AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : Précédent  1, 2
 
» I'm a Barbie girl, in a Barbie world (3)


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 11571

Jeu 5 Avr - 16:05

Trois Funécries M lvl 29 débarquent !




Skelenox et Ymphect lancent groz'yeux sur tous
(la défense adverse diminue de 2 crans)


Couaneton lance surf sur tous
(-130 PV) c'est super efficace !
(-130 PV) c'est super efficace !
(-130 PV) c'est super efficace !
PV des Funécire = 0/80

Ils sont KO !
Vos pokemons gagnent 3 pts d'xp
Skelenox - niv.36 (2/3) > lvl 37 2/3
Ymphect - niv.36 (2/3) > lvl 37 2/3
Couaneton - niv.36 (1/3) > lvl 37 1/3



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 21/06/2016
Messages : 475

Région : Unys
Jeu 5 Avr - 19:14
Tu ne sais pas si tu dois résister à la tentation ou bien y succomber. Tu n’arrives pas à déterminer ce qui est le plus raisonnable. Dans tout ce que tu as pu voir dans tout ce que laisse la boutique à la vue des clients, rien d’autre ne te plaît un tant soit peu. C’est un peu une deuxième peau que tu vas avoir à revêtir de nombreuses fois, il faut que tu en sois satisfait pour que l’illusion puisse prendre. Dans tout cette histoire, il y a sans doute plus d’auto-conviction que d’autre chose. Tu dois y croire, en ta propre identité, en celle que tu vas construire. Tu n’as pas d’autre option que d’y croire et à fond, parce que ce gars-là, ce sera toi. Pourtant, si tu veux y croire, il faut que ce soit réel. Et avec du bleu, tu te doutes que ce n’est pas possible, ce n’est pas envisageable. Tu ne peux pas te permettre de te distinguer au sein des Aqua, d’avoir un signe aussi distinctif qu’une chevelure bleue. Il faut que ce soit passe partout. Même si tu as un pincement au cœur à l’idée de te détourner de cette perruque, tu fais demi-tour. Et quelle n’est pas ta surprise lorsque tu te rends compte en te retournant qu’un vieil homme tout rabougri se trouvait derrière toi. Tu ne l’as pas entendu venir.

Héhéhéhéhé, bonjour jeune homme. Vous êtes à la recherche de quelque chose en particulier ?

Tu lances un regard dubitatif au vieillard. Non pas que tu hésites pour la perruque, elle t’est nécessaire, mais que cet endroit vraiment glauque additionné à ce petit vieux sournois, ce n’est pas ce qui te met des plus à l’aise. Qu’importe, tu dois passer outre, pour l’objectif que tu t’es fixé. Au moins, vu la fréquentation, tu ne penses pas que la confidentialité soit un problème, au pire, on ne devrait pas remonter jusqu’à toi. Tu n’as pas vu de caméras ici, et tu as mis ton portable en mode avion bien avant d’être entré dans la boutique, et surtout, après avoir fait un petit détour. Au vu de ce dans quoi tu te lances, tu ne tiens pas à ce qu’on puisse remonter à toi, d’une quelconque manière. C’est pourquoi tu vas payer en liquide et attendre un bout de temps avant de rallumer ton portable. Tu n’en as pas besoin pour la suite des événements. Tu sais comment revenir à la bouche de métro la plus proche et où acheter des vêtements. De toute façon, il va bien falloir que tu lui répondes, à un moment où à un autre.

Bonjour. Je cherche une perruque…

Héhéhéhé, j’imagine bien. Quoi en particulier ? Nous avons de jolies longueurs par là-bas.

Oh non, non pas du tout. Non, vraiment pas. Je cherche quelque chose de court, justement. Assez naturel.

Vous avez une jolie teinte naturelle pourtant, ce serait dommage de cacher ça.

C’est pour mon travail…

Ooooh, je comprends mieux. Excusez-moi de vous avoir proposé des perruques de femmes.

Pas de soucis, j’imagine que ça doit arriver assez souvent pour qu’il y ait méprise.

