AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 
» L'art de bourriner selon Saint-Stel


avatar
Modo RP & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 02/01/2017
Messages : 996

Région : Johto
Sam 3 Fév - 0:38
Après la défaite que j'avais subi face à Gaël - et peut-être aussi du fait que j'étais intimidé de faire face à une autre personne plus ou moins chaleureuse - j'avais longtemps hésité à remettre les pieds à la Master Tower. Cependant, j'avais besoin de toute l'expérience que je pouvais avoir. Surtout que les combats d'arène ou contre des pokemons sauvages étaient loin d'être tout à fait satisfaisant. Après un moment, la prévisibilité était quelque peu lassante, mais surtout frustrante. Comment pouvais-je acquérir de nouvelles compétences, affûter ma capacité à agir face à des situations hors de mon contrôle et à penser à de nouvelles stratégies si les opportunités me le permettant ne se présentaient pas? Mis à part me mettre à interpeller tous les dresseurs que je croisais et à les forcer à m'affronter, je n'avais pas grand choix que de revenir.

- Y'know, you could always...

- Nope. I'm going. Je n'allais tout de même pas le laisser réussir à me convaincre de ne pas y aller alors que je venais tout juste de réussir à me motiver et à passer outre mes hésitations. Derek me jeta un regard exaspéré et se contenta d'hausser les épaules avant de se concentrer sur le brossage du pelage de sa Typhlosion. Ses doigts étaient dangereusement proche des parties pouvant relâcher un collier de flamme à tout moment et il était évident qu'il n'avait pas envie de se brûler. Je gratouillai le côté du cou de Moïra et souris lorsque celle-ci laissa échapper un bruit ressemblant à un ronronnement.

- D'you want me to come? I'm a pretty good cheerleader and I'm pretty that I could totally rock a mini-skirt. I mean, look at those legs. Derek délaissa un moment sa tâche et agita une jambe dans ma direction. To die for. J'étouffai un rire derrière ma main et secouai la tête. Bien que j'avais étrangement envie de voir Derek en mini-jupe (c'était quelque chose que je préférais laisser dans un coin de mon esprit), je savais qu'il avait pas mal de choses à faire et je me sentais mal de le retarder.

- Thanks, but I'm going to be fine on my own... I guess.



Ugh. Maintenant que j'attendais de mon côté que mon opposant me rejoigne, je regrettais d'avoir insister pour que Derek ne vienne pas. J'étais tellement nerveux que j'aurais même apprécié la présence de ma mère, voire celle de tante...Non. Pas jusque là quand même. Il n'y avait pas la moindre chance pour que je souhaite un jour être volontairement en présence de tante Janine. Quoique, cela aurait eu au moins le mérite de me donner la motivation de me surpasser.

"Je m'appelle Noah Brooks, je viens de Johto. Je suis Noah Brooks. Je m'appelle Brooks. Je suis Noah. Je m'appelle Noah. Noah, c'est moi."

Tellement de manière possible de se présenter. Je ne savais pas vraiment pourquoi, mais c'était une étape presque plus stressante que le match en soi. J'espérais que mon adversaire serait du genre indulgent et pas trop intimidant. Quoique, pratiquement tout le monde avait le potentiel de m'intimider. Une fillette de cinq ans y était parvenu. Mais fallait dire que Mathilde avait été dans une catégorie à part. Cela ne m'étonnerait pas si elle finissait un jour à la tête de la team Rocket ou devenait avocate. Le fil de mes pensées fut coupé court lorsque la porte s'ouvrit pour laisser passer mon adversaire. Le suspense était enfin terminé.



stamps <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 14/07/2017
Messages : 368

