AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» All around me are familiar faces


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 07/02/2017
Messages : 289

Région : Alola
Mar 9 Jan - 2:07

All aroud me are familiar faces

Aujourd’hui était une journée un peu spéciale pour Lottie. Elle s’était réveillée et savait que ce serait particulier. Elle devait accompagner sa mère à un congrès sur les Pokémon de type plante. Pour cela, il fallait disposer de plusieurs Pokémon de type plante, or ce n’était pas le cas de la fillette. Elle avait cinq Pokémon avec elle certes, mais aucun d’entre eux n’était de type plante. Pourtant elle les aimait bien ces Pokémon. Sa mère en possède quelques-uns, même un certain nombre, en fait. Son premier Pokémon avait été un Tortipouss, car elle était née à Vestigion, à Sinnoh. Il était maintenant un puissant et massif Torterra. Elle avait également un Chapignon, une Héliatronc, une Phyllali, un Feuilloutan et un Lampignon. Son dernier protégé en date est un petit Mimantis qui ne la quitte que très rarement. La solution aurait pu être de prêter des Pokémon à Lottie, qui pour certains ont même vu naître la jeune fille. Sauf que ce n’était pas ce que la petite blanche voulait. Non. Ce matin, elle s’était levée avant même l’aurore pour filer au Jardin. Parce que le Jardin de Malié, sa mère en était responsable, c’était elle qui ramenait différentes espèces plutôt rares pour qu’elles soient préserves dans ce sanctuaire pour les Pokémon. Car même si le jardin était fréquenté grâce à son aspect touristique, il n’en restait pas moins une sorte de réserve naturelle. Et Lottie y passait une grande partie de son temps, à observer les Pokémon qui s’y trouvaient. Et parmi eux, certains s’étaient si bien habitués à la présence de la jeune fille qu’elle pouvait les approcher et les toucher sans le moindre problème. Ils s’étaient apprivoisés mutuellement. Avec eux, c’était beaucoup plus simple qu’avec les humains. C’était un feeling naturel, il n’y avait pas besoin de mots.

Alors ce matin, en se rendant là-bas, elle espérait convaincre deux d’entre eux de l’accompagner au séminaire. C’était toujours à Alola, mais ceux-là n’avaient sans doute jamais rien connu d’autre que le Jardin. Parmi tous, elle avait son petit favori. Dandelion. C’était un Granivol qui était né ici-même. Elle s’était occupée de surveiller son œuf et avait même assisté à son éclosion. Cela avait créé un lien assez particulier entre eux deux. Forcément, ce matin, c’était lui qu’elle venait voir en premier. Elle connaissait ses petites habitudes par cœur et savait où il dormait. Discrètement, elle se faufila à l’intérieur du Jardin, ayant emprunté les clés de sa mère, pour se diriger vers le point précis où elle savait le trouver. Elle passa les hautes herbes, suivit quelque chemin, franchit quelque pont, sur la pointe des pieds, pour ne troubler le sommeil de personne. Elle finit par arriver au pied d’un arbre, arbre sur lequel elle savait comment grimper. Elle n’était pas d’un naturel aventureux, loin de là, pourtant, Lottie avait déjà escaladé l’écorce de cet arbre plusieurs fois, il n’y avait pas bien haut à monter et c’était particulièrement accessible. Elle y était à présent, juchée sur sa branche, elle observait la petite boule rose qui somnolait. Elle s’installa et décida d’attendre jusqu’au réveil naturel du Pokémon.

Cette escapade matinale avait tout l’air d’une fugue, or cela ne coïncidait pas avec le tempérament de la blanche. Elle avait laissé un mot sur la table de la cuisine expliquant tout à sa mère. Elle ne voulait pas susciter d’inquiétude auprès de sa famille, c’était juste qu’elle n’avait pensé à cela que le soir venu et qu’elle ne tenait pas à réveiller sa mère pour la prévenir de ses intentions. Elle s’était donc dit qu’un simple mot serait amplement suffisant pour faire passer le message. Elle n’avait pas même cherché à faire un vrai petit déjeuner. Elle avait tout simplement embarqué avec elle quelques fruits pour grignoter et partager avec les Pokémon qui l’accompagneraient. Le petit Granivol commençait à bouger, il émergeait. Lottie avait alors levé la tête et mis la main à sa poche, prête à donner une des baies qu’elle avait prises. Le petit Pokémon plante et vol fut surpris de voir la tête blanche de la demoiselle dès son réveil, pourtant, l’odeur des baies lui fit très vite oublier que ce n’était pas quelque chose d’habituel. Il s’approcha d’elle et elle tendit la main.

