AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
» Deux soeurs


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 24/03/2014
Messages : 1425

Région : Sinnoh
Lun 29 Jan 2018 - 18:53
Sanae, 13 ans.

C'est insupportable. Ça fait maintenant trois ans que maman est morte, mais je n'arrive pas à m'en remettre. Tenter de vivre normalement est impossible. Comment je dois faire ? Qu'est-ce que je dois faire ou penser pour que la douleur s'en aille ? Je ne veux plus y penser, je n'en peux plus. Cette douleur, ces souvenirs, tout me hante et j'ai l'impression de devenir folle. Eclat est là, avec moi, mais elle ne parvient pas à me calmer ni me changer les idées. Elon n'est pas repassé depuis un bon moment, sûrement dans la nature à jouer avec d'autres Lixy... Ce pincement au cœur est toujours présent même quand je pense à autre chose. Cette gêne globale, ce sentiment d'impuissance, tout. Je sais que je ne peux pas oublier comme ça cet événement, que les émotions ne cesseront jamais d'affluer comme ça, de me rendre complètement faible et impuissante.

Pendant ces trois années, papa n'a pas dit un mot. Il a souvent été absent auparavant avec son travail, mais avec son silence et le fait qu'il soit plongé dans ses recherches, j'ai l'impression qu'il n'existe plus. Comme s'il était parti avec maman. A chaque fois que je descends le voir à son laboratoire, il ne m'adresse pas un seul regard. Et, peut-être la seule chose qu'il veuille bien me dire, c'est de sortir. Le ton violent, sec et rien d'autre. Comme un ordre. Comme s'il parlait à une nuisance. Et ça, c'est difficile. C'est dur. Il a autant besoin de soutien que moi, et j'ai autant besoin d'être rassurée que lui. Cette tragédie, on la vit ensemble, ce n'est pas rien, ce n'est pas comme s'il avait été seul à supporter tout le poids. Je n'ai pas été présente lors de sa mort, et je pense que je m'en voudrai encore longtemps de ne pas avoir été à son chevet pour ses derniers instants à l'hôpital... Mais je sais que je peux encore avancer, quelque part. Je veux faire quelque chose de ma vie, je ne veux pas la jeter et faire comme si mon existence n'avait plus aucune utilité, plus lieu d'être. Maman m'a toujours dit de rester positive, de ne jamais baisser les bras et de croire en nous. Ce n'est pas vraiment le moment idéal pour y penser parce que je sens de nouveau mes larmes aux coins des yeux, mais si j'arrête de penser à elle, va-t-elle disparaître ? Est-ce que je suis quelqu'un de capable, comme elle ? Est-ce que c'est la bonne méthode que j'ai avec papa ? Qu'est-ce que je dois faire ?

Je décide que ce n'est pas le bon moment pour aller le voir et monte à l'étage pour voir comment vont les sœurs. Je croise Leafia qui s'approche tout de suite de moi, demandant des caresses. Je m'agenouille et pose ma main sur sa tête pour faire ce qu'elle me demande. C'est toujours agréable de la revoir, de sentir que ma présence est encore utile et voulue dans cette maison. Que quelqu'un a encore besoin de moi.

Lorsque j'entends du bruit dans l'une des pièces de l'étage, je lève la tête pour voir Sylphe qui jette un coup d’œil discret pour voir ce qui s'y passe. Quand je croise son regard, elle recule et disparaît de mon champ de vision. Je me pensais fragile et faible, mais la Nymphali l'est encore plus que moi. Elle l'a toujours été et a besoin de réconfort et de tendresse, d'être rassurée sur le fait qu'elle peut encore croire aux gens, qu'il lui est possible d'aimer et d'être aimée, une nouvelle fois. Je sais que c'est difficile pour elle, tout comme ça l'a été pour sa sœur ou pour moi-même. Mais justement, dans cette souffrance commune, nous pouvons nous comprendre et réussir à s'en sortir comme l'aurait aimé ma mère. Seulement, je ne suis pas maman. Et Sylphe n'arrive pas à me faire confiance ni à se laisser aller à venir vers moi. Lorsque j'étais plus petite, je jouais beaucoup avec les deux sœurs, mais cette perte a complètement séparé Sylphe de moi. Leafia a moins de mal et parvient à se relaxer à mes côtés, à m'écouter et accepter mes caresses. La Nymphali, c'est encore une autre histoire.

« Sylphe, si jamais tu as besoin de quelque chose, je suis là. Tu le sais, n'est-ce pas ? » Je n'entends rien en retour, mais je n'en attends pas. Je sais qu'elle reste silencieuse, depuis tout ce temps. La seule avec qui elle communique, c'est sa sœur et personne d'autre, pas même Eclat. « Je veux être là pour toi et t'aider à aller mieux. » Je sais que le temps n'est pas le même pour tout le monde et qu'il en faudra encore pour un moment.



    avatar par côme & signature par séquo, merci ♥️
    Sanae - #DD2B2B | Jun - #8E9D27 | Sniper - #9999ff

    mini sacoche:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 24/03/2014
Messages : 1425