Région : Alola
Jeu 8 Fév - 6:58
Eliott avait un passe-temps favori : passer devant la boutique de Mémé Cornélia. C’était le must have pour tout brocanteur digne de ce nom. Dire que cet endroit était un capharnaüm était un bien doux euphémisme. Tout dedans était dans un équilibre précaire qu’on pouvait se demander comment pouvait tenir dans la boutique sans se retrouver enseveli sous une avalanche d’immondices. Car oui des gens sensés comme 98% des gens auraient qualifiés de poubelle cet endroit où il y avait des jeux incomplets, des livres qui avaient pris l’eau et des objets en pagaille ne faisant plus parti d’un tout. Eliott le pensait également mais en même temps, pour trouver du matériel comme des petits engrenages, c’était l’endroit à aller fouiner surtout que par d’obscurs échanges, elle arrivait à toujours faire venir du stock. Et puis, il avait cette facheuse faiblesse, surtout dans un tel endroit, de ne pas forcément imaginer cet endroit comme étant un dépotoire mais comme un musée voir une représentation actuelle de notre société de consommation. Derrière la vitrine, rien n’était attractif et l’enseigne de sa boutique se fondait dans le ton des objets en vente mais dedans c’était à la fois angoissant et un peu merveilleux… Malheureusement, il n’avait pas trouvé ce qu’il cherchait et il était sur le point de s’en aller quand soudain la vieille dame la héla « Dis petit, tu ne veux pas essayer de participer à un jeu ? » Elle devait être contente d’avoir un client qui vienne dans sa boutique et elle lui sorti un boulier. Dedans il y avait des billes blanches et noires et elle lui expliqua que s’il tombait sur une bille noire, il gagnait un cadeau spécial. A la base, il n’aimait pas dépenser ainsi son argent sur des futilités mais Eliott se sentait mal de n’avoir rien acheté et cela ne lui coûtait que 5 pokédollars.

… Loin de se douter que cela le mènerait tout droit vers deux tickets pour un lieu prisé de beaucoup de dresseurs : la Master Tower. Eliott fut surpris de voir qu’ils n’étaient pas périmés et qu’il avait encore la possibilité de les échanger pour qu’une navette l’amène à bon port. A ce titre, il avait mis au courant Amy qui avait accepté de l’accompagner. En réalité, Eliott était curieux et certes, ses premières expériences de dressage n’étaient pas heureuse mais cela avait eu e mérite de développer un peu sa relation avec les autres pokémons, qu’ils lui soient proches directement ou ceux du papé et de la mamé. Il avait par ailleurs développé un bon lien avec Tropicana qui prenait un malin plaisir à faire des loopings aériennes, juste pour rigoler. Le jeune garçon crut mourir un nombre incalculable de fois. Mais cette fois-ci, comme une navette était affrétée et qu’il n’avait aucune idée de comment le bâtiment était, il ne voulait pas prendre le risque de la laisser dehors.

Le truc c’était qu’avec ce ticket, il avait la possibilité de disputer un combat de dresseur. A vrai dire, ce serait bien la toute première fois qu’il se lancerait dans une telle folie et le terme n’était pas peu fort quand on savait les pokémons qu’il avait avec lui. Le voyage ne dura pas longtemps, mais le conducteur en avait tellement marre de deux pokémons en particulier que sa tension cardiaque avait du augmenter fortement. Faut dire qu’ils étaient assez… Atypiques. En tout cas, son entrée dans la master tower le fut car contrairement à tous les autres dresseurs du coin, il n’utilisait aucune pokéball, ce que lui avait déjà fait remarquer la réceptionniste. « Mais je ne comprends pas, est-ce qu’il y a une règle qui stipule que je dois utiliser des pokéballs ? » Eliott savait très bien ce que c’était mais il se refusait à utiliser ce qu’il assimilait à une forme d’esclavagisme. Et certainement qu’aucun de ses compagnons n’aurait aimé être enfermé dans ces pokéballs, comme lui ne pourrait pas le supporter. Très surprise, elle finit par accepter, n’ayant aucune raison de refuser en rappelant toutefois de tenir un de ses pokémons à l’œil car il pouvait y avoir des enfants plus jeunes. Genre Amy à ses côtés qui pouffa de rire suite à l’action de ce dernier. Elle aimait beaucoup ce pokémon. En fait, elle aimait la synergie qui se créait entre les deux, ils allaient vraiment bien ensemble.