Coucou Dandelion. Je voulais savoir si tu aurais envie de m’accompagner en dehors du Jardin aujourd’hui.

Le Granivol la fixa. Interloqué. Lottie se demanda s’il avait compris ce qu’elle lui avait dit. Elle ne savait pas vraiment. Après tout, ce n’était pas inné pour les Pokémon de comprendre l’humain. Cependant, c’était quelque chose qu’ils arrivaient à intégrer très rapidement, et le Granivol ayant été au contact de Lottie depuis son éclosion, il devait au moins avoir saisi le sens général de la demande de la petite blanche. Il émit un petit cri de contentement et sautilla jusque dans la main de la fillette. Elle devait prendre cela pour un oui, ce qui la ravit. Elle irait donc à la convention avec Dandelion. Il ne lui restait plus qu’à aller voir le deuxième Pokémon qu’elle voulait emmener avec elle.

Modération ♥:
 



• Nessa Finnegan • Maëve Kent • Roy Harrison •
♥️ Avatar by Alan White ♥️
Abonnements:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9353

Mer 10 Jan - 2:48
Vous coupez un arbre!
Il en tombe...une baie Willia!




Un Spododo, un Araqua, un Ecayon et un Couaneton niveau 17 apparaissent!



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 07/02/2017
Messages : 289

Région : Alola
Jeu 11 Jan - 22:48
Lottie descendit de l’arbre, suivie par le Granivol qui flottait dans les airs. Elle fit son petit bout de chemin vers là où elle pensait que l’autre Pokémon serait, sans vraiment en être certaine. Elle allait chercher un petit Cabriolaine qui avait été recueilli à Kalos par sa mère il y a quelques années. Le petit Pokémon plante a réussi à s’adapter sans grande difficulté au climat d’Alola. Lottie l’aimait bien ce Cabriolaine, il était toujours joyeux, toujours à vouloir explorer un peu plus tous les recoins du Jardin. C’est pourquoi elle avait pensé à lui, parce qu’elle se doutait qu’il voudrait venir. Il était le premier à tenter de s’aventurer en dehors même du Jardin alors pour une fois qu’il en aurait l’autorisation, elle savait qu’il l’accompagnerait. Elle chercha le Cabriolaine et finit par le trouver, en train de brouter de l’herbe. Elle s’approcha davantage et lorsque le Pokémon plante notifia sa présence, il s’avança vers elle.

Coucou Rizzen, je vais partir hors du Jardin aujourd’hui, et Dandelion vient avec moi, est-ce que toi aussi tu voudrais ?

Elle n’eut pas le temps d’en dire plus que le petit Cabriolaine cabra de joie. Il était ravi de pouvoir sortir et Lottie était ravie que les deux Pokémon auxquels elle a proposé acceptent de la suivre. Mais il fallait une formalité avant cela, qu’ils rentrent dans une pokéball, et elle en avait justement apportées deux. Tout était prévu, et ils ne résistèrent pas. Une fois entrés et les balls scellées, la fillette les fit immédiatement ressortir comme si ces sphères n’existaient pas. Elle sortit alors du Jardin, refermant derrière elle et les deux Pokémon plante. Pour eux deux, c’était une découverte. Le Granivol s’était posé sur le dos du Cabriolaine qui marchait lentement sur le pavé, ils scrutaient les environs, au milieu des quelques voitures qui circulaient, au milieu du trafic. Ils suivaient Lottie à la trace et la jeune fille veillait à ne pas aller trop vite pour eux, pour qu’ils aient le temps de voir, pour qu’ils aient le temps de s’habituer. Elle vérifia l’heure, il n’y avait pas d’urgence. Elle ne leur fit pas presser le pas, pour les laisser observer. C’était peut-être l’occasion de leur montrer qu’il n’y avait pas que le Jardin et qu’un monde totalement différent les entouraient. Il a suffi d’un chauffard, d’un crissement de pneus et de quelques coups de klaxons pour effrayer le caprin qui n’avait jamais été confronté à cela. Il commençait à s’agiter et Dandelion s’est retrouvé projeté. Lottie, totalement surprise par la situation, essaya de la gérer du mieux qu’elle le put. Elle voulait les calmer, et elle dut rattraper dans un premier temps le Granivol pour le prendre dans ses bras. Il fallait ensuite rassurer le Cabriolaine. Là, c’était tout de suite un peu plus compliqué pour elle.