En vérité, tu trouves cela déplacé, vraiment déplacé de sa part. Et tu ne tiens pas à en savoir davantage sur les hommes qui viennent ici pour trouver une chevelure féminine. Ce n’est pas vraiment le genre de sujet sur lequel tu voudrais faire un article, par exemple. Vraiment pas. Tu te cantonnes à l’univers des Pokémon et du dressage. Et cela te convient très bien comme ça. Tu ne comptes pas aller chercher plus loin, tu ne comptes pas sortir des sentiers battus. C’est plus raisonnable. Il ne reste plus qu’à voir ce que le vieil homme est en mesure de te proposer. Il te met mal à l’aise, c’est un fait. Tu voudrais écourter ton temps ici le plus possible. Tu as la sensation que tout est malsain ici. Au début, tu t’en fichais, tu trouvais ça lugubre et vieillot, mais maintenant… Il y a un mot pour ça. C’est creepy as fuck. Tu ne tiens pas à t’éterniser. Le perruquier réfléchit quelques instants. Tu patientes donc. En espérant qu’il trouve rapidement.

J’ai plusieurs choses à vous proposer, si vous voulez bien me suivre.

Tu ne veux pas trop, mais tu n’as pas le choix de toute façon. Il fait donc demi-tour et s’enfonce dans son magasin. La luminosité est de plus en plus faible, en s’éloignant de la devanture. De moins en moins rassurant. Qu’importe, ce n’est pas une ambiance comme celle-ci qui te fera fuir. Tu vas te retrouver face à bien pire, tu le sais pertinemment. Alors pour une perruque, tu peux bien suivre le vieillard. Il ne reste plus qu’à voir ce qu’il met à ta disposition. Il faudrait que tu trouves ce qu’il te faut, c’est primordial pour la suite de ton plan.

Modération ♥:
 


Journaliste

Nessa Finnegan - Maëve Kent - Lottie McOleksion

~ Avatar by myself ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10575

Mar 10 Avr - 20:14

Deux Funécire niv 29 sont devant vous !


Insécateur lance Groz'yeux ! La défense des pokémon sauvages diminue !


Lokhlass lance Surf ! (-75pv!)C'est super efficace !
pv des Funécire : 0/75pv

Ils sont KO ! Insécateur monte niv 38 ! Lokhlass monte niv 37(1/3) !

Que voulez vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 21/06/2016
Messages : 475

Région : Unys
Mer 11 Avr - 2:46
Il fouille dans quelques tiroirs dont les mèches de différentes couleurs ressortent. C’est très dérangeant de voir des tiroirs remplis de chevelure. Tu ne sais pas si c’est à base de synthétique mais tu n’en as pas l’impression. C’est dérangeant. Mais tu prends sur toi, tu restes impassible, à la surface. Ne mettre aucune émotion sur ton visage, ce n’est pas un problème, tu sais faire. Depuis tout petit tu sais faire. Tu es calme, posé, intérieur. Donc canaliser les émotions et sensations, tu maîtrises. Et c’est pratique. Car il est trop simple d’utiliser les gens en lisant leurs réactions sur leur visage. Quand on n’arrive pas à cerner quelqu’un on s’en méfie, et on garde ses distances. C’est ce que tu veux. Que les autres gardent leur distance. Tu ne tiens pas à ce qu’on s’approche de toi. Dans tous les cas, tu vas devoir jouer la prudence, et paraître insignifiant. Quand on entre dans ce genre d’organisation, tu ne doutes pas qu’il faut jouer petit avant de pouvoir miser gros. Tu ne peux pas partir comme ça à la chasse au milieu des sbires Aqua. Bien sûr que non. Cela prendra peut-être beaucoup de temps, mais tu t’en fiches. Leur visage est gravé dans ta mémoire. Tu les reconnaîtras, même après cinq ans, même après dix ans.

