AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 
» [Modéré] Rêve réalisé, femme comblée


avatar
Eleveur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 11/03/2017
Messages : 777

Région : Kanto
Ven 5 Jan - 20:54
Je crois que je suis la femme la plus heureuse du monde. Après des mois de recherche et de préparation, je suis enfin arrivé au bout de mon rêve. Enfin... il reste encore quelques petites choses à faire pour finaliser le tout, mais c’est aujourd’hui qu’aura lieu la plus grosse étape, soit la construction de la pension dont je rêve depuis plusieurs années déjà. Après avoir visité les environs de la ville située au bord de l’eau pour choisir le lieu parfait, j’ai débuté les démarches pour tenter d’obtenir le terrain en soit ainsi qu’un permis de construction. Tout s’est enchainé quand même assez rapidement et j’ai officiellement acquis tout ce dont j’avais besoin qu’à la fin de l’été. Ne voulant pas attendre jusqu’à l’année suivante pour commencer la réalisation de mon rêve, j’ai profité de l’automne pour débuter la construction du chalet. Je sais bien que cette saison est connue pour être capricieuse en terme de météo, mais il me sera impossible d’avancer mon projet en hiver.

Malgré tout, c’est aujourd’hui que tout commence. Je reçois l’équipe tôt ce matin-là composée d’une bonne dizaine d’homme et de leurs pokémons de type combat, et après de brèves présentations, tout le monde se met au travail. N’ayant aucune compétence dans ce domaine, je m’écarte pour leur laisser de la place ainsi que pour me permettre de mieux observer la scène. C’est un peu moi qui porte le casque blanc, en fait. Le bruit environnant devient bien vite très fort et limite insupportable pour moi qui adore la tranquillité, même si je sais que ce n’est que temporaire. Les coups de marteau résonnent contre la falaise en contrebas, tout comme les bruits de scie électrique. De la poussière causée par la coupe de bois vole à certains endroits et je vois finalement des Machopeurs transporter des planches de bois vers une autre partie du chantier. Tout progresse à son rythme.

* Alors, qu’est-ce que tu en penses ? *

Je sursaute presque en attendant la voix de ma starter dans ma tête et je me tourne vivement vers elle en posant une main contre ma poitrine. La Kirlia est toujours près de moi, mais comme je suis très concentrée sur les travaux, je dois avouer que j’en ai presque oublié sa présence.

- J’ai vraiment hâte de voir le résultat final et quand j’y pense j’ai encore du mal à y croire... je suis en train de réaliser mon rêve !
* C’est vrai... je suis vraiment heureuse pour toi, Sayuri. *

Ayuna n’est pas évidente à gérer depuis son évolution et bien qu’elle soit au courant de mes projets depuis quelques années déjà, j’espère que la présence d’éventuels pensionnaires ne la dérangera pas. Quand elle n’était encore qu’une Tarsal elle était timide et nous partagions les mêmes idéologies, mais maintenant elle agit comme une vraie adolescente. Elle aime bien répliquer et son humeur peut vraiment en une fraction de seconde. C’est assez désagréable, mais depuis un moment on dirait qu’elle s’est calmée. J’espère que cela sera permanent et non pas temporaire, car je risque d’avoir besoin de son aide pour gérer l’entreprise. Il ne faudrait pas que j’aille une « pensionnaire » indésirable de plus à gérer.

Aide à la modération:
 




Sayuri parle en orange
Ayuna parle en violet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9596

Ven 5 Jan - 21:58

Deux Gravalanch niveau 50 apparaissent!




Ramoloss S lance Surf!
(-100 PV) C'est super efficace!
PV des Gravalanch: 80/180


Milobellus S lance Surf!
(-236 PV) C'est super efficace!
PV des Gravalanch: 0/180

Ils sont K.O! Vos pokemons gagnent 2 points d'expérience!


Que voulez-vous faire?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 11/03/2017
Messages : 777

Région : Kanto
Sam 6 Jan - 20:09
La matinée avance et je m’inquiète en voyant le vent se lever. Les arbres multicolores situés derrière le site de construction voient leur feuillage partir petit à petit à chaque bourrasque. L’automne est l’époque de l’année que je préfère, avec l’été aussi bien sur. La chaleur fait tranquillement place au froid et la nature change d’apparence... j’ai déjà hâte de voir ce que sera le prochain automne une fois que je serais bien installée. Certains de mes pokémons adorent jouer dans les tas de feuilles qui ont tombées et je me demande si cela sera la même chose chez mes pensionnaires. Cela dépendra de leur préférence, mais au moins ils ne manqueront pas d’espace pour jouer et se dépenser. En pensant à tous ces projets, je ne peux m’empêcher de sourire malgré l’agitation et le bruit qui règne sur le terrain. Bien vite, de grosses machineries s’avancent pour être en mesure de soulever les planches de bois les plus lourdes et c’est le grondement de leurs moteurs qui me ramène d’un coup à la réalité.

