AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 

 
» ▬ Take-off.


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 30/08/2014
Messages : 1048

Région : Johto
Lun 29 Jan - 13:42
▬ Tout est prêt ? Me demanda-Lily.
J’acquiesçais avec un sourire.

Ces derniers jours avaient été pour le moins mouvementé.
Pour commencer j’avais fini par prendre mon courage à deux mains et me rendre au centre commercial du centre ville pour acheter une pierre d’évolution. Qui était d’ailleurs extrêmement onéreuse. Heureusement pour moi ma mère dans sa culpabilité souhaitait me payer absolument tout ce que je souhaitais en ce moment et m’avait fait un virement tout à fait conséquent sur mon compte bancaire. Cela avait d’abord été une surprise venant de sa part, elle devait vraiment se sentir mal pour sacrifier ainsi son argent qui avait été sa raison de vivre jusqu’à présent et avait motivé toutes les décisions de sa vie. Dans une dernière angoisse j’avais rappelé l’éducateur spécialisé qui était venu à mon domicile deux semaines plus tôt pour lui demander quelques derniers conseils. Une fois rassurée et assurée qu’il n’y avait aucun risque au vu du tempérament de mon pokémon ce fut avec la boule au ventre mais avec le plus d’assurance possible que j’avais finalement réussi à présenter la pierre à Umi.

Elle avait évolué.
Je crus faire un malaise lorsque cela se produisit. Un mal de tête violent me saisit m’obligeant à m’asseoir et une image de Sobek la gueule béante, le regard hagard avec une violente odeur de sang me donna la nausée. Ceci ne fut que passager.
Tout se passa bien cette fois-ci. L’angoisse du souvenir se dissipa avec une rapidité exceptionnelle aussitôt l’évolution complétée car mon corps se retrouva sèchement à plat dos sur le sol alors qu’Umi me sautait dessus. La douleur de mes blessures endormies se réveilla spontanément et j’écartais Umi de mon corps en l’engueulant le souffle court car elle m’écrasait. La guérison était en bonne voie pour mon corps mais pas totale. En ce qui concernait mon esprit j‘essayais de ne pas m’attarder à y songer. Hormis ce léger sursaut d’excitation qui était commun à Umi, tout alla bien. Il serait simplement plus difficile de gérer un canidé d’une telle taille lorsqu’elle aurait ses moments de folie habituels. Je n’osais imaginer la quantité de balle de tennis, ou plutôt de ballon de basket désormais qu’il allait me falloir pour contenter son appétit de jeu.

▬ Tu vas à Hoenn en premier c’est ça ?

▬ Je pense oui. C’est la région natale de Ficus, j’ai pensé que ce serait une bonne idée pour faire connaissance avec lui et le mettre à l’aise. Et moi aussi surtout ahaha.
▬ Mh. Oui c’est une bonne idée. De toute façon faut bien commencer quelque part !

En effet Ficus le méga Jungko botaniste s’était joint à moi pour mon périple. Cela avait été une surprise indéfinissable que ce pokémon ait de lui même exprimé le souhait de partir avec moi. Je ne saisissais pas ce qu’il avait perçu en moi qui avait pu lui avoir donné envie de m’accompagner après seulement quelques heures passés avec lui et sa dresseuse originelle à discuter et boire du thé. J’étais une cliente comme une autre venue cherche un remède pour une question de santé hépatique, rien de plus. Lorsque j’étais passée à la boutique pour annoncer mon départ quelques jours plus tard Lily était venue avec moi. Elle avait réfléchi de son côté et songé à proposer son aide à la vieille dame pour tenir la boutique. Ainsi elle pourrait l’aider dans sa tâche et en apprendre sur ce métier qui l’intéressait beaucoup semblait-il afin d’acquérir des connaissances homéopathiques pour son métier d’infirmière. Elle prenait donc un congé. Mes parents l’ayant grassement payée pendant ma convalescence, lui permettant ce loisir. Ainsi elle pourrait tenir au courant la botaniste de comment se portait Ficus et développer ses connaissances. Le Jungko avait parfaitement préparé son départ et toujours vêtu d’une banane en guise de besace à sa taille il m’avait accueilli frémissant d’excitation et vraisemblablement pas décidé à changer d’avis. L’intelligence de ce pokémon me subjuguait et je me réjouissais désormais de compter un tel membre à mon équipe. Bien que ce fut moi qui passe pour l’idiote car ne comprenant pas la complexité de son langage et ayant moins de connaissances que lui. Mais j’apprenais les bases aussi rapidement qu'il m'était permis.
Aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 11048

Lun 29 Jan - 17:20

Vous défiez Sandra! Elle envoie son Draco et son Hyporoi niveau 47!