La première perruque qui t’est proposée est blonde. Tu es dubitatif en la voyant, mais tu vas l’essayer. Tu l’enfiles, maladroitement. Le vieil homme de tape sur l’épaule et te fait signe de te baisser. En effet, il va falloir que tu te penches pour se mettre à sa hauteur. Il ajuste la perruque, enfin, il l’enlève pour la remettre correctement plutôt. Tu vois le coup de main de l’homme qui travaille dans le domaine. C’est assez déroutant, de se dire que quelqu’un a une véritable expertise dans le domaine. Enfin, tu observes, surtout, pour pouvoir le faire toi-même. Ce n’est qu’un coup à prendre. Tu te regardes dans le miroir. Tu tiques. Avec ton bronzage et tes yeux verts, ça pourrait le faire, même si cela te donne une étrange impression. Tu essaies d’ajouter mentalement les lentilles noisette à ton reflet. Cela te perturbe quelque peu. Ça passe, mais il y a quelque chose qui te gêne, sans que tu puisses dire quoi. Tu enlèves délicatement la perruque pour faire signe au vieil homme que tu es prêt à essayer la prochaine. Toujours plus profondément dans la boutique, le vendeur sait exactement où il va, quel tiroir de quel meuble il ouvre. Il connaît vraiment son métier, et c’est impressionnant, même si c’est bizarre.

Voilà donc la deuxième perruque. Et rien qu’à la voir, non. C’est mort. Du roux. Toi, roux ? Sérieusement ? Non. Enfin, tu vas quand même essayer, mais tu n’es pas prêt à avoir des bouclettes rousses sur la tête. Même si c’est un joli roux. Tu as la peau légèrement bronzée, ça va faire dissonance avec le roux, forcément. Qu’importe, tu ne peux pas tout simplement décliner. Tu dois l’essayer, ce serait offensant pour le vieil homme, même s’il ne t’inspire pas confiance. Tu tentes de reproduire ses gestes pour enfiler la perruque, et c’est presque ça. Il te refait signe alors tu te plies à nouveau. Cette fois-ci, il ne fait qu’arranger la position du postiche, sans pour autant avoir à l’enlever. C’est plutôt bon signe, ça veut dire que tu n’es pas loin de la mettre correctement. Le vendeur te donne ensuite le miroir, pour que tu puisses regarder. Tu le concèdes, cette coupe de cheveux et cette couleur colle parfaitement à la forme de ton visage, qui semble un peu différent de ton visage de base. C’est assez déstabilisant de voir son visage ne plus être le même avec des cheveux différents. Et c’est vrai qu’avec les lentilles, ça irait vraiment pile comme il faut. Sauf que ta peau n’est pas assez claire. Et ça fausse tout. Vraiment tout. Il aurait fallu que tu sois pâle pour que ça le fasse, or ce n’est pas vraiment le cas, et il faut encore attendre l’été pour que tu bronzes.

Tu ne sais pas combien tu vas devoir essayer de perruques, mais si cela continue, tu risques d’avoir des problèmes de timing. Vraiment, tu trouves que celle-ci est presque parfaite, donc tu la gardes sous la main, si tu ne trouves rien de mieux. Pour autant tu ne comptes pas t’arrêter en si bon chemin. Tu es curieux de voir ce que peut trouver le vieillard dans sa caverne d’Ali Baba de la chevelure. Tu te poses bien des questions. Tu as hâte de voir ce qu’il va te proposer par la suite, par empressement comme par envie d’avoir mieux. Car cette perruque est bien plus satisfaisante que la première tu dois bien l’admettre. Mais cela te donne un air sage. Et ça, tu aimes déjà un peu moins. Vous vous enfoncez encore plus loin dans le magasin. Tu te demandes s’il y a un fond à cette boutique d’apparence si petite. Ce qui donne au lieu une ambiance encore plus lugubre. Mais bon, tu continues.

Modération ♥:
 


Journaliste

Nessa Finnegan - Maëve Kent - Lottie McOleksion

~ Avatar by myself ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9966

Dim 15 Avr - 3:30

Quatre FUNÉCIRE sauvages niv 26 apparaissent!