Rizzen ! Rizzen, écoute-moi ! Je suis là, ça va aller. Regarde, tout va bien. On se calme et on rentre à ma maison.

Elle avait tenté d’être convaincante, exactement comme Linus avait pu l’être avec elle. Elle avait essayé de faire comme son frère. Il parvenait à la calmer quand elle commençait à paniquer, alors à force, elle avait retenu quoi dire dans ce type de situation. Elle ne savait pas trop si, venant d’elle, cela serait efficace. Car elle n’avait peut-être pas la même énergie, pas la même force dans ses paroles et dans ses gestes que son aîné. Elle voulait s’en convaincre elle-même pour le retransmettre au Cabriolaine, ce qui semblait fonctionner. Ainsi, ils reprirent la route, avec le Granivol logé dans les bras de la jeune blanche et le Cabriolaine tout prêt d’elle. Cette première sortie est bien plus éprouvante que prévue, cependant, Lottie était plutôt confiante. Elle se rendait compte que les deux Pokémon s’adaptaient, lentement. Ils continuèrent leur progression dans les rues de Malié, les rapprochant peu à peu du domicile de la jeune fille. Lottie connaissait tout cela comme sa poche, elle pouvait même y naviguer les yeux fermés, s’il n’y avait personne d’autre qu’elle. Tout était enregistré dans sa tête, le chemin, ses pas, tout était là. Elle pouvait même nommer les habitants de chaque logement sur sa route si tant est qu’elle s’y soit arrêté au moins une fois pour lire les noms sur les boîtes aux lettres. C’était le genre de défi qu’elle pouvait se lancer à elle-même pour s’entraîner, pour voir jusqu’où elle pouvait aller. C’était sa curiosité, son envie de connaître ses limites, les limites de sa mémoire. Parce que ses limites à elle arrivaient bien plus vite, à son grand regret. Tout comme ses Pokémon le faisaient, elle regardait tout autour d’elle, pour intégrer un maximum d’éléments, pour avoir un maximum de choses à se souvenir. Et puis finalement, ils arrivèrent devant le portail de chez la demoiselle. Ils étaient à destination.

Aide à la modération:
 



• Nessa Finnegan • Maëve Kent • Roy Harrison •
♥️ Avatar by Alan White ♥️
Abonnements:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9353

Jeu 11 Jan - 23:56

Piclairon lance Rugissement!
Ah! L'attaque des pokemons sauvages diminue!
PV des pokemons sauvage: 55/55


Ptyranidur lance Mimi-queue!
Ah! La défense des pokemons sauvages diminue!


Carmache lance Draco-Rage sur Araqua!
(-40 PV)
PV d'Araqua: 15/55


Coupenotte lance Faux-Chage sur Spododo!
(-21 PV)
PV de Spododo: 24/55


Ecayon lance Pistolet à O sur Piclairon!
(-7 PV)
PV de Piclairon: 88/95


Couaneton lance Cru-Aile sur Carmache!
(-7 PV)
PV de Carmache: 106/113


Araqua lance Piqûre sur Carmache!
(-7 PV)
PV de Carmache: 99/113


Spododo lance Mega-Sangsue sur Ptyranidur!
(-8 PV)
PV de Ptyranidur: 65/73
(+4 PV)
PV de Spododo: 28/55




Piafabec et Granivol remplace Piclairon et Ptyranidur sur le terrain!