Mega Jungko lance Séisme!
(-86 PV) [Random 50; pas de cc]
PV de Draco: 41/127
(-74 PV) [Random 67; pas de cc]
PV d'Hyporoi: 61/135


Aligatueur lance Séisme!
(-120 PV) [Random 14; pas de cc]
PV de Draco: 0/127
(-156 PV) [Random 99; cc!]
PV d'Hyporoi: 0/135

Ils sont K.O!
Jungko 66 (2/5)
Aligatueur 69 (2/5)



Sandra envoie son Draco niveau 48 et son Dracolosse niveau 49 sur le terrain!


Que voulez-vous faire?


Récap:
Draco KO
Hyporoi KO



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 30/08/2014
Messages : 1048

Région : Johto
Mer 21 Fév - 9:40
▬ Tu as vérifié les sangles ? Me demanda Lily alors qu’elle s’approchait d’Umi et tirait sur la lanière de cuir passant sous son thorax avant de vérifier une énième fois par la suite que le collier de chasse était adroitement fixé entre les deux épaules et ceinturait l’encolure.
Je levais les yeux au ciel en soupirant
▬ Pour la je ne sais pas combientième de fois OUI Lily !

Cet attirail avait été fabriqué sur mesure par un artisan. Encore une fois payé grâce à l’argent que ma mère m’avait versé. Il existait différentes marques et modèles de selles pour les pokémons pouvant servir de monture mais ayant des goûts luxueux par nature et une idée très précise de ce que je souhaitais j’avais préféré me tourner vers une personne de savoir faire. Il m’avait ainsi fabriqué une selle confortable dans un cuir léger permettant d’accrocher un sac de chaque côté. Les sacs avaient été fait sur mesure eux aussi et pleins de poches de toute tailles, pouvant être attachés et détachés de la selle facilement. A l’arrière de la selle se trouvait un sac plus large mais pas très haut pour ne pas déséquilibrer l’Arcanin dans ses foulées. Roulée par dessus ce sac servant à ranger les différents vêtements sommaire que j’emportais, se trouvait une tente facilement montable et démontable qui me servirait de domicile pour toute la durée de mon voyage s’il n’y avait pas d’hôtel à l’horizon ou tout simplement si l’envie m’en prenait. Pour moi j’avais acheté une cape imperméable et chaude pour me protéger du froid. Une autre très fine protégeant des rayons du soleil pour les zones chaudes. Une paire de bottines rangers à porter en tout temps. Et des baskets citadines. Le reste de mes vêtements restait classique, deux exemplaires de chaque pour essayer de correspondre à tout type de temps tout en en emportant le moins possible.

Le tout remplissait environ à moitié les sacs à ma disposition. Le reste contenait de la nourriture sèche et une gourde. L’eau pesait un poids, aussi n’en avais-je que peu mais je comptais sur Télès mon Aquali pour me mener au point d’eau lors de mes voyages. Mon dernier caprice avait été une ceinture que j’attachais à ma taille à laquelle je pouvais accrocher mon téléphone, portefeuille, un couteau et une sacoche en cuir délicate et ornementée pour contenir mes pokéballs. Certes je disposais d’un sac à bandoulière mais je ne mettais rien de réellement important dedans, préférant garder les choses vitales sur moi en cas de larcin.