Après une longue allée, ils devaient se rendre sur un terrain de combat. Amy avait son combat plus tard du coup Eliott allait commencer. Le pauvre, il était vraiment stressé mais en même temps, il devait faire la police avec l’énergumène qui alla voleter partout dans la salle en lançant des jurons des plus colorés. Oui, Jacot était en forme et toutes les chansons paillardes que le Papé apprenait pour faire rager gentiment la Mamé se déversaient avec la même excitation de voir autre chose que la maison parentale. « Le Paaaaapé et la Maaaaaaamééé dooooorment tooooout nuuuus daaaaaans leeeeeuuur liiiiiit » Eliott explosa de rire – surtout qu’il connaissait bien la suite et vit alors qu’en face se trouvait une bonne connaissance. Noah « Hé salut ! Ca va co--- Eeelle aaa moooordu l’Paaaaapé aaaaau cuuuuul »

Comme entrée en matière, on ne pouvait pas faire mieux, ce qui fit rire un bon nombre de gens pour les curieux venus voir ce Pijako qui avait fait sensation avec toutes les âneries qu’il pouvait dire. Eliott était loin d’être un dresseur sérieux mais il promettait de faire de son mieux. Après, il avait sa manière de se battre et en un sens, il avait déjà entamé les hostilités avec Jacot. Ou bien c’était lui qui était content ? Surtout que l'oiseau voyait les gens rires déjà. A ses côtés, Az ne bougeait pas (en même temps, ce pokémon était déjà à bout) et Orina, devenue Otarlette applaudissait à tout rompre la performance vocale, trouvant là une occasion rêvée de pouvoir applaudir. Car oui, depuis qu'elle avait évoluée, c'était devenue une manie chez elle. Il faut tout applaudir. Fitz quand à lui avait grimpé sur son épaule. Il avait toujours sa bonne bouille et semblait vouloir une petite gratouille sous le museau. "Prêt Noah ?" Bref, une belle brochette qui aurait bien des arguments à faire valoir, aussi rares comme parfois mal aimés que ces pokémons pouvaient être en général. Toutefois Eliott ne réalisait pas encore à quel point le match allait être difficile pour lui et ce que cela signifiait vraiment d'être un dresseur.

(Je te souhaite un bon match !)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12118

Jeu 8 Fév - 23:07
Et les hostilités commencent !


Ectoplasma lance Onde Folie !
{Pijako est confus pour 2 tours !}


Pijako est confus ! (random donne 72, il passe outre la confusion)
Il lance Babil
{- 20 PV} Ectoplasma est confus pour 2 tours !
PV d'Ectoplasma = 124/144


Que voulez-vous faire ?


Noah ;
PV Ectoplasma = 124/144 - sous confusion pour 2 tours.

Eliott ;
PV Pijako = full - sous confusion pour encore 1 tour.



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 02/01/2017
Messages : 996

Région : Johto
Ven 9 Fév - 4:09
Attaque envoyée!



stamps <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 14/07/2017
Messages : 368

Région : Alola
Ven 9 Fév - 13:51
J'envoie aussi mon action !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12118

Ven 9 Fév - 14:16


Ectoplasma est confus ! ( random 40 ; il passe outre)
Il lance Regard Noir !
Pijako ne peut plus s'échapper !



Pijako est confus ! (random 22 ; il se blesse dans sa confusion ! )
{ - 12 }
PV Pijako : 95/107


Que voulez-vous faire ?



Noah :
PV Ectoplasma : 124/144 - encore confus pour 1 tour

Eliott :
PV Pijako : 95/107 - n'est plus confus



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 02/01/2017
Messages : 996

Région : Johto
Ven 9 Fév - 15:11
La chanson était terrible. Je retins difficilement un éclat de rire et me demandai qui avait bien pu apprendre ce genre de chose à son pokemon. J'avais un peu peur de découvrir le reste de son registre, même si je devais admettre que cela détendait l'atmosphère. Disons que la Master Tower avait l'air un tantinet moins formel et angoissante.

J'étais tellement concentré à suivre le pokemon volant des yeux que j'en avais oublié mon adversaire. La voix et le rire m'avaient semblé étrangement familiers...Mes yeux s'écarquillèrent de surprise en apercevant Eliott. De toutes mes connaissances, c'était bien la dernière personne que je m'attendais à retrouver ici. En fait, j'aurais été moins surpris de voir tante Janine. Néanmoins, malgré l'improbabilité de sa présence ici, impossible de me tromper. Je reconnaîtrai ce visage n'importe où (difficile d'oublier ce nez et cette magnifique chevelure), sans parler que les pokemons qui l'accompagnaient étaient tout aussi reconnaissables.