Skelénox lance Groz'Yeux sur tous les pokémon sauvages!

La défense des pokémon sauvages diminue d'un cran!


Ymphect lance Groz'Yeux sur tous les pokémon sauvages!

La défense des pokémon sauvages diminue d'un cran!


Galvaran lance Groz'Yeux sur tous les pokémon sauvages!

La défense des pokémon sauvages diminue d'un cran!


Couaneton lance Surf sur tous les pokémon sauvages!

{ -130 PV } C'est très efficace!
{ -130 PV } C'est très efficace!
{ -130 PV } C'est très efficace!
{ -130 PV } C'est très efficace!

PV restant des FUNÉCIRE sauvages: 0/70



Skelénox, Ymphect, Galvaran et Couaneton reçoivent 4 pts d'expérience!

Skelénox > Niv 39 (0/3)!
Ymphect > Niv 39 (0/3)!
Galvaran > Niv 38 (1/3)!
Couaneton > Niv 38 (2/3)!



Que voulez-vous faire Roy Harrison?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 21/06/2016
Messages : 475

Région : Unys
Lun 16 Avr - 13:33
Tu t’enfonces donc un peu plus dans la pénombre de cette boutique en compagnie de ce petit homme. Tu ne parviens pas à déterminer si tu te rends compte que l’artisan n’est pas aussi dérangeant qu’au premier contact ou si tu t’habitues seulement à sa présence. Peut-être que maintenant que tu vois tout le travail qu’il y a, et la minutie que cela doit exiger, cela change ta vision sur cet endroit peu accueillant. C’est sans doute ça. C’est surtout que tu sais que cela n’importe que peu. Il ne devrait pas y avoir d’autre endroit à Volucité où tu puisses trouver ce que tu cherches. Tu n’as pas encore trouvé la perruque idéale, pourtant, tu sens que tu touches au but. Le vieil homme semble affiner ses propositions en fonction de ce que tu lui dis. Comme s’il établissait un profil afin de déterminer ce qui te conviendrait. Tu n’aurais pas dû penser à ça, tu trouves l’ensemble de la situation d’autant plus insécurisante. Qu’on lise dans ta tête, très peu pour toi. Tu préfères garder tes pensées pour toi et ne transmettre que ce que tu souhaites transmettre. Après tout, il ne te fournit qu’une perruque. Que peut-il faire ? Lire ton avenir dans ton cuir chevelu ?

Vous continuez comme cela parmi les placards, les étagères et les têtes de mannequin. C’est glauque. Vraiment glauque. Tu prends sur toi pour ignorer tout cela et te détacher de l’ambiance du lieu. Ta mission est plus importance qu’une simple boutique flippante. Si tu as peur de ça, si cela suffit pour avoir raison de toi, cela ne sert à rien d’aller plus loin. Tu as vécu pire, tu as montré plus de courage que ça. Tu as montré de la témérité, voire même sans doute un esprit suicidaire. Tu peux bien le refaire, tu le referas sans problème, c’est ce que tu as dans les tripes qui compte après tout. Le vieil homme te tire de tes pensées en te tendant une nouvelle perruque. Tu lui jettes un coup d’œil rapidement. C’est sombre. Il faudrait que tu l’essaies pour voir. Tu enfiles le postiche, et te regardes dans une des glaces. Parce qu’évidemment, au milieu des perruques et des mannequins, il y a des miroirs. Intéressant. Noir comme ça, avec une coiffure qui fait un peu négligé. Tu t’attardes sur ton visage. Le noir, ça fait ressortir tes yeux de manière assez flagrante. Et ça te donne un air fermé, un air plus lointain, plus froid. Il faudrait voir avec les lentilles. Mais c’est ce que tu as vu de plus convainquant ici. Là, tu as ce que tu es venu chercher. Tu as une tronche de sale type. Du gars qui n’a pas peur de la mort, du gars qui ira toujours trop loin, du gars sans scrupule. Tu l’as. Tranquillement, tu retires la perruque et tends la rousse que tu avais gardée en main au tenancier.

C’est celle-ci que je veux.

Parfait ! Nous allons jusqu’à la caisse alors.

Le petit homme guindé se dirige vers l’entrée de sa boutique, tu le suis silencieusement. Il t’annonce le prix, tu règles, en liquide. Vous vous remerciez mutuellement et vous saluez. Puis tu sors. Lentilles, c’est bon. Perruque, c’est bon. Il ne reste plus qu’à refaire ta garde-robe. Adieu le style professionnel, carré, propre sur toi. Il faut que tu fasses voler en éclats tes habitudes de garçon sage. Il va falloir mettre au placard tes tenues de boulot. En t’éloignant de la boutique, et en faisant un détour, tu rallumes ton portable puis reviens vers la bouche de métro de laquelle tu es venu. Direction le centre commercial le plus proche. Mais avant, il va falloir passer à autre chose, changer de peau. Pour que tes vêtements soient raccord avec l’autre toi, pas avec Roy. Le trajet en métro se passe. Tu essaies de faire comme si de rien n’était, comme si tu ne te préoccupais de rien. Tu es inquiet, concernant ce que tu fais. Tu es encore à la limite de pouvoir reculer. Le veux-tu vraiment ? Tu n’en sais rien, mais il le faut, il faut que quelqu’un le fasse. Tu arrives à la bonne station. Maintenant, il ne te reste plus qu’à trouver des toilettes publiques. Pour te changer sans que personne ne remarque rien. Tu vois le panneau les indiquant, tu entres. Personne. Parfait. Tu t’enfermes dans un des cabinets. L’odeur n’est pas des plus agréables, mais tu n’as pas spécialement le choix. Tu enfiles la perruque. Pour les lentilles, tu vas avoir besoin du miroir. Une fois devant le lavabo, tu te laves les mains, par précaution. C’est un peu la galère à mettre, pour la première fois, et c’est perturbant. Gênant, un peu. De toute façon, il faut bien que tu t’entraînes à les porter. Si ça se trouve, tu ne les supporteras pas. Tu espères que si. Tu lèves la tête. Il n’y a plus de Roy Harrison de l’autre côté du miroir. Il y a un homme, avec une lueur peu rassurante dans les yeux. Il n’y a plus qu’une chose qui transparait sur ton visage désormais. Le feu sous la glace.

Modération ♥:
 


Journaliste

Nessa Finnegan - Maëve Kent - Lottie McOleksion

~ Avatar by myself ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9966

Mar 17 Avr - 0:49
 
Deux Funécire niv. 28 apparaissent !
______________________


Insécateur lance Groz'Yeux !
(Leur défense diminue !)


Lohklass lance Rugissement !
(Leur attaque diminue !)


Couaneton lance Surf !
{- 109 PV} C'est super efficace !
PV de Funécire 1, 2 & 3 = 0/80

Les Funécire sont KO !
Insécateur monte au niveau 39 (0/3) !
Lohklass monte au niveau 38 (1/3) !
Couaneton monte au niveau 39 (2/3) !


Que voulez-vous faire ?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 21/06/2016
Messages : 475

Région : Unys
Mar 17 Avr - 4:23
Remettant tranquillement tes affaires dans ton sac, tu jettes un dernier regard à ton reflet dans le miroir. Tu es prêt à endosser cette nouvelle identité. Tu es prêt à te jeter dans le grand bain. Tu ressors des toilettes du métro, tu n’es plus Roy. Pour l’instant, il te suffit d’éteindre ton téléphone portable, à l’avenir, il t’en faudra deux. Tu ranges consciencieusement ton portable dans ton sac. A partir de maintenant, tu sais où aller sans avoir à chercher. Les boutiques de vêtement, tu sais. Tu entres, distant, tu n’as pas encore vraiment réfléchi à ce que tu venais chercher, mais tu devais te décider rapidement. La réunion, c’était ce soir. Tu ne peux tout simplement pas passer à côté de cette opportunité. Tu commences donc à faire le tour d’une première boutique. Tu souhaites casser l’image du Roy sage et gentil. Tu n’es plus ce gars. Tu n’es plus journaliste. Tu aspires à devenir sbire Aqua. Tu dois devenir froid, intense et peu rassurant. Tu as un peu de mal à visualiser ce à quoi ça peut correspondre. Sans doute que tu peaufineras cela au fur et à mesure. Ta personnalité, tu ne la teindras pas d’entrée de jeu, tu devrais t’exercer, vivre à travers ce nouveau Roy. Ce nouveau Roy qui va devoir se trouver un nouveau nom. Ou ne serait-ce qu’un pseudonyme. Mais ce n’est pas ce sur quoi tu es en ce moment.

Il faut te créer un style vestimentaire. C’est la première chose. Tu es toujours propre sur toi, tiré à quatre épingles. Tu serais bien tenté de casser ce cadre. De faire quelques tâches, d’abîmer les angles, de froisser un peu l’ensemble, qui reste bien trop lisse. Après, tu ne tiens pas à passer pour un pauvre type ou à un déchet. Tu veux gagner en prestance et créer une sorte de méfiance. Tu sais que tu devras commencer tout en bas de l’échelle, mais tu veux apparaitre comme un gars qui saura monter les échelons, qui saura se faire respecter et aussi craindre. Tu as peut-être trop regardé de films de gangster, mais c’est l’idée que tu te fais de tout cela. Ça reste à voir. La réalité risque d’être assez différente de tes expectations. Qu’importe, tu as l’image que tu veux renvoyer, il ne te reste plus qu’à trouver ce qui y correspond. Et forcément, pas qu’une seule tenue, du rechange, il va falloir te construire une deuxième garde-robe au fur et à mesure. Ce qui représente un sacré investissement pour tout cela, en fin de compte. Après, tu as eu la chance de pouvoir économiser un loyer assez longtemps, depuis que tu as commencé ton stage au journal et que tu as squatté là-bas, avant de déplorer le fait de ne pas avoir d’intimité et surtout ne pas avoir de rangement. C’était devenu pesant, même si cela arrangeait plus que bien tes finances. Tu te retrouves donc avec un petit studio, non loin du journal, et cela te suffit amplement.

Les t-shirts, très peu pour toi. Ça ne cadre pas avec ta corpulence et encore moins avec le genre que tu veux te donner. Les pulls, c’est mort. Il faut rester dans le classique des chemises, mais trouver quelque chose qui soit efficace. Commence alors l’essayage des chemises. Avec un jean sur toi, tu n’as pas besoin de plus pour voir si la chemise correspond à tes attentes ou non. Tu en essaies quelques-unes. Tu te rends bien vite compte des couleurs que tu peux ou ne peux pas mettre. Déjà, pour les couleurs, en dehors du bleu, tu ne touches à rien. A rien en dehors de cette chemise rouge – même si ce n’est pas le mieux en vue d’une intégration chez les Aqua – qui te sied à merveille, qui te permet de mettre exactement ce que tu veux en avant. C’est cette personne-là que tu veux être. Ce sera bien plus simple pour la suite, maintenant que tu as trouvé ta première tenue. Il te faut un jean noir, que tu trouves sans souci. C’est bon. Sauf que tu ne peux pas te pointer à un meeting Aqua avec une chemise rouge, il te faut autre chose. Dans une autre boutique, possiblement. Tu remets tes vêtements, sors de la cabine d’essayage, rends ce qui ne te convient pas et pars régler à la caisse. Tu sors, enchaînes ailleurs. Encore, les boutiques, les unes après les autres. Tu choisis minutieusement. Comme cette chemise bleu nuit, légèrement satinée, qui est à la fois obscure et classe. Tu as trouvé ta tenue pour ce soir. Tu es prêt. Tu n’as plus grand-chose à préparer pour te rendre à ce meeting Aqua. En dehors de l’heure. Tu dois juste faire un saut chez toi, pour tout déposer. Te préparer correctement, manger un bout et t’entretenir avec tes Pokémon avant de poursuivre. Là, enfin, tu pourras y aller.