Comme compagnon pour ce périple j’avais préféré laissé Mircalla et Zotz chez les parents de Jean. Cela faisait plusieurs mois qu’ils s’y trouvaient depuis l’accident et ils se portaient très bien là bas. Umi ma Arcanin me servirait de monture terrestre afin d’avoir une plus grande vitesse de déplacement et car mon état ne me permettait pas de marcher toute une journée ou de faire tous les efforts que ce voyage allait me demander. Mon kinésithérapeuthe avait longuement insisté sur les conseils à me donner et tenté de me convaincre de rester à Doublonville un peu plus longtemps pour terminer ma convalescence complètement. Connaissant les exercices à effectuer et les ayant pratiqué avec lui des semaines durant je lui avais promis de continuer à les pratiquer en son absence, le temps qu’il faudrait pour que les douleurs cessent. Cela avait fini par l’apaiser et à le faire accepter sans trop d’anicroches car il avait appris à me connaître. Pour ce qui était du médecin, cela avait été une autre paire de manche. Révolté il avait pointé du doigt mon inconscience, le fait qu’il n’y avait encore aucun indice expliquant l’état de mon foie et que cela pouvait s’aggraver d’un moment à l’autre. Pour l’heure mon état était stabilisé par un traitement mais il n’en savait pas pour autant si cela était efficace tant qu’il n’aurait pas trouvé la nature de la substance qui le rongeait. il pouvait y avoir une dégradation tragique de mon état en quelques heures si jamais mon foie cessait de fonctionner. On m’ordonna de faire attention à mon alimentation et mon hydratation pour ce dit foie et mon unique rein restant. J’avais écouté sans broncher les premières minutes puis avais fini sans surprise par m’énerver. Tremblante je justifiais mon acte. Je n’allais pas attendre sans rien faire dans mon appartement que mon état s’aggrave ou non pendant des lustres. Cela faisait déjà plusieurs mois que j’étais inactive et j’en étais arrivée à ma limite. On me parla alors d’un soutien psychologique et Lily appuya que cela serait surement utile. Elle pensait bien faire mais je n’avais pas envie de parler à un inconnu de tout ça. Les souvenirs étaient encore confus pour la plupart. Douloureux. Si je souhaitais parler de mes problèmes j’avais Jean pour cela. Je pouvais également me confier à l’inspecteur Harris en charge de l’affaire, et Lily faisait partie du corps médical et était donc assez bien placée pour y faire face.

Désemparé et frustré le médecin n’avait de toute façon pas pu m’y obliger. J’étais majeure et rien dans mon état actuel ne justifiait une hospitalisation ou une interdiction quelconque. Tout n’était que supposition et je ne pouvais compter que sur la chance pour que tout se passe bien.

Aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12004

Mar 27 Fév - 15:27

M-Jungko lance double baffe sur Dracolosse
(-71 PV) super efficace !
(-71 PV) super efficace !
(random 77/84 ; pas de CC)
PV Dracolosse = 69/211


Dracolosse lance poing-éclair sur Aligatueur
(random 24/39 : pas de paralysie/pas de CC)
(-88 PV) super efficace !
PV Aligatueur = 112/200


Aligatueur lance laser glace sur Draco
(random 4/39 : il est gelé/pas de CC)
(-188 PV) super efficace !
PV Draco = 0/135

Draco est KO !
Aligatueur gagne 1 pt d'xp



La championne envoie Tyranocif lvl 50 au combat


Récap

Sandra (champion)
Draco lvl 47 et 48 KO
Hyporoi lvl 47 KO
PV Dracolosse = 69/211
PV Tyranocif = full

Effy
PV Aligatueur = 112/200
PV M-Jungko = full



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 30/08/2014
Messages : 1048

Région : Johto
Mar 27 Fév - 17:21
Personne ne semblait vraiment accueillir mon idée d’un bon oeil. Lily avait cherché à m’en dissuader au départ par de longues discussions qui avaient pu durer jusque tard dans la nuit. Désormais même si elle disait comprendre mon idée une certaine réticence était perceptible derrière son usuel sourire. Le corps médical était positivement contre il va sans dire. Ma mère quant à elle ne souhaitait qu’une chose, et c’était que je rentre à la maison. Douce hérésie. Jean était sans doute et naturellement le plus enclin à me comprendre car il était la personne qui me connaissait le mieux, cependant il se faisait du souci pour moi de me savoir ainsi seule mais sa nouvelle fonction militaire le laissait pieds et poings liés à l’état. Nous avions donc convenus de rester en contact autant que faire se pouvait car l’un et l’autre avions développé une certaine addiction à l’autre. Lui le reconnaissait. Me concernant je commençais peut être à en prendre doucement conscience même si je faisais bien souvent marche arrière par peur lorsqu’au fond de moi la pensée d’éprouver des sentiments pour lui s’éclaircissait. Pour l’instant je préférais laisser un voile dessus, n’étant qu’un ramassis de débris émotionnel envisager une telle chose m’était trop compliqué pour l’instant. J’avais commencé maladroitement ma fugue en solitaire il y a un peu plus d’un an et rencontré sur ma route quelques personnes qui étaient devenues un tout pour moi. Ce nouveau départ que j’entreprenais aujourd’hui était en plusieurs point semblable. Une nouvelle fuite. Hormis que cette fois-ci la lame pesant froidement sur ma nuque était déjà tombée et m’avait laissé meurtrie. Dans cet effroi le seul réconfort était qu’elle n’était plus là et le murmure du glas avait disparu dans le silence.