Région : Sinnoh
Mar 6 Fév 2018 - 13:22
Il y a des jours où je ne passe pas au laboratoire. Ça ne me demande pas beaucoup de temps ni d'énergie d'aller au sous-sol, physiquement parlant. Mentalement, je ne peux pas. Je n'ai pas envie. Vouloir aider mon père, tenter de lui rendre le sourire, mais se retrouver devant une expression de colère remplie de tristesse n'est pas quelque chose de sain. Je ne compte pas tomber dans la même folie que lui et encore moins rester là sans rien faire. De temps en temps, je vais chez la voisine, la mère de Jun. Jun est mon ami d'enfance et on s'entend toujours très bien. Depuis la mort de maman, la mère de Jun, Emilia, est beaucoup plus attentionnée envers notre famille – enfin, envers moi plutôt, étant donné que mon père a ce comportement avec tout le monde. Elle passe parfois pour voir comment on va, les pokémons et moi, mais ne reste jamais longtemps car on ne sait comment, mais mon père débarque pour lui crier que ce n'est pas chez elle et qu'elle n'a pas à y poser les pieds. Chose vraiment étrange puisque lorsque maman était encore en vie, il accueillait Emilia avec plaisir et les trois adultes se sont toujours bien entendus.

Je ne sais pas ce qu'il lui arrive. Trois ans, c'est beaucoup. Trois ans, il y a de quoi faire au moins un gros parcours autour de la région. Mais je ne suis jamais partie. Je n'en ai pas l'envie en réalité. Laisser papa et les sœurs Eevee, ça ne m'enchante pas. Je peux emmener les deux pokémons avec moi bien sûr, sans oublier Eclat, mais... Aller où ? Vers quel but, à treize ans ? Personne ne laisse une pauvre fille de treize ans courir dans les rues de Sinnoh seule avec ses pokémons pour seule compagnie. Et puis... Je sais que je n'ai pas encore l'expérience pour, ni même les connaissances qu'il faut pour voyager en toute sérénité. J'en ai parlé à Emilia, et elle pense la même chose, même si elle veut me sortir de cet environnement néfaste qui était pourtant ma maison. Elle m'a d'ailleurs proposé d'aller habiter chez elle le temps que tout se calme, mais papa a encore été celui qui s'est mis sur notre chemin. Il ne veut pas que je parte, mais refuse ma présence... Qu'est-ce qu'il veut exactement ? C'est... Frustrant. Énervant. Mais par-dessus tout, je suis désemparée. Je ne sais pas quoi faire.

Sylphe continue d'être têtue tandis que Leafia et moi, nous parvenons à bien nous entendre et nous devenons mêmes de bonnes amies. Eclat et elle jouent de temps en temps ensemble. En général ça attise la curiosité de la Nymphali, mais celle-ci ne sort jamais de sa cachette. Il lui arrive de laisser la Charmillon chromatique entrer dans la chambre – celle qui appartenait à ma mère – mais la plupart du temps personne ne s'y trouve. Je m'inquiète pour Sylphe. Ce n'est pas bon de rester aussi longtemps seule, enfermée dans une pièce qui ne fait que lui rappeler sa défunte maîtresse... Je la comprends, mais ce n'est vraiment pas le meilleur moyen de l'aider à surmonter cette perte.

« Sylphe... Il faut que tu sortes. Au moins dans le jardin, ça te fera du bien ! N'est-ce pas Leafia ? » Je lui demande avec un sourire et la Phyllali me répond joyeusement par l'affirmative. « Tu vois, même ta sœur pense comme ça. Tu verras, un bon bol d'air frais et tu te sentiras un peu mieux ! » Aucune réponse, pas même un bruit. Leafia reste immobile un instant, puis décide d'entrer sans rien dire en laissant la porte entrouverte. J'entends de l'autre côté de petits murmures et, quelques minutes plus tard, le pokémon plante ressort et me regarde avec un sourire. Sur le coup je ne comprends pas et ouvre la bouche pour lui poser la question, mais avant que je ne puisse produire un quelconque son, je vois une masse rose émerger de la chambre ; Sylphe accepte de sortir. Dans l'étonnement, je reste sans voix et ne bouge pas d'un pouce, la voyant mettre doucement un pas devant l'autre pour, au final, être parfaitement en dehors de la pièce, les yeux observant tous les recoins de la maison comme si elle la découvrait pour la première fois.

C'est à cet instant que j'ai compris une chose ; les pokémons ont besoin de nous. Tout comme nous avons besoin d'eux. Ils sont nos amis, notre famille. Ils sont là pour nous réconforter et devenir quelqu'un de meilleur, et nous sommes là pour les aider à grandir et s'épanouir. C'est comme si Sylphe était encore une toute petite fille qui s'est renfermée du monde parce qu'il ne lui fait que du mal, alors que ça n'est pas tout à fait le cas. Le monde est cruel, la vie l'est aussi, mais il y a tellement de merveilleuses choses à découvrir et voir qu'elle ne peut pas passer à côté. Maman n'aurait jamais voulu ça pour elle.



    avatar par côme & signature par séquo, merci ♥️
    Sanae - #DD2B2B | Jun - #8E9D27 | Sniper - #9999ff

    mini sacoche:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» Hyun-Sook ou Histoire de deux soeurs. [terminé]
» Chapitre 1: Les deux soeurs [Libre]
» Les deux soeurs...[PV Daneva]
» Deux soeurs et une étrangère, en cage...
» (M) Eoin Macken ✣ la famille c'est ce qu'il y a de plus important [LIBRE]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Sinnoh - 4E G E N :: Bonaugure-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet