AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» (Arène) Ballet of Flowers


avatar
Sbire Galaxie

C-GEAR
Inscrit le : 05/09/2014
Messages : 736

Région : Kalos
Jeu 18 Jan - 14:16

Cela te fait bizarre d’avoir retrouvé Ruven et d’avoir échangé ces mots avec lui, et c’est encore plus étrange de l’avoir affronté avant de te mesurer véritablement à lui à la Ligue Pokémon. Mais même si tu n’as pas pu te libérer véritablement, cela t’a en réalité fait un bien fou. Tu as l’impression de pouvoir respirer un grand bol d’air frais avant de replonger dans les ténèbres pour y trouver cette puissance que tu cherches depuis tout ce temps et que tu as partiellement trouvé pour le moment. En fait, il s’agit d’un de ces jours où tu as l’impression de pouvoir toucher du doigt les souvenirs de ta vie d’antan, de pouvoir redevenir celle que tu étais alors que rien encore, de la disparition de ton père adoptif à la vérité sur tes origines, ne semblait pouvoir disparaitre. Tu n’as pas non plus encore tout à fait les réponses quant à la résolution de votre conflit avec Abigail, mais grâce au Champion de la Ligue, vous avez effectué un grand pas en avant, elle et toi. Et c’est déjà bien mieux que ce que tu espérais, au vu de comment tu t’es comportée avec la renarde. Après l’incident de Cramois’Île, tu pensais tout simplement devoir couper les ponts avec elle, pour son propre bien, mais tu n’as jamais osé le faire, dans ton égoïsme. Mais depuis ce jour, pour la première fois, tu espères qu’elle te pardonnera et que vous pourrez renouer ce lien qui vous unissait autrefois, même si ce n’est pas prêt d’être gagné.

C’est peut-être grâce à ce positivisme que tu marches à un rythme plus lent qu’à l’accoutumée alors que tu es sur le chemin du manoir Reynolds. Le paysage te semble à nouveau beau, comme si tu venais de le redécouvrir alors qu’il s’agit de ta maison quand tu n’es pas au quartier général de la Team Galaxy pour tes missions, dans la région de Sinnoh, à Voilaroc. Le soleil qui se couche près de la plage, la mer calme, l’herbe qui bouge au gré des vents… Ainsi qu’un tas de fleurs qui a dû pousser depuis un certain moment, puisqu’il n’était pas ici lors de ta dernière visite. Un tas de dahlias, qui t’attire plus particulièrement que le reste car tu connais leur signification, pour avoir passé un peu de temps avec Flora, dont c’était l’un des hobbies avant de se tourner davantage vers le domaine de la mode. Les voir se sublimer pour la plupart et bourgeonner pour certaines d’entre elles te fait penser à ta propre condition, en réalité. Dans le langage des fleurs, les dahlias sont souvent vus comme un symbole d’instabilité. Et pourtant, elles sont tellement belles. Peut-être est-ce à cause de leur variété, que ce soit par rapport à leurs formes ou par rapport à leurs couleurs, mais qui pourrait prétendre en les voyant ainsi qu’elles puissent véritablement véhiculer une idée pareille ? Encore plus alors que celles qui te font face sont de tes trois couleurs préférées, le rouge, le bleu et le violet ? Dans tous les cas, elles sont comme toi, finalement : magnifiques, mais pouvant être capable du meilleur comme du pire, en fonction des circonstances. Après tout, même si elles n’ont pas les moyens défensifs suffisamment puissants pour tuer, contrairement à toi, elles sont malgré tout responsables de nombreuses allergies dans le monde.