Que voulez-vous faire?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 07/02/2017
Messages : 289

Région : Alola
Ven 12 Jan - 22:10
Lottie rentrait chez elle, suivie par les deux Pokémon plante hésitant face à ce nouvel environnement plus exigu. La jeune fille entra tout naturellement en premier et invita les deux autre à poursuivre. Ils découvrirent alors le salon de la jeune fille, et retrouvèrent bien vite la mère de Lottie qui était accoudée au plan de travail, buvant son café. Elle regarda sa fille et comprit très vite qu’il ne servait à rien de la blâmer pour cette sortie matinale. Elle avait quinze ans, et bien que son fonctionnement soit particulier, si elle se sentait capable de sortir seule, elle le pouvait. Sa mère aurait préféré qu’elle n’y aille pas seule, pourtant, elle se disait que peut-être Lottie s’approchait d’une certaine autonomie et d’une certaine liberté. Cela la rassurait plus que l’inquiétait. Après réflexion. Ce n’était pas aussi simple à accepter qu’elle l’aurait voulu, mais sa petite fille n’était plus une enfant. Cela faisait déjà longtemps qu’elle était plongée dans ce monde d’adulte, sauf qu’elle commençait à prouver qu’elle pouvait faire les choses d’elle-même. Finalement, cette initiative marquait tout autant un pas pour la demoiselle que cette convention à laquelle elles se rendaient. Une fois son café terminé, la mère de Lottie lava sa tasse, s’essuya les mains et partit prendre sa veste. Elle était également prête à y aller.

Lottie, chérie, j’ai oublié de te dire que le lieu a été déplacé la semaine dernière. Apparemment, il y aura un invité spécial. Je n’en sais pas plus. Mais on va prendre l’avion pour le week-end, on va à Cimetronelle.

La jeune fille ne sut pas quoi dire, cela bousculait tous ses plans. Elle ne s’imaginait pas prendre l’avion. Elle ne s’imaginait pas s’envoler pour Hoenn ce matin. Elle pensait prendre la voiture, le bateau tout au plus. Pourtant, elles filaient toutes deux à l’aéroport. Ce n’était pas prévu. Elle n’aurait pas emmené des Pokémon du Jardin si elle avait su que la destination était aussi éloignée. Elle avait cependant pris un engagement auprès de ces deux-là et ne pouvait pas les ramener au Jardin tranquillement en leur disant qu’au final ils ne peuvent pas venir. Ce n’était pas juste. Elle réfléchit alors deux secondes à sa destination, Cimetronelle, la ville perchée dans les arbres. Intéressant comme choix, elle n’y était jamais allée. Ce n’était pas rassurant de découvrir un lieu aussi éloigné, mais en étant avec sa mère, cela serait plus simple. Elle repensa à son dernier voyage à Hoenn, pour accompagner Linus au Pokéathlon. Là où elle avait vu Andrew. Elle ne pouvait s’empêcher de repenser à ce grand brun. A chaque fois, il avait été si gentil avec elle. Et pourtant, elle ne le connaissait pas. Elle n’avait pas eu vraiment l’occasion d’apprendre qui il était. Tout ce qu’elle savait, c’était qu’elle aimerait le revoir. La jeune blanche n’arrivait pas à définir pourquoi, mais il semblerait que son regard noisette plus que pétillant l’avait interloquée plusieurs fois. Il était peut-être grand, et que même sur la pointe des pieds c’était à peine si elle dépassait son épaule, mais quand même, il était gentil. Il était resté avec elle quand Linus faisait ses épreuves, il avait été drôle, avenant et curieux. Cela avait surpris la jeune fille de découvrir en lui une curiosité presque scientifique concernant les Pokémon. D’habitude, Lottie se rappelait les gens, certes, mais elle ne se souvenait pas d’eux autant dans le détail. Elle se rappelait de la finesse de son visage, elle se rappelait de son sourire quand leurs regards se sont croisés. Tout, absolument tout depuis cette première épreuve au Fort Tartard, où il l’avait encouragée, où il avait cru en elle.

