à préparer.
- Je peux venir avec vous ?, il ignore totalement ma seconde question. J’aimerais beaucoup voir vos pokémons.

Ah. Mince. Une partie de moi a envie de lui dire que c’est hors de question, car cela entraverait complètement la discussion importante que je veux avoir avec Thomas, mais une autre partie s’interdit de lui dire non. Mon grand-père a les yeux qui pétillent à l’idée de passer du temps avec nous. Accepter me ferait gagner beaucoup de points auprès de lui et m’assurerait encore plus de tranquillité dans ma vie à Charbourg. Peut-être même qu’avec le temps, je n’aurais plus à utiliser les pouvoirs de Giggle pour effacer toutes les réminiscences qu’il pourrait avoir de conversations avec mes parents où était évoquée ma vraie nature. Je fais mine de réfléchir quelques secondes avant de demandes à Thomas :

- Ca te dérangerais s’il venait ?
- Euh… Non. Bien sûr que non.

Je vois à son regard qu’il est aussi incertain que moi quand à ce qu’il faut répondre à mon grand-père, mais a choisi de ne pas le contrarier. C’est donc décidé, il va falloir que le vieux assiste à au moins une partie de notre entraînement alors que je n’ai qu’un besoin et c’est de parler à Thomas. Merveilleux.

modération:
 



    boîte à trucs:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 11040

Dim 6 Mai - 17:45


Deux SNUBULL sauvages niv 15 et deux CANARTICHO sauvages niv 16 apparaissent!




Insécateur lance groz'yeux sur tous!

La défense des pokémon sauvages descend d'un cran!


Les CANARTICHO sauvages lancent Picpic sur Insécateur!

{ -7 PV } x2

PV de Insécateur: 96/110


Mysdibule lance rugissement sur tous!

L'attaque des pokémon sauvages descend d'un cran!


Vorastérie lance surf sur tous!

{ -53 PV }
{ -53 PV }
{ -34 PV }
{ -34 PV }

PV des SNUBULL sauvages: 0/50
PV des CANARTICHO sauvages: 26/60

Les SNUBULL sauvages sont KO!



Insécateur, Mysdibule et Vorastérie reçoivent 2 pts d'expérience!

Insécateur > Niv 22 (0/2)!
Mysdibule > Niv 24 (0/2)!
Vorastérie > Niv 27 (1/2)!




Mimantis lance tranch'herbe sur tous!

{ -8 PV } Ce n'est pas très efficace...
{ -8 PV } Ce n'est pas très efficace...

PV des CANARTICHO sauvages: 18/60



Récap'

Pokemon sauvage
SNUBULL KO
PV des CANARTICHO sauvages: 18/60 /// Niv 16

Praline
PV Insécateur = 96/110
PV Mysdibule = 94/102
PV Vorastérie = 122/122
PV Mimantis = 82/82



Que voulez-vous faire Praline M. Sweet?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Agent Johto

C-GEAR
Inscrit le : 18/08/2013
Messages : 1837

Région : Johto / Sinnoh / Unys
Dim 3 Juin - 14:43
- Ouah ! Mais t’as la masse de pokémons en fait !

Nous sommes arrivés dans le véritable jardin de la résidence, endroit où la plupart de mes pokémons passent leurs journées en liberté. Certains sont blottis à l’intérieur où en train de se promener ailleurs, mais le plus gros de la troue est bien présente en cet instant. Je finis d’accompagner mon grand-père jusqu’à une chaise de jardin installée là et l’aider à s’asseoir avant de répondre à Thomas :

- J’ai beaucoup voyagé à travers Johto tu sais, ça aide à faire beaucoup de rencontres. Et puis je trouve ça avantageux dans la coordination, d’avoir beaucoup de pokémons, ça élargit les possibilités de prestations, je vois qu’il hésite à s’approcher d’eux de trop près, je lance donc : Pour ceux qui ne le connaissent pas, c’est Thomas, un ami, comportez-vous correctement avec lui, d’accord ?

La plupart acquiescent et consentent à s’approcher de lui pour faire plus ample connaissance, même si d’autres gardent leurs distance et le jaugent du regard. L’insécateur, la sucreine et la apireine n’ont jamais été connus au sein du groupe pour être très sympathiques. Ils n’accepent d’ailleurs de vivre ici que parce qu’ils m’ont reconnus comme leur maître. Bien sûr cela ne veut pas non plus dire qu’ils passent leur temps à se battre avec les autres pokémons : la politesse et le savoir-vivre sont ici des choses très importantes. Je remarque, en balayant du regard mes compagnons, que mon migalos n’est pas là. Depuis que je suis revenue de Frimapic, il est déprimé, mais c’est bien normal après tout : il aime profondément mon dracolosse.

- On s’y met ?
- Hmhm…

Je regarde Thomas s’éloigner presque à contre-coeur de mon mimantis avec qui il a l’air de très bien s’entendre. Il faut dire que Artie est très mignon, et avec tout le monde : une vraie boule de câlins tout en ne se laissant pas aller à une proximité vulgaire. En général, il me fait plus penser à un prince affectueux. Ayant perdu son nouvel ami, le mimantis s’en va rejoindre ma vorastérie sur les genoux de mon grand-père.