Je passe donc le reste de la journée sur place à observer l’acharnement des travailleurs et de leur compagnon. À les voir forcer comme ça, je me sens mal de rester plantée là les bras croisés, mais en même temps ma faible force musculaire ne leur serait d’aucune utilité. Je pourrais très bien partir et revenir voir l’évolution du chantier soit en fin de journée ou demain, mais je ne peux me résoudre à quitter les lieux. Je sais que je dois faire tâche et que je suis sans doute la seule propriétaire à faire ça, mais ce chalet sera mon futur foyer ainsi que mon futur lieu de travail. Rien ne doit être laissé au hasard et le travail ne doit pas être bâclé. Je suis là pour veiller au grain, même si c’est sûrement inutile. Certains ouvriers me lancent des regards de temps en temps, comme s’ils étaient irrités par ma présence, tandis que d’autres se contentent de me sourire de temps en temps. Que ça leur plaisent ou non, j’ai bien l’intention de rester là.

Je parviens à tenir mes positions jusqu’à la fin de la journée comme je le souhaitais et je suis finalement obligée de retourner en ville pour retourner à ma chambre temporaire au centre pokémon. N’ayant aucune famille près de Carmin-sur-Mer pour m’héberger le temps des travaux, j’ai été obligée d’aller demander à l’infirmière du coin un peu d’hospitalité et cette dernière a rapidement accepté de m’offrir un séjour plus long que normalement. Ce n’est pas le grand luxe, mais ça suffira largement en attendant que tout soit terminé, en espérant que les délais soient respectés pour éviter de trop empiéter sur l’hiver qui ne ferait que nous ralentir davantage. Néanmoins, l’excitation de ce moment est toujours au rendez-vous et après avoir profité d’un bon repas au chaud, je remonte à ma chambre en ayant la ferme intention de communiquer avec Emiko dans la soirée pour lui expliquer l’avancé du projet.

- Tu penses qu’elle ferait le déplacement jusqu’à Kanto si je le lui demandais ?
* Hmm... peut-être. Il est clair qu’elle veut travailler à la pension, mais en même temps elle est loin d’être terminée. Je ne suis pas sur qu’elle ferait tout ce voyage seulement pour voir le chantier de construction. *
- Ouais, tu as sûrement raison. Je vais quand même prendre quelques minutes pour lui annoncer la nouvelle.

Impatiente, je compose le numéro de téléphone avant de m’étendre de tout mon long sur le lit tandis qu’Ayuna s’asseoit sur le fauteuil près de l’unique fenêtre de la pièce. J’espère au moins que je l’appelle à une heure convenable pour éviter de la déranger.

Aide à la modération:
 




Sayuri parle en orange
Ayuna parle en violet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9596

Dim 7 Jan - 16:59

Deux Gravalanch niveau 50 apparaissent!




Ramoloss S lance Surf!
(-110 PV) C'est super efficace!
PV des Gravalanch: 70/180


Milobellus S lance Surf!
(-246 PV) C'est super efficace!
PV des Gravalanch: 0/180

Ils sont K.O! Vos pokemons gagnent 2 points d'expérience!


Que voulez-vous faire?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 11/03/2017
Messages : 777

Région : Kanto
Lun 8 Jan - 4:12
Tandis qu’Ayuna m’observe dans son coin, j’entends le bip répétitif d’une jeune fille qui tarde à répondre de l’autre côté. Quelques secondes s’écoulent sans qu’il n’y ait aucun changement et je songe à raccrocher lorsque la sonnerie laisse finalement place à une voix familière. J’imagine qu’elle devait être occupée pour avoir mis tant de temps, ce qui me fait un peu culpabiliser parce que je ne voulais pas la déranger. À moins que son téléphone était loin d’elle à cet instant... aller savoir.