- E-Eliott! Toute une surprise! Comme si j'avais besoin de mettre ce fait en mot. Je pense que ma tête de Magikarp laissait peu à l'imagination quant à ce qui se passait dans ma tête.Pas que je ne sois pas content de te revoir, mais...mais tu n'étais pas censé ne pas être un grand fan de combats pokemons? Me sentant soudainement d'humeur taquine, je lui adressai un petit sourire en coin avant d'ajouter. J'imagine que tu t'es trompé en cherchant le chemin vers les gradins.

Honnêtement, j'étais content de tomber sur lui. Pas que je pensais que le combat serait facile (ses pokemons n'étaient pas à prendre à la légère), mais je trouvais particulièrement exaltant d'affronter quelqu'un qui avait une plus grand signification pour moi qu'un simple étranger. Je ne prouverais pas ma valeur dans le beurre. Enfin, c'était l'impression que cela me donnait.

Mon attention se tourna vers la jeune fille qui accompagnait Eliott. Vu son âge et sa ressemblance vis-à-vis de ce dernier, ce ne pouvait être qu'un membre de sa famille. Probablement sa soeur. Cependant, je préférais ne pas lui demander aussi directement. J'adressai un signe de la main à la jeune fille avant de m'adresser à Eliott sur un ton taquin.

- J'imagine que c'est elle que je vais devoir affronter aujourd'hui. Cependant, je dois avouer que cela me brise le coeur de devoir démolir l'équipe d'une aussi jolie jeune femme.

Décidément, je n'étais pas tenable aujourd'hui. Et dire qu'il y avait quelques minutes, j'avais les nerfs en pelote et je tremblais comme une feuille. ま、いいや。Cela ne rendrait que notre rencontre plus intéressante, j'imagine.

- Je suis prêt! Je lui adressai un sourire et lui fis un clin d'oeil. Bonne chance! Je m'emparai de ma première pokeball, hésitai un moment quant à savoir si c'était le bon choix, avant d'hausser les épaules et de me décider à la lancer dans les airs. Rem apparut dans un éclat de lumière. Fidèle à elle-même, ma Gengar remarqua qu'elle était le centre de l'attention et sourit de plus belle. Profitant du fait que le combat n'était pas encore commencé (quoique rien ne me disait qu'elle se montrerait plus concentrée par la suite) et que son public était plus vaste que d'habitude, elle se mit à faire des culbutes, roulades et autres acrobaties. Pour ne pas la contrarier, j'applaudis sobrement après chaque figure.



stamps <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 14/07/2017
Messages : 368

Région : Alola
Ven 9 Fév - 16:50
Eliott était particulièrement content de revoir Noah après les péripéties qu’ils avaient pu connaitre dans les iles d’Alola. Notamment, le spectre de la défaite humiliante qu’il avait subi sur cette plage à Hano-Hano avait réveillé une révolte profonde et une source d’énergie qui lui avait fait prendre conscience de ses erreurs. Si effectivement il n’aimait pas se battre et cherchait à chaque problème une situation de remédiation, il ne pouvait pas non plus laisser ses protégés sans armes pour qu’il puisse se défendre eux-même. C’était un peu de cette façon qu’il avait fini par se positionner sur la question du dressage, à mi-chemin entre l’élevage et la responsabilité des créatures qui souhaitaient rester avec lui. Et puis les pokémons avaient parfois besoin de se dépenser, ce qui était une caractéristique différente des humains comme Eliott, qui préférait être flemmard s’il avait le choix. En outre, il n’avait jamais disputé de matchs pokémons contre un dresseur et c’était à cette fin qu’Amy l’avait … Fortement conviée. Haute comme trois pommes mais aussi diabolique que n’importe quel pokémon spectre. D’ailleurs, Noah pensait qu’à cet égard, il devait affronter Amy. La bonne blague. « Tu veux dire Amy ? Tu n’aurais aucune chance, elle a déjà plein de badges » Amy aurait été particulièrement heureuse de se battre contre Noah. Elle aimait bien user de son jeune âge pour avoir un traitement de faveur et qu’elle ne soit pas en face d’adversaires trop puissant. Comme ça, elle pouvait placer facilement son Ekaiser et mettre une raclée sous les yeux médusés des adversaires qui se demandait comment une petite gamine âgée de seulement 11 ans est capable de maitriser de si puissants pokémons. Néanmoins, il se sentit gêné car au final, il ne savait pas ce qu’il en était réellement pour Noah et combien de badges il pouvait avoir « Mais… Peut-être que tu en as déjà ? Y’a des badges à Jotho ? » Il se rappelait qu’il était originaire de ce coin là mais c’était tout.