Tu t’abaisses pour en cueillir une, mais tu finis par te raviser. A quoi bon, si c’est pour qu’elles se fane et meure dans un vase peu de temps après ? Autant la laisser respirer ainsi, à l’air libre, et profiter du temps qui lui est imparti sur cette terre, à regarder ce magnifique paysage. Non, à la place, tu décides de t’asseoir à côté de ces quelques fleurs pour mieux les observer et pour davantage réfléchir à ce que tu dois faire. Instabilité. Ce mot te va bien, toi qui, de plus en plus, s’enfonce dans les ténèbres sans possibilité de revenir en arrière. Non, pas les ténèbres. Lors de ta visite au château, s’il y a bien quelque chose que tu as compris, c’est que les ténèbres n’ont rien de fondamentalement mauvais. Des êtres comme Anastasia en sont le parfait exemple. Et à l’inverse, la lumière n’est pas si pure que ce que tu croyais il n’y a pas si longtemps. A une époque, un tel raisonnement t’aurait paru complètement impensable, mais cette visite ainsi que ces fleurs t’ont permis de le comprendre. Maintenant, contrairement aux dahlias, tu sais que, contrairement à elle, ta condition d’être humain ne te rend pas immuable. Tu es un dahlia aujourd’hui, mais demain, tu peux tout aussi bien te changer en acacia comme en branche de saule. Devenir le symbole de l’élégance et de l’amour pur comme celui de la mort. Il n’y a qu’une seule personne capable de décider de ce destin, et même si, après la mort de Juliet à Cramois’Île, tu as fait le serment de conserver ton humanité autant que possible pour éviter de te comporter comme la même créature divine qui t’a arraché tout ce que tu avais de plus précieux, tu as l’impression que les tentations de te changer en monstre, entre les découvertes de la Team Galaxy et le savoir interdit de ta famille, se multiplient. Pour le moment, tu arrives à conserver ce qu’il te reste de santé mentale, mais pour combien de temps encore ? Comment vas-tu parvenir à réaliser ton but tout en restant humaine ? Comment te sublimer et devenir un acacia plutôt qu’une branche de saule ?

Si tu te compares ainsi aux fleurs que tu as trouvé, en considérant que tu ne fais pas preuve d’un certain narcissisme, peut-être que la réponse pourra seulement provenir d’un spécialiste des compositions florales ?

Oui. Tu sais maintenant ce que tu dois faire.



Aide à la modération:
 







Sprite by Yakuru Hoot.
Double-Compte: Tony Schwärtzwind et Soren Kenshin
Theme
Battle Theme 1 - Battle Theme 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9596

Ven 19 Jan - 16:59
Vous défiez Amaro! Il envoie sa majestueuse petite biquette niveau 24!



Goupelin lance Feu ensorcelé sur Cabriolaine!
(-117 PV) C'est super efficace! [Random 46; pas de cc]
PV de Cabriolaine: 0/95

Il est K.O! Vous gagnez 1 point d'expérience!


Il envoie son Cotovol niveau 28!

Que voulez-vous faire?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Sbire Galaxie

C-GEAR
Inscrit le : 05/09/2014
Messages : 736

Région : Kalos
Lun 22 Jan - 14:19
Port-Tempères. Un petit coin que tu voudrais visiter souvent si tu disposais de davantage de temps et de moyens. C’est très différent de Sinnoh et de ces montagnes enneigées ou de Kantô et de ses bâtiments déprimants, c’est certain. Bien mieux que ce que tu as pu voir de cette région vraiment inesthétique à tes yeux, en tout cas. Mais ce n’est pas pour admirer cette architecture si typique des maisons ou pour observer cette mer agitée qui contraste avec Yantreizh et qui ont tous deux inspirés tant d’écrivains que tu as dû étudier pour tes cours à une récente époque. Et pourtant, tu te sens forcée de t’arrêter ne serait-ce qu’un peu pour t’imprégner de cette atmosphère, même si tu n’arrives pas vraiment à trouver de mots pour décrire ce sentiment qui t’habite en t’aventurant dans ces rues étroites datant d’un autre âge, du moins dans cette partie de Port-Tempères. Car c’est en effet un endroit chargé d’histoire, tout autant que Yantreizh ou Fort-Vanitas. Beaucoup d’affrontements ou de rencontres décisives se sont passés ici, des moments qui ont forgé des gens comme toi ainsi que bien d’autres de tes concitoyens. En un sens, quand tu arpentes ces rues avant de pouvoir atteindre ce que tu cherches, peut-être que tu essaies d’apprendre de toute ces figures qui ont d’une manière ou d’une autre changé votre manière de penser. Des victoires, des défaites, des avancées dans de nombreux domaines… Tout est bon à prendre pour pouvoir changer en tant que personne dans ce monde. C’est pour cette raison et uniquement pour cette raison que tu as décidé de venir ici. Pour grandir. Pour comprendre mieux qui tu es et comment changer pour atteindre ton but sans renier ce que tu es et ce que tu as toujours été.