Nous laissons tous les deux sortir de leurs pokéballs nos pokémons agents, que nous sommes contraints d’emmener obligatoirement avec nous au lycée les jours où nous devons nous entraîner ou rencontrer notre instructeur. Mon gamblast et mon méga-Tenefix apparaissent sur l’herbe, visiblement contents de se retrouver pour une fois dans le jardin. Ecarlate se précipite même vers Rose et Lumière, ses grands amis. Je signale cependant rapidement à la rhinocorne et au funécire que ce n’est pas le moment de jouer et que nous allons nous entraîner. Thomas, de son côté, laisse apparaître son caninos et son méga-elecsprint. Ces derniers n’ont pas l’air rassurés de se retrouver aussi soudainement au milieu de plein de pokémons inconnus, mais Thomas réussi à les mettre à peu près à l’aise en quelques phrases. Avant de commencer l’entraînement, je lui fais la remarque :

- Dis, tu ne crois pas que tu devrais penser à faire évoluer ton caninos ?
- Je ne sais pas… Il est encore très jeune et je ne sais pas si ce serait bien stratégique, face à mon air interrogateur, il s’explique : Elecsprint est devenu un pokémon assez imposant, ce qui veut dire que si je dois poursuivre un criminel dans un espace étroit, je ne peux pas compter sur lui. Les arcanins sont des pokémons puissants et avec pleins d’avantages, mais ils sont également imposants. Je pense que, pour le moment, c’est mieux de le garder en caninos. On avisera par la suite et puis…, il caresse la fourrure de son pokémon. Je crois qu’il n’est pas encore assez puissant pour évoluer, de toute façon.

C’est vrai que j’oubliais que les pokémons évolués par pierre peuvent être instables s’ils évoluent trop jeunes, comme ils n’ont pas la maturité physique et mentale de supporter un tel changement brusque qui n’est pas inscrit dans l’ordre naturel des choses. Car en effet, la majorité des créatures qui évoluent par pierre n’en rencontrent jamais au cours de leur vie, ce qui fait qu’ils gardent toujours leur aspect initial. Evoluer par pierre et quelque chose de difficile à supporter, je l’ai bien vu avec mon boustiflor qui, juste après son évolution, a passé plusieurs jours à être malade et ne rien pouvoir avaler.

- Qu’est-ce qu’ils sont beaux vos pokémons…
- Et encore, tu ne les as pas vu en action !, je réponds à mon grand-père avec un grand sourire. C’est une belle occasion pour qu’il me trouve impressionnante et m’accorde un plus grand respect encore.

modération:
 



    boîte à trucs:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 11040

Lun 4 Juin - 4:20

Insecateur lance Vive-Attaque sur Canarticho 1 !
{-19 PV}
PV de Canarticho 1 : 0/42

Il est KO ! Insecateur et Mysdibule gagnent de l'xp (1/2), Vorastérie monte au niveau 28 (0/2) et Mimantis au niveau 23 (0/2) !


Canarticho 2 lance Picpic sur Mimantis !
{-17 PV} C'est super efficace !
PV de Mimantis : 65/82


Mysdibule lance Morsure sur Canarticho 2 !
{-23 PV}
PV de Canarticho 2 : 0/42

Canarticho 2 est KO ! Insecateur monte au niveau 23 (0/2), Mysdibule monte au niveau 25 (0/2), Vorastérie et Mimantis gagnent de l'xp (1/2) !

Que voulez-vous faire ?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Agent Johto

C-GEAR
Inscrit le : 18/08/2013
Messages : 1837

Région : Johto / Sinnoh / Unys
Ven 10 Aoû - 15:20
Cela fait bientôt une heure que nous sommes en train de nous entraîner. Bien qu’il soit moins fort physiquement, le caninos de Thomas fait preuve de plus d’endurance que son élecsprint. Nous réalisons lors de cette séance que cette créature électrique est du genre à tout donner sur une courte période avant d’avoir besoin de recharger ses batteries, ce qui est une information importante à avoir en situation de combat réel. Etant donné que nos missions peuvent être imprévisibles, il est important que nous en sachions le plus possible avant coup sur nos propres compagnons. Mes pokémons quant à eux sont plutôt équilibrés, mais ils manquent cruellement de vitesse. Hyde a une grande force de frappe avec sa pince géante, mais il lui est difficile de se déplacer puisqu’il ne peut le faire qu’en rampant. Quelques pas chassés lui sont possibles pour l’esquive, mais il ne peut pas vraiment courir. Ecarlate, quand à lui, fonctionne plus comme une sorte de bouclier. Il encaisse énormément derrière son grand cristal et peut donner de coups lorsqu’il en a l’occasion. Il peut également se déplacer en se changeant en ombre, mais il n’arrive pas encore bien à faire rentrer le rubis qui lui sert de bouclier dans les ténèbres, donc il perd du temps. De plus il ne se déplace pas vite sous forme d’ombre, même s’il est invisible ce qui est un atout non-négligeable.