Jacot avait fini de faire son tour d’honneur, sous quelques applaudissements des rares badauds qui venaient de voir la performance vocale du Pijako. Le perroquet alla se poser rapidement sur le bras d’Eliott (qu’il avait doublé de cuir pour éviter que les serres ne le blessent trop, surtout quand il prenait son envol) alors qu’Amy alla se diriger vers la tribune, sans qu’elle lui ait glissé quelques mots d’encouragements que seul Eliott pouvait apprendre « T’as intérêt à être bon sinon je te fais subir un entrainement infernal dont tu te rappeleras toute ta vie». L’intéressé eut les yeux écarquillés de surprise alors que la jeune fille disposa du terrain, satisfaite d’avoir donné une bonne raison pour faire réfléchir Eliott suffisamment. Car étant un peu oisif, il pensait au départ qu’il suffisait de laisser faire le pokémon agir. Il pensait. Comment amorcer une terrible défaite qui s’annonçait. « Vas-y molo hein ? … Copain ? » D’un coup il ne sentait pas du tout rassuré.

Il était seul, dos au mur. Lui n’avait pas de badge, rien qui pouvait donner une idée de sa puissance. Lui qui n’avait jamais combattu. Sa confiance était comme réduite à néant et il commençait à trembler, les larmes au bord des yeux, s’écroulant. Enfin il commençait à réaliser. Et il s’en voulant de s’être lancé dans une telle entreprise. Sentant les doutes de son dresseur, le petit rat noir sortit de sa capuche et roula droit vers ses mains et se mit à couiner dans un silence total. Eliott restait prostré et n’écoutait rien alors que le rat continuait de lui hurler des choses. Soudain, il ressentit une vive douleur au niveau de son nez, le Rattata d’Alola venait de le mordre assez fort « Aïe ! Mais t’es… » Il vit enfin son pokémon lui lancer un vrai regard de défi. Etre dresseur, c’était aussi travailler en équipe. L’un ne pouvait pas y arriver sans l’autre. « Snif… Je vais essayer… » Le Rattata le mordit une nouvelle fois et Eliott tomba à la renverse. Cette fois-ci c’était plus fort et le rat s’exprimait plus violemment. Ses autres pokémons, à l’exception d’Az, étaient tous au dessus de lui. Même Jacot, d’habitude espiègle, n’avait rien fait et l’observait. La litanie du rat était forte et même si on ne comprenait pas tout ce qu’il disait, une forte émotion était transmise à tous et à toutes. C’est alors que toute la magie de l’équipe d’Eliott apparaissait aux yeux d’Eliott : l’interaction particulière qu’il avait avec ses pokémons avait fini par le booster. Jacot de son bec chassa les larmes d’Eliott et Orina le poussa du bout du museau pour qu’il se redresse. Fitz ne disait à présent plus rien et observait le visage d’Eliott, le nez légèrement en sang, les yeux embués, avec cette expression de défi dans le regard. Le jeune garçon se rappela alors du serment qu’ils avaient fait : pour protéger leurs familles respectives, ils devaient être plus forts. Ils n’étaient pas du tout fort individuellement mais savaient se soutenir mutuellement, additionnant chacun leur maigre talent pour faire quelque chose de beau et puissant. « Merci les amis… On va y arriver, nous sommes invincibles quand nous sommes tous ensemble » Fitz semblait enfin ravi et sauta au cou d’Eliott, suivi par Jacot laçant un gros « Culoooottte », ce qui détendit l’atmosphère. Orina comme à son habitude, applaudit à tout rompre.