- Sayuri ! J’avais justement l’intention de t’appeler dans la soirée.
- Ah bon ? Ça tombe bien. Je voulais juste te dire que les travaux sont commencés et que si tout va bien, tout devrait être terminé d’ici quelques semaines.

Comme je l’espérais, mon amie s’exclame à l’autre bout du fil pour démontrer sa joie et son excitation face à la nouvelle que je lui apporte. Nous attendons ce moment depuis longtemps et bien que je n’ai jamais cru cet évènement impossible, je pensais qu’il n’arriverait jamais tellement j’avais hâte de le voir de mes propres yeux. Emiko me pose encore quelques questions sur le déroulement du chantier et elle ne tarde pas à enchaîner avec le sujet dont elle voulait me parler au départ. Elle m’informe qu’elle a déjà fait les premiers pas avec son patron dans le but de lui annoncer son éventuel départ. Comme elle a l’intention de venir travailler à la pension, elle sait qu’elle va devoir abandonner le poste qu’elle a en ce moment Unys pour pouvoir déménager dans ma région natale. D’ailleurs, en naviguant sur internet, elle aurait déjà trouvé un appartement dans la ville de Carmin-sur-Mer. Je dois dire que mon amie ne chaume pas...

- Tu as déjà tout fait ça !? Tu sais, la pension ne sera pas prête demain et même si je faisais les débuts toute seule ça ne serait pas grave. Tu quittes ton travail quand exactement ?
- Je devrais finir la semaine prochaine, sinon ça sera dans deux semaines. Mon patron ne savait pas trop quoi me dire... au moins, ça me laisse encore un peu de temps pour me trouver un loyer.

Elle est vraiment motivée. En sachant cela, j’aimerais bien lui offrir un hébergement en attendant que le chalet soit terminé, mais comme je dors moi-même au centre pokémon pour les prochaines semaines... ça ne sera pas possible. Nous continuons donc à discuter de tout et de rien et j’apprends que son équipe a grandement changé depuis notre dernière conversation. Son starter aurait évolué, tout comme son Ponchiot et aurait réussi à capturer un Nanméouie ainsi qu’un Chinchidou. Comme je ne connais pas bien les pokémons d’Unys, j’ai hâte de voir chacun d’entre eux et d’apprendre à mieux connaître leurs espèces respectives grâce à mon pokédex. L’évolution de Vipélierre doit être superbe et bien que j’essaie d’obtenir quelques détails, Emiko ne veut absolument rien me dire avant son déménagement. Elle a vraiment le don de m’énerver, celle-là.

Néanmoins, nous continuons à parler pendant une heure encore, voir même deux, je ne sais plus... tout ce que je sais, c’est que la soirée est bien avancée lorsque nous raccrochons et qu’il est bientôt l’heure pour moi de dormir. Avec les travaux qui reprennent tôt demain matin, je vais devoir me mettre au lit rapidement si je veux être debout à temps.

Aide à la modération:
 




Sayuri parle en orange
Ayuna parle en violet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9596

Lun 8 Jan - 17:51

Deux Gravalanch niveau 50 apparaissent!




Ramoloss S lance Surf!
(-115 PV) C'est super efficace!
PV des Gravalanch: 65/180


Milobellus S lance Surf!
(-246 PV) C'est super efficace!
PV des Gravalanch: 0/180

Ils sont K.O! Vos pokemons gagnent 2 points d'expérience!


Que voulez-vous faire?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 11/03/2017
Messages : 777

Région : Kanto
Mar 9 Jan - 0:56
Ça me fait bizarre de me coucher aussi tôt, mais au moins c’est pour une bonne cause. Par contre, j’ignore si je vais être capable de dormir à cette heure-ci, surtout que je ne prends même pas le temps de me plonger dans mon livre, je me glisse directement sous les couvertures pour tenter de trouver le sommeil après avoir enfilé mon pyjama. Comme je le fais toujours, je propose à Ayuna de venir me rejoindre, mais celle-ci refuse pour la première fois en disant qu’elle ne se sent pas assez fatiguée pour fermer les yeux tout de suite. Sur le coup, je fronce les sourcils avant de poser ma tête sur l’oreiller alors que la Kirlia se lève pour aller tirer le rideau de la fenêtre. Il fait déjà nuit à cet heure, mais comme il y a un lampadaire non loin et que sa lumière est projetée en trop grande quantité à son goût, elle fait tout en son possible pour obscurcir la pièce. Si le rideau pouvait aussi bloquer le bruit qui provient de la rue en contrebas...