En fait, c’était ça qu’elle revoyait, l’intensité de son regard. Ses yeux noisette qui laissaient voir la joie, qui laissait voir une sorte de liberté qu’elle ne connaissait pas. C’était quelqu’un de simple, vraiment. Il disait ce qu’il pensait, pensait ce qu’il disait. Il agissait. C’était indéniablement un sportif, il vivait pour ça, il en avait besoin, c’était flagrant. Il dégageait quelque chose qu’elle n’avait jamais ressenti avant parmi les amis pokéathlètes de Linus. Elle ne parvenait pas à décrire cela. Il était en tout point différent d’elle. Sauf peut-être pour un truc, pour son attrait pour les Pokémon. Là, ils avaient un immense point commun, il s’était intéressé à ce qu’elle faisait et s’était intéressé à elle. C’était même lui qui lui avait apporté Gulliver. Peut-être aurait-elle la chance de le croiser là-bas. Si jamais il se trouvait à Cimetronelle, à ce moment-là. Les chances étaient minces, inexistantes même. Pourtant, elle continuait d’espérer. Il ne faudrait qu’un petit coup de pouce du destin pour le revoir. Elle ne savait même pas si elle serait capable de lui parler si l’occasion se présentait, mais au moins le voir. Cela la motivait à décoller pour Hoenn, cela lui laissait la possibilité d’oublier sa peur pour penser à autre chose, pour penser à quelqu’un d’autre.

Aide à la modération:
 



• Nessa Finnegan • Maëve Kent • Roy Harrison •
♥️ Avatar by Alan White ♥️
Abonnements:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10363

Sam 13 Jan - 12:47

Piafabec lance Rugissement sur tous !
L'attaque des pokemons diminue...


Granivol lance Mimi-Queue sur tous !
La défense des pokemons diminue...


Carmache lance Draco-Rage sur Ecayon
(-40 PV)
PV Ecayon = 16/56


Coupenotte lance Draco-Rage sur Couaneton
(-40 PV)
PV Couaneton = 15/55


Ecayon lance Pistolet à O sur Pifabec
(-8 PV)
PV Piafabec = 38/46


Couaneton lance Cru-Ailes sur Carmache
(-7 PV)
PV Carmache = 90/113


Araqua lance Piqûre sur Carmache!
(-7 PV)
PV Carmache = 92/113


Spododo lance Flash sur Coupenotte
La précision du pokemon diminue...

Vous lancez 3 pokeballs sur les pokemons
...
...
...
Félicitation ! Ils sont capturés !
Votre équipe gagne 3 pts d'xp
Que voulez vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 07/02/2017
Messages : 289

Région : Alola
Mar 16 Jan - 21:33
Le trajet en voiture fut bref. Lottie avait rappelé le Cabriolaine qui ne rentrait malheureusement pas dans la voiture avec eux. Quant au Granivol, il avait trouvé place sur les genoux de la petite blanche. Elle s’était hâtée de grimper, de s’installer sur le siège passager avant et de boucler sa ceinture. Elle était prête à y aller. Elle appréhendait, vraiment, et pourtant elle était excitée à l’idée de participer à sa première conférence. C’était la toute première, elle y allait en tant que personne ayant les connaissances et compétences pour y participer. Certes elle n’allait pas tenir une conférence, mais il fallait déjà être connaisseur pour avoir une raison d’y aller. Car les discussions allaient être très pointues. La jeune fille n’était pas sûre de tout saisir par ailleurs. Elle savait que pour ses éventuelles questions, elle avait sa mère. C’était elle qui avait transmis à sa fille cette passion pour les Pokémon. Si la passion de la mère était centrée sur les Pokémon de type plante, pour la jeune fille l’attrait pour les Pokémon était bien plus global. Par contre, elle s’intéressait beaucoup moins aux végétaux purs. Elaine McOleksion, ou plutôt Elaine Torbjörn de son nom de jeune fille, avait une renommée certaine dans le milieu.

Cela ne signifiait qu’une chose, que cette convention sur les Pokémon de type plante ne sera pas une promenade de santé. Cela n’allait pas être reposant, et Lottie en était bien consciente. Elle savait qu’il y aurait du monde, des scientifiques du monde entier, des professeurs, des chercheurs, des vétérinaires, des étudiants en fin de parcours. En somme des gens bien au-dessus du niveau de la jeune fille. Elle n’y allait pas pour se faire remarquer, elle n’y allait que parce que sa mère y était, c’était la seule raison pour laquelle elle pouvait accéder à ce type de rassemblement. Ce n’était pas tant du piston, Lottie y avait réfléchi et ne le considérait pas de la sorte. Certes, si elle n’avait pas été la fille de sa mère, elle n’y serait pas, sauf qu’elle n’avait aucun but derrière, aucune réussite. Ce n’était pour la jeune fille qu’une question de culture et pour sa mère une question de transmission et de partage. Si Linus avait sa propre passion, le sport, elle se retrouvait en sa fille. Peut-être pas autant en avance, peut-être pas complètement, mais en partie, au moins cette curiosité scientifique et sa volonté d’en faire quelque chose d’utile.