Amaro. Tu es devant cette Arène uniquement pour rencontrer ce Champion. Tu sais que remporter un Badge de cet endroit ne sera aucunement un souci. Tu possèdes un avantage de type sur ce champion, entre autres, même si tu sais que ce n’est pas pour cette raison que cette victoire te serait forcément acquise. Ce facteur était un bon point pour ce faire une idée des chances à ta disposition, mais ce n’était pas une sécurité en soi. Ton tout premier combat d’arène en était une preuve parfaite. Toi qui disposais, au moment de cette rencontre, d’un pokémon en capacité de se mouvoir sans toucher terre et d’une créature de type feu pour faire face à cette championne réputée pour être au-dessus de tous en ce qui concernait son domaine. Ses pokémon insecte. Mais tu restais toutefois confiante par rapport au dénouement de ce combat. Affronter Ruven dans un match d’entraînement t’a fait te rendre compte de nombreux facteur que tu devais toujours prendre en considération dans un combat. Des points, des erreurs que tu ferais tout pour ne pas commettre de nouveau. Ceci dit, ce n’est pas vraiment ce combat qui t’importe, ici. Ce que tu cherches, dans cette arène, c’est un gain d’expérience. Tu n’es venue que pour cette unique raison. Même si tu n’as aucune garantie de ce côté, tu es convaincue que grâce à son âge avancé et son expérience des Pokémon végétaux, ce Champion de Port-Tempère saura te guider dans ta quête d’humanité. Cet homme a dû rencontrer un grand nombre de personnes différentes de par sa position de Champion. En outre, ses autres activités avaient dû permettre à cet individu de s’occuper de différentes graminées et autres végétaux de toutes sortes. Et même si tout ça ne te permet pas de comprendre immédiatement ce que tu dois faire, tu espères au moins que cet homme t’indiquera une direction à prendre, une bonne de préférence. Ce sera toujours mieux que rien, de toute façon.


Aide à la modération:
 







Sprite by Yakuru Hoot.
Double-Compte: Tony Schwärtzwind et Soren Kenshin
Theme
Battle Theme 1 - Battle Theme 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 11235

Jeu 25 Jan - 16:35
Amaro envoie Cotovol !



Goupelin lance Feu Ensorcelé !
{ -72 pv } c'est super efficace !
PV Cotovol : 23/95
Attaque spéciale de Cotovol : 63


Cotovol lance Para-Spore !
{random donne 77 ça ne touche pas, lucky !}

Que voulez-vous faire ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Sbire Galaxie

C-GEAR
Inscrit le : 05/09/2014
Messages : 736

Région : Kalos
Dim 28 Jan - 15:50
« Excusez-moi ? »

Une voix de jeune garçon te fait faire volte-face alors que tu allais rentrer dans l’Arène et enfin pouvoir rencontrer Amaro. Ou plus exactement, un garçon aux cheveux blonds, qui doit avoir un peu moins de dix ans, tout au plus et… qui porte les habits de ceux qui officient pour Arceus. Ton visage devient blême l’espace de quelques secondes. Que fait cet enfant ici ? Et plus important encore, où est son tuteur ou son père ? Se peut-il que des membres de l’Eglise d’Arceus se trouvent aux alentours et qu’ils aient retrouvé ta trace ? Tu restes silencieuse et tentes tant bien que mal d’esquisser un sourire, attendant qu’il poursuive.

« Est-ce que vous auriez une petite pièce pour l’aumône, s’il vous plait ? » demande-t-il, en tendant devant lui une tasse en bois devant toi.

Ton rythme cardiaque ralentit progressivement. La quête, bien sûr… C’est une activité naturelle chez certains membres de ton ancien culte. Dans ta vie d’antan, vous ne le faisiez qu’au sein de votre église, parce que vous trouviez que vous donneriez trop la sensation d’importuner les gens, ce qui n’était pas votre but, loin de là. Maintenant que tu connais la vérité sur votre prétendu Dieu, cela te donne encore plus la sensation qu’il est exploité par des gens qui n’ont vraiment rien à faire de son sort. Et puis, qui sait, il est peut-être comme toi. C’est d’ailleurs bien l’une des seules raisons pour laquelle il n’est pas déjà six pieds sous terre. Déjà que tu t’es établie pour principe de ne pas tuer d’enfants, même s’ils se trouvent du mauvais côté de la barrière… Peut-être y aurait-il un moyen de faire en sorte qu’il se pose les bonnes questions, au lieu de continuer de se comporter comme un esclave qui s’ignore.