N’étant pas aussi sensible que mon pokémon, je me tourne sur le côté et ne tarde pas à m’endormir malgré tout, à mon plus grand étonnement. Ayuna se retrouve donc seule dans la chambre, seule avec ses pensées, l’occasion parfaite pour elle de réfléchir à toutes sortes de choses. Elle baisse le regard pour fixer le sol et commence par se demander si ce que fait sa maitresse est convenable pour elle comme pour les autres. Après tout, rare sont les propriétaires qui passent tout leur temps sur un chantier de construction pour observer l’avancé des travaux. Il est normalement d’y mettre les pieds de temps en temps pour s’assurer que tout va bien, mais de là à y passer une journée entière ? D’autant plus qu’elle compte refaire la même chose des semaines durant... c’est à se demander si cela sera bon pour sa santé mentale.

La Kirlia est persuadée que ce genre de comportement est malsain à long terme et elle est prête à tout pour trouver un nouveau loisir à sa dresseuse, quelque chose qui l’a divertirait et lui ferait passer du bon temps. Toujours assise dans son fauteuil, cherche ce qui pourrait l’intéresser et ce qui lui ferait plaisir. Une promenade au centre-ville ? Au bord de la plage plutôt ? Pas assez original... Une visite au salon de beauté du coin ? Elle pourrait y rencontrer des gens ayant les mêmes intérêts et, avec un peu de chance, elle pourrait peut-être servir de mannequin. Néanmoins, Ayuna n’est pas certaine qu’un tel service soit offert dans la ville où elles se trouvent et elle doute que sa maitresse accepte de quitter le chantier aussi facilement. Elle doit trouver quelque chose à faire à Carmin-sur-Mer, et encore... elle peut aussi bien refuser malgré tous ses efforts.

Après plus d’une heure passée à réfléchir, la Kirlia trouve finalement une idée qui lui plait bien. Elle parcourt l’album dans lequel se trouve tous les numéros de la ville et tombe sur celui d’un massothérapeute pour pokémon. Intéressée et persuadée que ce sera aussi le cas pour la jeune femme, elle entreprend quelques recherches sur le portable de cette dernière pour constater qu’ils offrent des cours privés à l’occasion. Et si Sayuri acceptait d’en suivre un ? Elle pourrait ensuite offrir des massages à ses futurs pensionnaires. Ayuna prend le temps d’y penser encore un peu, mais elle ferme le portable quelques secondes après, déterminée à la convaincre dès le lendemain matin lorsqu’elle se réveillera.

Aide à la modération:
 




Sayuri parle en orange
Ayuna parle en violet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9596

Mar 9 Jan - 22:59

Deux sales blaireaux viennent vous renifler fesses. Ils sont Niv. 40.




Ramolo Surf sur le net, seulement il est lent, du coup ça fait un peu rager de mettre deux ans à charger une image. Ce qui fait que malgré la superefficacité, les dégâts sont pas ouf ouf.
[-60PV]*2


Milobellus S surf quant à lui/elle sur la vague du succès et défonce leur gueule aux sales blaireaux.
[-210PV]*2
Les sales blaireaux sont K.O., bien fait pour eux.

"Vos" pokémons gagnent 2311 xp chacun, ggwp

Qu'allez-vous faire ensuite ?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 11/03/2017
Messages : 777

Région : Kanto
Mer 10 Jan - 5:02
- Un cours de quoi !?

Je suis tranquillement en train de prendre mon petit-déjeuner au centre pokémon lorsque ma starter m’annonce d’un coup l’idée qu’elle a eu au cours de la nuit. J’en suis tellement surprise que je manque recracher mes œufs brouillés. Je suis stupéfaite qu’elle croit qu’un cours de massothérapie pourrait me plaire et me changer les idées avec tous mes projets personnels qui sont en train de prendre forme à leur rythme. Non, en fait je n’arrive tout simplement pas à y croire. Je me doute bien que ce n’est pas une mauvaise intention de sa part, mais je croyais qu’elle comprenait mon point de vu sur mon désir d’assister au chantier tout au long de son évolution. Si j’étais toute excitée ce matin de repartir, ce n’est plus le cas présentement. Encore sous l’effet de la surprise, je parviens à avaler difficilement ma bouchée avant de poser ma fourchette dans mon plateau pour ensuite plonger mon regard dans celui de la Kirlia.