« Pardon Noah, tu sais comment tout cela est difficile pour moi et comme je n’aime pas me battre. Mais voilà, je suis là pour eux et ils sont là pour moi. Je crois que je commence à savoir ce que ça veut dire d’être dresseur…J'ai peur mais je vais me battre avec eux. » Fitz lança comme un cri du guerre et Jacot partit en face de son premier adversaire qui ressemblait à une grande ombre avec des dents démoniaques. Il déglutit. C’est vrai que Noah avait beaucoup de pokémons effrayants, alors qu’il était gentil pourtant. Mais les jurons de Jacot arriveraient bien à équilibrer les tables non ? Et puis surtout il n'était pas seul. Dans les gradins, Amy eut un sourire. Quelque chose allait exploser au grand jour, elle en était certaine.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12118

Sam 10 Fév - 0:14
Switch de Noah :

------>

Lamantine est envoyé sur le champ de bataille






Pijako lance Provoc
Lamantine devient mad et ne peux plus qu'attaquer directement l'adversaire !

Que voulez-vous faire ?



Noah :


PV Ectoplasma : 124/144 - n'est plus confus
PV Lamantine : full - sous Provoc pour encore 3 tours

Eliott :

PV Pijako : 95/107



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 02/01/2017
Messages : 996

Région : Johto
Sam 10 Fév - 0:54
J'envoie mon attaque :p



stamps <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 14/07/2017
Messages : 368

Région : Alola
Sam 10 Fév - 1:07
(Avec le bon compte c'est mieux !)
J'envoie mon attaque aussi !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12118

Sam 10 Fév - 20:53
Switch de Elliott :

------>

Otarlette est envoyé sur le champ de bataille




Lamantine lance Onde Boréale (random 13, pas de baisse d'attaque )
{ -13 }
Otarlette : 95/108

Que voulez-vous faire ?




Noah :


PV Ectoplasma : 124/144
PV Lamantine : full - sous Provoc pour encore 2 tours

Eliott :

PV Pijako : 95/107
PV Otarlette : 95/108



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 02/01/2017
Messages : 996

Région : Johto
Dim 11 Fév - 16:40
C'était difficile à croire, mais en même temps, ce n'était pas impossible. Je commençais à penser que c'était une chance que j'affrontais Eliott et non Amy. Derrière le visage de cette petite fille à l'apparence tout à fait normale se cachait une redoutable tueuse dresseuse. Par contre, je devais avouer que j'étais curieux de voir quel genre de pokemons elle avait et quel était son style.

- Il y a en huit, comme dans toutes les autres régions...à moins que ce soit différent à Alola? Ce ne serait pas la première fois que les choses se passaient de manière différentes dans les îles du Sud. Quelque chose me disait que, contrairement à sa petite soeur, Eliott n'en avait aucun. Dans un sens, bien qu'il était fidèle à lui-même, c'était bien dommage puisqu'il avait un certain potentiel et ce, même si son équipe était relativement atypique. S'il s'y mettait sérieusement (très peu probable), ce ne m'étonnerait même pas s'il se rendait à la Ligue. Il était un peu l'underdog de la course. Néanmoins, je me retins de lui poser des questions plus poussées à ce sujet et me rabattis sur mon intérêt envers la carrière d'Amy.

- Est-ce qu'elle a un combat plus tard ou est-ce qu'elle est là uniquement pour t'encourager? J'aimerais bien la voir en action si c'est le cas.

Rien ne me préparait à la suite des événements. Je regardai avec des yeux ronds et la bouche légèrement entrouverte Eliott se faire remettre à sa place par ses pokemons. Et de manière efficace. J'imagine que je n'étais pas le seul à avoir des doutes et à manquer de confiance en mes capacités. Par contre, je devais avouer que j'étais plus que reconnaissant que ma Steelix ou Nami ou qui que ce soit d'autre ne me remette pas les idées en place en utilisant la force. J'imaginais très bien mon corps désarticulé et sans vie encastré dans le plancher ou être amputé d'un avant-bras. Ugh.

Les paroles d'Eliott me tirèrent un sourire. Les combats ne sont pas toujours évidents. Les blessures les rendent encore plus...eh bien, ça les rend parfois difficile à gérer. Je passai une main dans mes cheveux, incapable de véritablement mettre en mots ce que je ressentais et ce que je pensais. Dis toi que, dans un sens, cela permet d'approfondir la relation que tu as avec eux. Désolé, je suis vraiment mauvais pour donner des speech inspirants.Mais bon. Heureusement pour moi, le temps n'était plus au speech, mais à l'affrontement. Même si j'étais encore un bleu, c'était tout de même plus dans mes cordes.