Je rajustais ma ceinture et enlaçais Lily pour lui dire au revoir. Elle me serra fort contre elle en reniflant bruyamment. N’étant pas habituée aux démonstrations d’affection mon corps ne sut que faire à part se raidir d’inconfort. Ni l’une ni l’autre n’avions une idée de la durée que ce voyage allait me prendre, peut être serais-je de retour dans quelques mois, plusieurs années. Nous nous serions peut être éloignées d’ici là, mais en cet instant je ne pouvais que reconnaitre que sa joie de vivre et sa présence avait été un soutien de taille dans toute cette sordide histoire. Désormais il me fallait prendre du recul pour appréhender les choses avec distance, avoir une réflexion claire et réussir à récupérer Sobek par tous les moyens.

▬ Fais attention à toi. N’hésite pas à m’appeler pour donner des nouvelles

Ses yeux scintillaient de larmes contenues avec maladresse. Lily était émotive c’était un fait. Un sourire éclaira mon visage et j’acquiesçais simplement avant de donner un coup de talon au sol afin de me donner l’élan pour monter sur le dos d’Umi. Je n’avais jamais fait d’adieu si l’on puit dire cela ainsi et la chose ma paraissait assez inconfortable. La Arcanin haletait joyeusement et commença à trépigner d’impatience en geignant d’excitation. Ma main glissa dans sa crinière fournie réconfortante d’une douce chaleur. Une pression sur le flanc et la canidé bondit violemment en foulant le sol avec rage. Au démarrage je perdis l’équilibre et me retrouvais presque catapultée sur sa croupe. Gainant les muscles de mon tronc je parvins à rétablir un équilibre incertain et hurlais son nom afin qu’elle ralentisse. Ce qu’elle ne fit qu’après s’être joyeusement défoulée et lorsque je me retournai en essayant de voir quelque chose à travers ma chevelure décoiffée Lily n’était plus visible à l’horizon. Mon coeur tambourinait dans mes oreilles alors que l’adrénaline se déversait dans mes veines, elle était déjà dynamique en étant Caninos mais là c’était quelque chose. Ma main lui donna une petite tape de réprimande sur le sommet du crâne en râlant qu’elle avait failli me faire tomber et qu’il fallait y aller mollo tout de même sur la pédale d’accélérateur, puis m’accrochant plus fermement à sa crinière je la laissais repartir de plus belle en étant cette fois-ci mieux préparée à faire face. Un sourire naquit sur mon visage alors que cette sensation de liberté qui avait été perdue s’engouffrait pleinement dans mes poumons galvanisés.

Aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 12004

Jeu 1 Mar - 11:08

M-Jungko lance double baffe sur Dracolosse
(-71 PV) super efficace !
(-71 PV) super efficace !
(random 19/30 ; pas de CC)
PV Dracolosse = 0/211

Dracolosse est KO !
M-Jungko gagne 1 pt d'xp



Aligatueur lance casse-brique sur Tyranocif
(-266 PV) super efficace !
(random 23 : pas de CC)
PV Tyranocif = 0/220

Tyranocif est KO !
Aligatueur gagne 1 pt d'xp


Vous avez vaincu la championne qui vous remet 2400 pokédollars (versés) et la CT dracochoc pour votre victoire. Félicitations pour les 8 badges de la région !



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Johto - 2E G E N :: Ebenelle-