* Bah quoi ? J’ai pensé que ça pouvait te faire plaisir... *
- En d’autres circonstances ça m’aurait fait plaisir, mais présentement j’ai la tête ailleurs, Ayuna.
* Je sais et c’est justement pour ça que j’aimerai que tu fasses au moins un essai. Tu peux aussi bien adorer l’expérience et vouloir y retourner. D’ailleurs, ça pourrait être bien pour la pension, tu ne crois pas ? Ça serait sûrement mieux que de passer toutes tes journées à regarder avancer les travaux. *

C’est vrai qu’offrir des massages personnalités aux pensionnaires est une bonne idée et que cela pourrait m’emmener un autre type de clientèle... mais suivre un cours est bien la dernière chose que je souhaite en ce moment. D’humeur maussade, je fixe désormais mon assiette et reprends ma fourchette pour jouer avec la nourriture qui se trouve dedans pendant que je réfléchis à tout ça. Je n’en ai clairement pas envie, mais je sais aussi que participer pour une séance seulement ferait grandement plaisir à ma compagne. Je n’ajoute rien pendant quelques minutes, partagée par cette proposition qui, malgré moi, me fait plutôt envie. J’ignore si j’ai les aptitudes pour faire des massages par moi-même étant donné que je suis connue pour ne pas être très forte physiquement, alors avoir de bonnes mains pour pouvoir appliquer une bonne pression lors d’un massage...

Finalement, je redresse la tête pour observer Ayuna avant de simplement hocher la tête. Je vois son visage s’illuminer de bonheur et je sens qu’elle se retient de ne pas exprimer sa joie en criant. Mes sourcils se froncent en la voyant réagir de la sorte, car elle n’a pas tendance à se montrer aussi expressive d’habitude. Je crois qu’elle veut vraiment que je tente l’expérience de la massothérapie.

Aide à la modération:
 




Sayuri parle en orange
Ayuna parle en violet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10485

Mer 10 Jan - 21:27

4 Gravalanch niv 50 sont devant vous !


Ramoloss lance Surf
C'est mega efficace !
(-216) (Random donne 9 : pas de critique)
Pv de Gravalanch x4 : 0/150

Ils sont KO ! Ramoloss S monte niv 37 2/3

Que voulez vous faire?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 11/03/2017
Messages : 777

Région : Kanto
Jeu 11 Jan - 17:58
Un peu dégoutée tout de même par la planification imprévue de la journée, je termine de manger en ayant perdue ma bonne humeur du moment. Quelques personnes assises autour de moi se sont retournées dans ma direction lors de ma discussion avec ma starter et je crois bien que c’est la première fois que je me moque du regard des autres. J’oublie parfois que les autres sont incapables d’entendre les pensées du pokémon, ils trouvent donc cela bizarre de m’entendre parler toute seule, ce qui me met dans des situations assez gênantes. Cependant, je me moque de tout ça aujourd’hui, le cours de massothérapie inattendu occupant toutes mes pensées. Je termine rapidement de manger pour ensuite aller rapporter mon plateau vide à l’endroit indiqué avant de sortir du centre pokémon dans l’intention d’y remettre les pieds seulement à la nuit tombée. Ayuna se contente de me suivre, tout aussi silencieuse.

- Alors, vous êtes bien madame Yuuki ?
- Oui, Sayuri Yuuki. C’est bien moi.
- Parfait, il ne manquait plus que vous. Veuillez entrez, je vous prie.

N’ayant pas d’autres choix, je me rends à l’adresse indiquée par ma compagne à l’heure convenue qui s’avère être une grande maison de banlieue. Je m’y fais accueillir par un homme d’un certain âge qui m’invite gentiment à entrer et j’ai grandement l’impression de me présenter chez un riche. De ce fait, je sens un profond malaise s’installer en moi, ne me sentant pas à ma place dans ce genre d’environnement. Bon sang Ayuna, où est-ce que tu m’as emmenée ? Néanmoins, je reste respectueuse envers l’homme qui me reçoit et qui ne tarde pas à m’emmener dans une pièce un peu plus loin où déjà quatre personnes ayant environ mon âge se trouvent auprès d’un lit à massage. Face à eux se trouve un homme dans la trentaine è l’air sévère, les bras croisés contre son torse. Ce dernier tourne son regard vers moi en me voyant apparaitre dans le cadre de la porte.

- Et voilà notre retardatrice. Approchez, faites-vous une place parmi les autres, le cours va bientôt commencer.