« Bien sûr. » réponds-tu avec un semblant d’enthousiasme avant de te pencher vers lui et de lui tendre quelques Pokédollars. « Mais attends une petite seconde, tu veux bien ? »

Tu sors de ton porte-monnaie un billet de dix Pokédollars cette fois-ci, avant de le lui donner dans la paume de son autre main et de la refermer.

« Comment t’appelles-tu ? » t’enquis-tu, fixant les yeux du blondinet.

« Louis. » répond-il, sans être véritablement sûr de comprendre la raison pour laquelle tu lui poses cette question.

« Cet argent que je viens de te donner est pour toi, Louis, et à personne d’autre, d’accord ? Je veux que tu t’en serves pour quelque chose qui te fera plaisir uniquement à toi ou à tes proches, pas pour quelqu’un ou quelque chose qui te paraît bizarre ou que tu n’aimes pas. Et ne dis pas à qui que ce soit où tu as reçu ce billet. Je ne veux pas que tu t’attires des ennuis à cause de moi. »

Le garçon te regarde sans vraiment comprendre quel genre de geste a bien valu que tu reçoives une telle somme d’argent. Il a envie de savoir pourquoi tu fais ça, mais il n’a pas l’air d’oser le demander. C’est en tout cas ce que tu en penses, parce que tu as déjà été à sa place à une époque pas si lointaine de ta vie qui, en réalité, n’a commencé qu’il y a peu, finalement.

« Je sais à quel point la vie en tant qu’enfant de chœur peut ne pas être très intéressante. » poursuis-tu, posant ta main encore naturelle sur son épaule pour ne pas l’effrayer. « En vérité, cela fera bientôt un an que j’ai quitté mon église pour explorer Kalos et les autres régions. Et je ne me suis jamais senti aussi libre. C’est pour cela que je veux que tu gardes cet argent pour toi. Profite des petits plaisirs de la vie tant que tu le peux. Peux-tu faire ça pour moi ? »

Sans t’en rendre compte, ton pouce caresse légèrement la reliure de l’épaule au cou de l’enfant, ce qui peut, en réalité, s’avérer désagréable. Malgré tout, il finit par hocher la tête, ce qui te fait légèrement sourire.

« Merci madame. » fait-il enfin. « Arceus vous le rendra bien. Il le rend toujours bien aux gens aussi gentils que vous. »

Quelle naïveté. C’est beau de voir ça chez un enfant, même si tu sais que ce qu’il dit n’est absolument pas vrai. Tu ne le reprends pas là-dessus ceci dit, de sorte que ton comportement n’ait pas l’air trop suspect aux yeux de la population. On ne sait jamais, si des religieux passent par ici sans connaître ton visage et qu’ils surprennent tes propos, ils risquent de te reconnaître quasi-immédiatement. Et autant dire que tu ne veux pas ça. Surtout pas maintenant.


Aide à la modération:
 







Sprite by Yakuru Hoot.
Double-Compte: Tony Schwärtzwind et Soren Kenshin
Theme
Battle Theme 1 - Battle Theme 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9596

Jeu 1 Fév - 15:02

Goupelin lance Feu Ensorcelé !
{ -72 pv } c'est super efficace !
Cotovol est K.O., Goupelin gagne un combat d'xp (2/4)



BOUSTIFLORRR niveau 28 est envoyé
STATS ET ATTAQUES:
 

Qu'allez-vous faire ensuite, belle brune ?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Sbire Galaxie