Elles étaient toutes les deux montées dans l’avion, Lottie avec le Granivol et sa mère avec son Mimantis. La jeune fille n’avait plus spécialement peur, vu qu’elle avait déjà vécu cette expérience avec son frère plusieurs fois. Elle avait fini par s’y faire. Ce n’était pas le transport qu’elle appréciait le plus, loin de là, mais elle n’avait pas vraiment d’autre choix pour des contraintes de temps. C’était un long trajet, il fallait qu’elle trouve quelque chose à faire. Que pouvait elle donc faire pour s’occuper ? Elle avait pris quelques livres pour le temps du vol. Elle ne savait pas vraiment lequel elle voudrait lire, mais elle avait de la marge. Elle était allée chercher quelques livres dans la bibliothèque de sa mère, pour une sorte de mise à niveau rapide. Enfin, elle n’était pas surhumaine non plus, elle lisait à la même vitesse que les personnes normales. C’était loin d’être comme ce qu’on pouvait voir dans les séries télévisées. Elle n’avait pas qu’à lire en diagonale et saisir l’ensemble du texte qu’elle avait parcouru, ce genre de chose restaient du domaine de la fiction, en tout cas pour elle. Donc avec les livres, elle avait de quoi faire passer le temps. Elle commença avant même que l’avion ne décolle. Sa mère avait fait de même. Elle avait cependant attendu pour mettre ses écouteurs et balancer la musique de son portable, car elle avait entendu dire qu’il fallait éviter pendant la phase de décollage. L’étape fut vite passée, elle put alors se pencher pleinement dans sa lecture, isolée de l’extérieur par la musique qui la protégeait de toute source de distraction.

Elles arrivèrent bien vite à Hoenn, car les deux ne virent pas le temps défiler. Lottie avait fait en sorte de se renseigner davantage sur le type plante, elle savait principalement lu sur la photosynthèse des Pokémon. Pour le reste, elle comptait tenter d’en retenir le maximum pour se poser par la suite, et faire en sorte de tout comprendre. C’était un vaste programme qui allait engendre une bonne quantité de travail pour la fillette. Mais si c’était pour en savoir toujours plus, elle n’y voyait aucun inconvénient. Au contraire. Elle ne demandait qu’à se cultiver. C’était une occasion exceptionnelle, et cela la ravissait de venir à Cimetronelle pour se froisser quelques neurones sur des problématiques qu’elle n’aurait jamais envisagées sans cela. C’était sa manière à elle de se ressourcer.

Aide à la modération:
 



• Nessa Finnegan • Maëve Kent • Roy Harrison •
♥️ Avatar by Alan White ♥️
Abonnements:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10363

Ven 19 Jan - 16:34

Piafabec lance Poursuite sur Spododo
(-6 PV) - ce n'est pas très efficace...
PV Spododo = 22/55


Granivol lance Vent Féérique sur Spododo
(-5 PV)
PV Spododo = 17/55


Carmache lance Jet de Sable sur Spododo
La précision du pokemon diminue...


Coupenotte lance Faux-Charge sur Spododo
(-16 PV)
PV Spododo = 1/55


Spododo lance Flash sur Coupenotte
La précision du pokemon diminue...

Vous lancez une pokeball
...
...
...
Félicitation, il est capturé !
Votre équipe gagne 1 pt d'xp
Que voulez vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» Halt, un personnage mystérieux à 2 faces
» ENTRE L'IRONIE ET LA FLATTERIE
» La course de luge
» Préval contre Préval : deux faces pour un visage
» [**] [FIFA 13] Olympique de Marseille 2013

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Alola - 7E G E N :: Ohana :: Colline Clapotis-