Modération ♥:
 


Journaliste

Nessa Finnegan - Maëve Kent - Lottie McOleksion

~ Avatar by myself ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9966

Hier à 4:32
 
Deux Funécire sauvsges niv. 27 apparaissent !




Galvaran Mimi-Queue sur Tous!

La défense des pokémon sauvages descend d'un cran!


Couaneton Surf sur Tous!

{ -133 PV } C'est très efficace!
{ -133 PV } C'est très efficace!

PV restant des Funécire sauvages: 0/75

Il sont KO!



Galvaran et Couaneton reçoivent 2 pts d'expérience!

Galvaran > Niv 39 (0/3)!
Couaneton > Niv 40 (1/4)!



Que voulez-vous faire Roy Harrison?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 21/06/2016
Messages : 475

Région : Unys
Hier à 14:11
Tu te prépares tranquillement. Tu es rentré chez toi, en t’assurant que personne ne puisse te voir sous cette apparence. C’est peut-être jouer les paranos un peu trop, car qui dans cette ville irait se soucier d’un gars random ? Peu de gens. Après, dans ton immeuble, c’est un peu plus particulier, tes voisins de palier pourraient se poser des questions en voyant un parfait inconnu entrer dans ton petit appartement. C’est exactement ce que tu as voulu éviter en prenant ces précautions. Pour ne pas te mettre en difficulté vis-à-vis de cette double identité avant même que tu ne l’aies employée pour la première fois. Ce serait assez ridicule et ne serait pas de bon présage pour la suite. Pour autant, aucun incident de ce genre à déclarer, et tant mieux. Une fois chez toi, tu souffles un peu. Tu poses les sacs de vêtements à côté de ton lit, tu enlèves la perruque, que tu poses sur le rebord de ton lavabo. Les lentilles te gênent encore un peu, tu vois bien que tu as les yeux rougis. Mais tu as l’impression de t’y faire, peu à peu. Tu sors le fameux jean noir que tu as acheté, ainsi que la chemise d’un bleu nuit satiné. Direction la salle de bain.

Lentement, tu défaits tes vêtements. Tu déboutonnes ta chemise, du col jusqu’en bas, dévoilant ton torse au reflet du miroir. Les souvenirs des années précédentes te reviennent. Ton corps ecchymosé. Ton corps qui avait été roué de coups. Les traces ont disparu, il n’y a plus rien d’autre que tes souvenirs. Depuis, tu as accentué ta dose d’exercice physique, tu as pris des cours de self-défense, mais également d’arts martiaux plus agressifs. Tu es devenu plus agressif. Et les changements se lisent sur ton corps. Tu t’es étoffé. Même si le sport était déjà une part intégrante de ta vie, elle s’est amplifiée, parce que ta motivation a changé. Parce que tu n’es plus le même. Tout simplement. Tu regardes dans la glace les fragments de l’ancien Roy. De celui qui est mort ce jour-là. C’est flagrant. Tu as fini par faire ce deuil, celui de l’ancien Roy. Du Roy raisonnable et tourné vers les autres. Il n’est plus et tu en es parfaitement conscient. Ça, tu es parvenu à l’accepter. Tu retires ta chemise que tu laisses tomber à tes pieds. Tu défais ta ceinture, que tu poses à côté de la perruque et te débarrasse de ton jean, en repoussant le tout par terre en un petit tas. Ton caleçon finit par rejoindre le reste. Tu finis par entrer dans la cabine de douche.