- Rem! C'est le temps de commencer le spectacle! Fais-lui tourner la tête! Ma Gengar fit une dernière pirouette avant de tourner pleinement son attention vers le pokemon adversaire. Bien que le Pijako d'Eliott aurait habituellement un avantage sur mes pokemons, compte tenu qu'il pouvait se déplacer haut dans les airs, ce léger détail n'incommodait en rien Rem qui pouvait se promener tout aussi librement, voire même plus encore. Elle n'eut aucun problème à l'atteindre avec son attaque Onde Folie, le rendant confus. Par contre, je n'avais pas tout à fait pris en compte le fait qu'il pouvait passer outre et contre-attaquer. Me mordillant le pouce tout en observant l'affrontement, je me rendis compte qu'il était dans mon intérêt de changer de tactique et de pokemon. Je rappelai ma Gengar dans sa pokeball et fit apparaître Clémentine sur le terrain. Je ne l'avais jamais utilisé lors d'un vrai combat, mais je n'éprouvais aucune inquiétude quant à ses chances de vaincre son adversaire.



stamps <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 14/07/2017
Messages : 368

Région : Alola
Dim 11 Fév - 20:48
Les paroles de Noah lui allèrent droit au cœur et malgré cette pression nouvelle, il se détendit un petit peu. « Je vais essayer oui ». Eliott était à présent rassuré quelque peu par le fait qu’il avait ses pokémons avec lui et un adversaire qui le comprenait. Pour lui, c’était une volonté presque égoïste de partir faire un combat alors que lui-même ne combattait pas. Et à cet égard, Amy avait déjà éclairci ses doutes, alors qu’ils étaient sur la navette en partance pour la master Tower.

***

« Je ne suis pas sûr que je vais accepter de faire ce combat Amy. Tu aimerais te battre contre quelqu’un d’autre parce qu’un tiers te l’a demandé ? » Son côté anti-violent et sa perception poussée des pokémons et des sentiments le rendait complètement hermétique au combat. Il voyait bien que pour les pokémons et pouvoir faire respecter leurs volontés, ils devaient passer par là et pour les pokémons, cela devait très certainement être motivant que de montrer son propre potentiel à d’autres espèces, échanger et progresser. Amy, assise en tailleur, eut une moue amusée. Eliott avait beau être son grand frère, sa conception était bien trop puérile. « Si tu avais suivi les cours de l’école, tu aurais compris une chose importante. Le dressage de pokémon ne se résume pas à seulement envoyer ses pokémons au combat. Tu es tout aussi important. C’est à toi de gérer tes pokémons, savoir exactement ce qu’ils peuvent faire et les diriger. Ils ont une paire d’yeux et d’oreilles mais toi tu vois plus loin qu’eux, à commencer par derrière eux » Elle avait dans son regard une étrange dureté où ce fut comme si elle se remémorait quelques malheureuses expériences passées. Mais la principale faculté d’Amy est d’apprendre et d’intégrer tout très vite, expliquant également le fait qu’elle ait réussi son test haut la main pour devenir dresseuse effectuant le tour des îles. Et chose différente d’Eliott, elle s’est formée seule dans un équilibre parfait entre la théorie et la pratique. « La seule chose dont tu as besoin actuellement, c’est de croire en toi. Tes pokémons commencent à croire en leur potentiel. Mais surtout, ils croient en toi. » Elle apposa son regard sur Fitz qui lui rendit un sourire. Elle avait déjà vu ce courageux pokémon être à l’œuvre dans les combats. Pour l’instant, il était dans sa phase de croissance, ses possibilités d’évolution étaient infinies. « Et moi aussi je crois en toi. Tu es mon grand-frère, il n’y a pas meilleur personne sur terre » Les traits d’Amy se détendirent pour former un sourire simple et ravi, ses petites nattes encadrant son visage juvénile. Ces dernières paroles lui firent chaud au cœur.