C-GEAR
Inscrit le : 05/09/2014
Messages : 736

Région : Kalos
Lun 5 Fév - 1:00

Si tu trouvais l’Arène de Lino à Relifac-le-Haut véritablement impressionnant, ce n’est au final pas grand-chose comparé à celle d’Amaro. Bien que cela soit en intérieur, il y a un gigantesque arbre qui te fait face sous un ciel bleu artificiel. De cette plante immense sortent quelques lianes qui permettent de se déplacer de plate-forme en plate-forme jusqu’à atteindre le sommet, ce qui te fait réfléchir. Il doit y avoir une espèce d’ascenseur secret, il n’y a aucun moyen pour Amaro de pouvoir se balancer de liane en liane à un âge aussi avancé que le sien. Mais tu secoues la tête pour chasser ces pensées de ton esprit. Ce n’est pas pour cette raison que tu es venue. Non, ce qui t’intéresse, c’est ce champ de fleurs qui se trouve au pied de l’arbre, et qui est entretenu par le Champion d’Arène, vêtu non pas de ses habits habituels, mais d’une tenue de jardinier des plus conventionnelles. Le voir ainsi, avec ses bottes, ses gants et son béret marron, te fait sourire. Tout à l’air si paisible, ici. Cela te rappelle ton ancien chez toi, ou le manoir de la baronne Reynolds quand tu n’as pas grand-chose à faire, ce qui est un peu rare, en ce moment. Mais tu n’as que faire de ces pensées nostalgiques. Tu t’empresses de venir à la rencontre du vieil homme, tentant malgré tout de ne pas paraître trop intrusive. Ce serait dommage de le déranger dans son travail, mais il semblerait que le simple fait de l’approcher le fait lever la tête. Il doit avoir l’habitude, depuis le temps qu’il exerce ce métier, maintenant que tu y penses.

« Eh bien, je ne me souvenais pas avoir pareille fleur dans mon jardin. » plaisante-t-il tout en déposant son arrosoir et en te souriant. « Je m’appelle Amaro. Mais je suppose que vous le saviez déjà, sinon vous ne seriez pas ici. »

Sa flatterie – tu ne le prends pas autrement, étant donné son âge – te fait quelque peu rougir et baisser la tête, gênée. Cela te fait penser à Ruven, en un sens. Ceux qui disent que c’est un coureur de jupons se trompent lourdement, tu en es certaine. Il ne s’exprimerait pas de la même façon que ce monsieur, si c’était le cas. Ces deux personnes ont la même gentillesse dans leur voix qui ne peut pas te tromper. Encore moins maintenant que tu fréquentes les menteurs et les malfrats en tout genre.

« J-Je vous cherchais, monsieur Amaro. » commences-tu en essayant tant bien que mal de te reprendre. « Il est vrai que je suis Dresseuse et que je dois vous affronter pour obtenir l’un des Badges d’Arène qu’il me manque, mais je voulais d’abord m’entretenir avec vous. Je crois avoir besoin de quelques conseils que seul quelqu’un ayant vécu les mêmes expériences que vous pourrait me donner. »

Si tu cherchais à attiser sa curiosité, cela est visiblement chose faite. Le Champion retire immédiatement ses gants et ses bottes pour remettre ses chaussures et les ranger dans un coin, non loin du parterre. Il s’accroupit ensuite près des plantes dont il s’occupait précédemment et murmure quelque chose, avant de te faire signe de le rejoindre. Apparemment, lui aussi applique ce conseil de jardinier que l’on entend un peu partout. Parler aux plantes, hein ? Peut-être devrais-tu te prendre au jeu, un de ces jours. Cela arrivera peut-être à te détendre un peu, de temps en temps. Quoiqu’il en soit, vous vous asseyez sur un banc à une cinquantaine de mètres plus loin, où se trouve également une théière, visiblement encore pourvue de thé chaud. Il en verse le contenu dans une tasse avant de te la tendre, ce que tu acceptes non sans montrer un certain plaisir. C’est agréable de rencontrer un Champion d’Arène avec un tel sens de l’hospitalité. La plupart d’entre eux aurait sauté les formalités et vous vous seriez affrontés directement, pour ensuite papoter un peu, sans doute. Parfois pire, ils seraient probablement passés à la suite. C’est bien ce qu’il s’est passé avec Violette, après tout. Mais peut-être est-ce en parti dû à quel Champion on s’adresse. Plus on s’éloigne des villes de départ de la majorité des Dresseurs, plus les challengers des Arènes se font rares. Ils étaient encore relativement nombreux à Romant-sous-Bois, mais ce n’était généralement pas plus de quelques personnes par jour, ce qui n’avait rien à voir avec le rythme de la Championne de Neuvartault.