Oh alors c’est lui le professeur ? Décidément, je m’attendais à autre chose, autant sur le lieu que sur son identité. On dirait un homme riche qui se passionne pour la massothérapie et tandis que je prends place à côté de l’une des jeunes filles déjà présentes, une tonne de question me vient en tête et je dois tout faire pour les refouler. Ce n’est pas le moment de parler et l’énergie que dégage l’homme nous force presque à rester immobile, comme si le moindre petit mouvement de notre part le mettrait en colère. Mal à l’aise à son tour et craintive, Ayuna se glisse tout doucement à mes côtés, craignant une réaction négative de la part du professeur. J’ignore s’il tolère les pokémons chez lui et je n’ose pas le lui demander, son regard étant déjà posé sur ma starter. Son air impassible confirme presque mes craintes et je m’attends à ce qu’il me demande de sortir, qu’il soit impossible pour moi de recevoir sa formation.

Le temps semble suspendu et personne n’ose bouger, ni respirer. L’homme fixe le pokémon psychique sans réagir et je me demande s’il attend que celle-ci sorte sous son regard menaçant. Préférant prendre mon mal en patience, j’attends qu’il dise quelque chose avant de faire quoique ce soit.

Aide à la modération:
 




Sayuri parle en orange
Ayuna parle en violet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9596

Ven 12 Jan - 1:04

Deux Gravalanch niveau 50 apparaissent!




Ramoloss S lance Rugissement!
Ah! L'attaque des pokemons sauvages diminue!


Milobellus S lance Surf!
(-260 PV) C'est super efficace!
PV des Gravalanch: 0/180

Ils sont K.O! Vos pokemons gagnent 2 points d'expérience!


Que voulez-vous faire?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 11/03/2017
Messages : 777

Région : Kanto
Ven 12 Jan - 17:04
Je ne sais pas trop combien de temps nous restons ainsi, presque immobile, devant cet homme qui nous fait perdre tous nos moyens. Un peu trop longtemps selon moi. Je suis grandement gênée par le déroulement de la situation et sans regarder les autres élèves, je peux clairement les voir me dévisager, comme si je n’avais pas ma place ici. Je continue de croire que l’idée d’Ayuna était une mauvaise idée et je suis sur le point de quitter la pièce sans dire un mot que l’homme se décide enfin à bouger. Ses mains désormais jointes derrière son dos, il fait un pas dans notre direction, puis un autre, son regard ne quittant plus la Kirlia qui commence à avoir grandement hâte de rentrer dans sa pokéball, chose qu’elle ne fait jamais depuis qu’elle est avec moi. En voyant cette forme d’autorité si près de moi et m’attendant à me faire crier dessus, je ne peux m’empêcher de retenir mon souffle en attendant d’entendre sa décision... s’il se décide un jour à parler.

- Kirlia. Intéressant. Ce n’est pas un pokémon que nous avons l’habitude de voir à Kanto et je crois même que c’est la première fois que j’en vois un de mes propres yeux.
- V-vraiment, professeur ?

L’homme se contente de hocher avant de se détourner vers la table de massage, nous laissant ainsi tranquille pour un temps indéterminé. Je peux enfin souffler un peu et je suis soulagée de savoir que ce regard n’était en fait que pour mieux examiner ma compagne. Je la sens toujours aussi tendue, mais disons que je m’attendais à pire... comme à me faire tout simplement renvoyer du groupe.

- Il sera un candidat parfait pour que je vous montre une technique particulière. Kirlia, si vous voulez bien approcher.

Il l’invite à s’avancer d’un geste de la main et je suis surprise de l’entendre s’exprimer de cette façon avec mon amie. Il doit tout de même connaître un minimum cette espèce et peut-être connaît-il déjà leur talent pour la télépathie. Ayuna n’a pas encore osé s’adresser directement à lui et voilà qu’elle hésite à s’approcher. Je sais bien que l’attitude de l’homme n’est pas avenante et que nous avons l’impression d’avoir un méchant face à nous, mais c’est vraiment juste une impression. En vrai, il n’en est rien et elle ne devrait pas avoir peur de lui pour autant. De toute façon, s’il tente quoique ce soit, elle n’aura qu’à lui balancer une attaque psychique pour se débarrasser de lui. Cette pensée la rassurant partiellement, la Kirlia fait finalement un pas vers le professeur qui l’aide gentiment à grimper sur le table pour qu’elle puisse s’y asseoir, face aux élèves qui attendent avec impatience la suite.