***

Et actuellement, c’était exactement ce sentiment chaud et puissant qui évanouit ses ultimes réticences et se lancer dans le combat. « Oui, Amy doit se battre tout à l’heure, tu verras elle est méga forte ! » Même si le propos est fatalement biaisé car il était le grand-frère qui adorait sa petite sœur, cette dernière soupirant face aux propos d’Eliott. « Pour les badges je n’en sais rien, elle m’a juste expliqué ça. Il parait que c’est dur » Pour faire un tel commentaire, il était évident qu’Eliott était débutant (pour ceux qui doutaient encore).

Finalement, le combat commença enfin et le pokémon adverse avait juste une manière trop étrange de se battre en s’acquant et en essayant de tromper les sens de Jacot. Mais c’était très mal connaitre la bestiole. Son type d’entrainement ? Esquiver les coups de balai de la Mamé quand il commençait à déblatérer des propos grossiers. Alors Jacot était un peu agile et esquivait au début l’attaque Onde folie. Mais le manque d’entrainement se faisait vite sentir et dans un angle mort, le rayon spectral le toucha. « Mais c’est possible ça ? Jacot, qu’est-ce qui t’arrive ? » Il était devenu moins énergique et marchait bizarrement, un peu comme AZ. Ou lorsque son Papé revenait d’une soirée entre vieux autochtones en fin de journée et qu’il prétextait qu’il était très fatigué – ça n’arrivait pas souvent mais à chaque fois, Eliott rigolait en voyant la scène avec sa Mamé, tapant le scandale à chaque fois. Mais voilà, il était complètement désorienté à présent. « Jacot, dis quelque chose ! » C’était une bien curieuse manière de parer à une confusion mais dans la logique d’Eliott, peut-être qu’en se concentrant sur sa voix, cela l’aiderait un peu ? En tout cas, Jacot levait la tête au ciel et essayait de dire des choses. Ça devait être terrible dans sa tête. Pourtant, au moment où personne ne s’y attend, il lâcha un « Troouu duuu cuuuul », comme si une parcelle de sa mémoire venait de s’activer. L’attaque Babil avait touché son adversaire et le cri de la voix devait avoir vrillé ses oreilles pour se retrouver lui aussi désorienté. Plusieurs personnes rirent dans le public, la situation était assez cocasse. « Je suis désolé Noah, je ne pensais pas que ça aurait été ça qu’il dirait en premier… Pourtant il connait beaucoup de choses mais il n’aime dire que des choses qui font rire les autres. Si ca t’embête, on peut arrêter le match… »

Mais contre toute attente, ce fut Noah qui rappela son propre pokémon pour envoyer à la place un autre pokémon qui semblait juste trop mignon. « C’est un lamantin ? Il a l’air trop gentil » Et une alarme s’alluma dans l’esprit d’Eliott. Le genre du pokémon ne collait pas avec tout ce qu’il avait vu jusqu’à présent. Peut-être que ce pokémon était le plus démoniaque du lot – genre la gueule d’ange et une horreur du combat. Mais quelque chose le chiffonait. « Mais on a le droit de rappeler son pokémon en plein combat ? » Il était un peu perdu de ce côté-là.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12118

Dim 11 Fév - 21:57

Lamantine lance Blizzard (random 31, ça passe ; random 22, pas de géle)
{ -21 }
Ce n'est pas très efficace
Otarlette : 74/108


Otarlette lance Vent Glace (random 53, ça passe)
{ -3 }
Ce n'est pas très efficace
La vitesse de Lamantine baisse d'un cran !
Lamantine : 117/120

Que voulez-vous faire ?




Noah :


PV Ectoplasma : 124/144
PV Lamantine : 117/120 - Vitesse : -1 - sous Provoc pour encore 1 tours

Eliott :

PV Pijako : 95/107
PV Otarlette : 74/108



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 1 sur 4) Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Sujets similaires
-
» Le PM JEA, l'homme de l'annee selon Haiti En Marche
» Bilan de l'annee 1 de Preval II selon les medias
» ROCKY - 11 ans - SPA Saint-Etienne Loire (42)
» Relation entre Haiti et Saint Domingue :Point de vue d'un américain
» Clergé de Saint Bertrand de Comminges

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Hors-régions :: Master Tower - C O M B A T S-