« Alors, jeune fille, de quoi s’agit-il ? » s’enquit finalement Amaro. « Mais peut-être pourriez-vous d’abord me dire votre nom. On apprend beaucoup des gens rien qu’en entendant leur nom, vous savez ? Les origines des mots sont parfois révélatrices de beaucoup de choses. »

« Je vous demande pardon. » t’excuses-tu devant cette remarque.
« Je m’appelle Mary. Mary Nephilim. Aucun lien avec les marquis. Et je souhaitais vous demander conseil concernant mes fleurs. Il y a eu un… accident dans mon jardin depuis bientôt un an maintenant. Elles ont survécu, mais même avec toute la bonne volonté du monde, je n’arrive pas à faire en sorte qu’elles puissent se sublimer. Elles ont toujours l’air si tristes, comme si elles allaient se faner en un instant… »

La gravité avec laquelle tu lui parles de cela le fait vite se rendre compte qu’il s’agit avant tout d’une métaphore, et que tu préfères ne pas parler ouvertement de ce qui t’arrive, ce qu’il semble visiblement respecter, puisqu’il se contente de hocher la tête avec un sourire compatissant. C’est un homme d’expérience dont tu as besoin, quelqu’un qui peut comprendre ce que ça fait de perdre un être cher ou de couper les ponts avec des gens à cause d’un accident quelconque. Quelqu’un qui sait que parfois, on n’a plus envie d’avancer et que l’on aimerait se laisser aller à la douce et libératrice étreinte de la mort. Ce n’est pas tout à fait ton cas, car tu as encore quelque chose à faire en ce monde, mais s’il existe un quelconque moyen pour toi d’alléger un peu ton fardeau, tu n’hésiteras pas à t’en servir.


Aide à la modération:
 







Sprite by Yakuru Hoot.
Double-Compte: Tony Schwärtzwind et Soren Kenshin
Theme
Battle Theme 1 - Battle Theme 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10485

Lun 5 Fév - 23:42

Goupelin utilise Choc Psy.
{ - 120 PV } C'est super efficace ! (Random 45, pas de critique.)
Boustiflor est K.O. Goupelin passe à 43 (3/4).




Amaro envoie son fidèle destrier, Chevroum niv.30, sur le terrain.
Stats de Chevroum niv.30:
 

Que comptez-vous faire à présent ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Sbire Galaxie

C-GEAR
Inscrit le : 05/09/2014
Messages : 736

Région : Kalos
Mar 13 Fév - 21:05

« Je comprends. » répond enfin Amaro après un silence, une fois qu’il a suffisamment réfléchi. « Ce doit être dur et frustrant d’essayer d’arranger les choses de tout son cœur et de ne pas voir de véritable résultat au fur et à mesure que les jours passent. »

Il ne pourrait pas décrire la situation d’une meilleure manière. Autant concernant ton père adoptif que ta relation avec Abigail ou simplement la condition dans laquelle tu te trouves actuellement. C’est à la fois fascinant et effrayant. D’un côté, parler de tes problèmes à un homme d’expérience soulage un peu le fardeau que tu portes depuis bientôt un an, mais dans le même temps, mis à part concernant tes activités illicites, il lit en toi comme dans un livre ouvert. En se basant sur tout ce que tu lui as raconté jusqu’à maintenant, il est capable de comprendre tous les sentiments qui t’ont traversé jusque-là, au fur et à mesure qu’il développe. La rage, la frustration, la tristesse, le désespoir, la sensation de solitude engendré par le fait que personne ne soit capable d’éprouver de l’empathie envers toi, même avec la meilleure volonté du monde… Tout cela, il l’a deviné et mis en forme en l’espace de quelques minutes. Tu ignores tout de ce qu’il a pu traverser dans sa vie, mais quelque chose te fait penser que son âge lui a permis, malheureusement, d’expérimenter et de raconter tout ce qui lui est arrivé avec précision. Dire que c’est ce qui t’a amené à interagir avec lui… Maintenant que tu te rends compte de ce que c’est en réalité, tu regrettes presque d’avoir pris cette décision.