En tout cas, je vois bien que nos pokémons commencent à fatiguer et décide de saisir l’occasion pour couper court, mais aussi pour me débarrasser de la présence de mon grand-père. S’il reste avec nous, je ne pourrais jamais parler avec Thomas de ce dont je veux lui parler. Je n’ai qu’une seule personne que je considère comme un ami et, pour une fois que j’ai besoin de lui parler, il serait un comble que je ne puisse pas le faire.

- Grand-père, on va s’arrêter, nos pokémons sont un peu fatigués… Qu’est-ce que tu en as pensé ?
- Ils sont impressionnants. J’ai eu quelques pokémons au cours de ma vie, mais je n’étais pas un combattant… Les voir se battre en vrai, ça me fait toujours quelque chose.

Le vieil homme a le sourire. Je lis dans ses yeux qu’il est réellement heureux que nous l’ayons laissé être avec nous. Je le comprends. Il ne peut plus faire grand-chose, il ne voit pas grand monde non plus, ses relations avec ses amis ayant pour la plupart été purement commerciale, ils n’ont plus rien eu à faire avec lui lorsqu’il a quitté le domaine des affaires. Deux de ses enfants sont loin de Charbourg, à Johto, et deux autres sont pris par le travail comme ils ont hérité de ce qu’il restait de l’entreprise familiale. La seule fille qu’il lui reste, proche de lui, est une personne sévère qui n’a pu, par ses choix de vie, lui apporter la joie de voir sa demeure remplie de la présence de petits-enfants. Récemment, il a perdu sa femme qui avait toujours été une présence à ses côtés. Si je n’étais pas là, il serait désespérément seul. Alors, forcément, passer du temps avec moi, et avec un de mes camarades, dans une ambiance énergique et pleine de vie, doit l’emplir de joie et peut-être même lui donner l’impression de revivre. Etant donné que je ne pense pas être capable de compassion ou de pitié, cela ne me fait ni chaud ni froid, mais sur un plan pragmatique, cette tristesse et cette solitude sont très pratiques.

- Ca m’a fait plaisir de pouvoir être avec vous les jeunes !, dit mon grand-père avec enthousiasme. Praline, est-ce que tu veux bien me raccompagner à la maison ?
- Bien sûr, je me tourne vers mon camarade. Attends-là, je reviens.

Je le prends par le bras, pour le soutenir, tandis qu’il salue Thomas avant que nous nous éloignons. Dans les faits, mon grand-père n’en est pas encore au point où il a besoin d’un assistance pour marcher sur une si courte distance, mais, encore une fois, il doit tirer un peu de bonheur du fait que je le raccompagne et que je prenne soin de lui. Son bras et maigre et son épaule me paraît fragile, comme s’il pouvait se briser à chaque instant. Cependant, je peux tout de même sentir une force interne toujours vive qui lui permet de maintenir sa carcasse debout et à peu près droite. Cette force, même si je n’éprouve aucune affection pour cette homme, je peux la reconnaître et lui accorder une certaine forme de respect. Sa vie est pitoyable et ce vieillard est d’une stupidité et d’un désespoir immense, mais son esprit mérite qu’on lui accorde reconnaissance.

Lorsque nous arrivons au porche du manoir, il me fait signe de lâcher son bras.

- Merci Praline. Je suis désolé de vous avoir dérangés tous les deux, mais-
- Ce n’est rien, je le coupe pour qu’il n’ait pas à m’expliquer sa misère. Et tu ne nous a pas dérangé, ne t’en fais pas.

Je lui adresse un sourire qui se veut d’une apparence sincère avant de le laisser retourner à l’intérieur de la bâtisse. Lorsqu’il a fermé la porte derrière lui, je m’autorise à retourner en direction du jardin où Thomas est en train de m’attendre.

modération:
 



    boîte à trucs:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 11040

Dim 12 Aoû - 0:29

SNUBULL niv 15 et MIAOUSS niv 16 sauvages apparaissent!



Insécateur lance groz'yeux sur tous!

La défense des pokémon sauvage descend d'un cran!


MIAOUSS sauvage lance Rugissement sur tous!

La défense de vos pokémon descend d'un cran!


Mysdibule lance morsure sur SNUBULL sauvage!

{ -23 PV } Ce n'est pas très efficace...

PV SNUBULL: 22/45


SNUBULL sauvage lance Crocs Éclair sur Mysdibule !

{ -17 PV }

PV Mysdibule: 77/102



Que voulez-vous faire Praline M. Sweet?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» Quand Crimson, on ouvre la porte.
» Une porte s'ouvre alors qu'une autre se ferme [Sujet clos]
» « Celui qui ouvre une porte d'école, ferme une prison. » Victor Hugo FT Mélody
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» La curiosité ouvre les yeux sur le monde

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Johto - 2E G E N :: Rosalia :: Route 39-