Tous les regards sont désormais tournés vers mon pokémon qui tente de se détendre au mieux avant de connaître la suite des évènements. Il a dit qu’elle serait une candidate idéale pour démonter quelque chose... mais quoi exactement ? Certainement une technique de massage, mais il y en a tellement qu’il m’est impossible de deviner. Pour l’instant, je ne peux que prendre mon mal en patience.

Aide à la modération:
 




Sayuri parle en orange
Ayuna parle en violet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9596

Sam 13 Jan - 19:18

Deux Gravalanch niveau 50 apparaissent!




Ramoloss S lance Rugissement!
Ah! L'attaque des pokemons sauvages diminue!


Milobellus S lance Surf!
(-268 PV) C'est super efficace!
PV des Gravalanch: 0/180

Ils sont K.O! Vos pokemons gagnent 2 points d'expérience!


Que voulez-vous faire?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 11/03/2017
Messages : 777

Région : Kanto
Mar 16 Jan - 5:02
La tension du pokémon est littéralement contagieuse. Assise sur le lit, elle ne bouge pas et attend patiemment la suite, non sans une certaine nervosité et dès que je vois l’homme lever les mains dans sa direction, je ne peux faire autrement que cesser de respirer. J’ai beau me répéter qu’il n’a pas de mauvaises intentions, qu’il a seulement l’intention de la masser un peu, mais tout ce qu’il dégage me fait plutôt croire l’inverse. Je jette un rapide coup d’œil aux autres pour constater qu’ils ont l’air complètement détendu, contrairement à moi et je me demande pourquoi je réagis ainsi en présence de cet homme. Certaines d’entre eux affichent même un petit sourire. Sans quitter les élèves des yeux, je me sens d’un coup mieux et mes craintes s’envolent rapidement sans aucune raison. Malgré cette bouffée d’air frais, je fronce les sourcils en tournant la tête vers Ayuna qui, entre-temps, a laissé tomber toutes ses barrières mentales.

La Kirlia est désormais en train de se faire masser la tête et selon l’expression qu’elle affiche, cela semble être très plaisant. Les yeux fermés, elle se laisse bercer par le rythme imposé par le massothérapeute qui conserve toujours son sérieux. Je commence à me demander s’il lui arrive de sourire de temps en temps...

- Comme vous vous en doutez, chaque pokémon est différent et chaque espèce présente des sources de tension différentes. Pour que le massage soit efficace, il faut d’abord s’attarder sur ces points en y appliquant une bonne pression, ni trop faible ni trop forte. Il ne faudrait tout de même pas blesser notre patient.

Tandis qu’il explique sa méthode, je sens mon corps se détendre de plus en plus, probablement aussi grâce à ma starter qui me transmet en permanence ses émotions. J’écoute attention les instructions du professeur et certains élèves posent quelques questions en cours de route, ce qui ne semble pas déranger notre hôte. À leur place, je n’aurai jamais osé l’interrompre avec la première impression qu’il me donne, mais comme il semble bien prendre la chose... Néanmoins, je préfère garder le silence en observant mon pokémon qui se retient constamment de soupirer de bonheur.

- Le secret est d’utiliser les pouces en priorité, tout en effectuant des mouvements circulaires. Il faut sentir les muscles du pokémon rouler sous nos doigts.
- Comment faites-vous pour sentir, comment vous dites... les, les tensions ?
- Je vous garantis que vous allez le sentir en pratiquant. C’est difficile à expliquer, mais on le sent assez rapidement.

Je ne pensais pas que la massothérapie était aussi « complexe ». Ce n’est pas compliqué en soit, mais ce n’est pas aussi simple que de passer les mains sur une partie du corps spécifique dans le simple but de détendre l’autre. Le massage doit vraiment être bénéfique en apportant certes de la détente, mais aussi du bien-être et aussi une certaine liberté de mouvement. Finalement, je me surprends à aimer ça et je pense sérieusement que cela pourrait devenir l’un de mes loisirs. Entre la cuisine et la musique, il doit bien me rester un peu de place pour la détente.

Aide à la modération:
 




Sayuri parle en orange
Ayuna parle en violet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 1 sur 3) Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» [Les Royaumes Elfiques] Modélisme
» Compliments à ma femme et à ses Léopards
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
» Sites de modélisme
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Kantô - 1E G E N :: Carmin-sur-mer :: Sous l'océan-