« Je pensais que le temps pourrait faire son œuvre et que les choses s’arrangeraient d’elles-mêmes. » fais-tu en regardant l'horizon. « Que je pourrais retrouver sa beauté d’antan. Mais je ne vois pas pourquoi cela ne va pas. Est-ce parce que je ne fais pas assez ? Que je n’écoute pas assez leurs besoins ? »

Amaro secoue la tête.

« Parfois, le problème n’est en réalité pas là où on le pense. » explique-t-il. « Vous dîtes chercher à arranger les choses telles qu’elles l’étaient avant votre accident, mais je me suis rendu compte avec les années qu’il est rare que cela soit possible. »

Il met sa main dans sa poche et s’empare de son portefeuille, duquel il te tend une photo où il se tient, en compagnie de ce qui te paraît être sa femme et d’un Tropius que tu n’as jamais vu auparavant. Compte tenu de la qualité de l’image et du physique du Champion et de sa compagne, la photographie a dû être prise il y a des décennies de cela, peut-être plus de trente ans, voire quarante, vu son âge avancé.

« Le Pokémon que vous voyez ici a été un de mes amis les plus chers pendant longtemps. Il nous a quitté il y a cinq ans, quand il s’est éteint paisiblement chez l’éleveur à qui je l’avais confié pour qu’il puisse profiter de ses vieux jours. J’aurais pu m’en procurer un autre pour tenter de reproduire la relation que j’avais avec lui, mais je savais dès le début que ce serait impossible, même avec tout l’amour du monde. A la place, j’ai décidé de préserver les plus beaux souvenirs que j’ai de lui et de toujours y penser avec le sourire. »

« Êtes-vous en train de dire que je devrais me détacher du passé ? Que je n’aurais rien à en tirer d’essayer d’arranger les choses ? »

Tu lui poses cette question instantanément, bouleversée par sa réponse. Faire table rase après tout ce que tu as vécu t’est impossible, pas après que tu ais emprunté ce chemin au beau milieu des ténèbres. Et puis, même avec toute la bonne volonté du monde, tu ne pourrais ni ne voudrais jamais infliger une telle chose à Abigail. Tu comprends qu’elle serait peut-être plus heureuse si tu te séparais d’elle et si elle refaisait sa vie ailleurs, loin de cette vie tragique que tu mènes, mais tu veux tout tenter avant de pouvoir définitivement tirer un trait sur cela.

« C’est plus nuancé que cela. » répond-il cependant. « Avec cette histoire, je voulais dire que je ne pourrais jamais me résoudre à répéter ce que j’ai fait toute ma vie durant avec ce Pokémon. Ce ne serait pas sain, ni pour moi, ni pour le Tropius suivant que j’aurais eu si j’avais décidé d’en acquérir un autre. A la place, je crois que j’ai décidé de continuer d’avancer et de sourire à la vie malgré la blessure que la mort de mon Tropius m’a infligé. Parce que pour se sublimer, une fleur a besoin d’amour. Elle a besoin d’aimer et d’être aimée. L’un ne peut pas aller sans l’autre, à la manière d’un tournesol qui se tournerait constamment vers le soleil, même s’il est caché par les nuages. »

Continuer d’aimer et de tendre la main malgré les blessures ? Est-ce bien ce qu’il est en train de dire, ou est-ce ce que tu es en train d’interpréter ? S’il s’agit de la première alternative, alors il se pourrait que tu puisses enfin commencer à y voir plus clair.


Aide à la modération:
 







Sprite by Yakuru Hoot.
Double-Compte: Tony Schwärtzwind et Soren Kenshin
Theme
Battle Theme 1 - Battle Theme 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9596

Jeu 15 Fév - 16:49

Goupelin lance Feu Ensorcelé !
{- 92 PV} C'est super efficace !
PV de Chevroum = 53/145


Chevroum lance Séisme !
{- 62 PV} C'est super efficace !
PV de Goupelin = 94/156


Que voulez-vous faire ?


Rappel :
Combat d'arène en 1v1.
Chevroum est le dernier pokémon du champion.

PV Chevroum = 53/145
PV Goupelin = 94/156



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» résu automatique dans une arène
» " La vie est un ballet; on ne le danse qu'une fois. " (PV Anna Wall' Stood)
» Reine d'Arène
» La vie est un ballet: on ne le danse qu’une fois. (06/05 à 18h56)
» bug Arène Azuria

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Kalos - 6E G E N :: Port Tempères-