Tu tournes le mitigeur et règles débit et température. L’eau commence à couler sur toi, froide dans un premier temps. Tu ne bouges pas, le choc thermique ne semble pas t’affecter. Puis progressivement, ça se réchauffe. Jusqu’à ce que de la buée apparaisse. Tu restes là, planté, debout, sans bouger. Tes pensées sont loin, très loin. Tu ne penses d’ailleurs plus à rien. Tu te contentes de ressentir la chaleur, pour souffler, pour te détendre quelques peu. Toute cette histoire, ce ne sont que des tensions qui s’accumulent, et tu le ressens pleinement. Surtout que tes responsabilités vont augmenter si tu bosses à la télévision. Ce n’est pas encore garanti, mais tu es en bonne voie pour. De la tension de tous les côtés. C’est que la solitude est à double tranchant. D’une part, elle te préserve de toute faille extérieure, de l’autre, elle t’oblige à porter l’ensemble du fardeau sur ton dos sans avoir la possibilité de t’en dégager. Cela ne va pas être simple, au contraire. Tu le sais. Et tu ne tiens pas à jeter l’éponge. La paume de ta main se pose sur le carrelage glacial, tu t’appuies dessus pour te pencher en avant. Tout revient. Tu n’y auras pas réchappé bien longtemps. Les images repassent à nouveau en boucle dans ta tête. Des larmes sourdes viennent alors rejoindre le reste de l’eau qui ruisselle sur ton visage.

Pas la peine de faire durer. Tu coupes l’eau. Tu sors et attrapes une serviette. Tu t’essuies brièvement les cheveux et le haut du corps avant de nouer le bout de tissu autour de ta taille. Un long soupir s’échappe de tes lèvres. Tu poses tes mains sur le bord du lavabo et fixes ton reflet dans le miroir, encore embué. Même si tu ne te vois pas nettement, tu sais que tu ne peux pas te permettre d’être faible, tu ne peux pas te permettre la moindre faille exploitable. Il va falloir que tu te durcisses, encore, quitte à en devenir insensible, si c’est le prix à payer. Tu te brosses les dents, utilises le sèche-cheveux pour être sûr d’éliminer toute humidité sur ton crâne. Tu apposes la perruque. Déodorant. Parfum. Sous-vêtement. Jean. Chaussures. Chemise. En temps normal, tu aurais pris la peine de boutonner ta chemise jusqu’en haut, ou presque. Là, tu t’es arrêté bien avant, laissant apparaître le haut de ton torse. Tu peux te le permettre, c’est une première marque d’assurance. Montre. Belle. Peut-être pas luxueuse non plus, mais belle. Il ne te reste plus qu’à discuter avec ceux qui vont te suivre, et acheter un téléphone jetable sur la route. Tu es quasiment prêt. En surtension, mais quasiment prêt.

Modération ♥:
 


Journaliste

Nessa Finnegan - Maëve Kent - Lottie McOleksion

~ Avatar by myself ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9966

Aujourd'hui à 2:38

Quatre FUNÉCIRE sauvages niv 26 apparaissent!




Insécateur lance Groz'Yeux sur Tous!

L'attaque des pokémon sauvages est baissée d'un cran!


Skelénox lance Groz'Yeux sur Tous!

L'attaque des pokémon sauvages est baissée d'un cran!


Ymphect lance Groz'Yeux sur Tous!

L'attaque des pokémon sauvages est baissée d'un cran!


Lokhlass lance Surf sur Tous!

{ -194 PV } C'est très efficace!
{ -194 PV } C'est très efficace!
{ -194 PV } C'est très efficace!
{ -194 PV } C'est très efficace!

PV restant des pokémon sauvages: 0/70

Les pokémon sauvage sont KO!



Insécateur, Skelénox, Ymphect et Lokhlass reçoivent 4 pts d'expérience!

Insécateur > Niv 40 (1/4)!
Skelénox > Niv 40 (1/4)!
Ymphect > Niv 40 (1/4)!
Lokhlass > Niv 39 (2/3)!



Que voulez-vous faire Roy Harrison?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 2 sur 2) Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» A Vos Souhaits [I'm a Barbie Girl, in a Barbie World... Imagination, life is your creation !]
» I'm a Barbie Girl ! [100%]
» Rain (+) i'm a barbie girl, in a barbie world.
» ZARA - i'm a barbie girl, in a barbie world.
» Barbie Fashion Queen contre Barbie Geek [Swann et quelques moldus]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Unys - 5E G E N :: Parsemille :: Tour des Cieux-